Articles sur R. Aron - Raymond Aron

Commentaires

Transcription

Articles sur R. Aron - Raymond Aron
1
Bibliographie sur Raymond Aron. Articles et extraits d’ouvrages ; établie par
Elisabeth Dutartre avec la collaboration de Simonetta Freschi, Paris, mise
en ligne avril 2008. Mise à jour avril 2016.
1955
- BROMBERT Victor, « Raymond Aron and the French Intellectuals », Yale French Studies,
n° 16, 1955, p. 13-23.
- NADEAU Maurice, « MM. Aron, Merleau-Ponty et les intellectuels », Les Lettres
nouvelles, 3e année, n°28, juin 1955, p. 892-903.
1956
- DELMAS Claude, « Un effort de compréhension de l’histoire : Raymond Aron (I et II) »,
Critique, n° 112 et 113, 1956, p. 992-999 et p. 1077-1091.
1959
- VENTORINO Francesco, « I limiti dell’oggettività della storia nel pensiero di Raymond
Aron », Giornale di Metafisica, XIV, n° 1, 15 Gennaio- Febbraio 1959, p. 35-59.
1960
- RICCI GAROTTI Loris, « Storicismo e "filosofia della storia" nel pensiero di Raymond
Aron », Società, XVI, n° 4, Luglio-Agosto 1960, p. 584-620.
1961
- BALMÈS Raymond, « Histoire et humanisme chez Raymond Aron », [France Forum ?],
1961, p. 19-22.
1963
- PIERCE Roy, « Liberalism and Democracy in the Thought of Raymond Aron », The
Journal of Politics, vol. 25, 1963, p. 14-35.
- THOMSON David, « The Three Worlds of Raymond Aron », International Affairs, vol. 39,
n° 1, January 1963, p. 49-58.
1964
2
- HEURGON DESJARDINS Anne éd., Paul Desjardins et les Décades de Pontigny. Études,
témoignages et documents inédits, Paris, PUF, 1964, XII-416 p., 23 cm.
Nombreuses références à Raymond Aron.
1966
- NAVARRE Louis, « Non, Raymond Aron…», La Nouvelle critique : revue du marxisme
militant, n° 172, février 1966, p. 99-115.
(Sur des articles parus dans Preuves, janvier-février-mars 1965)
- PIERCE Roy, « Raymond Aron : The Sociology of Politics », in Contemporary French
Political Thought, London, Oxford University Press, 1966, 273 p., p. 216-249.
1968
- KERKVLIET Benedict J., « A Critique of Raymond Aron’s Theory of War and
Prescriptions », International Studies Quarterly, vol. 12, n° 4, December 1968, p. 419-442.
1969
- KÖNIG René, « Sociologie et conscience de crise : réflexions à propos des Etapes de la
pensée sociologique de Raymond Aron », Preuves, n° 214, janvier 1969, p. 74-80.
1970
- HERLING-GRUNDZINSKI Gustaw, « Un propos sur J.-P. Sartre et Raymond Aron [en
polonais] », Kultura, n° 3, 1970, p. 41-46.
1971
- DELATTRE Michel, « Raymond Aron et la philosophie de l’histoire », Annales de l’Institut
de Philosophie, Université libre de Bruxelles, 1971, p. 101-137.
- FABRE-LUCE Alfred, « Les drogues des intellectuels », in Science et conscience de la
société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron, tome 1, Paris, Calmann-Lévy, 1971, p.
415-428.
- FESSARD Gaston, « Raymond Aron, philosophe de l’histoire et de la politique », in Science
et conscience de la société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron, tome 1, Paris,
Calmann-Lévy, 1971, p. 51-88.
3
- JOUVENEL Bertrand de, « Raymond Aron et l’autonomie de l’ordre politique », in Science
et conscience de la société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron, tome 1, Paris,
Calmann-Lévy, 1971, p. 233-247.
- MARROU Henri, « L’Introduction à la philosophie de l’histoire: le point de vue d’un
historien », in Science et conscience de la société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron,
tome 1, Paris, Calmann-Lévy, 1971, p. 37-47.
- SPERBER Manès, « Raymond Aron », in Science et conscience de la société. Mélanges en
l’honneur de Raymond Aron, tome 2, Paris, Calmann-Lévy, 1971, p. 545-549.
- THOMPSON Kenneth W., « Raymond Aron and the Study of International Relations », in
Science et conscience de la société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron, tome 2, Paris,
Calmann-Lévy, 1971, p. 387-404.
- TOYNBEE Arnold J., « The Philosophy and Morphology of History », in Science et
conscience de la société. Mélanges en l’honneur de Raymond Aron, tome I, Paris, CalmannLévy, 1971, p. 21-33.
1972
- STRONG Tracy B., « History and Choices : the Foundations of the Political Thought of
Raymond Aron », History and Theory, 11, 1972, p. 179-192.
1973
- ALEXANDRE Philippe, « Raymond Aron devient la tête de Turc des Russes », Paris
Match, 15 décembre 1973.
- BORNE Etienne, « Raymond Aron et Jean-Paul Sartre : les deux camarades », France
Forum, 126, juillet 1973. Reproduit in France Forum, n° 239-240, octobre-décembre 1987, p.
51-52.
- MANENT Pierre, « Raymond Aron, la raison et la violence », Contrepoint, n° 12, 1973, p.
173-185.
- WERNER Eric, « Raymond Aron et le problème de la guerre », Revue de métaphysique et
de morale, 1, 1973 , p. 218-234.
1974
- MOREAU Pierre F., « Raymond Aron : un sociologue dans le siècle », Psychologie,
septembre 1974, n° 56, p. 35-39.
1975
4
- IONESCU Ghita, « Raymond Aron : a Modern Classicist », in CRESPIGNY Anthony,
MINOGUE Kenneth ed., Contemporary political philosophers, New York, Dodd, Mean &
Company, 1975, p. 191-208.
- MASCHKE Günter, « Die Denkmaschine oder die Gier, zu verstehen. Der französische
Soziologie Raymond Aron wird siebzig - Rückblick auf sein Werk », Frankfurter Allgemeine
Zeitung, 1975.
1976
- DOBRY Michel, « Clausewitz et l’"entre-deux", ou de quelques difficultés d’une recherche
de paternité légitime », Revue française de sociologie, vol. XVII, n° 4, octobre-décembre
1976, p. 652-664. (Compte rendu de Penser la Guerre. Clausewitz)
- FREUND Julien, « Guerre et politique. De Karl von Clausewitz à Raymond Aron », Revue
française de sociologie, vol. XVII, n° 4, octobre-décembre 1976, p. 643-651. (Compte rendu
de Penser la Guerre. Clausewitz)
1977
- McINNES Neil, « The Treasonous Clerks, with a French Warning to Australia », Quadrant,
September 1977, p. 54-53.
- RONCHEY Alberto, « Omaggio a Raymond Aron », [Corriere della Sera ?], 19 Giugno
1977.
- SORUM Paul Clay, Intellectuals and Decolonization in France, Chapel Hill, The University
of North Carolina Press, 1977, XIV-305 p.
Chapitre consacré à Raymond Aron « The Logic of Abandonment », p. 195-204.
- TIERSKY Ronald, « Raymond Aron et la gauche », Esprit, juin 1977, p. 110-113.
1978
- ANONYME, « Raymond Aron, o Conselheiro que não Encontrou um Príncipe », Destarte,
n° 2, septembre 1978, p.6.
1979
- BONDY François, « Raymond Aron – Dialog und engagement », Merkur, n° 8, 1979, p.
811-818.
1980
5
- DUMARET A., « Remarques sur la pensée de Raymond Aron », La Nouvelle Critique, n°
119, octobre 1980.
- KÖNIG René, « Raymond Aron (zum 75. Geburtstag am 15 März 1980) », Kölner
Zeitschrift für Soziologie und Sozialpsychologie, n°2, 1980, p. 414-415.
1981
- BENOIST, Alain de, « Raymond Aron : il a toujours su raison garder », Figaro Magazine,
14 février 1981 , p. 62-63.
- COTRONEO Girolamo, « Raymond Aron tra filosofia e politica », Libro Aperto: rivista di
Idee Politiche, II, n° 9, Settembre-Ottobre 1981, p. 1-9.
- « Referendum : les 42 premiers intellectuels », Lire, n°68, avril 1981, p. 38-51.
1982
- CHANLAT Jean-François, « Raymond Aron : l’itinéraire d’un sociologue libéral »,
Sociologie et sociétés, vol. XIV, n° 2, 1982, p. 119-132.
- LESSAY Franck, « Raymond Aron, spectateur engagé de l’histoire », France Forum, n°
195-196, avril-mai 1982, p. 58-60.
- SIRINELLI Jean-François, « Quand Aron était à gauche de Sartre… », Le Monde dimanche,
17 janvier 1982.
1983
- « La mort de Raymond Aron » (hommage), La Croix, 19 octobre 1983.
- « Dossier Raymond Aron » (hommage), L’Express, 21-27 octobre 1983.
- « Dossier Raymond Aron » (hommage), Le Figaro, 18 octobre 1983.
- « Aron » (hommage), Jornal da tarde. O Estado de S. Paulo, 18 outubro 1983.
- « Dossier Raymond Aron » (hommage), Le Journal. Quotidien Rhône Alpes, 18 octobre
1983.
- « Dossier consacré à Raymond Aron », (biographie, articles de Manès Sperber, François
George, Jean Plumyene, interview de Raymond Aron), Magazine littéraire, n° 198, septembre
1983.
- « La France perd son prof », (hommage), Libération, 18 octobre 1983.
- « Aron, mort d’un sceptique » (hommage), Le Matin de Paris, 18 octobre 1983.
6
- « La mort de Raymond Aron » (hommage), Le Monde, 19 octobre 1983.
- « Aron : notre Tocqueville ? », (dossier spécial Le Quotidien des livres), Le Quotidien de
Paris, 13 septembre 1983, p. 17-22.
- « Dossier Raymond Aron », (hommage), Le Quotidien de Paris, 18 octobre 1983.
- ALTWEGG Jürg, « Raymond Aron – Intellektueller mit kühlem Kopf », Civis, n° 4,
Dezember 1983, p. 4-13.
- ATIAS C. et LINOTTE D., « Raymond Aron (1905-1983) », Revue de la recherche
juridique : droit prospectif, n° 3, 1983, p. 481-503.
- BACKUS Fred, « Raymond Aron was enn “Realpolitiker” », NRC Handelsblad, 18 Oktober
1983.
- BALANDIER Georges, « Raymond Aron », Cahiers internationaux de sociologie, vol. 75,
juillet-décembre 1983, p. 354.
- BERG Roger, « La judéité de Raymond Aron », Tribune juive, 14 octobre 1983.
- BOISSONNAT Jean, « Après Aron », L’Expansion, 4-17 novembre 1983, p. 5.
- BONDY François, « Raymond Aron », Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung, II,
1983, p. 124-125.
- BORNE Etienne, « Après la mort de Raymond Aron : faut-il être “aronien” ? », Démocratie
moderne, 27 octobre 1983, p. 8.
- BOUDON Raymond, « Raymond Aron : la gloire posthume. Le poids du sociologue », Le
Figaro, 21 octobre 1983.
- BOURDET Claude, « Aron » (propos recueillis par Hervé Laumont), Le Quotidien de Paris,
21 octobre 1983.
- BOURRICAUD François, « Raymond Aron : la gloire posthume. L’observateur engagé »,
Le Figaro, 21 octobre 1983.
- COMBEROUSSE Françoise de, LAMY Jean-Jacques, « Raymond Aron, l’apôtre du
libéralisme », France Soir, 18 octobre 1983.
- CORDY Jacques, « Tous les totalitarismes ont perdu leur ennemi commun : Aron est
mort », Le Soir, 18 octobre 1983.
- CREPU Michel, « Raymond Aron : la provocation au respect », Panorama aujourd’hui,
n°177, décembre 1983.
- DAHRENDORF Ralf, « Zum Tode von Raymond Aron. Der Intellektuelle und die Politik“,
Die Zeit, 28. Oktober 1983.
7
- DANIEL Jean, « Pourquoi Aron », Le Nouvel Observateur, 21-27 octobre 1983.
- DESCHODT Eric, « Aron, le réaliste », Le Spectacle du monde, novembre 1983, p. 75-79.
- DRAUS Franciszek, « Raymond Aron », Aneks, n° 29-30, 1983, p. 197-206.
- DRAUS Franciszek, « La dialectique de la liberté dans la pensée de Raymond Aron »,
Revue européenne des sciences sociales, XXI, n° 65, 1983, p. 142-184.
- FABRÈGUES Jean de, « Raymond Aron : il ne fut pas seulement le prince du scepticisme »,
France catholique, 28 octobre 1983.
- FEJTÖ François, « Aron. L’exemple émouvant de la modération, sa suprême vertu », Le
Quotidien de Paris, 19 octobre 1983.
- FERRY Luc, « Stalinisme et historicisme. La critique du totalitarisme chez Hannah Arendt
et Raymond Aron » in PISIER-KOUCHNER Evelyne dir., Les Interprétations du stalinisme,
Paris, PUF, 1983, p. 226-255.
- FILDALGO Feliciano, « Raymond Aron destacó por su libre pensamiento, su independencia
polìtica y su sagaz análisis polìtico-filosoficó », El Pais, 24 Octubre 1983.
- FOURASTIE Jean, « Raymond Aron et ses Mémoires », Revue des deux Mondes, n°11,
novembre 1983, p. 271-278.
- FURET François, « Quand Aron raconte notre histoire », Le Nouvel Observateur, 2
septembre 1983.
- GAZIER Michèle, « Raymond Aron. 50 ans de réflexion », Télérama, 26 octobre 1983.
- GEORGE François, « Raymond Aron, prose et vérité », Critique, n°438, novembre 1983, p.
837-855.
