- Metropolis

Commentaires

Transcription

- Metropolis
2014 Janvier–Décembre2014
Rapportd’activitésannuel
METROPOLIS
Ce rapport est un résumé des rapports trimestriels qui ont été envoyés à tous les partenaires en 2014. Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 INDEX DES CONTENUS Trimestre Janvier – Mars 2014 …………………………………………………….. page 3 Trimestre Avril –Juillet 2014 …………………………………………………………. page 17 Trimestre Août –Décembre 2014 ………………………………………………… page 39 Rapport d’activités annuelles METROPOLIS 2014 2
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Janvier – Mars 2014
1. RÉFLEXION STRATÉGIQUE – PLAN D’ACTION 2015‐2017
Du 3 à 5 février, les représentants des villes membres de METROPOLIS et de ses partenaires, ainsi que le personnel du Secrétariat général, se sont rencontrés à Barcelone pour discuter le prochain plan d'action de l'association, qui sera appliqué de 2015 jusqu’à 2017. Le résultat de la réunion de trois jours a été la définition des principales priorités de METROPOLIS dans les années à venir: renforcer et développer de nouvelles Initiatives METROPOLIS; établir un ordre du jour avec des domaines thématiques d'action; accroître l'adhésion et la participation de membres dans l’association ; renforcer les échanges entre les villes afin que les expériences sont transférables; promouvoir le réseau Femmes de METROPOLIS à prioriser l'égalité des genre; construire le réseau Jeunes de METROPOLIS; et lier la Formation METROPOLIS à toutes les activités de l'association. Le plan d'action final pour 2015‐2017 devrait être achevé jusqu’à la fin de juillet, et sera présenté à la réunion du Conseil d'administration qui aura lieu en octobre à Hyderabad, dans le XI Congrès mondial de METROPOLIS. Vidéo résumé Photos de la réunion Entretiens « METROPOLIS pour vous »
3
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 2. RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET ÉLECTION DU PRÉSIDENT ET DU TRÉSORIER DE METROPOLIS Nous rappelons à nos membres qu’il leur est encore possible de soumettre leur candidature au nouveau Conseil d’administration, qui sera choisi lors de la prochaine Assemblée générale, le 10 octobre 2014. La date butoir pour l’envoi des candidatures est le 30 juin 2014. Tous les candidats au Conseil d’administration peuvent faire également acte de candidature au poste de président et vice‐président exécutif. Jean‐Luc Vanraes (Bruxelles) a accepté d’occuper le poste de trésorier de METROPOLIS par intérim. Un nouvel appel à candidatures doit donc être lancé pour que deux membres de l’association occupent les postes de trésorier et de trésorier adjoint pendant la période 2015‐2017. Par ailleurs, les sièges des secrétariats régionaux sont sujets à changement. Toute ville membre qui le désire peut soumettre sa candidature. Ainsi, en tant que membre de METROPOLIS, vous pouvez actuellement : ‐
faire acte de candidature au Conseil d’administration ; ‐
si vous êtes déjà membre du Conseil d’administration, demander le renouvellement de votre mandat ; ‐
faire acte de candidature au poste de président et de vice‐président exécutif de l’association ; ‐
faire acte de candidature au poste de trésorier ou de trésorier adjoint de l’association ; ‐
présenter la candidature de votre ville comme ville hôte de l’un des secrétariats régionaux de METROPOLIS. Vous pouvez adresser vos candidatures à [email protected] (merci de mettre [email protected] en copie). 4
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 3. XIe CONGRÈS MONDIAL DE METROPOLIS – HYDERABAD, 7‐10 octobre 2014 3.1 La visite préparatoire de février 2014 Une délégation de METROPOLIS s’est rendue à Hyderabad (Inde) du 9 au 11 février 2014 pour rencontrer à nouveau les principaux représentants de la Corporation municipale du Grand Hyderabad (GHMC – Greater Hyderabad Municipal Corporation) et de l’État de l’Andhra Pradesh, afin de continuer à mettre au point le programme, la charte graphique et la logistique du XIe Congrès mondial de METROPOLIS. Cette visite a permis un certain nombre d’avancées dans les domaines suivants : ‐
La charte graphique du XIe Congrès mondial de METROPOLIS ‐
La note de synthèse relative à la devise « Des villes pour tous » ‐
Les 4 grands sous‐thèmes : L’équité urbaine, La gouvernance, Le financement de la ville et Villes indiennes ‐
L’organisateur professionnel choisi pour le Congrès a été présenté à notre délégation ‐
Un plan de démarchage auprès de sociétés privées pour financer le Congrès a été mis au point ‐
La délégation a à nouveau visité le lieu du Congrès et les hôtels officiels. La délégation de METROPOLIS s’est ensuite rendue du 11 au 13 février à New Delhi pour rencontrer des acteurs clés pour la préparation conceptuelle du Congrès : ‐
Réunion avec le secrétaire du Conseil exécutif de l’État de l’Andhra Pradesh, P. K. Mohanty. Après un point sur l’état d’avancement des préparatifs du Congrès, la délégation a demandé à M. Mohanty d’apporter son soutien en intégrant le Comité scientifique du Congrès. ‐
Réunion avec Anil Baijal et Jagan Shah, respectivement président et directeur de l’Institut indien des affaires urbaines (NIUA). Le NIUA a réaffirmé sa volonté 5
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 de collaboration avec l’association, notamment en ce qui concerne l’élaboration des contenus du programme du Congrès. ‐
Réunion avec le Conseil exécutif de la Corporation pour l’aménagement du couloir industriel New Delhi‐Bombay (DMICDC). Amitabh Kant, président de la DMICDC, et ses collaborateurs ont présenté le projet dont ils ont la charge à la délégation. Ce projet prévoit la construction de 7 villes intelligentes au long du couloir New Delhi‐Bombay. METROPOLIS a évoqué la possibilité d’apporter son concours en matière de formation par le biais d’échanges entre le DMICDC et les membres de l’association qui font partie de l’Institut international de formation METROPOLIS (MITI) et mènent des Initiatives METROPOLIS. ‐
Réunion à l’Ambassade de France à New Delhi. La délégation de METROPOLIS y a exposé les activités mises en œuvre par l’association à travers le monde et s’est assuré du soutien de l’Ambassade pour assurer la promotion du XIe Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad. 3.2 Le site du XIe Congrès mondial est ouvert Le Secrétariat général a déjà mis à la disposition de ses membres et de la communauté internationale le site web du XIe Congrès mondial de METROPOLIS. Le site sera mis à jour régulièrement jusqu’à la date du Congrès. Vous y trouverez d’ores et déjà : ‐
Le programme du Congrès « Des villes pour tous » et des informations utiles. ‐
Des informations pratiques sur la ville hôte, Hyderabad, et des renseignements pour vous aider à préparer votre voyage (notamment à propos des visas). Les inscriptions sont dorénavant ouvertes. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en cliquant sur le lien suivant: http://hydMETROPOLIS2014.org/ Inscrivez‐vous dès maintenant pour pouvoir obtenir votre visa à temps ! http://www.hyderabad2014.METROPOLIS.org/fr 6
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 4. TRÉSORIER DE METROPOLIS Le 22 janvier 2014, Jean‐Paul Huchon, président de METROPOLIS, Alain Le Saux, secrétaire général, et Montserrat Pallarès, responsable des finances, ont rencontré à Bruxelles le nouveau trésorier par intérim de l’association, Jean‐Luc Vanraes, président de l’Assemblée de la Commission communautaire flamande, pour parler des lignes d’action qui prévaudront jusqu’au Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad. 5. PRIX METROPOLIS 2014 L’appel à candidatures au Ve Prix METROPOLIS Vers une meilleure qualité de vie dans les métropoles du monde entier a été lancé. Les prix seront décernés pendant le XIe Congrès mondial de METROPOLIS, qui se tiendra à Hyderabad du 7 au 10 octobre 2014. Qui peut s’y présenter ? Toute ville membre de METROPOLIS à jour de ses cotisations et ayant mis en œuvre un projet ou une expérience susceptible de mériter une reconnaissance internationale en raison de sa contribution à l’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain peut présenter sa candidature. Quels types de projets peuvent être présentés ? Les projets et expériences soumis devront être liés à l’amélioration de la qualité de vie des habitants, et notamment des femmes, des jeunes et des personnes handicapées. Les domaines couverts par leur champ d’action devront être, de préférence, l’urbanisme, l’environnement, le logement, les transports publics, la sécurité et le développement Pour en savoir plus sur le Ve économique, social et culturel. Les projets relatifs à Prix METROPOLIS, contactez d’autres domaines d’intérêt public seront toutefois Mme Montserrat Pallarès à également pris en considération. [email protected] ou rendez‐vous sur
Quelles sont les catégories de prix ? http://awards.METROPOLIS.or
Trois des projets présentés recevront le Prix g/fr
METROPOLIS. Trois mentions d’honneur seront également attribuées. 7
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Qu’est‐ce qu’apporte remporter un Prix METROPOLIS ? La ville qui recevra le premier prix sera exonérée du paiement de la cotisation annuelle 2015. Les projets lauréats seront mis en ligne dans leur intégralité sur le site web de METROPOLIS, où un résumé des autres projets sera également mis à disposition. Tous les projets seront annoncés dans les publications périodiques de l’association. Quand présenter une candidature ? Les candidatures peuvent être déposées depuis le 1er janvier et jusqu’au 30 avril 2014. METROPOLIS a prolongé* le délai pour la soumission des projets des villes membres souhaitant se porter candidates au Ve Prix METROPOLIS Vers une meilleure qualité de vie dans les métropoles du monde entier, qui sera décerné pendant le XIe Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad. * Délai de présentation éventuellement dépassé à la date d’envoi du présent rapport Au 30 avril, le Secrétariat général de METROPOLIS avait déjà reçu 40 projets, soumis par 31 villes d’Asie, du Moyen‐Orient, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Sud, tous membres de l’association. Nouvelle date butoir pour la soumission de projets : 31 mai 2014. 6. MEMBRES DE METROPOLIS 6.1 Membres de METROPOLIS À ce jour, METROPOLIS compte 136 membres. État du recouvrement des cotisations 2014 Au 31 mars 2014, 31 membres avaient réglé leur cotisation, soit un montant total perçu de 263 344 €. Nous rappelons à nos membres qu’ils doivent être à jour dans le paiement de leurs cotisations 2013 et 2014 pour pouvoir assister à l’Assemblée générale 8
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 7. METROPOLIS REJOINT LA CAMPAGNE « POURQUOI LE MONDE A BESOIN D’UN DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE » En 2015, nos gouvernements nationaux définiront une liste de 10 à 15 objectifs pour guider les politiques de développement durable des 15 années à venir. METROPOLIS, CGLU, ICLEI, l’Alliance des villes et ONU‐Habitat demandent l’inclusion d’un objectif spécifique consacré à « l’urbanisation durable » dans le programme de développement de l’ONU après 2015. Les Nations unies étudient de nouveaux objectifs de développement. Nous devons nous assurer que le rôle des gouvernements locaux est bien pris en compte dans ce nouveau programme de développement. METROPOLIS fait appel aux villes pour épauler l’initiative du Réseau de solutions de développement durable de l’ONU intitulé « Pourquoi le monde a besoin d’un développement urbain durable ». Cet objectif permettrait non seulement aux villes de renforcer leurs capacités, mais leur octroierait également les moyens de relever le défi de l’urbanisation durable. Il s’agit de répondre au besoin urgent d’une croissance économique pour les villes qui contribuent à améliorer la qualité de l’environnement et à renforcer la cohésion sociale. Cet objectif de développement urbain durable, dédié et autonome, vise à : ▪ Informer et centrer l’attention sur les défis urbains urgents et les opportunités futures. ▪ Mobiliser l’ensemble des acteurs urbains et les habiliter à résoudre les problèmes de manière pratique. ▪ Répondre aux défis spécifiques en matière de pauvreté urbaine et d’accès aux infrastructures. ▪ Promouvoir la conception d’infrastructures et la fourniture de services, de manière innovante et intégrée. ▪ Promouvoir la planification de l’utilisation des sols, ainsi qu’une concentration efficace des espaces. 9
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 ▪ Assurer la résilience face au changement climatique et réduire les risques de catastrophes naturelles. Lisez ici le document dans son intégralité : Pourquoi le monde a besoin d’un développement urbain durable. Comment participer ? Les villes sont invitées à participer à la campagne. Pour appuyer l’initiative et diffuser le message des autorités locales auprès de la communauté internationale, il vous suffit de signer le formulaire et de l’envoyer à post‐[email protected] 8. INITIATIVES METROPOLIS 8.1 Nouvelles Initiatives METROPOLIS* * Délai de présentation éventuellement dépassé à la date d’envoi du présent rapport La date limite pour que les membres et partenaires de METROPOLIS envoyent leurs candidatures aux nouvelles Initiatives METROPOLIS a été reporté. Si votre ville ou organisation coordonne des projets ou fournit des services dans les domaines de la Gouvernance, Economie urbaine, Innovation urbaine, Développement durable ou Inclusion sociale, ne ratez pas l'occasion de présenter votre projet jusqu'au jeudi, 15 mai 2014. Pour soumettre votre demande à conduire une initiative METROPOLIS à partir de 2015, nous vous remercions de remplir le formulaire d’Initiatives METROPOLIS 2014 et de le renvoyer au Secrétariat général de METROPOLIS. Les demandes seront examinées par un jury d'experts et de chercheurs de renommée internationale. La sélection finale des nouvelles Initiatives METROPOLIS sera révélée le 10 octobre, après son approbation par le Conseil d'administration lors du 11e Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad. 10
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 8.2 Activités mises en œuvre dans le cadre des Initiatives METROPOLIS 8.2.1 Transferts de connaissances et coopération dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la ville – Séminaire « Ville, gastronomie et équité » lors du 7e Forum urbain mondial Le 9 avril, dans le cadre du 7e Forum urbain mondial, l’Initiative METROPOLIS dont le chef de file est la fondation Kreanta a organisé avec le Secrétariat général de METROPOLIS, la Ville de Medellín et la Ville de Buenos Aires le séminaire « Ville, gastronomie et équité ». Cette activité est inscrite au programme 2014 de la Chaire Medellín‐Barcelona. L’objectif de ce séminaire était de souligner la nécessité d’inclure la gastronomie dans l’agenda local des villes et de montrer l’impact des mesures prises par les villes pour encourager leur gastronomie aux niveaux économique (création d’emploi, élaboration et échanges de produits), urbain (des quartiers plus connus, plus fréquentés, plus sûrs), environnemental (préservation et mise en valeur du patrimoine agro‐alimentaire et de l’agriculture périurbaine), de l’équité (garantir à tous l’accès à une alimentation saine et équilibrée), culturel et social (la gastronomie comme lieu de rencontre, d’échanges et de convivialité favorisant le tourisme culturel). Les villes de Medellín (Colombie), Buenos Aires (Argentine) et Barcelone (Espagne) ont présenté leurs projets en ce domaine. Un mois plus tôt, le 3 mars, avait eu lieu la table ronde « L’équité urbaine en développement – Des villes pour la vie », organisée par la chaire Medellín‐Barcelona. Alain Le Saux, secrétaire général de METROPOLIS, participait à cette table ronde, conçue comme un prologue au 7e Forum urbain mondial (WUF‐7) à Medellín. 8.2.2 Gouvernance urbaine intégrée – Présentation de « No Regrets » à Bruxelles Le 9 et 10 février, l’Initiative METROPOLIS sur la gouvernance urbaine intégrée, dont le chef de file est Berlin, a organisé le deuxième dialogue de la série « No Regrets », qui vise à mobiliser les villes face au changement climatique. En recommandant des mesures d’adaptation à prendre avant qu’il ne soit trop tard, l’Initiative est allée plus loin dans la promotion du développement durable dans les villes européennes. Ces mesures pourront également être reproduites dans les villes membres de METROPOLIS d’autres régions du globe. 11
