Com`Onze n°18, janvier 2016 - Communauté de Communes du

Commentaires

Transcription

Com`Onze n°18, janvier 2016 - Communauté de Communes du
Janvier 2016
N°18
Bulletin d’Information
de la Communauté de communes
du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Des actions au service
des habitants du territoire
Sommaire
Actualité
Finances
Petite enfance
Enfance-Jeunesse
Seniors
Lecture publique
Emploi
Économie
Page 3
Page 4
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Environnement
Accessibilité
Transport
Habitat
Culture
Tourisme-Patrimoine
Sport
Infos Pratiques
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 18
Page 19
Page 20
Edito
L
a pluralité dans le débat public est le signe d’une démocratie active, forte et vivante. L’année 2015 aura
été riche de débats, parfois passionnés, parfois houleux, toujours porteurs d’une ambition collective
tournée vers l’intérêt général. Nous avons gardé le cap et notre identité de toujours, l’unité communautaire dans le bassin de vie du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier. Fidèles à nos engagements nous avons élaboré,
écrit et approuvé unanimement la feuille de route du territoire pour les cinq prochaines années. Le temps du
débat communautaire est passé, le temps de l’action est venu, il doit être également le temps de l’unité à votre
service, vous les habitants, qui nous avez confié l’organisation, la conduite et la gestion des affaires publiques.
Ce rassemblement solidaire, gage d’efficacité est aujourd’hui d’autant plus indispensable, car cette année 2016
conduira notre communauté à s’intégrer dans un ensemble plus vaste. Il s’agit comme le prescrit Monsieur le
Préfet d’Ille et Vilaine, en application de la loi, de la création d’une nouvelle communauté avec nos partenaires
naturels de Fougères et de Louvigné. Ces mots de création et d’intégration ont un sens fort, ils sont pour vous,
la garantie de la continuité des services existants, la garantie du développement que nous avons conçu jusqu’en
2020, la garantie de la préservation de notre identité. Le bassin de vie de Saint-Aubin-du-Cormier en Pays
de Fougères est déjà notre réalité, notre unité affirmée, une richesse que certains nous envie. C’est également,
l’assurance d’un futur autonome dans un territoire d’avenir.
Un territoire innovant qui nous permettra tous ensemble d’être et de voir plus grand.
Dans notre communauté comme au plan national, après les évènements qui nous ont éprouvés et meurtris
au plus profond de nous, c’est dans le rassemblement que nous trouverons la force de donner aux générations
futures, un avenir confiant dans le pays qui leur appartient.
Je l’appelle de mes voeux, et vous souhaite à l’aube de cette nouvelle année, santé, prospérité et bonheur.
Pierre PRODHOMME
Président
COM’ONZE - N°18 - Janvier 2016
N°ISSN – 1291 – 6986
Dépôt légal : Janvier 2016
Directeur de la publication : Pierre PRODHOMME
Crédit textes et photos : Cdc du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Mise en page et Impression : Media Graphic
Tirage : 5.820 exemplaires
e
Actualité
Réforme territoriale
L’Etat a engagé une réforme territoriale. Le premier volet de
cette réforme souhaitée par le Président de la république est
entré en application le 1er janvier 2015 avec la création de 14
métropoles dont celles de RENNES et de BREST, pour ce qui
concerne la BRETAGNE.
L’Etat a ensuite validé la carte des régions réduisant son nombre
à 13. Puis les élections départementales de mars dernier ont
conduit à l’élection de 2 conseillers départementaux pour 2 cantons regroupés. C’est ainsi que le canton de SAINT-AUBIN-DUCORMIER a été rattaché dans son intégralité à celui de FOUGERES Sud pour constituer le canton de FOUGERES 1.
Les communautés de communes sont également impactées
par la loi NOTRE, portant nouvelle organisation territoriale de
la république adoptée le 7 août dernier car elle fixe à 15 000
habitants la population minimale des Etablissements Publics de
Coopération Intercommunale.
Com’onze est donc concernée puisque peuplée de 13 310 habitants.
Le 1er septembre 2015, les Maires des 11 communes ont émis
la volonté unanime de rester ensemble compte tenu de l’historique, de la volonté de ne pas fragiliser l’existant mais aussi en
se référant à une étude réalisée par « Nouveau Territoire Consultant », sur les enjeux de cette réforme pour notre communauté
de communes. Chacun ayant ensuite émis un voeu :
• celui de rejoindre la communauté du Pays de Liffré pour 4
communes ; St-Aubin-du-Cormier, Gosné, Mézières-surCouesnon et Livré-sur-Changeon afin de construire une petite communauté de communes d’environ 24 000 habitants.
• Les 7 autres préférant construire une communauté d’agglomération avec les communautés de Fougères et de Louvigné du Désert soient : St-Ouen-Des-Alleux, St-Jean-SurCouesnon, St-Georges-de-Chesné, la Chapelle St-Aubert,
Vendel, St-Marc-sur-Couesnon et St-Christophe-de-Valains.
Leur volonté étant de préserver l’unité communautaire,
poursuivre le projet de territoire et d’entrer dans une agglomération qui disposera de moyens financiers nettement supérieurs tels une dotation de 1,5 million d’euros annuels
supplémentaires, la prise en charge par l’agglomération
des cotisations pour le SDIS (pompiers) : environ 13.70 €
par habitant, actuellement payé par les communes (Ex : St
Ouen des Alleux : 18 000 € annuel). D’autre part, l’obligation est faite à la Communauté d’Agglomération d’organiser un réseau de transports en commun cohérent entre les
communes du territoire et de définir davantage de services
en terme d’économie, d’habitation, d’équipements et de
services à la population.
Afin de nous apporter un éclairage complet sur notre avenir, une
conférence - débat a été organisée le 8 octobre à St-Aubin-du-Cormier, avec pour invité : Monsieur Romain PASQUIER, directeur
de recherche au CNRS. Grand spécialiste des territoires et de leur
évolution. Celui-ci nous a précisé que la volonté de l’Etat était de
construire de grands ensembles à l’image des Pays. Il nous a indiqué que les petites communautés de communes n’avaient aucun
avenir et que l’Etat souhaitait la montée en puissance des Régions
et la constitution de grandes intercommunalités.
Mr Le Préfet avait sollicité les élus des communes et des EPCI
pour émettre un voeu, sous forme de vote consultatif. Celui-ci a
eu lieu le soir du 8 octobre à St-Marc-sur-Couesnon.
Notre assemblée communautaire est constituée de 33 élus
dans laquelle les 4 communes souhaitant rejoindre Liffré disposaient d’une majorité de 17 élus contre 16 aux 7 autres communes. Le résultat de ce vote démocratique a été le suivant :
une majorité de 18 élus a souhaité rejoindre Fougères et une
minorité de 15 préférant Liffré.
Le Préfet a donc élaboré le projet de schéma départemental de
coopération intercommunale (SDCI), qu’il a ensuite présenté à
la commission départementale de coopération intercommunale
(CDCI) le 12 octobre. Ce projet a respecté les principes suivants :
• la dynamique de l’intercommunalité en Ille et Vilaine c’est-à-dire
qu’il veille à ne pas fragiliser les acquis des précédents schémas
• la volonté des élus dès lors qu’ils respectent les dispositions légales : la cohérence spatiale (exemple d’incohérence : pays de Fougères pour St-Aubin-du-Cormier et
pays de Rennes pour Liffré), la solidarité financière et territoriale, les bassins de vie et les SCOT (schéma de cohérence territorial).
Ce projet est donc tout à fait conforme à la loi.
Lorsqu’il n’y a pas consensus entre les communes, le Préfet retient le projet conforme à la législation, c’est-à-dire, pour Com’11,
celui d’intégrer, dans son entier, la communauté de communes
de St-Aubin-du-Cormier avec celles de Fougères et de Louvignédu-Désert pour y construire une Communauté d’Agglomération.
Ce schéma a été soumis au vote communautaire le 2 décembre
et c’est par 18 voix pour et 14 contre que l’assemblée communautaire de Com’11 a validé le projet du Préfet.
Aujourd’hui, c’est à la CDCI de se prononcer avant le 31 mars
2016 sur ce schéma proposé par le Préfet.
Pour apporter un amendement modifiant le schéma, il faudrait
une majorité des deux tiers des 47 membres de la commission.
