Apport de la scintigraphie cérébrale dans les pathologies

Commentaires

Transcription

Apport de la scintigraphie cérébrale dans les pathologies
APPORT DE LA
SCINTIGRAPHIE
CÉRÉBRALE DANS LES
PATHOLOGIES
NEURODÉGÉNÉRATIVES
Pr Jacques MONTEIL – CHU de Limoges
IMAGERIE FONCTIONNELLE
RADIOPHARMACEUTIQUES
Administration in-vivo de
produit radioactif
Imagerie métabolique
CAMERA
TEMP
TEP
CAMERA: TEMP
CAMERA: TEP/TDM
Approches diagnostiques dans le
cadre des démences
Approche clinique
Neurologue
Approche topographique
Imagerie anatomique : scanner et IRM
Imagerie fonctionnelle : TEMP et TEP
Approche physiopathologique
Ponction lombaire
TEP amyloïde (et de la Taupathie)
Imagerie fonctionnelle = « BOITE À OUTILS »
3 grandes catégories de traceurs d’imagerie
• Imagerie topographique
• Imagerie de la neuro transmission
• Imagerie de la pathologie cérébrale – Cibles moléculaires
LES TRACEURS EN NEUROLOGIE
Imagerie des anomalies de perfusion cérébrale
99mTc-HMPAO
/ 99mTc-ECD
Imagerie du métabolisme glucidique (reflet de l’activité synaptique
neuronale)
18FDG
Imagerie de la neuro transmission
Cholinergique
[11C] physostigmine , 11C] MP4A , [11C] PMP
Sérotonine, Muscarinique, Nicotinique, Glutamate
Transporteurs dopamine
123I
FPCIT
18F DOPA
Imagerie de la pathologie cérébrale - Cibles moléculaires en TEP
Plaque amyloïde
11C
PIB
18F PIB / 18F AV45 / 18F AV1
Neuro-inflammation [11C] PK11 195
Dégénérescence Neuro-fibrillaire
Protéine Tau
LES TRACEURS EN NEUROLOGIE
Perfusion cérébrale (débit cérébral)
99mTc-HMPAO
/ 99mTc-ECD
Métabolisme glucidique
18FDG
Transporteurs dopamine
123I
FPCIT
18F DOPA
Cibles moléculaires TEP
Plaque amyloïde
11C
PIB
18F PIB / 18F AV45 / 18F AV1
MARQUEURS TOPOGRAPHIQUES
Dysfonctionnement cérébral
TEP
TEMP
PERFUSION
99mTc-HMPAO
MÉTABOLISME
/ 99mTc-ECD
18FDG
Modifications fonctionnelles locales
Dysfonctionnement synaptique
Perte synaptique
Information topographique des lésions cérébrales mais sans indication
nature histologique
mécanisme causal
vasculaire/dégénératif
Normal
Alzheimer
MARQUEURS TOPOGRAPHIQUES
PERFUSION TEMP
Pas de préparation
Pas de jeune
Coopération du patient
Voie veineuse
Repos neuro-sensoriel
Délai : 30 min
Acquisition : 30-40 min
Détecteur proche en rotation
6,8 mSV
200 € (cotation 274 €)
METABOLIQUE TEP
A jeun strict > 4h
Contrôle glycémie < 1,6 g
Coopération du patient
Voie veineuse
Repos neuro-sensoriel
Délai : 30 min
Acquisition : 15 min
Pas de rotation de détecteur
4,6 mSV
220 € (cotation 274 €)
MARQUEURS TOPOGRAPHIQUES
PERFUSION TEMP
METABOLIQUE TEP
Indications de scintigraphie cérébrale
Diagnostic d’anomalie cérébrale régionale
Recommandations HAS de juin 2008
Si démence récente: demander une IRM
avec T1 T2 T2* et Flair
avec des coupes coronales pour visualiser les hippocampes
TEMP ou TEP peut être demandé en cas de démence
atypique (Dégénérescence FT ou autre atrophie focale)
PROFILS SCINTIGRAPHIQUES
TOPOGRAPHIE LÉSIONNELLE
diagnostic différentiel
MA / DCL
Apraxie primaire progressive
DFT
Démence sémantique
Atrophie corticale post
Maladie d’Alzheimer
perfusion
cortex associatif postérieur
temporal interne
Préservation des territoires
des aires primaires
des noyaux gris centraux
des thalamus
du cervelet
Atteinte asymétrique (au début)
+ Atteinte frontale (en tardif)
Dans le groupe MCI :
Hypoperfusion du cortex cingulaire postérieur et/ou pariéto-temporal
Prédictif d'une évolution vers une MA dans les 1 à 3 ans
Etude PREAL, Habert 2009
Maladie d’Alzheimer
VALEUR DIAGNOSTIQUE
SENSIBILITÉ
SPÉCIFICITÉ
TEMP
82-86 %
90 %
TEP
85-94%
73-90%
ASSOCIATIF POST
Holman 1992
Bonte 2006
Silverman 2001
Patwardhan 2004
DIAGNOSTIC PRÉCOCE
PRODROMAL
pariétal, cingulaire+
précuneus + temp. interne
SENSIBILITÉ
SPÉCIFICITÉ
TEMP
63-90%
70-85%
Boroni 2006
Yuan 2008
