Louise Bourgeois - Guggenheim Bilbao

Commentaires

Transcription

Louise Bourgeois - Guggenheim Bilbao
Louise Bourgeois
Paris, 1911 | New York, 2010
1911 Naissance le 25 décembre à Paris.
1923 Commence à aider à l’atelier de tapisserie de ses parents.
1932 Obtention du baccalauréat et inscription à la Sorbonne pour y étudier les
mathématiques. Au cours des années suivantes, elle intègre diverses écoles d’art parisiennes,
dont l’École des Beaux-Arts, l’Académie de la Grande-Chaumière et l’École du Louvre, et
travaille dans les studios de divers artistes comme Roger Bissière, André Lhote et Fernand
Léger. La même année, elle effectue un important voyage en Union Soviétique.
1938 Déménagement à New York suite à son mariage avec le professeur d’histoire de l’art
Robert Goldwater, et inscription à l’Art Students League, où elle poursuit ses études d’art.
1941 Création de ses premières sculptures grand format.
1945 Réalisation de sa première exposition individuelle à la Bertha Schaefer Gallery de New
York.
Commissaire de l’exposition Documents France 1940–1944: Art-Literature-Press of the
French Underground à la Norlyst Gallery, avec la collaboration de Marcel Duchamp, entre
autres.
Son œuvre figure à la Whitney Annual du Whitney Museum of American Art de New York.
1947 Publication de la série de gravures et textes He Disappeared into Complete Silence.
1949 Réalisation de sa première exposition individuelle de sculpture à la Peridot Gallery de
New York.
1951 Elle prend la nationalité américaine.
1954 Elle rejoint le groupe American Abstract Artists.
1966 La critique et commissaire Lucy Lippard inclut son œuvre dans l’exposition Eccentric
Abstraction présentée à la Fischbach Gallery de New York.
1970 Implication directe dans le mouvement féministe américain.
1973 Réception d’une bourse du National Endowmnet for the Arts de Washington D. C.
1 page
Bilbao
© FMGB Guggenheim Bilbao Museoa
1977 Nomination comme Docteure Honoris Causa en Art par l’Université de Yale.
1981 Élection comme membre de l’American Academy of Arts and Sciences de New York.
1982 Réalisation de la première grande exposition rétrospective de son travail au Museum of
Modern Art (MoMA) de New York, qui ensuite voyagera vers d’autres musées américains.
1983 Élection comme membre de l’American Academy of Arts and Letters de New York.
Nomination comme Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture
français.
1985 Réalisation de sa première grande exposition individuelle en France, à la Galerie
Maeght-Lelong, à savoir une rétrospective de son œuvre depuis 1947 jusqu’alors.
Exposition à la Serpentine Gallery de Londres.
Réception de la Médaille Skowhegan de Sculpture.
1988 Le Museum Overholland d’Amsterdam réalise une vaste rétrospective de ses dessins.
Le Taft Museum of Art de Cincinnati organise l’exposition Louise Bourgeois, qui visite divers
musées, notamment le Laguna Gloria Art Museum d’Austin, au Texas.
1989 La Frankfurter Kunstverein de Francfort réalise une exposition rétrospective qui
comprend 160 œuvres et voyage dans différents musées européens, parmi eux la Fundació
Antoni Tàpies de Barcelone.
Réception du Distinguished Artist Award for Lifetime Achievement du College Art
Association.
Réception de la Gold Medal de l’American Academy and Institute of Arts and Letters.
1990 Réception du Sculpture Center Award for Distinction in Sculpture 1990, accordé par le
Sculpture Center de New York.
1991 Réception du Lifetime Achievement Award, octroyé par l’International Sculpture Center
de Washington D. C.
Réception du Grand Prix National de Sculpture décerné par le Ministère de la Culture
français.
1993 Elle représente les États-Unis à la XLVºBiennale di Venezia, Venise.
