Voir tout le programme

Commentaires

Transcription

Voir tout le programme
A r c h i p e l
Scène conventionnée - Saison 2015/2016
sept.
octobre
Vendredi 2
Sam. 10 / dim. 11
Mardi 13
Samedi 17
Patrick Chesnais
Aïe aïe aïe Cie Betty Blues au THV
C’est comme ça que je t’aime Théâtre des Bains Douche
ImMortel CharlElie Couture
7
9
11
13
novembre
Jeudi 5
Jeudi 19
Jeudi 26
Samedi 28
L’Homme brûlé Cie du Phoenix
Affreux, bêtes et pédant Cie des Dramaticules
Lady Macbeth, la Reine d’Ecosse Cie Akselere
Chanteuses par accident… Les Banquettes arrières
15
17
19
21
Mardi 8
Samedi 12
Mercredi 16
Vendredi 18
Un caillou dans la botte Traversant 3
En chantier Les Poubelles boys
M c’est comme aimer Le Tas de sable
L’Art d’avoir toujours raison… Ismaël Habia
23
25
27
29
Jeudi 7
Samedi 9
Mardi 12
Jeudi 21
Dimanche 31
Quand j’étais Charles Le Préau
Le Classique selon Zygel
Ouasmok ? Cie Akté
Le Récital Tom Novembre
Silence Night Shop Théâtre
31
33
35
37
39
Mardi 2
Vendredi 5
Samedi 27
Petit bonhomme en papier carbone… Théâtre de la Pire espèce
La Vraie vie des pirates A.F.A.G. Théâtre
Eléor Dominique A.
41
43
45
La Légende de Chan Chan Grupo Compay Segundo
Les Costumes trop grands Stéréoptik
Epique ou rien, Le Square Pébroc Théâtre
Patinoire Cie Les 7 doigts de la main
Choses Cie Les Yeux creux
La Pli i donn Cie Cirquons Flex
Les Pieds tanqués… Artscénicum Théâtre
47
49
51
53
55
57
59
avril
mars
Jeudi 10
décembre
Page
janvier
Spectacle
Présentation de saison :
Joe Sature et ses joyeux osselet
février
Date
Dimanche 6
Mercredi 9
Mardi 15
Samedi 19
Vendredi 25
Dimanche 27
Mer. 30 / jeu. 31
Mardi 19
Hors piste… Le Rire médecin
Ven. 22 / sam. 23 Ensemble Aquarelle
Vendredi 29
Niet Popov ! David Sire
5
61
63
65
Les partenaires 66-67
ARCHI + 70
Les expos du foyer 74
Sensibilisation artistique 75
Archi’Pratique 79
L’Archipel, au cœur de la cité, est le lieu de toutes les expressions. Chaque saison renouvelée
vous invite à rencontrer des artistes de grand talent.
Dans ces temps si troublés, empreints de doutes et d’incertitudes, où l’acte culturel paie
souvent un lourd tribu, ne baissons pas les bras.
Partager, transmettre sont les deux vocables qui fondent l’essence de notre démarche.
Dans sa diversité, qu’elle soit légère ou profonde, il n’est jamais vide de sens.
Ce sont sans doute des valeurs dont nous avons tant besoin. Le théâtre a cette force
de replacer l’humain au centre de nos préoccupations.
Alors cette saison, spectateurs curieux, fidèles à votre engagement de l’année écoulée, continuez
à rester attentifs aux paroles des artistes. Ecoutons le cri d’alarme lancé par la compagnie Phoenix
sur une dramaturgie de Christophe Tostain, auteur associé pour 3 ans à l’Archipel, qui questionne le
phénomène de la montée des extrêmes. Amusons nous de l’écriture plateau plus légère du collectif
des Dramaticules quand il pose un regard lucide légèrement teinté de vitriol sur le milieu du théâtre
ou encore invoquons notre Histoire avec Artscénicum Théâtre qui dans les Pieds tanqués aborde le
problème difficile de la mémoire de l’Algérie.
Autour des ces rendez-vous nous vous présentons une programmation généreuse faite de théâtre de
musique ou d’art de la piste, construite avec enthousiasme. Des propositions fédératrices et familiales
à partager ensemble, alors nous vous attendons avec impatience dans votre Archipel.
Belle saison
L’équipe
Direction :
Agnès Laigle-Duval
Direction adjointe :
Marc Gourreau
Relations publiques /
action culturelle :
Lucile Lesaulnier
Communication /
Relations presse :
Isabelle Guiné
Assistante communication /
action culturelle :
Marie Hespel
Chargée de mission
partenariats :
Florence Ropars
Administration :
Patrice Lemare
Logistique et accueil du
Festival Sorties de Bain :
Annabelle Bouchaud
Accueil-billetterie :
Sandrine Brucelle
Régisseur : Olivier Chaumat
Assistant technique / transports :
Gilles Hamel
Ainsi que les équipes
d’intermittents et de bénévoles
qui partagent notre quotidien,
en particulier la collaboration
technique de Joël Leconte.
ARCHIPEL - Scène conventionnée
THEATRE DE LA HAUTE-VILLE
E-mail : [email protected]
Sites Internet : www.archipel-granville.com et www.sortiesdebain.com
Théâtre burlesque
Jeudi 10 septembre
20h
Présentation de la saison
Une saison ne fait pas l’autre aussi prendrons-nous le temps au cours de cette soirée de vous
présenter plus en détails les spectacles que vous pourrez découvrir tout au long de cette année
culturelle. Puis les Joe Sature prendront possession du plateau…
Autorisation de sortie
Joe Sature et ses joyeux osselets Caen, 14
Quatre imbéciles heureux bénéficient d’une autorisation de
sortie pour présenter un spectacle musical, créé à la sueur de
leur imagination… La grande, la seule, l’unique occasion pour
eux de livrer au dehors leur vision pour le moins fantaisiste de
la musique et de la mise en scène.
De et par Fabrice Bisson,
Manu Constant, Anne Dussutour
et Philippe Jouan
Régie générale Frank Matrullo
Costumes Anne Dussutour
Accessoires Péa Goursolas
Au final, leur public médusé assistera à un tour de chant
complètement timbré, à base de tagada tsoin tsoin et de pouët
pouët plus ou moins mélodiques.
Un spectacle brut de décoffrage, construit avec les moyens du
bord et porté avant tout par la folle envie de profiter à fond de
cette permission de sortie !
Aide à la création : DRAC de Basse-Normandie,
Région Basse-Normandie, Conseil général du Calvados (ODACC), Ville de Caen. Résidences & aide
à la création : Archipel de Granville (50), Espace
Jean-Vilar, Ifs (14), co-production avec la MJC
21 Lussac-les-Châteaux, en Poitou-Charentes
Résidence : Bazarnaom de Caen (14)
Du GRAND Joe Sature, à voir absolument !
Tout public - Placement libre
Durée du spectacle 1h Tarif unique : 3 €
L es réservations, uniquement par téléphone (règlement CB par téléphone ou chèque par
courrier sous 48h), seront ouvertes à partir du lundi 7 septembre
5
Théâtre
Vendredi 2 octobre
20h30
Soirée exceptionnelle Patrick Chesnais - Deux spectacles
FIODOR DOSTOÏEVSKI,
LE DÉMON DU JEU Adaptation de Virgil Tanase
Suivi de MON GRAND APPARTEMENT
D’après le roman de Christian Oster (Prix Médicis, 1999)
Dans sa première lecture, Patrick Chesnais vous fera partager
la correspondance de Dostoïevski avec sa femme Ania, au
cœur de l’intimité de celui qui deviendra un des maîtres de
la littérature. On le suivra ainsi dans ses errances, sa passion
dévorante pour le jeu, sa bataille avec l’argent, son amour fou
pour sa femme, (interprétée par Béata Nilska), et enfin, ses
remords. On assistera à la naissance des plus grands romans
de la littérature, Crime et châtiment, L’Idiot…
Patrick Chesnais incarne un Dostoïevski à bout de souffle et
de force. Son interprétation fait mouche tant ce personnage
multipliant les promesses de s’amender, de rembourser, de ne
plus recommencer… touche.
Avec Patrick Chesnais et Beata Nilska
dans Le Démon du jeu
Mise en scène Isabelle Rattier
Scénographie Nicolas Sire
Lumière Laurent Béal
Dans le texte suivant, on retrouvera un Patrick Chesnais qui
rappelle Woody Allen, tant dans le romanesque, que dans
l’univers tendre, cocasse et drôle. Il enchante et entraîne
irrésistiblement dans l’univers magique de Christian Oster.
Une partition allégorique contemporaine, tendre et remplie
d’humour.
« Capable de tout jouer, aussi bien à l’aise dans l’univers russe que dans la fantaisie, il
réussit son pari. Simplement. Évidemment. » Rappels Magazine
2h20 avec entracte
Tarif A
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
7
Au Théâtre de la Haute-Ville
Chanson
Samedi 10 octobre 20h30 Dimanche 11 octobre 16h30
c
Aie aie aie
Cie Betty Blues
Un duo féminin aussi touchant que déluré qui vous plonge dans
une atmosphère caustique, dans la plus pure tradition des
chansonniers de cabarets.
Ces deux brins de femmes, entre féminisme et romantisme,
élégance et bouffonnerie, venues chanter l’amour dans un
monde de brutes, vont faire valser leurs notes pour danser sur
les idées préconçues.
Piano, accordéon, chant
Alice Amanieu
Chant, guitares Marie Gambaro
Direction Laure Bezolles
De conversations lyriques en injonctions poétiques,
elles partent sur le front de la féminité.
De badinages en enfantillages, elles jouent
et jouissent de leur sensualité.
De perfection en monstruosité, elles s’extirpent des luttes
infernales. De romantisme déçu en utopie amoureuse,
elles ouvrent les voix de l’imaginaire...
Bref, un programme haut en couleurs !
«Pétillant, amusant, parfois décapant, un duo tout en fraîcheur et en subtilité qui
amorce la bombe humaine du féminisme et de la condition de la femme dans la société d’hier et d’aujourd’hui, propageant comme une trainée de poudre leur humour et
leur poésie.» Sud-Ouest
1h20
Tarif C
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
9
Théâtre
Mardi 13 octobre
20h30
C’est comme ça que je t’aime
D’après La Peur des coups de Georges Courteline et La Sortie au théâtre de Karl Valentin
Théâtre des Bains douches Le Havre, 76
Une tragi-comédie sur les rapports amoureux…
Dans ce spectacle sont mixées deux des scènes de ménage
les plus drôles du répertoire théâtral ! Si l’on y ajoute quelques
unes des plus grandes chansons d’amour, on obtient C’est
comme ça que je t’aime, à mi chemin entre le dialogue de
sourds et le jeu de massacre, comme un glossaire hilarant des
joies de la vie de couple !
L’acidité propre à Courteline et Valentin, mélangée au côté
cartoon que le metteur en scène a choisi d’y insuffler, font
de ce spectacle un moment percutant où chacun pourrait
(malheureusement !) se reconnaître à un moment ou un autre…
Avec Taya Skorokodova
et Nadir Louatib
Musicien Nicolas Biger
Mise en scène Ludovic Pacot-Grivel
« Un cocktail « bidouillé » selon le metteur en scène, pour raconter une histoire de
couple sur le mode de la comédie à 100 % pour jus. Avec la férocité et l’acidité qui
collent si bien à Courteline qui reste toujours terriblement « actuel et moderne » dans
sa manière de conter les rapports conjugaux. » Paris Normandie.fr
1 heure
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
11
Chanson
Samedi 17 octobre 20h30
ImMortel
CharlElie Couture
Co-écrit avec Bemjamin Biolay, l’album ImMortel, sorti en
septembre 2014, présente le renouveau d’un genre, celui
d’un CharlElie aux textes teintés de sonorités pop-rock. Artiste
souvent qualifié d’inclassable, CharlElie Couture puise comme
toujours son inspiration dans son observation affûtée de ses
contemporains.