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Après cette deuxième série de discussions à Bruxelles, l’équipe en charge de cette Initiative METROPOLIS prépare désormais la version finale de la Charte No Regrets, qui sera soumise à la consultation des participants aux dialogues. Le texte définitif de la Charte sera rendu public à la mi‐avril via le site internet de METROPOLIS et d’autres canaux de communication. La version préliminaire du document, établie après le premier dialogue No Regrets, peut être téléchargée ici. La charte sera également présentée lors du prochain Congrès mondial de METROPOLIS, à Hyderabad, ce qui permettra de lui assurer un soutien plus large de la part des villes membres de l’association et fournira l’occasion de premiers échanges d’expériences autour des mesures « No Regrets » et d’encourager les approches de gouvernance intégrée visant à l’adaptation aux changements climatiques. Charte « No Regrets »
8.2.3 Tutorat en régénération des quartiers informels – Participation au séminaire IBSA sur le logement à São Paulo L’Initiative METROPOLIS « Tutorat en régénération des quartiers informels » était représentée, du 12 au 14 mars, au séminaire IBSA à São Paulo. Ce séminaire avait pour but de permettre un échange d’expériences sur la formulation de politiques publiques dans les pays émergents en mettant plus particulièrement l’accent sur le développement durable. Les échanges qui ont eu lieu lors du séminaire ont permis d’apporter des informations qui enrichiront les débats lors des grandes rencontres internationales sur le développement durable et l’insertion sociale dans les villes et les régions métropolitaines des pays émergents que sont notamment le Forum urbain mondial et la Conférence Habitat. L’IBSA est un mécanisme de coordination entre trois pays émergents – l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud –, qui sont tous trois des démocraties multiethniques et multiculturelles déterminées à parler d’une même voix sur les enjeux globaux et à approfondir leurs relations mutuelles dans différents domaines. 12
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 9. INSTITUT INTERNATIONAL DE FORMATION METROPOLIS (MITI) 9.1 Cérémonie d’ouverture à Séoul de l’Institut international de formation METROPOLIS Le 13 mars, le nouveau siège de l’Institut international de formation METROPOLIS (MITI, selon son acronyme en anglais) a été ouvert officiellement le 13 mars dernier à Séoul par Park Won Soon, maire de la ville, et Alain Le Saux, secrétaire général de METROPOLIS, en présence de représentants administratifs du Caire, de Machhad, de Mexico et de Paris Île‐de‐France. Avec pour thème « Sharing Cities », le Forum d’ouverture du MITI a constitué un jalon historique dans l’accomplissement par METROPOLIS de sa mission de formation et de renforcement des capacités au service des grandes métropoles du monde entier. Le Gouvernement métropolitain de Séoul (SMG) a en outre saisi cette occasion pour établir des protocoles d’accord bilatéraux avec les centres régionaux du MITI du Caire, de Machhad, de Mexico et de Paris Île‐de‐France. Ces protocoles ont été établis sous la supervision du Secrétariat général de METROPOLIS, à Barcelone. Un atelier de travail réalisé selon la méthode de l’examen par les pairs a par ailleurs été organisé dans le cadre de l’Initiative METROPOLIS sur la Gouvernance urbaine intégrée, dont le chef de file est Berlin. Il a notamment permis au Centre de développement des ressources humaines de Séoul (SHRDC), qui héberge le MITI dans ses locaux, d’élaborer les prochains programmes de formation internationaux de METROPOLIS avec le concours des centres régionaux du MITI. De nombreux représentants de villes membres de METROPOLIS et de ses institutions partenaires ont assisté au Forum d’ouverture du MITI, dont Paul Moon, président du SHRDC, Ki Yong Park, directeur du SHRDC, Alain Le Saux, secrétaire général de METROPOLIS, Frédérique Roussel, de la direction des Affaires internationales de Paris Île‐de‐France, et Azza Sirry, Hamid Isfahanizadeh, Leon Aceves et Victor Said, directeurs des centres régionaux du MITI du Caire, de Machhad, de Mexico et de Paris Île‐de‐France, respectivement. Le Secrétariat général de METROPOLIS était également représenté par Sunil Dubey (conseiller et directeur pour l’Inde), Agnès Bickart (responsable des Relations internationales) et Lia Brum (chargée de mission). La cérémonie en photos Premier jour : cérémonie de signature de l’accord et atelier d’examen par les pairs pour les principaux acteurs du MITI 13
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 9.2 Réunion stratégique des réseaux de formation asiatiques au NIUA (New Delhi) À l’occasion de la visite de la délégation de METROPOLIS à New Delhi, l’Institut indien des affaires urbaines (NIUA) a organisé une réunion avec des représentants des agences internationales pour le développement et les principaux acteurs des réseaux de formation en Asie du Sud. Le secrétaire général de METROPOLIS a en outre rencontré Anil Baijal et Jagan Shah, respectivement président et directeur du NIUA. Alain Le Saux s’est entretenu avec eux de l’agenda global de METROPOLIS dans le programme de formation que l’association entend mettre en place. La possibilité d’installer à New Delhi une nouvelle antenne en Asie de l’Institut international de formation METROPOLIS a également été évoquée. New Delhi est plus particulièrement intéressée par les thèmes Villes intelligentes et Finances municipales. 10. RÉSEAU INTERNATIONAL FEMMES DE METROPOLIS
Le Réseau international Femmes de METROPOLIS a été invité par Ana Falú, coordinatrice du Gender Hub d’ONU‐Habitat, à prendre part, à Madrid les 20 et 21 janvier derniers, à la réflexion menée par un groupe composé par 40 universitaires et représentants d’ONG venus d’une vingtaine de pays. L’objectif de cette réflexion était d’établir une stratégie commune qui ait une influence sur le travail réalisé au quotidien par ONU‐Habitat et contribue à son succès. Pour Olga Segovia, coordinatrice du Réseau Femme et Habitat en Amérique latine, il s’agissait en définitive de « générer des connaissances favorisant l’égalité femmes‐hommes », de façon à influer, en s’appuyant sur des arguments solides, sur la mentalité de nos gouvernants. La prochaine réunion du Gender HUB aura lieu à New York au cours de la première semaine du mois de mars, à l’occasion de la 58e session de la Commission de la condition de la femme, où seront abordés les résultats obtenus et les difficultés rencontrées dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, en ce qui concerne les femmes et les filles, notamment. 14
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 58e session de la Commission de la condition de la femme (CSW58), organisée par l’ONU Le Réseau international Femmes de METROPOLIS a pris part à la 58e session de la Commission de la condition de la femme (CSW58), organisée par ONU Femmes du 10 au 21 mars 2014 à New York. La délégation, composée de la vice‐présidente pour Abidjan, de représentantes de l’antenne Abidjan et de la coordinatrice du Réseau international Femmes de METROPOLIS, a profité de l’occasion pour s’entretenir avec des déléguées d’ONU Femmes de la mise en place de projets communs. Conclusions concertées de la réunion (pdf en anglais). 11. LA VOIX DES MAIRES : VERS HABITAT III
Afin de réaffirmer devant la communauté internationale le rôle essentiel joué dans le monde entier par les gouvernements métropolitains et régionaux en faveur du développement durable et leur capacité à innover, METROPOLIS a créé une collection de publications intitulée
« LA VOIX DES MAIRES ».
Avec « LA VOIX DES MAIRES ». METROPOLIS vise à mettre sur le devant de la scène et à faire entendre dans le monde entier ces dirigeants qui contribuent activement au développement mondial dans le cadre de l’exercice de leur mandat. Plusieurs ont été invités à expliquer les ressorts d’initiatives qu’ils ont eux‐mêmes pilotées au cours de leur mandat, et sont donnés en exemple d’une gouvernance réussie dans différents domaines de la vie urbaine. Ces témoignages, écrits à la première personne par les maires et leurs homologues, feront partie d’une collection phare du METROPOLIS International Training Institute 15
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 (MITI). Ils seront diffusés et mis en ligne à l’approche du XIe Congrès mondial de METROPOLIS, qui se tiendra à Hyderabad (Inde) en octobre 2014. Par la suite, un recueil officiel de ces articles de maires, disponible en format papier et numérique, sera présenté en partenariat avec Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) à l’Assemblée générale des Nations unies, lors du sommet Habitat III de 2016. La promotion de cette initiative comportera également des actions de diffusion auprès de tous les membres de METROPOLIS et des partenaires concernés. 12. VISITES AU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE METROPOLIS 12.1 Visite de la ville membre de Chengdu Une délégation de la ville chinoise de Chengdu s’est rendue le 7 février au Secrétariat général de METROPOLIS à l’occasion d’un voyage officiel qu’elle effectuait à travers l’Europe. Chengdu s’est montrée très ouverte à collaborer plus activement avec l’association. La délégation s’est tout particulièrement intéressée au Réseau international Femmes de METROPOLIS. Ge Honglin, maire de Chengdu, a récemment fait paraître un article dans « La voix des maires ». Chengdu devait envoyer également une délégation le 23 mai 2014 auprès du Secrétariat général de METROPOLIS afin d’évoquer plus en détail d’éventuels formes de collaboration entre les deux parties. 12.2 Visite de représentants de la Banque mondiale et de l’IMI Núria Ferrés, membre du Bureau international de l’Institut municipal d’informatique – Habitat urbain (IMI, Ville de Barcelone), et Pau Puig, représentant de la Banque mondiale, ont été reçus le 3 mars 2014 au siège de METROPOLIS. Le but de cette visite était d’envisager d’éventuelles pistes de collaboration à la suite d’un accord passé entre la Ville de Barcelone et la Banque mondiale, par lequel Barcelone s’engage à partager avec la Banque mondiale, à l’intention des pays en développement, des bonnes pratiques en matière de fourniture de services publics à l’aide des technologies de l’information et de la communication (TIC). 16
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 12.3 Visite de la ville membre de Wuhan Une délégation de Wuhan s’est rendue le 14 avril au Secrétariat général de METROPOLIS pour renforcer la participation de cette ville chinoise au sein de l’association. Wuhan a notamment participé à la vie de METROPOLIS en présentant des projets à plusieurs reprises pour le Prix METROPOLIS et en proposant de nouvelles pistes d’action. 17
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 AVRIL –JUILLET 2014 1. PLAN D’ACTION 2015‐2017 Le rapport trimestriel précédent indiquait que le Plan d’action définitif 2015‐2017 devait être achevé fin juillet. Le Secrétariat général a déjà envoyé le document aux participants à la Réflexion stratégique à des fins de relecture et intègrera leurs commentaires avant de faire parvenir la version définitive aux membres de METROPOLIS. Ce document sera présenté à l’Assemblée générale des membres lors du Congrès mondial à Hyderabad. 2. CANDIDATURES AU CONSEIL D’ADMINISTRATION La date limite pour l’envoi des candidatures a été repoussée au 15 août 2014. 3. XIe CONGRÈS MONDIAL DE METROPOLIS – HYDERABAD, 7‐10 octobre 2014 Nous voilà à seulement 50 jours de la tenue du XIe Congrès mondial ; les inscriptions sont gratuites depuis le 4 août 2014 grâce à la générosité de l’État du Télangana et de la Ville d’Hyderabad. Entre le 31 juillet et le 4 août le programme a été considérablement étoffé et les séances et activités prévues par la Ville d’Hyderabad y ont été intégrées. Le programme est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://hyderabad2014.metropolis.org/fr/programme‐previsionnel Pendant ce laps de temps, le Secrétariat général de METROPOLIS a franchi de grandes étapes sur le chemin d’Hyderabad :  Il a procédé à l’envoi d’invitations personnalisées à plus de 7 000 contacts, parmi lesquels se trouvent des représentants politiques membres de METROPOLIS, des experts, des universitaires, des organisations internationales, des partenaires de l’association et des représentants du secteur privé.  METROPOLIS a participé à plusieurs grandes rencontres internationales entre septembre 2013 et juillet 2014. Notre présence y a été mise à profit pour 18
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 promouvoir notre XIe Congrès et la ville qui en est l’hôte. Ces rencontres put été les suivantes : ‐ IIIe forum « Les villes dynamiques ont besoin des femmes » à Abidjan (septembre 2013), 3 000 délégués internationaux ; ‐ Congrès mondial de CGLU à Rabat (octobre 2013), 3 000 délégués internationaux ; ‐ Expo Smart City à Barcelone (novembre 2014), délégués internationaux ; ‐ Organisation mondiale de la santé – Consultation « Urban heart » (décembre 2013), 50 délégués internationaux ; ‐ Réunion stratégique de METROPOLIS (février 2014), 50 délégués internationaux ; ‐ « Sharing City » à Séoul (mars 2014), 300 délégués internationaux ; ‐ VIIe Forum urbain mondial à Medellín (avril 2014), 22 000 délégués internationaux ; ‐ « La ville globale : le rôle de la communication stratégique et de la diplomatie des villes pour le développement social » à Téhéran (17‐
18 mai 2014), 200 délégués internationaux ; ‐ Colloque du Réseau international Femmes de METROPOLIS « La sécurité et la protection des victimes d’exploitation sexuelle. Les nouvelles formes d’esclavage et leur impact au niveau local » à Barcelone (13 juin 2014), 200 participants ; ‐ Bureau exécutif de CGLU à Liverpool (17‐19 juin 2014), 300 délégués internationaux ; ‐ « Conférence européenne sur le financement du développement urbain » organisée par le FMDV à Paris (3‐4 juillet 2014), 150 délégués internationaux ; ‐ Conférence « Live in @ Living City » organisée par GDF Suez à Paris, le 23 juin 2014. 