Deux solutions sont possibles :
• pas de majorité pour modifier le schéma : celui-ci est adopté
• une majorité se dégage proposant un amendement laissant
libre choix aux communes: dislocation de com’11 avec partage des biens communautaires. Estimation des bâtiments
(cinéma, ZA de Chedeville et de la Mottais, multi-accueil,
bâtiment siège de la communauté, base de loisir…) dont le
coût aujourd’hui est évalué à 11 millions d’euros car il faudra
redonner aux 7 autres communes ce qu’ils ont permis d’acquérir solidairement depuis 20 ans. Cela, très certainement
après de multiples procédures. Mais cette dernière solution
ne parait pas plausible, car non conforme à la loi et qui de
surcroît va engendrer des surcoûts financiers énormes liés à
la dissolution de la communauté de communes.
L’avenir de Com’11 est donc scellé, jusqu’à la décision
définitive de la CDCI.
Pierre THOMAS
Vice-Président
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 3
Finances
Le budget de la Communauté de communes
BUDGET 2015
FONCTIONNEMENT
INVESTISSEMENT
6 786 302.12 €
2 983 828.15 €
Budget
principal
BUDGETS ANNEXES
FONCTIONNEMENT
INVESTISSEMENT
Zone de la Mottais 1
-2 607.90 €
36 741.89 €
Zone de la Mottais 2
277 272.63 €
-1 714 626.43 €
Assainissement
autonome
23 706.57 €
0€
980.58 €
27 927 €
-0,30 €
-688 248,63 €
Cinéma
Bâtiment blanc
COMPTE ADMINISTRATIF 2014
BUDGETS ANNEXES
BUDGET PRINCIPAL FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT
BUDGET PRINCIPAL FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT
Dépenses
4 061 508.99 €
411 299.63 €
Zone de la Mottais 1
2 808 €
36 741.89 €
Recettes
4 775 183.09 €
337 430.69 €
Zone de la Mottais 2
4 022 166.06 €
4 628 805.86 €
713 674.10 €
-73 868.94 €
Assainissement
autonome
105 612.57 €
/
1 804 611.02 €
2 313 827.99 €
Cinéma
106 612 €
128 837 €
2 518 285.12 €
2 239 959.05 €
Bâtiment blanc
41 000 €
1 077 495.98 €
Résultat de l’exercice
Report année
précédente
TOTAL
FISCALITÉ MIXTE : MAINTIEN DES TAUX
Page 4
COM’ONZE
Taxe d’habitation
12.61 %
Taxe foncière sur les propriétés bâties
2.25 %
Taxe foncière sur les propriétés non bâties
7.86 %
CFE
23,11 %
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Finances
Les subventions et participations
versées aux associations
pour l’année 2015
STRUCTURE
MONTANT (€)
Fougères Pays en Marche
46 844
Pays touristique de Fougères
15 131
Mission locale
14 614
Pays de Fougères Initiatives
1 100
École de Musique
58 756
300
Ciné 35
2.60/enfant
Salon du livre Fougères
Espace Bel Air
11 533
R.A.C.I.N.E.S
518
Solidarité territoriale
FONDS DE PÉRÉQUATION DES
RESSOURCES INTERCOMMUNALES
ET COMMUNALES : RÉPARTITION DE
L’ENVELOPPE
D
epuis 2012, un Fonds de Péréquation des Ressources Intercommunales et Communales a été mis
en place. Par courrier en date du 26 mai dernier, Monsieur le Préfet nous informait que, sur notre territoire, l’ensemble intercommunal constitué de la Communauté de
communes et des communes membres bénéficie d’une
enveloppe de reversement de 343 212 €.
Le conseil communautaire a décidé à l’unanimité, dans
le cadre de la solidarité territoriale, d’établir une répartition libre de ce Fonds de Péréquation des Ressources
Intercommunales et Communales comme suit :
- Affectation de 123 833 € à la Communauté
de Communes
- Affectation de 219 379 € aux communes membres
selon la répartition ci-joint :
COMMUNES
3 518.50
ADMR St-Aubin-du-Cormier
RÉPARTITION
DE L’ENVELOPPE
La Chapelle-Saint-Aubert
18 182 €
Gosné
21 426 €
Livré-sur-Changeon
21 649 €
Mézières-sur-Couesnon
20 958 €
Saint-Aubin-du-Cormier
23 556 €
Saint-Christophe-de-Valains
18 182 €
31 752.64
2 988
Saint-Georges-de-Chesné
18 182 €
Joggers du Couesnon (trail 2015)
850
Saint-Jean-sur-Couesnon
20 242 €
Comice Agricole Livré-sur-Changeon
736
Saint-Marc-sur-Couesnon
18 182 €
452
ADMR Romagné
CAUDHEM – Pause quotidien
2 300
Collège Pierre de Dreux
Association sportive du Collège
Foyer du Collège
6065
500
500
Collège St Anne
3 600
Lycée Le Taillandier
1 168
O.S.P.A.C - Aide à la création d’un 3 poste
d’éducateur sportif
me
Club du commerce
4 394
Saint-Ouen-des-Alleux
20 638 €
EHPAD Maison St-Joseph
10 000
Vendel
18 182 €
Co-voiturage +
1 522
TOTAL
219 379 €
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 5
Petite enfance
Contact Com’Onze
Nolwenn GORON
Coordinatrice petite enfance / RIPAME
Tél. : 02 99 39 15 16
Mail : [email protected]
Le Relais Intercommunal
Parents Assistants Maternels Enfants (RIPAME)
L’atelier So coccon
Pour clôturer l’année, l’artiste peintre et plasticienne Soco (Sophie Coignoux) a installé dans nos
locaux, du 22 au 25 juin, un espace de découverte sensoriel axé sur la stimulation tactile. Sous la
forme d’un parcours sensori-moteur, les enfants ont découvert différentes sensations et ont fait
des expériences tactiles, visuelles et sonores.
Les soirées petite enfance
Ces soirées rassemblent de nombreux parents et
professionnels de la petite enfance pour échanger sur
des thématiques du quotidien :
- en mars, Rocio Pardo, psychologue, a animé une
conférence sur le thème du sommeil
- en juin, Anne-Sophie Joly, psychologue clinicienne,
sur le thème des émotions
- en novembre, Roseline Toutain, psychanalyste, est
intervenue sur l’apprentissage de la propreté
Eveil sensoriel avec Sophie Coignoux
Au programme en 2016
La semaine petite enfance
La première édition de la semaine petite enfance se déroulera courant mai 2016. Elle est organisée en partenariat avec les structures
de la petite enfance du territoire. Divers ateliers seront proposés aux
enfants âgés de 0 à 6 ans, accompagnés de leurs familles ou assistants maternels.
Multi-accueil Com’3 Pommes
Arrivée d’une nouvelle Auxiliaire
Puéricultrice au multi-accueil
Laëtitia MAILLET
Contact Com’Onze
Directrice du multi-accueil
Tél. : 02 99 39 70 35
Mail : [email protected]
3 questions à Charlotte LAISNE
• Quel est ton parcours professionnel ?
J’ai suivi une formation d’auxiliaire de puériculture à Paris pendant un an, puis j’ai été embauchée en crèche à la ville de Paris. Après un remplacement congé maternité au multi-accueil
Com’3Pommes qui s’est très bien passé, j’ai été titularisée sur ce poste début novembre 2015.
• Quelles sont tes activités quotidiennes à Com’3Pommes ?
Mes missions principales sont avant tout d’accueillir les enfants et leurs familles dans de bonnes
conditions. Puis, en tant qu’auxiliaire de puériculture, je veille à prendre soin des enfants tout au
long de la journée. Je participe également à la mise en place d’activités, proposées aux enfants,
et adaptées à leurs besoins et leurs développements.
• Comment envisages-tu ton poste à Com’3Pommes ?
Je souhaite de continuer d’y travailler, j’ai trouvé une bonne dynamique de travail d’équipe
et une structure agréable à vivre au quotidien. J’espère également pouvoir développer mes
connaissances et compétences professionnelles en participant à diverses formations.
Projet d’aménagement de l’espace
Toute l’équipe de Com’3Pommes a travaillé autour de « l’aménagement de l’espace
», au sein de la structure, dans le but d’améliorer l’accueil et l’épanouissement des
enfants. Ce projet a suivi 2 grands axes d’amélioration : la sécurité et la structuration des espaces de jeux. Les enfants ont donc pu découvrir un nouvel espace «
dinette », un coin cocooning pour les temps calmes, et de nouveaux éléments dans
l’espace motricité.
Page 6
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Olivier ROBAEY
Contact Com’Onze
Enfance - Jeunesse
Responsable du Pôle services aux personnes
Tél. : 02 99 39 42 99
Mail : [email protected]
Service Enfance-Jeunesse : Quel bilan après deux années de fonctionnement ?
