Catalogue de 1805 par [Lucas]

Commentaires

Transcription

Catalogue de 1805 par [Lucas]
NOTICE
DES TABLEAUX, STATUES,
BUSTES, DESSINS, etc.
COMPOSANT LE MUSÉE DE TOULOUSE,
A TOULOUSE,
DE L'IMPRIMERIE DE J.-A. CAUNES, EUE
DES BALANCES , N .
°
.1Z305.,
Itation
Prix de cette Notice est de 6o
centimes. Elle se vend chez le
SieurA. M B L A RD Concierge du
Musée.
LE
d1T7ERTISSEMENT.
+vvw ais."
tes., ...ers.es.es.., %eV.
ou ois ne dut, autrefids , le sur-nom de
Palladienne, qu'à l'aniour de ses habilans- pour
les sciences et les arts.
Des empéreurs romains y envoyèrent leurs
enfans pour y puiser les connaissances les plus
importantes. Elle ne fut pas toujours à l'abri des
fléaux qui, pendant quelques siècles, affligèrent
le genre humain. Les sciences et les lettres y
furent alors négligées. Il y eut néanmoins de
temps en temps des écoles particulières ; mais
n'étant que momentanées, l'ignorance ne tarduit
pas à planer de nouveau: il en aurait été longtemps de même , si des écoles publiques , dans
tous les genres, n'eussent eu lieu dès le commencement du XIII siècle.
Les beaux art.s, vers ce même temps „furent
encouragés ; le style de édifices élevés, dans ce
temps-là , dans cette ville , notamment la nef
de l'église de St. - Étienne , prouvent que soue
les comtes, les ordres grecs d'architecture y
avaient des partisans. Les statues, les bas-reliefs,
les peintures qui décoraient des rnonumens publics,
faits depuis cette époque , et , entr'autres , les`
belles miniatures qui enrichissaient les reg:lires
des annales de Toulouse ,feraient encore l'ad
miration des connaisseurs, si un homme, étranger
à la ville de Toulouse , abusant de l'autorité dont
il était revêtu , ne les eidfait détruire:
Les suites de cette désolation eussent été bien
plus désastreuses , si les corps administratifs Tien
p,^J z
Documentation
avaient arrAé le cours, en ordonnant le rassent.
blement de tous les objets relatifs aux beaux-arts,
et si l'on n'avait enfin affecté la ci-devant église
des Grands- Augustins,poury former le Musceum.
Cet établissement, si cher aux Toulousains ,
sera désormais à l'abri de toute atteinte sous un
Préfet éclairé, et qui .a tant à cœur tout ce qui
fend au progrès des sciences et des beaux-arts ,
Ezirzsi que le Conseil-Général du Département ;
sous un Maire, dont le zèle est secondé par celui
du Conseil Municipal. Le souvenir des bienfaits'
de ces Magistrats et des Membres de ces Conseils,
lie s'effacera jamais, et leurs successeurs, à l'avenir, n'ambitionneront que de marcher sur leurs
traces.
Les beaux morceaux dont le Gouvernement
rient de gratifier le Musée, sont de sûrs garant
re, sa protection. Ils en feront l'ornement et aideront à développer et perfectionner les talens
•ees jeunes élèves. C'est en leur faveur que plu-SI eurs tableaux que leurs proportions auraient
dû faire placer plus haut, ont été mis plus bas,
pour qu'ils pussent en mieux saisir la finesse des
contours , le coloris , le piquant des toucher et
les différentes beautés de détail.
Les astériques indiquent les morceaux donnés
au Musée par le Gouvernement.
-
-
*
,
NOTICE
DES TABLEAUX, STATUES
BUSTES, DESSINS, etc.
COMPOSANT LE 1VIUSÉE DE TOULOUSE,
ÉCOLE D'ITALIE.
BARROCHE (Fréderic), élève de tapfistY
Venetiano , naquit en 152o à Urbin , et
mourut en 1612.
Y. La Sainte - Famille. St. Joseph offre dei
oiseaux à l'Enfant Jésus , tandis que St. Jean,,
près d'une fontaine, y puise de l'eau dans une'
coquille.
BASSAN ( Jérôme Dupont dit le 5, né l'are
1550 à Bassano, mort à Venise l'an 1592
2. Des Fruits et des Legumes. Copie craPree
,
Jacques Bassan , son père.
3, L'Adoration des Bergers,
(
6
MUTIN ( Pierre ) , né à Cortone l'ai
3586, mort à Rome l'an 1669, ne voulut pour
miiitre que les figures antiques, et les ouvrages
de Michel-Ange et de Polidore.
4. L'Enlèvement des Sabines. Les brigandages
et les moeurs féroces des premiers habitans de
Rome , n'inspirant guere de confiance à leurs
'oisins , ils en obtinrent difficilement des épouses. Romulus y remédia, en invitant les Sabins
et les peuples d'alentour à une fête brillante,
gui se termina par l'enlèvement des jeunes
elles qui y avaient assisté. Copie par Carle
.
Dambrun , donnée par Al. Dubarri , académicien à l'académie des beaux-arts de Toulouse.
5'.* Le Martyre de St. Étienne.
BELLOTI , mort depuis peu de temps e*
France.
é. Vue du Pont Rialto de Venise : original.
-
BIBIENA ( Ferdinand Gallo ) , élève de
Cignani, né à Bologne en 1657 , y mourut
en 1743.
B. Vue
du Pont et du Château St.-Ange, autre fois le mole d'Hadrien à Rome. Cet empereur
,
l'avait fait bâtir pour son tombeau et l'avait
décoré d'un grand nombre de statues, que les
Romains, assiégés par les Goths, brisèrent pour
en jetter les débris sur l'ennemi : original.
9. Port de Mer , enrichi de figures et de monumens d'architecture : original.
•
CAGLIARI ( Paul ) Veronese , élève de
Badile , son oncle, né à Verone l'an 1532,
mort à Venise l'an 1588.
/0. Mars et Vénus. Ce morceau est d'après celai
(7)
quiétail au ci-devant Palais-Royal , l Pari e-.
II.
CARRACHE ( Annibal ) , né à Bologne
l'an 156o, mort à Rome l'an 1609.
Cet artiste s'appropria en quelque sorte les
beautés de style , d'expression et de couleur,
répandues dans les ouvrages de Michel-Ange,
de Raphaël, du Titien et du Corrège. Voyageant avec son père, des brigands leur prirent
tout ; il vint se plaindre chez le juge, et dessina
si bien le portrait de ces voleurs qu'on les
reconnut :• ils furent arrêtés; on lut rendit ce
qu'il avait perdu.
12. La Cananéenne aux pieds drt Sauveur :copie.
13.* Le Christ mort , soutenu par St. Jean et les
trois Maries , de l'école des Carrache : copie.
CASTIGLIONE GENOVESE (Benedetto),
élève de Gaudentio Ferrari , né à Gènes
l'an 1616, mort à Mantoue l'an 1670.
14. Paysage.
15. Autre Paysage.
CONCA ( Sébastien ) , élève de Sollimène
né à Gaëte l'an 1680 , mort à Rome chargé
d'années.
16. Esquisse représentant le Mariage de Sainte
Catherine : original.
DOMINIQUIN ( Domenico Zampierri dit
le ), élève d'Annibal Carrache, né à Bologne
l'an 1581 , mort à Naples en 1641.
.47. La Flagellation de St. Andr4 ; l'original de
te tableau est à Rome clans l'église de Saint
8
Grégoire le Grand. Il a été gravé par Carle
(
-
-
Maratte.
18. Ste. Cecile , chantantles louanges du Seigneur,
s'accompagne avec la basse-de-viole, tandis
qu'un ange lui tient son cahier de musique.,
copie donnée par Louis XV à l'académie
de Toulouse. Ce morceau a été gravé par,
Picard-le-Romain.
19. Un Ange délivre St. Pierre de prison.
FENES T.
Paysage où est représenté le temple de Bacchus
qui est à Rome.
Autre Paysage du même auteur.
FOSCHI.
.22. Paysage représentant l'hyver.
20.
,
GEORGION ( Giorgio Barbarelli dit le )
élève de Jean Belli , né à Castelfranco
l'an 1478, mort à Venise l'an 15u.
23. La Résurrection de J.-C. : copie.
GIROLAMO CANDIA , architecte,
sident à Rome,
.24. Deux GouaChes , sous le même n.°, faites
en 1778 d'après des peintures antiques.
GUERCHIN (Gio Francesco Barbieri dit
le), élève de Benoît Gennari , se forma d'aprèsles ouvrages des Carrache et de Michel-Ange
de Caravage ; il était né à Cento en 1590 , et
mourut en 1666.
25. Copie du plafond de la Villa-Ludovisi
Rome, représentant l'Aurore dans son char';
elle répand des fleurs ; la rosée la précède et
les étoiles se dissipent à son aspect. On Jr
voit divers amours ; tieut, une corbeille,.
,
.
Vautré une couronne 9 et un autre lège le mattà.
teau qui couvre le vieux Titon.
26. * Les Saints, protecteurs de 'avilie de Modène,
entre lesquels on distingue St. Sébastien et
St. Geminiani , s'humiliant devant la SainteTrinité : original.
(^)
,
GUIDE ( Guido Reni dit le ) , élève de
Denis Calvart et de Louis Carrache, naquit
à Bologne en 1577, et y mourut en 1642.
27. * J.-C. debout , tenant sa croix. C'était la porte
du tabernacle d'une chapelle de l'église de St.Salvatore , à Bologne: original.
28.* Apollon écorche Marsias. Cet inventeur de
la flûte osa défier Apollon. Le Dieu de la
musique accepta le défi , à condition que le
vainqueur ferait le traitement qu'il voudrait
au- vaincu. Les Niséeûs furent pris pour juges,
et Apollon ayant eu leurs suffrages , attacha
Marsias à un arbre et l'écorcha.