Habert 2009
TEP
84%
85-90%
Yuan 2008
DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS (MA)
Démences Fronto-Temporales: +++
Pickut 1997
Se = 80-93%
Sp = 81-98%
Bonte 2003, Foster 2007, Horn 2009
Dépression : +
Atrophies lobaires :
+++ autres atrophies lobaires
topographie lésionnelle différente selon démence
Démence à corps de Lewy diffus :
Difficile
Atteinte du cortex visuel : inconstant
Talbot 1995
Donnemiller. 1997
Imagerie du DaT (123I-FPCIT)
MA et DCL diagnostic différentiel difficile
MA
Kemp 2007
DCL
VALEUR DIAGNOSTIQUE
SENSIBILITÉ
SPÉCIFICITÉ
Perfusion occipitale
64%
64%
DaTSCAN
79%
88%
Colloby 2008
DatSCAN = FPCIT
Analogue de la cocaïne
Affinité élevée pour le
transporteur de la
dopamine
Sa fixation reflète la densité
des terminaisons
dopaminergiques présynaptiques
Marqueur TEMP de
l’intégrité du système
dopaminergique nigrostrié
DatSCAN: Préparation
Interaction possible avec les médicaments qui se fixent sur
les transporteurs de la dopamine avec affinité +++
- benzotropine
- amphétamines
- amfébutamone : ZYBAN® (sevrage tabagique)
- cocaïne
- mazindol
- méthylphénidate
- phentermine
- sertraline : ZOLOFT ®
Arrêt du traitement antiparkinsonien : non nécessaire
DatSCAN
PROTOCOLE
Blocage thyroïdien
120 mg iodure de potassium
1h avant injection
12h post injection
injection IV 123I-FP-CIT (185 MBq)
Délai : 3 à 6 heures
Coopération du patient
Acquisition : 30- 40 min
Détecteur proche en rotation`
4,3 mSv
Interprétation :
Visuelle
Semi-quantitative
Corrélation imagerie et stade MP
Normal
MP stade 2 HY
MP stade 3 HY
Stades de Hoehn et Yahr 1967
MP stade 4 HY
Datscan et DCL
McKeith et al. Lancet Neurol 2007
Analyse visuelle des images
DCL probable N = 326
Critères de McKeith:
Tr. cognitifs fluctuants (mémoire, attention, éveil)
Hallucinations visuelles récurrentes
Sd parkinsonien
Sens
Spé
VPP
VPN
Exact
77,7
90,4
82,4
87,5
85,7
DCL vs MA
Monocentrique
61 patients (17 MA, 27DCL, 1 DCB et 16 contrôles)
Comparaison clinique (consensus internationaux,
imagerie DatScan à l’autopsie de 20 patients
clinique
Datscan
Semi quantit.
Datscan
visuel
Sens
75%
88%
88%
Spé
42%
100%
83%
Walker Z, J Neurol Neurosurg Psychiatry 2007
MARQUEURS DOPANIMERGIQUES
DaTSCAN - TEMP
Durée: 3h30
Performance sup
Pas d’arrêt du traitement
parkinsonien
Dosimétrie: 4 mSv
500 € (cotation 268 €)
18FDOPA
- TEP
Durée: 2h30
Performance moins
Arrêt du traitement
parkinsonien (12h)
Dosimétrie: 7 mSv
700 € (cotation TEP
500/1000 €)
Les marqueurs de la MA
Plaque amyloïde in vivo
Marqueurs du dépôt des plaques
Pas un marqueur de MA
Dégénérescence neurofibrillaire ?
Proteine Tau ?
Les traceurs de la plaque amyloïde
Marquage au C11 (20 min)
[11C]-PIB (Pittsburgh Compound-B
(la référence)
Marquage au Fluor 18 (110 min)
+++
[18F]-PIB,
[18F]-AV45
[18F]-AV1 ou [18F]-BAY94-9172
[18F]-AZD4694
Critères Diagnostiques de MA
A et un (ou plus d’un) autre critère B,C,D ou E
A.
B.
C.
Troubles de la mémoire
Atrophie hippocampique (IRM)
Bio marqueurs du LCR
ß1-42 amyloide, tau et phospho-tau
D.
Neuro-imagerie en TEP
FDG
Ligands PIB ou FDDNP
E.
Mutation familiale autosomique dominante
Dubois Lancet Neurology-2010
Exploration TEP dans la MA
TEP PIB / AV45
TEP FDG
Plaque amyloïde
Cognition
Asymptomatique à
risque: plaque amyloide in
MB du glucose
vivo
Cerveau (TEP)
LCR (Profil bio
ßamyloide tau et
phospho tau)
Pré-symptomatique
dans les familles avec
mutation
Dubois Lancet Neurology-2010
PHASE ASYMPTOMATIQUE
PHASE SYMPTOMATIQUE
CONCLUSIONS
Imagerie fonctionnelle très performante
topographique
de la neuro transmission
cibles moléculaires de la pathologie cérébrale
A quoi va servir cette imagerie ?
Compréhension ?
Impact clinique ?
Impact thérapeutique ?
Modification des prises en charge ?
Sans oublier l’aspect financier ($€)