En ce qui concerne le parrainage du XIe Congrès de METROPOLIS et une éventuelle collaboration du secteur privé aux activités de l’association, METROPOLIS ‐
a fait appel à une société‐conseil spécialisée dans la levée de fonds pour mener à bien une étude et établir une feuille de route que l’association mettra en œuvre de manière professionnelle ; 19
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 ‐
a produit du matériel de communication spécifique pour le congrès : « Save the Date » et brochure de parrainage pour la promotion ; ‐
a élaboré le site web du XIe Congrès mondial. Inscrivez‐vous gratuitement dès aujourd’hui ! 4. VISITE PRÉPARATOIRE POUR BUENOS AIRES 2015 Au cours de la dernière semaine de mai 2014, Buenos Aires a reçu la première visite d’une délégation du Secrétariat général de METROPOLIS, qui avait pour but de commencer à déterminer le format et les contenus de l’événement. Cette visite a permis de confirmer le slogan de l’événement, « Vivre la ville », qui évoque davantage de participation et d’interaction des participants avec le territoire urbain. Outre des séances classiques sous la forme de réunions plénières, de débats et d’ateliers organisés dans des salles de réunion, le programme comportera des visites de terrain quotidiennes dans différents quartiers de la ville de Buenos Aires, dans le cadre desquels les aspects concrets des thèmes traités pourront être abordés. La délégation a eu l’occasion de découvrir sur place de nombreux projets qui serviront à définir les contenus du programme, autour de thèmes aussi variés que le logement social, la conception participative des espaces publics, le transport durable, la formation à l’environnement, les partenariats avec le secteur productif ou encore la modernisation de la gestion publique. Ces thèmes, parmi d’autres, seront catégorisés en fonction des trois axes thématiques transversaux de l’événement : innovation, inclusion et agenda vert. Cette visite a également permis à Alain Le Saux, secrétaire général de METROPOLIS, d’intervenir lors du séminaire intitulé « Internationalisation des gouvernements locaux et coopération internationale ». La Réunion annuelle METROPOLIS 2015 aura lieu au cours des premières semaines de juillet 2015 (dates à confirmer). L’événement sera clôturé par l’anniversaire des 30 ans de METROPOLIS, dut la célébration débutera à Hyderabad et constituera en outre l’occasion pour les maires des grandes villes du monde de faire une déclaration, en vue du sommet Habitat III de 2016. 20
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Un terrain de football flambant neuf dans la Villa 21‐24 du quartier de Barracas, où se trouvait auparavant un terrain vague ; il s’agit de l’un des sites visités par la délégation de METROPOLIS à Buenos Aires. 5. PRIX METROPOLIS 2014 Le 30 mai dernier a expiré le délai supplémentaire qui avait été accordé pour la présentation de projets à la 5e édition du Prix METROPOLIS. Depuis la première édition (2002), le nombre de villes participantes a considérablement augmenté, de même que la qualité des travaux présentés. Cette édition, à laquelle participent 33 villes membres de METROPOLIS, soit cinq de plus que la dernière fois, a reçu un total de 43 dossiers. Conformément aux principes de l’appel à participations, il sera accordé un intérêt particulier aux projets tenant compte des questions de genre ainsi que des jeunes, des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap. Le jury qui évaluera les projets est composé des villes de Bamako, Hyderabad, Buenos Aires, Mexico et Le Caire. L’Île‐de‐France et Bruxelles feront partie du jury en qualité de villes suppléantes. 6. AUDIT ET VISITE DU TRÉSORIER
Les 10 et 11 juin derniers, METROPOLIS a reçu la visite des experts du cabinet Deloitte chargés de réaliser l’audit correspondant à l’exercice 2013. Ainsi, et dans le cadre de la mission que l’Assemblée générale de METROPOLIS a confiée à Deloitte & Associés, le cabinet a procédé à un examen des comptes annuels de l’association conformément aux normes de la profession en France et en vertu des dispositions de l’article L. 823‐9 du Code du commerce, dans l’optique de certifier que les comptes annuels de METROPOLIS correspondant à l’exercice 2013 sont rigoureux et en conformité avec les informations préalablement transmises au Conseil d’administration. 21
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Jean‐Luc Vanraes (Bruxelles), qui a accepté d’occuper le poste de trésorier de METROPOLIS par intérim en février dernier, a souhaité se rendre également à Barcelone aux dates susmentionnées pour y rencontrer l´équipe de METROPOLIS et les auditeurs. Son objectif était d’examiner avec eux les comptes de METROPOLIS, de se familiariser avec le système comptable de l’association et d’en profiter pour poser d’éventuelles questions ou pour faire part d’éventuels doutes. A l´issue de ces journées de travail, le trésorier Jean‐Luc Vanraes ainsi que les experts du cabinet Deloitte ont adressé leurs félicitations à l´équipe de METROPOLIS pour l´excellent travail réalisé et la très bonne tenue de la comptabilité. 7. MEMBRES DE METROPOLIS Membres de METROPOLIS À ce jour, Metropolis compte 136 membres. État du recouvrement des cotisations 2014 À la date du 23 juillet 2014, 48 membres avaient versé leur cotisation, soit un montant total perçu de 390 518 €. Tous les membres souhaitant participer à l’Assemblée générale de METROPOLIS devront être à jour de leurs cotisations 2013 et 2014 8. INITIATIVES METROPOLIS L’appel à propositions pour les Initiatives METROPOLIS 2014 a été couronné de succès. Les 16 projets candidats proviennent des villes d’Agra, Barcelone, Berlin, Bogotá, Buenos Aires, Johannesburg, Mexico et Rosario, de la Région Île‐de‐France (Paris), de l’État de São Paulo, de la Région métropolitaine de Santiago du Chili et de la Fondation Kreanta ; ils sont menés en collaboration avec d’autres villes, des entreprises privées, des organisations de la société civile et des institutions universitaires œuvrant dans les domaines de la gouvernance, de l’intégration socio‐économique, de l’innovation urbaine et du développement durable. Les candidatures reçues reflètent la maturité des Initiatives METROPOLIS, qui, depuis 2012, ont porté leurs fruits grâce à une série d’expériences partagées. Ces expériences ont permis de promouvoir des schémas de travail collaboratif entre les membres et ont abouti au lancement d’actions majeures en vue de l’amélioration de la gestion de 22
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 nos métropoles. C’est ainsi que les Initiatives sont devenues un instrument en mesure de générer des projets de grande valeur, non seulement pour notre réseau mais aussi pour toute la communauté internationale. Un jury composé de onze experts internationaux évalue depuis juin les propositions de nouvelles Initiatives METROPOLIS, et le fera jusqu’en août. Les Initiatives sélectionnées commenceront à être mises en œuvre en 2015, après leur approbation par le Conseil d’administration lors du Congrès mondial à Hyderabad. 9. METROPOLIS et la Municipalité de Téhéran échangent sur la diplomatie des villes et la ville ouverte au monde Les 17 et 18 mai 2014, la Ville de Téhéran a accueilli la conférence nationale intitulée « La ville globale : le rôle de la communication stratégique et de la diplomatie des villes pour le développement social ». Shahram Gilabadi, directeur du Centre des relations publiques et internationales, et Ali Farhadi, sous‐directeur du département Sciences et Technologie du Centre de planification et de recherche urbaines de Téhéran (TUPRC), ont invité METROPOLIS à participer activement à cette conférence au nom de la Ville de Téhéran. C’est la responsable des relations internationales de METROPOLIS qui y a représenté le Secrétariat général. Dans le cadre de la conférence, METROPOLIS a participé à un débat impliquant des enseignants et des experts de l’université de Téhéran et d’autres prestigieuses institutions, ainsi que des représentants d’autres grandes villes telles qu’Istanbul, Séoul, Tabriz et Machhad. Le débat était articulé autour de quatre grands thèmes : communication stratégique et développement social ; culture et communication dans les villes ; gouvernance locale, gestion urbaine et ville globale ; et rôle de la culture et de l’art dans la diplomatie des villes. 23
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Des experts en communication et des responsables municipaux ont par ailleurs participé à un débat exhaustif sur la conception de la feuille de route idéale pour faire de Téhéran une métropole de premier rang, en mesure de tirer parti des multiples ressources dont elle dispose – comme son extraordinaire diversité culturelle, par exemple. En outre, la nécessité d’élargir les échanges « de ville à ville » a été déclarée prioritaire, de même que le besoin de formation et, notamment, de mettre en place de solides programmes de formation en planification, gestion et développement durable. La population urbaine de l’Asie s’élève à 1,8 milliard d’habitants (chiffre qui doublera d’ici à 2025), ce qui représente un immense défi pour cette région du globe et exigera la présence de responsables urbains tenaces qui soutiendront et participeront aux activités et aux programmes de formation d’organisations neutres du monde entier telles que METROPOLIS. La municipalité de Téhéran a insisté sur la nécessité de concrétiser les conclusions de la conférence et les orientations issues de plus de 50 rapports et études, rassemblés dans une publication intitulée National Conference on Global City (Conférence nationale sur la ville globale, bientôt disponible sur www.metropolis.org/Publications). 10. RÉSEAU INTERNATIONAL FEMMES DE METROPOLIS Le Réseau international Femmes de METROPOLIS a organisé à Barcelone un colloque axé sur la situation d’inégalité que connaissent les femmes. 24
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Ce colloque, qui a eu lieu le 13 juin, était axé sur « La sécurité et la protection des victimes d’exploitation sexuelle. Les nouvelles formes d’esclavage et leur impact au niveau local ». Des représentants de villes membres de METROPOLIS (Abidjan, Amman, Barcelone, Bamako et Bruxelles) ainsi que des Nations unies, du gouvernement américain et d’organisations locales de la société civile ont participé à ce colloque, auquel ont assisté près de 200 personnes. Au cours de son intervention, Francina Vila, présidente du Réseau international Femmes de Metropolis et adjointe au maire de Barcelone en charge des Femmes et des Droits civils, a déclaré qu’« il est du devoir des administrations, des organisations, du mouvement associatif et aussi, plus que tout, des citoyens et des citoyennes de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour lutter contre ce que l’on appelle déjà l’esclavage du XXIe siècle ». L’objectif du colloque consistait à débattre du thème du trafic des femmes et des filles aux niveaux international et national avec des membres des Nations unies et d’autres acteurs issus de divers pays impliqués au niveau local, à le mettre en contexte et à partager des mesures de prévention de ce type de trafic et de protection des victimes de cette situation dans nos villes. Le thème a donc pu être abordé sous différents angles, aussi bien depuis une perspective globale qu’avec une approche plus locale, municipale et métropolitaine. Les principales conclusions qui en ont été tirées sont que : ‐ l’exploitation sexuelle est une expression de l’inégalité et elle est liée aux structures inégalitaires de pouvoir subies par les femmes ; ‐ il est essentiel de prévenir la violence sexuelle en portant une attention particulière aux situations d’extrême vulnérabilité des enfants – filles et garçons ; ‐ il est nécessaire de centrer le débat sur le point de vue de la victime, sans la criminaliser ; ‐ le besoin de davantage de moyens – financiers mais aussi juridiques – est pressant. Toutes les informations sur le colloque (compte rendu et vidéo) sont disponibles sur bit.ly/1myO3PL. Plusieurs représentantes du Réseau international Femmes ont en outre participé le 28 mai dernier au colloque organisé par le Réseau Femmes pour la santé à l’occasion de la Journée internationale d’action pour la santé des femmes. 25
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 11. LA VOIX DES MAIRES : VERS HABITAT III
