2emePiaf Alpin - Association Ornithologique des Alpes de Haute

Commentaires

Transcription

2emePiaf Alpin - Association Ornithologique des Alpes de Haute
Bulletin d’information de l’Association Ornithologique des Alpes de Haute Provence
Site Internet de l’AOAHP :
Mai 2004
N° 2
http//:aoahp.free.fr
PROCHAINE REUNION
3 mai, Salle du Château 18 heures 30
1/ COMPTE RENDU de la REUNION du 5 avril 2004
Un exposé sur la génétique, axé surtout sur les becs crochus,
et en particulier sur les Agapornis nous a été relaté par notre
Président . La question sur ce sujet s’est avérée assez complexe,
mais nous comptons reprendre ces réflexions dans quelque
temps, en détaillant le problème espèce par espèce. Si certains
adhérents, bons pédagogues ont des connaissances sérieuses
sur le sujet, qu’ils n’hésitent pas à le faire savoir pour nous apporter quelques bons éléments en vue d’un prochain exposé.
Notre club est heureux d’accueillir deux nouveaux adhérents, à
savoir Madame LAGNEAU et Monsieur RICARD tout deux de
Gréoux les Bains. Nous souhaitons bienvenue à ces deux nouveaux amateurs d’oiseaux. Nous pouvons également citer une troisième adhérente, bien qu’il
BRAVO faudra peut-être encore attendre une quinzaine
d’années pour sa première cotisation au Club.
Il s’agit n’en doutons pas, de Melle Gaëlle ROSELIER qui vient
de voir le jour. Nous en profitons pour féliciter ses jeunes parents
ainsi que les grands parents qui ont du abandonner sans
scrupule leur élevage à l’occasion de cette heureuse
circonstance. Meilleurs vœux de bonheur à chacun
et chacune, et double dose de bisous pour Gaëlle.
SOMMAIRE :
1/ Compte rendu de la réunion du 5/4/2004
2/ Petites annonces
3/ Club de rencontres
4/ La vitamine E
5/ Info
6/ Choisir le diamètre des bagues
4/ La VITAMINE « E » :
3/ CLUB RENCONTRE
1/ Cherche femelle Penant
2/ Cherche femelle Penant
3/ Cherche mâle Penant
4/ Cherche 2 mâles Forpus
porteurs de bleu si possible
5/ Cherche femelle
Diamant de Gould
6/ Cherche femelle
Serin du Mozambique
Il ne faut pas la sous-estimer
2/ PETITES ANNONCES
1/ Vends Perroquet de MEYER
( élevage), mâle sexé 3 ans.
Léger défaut au bec.
Valeur CDE 160 , cédé 70 .
06 07 65 82 65.et 04 92 64 13 79
2/ Vends belle batterie d’élevage
5 éléments empilables.
Profondeur 35 cm
Hauteur 40 cm
Longueur 54 cm avec séparations
Etat neuf 230
04 92 72 10 32
04 94 69 82 36
04 92 79 35 99
04 92 64 29 21
04 92 64 23 92
Il devient de plus en plus évident qu’ une nourriture
bien équilibrée est très importante pour protéger contre les
maladies les animaux que nous maintenons en captivité.
Les vitamines, les sels minéraux et les oligo-éléments
jouent dans cette fonction un rôle non négligeable. Depuis quelques
années, les experts de la nutrition portent beaucoup d’attention à la
04 92 79 99 02
vitamine E et au sélénium ainsi qu’aux conséquences des carences en
ces éléments.
