BRIDGE Fig Mag 30 Aout

Commentaires

Transcription

BRIDGE Fig Mag 30 Aout
B R I D G E
Phil Gordon sans limites
Problème n°59 : Passez la première
m RV82
n9
o985
p A D 10 9 7
0
m AD
n A 10 8 2
o RD76
pV85
Les enchères (S/NS) :
Sud
1SA
2n
O
passe
passe
N
2p
3SA
E
passe
Sud joue 3SA. Ouest entame du 6 de n pour la Dame d’Est. C’est à vous.
Solution du problème n°58
Contrat : 4 Cœurs.
Entame : Roi de o.
m D87
nV873
o R D 10 9
pD2
m V5
n65
oAV86
pA9643
N
O
E
S
m R9432
n4
o5432
pRV5
m A 10 6
n A R D 10 9 2
o7
p 10 8 7
Vos pertes semblent devoir se limiter
à deux p et un m puisque rien ne peut
s’opposer à ce que vous coupiez un m
au mort. Vous réaliseriez alors un m,
sept n (dont une coupe), un o et un p.
1210 • LE FIGARO MAGAZINE - 30 AOUT 2008
Cela suppose que les n produiront six plis,
ce qui n’est pas une certitude, le Valet
d’atout pouvant résister. Votre mission est
donc de faire dix levées sous le nez de vos
adversaires. Dans ce but, prenez l’entame
de l’As de o et coupez sans attendre un o,
le geste clé. Poursuivez d’un petit m pour
le Valet. Est prend du Roi et joue atout.
Prenez de l’As, poursuivez par As de m,
m coupé et o coupé. Encaissez un n maître.
Si tout le monde fournit, ôtez l’atout restant, votre contrat est sauf. Mais quand
l’un des deux flancs défausse (ici, Est),
montez au mort par l’As de p et coupez le
quatrième o. Ouest n’étant pas en mesure
de surcouper, vos dix levées sont au chaud.
Vous notez toute la pertinence de couper
un o dès la deuxième levée, sans quoi
vous seriez à court d’une rentrée pour
couper les trois o du mort.
JCQ.
« J’ai deux objectifs. Je veux gagner la Bermuda Bowl et un
bracelet aux World series de poker » Ces mots très forts,
Phil Gordon, l’un des plus médiatiques champion de
poker no limit Texas Hold’em, les a prononcés à l’occasion du championnat d’été des États-Unis qui se déroulait
en juillet dernier à Las Vegas, où il réside.
Retraité et multimillionnaire à 26 ans, Phil Gordon
joue au bridge depuis son adolescence, initié par
sa grand-tante. Très doué, il interrompit même
ses études pendant une année pour s’y consacrer
pleinement. Revenu dans le cursus universitaire
puis diplômé, Gordon s’installa en Californie où
il cofonda une société high-tech, Netsys Technologies,
qu’il vendit quatre ans plus tard à Cisco Systems.
Quatre années durant lesquelles il mit le bridge totalement de côté.
Après la vente de sa société, Phil Gordon décida de
s’investir dans ses deux passions, le bridge et le poker.
C’est dans ce dernier que sa réussite est fulgurante :
deux titres au World poker tour, une 4ème place au WSOP
Main Event en 2001 et trois best-sellers dont le fameux
Phil Gordon’s little green book.
Très marqué par le décès de sa grand-tante d’un cancer,
Phil Gordon a créé une fondation – the Cancer Research
and Prevention Foundation. Son financement est assez
original : tout joueur qui termine dans les places primées
dans un tournoi est incité à verser 1% de ses gains à cette
fondation, qui a déjà réuni ainsi plus de quatre millions
de dollars.
Le parcours de Phil Gordon au bridge est plus modeste
mais déjà jalonné de quelques performances estimables. Cela signifie-t-il qu’au moins un de ses deux
objectifs est inatteignable ? Pour information, sachez
que Phil Gordon et ses partenaires ont remporté
à Las Vegas l’Open Swiss Team, une compétition de
premier ordre qui réunissait 214 équipes. Avec son talent,
son énergie et sa passion pour ce jeu, il ne serait pas
adroit de parier contre lui.
Ce problème d’enchères s’est présenté au cours du Swiss.
Vous détenez en Sud (O/NS) :
mnAR9864
oAR2
pAD76
Ouest ouvre de 2m faible, votre partenaire passe et Est
soutient à 4m. Que faites-vous ?
Votre jeu puissant ne s’accommode pas d’un contre d’appel, votre partenaire passant à coup sûr en l’absence
d’une main très distribuée. La bonne enchère est donc
4SA (comme si vous déteniez un bicolore), suivi de 5n sur
la réponse de Nord. Celui-ci comprendra alors que vous
détenez une main « bolide » à base d’une longueur à n.
Il sera à même de prendre alors la bonne décision.
En l’occurrence, Nord possédait m 543, n 752, o 3,
p RV10953. 6n (1430) et 7p (2140) étaient sur table mais
la défense à 7m ne coûtait à Est-Ouest que 800 points
(quatre de chute).
PAR JEAN-CHRISTOPHE QUANTIN, www.lebridgeur.com

Documents pareils