l`aillantais - MG.indd - Communauté de communes de l`AILLANTAIS

Commentaires

Transcription

l`aillantais - MG.indd - Communauté de communes de l`AILLANTAIS
l'aillantais - MG.indd 1
13/11/13 11:21
l'aillantais - MG.indd 2
13/11/13 11:21
Sommaire
© www.photo-libre.fr
Rappel des compétences de la Communauté de Communes de l’Aillantais.
page 4
Tourisme
1
Le mot du Président.........................................................................3
Un petit rappel des compétences de la CCA........................... 4
La quantité de nos déchets à doublé en 40 ans !................... 6
Le pôle enfance............................................................................... 11
L’école Multisports........................................................................13
Les radars pédagogiques...............................................................15
De nouveaux locaux pour la CCA...............................................16
Le Gîte Rural du Puits Bouillant.................................................19
La rivière souterraine.....................................................................19
L’office de Tourisme.......................................................................21
L’école de musique.........................................................................21
© ASLH - «Les P’tits Costauds» de BLEURY
Spécial ARORY................................................................................22
Les Mairies.......................................................................................24
Un petit point sur les structures d’acccueil Les formalités................................................................................. 25
des jeunes enfants.
Les numéros utiles.........................................................................26
page 11 Le mot du Conseiller général.....................................................28
©Jean-Marie BETTE - Architecte DPLG
Les nouveaux locaux de la Communauté de Communes de l’Aillantais
seront prochainement terminés et situés rue des Perrières à AILLANT-SUR-THOLON.
page 16
Régie Publicitaire :
Média Plus Communication
Z.I. Secteur C7 Allée des Informaticiens
B.P. 75 - 06709 St-Laurent du Var Cedex 2
Tél. : 04 92 271 389 - Fax : 04 92 273 214
Site Web : www.mediapluscom.fr
E-Mail : [email protected]
Impression :
Imprimerie spéciale de la société
Média Plus Communication
Dépôt légal : 2013
SPÉCIAL chemins de randonnée de la
Résistance - Maquis 44.
page 22
Communauté de Communes de l’AILLANTAIS
15, rue des Ponts - BP 30
89110 AILLANT-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 56 63
Courriel : [email protected]
Site : http://www.ccaillantais.fr/
FLASHEZ-MOI
Maquettiste : Catherine Brauer
-N
Bulletin de L’AILLANTAIS n° 1
l'aillantais - MG.indd 1
ovembre 2013
TOUT L’AILLANTAIS
SUR VOTRE MOBILE
n°1
1
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:21
l'aillantais - MG.indd 2
13/11/13 11:21
Le Mot du Président
3
A
u nom de tout le conseil communautaire, j’ai le plaisir de vous
présenter « L’AILLANTAIS » le bulletin de la Communauté de
Communes pour permettre à chacun de nous découvrir ou de
nous redécouvrir.
Un peu moins méconnue depuis ces dernières années, notre communauté
de communes est devenue un partenaire incontournable au service des
administrés pour la construction d’un cadre de vie harmonieux et un outil
de coopération au service des communes qui restent l’échelon de proximité
le mieux identifié.
Le couple communes-intercommunalité doit demeurer au plus près des besoins
de la population. La gestion de proximité reste la réponse la plus efficace.
En atteste le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale
qui désigne les communes ou les intercommunalités comme chefs de
file pour l’accès aux services publics de proximité, le développement
local et l’aménagement de l’espace.
Il sera de notre responsabilité d’agir davantage en ces domaines dans
les années qui viennent tout en mutualisant nos efforts et nos moyens
communs.
Les citoyens restent les seuls juges de notre action publique.
Cette réalité est d’autant plus incontestable que la loi adoptée, du 17 avril
dernier, a intégré de nouvelles règles de gouvernance locale et a introduit
pour 2014 un nouveau mode de désignation des conseillers communautaires.
Mais à l’image de nos toutes nouvelles compétences intercommunales
portant sur « l’élaboration, le suivi et la révision du SCoT (Schéma de
Cohérence Territorial) » ou de l’aménagement numérique sur notre territoire, celle de la réalisation d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal
ne résultera que d’une démarche volontariste de nos communes membres.
Chaque commune est importante, qu’elle compte 50 ou 1000 habitants !
Chaque voix doit être écoutée, chaque avis doit être respecté !
L’égo doit s’effacer devant le bon sens et l’objectif commun. Ce n’est qu’à ce « prix »
que nous pourrons vivre correctement le présent mais aussi préparer l’avenir.
Afin de mieux vous servir, nous aurons bientôt le plaisir de vous accueillir dans
nos bureaux communautaires au 9, rue des Perrières à Aillant-sur-Tholon.
Le chantier devrait s’achever dans quelques mois et notre déménagement sera
effectif dans le courant de l’année 2014.
Bonne lecture à toutes et à tous.
Bien à vous.
Mahfoud AOMAR
Président de la CCA
Maire de GUERCHY
n°1
3
l'aillantais - MG.indd 3
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:21
44
Compétences
Un petit rappel des compétences de la CCA.
C
réée le 1er janvier 1994, la Communauté de Communes de l’Aillantais
(la C.C.A.) est un Établissement
Public de Coopération Intercommunale
(EPCI), c’est-à-dire une personne morale
de droit public, dotée d’une autonomie
de décision et d’une autonomie financière.
La Communauté de Communes de l’Aillantais
s’administre librement, dispose
d’une assemblée délibérante
(Conseil Communautaire), et d’un exécutif
Sylviane MOLINARO
Maire de CHASSY
Vice-présidente
chargée des finances
(Président). Elle a son propre budget, ainsi
que ses propres moyens en biens et en
personnel.
Composition DE LA CCA :
Vingt communes composent la Communauté de Communes de l’Aillantais : Aillantsur-Tholon, Champvallon, Chassy, Fleury-laVallée, Guerchy, Laduz, La Ferté-Loupière,
Les Ormes, Merry-la-Vallée, Neuilly, Poilly-sur-Tholon, Saint-Aubin-Château-Neuf,
Saint-Martin-sur-Ocre, Saint-Maurice-leVieil, Saint-Maurice-Thizouaille, Senan,
Sommecaise, Villemer, Villiers-sur-Tholon
et Volgré.
20 COMMUNES
POUR LA C.C.A.
Ces vingt communes ont fait le
choix de transférer par délégation un
certain nombre de compétences à la
Communauté de Communes de l’Aillantais.
Outre les compétences obligatoires imposées par le législateur, la Communauté de
Communes de l’Aillantais compte également
des compétences dites «optionnelles» et
«facultatives».
Lorsque les communes décident de déléguer une compétence à la Communauté de
Communes, elles décident de se dessaisir
de cette compétence et ne peuvent donc
plus l’exercer, ni intervenir dans ce domaine.
Zoom sur le
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 4
n°1
Centre des Finances Publiques
d’AILLANT-SUR-THOLON/GUERCHY
Situé 17, rue des Blues
89110 AILLANT-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 41 07 - Fax. 03 86 63 50 19
Heures d’ouverture :
du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h15 à 16h00
Fermée le mercredi
13/11/13 11:21
9
Compétences
COMPÉTENCES OBLIGATOIRES :
Les communes membres ont décidé de se
regrouper pour l’aménagement de l’espace
décliné en trois catégories :
• Étude et animation des O.P.A.H. (Opération
Pour l’Amélioration de l’Habitat) sur le
territoire de la communauté,
• Création et entretien de réserves foncières
en vue de réaliser des investissements
communautaires découlant exclusivement
des compétences de la communauté,
• D éveloppement économique, étude et
animation des opérations collectives dans
le domaine du commerce et de l’artisanat
sur le territoire de la communauté avec
étude, création et aménagement de zones
d’activités supérieures à 10 hectares.
COMPÉTENCES OPTIONNELLES :
Elles sont :
• «L’environnement» avec la protection et
mise en valeur de l’environnement, gestion
de la collecte, du tri et du traitement des
déchets ménagers.
• « La santé» par la conduite de diverses
actions tendant à déterminer la faisabilité
d’une maison de santé sur le territoire.
• « Les groupements de commandes»
tendant à favoriser la mutualisation des
commandes de fournitures et de travaux,
etc... permettant ainsi aux communes de
réaliser des économies d’échelle dans le
cadre de la passation de marchés par voie
de conventions constitutives qui définiront les modalités de fonctionnement du
groupement.
COMPÉTENCES FACULTATIVES :
Ces compétences sont déclinées en six
domaines.
• L’aménagement des cours d’eau ; en cas de
carence des propriétaires privés riverains,
la communauté de communes pourra
réaliser, pour éviter les inondations et
dans le cadre d’une déclaration d’intérêt
général, des travaux ou prestations d’aménagement des cours d’eau, par voie de
convention avec les communes membres
ou non membres de la communauté
situées en amont ou en aval des cours
d’eau, ces communes s’acquitteront du
service rendu dans la limite du coût réel
des travaux d’exécutés. Les cours d’eau
concernés sont le Tholon, le Ravillon,
l’Ocre et leurs affluents.
• L e second domaine de compétence
concerne des actions pour la Jeunesse.
Tout d’abord dans la petite enfance avec
l’étude, la création, l’aménagement et
l’entretien conservatoire d’une crèche
communautaire. À cet effet, une participation financière annuelle sera allouée par
la Communauté de Communes à l’association en charge de son fonctionnement.
Pour l’enfance et la jeunesse, la Communauté de Communes prendra en charge
l’étude, le développement ainsi que la mise
en œuvre du Contrat Enfance-Jeunesse à
signer avec la Caisse d’Allocations Familiales et la Mutualité Sociale de l’Yonne
ou tout nouveau dispositif qui s’y substituerait. Dans ce cadre, la Communauté
de Communes financera les structures
d’accueil existantes, ou à créer, structures
destinées à accueillir, sauf dérogation
motivée, les enfants résidant sur le territoire communautaire.