29. Copie duplafond qui est au palais Rospigliosi,
à Rome. Le Dieu du jour, précédé par un
génie , tenant une torche à la main , et par
l'Aurore , semant des fleurs , part dans son
char , traîné par quatre chevaux de front ; les
heures dansent autour. Il y en a une gravure
.
par Raphaël Morghen.
3o. Saint Benoît : copie.
31. Sainte Magdelaine : copie.
32. *David et Abigaïl , idem.
LUC JORDANS , élève de l'Espagnolet,
ré à Naples en 1632 , y mourut en 1705.
Son père , qui vendait fart cher ses ouvrages,
lui répétait à chaque instant : Lucas fa presto.
Ce fut son sur-nom.
Ï0. Saint Jérôme.
ES AUGUST!NS
Documentation
( /() )
34. Sainte Magdelaine.
LOCATELLI ( André ) , mort à Rome
en 1741.
35. Paysage où est représenté l'Ange et Tobie.
36. Autre, oh se voit J.-C. et les deux Disciples
allant à Émaiis.
LU CATELLT.
37. Portrait du Duc de Parme :
MARATTE ( Carle ), élève d'André Sacc bi,
né à Camerait() l'an 1625 , mort à Rome
l'an 1713.
38. L'Immaculée Conception : copie.
39. Saint Stanislas-Kostka , d'après le tableau qui
est dans l'église du ci-devant noviciat des
Jésuites , à Rome. // y en a une gravure par
Dorigai.
40. La mort de Saint Josehp :
copie.
MINNITI.
41. Jésus-Christ , après sa résurrection, accompagné de quelques Anges : original.
PERUGIN ( Pierre ), né à 'Pérouse l'an
1446, y mourut l'an 1 524: Raphaël fut son
élève.
42.* Saint Jean l'Evangeliste et Saint Augustin.
Fragment original.
PESARESE ( Simon Cantarini dit le ) ,
mort à Verone , âgé de 36 ans ; il était élève
du Guide.
43. Le Mariage de Sainte Catherine.
ROSA ( Salvator), élève de Francanzano
Cxi )
né à Renella, près de Naples , en 1615, moue
rut à Rome l'an 1673.
44.* Neptune menacant les vents, ou le Quoi
ego.... de Virgile : original.
45. Jésus-Christ arrêté dans le jardin des Oliviers.
46. La Résurrection de N. S.
47. Sainte Magdelaine dans le désert.
48. Anachorette.
ROSELLI ( Mathias ) , né à Florence
en 1578, y mourut en 166o. Il fut élève de
Pagan et de Passignani.
49.* Ozias et les Anciens , suivis du peuple 9
sortent de Béthulie , et viennent au-devant de
Judith , qui revient faisant porter après elle
la tête d'Holopherne : original.
SANZIO ( Raphaël ) , né à Urbin l'an
x482 , mort à Rome l'an 152o. C'est de tous
les peintres, celui qui a possédé la plupart
des parties les plus sublimes de son art ,
un plus grand degré de perfection.
5o.* Tête de Femme, original.
51. L'Incendie du Bourg Saint - Pierre à Rome.
Le groupe représentant un jeune homme portant un vieillard et un enfant marchant à côté
de lui , rappelle Fanée portant Anchise , et
emmenant le petit Ascagne , ferait prendre
ce sujet pour Pembrâsement de Troye , si le
Pape Léon IV n'y était représenté à une
fenêtre. Cette copie est par Carle 14Iarate.
52, Le Parnasse , autre copie .par le même. O n
y voit tous los 'poètes distingués de l'Italie.
L'auteur y a choisi sa place près de Virgile
et d'Homere.
53. L'École d'Athènes. C'est le nom que l'on
donne , assez mal à propos , à ce tableau ,
-
( 12 )
lm de auteurs ont prétendu représenter la
prédication de St. Paul en présence des
savarts d'Athènes. Depiles a prouvé que le
sujet. de ce morceau est la philosophie, que
Raphaël a. voulu exprimer en rassemblant,
dans un même lieu les philosophes et les
mathématiciens de divers temps et de divers
pays. Il y en a une gravure par G. Ghisi
Mantuano.
copie, du même.
e 4 . Autre
Attila , Roi des Huns , qui se disait le fléau
55.
de Dieu et la terreur du monde,, marchant
contre Rome ; le Pape ^ éon 'accourt audevant de lui pour Pappai^; ce Roi toit
à l'instant, dans les airs, St. Pierre et St. Paul
armés de glaives ; il est intimidé par leurs
regards et leurs gestes menaçans.
56. Autre copie , dit même.
57. La dispute sur .le Saint-Sacrement. La scène
se passe star les fondemens d'une église que
l'on construit; Raphaël sortait de l'école du
Perugin, lorsqu'il peignit l'original de ce morceari. 17 y en a une gravure par Volpato.
58. Héliodore battu de verges. On est surpris
de voir le Pape Julei II, témoin d'un évènement qui s'était passé lopg-temps avant la
venue de J.C. Il a été gravé par Volpato.
59. Saint Pierre délivré de prison , gravé par le
même.
6o. La gesse ou le miracle arrivé à Bolsène.
kl
-
.
-
Il y'en a zone gravure par Raphaël igorghen,
6r. La Transfiguration. L'ordinal de te tableau,
qui était à Rome à la Trinité du MOnt , se
voit maintenant au Musœum Impérial. On le.
regarde comme le chef-d'oeuvre de Raphaël;
ce fut son dernier ouvrage. Les Romains
eurent ne pouvoir faire uu plus bel éloge
funèbre!
z3 )
funèbre de cet artiste , qu'en plaçant ce
morceau à côté de son cercueil.
62. Autre copie , du même.
Autre.
64. Joseph racontant ses songes à ses frères.'
Estampe coloriée d'après l'original.
65. Saint Jean dans le désert.
SASO FERRATA.
66. La Vierge. Les fleurs qui sont autour sont
d'une autre main.
SOLIMENE ( François ) , né à Nocera
de Pagani , près de Naples , en 1657 , mort
en 1 747.
(7. Portrait de Femme : original.
TEMPESTA ( Antoine ) , né à Florence
l'an 1545 , y mourut en 1620.
68. Une Bataille.
TEMPFSTINO.
69. Armée passant sur un pont : original.
70. Un Combat , idem.
TISPCE ( Jean - Baptiste ) , résidant en
Italie.
71. Paysage où sont peintes les ruines de l'ancienne
ville de Poestum : original.
172. Tempête , idem.
TITIEN ( Tiziano Vecelli dit le ), né â
Cador dans le Frioul Venitien en 1477 ,
mort à Venise l'an 1576 ; il étudia sous Belin,
et ensuite sous le Géorgson.
- 73; Les différeus âges de la vie: L'original de
ce tableau était au palais-royal à Paris. Donné
à l'ecadémie dee beaux - arts par Louis XV.
J3
!c. DES AUGUSTINS
Documentation
I 4)
VERBECCY ( Pierre ).
74. Portique sous lequel est un cheval blancî
VERRIUS ( Antoine) , élève de Pierre
de Cortone , se distinguait à Toulouse vers
le milieu du XVII siècle.
75. Le Mariage de la Sainte Vierge : original.
Les religieux , pour qui était ce morceau ,
refusèrent d'en payer le prix convenu , sous
prétexte qu'il avait été peint en moins d'une
semaine ; mais des connaisseurs leur ouvrirent
les yeux et l'artiste fut payé.
76. Saint Felix-de-Cantalice recevant l'Enfagt
Jésus des mains de la Sainte Vierge.
•■•••■■-•\
TABLEAUX ANONYMES
DES ÉCOLES D'ITALIE.
t7. David tenant la tête de Goliath.
e78. Le Mariage de Sainte Catherine.
e79.* Le Déluge.: esquisse originale.
tdo. Socrate lisant.
13.1. Archimède réfléchissant.
ez. La Vierge et l'Enfant Jésus tenant la Croix
de St. Jean , qui est à côfé.•
132. Bis. Descente de Croix : esquisse.
133. La Vierge apparaissant à St. Bernard : esquisse
originale.
134. Saint François.
'e5..Des Femmes dans une grotte auprès d'une
fontaine, et une Fille marchant dans l'eau oh
un jeune homme vient abreuver un âne
-( 15 )
86. Vue des ruines du Temple de Minerva-i.
Meclica , à Rome : original.
87. Des Oiseaux morts et des Fruits.
88. Des Grenades et du Gibier.
89. Le Songe de St. Joseph.
90. Le Bon—Pasteur.
91. Petit tableau en mozaïque , fait à Florence,.
92. Saint Jérôme lisant.
93. *Portrait d'un noble Venitien.
94. Des Volcans. Pastels sous le même n°.
95. Le Crucifiement de St. Pierre.
96. Tête de Vierge.
97. La Sainte—Famille.
98. * Portrait , de l'école de renise.
98. Bis. Plusieurs tableaux de fruits sous le
même ri..
99. Cuisine en maigre.
100. Cuisine en gras.
ÉCOLES
FLAMANDE ET ALLEMANDE.
BA.VILERY (Nicolas), élève de Bloëmaert.
loi. L'Adoration des Bergers : original.
BLOEMEN (Jean—François Van ) , surnommé Horizonte , né à Anvers en x656 ,
mort à Rome en 1740.
102. Trois Paysages, sous le même no. : originaux.
BLOEMEN (Pierre Van), dit Stendaert ,
frère du précédent, né à Anvers en 1657.
103. Un Manège
73 I
)
104. Un Trompette à cheval, donnant l'aumnt,
à un enfant : original.
ao5. Un Maréchal ferrant un cheval qui se cabre,
et qu'un homme s'efforce die retenir.
BREDAEL ( Pierre Van ) , naquit à
Anvers l'an 163o.
Ito6. Paysage où sont représentés divers monumens des environs de Rome , enrichi de
quantité de danseurs, de laveuses et d'animaux : original.
'107. Vue du Campo-Vaccino à Rome : original.
RETJGFIEL DIT DE VE LOURS (Jean):
il naquit près de Breda en 1579, et mourut
en 1642 ; il fut élève de Goekindt.
'108. Trois Paysages sous le même n.0 : originaux.