Le Secrétariat général de METROPOLIS a déjà reçu 17 témoignages pour le projet La Voix des maires, issus des maires, gouverneurs ou présidents de région de Barcelone, Berlin, Bruxelles, Buenos Aires, Chengdu, Istanbul, Guangzhou, Johannesburg, Mexico, Paris Île‐de‐France et Rosario, tous membres de l’association. Des contributions exceptionnelles de responsables de Bordeaux et de Stuttgart ont également été reçues. Les témoignages sont actuellement révisés et mis en pages pour une impression sous forme de fascicules. Ils seront officiellement diffusés lors d’une séance spéciale du XIe Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad. Si votre maire, votre président de région ou votre gouverneur est toujours intéressé par une participation au premier tirage, veuillez contacter le plus rapidement possible Lia Brum ([email protected]) au Secrétariat général de METROPOLIS, qui vous fera part des contenus requis pour la publication. Tenez compte du fait que les contributions qui nous parviendraient après le 15 août 2014 pourront être intégrées à la promotion en vue du XIe Congrès mondial de METROPOLIS, mais ne pourront être publiées que dans les éditions à venir. Étant donné que La Voix des maires est une collection qui se poursuit tout au long du Plan d’action 2015‐2017 de METROPOLIS, les prochaines parutions auront lieu à l’occasion d’événements tels que la Réunion annuelle de METROPOLIS à Buenos Aires en 2015 et le sommet Habitat III, qui se tiendra en 2016. 12. METROPOLIS JEUNES A ÉTÉ MIS SUR LES RAILS À MASHHAD
Du 24 au 27 juin 2014, Machhad a accueilli de jeunes citoyens venus débattre de la structure et des activités de METROPOLIS Jeunes, la nouvelle branche de notre association, qui sera officiellement lancée lors du Congrès mondial à Hyderabad. Organisée par le Groupe de jeunes consultants de Machhad avec le soutien du Bureau international de coopération scientifique de la Ville, la réunion a été l’occasion de rédiger le plan d’action pour METROPOLIS Jeunes, qui sera intégré au Plan d’action de METROPOLIS 2015‐2017. Les jeunes réunis dans ce contexte ont travaillé dur pour déterminer les valeurs communes, les objectifs et les activités de METROPOLIS Jeunes, stimulés par une structure de fonctionnement légère. Après l’approbation du Conseil d’administration relative à la demande de Machhad de diriger METROPOLIS Jeunes en 2013, cette municipalité a pu établir au sein de son 26
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 administration un bureau doté d’une équipe consacrée à METROPOLIS Jeunes, qui coordonnera ses activités aux côtés du Secrétariat général. METROPOLIS Jeunes souhaite mettre en valeur les membres qui donnent la priorité à la participation et à l’autonomisation des jeunes, et lancera sous peu de nouvelles activités. Si votre ville souhaite déjà faire découvrir des cas de bonnes pratiques en matière de participation des jeunes à la gestion urbaine, nous vous invitons à vous joindre aux discussions du groupe METROPOLIS Jeunes sur LinkedIn ou à contacter l’équipe de METROPOLIS Jeunes à Machhad ([email protected]). Pour en savoir plus : http://metropolis.org/es/noticias/metropolis‐jovenes‐arranca‐en‐
m
13. PARTICIPATION À DE GRANDES RENCONTRES INTERNATIONALES 13.1 XXIe Congrès du CIDEU à Barcelone Le secrétariat général a assisté au XXIe Congrès du CIDEU (Centre ibéro‐américain pour le développement stratégique urbain), qui a eu lieu à Medellín du 3 au 5 avril. Les plus de 300 délégués présents, représentant 62 villes, ont participé activement aux tables rondes et aux visites de terrain organisées par le CIDEU et la Ville de Medellín. Les seize projets stratégiques soumis étaient tous en lien avec les quatre sous‐thèmes en lesquels se déclinait le thème du congrès, « Des villes pour la vie » : « Promouvoir et partager des valeurs », « Créer et répartir les opportunités », « Ville inclusive » et « Développement dans l’équité ». 13.2 Participation au 7e Forum urbain mondial (WUF7), à Medellín, du 5 au 11 avril 2014 La clôture officielle du 7e Forum urbain mondial, organisé cette année à Medellín, a eu lieu le 11 avril dernier. Selon les organisateurs, 22 000 personnes y ont assisté et 162 pays y étaient représentés, notamment par 56 ministres en charge du logement et du développement urbain dans leur pays. Le Forum a constitué un jalon important sur le chemin vers Habitat III, la conférence de l’ONU sur le logement et le développement urbain durable qui se tiendra en 2016 pour donner le ton en matière de planification du développement urbain pour les 15 ans à venir. 27
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Présence en tant qu’exposant Le stand tenu par METROPOLIS lors du Forum a permis à l’association de présenter ses principales activités et a servi de point de rencontre pour les villes membres et leurs partenaires. Organisation d’une séance de réseautage Toujours dans le cadre du WUF7, METROPOLIS a organisé avec ONU‐Habitat et l’INTA une séance de réseautage autour du thème « Métropoles équitables : répondre aux inégalités spatiales, sociales et économiques à travers la gouvernance, la planification et le développement intégrés ». Les maires de Johannesburg et de Cali, le président du département Environnement de l’Aire métropolitaine de Barcelone (AMB) et le vice‐président du Grand Lyon ont assisté à cette séance, qui était animée par le secrétaire général de METROPOLIS. Les intervenants ont insisté sur le fait que le phénomène métropolitain est un processus irréversible. Parmi les nombreuses idées avancées, deux ont plus particulièrement été au cœur des interventions : «Les mécanismes métropolitains doivent permettre plus d’équité, aussi bien entre les communes qui composent la région métropolitaine qu’entre ses habitants», d’une part, et «Le projet métropolitain doit être considéré comme une condition nécessaire pour construire la solidarité territoriale, une condition nécessaire pour l’accès universel aux services urbains, et une condition nécessaire pour le droit à la ville», d’autre part. Réunions tenues par le secrétaire général de METROPOLIS Alain Le Saux, secrétaire général de METROPOLIS, a profité de l’occasion pour s’entretenir avec les représentants des villes membres de l’association suivantes : ‐ Barcelone ‐ Belo Horizonte ‐ Bogotá ‐ Bruxelles ‐ Capitale ‐ Buenos Aires ‐ Caracas ‐ Douala
‐ Durban
‐ Guangzhou
‐ Guarulhos
‐ Johannesburg
‐ Kampala
‐ Mexico
‐ Montevideo
‐ Porto Alegre
‐ Rio de Janeiro ‐ Rosario
‐ Santiago
28
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 ‐ Dakar ‐ Medellín
‐ São Paulo
Alain Le Saux s’est également réuni avec les représentants de l’Alliance des villes, du Frente Nacional de Prefeitos et de la GIZ et a eu un entretien avec Joan Clos, directeur exécutif d’ONU‐Habitat et secrétaire général adjoint des Nations unies. Le secrétaire général est en outre intervenu lors de la séance « Mettre l’innovation urbaine au service de la gouvernance inclusive », organisée par la Ville de Guangzhou, et lors de la table ronde sur « Équité en santé et développement urbain durable dans le Programme de développement pour l’après 2015 », organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ONU‐Habitat. Présence active du Réseau international Femmes de METROPOLIS Le Réseau international Femmes de METROPOLIS avait organisé deux séances avec le concours d’ONU‐Habitat : l’assemblée « Égalité femmes‐hommes et égalité en milieu urbain » le 7 avril, et une table ronde sur « L’égalité femmes‐hommes et le nouvel agenda urbain » le 11 avril. Montserrat Pallarès, coordinatrice du Réseau, a en outre participé comme intervenante à la table ronde sur « Répartition équitable dans les villes : genre », qui a eu lieu le 8 avril. Le Réseau international Femmes de METROPOLIS a eu l’occasion de rencontrer les représentants des villes membres de l’association dont la liste suit, qui ont manifesté le souhait d’élargir et d’améliorer leur collaboration avec le Réseau, certains d’entre eux allant même jusqu’à proposer d’établir une antenne du Réseau dans leur ville. ‐Rosario ‐Medellín ‐Santiago du Chili ‐Buenos Aires ‐Montevideo
‐Séoul
‐Bruxelles
Collaboration avec ONU‐Habitat METROPOLIS a participé à la réunion du Comité de pilotage de la Campagne urbaine mondiale (WUC) d’ONU‐Habitat ainsi qu’à celle du Comité consultatif des autorités locales auprès des Nations Unies (UNACLA). L’accent a été mis lors de ces deux réunions sur l’urgence pour les villes de faire en sorte que leurs opinions soient prises 29
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 en compte par les gouvernements nationaux dans la perspective du Programme de développement pour l’après 2015 et d’Habitat III 13.3 Forum des maires sur la mobilité, les migrations et le développement urbain à Barcelone Le maire de Barcelone et premier vice‐président exécutive de METROPOLIS, Xavier Trias, a lancé en octobre 2013, lors d’une réunion au siège des Nations unies à New York, une concertation internationale sur le thème « Gouvernance locale : faire progresser l’agenda des migrations et du développement ». À cette occasion, Xavier Trias a mis l’accent sur le rôle des villes dans la réponse à apporter aux questions essentielles que posent les migrations humaines et sur l’importance du débat autour de la mobilité humaine pour le développement des villes dans le monde. Les grandes métropoles ont démontré avec succès la valeur du capital humain et de la diversité culturelle en tant que facteurs importants de prospérité économique pour les villes et les régions. L’Appel de Barcelone est une campagne internationale qui invite les acteurs de la ville à discuter et à débattre des questions des migrations humaines dans le contexte du phénomène urbain et de l’intégration économique. Dans le monde entier, des villes sont confrontées à la lourde tâche d’accueillir et d’intégrer des migrants, alors qu’elles n’ont que très peu la parole dans les grandes rencontres et pour l’élaboration des politiques nationales et internationales en la matière. Or, l’importante contribution en termes financiers et de connaissances apportée par la mobilité et les migrations influe directement sur la prospérité économique et sociale des grandes villes et des régions. 30
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Lors du Forum des maires qui s’est tenu à Barcelone les 19 et 20 juin 2014, le maire de Barcelone a insisté sur l’établissement d’un dialogue politique et économique approprié concernant les questions de mobilité et de migration, orienté vers la prospérité et l’intégration sociale en milieu urbain. L’ambassadeur William Lacy Swing, directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, a déclaré que les responsables municipaux et les responsables politiques en général devaient avoir une vision à long terme et utiliser « les migrations et la mobilité humaine » comme des atouts stratégiques de développement et de prospérité de leurs villes et de leurs régions. Le forum a réuni des villes membres et des villes non membres de METROPOLIS, ainsi que des institutions internationales comme l’Union européenne, UNITAR, l’OIM, la Banque mondiale et CGLU. METROPOLIS était représentée par Alain Le Saux, secrétaire général, et par Sunil Dubey, conseiller. Le prochain forum aura lieu à Quito. 13.4 Bureau exécutif de CGLU à Liverpool Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) a tenu son Bureau exécutif les 17, 18 et 19 juin 2014 à Liverpool, sur invitation du maire de la ville, Joe Anderson, dans le cadre de l’« International Festival for Business », organisé au cours des mois de juin et juillet. Cette réunion faisait partie du processus de consultations relatives à la « localisation de l’agenda post‐2015 », actuellement codirigé par le PNUD, ONU‐Habitat et la Taskforce internationale des gouvernements locaux et régionaux pour l’après‐2015, dont est membre METROPOLIS. Les résultats de cette consultation, ainsi que ceux des consultations nationales, régionales et mondiales menées à l’échelle internationale entre mai et juillet 2014, seront présentés au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki‐moon. Ils seront examinés par 31
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 l’Assemblée générale des Nations unies en tant qu’élément de l’élaboration de l’Agenda de développement de l’après‐2015.