• Dans le cadre du tourisme et de la culture,
la Communauté de Communes pourra
favoriser l’initiation et le développement
de l’enseignement de la musique par l’octroi d’une subvention annuelle à l’École
de musique intercommunale d’Aillantsur-Tholon. Elle pourra subventionner
les actions ou manifestations culturelles
ou touristiques d’intérêt communautaire
contribuant à la promotion et au rayonne-
ment de la Communauté de Communes.
Celle-ci pourra accorder un soutien
financier à l’Office de Tourisme d’Aillantsur-Tholon, révisable annuellement par
délibération du Conseil Communautaire.
Quand à l’étude, la création, la signalétique
et la promotion des chemins de randonnées intercommunaux, leur entretien reste
à la charge des communes.
Le domaine d’action sociale consiste en
une mission d’accompagnement et de suivi
social des contrats d’insertion de certains
bénéficiaires du RMI dans le cadre d’une
convention annuelle de partenariat avec le
Conseil Général de l’Yonne.
La Communauté de Communes possède
dans son patrimoine le Pressoir de CHAMPVALLON et le Gîte d’Étape de SAINTAUBIN-CHÂTEAU-NEUF. Elle s’occupe de
leur gestion, de leur entretien et de leur
promotion. Les frais de fonctionnement
du Centre de Secours transféré au SDIS
seront pris en charge par la Communauté de
Communes, tout comme la gestion, l’entretien et les travaux d’extension de la Gendarmerie d’AILLANT-SUR-THOLON.
La Communauté de Communes adhère au
syndicat de la fourrière animale du Centre
Yonne.
LA FISCALITÉ :
La Communauté de Communes de l’Aillantais
est dotée d’une autonomie financière appelée
«fiscalité propre». Cela signifie que la Communauté de Communes de l’Aillantais au même
titre que les communes, les départements et
les régions, détermine le montant des recettes
fiscales, nécessaires à son fonctionnement,
et lève l’impôt.
La Communauté de Communes est sous le
régime fiscal dit «de la fiscalité additionnelle» :
sa fiscalité se surajoute à celle des communes
qui continuent de percevoir elles aussi leurs
revenus, sur les quatre taxes directes.
Les taux additionnels votés par la Communauté de Communes de l’Aillantais pour 2013
sont les suivants :
• Taxe d’habitation : 2.70 %,
• Taxe sur les propriétés bâties : 2.27 %,
• Taxe sur les propriétés non bâties : 6.28 %,
• Taxe professionnelle, nouvellement
appelée C.F.E. (Cotisation Foncière des
Entreprises) : 2.47 %.
n°1
5
l'aillantais - MG.indd 5
5
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:21
Environnement
6
La quantité de nos déchets a doublé en 40 ans !
Nous avons certes, depuis une quinzaine d’années appris à les trier, à les séparer et à utiliser les déchèteries mais il reste toujours des
déchets à incinérer ou à stocker. Le coût de collecte et de traitement continue d’augmenter et il devient de plus en plus difficile de
créer de nouvelles installations de traitement. C’est dans ce contexte que les élus de l’Aillantais ont décidé la mise en place de la redevance incitative et de la collecte des déchets recyclables (hors verre) au porte à porte. Ceci avec pour objectif de maîtriser les coûts
sur le long terme.
L
a Communauté de Communes de
l’Aillantais exerce la compétence
collecte et traitement des déchets
ménagers et assimilés.
On entend par déchets ménagers et assimilés :
• les ordures ménagères résiduelles,
déchets non recyclables qui partent à
l’enfouissement.
• les déchets recyclables : bouteilles et
flacons en plastique, emballages métalliques (cannettes et boîtes de conserves),
papier, cartonnettes et les bouteilles et
bocaux en verre.
• les produits déposés dans les déchèteries : encombrants, gravats, ferraille,
déchets dangereux (peinture, batterie..),
déchets verts, cartons…
EN 2012, 439 KG DE
DÉCHETS MÉNAGERS
PRODUITS PAR HABITANT
En 2012, chaque habitant a produit en
moyenne 439 kg de déchets ménagers et
assimilés (répartition ci-dessous).
Composition de la Redevance Incitative :
bac avec le couvercle jaune fourni par nos
services et faisant l’objet d’une caution de
15 €.
Certains usagers ont également été dotés
de sacs prépayés (sacs noirs et sacs jaunes).
Depuis le 1er janvier 2012, la redevance incitative est un nouveau mode de financement du
service public d’élimination des déchets qui
remplace la TEOM (Taxe d’Enlèvement des
Ordures Ménagères) basée sur le foncier bâti.
La redevance incitative est composée de
trois parts :
• La part fixe, identique pour tous les
foyers, correspond aux coûts fixes de
gestion du service.
• La part foyer, indexée sur la taille du bac
ordures ménagères résiduelles attribué
en fonction de la composition du foyer.
• La part à la levée, en fonction du nombre
de levée du bac ordures ménagères.
Étant entendu qu’un seuil minimum est
fixé chaque année.
Pour l’année 2013, le seuil minimum a été
fixé à 18 levées.
Facturation
La facturation de la redevance incitative est
semestrielle. Les parts fixes et foyers sont
réglées à terme à échoir (période semestrielle
à venir) et la part à la levée à terme échu
(période semestrielle écoulée).
LA REDEVANCE INCITATIVE
Son objectif est d’inciter les administrés à mieux trier les déchets.
En 2010, les élus ont décidé de mettre en
place la redevance incitative et la collecte
au porte à porte des déchets recyclables
tous les 15 jours (hors verre).
Pour cela, chaque foyer a été doté d’un bac
avec le couvercle bordeaux pour la collecte
des ordures ménagères.
Pour la collecte des déchets recyclables,
deux possibilités : utiliser son ancien bac
pour les habitants en possédant un, ou un
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 6
n°1
13/11/13 11:21
Environnement
7
Jean-Marie VALNET
Maire de CHAMPVALLON
Vice-président chargé
de l’environnement.
La Communauté de Communes de l’Aillantais a mis en place plusieurs moyens de
paiement modernes et sécurisés :
• le TIPI (TItre Payable par Internet)
qui correspond au paiement en
ligne de votre facture de redevance
incitative sur notre site internet
http://www.ccaillantais.fr/.
• le TIP (Titre Interbancaire de Paiement) qui correspond à l’autorisation
de prélèvement ponctuelle. Il est joint
à la facture et permet le règlement à
distance tout en évitant l’émission d’un
chèque.
• le prélèvement automatique des
factures semestrielles en deux fois,
pour cela il est nécessaire de remplir
une autorisation de prélèvement téléchargeable sur notre site internet ou
envoyée sur demande.
Il reste bien sûr possible de régler par chèque
et par espèces directement à la Trésorerie
d’Aillant-sur-Tholon.
LES DÉCHÈTERIES
La déchèterie de GUERCHY
Les habitants d’Aillant-sur-Tholon, Champvallon, Chassy, Fleury-la-Vallée, Guerchy,
Laduz, Les Ormes, Neuilly, Poilly-sur-Tholon,
Senan, Villemer, Villiers-sur-Tholon et Volgré
ont accès à la déchèterie de Guerchy.
Pour pouvoir aller à la déchèterie de
Guerchy, les habitants ont besoin d’une
carte d’accès qui a été envoyée, en début
d’année, à tous les usagers déclarés dans
le fichier de la redevance incitative. Toute
demande de duplicata devra être formulée
à la CC de l’Aillantais.
Horaires d’ouverture :
Le lundi et le vendredi
de 14h à 17h.
Le mercredi et le samedi
de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Fermée le mardi, le jeudi et les jours fériés.
Les déchèteries du Toucycois
Les habitants de Merry-la-Vallée, Saint-Aubin-Château-Neuf, Saint-Maurice-Le-Vieil,
Saint-Maurice-Thizouaille, Saint-Martin-surOcre ont accès à la déchèterie de Toucy et
à celle de Pourrain.
Pour pouvoir y accéder les habitants doivent
être munis d’une carte magnétique, toute
demande devra être adressée à la CC de
l’Aillantais.
Horaires d’ouverture :
Déchèterie de POURRAIN
Du 1er avril au 31 octobre,
le mardi de 14h à 18h,
le mercredi de 9h30 à 12h,
le vendredi de 14h à 18h.
Du 1er novembre au 31 mars.
le mardi de 14h à 16h,
le mercredi de 10h à 12h,
le samedi de 10h à 12h et de 14h à 16h.
En début de mandat, la communauté de
communes s’était fixée comme objectif de
mettre en service les engagements retenus
en 2008 par le grenelle de l’environnement
dans le domaine des déchets.
Particulièrement les objectifs visant à
réduire la production d’ordures ménagères et à augmenter le recyclage
des emballages afin de maîtriser les
coûts de gestion du service qui avaient
tendance à s’emballer. Pour cela, les
élus ont décidé d’instituer la redevance
incitative en lieu et place de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, pour
responsabiliser et impliquer les usagers et
d’instaurer la collecte en porte à porte des
recyclables pour améliorer le geste de tri.
La mise en place de la redevance incitative a
nécessité un gros travail du personnel de la
CCA et de l’ensemble des élus du territoire en
collaboration avec les services de l’Etat et les
associations ou organismes représentant les
usagers et les usagers eux-mêmes.
Aujourd’hui les résultats espérés sont en
passe d’être atteints. Au-delà de la gestion
des déchets, la redevance incitative a aussi
permis à de nombreux administrés de
prendre conscience du rôle croissant de
la communauté de communes dans leur
vie quotidienne. Elle a aussi amélioré l’environnement de nos villages.
Mais le travail n’est pas terminé, il convient
désormais de pérenniser les résultats déjà
engrangés et d’améliorer la qualité des services
mis à votre disposition comme les déchèteries
qui connaissent un succès grandissant.
