1.1 Ville de Lévis - CRÉ Chaudière

Commentaires

Transcription

1.1 Ville de Lévis - CRÉ Chaudière
1.1
Ville de Lévis
1.1.1
Situation géographique et démographie
La nouvelle Ville de Lévis telle qu’on la connaît depuis le 1er janvier 2002 est le résultat de la fusion de
10 municipalités maintenant regroupées en trois arrondissements : Desjardins, Chutes-de-la-Chaudière-Ouest et
Chutes-de-la-Chaudière-Est. C’est l’arrondissement Desjardins, qui inclut l’ancienne Ville de Lévis qui est le plus
populeux avec 39 % de la population (voir tableau 36 et tableau 37). Les 10 municipalités qui ont été fusionnées à
Lévis sont Charny, Lévis, Pintendre, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-JeanChrysostome, Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, Saint-Nicolas, Saint-Rédempteur et Saint-Romuald. Avant 2002,
ces municipalités étaient regroupées dans les MRC des Chutes-de-la-Chaudière et de Desjardins.
TABLEAU 1 : SITUATION SOCIOGÉOGRAPHIQUE DE LA VILLE DE LÉVIS
ARRONDISSEMENTS
Chutes-de-la-Chaudière-Est
Chutes-de-la-Chaudière-Ouest
Desjardins
VILLE DE LÉVIS
QUARTIERS
POPULATION
TERRITOIRE
Charny
Sainte-Hélène-de-Breakeyville
Saint-Jean-Chrysostome
Saint-Romuald
34,8 %
27,0 %
Saint-Étienne-de-Lauzon
Saint-Nicolas
Saint-Rédempteur
26,1 %
43,0 %
Lévis
Pintendre
Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy
39,1 %
30,0 %
130 000 habitants
444 km2
10 quartiers
Source : www.ville.levis.qc.ca
Lévis se situe juste au sud du fleuve Saint-Laurent et de la Ville de Québec. Elle est entourée de la MRC de
Lotbinière à l’ouest, de la MRC La Nouvelle-Beauce au sud et de la MRC Bellechasse à l’est.
La Ville de Lévis a une superficie de 444 km2 et une densité de 292,81 habitants par km2. Sa population excède
130 000 habitants (130 006 au recensement de 2006). La population de Lévis constitue un peu plus du tiers de la
population totale de la région de la Chaudière-Appalaches (33,11 %).
Les perspectives démographiques sont positives pour la Ville de Lévis (voir annexe 5). En 2026, elle comptera
142 884 habitants comparativement à 134 947 en 2006. Seuls les 65 ans et plus verront leur groupe d’âge
augmenter en effectif passant de 10,5 % de la population totale à 24,4 %. La Ville de Lévis occupera le neuvième
rang au Québec en 2021 quant aux MRC ayant les populations les plus jeunes.
TABLEAU 2 : POPULATION DE LA VILLE DE LÉVIS 2001 ET 2006
2001
121 999
2006
130 006
variation %
6,6%
Source : www12.statcan.ca
Ville de Lévis est traversée d’ouest en est par l’autoroute Jean-Lesage (20) et la route 132 et du nord vers le sud par
l’autoroute Robert-Cliche (73). De plus, Lévis est liée à la rive nord et par le fait même à la Ville de Québec par les
ponts de Québec et Pierre-Laporte. Pour compléter la liaison vers la Ville de Québec, on peut également compter sur
la Société des traversiers du Québec qui fait la connexion entre le Vieux-Lévis et le Vieux-Québec.