Cette réunion a aussi été l’occasion pour le secrétaire général et la responsable des relations internationales de METROPOLIS de rencontrer des représentants de plusieurs villes membres de l’association, qui leur ont confirmé leur participation au prochain Congrès mondial de METROPOLIS. Alain Le Saux et Agnès Bickart ont également profité de la présence des 300 personnes réunies à l’occasion du Bureau exécutif de CGLU pour encourager d’autres villes à participer au Congrès. 13.5 METROPOLIS et l’OMS débattent de l’équité en santé en milieu urbain Au cours du Forum urbain mondial à Medellín, METROPOLIS a entamé des discussions avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) autour de leur position commune quant à la nécessité grandissante de voir l’équité en santé occuper une place centrale dans le débat sur les objectifs du Millénaire pour le développement. Les deux organisations ont également insisté sur le fait que la communauté internationale doit encourager la mise en place d’une couverture santé universelle et influencer le programme d’Habitat III en matière d’équité urbaine. Lors de la séance intitulée « L’équité en santé et le développement urbain durable dans l’agenda de développement de l’après‐2015 », organisée le 8 avril 2014, le secrétaire général de METROPOLIS a mis en avant la position de notre association mondiale. METROPOLIS est fière de s’engager plus avant aux côtés de l’OMS et d’ONU‐Habitat dans le deuxième rapport conjointement élaboré par l’OMS et ONU‐Habitat sur la santé urbaine, intitulé « La Face cachée des villes : mettre au jour et vaincre les inégalités en santé en milieu urbain ». Alain Le Saux a souligné l’importance de fournir des services de base dans les villes et a insisté sur la priorité devant être mise sur l’égalité, car l’urbanisation s’accélère dans les régions en développement. Il a ensuite été conclu que le nouveau rapport devrait être principalement axé sur la recherche de solutions pour les villes face à ce vaste problème, ainsi que sur le renforcement de la recherche et l’optimisation des résultats pour les pays en développement. « En tant qu’association mondiale des grandes métropoles et des régions métropolitaines, il est de notre devoir de soutenir sans réserve les efforts et le travail constant de l’Organisation mondiale de la santé et d’ONU‐Habitat en faveur de la 32
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 sensibilisation à cette question et à l’entreprise d’actions de lutte contre les inégalités en matière de santé dans les villes », a déclaré Alain Le Saux. Les débats se poursuivront dans le cadre de la réunion du comité de pilotage du deuxième rapport conjoint OMS/ONU‐Habitat sur la santé en milieu urbain, qui aura lieu à Genève les 14 et 15 août et au cours de laquelle le secrétaire général de METROPOLIS apportera une fois de plus son expérience et son point de vue. Fermement convaincue que la continuité peut contribuer à éveiller la sensibilité internationale à la question de l’égalité en matière de santé dans les villes, METROPOLIS, aux côtés de l’Organisation mondiale de la santé, organisera une séance conjointe intitulée « L’accès à la santé pour tous dans les villes » dans le cadre du Congrès mondial à Hyderabad. Le secrétaire général de METROPOLIS est membre du Comité charge d´orienter la rédaction de second rapport conjoint OMS et ONU‐Habitat sur la face cachée des Villes. 14. VISITES AU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE METROPOLIS 14.1 Visite d’une délégation de la vallée d’Aburrá Une délégation composée de membres de l’AMVA (Aire métropolitaine de la vallée d’Aburrá) et de l’ACI (Agence de coopération et d’investissement de Medellín et de l’Aire métropolitaine) ainsi que d’un représentant d’ONU‐Habitat s’est rendue au Secrétariat général de METROPOLIS à Barcelone. Leur objectif était de constituer une communauté d’échanges et de bonnes pratiques avec d’autres régions métropolitaines, afin d’apporter des solutions viables en vue de l’amélioration de l’organisation et de la gestion de ces régions. Le secrétaire général, Alain Le Saux, leur a proposé de se joindre aux activités d’échanges de METROPOLIS afin de prendre connaissance des expériences de ses villes membres. Visite d’une délégation de la vallée d’Aburrá
33
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 14.2 Visite de la ville membre de Chengdu Le 23 mai 2014, une délégation de la Ville de Chengdu, composée de quatre personnes – parmi lesquelles se trouvaient le vice‐maire et la directrice de la Fédération des femmes de Chengdu –, s’est rendue pour la deuxième fois au siège du Secrétariat général de notre association. Pour cette délégation, il s’agissait cette fois‐ci de se réunir avec la présidente du Réseau international Femmes de METROPOLIS, Francina Vila, mais aussi avec des membres de son équipe ainsi que du Secrétariat général. Lors de cette réunion, la délégation de Chengdu s’est montrée intéressée essentiellement par les politiques de santé et d’emploi destinées aux femmes de Barcelone, ainsi que par les politiques de soutien socio‐économique conçues pour les femmes les plus vulnérables. Elle a également manifesté son intérêt envers le travail réalisé par le Réseau international Femmes de METROPOLIS, qui met en contact différentes villes hébergeant des associations à but non lucratif qui pourraient contribuer, par de petites actions, à l’amélioration de la qualité de vie des femmes d’autres villes. La directrice de la Fédération des femmes de Chengdu a fait un vif éloge des activités du Réseau Femmes, et a même évoqué la possibilité d’accueillir le 5e Forum mondial « Les villes dynamiques ont besoin des femmes », qui se tiendra en 2017. Elle a fait part de son intention de rejoindre sous peu le Réseau Femmes en accueillant une antenne en Asie, et s’est montrée particulièrement intéressée par le Plan d’action du Réseau international Femmes de METROPOLIS pour les années à venir. La délégation a profité de son séjour à Barcelone pour se rendre à Barcelona Activa et pour rencontrer d’autres associations de femmes œuvrant dans le domaine économique et social. 34
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 15. CONTACTS 15.1 Paris, « Live in @ Living City. International Forum of the Human Smart City » Au cours des vingt dernières années, l’innovation et la technologie ont rassemblé l’humanité, et pour la première fois dans l’histoire humaine nous observons les effets de l’ère de l’information. L’innovation et la technologie ont une influence sur notre mode de vie dans les villes, mais on constate de profondes différences en matière de gouvernance et de gestion des grandes métropoles. Il existe un plus vaste débat encore sur l’impact de l’innovation et de la technologie sur les interactions humaines et le tissu social de nos villes. Quelles valeurs devons‐nous mettre en place pour les générations futures qui feraient de l’innovation et de la technologie des vecteurs de renforcement du lien humain, de cohésion sociale et de durabilité environnementale ? En juin 2014, METROPOLIS a été invitée à participer à un forum international sur la ville intelligente et humaine, Live in @ Living City. Cet événement organisé à Paris était parrainé par ONU‐Habitat, l’Académie des technologies (France), le ministère français de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ainsi que par des entreprises de premier rang telles que GDF Suez, la RATP et Philips. METROPOLIS était l’un des partenaires institutionnels du forum, aux côtés de la Ville de Barcelone, de l’INTA et de City Protocol Society. METROPOLIS faisait également partie du comité scientifique du forum, avec des responsables majeurs du secteur de l’innovation, de la technologie et des villes intelligentes. Le forum a été diffusé en direct à la télévision dans plus de 100 villes du monde entier. Notre association a mis l’accent sur la nécessité de l’exercice du leadership, de la gouvernance et du réseautage de ville à ville, qui permettront aux grandes métropoles de préserver la cohésion sociale et environnementale. Elle a présenté des études de cas issus de métropoles démontrant que l’innovation et la technologie ont un vaste avenir devant elles lorsqu’elles sont mises en œuvre dans des villes qui se préoccupent de leurs habitants. Sunil Dubey, qui représentait METROPOLIS, a également présenté les connecteurs qui permettent aux grandes métropoles d’œuvrer en faveur du développement durable et de la croissance. La ville hôte du Congrès mondial, Hyderabad, était représentée par Jayesh Ranjan pendant le forum. Agnès Bickart, International Relations Manager, a échangé avec de nombreuses organisations internationales dans une optique de promotion des Initiatives METROPOLIS et des programmes de formation. Le forum était présidé par Carlos Moreno, de Cofely INEO (GDF Suez). 35
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 15.2 Genève Dans le cadre du travail sur le parrainage, le secrétaire général de METROPOLIS a rencontré des représentants du Forum économique mondial à Genève pour débattre d’éventuels liens entre les deux organisations. Des représentants du Forum économique participeront au congrès de METROPOLIS dans le but d’approfondir les relations entre les deux organisations et de mener une réflexion sur la possibilité d’une participation de METROPOLIS au sommet de Davos. Des représentants du World Business Council for Sustainable Development participeront également au congrès d’Hyderabad. 15.3 Madrid À Madrid, METROPOLIS a rencontré des représentants de la Fondation Gates et de la société Roca dans l’optique de leur participation au congrès. La Fondation Gates et la société Roca travaillent ensemble en Inde sur un programme de services publics d’assainissement et sont intéressées par un approfondissement de leurs relations avec METROPOLIS. 16. METROPOLIS, PARTENAIRE INSTITUTIONNEL METROPOLIS soutient le 1er Forum MeTTA à Séoul Megacity Think Tank Alliance (MeTTA) est un réseau international basé à Séoul, dirigé par le Seoul Institute. Il vise à fournir des solutions aux problèmes rencontrés par les mégapoles, et donc à améliorer la qualité de vie de leurs habitants. Le premier Forum MeTTA, intitulé « Mégapole : au‐delà des risques, vers la ville sûre », s’est tenu le 11 juillet 2014 dans la grande salle de conférence de l’hôtel de ville de Séoul. L’événement était conjointement organisé par le Seoul Institute et le gouvernement métropolitain de Séoul (membre de METROPOLIS). L’objectif du forum était de débattre des risques propres aux mégapoles, ainsi que d’échanger des connaissances et des solutions aux problèmes rencontrés par les groupes de réflexion des villes participantes. Dans ce contexte, et compte tenu des liens étroits entre la « société du risque » et les groupes de réflexion urbains en tant que pourvoyeurs de solution, le président de l’Institut municipal de la planification urbaine de Pékin et l’Institut de la planification urbaine et de la recherche de Shanghai, ainsi que le Centre pour des villes vivables et d’autres représentants de mégapoles 36
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 asiatiques, ont été invités à présenter leurs réponses au « risque », ainsi qu’à devenir partenaires du réseau. Le forum avait également pour but d’aborder les risques inhérents à l’urbanisation et de coordonner nos efforts pour y remédier. METROPOLIS est fière de soutenir le Seoul Institute, qui est l’un des partenaires de l’association dans le cadre du prochain Congrès mondial d’Hyderabad.