Dans les prochains mois, un programme ambitieux
de travaux permettra un meilleur accueil sur ces
sites et un tri toujours plus fin des différents
déchets (d’ameublement, du jardin, des produits
dangereux …) ; tout ceci en maîtrisant les coûts.
Nous comptons sur votre collaboration pour
que notre communauté de communes reste
exemplaire.
n°1
7
l'aillantais - MG.indd 7
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:21
8
Environnement
LES GARDIENS
DE LA DÉCHÈTERIE
DE GUERCHY
Déchèterie de TOUCY
Du 1er avril au 31 octobre,
le lundi de 14h à 18h,
le mardi de 9h à 12h,
le mercredi de 14h à 18h,
le jeudi de 9h30 à 12h,
le vendredi de 9h à 12h,
le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
Du 1er novembre au 31 mars,
le lundi de 14h à 16h,
le mardi de 10h à 12h,
le mercredi de 14h à 16h,
le jeudi de 10h à 12h,
le vendredi de 10h à 12h,
le samedi de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Jean-Claude THIERRY
Horaires d’ouverture :
Du 1er avril au 31 octobre,
le lundi de 14h à 17h,
le mardi de 9h à 12h,
le mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h,
le jeudi de 14h à 17h,
le vendredi de 9h à 12h,
le samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.
Du 1er novembre au 31 mars,
le mardi de 9hà 12h,
le mercredi de 14h à 17h,
le jeudi de 14h à 17h,
le vendredi de 9h à 12h,
le samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.
La déchèterie de CHARNY
Les habitants de la Ferté-Loupière et de
Sommecaise ont accès à la déchèterie de
Charny, un système de carte d’accès magnétique va prochainement être mis en place sur
cette déchèterie.
Sandra PARIGOT
LE «BAC JAUNE» ou votre ancien bac
pour les recyclables
Avec les b
ou
chons
LE BAC POUR LES
«ORDURES MÉNAGÈRES RÉSIDUELLES»
Ce qui ne doit pas être déposé dans le bac jaune est à mettre dans le
bac rouge ou dans un sac prépayé.
À présenter couvercle fermé
Les bouteilles - bidons - flacons en plastique
Bien vidé
s
ou en sac
Les cartonnettes - briques alimentaires
Pensez à aplatir
vos bouteilles !
Sans le film plastique
Les papiers - journaux - magazines
En vrac d
ans le ba
c
Bien vidé
s
Les emballages métalliques
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 8
prépayé
LE VERRE
Quant au verre, il est toujours à déposer aux points d’apports volontaires mis à votre disposition dans chaque commune.
Pensez
et les
uchons
r les bo
re
ti
re
à
les
couverc
ou en sac
n°1
13/11/13 11:22
mé
Environnement
Bon à savoir
Quelques chiffres
Les textiles sanitaires : couches, lingettes,
mouchoirs représentent en moyenne 33 kg/
hab/an.
Boire l’eau du robinet permet de réaliser une
économie de l’ordre de 250 €/hab/an.
Focus sur le gaspillage alimentaire : selon
une étude récente de l’ADEME, un français
jette chaque année 20kg de nourriture à la
poubelle dont 7 kg de produits alimentaires
encore emballés.
Pour en savoir plus
http:/www.reduisonsnosdechets.fr/
http://www.ecocitoyens.ademe.fr/
mes-dechets/
Le meilleur déchet, est celui
que l’on ne produit pas
Tout commence dans les rayons des magasins lors de vos courses. Réduire ses emballages dès l’acte d’achat est bon pour l’environnement et le plus souvent est aussi bon
pour le porte monnaie.
Mais ce n’est pas toujours évident de s’y
retrouver…
Quelques astuces !
Privilégier les grands contenants. Au lieu
d’acheter deux paquets de pâtes de 500 g,
acheter un paquet d’1 kg…
Éviter les emballages individuels : les
mini-dosettes, les gâteaux emballés individuellement….N’oublions pas que l’esthétique
d’un emballage ne garantit pas la qualité du
produit et en augmente à coup sûr le prix.
Privilégier les emballages recyclables :
préférez par exemple les œufs emballés
dans une boîte en carton plutôt que dans
une boîte en plastique…
Éviter les produits non réutilisables et non
rechargeables : lingettes, piles, rasoirs, stylo…
Privilégier la location ou le prêt pour des
objets utilisés occasionnellement…
Donner ou réparer au lieu de jeter.
Apposer un autocollant STOP PUB (disponible sur demande à la CCA) permet de diminuer les déchets de 24kg/an/foyer.
Le compostage :
Est un procédé biologique de dégradation
de la matière organique par les micro-organismes du sol, en présence d’oxygène
et d’eau. Il aboutit en quelques mois à la
production d’un amendement organique
comparable à un terreau de bonne qualité :
le compost.
Pourquoi faire du compost ?
Le compostage des déchets fermentescibles
permet de :
-valoriser près d’1/3 des déchets de la
poubelle et de diminuer ainsi les coûts liés
à la gestion des déchets,
-produire soi-même un amendement naturel.
-d’économiser de l’eau et de l’engrais car la
qualité du sol est améliorée.
Comment faire du compost ?
Diversifier les déchets :
Pour cela il faut mélanger les déchets riches
9
en carbone (sciure, paille, écorces, feuilles
mortes) avec des déchets riches en azote
(épluchures, pelouse, fleurs fanées, fanes de
légumes), des déchets secs avec des déchets
humides, des déchets denses et peu denses.
Broyer :
Fragmenter, défibrer, broyer afin que les
micro-organismes se forment et que le
compostage soit plus rapide.
Aérer, oxygéner :
Brasser et mélanger l’ensemble toutes les
deux semaines pour une bonne aération.
Veiller à ne pas tasser le compost.
Arroser :
Le maintien d’une humidité adéquate est
nécessaire à l’obtention d’un bon compost.
Le compost doit être mouillé comme une
éponge humide.
ALTERNER LES TYPES DE
DÉCHETS, C’EST LA CLÉ DE LA
RÉUSSITE DE VOTRE COMPOST
Comment utiliser le compost ?
Au bout de 3 à 6 mois, le compost est utilisable pour le PAILLAGE : étendu au pied des
arbustes, le jeune compost maintient l’humidité et protège le sol des mauvaises herbes.
Après 7 à 8 mois, le compost est utilisable
pour le MULCHING : épandu sur le sol à l’automne, le compost est enfoui au printemps
après maturité.
Après 12 à 18 mois, le compost est utilisable
pour l’AMENDEMENT : a maturité, il est
utilisé en apport organique.
Le compostage
Bien choisir son emplacement
Il faut qu’il soit :
- proche de la cuisine, sans
gêner les voisins,
- à l’abri des intempéries et du soleil
(endroit ombragé),
- sur une surface meuble, favorable aux
êtres vivants du compost et facilitant
l’écoulement de l’eau.
n°1
9
l'aillantais - MG.indd 9
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
l'aillantais - MG.indd 10
13/11/13 11:22
Enfance - Jeunesse
11
11
Le Pôle petite enfance
Situé au 7, rue des Perrières à AILLANT-SUR-THOLON, le Pôle de la
petite enfance regroupe le relais assistantes maternelles MÉSANGE
et le multi-accueil « LES TIPITCHOUNES ».
Le Relais Parents-Assistantes Maternelles
Contact au 03 86 62 13 53 et à l’adresse [email protected]
Patrice MAQUAIRE
Le relais est un espace de découvertes et de socialisation pour l’enfant,
un lieu où il se retrouve en petite collectivité, où il peut réaliser de
nouvelles activités sous la responsabilité de l’adulte accompagnant.
Le Relais propose...
Maire de VILLIERS-SUR-THOLON
Vice-président chargé
de l’enfance et la jeunessse
Une volonté forte :
Favoriser les activités de la jeunesse
et Accompagner les
structures.
Le contrat enfance-jeunesse en cours avec
la CAF pour la période 2012-2015 a pour
objectifs de favoriser le développement
et l’optimisation de l’offre d’accueil des
moins de 18 ans pour contribuer à l’épanouissement des enfants et des jeunes et
à leur intégration dans la société.
Dans ce but, la Communauté de
Communes a augmenté de 10% les
dépenses consacrées à l’enfance-jeunesse
dans le budget 2013.
Ces mesures financières accompagnent
les activités proposées par les associations. Chacune ayant des objectifs différents, définis par les parents qui s’investissent dans ces structures, et que les
équipes savent mettre en œuvre.
Aux parents
Résidents sur la Communauté de Communes
de l’Aillantais ou à la recherche d’une Assistante Maternelle agréée sur le secteur :
Aux enfants
Des ateliers d’éveil en compagnie de
leurs parents ou de leur assistante
maternelle,
Des sorties.
Un lieu d’information sur les structures
d’accueil, les places disponibles,
Un soutien dans les fonctions d’employeur : un soutien administratif (les
droits et obligations), un soutien moral,
Un lieu de découverte : participation
aux ateliers d’éveil avec l’enfant,
Un temps d’échange et de dialogue
autour de l’enfant.
Aux assistantes maternelles
Une gestion des places disponibles,
Un lieu d’information sur leurs droits et
obligations,
Un lieu de réunions et d’échanges avec
d’autres professionnels ou partenaires
de la Petite Enfance,
Un lieu d’activités pour accompagner
l’enfant, découvrir de nouvelles techniques ...
Un fond documentaire.
Le multi-accueil “Les Tipitchounes”
Contact et inscriptions au 03 86 63 42 67 / 09 64 13 56 96
La structure multi-accueil bénéficie d’un
agrément de 20 places.
Elle est ouverte du lundi au vendredi de
7h30 à 18h30. Fermetures annuelles : jours
fériés, trois semaines en août et entre Noël
et le 1er janvier.