Avec
Charlélie Couture
Karim Attoumane (guitare)
Emmanuel Trouvé (clavier)
Denis Benarrosh (batterie)
Bobby Jocky (basse)
Production : La Boîte À... by Caramba
En marge et peu médiatisé, CharElie Couture est un artiste
unique de la scène française. On retrouvera avec plaisir dans
ce nouveau tour européen, dans une forme trio très intimiste,
son timbre de voix caractéristique et son phrasé inimitable.
«Entre la douce sérénité due à l’âge et l’angoisse du temps qui passe, ImMortel dévoile
une nouvelle facette de cet artiste unique.» Rolling Stones
« Avec cet album amoureux et humaniste, Couture nous aide à nous sentir vivant.
Encore un peu. » Les Inrocks
En 1ère partie
Undobar
Caen, 14
Les deux jeunes musiciens jouent avec les codes et distillent
dans leurs compositions des arrangements et une énergie
résolument rock pour offrir un folk rock explosif influencé par
des artistes comme Queens Of The Stone Age, Clutch ou
encore Johnny Cash.
Après plusieurs tournées en France dont les premières parties
de CharlElie Couture, déjà, mais aussi Dick Rivers, Alexis HK,
Elliott Murphy et à l’étranger, le duo est reparti sur la route après
la sortie de son nouvel album Dark and Rusty, en avril 2015.
Tarif HC
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
13
Théâtre
Jeudi 5 novembre
20h30
création coproduction
L’Homme brûlé
Cie du Phoenix Caen, 14
Auteur associé à l’Archipel depuis deux saisons, Christophe
Tostain, dramaturge et metteur en scène met ici en exergue la
mémoire individuelle, la capacité de pensée de chacun, sur fond de
résurgence des nationalismes.
« L’histoire de L’homme brûlé se focalise sur la montée des droites
extrêmes en Europe.
Depuis plus de trente ans, partout en Europe nous assistons à un
lent mais progressif retour des droites extrêmes. Ces dernières
sont particulièrement virulentes en Hongrie, en Suisse, en Grèce.
Elles sont toutes très actives à la recherche des mêmes ennemis
intérieurs ; les musulmans, les juifs, les roms, les homosexuels.
Texte et mise en scène
Christophe Tostain
Avec François Xavier Malingre,
Malika Labrume, Elisabeth
Tual, Delphine Dupin et Kévin
Lelannier
Lumières Cyrille Nagau
Musique et vidéo Arnaud Léger
Conseiller dramaturgique
Martial Poirson
Subventionné par la DRAC - Région Basse
Normandie - Conseil départemental du
Calvados - Coproduit par l’ODACC
Théâtre de l’Archipel de Granville
Partenaires : Théâtre de Lisieux - Ville de
Bayeux - Ville de Cormelles le Royal
Seule l’audace sociale et politique pourrait contrer leur progression.
L’audace de rompre avec trente ans de politiques libérales pour en
finir avec la crainte de l’avenir. L’audace de mener bataille sur les
valeurs qui fondent une société (solidarité, tolérance, égalité…), pour
en terminer avec la peur de l’autre. L’audace de rendre le pouvoir au
peuple par les élections mais aussi par la par la participation directe
aux affaires qui le concernent, notamment dans les entreprises.
Mais l’audace est une chimère. En attendant (quoi ? je ne sais pas),
on laisse la spirale de l’extrémisme prendre de l’amplitude et de la
vitesse. Partout en Europe les nouvelles décisions prises localement
par des maires nous rappelle une période sombre de l’histoire :
expulsions manu militari, baisse des subventions aux associations
qui défendent les droits de l’homme ou luttent contre le racisme,
augmentation du nombre de policiers municipaux avec arme, mise
en cause des lieux musulmans, accentuation de la visibilité des
symboles nationalistes….Ces signes sont des dénis de démocratie.
Alors écrire parce qu’il y a urgence. Urgence à essayer de
comprendre comment les idées les plus sournoises et les plus
décomplexées se distillent comme un poison dans le langage
quotidien et, pour reprendre un terme utilisé par Victor Klemperer
dans La Langue du IIIe Reich ; comment ces idées « intoxiquent » les
pensées et les corps fragilisés par la misère galopante. »
Tarif B
O uverture de billetterie
lundi 21 septembre
Christophe Tostain
15
Théâtre
Jeudi 19 novembre 20h30
Affreux, bêtes et pédants
Cie des Dramaticules Cachan, 94
Une pièce comme un catalogue drôle, méchant et pertinent,
des clichés et autres bêtises du milieu théâtral !
Issu d’un travail d’écriture collective, ce spectacle porté par
cinq interprètes de talent dresse un portrait caustique de ceux
que l’on nomme couramment dans le jargon, les « acteurs » de
la culture. Avec beaucoup d’autodérision, il met en scène une
sorte de galerie de monstres. Idées reçues, lieux communs,
clichés et autres stéréotypes sont les matériaux de cette
fresque acide et jubilatoire à travers laquelle il s’agit avant tout
de dénoncer, en prenant appui sur la société du spectacle,
certaines postures et impostures de la société des Hommes.
Ainsi, seront tour à tour pris en exemple : un débat avec
des spectateurs, une répétition qui tourne au pugilat, une
présentation de saison... Autant de situations qui mettront en
lumière les fonctionnements d’une compagnie de théâtre dans
ce qu’ils peuvent avoir de plus pathétiques et sordides.
Écriture et interprétation
Julien Buchy, Anthony Courret,
Noémie Guedj, Jérémie Le Louët
et David Maison
Scénario et mise en scène
Jérémie Le Louët
Scénographie Blandine Vieillot
Vidéo Thomas Chrétien, Simon Denis
et Jérémie Le Louët
Lumière Thomas Chrétien
Son Simon Denis
Régie Thomas Chrétien
et Simon Denis
Ce spectacle a été créé en coréalisation avec le
théâtre de Châtillon. Production Compagnie des
Dramaticules. Coproduction Théâtre de Châtillon,
Théâtre de la Madeleine - scène conventionnée
de Troyes, Théâtre de Corbeil-Essonnes, pôle
culturel d’Alfortville. Avec l’aide à la création du
Conseil régional d’Île-de-France et du Conseil
général de l’Essonne.
Cette comédie acide est portée magnifiquement par cinq
jeunes acteurs, mise en musique et en sons et, surtout, filmée et
projetée sur écran géant, ce qui permet de percevoir au mieux
les détails de cette fresque burlesque.
«Voici une pièce vraiment drôle et pleine d’allant. Une satire vacharde qui nous montre
l’envers du décor. Épatant !» Le Canard Enchaîné
1h50
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
17
Théâtre d’ombres et d’objets
Jeudi 26 novembre
20h30
Lady Macbeth,
la Reine d’Écosse
création coproduction
Cie Akselere Caen, 14
Au cours de la saison 2014-2015, la Cie Akselere s’est installée
deux fois en résidence au Théâtre de la Haute-Ville pour initier
son travail de création. Deux résidences centrées sur l’écriture
et la scénographie qui avaient permis à la compagnie d’offrir
à quelques privilégiés une « sortie de chantier » en février. Un
projet que l’Archipel a donc accompagné depuis ses prémices
jusqu’à son aboutissement sur le plateau.
Colette Garrigan est une spécialiste du théâtre d’ombres, du
théâtre d’objets et de la marionnette. Elle s’empare du mythe
shakespearien de Lady Macbeth, mais cherchera ici à raconter
son histoire à travers les yeux… de son fantôme !
« Tout a commencé à Edimbourg le 19 août 2013, au sommet du siège d’Arthur, la
colline surplombant la cité. D’où j’étais, je voyais le château d’Edimbourg. Le vent et la
pluie comme compagnons de jeu et l’inspiration commence. Je vois le château, je vois
le sang. Et là, une évidence : il faut raconter l’histoire de Macbeth, la pièce Écossaise
de William Shakespeare.
L’histoire de Lady Macbeth me fascine. Dans mes recherches sur le contexte historique, je redécouvre Mary Stuart et la Reine Elisabeth I. Shakespeare entre en scène.
A travers les mots de son Macbeth, je réunis les femmes historiques et la femme
littéraire. Elles seront toutes « Reine d’Écosse » et femmes de Shakespeare ! »
Colette Garrigan - février 2015
Texte et mise en scène
Colette Garrigan
Assistante à la mise en scène
Laura Muller
Interprétation
Colette Garrigan
Dramaturgie
Pauline Thimonnier
Décors Sylvain Diamand
Création ombres et objets
Colette Garrigan, Laura
Muller
Direction d’acteur
Jean Louis Heckel
Mouvement Claire Heggen
Univers sonore
Antoine Quoniam
Coproductions Espace Jean Vilar à Ifs, Théâtre
Le Passage à Fécamp, L’Archipel à Granville et le
Théâtre Municipal de Coutances.
Soutiens et accueils en résidence Bazarnaom
à Caen, Théâtre Le Passage à Fécamp, La Halle
aux Grains à Bayeux, le CRéAM à Dives sur mer,
L’Archipel à Granville, la Nef à Pantin et l’Espace
Jean Vilar à Ifs.
La compagnie Akselere est conventionnée par le
Ministère de la Culture et de la Communication
(DRAC Basse-Normandie), le Conseil régional de
Basse-Normandie et la Ville de Caen. Elle reçoit
le soutien régulier du Conseil général du Calvados
et de l’ODIA.
Tout public, à partir de 13 ans
Séance scolaire
jeudi 26 novembre à 10h (Collège)
1h15 Tarif B Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
19
Chanson
Samedi 28 novembre 20h30
Chanteuses par accident…
a cappella
Les Banquettes arrières Nantes, 44
Elles sont trois filles, trois comédiennes, trois clowns, trois
improvisatrices hors pair, devenues chanteuses par accident,
qui partagent le même sens de la dérision et du jeu improvisé.
Avec Cécile Le Guern, Marie Rechner
et Fatima Ammari-B
Auteur, compositeur, arrangeur
Philippe Chasseloup
Leurs chansons, entièrement a cappella et sans aucun trucage,
sont écrites comme autant de portraits qui grincent, qui
décapent, qui dérapent parfois... mais toujours avec le sourire !
On y croise des personnages inattendus comme un militant
de Greenpeace, une pin-up de calendrier, etc. Quelques
« messages à caractère hautement informatif » viennent aussi
régulièrement ponctuer ce tour de chant déjanté.
Attention : elles sont drôles voire très drôles.
Pour un grand bain de rire, pour une douche de plaisir, courrez les voir et mettez-vous
sur la banquette avant pour mieux savourer les talents de ces clowns-improvisatrices-chanteuses. Tohu-Bohu, le média musical des pays de la Loire
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
21
Théâtre d’ombres et marionnettes
Mardi 8 décembre 18h30
Un caillou
dans la botte
7
ans
Traversant 3 Lyon, 69
Quand le théâtre d’ombres réinterprète l’histoire universelle
du Petit Poucet en se plaçant du point de vue de l’ogre, il y
a comme Un caillou dans la botte… ! Une histoire drôle et
profonde imaginée par Traversant 3.
On va enfin connaître toute l’histoire ! Parce que c’est bien joli
d’avoir le point de vue du Petit Poucet, mais il s’est passé quoi,
vraiment ?
Pour le savoir, il faut bien écouter ce que racontent les
marionnettes… L’ogre est un vrai ogre, qui assume
complètement. Il va conter l’histoire pas à pas, caillou par
caillou. Et surtout vous expliquer qu’il n’y est pour rien et que
c’est ce coquin de Poucet qui a tout manigancé, non mais !
Du théâtre d’ombres dans sa plus pure tradition, nourri des
techniques contemporaines du film d’animation.