- GUITTON Jean, « Aron », Le Figaro, 24 octobre 1983.
- HALPERIN Jean, « Raymond Aron », Bulletin mensuel de la Communauté juive de Genève,
octobre 1983.
- HOFFMANN Stanley, « Raymond Aron (1905-1983) », The New York Review of Books,
vol. 30, n°19, December 8, 1983.
- HOWARD Michael, « Raymond Aron 1905-1983 », Survival, January-February 1984, p. 23.
- JULLIARD Jacques, « Aron », Intervention, n° 7, novembre-décembre 1983-janvier 1984,
p. 87-89.
- HAMON Leo, « Raymond Aron », Presse Océan, 20 octobre 1983.
8
- HEILBRON Johan, « Scepsis en realisme. Over het werk van Raymond Aron »,
Intermediair, 4 maart 1983.
- KRIEGEL Annie, « Raymond Aron », Information juive, 35e année, n°29, octobrenovembre 1983.
- LACHMAN E. G., « Onafhankelijkheid en ironie kenmerkten Raymond Aron », NRC
Handelsblad, 18 Oktober 1983.
- LAFARGUE André, « Raymond Aron : mort d’un témoin », Le Parisien, 18 octobre 1983.
- LAINÉ Pascal, « Raymond Aron mon professeur », V.S.D., 20 octobre 1983.
- LE MAREC Gérard, « Raymond Aron, un homme de notre temps : courage, clairvoyance,
liberté », Tout prévoir : Bulletin de l’AGMF, n°146, novembre 1983, p. 3-4.
- LEWIS Paul, « Raymond Aron, French Political Thinker, is Dead », The New York Times,
October 18., 1983.
- LEVI-STRAUSS Claude, « Aron ? Il possédait tout ce qui me manquait » (propos recueillis
par Jean-Paul Enthoven, Le Nouvel Observateur, 21-27 octobre 1983.
- MANN Golo, « Raymond Aron (1905-1983). Een onpartijdig waarnemer », NRC
Handelsblad, 20 Oktober 1983.
- MAULNIER Thierry, « Aron et Sartre », Le Figaro, 19 octobre 1983.
-MONPEZAT Etienne de, « Aron devant Aron », Perspectives, novembre 1983, p. 91-95.
- PÉJU Marcel, « L’étrange victoire de Raymond Aron », Jeune Afrique, 26 octobre 1983.
- PASEYRO Ricardo, « Raymond Aron : la vérité en deuil », Minute, 22 octobre 1983.
- RAYNAUD Philippe, « La mort de Raymond Aron », Esprit, décembre 1983, p. 123-125.
- SOUSTELLE Jacques, « Raymond Aron : il incarnait la liberté de l’esprit », Le Figaro
magazine, 22 octobre 1983.
- SOUSTELLE Jacques, « Aron. Le philosophe et le général », Le Quotidien de Paris, 19
octobre 1983.
- SPIRE Arnaud, « Raymond Aron : la droite perd une tête, un observateur minutieux »,
L’Humanité, 18 octobre 1983.
- STENGERS Jean, « Hommage à Raymond Aron », Bulletin de la Classe des Lettres et des
Sciences Morales et Politiques de l’Académie Royale de Belgique, 5e série, LXIX, 11, 1983,
p. 528.
- SUFFERT Georges, « Aron : le chemineau de la vérité », Le Point, 24 octobre 1983.
9
- VANLANDSCHOOT Jaak, « Raymond Aron, Julien Freund en de decadentie van Europa »,
Tijdschrift voor de Studie van de verlichting en van het Vrije denken, 11ème année, n° 4,
1983, p. 233-248.
- VINOCUR John, « French Savant, Aged 78, Sums Up a Seesaw Life », The New York
Times, October 4., 1983.
- VOGEL Gérard, « Aron au Havre ou un an rue Ancelot », (suivi de plusieurs témoignages),
[Bulletin de l’] Association des anciens élèves du lycée François Ier du Havre, n° 79, second
semestre, 1983, p. 7-13.
- WILL George F., « Raymond Aron : the Most Formidable Journalist », Herald Tribune, 24
octobre 1983.
1984
- BAVEREZ Nicolas, « Raymond Aron, Gaston Fessard : mêmes combats ? », Communio,
IX, 3, mai-juin 1984, p. 65-85.
- BERGER Guy, « Les Français et la raison économique : Raymond Aron commentateur de la
conjonture et de la politique économique française dans les années 1957-1959 »,
Commentaire, n° 27 bis, 1984, p.7. (Le n° 27 bis est un fascicule de 16 pages destiné à
annoncer le n°28, 1985, numéro spécial consacré à Raymond Aron.)
- BONDY François, « Raymond Aron », Encounter, 362, February 1984, p. 21-24.
- BOUDON Raymond, « Le poids du sociologue », Revue européenne des sciences sociales,
Tome XXII, n° 66, 1984, p. 11-13.
- BUSINO Giovanni, « Raymond Aron, 1905-1983 », Revue européenne des sciences
sociales, XXII, n°66, 1984, p. 5-6.
- BUSINO Giovanni, « Souvenir de Raymond Aron à l’occasion du premier anniversaire de
sa disparition », Revue européenne des sciences sociales, XXII, n° 67, 1984, p. 5-10.
- CAMARDI Giovanni, « Comprensione e causalità nella filosofia della storia di Raymond
Aron », Ipotesi : rivista di filosofia e scienze fenomenologiche, vol. II, suppl. n°2, 1984, p. 7192.
- CSIZMADIA Sàndor, « Történelem, filozófia, politika Aronnál », Filozófiai Figyelö, n°4,
1984, p. 84-89.
- DRAUS Franciszek, « Raymonda Arone krytyka ideologii totalny », Aneks, n° 33, 1984, p.
94-103.
- DRAUS Franciszek, « Sur la perspective théorique de l’engagement politique de Raymond
Aron », Revue européenne des sciences sociales, XXII, n° 66, 1984, p. 15-40.
10
- DRAUS Franciszek, « Raymond Aron et la politique », Revue française de science
politique, vol. 34, n° 6, décembre 1984, p. 1198-1210.
- DUMOULIN Jérôme, « Aron : le triomphe de la raison », L’Express, 15-21 mars 1984, p.
136-138.
- FREUND Julien, « Raymond Aron ou les avatars d’une pensée lucide », Revue européenne
des sciences sociales, XXII, n° 66, 1984, p. 7-9.
- HALL John A., « Aron’s principles », Government and Opposition, n° 19, 1984, p. 423-437.
- HALL John A, « Raymond Aron’s Sociology of States, or the Non-Relative Autonomy of
Inter-State Behaviour », in M. Shaw (ed.), War, State and Society, London, Macmillan, 1984,
p. 71-94.
- KARPINSKI W., « Raymond Aron », Kultura, n° 1-2, 1984, p. 169-178.
- LASKY Melvin J., « Death of a Giant », Encounter, 362, February 1984, p. 75-77.
- MANENT Pierre, « Raymond Aron », in HUISMAN Denis dir., Dictionnaire des
philosophes, Paris, Presses Universitaires de France, 1984, vol. 1 (A-J).
- MANN Golo, « Gedenkworte für Raymond Aron », in Orden pour le mérite für
Wissenschaften und Künste, Reden und Gedenkworte, Heidelberg, Verlag Lambert Schneider,
zwanzigster Band, 1984, p. 41-46.
- MANN Golo, « The Committed Guardian: Remembering Raymond Aron », Encounter,
January 1984, p. 74-78.
- MC CONNELL Scott, « Hommage to Raymond Aron », Commentary, May 1984, p. 39-46.
- MERLE Marcel, « Le dernier message de Raymond Aron: système interétatique ou société
internationale? », Revue française de science politique, vol. 34, n° 6, décembre 1984, p. 11811197.
- PHILLIPS William, « The Last Generation », Partisan Review, LI, n° 2, 1984, p. 167-169.
- PINTO Diana, « Letter from Paris: on Raymond Aron », Partisan Review, LI, n° 2, 1984, p.
198-206.
- RICHTER Melvin, « Raymond Aron as a Political Theorist », Political Theory, vol. 12, n°
2, May 1984, p. 147-151.
- SAFRONOVA Nathalie, « Une carrière de prédicateur », Temps nouveaux, 46, novembre
1984, p. 27-30.
- SAINT-SERNIN Bertrand, « Raymond Aron », Études, tome 361, juillet-août 1984, p. 7-17.
- SIRINELLI Jean-François, « Raymond Aron avant Raymond Aron (1923-1933) »,
Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 2, avril 1984, p. 15-30.
11
- STEG Ady, « Raymond Aron », Les nouveaux Cahiers: revue d’études et de libres débats
publiée sous les auspices de l’Alliance Israélite Universelle, n° 76, printemps 1984, p. 54-57.
- STEG Ady, « Raymond Aron », Les Cahiers de l’Alliance israélite universelle, n° 208, mars
1984, p. 3-7.
- THIBAUD Paul, « L’œil du cyclone, Raymond Aron », in Esprit. Traversées du XXème
siècle, Paris, La Découverte, mai 1984, p. 59-74.
- ZHAO Jian, « Raymond Aron et ses Mémoires », (En chinois), Western European Studies,
3, 1984, p. 57-59.
1985
- Raymond Aron (1905-1983). Histoire et politique, Commentaire, vol. 8, n°28-29, février
1985.
- BLOOM Allan, « Raymond Aron : the Last of the Liberals », The New Criterion, September
1985, p. 34-41.
- BONANATE Luigi, « Aron e la teoria politica internazionale », Teoria politica, I, n° 3,
1985, p. 111-134.
- BORNE Etienne, « Aron, Sartre et Mounier », France Forum, n° 219-220, avril-juin 1985,
p. 90.
- CHELLI Moncef, « Tocqueville vu par Raymond Aron » in ASSOUN Jean-Pierre dir.,
Analyses et réflexions en Amérique, Ellipses, 1985, p. 231-238.
- DOUYAU Jacques, « Raymond Aron ou la condition historique de l’homme », La Dépêche
du Midi, 4 mai 1985.
- FERRY Luc, RENAUT Alain, « Droits-libertés et droits-créances : Raymond Aron critique
de Friedrich-A. Hayek », Droits, n° 2, 1985, p. 75-84.
- GUINDEY Guillaume, « Un bel hommage à Raymond Aron », Revue des deux Mondes, mai
1985, p. 374-376.
- HASSNER Pierre, « Raymond Aron and the History of the Twentieth Century »,
International Studies Quarterly, vol. 29, n° 1, March 1985, p. 29-37.
- HOFFMANN Stanley, « Raymond Aron and the Theory of International Relations »,
International Studies Quarterly, 29, 1985, p. 13-27. Reproduit in Janus & Minerva, Westview
Press, 1985, p. 52-69.
- JANNE Henri, « Eloge de Raymond Aron », Bulletin de la classe des lettres et des sciences
morales et politiques (Académie royale de Belgique), 5e série, tome LXXI, 1985, p. 23-32.
12
- JANSENNS Paul, « Hoe oordeelde prof. De Waelhens over Raymond Aron ? », (interview),
Kulturleven, 52e Jaargang, n°4, 1985, p. 360-364.
- KAPLAN Roger, « Raymond Aron : Writing on the Side of History », Wall Street Journal,
June 5, 1985.
- KOLODZIEJ Edward A., « Raymond Aron : a Critical Retrospective and Prospective »,
International Studies Quarterly, vol. 29, n° 1, March 1985, p. 5-11.
- LUTERBACHER Urs, « The Frustrated Commentator : An Evaluation of the Work of
Raymond Aron », International Studies Quarterly, vol. 29, n°1, March 1985, p. 39-49.
- MERQUIOR José Guilherme, « Raymond Aron vu d’Amérique du Sud : un libéralisme
différent », Commentaire, vol. 8, n° 32, hiver 1985/1986, p. 1034-1039.
- SHILS Edward, « Raymond Aron », The American Scholar, vol. 54, Spring 1985, p. 161178.
- SHILS Edward, « En souvenir de Raymond Aron », Commentaire, vol. 8, n° 32, hiver
1985/1986, p. 1022-1033.
- VANLANDSCHOOT Jaak, « Raymond Aron : vijand van de utopie ? », Tijdschrift voor de
Studie van de verlichting en van het vrije denken, 13de Jaargang, n° 4, 1985, p. 319-336.
- WIELEMANS Robert, « Raymond Aron, spectateur engagé », Intermédiaire: revue pour
cadres et dirigeants, n° 22, 7 juin 1985, p. 1-9.
- ZAMOJSKI Jan E., « Memuary "Zaangazowanego obserwatora" », Dzieje Najnowsze
Rocznik, XVII, 3-4, 1985, p. 261-269.
1986
- BUSINO Giovanni, « Raymond Aron et la sociologie », L’Année sociologique, vol. 36,
1986, p. 291-315. (Traduit in Tempo Presente, n° 69-70, Settembre-Ottobre 1986, p. 60-74.)
- BUSINO Giovanni, «Raymond Aron e la sociologia », Tempo Presente, n° 69-70,
Settembre-Ottobre 1986, p. 60-74. (Traduit de L’Année sociologique, vol. 36, 1986, p. 291315.)
- CAMPBELL Stuart L., « The Four Paretos of Raymond Aron », Journal of the History of
Ideas, vol. 47, n°2, April 1986, p. 287-298.
- CANGUILHEM Georges, « Raymond Aron » (notice nécrologique), Bulletin de
l’Association Amicale des Anciens Élèves de l’E.N.S., 1986, p. 70-74.
- GEORGE François, « Raymond Aron, prose et vérité » in Sillages : essais philosophiques et
littéraires, Paris, Hachette, 1986, 316 p., p. 278-299.
13
- GRANJON Marie-Christine, « Sartre, Beauvoir, Aron : les passions ambiguës », in
LACORNE Denis, RUPNIK Jacques, TOINET Marie-France dir., L’Amérique dans les têtes :
un siècle de fascinations et d’aversions, Paris, Hachette, 1986, p. 144-164.