Nous pouvons tirer un premier bilan du transfert de compétence sur la gestion des Accueils Collectifs de Mineurs (ALSH et Espace jeunes).
La Communauté de communes a pérennisé entre 2013 et 2015, 14 postes d’animation, de direction ou de coordination. Le service enfance
jeunesse comprend aujourd’hui 26 agents permanents répartis sur 7 sites.
Dans le même temps nous avons accompagné financièrement à hauteur de 34 000 € par an, l’Association pour l’accueil périscolaire de Livrésur-Changeon qui gère l’ALSH et l’espace jeune. Afin de faire face à la demande croissante des familles, les capacités d’accueil des ALSH de
Mézières-sur-Couesnon et de Saint-Jean-sur-Couesnon ont dû être augmentées.
Une nouvelle structure ouverte uniquement le mercredi verra le jour à Saint-Georges-de-Chesné à partir du mercredi 6 janvier 2016.
Un développement qualitatif des services
Durant ces deux années le service enfance jeunesse a beaucoup évolué. Notre travail s’est axé sur le développement des compétences des
équipes d’animation ainsi que sur la mutualisation des actions.
Développement des compétences :
- 4 formations BAFA et BAFD ont été prises en charges par notre collectivité en partenariat avec la CAF d’Ille-et-Vilaine
- 1 formation de surveillant de baignade a été suivie par une animatrice
- 1 animateur sportif a été recruté en septembre 2015
La mutualisation des actions :
- 4 malles pédagogiques, d’un montant de 3 000 € (multimédia, cirque,
jeux d’adresse et sports collectifs) ont été acquises
- 2 nouveaux séjours organisés conjointement par les ALSH de SaintJean-sur-Couesnon, Mézières-sur-Couesnon et Saint-Ouen-des-Alleux
ont été créés.
- De nombreuses sorties communes ont été organisées dans le but de
favoriser les échanges entre les enfants du territoire et aussi de limiter
les coûts de transport.
- Développement des partenariats locaux avec l’école de musique,
l’association « Evasion Nature 35 », les bibliothèques municipales, le
cinéma Le Mauclerc…
Les communes ont été des partenaires privilégiés dans cette phase de
développement. Certaines, comme Saint-Ouen-des-Alleux et Mézièressur-Couesnon se sont dotées de nouvelles structures d’accueil qui ont
amélioré la qualité de l’accueil. D’autres comme Gosné et Saint-Jeansur-Couesnon sont en phase de création ou de finalisation de projets.
Atelier potager à Saint-Ouen-des-Alleux
Séjour adolescent à Carnac 2014
Un nouveau service : l’espace jeunes itinérant
Le principe est de proposer des animations à destination des 11/17 ans dans des
communes non dotées de structures spécifiques ados. Les communes de SaintGeorges-de-Chesné, Saint-Ouen-des-Alleux, Saint-Jean-sur-Couesnon, et Mézières
sur Couesnon ont pu accueillir sur les périodes de petites vacances cette nouvelle
structure. 53 jeunes différents ont participé aux différentes animations. Ce nouveau
service s’appuie sur la création d’un équipement spécifique à Gosné qui propose un
accueil libre chaque vendredi soir de 17h30 à 19h30.
Un projet axé sur les actions culturelles et sportives à Saint-Aubin-du-Cormier.
Afin de redynamiser le fonctionnement de l’espace jeune de Saint-Aubin-du-Cormier, le projet pédagogique de la structure a été repensé autour de deux objectifs :
favoriser l’autonomie des jeunes et développer les actions culturelles et sportives.
Des animations définies et organisées par les jeunes et les animateurs sont désormais proposées le vendredi soir ou le samedi : Ciné-club, Samedi sportif, Samedi
culturel, Projet sport
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 7
Séniors
Magalie MARTIN
Contact Com’Onze
Coordinatrice des actions séniors
Tél. : 02 99 39 22 94
Mail : [email protected]
Les actions auprès des seniors
au sein du territoire communautaire
Conférences délocalisées de l’UTL
Depuis septembre 2015, des conférences délocalisées de l’Université du Temps
Libre se déroulent au cinéma « Le Mauclerc » tous les 2èmes mardis du mois. La
programmation des conférences concerne des domaines variés tels l’Histoire, les
Lettres, l’Actualité, l’Economie, la Santé, les Arts. Un beau succès pour cette action qui vient de se mettre en place, en effet, à chaque conférence, on dénombrait
environ 50 participants et au 31 octobre 2015, 66 personnes étaient adhérentes
de l’Université du Temps Libre au sein du territoire communautaire.
Programmation des conférences pour 2016
DATES
THÈMES
CONFÉRENCIERS
Mardi 12 janvier 2016 à 14h30
Comment nourrir 9 milliards d'humains en 2050 ?
Monsieur Gilles LAUDREN - Ancien Directeur
de la Chambre Régionale d'Agriculture
Mardi 9 février 2016 à 14h30
L'Ille et Vilaine vu par Flaubert et Du camp dans
"Par les champs et par les grèves".
Monsieur Albert FOULON,
Professeur émérite - Université Rennes 2
Mardi 8 mars 2016 à 14h30
1914-2014 Histoire, mémoires et patrimoine
Mardi 12 avril 2016 à 14h30
Eh, patate ! Ou l'histoire de la pomme de terre
comme vous ne l'avez jamais vue !
Mardi 10 mai 2016 à 14h30
Les paradis fiscaux : et si c'était la fin ?
Mardi 14 juin 2016 à 14h30
Madame Nicole LUCAS, professeure agrégée,
docteure en histoire contemporaine
Monsieur Dominique ANTÉRION,
Chargé de conservation, diplômé de l'Ecole
du Louvre et de l'E.H.E.S.S/ Paris
Madame SAURÉ Michelle DES sciences politiques, DEA de droit public
Programmation en cours
Animation de proximité en
partenariat avec l’ADMR
Le réseau de convivialité
Depuis septembre 2015, des animations sont proposées
aux seniors se sentant seuls et/ou étant isolés. Ces temps
sont co-animés au sein des différentes communes du
territoire par Magalie MARTIN, la coordinatrice des actions
seniors de la Communauté de Commune et par les aides
à domicile de l’ADMR du pays de St-Aubin-du-Cormier. Au
programme en 2015 : jeux de société, activités manuelles,
loto et art floral.
Désignation d’un référent « seniors »
Page 8
COM’ONZE
En 2015, 44 bénévoles ont
accompagné 87 seniors se
sentant seuls et/ou étant isolés.
Afin de donner des outils aux
bénévoles lors de leurs visites,
une rencontre inter-bénévoles
a eu lieu les 26 mars et 2 avril
2015 sur le thème « la place et
le rôle du visiteur bénévole »,
elle a réuni 12 participants.
Au sein de chaque commune du territoire communautaire,
un référent « seniors » a été désigné en conseil municipal.
Ce référent, qui est un élu du CCAS, a pour rôle de favoriser
la transmission d’informations entre la Communauté
de Communes et la commune concernant les actions
communautaires à destination des seniors. Il travaille en
lien avec la coordinatrice des actions seniors. L’objectif
pour 2016 est de constituer un groupe de travail afin de
développer des actions de prévention et de sensibilisation.
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Contact Com’Onze
Séverine JOUBERT
Lecture publique
Coordinatrice du réseau des bibliothèques
Tél. : 02 99 39 43 23
Mail : [email protected]
Retour sur les actions du réseau des bibliothèques du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
1D touch, une nouvelle ressource dématérialisée
proposée par le réseau des bibliothèques
Depuis mai 2015, Com’Onze bibliothèques participe à l’expérimentation lancée par la
Médiathèque départementale d’Ille-et-Vilaine. 16 bibliothèques et 3 réseaux ont décidé de
se lancer dans la promotion de cette plateforme de streaming gratuite et sans publicité
dédiée à la musique indépendante. Mézières-sur-Couesnon et Livré-sur-Changeon
sont les deux bibliothèques pilotes sur le réseau. La coordinatrice du réseau participe
aussi activement à la médiation culturelle de cette nouvelle ressource. L’objectif est de
promouvoir la musique et la scène locale.
Pierrot Lunard, musicien chanteur originaire du Pays de Saint-Aubin, a été intégré sur la
plateforme 1D touch. Un concert a été joué à la Médiathèque de Saint-Ouen-des-Alleux
lors des Portes ouvertes en septembre 2016.
Com’Onze Bibliothèques :
Un été riche en expériences !