Avec Clément Arnaud, Rodolphe Brun,
Géraldine Bonneton et Ulrich Becouze
Texte Simon Grangeat
Mise en scène et jeu Clément Arnaud
Création graphique Rodolphe Brun
Création marionnettes Géraldine
Bonneton
Composition musicale Ulrich Becouze
Scénographie Yves Perey
Sous le regard extérieur de
Emma Utges
La Compagnie Traversant 3 est une équipe de
création artistique fondée en 1998. Un Caillou
dans la Botte est une coproduction Espace 600
(Grenoble) / Théâtre de l’Allegro (Miribel). Avec
le soutien de la SPEDIDAM, du Théâtre Théo
Argence (Saint-Priest), de l’Espace culturel Jean
Carmet (Mornant) et du Festival Les Co-errantes
(Saint-Chamond) Avec le soutien en 2011-2012,
de l’Association Le Zèbre Etoilé (Roanne), de la
Ville de Feyzin, de la MJC Jean Macé (Lyon) et
de la Salle Pierre Hénon (Mably). La compagnie
Traversant 3 est soutenue par la DRAC Rhône-Alpes au titre de l’Action Culturelle, la Région
Rhône-Alpes, le Département du Rhône, la Ville
de Lyon et l’Institut Français, la Spedidam.
Le spectacle a été coproduit par l’Espace 600 de
Grenoble (38) et a reçu le soutien de la Région
Rhône Alpes, de la Ville de Lyon et de la Spedidam
Séance scolaire
mardi 8 décembre à 14h30 (CP/CE1/CE2)
Tout public, dès 7 ans
Attention jauge réduite !
50 minutes Tarif D Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
23
Humour musical
Samedi 12 décembre 20h30
En chantier
Les Poubelles Boys Cahors, 46 - Crescendo Productions
Deux fois récompensés aux Victoires de la musique,
considérés comme un des groupes emblématiques de la
scène humoristique et musicale, Les Poubelles Boys voyagent
sur les scènes de France et de Navarre depuis plus de 20 ans.
Mêlant chanson humoristique, danse, théâtre, à l’aide
d’instruments fabriqués maison, les trois compères échafaudent
un show burlesque et déjanté, à nul autre pareil.
Avec
Jean-Baptiste Musset chant, guitare,
Kamel Benac chant, contrebassine,
Stéphane Benac chant, batterie de
cuisine, claquettes
Campés dans leurs chaussures de sécu, le casque vissé sur
la tête, Les Poubelles Boys vous plongent dans l’univers des
travaux publics. Dans l’agitation de ce chantier, le contremaîtreaboyeur devient chanteur, l’ouvrier de voirie se convertit en
joueur de cône de signalisation et l’apprenti se transforme en
poète du tapage de bidons. L’échafaudage devient théâtre
musical et les histoires chantées s’enchaînent.
C’est allumé, c’est mouvementé, c’est rythmé et c’est drôle !
« Ils concoctent avec autant de talent que d’humour une véritable cuisine musicale...
Un trio délirant et hautement qualifié pour balayer les idées noires » Le Figaro
Tarif A
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
25
Théâtre d’ombres
3
Mercredi 16 décembre 18h30
ans
M c’est comme aimer
Le Tas de sable - Ches Panses vertes Amiens, 80
Un spectacle sans paroles, pour les plus jeunes, construit à
base de papiers découpés, popup, peinture et vidéo projection.
Il s’attache aux petites choses importantes de la vie qui font
sourire, rêver, voyager, parfois pleurer et, surtout, nous font
vivre. L’enfant est surpris, l’adulte plonge dans ses souvenirs.
M c’est comme aimer met en scène un personnage, qui, guidé
par les couleurs et par son imaginaire, parcourant des univers,
des sensations, des lumières, des sons. En passant par toutes
les émotions, tout en jouant avec ce qui lui arrive, ce personnage
emporte les enfants dans un voyage poétique, ailleurs, là où
tout est possible, là où on partage, là où on s’amuse.
Un spectacle magique qui aborde de vrais sujets, tels que les
choix auxquels nous sommes confrontés et qui nous enseigne
que la beauté des choses dépend de la manière dont on les
perçoit.
Interprétation et mise en scène
Mila Baleva
Scénographie Zlatka Vatcheva et
Mila Baleva
Création lumière et régie Guillaume
Hunout
Musique Karine Dumont
Accompagnement artistique Sylvie
Baillon et Eric Goulouzelle
Production déléguée: Le Tas de Sable - Ches
Panses Vertes Pôle des Arts de la marionnette
en région Picardie, Lieu compagnonnage
marionnette. Co-production: Communauté de
communes Bocage-Hallue, Corbie - Communauté
de communes Val de Somme. Le compagnonnage
de Mila Baleva est financièrement soutenu par
l’Union Européenne, dans le cadre de la Mesure
4-2.3, pro
Spectacle proposé aux classes de maternelle de la Ville de
Granville, en collaboration avec le service Education et vie
scolaire.
Séances scolaires
mardi 15 décembre à 10h et 14h30,
mercredi 16 décembre à 10h et jeudi 17 décembre à 9h30
(séance réservée à la maison de la petite enfance) (PS/MS/GS)
Tout public, dès 3 ans
Attention, jauge réduite !
30 min. Tarif D Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
27
Théâtre humour
Vendredi 18 décembre 20h30
L’Art d’avoir toujours raison
(et de se faire détester de tous)
Ismaël Habia Le Havre, 76
Pour ce tout nouveau one man show, Ismaël adapte
Schopenhauer, philosophe allemand du 19e, et revisite L’Art
d’avoir toujours raison et de se faire détester de tous pour créer
un réel stand up... philosophique !
De et avec Ismaël Habia
Mise en scène Mélanie Caroff
Un spectacle comme l’illustration de tous les stratagèmes
qu’utilisent les disputeurs et les contradicteurs pour se faire
entendre.
Un pied de nez à la rhétorique de toutes celles et ceux qui
veulent persuader les autres du bien-fondé de leurs idées telles
des vérités bien ancrées.
Lors d’une discussion argumentée ou d’un débat mouvementé,
la vérité n’est elle pas pas seule chose qui nous importe ? Ce
que nous voulons par dessus tout, n’est ce pas imposer nos
idées pour remporter cette joute verbale et s’imposer finalement
comme celui qui détient LA vérité ?!
Dans ce one man show, unique et original, Ismaël nous propose
un véritable mille-feuille d’humour et de philosophie.
Ismaël Habia, la petite trentaine, a réussi, à imposer son style frais et mordant dans
de nombreuses disciplines : catch impro, stages d’improvisation, one man show... Il
convient de rappeler qu’Ismaël Habia n’est autre que le champion du monde de catch
impro (joute verbale) en 2008 à Genève, en 2009 à Brest et en 2011 à Lyon…
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 21 septembre
29
Théâtre
Jeudi 7 janvier 20h30
Quand j’étais Charles
Le Préau - Centre dramatique Régional de Basse-Normandie Vire, 14
Concessionnaire de moissonneuses-batteuses dans la Nièvre,
Charles a un seul petit plaisir : interpréter des chansons
d’Aznavour au karaoké. Alors tous les vendredis en sortant du
travail, il se rend à l’Attitude Club Karaoké. À mesure que sa
vie familiale s’étiole, Charles se demande si ses proches sont
vraiment si proches.
Texte et mise en scène
Fabrice Melquiot
Avec Vincent Garanger
Sculptures et masques Judith Dubois,
Kristelle Paré
Musique et arrangements
Simon Aeschimann
Traversé par des voix, celles de la femme, adultère, du fils,
inexistant, du marabout africain, dernière chance pour ce
couple à la dérive, Charles promet qu’il aimera jusqu’au-delà
des promesses, au-delà des mots. Il incarne le chevalier sans
costume de cette France rurale où les paillettes du samedi soir
brillent aussi.
Création 2013 Le Préau CDR de Basse Normandie
- Vire dans le Bocage Normand (PNR)
Avec le soutien de la Ville de Vire pour la
diffusion en Avignon
Une forme d’hommage à Charles Aznavour et à l’optimisme
inaltérable de la chanson populaire.
« Dressant le portrait d’un perdant magnifique, le spectacle est servi par l’interprétation époustouflante de Vincent Garanger » Les 3 coups
« Quand j’étais Charles n’est pas seulement un hymne à l’amour conjugal ; c’est aussi
un regard tendre posé sur la campagne française et les passions qui la traversent »
Politis
1h25
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
31
Concert commenté
Samedi 9 janvier 20h30
Le Classique selon Zygel
Jean-François Zygel et l’Orchestre Régional de Normandie
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la musique
classique sans jamais oser le demander !
Quel est le rôle de chaque instrument dans l’orchestre ? A quoi
sert le chef ? Quelle différence entre composer, interpréter et
improviser ?
En compagnie de l’Orchestre Régional de Normandie, le
pianiste compositeur Jean-François Zygel donne les clefs
de la musique classique. Avec son humour habituel et son
éblouissante virtuosité, il promet un moment musical très
privilégié et très vivant.
Un concert inédit pour découvrir, comprendre et ressentir !
Pianiste, compositeur et professeur au Conservatoire de Paris,
lauréat des Victoires de la Musique 2006, Jean-François
Zygel est également connu pour ses participations dans de
nombreuses émissions radiophoniques et télévisées.
Les Musiciens de l’Orchestre Régional
de Normandie
Conception, piano, célesta et
commentaires Jean-François Zygel
Direction Jean Deroyer
L’Orchestre Régional de Normandie - Guillaume
Lamas, directeur général - est soutenu et
accompagné par le Conseil régional de BasseNormandie, par le Ministère de la Culture et de la
Communication - DRAC de Basse-Normandie
avec la participation des Conseils généraux de la
Manche, du Calvados et de l’Orne.
L’Orchestre Régional de Basse-Normandie est
accueilli en résidence depuis 2005
par la ville de Mondeville et La Renaissance en
qualité de partenaire artistique privilégié.
Au programme
Johann STRAUSS (1804-1849)
Ouverture de La Chauve-souris
Arrangement Cyrille AUFORT
Nicolaï RIMSKY-KORSAKOV (1844-1908)
Shéhérazade (1er mouvement)
Arrangement Alain MABIT
Piotr-Illitch TCHAIKOVSKY (1840-1893)
Suite de Casse-noisette : Marche, Danse de la Fée-Dragée,
Danse russe (Trepak)
Wolfang Amadeus MOZART (1756-1791)
Concerto n°23 en la majeur K.488 Adagio
1h10
Tarif A
Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
33
Théâtre
Mardi 12 janvier 20h30
8
ans
Ouasmok ?
Cie Akté Le Havre, 76
C’est l’histoire d’une rencontre entre une fille et un garçon…
« Ouasmok ? », ça veut dire « comment tu t’appelles ? » en
arabe, entre autres... C’est surtout l’outil de séduction ultime de
Pierre, (10 ans au compteur), son arme fatale pour tomber les
filles ! C’est de cette façon qu’il aborde Léa, 12 ans.
Pierre et Léa font connaissance un jour d’automne, à la sortie
du collège… Puis, tout va très vite, trop vite. En trois jours,
Pierre et Léa se rencontrent, tombent amoureux, se marient,
font des projets d’avenir, ont des enfants, se disputent pour
enfin se séparer.
La pièce est un jeu d’enfants qui veulent vivre et grandir vite,
trop vite... Ensemble, ils feront un apprentissage à la fois drôle
et cruel de la vie à deux.
De Sylvain Levey
Mise en scène Anne Sophie Pauchet
Avec Nadir Louatib
Collaboration artistique et scénographie Arnaud Troalic
Production : Cie Akté. Coproduction : Le
Volcan-scène nationale du Havre. Soutiens :
Le Passage-scène conventionnée de Fécamp,
Dieppe-scène nationale, La Chapelle Saint
Louis-Rouen, L’Eclat-Pont Audemer. La Cie Akté
est conventionnée par la Ville du Havre, la Région
Haute-Normandie, le Ministère de la Culture et
de la communication DRAC de Haute-Normandie,
soutenue par le département de Seine-Maritime.
La Cie Akté débute avec Ouasmok ? un diptyque consacré à
l’auteur Sylvain Levey. Dans cette histoire d’amour en accéléré,
l’écriture fine, drôle et émouvante de Sylvain Levey va à
l’essentiel et entraine chacun dans un tourbillon surprenant.
Séances scolaires
mardi 12 janvier à 14h30
et mercredi 13 janvier à 10h (CM/6e/5e)
Tout public dès 8 ans
Attention jauge réduite !
50 minutes Tarif D Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
35
Chanson - Théâtre
Jeudi 21 janvier 20h30
Le Récital
Tom Novembre Autre destination Prod
Dans la série «Jeu de 7 familles», voici un autre membre de la
famille Couture !