1.1.2
Services
Les services publics de la Ville de Lévis se répartissent comme suit dans les différents quartiers :
Hôpital
Lévis
Charny
CLSC
Saint-Romuald (deux établissements)
Lévis
CHSLD
Lévis (deux établissements)
Saint-Romuald
Charny
CLE
Saint-Romuald
Lévis
CLD
Lévis
CJE
Saint-Romuald
Lévis
CRAT
Saint-Romuald
CRDP
Saint-Romuald
Charny
CRDI
Lévis (quatre établissements)
Saint-Romuald
CJ
Lévis (six établissements)
Saint-Romuald (deux établissements)
•
•
De plus, il y a trois centres hospitaliers dans la Ville de Lévis : le Centre hospitalier affilié universitaire Hôtel-Dieu de
Lévis, le 6 550 Saint-Georges (consultations externes) et le Complexe de santé et CLSC Paul-Gilbert situé dans le
quartier Charny. Un Centre Service Canada est localisé dans le quartier Saint-Romuald.
Le tableau 38 décrit l’emplacement des établissements scolaires dans les arrondissements de la Ville de Lévis.
TABLEAU 3 : ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE DE VILLE DE LÉVIS
Écoles
primaires
Écoles
secondaires
Écoles
privées
Centres de
formation
professionnelle
Centres
éducation aux
adultes
Enseignement
collégial
Chutes-de-la-Chaudière-Est
11
3
0
4
2
0
Chutes-de-la-Chaudière-Ouest
9
2
0
0
0
0
Desjardins
9
4
6
1
3
2
Arrondissements
Source : Commission scolaire Les Navigateurs
1.1.3
Inventaire des transports
1.1.3.1
Société de Transport de Lévis - Transport en commun
Autrefois connue sous le nom de Corporation intermunicipale de transport de la rive-sud de Québec (CITRSQ), la
Société de transport de Lévis a vu le jour au même moment où on fusionnait plusieurs municipalités à la Ville de
Lévis.
Avant les fusions municipales, le CIT RSQ desservait les villes de Lévis, Saint-Romuald, Saint-Jean-Chrysostome et
Charny. L’OMIT des Chutes-de-la-Chaudière (OMIT CC) desservait les municipalités de Sainte-Hélène-deBreakeyville, Saint-Nicolas, Saint-Rédempteur, Saint-Étienne-de-Lauzon et Saint-Lambert-de-Lauzon. Finalement,
l’OMIT de Pintendre desservait la municipalité du même nom.
Actuellement la Société de transport de Lévis dessert une population de 132 609 habitants sur un territoire de
551 km2. Elle dessert les quartiers suivants : Charny, Lévis, Pintendre, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-JeanChrysostome, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas, Saint-Rédempteur, Saint-Romuald et la municipalité de SaintLambert. La Société de transport de Lévis assure des liens entre ces municipalités en plus de fournir une liaison avec
la Rive-Nord du fleuve Saint-Laurent et, plus précisément vers Sainte-Foy et Québec.
Elle compte parmi ses effectifs, 65 chauffeurs, trois superviseurs-répartiteurs, 14 mécaniciens, deux superviseures au
transport adapté et quatre gestionnaires. Le parc de 50 autobus, conventionnels et à plancher surbaissé, parcourt
plus de trois millions de kilomètres par année. En 2006, la Société a effectué 3 416 640 déplacements (voir
tableau 35). Entre 2002 et 2006, l’achalandage a augmenté de 49,6 %. La Société de Transport de Lévis est financée
en partie par la Ville de Lévis, le ministère des Transports via le fonds d’immatriculation, par des subventions à
l’exploitation et aux immobilisations et finalement par la clientèle. Le budget de 2006 de la Société de Transport de
Lévis a émis les chiffres suivants pour les revenus d’exploitation générale :
•
Revenus de Passagers :
4 424 721 $
•
Subventions gouvernementales :
1 840 548 $
•
Contributions municipales :
3 801 099 $
•
TOTAL
10 286 850 $
Le travail (35 %) et les études (43 %) représentent les principaux motifs de déplacements des clients de la Société de
transport de Lévis (tableau 40).