Le réseau des bibliothèques a pu bénéficier de tablettes
numériques de mai à début septembre et des jeux
vidéo pendant tout l’été. Les prêts de tablettes et jeux
vidéo ont été l’occasion pour les salariées et bénévoles
de découvrir, manipuler ces nouveaux supports et
d’organiser des actions culturelles. Près de 270 adultes
et enfants ont assisté aux heures du conte numérique
et présentations d’1D touch. Les bibliothécaires du
réseau ont également réalisé des animations et mis à la
disposition du public les tablettes et jeux vidéo pendant
tout l’été.
Heure du conte numérique
réalisé par la coordinatrice à la
Médiathèque de Saint-Aubin
Agenda
Heure du conte numérique à la Médiathèque
de Gosné
Janvier à mars 2016 : temps
forts organisés par le réseau des
bibliothèques, les acteurs institutionnels, le pôle services aux
personnes sur la thématique de
l’Europe. De nombreuses actions
à venir sur le territoire : conférences, expositions, concerts,
goûters linguistiques et animations dans les ALSH…
Un nouvel essor pour
la Médiathèque de
Saint-Ouen-des-Alleux
La Communauté de communes aide
les communes dans leur projet de
rénovation, réhabilitation ou construction de bibliothèque. Elle accorde des
fonds de concours et apporte un appui
technique aux équipes et élus référents.
La coordinatrice du réseau et Pascale
Marcault de la MDIV accompagnent les
équipes dans la réalisation de leur projet culturel : de la conception du plan
d’aménagement, à la préparation puis à
la participation au déménagement des
collections et du mobilier jusqu’au projet
d’ouverture de la bibliothèque en participant aux animations par exemple ou à la
mise en place de la signalétique.
La Communauté de communes impulse une dynamique notamment
dans le développement des nouveaux supports et des technologies.
Le 19 novembre 2015, le réseau des
bibliothèques a suivi une formation à la
carte organisée par la CDC et la MDIV
intitulée « Ressources numériques et
innovantes : mises en applications »
et animée par Juliette Josselin de l’association Electroni[k].
Du 2 au 19 décembre 2015, des
animations ont eu lieu dans 5 bibliothèques du réseau en partenariat
avec cette association. Avec le projet
« Mouvements » en lien avec la MDIV,
Electroni[k] s’ouvre, en effet, et se déplace sur l’ensemble du département
d’Ille-et-Vilaine.
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 9
Emploi
Fabienne TRAVERS
Contact Com’Onze
Responsable du P.A.E.
Tél. : 02 99 39 43 53
Mail : [email protected]
Point Accueil Emploi : les actions 2015
2015
Fév.
24 fév.
au
24 mars
Nov.
Mars
Avril
Septembre Octobre Novembre
à
déc.
- Exposition « les métiers de l’industrie et les jeunes » au Mauclerc
- Atelier Job d’été
Février :
Du 24 février au 24 Mars 2015 : 24/24 pour l’orientation et la formation
- Point Information Région Bretagne sur la formation continue
- L’alternance mode d’emploi
Mars :
Diffusion de la News letter n°4 aux entreprises
Avril :
Septembre : Petit déjeuner découverte des métiers de l’industrie
et de la métallurgie
Octobre :
Atelier « les métiers qui recrutent à l’Exploratoire de Rennes
Novembre : - Diffusion de la News letter n° 5 aux entreprises
- Handicafé
En parallèle aux actions collectives,
le PAE est ouvert au public
du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00.
Novembre à Décembre : L’action autonomie pour l’outil informatique
En brève
- 10 actions collectives menées, qui ont touchées
170 personnes : jeunes, demandeurs d’emploi en
reconversion professionnelle, ayant un handicap,
salariés et les entreprises du territoire. Plusieurs
thématiques sont traitées lors de témoignages, débats,
expositions… autour de :
- L’alternance
- La découverte des métiers en tension
- L’accès à la formation continue pour les entreprises,
les demandeurs d’emploi et les salariés
- La méthodologie de la recherche d’emploi
- La recherche d’orientation professionnelle
- L’initiation à l’outil informatique
QUELQUES CHIFFRES
NOV. 2015 2014
Offres d’emploi traitées
par le PAE :
- Aide aux entreprises pour la diffusion de l’offre
et présélection des candidats
- 12% des personnes positionnées ont été
embauchées
42
Nouveaux inscrits au PAE
118
205
Nombre de contacts
426
438
Page 10
COM’ONZE
Le réseau de partenaire se dessine sur le territoire du pays
de Saint Aubin du Cormier. La Région, Le Pays de Fougères,
Pôle emploi, Mission Locale, Organismes de formation,
Professionnels du CDAS, ont permis l’aboutissement
de ces actions et d’organiser les projets 2016 selon les
orientations définies.
38
Majoritairement des CDD
dans le secteur du service
à la collectivité et à la personne
64% du public
sont des femmes
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
64 %
de demandeurs d’emploi
14 % de salariés
Contact Com’Onze
Économie
Guillaume LE TROQUER
Conducteur d’opérations d’aménagement
Tél. : 02 99 39 43 33
Mail : [email protected]
ZAC de la Mottais - Achèvement des
procédures d’acquisition de parcelles
Pour
créer
une
zone
d’aménagement concerté sur
le secteur de la Mottais, la
Communauté
de
communes
s’est trouvé dans l’obligation de
lancer, en 2013, une procédure de
Déclaration d’Utilité Publique sur la
zone . A l’issue de cette procédure,
la Communauté de communes est
récemment devenue propriétaire
de deux nouvelles parcelles
situées sur le périmètre de la zone
d’activité. L’acquisition de l’une de
ces parcelles permet de finaliser
certains aménagements qui ont été programmés pour le début de l’année
2016 et de répondre aux besoins des entreprises.
ZA de Chedeville - Reconduction du label
Qualiparc
Depuis 2009, la requalification du parc par la com'11, la Région Bretagne et
le Département d'Ille-et-Vilaine certifient la qualité des aménagements et la
gestion de l'ensemble. A l’issue de cette démarche le label a été obtenu pour
une durée de 3 ans. Suite au dernier audit, en septembre 2015, la Communauté
de communes a obtenu le renouvellement du label jusqu’en septembre 2018.
Convention de partenariat avec Initiative
Pays de Fougères
Le partenariat avec Initiative Pays de Fougères (IPF) répond à la volonté de
la Communauté de communes de soutenir financièrement les porteurs de
projet du territoire en apportant une aide complémentaire à celle proposée
par l’association. Par ce conventionnement, la Communauté de communes
intervient en abondant les prêts d’honneur délivrés par IPF et facilite ainsi la
création et la reprise d’entreprises. Le versement d’une subvention fléchée
à l’association permet d’offrir un meilleur accompagnement des porteurs
de projets et permet également d’augmenter
les chances de réussite de ces derniers sur le
territoire. Le conventionnement qui pourra être
renouvelé a été établi pour une durée de 3 ans.
Bâtiment blanc
Construction
Le bâtiment blanc est un projet qui
a émergé en 2010 répondant à la
volonté de la Communauté de communes d’accueillir des entreprises
en création ou en développement
sur le territoire et s’inscrivant dans le
cadre de l’appel à Projet Pôle d’Excellence Rurale porté par le Pays de
Fougères.
Les travaux de construction, d’un
montant de 829 636 HT, ont été
lancés en mars 2014 et se sont terminés un an après, au printemps
2015.L’Etat et le Département ont
accordé un soutien financier à la
Communauté de communes en subventionnant le projet à hauteur de
550 000 HT. Le bâtiment d’environ
1 000 m2 est basé sur la ZAC de la
Mottais. Il est composé de 3 ateliers
(153 m², 232 m² et 389 m²), de bureaux et de salles de réunions. Les
locaux destinés à accueillir des activités artisanales sont disponibles à la
location depuis le mois d’avril 2015.
Location de l’un des
ateliers
Après avoir étudié le dossier du
porteur de projet, la Communauté
de communes a conclu un bail de
trois ans avec l’entreprise CETEC.
La société CETEC propose une
large gamme de composants électromécaniques (pompes, moteurs
électriques, accessoires...) pour des
solutions appliquées à l’agriculture,
à l’industrie, au bâtiment et au domestique... Ventes aux professionnels et aux particuliers. Depuis 2016
une seconde cellule est occupé par
l'entreprise Moulin, qui exerce dans
le domaine de la menuiserie (professionnels et particuliers)
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 11
Environnement
Flavie BARRAY
Contact Com’Onze
Chargée d’études environnement
Tél. : 02 99 39 43 34
Mail : [email protected]
Bocage
> Breizh Bocage est un dispositif régional de préservation et
reconstitution du bocage (création de haies bocagères). L’objectif principal est la lutte contre l’érosion des sols et l’amélioration de la qualité des eaux bretonnes. Les syndicats de bassins
versants de l’Ille et de l’Illet, du Chevré et du Haut Couesnon
pilotent Breizh Bocage. Les communes concernées sont : StMarc-sur-Couesnon, La Chapelle-St-Aubert, Vendel, St-Jean-surCouesnon, Saint-Georges-de-Chesné, Mézières-sur-Couesnon,
Saint-Ouen-des-Alleux, Gosné, St-Aubin-du-Cormier et Livrésur-changeon.