Récital est un spectacle original et farfelu, à l’image même de
l’artiste Tom Novembre.
Avec Tom Novembre
Mise en scène Ged Marlon
Alors qu’il prépare son spectacle de chansons, un interprète
s’interroge et se démultiplie en une galerie de personnages
pittoresques issus de son univers professionnel.
Tout au long de ce one man show ludique, Tom Novembre nous
fait complices de cette mise en abîme absurde où s’affirme
son style décalé et farceur et où se télescopent séquences
burlesques et poésie émouvante.
Entre Tati et les Monthy Pythons, entre Bourvil et Frank Sinatra,
Tom Novembre offre un grand moment jubilatoire aux amateurs
d’originalité et d’autodérision.
« Ce mélange réussi de one man show et de tour de chant, cette mise en abîme
originale et ludique est une belle occasion de (re)découvrir toutes les facettes de Tom
Novembre. Le pitre et le séducteur ». Le Monde
1h10
Tarif A
Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
37
Théâtre/Marionnettes
Dimanche 31 janvier 16h30
Silence
Night Shop Théâtre Bruxelles, Belgique
Un spectacle pour deux comédiennes et un fascinant vieux
couple de marionnettes à taille humaine plus vrais que nature.
Un regard original et grinçant sur nos aînés.
Jean et Élise forment un couple d’un âge certain, 65 ans de
vie commune, presque toute une vie d’amour infini. Mais peu
à peu, dans le quotidien rabougri de la maison de retraite,
les souvenirs deviennent de plus en plus volatiles... Comment
garder le fil de ce qui est précieux quand l’autre doucement
nous quitte ?
Les comédiennes-manipulatrices insufflent à cette réalité,
qui souvent effraie, une sérénité salvatrice et une douce
vitalité. Elles accompagnent tendrement leurs personnages et
adoucissent le propos avec force humour.
Prix de la Ministre de la Jeunesse et coup de foudre du jury de la presse aux Rencontres de Huy 2013.
De et par Julie Tenret
et Isabelle Darras
Co-auteur du spectacle et mise en
scène Bernard Senny
Marionnettes Joachim Jannin
et Pascal Berger (têtes), Julie Tenret
et Toztli Godinez De Dios (corps)
Scénographie et constructions
Bernard Senny avec Zoé Tenret
Isabelle Darras et Julie Tenret
Voix off Suzanne Wauters
Coproduction Théâtre Jean Arp, Scène
conventionnée de Clamart et le Théâtre de la
Roseraie (Bruxelles) Réalisé avec l’aide de la
Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du Théâtre
Ce spectacle a bénéficié d’une bourse d’aide à
l’écriture de la SACD. Avec le soutien du Théâtre La
Montagne Magique, du Centre Culturel de Bertrix,
du Centre Culturel Wolubilis, de La Fabrique De
Théâtre et du Centre Communautaire Laïc Juif
«Peu de mots, des gestes justes, une émotion intense, une immense complicité entre
les marionnettistes et leurs créatures, la fin de vie racontée avec sensibilité et un
public bouleversé. (…) «Attention, chef-d’œuvre !» a-t-on envie d’écrire tant la création d’Isabelle Darras et de Julie Tenret mise en scène par Bernard Senny (…) frôle la
perfection.» La Libre Belgique
Tout public dès 10 ans
1h Tarif B Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
39
Théâtre d’objets
Mardi 2 février 20h30
Petit bonhomme en papier carbone,
Histoire noire et salissante
Théâtre de la Pire espèce Montréal, Québec
Ethienne, petit bonhomme en papier carbone, tente de trouver
une explication à ses origines.
Comment sa mère a-t-elle pu donner naissance à 57 enfants ?
Pourquoi Ethienne est-il le seul à avoir un peu de jugeote, alors
que ses 56 frères sont bêtes et laids ? Et son père, cet homme
mou, que l’on croirait bovin, qui marche lentement et qui a peur
de tout ? Sans doute a t-il été puni et transformé en vache…
Le petit garçon veut comprendre. Il doit savoir, quitte à inventer
les réponses !
Ce surprenant petit bonhomme fait preuve d’une étonnante
imagination, donnant vie à un double, sale comme le dessin
noirci et brouillé de la copie au papier carbone.
Sur scène, l’acteur-conteur derrière sa table de travail, déroule
un récit haletant et hautement fantaisiste, souvent teinté
d’humour noir. Accompagné des bruitages musicaux de
Mathieu Doyon, Francis Monty crée les personnages à partir
d’objets du quotidien, de papier et de dessins. Conteur et
manipulateur astucieux, il entraîne le spectateur entre rêve et
réalité. Finalement, ce drôle de personnage est aussi un peu
à notre image...
12
ans
Texte et mise en scène Francis Monty
Interprétation Francis Monty
ou Étienne Blanchette
Musique originale et régie
Mathieu Doyon
Assistance à la mise en scène
Manon Claveau
Scénographie Julie Vallée-Léger
Une production du Théâtre de la Pire Espèce, en
coproduction avec le Festival Méli’Môme (France)
et le Festival Petits et Grands (France), en
partenariat avec le Bouffou Théâtre à la Coque.
Ce spectacle a bénéficié du soutien du Conseil des
Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres
du Québec, du Conseil des Arts de Montréal
et du Centre d’essai des auteurs dramatiques
du Québec.
« Une fois de plus, Francis Monty fait la preuve de son incroyable talent de conteur
et de sa connaissance des objets qu’il manipule. [...] Captivé par le récit surgissant
du papier, on ne peut que se laisser surprendre par les inventions de Monty et de son
coéquipier à la musique, Mathieu Doyon. » Montheatre.qc.ca
Séances scolaire
mardi 2 février à 14h (4e/3e)
Tout public, dès 12 ans
Attention jauge réduite !
1h20 Tarif D Ouverture de billetterie lundi 2 novembre
41
Théâtre de sabre et d’épée
Vendredi 5 février 18h30
La Vraie vie
des pirates
A.F.A.G. Théâtre Toulouse, 31
Ce spectacle s’invite à l’occasion de la 142e édition
du Carnaval de Granville.
Après avoir raconté l’histoire des Trois Mousquetaires à deux
en une demi-heure, la compagnie AfAg théâtre se lance le
sabre à la main à l’abordage de la piraterie ! Leur affection
pour les pirates ne vient pas seulement du fait qu’ils ont inventé
la sécurité sociale et la caisse de retraite, c’est surtout parce
qu’ils ont rendu possible l’impossible ! Ils ont inventé une autre
façon de vivre, loin du joug des gouvernants. C’est d’ailleurs
aussi pour cette raison qu’ils ont été éliminés.
Avec Grégory Bron, Benjamin
Dubayle, Virginie Rodriguez
et Serge Balu
Création des combats
Julien Hannebique
Et comme Hollywood fait n’importe quoi avec les histoires de
pirates, AFAG a décidé de faire un documentaire animalier sur
la Vraie vie des Pirates… Bon, c’est un peu raté aussi ! Encore
une preuve que les pirates ne font jamais ce qu’on veut qu’ils
fassent.
Une vision totalement délirante, vous l’aurez compris, de la
piraterie par l’incroyable compagnie AFAG qui nous revient
avec combats à l’épée grandeur nature et costumes d’époque,
parfaitement dépoussiérés !
Tout public, dès 7 ans
45 minutes Tarif unique : 3 €
Ouverture de billetterie lundi 2 novembre
43
Chanson française
Samedi 27 février 20h30
Eléor
Dominique A
Figure de proue d’une chanson française délicate et exigeante,
Dominique A écrit, compose et chante depuis plus de vingt
ans. Un parcours régulier et d’une grande richesse qui a
engendré une dizaine d’albums, des projets multiformes et des
collaborations en pagaille. Juste preuve de reconnaissance
artistique, cet homme aussi discret qu’essentiel, a été couronné
en 2013 par une Victoire de la Musique dans la catégorie
«artiste interprète masculin de l’année».
Dominique A : chant
Sacha Toorop : batterie
Jeff Hallam : basse
Boris Boublil : claviers
En mars 2015, il publie un nouvel album joliment intitulé Eléor.
Le Nantais y chante les petites histoires et les grands espaces
comme un conteur revenu de mille voyages. On y retrouve
l’amour éteint, les rêves qui nous tiennent debout mais aussi un
besoin inextinguible d’user la vie avant qu’elle ne s’échappe.
« Dominique A continue de s’enraciner dans le paysage, toujours à sa façon, discrète,
en empruntant disque après disque les chemins vicinaux et les sentiers de traverse. »
Les Inrocks.com
Le concert de Dominique A est précédé d’une première
partie, dont nous vous réservons la surprise.
1h30 environ
Tarif HC
Ouverture de billetterie lundi 2 novembre
45
Musique du monde
Dimanche 6 mars 16h30
La Légende de Chan Chan
Grupo Compay Segundo Cuba
Le retour en Europe du fameux groupe cubain Grupo Compay
Segundo !
Véritable virtuose des notes et des mots, Compay Segundo est
devenu une légende à Cuba et a marqué les scènes musicales
du monde entier. Cigare aux lèvres, panama sur la tête, Compay
Segundo domptait l’armonico, cette guitare à sept cordes qu’il
a lui-même créée, comme personne.
Après sa disparition en juillet 2003, Salvador Repilado, son
fils, contrebassiste à ses côtés, reprend la direction de son
orchestre. Il participa avec son père et Hugo Garzon au Buena
Vista Social Club. Leur chanson Chan Chan est d’ailleurs
devenue un de leurs morceaux fétiches.
Constitué d’une dizaine de musiciens, le Grupo poursuit l’œuvre
du maître. Ambassadeurs officiels de la musique Cubaine dans
le monde, ils portent haut et fort les couleurs du son et de leur
musique traditionnelle.
Place aux sonorités et aux rythmes chauds et dansants !
Tarif A
Ouverture de la billetterie lundi 7 décembre
Direction et contrebasse
Salvador Repilado Labrada
Direction musicale et Clarinette
Rafael Inciarte Rodríguez
Armonico et chœurs
Félix Martínez Montero
Première voix et maracas
Hugo Garzón Bargalló
Deuxième voix et guitare
Nilso Arias Fernández
Clarinette Haskell Armenteros Pons
Clarinette basse
Rafael Inciarte Cordero
Percussions et chœurs
Rafael Fournier Navarro
Guitare et chœurs
Yoel Matos Rodriguez
Chanteuse invitée Sory
47
Dessin - Théâtre d’objets - Musique live
Mercredi 9 mars 18h30
Les Costumes
trop grands
8
ans
Stereoptik Vendôme, 41
Un coup de foudre propulse un homme dans une histoire qui le
dépasse. Il se retrouve face à ses peurs et ses rêves.
Son aventure se fabrique sous nos yeux à partir de papier,
fusain, peinture, sac plastique et musique. Des caméras filment
les marionnettes, comme dans un film d’animation réalisé en
direct.
Entre les mains de Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond,
manipulateurs hors-pair, les choses les plus banales se
transforment en péripéties poétiques et techniques.
Une sorte de road movie parfois drôle, souvent émouvant dont
le personnage principal doit continuer d’avancer même avec
des costumes trop grands pour lui.
De et par Jean-Baptiste Maillet
et Romain Bermond
Coproduction : STEREOPTIK / L’Hectare - Scène
conventionnée de Vendôme / Théâtre Jean
Arp - Scène conventionnée de Clamart / Les
Tombées de la Nuit - Rennes / Théâtre Epidaure
- Bouloire / Théâtre Edwige Feuillère - Vesoul.
Avec le soutien de L’Echalier - Saint-Agil / Service
culturel de la Ville de Sainte Luce sur Loire /
L’Atelier à Spectacles - Scène conventionnée de
Dreux Agglomération / Le Vélo Théâtre - Apt. Avec
le soutien du Ministère de la Culture/DRAC du
Centre et de la Région Centre.