BREUGHEL (Pierre)) , dit d'Enfer , à
cause des sujets terribles qu'il peignait de
préférence ; il était frère du prècèdent.
1c9. Deux tableaux , sous le même n.0, repré-1
sentant des Combats.
ERIL ( Mathieu), naquit à Anvers en
1550 , et mourut à Rome en 1584.
xo. * Paysage où sont représentés Vénus et
l'Amour dans son char , et le bel Adoniï
chassant au sanglier : original.
-
,
CASTEL.
in. Deux vues de Hollande, sous le même n.0:
originaux.
CHAMPAGNE ( Philippe Van ) , élève
de Fouquières , né à %Bruxelles en 1602 ,
mort à Paris en 1674.
z12. La Vierge intercédant pour les unes du
purgatoire :
r7?
g13.*Ie Crucifiement' du Sauveur : original.
114.* L'Annonciation : original.
1 1 5.* jeS u s—Christ descendu de la Croix, et prêt
à être enseveli : original.
-CRAYER 'Gaspard ), naquit à Anvers
en 1582 , et mourut à Gand en 1669.
t 16. * :Job , sur' le fumier , écoute patiamment les
invectives de son épouse : original. .71 y a
une gravure dé ce tableau par Van Roy.
DUJARDIN (Carle), élève de Berghem}
naquit en` Hollande en 1635, et mourut à
Venise en 1678.
tr I7. Un ..Homme assis conversant avec lung
Femine ;- divers 'Objet et' quelques vâches
enrichissent cette composition : original.
118. Circé change en bêtes les compagnons
d'Ulysse : original.
DtRER (^) , né à Nuremberg en
1470 , mort en 1529 , est regardé connue le
père de l'école .Allemande.
;19. Saint Jérôme écrivant.
FERGUSON ou FERGUISUM , peintre
hollandais, mort'à Toulouse en v730.
zzo. La RésurCection du Lazare. C'est le seul
grand-tableau-que l'on ait de ce peintre, qui
:: niourut l'ayanti qu'ébauché il fut terminé Par Chaillot:1.
Des Voleurs après avoir dépouillé un passant,
le baffouent en l'exhortant à la patience.
122. Des Joueurs.
.
FOUQUIÈRES ( Jacques ) , élève de
Breughel de yelmirs , naquit à Anvers en
158o , ermonnit à Paris en 1659.
73z
7S AUGUSTINS
le-DocumentatiOri
t /8 )
123.* Paysage oit sont représentés des voyageurt
attaqués par des brigands : original.
13.24.. Deux Paysages sous le même no.
FRANCK ›( François), naquit à Anvers
en 158o , et y 'mourut en 1640.
125. Les Cinq-Sens—de—Nature : original.
HELMONT ( Van ).
126. Une Tabagie.
JORDAENS ( Jacques ), élève 'de Van
Oort, naquit à Anvers, en 1594, et y mourut
en 1678.
27. La Vierge , l'Enfa.nt Jésus et Saint Jean :
original.
KALF ( Guillaume ), élève de Henry
Pot, mort à Anvers en 1693 , âgé. de 63 ans.
X28. Une Cuisine , avec tous les ustenciles
original.
LAIRESSE Gerara ), né à Liège en
1640, mort en 1717;
/29.* Le Sauveur Crucifié, et la Ste. Vierge , St.
Jean et la Magdelaine au bas de la croix :
original.
MIEL (Jean), élève de Seghers né
près d'Anvers en x599 , mourut à. Turin en
1664.
13o. Deux Buveurs s'entretenant avec la caba.■.
rctière.
131. PaySage au milieu duquel est une vâche.
132. Deux Paysages sous le même n°.
133. Une Femme tenant un enfant par la main,
attend que le remouleur ait aiguisé son
couteau.
r9
134. Un 1-Tomme à cheval s'informe poliment
de quelque chose avec un maréchal-ferrant
qui est occupé.
MILLET ( François ) , dit Francisque ,
d'une famille originaire de France, élève
de Laurent Franck , naquit à Anvers ela
1644, et mourut a Paris en 1680.
135. Deux Paysages sous le même n°.
POORTER W ).
136. L'imprudent Collatin conversant avec les
principaux de l'armée , ne se contenta pas
de vanter la vertu et la beauté de Lucrèce ;
il leur proposa de venir à Rome voir à quoi
s'occupaient leurs épouses. Ils partirent du
camp ; Sextus, fils aîné de Tarquin , fut de
la partie. L'artiste à choisi l'instant où ils
trouvèrent Lucrèce travaillant avec ses femInes ; Sextus en fut épris, et ne tarda pas. à
revenir et à violer les droits de l'hospitalité
tableau original.
QUELLIN (Érasme) , élève de Rubens,
naquit à Anvers en 1607 , et y mourut
en 1678.
137. * Sainte Catherine transportée sur le Mont ,
Sinaï : oi iginal.
X38.* Le Martyre de St. Laurent , idem.
-
REMBRANT (Paul Van-Rin ) , élève
de Van Zuanenburg , né près de Leyde
l'an 16o6 , mort à Amsterdam en 1674.
/39. Un Vieillard lisant. Copie au pastel, donnée
à l'académie des beaux-arts par M. Bonnac,
académicien.
ROOZ (Philippe), élève de son pèrej
20 )
te à 'Francfort en 1655, et mort à Rosse
l'an 1705.
140. Un Berger gardant divers animaux,
141. Deux tableaux sous le mênie no.
RUBENS ( Pierre - Paul ) , élève d'Ode
V enius , né à Cologne en 1577 , mort à
Anvers en 1640.
142. * Le Christ entre les deux Larrons : original.
143. Tomiris , reine des Massagetes , dont le
fils avait péri en combattant contre Cyrus,
ayant à son tour vaincu ce prince, et: apprenant qu'il avait été tué , fit chercher son
corps et ordonna que la tête de ce monarque
ambitieux fût plongée , en sa présence , dans
nu vase plein de sang. cc Rassasie — toi, lui
3) dit-elle, de ce dont tu fus toujours altéré. le
Cette copie , peinte par Largilière,,fut donnée
par Louis XV à l'accadémie de peinture
de Toulouse.
er41„ L'Adoration des Rois : copie. Il y a une
gravure d'après ce morceau et le suivant, par
Lucas Vosterman.
145. Autre.
146. L'Adoration des Rois : copie.
RUISDAAL ( Salomon ), mort à Harlem
en 1670.
147. Un Paysage.
VANDFRKABEL était contemporain
de Ferguson , mort en 1730.
148. Des Paysans s'amusant au jeu de la Moura.
149. Des Buveurs et des Danseurs.
VANDICK (Antoine), élève 'de Rubens,
naquit à Anvers en 1599,'et Motirut à Londres
en 1641.,
21
15o. * Miracle opéré à Toulouse par St. Antohie.
de Padoue. On en 2)eit le détail dans les
-
exercices de piété pour tous les jours de l'année , par le P. Croizet.
151.* .Achille reconnu , chez Lycomède , par_
152. * Le Christ aux Anges. Cet original a été
gravé par Hollarci.
153. Saint Augustin en extase. Copie retouchée
par Vandick ; il y en a une gravure par
Pierre de Jode.
VAN EVERDINGEN naquit à A1c.
ma'ér en 1621 , et y mourut en 1675.
154. Une Marine.
VAN WAELERT vivait en 162o.
155. Trois tableaux , sous le même n.0 , repré.
sentant des fleurs et des fruits.
VLEUGJEL (Nicolas), né en Flandres
en 1669 , mort à Rome en 1737.
156. Vulcain présentant à Vénus des armes poux
Enée.
WINTER
157. * Un Paysage : 'Originel/.
WOUVERMANS (Philippe) , élève de
son père et de Vinants, naquit à 'Harlem en
1620, et y mourut en x668.
158. Des Cavaliers arrêtés devant un cabaret :
copie.
WOUVERMANS ( Pierre ).
159. Des Voyageurs près d'une fontaine, et une
dame dont un jeune page retient le cheval.
.160. Halte.
( 22 )
OUVRAGES ANONIMES
DES ÉCOLES FLAMANDE ET ALLEMANDE,
361. * Un Évêque : original.
362. Un Paysage , idem.
163. Portrait en petit d'un peintre ; on le soupe
conne de l'école Mieris : idem.
164.„Une Fileuse et des hommes à genoux.
365. Un Berger gardant des bestiaux.
166. Autre , gardant le bétail en jouant de la
flûte.
167. Une Marine : original.
168. Des Raisins et des Cerises.
169. La Sainte-Famille : orginal.
370. Le Tableau de la vie. Tandis que des
savans réunis s'occupent dans leur laboratoire , un ignorant, caractérisé par sa tête
d'âne, y brise avec son bâton tons les objets
de curiosité qui sont à sa portée : idem. Ir. Abreuvoir où l'on voit conduire des animaux.
172. Deux tableartx de fleurs, sous le même ne.
173. Paysage : original.
374. Joueur de Musette, de l'école de Blo'émaei t•
375. Une Tabagie.
176. Deux Paysages sous le même Il•.
177. Paysage ou est représentée une Tuilerie.
178. Autre , représentant des Fourneaux.
379. Paysage.
380. Deux Marines sous le même ne.
181. La naissance de St. Jean Baptiste : origine
k-à,s-ancien.
-
( 23 )
«82. Le Baptême de J.-C. original.
163. La Décolation de St. Jean , idem.
184. La Descente de Croix , idem.
185. Pilate renvoye Jésus-Christ et se lave lee
mains.
186. Tableau où est représenté un Maréchal
ferrant un cheval blanc ; on y voit aussi divers
animaux : original.
ei87. Un Abreuvoir , idem. Ces deux morceau,»
paraissent de l'école de Vanbloi;men.
ÉCOLE FRANÇAISE.
BAPTISTE.
