SCHEMA SECTORIEL DEVELOPPEMENT DES - CCI

Commentaires

Transcription

SCHEMA SECTORIEL DEVELOPPEMENT DES - CCI
SCHEMA SECTORIEL DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES DE LORRAINE
1
SOMMAIRE
Données de cadrage socio-économique
Territoire - Population
3
5
Emploi
14
Revenus
20
Economie
21
Entreprises
22
Industrie
30
Construction
32
Commerce
34
Services
37
Les orientations stratégiques 2015-2017
Orientation stratégique n° 1 : La performance des entreprises
39
41
Orientation stratégique n° 2: La performance des filières/branches d'activités 43
Orientation stratégique n° 3 : La performance du territoire
45
Orientation stratégique n°4 : Promouvoir les entreprises et les savoir-faire
46
Plan d'actions 2015 - 2017
47
Action 1 : Créer une organisation régionale au service des entreprises lorraines
49
Action 2 : Développer des outils et des processus d'accompagnement
51
Action 3 : Construire une offre de services adaptée aux besoins des entreprises
53
Action 4 : Cibler et identifier des priorités de prospection
55
Action 5 : Promouvoir les entreprises de lorraine et les savoir-faire
57
Gouvernance du schéma sectoriel
2
61
Données de cadrage socio-économique
3
4
1.
TERRITOIRE - POPULATION
1.1 La région en Europe et en France (superficie, densité, population, PIB,…)
Superficie
2
en m
Lorraine
Taux
Taux de
d'emploi
chômage
des 15 à 64
en 2013
ans
des 15 à 74
en 2013 (%)
ans (%)
PIB par
habitant
(en indice
SPA*
2013)
23 547
100
2,346
17,4
18,1
60,2
12,1
81
543 941
117
63,9
18,4
18,6
64,1
10,3
108
4 459 980
116,3
506,9
15,6
18,2
64,1
10,8
100
France métropolitaine
Union européenne à 28
Densité
Population
Part de la
Part de la
er
au 1 janvier population
population
2014
ayant moins ayant 65 ans
(en millions)
de 15 ans
et plus
(p)
(%)
(%)
p : données provisoires
SPA : Standard de Pouvoir d'Achat, unité de mesure facilitant les comparaisons internationales. En indice base 100 pour l’UE : 25 700 euros
Source : Eurostat avril 2015, Insee
1.2 Poids, évolution et mouvement de la population
e
11 région métropolitaine la plus peuplée
Meurthe-etMoselle
Population en 2014 (p)
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
France
métropolitaine
734 002
191 696
1 046 237
374 357
2 346 292
63 920 247
Part en %
31,3
8,2
44,6
15,9
100
3,7*
Densité en 2014 (hab / km²)
140
31
168
64
100
118
p : données provisoires
* part de la Lorraine en France métropolitaine
Source : Insee - Estimations de population (résultats provisoires arrêtés fin 2014)
e
14 rang pour le plus fort taux de natalité métropolitain
e
8 rang pour le plus faible taux de mortalité métropolitain
Mouvement de population
Lorraine
France métro.
Variation annuelle moyenne de la population entre 2006 et 2013 (%)
0,1
0,5
dont : due au solde naturel (%)
0,2
0,4
-0,1
0,1
25 484
779 883
10,9
12,2
21 956
556 406
9,4
8,7
dont : due au solde migratoire (%)
Naissances (2013)
Taux de natalité (‰) (2013)
Décès (2013)
Taux de mortalité (‰) (2013)
Source : Insee, recensements, état civil (données domiciliées), estimations de population
5
La démographie lorraine soutenue par l’excédent naturel et l’atténuation du déficit migratoire
Evolution annuelle moyenne de la population
due au solde naturel
due au solde migratoire
1,0
0,8
0,6
0,4
0,2
0,0
-0,2
-0,4
-0,6
-0,8
-1,0
1975-1982
1982-1990
1990-1999
1999-2006
2006-2013
Source : Insee, recensements de la population 1975 à 1999, état civil (données domiciliées), estimations de population 1999-2013
1.3 Structure par sexe et âge de la population au 1er janvier 2014
Une réduction lente et continue de la part des jeunes de moins de 20 ans
Lorraine
Population par sexe et âge
Hommes
Femmes
France
Ensemble
Hommes
Femmes
Ensemble
1 145 102
1 201 190
2 346 292
31 870 650
33 930 044
65 800 694
Moins de 20 ans (%)
24,5
22,2
23,3
25,9
23,3
24,6
De 20 à 64 ans (%)
59,9
57,3
58,6
58,4
56,6
57,4
65 ans et plus (%)
15,6
20,5
18,1
15,7
20,1
18,0
Nombre
Source : Insee, état civil (données domiciliées), estimations de population. données provisoires
6
1.4 Catégories socio-professionnelles
Une sous-représentation des cadres de 2,6 points
Les ouvriers restent surreprésentés de 2,5 points
Meurtheet-Moselle
Total
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
605 754
158 447
864 904
Agriculteurs exploitants (en %)
0,5
1,9
0,4
1,0
0,6
0,9
Artisans, commerçants, chefs d’entreprise
2,5
2,8
2,5
3,4
2,7
3,4
Cadres, professions intellectuelles supérieures
7,5
4,2
6,4
4,7
6,3
8,9
Professions intermédiaires
14,0
11,2
13,4
11,8
13,2
14,1
Employés
17,4
17,8
17,8
16,0
17,4
16,6
Ouvriers
13,8
17,5
16,2
17,7
15,8
13,3
Retraités
25,1
28,8
24,3
31,4
26,1
26,6
Autres sans activité professionnelle
19,1
15,8
19,1
14,1
18,0
16,3
Source : Insee, RP2011 exploitation complémentaire. Champ : population totale des 15 ans ou plus
1.5 Les principales aires urbaines de la région
e
e
Nancy 20 et Metz 24 dans le classement des 241 grandes aires urbaines nationales
(792 aires urbaines)
Sources : Insee, RP 2008
7
311 638 1 940 743
France
52 910 196
Les aires urbaines sont composées d’un pôle et d’une couronne de communes dont au moins 40% de la population
résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. Un pôle est une unité urbaine
d’au moins 1500 emplois. On distingue les grandes aires, basées sur des pôles de plus de 10 000 emplois, les aires
moyennes, basées sur des pôles de 5000 à 10 000 emplois et les petites aires basées sur des pôles de 1500 à 5000
emplois.
8
1.6 Cadre administratif (communes, intercommunalités, SCOT) au 1er janvier 2014
Meurthe-etMoselle
Nombre de communes
Superficie (en km²)
EPCI*
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
Lorraine/France
métropolitaine
594
500
730
514
2 338
6,4 %
5 246
6 211
6 216
5 874
23 547
4,3 %
27
25
33
27
112
10,4 %
Source : Insee, code officiel géographique
*EPCI : Établissement public de coopération intercommunale
L’intercommunalité couvre l’ensemble du territoire lorrain avec :
- 1 Communauté Urbaine (Grand Nancy)
- 7 Communautés d’Agglomération, par ordre démographique décroissant : Metz Métropole, Forbach-Porte
de France, Portes de France-Thionville, Épinal, Val de Fensch, Sarreguemines Confluences, Bar-le-Duc - Sud
Meuse.
- 104 Communautés de Communes
Population des Intercommunalités en Lorraine
9
Territoires couverts par un SCOT en 2014
Les Schémas de Cohérence Territoriale (SCOT) sont un outil de planification et de réflexion commune à l’échelle
d’un bassin de vie. Ils doivent favoriser une gestion économe et équilibrée de l’espace, contribuer à la maîtrise
de la consommation énergétique et des déplacements, à la préservation des ressources naturelles et à la
prévention des risques prévisibles. 10 SCOT sont délimités en Lorraine, couvrant 55 % du territoire.
10
Communautés urbaines et d’agglomération en Lorraine
11
Le Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lorrain
Le PMESL, créé le 23 janvier 2012, est constitué de quatre intercommunalités : la Communauté Urbaine du
Grand Nancy et les Communautés d’Agglomération de Metz-Métropole, de Portes de France -Thionville et
d’Épinal. Fédérant 1,4 million d’habitants au sein de 4 zones d’emploi, le Sillon Lorrain est un exemple de
coopération entre les agglomérations destiné à l’élaboration de projets métropolitains fédérateurs à valeur
ajoutée au bénéfice de tous les lorrains.
Cartographie : Aduan
12
La Grande Région, espace transfrontalier de coopération, comprend :
- deux Länder allemands : la Sarre et la Rhénanie-Palatinat
- une région française : la Lorraine
- le Grand-duché de Luxembourg
- la Wallonie en Belgique, y compris la Communauté germanophone de Belgique
Cet espace s’étend sur une superficie de 65 401 km2 abritant au 1er janvier 2014 : 11 457 381 habitants. Plus de
la moitié de cette population vit en Rhénanie-Palatinat et en Wallonie.
