Avant l`opération : A faire/A ne pas faire

Commentaires

Transcription

Avant l`opération : A faire/A ne pas faire
Avant l'opération : A faire/A
ne pas faire
Avant une intervention chirurgicale sous anesthésie, il est
recommandé de respecter un certain nombre de conseils
indispensables au bon déroulement de l’anesthésie et de
l’intervention.
Etre à jeun
Ne pas manger au minimum 6 heures avant l’intervention.
Ne pas mâcher de chewing-gum.
Des liquides CLAIRS (eau, thé ou café sucré sans lait,
jus de fruit sans pulpe) peuvent être consommés jusqu’à
2 heures avant l’intervention.
Le dîner de la veille ne nécessite aucune précaution
particulière mais il est conseillé d’éviter un diner
trop copieux et de consommer de l’alcool.
Le tabac
Fumer augmente le risque de complications chirurgicales de
toute chirurgie :
Augmentation des risques infectieux, respiratoires et
cardiaque ainsi que celui d’être transféré en
réanimation.
Les complications chirurgicales augmentent la durée
d’hospitalisation des fumeurs
Les risques liés à une mauvaise cicatrisation sont
multipliés par 2 à 4.
Nous vous demandons donc de ne pas fumer la veille et le jour
de l’intervention. Il est important de savoir que plus la
durée de l’arrêt du tabac avant l’intervention est longue et
moins les risques de complications seront importants. Si
l’arrêt du tabac a eut lieu 6 à 8 semaines avant
l’intervention chirurgicale, ce risque ne devient pas
différent de celui des personnes non fumeuses. Si vous le
souhaitez, nous pouvons vous orienter vers une consultation
d’aide au sevrage du tabac.
Médicaments
Ne pas prendre d’anti-inflammatoire comme par exemple
l’aspirine dans les 10 jours précédents l’intervention (sauf
accord du médecin lors de la consultation d’anesthésie).
Concernant le traitement habituel, respecter les consignes
d’arrêt ou de maintien précisées lors de la consultation
d’anesthésie.
Prévenir l’anesthésiste en cas d’infection ou de tout autre
problème de santé survenue depuis la consultation d’anesthésie
(par exemple une grippe, angine ou infection urinaire).
Prévenir l’anésthésiste
d’infection
en
cas
Prévenir l’anesthésiste en cas d’infection survenue la veille
ou le matin comme par exemple une grippe, angine ou infection
urinaire.
La toilette
La veille et le matin de l’intervention, une douche très
soigneuse en utilisant un antiseptique est recommandée.
L’avis d’un(e) aide soignant(e), d’un(e) infirmier(e) ou
du chirurgien peut être nécessaire.
Se couper les ongles
Maquillage et vernis à ongle
Le maquillage
déconseillés.
et
le
vernis
à
ongle
sont
fortement
Eviter Bijoux, bracelets, lentilles
de contact
Les lentilles de contact sont proscrites.
Les bijoux, pendentifs et bracelets sont interdits.
Appareil dentaire
L’appareil dentaire ne doit pas rester dans la bouche afin de
ne pas gêner une intubation ou être a avalé.
Epilation de la zone opérée
Une crème dépilatoire est conseillée

Documents pareils