488. Deux tableaux de fleurs sous le même 1 - •
BERTIN (Nicolas) , né àParis l'an /667,
y mourut en 1736 , il étudia successivement
sous ViTnansal le père, Jouvenet et Bonlloe..ne l'aîné.
p89 . * Jacob , suivi de sa Famille , va en Méso.
potamie : original. •
BL ANCHARD ( Jacques ) , élève de son
oncle Bolleri , né àParis^1600 , y mourut
en 1638; il fut appelle le Titien de la France,
parce qu'il y avait ramené le bon goût de
couleur.
29o. La Purification de la Vierge. L'attente du
vieillard Siméon est remplie; il voit et tient
dans ses bras l'Enfant Jésus que sa mère
regarde tendrement; Si. Joseph tient la cage
où sont les coleebes d.est4iees peur l'oUigne;
original.
(^)
BOULLOGNE (Bon ) , élève de son père,
né à Paris en 1649, y mourut en 1717.
t91. Des Tectosages partant pour aller chercher
une autre patrie : original.
BOURDON ( Sébastien ) , né à Montpellier en 1616, mort à Paris en 1671.
£92..* Le Martyre de Saint André.
C AMMAS (Lambert-François-Thérèse),
peintre et architecte, naquit à 'Toulouse Pan
1743, et y mourut l'an 12 ( 1804 V. 5. ). Il
était élève de son père ; il fut de l'académie
de Saint-Luc de Rome , et professeur de
l'académie des beaux-arts de Toulouse ; le
dôme et le maître-autel de la paroisse de S t.Pierre (des ci - devant Chartreux), furent
décorés d'après ses dessins.
193. L'Ange Gardien : original.
CHALETTE , né àTroyes en Champagne,
mort à Toulouse l'an 1645. On regrette les
belles peintures dont il avait enrichi les
annales de cette ville.
î94.. La Vierge tenant l'Enfant Jésus, et con-.
solant des prisonniers qui l'invoquent : original.
195. Les Capitouls en prières devant Jésus crucifié,
idem.
idem.
196. Saint Jean dans le désert ,
CORNEILLE ( Michel ) , né à Paris
en 1642 , y mourut en 1708, fut élève de
sou père.
797. * Constantin est baptisé par St. Sylvestret
-
original.
coTELLE, élève de Simon Voua.
Izai6bance de la Vierge : original.
-
COYPFI,
( 25 )
COYPEL ( Charles-Antoine), élève de.
son père , naquit à Paris en 1694 , et y
mourut en 1752.
5 99 . Héloïse , peinte au pa;tel en 1742.
CROZAT ( Ambroise ), élève d'An toin
:Rivalz , naquit à Rhodez ; il y mourut lors
de son retour de Paris , vers le milieu d u
XVIII siècle.
J200. Baptême de Jésus-Christ. Ce plafond ainsi
que les su ivans , est (nig hal.
.
-
or. Conversion de St. Paul.
202. Le Père-Eternel.
203. Zacharie.
DEROME ( François ) de Toulouse ,
restaurateur du illus.œwn.
204. La Cuisine mal gardée^copie d'après
Desportes.
DESPAX ( J. - B. ), élève d'Antoine
Rivalz , né à Toulouse l'an 1709, y mourut
en 1773.
205 . Adoration des Bergers. Ce tableau , ainsi
que les suivons, est original.
206. Adoration des Rois.
207. Jésus à table chez Simon le -Pharisien.
, d'un air méprisant, regarde Magilelaine et parait surpris, ainsi que d'autres
assistans , que le Sauveur ne la rebute point.
208. La Conversion de St. Augustin,
209. Le Baptême de St. Augustin par St. Ambroise.
210. La Translation des Reliques de St. Augustin.
211. La Mort de Ste. Monique.
212. L'Annonciation,
213. L'Adoration des Rois.
214. Le Sacre de St, François-de-Sales.
24 5, St. François-de-Sales remettant l'institut de
l'ordre de la Visitation à Ste. Chantal.
-
-
•
( 26 )
tr6. Élie admettant Élisée au nombre de ses
disciples..
217. Eie étant dans le désert, un Ange lui apporte la nourriture.
218. Die multiplie l'huile chez la veuve de
Sarept h a.
219. Élie résuscite le fil; de la veuve de Sareptha.
220. Le triomphe de la Religion.
221. Jésus ne veut pas que l'on empêche des
enfans de s'approcher de lui.
222. Le Baptême de Jésus-Christ.
223. L'Apothéose de St. Eloi.
224. Martyre de Ste. Catherine.
225. Saint Jérôme.
*26. Saint François.
227. L'Ange transportant liabacuc dans la Chaldée, avec des vivres pour Daniel qui est dans
la fosse aux lions.
t28• Trois Sybiies sous le même ri..
229. Salamon sacrifiant aux faux Dieux.
23o. David jouant de la harpe.
231. Elle transporté dans le Ciel.
232. Jésus-Christ sur des nuages.
233. Salomon tenant le plan du temple qu'il va
élever dans Jérusalem.
234. Moïse montrant les tables de la loi.
235. Un Ange approchant un charbon 'ardent des
lèVres du prophète Isaïe pour le purifier.
236. Daniel dans la fosse aux lions..
237. St. Jean prêchant dans le désert..
238. Le Martyre de St. Maurice.
DULLS ( Colombe ), élève de Chalette.
239. Le Baptême de Jésus-Christ :
Hérode ordonne de mettre un habit Wanc
Jésus-Christ , idem.
FAVANNE (Henry) , résidant à Parisi•^
-
( 27
e41. Deux femmes et un enfant près d'une talle,
^écoutent un homme qui leur parle: original.
FAVRAY (Pierre), c hevalier de Malte,
y mourut vers l'époque où les Français arrivèrent dans cette île.
242. * Deux tableaux, sous le même no. , représentant des femmes turques , peints à Constantinople en 1764 : originaux.
- FAURE (Jean-François), élève de Despax,
né et résidant à Toulouse.
43. L'Adoration des Bergers : original.
FAYET (François ), né à Rheims , mort
à Toulouse l'an 1708.
244. L'Adoration des Bergers : original.
245. Le repos en Egypte , idem.
246. St. François-de-taule guérissant un possédé 4
)
•
idem.
FRAN OIS (Gui), né au Puy-en-Velai ,
se distinguait, à Toulouse , vers le milieu
du XVII siècle. •
247. L'Adoration des Bergers : original ainsi
Ç
que les quatre suivans.
La Purification de la Ste. Vierge.
Les Disciples d'Emmaiis.
Le Mariage de Ste. Catherine.
La Vierge , l'Enfant Jésus et St. Jean.
FREDEAU ( Ambroise), peintre et sculpteur, élève de - Simon Voua , naquit à Paris
vers l'an 1589; il mourut à Toulouse l'an
1673 , étant- religieux Augustin.
252. Un Saint, de l'ordre de St. Augustin, écoute
un concert des Anges : original.
253. Jésus-Christ résuscité visite sa Sainte Mère ,
accompagné de St. Joseph , - de St. Jean: e
de plusieurs Saints et Anges idem.
C2
248.
249.
250.
251.
( 28 )
25 . La Ste. Vierge presse tendrement l'Enfant
Jésus ; d'un cêté est St. Augustin à genoux,
lui présentant un livre sur lequel est un coeur
enflammé, percé d'une flèche ; ét de l'autre,
St. Jean tenant un agneau sous son bras;
des anges achevent d'enrichir ce morceau :
ri.177 al.
..1.55. Saint Augustin recevant l'habit monastique
des mains de St. Simplicièn, idem.
GAMELIN, des académies de Saint-Luc
de Rame , et de celle de peinture de Toulouse, élève du Chr. Rivais, né à Carcasanime , mort à' Narbonne l'an 12.
250. Orgie, peinte sur l'ardoise :
GAZA RD , élève de Despax , né à Toulouse, résidant à Versailles.
257. Marine, représentant une tempête : donnée
eu Musée par l'auteur.^_
^•
ROUASSE ( René-Antoine ) , élève de
Lebrun , né à Paris eu 1645 , y mourut
en 171o.
253. La VisitatiOn. Ste. Elizabeth vient audevant de Marie que suit St. Joseph, portant,
un paquet de hardes ; Zacharie attend sur
la parte pour les recevoir : original.
HOUIN , résidant à Paris.
:255. Tête de vieillard , peinte au pastel : original.
260. Tête de femme, idem.
251. Portrait de l'auteur : miniature , idem.
JOUVENET (Jean ) , élève de son père,
né à Rouen en i6.14, mort à PariS en 1717..
26:1. Les Tectosages ayant conquis une partie de
la Germanie, y bâtissent une ville ; un architecte en montre le plan au commandant,
qui .parait y faire quelque observation :
)
t63. Jésus descendu de la Croix. Ce tableau a
été gravé par Alexis Loir: original.
LABERIE ( Gaubert ) , élève d'Antoine
Rivalz, était né à Toulouse; il y mourut é tant
professeur de l'académie , l'an 1792.
264. Buée allant s'opposer au sac de Troye , est
retenti par Créiise , son épouse,' et par sou
fils Ascagne : original.
LACROIX , élève de Vernet.
265. Une Marine en temps calme : original.
266. Une Tempête , idem.
LAFOSSE ( Charles ) , élève de Lebrun
né à Paris en 1640 , y mourut en 1716.
267. Vénus commandant à Vulcain des armes
pour Enée : original.
268. La Présentation de la Vierge au temple
idem.
LAGRENÉE aîné , résidant à Paris:
e69. Coriolan transporté et comme hdrs de lui—
même, de voir à ses pieds Véturie , sa mère,
qui l'implore en faveur des Romains, la
relève en lui disant : a ô ma Mère ! Rome
5) est sauvée ; mais votre fils est perdu. 1)
C'est le morceau de réception de l'auteur à
l'académie des beaux-arts de Toulouse.
2,70. La Charité Romaine. Cimon , vieillard
romain, fut condamné par le Sénat à mourir
de faim dans un cachot ; on n'en permit
l'approche qu'à sa fille , qui était vierge , et
qu'on avait soin de fouiller toutes les fois
qu'elle entrait ; la piété filiale lui inspira de
lui présenter son sein ; le peu de subsistance
qu'il prit prolongeant ses jours, on l'épia, et
l'on vit ce qui l'avait empêché de mourir ;
le Sénat lui accorda sa grâce : original.