Sarre
Population en 2014
Superficie en km
2
Lorraine
Luxembourg
RhénaniePalatinat
Wallonie
Grande Région
990 718
2 346 292
549 680
3 994 366
3 576 325
11 457 381
2 570
23 547
2 586
19 854
16 844
65 401
Sources : Saarland: Bevölkerungsfortschreibung - Lorraine: Insee, Estimations localisées de population - Luxembourg: STATEC
Rheinland-Pfalz: Bevölkerungsfortschreibung - Wallonie: INS, Statistiques démographiques et recensements de la population
13
2. EMPLOI
2.1 Taux d’activité de la population au 1er janvier 2011
Meurthe-etMoselle
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
France
340 026
87 974
492 698
171 212
1 091 910
30 314 768
15 à 24 ans
12,6
12,2
12,1
11,8
12,2
11,5
25 à 54 ans
75,6
75,5
76,8
76,2
76,2
76,5
55 à 64 ans
11,8
12,3
11,1
12,0
11,5
12,1
Hommes (en %)
73,9
76,2
75,5
75,5
75,0
76,1
Femmes (en %)
66,8
66,8
67,0
67,8
67,0
69,0
Total de la population active
Champ : population de 15 à 64 ans
Source : Insee, RP2011 exploitation principale
2.2 Emploi total en Lorraine par secteur d’activité au 31 décembre 2013
Secteur d’activité
Meurthe-etMoselle
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
France
métropolitaine
265 640
64 014
364 786
135 494
829 934
26 366 000
1,5
6,5
1,3
3,1
2,1
2,5
11,4
16,2
15,9
20,5
15,3
12,5
6,2
6,6
6,5
7,5
6,6
6,4
Tertiaire marchand (en %)
42,6
31,4
41,6
36,8
40,4
47,6
Tertiaire non marchand (en %)
38,4
39,2
34,6
32,1
35,8
31,0
Total
Agriculture (en %)
Industrie (en %)
Construction (en %)
Données 2013 provisoires
Source : Insee, estimations localisées d'emploi
2.3 Emploi salarié en Lorraine par secteur d’activité au 31 décembre 2013
Secteur d’activité
Meurtheet-Moselle
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
France
métropolitaine
242 769
56 114
335 767
119 739
754 389
23 821 100
0,6
2,1
0,5
1,1
0,7
1,0
11,9
17,7
16,7
22,0
16,2
13,3
5,5
6,1
5,9
6,6
5,9
5,8
Commerce et réparation autos, motos
11,8
11,0
13,3
12,6
12,5
12,7
Services marchands (en %)
30,1
19,9
27,6
22,8
27,1
34,6
Services non marchands (en %)
40,1
43,2
35,8
34,6
37,6
32,6
Total
Agriculture (en %)
Industrie (en %)
Construction (en %)
Données 2013 provisoires.
Source : Insee, estimations localisées d'emploi
14
Salariés en Lorraine au 4
trimestre 2014
e
Meurthe-etMoselle
Meuse
Moselle
Vosges
Total
%
Industrie
28 175
9 655
55 635
26 013
119 478
26%
Construction
12 617
3 292
19 199
7 588
42 696
9%
Commerce
27 917
6 038
43 829
14 759
92 543
21%
70 438
10 246
90 190
25 576
196 450
44%
139 147
29231
208 853
73 936
451 167
100%
Services marchands
Total Lorraine
Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands
et salariés des particuliers employeurs. Données CVS - Source : Insee, estimations d'emploi
La baisse de l’emploi salarié en Lorraine reste marquée depuis la crise de 2008 (-4,7 %). L’écart s’amplifie
nettement par rapport au niveau national où la réduction est moindre (-0,7 %). Tous les secteurs sont affectés
par cette tendance et plus particulièrement l’industrie.
er
Évolution de l’emploi salarié marchand (indice base 100 au 1 trimestre 2005)
Lorraine
France métropolitaine
Industrie
BTP
Tertiaire marchand
104
115
102
110
100
105
100
98
95
96
90
94
85
92
80
90
75
88
70
T22005
T22006
T22007
T22008
T22009
T22010
T22011
T22012
T22013
T22014
Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs
Source : Insee, estimations d’emplois. Données trimestrielles corrigées des variations saisonnières
2.4 Emploi frontalier
Fin 2013, on recense 92 360 travailleurs frontaliers lorrains. Parmi eux, près de quatre sur cinq travaillent au
Luxembourg. Ces frontaliers résident le plus souvent dans le Nord de la Moselle ou de la Meurthe-et-Moselle.
Les zones d'emploi de Thionville, de Metz et de Longwy regroupent la quasi-totalité de ces frontaliers. Près
d'un Lorrain sur deux travaillant au Luxembourg réside dans la zone d'emploi de Thionville.
Pays de
destination
Nombre de frontaliers
lorrains
Belgique
Part en %
4 930
5,3
Allemagne
15 250
16,5
Luxembourg
72 120
78,2
92 360*
100
Ensemble
Champ : CNAMTS : travailleurs salariés de droit privé
Source : CNAMTS, données au 31/12/2013
15
*Avertissement :
En fonction des sources, les variations peuvent être
marquées. On peut toutefois évaluer le nombre de
frontaliers lorrains en Allemagne, Belgique et
Luxembourg à plus de 101 000 en 2013.
Flux de frontaliers dans la Grande Région en 2013
2.5 Chômage – Demandes d’emploi (région et Grande Région, départements, zones d’emploi)
e
7 plus fort taux de chômage au niveau national
Au quatrième trimestre 2014, en Lorraine, 10,7 % de la population active est au chômage au sens du BIT. En
France métropolitaine, le chômage concerne un actif sur dix (9,9 %).
Taux de chômage en % (4e trimestre 2014)
Demandeurs d’emploi en fin de mois mars 2015
(Cat A : actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi)
DEFM janvier 2015 (Cat ABC : actes positifs de
recherche d'emploi, avec ou sans activité réduite)
Meurthe-etMoselle
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
France
métro.
10,2
10,3
10,8
11,9
10,7
10,0
38 810
9 870
59 540
22 150
130 370
3 509 800
56 330
14 580
86 250
32 530
189 690
5 290 500
Sources : Insee, Taux de chômage localisés - DIRECCTE, Pôle emploi
16
Taux de chômage dans les zones d’emploi lorraines (en %, 4e trimestre 2014)
France métropolitaine
10
Lorraine
Sarrebourg
Bar-le-Duc
Nancy
Sarreguemines
Neufchâteau
Metz
8,7
9,5
9,9
10,1
10,5
Thionville
10,8
Remiremont
10,8
Longwy
11,4
Verdun
11,4
Lunéville
11,7
Commercy
11,7
Épinal
11,9
Forbach
Saint-Dié-des-Vosges
Source : Insee, taux de chômage localisés
17
10,7
8,2
13,7
14,2
Les métiers les plus recherchés en Lorraine (enquête BMO 2015)
Nombre de projets de recrutement selon le secteur d’activité détaillé en 2015 = 45 650
Agriculture
Industrie agroalimentaire
Textile, habillement, cuir, chaussure
Travail du bois, papier et imprimerie
Industrie chimique, pharmaceutique &…
Caoutchouc, plastique & minéraux non…
Métallurgie et produits métalliques
Equipement électrique, électronique,…
Matériel de transport
Autres industries manufacturières
Industries extractives, énergie & gestion…
Construction
Commerce & réparation automobile
Commerce de gros
Commerce de détail
Transports et entreposage
Hébergement et restauration
Information et communication
Activités financières et d'assurance
Activités immobilières
Services scientifiques, techniques,…
Administration publique, enseignement
Santé humaine et action sociale
Autres activités de services
1 974
1 301
263
253
153
327
915
741
462
605
759
2 475
323
1 700
4 657
1 181
4 595
645
792
205
5 923
3 366
6 894
5 141
____________________________________
Source : Pôle emploi – Enquête BMO
Nombre de demandeurs d’emploi dans la Grande Région (décembre 2014)
Sarre
Demandeurs d’emploi
35 787
Lorraine
Luxembourg
129 250
Sources : SPF économie, STATEC, DIRECCTE-Pôle emploi, Arbeitsagentur
18
18 249
RhénaniePalatinat
110 332
Wallonie
252 198
Grande Région
545 427
Taux de chômage en Grande Région
Source : SPF économie, STATEC, DIRECCTE-Pôle emploi, Arbeitsagentur - 4e trimestre 2014
19
3. REVENUS
Revenu salarial annuel médian en 2012 en euros
Total
Cadres
Professions intermédiaires
Employés
Ouvriers qualifiés
Ouvriers non qualifiés
Meurtheet-Moselle
20 426
35 037
23 699
14 748
18 592
12 859
Meuse
18 869
31 129
23 470
14 738
18 377
13 889
Moselle
Vosges
19 740
36 436
23 964
14 167
18 675
13 425
18 978
33 162
23 289
14 364
18 340
13 956
Lorraine
18 269
32 616
23 671
14 678
18 746
13 918
France hors
IDF
18 162
32 835
23 257
14 802
18 238
13 892
France
21 346
39 692
24 025
14 941
18 283
13 599
Champ : revenu salarial moyen net de prélèvement par salarié au lieu de résidences
Source : Insee, DADS
Revenu fiscal annuel en 2011
en euros, en %
Meurtheet-Moselle
Meuse
Lorraine
France hors
IDF
430 384 165 327 983 688
21 874 616
26 701 110
Moselle
Vosges
France
métro.