L’établissement accueille les jeunes enfants
de trois mois jusqu’à l’âge de quatre ans et
propose plusieurs types d’accueil : l’accueil
régulier, l’accueil occasionnel et l’accueil
d’urgence.
Il est une association régie par la loi 1901 qui
gère la structure composée de sept professionnels de l’enfance. Les membres du conseil
d’administration sont des parents bénévoles
dont les enfants fréquentent l’établissement.
n°1
11
l'aillantais - MG.indd 11
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
Enfance - Jeunesse
12
12
Centre de Loisirs du RAVILLON
Situé sur les communes de GUERCHY et VILLEMER.
Contact : 06 08 27 21 70
[email protected]
Centre de Loisirs du RAVILLON
LES P’TITS COSTAUDS
Situé à BLEURY
Contact : 03 86 91 54 92
[email protected]
Les P’tits Costauds
LES PANDAS
Situé à SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF
Contact :
03 86 73 09 65 ou 06 87 81 73 01
[email protected]
http://centredeloisirslespandas.eklablog.com
Les Pandas
LES PETITS POLISSONS
Situé à VILLIERS-SUR-THOLON et SENAN
Contact : 03 86 91 54 33
[email protected]
http://lespetitspolissons.bloguez.com/
Les Petits Polissons
LES PETITS TACOTS
Situé à AILLANT-SUR-THOLON
Contact : 03 86 63 44 80
06 47 36 03 78 ou 06 72 09 72 47
[email protected]
L’association continue sa route.
Dans la continuité de son développement
qui lui permet de répondre aux sollicitations des familles pendant les vacances
scolaires, l’association conduite par une
équipe pédagogique dirigée par Érika
CHEVALLIER propose également des
projets d’animation à caractère éducatif.
Le premier de ces projets intitulé «les
PETITS TACOTS font leur cinéma» a été
bâti sur 22 mercredis de l’année 2013.
Il a consisté à identifier d’abord le souhait
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 12
des enfants puis de les guider dans une
démarche participative.
Le choix de l’écriture d’un scénario puis
d’une mise en scène a été adopté à l’unanimité du groupe .
La construction de ce projet a abouti à
la réalisation d’un remarquable DVD de
12 minutes qui a été diffusé lors d’une
rencontre conviviale avec les parents, les
enfants et nos partenaires.
Chacun est reparti avec le fruit de son
travail et des étoiles plein les yeux.
Les Petits Tacots
Dans le cadre de nos activités, d’autres
projets seront élaborés.
L’un des objectifs de l’association est de ne
pas être passive mais d’être en permanence
dans l’action.
L’équipe des PETITS TACOTS est à votre
disposition pour vous faire découvrir ses
locaux, vous faire part de ses futurs objectifs et vous souhaite une excellente rentrée
2013/2014.
n°1
13/11/13 11:22
Enfance - Jeunesse
ACTIV’ADOS
Née il y a onze ans, par la volonté de deux
maires de l’Aillantais, et suite à un don très
généreux de l’Abbé Noirot, curé de SaintAubin-Château-Neuf, l’association Activ’Ados
est un centre de loisirs spécialement destiné
aux adolescents âgés de 11 à 16 ans.
Les activités ont lieu pendant toutes les
vacances scolaires d’été et les petites
vacances de Toussaint, de février et de
Pâques.
Chaque année, les animateurs diplômés
entrainent les jeunes vers de nouvelles
découvertes sportives, créatives ou
culturelles.
Les activités sont variées et s’appuient sur
les ressources locales : journée équitation
à Volgré, accrobranche à Treigny, piscine à
Aillant-sur-Tholon, escalade au rocher du
Saussois, tir sportif à Villiers-sur-Tholon,
cyclorail en Puisaye, rando VTT, etc..
Les ressources particulières des animateurs
sont l’occasion de s’essayer à la photographie
ou encore à la mise en scène.
Des mini-camps à thème (Fort Boyard, Koh
Lanta, Bivouac Nature) ponctuent chaque
semaine de vacances et, chaque été, un
séjour de cinq jours est organisé hors de la
région. En 2013, c’est dans l’Ain que partiront
36 adolescents pour s’adonner aux activités
sportives et nautiques.
13
13
Pour compléter ces temps forts,
Activ’A dos propose également durant
l’année scolaire plusieurs sorties ou soirées
le vendredi soir : match de foot à l’AJA à
Auxerre, soirée Quizz musical, soirée cuisine.
Alors, tu as entre 11 et 16 ans, fille ou
garçon :
rejoins Activ’Ados et propose à tes copines,
tes copains, de découvrir des activités
géniales.
Toutes les informations :
Les programmes, les tarifs,... sont sur le
site de la Communauté de Communes de
l’Aillantais :
http://www.ccaillantais.fr/
Contact :
06 85 50 60 81
[email protected]
L’École Multisports (EMS) pour les enfants de 6 à 12 ans
Faites découvrir à vos enfants de multiples activités sportives !
La Communauté de Communes de l’Aillantais
vous propose une École Multisports gérée
en partenariat avec les communes et avec
l’aide du Conseil Général.
L’EMS permet aux enfants de 6 à 12 ans de
découvrir et de s’initier à une large gamme
d’activités sportives. En aucun cas cette
pratique ne se substitue à celle d’un club
sportif...
Les enfants sont invités pendant la période
scolaire à découvrir une activité durant un
cycle d’initiation de trois ou quatre semaines
environ, à raison d’une séance par semaine.
Les différents cycles suivent le rythme des
vacances scolaires.
Ainsi, les enfants participent à sept ou huit
activités différentes sur une année scolaire
et à quelques journées multi-activités.
Les activités sportives sont encadrées par des
éducateurs sportifs diplômés (convention
avec Profession Sports Yonne).
Les activités proposées sont : des jeux
collectifs (rugby, basket, handball, tchoukball...) ; des jeux de raquettes (badminton,
tennis de table...) ; des jeux d’adresse (billard,
golf, trikke, escalade...) ; des jeux de plein-air
(roller, course d’orientation...) ; des jeux athlétiques (gymnastique, trampoline, vélo...) et
des jeux d’opposition (boxe, karaté...).
Le nombre de place est limité à 20 enfants
sur chaque pôle. Les inscriptions se font
directement auprès des mairies où sont
proposées les activités (GUERCHY, SAINTAUBIN-CHÂTEAU-NEUF, FLEURY-LA-VALLÉE,
POILLY-SUR-THOLON, VOLGRÉ...).
Exceptionnellement, à la rentrée de
septembre, il n’y aura pas d’activités sur
AILLANT-SUR-THOLON.
Renseignements auprès de la coordinatrice
Enfance-Jeunesse de la Communauté de
Communes de l’Aillantais au
03 86 62 13 53.
n°1
13
l'aillantais - MG.indd 13
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
l'aillantais - MG.indd 14
13/11/13 11:22
Groupement de Commande
15
15
Radars Pédagogiques :
Prévention et Sécurité dans l’AILLANTAIS.
G
râce aux crédits du FPIC 2012 (Fonds
de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales), une
trentaine de radars pédagogiques a été
achetée et livrée au printemps 2013 aux
communes de l’Aillantais.
Durant l’été, ces radars dits « préventifs » ont
fleuri dans nos villages afin de sensibiliser
les automobilistes au respect des limitations de vitesse, car nous le savons tous,
la prévention est parfois bien plus efficace
que la répression.
Le soutien financier au titre du produit
des amendes de police géré par le Conseil
général de l’Yonne, a participé pour moitié
à cet investissement.
Les données seront régulièrement relevées
et analysées par les communes et les radars
déplacés pour gagner en efficacité et cibler
les zones à risques.
Alors en attendant, roulez tout doux !
Trente-six radars au total pour l’Aillantais :
3 pour AILLANT-SUR-THOLON ,
2 pour CHAMPVALLON,
2 pour CHASSY,
3 pour FLEURY-LA-VALLÉE,
2 pour GUERCHY,
2 pour LADUZ,
2 pour LA FERTÉ-LOUPIÈRE,
1 pour LES ORMES,
2 pour MERRY-LA-VALLÉE,
2 pour NEUILLY,
2 pour POILLY-SUR-THOLON,
2 pour SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF,
1 pour SAINT-MARTIN-SUR-OCRE,
1 pour SAINT-MAURICE-LE-VIEIL,
1 pour SAINT-MAURICE-THIZOUAILLE,
2 pour SENAN,
2 pour SOMMECAISE,
1 pour VILLEMER,
2 pour VILLIERS-SUR-THOLON
et 1 pour VOLGRÉ.
Jean-Claude LESCOT
Maire de FLEURY-LA-VALLÉE
Vice-président chargé des
statuts et de la coopération
intercommunale.
L’activité de la commission des statuts n’est
pas aussi visible que celles d’autres commissions. Durant ce mandat, elle a été principalement d’écouter et de s’inspirer du savoir
faire d’autres Communautés de Communes.
En outre, nous avons mis en place plusieurs
groupements de commandes (entretien de
la voirie communale, entretien des installations électriques). D’autres projets ont peu
retenu l’attention espérée, car pour certaines
communes des contrats étaient déjà engagés.
Encore pour quelques mois vice-président
en charge de la commission des statuts, je
voudrais me permettre d’attirer l’attention
de mes collègues élus actuels et futurs de
notre Communauté de Communes : en effet,
il y a bien dans notre dénomination, le terme
de communauté, cela signifie, à moins que la
langue française ne change, une obligation
de vivre et de penser ensemble et de surtout
dans l’avenir de mener des projets ensemble.
Nous ne pouvons plus vivre en autarcie dans
nos villages !
Nos responsables politiques nous l’ont bien
fait comprendre depuis un certain temps. À
l’échelle des communes les aides publiques ne
sauraient se superposer indéfiniment. Il est,
à mon avis, impératif de mettre en commun
nos idées et nos forces pour que nous puissions avancer dans notre Communauté de
Communes car les options prises ne pourront pas dans l’avenir être remises en cause.