La Société de transport de Lévis est en attente des résultats d’une enquête origine/destination qui devraient être
rendus publics d’ici la fin de l’automne 2007. Les travailleurs, les étudiants de Saint-Lambert-de-Lauzon, les
personnes âgées et les personnes à mobilité réduite sont les principaux clients de la Société de Transport de Lévis. L
TABLEAU 4 : STATISTIQUES D’ACHALANDAGE SOCIÉTÉ DE TRANSPORT
DE LÉVIS VOLET TRANSPORT EN COMMUN
306 753
320 829
écart
2005-2006 (%)
6,2 %
3,6 %
310 327
331 565
écart
2006-2007 (%)
-1,2 %
0,9 %
301 684
297 865
274 979
317 769
311 322
288 112
5,6 %
4,2 %
4,9 %
326 619
323 263
335 868
0,01 %
1,4 %
7,0 %
juin
juillet
220 821
140 221
233 794
157 329
5,8 %
12,6 %
249 855
200 631
3,8 %
23,4 %
août
septembre
170 908
316 932
189 683
323 698
10,8 %
2,3 %
205 531
340 927
4,4 %
2,8 %
octobre
novembre
324 094
332 516
332 356
329 652
2,7 %
-0,1 %
348 537
ND
2,1 %
ND
décembre
TOTAL
315 796
3 294 087
305 343
3 416 640
-2,9 %
3,7 %
ND
ND
2005
2006
janvier
février
288 735
309 536
mars
avril
mai
2007
Source : Société de transport de Lévis
TABLEAU 5 : DÉPLACEMENTS QUOTIDIENS
MOTIFS
Études
Travail
Magasinage
Autres (loisirs, visites, etc.)
%
43
35
9
13
Source : Société de transport de Lévis
Il y a 45 circuits réguliers, 10 taxis collectifs et neuf circuits de transport intégrés. Le coût pour un passage est de
3,10 $ par passage ou si on possède la carte mensuelle à tarif régulier, 64,00 $. Une carte mensuelle « privilège » est
également disponible. Elle coûte 46,50 $ et elle s’adresse aux personnes de 23 ans et moins et de 65 ans et plus. À
partir du 1er janvier 2008 (tableau 41), une nouvelle tarification entrera en vigueur et elle s’appliquera à l'ensemble du
territoire de la Ville de Lévis et à la municipalité de Saint-Lambert-de-Lauzon. Voici les principaux changements :
TABLEAU 6 : SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LÉVIS, TARIFS POUR L’ANNÉE 2008
•
Laissez-passer mensuel « RÉGULIER »..... 65,00 $
•
Laissez-passer mensuel « PRIVILÈGE »*... 47,50 $
•
Passage simple en monnaie exacte............. 3,25 $
*(pour les personnes âgées de moins de 23 ans au 1er septembre de l'année scolaire en cours et les 65 ans et plus)
•
Passage simple en monnaie exacte............. 1,50 $ pour les enfants entre 7 ans et 12 ans
•
Passage enfant de 6 ans et moins..............Gratuit
•
Carte à tarif réduit - dix (10) passages........ 29,00 $
TARIF « FIN DE SEMAINE » :
•
Passage simple en monnaie exacte............. 2,00 $
24 ans et plus
•
Passage simple en monnaie exacte............. 1,00 $
23 ans et moins
•
Passage enfant de 6 ans et moins..............Gratuit
Le service de transport en commun de Lévis est disponible tous les jours sauf les 1er et 2 janvier, Pâques et lundi de
Pâques, le jour de la Fête nationale du Québec, la Confédération, la Fête du Travail, les 25 et 26 décembre.
Actuellement il y a cinq stationnements incitatifs sur le territoire desservi par la Société de Transport de Lévis. Ces
stationnements totalisent 1 390 places de stationnements (voir tableau 42). Vous trouverez la répartition de ces
places dans le tableau suivant :
TABLEAU 7 : STATIONNEMENTS INCITATIFS LÉVIS ET NOMBRE DE PLACES
Traverse de Lévis
NOMBRE DE
PLACES
150
Galerie Chagnon
500
ND
Irving St-Jean-Chrysostome
60
90 %
Mégacentre Rive-Sud
500
ND
Parc-O-Bus du Pont
180
85 %
STATIONNEMENTS
TAUX D’OCCUPATION
90 %
Source : Société de transport de Lévis
Pour les stationnements Galerie Chagnon et Mégacentre Rive-Sud, il est précisé qu’il y ait une capacité de 3 000
stationnements à une ou deux minutes de marche. De plus, on prévoit ajouter deux autres stationnements incitatifs :
le Parc-O-Bus de la Concorde qui sera situé au nord du Méga-Centre Rive-Sud et Parc-O-Bus Laflamme qui sera
localisé juste au nord du Parc-O-Bus du Pont. (Voir figures 1 et 2).