Ensemble des ménages fiscaux
Nombre total de ménages fiscaux
306 195
81 782
Part des ménages fiscaux imposés (en %)
57,3
54,2
55,0
Nombre moyen d'unités de
1,57
1,58
1,61
consommation (UC) par ménage fiscal
Revenu fiscal déclaré par unité de consommation (en euros par UC)
Revenu médian
19 069
17 607
18 679
1er décile (D1)
6 868
6 956
6 979
9e décile (D9)
36 105
32 251
36 075
Structure du revenu fiscal déclaré (en %)
Part des revenus d'activité (1)
69,7
66,7
70,3
Part des traitements et salaires
64,5
59,3
65,9
Part des bénéfices
5,2
7,4
4,4
Part des retraites, pensions et rentes
25,5
28,3
24,9
Part des autres revenus
4,7
5,1
4,8
(1) : revenus salariaux et revenus des professions non salariées
Sources : Insee et DGFIP, dispositif Revenus fiscaux localisés des ménages
20
54,7
55,6
58,7
61,0
1,56
1,58
1,58
1,59
17 529
6 854
32 054
18 487
6 923
35 174
18 737
6 995
36 271
19 218
6 924
38 960
65,5
60,0
5,5
29,1
5,4
69,1
64,0
5,1
26,0
4,9
67,1
60,9
6,1
26,7
6,2
68,8
63,0
5,8
24,8
6,4
4. ÉCONOMIE
4.1 Produit Intérieur Brut (PIB) en 2013
e
*11 rang des régions françaises
PIB en millions d’euros courants*
56 781
1 443 167
France
métropolitaine
2 074 780
PIB par habitant en euros
24 190
27 856
32 527
PIB par emploi en euros
68 524
71 169
78 762
Lorraine
France hors IDF
Données 2013 provisoires
Source : Insee, comptes régionaux base 2010 - Insee - Estimations d'emploi et de population
4.2 Valeur ajoutée brute par branche d’activité en 2013
e
*11 rang des régions françaises
Lorraine
France
métropolitaine
France hors IDF
1,2
2,4
1,7
17,1
16,2
14,0
Construction (en %)
6,4
6,6
6,0
Tertiaire marchand
47,0
49,5
55,6
Tertiaire non marchand
28,3
25,3
22,7
50 942*
1 294 775
1 861 444
Agriculture (en %)
Industrie (en %)
Total (en millions d’euros courants)
Données 2013 provisoires
Source : Insee, comptes régionaux base 2010
21
5. ENTREPRISES
5.1 Répartition des établissements marchands par secteur – tranche d’effectif (au 1er janvier 2014)
Secteur d’activité
Industrie
0 salarié
1à9
10 à 19
20 à 49
50 à 99
100 et plus
Total
%
5 553
3 394
766
536
206
229
10 684
9%
Construction
10 305
4 850
563
377
85
27
16 207
14%
Commerce
15 786
9 828
1 128
550
154
84
27 530
23%
Services marchands
45 628
16 188
1 807
1 209
353
243
65 428
55%
Total Lorraine
77 272
34 260
4 264
2 672
798
583
119 849
100%
64%
29%
4%
2%
1%
1%
100%
%
Champ : Insee REE – Sirene, activités marchandes des secteurs de l'industrie, de la construction, du commerce et des services (hors agriculture)
5.2 Répartition des établissements marchands par secteur – département (au 1er janvier 2014)
Secteur d’activité
Industrie
Meurthe-etMoselle
3 008
Meuse
Moselle
Vosges
Total
%
1 034
4 162
2 480
10 684
9%
Construction
4 538
1 201
7 325
3 143
16 207
14%
Commerce
7 917
1 978
12 355
5 280
27 530
23%
Services marchands
20 924
4 544
29 022
10 938
65 428
55%
Total Lorraine
36 387
8 757
52 864
21 841
119 849
100%
30%
7%
44%
18%
100 %
%
Champ : Insee REE – Sirene, activités marchandes des secteurs de l'industrie, de la construction, du commerce et des services (hors agriculture)
22
5.3 Répartition de l’ensemble des établissements par secteur – tranche d’effectif (au 31 décembre 2012)
Secteur d’activité
Agriculture, sylviculture et pêche
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits
à base de tabac
Fabrication d'équipements électriques, électroniques,
informatiques ; fabrication de machines
Fabrication de matériels de transport
Fabrication d’autres produits industriels
1à9
salariés
0 salarié
10 à 19
salariés
20 à 99
salariés
100 salariés
ou plus
Total
14 238
2 031
29
19
8
16 325
797
1 322
186
76
29
2 410
183
150
53
64
35
485
45
37
13
13
26
134
3 372
1 565
412
460
128
5 937
2 117
464
135
151
27
2 894
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et
dépollution
Construction
13 593
5 133
612
476
30
19 844
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles
20 450
10 082
1 111
718
84
32 445
Transports et entreposage
2 028
810
266
365
78
3 547
Hébergement et restauration
4 583
3 503
391
220
4
8 701
Information et communication
2 405
475
86
71
20
3 057
Activités financières et d'assurance
4 006
2 262
231
116
14
6 629
13 498
793
45
48
7
14 391
15 848
4 602
496
387
71
21 404
17 702
7 519
1 538
1 771
397
28 927
13 833
4 157
273
151
9
18 423
128 706
44 907
5 877
5 106
967
185 563
Activités immobilières
Activités spécialisées, scientifiques et techniques, services
administratifs et de soutien
Administration publique, enseignement, santé humaine et
action sociale
Autres activités de services
Total
Source : Insee, Clap - Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012, hors secteur de la Défense
5.4 Répartition de l’ensemble des établissements par secteur – département (au 31 décembre 2012)
Secteur d’activité
Agriculture, sylviculture et pêche
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de
produits à base de tabac
Fabrication d'équipements électriques, électroniques,
informatiques ; fabrication de machines
Fabrication de matériels de transport
Fabrication d’autres produits industriels
Meurthe-etMoselle
Meuse
Moselle
Vosges
Total
3 499
3 710
4 993
4 123
16 325
662
246
996
506
2 410
152
39
193
101
485
32
12
64
26
134
1 669
505
2 254
1 509
5 937
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et
dépollution
Construction
857
331
1 117
589
2 894
5 615
1 432
9 017
3 780
19 844
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles
9 358
2 308
14 743
6 036
32 445
Transports et entreposage
1 047
256
1 721
523
3 547
Hébergement et restauration
2 430
617
3 811
1 843
8 701
Information et communication
1 189
155
1 304
409
3 057
Activités financières et d'assurance
2 082
542
2 807
1 198
6 629
Activités immobilières
3 903
1 294
6 581
2 613
14 391
7 171
1 363
9 531
3 339
21 404
9 620
2 615
11 888
4 804
28 927
5 756
1 414
8 113
3 140
18 423
Total
55 043
16 841
79 137
34 542
185 563
dont entreprises artisanales
10 419
2 754
16 507
6 673
36 353
Activités spécialisées, scientifiques et techniques, services
administratifs et de soutien
Administration publique, enseignement, santé humaine et
action sociale
Autres activités de services
Source : Insee, Clap - Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012, hors secteur de la Défense
23
5.5
Démographie des entreprises
- Créations d’entreprise en 2014
Meurtheet-Moselle
Industrie
dont auto-entrepreneurs
Construction
dont auto-entrepreneurs
Commerces, Transports,
Hébergement et Restauration
dont auto-entrepreneurs
Services aux entreprises
dont auto-entrepreneurs
Services aux particuliers
dont auto-entrepreneurs
Ensemble
dont auto-entrepreneurs
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine /
France (en %)
Lorraine
292
162
753
280
1 243
67
41
131
67
303
348
192
1 038
450
1 884
190
86
385
155
706
897
481
2 307
952
4 136
3,2
3,1
3,0
2,9
2,7
642
1 636
993
563
274
4 487
2 351
174
318
185
94
45
913
512
936
2 325
1 430
771
364
6 366
3 372
373
784
424
223
105
2 288
1 143
2 125
5 063
3 032
1 651
788
14 054
7 378
2,9
2,2
2,4
2,5
2,2
2,6
2,6
Source : Insee, REE (Sirene) - Champ : activités marchandes non agricoles
- Taux de création d’entreprise en 2014 selon l’activité*
Lorraine
France métro.
Industrie
10,8
10,9
Construction
15,0
14,3
Commerces, Transports,
Hébergement et Restauration
13,4
13,3
Services aux entreprises
15,0
15,1
Services aux particuliers
13,8
14,0
Ensemble
13,9
14,0
er
* Rapport du nombre des créations d'entreprise d'une année au stock d'entreprises au 1 janvier de cette même année
Champ : activités marchandes non agricoles. Source : Insee, REE (Sirene)
- Taux de survie des entreprises créées en 2006 selon l'activité
Année 2011
Lorraine
France
Ensemble génération 2006
50,2
51,5
Industrie manufacturière, industries extractives et autres
49,1
54,8
Construction
43,6
47,7
Commerce et services
49,5
50,8
81,6
70,0
Action sociale
er
Champ : entreprises créées au cours du 1 semestre 2006 et exerçant des activités marchandes non agricoles
Source : Insee, enquête Sine 2006, interrogations 2006, 2009 et 2011
24
- Défaillances d'entreprise par secteur d'activité en 2014
Secteur d'activité
Lorraine / France
(en %)
Lorraine
Agriculture
47
3,4
Industrie
177
3,8
Construction
490
3,1
Commerce, réparation auto
442
3,2
50
2,8
Hébergement, restauration
278
3,6
Activités immobilières
107
4,8
Services aux entreprises
205
2,2
Enseignement, santé, action sociale et services aux ménages
149
2,8
1 951
3,1
Transport et entreposage
Total
Champ : données brutes au 10/04/2015 en date de jugement y compris agriculture
Source : Fiben, Banque de France
25
Les filières régionales d’excellence du « Pacte Lorraine »
Les 5 filières d’excellence mises en évidence par le Pacte Lorraine 2014-2016, contrat particulier entre l’État et
la Région Lorraine, sont : forêt-bois, agriculture et agro-alimentaire, automobile, aéronautique et santé.