04 92 78 23 77
La vitamine E s’appelle aujourd’hui, dans sa dénomination
scientifique, alfatocoferol. Cette vitamine a surtout une fonction de
protection. Elle doit principalement protéger les parois cellulaires quand
5/ INFO. : TOP DUCK annonce l’ouvercelles-ci sont assaillies par des structures chimiques agressives. Les
ture
d’une biblio ornithologique.(vente et
experts ont découvert depuis peu que la vitamine E est aidée dans son
action par le sélénium. Une carence en ces éléments atteint surtout les achat).Listing disponible en bibliothèque
cellules très actives que sont celles des muscles du coeur, du squelette, AOAHP et sur site : www.topduck.fr
du foie ainsi que les cellules sanguines. Il est donc très important de
veiller à ce que les oiseaux aient toujours suffisamment de vitamine E et de sélénium à leur disposition. Ajoutons aux
cellules déjà mentionnées celles des intestins, sensibles à un trop peu de vitamine E, une carence qui a la diarrhée pour
conséquence. Celui qui fournit régulièrement à ses oiseaux une pâtée à l’oeuf bien équilibrée, ne doit pas avoir peur
d’une carence en vitamine E ou en sélénium. La plupart des pâtées à l’oeuf suffisent parfaitement aux besoins. Les
graines germées sont également riches en vitamine E. ( voir « le Piaf Alpin N° 1) .Elles ne sont toutefois pas au goût de
tous les oiseaux. Il vaut mieux ne pas fournir de vitamines séparément. Nous n’avons plus besoin d’expliquer que les
vitamines sont des éléments qui ne doivent être présents qu’en toutes petites quantités. La dose est toujours trop grande
lorsqu’on en donne séparément. N’oubliez pas que trop de vitamine nuit autant que trop peu. La vitamine E est aussi
appelée vitamine de la fécondité. Dans ce processus-là, son rôle est important. Les oeufs non fécondés se trouvent chez
les oiseaux qui souffrent de carence en vitamine E. N’oubliez pas la vitamine E en période de mue. Les oiseaux puisent
le gros de leur énergie dans le renouvellement des cellules du corps. Le besoin en vitamine E est alors très grand .
Texte de Willy VAN CALSTER
C’ est
eu x
sér i
!
Bague trop petite
e utile
page, elle peut êtr
Ne perdez pas cette
bagues.
es commandes de
ours.
pour vos prochain gue mal calibrée = pénalités aux conc
.
= moignon assuré
Ba
6/ DIAMETRES PRECONISES DES BAGUES 2004
Diamètre 1,80 mm : bec de corail-Ste Hélène- croupion rouge- Dufresnes (joues grises et noires)- des fées, à moustaches
noires. Tous les amandavas : ventre orange, bengali piqueté, bengali vert- queue de vinaigre- cordon bleu
ordinaire.
2,00 mm : Cordon bleu à cape, bengali vert (nitidula)-astrid cailles (à lunette du Gabon –petit chanteur de Cuba- zoosterps
à lunettes- spermete de Madagascar (nana).
2,20 mm : Tous les pytilies : aurore- ailes jaunes- marquet- grenadin à oreillons violet- poitrine bleue- astrid de Sydney,
de Dybowski- capucins : tricolore, à tête noire-bec d’argent et de plomb-damier-amandine cou perlé- jacariniemblème peint- serin du Mozambique- paradoxornis de Weeb- combassou- bichenow.
2,55 mm : diamant mandarin et ses mutations admis en 2,75 mm pour gros sujets- diamants : goutellette, bavette longue
queue, de Heck (bec rouge)-cincto (courte queue)- gould- modeste- masqué- ruficauda- psittaculaire- kittlitzde Peale- quadricolore- de Forbes. Lonchuras : donacoles, capucins (tête blanche, à bavette)- moineau du
Japon- spermte pie- cou coupé- pinson doré- grand chanteur de Cuba- pinson à huppe rouge- cardinal nain de
Bolivie- sicalis luteola.-tisserins : foudi rouge, ignicolore, worabée, senegali, pointillé.
Tous les papes : de Louisiane, ministre, Leclancher, Lazuli, versicolore- Tarins : rouge du Venezuela, de Magel
lan, et tous les autres petits tarins.
2,70 mm : amandine à tête rouge-évêque bleu (cyanocompsa)- amaranthe enflammée- pinson à huppe grisealario-.Tangaras : rouge, multicolore, tricolore, calliste.
2,90 mm : rossignol du Japon-siva à ailes bleues- mésia à joues argentées- moineau mélanure- pinson diuca- padda de
Timor- tangara évêque- sicalis flavvéola- sicalis pelzen- canaris de couleur de chant ( et de posture non prévus
en 3,2 ).
3,20 mm : padda gris et ses mutations-gros becs de Chine masqué- gros bec bleu (guiraca)- paroare à bec jaune- bulbul
vert à collier- tangara borianensis- canaris posture (Norwich, crested, padovan, frisé Parisien, Yorkshire, Lancas
hire).
3,50 mm : tisserin de Vieillot- cardinaux : vert,rouge, rose,- paroare Dominicain- gros bec du Mexique- à poitrine rose
(pheuticus)- Mésia carmin- paradoxornis à gorge noire- shama- bulbuls3,80 mm : paroare huppé- colombes : masque de fer, diamant, talpacote, passerine, pygmée, picui.