- GRÉMION Pierre, « Berlin 1950. Aux origines du Congrès pour la liberté de la culture »,
Commentaire, n° 34, été 1986, p. 269-279.
- GUERREAU Alain, « Raymond Aron et l’horreur des chiffres », Histoire et Mesure, vol. I,
n° 1, 1986, p. 51-73.
- HOFFMANN Stanley, « Raymond Aron 1905-1983. Paix et guerre entre les nations, 1962
», in CHATELET François, DUHAMEL Olivier, PISIER Evelyne dir., Dictionnaire des
œuvres politiques, Paris, PUF, 1986, 904 p., p. 28-31.
- LEPENIES Wolf, « Dangerous Elective Affinities. Raymond Aron and the German-French
Connection », History of Sociology, vol. 6, n°2, vol. 7, n°1/2, 1986/1987, p. 169-176.
- MESURE Sylvie, « De l’antipositivisme à l’antirelativisme : Raymond Aron et le problème
de l’objectivité historique », Commentaire, vol. 9, n°35, automne 1986, p. 471-478.
- MOATTI Christiane, « Raymond Aron et André Malraux », Revue André Malraux Review,
vol. 18, n° 2, Fall 1986, p. 135-145.
- PAOLI M.-P., « Raymond Aron et les Annales. Relazioni internazionali e "politicologie
scientifiche" », Passato e Presente, vol. 10, Gennaio-Aprile 1986, p. 155-171.
- POLLAK Michaël, « Max Weber en France: l’itinéraire d’une œuvre », Cahiers de l’IHTP,
n° 3, juillet 1986, 70 p. (« Raymond Aron : l’intermédiaire culturel », p. 11-14.)
- RENAUT Alain, « La révolution introuvable ? », Pouvoirs, 39, 1986, p. 81-89.
- SIMON Perrine, « Raymond Aron dans l’histoire du XXème siècle », Vingtième siècle.
Revue d’histoire, vol. 9, n° 9, 1986, p. 124-126.
- TERRAY Emmanuel, « Violence et calcul: Raymond Aron lecteur de Clausewitz », Revue
française de science politique, vol. 36, n° 2, avril 1986, p. 248-267.
- TODOROV Tzvetan, « Le débat des valeurs : Weber, Strauss, Aron », Information sur les
sciences sociales, 25, n°1, 1986, p. 53-65.
- WEYEMBERGH Maurice, « Camus nietzchéen de gauche, Aron marxiste de droite ? », in
Camus et la politique, Actes du Colloque de Nanterre 5-7 juin 1985, Paris, L’Harmattan,
1986, p. 227-243.
- WHITESIDE Kerry H., « Perspectivism and Historical Objectivity : Maurice MerleauPonty’s Covert Debate with Raymond Aron », History and Theory, XXV, n° 2, 1986, p. 132151.
1987
14
- « Dossier : Le rôle des intellectuels de l’Affaire Dreyfus à nos jours », Magazine littéraire,
n°248, décembre 1987, p. 16-58.
- BOGDANOR Vernom, « On Raymond Aron/ Spokesman for an Age », Encounter, avril
1987, p. 45-50. (Compte rendu de la biographie de Robert Colquhoun consacrée à R. Aron,
London, Sage, 1986.)
- BORNE Etienne, « Raymond Aron et Jean-Paul Sartre : les deux camarades », France
Forum, n°239-240-241, 1987, p. 51-52. Repris de France Forum, n°126, juillet 1973.
- BRAUDE Beatrice, « Raymond Aron – a Jew in Spite of Himself », Midstream, vol.
XXXIII, n° 2, February 1987, p. 55-57.
- BUSINO Giovanni, « Between Theory and History in the Field of International Relations »,
Journal of Regional Policy, n°2, April-June 1987, p. 185-196.
- BUSINO Giovanni, « Raymond Aron et les rapports entre théorie et histoire des relations
internationales », Revue Suisse d’Histoire. Rivista Storica Svizzera, vol. 37, 1987, p. 65-75.
- CAMPBELL Stuart L., « Raymond Aron during the Interwar Period : from Leftist Pacifism
to a Critique of the Left », The South Atlantic Quarterly, vol. 86, n°1, Winter 1987, p. 57-68.
- DUMONT Louis, « Discours de remerciement lors de la remise du Prix de la Fondation
Alexis de Tocqueville », M.S.H. Informations, n°55, 3e trimestre 1987, p. 4-6. (Paragraphes
sur R. Aron p. 5-6.)
- HURTIN Jean, « Trois manifestes pour l’intellectuel et ses devoirs », (Benda, Sartre, Aron),
Magazine littéraire, n° 248, décembre 1987, p. 23-25.
- MANENT Pierre, « Aron : les ateliers de l’histoire », L’Express, 30 octobre 1987. (Compte
rendu de la Philosophie critique de l’histoire, édition annotée par Sylvie Mesure.)
- RENAUT Alain, « Les nourritures de la pensée », L’Express, 11-17 septembre 1987, p. 114115. (Compte rendu de Max Weber et les dilemmes de la raison moderne de Philippe
Raynaud, Paris, PUF, 1987, 218 p.)
- SENILLOSA Antonio de, « Aniversario de un Pensador apasionado : Raymond Aron, la
razón que no muere », El País, 7 Octubre 1987.
- SHILS Edward, « More at Home than Out of Step », The American Scholar, Fall 1987, p.
577-585. (Compte rendu de S. Hook, Out of Step: an Unquiet Life in the 20th Century, Harper
& Row.) Sur R. Aron, cf. p. 585-586.
1988
- GRANJON Marie-Christine, « Raymond Aron, Jean-Paul Sartre et le conflit algérien »,
Cahiers de l’Institut d’histoire du temps présent, n° 10, novembre 1988, p. 79-94. Repris in
15
RIOUX Jean-Pierre, SIRINELLI Jean-François dir., La Guerre d’Algérie et les intellectuels
français, Bruxelles, Complexe, « Questions au XXe siècle », 1991, 405 p., p. 114-138.
- JANSENNS Paul, « Raymond Aron » (en néerlandais), in Kritisch denkerslexicon, Alphen
aan den Rijn [etc.] : Samson, mei 1988, p. 1-14.
- PREVOTAT Jacques, « Raymond Aron, lecteur de Maurras et de Prévost-Paradol », in
Hommes, idées, journaux : mélanges en l’honneur de Pierre Guiral, réunis par Jean Antoine
Gili et Ralph Schor, Paris, Publications de la Sorbonne, 1988, p. 245-263.
- SIRINELLI Jean-François, Génération intellectuelle : khâgneux et normaliens dans l’entredeux-guerres, Paris, Fayard, 1988, 721 p.
Nombreuses références à Raymond Aron, en particulier p.484-494.
- STARK Joachim, « Raymond Aron, Clausewitz und die Kritik der historischen Vernunft»,
Zeitchrift für Politik, 35, n°2, 1988, p. 198-209.
- WIEVIORKA Michel, « R. Colquhoun, Raymond Aron : The Philosopher in History, The
Sociologist in Society » (compte rendu), Sociology, vol. 22, n°4, 1988, p. 637-638.
1989
- ALTWEGG Jürg, « Raymond Aron : ein politischer Intellektueller mit sauberen Händen »,
in Die Republik des Geistes. Frankreichs Intellektuelle zwischen Revolution und Reaktion,
München, Piper, 1989, p. 228-239.
- BOYER Alain, « Le fait des hommes. Raymond Aron et l’individualisme méthodologique »,
Cahiers de philosophie politique et juridique, Université de Caen, n° 15, 1989, p. 99-113.
- CAMPBELL Stuart L., « Raymond Aron: The Making of a Cold Warrior », The Historian,
vol. LI, n°4, August 1989, p. 551-573.
- CAYE Pierre, « Liberté et pouvoir démocratiques dans la philosophie politique de Raymond
Aron », Cahiers de philosophie politique et juridique, Université de Caen, n° 15 , 1989, p.
129-141.
- CSIZMADIA Sandor, « Qui est donc le Prince? », (interview de Raymond Aron par S. C.,
mai 1982), Doxa. Etudes philosophiques (revue en langue étrangère de l’Institut de
philosophie de l’Académie des Sciences, Budapest), n° 16, 1989, p. 79-93.
- DRAUS Franciszek, « Le politique dans la pensée de Raymond Aron », Cahiers de
philosophie politique et juridique, Université de Caen, n° 15, 1989, p. 41-56.
- GOYARD-FABRE Simone, « Le libéralisme de Raymond Aron », Cahiers de philosophie
politique et juridique, Université de Caen, n° 15, 1989, p. 57-97.
- GRÉMION Pierre éd., Preuves, une revue européenne à Paris, (présentation, choix des
textes et notes de P. Grémion, postface de François Bondy), Paris, Julliard, « Commentaire
Julliard », 1989, 588 p., 24 cm.
16
- MESURE Sylvie, « Objectivité théorique et objectivité pratique chez Raymond Aron. De
l’histoire à la politique », Cahiers de philosophie politique et juridique, Université de Caen ,
n° 15, 1989, p. 11-23.
- RAYNAUD Philippe, « Raymond Aron et le droit international », Cahiers de philosophie
politique et juridique, Université de Caen, n° 15, 1989, p. 115-127.
- RENAUT Alain, « Politique de l’entendement, politique de la raison: de Raymond Aron à
Fichte », Cahiers de philosophie politique et juridique, Université de Caen, n° 15, 1989, p.
25-39.
- RENAUT Alain, « L’individualità storica secondo Raymond Aron », Il Giornale di Napoli,
7 Dicembre 1989.
1990
- AHONEN Anne, « “Aronistit” ja eurooppa-keskustelu ranskassa », Rauhan-Tutkimus, n°1,
1990, p.12-19.
- BELL Daniel, « The Fight for the 20th Century : Raymond Aron versus Jean-Paul Sartre »,
The New York Times Book Review, February 18, 1990.
- BENAIN Aline, « L’itinéraire juif de Raymond Aron : hasard, déchirement et dialectique de
l’appartenance », Pardès, 11, 1990, p. 161-177.
- BERGERON Gérard, « Raymond Aron : multiplicité et unicité d’une œuvre », in
L’engagement intellectuel. Mélanges en l’honneur de Léon Dion, sous la direction de R.
Hudon et R. Pelletier, Laval, Presses universitaires de Laval, 1990, p. 428-469.
- MAHONEY Daniel, « France’s Public Philosopher : Raymond Aron, Memoirs », Crisis,
June 1990, p. 1-4.
- ORY Pascal, « Aron le spectateur », in ORY Pascal dir., Dernières questions aux
intellectuels, Paris, Olivier Orban, 1990, p. 127-128.
- STARK Joachim, « Raymond Aron und die Machtpolitik », Der Staat. Zeitschrift für
Staatslehre öffentliches Recht und Verfassungsgeschichte, 29. Band, Heft 2, 1990, p. 235-254.
- VILANOVA Pere, « El legado de Raymond Aron: prospectiva, política, memoria », El Pais,
29 Julio 1990.
1991
- AHONEN Anne Marie, « Diltheyn historiallisen järjen kritiikki ja poliittisen realismin
epistemologia Raymond Aronin tuotannossa » (en finnois), University of Tampere,
Department of Political Science and International Relations , Unit of Peace Research and
Development Studies, Research Report, n°42, 1991, 38 p.
17
- BUSINO Giovanni, « La fortuna della sociologia di Pareto in Francia », Rassegna
Economica, LV, n° 4, Ottobre-Dicembre 1991, p. 785-817.
- CAMPBELL Stuart L., « The Tocquevillian Liberalism and Political Sociology of Raymond
Aron », The Historian, LIII, n°2, Winter 1991, p. 303-316.
- FONTENAY Elisabeth de, « Aron, le judaïsme et la politique », Le Monde, 15 mars 1991.
- MAHONEY Daniel J., « The Politics Liberal Rationalism of Raymond Aron », Polity, vol.
XXIV, n° 4, Summer 1992, p. 693-708.
- MESURE Sylvie, « La philosophie de l’histoire (de la métaphysique à la critique) »,
L’Année sociologique, 41, 1991, p. 65-76.
- NOLTE Ernst, « Raymond Aron », in Geschichtsdenken im 20. Jahrhundert von Max Weber
bis Hans Jonas, Berlin, Frankfurt am Main, Propylaën Verlag, 1991, p. 531-542.
- OLLIVIER Eric, « Raymond Aron : l’appel aux sceptiques », Le Figaro, 21 octobre 1991.
- RENAUT Alain, « Raymond Aron et le retour à Kant », Le Magazine littéraire, novembre
1991, p. 62-63.
- SCHALK David L., War and the Ivory Tower : Algeria and Vietnam, New York, Oxford
University Press, 1991, X-258 p., 22 cm.
Chapitre consacré à R. Aron
- SOUTOU Georges-Henri, « Raymond Aron et la guerre froide », Les Cahiers de SaintMartin, n° 3, avril 1991, p. 127-136.
- TODD Olivier, « Giscard, Aron et Sartre», Le Nouvel Observateur, 18-24 juillet 1991.
- WINOCK Michel, « Au temps de la guerre froide : Raymond Aron et le schisme
idéologique », Commentaire, vol. 14, n° 56, hiver 1991/1992, p. 741-748.
1992
- BOSSHART David, Politische Intellektualität und totalitäre Erfahrung : Hauptströmungen
der französischen Totalitarismuskritik, Berlin, Duncker und Humbolt, 1992, 229 p., 24 cm.
Chapitres consacrés à Raymond Aron p. 102-127 et p. 182-192.
- COLQUHOUN Robert, « Raymond Aron 1905-1983 », The Routledge Dictionary of
Twentieth Century Political Thinkers, London, New York, Routledge, 1992, p. 11-12.
