Un programme spécifique en Anglais

Commentaires

Transcription

Un programme spécifique en Anglais
Un enseignement socioculturel
pour apprendre à communiquer
ses observations
• Mises en situation
diversifiée
(cours,études de cas,travail
de groupe …)
• Faisant appel à différentes
techniques
(débats,exposition,
diaporamas, affiches …)
• Avec un suivi
individualisé et la
réalisation d’un bilan
personnel concernant la
communication orale
La déprise agricole d’Antibes
Des dizaines de serres délaissées
La Fontonne et ses alentours
Réfléchir, prendre position, argumenter…
• Acquérir des méthodes de réflexion
et d’analyse
• Argumenter une prise de position
• Analyser les représentations de la
ruralité, de la nature, du jardin et
du monde urbain
(publicité,photographie
documentaires…)
• Prendre conscience des attentes et
des besoins des différents groupes
sociaux.
• Explorer le domaine
photographique et réaliser une
photothèque.
De la philosophie pour
mettre en relation les questions concrètes ou
techniques propres au métier de paysagiste et les
problèmes philosophiques qui les sous-tendent.
• Rapports entre le Beau dans l’art et dans la nature,
appliqués aux domaines du paysage et des jardins.
• Artialisation in visu (le paysage) et in situ le jardin
(Hegel, O. Wilde, A. Roger).
• Histoire culturelle du paysage en Occident, questions
contemporaines relatives aux paysages urbains,
protection des paysages, etc.
• Signification nouvelle du jardin à l’ère de l’urbain
généralisé et de l’écologie.
Un programme spécifique en Anglais :
• les grands architectes
paysagistes américains ou
anglais.
• des propositions
d’aménagements avec
légende et note
d’intention en anglais
• des exposés sur l’histoire
des jardins en particulier
le jardin anglais.
Et en Dessin Assisté par Ordinateur
• Programme :
– utilisation du logiciel Autocad :
– Utilisation du logiciel Photoshop, In design,
– Sketchup…
• Déroulement pédagogique :
- apprentissage progressif des logiciels à partir d’exercices de base
détaillés sur polycopiés et démontrés par vidéos.
- Chaque étudiant travaille en cours sur un poste individuel et peut
compléter par un travail personnel : des postes avec les logiciels
ont été mis en libre service dans la salle affectée aux prépas
Un programme de travail personnalisé grâce à des
« khôlles »
• une pédagogie individualisée :
2 interrogations hebdomadaires
de 20mn par étudiant
• un travail régulier :
différent pour chaque étudiant et à
effectuer pour 5 semaines plus tard.
• des rendus diversifiés :
•
•
•
•
•
•
Textes
Projets
Montages PowerPoint
Affiches
Expositions
Présentations orales….
• dix khôlleurs professionnels et
enseignants
Un travail autonome, dense et varié :
•
Analyser des réalisations paysagères et
les facteurs de leur élaboration
•
Développer une culture artistique et
paysagère
•
Effectuer des recherches en archives…
et dialoguer avec différents acteurs
•
S’ouvrir au monde contemporain par
l’analyse de l’actualité
•
Déchiffrer les représentations
paysagères dans la publicité, le
documentaire, le cinéma…
•
Développer une culture générale autour
du thème du paysage