1994 Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York réalise une exposition rétrospective
de son œuvre sur papier, qui voyage ensuite dans d’autres musées européens, notamment la
Bibliothèque Nationale de Paris.
2 page
Bilbao
© FMGB Guggenheim Bilbao Museoa
L’exposition Louise Bourgeois: The Personages est inaugurée au Saint Louis Art Museum,
puis visite d’autres musées américains. Réception du NORD/LB Art Prize.
1995 L’exposition Louise Bourgeois: Pensée Plumes est inaugurée au Musée national d’art
moderne, Centre Georges Pompidou de Paris.
1997 Sur commande du gouvernement français, sa pièce Toi et moi est installée à la
Bibliothèque Nationale de Paris.
Le Président des États-Unis lui remet la National Medal of Arts.
1998 Exposition au Whitney Museum of American Art de New York.
1999 Réception du Lion d’Or à la XLVIIIºBiennale di Venezia, Venise, en reconnaissance à
toute sa carrière.
Octroi du Praemium Imperiale de sculpture par la Japan Art Association.
2000 La Tate Modern inaugure une nouvelle salle, la Turbine Hall, avec une installation de
grandes dimensions de l’artiste.
Nomination comme Membre Honoraire de l’Akademie der Bildenden Künste Wien de
Vienne.
2001 Exposition au Musée Guggenheim Bilbao dans le cadre de l’acquisition par ce musée
de la pièce de grandes dimensions Maman, 1999, qui est installée à l’extérieur du musée.
Le Musée de l’Hermitage de Saint Petersburg réalise une exposition rétrospective de son
œuvre.
2002 Participation à la Documenta 11 de Kassel, en Allemagne.
2003 Réception du Wolf Foundation Prize in the Arts.
2005 Exposition à la Kunsthalle Wien de Vienne.
2006 L’exposition La famille est inaugurée à la Kunsthalle Bielefeld de Bielefeld, en
Allemagne.
2007 Participation à la LIIºBiennale di Venezia, Venise et à l’International Incheon Women
Artist’s Biennale d’Incheon, en Corée du Sud.
Une exposition rétrospective consacrée à l’artiste est inaugurée à la Tate Modern de
Londres, puis voyagera ensuite au Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou
de Paris ; au Solomon R. Guggenheim Museum de New York ; au Museum of
Contemporary Art (MOCA) de Los Angeles et à l’Hirshhorn Museum de Washington D. C.
3 page
Bilbao
© FMGB Guggenheim Bilbao Museoa
2008 Réalisation d’une exposition, Louise Bourgeois per Capodimonte, au Museo Nazionale
di Capodimonte de Naples, où sont exposées deux nouvelles œuvres de sa série Cells, jamais
vues auparavant.
La Hauser & Wirth de Zurich présente l’exposition Louise Bourgeois La Rivière Gentille où
sont présentées 42 œuvres sur papier intercalant images et textes de l’artiste.
2009 Exposition à l’Hirshhorn Museum and Sculpture Garden de Washington D. C. et
participation à l’exposition collective The Lining of Forgetting: Internal and External Memory
in Art de l’Austin Museum of Art (AMOA) d’Austin, au Texas.
2010 Inauguration, dans la Fondazione Emilio e Annabianca Vedova, Venise, de l’exposition
Louise Bourgeois The Fabric Works, dans laquelle sont exposées des œuvres réalisées en
tissu. L’exposition sera par la suite déplacée à la Hauser & Wirth de Londres et à la Cheim &
Read, New York. Elle réalise diverses œuvres en collaboration avec l’artiste Tracey Emin, que
l’on retrouve dans l’exposition Do Not Abandon Me, dans la galerie Carolina Nitsch, New
York. Elle décède à New York, à l’âge de 98 ans. À sa mort, la National Gallery of Canada,
Ottawa, inaugure une exposition en hommage à l’artiste.
4 page
Bilbao
© FMGB Guggenheim Bilbao Museoa

Documents pareils

Cy Twombly - Guggenheim Bilbao

Cy Twombly - Guggenheim Bilbao 1975 Exposition à l’Institute of Contemporary Art de l’University of Pennsylvania et au San Francisco Museum of Art. 1976 Exposition de dessins au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Il recom...

Plus en détail