Filière automobile :
En tenant compte de l'important tissu d’équipementiers de 250 entreprises, la filière automobile est la plus
importante en termes d’emplois avec plus de 35 000 salariés, soit 23 % des emplois industriels régionaux.
PSA Peugeot Citroën à Trémery et Metz est le 1er employeur privé de Lorraine.
D'un point de vue géographique, c'est dans le département de la Moselle que l'industrie automobile est la plus
représentée avec 62 % des emplois de la filière automobile lorraine. La Meurthe-et-Moselle compte 22 % des
emplois du secteur, les Vosges 13 %, et la Meuse 3 %.
Du point de vue de l'activité, sur les 20 000 emplois recensés par l'INSEE dans l'industrie automobile lorraine,
45 % se situent dans la construction automobile, et 55 % dans la fabrication d'équipements et la sous-traitance.
Les cinq sites constructeurs (Renault SOVAB en Meurthe-et-Moselle, EVOBUS dans la Meuse, SMART, PSA
Peugeot-Citroën Metz et Trémery en Moselle) représentent plus de 10 000 emplois. Les principaux
équipementiers mondiaux possèdent un établissement en Lorraine et en font la 1re région équipementière
française en termes d'emplois (plus de 40 établissements, 10 200 emplois).
L'activité de service, se positionnant en aval de la filière automobile, représente en Lorraine près de 16 000
emplois et 3000 entreprises.
Filière aéronautique :
Elle compte 3300 emplois en 2013 au sein de 60 entreprises en Lorraine dont la majorité prévoit des projets de
développement pour répondre à la hausse de la demande des clients sur les marchés civils et militaires.
La filière s’appuie sur des compétences industrielles, de recherche ou de formation reconnues : L’Institut Jean
Lamour à Nancy, le pôle de compétitivité Materalia et l’Institut de Recherche Technologique « Matériaux,
Métallurgie et Procédés » (IRT M2P) à Metz.
La filière bénéficie de la présence de grandes écoles d’ingénieurs comme Arts et Métiers ParisTech à Metz,
CentraleSupélec à Metz, l’École des Mines à Nancy…
La dynamique de la filière est également liée aux bénéfices des actions menées par le cluster AERIADES
composé d’une trentaine de membres qui a intégré le Groupement des industries françaises aéronautiques et
spatiales (GIFAS) aux côtés de grands groupes comme Dassault, EADS ou Safran.
SAFRAN a installé à Commercy, avec le soutien de l’État et des collectivités territoriales, une unité industrielle
de haute technologie, Safran Aéro Composite, filiale du motoriste aéronautique Snecma (groupe Safran) et du
spécialiste des composites tissés Albany International (États-Unis). Elle produit des pièces en matériaux
composites innovants pour les moteurs de nouvelle génération LEAP, qui équipent les avions monocouloir
d'Airbus et Boeing. La production a démarré au 1er trimestre 2015.
26
D’autres grands donneurs d’ordre sont présents dans le tissu industriel aéronautique lorrain tels que les
groupes AIRCELLE et ESTERLINE par leur filiale SLCA à Florange et LEACH International à Sarralbe, véritables
moteurs de la filière aéronautique lorraine dans les domaines du composite et de l’avionique.
Filière agriculture et agro-alimentaire :
Le secteur de l’agroalimentaire emploie 18 093 salariés répartis dans 1 383 établissements employeurs
représentant 14,2 % des salariés de l’industrie en région. Les activités industrielles hors artisanat (boulangeriepâtisserie et charcuterie) comptent 10 827 salariés, soit près de 9 % des effectifs de l’industrie lorraine. Le
chiffre d’affaires des IAA lorraines de plus de 20 salariés est de 2,5 Mds€. Les exportations des IAA représentent
11 % de l’excédent régional. L’industrie des viandes et l’industrie laitière représentent 53 % des entreprises de
20 salariés et plus, et en particulier la filière de transformation du lait, en majorité tournée vers la fabrication
de fromage, réalise 39 % du CA des IAA.
La plupart des grands groupes laitiers sont représentés (BEL, Lactalis, Sodiaal, Bongrain) aux côtés de PME
locales. La Meuse est le 1er département français producteur de l’AOC Brie de Meaux avec 70 % de la
production française.
L’industrie des eaux de table emploie 1 386 salariés et reste localisée dans les Vosges avec les sites de
production de Nestlé Waters Supply Est des eaux de marque Vittel, Contrex et Hépar.
Filière forêt-bois :
Avec 23 000 salariés (17 % des effectifs industriels de la région), la filière forêt-bois est majoritairement
constituée d’entreprises de moins de 10 salariés. En 2011, on compte plus de 4 600 établissements, soit plus de
la moitié des établissements industriels lorrains. Le département des Vosges concentre 36 % des
établissements, 60 % des investissements et 45 % des effectifs de la filière bois en Lorraine. C’est le premier
département spécialisé dans le bois au niveau national. La filière bois est bien présente également en Moselle,
où sont implantés 30,5 % des établissements.
Cette filière est issue d’une forêt importante en Lorraine, qui couvre 37 % du territoire contre moins de 30 %
sur l’ensemble du territoire métropolitain. La part des forêts publiques, communales et domaniales, représente
68 % du total. Les peuplements feuillus représentent 75 % de la surface forestière et les 2/3 du volume sur
pied. 3,5 millions de m³ de bois sont récoltés chaque année, en majorité du bois d’œuvre.
La Lorraine est la première région de récolte de hêtre et la troisième pour la récolte de sapin-épicéa. La
Lorraine est la 1re région française pour le sciage de feuillus, la 6e pour le sciage de résineux.
Le poids régional de la filière papier carton est significatif également avec 12 papeteries industrielles et place la
Lorraine en tête des régions papetières françaises.
Le reste du tissu est composé d’entreprises assurant la transformation du bois dans les secteurs de
l’ameublement, de l’écoconstruction, de l’emballage, de la menuiserie et de l’aménagement de la maison.
27
Filière santé :
Le secteur de la santé compte 132 établissements, rassemblant plus de 43 000 salariés en Lorraine.
La Lorraine dispose d’atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques d’excellence tant en
termes de recherche biologique et médicale que d’application en informatique, traitement de données ou
automatisme.
La structuration de ces acteurs autour de projets fédérateurs comme l’Institut de l’Autonomie ou d’initiatives
telles que la mise en place du Pôle Handicap et Vieillissement, doit permettre à la Lorraine de se positionner en
tant que région pilote dans les domaines de la télémédecine et de la « Silver économie », secteurs liés au
vieillissement de la population et aux pathologies des seniors.
L’économie Numérique
Le Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lorrain est candidat au label national French Tech sous la
dénomination : LorNTech.
L’objectif est de fédérer les entrepreneurs du numérique (pure players et secteurs applicatifs), les associations
et tiers–lieux (espaces collaboratifs, fab labs…), les établissements d’enseignement supérieur et de recherche
et plus généralement les partenaires privés et publics pour construire, ensemble, une plateforme de référence
en Europe dans l’économie numérique.
L’écosystème numérique lorrain est un vivier dynamique d’entreprises. Il compte près de 2000 entreprises,
parmi lesquelles des start-ups prometteuses et de véritables « Tech Champions nationaux » (Adista,
Pharmagest, Applicam, Efluid, Distriphot Digital Photo,…), et plus de 10 000 emplois.
Nombre et effectif, cumulés par catégorie, de TPE, de PME et d’ETI numériques dans la métropole
Entreprises
unipersonnelles et TPE
PME
ETI
Nombre
1 887
85
3
Effectif cumulé
1 167
2 251
1 885
Source : Insee, REE (Sirene), code NAF : J « Information et communication » et CLAP
L’énergie
L’énergie constitue un axe fort du Pacte Lorraine et plus particulièrement de la Vallée Européenne des
Matériaux, de l’Énergie et des Procédés (VEME).
Ce pôle d’excellence s’appuie sur la chimie et l’hydrogène, domaines dans lesquels la Lorraine dispose déjà
d’une expertise. Il est prévu la création d’une plateforme de recherche de la filière énergie-hydrogène, en
partenariat avec le CEA Tech.
Près de 5300 établissements ont une activité liée à l’énergie. Ces établissements emploient 22 500 salariés.
Une douzaine d’établissements emploient plus de 200 salariés, essentiellement dans le segment de la
production, du transport et de la distribution d’électricité, de gaz et de vapeur. Près des trois quarts des
28
établissements et les deux tiers des salariés du domaine de l’énergie travaillent dans le segment de
l’équipement, de l’installation et de la maintenance.