Nous aurons l’occasion de revenir sur ces
sujets notamment, et c’est d’actualité, avec la
compétence numérique que nous avons décidé
de proposer au vote de chaque commune.
n°1
15
l'aillantais - MG.indd 15
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
16
16
Travaux
Des nouveaux locaux en 2014
Grâce, entre autre, aux différentes subventions comme : la DETR (Dotation d’Équipement des Territoires
Ruraux), le Conseil Général et des subventions faites par nos parlementaires sur leur réserve parlementaire,
la Communauté de Communes de l’Aillantais va pouvoir être propriétaire de ses locaux.
La pose de la première pierre a eu lieu le 1er juin 2013.
Au sein de la Communauté de Communes
de l’Aillantais, plusieurs commissions composées d’élus travaillent sur les thèmes en lien
avec ces compétences.
La commission travaux, quant à elle, a la
particularité de ne pas être directement liée
à une compétence spécifique.
En effet, sa vocation est de s’assurer de la
pérennité des biens de la Communauté de
Communes ou bien de mettre en œuvre les
décisions du conseil communautaire concernant son patrimoine.
Des locaux pour la CCA :
Aujourd’hui, la Communauté de Communes
a ses locaux dans la mairie d’AILLANT-SURTHOLON. À l’occasion d’une visite, chacun
d’entre vous a pu se rendre compte de
l’exiguïté des lieux, autant pour l’accueil
du public, pour les agents que pour les
élus. D’autre part, le rôle croissant de la
Communauté de Communes avec le transfert de compétences des communes vers
la Communauté de Communes génère des
besoins également plus importants.
Au moment où vous lisez ces quelques lignes,
vous avez certainement remarqué le bâtiment qui sortait de terre à coté de la crèche.
C’est le nouvel espace voulu par les élus
de la Communauté de Communes pour y
intégrer ses services. Les élus ont souhaité
un bâtiment prenant en compte la problématique environnementale. Ils souhaitent une
basse consommation énergétique avec une
architecture résolument moderne qui pourra
être facilement agrandi si nécessaire. Il est
basé sur une ossature bois, une ventilation
double flux et une chaudière à condensation
au gaz naturel.
Même si dès aujourd’hui la physionomie
extérieure du bâtiment est visible par tous,
le transfert de nos locaux de la mairie d’AILLANT-SUR-THOLON à ce nouveau bâtiment
n’aura lieu qu’au cours du 2ème trimestre 2014.
Jean-Marie BETTE, Architecte DPLG
Les entreprises retenues pour la construction des locaux sont :
Lot n°1 : VRD
ETPB
Lot n°2 : Gros œuvre
TAUPIN
Lot n°3 : Charpente-Bardage
CHEMOLLE
Lot n°4 : Couverture - Zinguerie - Étanchéité
DURY
Lot n°5 : Menuiseries extérieures - Serrurerie
EIFFAGE
Lot n°6 : Plâtrerie - Doublages - Cloisons
SCOBAT
Lot n°7 : Menuiseries intérieures
GUILLEMOT
Lot n°8 : Faux Plafonds
WE SOLD
Lot n°9 : Carrelages - Faïences
FAGES BOSCH
Lot n°10 : Peinture
DELAGNEAU
Lot n°11 : Électricité
BEI
Lot n°12 : Plomberie - VMC - Chauffage
LA TECHNIQUE MODERNE
ARCHITECTE
Jean-Marie BETTE
ÉCONOMISTE
DIGINUM
BE FLUIDES
SNC LAVALIN
BUREAU DE CONTRÔLE
SOCOTEC
COORDINATION SPS
DEKRA
TOTAL 599 697 €HT
Subventions attendues 163 779 €HT
Pres
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 16
n°1
13/11/13 11:22
Pose de la première pierre :
Après avoir retenu les plans de l’architecte, Jean-Marie BETTE et retenu les
douze entreprises ayant répondu à l’appel
d’offres, la pose de la première pierre a
pu avoir lieu le 1er juin dernier. Étaient
présents Marie-Thérèse DELAUNAY,
secrétaire générale de la Préfecture de
l’Yonne, Henri de RAINCOURT, ancien
ministre et sénateur de l’Yonne, Guillaume LARRIVÉ, député de l’Yonne,
André VILLIERS, président du Conseil
général de l’Yonne et de nombreux élus
du territoire intercommunal.
David SEVIN
Maire de VOLGRÉ
Vice-président chargé
des travaux
Le pressoir de
CHAMPVALLON :
Plusieurs manifestations culturelles et en
particulier des expositions de peinture
ont lieu sur le territoire de la Communauté de Communes. Mais aucun lieu
n’est dédié à ce type de manifestations.
Le pressoir pourrait être l’un d’eux.
Partant de ce postulat et constatant que
le bâtiment qui abrite le pressoir avait
un potentiel fort intéressant. Il a été
décidé d’étudier la possibilité d’aménager la vinée afin de la moderniser pour
accueillir des manifestations dans de
bonnes conditions (création de sanitaires
et amélioration du réseau électrique ).
Le 1er janvier 2014, la Communauté de
Communes aura 20 ans.
Tout au long de ces 20 ans, la Communauté
de Communes a su évoluer afin de répondre
aux demandes des Aillantais, que ce soit dans
le domaine de l’environnement en proposant la redevance incitative, ou bien dans
le domaine de l’enfance jeunesse avec un
soutien fort aux différentes associations.
Ainsi tous les enfants de notre territoire
peuvent être accueillis soit à la crèche, soit
dans des centres de loisirs soit pour les
adolescents par l’association Activ’ado.
Pendant tout ce mandat qui prend fin, les
élus ont cherché des solutions pour diminuer les coûts de fonctionnement de leur
commune en lançant des appels d’offres dans
les secteurs de la voirie et de la maintenance
de l’éclairage public.
Quelles perspectives d’évolution des
relations communes / CCA ?
Les contours de nos collectivités vont nécessairement évoluer très fortement lors du
prochain mandat. Aujourd’hui, les communes
ne peuvent plus être seules pour gérer leur
quotidien. Elles sont dans l’obligation de
mutualiser leurs compétences.
Mais l’intercommunalité ne devra pas apparaître seulement comme un gestionnaire
de compétences mais également comme
un partenaire à part entière des communes
membres.
La CCA pourra proposer des prestations
de services, développer les dispositifs de
mutualisation de services qui sont aujourd’hui
à l’état embryonnaire avec la reconnaissance
de la notion de « service commun ».
Nous constatons d’ores et déjà; et cela n’ira
qu’en s’accentuant, que l’intercommunalité
se substitue progressivement à l’État dans le
cadre de la gestion de missions historiquement dévolues aux services déconcentrés
(ATESAT) et demain peut-être, l’instruction des services d’urbanisme avec un PLU
intercommunal.
D’autre part, la communauté de communes
pourra exercer des compétences qui ne
relèvent pas de prérogatives communales
comme par exemple les maisons de santé.
Aujourd’hui, le périmètre de la communauté
de communes épouse en grande partie celui
du canton. Demain, le redécoupage des
cantons peut aussi avoir des conséquences
sur le service que souhaite rendre la communauté de communes aux habitants. Les élus
devront donc être vigilants quant aux conséquences induites par ces évolutions.
Chacun d’entre nous doit avoir pleinement
conscience que ces évolutions entraineront
un changement dans nos habitudes
Pressoir de CHAMPVALLON
n°1
17
l'aillantais - MG.indd 17
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
Entré
© Bru
l'aillantais - MG.indd 18
13/11/13 11:22
Le Gîte Rural du Puits Bouillant
de SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF
et son accès à la rivière souterraine
Entrée au Gîte Rural
LE GÎTE RURAL
Ce gîte, propriété de la Communauté de
Communes de l’Aillantais, Gite Rural du Puits
Bouillant agrée «Jeunesse et Sports», doit
son nom à une rivière souterraine accessible
aux spéléologues sur 1500 mètres. Du puits
d’accès sécurisé, on entend l’écoulement de
l’eau cascadant à une trentaine de mètres
sous le village. Le gîte est une ancienne habitation rénovée avec cour et jardin : capacité
de 14 lits.
Au rez de chaussée
- 2 grandes salles (entrée + salle à manger
avec petit coin salon)
- 1 cuisine équipée (four micro-ondes, cafetière, 4 plaques, four électrique, réfrigérateur). Barbecue.
- 1 chambre avec 3 lits superposés
(6 couchages)
- Des sanitaires (wc, douches, lavabos)
A l’étage :
- 2 grands dortoirs
- 1 dortoir de 4 lits 90 x 190
- 1 dortoir de 5 lits 90 x 190 + 1 lit superposé
- douches, lavabos et WC
Prévoir draps ou duvets et taies de traversin.
Les couvertures sont fournies.
Vous avez la possibilité de louer deux VTT
au gîte.
Tourisme
19
Bernard FAUVERNIER
Maire de POILLY-SUR-THOLON
Vice-président
chargé du Tourisme
Tarifs à compter du 3 juillet 2013 :
Forfait de 7 lits à 110 € la nuitée,
Forfait de 14 lits à 180 € la nuitée.
Pour tous renseignements :
demande de réservation et accueil
Madame Denise NOIROT.
Tél/Fax/Répondeur : 03 86 73 05 39
Accès à la rivière souterraine
LA RIVIÈRE SOUTERRAINE
Source : http://www.scchablis.com/
Description
© Bruno BOUCHARD - Spéléos Club de CHABLIS
L´accès se fait par un puits artificiel de 28,50
mètres, équipé d´une échelle fixe. Ceci limite
donc l´équipement à une simple corde d´assurance, et en facilite l´exploration. Au bas
du puits, la rivière se perd en aval dans des
boyaux glaiseux et inintéressants. On remontera donc le cours de la rivière, dans une
galerie assez basse au début, mais qui va
en se relevant doucement. La marche y est
relativement aisée sur environ 450 mètres.