C3
( 30 )
LASSAVE , né à Toulouse', de PaçadéInie des beaux-arts , résidant à Paris.
271. Un Peintre réfléchissant sur ce qu'il se propose d'exécuter sur une toile placée devant
lui : original.
•
LEBRE ( André ) , ne à Toulouse l'a»
1629 , y mourut en 1700. Il ne s'éloigna
jamais du lieu de sa naissance, et n'eut
d'autre maitre que la nature.
La Sainte Famille. Tableau original ainsi
'
-
273.
274.
/75.
/76.
que les suivons.
Saint Jean relégué dans Pile de Pathmoa.
L'Apothéose de St. Martin.
Sainte Rose tenant l'Enfant Jésus.
Deux tableaux, sous le,même no. , représentant les Apôtres en prières et en content,plation.
277. Saint Roch soigné par un Ange.
278. Saint Pierre délivré de prison.
279. Minerve caressant un agneau.
2fb. Saint Louis , évêque de Toulouse.
281. L'Enfant Jésus couché sur une croix.
LEMOINE ( François) , élève de Tout'ltr
nières , né à Paris en 1686, y mourut en 1737.
282. Apothéose d'Hercule. Esquisse du plafond
du salon d'Hercule , à Versailles.
Hercule est mis au rang des Dieux : tout
l'Olympe applaudit Jupiter qui récompense
ce héros , en le présentant pour époux à la
jeune Hébé, déesse de la jeunesse ; elle s'avance conduite par l'hymen: les vices s'opposent vainement au passage de son char ;
les génies de la vertu le conduisent , et les
Graces ont déjà préparé la couronne de fient',
qui lui est destinée r origincit,
C
31 )
Mnie. Hautno ul , persuadée que la vue
de ce morceau pouvait contribuer au progrès
des arts, en a enric hi le Musccum. Puisse
ce rare exemple avoir beaucoup d'imitateurs.
-
-
MANGLARD , né à Lyon , mourut à
Rome en 176o ; il eut Vernet pour élève.
283. Une Marine.
MARTIN ( Saint).
284. Deux Payages , sous le même no. , donnés
à l'académie des beaux-arts par M. Caraman ,
académicien.
MICHEL ( Jean ) , élève de Detroy , né
à Luzenac en 1659, mort à Toulouse en 1709.
285. Les Nôces de Cana ; le peintre y a introduit
le portrait de son épouse, sous la figure de
la mariée , et celui d'un de ses fils , soue
celle de l'adolescent qui tient l'urne et semble
dire qu'il n'y a plus de vin : original , ainsi
que les six suieans.
286. Bacchanale.
287. Saint Exupère.
288. La Samaritaine.
289. Jésus chez Magdelaine et Marthe.
29o. Sainte Jeanne-de-Valois.
291. Sainte Elizabeth, reine, faisant l'aumône.
MIGNARD (Pierre)", élève d'un nomme
Boucher , et puis de Simon Voua , né à
Troyes en Champagne l'an 1610 , mort à
Paris en 1695.
292. * Trois figures allégoriques.
MOILON ( Louise ) , vivait en 163o.
293. Trois tableaux de Fruits sous le même no.
NATOIRE ( Charles ) , né à Nîmes en
uoo , mourut à Rome en 1775.
294. Ebauclie de deux têtes de femme: original.
•
32 )
MITS.
29,5. Paysage où sont représentés des Chasseuri.
29b. Autre.
PADER (Hilaire), naquit, dans le XVII
siècle , à Touiouse et y mourut. 297. La Fuite en Egypte. Un Ange accompagnant la Sainte-Famille, porte dans no panier
des outils de charpentier et conduit l'âne :
298.
299.
300.
301.
original ainsi que les quatre suivans.
Le Déltige.
Le Sacrifice d'Abraham.
Samson défaisant les Philistins.
La Flagellation de N.-S.
P AILLET ( Antoine ) , né à Paris et
1626 , y mourut en 1701.
302. L'Annonciation.
PERELLE ( Gabriel).
303. Clair-de-Lune attribué à cet artiste.
. PEROT.
304. Un Singe, en habit de capucin , prêchant
à des dindons.
305. Un Renard prêchant à des poules. Ces deux
morceaux originaux sont peints au pastel.
PEYR ON , résidant à Paris.
3o6. Sophonisbe, fille d'Asdrubal, venant d'épouser
Masinissa , roi de Numidie , allié des Romains, reçoit le poison que celui - ci lui
envoie pour ne pas la livrer à Scipion , en
disant à l'émissaire qui le lui remet : d Dis
3) à ton maître que s'il n'a pu faire mieux
e) pour moi , j'accepte avec reconnaissance
3) son présent de nôces , et que je mourrais
avec plaisir , si depuis hier il n'était mon
époux 3) : original.
307. Bélisaire ayant perdu la vue et manclianf
( 33 )
eans un village, un paysan l'a reconnu et
conduit chez lui ; il fait connaître à ses
enfans celui-qui était si mal recompensé des
victoires qu'il avait remportées pour Justinien.
cc Tombez à ses genoux , leur dit-il sans
3) lui les Huns victorieux auraient peut-être
3> sacagé.nos demeures; votre père ne vivrait
31 plus , ou serait , ainsi que vous , dans
3/ l'esclavage. 3) Idem.
3o8. Une Dame Campaniène visitant Cornelie ,
mère des deux Gracques , étale devant elle
ses joyaux et quelques ajustemens précieux,
et demande ensuite de voir ceux de la
Romaine. Celle-ci fait venir ses enfans et
les lui présentes en lui disant : cc Vous voulez
3) voir mes bijoux , les voilà. »
309. Alexandre approuve la vengeance de Timoolée.
Un officier Thrace, pendant le sac de
Thèbes avant violé Timoclée , femme
illustre , lui demanda ses trésors '• elle le
conduisit mystérieusement sur le bord d'un
plias, et lui dit : cc Voyez-les tous au fond. s,
S'étant baissé pour les voir, elle le poussa,
l'y précipita et l'y acheva à coups de pierres.
.1).:lexandre , devant qui des soldats la conduisirent étant instruit de cette action, l'approuva , et ordonna que celle qui en avait été
capable, fèt mise en liberté et ses enfans
;
-
/
211SS1,,
.
idem.
PIERRE (Baptiste-Marie), né à Paris
en 1715 , y mourut en 1789.
3ro. L'Incrédulité de Saint Thomas : ébauche
originale.
31r. La Mort de Saint Joseph, idem..
POUSSIN (Nicolas ), élève de Simo*
-
( 34 )
Irou'ét , naquit aux Andelis en 1594 , et
mourut à Rome l'an 1663; il étudia et dessina si constamment d'après les statues et
bas-réliefs antiques , qu'il s'en appropria les
formes et le costume.
312.* La Sainte-Famille avec des Anges : copie
de même que les cinq suivans.
313. La Confirmation.
314. La Pénitence.
315. L'Eucharistie.
316. L'Extrême-Onction.
317. Le Mariage.
PUJOS , élève de Gee. Cammas , né à
Toulouse, mort à Paris.
.118. Portrait de Fs. Gammas , peintre et architecte : original.
RESTOUT.
319. Jupiter et Mercure chez Pbilemon et Baucis:
•
esquisse originale.
320. Diogène , pour s'accoutumer à l'insensibilité
des hommes , demande l'aumône à des statues , idem. Ce fut le morceau de réception
de cet artiste à l'académie de Toulouse.
RIGAUD (hyacinthe), né à Perpignan:
l'an 1663, mort à Paris en 1743; il peignait
l'histoire ; la beauté de ses portraits le fit appeller Vandick de la France.
3zI.* Le portrait du duc d'Orléans , régent :
original.
RIVALZ (IL-P.), peintre et architecte,
élève du frère Ambroise Fredeau , auguistin ,
naquit en 162,5 à la Bastide - d'Anjou, près
Saint Papou' , et mourut à Toulouse l'an
étant ingénieur en chef des ponts et
éhaussées du Languedoc. Le ci-devant hôtel
(
35
)
du grand prieur de M alte , et la maison des
ci- levant chanoines de Saint - Antoine de
Vienne, furent bâtis d'après ses dessins.
322. Clémence Isaure , fondatrice des Jeux-Floreaux, tenant dans sa main des fleurs qui
désignent les prix que cette académie clistribueit tous les 'ans à Toulouse : original.
323. La Visitation de la Vierge , idem.
324. St. Jean donnant la communion à la Ste.
Vierge , idem.
RIVALZ ( Antoine) , fils du précédent,
né à Toulouse l'an 1665, y mourut en 1735.
Cet artiste, secondant par ses soins généreux
l'émulation et le zèle le' quelques élèves,
prépara l'établissement de l'académie de peinture, sculpture et architecture de Toulouse.
325. Sosthène , roi de Macedoine , est fait prisonnier par les Tectosages : original , ainsi
.
•
que les onze suipans.
326. Les Twulousains promènent, dans Toulouse,
Littorius ; général romain , monté sur un
âne , à la suite de Théodoric , roi de Toulouse,
son vainqueur.
327. Raymond de Saint-Gilles, comte de Toulouse , se croise; il reçoit du pape, Urbain ,
la subreveste marquée d'une croix.
328. Henry II , roi d'Angleterre , assiégeant
Toulouse; le comte Raymond V f r it brûler
ses tours et ses machines ; le met en fuite , et
Maclouin , roi d'Ecosse , avec lui.
329. Tristes suites du fanatisme, le 17 mai 1561.
33o. La fondation de la ville d'Ancyre ( aujour^d'hui Angouri ) , par les Tectosages. On
remarque , avec plaisir, le portrait de l'auteur
dans la figure du général ; celui de J. - p.
son père, dans rareldlecte,qui montre
'
MUS '71: DES AUGUSTINS
'4ue-Documentationi
( 36
)
le plan , et celui de son fils , encore enfant ,
dans un des pages.