- MAHONEY Daniel, « The Political Liberal Rationalism of Raymond Aron », Polity, vol.
XXIV, n°4, Summer 1992, p. 693-708.
- MILLER Richard, « Raymond Aron : phénoménologie et politique », (numéro spécial
Raymond Aron), Libéralisme, Bruxelles, n° 7, 1992, p. 46-57.
18
- PAUGAM Serge, « Raymond Aron (1905-1983) », L’Encyclopédie philosophique
universelle III. Les œuvres philosophiques. Tome 2 : Philosophie occidentale, Paris, PUF,
1992, p. 2987-2990.
- STARK Joachim, « Raymond Aron. Schriften aus den Jahren 1940-1983 », Politische
Vierteljahresschrift, 33. Jahrgang, Heft 2, 1992, p. 297-306.
- STARK Joachim, « Zwischen "Devoir présent" und "Incertitudes allemandes".Raymond
Aron in den Jahren 1928 bis 1932 », Lendemains. Etudes comparées sur la France/
Vergleichende Frankreichforschung, n° 66, 1992, p. 49-58.
- STEINER Philippe, « L’Année sociologique et la réception de l’oeuvre de Max Weber »,
Archives européennes de sociologie, XXXIII, 1992, p. 329-349.
1993
- « Raymond Aron. El Observador Comprometido », Numéro Spécial de El Colombiano.
Dominical (Medellin), 17 Octubre 1993.
- « Raymond Aron : l’homme qui avait toujours raison » (dossier), Le Point, 9-15 octobre
1993, p. 88-96.
- ARANGO Iván Darío, « Aron y las deficiones de la libertad », El Colombiano-Dominical
(Medellin), 21 Noviembre 1993.
- ATTILA Seres, « A “gondviselés bizalmasai” és a “fejedelem tanácsadói” », Népszabadság,
8 juin 1993.
- BORNE Etienne, « Raymond Aron : quelle philosophie ? », France Forum, n° 287-288,
juillet-septembre 1993, p. 42-43.
- FRANK Bernard, « La maîtrise du haddock », Le Nouvel Observateur, 30 décembre 1993-5
janvier 1994. (Compte rendu de trois textes de Raymond Aron publiés dans Commentaire, n°
64, hiver 1993/1994.)
- GRANJON Marie-Christine, « L’Allemagne de Raymond Aron et de Jean-Paul Sartre », in
BOCK Hans Manfred, MEYER-KALKUS Reinhardt, TREBITSCH Michel dir., Entre
Locarno et Vichy. Les relations culturelles franco-allemandes dans les années 30, Paris,
CNRS Éditions, 1993, 2 vol., vol. 2, p. 463-479.
- PASQUINO Gianfranco, « Aron l’internazionalista », L’Unità, 4 Gennaio 1993.
- PAUGAM Serge, « Histoire de la sociologie », Revue française de sociologie, XXXIV,
1993, p. 657-671. (Note critique de : Pierre-Jean Simon, Histoire de la sociologie, Paris, PUF,
1991 ; Friedrich Jonas, Histoire de la sociologie . Des Lumières à la théorie du social, Paris,
Larousse, 1991 ; Charles-Henri Cuin et François Gresle, Histoire de la sociologie, tome 1 et 2,
Paris, La Découverte, 1992 ; Jean-Michel Berthelot, La Construction de la sociologie, Paris,
PUF, 1991.)
19
- RACINE Nicole, « La revue Europe et l’Allemagne, 1929-1936 », in in BOCK Hans
Manfred, MEYER-KALKUS Reinhardt, TREBITSCH Michel dir., Entre Locarno et Vichy.
Les relations culturelles franco-allemandes dans les années 30, Paris, CNRS Éditions, 1993,
vol. 2, p. 631-658.
- SOUTOU Georges-Henri, « Raymond Aron et la crise de Cuba », in VAÏSSE Maurice éd.,
L’Europe et la crise de Cuba, Paris, Armand Colin, 1993, p. 187-210.
- STARK Joachim, « Macht und Demokratie bei Raymond Aron », in GEBHARDT Jürgen,
MÜNKLER Herfried Hrsg., Bürgerschaft und Herrschaft. Zum Verhältnis von Macht und
Demokratie im antiken und neuzeitlichen politischen Denken, Baden-Baden, Nomos
Verlagsgesellschaft, 1993, p. 314-339.
1994
- AHONEN Anne Marie, « The Contemporary Debate in International Relations Theory and
Raymond Aron’s Epistemology and Ontology », Cooperation and Conflict, vol. 29, n° 1,
1994, p. 77-94.
- BAVEREZ Nicolas, « Le Marxisme d’Aron », Le Magazine littéraire, n° 324, septembre
1994, p. 60-63.
- COFRANCESCO Dino, « Raymond Aron : lettura dei classici e teoria dei regimi politici »,
Il Politico, Univ. Pavia, LIX, n°4, 1994, p. 573-596.
- FEJTÖ François, « La présence de Raymond Aron », France Forum, n° 291-292, janviermars 1994, p. 37-38.
- GRANJON Marie-Christine, « A propos d’un passé imparfait : de l’explication historique à
la polémique parisienne », Revue historique, n° 586, avril-juin 1994, p. 590-596. (Compte
rendu du livre de Tony Judt, Un passé imparfait. Les intellectuels en France, 1944-1956,
Fayard, 1992.)
- GUIBERNAU Montserrat, « El pensamiento sociológico de Aron », El Ciervo, Barcelone,
XLIII, 516, Marzo 1994, p. 25-28.
- HALFF Antoine, « Raymond Aron comes in from the Cold », Forward, vol. LXXXXVII, n°
30, 970, 8 April 1994.
- HANNON Valérie, « De l’université au journalisme: le poids de la Seconde Guerre
mondiale chez Raymond Aron (1939-1955) », in GUESLIN André dir., Les Facs sous Vichy,
Clermont-Ferrand, Publications de l’Institut d’études du Massif Central, Université Blaise
Pascal, 1994, p. 75-84.
- LEGROS Robert, « Aron, lecteur de Tocqueville », Le Messager européen, n° 8, 1994, p.
49-62.
20
- LAUNAY Stephen, « Compte rendu de Nicolas Baverez, Raymond Aron. Un moraliste au
temps des idéologies », Les Cahiers d’histoire sociale, n° 3, été-automne 1994, p. 161-164.
- SLAMA Alain-Gérard, « Intellectuels : le temps du soupçon », Le Point, 11 juin 1994.
- THIBAUD Paul, « La République et ses héros. Le gaullisme pendant et après guerre »,
Esprit, janvier 1994, p. 64-83.
1995
- « Sartre-Aron : le duel » (dossier), L’Express, 28 septembre 1995, p. 118-125.
- AHONEN Anne Marie, « Teleologinen ja teleonominen tulkintamalli kansainvälisen
politükan tutkimuksessa : Aronista Waltzün », Rautan-ja konfliktintutkimuskeskus
Tutkimuksia, n° 70, 1995, 225 p.
- ANDERSON Brian C., « The Aronian Revival », First Things, March 1995, p. 61-64.
(Compte rendu de D. J. Mahoney, In Defense of Political Reason : Essays by Raymond Aron,
Rowman & Littlefield Publishers, 1994.)
- BAVEREZ Nicolas, « Hannah Arendt / Raymond Aron. Face au totalitarisme », Le
Magazine littéraire, n° 337, novembre 1995, p. 49-50 et 59-60.
- CASANOVA Jean-Claude, « Aron à l’Express », L’Express, 28 septembre 1995.
- ERIBON Didier, « Sartre-Aron. La grande bataille des petits camarades », Le Nouvel
Observateur, 28 septembre-4 octobre 1995. (Compte rendu du livre de Jean-François Sirinelli,
Deux intellectuels dans le siècle, Sartre et Aron, Fayard, 1995.)
- GRÉMION Pierre, Intelligence de l’anticommunisme. Le Congrès pour la liberté de la
culture à Paris 1950-1975, Paris, Fayard, « Pour une histoire du XXe siècle », 1995, 645 p.,
24 cm.
Nombreuses références à Raymond Aron.
- JANNOUD Claude, « Sartre-Aron : l’amitié barbelée de deux camarades », Le Figaro, 12
octobre 1995. (Compte rendu du livre de Jean-François Sirinelli, Deux intellectuels dans le
siècle, Sartre et Aron, Fayard, 1995.)
- KOLOMÉITZEV V., « Raymond Aron : philosophe de l’histoire » (en russe), Svobodnaïa
Mysl, La Pensée libre. Revue de théorie politique, n° 8, 1995, p. 100-109.
- LAUNAY Stephen, « Les Archives Raymond Aron: une mémoire du présent », Vingtième
siècle, n° 45, janvier-mars 1995, p. 145-146.
- LAWLER Peter Augustine, « Liberal Greatness », Crisis, March 1995, p. 51-52. (Compte
rendu de D. Mahoney, In Defense of Political Reason: Essays by Raymond Aron, Rowman &
Littlefield Publishers, 1994.)
21
- ROLLET Jacques, « Raymond Aron et la théorie du politique », Pouvoirs, n° 73, 1995, p.
159-175.
- ROMANE Cécile, « Raymond Aron. Un intellectuel contre le pouvoir », L’Esprit libre. La
passion des idées, n° 6, avril 1995, p. 63-68.
- SORIN Raphaël, « Sartre-Aron : duels au sommet », L’Express, 28 septembre 1995.
(Compte rendu du livre de J. F. Sirinelli, Deux intellectuels dans le siècle, Sartre et Aron,
Fayard, 1995.)
1996
- BAVEREZ Nicolas, « Le Siècle de Raymond Aron », Le Magazine littéraire, hors série,
1996, p. 80-83.
- FROST Bryan-Paul, « Raymond Aron’s Peace and War. Thirty years later », International
Journal, LI, Spring 1996, p. 339-361.
- GESS Brigitte, « Die Totalitarismuskonzeption von Raymond Aron und Hannah Arendt » in
MAIER Hans Hrsg., « Totalitarismus » und « politische Religionen ». Konzepte des
Dikaturvergleichs, Paderborn, Ferdinand Schöningh, 1996, 442 p., p. 264-274.
- MALIS Christian, « Critique de la raison stratégique à la lumière de Clausewitz »,
Stratégique, n° 62, 1996, p. 81-94.
- SAVÈS Christian, « Sur le livre de J. F. Sirinelli Deux intellectuels dans le siècle : Sartre et
Aron », France Forum, n° 309-310, avril-juin 1996, p. 16-19.
- VANNSON Jean-Paul, « Raymond de Rambervillers, L’Est républicain, 7 novembre 1996.
1997
- « In Memoriam Suzanne Aron (28 octobre 1907-27 août 1997), Commentaire, n°80, Hiver
1997/1998, p. 984-989.
- ANDERSON Brian et MAHONEY Daniel, « Perché la cultura americana rilegge Aron. É un
antidoto alla deriva nichilista », (dossier consacré à Raymond Aron), Liberal, n° 31, Ottobre
1997, p. 64-65.
- ANSART Pierre, Les cliniciens des passions politiques, Paris, Seuil, « La couleur des
idées », 1997, 301 p., 21 cm.
Chapitre consacré à Raymond Aron, p. 265-292.
- BAVEREZ Nicolas, « Raymond Aron : le visionnaire mal-aimé », L’Histoire, n°209, avril
1997, p. 44-45.
- BINGEMER Anette, « Gewalt und Hoffnung : Raymond Aron als Theoretiker der
internationalen Beziehungen », Neue Zürcher Zeitung, 27-28 Dezember 1997, p. 58.
22
- FROST Bryan-Paul, « Resurrecting a neglected Theorist: the philosophical Foundations of
Raymond Aron’s Theory of international Relations », Review of International Studies, n° 23,
1997, p. 143-166.
- HASSNER Pierre, « Può vincere la libertà nel regno della tecnica? », (dossier consacré à
Raymond Aron), Liberal, n° 31, Ottobre1997, p. 59-63.
- KITAGAWA Tadaaki, « Raymond Aron : la renaissance de la théorie politique classique »,
in TAGUCHI F., NAKATANI Y. eds, Les Théoriciens contemporains du politique [en
japonais], Horitsu Bunka-sha, 1997, p. 139-155.
- PANEBIANCO Angelo, « Il liberale moderno ? Più Tucidide che Hayek », (dossier
consacré à Raymond Aron), Liberal, n° 31, Ottobre 1997, p. 56-58.
- STARK Joachim, « Raymond Aron und der Gestaltwandel des Totalitarismus », in
SÖLLNER Alfons, WALKENHAUS Ralf, WIELAND Karin Hrsg., Totalitarismus. Eine
Ideengeschichte des 20. Jahrhunderts, Berlin, Akademie Verlag, 1997, p. 195-207.
1998
- ALTWEGG Jürg, « Raymond Aron, das Judentum und die Dreyfus-Affäre », in ALTWEGG
Jürg, Die langen Schatten von Vichy. Frankreich, Deutschland und die Rückkehr des
Verdrängten, München, Hanser, 1998, p. 170-182.
- ARANGO Iván Darío, « La filosofia liberal de Raymond Aron e Isaiah Berlin », Revista
Universidad de Antioquia (Medellin), n° 252, Abril-Junio 1998, p. 10-15.
- BAVEREZ Nicolas, « L’effort pour comprendre, la passion d’agir : Raymond Aron face à
mai 68 », Le Figaro, 14 mai 1998. Reproduit in Le Journal Français (Genève), septembre
1998, p. 12-13.
http://www.catallaxia.org/index.php?title=Raymond_Aron:face_%C3%A0_mai_68
- CAMPI Alessandro, dir., Studi Perugini, III, n° 6, Luglio-Dicembre 1998. (Numéro
consacré à Raymond Aron, avec des articles de N. Baverez, S. Mesure, J. Stark, R. Freymond,
A. Colombo, S. Launay, S. Paugam, P. Tommissen.)
- FRANK Robert, « Les contretemps de l’aventure européenne », Vingtième siècle. Revue
d’histoire, n° 60, octobre-décembre 1998, p. 82-101.