Pour plus d’informations, contactez les techniciens :
- Syndicat Intercommunal du Haut Couesnon :
Romain Decensé : 02 23 51 00 97
- Bassin versant de l’Ille et de l’Illet :
Hélène Cocard : 06 82 47 56 45
- Bassin versant du Chevré :
Florence Casanova : 02 99 49 77 37
> Dispositifs d’aides à la plantation de haies bocagères et de bosquets
Afin de compléter le programme Breizh Bocage, la Communauté de communes a relancé son propre dispositif d’aides
à la plantation de haies bocagères et de bosquets. Les haies doivent mesurer minimum 50ml et les bosquets 50 ares
maximum. Les projets doivent se situer en zone rurale et répondre à au moins l’un des critères suivants : aspect paysager,
intérêt écologique, brise-vent, lutte contre l’érosion, amélioration de la qualité de l’eau. La Communauté de communes
prend en charge la réalisation de travaux et les fournitures (plants, protections et paillage). Le bénéficiaire doit se charger
de préparer le sol et de l’entretien des plantations.
Les inscriptions 2015 ont eu lieu entre août et octobre. La commission environnement a sélectionné 20 projets, soit environ 1,3 km de haies et 160 ares de
bosquets. Les travaux de plantation auront lieu entre janvier et mars 2016.
Assainissement
non collectif
Toutes les habitations non raccordées au réseau collectif doivent
disposer d'une installation d’assainissement autonome qui doit être
contrôlée (Loi sur l’eau de 1992). La
SAUR est le prestataire en charge de
ce contrôle de bon fonctionnement.
Cette intervention est facturée 70 €
au propriétaire de l’habitation.
En 2015, les contrôles ont été réalisés sur les communes de : SaintJean-sur-Couesnon, Saint-Georgesde-Chesné et de Livré-sur-Changeon.
En 2016, les installations des communes de Saint-Aubin-du-Cormier,
et de Gosné seront contrôlées.
Pour toute information complémentaire ou réclamation :
Service clientèle SAUR :
02 78 51 80 00
Frelons asiatiques
Au printemps dernier, la Communauté
de communes s’est engagée dans le
programme lutte collective contre
le frelon asiatique en signant la
convention proposée par la Fédération
des Groupements de Défense contre
les Organismes nuisibles d’Ille-etVilaine (FGDON).
Nid de Frelons asiatiques
En 2014, environ 1100 nids ont été
traités en Ille-et-Vilaine. En 2015, ce
chiffre est multiplié par deux*
Au total, 83 nids ont été détruits
par les entreprises référencées
par la FGDON sur le territoire de la
Communauté de communes.
Les opérations de traitement de nids
sont stoppées pour la saison hivernale
car devenues inutiles. Aucun nid
trouvé actuellement ne justifie une
intervention. Les nids ne sont jamais
réoccupés d'une année sur l'autre. Les
interventions de destruction des nids
reprendront au printemps.
*au 1/11/2015 : 2200 nids traités. source FGDON35.
Page 12
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Accessibilité
Livraison des diagnostics accessibilité aux communes
Sur le territoire, la compétence de l’accessibilité
appartient aux Communes. Toutefois, la Communauté de Communes, investie d’une forte
volonté de prise en compte des handicaps sur
son territoire, a souhaité s’impliquer, elle aussi,
dans la démarche en coordonnant la commande
des diagnostics d’accessibilité communaux. En
début d’année 2014, la réponse à cette volonté
collective des communes, s’est traduite par le
recrutement temporaire d’un agent pour élaborer
les diagnostics d’accessibilité. La mise en place d’un nouveau cadre réglementaire pour l’accessibilité, en septembre
2014, a modifié le contexte réglementaire existant et a clarifié la déclinaison opérationnelle des diagnostics communaux qui étaient alors en cours d’élaboration. La Communauté de communes, en tant que coordinatrice de groupement de commande, a alors décidé de confié, à un bureau d’étude spécialisé, la complétude des diagnostics ainsi
que la production des nouveaux documents réglementaires. Ces éléments ont été livrés aux communes au mois de
novembre 2015. Avant la fin de l’année, un programme pluriannuel d’investissement destiné à planifier la mise en
œuvre des travaux de mise en accessibilité sur leurs établissements recevant du public devra être élaboré..
Transport
Com’bus depuis mai 2015, c’est :
- plus de points d’arrêt sur les onze communes
- un fonctionnement le mardi en plus du jeudi
- des tarifs qui diminuent : 2 € si le déplacement se situe sur votre commune de résidence et 4 € pour une autres
des onze communes
- Un nouveau prestataire : les Ambulances Saint-Aubinaises
Forts de ces évolutions, le service Com’bus se développe avec aujourd’hui plus de 50 inscrits soit une dizaine de plus
en un an. 17 usagers utilisent le service principalement pour aller au marché de Saint-Aubin-du-Cormier et à la maison
de retraite de Saint-Aubin-du-Cormier. Le service vous permet aussi de vous rendre depuis votre domicile dans l’un
des 26 points d’arrêt de vos centres bourgs et ce le mardi et le jeudi.
Témoignage de Madame Sourdin, Saint Jean Sur Couesnon
• Comment avez-vous connu le service ?
En consultant la presse.
• Comment cela se passe ?
Il vient me chercher à mon domicile et me dépose aux points d’arrêts. Le retour se
passe de la même manière. C’est simple.
• Le service vous permet de vous rendre où ?
Le mardi pour aller à mon activité à Saint-Aubin-du-Cormier et le jeudi pour aller au
marché.
• Quel est votre avis sur le service ?
Cela me permet de retrouver une autonomie, d’aller à mon activité, de retrouver des
amis.
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 13
Transport
Covoiturage
En Ille-et-Vilaine, les déplacements quotidiens représentent 15 % des Gaz à Effet de
Serre. Pour aller au travail, il existe un moyen simple pour moins polluer : le covoiturage. Partager sa voiture, c’est diviser ses frais de transport mais c’est aussi bon pour
le climat !
L’association Covoiturage+ est une structure de l’économie sociale et solidaire,
soutenue par les collectivités et entreprises du département et notamment par la
Communauté de communes du Pays de Saint Aubin du Cormier depuis 2012.
Covoiturage + anime deux services :
- le réseau de transport domicile travail Ehop
- le service Ehop Solidaires
Ehop est une solution de mobilité pour les trajets domicile - travail :
- Economique : partage des frais et inscription gratuite
- Responsable : citoyen et respectueux de l’environnement
- Solidaire et créatrice de liens
- Pratique : souplesse et liberté, covoiturez quand vous voulez !
Sur le territoire de la Communauté de communes c’est 138 trajets déposés sur le site Ehop au départ du territoire et 17
trajets déposés sur le site Ehop à destination du territoire
Pourquoi pas vous ? Inscrivez-vous gratuitement sur www.ehop-covoiturage.fr, déposez votre trajet et mettez-vous en
relation avec les covoitureurs de votre choix.
Un renseignement ? 02 99 35 10 77 !
En 2015, Covoiturage+ lance Ehop Solidaires. L'objectif : apporter une nouvelle solution de covoiturage pour les personnes en situation de retour vers l’emploi ou la
formation. Comment ? En mobilisant des actifs allant au travail en voiture pour covoiturer ponctuellement des personnes vers un entretien, les premiers jours d’un nouvel
emploi, le temps d’une formation courte.
Vous avez un véhicule, vous pouvez rendre service ! Aidez-nous à relever le défi
en vous inscrivant en tant que conducteur solidaire !
Pourquoi ?
- Pour aider une personne à rejoindre un emploi ou une formation,
- Parce que solidaire ne veut pas dire gratuit, et que le covoiturage (même ponctuel) permet de réduire ses frais
de transport,
- Parce que solidarité rime avec convivialité,
- Parce que cela ne coûte rien et que cela peut apporter beaucoup
Premier bilan de ce service :
• Sur le département :
- 400 conducteurs solidaires
- 44 demandes
- 10 Solutions trouvées soit 28% des demandes
• Sur le territoire de la Communauté
de commune :
- 2 conducteurs solidaires
C’est simple, et ça se passe sur : www.ehop-solidaires.fr (informations et inscription).