FIGURE 1 : STATIONNEMENTS INCITATIFS VILLE DE LÉVIS
Sources : Société de transport de Lévis
(2007); Microsoft Streets & trips 2008
FIGURE 2 : STATIONNEMENTS INCITATIFS VILLE DE LÉVIS
Sources : Société de transport de Lévis
(2007); Microsoft Streets & trips 2008
1.1.3.2
Société de Transport de Lévis - Transport adapté
La Société de Transport de Lévis offre également un service de transport adapté aux personnes handicapées au
sens de la loi, qui ne peuvent utiliser le service de transport en commun régulier. Les personnes désireuses d’utiliser
le transport adapté doivent avoir été admises préalablement à ce service en remplissant la demande d’admission de
la Société de Transport de Lévis.
Le territoire desservi par le service de transport adapté de la Société de Transport de Lévis est le même que le
territoire desservi par le réseau de transport en commun. Cependant pour les déplacements vers la Rive-Nord, il faut
communiquer préalablement avec la Société pour vérifier la disponibilité, car la priorité est accordée aux
déplacements sur le territoire de la Ville de Lévis.
Le service fonctionne avec un système de réservation. Les demandes de transport doivent se faire 24 heures à
l’avance entre 8 h et 16 h. Pour obtenir des services le samedi, dimanche ou lundi, il faut en faire la demande le
vendredi précédent avant 16 h. Les heures de service sont du lundi au vendredi de 7 h à 23 h, le samedi de 8 h à
23 h et le dimanche de 10 h à 19 h. Les tarifs du transport adapté sont les mêmes que pour le transport en commun.
Si on compare l’achalandage des 10 premiers mois de l’année 2006 par rapport aux 10 premiers mois de 2007, on
se rend compte qu’il y a une augmentation de 8 041 usagers (voir tableau 43). Cela représente une variation de
10,5 %.
TABLEAU 8 : STATISTIQUES D’ACHALANDAGE SOCIÉTÉ DE TRANSPORT
DE LÉVIS VOLET TRANSPORT ADAPTÉ
2005
2006
Écart
2005-2006
(%)
2007
Écart
2006-2007
(%)
janvier
7 181
7 417
3,3 %
8 363
12,8 %
février
7 522
7 744
3,0 %
8 735
12,8 %
mars
7 699
8 816
14,5 %
9 055
2,7 %
avril
8 170
7 472
-9,3 %
8 569
14,7 %
mai
7 628
8 464
10,9 %
9 535
12,7 %
juin
6 868
7 030
2,4 %
8 133
15,7 %
juillet
4 170
5 297
27 %
6 273
18,4 %
août
6 775
7 273
7,4 %
7 858
8%
septembre
7 345
7 985
8,7 %
8 038
0,7 %
octobre
8 374
8 933
6,7 %
9 913
11 %
novembre
8 747
9 382
7,3 %
ND
ND
décembre
6 721
8 115
20,7 %
ND
ND
TOTAL
87 200
93 928
7,7 %
Source : Société de transport de Lévis
Le financement du transport adapté se fait par le ministère des Transports, la Ville de Lévis, les municipalités
participantes et la clientèle. Au budget 2006, les revenus du transport adapté se répartissaient comme suit :
•
Subventions gouvernementales
591 842 $
•
Contribution de la Ville de Lévis :
123 234 $
•
Contribution d’une autre municipalité :
5 351 $
•
Contribution du CRDI Chaudière-Appalaches : 33 334 $
•
Revenus des passagers :
TOTAL
1.1.3.3
153 872 $
907 633 $
Traverse Québec-Lévis
La traverse Québec-Lévis est sous la gouverne de La Société des traversiers du Québec (STQ). La traverse
Québec-Lévis est d’une distance d’un kilomètre et une durée de 10 minutes. Il y a 99 employés à la traverse de
Québec-Lévis et cette dernière est desservie par deux navires : N.M. Alphonse-Desjardins et le N.M. Lomer-Gouin,
tous les deux construits en 1971 et rénovés en 2003. En 2006-2007, il y a eu 25 258 traverses effectuées et
1 834 727 passagers. De plus, 120 459 bicyclettes et 367 913 véhicules ont été transportés entre Québec et Lévis
en 2006-2007.