- LAPPARENT Olivier de, « Raymond Aron et l’Europe : 50 ans de réflexions
européennes », Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin, Université de Paris I, n° 5, été 1998, p.
65-82.
- LERONDEAU Matthieu, « Identité et conscience européennes de la revue Commentaire,
1978-1992 », Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin, Université de Paris I, n° 5, été 1998, p.
83-97.
- SAVÈS Christian, « Aron et Mounier : deux trajectoires intellectuelles dans le siècle »,
France Forum, n° 321, 3ème trimestre, 1998, p. 27-36.
23
- TODOROV Tzvetan, « The Burden of Responsibility : Blum, Camus, Aron and the French
Twentieth Century by Tony Judt », The New Republic, December 28, 1998, p. 42-46.
- VANDAMME Michaël, « Raymond Aron en het Opium van der Intellectuelen », AKVS.
Schriften (Bruxelles), n° 37, novembre 1998, p.65-80.
- WIBBEN Annick T. R., « Narrating “Experience” : Raymond Aron and Feminist Scholars
Revisited, a Subversive Conversation », University of Tampere, Departement of Political
Science and International Relations, Research Reports, n° 7, 1998, 130 p.
1999
- BAVEREZ Nicolas, « Aron et de Gaulle », Revue de politique française, n°2, juin 1999, p.
67-77.
2e version de ce texte disponible en ligne : http://www.parutions.com/pages/1-4-7-1598.html
- COLOMBO Alessandro, « L’Europa e la società internazionale. Gli aspetti culturali e
istituzionali della convivenza internazionale in Raymond Aron, Martin Wight e Carl
Schmitt », Quaderni di Scienza Politica, anno VI, n° 2, Agosto 1999, p. 251-301.
- DAHRENDORF Ralf, « Erasmus Menschen », Merkhur. Deutsche Zeitschrift für
europäisches Denken, 53, 11, 1999, p. 1063-1071. (Sur Raymond Aron, I. Berlin, K. Popper.)
- GRONDEUX Jérôme, « Henri-Irénée Marrou et Raymond Aron face à la connaissance
historique », in HILAIRE Yves-Marie éd., De Renan à Marrou : l’histoire du christianisme et
les progrès de la méthode historique (1863-1968), Lille, Presses universitaires du Septentrion,
1999, 262 p., p. 173-195.
- KENDE Péter, « Raymond Aron és az európai integráció » [Raymond Aron et l’intégration
européenne], in Európai integráció-Európai filozófia, Ész-Élet-Egzisztencia VI, Szeged,
Kiadja a Pro Philosophia Szegediensi Alapítvány, 1999, p. 60-67.
- MAHONEY Daniel J., « Three Decent Frenchmen » (review of the Burden of responsibility
by T. Judt), The National Interest, n° 56, Summer 1999, p. 126-131.
- MÖLLER Horst, « Raymond Aron und die Linksintellektuellen », in Macht und Zeitkritik.
Festschrift für Hans-Peter Schwarz zum 65. Geburtstag, Paderborn, Ferdinand Schöningh
Verlag, 1999, p. 761-775.
- STARK Joachim, « Raymond Aron (1905-1983) », in KAESLER Dirk Hrsg., Klassiker der
Soziologie, München, C. H. Beck Verlag, 1999, p.105-129.
- TODD Olivier, « The System-haters. Three Independent Minds : Blum, Camus, Aron »,
Times Litterary Supplement, January 8, 1999. (Compte rendu de T. Judt, The Burden of
Responsibility, 1998.)
2000
24
- BAVEREZ Nicolas, « Raymond Aron (1905-1983) », Cités, n° 3, 2000, p. 251-258.
- BAVEREZ Nicolas, « Quelle liberté pour les amis de la liberté ? », Esprit, n° 5, mai 2000,
p. 67-75.
- BIRNBAUM Pierre, « French ou Un-French ? Sur la responsabilité des intellectuels »,
Critique, n° 632/633, janvier-février 2000, p. 104-115. (Compte rendu de T. Judt, The Burden
of Responsibility, 1998.)
- CAMPI Alessandro, « Aron: riabilitazione di un filosofo antitotalitario », Il Giornale, 5
Ottobre 2000.
- COMPAGNA Luigi, « Dalla democrazia plebiscitaria al gollismo : Raymond Aron fra Max
Weber et Charles de Gaulle », Nuova Storia Contemporanea, Anno IV, n°4, Luglio-Agosto
2000, p. 35-48.
- FRANK Robert, « Raymond Aron, Edgar Morin et les autres : le combat intellectuel pour
l’Europe est-il possible après 1950 ? » in BACHOUD Andrée, CUESTA Josefina,
TREBITSCH Michel dir., Les intellectuels et l’Europe, Paris, Publications Universitaires
Denis Diderot, 2000, 296p., p. 77-89.
- LAUNAY Stephen, « Un regard politique sur le communisme. Remarques sur la pensée de
Raymond Aron », Communisme, n° 62/63, 2000, p. 173-206.
- MALIS Christian, « Aron-Clausewitz, un débat continu », Stratégique, n°78-79, 2000.
http://www.stratisc.org/strat_7879_MALIS2.html
- MONTANELLI Indro, « Aron, grande intellettuale e gran signore », Il Corriere della Sera,
18 Settembre 2000.
- STARK Joachim, « Dix-huit leçons sur la société industrielle. Achtzen Vorlesungen über die
Industriegesellschaft » in KAESLER Dirk und VOGT Ludgera Hrsg., Hauptwerke der
Soziologie, Stuttgart, Kröner Verlag, 2000.
2001
- DENORD François, « Aux origines du néo-libéralisme en France : Louis Rougier et le
colloque Walter Lippmann de 1938 », Le Mouvement social, n° 195, avril-juin 2001, p. 9-34.
- KIMBALL Roger, « Raymond Aron and the Power of Ideas », The New Criterion, vol. 19,
n° 9, May 2001, p. 4-9.
- KJELDAHL Trine Michelsen, « Defence of a Concept : Raymond Aron and Totalitarianism
», Totalitarian Movements and Political Religions, vol. 2, n° 3, Winter 2001, p. 121-142.
- ROSSETTI Carlo, « Raymond Aron », in Ritorno ai Classici, Trieste, Edizioni Goliardiche,
2001, 480 p., p. 317-362.
25
- SZÉNÁSI Éva, « Demokrácia és totalitarizmus hátárán. Az aroni koncepció helye a
totalitarizmusértelmezések között », Világosság, n° 4-5, április-május 2001, p. 84-91.
- TOMMISSEN Piet, « Raymond Aron face à Carl Schmitt», Schmiltiana : Beiträge zu Leben
und Werk Carl Schmitts, Band VII, 2001, p. 111-129.
- WEINER Susan, « Terre à Terre : Tocqueville, Aron, Baudrillard, and the American Way of
Life », Yale French Studies, n° 100, 2001, p. 13-24.
2002
- « Raymond Aron : un penseur à contre-courant » (dossier), Le Figaro littéraire, 12
décembre 2002. (articles de Jean d’Ormesson, Georges Suffert, Nicolas Baverez)
- ARANGO Iván Darío, « La filosofía no es una jerga », Dann Regional. Cuadernos para la
Reflexión, n° 3, Marzo 2002, p. 33-52.
- FOURNIER Emmanuel, « L’engagement des intellectuels au XXème siècle », Sciences
humaines, n° 128, juin 2002, p. 16-22.
- GANDILLOT Thierry, « Le Marx d’Aron », L’Express, 7 novembre 2002, p. 76-77.
(Compte rendu de R. Aron, Le Marxisme de Marx, Paris, Ed. de Fallois, 2002.)
- GENEVOIS Bruno, « Le football », Pouvoirs, n° 101, 2002, p. 5-14. (Allusion à l’article de
R. Aron, « Confessions d’un fan », L’Express, 9-15 avril 1982.
- GUEDJ Mikaël, « 1967 : Raymond Aron s’enflamme », Tohu Bohu : revue de l’union des
étudiants juifs de France, n° 1, décembre 2002-janvier 2003, p. 20-21.
- HASLAM Jonathan, No Virtue like Necessity. Realist Thought in International Relations
since Machiavelli, New Haven, London, Yale University Press, 2002. (Sur Raymond Aron, p.
211-214.)
- MAHONEY Daniel J., « The Chastened Liberal », The New Criterion, vol. 21, n° 2, October
2002, p. 62-65. (Compte rendu de l’édition américaine d’une Histoire du XXème siècle)
- OPPERMANN Matthias, « Der hat was gegen westliche Kultur. Was hätte der
Beziehungstheoretiker Raymond Aron dazu gesagt ? Amerika, Bin Ladin und die Zukunft des
Friedens », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 9 März 2002.
- SAVÈS Christian, « Le marxisme de Marx de Raymond Aron », France Forum, nouvelle
série, 4ème trimestre 2002, n° 8, p. 88-89. (Compte rendu de R. Aron, Le Marxisme de Marx,
Paris, Ed. de Fallois, 2002.)
2003
26
- BAVEREZ Nicolas et MANENT Pierre, « Raymond Aron, le dernier philosophe des
Lumières », propos recueillis par Baudouin Bollaert, Marie-Laure Germon et Alexis Lacroix,
Le Figaro, 17 octobre 2003. Traduit in Society, vol. 41, n° 3, mars-avril 2004, p. 17-20.)
- DAVIS Reed, « The Phenomenology of Raymond Aron », European Journal of Political
Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 401-413.
- GOWAN Richard, « Raymond Aron, the History of Ideas and the Idea of France »,
European Journal of Political Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 383-399.
- HATIER Cécile, « The Liberal Message of Raymond Aron : A Substantial Legacy »,
European Journal of Political Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 443-451.
- JENNINGS Jeremy, « Raymond Aron and the Fate of French Liberalism », European
Journal of Political Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 365-371.
- LILLA Marck, « Stands to Reason. The Liberal Responsibility of Raymond Aron »,
Harper’s Magazine, December 2003, p. 89-95. (Compte rendu de: The Dawn of Universal
History.)
- MACÉ-SCARON Joseph, « Le siècle d’Aron », Le Figaro Magazine, 18 octobre 2003, p.7.
- MAHONEY Daniel J., « Aron, Marx, and Marxism : an Interpretation », European Journal
of Political Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 415-427.
- MALIS Christian, « Raymond Aron et le concept de puissance », 2003.
http : // www.Stratisc.Org/act/ Malis_POWERII.html .
- NETTER Marie-Laurence, « Raymond Aron and the French Revolution », European
Journal of Political Theory, vol. 2, n° 4, October 2003, p. 373-382.
- PERREAU-SAUSSINE Emile, « Raymond Aron et Carl Schmitt, lecteurs de Clausewitz »,
Commentaire, n° 102, été 2003, p. 617-622.
- PIERRE-BROSSOLETTE Pierre, « Cherche intellectuel désespérément », Le Figaro
magazine, 8 novembre 2003.
- ROMANO Joseph, « James Burham en France : l’import-export de la "Révolution
managériale" après 1945 », Revue française de science politique, vol. 53, n° 2, avril 2003, p.
257-275.
- ROSANVALLON Pierre, « Raymond Aron préferait Marx à Tocqueville », Le Monde des
livres, 31 janvier 2003, p. VI. (Compte rendu de R. Aron, Le Marxisme de Marx, Paris, Ed. de
Fallois, 2002.)
- SAVÈS Christian, « Présence de Raymond Aron (1905-1983) », France Forum, nouvelle
série, n° 11, septembre 2003, p. 99-103.
- SAVÈS Christian, « Aron, notre maître », ENA Mensuel, hors série « Politique et
littérature », décembre 2003, p. 67.
27
- TESSON Philippe, « Raymond Aron. Vingt ans après leur publication, réédition de ses
Mémoires : une Cité sans cécité », Le Figaro littéraire, 30 octobre 2003.
2004
- A. M., « Raymond Aron », in Dictionnaire Sartre, Paris, Champion, 2004, p. 40-41
- AUDIER Serge, Tocqueville retrouvé. Genèse et enjeux du renouveau tocquevillien
français, Paris, Vrin, EHESS, « Contextes », 2004, 325 p., 22 cm.
Cf. en particulier la première partie intitulée « Liberté et égalité à l’âge démocratique : Aron
interprète de Tocqueville », p.17-155.
- GEORGE François, « Une histoire d’amitié. Rencontres avec Raymond Aron »,
Commentaire, vol. 27, n°108, hiver 2004/2005, p. 1025-1032.
- HABIB Claude, « Raymond Aron : vingt ans après », Esprit, février 2004, p. 225-227.
- LAUNAY Stephen, « Raymond Aron et la guerre d’Algérie : un regard libéral sur une
décomposition », Les Cahiers d’histoire sociale, n°23, printemps-été 2004, p. 127-147.
- MÜLLER Jan-Werner, « Visioni di un ordine globale nell’"età post-europea". Carl Schmitt,
Raymond Aron e il funzionario dello Spirito del mondo », Ricerche di storia politica, n° 2,
Agosto 2004, p. 205-226.
- STRICKMANN Martin, L’Allemagne nouvelle contre l’Allemagne éternelle : die
französischen Intellektuellen und die deutsch-französische Verständigung 1944-1950 :
Diskurse, Initiativen, Biografien, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2004, 512 p., 21 cm.
Nombreuses références à Raymond Aron, en particulier p. 331-361.
- TESINI Mario, « De Gaulle e la pena di morte. Sovranità, ragion di Stato e umanesimo
cristiano », Annali di Storia moderna e contemporanea, 10, 2004, p. 49-101.
- VANDROMME Pol, L’humeur des lettres: chroniques et pastiches, Monaco, Éditions du
Rocher, 2004, 322 p.
