La visite du Républicain Lorrain.

Commentaires

Transcription

La visite du Républicain Lorrain.
Rédaction : Comité de l’ACL
Jean-Jacques MICHEL
1. Impasse Géo Chavez 57155 MARLY
03/87/62/23/72 06/85/93/43/20
[email protected]
Edition n°2005 02
La visite du Républicain Lorrain.
Nous étions une trentaine à affronter le froid et l’heure tardive pour visiter notre quotidien régional préféré (on n’a
pas le choix vu qu’y en a qu’un). C’était le 8 ou le 9/02 ça dépend l’heure à laquelle on se situe car ça se passait de 23h à 1h. A 1h30
retour à la maison, à 2h dodo sauf pour les retraités et les fonctionnaires qui pouvaient profiter du restant de la nuit pour jouer avec
leurs moitiés, car le lendemain ils avaient le temps. Mais bon, les retraités et les fonctionnaires, t’as beau leur laisser du temps le
lendemain, ça sert à rien étant donné que les 1ers cités ne peuvent plus ou très épisodiquement et les seconds cités n’ayant pas
programmé une algarade en pleine nuit au moins 6 mois avant ne peuvent pas déroger à leur planning.
Bref, excellente visite dirigée de main de maître par un petit retraité alerte (lui), passionné par « son » journal et
toujours amoureux de sa défunte patronne Mme Phul Demange. Très instructif surtout quand tu apprends que ton canard tu le payes
0.85€ alors qu’il est à un prix de revient de 1.20€. La différence étant comblée par les pubs, les petites annonces et les avis de décès.
Ceux là tu les payes une fortune, tant et si bien que, étant un tantinet radin, j’ai dit à ma femme que lorsque je mourrai à 123 ans, elle
ne passe rien dans les journaux, mais dans le TU.
Nous avons appris aussi que les abonnés et les lecteurs sont 2 choses différentes. Le nombre de lecteurs est un
mystère car y a plein d’abonnés (à l’ACL aussi) qui refilent le journal à des non abonnés. Dans un quartier de 200 habitants, tu peux
avoir 1 abonné et 200 lecteurs. Nous avons vu des rotatives, des machins et des trucs qui impriment, qui coupent, qui plient et qui
empaquettent. Intéressant, un métier bien particulier. A la fin, un petit coup à boire, les adhérents se sont rués sur le cidre et tout ça
gratos, merci le répu.
Quelques photos et, prochain reportage au loto peut être, mais dans les Vosges et l’Ardéchoise sûr.
L’ACL
attentive
Le papy
guide
L’ACL toujours
attentive
L’âge de plomb
La rotative et le journal
qui défile à 28km/h
(comme nous dit Alain)
Les bobines, 1T et 750 €
pièce, en prime Pascal
passionné.
Le répu terminé qui défile au
dessus de nos têtes.
L’emballage (par distributeur)
Prêt pour le départ.
Il est 1h du matin,
l’ACL baille.
Attentifs, studieux, c’est du sérieux.
LA ON SE RETROUVE !!!

Documents pareils