Page 14
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Contact Com’Onze Céline DEGREMONT
Habitat
Responsable du Pôle Aménagement
Tél. : 02 99 39 43 63
Mail : [email protected]
Economie d’énergie, maîtrise des dépenses des ménages, adaptation au vieillissement, habitat indigne,
revitalisation des centres bourgs …
Les enjeux des logements anciens, auxquels, la Communauté de communes repond par :
1) La mise en place d'une Opération programmée d’amélioration de l’Habitat visant à accompagner la
rénovation des infrastructures et à accompagner les propriétaires bailleurs
2) proposer aux habitants de la communauté de communes de bénéficier des services de RENOBATYS, mis en oeuvre par le Pays de Fougères visant ainsi les ménages qui ont un projet de rénovation
énergétique. Au travers de la mise en place de ces deux dispositifs, la Communauté de communes
souhaite apporter une réponse locale et transversale.
L’objectif est de résorber les situations d’habitat indigne et très dégradé, améliorer la qualité énergétique des logements, encourager et accompagner les travaux d’accessibilité et d’adaptation des logements (vieillesse, handicap) améliorer et développer le parc locatif social privé.
L’OPAH, Qu’est-ce que c’est ?
Un partenariat pour 3 ans depuis le 1er janvier 2015 avec le Département et l’Agence d’amélioration de
l’habitat visant à améliorer les logements de plus de 15 ans. Il permet notamment de proposer aux habitants des aides financières
pour leurs travaux.
Pour quels types de travaux :
- des travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements
- des travaux d’adaptation des logements aux personnes âgées et handicapées (adaptation d’une salle de bain, barre d’appui,
siège douche…),
- les réhabilitations complètes de logements « indignes » (travaux lourds), et travaux d’amélioration pour la sécurité et la salubrité,
- les travaux importants pour produire des logements locatifs à loyers modérés.
Pour compléter ces aides financières, la Communauté de communes a décidé de proposer :
- une aide à l’accession à la propriété dans l’ancien complémentaire à celle du Département
- Une aide aux propriétaires souhaitant acheter ou vendre un logement vacant
- Une majoration des aides financières pour la rénovation énergétique
- Des aides adaptées pour les particuliers en difficulté dans leur parcours de rénovation
Vers qui s’orienter ?
La Communauté de communes a retenu un opérateur Soliha. Afin de mener à bien votre projet, des techniciens de SOLIHA
vous proposent une assistance administrative et technique gratuite
Pour des travaux d’adaptation de votre logement au handicap, à votre dépendance
Pour devenir propriétaire bailleur ou faire des travaux dans votre logement mis
en locations
Pour des travaux lourds pour des logements dégradés
Face à la complexité et la multiplicité des interlocuteurs (entreprises, financeurs….) la Communauté de communes a
souhaité que chacun puisse bénéficier d’un accompagnement selon sa question. Pour toutes vos questions, la Communauté
de communes vous oriente vers l’interlocuteur adapté. N’hésitez pas à la contacter au 02.99.39.22.94
Renforcement du Prêt à Taux Zéro
l’interlocuteur de la
rénovation énergétique
C’est une plateforme gérée par le
Pays de Fougères qui accompagne
les particuliers dans leur projet de rénovation énergétique. Le programme
RENOBATYS est lauréat 2014 de l’appel à projet régional pour la mise en
oeuvre d’une plate-forme de rénovation de l’habitat, le Pays de Fougères,
Marches de Bretagne et les cinq communautés de communes composant
le Pays. Pour toute question sur les
économies d’énergie, la rénovation
énergétique ou la construction :
Au 1er janvier 2016, les conditions d'octroi du Prêt à
0% sont revues :
Quant à son champ d'application :
- Le prêt à taux zéro dans l’ancien est étendu à la
France entière alors qu’il était jusqu’à présent
ouvert dans 6 000 communes rurales. Pour en
bénéficier, le montant des travaux doit toujours être
au moins égal à 25 % du coût total de l’opération.
Quant à ses caractéristiques :
- Il financera jusqu’à 40 % de l’achat du bien immobilier (alors qu’il était compris entre 18 et 26 %
aujourd’hui)
- Les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier
sont revus à la hausse; Le différé de remboursement varie désormais de 5 ans minimum jusqu’à 15
ans (contre 0 à 14 ans aujourd’hui)
- Le PTZ permet d’étendre la durée du prêt sur
20 ans minimum pour réduire le montant des
mensualités.
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 15
Culture
Contact Com’Onze
Venez (re)découvrir «Le Mauclerc», le cinéma
du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier !
Anne-Claire LEBARON
Chargée de développement territorial
Tél. : 02 99 39 88 98
Mail : [email protected]
Installé depuis septembre 2011 dans l’équipement
construit par la Communauté de communes du
Pays de Saint-Aubin-du-Cormier, le cinéma a trouvé
son rythme de croisière.
Témoignage :
Quatre à cinq films sont proposés à l’affiche chaque semaine, parmi
lesquels des sorties nationales ou des films classés « Arts et Essai ».
L’équipe veille à proposer une programmation diversifiée, dans laquelle
chacun peut trouver son compte : comédies, films d’aventure, thrillers,
récits de vie, films d’animation, documentaires… «Nous avons même
programmé des films d’horreur, pour les ados, ou des films d’animation
adaptés aux très jeunes enfants» précise Vincent Travers, président de
l’association qui gère le cinéma. Le Mauclerc est également un lieu de
rencontre et d’échange. L’équipe «Animation» du cinéma, pilotée par
Denis Sacher, propose de nombreux évènements autour des films à l’affiche : rencontres avec des réalisateurs, débats sur des thèmes d’actualité… Pour cela, elle fait appel aux partenaires du territoire (associations,
services de la Com’Onze, CLIC, ADMR…), mobilise son réseau.
Patrick CHABRAT
Un cinéma de qualité pour tous
Salariée depuis juillet
2015, bénévole depuis 11
ans
L’association répond ainsi aux objectifs de la Communauté de communes : promouvoir un cinéma de qualité en direction de tous les publics. La tarification favorise l’accès au cinéma du plus grand nombre. Le
carnet de dix billets est plébiscité. « Les spectateurs nous le disent : ils
apprécient la qualité des locaux. Des habitants du territoire découvrent
encore qu’ils disposent d’un équipement culturel moderne, agréable et
confortable à proximité de chez eux » ajoute Vincent Travers. Ce confort
devrait être optimisé d’ici quelques temps par l’association, par la mise
en place de l’audiodescription ou de séances sous-titrées.
Un cinéma et presque une cinquantaine
de bénévoles
Si le paquebot vogue ainsi, c’est grâce à son équipe de bénévoles. Accueil du public et tenue de la billetterie, programmation et projection
des films mais aussi organisation des animations… Autant de missions
pour lesquelles l’implication des 46 bénévoles âgés de 9 à 87 ans est le
carburant essentiel. En juillet 2015, l’association a recruté Aurélie Cupif,
agent administratif qui soulage pour partie les bénévoles des actions de
communication, de diffusion et de publicité. Le cinéma est une véritable
entreprise. De janvier à septembre 2015, le cinéma a accueilli 15 209
spectateurs, soit 1 690 par mois en moyenne. L’investissement, d’un
montant de 1,6 millions d’euros, financé à 38% par la Communauté du
Pays de Saint-Aubin-du-Cormier et 62% par le Département et la Région,
prend tout son sens. Il a permis de maintenir une offre culturelle de proximité sur le territoire, adaptée à tous les habitants, quels que soient leur
âge et leurs goûts !
Programmation et animations sur http://cinemamauclerc.fr
Facebook : Cinéma Le Mauclerc.