L’énergie : 5 289 établissements et 22 488 salariés
Les emplois liés à l’énergie
représentent 3,2 % de l’ensemble
des emplois salariés en Lorraine, soit
un poids comparable à celui du
secteur de la métallurgie ou de la
fabrication d’objets métalliques.
La région se classe au 6e rang des
régions métropolitaines par le poids
du domaine de l’énergie.
En Moselle et en Meurthe-et-Moselle, le secteur de l’énergie pèse respectivement 4,1 % et 3,1 % de l’emploi
total, ce qui classe les départements aux 8e et 29e rangs des départements métropolitains.
29
6. INDUSTRIE
6.1 Répartition des établissements et des salariés selon l’activité au 31/12/2012
Secteur d’activité
Lorraine
Etablissements
Lorraine/France (%)
Salariés
Salariés
179
922
4,0
2 410
18 093
3,2
599
4 655
4,2
1 165
10 451
5,2
10
6
0,1
109
3 401
2,3
10
304
0,4
Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi
que d'autres produits minéraux non métalliques
703
13 399
4,7
Métallurgie et fabrication de produits métalliques à
l'exception des machines et des équipements
Fabrication de produits informatiques, électroniques et
optiques
934
23 161
5,8
96
1 235
0,9
Fabrication d'équipements électriques
108
4 651
3,9
Fabrication de machines et équipements n.c.a.
281
7 433
3,9
Fabrication de matériels de transport
134
15 144
4,1
Autres industries manufacturières ; réparation et
installation de machines et d'équipements
2 417
9 858
3,6
Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur
et d'air conditionné
1 286
7 741
4,4
Production et distribution d'eau ; assainissement, gestion
des déchets et dépollution
Total industrie
1 429
6 543
3,4
11 870
126 997
3,9
Industries extractives
Industrie manufacturière
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de
produits à base de tabac
Fabrication de textiles, industries de l'habillement, industrie
du cuir et de la chaussure
Travail du bois, industries du papier et imprimerie
Cokéfaction et raffinage
Industrie chimique
Industrie pharmaceutique
Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012 - n.c.a. : non classée ailleurs
Source : Insee, Clap
30
6.2 Les grands établissements industriels (en 2014)
PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES SA
RENAULT SOVAB
ARCELOR ATLANTIQUE ET LORRAINE
PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES SA
CONTINENTAL FRANCE PNEUMATIQUES
NESTLE WATERS SUPPLY EST
ELECTRICITE DE FRANCE
SAINT GOBAIN PAM
FERCO
SMART FRANCE SAS
BACCARAT
HONEYWELL GARRETT SA
TOTAL PETROCHEMICALS FRANCE
TRW SYSTEMES DE FREINAGE
PAPETERIES DE CLAIREFONTAINE
ARCELORMITTAL GANDRANGE
MANUFACT FRANCAISE DES PNEUMATIQUES
MAHLE BEHR FRANCE HAMBACH
DELIPAPIER
REHAU INDUSTRIE SARL
POMPES GRUNDFOS
VIESSMANN FAULQUEMONT
ASCO INDUSTRIES
STE KIMBERLY CLARK SAS
Source : AEF - CCI
31
TREMERY (57)
BATILLY (54)
FLORANGE (57)
METZ CEDEX 3 CEDEX (57)
SARREGUEMINES (57)
VITTEL (88)
CATTENOM (57)
PONT A MOUSSON (54)
REDING (57)
HAMBACH (57)
BACCARAT (54)
THAON LES VOSGES (88)
SAINT-AVOLD CEDEX (57)
BOUZONVILLE (57)
ETIVAL CLAIREFONTAINE (88)
GANDRANGE (57)
GOLBEY CEDEX (88)
HAMBACH (57910)
FROUARD (54)
MORHANGE (57)
LONGEVILLE-LES-SAINT-AVOLD (57)
FAULQUEMONT (57)
HAGONDANGE (57)
VILLEY SAINT ETIENNE (54)
Automobile
Automobile
Sidérurgie
Automobile
Pneumatiques
IAA
Electricité
Fonderie
Métallurgie
Automobile
Cristal
Pompes
Chimie
Automobile
Papier
Sidérurgie
Fils métalliques
Automobile
Papier
Plastique
Pompes
Appareils ménagers
Sidérurgie
Papier
effectifs
2 000 à 4 999
2 000 à 4 999
2 000 à 4 999
2 000 à 4 999
1 000 à 1 999
1 000 à 1 999
1 000 à 1 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
500 à 999
7. CONSTRUCTION
7.1 Répartition des établissements de la construction en 2012
Meurtheet-Moselle
Établissements
Salariés (effectifs au 31/12)
Meuse
Moselle
Vosges
Lorraine
Lorraine /
France (en %)
5 615
1 432
9 017
3 780
19 844
2,9
13 938
3 531
21 024
8 036
46 529
3,1
Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012
Source : Insee, Clap
7.2 Les grands établissements de la construction de plus de 250 salariés (en 2014)
effectifs
DEMATHIEU BARD CONSTRUCTION
PERTUY CONSTRUCTION
EIFFAGE CONSTRUCTION LORRAINE
STE SOGEA EST B T P
SPIE EST
LAGARDE ET MEREGNANI SAS
Source : AEF - CCI
32
MONTIGNY-LES-METZ (57)
MAXEVILLE (54)
MAXEVILLE (54)
LESMENILS (54)
METZ (57)
MAXEVILLE (54)
Ouvrages de génie civil
Construction autres bâtiments
Construction autres bâtiments
Construction autres bâtiments
Installation électrique
peinture et vitrerie
500 à 999
500 à 999
200 à 499
200 à 499
200 à 499
200 à 499
7.3 Le marché de l’immobilier d’entreprise (Offre disponible de bureaux, transactions, loyers…)
Évolution de l’offre de bureaux à Nancy (en milliers m2)
Évolution de l’offre de bureaux à Metz (en milliers m2)
Source : BNP PARISBAS REAL ESTATE
Évolution des transactions de bureaux à Nancy (en milliers de m2)
Source : BNP PARISBAS REAL ESTATE
Évolution des transactions de bureaux à Metz
(en milliers de m2)
Source : BNP PARISBAS REAL ESTATE
Source : BNP PARISBAS REAL ESTATE
Le prix moyen en € de location HT/HC/an le m2 des bureaux à Nancy et à Metz en 2014
Bureaux commercialisés
Neuf
Seconde main
Nancy
Centre
140
115
Metz
Périphérie
145
101
Centre
169
122
Périphérie
133
106
Source : BNP PARISBAS REAL ESTATE
33
8. COMMERCE
8.1 Répartition des établissements commerciaux au 31 décembre 2012
Meurtheet-Moselle
Établissements
Commerce et réparation d'automobiles et de
motocycles (en %)
Commerce de gros sauf automobiles et
motocycles (en %)
Commerce de détail sauf automobiles et
motocycles (en %)
Salariés
Commerce et réparation d'automobiles et de
motocycles (en %)
Commerce de gros sauf automobiles et
motocycles (en %)
Commerce de détail sauf automobiles et
motocycles (en %)
Meuse
France
métro
14 743
6 036
32 445
1 032 635
13,2
15,3
14,6
16,0
14,5
11,4
18,3
18,6
18,9
17,8
18,5
23,7
68,5
66,1
66,5
66,3
67,0
64,9
28 708
6 031
44 930
14 991
94 660
3 012 340
13,6
14,6
13,8
15,5
14,0
12,1
26,9
24,6
24,7
23,1
25,1
32,7
59,5
60,7
61,5
61,4
60,8
55,2
en nombre de commerces pour 10 000 habitants
France
Épicerie, supérette
2,5
4,4
Boulangerie
7,6
7,0
Boucherie, charcuterie
2,6
3,4
Poissonnerie
0,1
0,4
Produits surgelés
0,2
0,2
Fleuriste
3,0
3,1
Librairie, papeterie
1,8
2,6
Droguerie, quincaillerie, bricolage
1,1
1,3
Magasin de vêtements
8,5
10,6
Magasin d'équipement du foyer
1,7
2,0
Magasin de chaussures
1,7
1,9
Magasin de meubles
2,0
2,0
34
Lorraine
2 308
8.2 Taux d'équipement en commerces de détail au 1er janvier 2013
Source : INSEE, Base Permanente des Equipements
Vosges
9 358
Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012.
Source : Insee, Clap.
Lorraine
Moselle
8.3 L’Observatoire du commerce et de la consommation en Lorraine et dans l’espace transfrontalier
L’enquête, réalisée fin 2014 par l’Observatoire du Commerce de la CCIR Lorraine auprès de 10 000 ménages
lorrains et frontaliers, a analysé près de 300 000 actes d’achat concernant 34 familles de produits alimentaires
et non alimentaires.
En Lorraine, le nombre de ménages, en constante progression, s’élève à 1 061 940 selon les dernières
estimations de l’INSEE en 2015. La dépense annuelle moyenne des ménages est évaluée à 12 870 €.
Les dépenses alimentaires représentent environ la moitié des dépenses d’un ménage lorrain soit 6423 €. Les
dépenses non alimentaires sont principalement captées par le poste équipement de la maison.