Mt. Urbain II, consacrant l'église de 3t. Sernin.
332. Portrait d'une Dame costumée en Diane.
333, L'Annonciation.
334.. Saint Jean-de-Campistran.
335. Plusieurs Saints de l'ordre des Cordeliers,
sous le même n°.
336. Deux Enfans sous le même n©.
337. Un Homme pilant dans un mortier.
338. Un Christ : copie.
339.. Saint Louis, évêque de Toulouse : original.
RIVALZ ( J. - P.) , élève d'Antoine
Rivalz , son père, et ensuite de Subleyras,
à Rome , né à Toulouse , y mourut en 1785.
14o. La Naissance du Sauveur : original.
ap. L'Apothéose de St. Sernin idem.
34.t. La naissance de St. Jéan-Baptiste, idem.
SAUVAGE , résidant à Paris.
g43. Tableau imitant un bas - relief 'de marbre
blanc, représentant un Jeu d'enfans : original.
.-
C'est le morceau de réception de cet artiste
l'académie de Toulouse.
SEVIN ( Paul - Pierre ) , né à Tournon
vers l'an 163o.
344. Alexandre et Diogène original.
STELLA (Jacques), né à Lyon en 1596,
mort à Paris en 1657.
345. s Jésus donnant la Communion à St. Pierre
et à quelques autres Saints : original.
SUBLEYRAS ( Pierre") , élève d'Antoine Rivalz , né l'an 1699 à Gilles , petite
ville du Languedoc, mort à Rome l'an 1749.
Ses tableaux d'histoire sont presque tous en
Italie , oà .il en vit copier un en xnozaïqiu ,
honneur
:
( 37 )
honneur d'autant moins suspect, qu'il était
accordé par des Italiens à un Français.
346. Portrait de Pierre Lucas , professeur de
l'académie. Donné au Musée par son fils ,
conservateur du Musée.
347. Le Sacre de Louis XV.
348. La Circoncision. Ce plafond est original, ainst
que les quatre suivans.
349. L'Annonciation.
35o. Saint Pierre guérissant les malades.
351. Songe de St. Joseph.
352. Joseph expliquant les songes de Pharaon.
353. Saint Joseph tenant l'Enfant Jésus. L'auteur
envoya ce morceau de Rome.
354. Tableau de nature morte , oia Subleyras
indiqué ses différens goûts.
SUEUR ( Eustache le ) , élève de Simon
Voua , né à Paris en 1617 , y mourut en
1655. On voit dans les tableaux de cet artiste,
cette correction , cette pureté de style , cette
noble simplicité qui caractérisent les chefsd'oeuvres de l'antiquité répandus dans l'Italie ;
il n'était cependant jamais sorti de Paris,
J55. * Le Voeu de Gédéon : original.
TOURNIER , élève du Valentin, était
de Toulouse, où l'on voit un grand nombre
de ses ouvrages.'
356. Jésus-Christ descendu de la - croix : original.
357. Jésus-Christ porté au tombeau, idem,
358. Jésus portant sa croix , idem.
359. Juda, prosterné devant Joseph , le suppli e
de le garder à la place de Benjamin , l'assurant que .son père en mourrait s'il ne le
voyait pas revenir avec ses frères. Copie d'un
t ableau de chevalet, dont l'auteur est inconnu.
:350, La Vierge tenant l'Enfant Jésus ; originel.
( 38 )
TROY ( Nicolas de ) , né à Toulouse
y mourut vers le milieu du XVII siècle.
361. Portrait de Pierre Godeliu , poète toulousain,
plus connu sous le nom de Goudouli : original.
TROY (Jean de ) , fils aîné , et élève de
Nicolas de Troy, né à Toulouse vers l'an 1640.
362. L'Immaculée Conception. St. Joachim et
Ste. Anne voyant le Père Eternel ouvrir
son sein d'où semble sortir la Ste. Vierge
-
original.
TROY (François de ), naquit à Toulouse
l'an 1645 , et mourut à Paris en 1730 ; il
était fils cadet et élève de Nicolas de Troy.
363. Le Songe de St. Joseph : original.
364. Magdelaine dans le désert , interrompt sa
lecture pour entendre un concert des Anges ,
idem,
365. L'Ange•Gardien , idem.
VALENTIN ( Moïse ), élève de Vou'ét,
rié à Colomiers en Brie l'an 160o , mort près
de Rome l'an 1632.
366. Une Bohémienne disant la bonne aventure
à un jeune—homme.
367. Un jeune Joueur entre deux Filous.
VANLOO ( Carie) , élève de Benedette
Luti , né à Nice en 1705, mort à Paris
en 1765.
368. Jupiter, sous la forme d'un Aigle , enlève le
beau Ganimède pour servir le nectar aux
Dieux : copie par Carle d' Ambrun.
VANLOO ( César ) , fils du précédent.
369. Sept Paysages , originaux , dont les sites sont
pris 4i 1s l'Italie.
VERDUSSEN "(J.—r.) mort à Avignon
e n 1763.
-
,
' 39 )
( x , représentant deux BaC7o. Tableaux originau
tailles sous le Même no.
VERNET (Joseph ).
371. Marine, copiée par Henri son élève.
VIEN ( Joseph ), de l'Institut, résidant
à Paris.
372. Académie peinte à Rome. Ce futmor-
ceau de réception de cet artiste à l'académie
de peinture de Toulouse.
373.
374.
375.
376.
VIGN 01\7 ( Claude) , né à Tours en 1593,
mort- en 1670.
Sainte Cécile touchant l'orgue :
La Résurrection , idem.
Allégorie sur les dangers de la Jeunesse..
Une femme cajole un jeune-homme à côté
duquel est un Ange qui lui indique le Ciel,
tandis que le Diable, qui l'a enchaîné, l'attire
vers : auprès sont des - animaux , idem.
VINCENT , de l'Institut , résidant à
Paris.
Guillaume Tell échappé des mains du cruel
Herman- Gesler, commandant, pour l'Empéreur Albert , clans la Suisse , punit ce barbare
et délivre son pays de la tyrannie , ^1307.
Ce tableau original fut donné par le Goueernement à la commune de Toulouse.
VOLAIRE , élève de Joseph Vernet.
377. Eruption nocturne du Vésuve : original.
VOUET ( Simon ) élève de son père,
né à Paris en 1582 , y mourut en 1641. Ou
le regarde comme le père de l'école française ; sous lui se fbrinèrent le Poussin , le
Sueur , Lebrun et la plupart des grands artistes qui fleurirent sous le règne de Louis XIV;
il fut le premier peintre français qui mit de lzt
vagueze dans ses tableaux. D
(^)
373. T'Invention de la Croix. StP. Uélène et F
suite voyant résusciter un mort que l'on et
étendu sur la vraie croix : original.
379, Le Serpent d'airain , idem.
VOUET ( Saint-Aubin ) , frère et élève
du précédent.
380. Saint Pierre délivré de prison : original.
TABLEAUX ANONYMES
DE L'ÉCOLE FRANÇAISE.
38/. Deux vues de Malte sous le même n®.
382. Tin petit Paysage.
383. L'Adoration des Rois.
384. Deux tableaux, sous le même ne., représentant des fruits,
385. Deux tableaux, sous le même^; l'un représentant des melons, des pêches, des raisins
et un sucrier ; l'autre des pêches , un melon,
un panier et des figues : originaux.
386. Tête de Femme.
387. Le repos en Egypte.
388. Des Blanchisseuses.
389. * Daniel confond les vieillards qui calomniaient Susanne ; on les arrête , ils vont être
punis : original.
390. Deux Vestales sacrifiant.
391. Trois jeunes Filles préparant des dards au
pied de la statue de l'Amour.
392. Fuite en Fgypte, où se voit une idole qui
se brise en présence de la Sainte-Famille.
393. La Vierge et l'Enfant Jésus devant qui St.
( 4' )
J ean se prosterne. Ce morceau , ainsi (me' le
précédent , est en miniature.
394. Les qUatre Elémens.
L'air est désigné par une femme coiffée
de nuages ; le feu. par Jupiter lançant la foudre; la terre par les Cyclopes foiTeant dans
leurs souterrains , et l'eau par les fleuves et
les Naïades.
La statue représentant une f 'nome exprimant ses mamelles ,...„est celle de la nature qui
nourrit tout : origitza4
395. Les nôces de Thétis et Pelée.
396. Des Poules.
397. Jésus portant sa croix : esquisse originale.
398. Des melons , des noix , du pain, un couteau
et autres objets de nature morte.
399. Portrait du philosophe Descartes.
400. Saint Joseph tenant l'Enfant Jésus qui caresse
la Vierge.
401. * Noë fait un sacrifice au sortir de l'arche
original.
SCULPTURE ET ARCHITECTURE.
ARCIS ( Marc ) , élève du frère Ambroi9e
Fredeau , augustin , né à Mousens près de'
Lavaur en 1,655 , mort a Toulouse en 1'734 ;
quoique une grande partie de ses ouvrages ait
été détruite , il en reste dans Toulouse plusieurs qui attestent ses rares talens , notamment
ceux de la salle du concert, et les vérins qui
décorent t'église succursale Saint-Jérôme..
I. Deux groupes de Captifs , sous le même na,
modelés eu cire.^D .3>
•
( 42 )
Statue équestre de Louis XIV , modelée en cire.
2. Bis. Médaillon du même , en marbre.
3. Le buste du président de Nupces.
4. L'Espérance , modèle. Ce morceau et tee
douze suipans sont en terre cuite.
S. Saint Augustin.
6. Un Apôtre.
7. La Religion.
23. Le Prophète Elle.
9. Le Prophète Elysée.
Io. Saint Simon-Stoc.
a/. Saint Albert, patriarche de Jérusalem.
12. Saint Jean l'évangeliste.
13. Saint Mathieu.
7.5. 'Diane , déesse de la chasse.
t6.' Le buste de Louis XIV.