17. MAIRES RÉÉLUS ET NOUVEAUX MAIRES DU RÉSEAU Toutes nos félicitations aux nouveaux maires et aux maires réélus ! Quito : Mauricio Rodas Gauteng. David Makhura. Corée du Sud Busan : Suh Byung‐soo Daegu : Kwon Young‐jin Daejeon : Kwon Sun‐taek Gwangju : Yoon Jang‐hyun Incheon : Yoo Jeong‐bok Séoul : Park Won‐soon (réélu) Ulsan : Kim Ki‐hyun Province de Gyeonggi : Nam Kyung‐pil (gouverneur) Djakarta Le gouverneur de Djakarta, Joko Widodo, a été élu président de la République d’Indonésie. 18. MISE À JOUR DU GESTIONNAIRE DE CONTACTS L’association a fait modifier son système de gestion de la relation client (GRC) et migrer les informations sur SOLVE, le nouveau fournisseur de la base de contacts clients. 37
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Ce changement qui a débuté en novembre 2013 a été réalisé dans l’optique d’améliorer la gestion des contacts, et répond au besoin d’adaptation à l’important volume d’activité généré au sein de notre organisation. Le nouvel outil informatique garantit la précision de l’information et facilite la communication entre le Secrétariat général de METROPOLIS et tous les acteurs impliqués dans l’organisation – aussi bien les personnes en faisant partie, directement ou indirectement, que les entreprises et les institutions avec lesquelles elle est en relation. À partir de l’expérience engrangée au cours des mois suivant cette transition, il est possible de garantir le succès du nouvel outil, qui permet de relier les multiples domaines dans lesquels travaille METROPOLIS et rend disponible toute l’information nécessaire à partir de différentes perspectives, de manière claire et efficace. 38
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 AOÛT –DÉCEMBRE 2014 1. PLAN D’ACTION 2015‐2017 Les membres de METROPOLIS réunis en assemblée générale ont par ailleurs approuvé le Plan d’action 2015‐2017, qui guidera les actions de l’association pendant les deux années à venir. 2. Réunions statutaires | 8 octobre 2014
Le mandat des membres du précédent Conseil d’administration a pris fin à l’issue de sa réunion du 8 octobre. L’Assemblée générale extraordinaire s’est réunie dès la fin du Conseil d’administration pour approuver les statuts modifiés en juillet 2014. L’Assemblée générale ordinaire des membres a ensuite élu le nouveau Conseil d’administration, lequel comprend désormais des coprésidents et des vice‐présidents régionaux et dont la présidente du Réseau international Femmes fait partie d’office. Vous pouvez consulter la nouvelle composition du Conseil d’administration 2015‐2017 ici. 3. XIe CONGRÈS MONDIAL DE METROPOLIS – HYDERABAD, 7‐10 octobre 2014 Le XIe Congrès mondial de METROPOLIS, tenu à Hyderabad, s’est achevé sur un grand succès le 10 octobre 2014 après avoir accueilli près de 1 800 délégués venus de villes du monde entier. Voir le Congrès en chiffres ici. Les 60 réunions organisées ont, pendant cinq jours, tourné autour de la thématique Cities for All (« Des villes pour tous »). De nombreux experts, élus et gouvernants se 39
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 sont faits les porte‐parole de leurs villes et ont fait part de leur expérience aux délégués présents, faisant ainsi des réunions des lieux de débat et de partage des connaissances. Les délégués ont en outre pu choisir entre 9 visites de terrain dans l’une des villes les plus dynamiques d’Inde, Hyderabad. Voir les photos du Congrès ici. La tenue du XIe Congrès mondial de METROPOLIS et la récente création de l’État du Télangana ont donné à Hyderabad l’occasion d’organiser le tout premier hackaton d’Inde. Le résultat a dépassé tous les pronostics : 390 équipes inscrites et 80 projets, relevant de 15 domaines thématiques, soumis. Par ailleurs, profitant de la présence de délégués internationaux à la réunion mondiale de notre association, 90 artistes de différentes disciplines artistiques, parmi lesquels les artistes les plus prestigieux de l’État du Télangana, ont cohabité pendant 15 jours pour créer une exceptionnelle collection d’œuvres d’art que l’ont peut admirer sur le site [email protected] Le Congrès a atteint son apogée le 7 octobre, jour à la fois de la cérémonie d’ouverture officielle et de la séance plénière politique sur le thème général du Congrès, Cities for All. 40
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Venkaiah Naidu, ministre indien du Développement urbain, Sri K Chandrasekhar Rao, Premier ministre de l’État du Télangana, ESL Narasimhan, gouverneur de l’État du Télangana, Sri Mohammed Majid Hussain, maire d’Hyderabad, Rajiv Sharma, premier secrétaire du gouvernement, Jean‐Paul Huchon, président de METROPOLIS, et Somesh Kumar, haut‐commissaire de la Ville d’Hyderabad, étaient notamment présents à la cérémonie d’ouverture. METROPOLIS est parvenu à réunir une grande partie de ses membres à l’occasion de son Congrès, ce qui a permis à l’association de tenir des réunions internes concernant les activités qu’elle met en œuvre et dont ses membres sont les acteurs. 4. LES PRÉPARATIFS DE « VIVRE LA VILLE », LA RÉUNION ANNUELLE DE METROPOLIS À BUENOS AIRES EN 2015, AVANCENT À GRANDS PAS L’organisation de Vivre la ville, la Réunion annuelle 2015 de METROPOLIS, qui aura lieu à Buenos Aires, a progressé significativement dans plusieurs domaines depuis la visite d’une délégation du Secrétariat général de METROPOLIS dans la capitale de l’Argentine à la fin du mois de mai dernier. Voici les principales avancées :  La Réunion annuelle aura lieu du 18 au 21 mai 2015.  Un flyer sur le thème Réservez la date disponible en anglais, espagnol et français fera l’objet d’un mailing massif. Déjà imprimé en anglais et en espagnol, il a été distribué lors de rencontres auxquelles METROPOLIS a participé (comme le Smart City World Expo & Congress à Barcelone et le Conseil mondial de CGLU à Haikou) et le sera lors d’autres grandes rencontres à venir. 41
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 


Un document de réflexion décrivant l’esprit et le contenu de la Réunion annuelle a été préparé. Il sera mis en ligne sur le site et envoyé par courrier à tous les membres. Une page spécialement consacrée à la Réunion annuelle (buenosaires2015.metropolis.org) sera activée sur le site de METROPOLIS courant décembre. La structure initiale du programme est prête. Une proposition de programme déjà approuvée par toutes les parties sera prise comme référence pour la prochaine visite préparatoire du Secrétariat général de METROPOLIS à Buenos Aires, qui aura lieu du 7 au 9 janvier 2015.
42
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 5. Ve Prix METROPOLIS, Vers une meilleure qualité de vie dans les métropoles du monde entier | Trentième anniversaire de METROPOLIS | 8 octobre 2014 Cette cinquième édition du Prix METROPOLIS, qui succédait à celle dont la remise des prix avait eu lieu en 2011 à Porto Alegre, a connu un grand succès puisque 33 villes s’y sont portées candidates en envoyant un total de 44 projets au Secrétariat général. Le jury, qui s’est cette année plus particulièrement intéressé aux projets axés sur les questions de genre, les jeunes, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap, était composé de personnalités représentant cinq villes : Eugène Zapata (Mexico), conseiller du maire de Mexico pour les affaires internationales ;  Azza Sirry (Le Caire), professeure de planification urbaine au centre de recherche HBRC et directrice de l’antenne régionale du MITI pour l’Afrique et le Moyen‐
Orient ;  Marina Klemensiewicz (Buenos Aires), secrétaire en charge de l’Habitat et de l’Inclusion auprès du ministre du Développement économique du gouvernement de la Ville de Buenos Aires ;  Samaké Hawa Diakité (Bamako), conseillère du District de Bamako et présidente régionale du Réseau international Femmes de METROPOLIS ;  Somesh Kumar (Hyderabad), haut‐commissaire de la Ville d’Hyderabad. Réuni le 10 septembre, le jury du Prix METROPOLIS 2014 a rendu le verdict suivant : Cliquez ici pour en savoir plus sur les projets lauréats. Premier prix : Busan, pour le projet « Renaissance de Sanbokdoro » ; Deuxième prix : Rio de Janeiro, pour le projet « Opération urbaine Porto Maravilha » ; Troisième prix : Abidjan, pour le projet « Unité moderne de transformation de manioc en attiéké de Songon Kassemblé » (commune du District d’Abidjan) ; Mention spéciale : Séoul, pour le projet « Sharing City » ; Mention spéciale : Madrid, pour le projet « Madrid Río ». 43
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Les prix ont été remis par Mohamed Majid Hussain, maire d’Hyderabad, Somesh Kumar, haut‐commissaire de la Ville d’Hyderabad, Jean‐Paul Huchon, président de METROPOLIS, Xavier Trias, maire de Barcelone, et Parks Mpho Tau, maire de Johannesburg. Le prix décerné est une sculpture faite par le célèbre sculpteur catalan Ricard Vaccaro qui symbolise la "M" de METROPOLIS. Toutes les villes qui avaient soumis un projet à l’occasion du Ve Prix METROPOLIS ont reçu un diplôme de participation, remis par Francina Vila, présidente du Réseau international Femmes de METROPOLIS, Antonio Balmón, vice‐président de l’Aire métropolitaine de Barcelone, et Michael Abraham, au nom du maire de Berlin, Michael Müller. Tous les projets soumis peuvent être consultés sur le site de METROPOLIS. Les personnalités indiennes présentes et les délégués ont fêté ensemble le trentième anniversaire de l’association à l’issue de la cérémonie. 44
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 6. MEMBRES DE METROPOLIS Quatre nouveaux membres ont officiellement rejoint METROPOLIS à Hyderabad (Bhopal, Faisalabad, Changchun et l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec les pays étrangers [CPAFFC]), tandis que trois autres y rendaient officielle leur démission (Melbourne, Omsk et Tel‐Aviv). Membres de METROPOLIS À ce jour, METROPOLIS compte 136 membres. État du recouvrement des cotisations 2014 À la date du 1 décembre 2014, 73 membres avaient versé leur cotisation, soit un montant total perçu de 576.660 €. Tous les membres souhaitant participer à l’Assemblée générale de METROPOLIS devront être à jour de leurs cotisations 2013 et 2014 7. Nouvelles Initiatives METROPOLIS | Période 2015‐2017
Lancées en 2011, les Initiatives METROPOLIS sont entrées dans leur deuxième phase à Hyderabad, lors de la réunion du jury chargé de sélectionner les projets qui seront soutenus par l’association dans les années à venir. À la demande des coordinateurs réunis en juillet 2013 à Johannesburg, le jury a été élargi à des universitaires et à des experts en gestion urbaine indépendants. Le jury Président : Om Prakash Mathur, professeur titulaire de la chaire HDFC Logement et Économie urbaine à l’Institut national des finances et des politiques publiques, Institut indien des affaires urbaines (NIUA), New Delhi. Les secrétaires régionaux de METROPOLIS : Émile Danho (Abidjan), Barbara Berninger (Berlin), Rovena Negreiros (représentant Edson Aparecido, État de São Paulo) et Eugène Zapata (Mexico), ainsi que le secrétaire général, Alain Le Saux. 45
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Les experts et universitaires suivants : • Mary Lewin, ancienne directrice des Affaires internationales au département des Transports, de la Planification et des Infrastructures locales (DTPLI), Melbourne. • Azza Sirry Sadek, professeure d’urbanisme et d’architecture à l’Institut de recherche sur le logement et le bâtiment du Centre supérieur de recherche scientifique (HBRC) et directrice de l’antenne régionale du MITI pour l’Afrique et le Moyen‐Orient. • León Aceves, directeur général de l’École d’administration publique du District fédéral de Mexico (EAPDF). • Xavier Tiana, directeur des Relations internationales à l’Aire métropolitaine de Barcelone (AMB) et ancien directeur du Bureau de coopération européenne du Conseil provincial de Barcelone. • Yao Yi, professeure agrégée à l’Académie des sciences sociales de Guangzhou. Les 13 nouvelles Initiatives approuvées sont : Cliquez ici pour en savoir plus sur les nouvelles Initiatives METROPOLIS. 1 Aire métropolitaine de Barcelone : Climate‐Metropole + 2 IAU ‐ Île‐de‐France : Places aéroportuaires durables 3 Buenos Aires : Gestion sociale de l’habitat 4 Kreanta : Villes créatives 5 Berlin : Gouvernance urbaine intégrée – échange et transfert de connaissances sur le web 6 Barcelone : Le sport, outil de cohésion et d’intégration sociale des jeunes 7 Agra : Piloter les technologies numériques 8 Buenos Aires : Centre d’économie verte 9 Bogota : Alliance Eau et Villes 46
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 10 État de São Paulo : Développement des capacités et structuration des alternatives financières pour les projets de développement urbain et métropolitain en Amérique latine et dans les Caraïbes 11 Johannesburg : Villes à visage humain 12 Mexico : Ville ludique 13 Cibernàrium – Barcelona Activa : Formation technologique Lancement officiel de la base de données sur la gouvernance urbaine intégrée | Ville de Berlin et Initiatives METROPOLIS Dans le cadre de son Initiative « Gouvernance urbaine intégrée », Berlin a lancé au cours du XIe Congrès mondial de METROPOLIS une nouvelle plateforme accessible en ligne. Cette plateforme, dédiée aux échanges de connaissances et au réseautage, peut déjà être consultée ici : http://policytransfer.metropolis.org/ L’objectif de la plateforme est de bâtir une communauté mondiale autour des connaissances sur les enjeux auxquels sont confrontées les grandes villes et les métropoles. L’ambition de Berlin est donc de mettre au point un outil innovant qui soit une source d’inspiration et d’échanges reconnue au niveau mondial et de faire de METROPOLIS un fournisseur de connaissances incontournable sur les questions urbaines. 8. INSTITUT INTERNATIONAL DE FORMATION METROPOLIS (MITI) 8.1. La Ville de Mexico a organisé un colloque sur les politiques publiques de lutte contre l’obésité et le surpoids chez les enfants L’École d’administration publique de Mexico (EAPDF), centre régional pour l’Amérique de l’Institut international de formation METROPOLIS (MITI), a invité les membres de METROPOLIS à participer à un colloque sur les politiques publiques de lutte contre l’obésité et le surpoids chez les enfants qui s’est tenu du 26 au 28 novembre derniers. Des conférences, des ateliers de travail et des visites de terrain étaient inscrits au programme. Cliquer ici pour voir le programme complet du colloque 47