Le marché potentiel de consommation des ménages
La structure des dépenses des ménages
Source : CCI Lorraine – AID Observatoire 2015
Pour l’ensemble des familles de produits, la grande distribution détient 75 % de part de marché contre 17 %
pour le commerce traditionnel.
Les formes de vente pour les achats alimentaires
alimentaires
Source : CCI Lorraine – AID Observatoire 2015
35
Les formes de vente pour les achats non-
En 2015, 90 % des dépenses de consommation courante des ménages lorrains sont réalisées en Lorraine.
Toutefois, des disparités apparaissent, entre les départements lorrains, liées notamment à l’éloignement de
certaines offres commerciales, aux migrations quotidiennes entre les lieux de travail et de résidence et la part
importante prise par la vente à distance.
Les flux sortants tous produits par département
Lorraine
Les flux tous produits interdépartementaux en
Source : CCI Lorraine – AID Observatoire 2015
La mobilité des consommateurs et l’essor du e-commerce induisent une évasion commerciale importante de
1,3 milliard d’euros en 2014. 80 % de cette évasion concernent les familles de produits non alimentaires. La
vente à distance (VAD) capte en moyenne 5,8% de la dépense des ménages. Elle représente 61 % de l’évasion
totale soit près de 800 M€.
36
9. SERVICES
9.1 Répartition des établissements, des salariés et de la valeur ajoutée dans le secteur tertiaire en 2012
Établissements
France
Lorraine
métro.
Ensemble
Commerce
Transports
Hôtellerie restauration
Autres activités de services
Administrations publiques,
enseignement, santé et action sociale
Information et communication
Activités financières et d'assurance
Activités immobilières
Activités scientifiques, techniques, serv
admin., soutien
Valeur ajoutée
France
Lorraine
métro.
137 524
5 000 966
515 339
17 217 066
50 807
1 842 340
23,6
2,6
6,3
13,4
20,6
2,7
6,4
12,7
18,4
8,0
4,6
4,2
17,5
7,8
5,3
4,7
11,2
4,4
2,2
1,6
10,4
4,6
2,8
5,0
21,0
16,9
48,6
40,6
2,6
4,2
2,2
4,8
10,5
3,5
4,9
11,2
1,7
3,5
1,0
4,0
4,9
1,3
13,5
8,6
27,7
12,7
12,9
22,4
15,6
21,1
10,0
13,9
2,7
3,0
Valeur ajoutée en millions d'euros courants et en %
Champ : Établissements des services actifs au 31 décembre 2012
Source : Insee, clap, comptes régionaux base 2010
37
Salariés
France
Lorraine
métro.
9.2 Établissements et salariés des services au 31 décembre 2012
Établissements
Services
Salariés
Lorraine /
France (en %)
Lorraine
Lorraine
Lorraine /
France (en %)
Édition, audiovisuel et diffusion
734
1,3
2 563
1,3
Télécommunications
229
2,6
3 465
2,5
Activités informatiques et services d'information
2 094
1,8
2 823
0,8
Activités financières et d'assurance
6 629
2,7
18 255
2,1
Activités immobilières
14 391
2,5
5 344
2,3
Activités juridiques, comptables, de gestion, d'architecture,
d'ingénierie, de contrôle et d'analyses techniques
10 509
2,0
17 755
1,9
182
2,3
3 492
2,1
Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques
3 503
2,2
3 481
1,9
Activités de services administratifs et de soutien
7 210
1,8
26 830
2,3
Administration publique
4 419
5,4
78 097
3,3
Enseignement
7 172
3,0
57 993
3,2
14 963
3,1
61 241
3,9
2 373
3,4
53 059
3,6
Recherche-développement scientifique
Activités pour la santé humaine
Hébergement médico-social et social et action sociale sans
hébergement
6 171
2,1
5 529
2,0
Autres activités de services
12 248
3,4
15 886
2,9
Activités extra-territoriales
4
1,0
25
0,5
92 831
2,6
355 838
2,9
Arts, spectacles et activités récréatives
Total
Champ : établissements actifs au 31 décembre 2012, hors secteur de la Défense, du commerce et des transports
Source : Insee, Clap
38
Les orientations stratégiques 2015-2017
39
40
Orientation stratégique n° 1
Le développement de la performance des entreprises de Lorraine.
La CCI entend déployer une stratégie qui renforce son positionnement légitime de partenaire de la
performance des entreprises de Lorraine, d’animateur généraliste de proximité de l’écosystème
économique régional et de relais des besoins des entreprises.
CONNAITRE – DIAGNOSTIQUER :
Déployer de manière systématique, le diagnostic de performance CCI MAP comme outil de
connaissance des besoins des entreprises.
a. CCI MAP PME pour les entreprises de + de 10 salariés
b. CCI MAP TPE pour les entreprises de – de 10 salariés
c. CCI MAP Point de vente (commerce et services)
HARMONISER – ADAPTER :
Harmoniser et adapter en lien avec l’outil CCI MAP, l’offre de services par espace de
performance afin d’apporter aux chefs d’entreprise des prestations correspondant à leurs besoins
et à leur degré de maturité.
Les espaces de performance à destination des entreprises sont :
CCI Performance Dirigeant
CCI Performance QHSE
CCI Performance Commerciale
CCI Performance Financement
CCI Performance Innovation
CCI Performance RH
CCI Performance Supply Chain
CCI Performance Numérique
PROPOSER - PERSONNALISER
Pour chaque entreprise diagnostiquée, proposer un plan de progrès personnalisé, qui
précise les pistes d’amélioration et les prestations mobilisables pour réaliser ces
améliorations.
ACCOMPAGNER - COORDONNER
Offrir un interlocuteur privilégié à chaque entreprise dans sa relation au quotidien avec
la CCI et dans l’accompagnement et la conduite de son plan de progrès personnalisé,
que ce plan de progrès mobilise des ressources internes ou externes à la CCI.
41
OBSERVER - ANALYSER
Créer un observatoire régional de la performance des entreprises lorraines qui
permettra de mesurer la performance de notre tissu d’entreprises et de connaître ses
besoins.
Améliorer nos capacités de benchmark pour les entreprises diagnostiquées.
NEGOCIER - ORIENTER
En fonction des résultats de l’observatoire et des réponses existantes sur le territoire,
orienter les dispositifs à destination des entreprises vers les besoins recensés, voire
proposer la création de nouveaux dispositifs, qu’ils soient à terme portés par la CCI ou
d’autres acteurs de l’écosystème économique régional.
42
Orientation stratégique n° 2
Le développement de la performance en approche filières et
branches professionnelles
En renforcement de son offre de service à destination des entreprises, la CCI souhaite nouer
des partenariats opérationnels avec les organismes à même d’apporter une valeur ajoutée
technique, technologique, juridique ou spécifique aux entreprises lorraines.
HARMONISER – ADAPTER
Cette offre pourra s’organiser, en fonction de la logique opérationnelle la plus efficace
selon les orientations suivantes :
 Publique (politique de filière de la Région Lorraine et de l’Etat, VEME, …)
 Technologique (CEA Tech, IRT, Université, pôles de compétitivité, …),
 Filières/branches professionnelles (syndicats professionnels, associations
métiers, business…),
OBSERVER - PARTAGER
Forte de son expertise du besoin des entreprises, notamment à partir des CCI MAP, la
CCI Lorraine souhaite observer et partager les besoins-type observés dans une
population d’entreprises spécifique avec les organismes fédérateurs ou représentatifs
de ces entreprises.
L’objectif étant d’améliorer notre connaissance partagée de leurs besoins.
COORDONNER - CREER
En fonction des besoins observés et du rôle spécifique de chaque partenaire au
bénéfice de cette population d’entreprises, la CCI souhaite mettre en place un
partenariat et créer une offre consolidée de prestations à destination de ces entreprises.
Ce, dès lors que ce partenariat peut apporter de la valeur ajoutée aux entreprises
ciblées et à l’ensemble des partenaires concernés.
Les prestations spécifiques de la CCI et des partenaires constitueront cette offre
coordonnée, organisée par espaces de performance.
CONVENTIONNER – METTRE EN OEUVRE
Cette offre coordonnée fera l’objet d’une convention et d’une recherche de
financement spécifique pour atteindre les objectifs partagés de l’ensemble des
partenaires. La mise en œuvre des orientations de la convention et des prestations y
afférant sera réalisée en partenariat avec l’ensemble des partenaires signataires.
43
EVALUER - MESURER
Un suivi de l’évolution des besoins des entreprises et de la réussite des opérations
conjointes sera réalisé systématiquement. Ceci afin de permettre une réelle dynamique
collective à destination des entreprises cibles, et une évolution de l’offre pour toujours
plus d’efficacité pour les entreprises.
44
Orientation stratégique n° 3
Le développement de la performance des territoires
En complément de ses opérations à destination des entreprises, la CCI souhaite nouer des
partenariats avec les collectivités territoriales afin d’adapter et orienter ses interventions aux
besoins spécifiques des territoires de la Lorraine.
OBSERVER - PARTAGER
Forte de sa connaissance des besoins des entreprises (CCI MAP) et de ses outils
d’analyse (observatoires), la CCI Lorraine souhaite proposer une offre spécifique à
destination des collectivités territoriales.