4,0 mm : rossignol de Stire- coliou rayé- à nuque bleue- etourneau militaire- améthyste- martin de Chine- merle métallique
- râle d’Argentine– Caille de Chine et mutations. Cailles : arlequin, Coromandel, Agapornis : liliane, cana,
nigrigenis, pullaria.Toutes les euphèmes, perruche moineau de Guyane, à lunettes- loricules- colombes : aficaine,
emeraudines, tambourette, à bandeau grenat, zébrée, tranquille, de Mauge, cendrée, de Cécilie, Inca, écallée.
4,20 mm : étourneau moloteri- perruches : aymara, ondulée- moineau céleste.
4,50 mm : agapornis de Fisher, roseicollis, personnatas, tarantas- peruche moineau- xanthops- loriquet joli- goddiemuschenbroeck- meyer- colombe à ailes noires.
5,00 mm : colins : de Californie, de Virginie- perruche : Stanley, croupion rouge, multicolore, bonnet bleu, hooded, swift,
catherine, brotogeris- Kakarikis front rouge et jaune- loriquet musqu- Py picta.
5,50 mm : perruches : calopsittes, pyrrhura- colombes : maillées,,naine de Birmanie, cou bronzé, naine de l’Inde, turvert,
plumifère, de Caroline, à oreillons de la Martinique, à ailes blanches, rouge de Cuba, à poitrine jaune- Front d’orpetz- tête de prune- tête rose.
6,00 mm : perruches : pennant, souris paille, Adélaîde, ventre jaune- omnicolores-palliceps- alexandra- red cappedLoriquet de Stella- cornue.
6,50 mm : perruches : barnard, vingt-huit, port lincoln, cloncurry, barraband, mélanure, érythropttère, à collier d’Afrique, à
moustache, jandaya, nanday, soleil, tête dorée, tête rouge- Loris : à dos blanc, à nuque verte, e Swainson, à nu
que violette- Touterelles : d’Europe, du Cap, vineuse, Turque, de Chine, tigrée, nuque perlée, rieuse peinte,
pleureuse. Colombes : élégant, lophote, de Verreaux versicolore, poignardée de Bartlett.
7,00 mm : perruche à collier de l’Inde- Colombes : à queue barrée, lumachelle, à bec noir, grivelée- Pigeon : de Guinée, des
olives, vineux, à calotte blanche, cendré, de Salvin, à lunettes- pavoine.
7,50 mm : perdrix diverses- perruches royales- royale d’Amboise, tête bleue, long bec, de Malabar- Caïques pionus poice
phalus, cryptoxanthus- meyer- sénégalus- refiventris- ruppeli- Patagonie.
8,50 mm : perruches : auarouba- grand Alexandre- de Derby- Ara nobilis- pionus- poicephalus gulielmi- jardine.
9,50 mm : Canards : carollin, mandarn, -faisans : doré, éperonnier- Amazones albifrons nana, ventralis, aras auricolis,
manilota, maracana, gris du Timneh, - Perroquet maillé- petit vasa- poicephalus robustus- tanygnatus.
10,0 mm : Amazones a. Albifrons, o. panamensis, tucumana- Ara severa, cacatoès ducorpsii-goffini-haematuropygialeadbeateri-roseicapillus-sanguinea-s. sulfurea.
11,0 mm : Amazones aestiva, amazonica, autumnalis barbadensis, finschi, leucocephala, ochrocephala, oratrix, vinacea,
viridigenalis, xanthops, cacatoès s. citrinocristata,-elecctus-gris du Gabon- grand vasa.
12,0 mm : Amazones auropaliata, farinosa- Ara rubrogenys-Cacatoèes alba, g. eleonora, g. triton,
pastinator, tenuirostris.
14,0 mm : Faisans : argenté, lady Hammerst, du Népal- Swinhoes. Autres faisans de grande tailleAras ararauna, caninde, macao, militaris, cacatoès g. galerita, moluccensis.
16,0 mm : Aras ambigua, chloroptèra, hyacinthinus.
18,0 mm : Paon bleu- paon spécifère et mutations.
( Extrait de « la revue des Oiseaux Exotiques, mars 2004 )
Tirage :
68 exemplaires
Publications de la
« Mésangère »