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 8.2. La Ville du Caire a organisé un colloque international pour l’échange d’expériences sur l’intégration de différentes échelles de planification lors de la mise en œuvre de projets de développement durable Le Centre national de recherche sur le logement et la construction (HBRC), centre
régional pour l’Afrique de l’Institut international de formation METROPOLIS (MITI), a invité les membres et les partenaires de METROPOLIS à participer au colloque qu’il a organisé entre le 15 et le 18 décembre au Caire sur le thème de l’intégration de différentes échelles de planification lors de la mise en œuvre de projets de développement durable. Les métropoles sont de plus en plus complexes. Elles sont structurées en pôles d’échelles très diverses, sont sillonnées par des réseaux routiers extrêmement denses et abritent des communautés ayant des attentes très différentes. Or, il convient de s’interroger sur leur capacité à s’adapter à leur croissance accélérée et à y apporter les réponses appropriées. Les défis, les besoins et les potentiels diffèrent selon que l’on aborde ce problème à l’échelle métropolitaine, à l’échelle régionale ou à l’échelle de la ville, voire même à l’échelle du quartier. Les différents modules d’ateliers ont porté sur des études de cas soumises par plusieurs villes et présentées par des universitaires de renom international. On a ainsi vu comment ces villes abordent les différents problèmes qui se posent à chaque échelon. L’accent a été plus particulièrement mis sur la transformation structurelle des métropoles mettant en harmonie des tissus urbains ayant des niveaux de développement différents et il a été montré, d’une part, comment mettre en concordance les réseaux routiers avec les pôles de service et, d’autre part, comment trouver un équilibre entre la nécessaire prise en considération des questions environnementales et les exigences liées au développement et à la connectivité. Cliquer ici pour voir le programme complet du colloque Site web : http://www.metropolis.org/training‐institute 48
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 9. RESEAU INTERNATIONAL FEMMES DE METROPOLIS Ces derniers mois, le Réseau international Femmes de METROPOLIS a pris part aux activités suivantes : 1) Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad, du 6 au 10 octobre. Deux réunions ont été organisées : une, ouverte à tous, pour présenter le Réseau international Femmes de METROPOLIS ; et une, à huis‐clos, convoquée par la présidente, Francina Vila, à laquelle avaient été conviées les antennes du Réseau. Réunion interne du Réseau La réunion interne du Réseau international Femmes s’est déroulée en présence de représentantes de 8 des 15 antennes. Les déléguées ont discuté de l’avenir du Réseau et de sa place au sein de METROPOLIS et ont mis l’accent sur la nécessité de revoir la structure d’organisation interne du Réseau et de définir les domaines thématiques sur lesquels il doit se concentrer. Il a également été proposé que toutes les antennes élaborent ensemble un plan de travail pour les années à venir. Outre définir les points à mettre à l’ordre du jour en fonction de l’agenda global sur les questions de genre et les affaires urbaines, ce plan permettrait au Réseau de tenir un discours unique, ayant fait l’objet d’un consensus, sur les sujets abordés par METROPOLIS. Des représentantes des antennes d’Abidjan, Antananarivo, Barcelone, Bruxelles, Dakar, Machhad, Santiago du Chili et Séoul ont assisté à la réunion. 49
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Réunion ouverte aux délégués Des délégués internationaux et des congressistes résidant à Hyderabad ou dans d’autres villes d’Inde ont assisté à la séance de présentation du Réseau international Femmes de METROPOLIS. La séance s’est déroulée en deux temps : en premier lieu, le Réseau a été présenté par Francina Vila, sa présidente, qui a exposé ses principales fonctions et les dernières activités menées à bien ; puis Debjani Ghosh, de l’Institut indien des affaires urbaines (NIUA), a prononcé une conférence sur « Les défis qui attendent les réseaux de demain : vers un agenda commun pour la pleine réalisation des droits des femmes ». Mme Ghosh a axé son intervention sur quatre grandes questions : les femmes dans la gouvernance locale, les femmes dans la politique et la planification urbaine, l’autonomisation et ses défis et les principales préoccupations face à l’avenir. La prochaine réunion du Réseau international Femmes de METROPOLIS aura lieu en 2015 au Chili, puisque Santiago accueillera le quatrième Forum mondial du Réseau. La date de cette réunion n’a pas encore été confirmée. 2) Le 7 novembre dernier, deux responsables de la coordination du Réseau international Femmes de METROPOLIS ont assisté à la présentation de la publication ESPACIOS PARA LA VIDA COTIDIANA. Auditoria de calidad urbana con perspectiva de género (DES ESPACES POUR LA VIE QUOTIDIENNE. Audit de la qualité du milieu urbain à partir d’une perspective de genre). Cette publication paraît dans le cadre du projet de coopération pour le développement d´un Audit sur l’égalité femmes‐hommes dans le domaine de l’urbanisme (2013‐2014). 3) Cérémonie de remise du IXe Prix, le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes Le 25 novembre, la coordinatrice du Réseau international Femmes de METROPOLIS a assisté à cette cérémonie organisée par la Ville de Barcelone, qui fut aussi l’occasion de ratifier l’Accord citoyen pour une Barcelone libre de violences à l’égard des femmes. La coordinatrice du Réseau international Femmes de METROPOLIS a, par ailleurs, commencé, avec l’appui de la présidente, à prendre contact via Skype avec chacune des antennes, afin de recueillir leurs impressions sur les activités menées par le 50
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Réseau à l’occasion du Congrès mondial de METROPOLIS à Hyderabad et de commencer à travailler, de façon participative, sur le contenu du plan d’action de METROPOLIS. Dans le même temps, nous encourageons les antennes à mettre en place des projets réalisés conjointement par deux ou trois villes. Nous préparons également la prochaine réunion des antennes, qui aura lieu à New York en mars 2015 dans le cadre de la CSW59, ainsi que la participation du Réseau international Femmes de METROPOLIS au colloque « L’Amérique est féminine » organisé par Casa América, le Conseil provincial de Barcelone et l’Aire métropolitaine de Barcelone du 27 au 29 janvier 2015. Il convient de noter qu’au cours de ce dernier trimestre, la présidente et la coordinatrice du Réseau international Femmes de METROPOLIS ont rencontré des représentantes de villes souhaitant adhérer au Réseau, comme Chengdu, et des membres d’instances comme le Conseil cantonal du Baix Llobregat de façon à rechercher des synergies avec d’autres collectivités locales et avec le mouvement associatif dans le but de renforcer l’antenne Barcelone. 10. Lancement officiel de « La voix des maires » | 8 octobre 2014
Le XIe Congrès mondial de METROPOLIS a également été l’occasion de lancer publiquement « La voix des maires » et d’inciter davantage de membres à se joindre à ce projet qui constitue un recueil sans équivalent de témoignages écrits par les maires, gouverneurs ou présidents de conseils régionaux des plus grandes agglomérations urbaines du monde. Une première édition sur support papier, comprenant des articles de 20 élus de 16 villes, a été réalisée à Hyderabad. Plusieurs élus auteur d’un article étaient présents à l’Assemblée générale et ont donc pu avoir le plaisir de tenir l’ouvrage entre leurs mains dès sa parution : Antonio Balmón, vice‐président de l’Aire métropolitaine de Barcelone, Jean‐Paul Huchon, président du Conseil régional d’Île‐de‐France et président de METROPOLIS, Mpho Parks Tau, maire de Johannesburg, Xavier Trias, maire de Barcelone, Solat Mortazavi, maire de Machhad, et Jean‐Luc Vanraes, membre du Parlement de la Région de Bruxelles‐Capitale. Les villes de Berlin, Buenos‐Aires, Chengdu, Guangzhou, Guarulhos, Istanbul, Mexico, Rosario et Séoul, dont les plus hauts dirigeants ont également participé à la phase initiale du projet, étaient également représentées au Congrès. Toujours dans le cadre du projet « La voix des maires » s’est tenue, dans l’après‐midi du 8 octobre, juste avant l’Assemblée générale, une réunion informelle au cours de laquelle les représentants politiques des villes membres de METROPOLIS présents au 51
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Congrès avaient été invités à donner leur point de vue sur le rôle de METROPOLIS dans le contexte urbain mondial actuel et sur la relance politique de l’association. 11. Lancement officiel de Jeunes de METROPOLIS |6 octobre 2014
La séance « Confier des responsabilités accrues aux jeunes pour bâtir les grandes villes de demain », qui a eu lieu le 6 octobre, a permis le lancement public de Jeunes de METROPOLIS. La séance, qui réunissait des hommes et des femmes de différentes générations venus de plusieurs parties du monde, a fourni l’occasion de présenter le modèle de coopération avec les jeunes mis en place par Machhad, la ville iranienne qui dirige Jeunes de METROPOLIS en travaillant en étroite collaboration avec un groupe de jeunes consultants qui apportent des idées nouvelles en matière d’administration urbaine. Cette réunion très vivante grâce à la participation active du public rassemblait des citoyens et des experts de tous âges. Sur des cartes postales illustrées par de jeunes artistes de Machhad étaient écrites des questions relatives à différents aspects de la vie en ville et les participants n’hésitaient pas à demander le micro pour exprimer leurs idées sur comment bâtir des villes meilleures pour les générations à venir. La réunion fut aussi une excellente occasion pour recueillir des informations de première main dans la perspective de notre enquête sur la participation des jeunes à la vie de la cité dans les villes membres de METROPOLIS (également disponible en ligne sur http://goo.gl/a1zXYS). Pour en savoir plus sur Jeunes de METROPOLIS, rendez‐vous sur http://www.metropolis.org/es/jovenes. 12. PARTICIPATION À DE GRANDES RENCONTRES INTERNATIONALES 12.1 Réunion OMS, Genève 14‐15 août Cette réunion organisée par le bureau de l ´OMS à Kobe (Japon) qui est charge des problématiques de santé urbaine avait pour objet de définir les orientations du projet de rapport commun entre l´OMS et UN‐HABITAT intitulé « La face cachée des villes ». Le secrétaire général de METROPOLIS est membre du Comité. Il a insisté sur la nécessité d´accorder un intérêt particulier à la décentralisation des politiques de santé 52
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 et au transfert des ressources humaines et financières indispensables à leur mise en œuvre efficace au service de la population. 12.2 Global Task Force, New York 15‐18 septembre Le secrétaire général a participé à la réunion de la première commission préparatoire à la conférence Habitat III qui s´est tenue a New York du 15 au 18 septembre. Le maire de Berlin, Michel Müller a représenté METROPOLIS lors de la réunion spéciale consacrée aux gouvernements locaux et régionaux et y a pris la parole au nom de notre réseau. Il était accompagné par la secrétaire régionale Europe, Barbara Berninger. Le secrétaire général est intervenu, en séance plénière de la Commission préparatoire, au mon de la G.T.F. pour présenter les recommandations produites parles autorités locales. 12.3 Addis‐Abeba accueille la Réunion annuelle de l’Alliance des villes L’Alliance des villes a tenu sa Réunion annuelle du 5 au 7 novembre derniers à Addis‐
Abeba. METROPOLIS a participé en tant que membre fondateur à cette rencontre, au cours de laquelle il a été notamment question de la gouvernance et du plan de travail de l’organisation pour l’année à venir. Les délégués présents ont également eu la possibilité d’aller prendre connaissance sur le terrain de nombreux projets de développement mis en œuvre dans la capitale de l’Éthiopie. Pour METROPOLIS, ce fut en outre l’occasion d’avoir confirmation du soutien apporté par l’Alliance des villes au projet La voix des maires. 12.4 XIIIe Congrès international des villes éducatrices. Barcelone 13‐16/11 La ville autonome de Buenos Aires, qui accueille une antenne du Réseau international Femmes de METROPOLIS, est un membre particulièrement actif dudit réseau. Son secrétariat à l’Habitat et à l’Inclusion a pris toute une série de mesures visant à intégrer la perspective de genre aux projets, afin de favoriser le développement urbain durable grâce à une approche universelle et sociale, et de pouvoir ainsi bâtir une ville inclusive. Buenos Aires a présenté, sous forme de projet, l’expérience et les connaissances ainsi acquises lors du XIIIe Congrès international des villes éducatrices, 53
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 qui s’est tenu à Barcelone du 13 au 16 novembre 2014. Le projet intitulé « Les femmes et l’urbanisme au quotidien », qui a été désigné comme l’un des meilleurs parmi les 600 projets soumis, a été exposé lors d’une table ronde ayant pour titre le nom du projet et organisée le vendredi 14 novembre. Cette initiative, actuellement mise en œuvre dans sept quartiers de Buenos Aires, fait partie du programme Femme et Habitat, dont l’objectif est de donner aux femmes les moyens d’agir en faveur de la transformation physique et sociale de l’habitat dans leur quartier. La ville autonome de Buenos Aires entend continuer à partager les bonnes pratiques issues de ce projet et profiter de rencontres comme la Réunion annuelle de METROPOLIS, qu’elle accueillera en mai 2015, pour en faire bénéficier le plus grand nombre possible de villes membres de notre association. Par ailleurs, Buenos Aires a déjà commencé à travailler avec Bruxelles, Séoul et Barcelone sur un document sur les villes et les femmes pour renforcer l’intégration du genre dans le plan de travail de METROPOLIS. Des membres du Secrétariat général étaient présents aux cérémonies d’ouverture et de clôture et ont assisté à plusieurs séances du Congrès. 12.5 Les nouveaux défis de la mobilité des personnes et le rôle des villes : gestion d’un processus METROPOLIS a participé du 17 au 19 novembre à Palerme au XIe Colloque international du CIPC (Centre international pour la prévention de la criminalité), dont elle est l’un des membres fondateurs. Quatre villes membres de l’association – Barcelone, Bruxelles, Madrid et Montréal – étaient représentées lors de cette rencontre, organisée autour du thème « La prévention de la criminalité dans un monde de mobilité ». La mobilité des personnes est un phénomène en plein essor dans le monde entier. Même si les migrations ont toujours existé, les villes, qui en sont la principale destination, doivent aujourd’hui affronter de nouveaux défis posés à la gestion et à la gouvernance des espaces urbains et doivent repenser la migration avec une approche intégratrice. Barcelone a exposé, à titre d’exemple, le programme Anti‐rumeurs (http://www.bcnantirumors.cat/) mis en place dans la ville il y a quatre ans avec le concours de plusieurs organismes et associations pour combattre les préjugés liés à l’arrivée de migrants. De son côté, Bruxelles a présenté ses politiques de prévention et de sécurité en insistant sur la nécessité pour les villes d’harmoniser leurs sanctions des délits commis, surtout au sein d’un même pays. 54