Elle pourra ainsi réaliser des études et des diagnostics spécifiques, avec pour objectif
d’éclairer les collectivités territoriales et de les aider à mieux cerner les enjeux et
besoins de leur tissu économique.
L’objectif partagé sera d’améliorer la connaissance des besoins et enjeux des
entreprises par territoire pour mieux adapter les dispositifs d’accompagnement locaux.
CONVENTIONNER – METTRE EN OEUVRE
La CCI Lorraine pourra mobiliser ses services afin d’apporter des solutions de
proximité en fonction des actions retenues et financées.
Cette approche fera l’objet de convention et de recherche de financement spécifique
pour atteindre les objectifs partagés de l’ensemble des partenaires. La mise en œuvre
des orientations de la convention sera réalisée en partenariat avec l’ensemble des
partenaires signataires.
EVALUER - MESURER
Un suivi de l’évolution des besoins des entreprises et de la réussite des opérations
conjointes sera réalisé systématiquement. Ceci afin de permettre une réelle dynamique
collective à destination des entreprises cibles et des territoires, et une évolution de
l’offre, pour toujours plus d’efficacité pour les entreprises.
45
Orientation stratégique n° 4
Promouvoir les entreprises et les savoir-faire
La CCI Lorraine souhaite contribuer à l’attractivité et à la notoriété économique du territoire
régional. Cette attractivité économique vise trois types de publics :



Les habitants de la région et leurs représentants, en renforçant leur connaissance des
filières économiques régionales et celle de leurs entreprises emblématiques,
Les entreprises du territoire, afin de favoriser notamment le recours à de la soustraitance locale mais également de faciliter les coopérations inter-entreprises,
Le tissu économique hors région, en valorisant l’excellence industrielle lorraine et ses
atouts.
DECOUVRIR - VALORISER
La CCI Lorraine souhaite faire découvrir les entreprises, les mettre en valeur et
contribuer à une communication positive sur l’entreprise. A ce titre, la CCI Lorraine
participera aux événements nationaux de valorisation de l’industrie (Semaine de
l’Industrie), fera la promotion des entreprises labélisées (AQCS) ou exemplaires en
organisant notamment les Trophées de l’Entreprise.
La CCI Lorraine mettra en place une politique de communication active sur les
réussites entrepreneuriales lorraines et les enjeux de l’industrie, du service et du
commerce auprès du grand public et des décideurs régionaux.
FEDERER - CREER DES SYNERGIES
Accompagner les réseaux d’entreprises par la mise en place d’un outil commun
fédérateur des réseaux du type « Portail des Réseaux » et mettre en place des actions
globales d’animation et rencontres des réseaux telles que, « la Semaine des
Réseaux », « la Rencontre des Réseaux »,...
Encourager les dynamiques de réseau en fédérant les entreprises et en favorisant les
échanges inter-entreprises.
CAPITALISER – PROMOUVOIR
Contribuer au développement de la notoriété, de l’image et de l’attractivité
économique de la Lorraine par la mise en valeur des réussites, des compétences et des
savoir-faire lorrains.
Promouvoir les entreprises phares et les projets régionaux et contribuer ainsi à
l’attractivité globale du territoire.
46
Plan d’actions 2015-2017
47
48
Action 1 : Créer une organisation régionale aux services des entreprises
lorraines :
Pour répondre aux axes stratégiques une régionalisation des services a été engagée afin
d’apporter une organisation optimale la Direction Service aux Entreprises :
L’organisation de la direction des entreprises CCI Lorraine repose sur 3 approches :
-
Une approche métiers pour les domaines d’activités suivants :
o Création-Reprise-Transmission
o International
o Financement
-
Une approche collective et partenariale
o Filières et branches d’activités
o Territoires
-
Une approche « performances des entreprises »
o Front Office (Relation clients)
o Back Office (Organisation des compétences)
49
Programmation
2015
2016
2017
Mise en place de
l’organigramme au 1er
Janvier 2015.
Suivi et évolution de la mise en œuvre
opérationnelle des services
Organisation
territoire et entreprise
Mise en place d’une
équipe « front office»
chargée de la relation
client.
Renforcer la connaissance des entreprises et
des territoires et fidéliser les clients
Organisation des
espace performances
et métiers
Mise en place d’une
équipe « back office »
chargée de l’animation
des espaces
performances et
métiers.
Organisation
de la Direction
Service aux
Entreprises
Animer, développer et organiser les
compétences internes et externes
Indicateurs de résultats
Indicateurs quantitatifs
Organisation du
service
Nombre de collaborateurs formés à l’outil GRC
Objectif : 100%
Organisation
territoires et
entreprises
Organisation des
espaces et métiers
50
Nombre de collaborateurs affectés aux territoires
Objectif : 13 territoires
Nombre de collaborateurs référents filière
Objectif : 14 filières ou branches
Nombre de référents par espace performance et métier : au moins 1
Action 2 : Développer des outils et des processus d’accompagnement
La démarche client est harmonisée et consolidée au niveau régional par des outils diagnostics
permettant d’apporter un même niveau de service dans l’identification des besoins de
l’entreprise, des réseaux et filières, des territoires et d’en assurer le suivi.
-
Outils de détection et d’identification des besoins :
o CCI MAP PME
o CCI MAP Point de vente
o CCI MAP TPE
o Diagnostic réseaux et filières
o Diagnostic territoriaux
Ces diagnostics permettent de formaliser les besoins clients sous forme de plans d’actions ou
de plans d’affaires pour le développement des entreprises clientes organisés en espaces
performances.
-
Outils d’animation et de relation client :
Une GRC est mise en place afin d’améliorer la connaissance client, de renforcer les actions
marketing à destination des entreprises de Lorraine et de coordonner les interventions entre
les équipes du front et back office.
o CCI Business
Programmation
2015
2016
2017
 Suivi et évolution des outils
 Mise à jour des évolutions de l’offre
catalogue CCI Lorraine et partenariale
 Accompagner la montée en compétences
des collaborateurs CCI
Livraison du CCI MAP
 Organiser une réunion des CCI utilisatrices
Point de vente
de CCI MAP pour :
Régionalisation de
l’outil CCI MAP PME
Développement
des outils
Développement outil
CCI MAP - TPE
Maîtrise des outils
Diagnostics
Analyse des besoins
et observatoire
51
Formation aux outils
Créer un observatoire
de la performance des
entreprises lorraines à
partir de CCI MAP
- Créer un benchmark national
- Partager les bonnes pratiques
- Recevoir et analyser les propositions
d’amélioration
Formation action sur le degré de maîtrise des
outils
Analyser les évolutions des choix de
développement, des marchés et de la performance
des entreprises lorraines
Evaluer la pertinence des prestations intégrées
dans la base de données CCI MAP par rapport aux
besoins repérés dans les entreprises
Indicateurs de résultats
Indicateurs quantitatifs
Nombre de contacts
en entreprise
CCI MAP
Plans d’affaires
52
Nombre d’entreprises sensibilisées aux outils diagnostics
Objectif : 5400 entreprises par an
Nombre de collaborateurs formés aux outils CCIMAP
Objectif : 80% des équipes de la Direction du Développement
Nombre de CCI MAP réalisés par collaborateur et par an
Objectif : 80 sur base d’un ETP
Nombre de plans d’affaires proposés : objectif 80 %
Nombre de plans d’affaires acceptés : objectif 60%
Action 3 : Construire une offre de services adaptée aux besoins des entreprises
Le catalogue des prestations de la CCI Lorraine est construit sur la base de l’analyse des
diagnostics CCI MAP réalisés afin d’adapter l’offre de prestations et de services aux besoins
des entreprises.
Cette approche globale est proposée pour l’ensemble des secteurs d’activité : Industrie,
Commerce et Services. Elle permet notamment d’harmoniser une offre basée sur trois
gammes de produits « Performances »:
-
Sensibilisation
Professionnalisation
Prestations
Cette gamme de produits se décompose de la façon suivante :
Gamme
Sensibilisation
Prestations
Les Rencontres de
l’Entrepreneur
Parole d’Experts
Newsletter
Format
Réunion collective
d’information.
Intervention en réunion
collective d’un expert sur
une thématique précise.
Lettre d’information
thématique (veille
Sur invitation
gratuite
Sur invitation
payante
abonnement
gratuit
règlementaire, économique…).
Professionnalisation
Diagnostic CCI Map
CCI Map Expert
Ateliers Dirigeants
RDV en entreprise.
Rdv Gratuit
Rdv en entreprise avec
un conseiller expert en
innovation,
développement durable,
export…
Ateliers collectifs de 10
personnes + RDV
individuel coaching
Prestation expert
payante
Sur inscription
Payante
Prestations
Catalogue des prestations
Offre des espaces
performances
Offre sur mesure
Réalisation d’un cahier
des charges et recherche
des compétences internes
et externes pour répondre
aux besoins spécifiques.
Approche partenariale
des offres à destination
d’entreprises ciblées
(filières/branches)
Offre collective
53
Sur base tarifaire
CCI Lorraine
Sur base tarifaire
CCI Lorraine
Sur base tarifaire
CCI Lorraine
négociée
Programmation
2015
Catalogue des
Prestations
2016
2017
Recenser les
prestations régionales
de la CCI Lorraine et Adaptation de l’offre aux besoins des
créer un catalogue de entreprises.
prestations
Création et édition du
catalogue 2015
Organisation des
espaces
performances
Tarif CCI
Identifier un référent
par
espace
et
recenser l’ensemble
des offres régionales
afin de constituer le
premier catalogue de
prestations.