17. Le buste d'Arcis.
ARTUSélève de Guepin , vivait vers le
milieu du XVII siècle ; il était de Toulouse
où il mourut. La plupart de ses ouvrages
fut détruite.
/8. La Naissance du Sauveur, bas-relief en terre
cuite. Donnée au Musée par M. Lucas , professeur de sculpture.
zg. Deux têtes d'Anges sous le même n°.
BACHELIER (Nicolas , élève de MichelAnge , né à Toulouse vers l'an x5oo , vivait
encore en 156o. La plupart de ses ouvrages
ont eu le même sort que ceux du précédent.
Io. Des Arabesques en pierre.
/I. Deux groupes d'Enfans sous le même n1.
Ce morceau et les ..tix sui-'ans sont en pierre.
La Ste. Vierge , statue en pied.
23. Autre.
?4. Demi-figure d'un Apôtre tenant un livre.
( 43 )
25. Demi-figure , représentant un jeune-box/mn
embrassant une colonne.
26. Un Evêque debout.
27. Une Sainte.
DANTOINE ; résidant à Montpellier.
28. Pluton, modèle en terre cuite. C'est son mot29.
ceau de réception à l'académie des beauxarts de 2'ouleuse.
Portrait d'Antoine Darquier,, astronome, des
académies des sciences et des arts de Toulouse.
Médaillon en marbre.
3o. Portrait de Nicolas-Joseph Marcassus-Pnymaurin , syndic-général de la ci-devant province de Languedoc , des académies des
sciences et arts de Toulouse. Ces deux médaillons, en marbre, ont été donnés au Musceum
par M. Puymaurin , son fils.
DROUET ( Gervais) , élève de Guepin
'vivait encore en 1670.
Le groupe représentant le martyre de St.
Etienne, qui est à l'autel du choeur de l'église
métropolitaine , est peut-être le seul ouvrage
considérable de cet artiste qui n'ait pas été
détruit.
3/. Un Ange , en pierre , portant les instrumens
de la passion et embrassant une colonne.
FREDEAU (Ambroise), religieux augustin,
dont il a été déjà parlé.
32. Le Massacre des Innocens : grand bas-relief
-
-
en terre cuite.
33. La Fuite en Fgypte , idem.
34. Trois Jeux d'Entans sous le même ne).
35. Deux Carïatides en bois.
36. Ecce-Homme , bas-relief , idem.
37. La Sainte-Famille, idem.
ES AUGUSTINS
.,cvmentation
( 44 )
38. Plusieurs bas - reliefs en terre cuite , sous le
même no.
39. Plusieurs petites statues et fragmens , sous
le même n°.
GIRARDON ( François ) , sculpteur et
architecte né à Troyes en Champagne l'an
1627, mort à Paris eu 1715.
4o. Christ en ivoire d'une seule pièce': de Pécole
de cet artiste.
G-UEPIN ( Joseph ), élève de Bachelier.
Les morceaux qui: décorent la première cour
de la Maison-Commune , ainsi que la façade
et la cour de la maison de pierre près la
Dalbade , faut regretter ceux qui ont été
détruits.
41. Copie , en pierre , du Christ tenant la croix,
que fit Michel - Ange pour l'église de la
Minerve , à Rame.
HOUDON , sculpteur, résidant à Paris.
4-2. Le buste de Bélisaire
JULIA ( Jean-Baptiste p de l'académie
des beaux-arts , né à Toulouse , y est mort
l'an XI.
43. Arabesques au milieu desquelles est rePrésente Apollon : modèle en cire.
LABORIE , architecte , résidant à Toulouse.
44. Projet en bois d'une salle de spectacle.
LABROUE , sculpteur, résidant à Paris.
45. La Sainte Famille , bas relief en terre cuité.
LANGE ( Bernard ) , sculpteur , né à
Toidouse , résidant à Paris.
46. Esculai?e.
47. Tête de Jupiter , en marbre blanc. Donnec
,
-
-
par l'auteur à l'écale des arts.
C 45
)
LUCAS ( Pierre) , sculpteur, élève de
Marc Arcis , né à Toulouse l'an 1691 , y
mourut en 1 752 ; il fut un des jeunes artistes
dont l'émulation amena l'établissement de
l'académie des beaux-arts de Toulouse.
48. Le buste de Crozat , peintre , modèle en
.
terre cuite.
49. Borée en Therme ,
5o. Zéphire , idem.
idem.
LUCAS ( François ) , fils et élève du précédent, professeur de sculpture, né à Toulouse,
y résidant.
51. Une figure de Zéphire , modèle en terre de
pipe , donné au Musceum par l'auteur.
52. Le buste en terre cuite de Fermat, célèbre
Mathématicien. On a placé au-dessous l'épitaphe qui était au-dessus de son tombeau.
53. Le buste en marbre d'André Bernard, poète
Laureat.
54. Autre, du même, en terre cuite.
35. Le Génie des Arts offrant à l'Éternel les
cendres d'Ambroise Fredeau , en marbre.
Le même artiste est l'auteur des deux adorateurs en marbre qui sont au maître-autel
de la paroisse de Saint-Pierre, et du grandi
bas-relief en marbre , qui est à la jonction
du canal de „Brienne avec le canal du Midi.
MAGNAC , élève de Pajou , nè et mort à
Toulouse.'
$6. Sainte Anne faisant lire la Sainte Vierge.
MOINE ( le ) sculpteur, résidant à Paris.
57. Le buste d'une Dame. .
PAJOU , sculpteur, de l'Institut, résidant
à Paris.
58. Saint Augustin en prières , modèle tri terre
( 46 )
cuite. Ce fut le morceau de réception de cet
artiste à l'académie des beaux-arts de Toulouse.
59. Le buste de M. - J. - R. Perronet , premier
ingénieur et chef de l'école des Ponts et
Chaussées , mort l'an 2, âgé de 86 ans. Donné
au Musée pcir Madame de Puligneux.
PARANT , sculpteur , élève de Marc
Arcis., né à Carcassonne.
6o. Le portrait de Clément de Saint - Amant,
antiquaire , des académies des sciences et des
arts de Touloule , médaillon en marbre blanc.
PACQUIER ( Jean), sculpteur, né l'an
1628 à Coursan près de .iarbonne; il mourut
à Beziers en 1676 , étant religieux de l'ordre
des Minimes.
61. L'Amour Maternel , en terre cuite.
62. L'Union , idem.
PERU, sculpteur et architecte, d'Avignon.
63. Le buste d'Antoine Rivalz : en terre cuite.
PUGET (Pierre-Paul), sculpteur, peintre
et architeCte , né à Marseille en 1622, y
mourut en 1694; il fut, à juste titre , appelle
le Michel-Ange de la France.
64. Bas-relief en marbre blanc représentant des
Enfaus qui dansent au son du haut-bois.
RAYMOND , architecte, de l'Institut ,
né à Toulouse, résidant à Paris.
65. Modèle en bois d'une Colonnade projetée
pour la cour du ci - devant archevêché de
Toulouse.
RAYNAUD , sculpteur.
66. Allégorie sur la révolution française : basrelief en plâtre.
RENAUD ( Dominique ) , né à Toulousd
l'an 1732 , y est mort fan XIII.
( 47 )
67. La Vigilance, modele en terre cuite , donné
au Musée par Madame Salesses , sa fille.
RIVALZ ( Antoine ).
68. Portrait de J.-P. Rivalz , son père.
SALARI ( Antonio), sculpteur , résidant
à Carrare.
69. Deux Enfans en marbre blanc.
SELETI, sculpteur milanais , mort depuis
peu d'années.
7o. Statue de la Vierne , en stuc.
SCHEFF AUVERS, sculpteur du duc de
Wirtemberg.
71. Méléagre. Madèle envoyé de Rome pour la
réception de l'auteur à l'académie des beaux'arts de Toulouse.
VIGAN ( Jean Pierre), de Toulouse, y
résidant, professeur de dessin.
72. Portrait en marbre de François - Philippe
Garipuy , astronome , des académies des
sciences et des beaux-arts de Toulouse.
DESSINS ET GRAVURES.
CAMMAS ( Lambert-François-Thérèse),
peintre et architecte.
73. Dessin en perspective de divers montimems
d'architecture.
DESPAX ( .T.-B. ), pei=ntre.
74. Deux dessins ; la prédication de St. JeanBaptiste et St. Benoît dans le.désert. Donnés
par M. Fauré, peintre, son élève.
( 48 )
G'AVIrLIN , peintre , élève de J. Rivalz jeune, né à Carcassonne, y est mort
l'an XII.
75. Ulysse tue les courtisans amoureux de sa
femme.
76. Achille, vainqueur d'Hector eu a fait attacher
le cadavre derrière son char , et le traille autour des murs de Troye.
GLEIZES (Philippe) , profess7.11r de stéréotomie , mort en l'an X , agé de 58 ans.
77. Des Ruines d'Architecture , dessinées à la plume.
MENGS ( Raphaël) , peintre , né dans la
Bohème en 1728 , mort a Rome en 1779.
78. La tête de St. Michel, d'après le tableau du
Guide qui est aux capucins à Rome.
'79. La tête de la Cenci , décapitée à Rome sous
le pontificat de Paul V.
RIVALZ ( Antoine ) , peintre.
tio. Ajax trahie hors du temple Cassandre, fille
de Priam et d'Hécube.
ex. Les Mégariens voyant tes Romains maîtres
de leur ville, espérèrent de mettre le vainqueur en désordre, en lâchant sur lui des lions
que Cassius leur avait donné en garde ; ( il
les destinait pour des jeux ); ces animaux en
liberté, au lieu de courir sur les Romains,
s'élancèrent sur les 'habitans et en déchirèrent
un grand nombre.
$2. L'Amour conduit la main de Medor, qui trace,
sur l'écorce d'un arbre, son nom et celui
d'Angélique.
VIDAL , graveur,; né à Toulouse , mort à
Paris.
- élène , gravés d'après le tableau de
83. Paris et H
David.