Des cascatelles et des marmites viennent
alors ralentir la progression. Puis le reste de
l´exploration de la partie active se fait sans
encombre jusqu´à un siphon. La visite peut
s’arrêter là.
Toutefois, à quelques mètres du siphon,
un réseau fossile s’ouvre en hauteur et en
rive droite. On y découvre des galeries glaiseuses, souvent basses, mais qui peuvent être
parcourues sans difficulté sur 300 mètres. Là,
débute un laminoir qui oblige à une reptation
sur soixante-dix mètres. C’est la partie la
plus pénible à parcourir. De plus, il n´est pas
rare que son entrée soit entièrement noyée.
Au-delà de ce boyau, on débouche au milieu
d´une nouvelle galerie qui, au nord, conduit
vers un siphon, et au sud se dirige vers des
galeries diverses et des regards sur un cours
d´eau. La rivière ainsi retrouvée circule dans
une galerie basse qui oblige parfois, à quatre
pattes, à s´immerger totalement. Plusieurs
siphons terminent cette partie aquatique.
La visite de la première partie, à savoir les
700 mètres de rivières, reste à la portée
de tous. Atteindre l´entrée du laminoir ne
pose également pas de grande difficulté. Par
contre, la visite des galeries et de la rivière
en amont du réseau, derrière le laminoir, est
déjà plus sportive. La présence de glaise et
celle du gaz carbonique viennent s´ajouter
à la fatigue liée à l´exploration.
n°1
19
l'aillantais - MG.indd 19
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
w
l'aillantais - MG.indd 20
13/11/13 11:22
L’Office de Tourisme
d’AILLANT-SUR-THOLON
et ses Vallées
B
esoin d’un renseignement, une carte
routière, un itinéraire, une adresse
d’hébergement : chambre d’hôte,
gîte…, une idée de sortie, de randonnée,
les coordonnées d’une association de
sport ou loisirs ou simplement un fax, une
photocopie…,
N’hésitez pas à pousser la porte de l’Office !
Vous serez agréablement accueillis et vous
repartirez surement avec une documentation
inattendue.
1, cour de la Halle aux grains
89110 AILLANT-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 54 17
Courriel. [email protected]
http://www.ot-aillant.com/
Tourisme
Et surtout : avec l’aide d’une centaine de
bénévoles, des agriculteurs, des entreprises
et des artisans plus le bureau au complet, l’organisation de la FOIRE AUX PUCES tous les
1ers dimanche d’août : L’un des plus grands
« vide-greniers, brocante et collections »
de France qui fait la renommée d’Aillant
même au-delà de nos frontières ; 650 exposants professionnels et particuliers, plus de
6 kilomètres de déballage et des milliers
de visiteurs.
L’Office de Tourisme c’est aussi : L’AILLANTAIS PRATIQUE : annuaire intercommunal
des artisans, commerçants, services, adresses
utiles, les associations et toutes les manifestations de l’année…
L’ORGANISATION DE MANIFESTATIONS :
à AILLANT-SUR-THOLON, le marché aux
fleurs, la rando de printemps, la foire aux
arbres.
w
Loisirs
ÉCOLE DE MUSIQUE
Directeur, Éric PETIT
15, rue des Ponts - 89110 AILLANT-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 49 63
Courriel. [email protected]
L’École
de
Musique
Les différents instruments enseignés :
Clarinette/flûte à bec
Éric PETIT
Saxophone
François CANARD
Flûte traversière
Émilie BOUDEVILLE
Batterie
Jean-Louis LAUBRY
Guitare électrique/basse
Grégory TEYSSIER
Guitare classique
Jean-Michel SOLESLE
Piano/Violoncelle
Alison PINCHAUD
21
L
’École de musique d’AILLANT-SURTHOLON est une école mise en place
par le Conseil Général de l’Yonne.
Les instruments enseignés sont la clarinette,
le saxophone, la flûte traversière, la batterie,
la guitare électrique, la guitare classique, le
piano et le violoncelle.
Les cours ont lieu du lundi au samedi inclus
(pas de cours pendant les vacances scolaires
et les jours fériés).
Formation musicale, orchestre à vent, groupe
musiques actuelles, ensemble divers, projet
annuel avec les écoles primaires du canton,
une dizaine de concerts et manisfestations
dans l’année…
Pour plus de renseignements, prendre contact
avec le directeur de l’école de musique.
n°1
21
l'aillantais - MG.indd 21
21
21
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
22
22
Spécial Arory
Les premiers chemins de la Résistance
dans l’Yonne
L’ARORY (Association pour la Recherche sur l’Occupation et la Résistance dans l’Yonne) en partenariat avec la communauté de communes de l’Aillantais et les collectivités locales (1), a créé depuis
juillet 2012 les tous premiers chemins de la Résistance dans l’Yonne.
L
’Yonne, département rural et boisé
mais proche de Paris, traversé par
d’importants axes de communication comme la ligne ferroviaire Paris-Lyon
Méditerranée, offrait de nombreux atouts
aux responsables des organisations de résistance. Cela a favorisé l’implantation des
réseaux, mouvements et autres maquis qui
ont ensuite mené des actions aussi diverses
que variées entre 1940 et 1944.
Pour toutes ces raisons, il nous est donc
apparu intéressant de créer des chemins de
la Résistance permettant de découvrir ces
lieux si emblématiques de la résistance dans
les territoires de l’Aillantais et du Charnycois,
profondément marqués par la mémoire de la
Résistance, comme en témoigne le nombre
important de stèles et plaques qui jalonnent
les routes et chemins de ces deux cantons.
Descriptif des chemins de la Résistance
Ces chemins sont au nombre de six et
s’étendent sur près de 80 kms. Ils sont de
longueur inégale, le plus court faisant 8 kms
et le plus long 21. Leur balisage en jaune a
Les six chemins représentent près de 80 km, ils sont tous balisés en
jaune dans le sens de progression.
été effectué par la Fédération française de
randonnée pédestre, ce qui est un gage de
qualité.
Le premier part de Perreux (10 kms) et mène
sur les traces d’une des plus importantes
organisations de résistance de l’Yonne, le
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 22
réseau Jean-Marie BUCKMASTER qui comme
son nom l’indique dépendait des services
britanniques. De mai à juin 1944, le poste de
commandement du réseau fut installé dans
la ferme de la Petite-Ermite.
Le deuxième au départ de Grandchamp,
propose une boucle de 8 kms. Il permet de
rejoindre le site magnifique de l’Etang-Neuf
où était implanté le maquis du réseau JeanMarie BUCKMASTER, un des plus importants
de l’Yonne en juillet 1944.
Le troisième chemin long de 12 kms part de
la Ferté-Loupière et conduit à l’emplacement
du maquis FTP (francs-tireurs et partisans)
dit de l’Etang-Sec (ou de l’Ormery). Le 25 juin
1944 ce maquis a subi une violente attaque
qui a provoqué sa dislocation.
Au départ de Chassy, le quatrième chemin
(21 kms) rejoint le lieu du Four à Chaux où
l’un des premiers parachutages de l’Yonne
a été réceptionné en juillet 1943. Ce long
sentier traverse également la commune des
Ormes, théâtre de combats meurtriers lors
de la Libération.
Le cinquième part des Placeaux (10 kms) et
permet de découvrir le site de la Fontaine
Joubert nichée dans la forêt de Merry-Vaux
où était implanté en août 1944, le Maquis
2 dépendant du Service National Maquis.
C’était le lieu de réunion des membres de
l’état-major FFI de l’Yonne.
Enfin, le chemin des stèles d’Aillant-Bleury
(16 kms) qui passe par Saint-Maurice-Thizouaille et Chassy, vous conduira de plaques
en stèles afin de découvrir les principaux
acteurs de la Résistance aillantaise et leur
destin souvent tragique.
Contribuer à l’histoire de la Résistance
tout en rendant hommage
Si ces six chemins constituent des sentiers
de promenade et de randonnée qui suivent
des itinéraires agréables et offrent de jolis
points de vue, ils sont surtout des sentiers
de mémoire et d’histoire.
Chaque chemin dispose de panneaux exposant l’intérêt historique du lieu à découvrir.
Par exemple, à propos de tel ou tel maquis
actif dans une région, le randonneur pourra
lire des explications sur l’origine du maquis,
sur ses actions et sur la vie des maquisards.
Illustrés de cartes et de photographies, les
panneaux ont été conçus pour inviter les
promeneurs à emprunter ces chemins de
la Résistance. Des dépliants disponibles à
l’office du tourisme d’Aillant-sur-Tholon
Un panneau explicatif matérialise le départ des chemins.
Ici, le panneau à Chassy.
proposent également des cartes et des
descriptifs des itinéraires ainsi que des
informations historiques complémentaires
concernant les monuments situés à proximité
du parcours de randonnée.
Les utilisateurs de smartphone et autre
tablette numérique pourront télécharger
gratuitement l’application Guidigo afin de
bénéficier d’une visite guidée. Pour les plus
jeunes, un parcours plus ludique mais tout
aussi instructif, intitulé Parcours de mémoire
dans Aillant-sur-Tholon est téléchargeable
sur le site de l’Yonne Tourisme à la page
« enquêtes de culture ».
Enfin pour dynamiser ces chemins de la
Résistance afin qu’ils soient utilisés par le
plus grand nombre, le comité de suivi qui
gère ces chemins(2) a décidé de proposer des
randonnées commentées et aussi, démarche
plus originale, d’organiser en partenariat avec
l’Yonne en Scène des randonnées animées
comme la Rando maquis 44 qui s’est tenue
n°1
13/11/13 11:22
Dép
l’app
Le bulletin des Maquis.
Départ de la randonnée Maquis 44, 300 personnes ont répondu à
l’appel du … 16 juin !