Par espace, organiser les compétences
internes et externes, les outils et méthodes,
et les gammes de prestations à destination
des entreprises.
Mise en place d’une Suivi et évolution tarifaire
grille tarifaire sur 3
niveaux d’expertise :
Expert 1 : 450€ ht /jour
Expert 2 : 750€ ht /jour
Expert 3 : 1200 € ht /jour
Indicateurs de résultats
Indicateurs quantitatifs
Gamme de produit
Rencontre de
l’entrepreneur
Parole d’experts
Ateliers Dirigeants
Prestations
54
Existence d’une gamme de prestations par espace
Nombre de rencontres réalisées
Objectif : 112 réunions par an
Nombre d’entreprises participantes
Objectif : 4000 entreprises par an
Nombre de Parole d’Experts organisés
Objectif : 14 interventions
Nombre d’entreprises participantes
Objectif : 400 entreprises
Nombre d’ateliers dirigeants organisés
Objectif : 56 ateliers
Nombre d’entreprises touchées :
Objectif : 560 entreprises
Suivi de nombre des prestations catalogues vendues
Suivi du nombre de prestations sur mesure proposées
Action 4 : Cibler et identifier des priorités de prospection
Afin de répondre au mieux aux besoins de notre tissu économique, une approche partenariale
est proposée aux filières, branches d’activités et aux territoires.
Un correspondant par filière ou branche et par territoire est identifié afin de nouer les relations
qualitatives de suivi d’actions partenariales nécessaires sur les cibles prioritaires
retenues suivantes :
Cibles prioritaires Industrie :
Cibles prioritaires Services
Cibles prioritaires Commerce
Cible territoires
-
Matériaux/mécanique
BTP
Agroalimentaire
Santé
Automobile
Plasturgie
Bois
-
Environnement,
Logistique,
Immobilier,
Numérique.
Commerce de centre-ville,
Commerce non-sédentaire,
Associations de commerçants.
Bassin de vie économique,
Collectivités territoriales,
Associations.
Programmation
2015
Démarche
filières/branches
Collectivités
Territoriales
55
2016
2017
 Identification des filières
clés retenues par la CCI
Lorraine
 Négociations
Suivi et évolution des conventions de
partenariales avec les
partenariat
branches/filières
 Signature de conventions
de partenariat
Réalisation d’une offre
collectivité et d’une
plaquette de présentation.
Démarchage des collectivités
Indicateurs de résultats
Démarche
Filières/Branches
Indicateurs quantitatifs
Nombre de conventions signées
Objectif : 8 par an
Taux de renouvellement
Objectif : 100%
Partenariats
Nombre d’actions partenariales engagées selon relations partenariales
Nombre d’entreprises accompagnées : à définir sur objectif commun
Convention de
partenariat
collectivités
Nombre de conventions signées
Objectifs : 7
Plan d’actions
territoriales
Nombre d’opérations engagées sur le territoire
Nombre de prestations individuelles et collectives réalisées.
56
Action 5 : Promouvoir les entreprises lorraines et les savoir-faire :
La CCI Lorraine poursuit sa démarche de promotion des entreprises et des savoir-faire du
territoire et ainsi contribue à l’attractivité et à la notoriété économique du territoire régional.
Pour cela, il est retenu plusieurs opérations de promotion :
Opérations
JLPO
Les Trophées de l’Entreprise
AQCS
Salons Professionnels
Promotion des réseaux et
filières
Portail des réseaux
57
Détails
Cible
Dans le cadre de la semaine de
l’industrie, la CCI Lorraine propose
aux entreprises une opération
« portes ouvertes » sur une semaine
Entreprises de
services et
industrielles
Manifestation annuelle de
promotion des entreprises.
Tous les secteurs
Remise des prix Qualité des
entreprises labélisées.
Organisation d’espaces collectifs
sur les principaux salons nationaux
et internationaux
Commerce, services,
tourisme
Industrie, service
Manifestation annuelle de
valorisation et de promotion des
réseaux en Lorraine.
Outil commun permettant de
bénéficier d’un agenda économique
régional et d’un espace de
promotion des réseaux
d’entreprises.
Tous les réseaux
professionnels
Tous les réseaux
professionnels
Programmation
2015
Valorisation des
entreprises
Industrie et Services :
Participer à la Semaine
de l’industrie via
l’opération « Portes
Ouvertes ».
Commerce :
valorisation des
entreprises labélisées
AQCS.
Trophée de la
performance.
Synergies entre
entreprises
Mettre en place un
outil fédérateur
régional des réseaux
d’entreprises.
Promotion
Identifier les
entreprises phares de
l’économie Lorraine.
58
2016
2017
Poursuivre l’opération Portes Ouvertes dans
le cadre de la Semaine de l’industrie.
- Sélectionner, avec les branches professionnelles, les
entreprises « porteuses » d’une image forte,
susceptibles de concourir à une amélioration de
l’image de l’industrie et des métiers industriels.
- Accentuer les actions des branches en relayant leur
communication.
- Créer et co-organiser un évènement commun avec
les branches.
Poursuivre et organiser un évènement de mise
en valeur des entreprises AQCS.
Organiser un évènement annuel sur la
performance des entreprises dans le cadre
d'une opération Trophée.
Animer et communiquer sur l’outil « Portail
des réseaux » régional.
Encourager et faciliter les rapprochements
entre entreprises.
Proposer des indicateurs (chiffres-clés,
success stories, …), en partenariat avec les
branches professionnelles, à destination des
relais d’opinion, de la presse…
Promouvoir, via les outils de communication
de la CCI, les réussites lorraines.
Indicateurs de résultats
Indicateurs quantitatifs
Valorisation de
l’industrie
Sur la base d’une sélection d’entreprises représentatives pour porter
une image dynamique, moderne et attractive de l’industrie en
Lorraine.
% de ces entreprises participant aux opérations portes ouvertes,
AQCS, Trophée ;…
Nombre d’évènements co-organisés/an
Objectif : 4 à 5 /an
Synergies entre
entreprises
Mise en place d’un portail unique des réseaux lorrains :
- Nombre de clubs d’entreprises référencés
Objectif : + de 80% des clubs de dirigeants lorrains
- Nombre d’événements communiqués/an
Objectif : + de 100
- Suivi du nombre de visites du site
Nombre de salons organisés
Objectif : 4/an
Promotion
Nombre de success stories lorraines repérées
Objectif : 10/an
Nombre d’opérations de promotion des entreprises réalisées
Objectif : 1 par entreprise identifiée
59
60
Gouvernance territoriale
61
62
Gouvernance du schéma sectoriel
A. La gouvernance
La rédaction du Schéma Sectoriel Développement des Entreprises de Lorraine a été décidée par l’AG
de la CCI Lorraine du 19 avril 2012 et proposée en modification en AG de la CCI Lorraine du 19 juin
2015, afin d’encadrer les actions de la CCI Lorraine dans ce domaine, conformément au Plan
Stratégique voté en séance.
La définition du Schéma Sectoriel est confiée aux Commissions Industrie, Commerce et Services,
présidées par les Présidents respectifs Jean ARNOULD, Alex MULLER et Fabrice GENTER
configurant ainsi la Commission Développement des Entreprises.
Elle propose 4 axes stratégiques et un plan d’actions pour leur mise en œuvre, évalue les moyens et
méthodes nécessaires, définit les indicateurs de résultat.
Ces propositions d’actions sont soumises au Bureau de la CCI Lorraine pour validation avant
présentation à l’AG pour approbation.
Le suivi des actions approuvées par l’AG et découlant du Schéma Sectoriel est assuré par la
Commission Développement des Entreprises, qui préconise, si besoin, des actions correctives et
complémentaires.
La Commission Développement des Entreprises établira chaque année un bilan des actions issues du
schéma sectoriel et décidera de leur poursuite ou de leur remplacement. Elle pourra proposer à la
gouvernance de la CCI Lorraine toute modification qu’elle jugera nécessaire sur le Schéma Sectoriel.
B. Les moyens
Les collaborateurs de l’ensemble des Directions de CCI Lorraine suite à la réorganisation régionale
des services à l’entreprise.
C. Les partenariats
Pour mener à bien leurs actions au service du territoire lorrain et de ses entreprises, la CCI Lorraine
souhaitent conforter et développer leur partenariat avec l’Etat, le Conseil Régional, les Conseils
Généraux, les collectivités territoriales et réseaux professionnels d’entreprises.
Elles souhaitent notamment s’associer à ces partenaires pour des actions de promotion du territoire et
des entreprises dans l’objectif d’améliorer l’attractivité et le développement économique de la
Lorraine.
63

Documents pareils

PACTE LORRAINE 2014 - Conseil Régional de Lorraine

PACTE LORRAINE 2014 - Conseil Régional de Lorraine De grands constructeurs automobiles sont installés en Lorraine comme PSA, Daimler (SMART et Evobus) et Renault. L’industrie métallurgique, énergétique et chimique, avec ArcelorMittal, ThyssenKrupp,...

Plus en détail