“Nous sommes tous un jour ou l’autre amenés à porter un costume trop grand. Parfois
volontairement, en se construisant un personnage de toutes pièces pour plaire, réussir
ou encore correspondre à une image sociale performante et artificielle. D’autres fois,
c’est le cours des choses qui nous place dans des situations qui nous dépassent... Alors
il ne s’agit plus d’un costume qui est trop grand mais bien de nous qui devons grandir.”
Jean-Baptiste Maillet, Romain Bermond
Séance scolaire
mercredi 9 mars à 10h (6e/5e)
Tout public, dès 8 ans
Attention jauge réduite !
1 heure Tarif D Ouverture billetterie lundi 7 décembre
49
Théâtre
Mardi 15 mars 20h30
création
Epique ou rien
Le Square
Pébroc Théâtre
Deux hommes squattent un square.
Ils y ont leurs habitudes. L’un disperse des feuilles mortes,
l’autre les ramassent, ou inversement. On pourrait les croire
sous contrat, employés aux espaces verts, mais ils font juste
illusion dans le décor. L’illusion, c’est leur domaine.
La nuit, le banc leur appartient, le jour, il redevient public. Il est
l’élément essentiel d’un théâtre à ciel ouvert, où les amoureux
s’attendent, où le vagabond se déchausse, où le jeune enfant
qui apprend à marcher découvre une vieille chaussette roulée
en boule... Il y aussi cette personne tout à fait comme il faut,
qui passe, sans un regard, à intervalles réguliers…
La fresque qui se déroule sous leurs yeux prend de l’épaisseur.
Ils l’interprètent, font surgir des détails croustillants, imaginent
le reste.
Auteur Marc Frémond
Mise en scène Jos Houben
Avec Patrick Raffault
et Marc Frémond
Lumières Cyril Pillon
Costumes Agnès Vitour
Scénographie Marc Frémond
Construction décor La Fabriculture
Traitement décor Jean-Pierre Gallet
Sculptures FA
Le Pébroc Théâtre est soutenu par la région
de Basse Normandie, le conseil général du
Calvados / ODACC, la ville de Caen. Le spectacle
est coproduit par la scène conventionnée de
Granville/L’Archipel, et par le festival « Les
Embuscades » de Cossé le Vivien. Le Square est
soutenu par la ville de Saint-Lô.
Pour subsister, ils font la manche … ils essaient la musique et
la poésie…mais quand la goutte d’eau fait déborder la vasque
et que la statue dévisse, le quotidien se désarticule, la partition
s’échappe, les mots sont lâchés ! Le décor a un double fond et
la folie qui s’empare du lieu est communicative…
Le square réserve bien des surprises. « épique ou rien », C’est
leur devise !
Tarif B
Ouverture de la billetterie lundi 7 décembre
51
Cirque
Samedi 19 mars 20h30
Patinoire
Cie Les 7 doigts de la main Québec-Canada
Entre cirque et théâtre, Patinoire, fanfare pour homme seul,
cirque d’infortune, usine à blagues, cherche avant tout à
répondre à cette question existentielle : jusqu’où sommes-nous
prêts à aller pour aimer et être aimé ?
Et Patrick Léonard, illustre membre des 7 doigts de la main,
mettra toute son excentricité au service de cette question dans
ce one man show drôle et sensible.
A la fois équilibriste et clown de l’absurde, mais aussi exchampion de patinage artistique à roulettes, il se débat ici
dans un périlleux patinage existentiel ! Cascades, équilibres
approximatifs ou exploits à 2 balles… Il ne ménage pas sa peine
pour susciter l’admiration. Mais tout comme Icare l’expérimenta
en son temps, une fois au firmament, plus dure sera la chute…
Idée originale, direction artistique,
scénographie, co-mise en scène,
composition musicale au ukulélé et
performance Patrick Léonard
Co-mise en scène, soutien moral
Nicolas Cantin
Collaboration aux chorégraphies
Howard Richard
Environnement sonore et silencieux
Félix Boisvert
Lumières Bruno Rafie
Ingénieur de plein de bidules et
partenaire de mise en forme
David Barabé
On s’amuse franchement face aux mésaventures de cet
hurluberlu qui cherche à tout prix, avec toute la maladresse du
monde, à se donner en spectacle et à être vu pour exister.
Un savoureux mélange d’humour et d’esprit.
« Seul en scène, Patrick Léonard surnage et patine entre ces objets sortis d’une brocante. Mais finalement, ce fourbi lui donne de l’audace et des idées. Il joue avec,
empile les objets, grimpe dessus et recherche les situations les plus absurdes pour
essayer de s’en sortir en s’amusant. Un spectacle totalement burlesque. » Telerama.fr
Tout public, à partir de 10 ans
1h Tarif B Ouverture de billetterie lundi 7 décembre
53
Marionnettes portées - Cartoon pop-psychédélique pour le Tout Jeune Public
Vendredi 25 mars 18h30
1
Choses
an
Cie Les Yeux creux Scaer, 29
Une parade de situations absurdes, caricatures psychédéliques
du comportement humain... Pour rire, sans même s’en rendre
compte, de la bêtise humaine. Conflits sans queue ni tête,
enchaînements illogiques, finalités improbables, autant
d’éléments contradictoires pour créer tout un monde qui ne
tient pas debout... Un peu comme le nôtre mais avec plus de
couleurs et bien plus d’humour !
Une performance orchestrée par deux manipulateurs dans un
grand cirque de monstres-clowns. Une envolée vers une sorte
de grand n’importe quoi sur fond de pop-rock psychédélique !
« Choses est un spectacle visuel étourdissant de la compagnie Les Yeux creux, à déguster en famille avec le petit dernier (dès un an) et son doudou. La création du
marionnettiste brestois Antonin Lebrun tourne en dérision la bêtise humaine dans un
univers coloré qui s’anime grâce à deux manipulateurs inspirés. » Coté Brest
Mise en scène Antonin Lebrun
Interprétation / Manipulation
Mila Baleva ou Alice Mercier et
Nicolas Sarrasin
Aide à la dramaturgie
Pauline Thimmonnier
Construction marionnettes et scénographie Vincent Bourcier, Juan Perez
Escala, Tita Guery et Antonin Lebrun
Création sonore Pierre Bernert et
Franck Pilandon
Coproductions : La Maison du Théâtre - Brest
(29), La Coopérative de Production de ANCRE,
association régionale de diffuseurs, d’artistes,
compagnies et professionnels du spectacle vivant
jeune public en Bretagne
Ville d’Auray / Centre Culturel Athéna (56), La
Paillette Théâtre - Rennes (35), Le BOUFFOU
Théâtre à la Coque dans le cadre de la mission
compagnonnage Marionnette du Ministère
de la Culture - DRAC Bretagne (56) CRéAM Centre Régional des Arts de la Marionnette de
Basse-Normandie (14). Soutiens : Ministère de la
Culture et de la Communication - DRAC Bretagne
Région Bretagne // Conseil Général du Finistère
// La ville de Brest // Très Tôt Théâtre - Scène
conventionnée jeunes publics (29), La Compagnie
Tro-héol (29)
Remerciements : Le Maquis, espace collectif de
recherche art et éducation populaire à Brest
(29), Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes - Pôle
des Arts de la marionnette en région Picardie
missionné par le Ministère de la Culture et de
la Communication au titre du compagnonnage
marionnette (80), La Compagnie La Trouée (63) ,
La crèche de Recouvrance (29)
Séances scolaires
jeudi 24 mars à 10h et 14h30
et vendredi 25 mars à 10h et 14h30 (TPS/PS/MS)
Tout public, dès 1 an
Attention, jauge réduite !
25 minutes Tarif D Ouverture de la billetterie lundi 7 décembre
55
Cirque
Dimanche 27 mars 16h30
La Pli i donn
Cie Cirquons Flex La Réunion
Issu des voyages et résidences initiés par la Cie Cirquons Flex
pendant deux ans dans la zone océan Indien, La Pli i donn (« il
pleut à verse » en créole réunionnais) réunit quatre acrobates
venus de La Réunion, Madagascar et d’Afrique du Sud.
Loin du cliché de l’île ensoleillée et paradisiaque, La Pli i donn
évoque la nature, les pratiques populaires et traditionnelles et le
lien de la Réunion à la terre, qu’il est vital de préserver.
Spectacle pluridisciplinaire, La Pli i Donn mêle performances
circassiennes, musiques, captations de sons et d’images, textes
polyglottes, danses traditionnelles et hybrides en abordant la
rencontre, la transmission et la question écologique.
La mise en scène a été confiée à Christophe Rulhes du GdRA,
performeur, musicien et ethnologue qui interroge également les
questions d’interculturalité.
Spectacle programmé dans le cadre de SPRING, festival
nouvelles formes de cirque, en Basse Normandie du 11 mars au
2 avril 2016. Achetez un billet et profitez des autres spectacles
de SPRING à tarif réduit ! Toute l’info sur www.festival-spring.
eu
Sur une idée originelle de
Virginie Le Flaouter
Conception, direction artistique
Virginie Le Flaouter
et Vincent Maillot
Mise en scène
Christophe Rulhes/le GdRA
Textes : sur des propositions de
Cirquons Flex et une écriture de
Christophe Rulhes
Texte fonnkèr Tinn tout/Danyel Waro/
Cobalt
Avec Vincent Maillot et Virginie
Le Flaouter (Réunion), Lizo James
(Afrique du sud), Maheriniaina Pierre
Ranaivoson (Madagascar)
Création lumière et régie générale
Germinale Bejean « Gazy »
Création son, régie son et vidéo
Johan Barruel, Cédric Corrieri
Création Vidéo Lætitia Fourcaud,
Romain Philippon
Regard technique et artistique
Julien Cassier/le GdRA
Stylisme Céline Sathal
La cie Cirquons Flex est conventionnée par la
DAC-océan Indien/ Ministère de la culture et
de la communication et la ville de Saint-Denis
de la Réunion. Co-producteurs : Le GdRA, cie
conventionnée par la DAC-Midi-Pyrénées, la
Région Midi-Pyrénées et la ville de Toulouse, Pôle
Cirque Méditerranée (CREAC de Marseille, Théâtre
Europe - La Seyne sur Mer), Le Séchoir, Cité du
cirque Marcel Marceau, CIRCA.
Tout public, dès 6 ans
1h10 Tarif B Ouverture de la billetterie lundi 7 décembre
57
Théâtre
Mercredi 30 et jeudi 31 mars 20h30
Les Pieds tanqués,
Quand les mémoires s’entrechoquent
Artscénicum Théâtre Monfort sur Argens, 83
Le terme pétanque vient de l’occitan provençal pé « pied » et
tanca « pieu ». Jouer à « pés tanqués », c’est avoir les pieds
joints, plantés au sol. Quoi de mieux donc que la symbolique de
ce jeu pour évoquer les problématiques d’appartenance à un
territoire, de déracinement et, par opposition, d’enracinement,
d’identité ?
Avec Philippe Chuyen, Gérard
Dubouche, Sofiane Belmouden
et Thierry Paul
Ecriture et mise en scène
Philippe Chuyen
Une comédie dramatique sur l’identité et le vivre ensemble,
à travers le regard de 4 joueurs d’origines différentes qui
partagent une déchirure secrète : un lien commun avec la
guerre d’Algérie.
Ils s’opposent, se liguent, livrent leur vérité, mais chacun a à
cœur de finir le jeu, sur ce terrain qui les unit au-delà de tout.
Quatre comédiens et un accordéoniste, autour d’une partie
de boules avec ses bons mots, ses galéjades mais aussi
l’évocation des blessures, de l’exil, de la culpabilité, des
haines et des rancœurs ; mais aussi du pardon pour pouvoir
vivre ensemble, un spectacle sur « hier » pour nous aider à
construire un présent vivable.
« Un propos indispensable qui donne à réfléchir, servi par des acteurs talentueux et
confondants de vérité. Un texte intelligent et cousu main pour nos joueurs. Il y avait La
partie de cartes de Pagnol, il y aura à présent la partie de boules des Pieds Tanqués »
La Provence
Prix du centenaire Jean Vilar au Festival d’Avignon 2012 - Spectacle Labellisé par
Marseille Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture.
Tout public, dès 12 ans
Attention jauge réduite !