à la Ferté-Loupière où plus de 300
personnes (un record pour ce genre de
manifestation !) ont répondu favorablement à l’appel du… 16 juin(3) !
Des chemins de la Résistance existent
désormais dans l’Yonne(4), n’hésitez
surtout pas à les emprunter pour découvrir, seul ou en famille, une page de l’histoire locale tout en rendant hommage
à ceux qui ont refusé la défaite et
combattu pour la liberté.
Pour l’ARORY, Thierry ROBLIN
QUELQUES PHOTOS EXTRAITES DE LA
RANDONNÉE ANIMÉE MAQUIS 44 DU 16 JUIN.
Feldgendarmes mitraillettes pointées en avant fendirent
brusquement la foule à la recherche de résistants.
Une première lecture extraite d’un témoignage du résistant René
Martiré originaire de la Ferté-Loupière dans lequel les contraintes
de l’Occupation étaient évoquées.
Distribution d’un (faux bulletin) du maquis.
Résistantes.
Le Conseil Général de l’Yonne, la communauté
de communes de la région de Charny et l’office du
tourisme d’Aillant-sur-Tholon sont les autres acteurs
de ce projet. À noter que sur les six chemins, quatre
dépendent de la Communauté de Communes de
l’Aillantais.
(1)
Le comité de suivi des chemins de la Résistance
dans l’Aillantais s’est constitué en octobre 2012 et ses
membres sont, William LEMAIRE, Bernard FAUVERNIER, Gérard LAUZERAY et Thierry ROBLIN.
(2)
Une projection publique du film de la randonnée
animée sera organisée fin 2013 à Aillant-sur-Tholon.
Retrouvez tous les textes et photos de cet évènement sur le site arory.com
(3)
Trois nouveaux chemins de la Résistance ont été
crées en forêt d’Othe, au départ des Bordes et de
Dixmont.
(4)
Randonnée Maquis 44 à la Ferté-Loupière, l’occasion de découvrir une page de l’histoire locale contextualisée par les animations de l’Yonne en Scène.
n°1
23
l'aillantais - MG.indd 23
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
Les Mairies
24
24
AILLANT-SUR-THOLON
15, rue des Ponts
89110 AILLANT-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 41 27
[email protected]
http://www.aillant-sur-tholon.com
CHAMPVALLON
27, rue de l’Église
89710 CHAMPVALLON
Tél. 03 86 91 05 74
mairie.c[email protected]
http://www.champvallon.a3w.fr
CHASSY
8, route de Monchardon
89110 CHASSY
Tél. 03 86 63 41 78
NEUILLY
SOMMECAISE
57, grande Rue
89113 NEUILLY
9, grande Rue
89110 SOMMECAISE
Tél. 03 86 73 72 86
[email protected]
ORMES (LES)
VILLEMER
9, place de la Libération
89110 LES ORMES
Tél. 03 86 73 63 63
Tél. 03 86 73 76 95
[email protected]
POILLY-SUR-THOLON
Rue du Milieu
89110 VILLIERS-SUR-THOLON
1, rue Saint Germain
89110 POILLY-SUR-THOLON
Tél. 03 86 91 56 50
[email protected]
http://www.poilly-sur-tholon.a3w.fr
FERTÉ-LOUPIÈRE (LA)
SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF
Tél. 03 86 73 14 87
9, route de Briare
89113 VILLEMER
[email protected]
http://www.lesormes89.fr
[email protected]
http://www.chassy89.monclocher.fr
1, place de la Mairie
89110 LA FERTÉ-LOUPIÈRE
Tél. 03 86 73 64 14
[email protected]
15, grande Rue
89110 SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF
Tél. 03 86 73 61 15
[email protected]
http://www.la-ferte-loupiere.fr/
[email protected]
http://www.saint-aubin-chateau-neuf.fr
FLEURY-LA-VALLÉE
SAINT-MARTIN-SUR-OCRE
26, grande Rue
89113 FLEURY-LA-VALLÉE
1, grande Rue - JEUILLY
89110 SAINT-MARTIN-SUR-OCRE
Tél. 03 86 73 72 20
Tél. 03 86 73 00 07
[email protected]
http://www.fleury-la-vallee.fr
[email protected]
VILLIERS-SUR-THOLON
Tél. 03 86 63 48 43
[email protected]
http://www.villierssurtholon.fr
VOLGRÉ
Route de Montargis
89710 VOLGRÉ
Tél. 03 86 91 06 39
[email protected]
SAINT-MAURICE-LE-VIEIL
GUERCHY
Place de la Mairie
89110 SAINT-MAURICE-LE-VIEIL
1, rue Saint Germain
89113 GUERCHY
Tél. 03 86 63 41 63
Tél. 03 86 73 73 28
[email protected]
http://www.guerchy.a3w.fr
LADUZ
[email protected]
SAINT-MAURICE-THIZOUAILLE
6, rue Lampy
89110 SAINT-MAURICE-THIZOUAILLE
7, rue la Laye
89110 LADUZ
Tél. 03 86 91 57 44
[email protected]
Tél. 03 86 73 79 20
[email protected]
MERRY-LA-VALLÉE
4, place Henri CHAMVRES
89110 MERRY-LA-VALLÉE
Tél. 03 86 73 64 66
SENAN
1, rue d’Aillant-sur-Tholon
89710 SENAN
Tél. 03 86 63 46 90
[email protected]
[email protected]
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 24
n°1
13/11/13 11:22
Formalités
25
25
CARTE NATIONALE D’IDENTITÉ
EXTRAIT D’ACTE DE NAISSANCE
Où s’adresser : Mairie.
Pièces à fournir : 2 photos d’identité. 1 justificatif de domicile.
Extrait d’acte de naissance avec filiation. Anc. CNI ou déclaration
perte/vol accompagnée d’une pièce d’identité avec photo. Selon
le cas : 1 justificatif de nationalité française. Pour les mineurs et
femmes mariées : Extrait d’acte de naissance avec filiation ou
livret de famille. Pour les mineurs de parents divorcés : jugement
de divorce et autorisation écrite de l’ex-époux.
Mode de règlement : Gratuit, sauf en cas de non présentation
de l’ancien titre sécurisé timbre fiscal de 25€.
Où s’adresser : Mairie du lieu de naissance.
Pièces à fournir : Date de naissance. Filiation : fils (le) de ... et de ...
Mode de règlement : Gratuit. Enveloppe timbrée.
EXTRAIT D’ACTE DE MARIAGE
Où s’adresser : Mairie du lieu du mariage. Pièces à fournir : Date du mariage. Noms et prénoms des
époux.
Mode de règlement : Gratuit. Enveloppe timbrée.
PASSEPORT
EXTRAIT D’ACTE DE DÉCÈS
Où s’adresser : Mairie du lieu du décès ou du domicile du défunt.
Pièces à fournir : Date du décès. Nom et prénoms du défunt.
Mode de règlement : Gratuit. Enveloppe timbrée.
Où s’adresser : Dans l’une des 200 Mairies équipées.
Pièces à fournir : 2 photos d’identité. 1 justificatif de domicile.
Extrait d’acte de naissance avec filiation. Ancien passeport ou
déclaration perte/vol. Selon le cas : 1 justificatif de nationalité
française. Pour les mineurs : livret de famille et autorisation
parentale.
Mode de règlement : Timbre fiscal.
Où s’adresser : Mairie du lieu de naissance.
Pièces à fournir : Certificat médical de naissance. Livret de famille
ou CNI.
Mode de règlement : Gratuit.
EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE
CARTE D’ÉLECTEUR
Où s’adresser : Casier judiciaire National
107, rue du Landreau - 44079 NANTES Cedex 01 - Tél. : 02 51 89 89 51
Pièces à fournir : Demande par écrit ou par internet : www.cjn.
justice.gouv.fr ou minitel : 3615 cjn.
Mode de règlement : Gratuit.
Où s’adresser : Mairie.
Pièces à fournir : CNI ou passeport. Justificatif de domicile.
Mode de règlement : Gratuit.
EXTRAITS D’ACTES
Où s’adresser : Mairie.
Pièces à fournir : CNI des 2 concubins. Justificatif de domicile.
(En cas de refus présence de 2 témoins).
Mode de règlement : Gratuit. Aucune obligation de délivrance.
Formalités pour les personnes de nationalité française nées,
mariées ou décédées à l’étranger : Ministère des Affaires Etrangères. Service de l’Etat Civil : 44941 NANTES Cedex 9.
ou dans les Territoires d’Outre-Mer : à la Mairie du lieu de naissance
ou au Ministère des Dom-Tom - 27, rue Oudinot - 75007 Paris.
RECENSEMENT DES JEUNES
Le recensement pour l’appel de préparation à la défense est
obligatoire pour toutes les Françaises et tous les Français dès l’âge
de 16 ans et ce dans un délai de 3 mois suivant cette date anniversaire ; pour les personnes ayant acquis la nationalité française
entre 16 et 25 ans, dans le mois qui suit la date d’acquisition de la
nationalité française. Pour effectuer cette démarche vous devez
vous présenter à la Mairie de votre domicile muni(e) d’une pièce
d’identité (CNI ou passeport) et du livret de famille.
ÉTRANGERS (Toutes formalités)
CNI, permis de conduire, passeport, carte grise,…
Services de la Police Nationale ou Mairie.
DÉCLARATION DE NAISSANCE
CERTIFICAT DE CONCUBINAGE
CARTE GRISE
Où s’adresser : Préfecture, Sous-Préfecture, certaines Mairies.
Pièces à fournir : Justificatif d’identité, de domicile. Ancienne carte
grise barrée. Certificat de vente et demande d’immatriculation Contrôle technique pour véhicule de + de 4 ans.
Mode de règlement : Coût variable en fonction du département
et de la puissance fiscale.