Page 16
COM’ONZE
Bénévole depuis 4 ans
« Je suis projectionniste,
j’assure une permanence
d’une
semaine
tous
les mois. Avant, je ne
connaissais rien au cinéma. Les autres bénévoles m’ont tout appris et cette année, alors
que j’ai 50 ans, je vais passer le CAP de projectionniste en candidat libre, avec trois autres
bénévoles de l’association. »
Aurélie CUPIF
« J’ai découvert le Mauclerc
il y a plus de 10 ans, après
avoir déménagé en face
de l’ancien cinéma ! Une
connaissance familiale m’avait alors
proposé de devenir bénévole. Mon goût pour
le cinéma m’a fait accepter l’invitation ! Aujourd’hui encore, je suis bénévole à la caisse,
une semaine par mois. J’apprécie l’ambiance
agréable et familiale de l’équipe, on s’entend
bien. Depuis cet été, je suis également salariée
: à ce titre, j’assure le secrétariat et la comptabilité de l’association. J’organise les plannings
des écoles et des accueils de loisirs, en leur
proposant des séances. J'anime également la
page Facebook du cinéma. L’ensemble de ces
missions fait que je ne connais pas la routine ! »
Tarif normal : 4.90€
Tarif réduit : le jeudi pour les – de 14 ans,
carte ciné collège) = 3.90€
Carte fidélité 10 places : 39€
(caution de 5€ pour la 1ère carte)
Supplément d’1€ pour les séances 3D
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Culture
L’Ecole de musique du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Le partenariat entre la Communauté de communes et
l’association qui gère l’Ecole de musique permet de proposer
une pratique artistique de qualité aux enfants et aux jeunes
du territoire, grâce à une équipe de professeurs diplômés
et compétents. L’association est également soutenue par la
Commune et le Département.
La déclinaison des tarifs selon les quotients familiaux des
élèves vise à favoriser leur accès à la musique. La palette de cours proposée
permet à chacun de choisir l’instrument qui lui convient, mais aussi son mode
d’apprentissage et son style musical. En effet, l’Ecole de musique propose plusieurs
façons de « faire de la musique ».
Les musiciens peuvent s’inscrire dans une classe polynote : la séance hebdomadaire
permet d’aborder en une heure et demie l’apprentissage de l’instrument, le langage
musical et la pratique d’ensemble. Cette classe est, pour l’instant, ouverte aux
instruments à vent, c’est une alternative à la formation traditionnelle qui s’appuie
sur un cours individuel. Toutefois, l’Ecole de musique propose aussi des cours
individuels, qui restent incontournables pour certains instruments.
Quant aux ateliers de musiques actuelles ou traditionnelles, ils permettent aux
enfants de jouer un instrument, sans apprendre strictement le solfège. Ils peuvent
ainsi apprivoiser de façon ludique et collective la guitare électrique, la basse,
l’accordéon diatonique, le djembé ou la flûte irlandaise !
La musique s’invite aussi à l’école : d’abord à Saint-Aubin-du-Cormier de 2012 à 2015,
c’est à Gosné que les élèves de CE2 auront l’occasion de former un véritable orchestre.
Pendant trois ans, 29 élèves des écoles publique et privée découvriront le monde de
la musique et choisiront l’instrument qui leur permettra de prendre place au sein de
l’orchestre. L’opération « Orchestre à l’école » est un exemple d’activités « hors les murs
» que l’association privilégie, à l’instar des échanges
avec l’Angleterre, concerts, représentations dans
les maisons de retraite… Autant d’occasions de
Plus d’informations :
rencontrer l’Ecole de musique, sans forcément
être musicien soi-même !
Directeur
A noter : les ateliers, cours individuels,
06 75 07 20 34 - 02 99 39 73 87
orchestres et chorale sont également ouverts
http://empsa35.blogspot.fr
aux adultes.
Les Chèques-culture :
des activités artistiques
pour les moins de 18
ans !
Danse, arts plastiques, théâtre … ces
activités permettent à chacun de développer un mode d’expression qui lui
convient, tout en partageant des émotions avec un professeur, des camarades… et le public ! Depuis 2013,
la Communauté de communes propose un chèque-culture aux enfants
et jeunes qui souhaitent s’inscrire à
l’école de danse du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier, aux associations « les
Arts créatifs », « Fit Gym », « les Baladins de la Tour » ou « Appel d’Eyre ».
Une réduction de 40 ou 60 euros est
accordée aux familles dont le quotient
familial est inférieur à 800. Jusqu’à présent, le chèque-culture était destiné
aux enfants et jeunes de 6 à 18 ans. En
septembre 2015, il a été ouvert plus largement aux moins de 18 ans. En cette
rentrée 2015-2016, 26 chèques ont été
distribués, pour un montant total de
1.283 euros.
Cyril BERTRU
Venez les écouter !
Les élèves de l’Ecole de musique se produisent régulièrement en public.
- Mercredi 27 janvier 2016 à 18h : audition
des élèves à la salle des fêtes de SaintMarc-sur-Couesnon
- Samedi 19 mars 2016, à 20h30 : soirée
« Dansons ! », à l’Espace Bel Air, en
partenariat avec l’école de danse du Pays
de Saint-Aubin-du-Cormier
- Vendredi 10 juin à 20h : spectacle «
comédies musicales », à la salle des fêtes
de Livré-sur-Changeon
Un atelier des « Arts créatifs »
Cours collectif – septembre 2015
Des spectacles pour les
scolaires à l'Espace Bel Air
Chaque année, l’Espace Bel Air programme des spectacles à l’intention des scolaires : autant d’opportunités
proposées aux enseignants pour faire découvrir un univers artistique à leurs élèves. En 2015, six écoles de Saint-Aubin-du-Cormier, Gosné,
Saint-Marc-sur-Couesnon, Saint-Georges-de-Chesné et Saint-Ouen-des-Alleux ont
assisté à une représentation. Des collégiens scolarisés à Saint-Aubin-du-Cormier ont
également bénéficié du dispositif. L’ensemble représente un total de 1 025 entrées,
réparties sur cinq évènements, ce qui permet aux jeunes spectateurs scolarisés dans
une école du territoire de bénéficier d’un tarif de 4 euros. En 2015, le montant de la
participation communautaire s’élève à 11 500 euros.
Consultez le programme 2016 : http://espacebelair.net
Quelques dates pour découvrir les
associations partenaires du Chèqueculture
Samedi 4 et dimanche 5 juin 2016 :
Gala de fin d’année de l’école de danse
du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier –
Espace Bel Air
Du 2 au 21 juin 2016 : Exposition des
Arts créatifs, vernissage le vendredi
3 juin 2016 - Médiathèque de SaintAubin-du-Cormier
Jeudi 23 et 30 juin 2016 : Spectacle des
Baladins de la Tour – Espace Bel Air
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 17
Tourisme - Patrimoine
Changement de direction au Centre d'Activités de
Pleine Nature (CAPN)de Mézières-sur-Couesnon
Gaëtan Le Guevel, directeur du CAPN depuis 1989, a cessé son activité le 1er octobre 2015.
Son engagement et sa détermination auront largement favorisé la création puis le développement des activités de plein air dans la vallée du Couesnon. Il a accompagné les mutations de l’association qui gère la base de loisirs : Evasion Nature 35 a peu à peu développé
ses activités, notamment un service d’hébergement. Gaëtan Le Guevel a veillé à diversifier
les usagers de la base de loisirs, afin de sécuriser l’équilibre financier de la structure. En
2006, la Communauté de communes, a construit un centre d’hébergement d’une capacité
de 50 lits, en s’appuyant sur l’expérience de monsieur Le Guevel. La gestion en a ensuite
été confiée à Evasion
Sylvio CAMMI (à gauche)
Nature 35.
l’un des successeurs de
Vous souhaitez partager un moment de détente et
Aujourd’hui, la base
Gaëtan LE GUEVEL (à droite)
de
loisirs
accueille
de
d’aventure avec vos amis et votre famille ?
nombreux groupes, à
La Base de plein air Couesnon Rive Gauche peut vous
la journée ou pour de courts séjours. Gaëtan Le Guevel a
proposer une journée d’activités adaptée à vos envies :
largement contribué au fait que la base de Mézières-surkayak, escalade, VTT, tir à l’arc, course d’orientation…
Couesnon soit désormais identifiée comme un pôle qui
Forfait « groupe de 1 à 8 personnes »
rayonne sur toute la vallée du Couesnon, avec une équipe
Informations et réservations :
compétente et dynamique. Avant de prendre sa retraite, il a
02 99 39 30 78 - www.basecouesnon.com
passé le flambeau à Sylvio Cammi et Jean-Luc Martin, qui
12 rue du Couesnon - 35140 Mézières-sur-Couesnon
assurent désormais la codirection de l’équipement.
Gîte ou chambre d’hôtes, hébergement insolite, activité de loisirs…
Vous avez envie de créer une activité touristique ?
Contactez le Pays touristique de Fougères pour présenter votre idée,
recueillir l’avis de professionnels et être accompagné dans l’élaboration de votre projet.