Cf. les p. 21-23 consacrées à Raymond Aron.
- WERNER Eric, « Raymond Aron ou l’histoire comme tragédie », Éléments, printemps
2004, p. 38-41.
2005
- « Sartre et Aron, témoins du XXe siècle » (dossier Livres et Idées), La Croix, 14 avril 2005.
- « Dossier Sartre-Aron. On refait le match », L’Express, 28 février 2005.
- « Dossier Sartre-Aron », Lire, avril 2005.
28
- « Notre contemporain » / Le Monde éditorial, 13-14 mars 2005.
- « Aron le réaliste », dossier « Les archives du Monde », Le Monde 2, supplément au Monde
du 18 juin 2005, p. 69-79.
- « Raymond Aron (1905-1983) », Contributions de Miroslav Petrusek, Miroslav Novák, Jan
Maršálek, Marek Skovajsa, Sociologickỳ časopis/ Czech Sociological Review, vol. 41, n° 5,
2005, p. 777-861.
- ARANGO Iván Darío, « Homenaje a Raymond Aron (1905-1983), en el centenario de su
nacimiento », Revista Universidad de Antioquia, n° 282, Octubre-Diciembre 2005, p. 28-35.
- BADIE Raymond, « Raymond Aron, penseur des relations internationales. Un penseur "à la
française" ? », Études du CEFRES, n° 5, novembre 2005, p. 3-10.
http://www.cefres.cz/pdf/etude5.pdf
- BAECHLER Jean, « L’arc libéral et son triomphe », Le Figaro, 7 mars 2005.
- BAILLARGEON Stéphane, « Professeur de lucidité : l’héritage de Raymond Aron au
Québec », Le Devoir, 19-20 mars 2005.
- BAVEREZ Nicolas, « Nicolas Baverez : “Aron s’adresse aux âmes fortes” » (propos
recueillis par Jacques de Saint-Victor), Le Figaro littéraire, 10 mars 2005.
- BAVEREZ Nicolas, « Aron, de plain-pied avec le XXIe siècle », Le Monde, 13-14 mars
2005.
- BERREBI Alain, « Raymond Aron, le spectateur engagé », L’écho de la timbrologie,
n°1789, octobre 2005, p. 66-68.
- BESANÇON Alain, « Pourquoi nous aimions tant Raymond Aron », Commentaire, vol. 28,
n°110, été 2005, p. 476-477.
- BESANÇON Alain, « Pourquoi nous aimons Raymond Aron », Le Figaro, 22 mars 2005.
- BIRNBAUM Jean, « Le purgatoire doré d’un passeur éclairé », Le Monde, 13-14 mars 2005.
- BONFRESCHI Lucia, « Le celebrazioni del centenario della nascita di Raymond Aron.
"Istruzioni per l’uso" », Ventunesimo secolo, n° 8, Ottobre 2005, p. 205-215.
- BONFRESCHI Lucia, « Lettere di un intellettuale-resistente : Raymond Aron a La France
libre durante la seconda guerra mondiale », RS Ricerche Storiche, n° 100, Ottobre 2005, p.
182-187.
- BOURLANGES Jean-Louis, « Aron, le professeur de liberté », Le Figaro, 9 mars 2005.
- BUCCI Stefano, « E la Francia si rilegge attraverso i suoi mestri », Corriere della Sera, 13
mars 2005.
29
- CANFORA Luciano, « Quando Aron lodava Marx, Sartre attaccava la sinistra », Corriere
della Sera, 9 mars 2005.
- CANTO SPERBER Monique, « Les habits neufs de la guerre », Le Figaro, 9 mars 2005.
- CASNOVA Jean-Claude, HASSNER Pierre, « Aron, un professeur d’hygiène intellectuelle,
Les Echos, 11-12 mars 2005.
- CASANOVA Jean-Claude CASANOVA, « U.S.-French Crises in Historical Perspective: An
Aronian View », U.S.-Europe Analysis Series, February 2005.
(http://www.brookings.edu/fp/cuse/analysis/casanova20050201.htm)
- CAZES Bernard, « Raymond Aron : le respect des faits et le respect des autres », Quinzaine
littéraire, 16-30 avril 2005, p. 21. (Compte rendu de N. Baverez, Raymond Aron : un
moraliste au temps des idéologies, Flammarion, 2005.)
- CESSOLE Bruno de, « Sartre-Aron : le prophète et l’éducateur », Valeurs actuelles, n°3567,
8-14 avril 2005.
- CHELLE Robert, « Compte rendu de : N. Baverez, Raymond Aron : un moraliste au temps
des idéologies, Flammarion, 2005 », ENA hors les murs, octobre 2005, n° 355, p. 37.
- CRĂIUTU Aurelian, « Pe marginea unei aniversări : Raymond Aron la 100 de ani de la
naştere », 22, Hebdomadaire publié par le Groupe de dialogue social à Bucarest, n° 803, 26
iulie-1 august 2005, p. 14.
- CRĂIUTU Aurelian, « Raymond Aron’s Response to Irresponsible Metaphysics », Nação &
Defesa, n° 111, 3a série, Verão 2005, p. 27-58.
- DANIEL Jean, « Centenaires de la naissance de Sartre et Aron. Réponse à Jean-Louis
Bourlanges », Le Figaro, 11 mars 2005.
- DENIS Stéphane, « Sans domicile apparent », Le Figaro, 15 mars 2005.
- DUTREIL Renaud, « Les enfants de Tocqueville », Le Figaro, 15 mars 2005.
- EISENSTADT Shmuel Noah, « Raymond Aron, Israël et les Juifs », Le Figaro, 14 mars
2005.
- FRANCK Jacques, « Un professeur de lucidité », La libre Belgique, 25 mars 2005.
- FULLER Steve, « Des philosophes contre l’académisme », Le Figaro, 8 mars 2005.
- GIOVANNI Biagio de, « È la Francia giacobina che trascura Aron », Corriere della Sera, 8
mars 2005.
- GUILLEMAIN Bernard, « Raymond Aron », Encyclopédie thématique Universalis/Le
Figaro, vol. 11, 2005, p. 365-373.
30
- HASSNER Pierre, « Raymond Aron on the Use of Force and Legitimacy », U.S.-Europe
Analysis Series, February 2005.
( http://www.brookings.edu/fp/cuse/analysis/hassner20050201.htm)
- HASSNER Pierre, « Relire Aron après la guerre froide », Esprit, mai 2005, p. 193-194.
- HASSNER Pierre, « Aron, un penseur contre les “ terribles simplificateurs ” », Le Figaro,
23 mars 2005.
- HOFFMANN Stanley, « Aron nous manque », (propos recueillis par Alexis Lacroix), Le
Figaro, 7 mars 2005.
- HOFFMANN Stanley, « Hommage à Raymond Aron », Harvard French Review : La revue
française de Harvard, n° 1, 2005, p. 54-56.
- HOROWITZ Irving Louis, « L’Angleterre et les Etats-Unis vus par Raymond Aron »,
Commentaire, vol. 28, n°112, p. 955-966.
- JARREAU Patrick, « Sartre, Aron, philosophes sans prince », Le Monde, 5 mars 2005.
- KRISTOL Bill, « Mon Europe, c’est celle de Raymond Aron ! », Le Figaro, 25 avril 2005.
- KRUK Marijn, « Dit is niet Jean-Paul Sartre », De Groene Amsterdammer, 20 mai 2005.
- LAIGNEL-LAVASTINE Alexandra, « Raymond Aron, la rigueur et l’humilité », Le Monde
des livres, 25 mars 2005.
- LAINE Matthieu, « Aron, une attitude libérale », Le Figaro, 10 mars 2005.
- LAUNAY Stephen, « Indispensable Raymond Aron », Cahiers d’histoire sociale, n°26,
automne-hiver 2005.
- LECLERC Gérard, « A propos de deux petits camarades », Royaliste, n°857, 4-17 avril
2005.
- LELLOUCHE Pierre, « Aron contre l’angélisme » (propos recueillis par Alexis Lacroix), Le
Figaro, 15 mars 2005.
- LEPENIES Wolf, « A l’ombre de la sociologie allemande », Le Monde, 13-14 mars 2005.
- MACE SCARON Joseph, « Avec Aron », Le Figaro magazine, 19 mars 2005.
- MÜLLER Jan-Werner, « Teilnehmender Beobachter. Zum hundertsten Geburtstag des
Soziologen Raymond Aron », Neue Zürcher Zeitung, 14 mars 2005.
- OPPERMANN Matthias, « Verdeckte Distanz. Ein Pariser Symposion zu Raymond Arons
hundertstem Geburtstag », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 15 mars 2005.
31
- OPPERMANN Matthias, « Die Wiederentdeckung des Politischen : zum hundertsten
Geburtstag von Raymond Aron », Liberal. Vierteljahreshefte für Politik und Kultur, n° 47,
März 2005, p. 15-18.
- PETIT Philippe, « Aron-Sartre ou le match truqué », Marianne, 19-25 mars 2005.
- RAFFARIN Jean-Pierre, « Raymond Aron, un penseur pour un XXIe siècle européen », Le
Figaro, 12 mars 2005.
- RENTERGHEM Marion Van, « Raymond Aron : l’émotion contenue », Le Monde, 13-14
mars 2005.
- ROMAN Joël, « Un monde perdu : quatre intellectuels dans le siècle (autour de Sartre,
Nizan, Mounier, Aron) », Esprit, mai 2005, p. 56-62.
- SAVÈS Christian, « Le centenaire d’Aron », L’ENA hors les murs : magazine des Anciens
élèves de l’ENA, n°349, mars 2005.
- SAVÈS Christian, « La conscience historique ou l’éveil aronien à la réflexion politique »,
France Forum, n° 17, nouvelle série, mars 2005, p. 89-95.
- SIRINELLI Jean-François, « Sartre-Aron, les frères ennemis », Le Monde, 11 mars 2005.
- SLAMA Alain-Gérard, « Un philosophe imprévisible et inimitable », Le Figaro, 7 mars
2005.
- SORMAN Guy, « Quand Aron avait tort », Le Figaro, 8 mars 2005.
- STERNHELL Zeev, « Jouvenel, ami d’Aron », Le Monde, 17-18 avril 2005.
- WALTER Anne-Laure, « Les 100 ans de Raymond Aron », Livres Hebdo, 4 mars 2005.
- WEILL Nicolas, « Raymond Aron, le doute et la distance », Le Monde, 13-14 mars 2005.
- WOLTON Dominique, « Sartre-Aron : les horizons croisés », Le Figaro littéraire, 10 mars
2005.
2006
- ALTWEGG Jürg, « Hannah Arendt in Paris : das verpaßte Rendezvous », Frankfurter
Allgemeine Zeitung, 20 Januar 2006.
- DAHRENDORF Ralf, Versuchungen der Unfreiheit - die Intellektuellen in Zeiten der
Prüfung, München, Beck, 2006, 239 p.
Nombreuses références à Raymond Aron.
- FRESCHI Simonetta, « Le Libertà di Raymond Aron e la libertà di Benedetto Croce : alcune
considerazioni al riguardo », Esercizi Filosofici, 1, 2006, p. 114-133.
32
- FROST Bryan-Paul, « Raymond Aron and the End of the History of International
Relations », Perspectives on Political Science, vol. 35, n° 2, Spring 2006, p. 75-82.
- HOFFMANN Stanley, « Raymond Aron et la théorie des relations internationales »,
Politique étrangère, n° 4, 2006, p. 723-734. (Publié pour la première fois dans la même revue,
n°4, 1983.)
- LAUNAY Stephen, « Raymond Aron analyse Budapest 1956 », Cahiers d’histoire sociale,
n° 28, automne 2006.
- MAHONEY Daniel J., « Introduction : Raymond Aron and the Persistence of the Political »,
Perspectives on political science, vol. 35, n° 2, Spring 2006, p. 73-74.
- MANENT Pierre, « Raymond Aron and History », Perspectives on Political Science, vol.
35, n° 2, Spring 2006, p. 83-85.
- MORGADO Miguel, « The Threat of Danger : Decadence and Virtù », Perspectives on
political science, vol. 35, n° 2, Spring 2006, p. 86-93.
2007
- BACHELIER Christian, « Fidélité pratique à l’esprit critique ou le journalisme aronien »,
Les Cahiers de la nuit de la philosophie 2006, 2007, 61 p., p. 49-61.
- BONFRESCHI, Lucia, « Raymond Aron face au processus de la décolonisation française
sous la Quatrième République », Outre-Mers, t. 95, n°354-355, 2007, p. 271-284.
- CHATON Gwendal, « Aron, Raymond », in BOURDEAU V. et MERRILL R. dir., DicoPo,
Dictionnaire de théorie politique, 2007.
http://www.dicopo.org/spip.php?article84
- CHATON Gwendal, « Désaccord parfait : le Contrepoint libéral dans les configurations
intellectuelles des années soixante-dix », in Baudouin Jean et Hourmant François dir., Les
revues et la dynamique des ruptures, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, 208 p.,
25 cm., p. 131-164.
- DAGORN René-Eric, « Raymond Aron n’avait pas toujours raison… », Sciences humaines,
n°187, novembre 2007.
- FRESCHI Simonetta, « Raymond Aron e Niccolò Machiavelli : le désir de la réalité »,
Esercizi Filosofici, 2, 2007, p. 41-65.
http://www.univ.trieste.it/~~eserfilo/art207/freschi207.pdf
- GARLAND James R., « Raymond Aron and the Intellectuals : Arguments Supportive of
Libertarianism », Journal of Libertarian Studies, vol. 21, n°3, Fall 2007, p. 65-78.
http://mises.org/journals/jls/21_3/21_3_4.pdf
- LAUNAY Stephen, « Raymond Aron : libéralisme et relations internationales », Les Cahiers
de la nuit de la philosophie 2006, 2007, 61 p., p. 43-47.
