EDC.Colorado.transformation.terri

Commentaires

Transcription

EDC.Colorado.transformation.terri
II. Le Colorado : un fleuve maitrisé qui transforme les territoires
Dans quelles mesures les moyens technologiques peuvent favoriser une transformation des paysages
et le développement économique ?
•
Etude de cas : Le Colorado et le Plumbing System
Doc. 1 : le Colorado, un Aral américain ?
Le plus grand fleuve de l’ouest des Etats-Unis a été un modèle d’aménagement intégral d’un bassin versant.
Long de 2 330 km, considéré comme « un Nil en attente d’aménagement », les Etats-Unis y ont construit de très
grands barrages, dont le Hoover Dam et le Glen Canyon Dam, et ont détourné ses eaux vers la Californie et le
3
Nouveau-Mexique. 120 m /s d’eau du Colorado partent aujourd’hui vers les villes de Los Angeles et de San Diego.
Une partie des eaux est également détournée juste avant la frontière mexicaine vers les grands périmètres
irrigués de l’Imperial Valley, à l’extrême sud de la Californie. C’est d’ailleurs une erreur dans la conception du canal
de dérivation qui a conduit à la formation de la Salton Sea, qui reçoit les eaux polluées issues de périmètres irrigués
en amont.
Le même sort était dévolu au Mexique, où se trouve l’embouchure du Colorado, dans le golfe de Californie.
3
En 1944, un traité avec les Etats-Unis lui réservait 35 m /s sans en préciser la qualité qui allait en se dégradant […].
L’eau était impropre à l’irrigation et a fortiori à la consommation humaine […]. Un effort a cependant été réalisé afin
d’améliorer les méthodes d’irrigation et de baisser la salinité de l’eau à 240 ppm grâce à la construction d’une usine
de désalinisation juste avant la frontière mexicaine. Tous les problèmes ne sont pas résolus pour autant : la division
des eaux entre les Etats fédérés américains, réglée par un arbitrage en 1922, est peu adaptée à une région en forte
croissance démographique, et la pollution par les engrais et les pesticides reste préoccupante dans la Salton Sea.
Le Colorado aurait pu connaître une évolution potentiellement similaire à l’Aral, mais la prise en compte
relativement précoce des problèmes et des investissements massifs ont permis de stabiliser et d’améliorer la
situation.
BLANCHON David, Atlas mondial de l’eau : de l’eau pour tous ?, Autrement, 2009, 79 p., p. 49.
Doc. 2 : Le partage des eaux du colorado
(Doc. 14 p. 103, manuel Magnard, 2005)
Doc. 3 : le Colorado et le Plumbing system
Le Colorado est
un des fleuves les plus
aménagés du monde,
avec de multiples grands
barrages tronçonnant son
cours et un réseau de
transfert d’eau sillonnant
son bassin versant. A tel
point que les auteurs
américains parlent à son
propos de « plumbing
system », un système de
canalisation
totalement
artificialisé,
dont
le
schéma
ci-contre
ne
donne
qu’un
aperçu
simplifié.
•
Rivière
Colorado
Barrage (dam)
Imperial Dam (1)
All American Canal
canal ou dérivation
canal secondaire
station (surveillance,
qualité des eaux...)
Laguna Dam (2)
(Source : BLANCHON David, Atlas mondial de
l’eau : de l’eau pour tous ?, Autrement, 2009,
79 p., p. 49.)
Coachella
Canal
Westside
main
Canal
Morelos Dam (3)
Alamo Canal
ETATS-UNIS
MEXIQUE
Questions
1) Relevez et classez les différents aménagements réalisés par l’homme. (docs. 1, 2 et 3)
2) Pourquoi peut-on parler d’une grande maîtrise technologique ? (docs. 1, 2 et 3)
3) En quoi le territoire et les paysages sont-ils transformés par l’action humaine ? Dans quels buts ? (docs. 1, 2 et 3)
•
-
Réponse organisée
Réalisation d’un schéma

Documents pareils