Avec ACtis, optez pour la maison économe.

Commentaires

Transcription

Avec ACtis, optez pour la maison économe.
Avec ACTIS, optez pour la maison économe.
solutions ACTIS : ATTEINDRE LA CLASSE B DU DIAGNOSTIC
DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DEVIENT POSSIBLE.
Isolants minces
multicouches
réflecteurs
Isolants en fibres
de bois
Écrans de soustoiture
réflecteurs HPV
En cohérence avec sa vocation qui est de faire progresser l’isolation en
proposant des solutions performantes et innovantes qui répondent aux
exigences d’aujourd’hui et anticipent celles de la future réglementation
thermique, ACTIS souhaite accompagner les professionnels et les
particuliers vers le Bâtiment Basse Consommation.
Économies d’énergie, un enjeu d’avenir
Avec une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh par m2 et par an, le Bâtiment Basse
Consommation va devenir la référence de la prochaine Réglementation Thermique et nécessiter une
isolation performante, couplée à une excellente étanchéité à l’air et à un système de ventilation
intelligent.
ACTIS a développé dans cet objectif plusieurs gammes d’isolants performants et ergonomiques, qui
utilisés seuls ou de manière combinée, permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie et
de participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Performance énergétique : Des étiquettes énergie pour
mieux vous informer
Pour aider professionnels et particuliers à réaliser des économies d’énergie, ACTIS a décidé
d’aller plus loin et d’afficher sur l’emballage de tous ses isolants (isolants en fibres de bois et
isolants minces multicouches réflecteurs) une étiquette énergie indiquant la classe de performance
énergétique que permet d’atteindre un bâtiment-type isolé avec ses produits.
Ainsi, un bâtiment sans isolation thermique en murs et en toiture et classé en D peut déjà
atteindre la classe B avec les isolants minces multicouches réflecteurs ACTIS ou avec ses isolants
en fibres de bois !
3CL-DPE : Une méthode de calcul qui vous aide à estimer
vos économies d’énergie
Ces étiquettes énergie sont obtenues à partir des travaux réalisés par un diagnostiqueur
énergétique agréé sur la base de la méthode de calcul officielle 3CL-DPE. Cette méthode de
calcul, mise en place par les pouvoirs publics pour le Diagnostic de Performance Energétique
est disponible sous format électronique sur les sites Internet du Ministère du Logement et
de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). En quelques clics, elle
permet d’estimer la consommation annuelle en énergie primaire d’un bâtiment et notamment,
d’évaluer l’impact de l’isolation sur les économies d’énergie.
La méthode de calcul 3CL-DPE est disponible sur les sites du Ministère du Logement
et de l’ADEME : www.logement.gouv.fr/article.php3?id_article=5723
et www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=15030
CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE ANNUELLE AU M2 (EN ÉNERGIE PRIMAIRE) POUR LE CHAUFFAGE,
Exemple de rénovation d’une maison-type
Pour obtenir la consommation d’énergie prévisionnelle d’un bâtiment-type, la méthode de
calcul 3CL-DPE impose de rentrer toutes ses caractéristiques (localisation géographique,
surface habitable, nombre de niveaux chauffés, mode constructif, types et surfaces des
portes et fenêtres, système de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de ventilation,…)
et, parmi elles, la résistance thermique des isolants utilisés.
Pour les isolants en fibres de bois ACTIS la résistance thermique renseignée est celle qui
résulte de leur marquage CE. Pour les isolants minces multicouches réflecteurs qui sont en
attente de normalisation européenne, la résistance thermique renseignée est, par défaut,
une valeur conforme à la RT 2005 (normes NF EN ISO 8990 et NF EN ISO 12567).
Données d’entrée communes
• Localisation : Gironde (33), zone climatique H2
• Surface habitable : 200 m2
• Année de construction : < 1975
• Nombre de niveaux chauffés : 2,5
• Maison indépendante (pas de mitoyenneté avec un local chauffé)
• Plancher béton sur vide sanitaire avec isolant sous chape flottante
• Fenêtres simple vitrage en PVC (surface 20 m2) avec volets,
portes en bois opaque pleines (2 m2)
• Système de chauffage : Chaudière à gaz (installation à partir de 2000),