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 Montréal était représenté au colloque par la responsable de la sécurité et maire de l’arrondissement de la ville où l’on constate le plus fort taux de délinquance, Villeray‐
Saint‐Michel‐Parc‐Extension. Elle a exposé les actions mises en place ces dernières années dans sa circonscription pour en faire un arrondissement moins stigmatisé. La Ville de Madrid était, pour sa part, représentée au colloque par un membre de sa police municipale. 12.6 Congrès mondial Smart City Expo 2014 Pour la quatrième année consécutive, le congrès mondial Smart City Expo s’est tenu à Barcelone, du 18 au 20 novembre 2014. METROPOLIS y a eu cette année encore une présence active, puisque l’association y avait un stand et que deux de ses collaborateurs ont animé des séances en son nom, « Encourager le développement social » pour Francis Pisani et « Villes équitables habitables » pour Sunil Dubey. Notre présence au congrès nous a également permis de mener à bien différentes activités et prises de contact, pour la plupart au stand : ‐ Réunion avec Gabriella Gómez‐Mont, directrice du Laboratoire pour la Ville de Mexico (City Lab), dans la perspective du lancement de la nouvelle Initiative « Ville ludique ». ‐ Réunion avec Paul Todd, directeur du Green Flag Award, pour la présentation du projet et envisager d’éventuelles pistes de collaboration. ‐ Réunion avec Alain Renk, architecte urbaniste, qui a présenté une méthodologie de participation citoyenne dont les possibilités de mise en œuvre seront analysées lors de la Réunion annuelle 2015 à Buenos Aires. ‐ Réunion avec Borja Iglesias, président de Network for Strengthening the Informal City, pour envisager d’éventuelles pistes de collaboration. ‐ Promotion de la Réunion annuelle 2015 de Metropolis à Buenos Aires. ‐ Promotion de la plateforme sur la Gouvernance urbaine intégrée lancée par Berlin. ‐ Contact avec les villes de Kampala, Panamá et Bombay, qui envisagent de rejoindre notre association. 55
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 12.7 Les grandes métropoles accompagnent CGLU dans la mise en place de l'Agenda Urbain 2016 METROPOLIS a représenté les grandes métropoles et régions du monde à l'occasion du conseil mondial et du bureau exécutif de CGLU qui se sont tenus à Haikou, Chine, du 23 au 26 novembre dernier. Suite aux décisions approuvées par le conseil mondial, le secrétaire général de CGLU Josep Roig poursuit ses fonctions jusqu'en 2017 et met en place un nouveau plan d'action pour les trois annnées à venir.La signature d'un partenariat stratégique avec l'Union Européenne permettra, à ce titre, de renforcer la position de CGLU en tant que représentante des autorités locales et de poursuivre conjointement avec ses sections les échanges d'expériences et la coopération décentralisée notamment dans le domaine de la formation avec l'Institut international de formation Metropolis ("MITI") qui étend ses activités avec la création d'une sixième centre régional de formation à New Delhi. Dans le cadre du renforcement de la voix des autorités locales dans la préparation de l'assemblée générale des Nations Unies sur l'habitat et le dévelopement urbain durable Habitat III 2016, le Secrétaire général Alain Le Saux a enjoint les maires des grandes métropoles présents à ce forum, d'inscrire leur voix au projet "La Parole des Maires" commencé par METROPOLIS depuis quelques mois et qui compile des témoignages uniques des maires des villes de plus d'un million d'habitants et représentants de régions métropolitaines. Déjà vingt maires nous ont offert leur soutien et nous ont fait l'honneur de leur témoignage sur des projets urbains qui leur tenait particulièrement à coeur. Toutes les grandes métropoles sont bien évidemment invitées à se joindre à ce projet ambitieux pour faire entendre la voix des villes et des régions devant la communauté internationale. METROPOLIS s'associe de même à la Task Force initiée par Cités Unies France (CUF) sur la gestion des catastrophes et participera à ce titre à la réunion prévue à Genève en décembre prochain. Le co président de METROPOLIS et maire de Canton Chen Jianhua ainsi que de nombreux représentants de membres de l'association (Barcelone, Ile‐de‐France, Istanbul, Montreal, Chengdu, Mashhad,Teheran, Victoria, Durban, Nouakchott) étaient aussi présents. Le secrétaire général de METROPOLIS s'est engagé avec les autres sections à participer à une retraite stratégique organisée par CGLU en février prochain à Barcelone et qui aura pour objectif de mettre en oeuvre le nouveau plan d'action de CGLU et la préparation de l'agenda urbain 2016. METROPOLIS retrouvera la communauté de 56
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 CGLU lors du prochain bureau exécutif en juil 2015 à Porto Alegre et lors de la COP21 et du conseil mondial de CGLU qui tiendront à Paris en décembre 2015. Capitale de la province du Hainan, avec une population de 2,1711 millions d'habitants, Haikou est une des villes chinoises membres de METROPOLIS les plus actives. Hub économique, culturel, educatif et scientifique, Haikou se distingue également par son environnement écologique et géologique favorable qui la positionne en tant que référence nationale en matière d'industrie touristique. Elle est aussi, en Chine, l'un des centres des industries émergentes telles que les énergies renouvelables ou les biotechnologies. HAIKOU est membre actif de METROPOLIS, UCLG et Asian Mayors Forum. 12.8 METROPOLIS a accompagné avec succès la 2e édition de la remise des Prix de Guangzhou "Ma ville mon rêve" "Il s'agit de changer la vie des gens, c'est beaucoup mieux qu'un Oscar" George Ferguson, maire de Bristol La deuxième édition de la remise des Prix de Guangzhou s'est tenue le 28 novembre au Centre de convention international de Guangzhou Baiyun. Elle a reçu les candidatures de 250 projets urbains de 177 villes et de 59 pays. Plus de 100 maires et maires‐
adjoints ont assisté à la cérémonie qui a rassemblé plus de 600 participants. Les lauréats du Prix 2014 de Guangzhou sont les suivants : DAKAR, Sénégal : Programme municipal de financement de Dakar HANGZHOU, Chine : Système public de partage de vélos CHRISTCHURH, Nouvelle Zélande : Programme de transition pour notre ville en constante évolution ANTIOQUIA, Colombie : Des parcs éducatifs pour tous BRISTOL, RU : Bristol ville intelligente Parmi les 15 initiatives sélectionnées pour cette deuxième édition des Prix de Guangzhou, 5 sont issues de villes actives membres de METROPOLIS. . BUENOS AIRES, Argentine . DAKAR, Sénégal . GWANGJU, Corée du Sud 57
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 . HANGZHOU, Chine . RIO DE JANEIRO, Brésil Le concept du Prix international pour l'Innovation urbaine de Guangzhou est issu de la coopération à long terme de la ville avec des organismes de coopération internationale de gouvernements locaux. Organisé conjointement par les autorités municipales de Guangzhou, METROPOLIS et le CGLU, le Prix de Guangzhou a pour but de récompenser des innovations visant à améliorer les environnements socio‐économiques dans les villes et les régions, à promouvoir la durabilité et à développer par conséquent les moyens d'existence des habitants. Sous le slogan "Ma ville mon rêve" et dans le respect des principes de transparence, d'équité, d'indépendance et de non‐profit, le Prix Guangzhou contribue à améliorer les performances des villes à travers la promotion d'innovations dans le secteur public et la présentation d'une plateforme des villes et des régions du monde visant à partager et à diffuser leurs réussites. Pour des informations détaillées sur le Prix Guangzhou, veuillez consulter le site : www.guangzhouaward.org Pour plus d'informations sur l'institut de Guangzhou pour l'Innovation urbaine, veuillez consulter le site : www.urban‐innovations.org Guangzhou est la capitale de la province de Gungdong et l'une des cinq villes centrales de Chine au niveau national. C'est également un centre de transport et de communication et un port du sud de la Chine. En octobre 2014 Guangzhou a été élue première co‐Présidente de METROPOLIS et ville d'accueil du Bureau régional de l'Asie et du Pacifique de METROPOLIS. Dans ce cadre, le Secrétaire général Alain Le Saux a rencontré l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger (CPAFFC d'après le sigle en anglais). La CPAFFC est une organisation non gouvernementale dotée du statut consultatif général au Conseil économique et social de l'ONU, qui vise à participer activement à la coopération internationale au nom des gouvernements locaux chinois. Pendant la session plénière "Conférence sur les villes mondiales, les villes amies et l'innovation urbaine", tenue le 28 novembre, le maire de Guangzhou, M. ChenJianhua, a souligné l'importance des accords entre les villes jumelées conclus par la CPAFFC afin de promouvoir la tradition d'amitié entre des villes chinoises et étrangères. 58
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 À cet égard, les deux organismes ont confirmé leur volonté de renforcer leur lien et de contribuer à plus d'échanges entre les villes chinoises membres de METROPOLIS, les villes chinoises non membres de METROPOLIS et les métropoles du monde entier. 12.9 Des indicateurs locaux/urbains pour traiter les questions liées à la résilience aux catastrophes au sein du cadre d’action post‐2015 pour la réduction des risques de catastrophe Afin de préparer la mise en œuvre du cadre d’action post‐2015 pour la réduction des risques de catastrophe, le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR) a organisé un atelier technique réunissant les partenaires et différentes parties prenantes les 2 et 3 décembre à Genève. Cet atelier a marqué le début du processus d’élaboration des indicateurs locaux voués à faciliter la mise en application du cadre. L’atelier a également constitué une occasion d’appuyer trois initiatives (Medellin Collaboration, Resilient Cities Accelaration Initiative et Compact of Mayors) lancées récemment dans l’intention de fixer une norme de données commune pour informer sur les menaces et risques climatiques locaux et qui pourraient donner lieu à la création de nouvelles normes ou à la révision et à l’amélioration des protocoles actuels (Ten Essencials, Local Government Self‐Assessment Tool et UNISDR City Disaster Resilience Scorecard, entre autres). METROPOLIS avait été invité à prendre part à cet atelier, au cours duquel l’accent fut mis sur la nécessité d’adapter les outils d’évaluation au niveau de connaissances de ceux qui les utilisent, car ils sont parfois trop complexes, ce qui peut nuire à leur bonne utilisation, notamment au sein des collectivités locales. Il a été envisagé la possibilité de doter tous les partenaires des mêmes outils, mais les participants sont arrivés à la conclusion que s’il y a autant d’outils, c’est parce qu’il y a de nombreuses raisons différentes de les utiliser. Le projet d’indicateurs élaboré par le groupe d’experts, dont METROPOLIS fait partie, sera présenté à Sendai en mars 2015, lors de la IIIe Conférence mondiale des Nations unies sur la réduction des risques de catastrophe. Vous trouverez ici la note technique complète de l’atelier. 59
Rapport d’activités| janvier‐
décembre 2014 13. VISITES AU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE METROPOLIS 13.1 Une délégation de Guarulhos a été reçue au siège du Secrétariat général Profitant de sa présence à Barcelone pour le XIIIe Congrès international des villes éducatrices, une délégation de Guarulhos s’est rendue dans les locaux du Secrétariat général de METROPOLIS dans la matinée du vendredi 14 novembre dans la perspective d’accroître son implication dans le travail de notre association. METROPOLIS peut d’ores et déjà compter sur la contribution du maire de Guarulhos, Sebastião Almeida, au projet « La voix des maires », mais la ville envisage également de s’impliquer, par exemple, dans le travail réalisé par le Réseau international Femmes de METROPOLIS et dans la nouvelle Initiative METROPOLIS sur les places aéroportuaires durables. La délégation de Guarulhos était composée de Maria Helena Gonçalves, coordinatrice des Politiques en faveur des femmes, du professeur Moacir de Souza, secrétaire à l’Éducation, et de Fernando Santomauro, coordinateur des Relations internationales de la Ville. 13.2 Le Global Learning Team de Séoul Une délégation du MITI de Séoul dirigée par M. Young‐gyu Kang, Responsable du Global Learning Team, a visité le 24 novembre dernier le Secrétariat Général de METROPOLIS. L’objectif de la réunion était celui de trouver les synergies entre les propositions de formation du MITI pour 2015 et les activités qui seront développées aussi bien de la part des nouvelles Initiatives METROPOLIS que de la part du Réseau International Femmes de METROPOLIS. L’année prochaine, le MITI organisera un atelier lors du Congrès de l’ICLEI qui aura lieu du 8 au 12 avril à Séoul. Le Secrétariat Général travaillera conjointement avec le MITI afin de coordonner cette présence avec les experts des initiatives relatives aux « Solutions durables pour un avenir urbain ». En même temps, le Réseau International Femmes de METROPOLIS s’est proposé pour travailler étroitement sur la perspective du genre dans les différents programmes et séminaires de Politiques de Gestion Urbaine et de Bien‐être Social dont MITI a prévu leur mise en œuvre en 2015. Lors de la réunion, il a été rappelé que Séoul n’accueille simplement pas le siège central du MITI mais aussi qu’elle est une antenne très active du Réseau des Femmes. On s’est engagé à favoriser la collaboration entre les deux sections et à travailler plus étroitement en 2015. 60

Documents pareils