PERTE OU VOL DE PAPIERS
CNI, permis de conduire, passeport, carte grise,…
Faire une déclaration de perte ou de vol à la Gendarmerie ou
auprès des services de la Police Nationale. Un récépissé de
déclaration de perte ou de vol valable 2 mois (1 mois pour la
carte grise) vous sera remis gratuitement.
N.B. : Pour toute demande de papiers administratifs et d’Etat
Civil, il peut être requis par les services de la Mairie des pièces
ou justificatifs complémentaires.
n°1
25
l'aillantais - MG.indd 25
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
13/11/13 11:22
26
26
Numéros Utiles
SAMU........................................................................15
POLICE - GENDARMERIE.................................17
POMPIERS...............................................................18
AMBULANCES AUXERROISES
55 RUE DU MOULIN DU PRÉSIDENT
89000 AUXERRE........................03 86 51 48 48
ALLO ENFANCE MALTRAITÉE..................... 119
SOS FEMME BATTUE....................................3919
SIDA INFO SERVICE................ 0 800 840 800
SOS DROGUE ALCOOL TABAC INFO
SERVICE........................................... 0 800 23 13 13
CENTRE ANTIPOISON........... 01 40 05 48 48
SOS MÉDECINS.......................0 820 89 00 00
........................................................................ ou 3624
DENTISTES
DÉPANNAGE ÉLECTRICITÉ...09 72 67 50 89
DÉPANNAGE GAZ.....................0 800 47 33 33
AVILA ISABELLE
BOUISSET SANDRINE
PIGEON XAVIER
28 BOULEVARD DU LEVANT
89110 AILLANT-SUR-THOLON
.......................................................... 03 86 63 42 49
CAISSE PRIMAIRE D’ASSURANCE
MALADIE (CPAM)
1-3 RUE DU MOULIN
89024 AUXERRE CEDEX.............................3646
ALLETRU-ANCEAUX BRIGITTE
11 RUE DE LA HALLE
89110 AILLANT-SUR-THOLON
...........................................................03 86 63 50 57
INFIRMIERS
MÉDECINS
BERGER PHILIPPE
9 RUE CHARLES DE GAULLE
89110 AILLANT-SUR-THOLON
...........................................................03 86 63 45 45
BLANCHARD OLIVIER
21 ALLÉE DES NOAILLES
89113 FLEURY-LA-VALLÉE....... 03 86 73 76 73
BOURRE DIDIER
2 ROUTE D’AUXERRE
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................03 86 63 52 41
LUX BERNARD
15 GRANDE RUE SAINT ANTOINE
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................03 86 63 44 13
BILLIETTE-DECONDE MADELEINE
GRELARDON MURIELLE
14 RUE JEAN REGNIER
89113 GUERCHY.......................... 03 86 91 05 23
PINAS THIERRY
5 RUE DE TOUCY
89110 MERRY-LA-VALLÉE....... 03 86 73 02 92
COLLIN CATHERINE
7 RUE DU PRESBYTÈRE
89110 LA FERTÉ-LOUPIÈRE... 03 86 80 21 96
POULET PIERRE-RICHARD
8 PLACE DE L’ÉGLISE
89110 LA FERTÉ-LOUPIÈRE.....03 86 73 16 60
ORTHOPHONISTES
CENTRE HOSPITALIER DE JOIGNY
3 QUAI HÔPITAL - BP 229
89306 JOIGNY CEDEX............. 03 86 92 33 33
LESCOT CÉDRIC
VILAIN SABINE
24 GRANDE RUE
89110 FLEURY-LA-VALLÉE......03 86 73 88 04
CENTRE HOSPITALIER SPECIALISÉ EN
PSYCHIATRIE
4 AVENUE PIERRE SCHERRER
89000 AUXERRE...................... 03 86 94 38 00
VEILLARD CAROLINE
5 RUE DU PUITS BOUILLANT
89110 SAINT-AUBIN-CHÂTEAU-NEUF
...........................................................03 86 63 25 59
AMBULANCES
MERCKLING LAËTITIA
6 RUE DE PARIS
89710 SENAN..............................09 83 03 03 70
CAISSE D’ALLOCATIONS
FAMILIALES (CAF)
12 RUE DU CLOS - BP 80087
89021 AUXERRE CEDEX......... 0 810 25 89 10
CENTRE HOSPITALIER D’AUXERRE
2 BOULEVARD DE VERDUN
89000 AUXERRE.......................03 86 48 48 48
AMBULANCES SAGET
2 RUE DU TRIANON
89110 AILLANT-SUR-THOLON
........................................................... 03 86 91 57 94
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 26
CARRÉ FRANÇOISE
STONE SYLVIE
MONCEAU ÉLISABETH
NAUDOT FRANÇOISE
11 RUE DES FORGES
89110 AILLANT-SUR-THOLON
...........................................................03 86 63 53 87
PHARMACIES
PHARMACIE DE LA CROIX DE L’ORME
4 CHEMIN DE NEUILLY
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................03 86 91 51 60
n°1
13/11/13 11:22
Numéros Utiles
PHARMACIE LECLERCQ JACQUES
14 RUE PONTS
89110 AILLANT-SUR-THOLON
.......................................................... 03 86 63 40 63
PIQUEREY NICOLAS
14 RUE DES BLUES
89110 AILLANT-SUR-THOLON
.......................................................... 03 86 63 47 98
TAXIS SAGET
2 RUE DU TRIANON
89110 AILLANT-SUR-THOLON
........................................................... 03 86 91 57 94
PHARMACIE DE FLEURY
39 GRANDE RUE
89113 FLEURY-LA-VALLÉE ....... 03 86 73 74 14
POURRET MARIE-CLAUDE
5 RUE DE TOUCY
89110 MERRY-LA-VALLÉE...... 03 86 73 09 62
REUILLER TAXI
22 RUE DU THOLON
89710 SENAN..............................03 86 91 08 78
PODOLOGUES - PÉDICURES
TAXIS
LATAPIE SÉVERIN
LATAPIE LAURENCE
CEDOLIN MICHAËL
2 GRANDE RUE SAINT ANTOINE
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................03 86 63 46 58
CHOUCHOU TAXI SERVICES
4 ROUTE DE CHAUMONT
89110 CHASSY.............................06 75 55 43 68
SANDRINE FOUCAULT
4 RUE DU SQUARE
89710 SENAN............................. 03 86 43 04 72
KINÉSITHÉRAPEUTES
DIDIER TAXI
34 RUE DES POIRIERS
89110 VILLIERS-SUR-THOLON
.............................................................06 03 01 59 11
DUDOUET MICHELLE
3 CHEMIN VIEUX CHAMPS - MARNAY
89110 POILLY-SUR-THOLON
........................................................... 03 86 47 10 18
MESUREUR ALEXIS
16 RUE SAINT MARTIN
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................03 86 63 57 14
CLAUDE TAXI
89710 SENAN................................06 11 52 79 53
TAXIS DEL’TA
33 GRANDE RUE
89110 SOMMECAISE ................. 06 14 02 43 51
27
27
GIL BERTHELOT
16 RUE DU CLOS
89110 AILLANT-SUR-THOLON
............................................................06 83 16 27 27
SAGE-FEMME
PIASENTIER ARNAUD
24 GRANDE RUE
89113 FLEURY-LA-VALLÉE ..... 03 58 44 03 82
.......................................................... 06 76 29 83 50
n°1
27
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
28
28
Le Mot du
Conseiller Général
Madame, Monsieur,
Je remercie tout d’abord Mahfoud AOMAR, Président de la Communauté
de Communes de m’ouvrir les colonnes du bulletin de la Communauté de
Communes ce qui reflète notre parfaite collaboration au service de l’Aillantais.
Un chiffre est révélateur de l’expansion démographique de notre canton
depuis 2007 : plus 13% !
Toutes les familles qui ont choisi de s’installer sur notre territoire recherchaient
le bien vivre à la Campagne mais aussi tous les services qu’elles étaient en
droit d’attendre. Les Maires de toutes les communes ont travaillé dans
ce sens et récoltent aujourd’hui le fruit de leurs efforts. La commission
d’Appel d’Offres du Conseil Général et son jury ont désigné l’Architecte
qui réhabilitera le Collège de la Croix de l’Orme qui a plus de quarante ans.
Nous sommes désormais dans la phase active du projet après de longues
années de patience. Les cinq cents collégiens, les équipes pédagogiques et
techniques qui travaillent dans l’établissement, disposeront d’un équipement
de tout premier plan.
L’État engage une réforme d’envergure des territoires : Soyons, Chers Collègues
Élus très vigilants !
La ruralité ne doit pas s’effacer au profit de l’urbain. Le rattachement de
l’Aillantais au SCoT de l’Auxerrois devra se faire dans la plus grande concertation avec le chef-lieu d’arrondissement afin que chacun conserve son
originalité économique sociale et démographique.
Oui à l’addition des territoires !
Non à l’absorption pure et simple de nos campagnes !
Notre prochain challenge sera de travailler tous ensemble à cette lourde tâche.
La Communauté de Communes sera le socle de cette future construction.
Votre Conseiller Général, au côté du Président de la CCA et de tous les élus de
l’Aillantais travaillera dans ce sens.
Fidèlement vôtre.
William LEMAIRE
Vice-président du Conseil Général
Maire d’AILLANT-SUR-THOLON
Bulletin de l’AILLANTAIS
Novembre 2013
l'aillantais - MG.indd 28
n°1
13/11/13 11:22
29
l'aillantais - MG.indd 29
13/11/13 11:22
l'aillantais - MG.indd 30
13/11/13 11:22

Documents pareils

L`Aillantais - MG.indd - Communauté de communes de l`AILLANTAIS

L`Aillantais - MG.indd - Communauté de communes de l`AILLANTAIS Rencontre avec Acanthe, Village d’artistes..........................................14 L’équipe de la CCA........................................................................................... ...

Plus en détail