Barrick Gold

Commentaires

Transcription

Barrick Gold
Barrick Gold
Secteur: Matériaux
Site Web: www.barrick.com
Fonds:
Aucun *
T3
2014
T2
2014
T1
2014
Ce dialogue a été interrompu en raison des changements
survenus au sein du portefeuille.
Après nos rencontres de mai 2014 portant sur la divulgation
accrue de son processus d’évaluation des droits de la personne,
la société a publié un document de divulgation amélioré qui
comprenait certaines de nos suggestions.
Nous avons rencontré la société plusieurs fois afin de discuter
d’un certain nombre de problèmes concernant la responsabilité
sociale d’entreprise, en insistant particulièrement sur les
diligences raisonnables en matière de droits de la personne. En
janvier 2014, nous avons rencontré le chef de la direction au
sujet de certains changements dans l’organisation de Barrick et
dans la composition de son conseil administration, afin de savoir
dans quelle mesure les activités de responsabilité sociale
seraient affectées. Nous avons rappelé qu’une mauvaise
communication entre le siège social et les sites miniers avait déjà
été source de problèmes. La société a admis que nos propos
étaient justes, précisant que sa nouvelle organisation devait
améliorer la supervision et la responsabilité du dialogue avec les
communautés ainsi que dans d’autres domaines de
développement durable, tout en précisant que l’indépendance du
conseil d’administration serait renforcée avec le recrutement de
nouveaux membres.
En février 2014, nous avons rencontré l’adjoint du conseiller
juridique principal de Barrick afin d’évoquer le programme de
diligence raisonnable de l’entreprise en matière de droits de la
personne. Nous avons exprimé nos préoccupations à propos de
son approche actuelle, qui pourrait ne pas atténuer les risques
sur ses sites miniers les plus controversés, mais avons reconnu
qu’elle fournissait un réel effort pour suivre les principes
directeurs des Nations unies sur les entreprises et les droits de la
personne, se distinguant de bon nombre de ses pairs à ce
niveau. Nous avons également dialogué avec le consultant
engagé pour l’évaluation des droits de la personne de
l’entreprise et avec le professeur John Ruggie qui agit à titre de
conseiller spécial sur ces questions. Ces conversations nous ont
apporté une meilleure compréhension du processus et nous
avons été quelque peu rassurés par l’approche de mise en
œuvre. Toutefois, nous continuons de rappeler à l’entreprise
notre conviction qu’elle devra aller plus loin pour régler les
problèmes les plus sérieux sur ses sites.
APERÇU
DE LA
SOCIÉTÉ
Barrick Gold est le plus important
producteur mondial d’or, exploitant des
mines et des projets d’exploration
avancée sur quatre continents.
ENJEUX
ESSENTIELS
Respect des droits de la
personne
En mars 2014, nous avons rencontré la société pour lui fournir
des commentaires sur son projet de divulgation visant son
processus d’évaluation des droits de la personne. Nous l’avons
incitée à améliorer la divulgation existante tout en reconnaissant
que le processus actuel ne se prêtait pas nécessairement très
bien au niveau de transparence que nous recherchons.
2013
Nous avons rencontré la haute direction de Barrick Gold en
janvier 2013 et discuté de l’importance des initiatives en matière
de responsabilité sociale et de droits de la personne. L’entreprise
s’est engagée à devenir un chef de file dans les aspects
production et responsabilité sociale de l’exploitation minière. Elle
travaille actuellement sur un programme pilote pour l’évaluation
de l’impact sur les droits de la personne. Nous l’avons encouragé
à divulguer publiquement les détails de ce programme.
Le dialogue a été provisoirement interrompu, puis repris, au gré
des évolutions du portefeuille.
Nous avons eu une rencontre en novembre 2013 afin d’évaluer
les effets de son harmonisation stratégique sur ses priorités en
matière de responsabilité sociale, en particulier en matière des
droits de la personne et des pratiques de dialogue avec les
communautés. Nous avons signalé à l’entreprise que son
ancienne organisation, caractérisée par une autonomie
significative des sites miniers, avait pu contribuer aux difficultés
qu’elle a rencontrées en matière de droits de la personne.
Barrick pense disposer d’un meilleur contrôle de sa performance
dans ce domaine grâce à la nouvelle organisation. Nous
organiserons une rencontre au début de 2014 afin de suivre la
progression du programme EIDP et demanderons à ce que les
résultats fassent l’objet de divulgations plus amples.
* Les dialogues avec les sociétés visent les participations de Fonds Éthiques. Les dialogues
peuvent commencer, s’arrêter ou reprendre en fonction de l’achat et de la vente des titres.
Les positions évoluent en permanence et il est nullement garanti qu’une société mentionnée
dans cette mise à jour demeure une participation de Fonds Éthiques au moment où vous
lisez ce document.
Des commissions, commissions de suivi, frais de gestion et dépenses peuvent être associés
à des investissements dans des fonds communs de placement. Avant d’investir, veuillez lire
le prospectus. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change
fréquemment et le rendement antérieur peut ne pas être reproduit. Fonds Éthiques et
Placements NEI sont des marques de commerce et des marques déposées qui
appartiennent à Placements NordOuest & Éthiques S.E.C.

Documents pareils