33
- LAZORTHES Frédéric, « Le libéral et la constitution de la Vème République : Aron et le
complexe français du pouvoir exécutif », Droits, n° 44, 2007, p. 59-69.
- OPPERMANN Matthias, « Raymond Aron und die Suezkrise », Francia. Forschungen zur
Westeuropaïschen Geschichte, 34/3, 2007, p. 63-75.
- OPPERMANN Matthias, « Raymond Aron und die Verteidigung der Freiheit », Die
Politische Meinung, 52. Jahrgang, 454, September 2007, p. 63-68.
- SIMON-NAHUM Perrine, « Raymond Aron un philosophe dans le siècle », Les Cahiers de
la nuit de la philosophie 2006, 2007, 61 p., p. 9-18.
- ZAWADZKI Paul, « Critique de l’idéologie et problème séculières. La prudence libérale de
Raymond Aron », Les Cahiers de la nuit de la philosophie 2006, 2007, 61 p., p. 19-41.
2008
- BAVEREZ Nicolas, « [Tocqueville ou les deux libéralismes.] Raymond Aron, son héritier
au XXe siècle », Le Figaro, 28 février 2008.
- BONFRESCHI Lucia, « Raymond Aron », in Jean Garrigues dir., La France de la Ve
République 1958-2008, Paris, Armand Colin, septembre 2008.
- CARIOTI Antonio, « Aron, la bestia nera del Sessantotto », Corriere della Sera, 2 giugno
2008.
- DE LIGIO Giulio, « Il giudizio politico e la "fine di una civilità". Raymond Aron tra
sociologia e filosofia politica », Postface à R. Aron, La Rivoluzione introvabile. Riflessioni sul
maggio francese, a cura di Alessandro Campi e Giulio de Ligio, Soveria Manelli, 2008, p.
239-300.
- DURIEUX Benoît, Clausewitz en France. Deux siècles de réflexion sur la guerre (18072007), Paris, Economica, 2008, 861 p., 24 cm.
Nombreuses références à Raymond Aron.
- GACEK Marcin, « Raymond Aron : czyli dlaczego Monteskiusz ? [Raymond Aron : donc
pourquoi Montesquieu ?] », Opcje. Kwartalnik Kulturalny, n° 3 (72), septembre 2008, p. 5557.
- HASSNER Pierre, « Raymond Aron et la philosophie des relations internationales »,
Commentaire, n°122, été 2008, p.638-642.
Extrait de Serge Audier, Marc Olivier Baruch, Perrine Simon-Nahum dir., Raymond Aron,
philosophe dans l’histoire, Paris, Editions de Fallois, 2008, 234 p.
- LECLERC Gérard, « Raymond Aron », La France catholique (rubrique « Le Journal de G.
Leclerc »), 21 avril 2008.
http://www.france-catholique.fr/3116-Raymond-Aron.html
34
- ŁĘCKI Krzysztof, « Lektura Raymonda Arona ? [La lecture de Raymond Aron ?] », Opcje.
Kwartalnik Kulturalny, n° 1 (70), mars 2008, p. 73 [suivi d’un extrait traduit des Etapes de la
pensée sociologique par M. Kwiatkowska et M. Gacek, p. 74-79].
- MAHONEY, Daniel, « 1968 and the Meaning of Democracy », The Intercollegiate Review,
Fall 2008, p. 4-13.
- MOURIC, Joël, « Comment interpréter mai 1940 ? Aron et Clausewitz », Commentaire,
n°124, hiver 2008-2009, p. 1137-1143.
- MÜLLER Jan-Werner, « Fear and Freedom : On “Cold War Liberalism” », European
Journal of Political Theory, n°7, 2008, p. 45-64.
http://ept.sagepub.com/cgi/content/abstract/7/1/45
- SAVÈS Christian, « Aron et le marxisme de Marx », L’ENA hors les murs : magazine des
Anciens élèves de l’ENA, n°387, décembre 2008, p. 95-96.
- VEZIN François , « Le besoin de lucidité. Un dialogue franco-allemand avec Roger Martin
du Gard », in Irene Aguilà dir., La littérature des voyages. Roger Martin du Gard, Lleida,
Edicions de la Universitat de Lleida, 2007, 320 p., p. 221-232.
Nombreuses références à Raymond Aron.
2009
- CRAPEZ Marc, « Raymond Aron, homme de Gauche ? », Controverses, n°10, mars 2009,
p. 374-380.
http://www.controverses.fr/pdf/n10/crapez10.pdf
Compte rendu du livre de Serge Audier, La Pensée anti-68. Essai sur les origines d’une
restauration intellectuelle, Paris, La Découverte, 2008.
- CRAPEZ Marc, « L’approche du vrai », Sociétal, n° 64, 2e trimestre 2009, p. 143-146.
Compte rendu du livre de Bryan-Paul Frost et Daniel J. Mahoney (dir.), Political Reason in
the Age of Ideology. Essays in Honor of Raymond Aron, New Brunswick (NJ), Transaction
Publishers, 2007.
- LAPPARENT Olivier de, « Raymond Aron », Dictionnaire de l’Europe unie, sous la
direction de Gérard Bossuat, Pierre Gerbet, Thierry Grosbois, Bruxelles, André Versaille
éditeur, 2009, p. 53-55.
http://www.andreversailleediteur.com/?livreid=717.#pdfarg
- LAPPARENT Olivier de, « L’identité européenne selon Raymond Aron : entre mythe et
réalité », Relations internationales, n°140, 2009, p. 37-51.
http://www.cairn.info/revue-relations-internationales-2009-4-page-37.htm
- LAURENS Henry, « Raymond Aron analyste du conflit israélo-arabe », Matériaux pour
l’histoire de notre temps, n°96, octobre-décembre 2009, p. 22-27.
- MAHONEY Daniel, « Raymond Aron’s Model of Democratic Conservatism », Society, vol.
46, n°1, January/February 2009, p. 12-20.
35
- MOURIC Joël, « Raymond Aron und Deutschland », Neue Politische Literatur, Jg. 54,
2009, p. 304-305.
Compte rendu du livre de Matthias Oppermann, Raymond Aron und Deutschland. Das
Problem des Totalitarismus und die Verteidigung der Freiheit, Thornbecke, 2008.
- STEWART Iain, « Existentialist manifesto or conservative political science ? Problems in
interpreting Raymond Aron’s Introduction à la philosophie de l’histoire », European Review
of History = Revue européenne d’histoire, vol. 16, n°2, April, p. 217-233.
2010
- BAEHR Peter, « Ideology, Terror, and the “Mysterious Margin”. Raymond Aron versus
Hannah Arendt », in Peter Baehr, Hannah Arendt, Totalitarianism, and the Social Sciences,
Stanford University Press, 2010, p. 62-95.
- CRAPEZ, Marc, « Raymond Aron, libéral réaliste », Le Banquet, n°27, mai 2010.
http://www.revue-lebanquet.com/IMG/article_PDF/Raymond-Aron-liberal-raliste_a90.pdf
Compte rendu du livre de Christian Bachelier, Raymond Aron, Ed. CulturesFrance, 2007.
- DE LIGIO Giulio, « La ragione della Città. Nota aroniana sulla tensione tra "cultura e
politica" », Rivista di Politica, n°3, 2010, p. 137-146.
- GACEK Marcin, « “Etapy myśli socjologicznej” Raymonda Arona – Monteskiusz jako
socjolog polityki [ Les Étapes de la pensée sociologique de Raymond Aron – Montesquieu
comme le sociologue de la politique], Zeszyty Naukowe, n° 43, 2010, p. 138-149.
- HALEVI, Ran, « La grande solitude d’un non-conformiste », Le Figaro littéraire, 9
décembre 2010.
- JOLY Marc, « Un échange de lettres entre Raymond Aron et Norbert Elias (juillet 1939 »),
Vingtième siècle, n°106, avril-juin 2010, p. 97-102.
- LAPPARENT Olivier de, « L’Euroscepticisme supposé de Raymond Aron », in Birte
Wassenberg (dir.), Frédéric Clavert (dir.), Philippe Hamman (dir.), Contre l’Europe ? Antieuropéisme, euroscepticisme et alter-européisme dans la construction européenne de 1945 à
nos jours (Volume I) : les concepts, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2010, p. 207-222.
- LØKEN GHEZIEL Therese, « Ensom kamp for frihet», Minerva, n° 2, 2010, p. 66-70.
- MAHONEY Daniel J., « Raymond Aron’s Model of Democratic Conservatism », in Daniel
J. Mahoney, The Conservative Foundations of the Liberal Order : defending Democracy
against its Modern Enemies and Immoderate Friends, Wilmington, ISI Books, 2010, p. 161183.
- MAHONEY Daniel J., « Aron et Thucydide », Commentaire, n°132, hiver 2010-2011, p.
911-920.
- MAHONEY Daniel J., « 1968 og demokratiets betydning », Minerva, n° 2, 2010, p. 72-77.
36
- MANENT Pierre, Le regard politique : entretiens avec Bénédicte Delorme-Montini, Paris,
Flammarion, 2010, 268 p.
Voir en particulier le chapitre « Raymond Aron et Leo Strauss », p. 49-81.
- ROAR LANGSLET Lars, « Raymond Aron », Minerva, n° 2, 2010, p. 60-65.
- SCHNAPPER Dominique, « Il n’y avait ni haine, ni mépris chez Raymond Aron » (propos
recueillis par Philippe de Méritens), Le Figaro magazine, 13 novembre 2010, p. 163-167.
- SIMON-NAHUM Perrine, « Aron, Malraux, Mauriac. La voix du RPF », in André
Malraux : l’engagement politique au XXe siècle, Paris, Armand Colin, 2010, p. 73-86.
2011
- BAEHR Peter, « Marxism and islamism : intellectual conformity in Aron’s time and our
own », Journal of Classical Sociology, n° 2, 2011, p. 173-190.
- BOUILLON Hardy, « Verteidigung des liberalen Erbes in Frankreich : Raymond Arons
Weg zum konservativ-liberalen Demokraten und Denker », Neue Zürcher Zeitung, 2
novembre 2011.
Compte rendu du livre de Matthias Oppermann (Hrsg.), Im Kampf gegen die modernen
Tyrannien : Ein Raymond-Aron-Brevier, Verlag Neue Zürcher Zeitung, 2011.
- BREINER Peter, « Raymond Aron’s engagement with Weber : recovery or retrait ? »,
Journal of Classical Sociology, n° 2, 2011, p. 99-121.
- COOPER Bary, « Raymond Aron and nuclear war », Journal of Classical Sociology, n° 2,
2011, p. 203-224.
- CRAIUTU Aurelian, « Thinking Politically: Raymond Aron and the Revolution of 1968 in
France », in Vladimir Tismaneanu (éd.), Promises of 1968: Crisis, Illusion, and Utopia,
Budapest-New York, Central European University Press, 2011, p. 101-27.
- DANIEL Jean, « Aron, Lévi-Strauss, Camus », Le Nouvel Observateur, 5 janvier 2011.
http://jean-daniel.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/01/05/aron-levi-strauss-camus.html
- DE LIGIO Giulio, « La virtù politica tra amico e nemico. Raymond Aron e il « criterio » di
Schmitt », Rivista di Politica, n° 1, Gennaio-Marzo 2011, p. 103-130.
- DE LIGIO Giulio, CHIARUZZI Michele, « Raymond Aron. Un educatore politico nel XX
secolo », Nuova informazione bibliografica, n°1, 2011, p. 9-33.
- GACEK Marcin, KWIATKOWSKA Małgorzata, « Od realizmu politycznego do socjologii
stosunków międzynarodowych w myśli Raymonda Arona [Du réalisme politique à la
sociologie des relations internationales dans la pensée de Raymond Aron] », in Myśli
społecznych splątanie. Ksiega jubileuszowa z okazji 60-lecia pracy naukowej i dydaktycznej
Profesora Wladyslawa Markiewicza, Katowice, 2011, p. 119-133.
37
- GORDON Daniel, « In search of limits : Raymond Aron on “secular religion” and
communism », Journal of Classical Sociology, n°2, 2011, p. 139-154.
- GREENFELD Liah, « On Raymond Aroon, passion, identity, and the intricate paths of
intellectual filiation », Journal of Classical Sociology, n°2, 2011, p. 123-138.
- HALL John, « The nature of sophisticated realism : Raymond Aron and international
relations », Journal of Classical Sociology, n° 2, 2011, p. 191-201.
- HOLEINDRE Jean-Vincent, « Le spectateur engagé », Sciences humaines, n° 226, mai
2011, p. 58-63.
- MAHONEY Daniel J., « Democracy’s Immoderate Friends : a Conversation with Daniel J.
Mahoney », The University Bookman, March 13, 2011.
http://www.kirkcenter.org/index.php/bookman/article/democracy-mahoney-interview/
- MERZOUG Omar, « Légendes et vérités de Raymond Aron », La Quinzaine littéraire, 1631 janvier 2011, p. 19-21.
- RACHI Francesco, « Raymond Aron : la sociologia delle relazioni internazionali », in
Filippo Andreatta (ed.), Le grandi opere delle relazioni internazionali, Bologne, Il Mulino,
2011, p. 89-106.
- ROBBINS Derek, « Raymond Aron », in Derek Robbins, French Post-War Social Theory :
International Knowledge Transfer, Sage Publications, 2011, p. 13-44 [1er chapitre].
- SAVÈS Christian, « Raymond Aron à l’École nationale d’administration », Cahiers pour
une histoire de l’ENA, n° 3, août 2011, p. 49-73.
- SCOTT Alan, « Raymond Aron’s political sociology of regime and party », Journal of
Classical Sociology, n° 2, 2011, p. 155-171.
2012
- BRICE Benjamin, « La forza e il diritto : Raymond Aron di fronte alla questione della
legittimità internazionale », in Colombo Alessandro (dir.), Crisi della legittimità e ordine
internazionale, Milan, Guerini scientifica, 2012, p. 77-93.