1h05 Tarif B Ouverture de billetterie lundi 7 décembre
59
Cirque
Mardi 19 avril 20h30
Hors piste,
Histoires de clowns à l’hôpital
Le Rire médecin
Une comédie chorale, bouleversante, mais aussi pleine
d’humour, où cinq comédiens sont tour à tour des pères, des
mères, des médecins, des infirmières, des enfants et des
clowns. Ils empruntent les moyens de la scène pour nous
transporter au cœur de ce théâtre pas comme les autres où les
spectateurs n’ont pas acheté leur place : l’hôpital pour enfants.
Quelques histoires simples déclinées en courtes scènes,
tantôt cocasses, tantôt émouvantes. Des histoires fortes qui se
croisent avec humour et tendresse. Un kaléidoscope dont les
images disent le désir et la révolte des enfants, l’injustice de la
maladie. Mais aussi le refus de la résignation, l’éclat de la vie.
Depuis près de 25 ans, l’association Le Rire Médecin intègre
des clowns professionnels dans les services pédiatriques
des hôpitaux français : deux fois par semaine, plus de 100
comédiens offrent aux enfants de précieux moments de joie
et de rêve. Le miracle de cette pièce est de réussir à rendre
compte de la délicatesse de ce travail de dentelle dans une
pièce de part en part théâtrale.
Direction atelier d’écriture, écriture
et mise en scène Patrick Dordoigne
Dramaturge consultant Alain Gautré
Comédiens-auteurs Bruno Gare,
Stéphanie Liesenfeld, Margot Mc
Laughlin, Doriane Moretus, Vincent
Pensuet
Conseillère artistique
Caroline Simonds
Scénographe Valérie Jung
Musique et univers sonore
Michel Benita
Co-production : Le Rire Médecin / Théâtre Romain
Rolland - Villejuif / La Maison des Métallos Paris / Théâtre Gérard Philippe - Champigny /
Comédie de Picardie - Amiens / Scène Nationale
de Petit Quevilly - Mont-Saint-Aignan / Théâtre
de Corbeil-Essonnes. Avec le soutien du Conseil
général du Val de Marne (94). Avec l’aide de La
Palène - Association Culturelle de Rouillac (16) et
du Centre Culturel René Cassin de Dourdan.
Quel courage, quelle délicatesse, quelle générosité, quel savoir-faire il vous faut, les
clowns pour ces enfants et aussi pour nous qui en serions incapables avec un simple
nez rouge, comme un coquelicot au milieu de la figure, comme une cerise sur le gâteau !
Anny Duperey
Tarif B
Ouverture de billetterie lundi 4 janvier
61
Au Théâtre de la Haute-Ville
Concert lecture
Vendredi 22 et samedi 23 avril 20h30
Ensemble Aquarelle
Granville
Pour ce concert lecture, les musiciens et la comédienne
Granvillais nous invitent à la découverte d’une nouvelle palette
sonore sur fond d’œuvres romantiques. Tels des peintres
aquarellistes, le trio cherche à associer le plus justement les tons
que l’œuvre suscite en nous. Ainsi formé, ce trio réinterprète les
œuvres musicales pour les faire entrer en résonnance avec des
textes d’époque.
Nuances musicales et littéraires s’entremêlent alors pour offrir
à l’auditoire un spectacle aux lignes mélodiques gracieuses et
sensuelles.
Flûte traversière Pascale Mabire
Guitare Nicolas Gogo
Lecture Mitidja Tarayoun
Né d’une rencontre entre une comédienne, Mitidja Tarayoun, et
deux musiciens de l’Ecole intercommunale de musique Granville
Terre et mer, l’Ensemble Aquarelle mêle harmonieusement
littérature et musique, comme pour mieux nous rappeler que si
«sans la musique, la littérature serait une erreur», la réciprocité
peut être vraie elle aussi.
Au programme
Frantz Schubert, Gaetano Donizetti, Vincenzo Bellini, Felix
Mendelssohn-Bartholdy, François Borne
Tarif C
Ouverture de billetterie lundi 4 janvier
63
Spectacle musical
Vendredi 29 avril
18h30
6
ans
Niet Popov
David Sire
Depuis 2009, David Sire écume les salles de spectacles de
France et d’ailleurs aux côtés de Pierre Caillot.
Niet Popov est donc l’occasion de retrouver les deux acolytes
« Titi et Zinzin » dans de nouvelles aventures.
Derrière une palissade, un terrain vague, quelques objets
abandonnés. Titi et Zinzin rêvent de liberté, de fraternité. Loin
des injonctions de l’impératif «ça rend créatif», ils aspirent aux
possibles du subjonctif, aux escapades imaginaires.
David Sire et Pierre Caillot proposent une virée musicale
en chansons sur le thème de la liberté. De compositions
entraînantes en mélodies tendres, le duo fonctionne en parfaite
complicité.
Interprètes David Sire (chant, guitare,
ukulélé) et Pierre Caillot (percussions,
clavier)
Mise en scène Marina Tomé
Conception David Sire
et Marina Tomé
Co-production : Festi’Val de Marne, le Théâtre
de Vanves et le service culturel de Champigny
sur Marne
Un concert à partager en famille. Laissons-nous entraîner par
le jeu en chansons des musiciens et repartons avec ce refrain :
«Niet Popov !» dans la tête. Une grande bouffée d’air frais !
Séance scolaire
vendredi 29 avril à 14h30 (Primaires)
Tout public dès 6 ans
50 mn Tarif D Ouverture de billetterie lundi 4 janvier
65
Deux lieux de spectacle…
Le festival Région en scène
aura lieu cette année au Havre, du 25 au 27 janvier 2016
Rendez-vous des professionnels du spectacle vivant (théâtre, musique, danse, art
de la rue, cirque...), le festival Région en scène a lieu chaque année. Au programme
de cette édition, douze compagnies régionales et deux compagnies invitées de
régions voisines, Pays de Loire et Bretagne. Ce festival est aussi ouvert au public.
© fotojimi.com
© Thierry Seni
Le Théâtre de l’Archipel et le Théâtre de La Haute-Ville
Déclinée sur deux plateaux, la saison offre
une programmation riche et variée laissant
une large place au théâtre sous toutes
ses formes. L’Archipel offre 400 places
assises et peut s’adapter à toutes sortes
de configurations. Le Théâtre de la Haute-
Ville, situé, comme son nom l’indique, dans
la partie fortifiée de la ville, petit lieu de 63
places, convivial et chaleureux, se prête à
merveille à des spectacles réclamant une
certaine proximité du public et des artistes.
Accompagnement d’artistes…
L’une des missions de l’Archipel, en tant que Scène conventionnée pour un Théâtre
contemporain et populaire, est de faire de Granville un carrefour d’échanges et de
création, faisant la part belle aux artistes. La création contemporaine est d’une grande vitalité ;
il est important d’accompagner les artistes dès la genèse de leurs projets pour que ceux-ci
puissent émerger.
Résidences / Sorties de chantier
> Les 2 font la paire, les 5 et 6 septembre au
Théâtre de la Haute-Ville. Samuel Loison
et son acolyte se poseront deux jours au THV
pour travailler sur leur nouveau spectacle
que vous pourrez découvrir dimanche 6
septembre en sortie de chantier.
> La Cie Phoenix, pour la création de L’Homme
brûlé de Christophe Tostain du 26 octobre
au 4 novembre à l’Archipel ; la première du
spectacle aura lieu le jeudi 5 novembre
à l’Archipel
> la Cie MMM, du 5 au 9 octobre au Théâtre
de la Haute Ville. Après La Famille vient
en mangeant, que vous avez peut-être eu
l’occasion de découvrir la saison dernière,
Marie-Magdeleine revient avec un deuxième
solo épique et collégial encore plus fou !
Une sortie de chantier aura lieu le
vendredi 9 octobre, à l’issue de la semaine
de travail de la compagnie.
> Clowns en nez veille, les 3 et 4 octobre, 19
et 20 décembre, 27 et 28 février, 19 et
20 mars au Théâtre de la Haute-Ville.
Troisième saison de compagnonnage pour
Christophe Langlois et ses collègues clowns.
Suivez leur travail et faites connaissance
avec ces nouveaux-nez : les samedis
matins sur le marché du Cours Jonville, les
dimanches après-midi pour des Sorties de
chantier.
Des résidences et /ou sorties de chantier
supplémentaires peuvent être programmées
en cours de saison, n’hésitez pas à vous
renseigner !
69
ARCHI+
Pour tout connaître de nos programmations mensuelles, inscrivez-vous à notre newsletter
mail, il suffit de le demander par mail à [email protected]
Le 9 octobre
Show Dalida
Spectacle proposé par le Casino de Granville.
Réservations au Casino : 02 33 50 00 79
Les 24 et 25 octobre
Salon du chocolat et des douceurs
Organisé par OCM évènements. Dégustations, animations, démonstrations.
Pour tous les amoureux du chocolat !
Semaine de prévention des violences intrafamiliales
Au cours de cette semaine, de nombreuses manifestations de sensibilisation seront organisées
dans différents lieux de la ville. Programme complet disponible à la rentrée. Un événement
organisé et coordonné par la Ville de Granville.
Le 15 octobre à 20h30 - Théâtre
Je te veux impeccable, le cri d’une femme
Quidam Théâtre
Une pièce écrite à partir du témoignage
et d’entretiens avec une femme victime
de violences conjugales, Rachel Jouvet.
Elle y dévoile ses souffrances, ses appels,
ses peurs, ses espoirs... C’est une histoire
extraordinaire et ordinaire à la fois.
Elle évoque, sous la forme de souvenirs,
de monologues et de lectures de procèsverbaux, la rencontre avec un homme, la
naissance de leur enfant, l’indifférence des
institutions. Elle retrace une histoire d’amour
basculant dans la violence psychique puis
physique et dans le drame.
Tous les deux jours une femme meurt sous
les coups de son compagnon. Une femme
sur dix, en France, subit des violences
conjugales.
Texte Rachel Jouvet et Loïc Choneau
Mise en scène Loïc Choneau
Avec Isabelle Séné
Vendredi 6 novembre à 20h30
Au Théâtre de la Haute-Ville
On s’la joue
Rive gauche Rive droite
Slam’va Bien
Sept tableaux, en poésie, théâtre, musique chanson, par la troupe des comédiens amateurs
de l’association Slam’va Bien. L’ambiance, la vie, les figures souvent romanesques, de
l’époque des cabarets parisiens d’après guerre.
Réservations au 02 33 51 38 17
Samedi 7 novembre à 17h et dimanche 8 novembre à 15h
Au Théâtre de la Haute-Ville
2e Joutes Poétiques Granvillaises Organisées par Slam’va Bien
Après le succès des JPG 2014 et leur retentissement positif dans le monde du slam, SVB
a décidé de reconduire l’événement en lui donnant une dimension plus importante, portant
les rencontres sur deux jours et le nombre de poètes de 16 à 24. Des performances
poétiques auront lieu le samedi matin sur le marché.
Réservations au 02 33 90 73 18
Remerciements : « Art et Culture» Melesse, Maison de quartier de Villejean Rennes.
Spectacle soutenu par la Conseil Régional Bretagne. Partenaire : MGEN Bretagne
1h
3,50 €
Entreprises ou particuliers, devenez mécène culturel de l’Archipel
Le Théâtre de l’Archipel est un lieu de diffusion, de création et de production artistique
ouvert au public. Être mécène, c’est participer financièrement et soutenir moralement : la vie
culturelle locale, l’accès à la culture au plus grand nombre, le rayonnement et l’attractivité
du territoire, le maintien d’un tissu culturel riche et varié…
Conformément à la loi du 1er août 2003 relative au mécénat culturel, tout donateur pourra bénéficier d’une réduction
d’impôts (66 % du montant du don pour les particuliers et 60 % pour les entreprises).
Contact : Florence Ropars - [email protected]
70
71
Samedi 23 janvier - 20h30
Dimanche 24 janvier - 16h30
Orchestre d’harmonie
Autour du handicap se met en scène…
du Cap Lihou
Trois soirées proposées par Granville Santé
Cette année, l’Orchestre d’Harmonie
du Cap Lihou propose un concert en
deux parties avec des œuvres tirées
de ses territoires de prédilection : la
musique classique arrangée pour
harmonie, et les compositions originales pour cette formation de vents et de percussions.