incluant un programmateur et des robinets thermostatiques
sur chaque radiateur
• Système d’ECS : Chaudière à gaz (installation
à partir de 2000), système à accumulation
• Pas de climatisation
• Le gaz est utilisé pour le chauffage,
l’ECS et la cuisson
• Il y a un compteur gaz individuel
LA PRODUCTION D’EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) ET LE REFROIDISSEMENT D’UN BÂTIMENT-TYPE.
avec l’isolant mince TRISO-SUPER 9
Maison non isolée
M
aison isolée en toiture
avec le TR ISO-SUPER 9
DONNÉES D’ENTRÉE SPÉCIFIQUES
DONNÉES D’ENTRÉE SPÉCIFIQUES
• Combles perdus, considérés
comme non isolés
• Combles aménagés, isolés avec
TRISO-SUPER 9 (R = 2,1 m2.K/W)
• Murs en briques creuses (20 cm),
considérés comme non isolés
• Murs isolés avec un complexe plaque de
plâtre + polystyrène d’un R = 3,15 m².K/W
• Système de ventilation :
naturelle avec entrées d’air
et grilles d’extraction
• Système de ventilation :
VMC hygro B (pour tenir compte
de l’amélioration de l’étanchéité
à l’air du bâtiment isolé)
Logement économe
≤ 50 kWh
51-90 kWh
91-150 kWh
Logement
Logement économe
≤ 50 kWh
A
B
51-90 kWh
C
151-230 kWh
231-330 kWh
331-450 kWh
> 450 kWh
Logement énergivore
91-150 kWh
200
D
kWh ep/m2.an
E
F
Logement
A
78
B
C
151-230 kWh
231-330 kWh
331-450 kWh
G
kWh ep/m2.an
> 450 kWh
Logement énergivore
D
E
F
G
Comparaison des consommations énergétiques
de 2 maisons-type identiques, l’une isolée en toiture
avec triso-super 9 , l’autre avec un isolant épais.
aison isolée EN TOITURE
M
avec un isolant épais
M
aison isolée EN TOITURE
avec TR ISO-SUPER 9
DONNÉES D’ENTRÉE SPÉCIFIQUES
DONNÉES D’ENTRÉE SPÉCIFIQUES
• Combles aménagés, isolés avec un isolant
de résistance R = 6 m2.K/W
• Combles aménagés, isolés avec
TRISO-SUPER 9 (R = 2,1 m2.K/W)
• Murs en briques creuses (20 cm),
isolés avec un isolant de résistance
R = 3,15 m2.K/W
• Murs en briques creuses (20 cm), isolés
avec un isolant de résistance
R = 3,15 m2.K/W
• Système de ventilation :
VMC hygro B (pour tenir compte
de l’amélioration de l’étanchéité
à l’air du bâtiment isolé)
• Système de ventilation :
VMC hygro B (pour tenir compte
de l’amélioration de l’étanchéité
à l’air du bâtiment isolé)
Logement économe
≤ 50 kWh
51-90 kWh
91-150 kWh
Logement
A
Logement économe
≤ 50 kWh
73
B
kWh ep/m2.an
C
151-230 kWh
231-330 kWh
331-450 kWh
> 450 kWh
D
51-90 kWh
91-150 kWh
Logement
A
78
B
C
151-230 kWh
E
231-330 kWh
F
331-450 kWh
G
kWh ep/m2.an
> 450 kWh
D
E
F
G
Logement énergivore
Logement énergivore
Soit une économie d’énergie
de 63,5 % par rapport
à la maison-type non isolée*
Soit une économie d’énergie
de 61 % par rapport
à la maison-type non isolée*
Écart : 5 kWh représentant une différence annuelle totale
de 50€ sur la facture énergétique de la maison !
* Suivant les données d’entrée de la maison-type non isolée en toiture et en murs présentée au verso
RÉSISTANCE THERMIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIE
Les exemples de résultats obtenus avec la méthode de calcul officielle 3CL-DPE montrent
que la consommation d’énergie ne diminue pas de façon linéaire avec l’augmentation de la
résistance thermique.
% d’économie d’énergie apportée par l’isolation de la toiture d’une maison-type*.
80%
Économie d’énergie primaire (%)
70%
60%
58,50%
61,00%
61,50%
63,00%
62,50%
63,50%
63,50%
64,00%
64,00%
50%
40%
30%
20%
10%
0%
R =1
R=2
R=3
R=4
R=5
R=6
R=7
R=8
R=9
R = 10
R isolant en
Epaisseur isolant
(λ = 0,04 W/m.K) toiture (m².K/W)
% d’économie
d’énergie*
50 mm
1,25
58,50 %
84 mm
2,1
61,00 %
100 mm
2,5
61,50 %
150 mm
3,75
62,50 %
200 mm
5
63,00 %
240 mm
6
63,50 %
280 mm
7
63,50 %
320 mm
8
64,00 %
400 mm
10
64,00 %
* Economie d’énergie apportée par l’isolation de la toiture d’une maison-type
ayant les murs isolés avec R = 3,15 m².K/W par rapport à la même
maison-type non isolée en murs ni en toiture.
Plus d’informations sur
www.actis-isolation.com
ou au 0 800 04 04 04
Réf. : PZ323 (04/2009) Siège social RCS PARIS 33296887 - Tour Maine Montparnasse, 33 avenue du Maine, 75755 Paris cedex 15
Résistance thermique de l'isolant en toiture

Documents pareils

triso-protec

triso-protec * Valeur issue d’une méthode basée sur des tests réalisés en conditions réelles d’utilisation (In situ), comparant la consommation d’énergie d’un bâtiment isolé avec un isolant ACTIS et celle d’un ...

Plus en détail