BRONZES. e
49 )
BRONZES, MARBRES,
liMAUX. ET AUTRES OBJETS DE CURIOSITÉ6
84. Une Lionne attaquant un cavalier bronze
;
antique.
85. Tête de Jules César, idem
86. Deux roues d'un char antique , trouvées dans
les environs des bains de Rennes , idem. On
en connait deux de ce genre ; l'une est au
Natican et l'autre à Berlin.
87. Le bout du timon d'un char , idem. Donné
.
par M. Feliciani , Romain.
88. Lampe antique , sous la forme d'un danseur
idem.
89. Des Lutteurs en marbre , idem.
90. Torse en marbre , trouvé près de Carcassonne,
dans l'Aude. Donné à l'académie de peinture
de Toulouse, par .T.-P. Rivale jeune.
91. Arabesques en marbre , trouvées au cloître
de Saint-Sernin de Toulouse , idem.
92. Plusieurs têtes antiques sous le même ne. , idem.
93. Bas-relief en marbre blanc , d'un style barbare, représentant deux Femmes assises , un
pied chaussé, l'autre nud ; l'une tient un lion,
l'autre un belier. Si l'on s'en rapporte à l'inscription , dont la forme n'est pas analogue ti
cette époque , cet ouvrage, qui était dans le
baptistère de St.-Sernin , fut fait du temps de
Jules César : Hoc fuit factum tempore
Ccesaris.
94. Somne , Dieu du sonate il marbre antique
( So )
94 Bis. Fragmênt d'une statue- de pierre, trouvée à
95.
96.
97.
98.
Toulouse , dans la Garonne, parmi les ruinés
du temple de Pallas.
Fragmeet d'un bas-relief , idem.
Deux colonnes à canelures torses, de l'ancien
temple de la Daurade.
Deux Enfans de bronze doré, sous le même no.
Deux Enfans, idem , sous le même no.
Petite copie de la Vénus de Médicis , en
-
bronze.
Ioc. Écorché , idem.
101. La Géographie tenant
le glôbe terrestre, idem.
1o2. L'Astronomie portant Une sphère armillaire,
idem.
roi. Buste de Voltaire , idem.
104. Buste -de J.-J. Rousseau , idem.
105. Sapho , buste en marbre. blanc.
106. Demosthène , idem.
107.. Médaillon , représentant la tète de Persée ,
en marbre blanc , sur unfond de marbre noir.
/08. Autre , idem, représentant Andromède.
109. L'Empereur Galba , médaillon en marbre
blanc.
110. L'Empéreur Caligula , idem.
III. Plusieurs chapiteaux gothiques.
112. Saint Christophe , statue gothique.
/13. Saint Sébastien , idem.
114. Saint Jean l'Evangeliste , idem.
115. La Vierge assise, tenant l'Enfant Jésus ;
idem.
/16. Ange debout, tenant un lys, idem.
117. La Vierge debout, idem. Cette statue et la
précédente , représentaient la Salutation,^Angélique.
/18. Deux colonnes milliaires , données à la ci, devant académie des siehces, par M. Mar.•
( 51
cassus—Puymaurin ; leurs inscriptions , dont
il reste peu de traces, ont fourni à M. Vidai
le sujet d'une dissertation où il prouve qu'elles
furent placées, sous le règne de Constantin
sur la route qui était entre Toulouse et
Narbonne.
3I9. Serrure très—ancienne , ornée de figures.
12o. Débris d'nn coffre d'ivoire fait du umps
de Charlemagne , où sont représentés divers
sujets du nouveau testament.
Deux cornets d'ivoire , donnés. par Charlemagne ; l'un, suivant la tradition, était celui
de Rolland.
122. Poignard, dont le manche d'ivoire représente Moïse t9nant les tables de la loi, donné
au Muswum par 11f. Gracié, de Toulouse.
123. Quatre grandes défenses d'Éléphant.
124. Bassin en émail , de l'ancienne manufacture
de Limoges ; le dessus représente Moïse
présentant au peuple les tabfes de la loi. Dessous est peint Aaron sacrifiant.
125. Autre , où est peint le jugement de Paris ')
d'après R aphaël.
126. Une énorme fausse-côte de Baleine.
127. Une Vertebre , idem.
1213. Table d'albâtre oriental , dont lps accidens
imitent des plans de fortification.
129. Autre ; d'une espèce singulière, de porte-or.
13o. Autre, .de scagliole, où sont peints des jeux
d'enfans.
13i. Autre, de jaune de Sicile.
132. Pa.neanx en vert de Gènes.
133. Autre, en marbre de Sicile.
134. Sept vases d'albâtre.
( 52
)
IDOLES
tGYPTIENNES , INDIENNES , ÉTRUSQUES
3
PHÉNICIENNES, GAULOISES ET ROMAINES.
/35. Isis debout , bronze.
136. Buste d'Isis , idem.
137. Buste d'Isis avec Horus , idem.
138. Deux Isis en terre vernissée sous le même no.
a39. Quatre Osiris en bronze sous le même ne.
140. Osiris en- terre cuite vernissée.
14r. Le Dieu Anubis en pierre.
142. Le Taureau Apis, Divinité égyptienne, en
bronze.^té
143. Harpocrate , Dieu du Silence , idem.
144. Le Dieu Cercopitheque , idem.
445. Bas-relief en plâtre , moulé sur l'original
égyptien, trouvé dans des fouilles, à Carpentras.
J46. Colonne cannelée, de bronze , au haut de
laquelle est la statue, en bronze, de Derceto
Divinité phénicienne.
147. Trois Idoles indiennes sous le même ne.
148. Quatre , idem, nonnéee au Museeurn par
M. Maragon.
149, Autre Idole indienne d'une plus grande pro,
portion , dont la face est dorée , idem.
150. Petit vase indien , à trois pieds , idem,
45r. Jupiter, petite figure étrusque , idem.
452. L'Amour tenant un papillon , symbole de
l'âme a ide%
(
Mercure , petit e figure romaine , en bronze.
154. Main votive d'un savant , idem.
155. Deux petites têtes de bronze ,qui paraissent
avoir été destinées à la parure de quelque
femme.
i56. Petit Animal en pierre de lar , que certains
prétendent être une Idole chinoise,
)
SARCOPHAGES,
AUTELS VOTIFS , INSCRIPTIONS, URNES,
PIERRES SÉPULCRALES.
157. Sarcophage antique , trouvé à Saint-Micheldu-Tonch.
/58. Trois Sarcophages, sous le Même no., idem.
On a cru jusqu'à l'instant de la démolition de
cette église , que ces trois morceaux, qui eu
formaient et décoraient la porte , avaient fait
partie des ornemens de ]'amphithéâtre dont
on voit encore les restes dans le voisinage.
159. Autre, avec une inscription gothique, trouvé
aux Feuillantines de Toulouse.
/6o. Autel votif , avec l'inscription : Matra Deum
.Ecn. Pompeius probus curator templi V. S. L.
M. trouvé près d'Aleth.
I6/. Autre , avec l'inscription : Deus Herculis
invictus sieur» argenturn P. P. XII, de
sucs ,vectinia
6z. Autre, avec l'inscription : Lahe Dea consacrant: Il servait de bénitier dans l'église de
Çastelnaul de-Poippéan, dioeè4e de Rieux.
( 54 )
163. Autre , avec l'inscription
: J. O. M. L. P in-.
petits Masclinus , V. S. L. M.
Trouvé dans
le diocèse de Comminges.
164. Autre Autel votif.
16 5. Autre, avec l'inscription :
_Rocco Harausoni
M. Val. Fuscus , V. S. L. M. Trouvé dans
le diocèse de Comminges.
166. Autre, avec l'inscription :
Tulelae Lochuius
Titulenus. Trouvé près d'Auch.
167. Autre, avec l'inscription :
Dibus nzanebus
Tauria paternum. tr
ouvé près d'Auch.
168. Inscription sepulcrale
: Seranae primulus
filas. Trouvée près de Saint-Lizier.
169. Autre , D. M. Cuncluesent Filicison seni
pennis filles pater. Trouvée dans le pays
de
Comminges.
170. Autre :Sex. J u. Fa ru... statuas... S ex. Julius.
Fragment d'inscription trouvée à l'église de
Sai nt-Michel-du-Touch.
171. Autre : e^Hanarro Danmorigis f rnag.
•
e
-
quater et quaestori. V. aldenz7 dormis
fil. uxori. Trouvé entre Saint-Lizier et Saint-
Girons.
172. Cupitus Tolosani filles Tolosano putti, Cornelice domesticce matri, Julice Graphidi sorori
sibi et suis poste risque eorum. Cette inscrip-
tion fut trouvée dans un pré dépendant de
la tuierie voisine des ci-devant Récollets
de Toulouse.
173. Urne cinéraire , sur laquelle est représentée
une couronne radiée , trouvée à VieilleToulouse. Elle aété donnée par M., Pech aîné.
174. Plusieurs urnes cinéraires sous le même n..,
trouvées à Toulouse , près les ci - devant
Récollets.
175. Statue sépulcrale , en marbre, de Jean do
C 55 )
Teissandière , é vê que de Rieux: La petite
église des Cordeliers de Toulouse, chez qui
il avait été religieux , s'appellait la chapelle
de R jeux , parce qu'il l'avait faite bâtir.
176. Autre , en pierre , d'un Evêque.
177. Autre d'un Guerrier, en marbre. Ces trois
statues étaient dans la chapelle de Rieux ,
et représentaient des bienfaiteurs de l'ordre.
178. Epitaphes gothiques , trouvées dans les obi-.
tres de Saint-Etieune et de Saint-Sernin de
Toulouse , sous le même no.
179, Epitaphe de Pierre Mathieu , historiographe
de Louis XIII.
18e. Epitaphe de Guillaume Catel , historien.
ici. Inscription de l'ancien amphithéâtre d'anatomie de cette ville , commençant par ce
vers si connu :
.
182.
Hic locus est ubi mors gaudet succurrere vitre.
Statue de pierre avec un des costumes suivis
sous le règne de François
ler.
1 N.
SITMS
NUGU
n Oc Crientatiou