Jan Bosveld, compositeur hollandais d’une des pièces principales du concert, Cobra, s’est
inspiré de quatre tableaux du mouvement éponyme d’inspiration expressionniste, dernier
grand courant avant-gardiste du XXe siècle. Et pour notre cité tournée vers le large, Songs
of Sailor and Sea, commande de l’Harmonie de la Marine Américaine et inspirée par la mer
et les marins, célèbre la fascination de l’homme pour la force des vagues et les tréfonds
mystérieux des océans.
Guillaume Bats
Gratuit dans la limite de places disponibles
(réservation indispensable à l’Archipel y compris pour les personnes invitées par l’OCL)
Ouverture de billetterie lundi 5 octobre
Les 12 et 13 mars 2016
Week-end du théâtre amateur
Organisé par le Lions club de Granville,
au profit du centre d’accueil de jour Alzheimer de Granville
Du 11 au 17 avril - 9 édition
e
Samedi 14 novembre - 20h30
Guillaume Bats est atteint de la maladie des os de verre ; loin de s’apitoyer sur son sort, il passe
au-delà de son handicap et cultive un humour particulièrement cinglant !
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Réservations indispensables à l’Archipel
Vendredi 1er avril - 20h30
Samedi 2 avril - 20h30
Frédéric Zeitoun
Isabelle Fruchard
L’Histoire enchantée du
petit juif à roulettes
Le journal
de ma nouvelle oreille
Frédéric Zeitoun raconte en chansons son
parcours singulier avec pour fil rouge le
thème du handicap. Il le fait avec beaucoup
de sensibilité et de gaieté. Un très bel hymne
à la vie, à découvrir !
Malentendante, Isabelle Fruchard a toujours
rêvé d’être comédienne. Metteur en scène
et scénographe de ce spectacle, Zabou
Breitman plonge cette Alice, seule en
scène, dans les labyrinthes d’un pays des
merveilles des bruits, dans une drôle de
quête des sons.
12 € (+ 1 € de frais de réservation)
Réservations indispensables à l’Archipel
12 € (+ 1 € de frais de réservation)
Réservations indispensables à l’Archipel
Festi’Recré
Spectacle de clôture à l’Archipel, Samedi 16 avril à 17h
Festival d’animations pour les enfants jusqu’à 12 ans sur le territoire de la Communauté de
Communes Granville Terre et Mer : ateliers, démonstrations, spectacles...
­Renseignements et réservations sur www.festi-recre.fr
Vendredi 3 et samedi 4 juin - 20h30
Spectacle de fin d’année des élèves de l’école de danse Julie Camier
Samedi 11 juin - 20h30
Une salle de congrès…
Doté d’un équipement performant, l’Archipel peut accueillir tous types d’événements
d’entreprise, réunions d’affaires, salons thématiques…
Notre équipe et nos partenaires vous accompagnent dans l’élaboration et le déroulement
de vos événements.
[email protected] - Tél. 02 33 69 27 30 - Fax. 02 33 69 27 39
Spectacle de fin d’année des élèves de l’école de danse Tina Picken
72
73
Des expos dans le foyer…
Sensibilisation artistique…
Les « Rendez-vous avec… » sont ouverts à tous,
ils permettent de rencontrer les artistes et d’échanger sur leurs œuvres.
L’Archipel cherche à favoriser la rencontre entre publics et œuvres. C’est pourquoi la
saison est ponctuée d’actions en direction de publics variés destinées à rendre plus
accessible la culture et à créer des passerelles avec différents partenaires de la ville et
des environs.
Entrée libre et gratuite du lundi au vendredi de 14h à 17h selon la disponibilité du lieu*,
et les soirs de spectacle pour les spectateurs munis de billets.
* Nous nous réservons le droit de refuser l’entrée de l’expo si l’activité nous y contraint.
N’hésitez pas à nous appeler pour vous assurer qu’elle est ouverte.
Du 7 septembre au 30 octobre 2015
Photographies de Thomas Jouanneau, Sorties de Bain 2015
Culture-Justice
Un nouvel œil pour la 13e édition du festival des arts de la rue Granvillais !
En collaboration avec la Protection judiciaire
de la jeunesse de Coutances et l’école de
cirque de Saint-Pair-sur-Mer (Cie Ekimoz),
des adolescents sous main de justice,
suivis par les services de milieu ouvert,
Du 3 novembre au 19 décembre 2015
Photographies de Sébastien Tixier,
Allanngorpoq
sont sensibilisés aux arts du cirque par la
pratique et la rencontre de professionnels
du spectacle.
Outre la pratique des disciplines
circassiennes, les jeunes sont accompagnés
sur un parcours-spectacles sur le festival
Second Geste à Saint-Pair-sur-Mer.
Un voyage au cœur de la vie au Groenland dont
Sébastien Tixier a observé les mutations, tant climatiques
que sociales ou culturelles.
Dans le cadre des Boréales de Normandie.
Du 13 au 28 novembre 2015, sur Caen et en région.
Avec les scolaires…
Rendez vous avec l’artiste le vendredi 11 décembre à partir de 18h.
Une invitation aux collégiens et lycéens de
Granville d’un accompagnement spécifique
vers le théâtre. Il se décline en trois temps :
préparation et pratique sous forme d’ateliers
sur le plateau pour une approche sensible
du théâtre, venue au spectacle sur une
représentation tout public, retour pour
échanger sur le spectacle vu. Les élèves
assistent, dans le cadre de l’école du
spectateur, à deux, trois ou quatre spectacles
dans la saison, choisis pour leur variété dans
la forme et leur pertinence artistique.
Du 4 janvier au 26 février 2016
Peintures de Gilles Lebreton, Danse et mouvement
Aussi à l’aise à la mine de plomb qu’aux huiles, aquarelles ou encres, Gilles
Lebreton s’est intéressé pour cette expo au mouvement et notamment celui
des danseurs.
Rendez vous avec l’artiste le jeudi 14 janvier à partir de 18h
Du 1er mars au 29 avril 2016
Photographies de Don Grego, Cogito
Don Grego est un rêveur, un penseur et surtout un
observateur ; il propose, à travers ses photos, un voyage.
Un voyage dans l’esprit, la pensée et la sensibilité. Un
voyage solitaire, à travers ses souvenirs, ses blessures,
ses bonheurs, ses rêves et ses envies qui font grandir
et évoluer, et résonnent dans nos pensées, notre esprit,
notre moi intérieur.
Rendez vous avec l’artiste le jeudi 3 mars à partir de 18h
74
Quelques projets en détails…
L’école du spectateur
Au programme de l’école du spectateur :
• Pour les collèges : Lady Macbeth, la reine
d’Ecosse - Cie Akselère, jeudi 26 novembre ;
Ouasmok - Cie Akté, les 12 et 13 janvier ; Le
Petit bonhomme de papier carbone – Cie de
la Pire espèce, le 2 février ; Les Costumes
trop grands - Cie Stéréoptik, le 10 mars ;
Hors piste – Le Rire médecin, le 19 avril.
• Pour les lycées : L’Homme brûlé - Cie
Phoenix, le 5 novembre ; Lady Macbeth,
la reine d’Ecosse - Cie Akselère, jeudi 26
novembre ; Quand j’étais Charles – Le
Préau, CDR de Vire, le 7 janvier ; Les Pieds
tanqués - Artscénicum Théâtre, les 30 et 31
mars.
L’exploration du son
Avec le lycée la Providence d’Avranches
Cycle de formation et d’expérimentation ouvert aux élèves d’une classe du lycée La Providence
(option son) d’Avranches : découverte de la chaîne du son dans le spectacle vivant par une
approche théorique et pratique, immersion dans le milieu professionnel pur appréhender tous
les éléments d’un spectacle (son milieu, les professionnels qui l’animent, les artistes).
75
IME Henri Wallon de Granville
Avec le soutien de Handi Print – Groupe Lecaux Imprimeries
La saison passée un
groupe de jeunes de l’IME
a bénéficié d’un parcours
clown. L’opération est renouvelée cette année en
mettant l’accent sur l’expression corporelle et l’improvisation.
Une trentaine d’heures
d’ateliers théâtre animés
par Christophe Langlois
pour : appréhender le plateau, faire groupe, expérimenter la liberté d’improvisation, ouvrir l’imaginaire,
raconter une histoire avec tout son corps…
En parallèle, les jeunes de l’IME sont accompagnés dans leurs parcours de spectateurs sur
des propositions de la saison et vont à la rencontre d’équipes artistiques.
Les ateliers donnent lieu à une restitution publique en fin de parcours.
Institut Sévigné
Des ateliers facultatifs de pratique théâtrale
sont proposés par Patricia Pommiès aux
élèves de 4e et 3e sur le temps du midi
au sein de l’établissement scolaire. Deux
représentations au Théâtre de la HauteVille et dans les locaux du Groupe FIM
permettent au public d’apprécier le travail
effectué.
Avec l’Ecole Intercommunale de
Musique de Granville Terre et Mer
Des élèves sont invités à jouer dans le foyer
de l’Archipel en première partie de certains
spectacles.
De plus, des rencontres et/ou ateliers sont
proposés avec des équipes artistiques
accueillies dans la saison.
Avec les établissements scolaires
de la région
Dispositif Cart’@too
Un travail est proposé aux élèves des
lycées de Saint-Hilaire-du-Harcouët et
Mortain, autour du spectacle de la Cie des
Dramaticules (Affreux, bêtes et pédants, le
19 novembre) sur la place du spectateur
dans la représentation, intitulé L’Envers du
décor.
A travers trois formes présentées au sein
de l’établissement et à l’Archipel, la Cie
cherchera à éveiller l’œil critique des élèves
et à désacraliser la représentation pour
mieux la décrypter.
Collège André Malraux
Une classe de 6e s’engage dans une véritable expérience théâtrale tout au long de
l’année en collaboration avec son professeur référent. Les élèves travaillent avec
pour support le Carnet du spectateur, l’enseignante avec le Guide de l’enseignant :
supports édités par le CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique de Caen)
auxquels l’Archipel a collaboré.
D’autres actions en direction des scolaires ou en partenariat avec des structures de la
ville peuvent se mettre en place au fil de l’année :
Visites de salles, stages, initiation au théâtre, rencontres avec des équipes
artistiques, découverte des métiers de la culture, répétitions ouvertes au public,
lectures, débats, etc.
Christophe Tostain, un auteur dans la ville…
Christophe Tostain est auteur, metteur en scène et comédien. Après
avoir étudié l’art de l’acteur au Théâtre Ecole du Passage, dirigé
par Niels Arestrup, il crée la Cie du Phoenix en 1992, compagnie
de théâtre professionnelle basée à Cormelles-le-Royal (14) avec
laquelle, depuis une dizaine d’année, il expérimente des procédés
narratifs. Il porte un regard macroscopique sur des problématiques
sociétales en utilisant les nouveaux instruments numériques. Cinq
de ses textes (Lamineurs, Histoire de Chair, Par la Voix, Crises de
mer, Expansion du vide sous un ciel d’ardoises) sont publiés aux
Éditions Espaces 34.
Dans la continuité du compagnonnage engagé avec l’Archipel depuis 2 ans, Christophe
Tostain poursuit son travail d’écriture en immersion dans la cité. Après une dizaine de jours de
résidence, la Cie Phoenix donnera la première représentation de L’Homme brûlé à l’Archipel.
Christophe sera également amené à rencontrer les publics via différentes actions de médiation
culturelle.
Christophe Tostain proposera des stages autour de l’écriture et de la dramaturgie :
• De l’écriture au plateau, écrire et jouer son texte. Les 28 et 29 novembre, et les 2 et 3 avril.
• De la lecture au plateau, lire des textes contemporains en public. Les 16 et 17 janvier, et les
4 et 5 juin.
8 participants, inscriptions et modalités à l’Archipel.