1.1.3.4
Accompagnement-Transport Lévis
Le transport bénévole est également appelé le service d’accompagnement-transport. Comme son nom l’indique, ce
service consiste à accompagner une personne en perte d’autonomie permanente ou temporaire ayant besoin de
support physique, de réconfort ou de surveillance pour des rendez-vous médicaux (médecin, dentiste, psychologue,
etc.). Le service est effectué par un conducteur bénévole avec son véhicule personnel. Ce service de transport est
principalement offert par les centres d’action bénévole, les services d’entraide, les associations bénévoles ou tout
autre organisme communautaire. Le service est offert selon les disponibilités des bénévoles du lundi au vendredi sauf
les jours fériés. Certains services d’entraide offrent de l’accompagnement-transport pour les emplettes.
Une contribution minimale est demandée à la clientèle pour couvrir les frais du bénévole. Les tarifs sont fixés par le
conseil d’administration de chacun des services d’entraide et ceux-ci peuvent donc varier d’un organisme à l’autre.
Voici la liste des organismes fournissant le service accompagnement/transport dans la Ville de Lévis. Les frais
d’utilisation varient de 0,35 $/km à 0,38 $/km et/ou certains organismes demandent des dons volontaires ou un
montant forfaitaire :
•
Service d’entraide Bernières/Saint-Nicolas
•
Service d’entraide de Breakeyville
•
Service d’entraide de Charny
•
Service d’entraide de Pintendre
•
Service d’entraide de Saint-Étienne
•
Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome
•
Service d’entraide de Saint-Lambert
•
Saint-Rédempteur
•
Service d’entraide de Saint-Romuald
Tous ces organismes sauf le Service d’entraide de Saint-Étienne et le Service d’entraide de Saint-Rédempteur offrent
le service d’accompagnement-course (emplettes).
Les services d’accompagnement-transport fonctionnent avec des réservations. Ces réservations doivent être faites
de préférence 48 heures à l’avance, par téléphone aux heures de bureau de l’organisme offrant le service. Pour
chaque demande, une évaluation complète est faite afin d’évaluer les besoins réels et la pertinence de la demande.
Cette analyse est faite afin de référer vers une meilleure ressource si cela est nécessaire.
Les utilisateurs du Service d’Entraide de Pintendre font des demandes d’accompagnement surtout en direction des
hôpitaux de Lévis et quelques fois vers l’Hôtel-Dieu de Québec. Pour le Service d’Entraide de Saint-Romuald, les
demandes se font pour les centres hospitaliers de Lévis, Québec, Charny, l’Hôpital Laval, Saint-Sacrement, le
Pavillon Carlton Auger, Saint-François-d'Assise et le CHUL.
Le financement se fait principalement par l’Agence de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches. La
Ville de Lévis, Centraide, les contributions des usagers viennent compléter le financement de ces services.
1.1.3.5
Transport au centre de jour
Un service de transport spécifique est disponible uniquement pour les usagers des centres de jour de Saint-Romuald
ou de Desjardins. La tarification est de 2,50$ par déplacement.
1.1.3.6
Transport par taxi
La Ville de Lévis compte trois agglomérations de taxi (carte 15) : AG A.35 Lévis, AG Charny et AG Saint-Romuald.