- CRAIUTU Aurelian, « Raymond Aron and the Tradition of Political Moderation in
France », in Raf Geenens and Helena Rosenblatt (éd.), French Liberalism: From Montesquieu
to the Present Day, Cambridge University Press, 2012, p. 271-290.
- DE LIGIO Giulio (dir.), Pensare la politica, la libertà e la democrazia, Rivista di Politica,
n° 3, juillet-septembre 2012, p. 5-174. (Articles de Joël Mouric, Benjamin Brice, Danny
Trom, Daniel J. Mahoney, Pierre Manent, Allan Bloom, Alain Besançon.)
- DUVOUX Nicolas, « Repenser la dialectique de l’égalité », Sociologie, 2012, vol. 3, n° 4, p.
421-425.
38
- FRANCESCHI Sylvio Hermann de, « L’événement, la liberté et le concret : Alphonse
Dupront dans le contexte intellectuel du second après-guerre », Storia della Storiografia, vol.
61, n°1, 2012, p. 11-39.
(Nombreuses références à Raymond Aron.)
- JOLY Marc, Devenir Norbert Elias. Histoire croisée d’un processus de reconnaissance
scientifique : la réception française, Paris, Fayard, 2012.
(Un chapitre est consacré à la sociologie française et aux rapports entre Raymond Aron et
Pierre Bourdieu.)
- LAPPARENT Olivier de, « L’avenir de l’Europe selon Raymond Aron : entre hantise de la
décadence et promesse de la transcendance », in Jean-Michel Guieu et Claire Sanderson (dir.),
L’Historien et les relations internationales, autour de Robert Frank, Paris, Publications de la
Sorbonne, 2012, p. 257-266.
- LEDOUX-WLODARCZYK, Marion, « La dialectique de l’universalité aujourd’hui »,
Sociologie, 2012, vol. 3, n° 4, p. 433-438.
- MOLINA Jerónimo, « Realismo politico y critica de las religiones seculares en Raymond
Aron », in Rafael Alvira and Montserrat Herrero (éd.), Religion and Civil Society. 1, Religion
and the Political ed. by Montserrat Herrero, Hildesheim, Zürich, New York, G. Olms, 2012,
p. 249-269.
- PAUGAM Serge, « Relectures de Raymond Aron. Les Désillusions du progrès »,
Sociologie, 2012, vol. 3, n° 4, p. 413-420.
- STERNHELL Zeev, « Entre le tragique et l’imposture : Raymond Aron, Carl Schmitt et
Alfred Fabre-Luce », Les Temps modernes, 67e année, n° 667, janvier-mars 2012, p. 80-119.
- STEWART Iain, « Raymond Aron : à juste distance », Le Magazine littéraire, n° 516,
février 2012, p. 79.
- THEYS Michel, [compte rendu de De Ligio, Giulio (éd.), Raymond Aron, penseur de
l’Europe et de la nation, Peter Lang, 2012], Bulletin Quotidien Europe, 2012, n° 10748.
- VAN DE VELDE Cécile, « La dialectique de la socialisation en temps de crise »,
Sociologie, 2012, vol. 3, n° 4, p. 427-432.
2013
- BAEHR Peter, « The Honored Outsider : Raymond Aron as Sociologist », Sociological
Theory, vol. 31, n° 2, 2013, p. 93-115.
- BOCK-CÔTÉ Mathieu, « Raymond Aron notre contemporain », Argument : politique,
société, histoire, 17 octobre 2013.
http://www.revueargument.ca/article/2013-10-17/589-raymond-aron-notre-contemporain.html
- CARANZA Claude, « In Memorian Raymond Aron. 30 ans déjà », Forum Quintonic, 17
octobre 2013.
39
http://www.quintonic.fr/groupes/toulouse/discussions/in-memoriam-raymond-aron-17octobre-1983-trente-ans-deja
- CAROLI Sergio, « Raymond Aron, sociologo “scomodo” nella Francia del dopoguerra »,
Giornale di Brescia, 15 octobre 2013.
- CAROLI Sergio, « Intervista Dominique Schnapper : Raymond Aron, intellettuale
scomodo », Corriere del Ticino, 16 octobre 2013 et Gazzetta di Parma, 17 octobre 2013.
http://www.gazzettadiparma.it/news/cultura/98001/Raymond-Aron-intellettualescomodo.html
- CASANOVA Jean-Claude, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron
cinquante ans après (1962-2012) : le point de vue de l’économiste. Le monde de la
mondialisation est-il différent ? », Bulletin de l’Académie des sciences morales et politiques,
n° 5, mars-août 2013, p. 89-100.
- COFRANCESCO Dino, « L’Europa unita si dividerà tra Stati padroni e vittime », Il
Giornale, 17 octobre 2013.
http://www.ilgiornale.it/news/cultura/leuropa-unita-si-divider-stati-padroni-e-vittime959160.html
- CONTREPOINTS – Édition spéciale : Raymond Aron, 30 ans déjà
http://www.contrepoints.org/2013/10/19/143004-edition-speciale-raymond-aron-30-ans-deja
• Colen José, « Raymond Aron : l’homme et son œuvre », 17 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/17/142935-raymond-aron-lhomme-et-sonoeuvre
• Crapez Marc, « Raymond Aron le dissident », 17 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/17/142972-raymond-aron-le-dissident
• Mas Frédéric, « Aron, libéral hétérodoxe », 17 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/17/142959-aron-liberal-heterodoxe
• Laine Matthieu, « Raymond Aron, une attitude libérale », 17 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/17/142921-raymond-aron-une-attitude-liberale
• Copeau Fabrice, « Raymond Aron, itinéraire politique et intellectuel », 18
octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/18/142901-raymond-aron-itineraire-politiqueet-intellectuel
• Mas Frédéric, « Aron, penseur des relations internationales et de la stratégie »,
18 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/18/142914-aron-penseur-des-relationsinternationales-et-de-la-strategie
• Crapez Marc, « Aron, Weber et Hayek », 18 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/18/143106-aron-weber-et-hayek
• Basch Florent, « La réalité est toujours plus conservatrice que l’idéologie », 18
octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/18/142808-la-realite-est-toujours-plusconservatrice-que-lideologie
• Crapez Marc, « Raymond Aron, une altitude libérale », 19 octobre 2013
http://www.contrepoints.org/2013/10/19/143199-raymond-aron-une-altitude-liberale
40
- DE LIGIO Giulio, « Tirannia, totalitarismo e saggezza. Raymond Aron e il male della vita
politica », in G. Chivilò, M. Menon (a cura di), Tirannide e filosofia, Venezia, Ca’ Foscari
University Press, 2013.
- GACEK Marcin, « Socjologia polityki Raymonda Arona », Studia socjologiczne, vol. 211,
n° 4, p. 85-102.
- HASSNER Pierre, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron cinquante ans
après (1962-2012) : le point de vue du philosophe », Bulletin de l’Académie des sciences
morales et politiques, n° 5, mars-août 2013, p. 86-88.
- HERZINGER Richard, « Raymond Aron. Der Liberalismus hat noch eine Chance », Die
Welt, 18 octobre 2013.
http://www.welt.de/geschichte/article121006914/Der-Liberalismus-hat-doch-noch-eineChance.html
- LEVITTE Jean-David, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron cinquante
ans après (1962-2012) : le point de vue du diplomate », Bulletin de l’Académie des sciences
morales et politiques, n° 5, mars-août 2013, p. 115-120.
- MAHONEY Daniel, « Two Critics of the Ideological “Lie” : Raymond Aron’s Encounter
with Aleksander Solzhenitsyn », Society, vol. 50, n° 1, Jan./Feb. 2013, p. 28-35.
- MONTBRIAL Thierry de, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron
cinquante ans après (1962-2012) : le point de vue du théoricien des relations internationales »,
Bulletin de l’Académie des sciences morales et politiques, n° 5, mars-août 2013, p. 121-132.
- SAVÈS Christian, « Raymond Aron, la probité du clerc », France Forum, n° 51, octobre
2013, p. 51-52.
- SCHOEPFLIN Maurizio, « Quando Aron metteva in guardia sull’Europa Unita », Libero, 17
octobre 2013.
http://www.rubbettinoeditore.it/news/1768-quando-aron-metteva-in-guardia
- SOUTOU Georges-Henri, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron
cinquante ans après (1962-2012) : le point de vue de l’historien. Raymond Aron et l’histoire
dans Paix et guerre entre les nations », Bulletin de l’Académie des sciences morales et
politiques, n° 5, mars-août 2013, p. 70-85.
- STEINMETZ-JENKINS, Daniel, « Raymond Aron : 30 years on », Prospect : the leading
magazine of ideas, 29 juin 2013.
http://www.prospectmagazine.co.uk/philosophy/raymond-aron-thirtiethanniversary#.UrQo4yfN6kx
- SUR Serge, « Relire Paix et guerre entre les nations de Raymond Aron cinquante ans après
(1962-2012) : le point de vue du juriste. La bougie n’éclaire pas sa base », Bulletin de
l’Académie des sciences morales et politiques, n° 5, mars-août 2013, p. 101-114.
2014
41
- CHATON Gwendal, « Recension de Raymond Aron, Liberté et égalité, Editions de
l'EHESS, 2013 », Revue Française de Science Politique, vol. 64, n°1, 2014, p. 14-15.
- CRAIUTU Aurelian, compte rendu de Tobias Bevc & Matthias Oppermann (dir.), Der
souveräne Nationalstaat : das politische Denken Raymond Arons, Stuttgart, Franz Steiner
Verlag, 2012, Revue philosophique, n°3, 2014, p. 420-421.
- MARCOTTE-CHÉNARD Sophie, « La poursuite du sens commun : la science politique
pratique selon Aron et Manent », Cahiers de l’AMEP, n°1, mis en ligne juin 2014.
http://etudespolitiques.org/wp/cahiers/n-1/
- OPPERMANN Matthias, « Ein transatlantisches Vital Center ? Raymond Aron und der
amerikanische Liberalismus (1945-1983) », Geschichte in Wissenschaft und Unterricht, n°
3/4, März/April 2014, p. 161-176.
- RAYNAUD Philippe, « Raymond Aron, lecteur de Carl Schmitt », Commentaire, n° 148,
hiver 2014, p. 813-818.
- SCHNAPPER Dominique, « Raymond Aron, un penseur de la cité » (propos recueillis par
Alain Chouffan, L’Arche, n° 651, hors-série « Ces grandes figures qui ont fait la France »,
novembre 2014, p. 26-27.
- STEINMETZ-JENKINS Daniel, « Why did Raymond Aron write that Carl Schmitt was not
a Nazi ? An alternative Genealogy of French Liberalism », Modern Intellectual History, vol.
11, n° 3, November 2014, p. 549-574.
2015
- BAEHR Peter, « Bristish Sociology and Raymond Aron », in Alex Law and Eric Royal
Lybeck (ed.), Sociological Amnesia, Ashgate, 2015, p. 17-36.
- BAVEREZ Nicolas, « Raymond Aron », Marianne, 2-8 janvier 2015, p. 28.
- CRAIUTU Aurelian, « Two Critical Spectators : José Ortega y Gasset and Raymond Aron »,
The Review of Politics, n° 77, 2015, p. 575-602.
- Dossier « Raymond Aron, l’autre libéralisme », Marianne, 29 mai-4 juin 2015. Contient des
interviews de Nicolas Baverez, Dany-Robert Dufour, Gérard Noiriel, Philippe Raynaud,
Perrine Simon-Nahum, Dominique Schnapper, Alain Supiot.
2016
- BEDESCHI Guiseppe, « La tavolozza delle libertà », Il Sole 24 ore, 27 mars 2016 [Compte
rendu du livre de A. Campi, La politica come passione e come scienza : saggi su Raymond
Aron, Soveria Manelli, Rubbettino, 2015].
http://www.rubbettinoeditore.it/news/3-news/3866-2016-03-30-10-12-23.html
42
- CHATON Gwendal, « Taking Anti-totalitarianism Seriously: The Emergence of the Aronian
Circle in the 1970s », in S. Sawyer, I. Steward (eds), In Search of the Liberal Moment.
Democracy, Anti-Totalitarism, and Intellectual Politics in France since 1950, New York,
Palgrave Macmillan, 2016, p. 17-38.
http://www.palgrave.com/us/book/9781137578235
- COFRANCESCO Dino, « Raymond Aron discepolo liberale di Machiavelli », Il Giornale,
21 janvier 2016 [Compte rendu du livre de A. Campi, La politica come passione e come
scienza : saggi su Raymond Aron, Soveria Manelli, Rubbettino, 2015].
http://www.ilgiornale.it/news/spettacoli/raymond-aron-discepolo-liberale-machiavelli1215384.html
- GERVASONI Marco, « Ci manca il realismo di Aron », Corriere della sera, 1er mars 2016,
p. 42 [Compte rendu du livre de A. Campi, La politica come passione e come scienza : saggi
su Raymond Aron, Soveria Manelli, Rubbettino, 2015].
http://www.pressreader.com/italy/corriere-della-sera/20160301/282467117975215
- MORRA Gianfranco, «Non c'è politica senza ideali ma quando questi diventano ideologie
legittimano verita distorse per riuscire a difendere degli interessi » , Italia Oggi, 22 janvier
2016 [Compte rendu du livre de A. Campi, La politica come passione e come scienza : saggi
su Raymond Aron, Soveria Manelli, Rubbettino, 2015].
- PALANO Damiano, « La visione politica di Aron : “Poesia ideologica tradotta in prosa
realistica” », Avvenire, 26 février 2016, p. 13 [Compte rendu du livre de A. Campi, La
politica come passione e come scienza : saggi su Raymond Aron, Soveria Manelli,
Rubbettino, 2015].
http://www.rubbettinoeditore.it/news/3-news/3801-2016-02-26-08-13-24.html