Elodie LEMOINE et Mélissa GIGUELAY – 02 99 94 60 30
36 rue de Nantes – 35300 FOUGERES – [email protected]
Exposition m’as-tu vu ? Le patrimoine réinvente le Pays de Fougères
Pendant 5 ans, le service de l’Inventaire du Patrimoine du Conseil Régional a effectué un
recensement du patrimoine bâti antérieur à 1950 du territoire du Pays de Fougères. Cette
étude a permis de mettre en évidence une grande richesse patrimoniale. En effet, environ 20 000 éléments ont été recensés. Vous pouvez retrouver l’ensemble des travaux sur
le site internet : patrimoine.bzh
Afin de valoriser cet inventaire, le Pays Touristique de Fougères a imaginé la création d’une
exposition itinérante en plein-air. Celle-ci, présentée sous la forme de 3 imposants cubes,
a été installée dans chaque communauté de communes du Pays de Fougères entre mai et
septembre 2015. En parallèle de cette exposition, des animations en lien avec le patrimoine
ont été également proposées dans tout le territoire du Pays de Fougères.
Cette opération avait deux principaux objectifs :
- « interpeller le visiteur autour d’un message fort de sensibilisation et d’appropriation
du patrimoine »
- « inciter à la réhabilitation, la restauration du patrimoine bâti »
Saint-Aubin-du-Cormier a été la première commune à recevoir l’exposition« M’as-tu vu ? »,
du 1er au 31 mai 2015, place de la mairie. Celle-ci a rencontré un franc succès dans tout le
Pays de Fougères et notamment sur le territoire de la Communauté de communes, grâce
à une forte mobilisation des associations (les amis du Pays de St-Aubin, Médiev’anim, Musée Archipel Breton, Club de la vallée de Mézières-sur-Couesnon, Dynamisme et marche
de St-Christophe, Histoire et Patrimoine de St-Marc, Société d’Histoire de St-Ouen). Environ 1000 personnes ont participé aux 12 animations proposées sur le territoire (visite de la
ville close, animations médiévales, randonnées, rallyes, expositions, visites commentées…).
Page 18
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Découverte de sites patrimoniaux à
Mézières-sur-Couesnon
Sport
Construction de l’équipement
sportif communautaire
Ce projet vise à améliorer et compléter l’offre d’équipements sportifs sur le territoire. Ce complexe, composé
d'une salle de sports multi-activités, d’une salle de gymnastique et d’une salle de réunion, sera destiné avant tout aux
collégiens et aux lycéens. Le nouvel équipement pourra
également répondre aux besoins des associations sportives en dehors des temps scolaires. L’équipement sera construit à
Saint-Aubin-du-Cormier, sur la zone de la Bellangerie.
Depuis février 2014, l’architecte Déesse 23 a commencé à travailler sur
le projet. Les choix techniques relatifs à la définition des équipements
et des futures activités ont fait l’objet d’un processus de concertation
auquel ont été associés les représentants des établissements scolaires et les associations.
À l’issue de ces différentes phases de production et d’analyse des
études, le cabinet d’architecture a réalisé, durant l’été 2015, le dossier
de consultation destiné à attribuer les marchés de travaux aux entreprises. En parallèle, le permis de construire du bâtiment a été déposé
par la Communauté de communes et a été accepté par les services
instructeurs de Saint-Aubin-du-Cormier en juillet 2015.
En décembre 2015, le conseil communautaire a délibéré concernant le
choix des entreprises. Les travaux débuteront en début d’année 2016.
Le projet en quelques chiffres
- 16 mois de travaux
- Un projet estimé à 3 748 000 € HT (Travaux,
Maîtrise d’oeuvre, acquisition, honoraires divers) avec une participation du Département à
hauteur de 1 276 000 € HT
- Un équipement d’une superficie d’environ
2600 m2 comprenant :
o Un pôle gymnastique sportive de 647 m2
o Un pôle multisport de 1 530 m2 dotée
d’une tribune de 208 places
Financement d’un troisième
éducateur sportif
Interview d’Aurélien LEBEURRIER
• Quand avez-vous rejoint l’OSPAC et quelles y sont vos missions ?
J’ai pris mes fonctions le 24 août 2015. Les deux premières
semaines, j’ai pris contact avec les clubs, les mairies, les membres
de l’OSPAC ainsi que mes collègues. Cette période m’a permis
de faire la connaissance des nombreux partenaires avec lesquels
je travaille aujourd’hui. J’ai ensuite commencé mes animations
sportives. J’interviens à hauteur de 24 heures par semaine, sur tout le territoire de la
communauté de communes. Je suis spécialisé dans les sports de raquette, ce qui explique
que j’accompagne particulièrement les clubs de tennis, badminton et tennis de table. Mais
j’interviens aussi une heure en football et une heure en multisports.
• Quel a été votre parcours professionnel et sportif avant de rejoindre l’OSPAC ?
J’ai obtenu en juin 2015 ma licence en STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l’université de Caen.
Cette formation me destinait au métier de professeur de sport, mais j’ai préféré m’orienter vers celui d’éducateur sportif, qui me
correspond davantage. Mon métier s’inscrit ainsi dans la continuité d’une expérience personnelle d’encadrant bénévole dans un club
de tennis. Je reste par ailleurs membre de clubs de tennis et de badminton.
• Quelques mois après votre arrivée à l’OSPAC, quel est votre ressenti ?
Ce poste correspond tout à fait à mes attentes, je n’ai pas rencontré de difficultés particulières. La première année est dédiée à
ma formation. Didier RENAUT, éducateur sportif du Département, nous a aidés à définir un plan de formation qui me permet de
prendre pleinement la mesure de mon poste, et de développer mes compétences professionnelles. Cette année, je participe
à des formations complémentaires en badminton et tennis de table, mais aussi en course à pied hors-stade.
COM’ONZE
Le Bulletin d’information de la Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
Page 19
Informations pratiques
Les permanences
Madame Marie-Jeanne GUILLERM, architecte-conseiller, assure des permanences un vendredi matin sur deux au
siège de la Communauté de communes, sur rendez-vous au 02 99 39 22 94.
Monsieur Francis BIDET, conciliateur de justice, est à votre disposition au siège de la Communauté de communes le
2ème mardi de chaque mois de 9h00 à 12h00. Prise de rendez-vous au 02 99 39 22 94. Vous pouvez aussi le joindre
au 06 81 31 80 35.
L’Espace Info Energie du Pays de Fougères
Des questions liées à l'énergie dans le logement : construction, rénovation, isolation, chauffage, aides financières ? Le
conseiller vous reçoit sur rendez-vous, du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h30. Vous pouvez le joindre :
- Par téléphone : 0805 203205 (numéro vert)
du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h30
- Par mail : [email protected]
Déchets
Pour toute question relative aux déchets
(facture,
changement
d’adresse,
déchetteries, etc.), veuillez vous adresser à
votre SMICTOM :
• Pour les habitants de Livré-sur-Changeon :
SMICTOM des Forêts
2, rue Gilles de Roberval
ZA de Beaugé
35340 LIFFRE
02 99 55 44 97
• Pour les habitants des autres communes :
SMICTOM de Fougères
Allée Eugène Freyssinet
ZA de l'Aumaillerie
35 133 Javené
02 99 94 34 58
Des composteurs sont en vente à la
Communauté de communes au prix de 15
€. Vous pouvez bénéficier d’une remise
de 5 € sur présentation d’un justificatif de
domicile et d’un RIB.
A LA CHAPELLE SAINT
SAINT--AUBERT
LE SAMEDI 2 JUILLET 2016
Programme :
Concours bovins
Concours chevaux
Concours de labour
Présentation des génisses par nos éleveurs en herbe
Initiation à la conduite du tracteur pour les ados
Exposition
Matériel agricole ancien et moderne
Artisans
Concours photos
parcelles pédagogiques
Installation de micro-parcelles
Constitution d’une mini-ferme
ferme
Participation des associations
ciations locales, des écoles et lycées.
Restauration
stauration le midi
Repas
epas spectacle le soir avec l’artiste Elian Rabine
Entrée
GRATUITE
Contacts :
airie de La Chapelle St Aubert
Mairie
[email protected]
02.99.98.82.44.
G. Leonard : 06.82.26.76.52
Sculpture réalisée par J.L. LE CUFF
Elle symbolise le Pays de Saint-Aubin du Cormier
au cœur de la Bretagne dominé par l’élevage
notre volonté, la transmission entre les générations
cter
us conta
No
Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
3 rue de la Libération - BP11 - 35140 Saint-Aubin-du-Cormier
Accueil : 02 99 39 22 94 - Fax : 02 99 45 18 03
mail : [email protected]
Horaires d’ouverture au public
Lundi, mardi, mercredi, jeudi
9h – 12h30 / 14h – 17h
Vendredi
9h – 12h30

Documents pareils