Au total 75 permis sont en vigueur sur un quota de 24. On dénombre six compagnies fournissant des services de
taxi. Ces compagnies offrent du service adapté et du service d’accompagnement. Les territoires desservis sont Lévis,
Québec, Chaudière-Ouest, Saint-Rédempteur, Saint-Étienne et Saint-Nicolas. Dans la plupart des cas, les coûts sont
déterminés selon le taximètre.
1.1.3.7
Transport interurbain
La compagnie Orléans Express offre le service de transport interurbain pour le territoire de Lévis. Des départs et
arrivées sont offerts à partir d’un point de service situé sur la route Kennedy, en direction ou en provenance de
plusieurs région du Québec, dont la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, le Centre-du-Québec, la
Montérégie, Lanaudière, la Mauricie, la région de Québec et de Montréal. Les services sont offerts sur une base
journalière et le nombre de départs et d’arrivées diffèrent selon la région et la durée du trajet. Pour plus de détails sur
les horaires et trajets veuillez consulter le site internet du transporteur : www.orléansexpres.com .
1.1.4
Inventaire des besoins
L’inventaire des besoins a été réalisé à l’aide des réponses obtenues aux questionnaires envoyés par la Société
Gestrans aux différents organismes présents dans la MRC et à l’aide de la synthèse des ateliers du Forum sur le
transport collectif organisé par la Table de concertation des Aînés de Chaudière-Appalaches qui a eu lieu le 13
novembre 2007.
1.1.4.1
Aînés
•
Faciliter l’accès aux véhicules du transport en commun (places debout, marches trop hautes)
•
Sensibiliser les chauffeurs aux besoins et réalités des personnes âgées (attendre que la personne âgée soit
assise avant de repartir, donner le temps à la personne âgée de se rendre à la sortie lors du débarquement
pour qu’elle n’ait pas à se lever avant l’arrivée à l’arrêt)
•
Améliorer les horaires et les circuits
•
Améliorer la perception des personnes âgées face aux transports collectifs
•
Besoin d’une personne accompagnatrice pour se rendre aux services de santé
•
Rendre le transport accessible dans l’ensemble du territoire
1.1.4.2
•
•
•
•
1.1.4.3
Jeunes et familles
Améliorer les liens est-ouest
Améliorer les liens entre Saint-Rédempteur et Saint-Nicolas
Adapter les horaires pour le travail en soirée
Augmenter le nombre de départ et les heures de service
Besoins énoncés au Forum sur le transport collectif
•
Accessibilité aux soins de santé
•
Accessibilité aux accompagnements dans le transport en commun (personnes âgées, enfant, handicapés)
•
Meilleure desserte pour se rendre aux CPE dans un autre arrondissement
•
Accessibilité aux activités des organismes communautaires (certaines zones ne sont pas desservies)
•
Accessibilité pour les personnes démunies
•
Accessibilité aux loisirs, activités sociales et culturelles
La Ville de Lévis représente le pôle régional de services et d’emploi. Jusqu’en 2024, on prévoit une augmentation de
la population. De plus, les perspectives démographiques démontrent que la proportion des 65 ans et plus ne cessera
d’augmenter passant de 10,5 % en 2006 à 24,4 % en 2026. La Ville de Lévis profite d’un réseau de transport collectif.
Cependant, depuis la fusion, il semble que certains secteurs de la ville ne soient pas desservis adéquatement. De
plus, certains stationnements incitatifs sont regroupés près des ponts de Québec et Pierre-Laporte à l’ouest du
territoire. Peut-être faudrait-il penser en mettre aux limites de la ville pour permettre une éventuelle connexion avec
les services de transport offerts dans les autres MRC.

Documents pareils

ÉTÉ 2016 - Ville de Lévis

ÉTÉ 2016 - Ville de Lévis cyclables, sur la mise à niveau des infrastructures sportives et la mise en valeur du fleuve Saint-Laurent et de ses affluents. Au sujet de l’interconnexion des réseaux cyclables, soulignons la réa...

Plus en détail