Plus d’infos christophe.tostain.free.fr
76
77
Enseignement artistique
Pour tout savoir sur les ateliers de pratiques artistiques proposés sur la
saison 2015-2016, rendez-vous au Théâtre de la Haute-Ville,
vendredi 11 septembre 2015 à 19h.
Le Théâtre de la Haute-Ville est un lieu
ouvert aux pratiques amateurs et à
l’enseignement artistique encadré par
des professionnels.
Il accueille ainsi dans ses murs
• Des ateliers chansons portés par l’association « Notre atelier chanson ». Un stage
d’écriture de chansons avec Luce Dauthier
aura lieu les 14 et 15 novembre au Théâtre
de la Haute-Ville. Renseignements et
inscriptions au 02 33 50 58 55 (Luce
Dauthier)
Christophe Tostain proposera des stages
autour de l’écriture et de la dramaturgie :
• De l’écriture au plateau, écrire et jouer son
texte. Les 28 et 29 novembre, et les 2 et
3 avril.
• De la lecture au plateau, lire des textes
contemporains en public. Les 16 et 17
janvier, et les 4 et 5 juin.
Inscription et modalités à l’Archipel.
Christophe Langlois proposera plusieurs
moments de travail autour du clown pour
adultes et adolescents :
• deux week-end : les 5 et 6 décembre, et
les 30 avril et 1er mai
• un stage du 11 au 15 avril
Renseignements et inscriptions :
06 73 02 25 92 (Christophe Langlois)
• Ateliers théâtre : Patricia Pommiès de
la Cie Ornithorynque propose des ateliers
théâtre adaptés à l’âge des participants et
donnant lieu à une restitution publique sur le
plateau du Théâtre de la Haute-Ville au mois
de juin
•A
teliers des petits (de 6 à 10 ans) : le
mercredi de 14h à 15h.
•A
teliers des moyens (de 11 à 14 ans) : le
mercredi de 15h à 16h30
•A
teliers des grands (à partir de 15 ans) :
le mercredi de 20h à 22h
Renseignements et inscriptions au :
02 33 91 76 76 (Patricia Pommiès)
• Atelier de techniques théâtrales : Nadia
Delaunay de la Cie Théâtre à part propose
une approche du théâtre comme outil de
communication. Ouvert aux ados-adultes
désirant travailler sur la voix, le corps, apprendre à gérer le stress et la prise de parole en public.
Le jeudi de 19h30 à 21h
Renseignements et inscriptions au :
06 20 46 40 07 (Nadia Delaunay)
• Ateliers théâtre en direction des adultes
du CPFA de Granville dirigés par Patricia
Pommiès.
Atelier Musique et Art Dramatique (AMAD)
Fruit d’une collaboration étroite entre l’Archipel et l’EIM, l’Ecole Intercommunale de Musique
de Granville, terre et mer, accueillera un atelier avec pour objectif de mêler les enseignements
du théâtre et de la musique pour enrichir les pratiques artistiques des élèves musiciens et
comédiens. Il s’agit, pour les comédiens et musiciens amateurs, de faire œuvre commune en
éprouvant ce qui différencie et ce qui lie théâtre et musique. Cie DODEKA – EIM.
Renseignements et inscriptions
à l’Ecole Intercommunale de musique de Granville Terre et Mer.
78
ARCHI’PRATIQUE
Archipel - Place Maréchal Foch - 50400 Granville
Tél. 02 33 69 27 30 - [email protected]
www.archipel-granville.com
Pendant la période de lancement des abonnements (du 12 septembre
au 3 octobre 2015), la billetterie est ouverte :
> du 14 septembre au 3 octobre, du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h.
> samedi 12 septembre et samedi 19 septembre de 10h à 18h, en continu,
> Ouverture des billetteries de spectacles pour les non-abonnés / non-affiliés, à partir
du 21 septembre. Les billetteries de spectacles sont ouvertes trois mois avant chaque
spectacle (se référer à la date indiquée à la page du spectacle), à compter du lundi 21
septembre à 14h00 (y compris pour les réservations par téléphone)
Horaires d’ouverture de la billetterie, à partir du lundi 5 octobre :
> du lundi au vendredi de 14h à 17h45
A noter !
Il vous est bien sûr possible de souscrire à n’importe quel moment de l’année
un abonnement ou une affiliation.
Vous pouvez également obtenir des renseignements ou effectuer
des réservations par téléphone, par courrier postal ou par mail (voir
coordonnées ci-dessus).
Les réservations par téléphone ou par courrier devront être réglées sous 48h
(possibilité de paiement par carte bancaire par téléphone), au-delà, elles ne
seront pas maintenues.
Les réservations par téléphone ou par mail ne seront prises en compte
qu’à partir du jour « d’ouverture de billetterie » (indiqués sur les pages des
spectacles), à partir de l’heure à laquelle la billetterie est ouverte au public.
Aucune réservation par téléphone ou par mail ne pourra être prise en compte
en dehors de ces horaires.
79
LES FORMULES
Le stationnement
Attention, les soirs de spectacle, le
stationnement est souvent difficile, voire
impossible aux abords de la Place Foch,
pensez donc à prévoir un peu de temps afin
d’éviter trop de retard ! Nous vous rappelons
que des parkings sont à votre disposition :
à la Fontaine Bedeau, au Val ès Fleurs et
Cours Jonville.
Avez-vous pensé à faire voiture
commune ?
Pour faciliter le covoiturage, le Conseil
départemental vous invite à vous inscrire sur
le site www.covoiturage.manche.fr
Facilités d’accès aux
personnes à mobilité réduite et
malentendantes
Les Théâtres de l’Archipel et
de la Haute-Ville sont équipés
d’accès et de places réservés
aux fauteuils roulants.
L’Archipel est équipé d’un
dispositif pour malentendants
appareillés ou non. Pour
bénéficier de ces équipements,
merci de vous renseigner les soirs de
représentation.
L’abonnement « Plein tarif »
L’abonnement est gratuit mais vous
devez choisir au moins 4 spectacles
dont au moins 2 de catégorie B, C ou D
Il donne droit aux tarifs « Abonnés /
affiliés » et à la priorité sur la location
(possibilité de réserver sans attendre
la date d’ouverture de billetterie). Il est
possible, à tout moment, d’ajouter des
spectacles à l’abonnement initial, en
conservant le tarif « abonné plein tarif ».
L’abonnement « Réduit »
est réservé exclusivement aux étudiants
de moins de 30 ans, aux demandeurs
d’emploi, aux bénéficiaires du RSA, aux
intermittents du spectacle.
Pensez aussi à emprunter les
navettes NEVA, de la Ville de
Granville ! Renseignements sur www.villegranville.fr/neva.asp
L’abonnement « Jeune »
IMPORTANT
• Les soirs de spectacle, la billetterie est ouverte
45 min avant le début de la représentation.
• Pour le respect de tous et des artistes
en particulier, les spectacles doivent
commencer à l’heure. Les retardataires
se verront interdire l’entrée de nos salles
si celle-ci est une entrave au bon déroulement
du spectacle ou si les compagnies en ont
clairement exprimé la demande.
• Les places réservées non réglées ne sont
garanties que jusqu’à 20h15.
• Les âges mentionnés pour les spectacles
jeune public sont donnés à titre indicatif.
Toutefois, nous vous invitons à les prendre
en considération afin d’éviter d’emmener
votre enfant voir un spectacle inapproprié !
• Les enfants de moins de 12 ans doivent être
accompagnés d’un adulte.
• Les téléphones portables doivent être éteints
avant l’entrée en salle.
80
•
L’Archipel ne pourra être tenu pour
responsable d’éventuels changements qui
interviendraient dans la programmation et qui
seraient indépendants de sa volonté.
• Les billets ne sont ni repris ni échangés.
•
Le placement en salle est numéroté.
Néanmoins, certains spectacles auront un
placement libre. Certains concerts peuvent
également avoir lieu debout. Ces spécificités
sont mentionnées sur les billets.
• Il est interdit de fumer, de manger dans le
théâtre et d’introduire bouteilles ou casques
dans la salle ou dans le hall.
•
Les enregistrements vidéo et audio ainsi
que les photographies, avec ou sans flash,
y compris avec des téléphones portables,
sont formellement interdits pendant les
spectacles, sauf accord particulier avec la
direction de l’Archipel.
Réservé aux moins de 18 ans, il doit
être constitué à la base d’au moins 3
spectacles dont deux en catégories B,
C ou D.
Il donne droit aux tarifs « Abonnés /
affiliés Jeune » et à la priorité sur la
location. Il est possible, à tout moment,
d’ajouter des spectacles à l’abonnement
initial, en conservant toujours le tarif
abonné « Jeune ».
L’abonnement Archipel
Pour les gourmands, tous les spectacles
de la saison, soit 29 spectacles pour un
coût unique de 317 € (soit environ 25 %
de remise sur un abonnement plein tarif).
L’affiliation
L’affiliation est payante mais sans
contrainte quant au nombre de
spectacles ou aux catégories de
tarifs.
Il donne droit aux tarifs « Abonnés /
affiliés », à la priorité sur la location
(possibilité de réserver sans attendre la
date d’ouverture de billetterie).
• Affiliation Plein Tarif : 12 €
• Affiliation Tarif Réduit (étudiants de
moins de 30 ans, demandeurs d’emploi,
intermittents du spectacle) : 10 €
• Affiliation Tarif Jeune (moins de 18
ans) : 8 €
•
Affiliations ENTREPRISES : 50 €
pour les entreprises de moins de 20
salariés, 75 € pour les entreprises de
20 à 50 salariés et 100 € pour les plus
de 50 salariés. Dans la limite de 20
conventions par saison.
Cart’@too
En partenariat avec le Conseil régional de Basse-Normandie.
Cette carte donne accès à de nombreux avantages et s’adresse aux 15/20
ans. Retrouvez toutes les infos sur Cart’@too dans les Points Informations Jeunesse et sur
www.region-basse-normandie.fr
SPOT 50
En partenariat avec le Conseil départemental de la Manche.
Réservé aux jeunes de 11 à 15 ans, le chéquier propose des réductions dans de nombreux
domaines (culture, loisirs, sports, etc.). Plus d’infos sur www.t-jeune.manche.fr
81
Les tarifs
Cat.
HC
A
B
C
D
HORS abonnement /
affiliation *
Plein
26 €
17 €
13 €
9,50 €
Réduit
35 €
23 €
14 €
9€
7,50 €
Jeune
Cat.
HC
A
B
C
D
20 €
11 €
7€
5,50 €
Plein
22 €
14 €
11 €
6,50 €
Abonnés /
affiliés
Réduit
30 €
19 €
11 €
7€
5,50 €
Jeune
16 €
7€
5€
3,50 €
* Le tarif HORS abonnement / affiliation s’applique à toute personne non titulaire d’un abonnement ou affiliation.
Sur présentation d’un justificatif de moins
d’un an uniquement,
• le tarif réduit est appliqué : aux étudiants
de moins de 30 ans, aux demandeurs
d’emploi, aux bénéficiaires du RSA, aux
intermittents du spectacle, aux groupes de
plus de 10 personnes
• le tarif jeune est appliqué aux moins de
18 ans
Tarifs scolaires (ces tarifs s’appliquent
uniquement dans le cadre des séances
organisées par les établissements scolaires) :
• Pour les élèves de maternelle et de primaire : 5 €
• Pour les élèves de collège et de lycée : 7 €
• Pour les Ecoles du spectateur : 10 €
•
Pour les accompagnateurs de maternelle (à
raison de 1 pour 5 élèves), du primaire (à
raison de 1 pour 10 élèves) et du secondaire (à
raison de 1 pour 15 élèves) : les places sont
exonérées
•
Pour les accompagnateurs supplémentaires :
5 € (maternelle et primaire), 7 € (secondaire)
Archipel & Théâtre de la Haute-Ville
ARCHIPEL - Scène conventionnée
Place Maréchal Foch - BP 329
50403 GRANVILLE Cedex
Théâtre de la Haute-Ville
51, rue Notre-Dame
50400 Granville
Tél : 02 33 69 27 30
E-mail : [email protected]
Sites Internet :
www.archipel-granville.com
www.sortiesdebain.com
82

Documents pareils