Conseils déco express Comment éclairer une pièce

Commentaires

Transcription

Conseils déco express Comment éclairer une pièce
Conseils déco express
Comment éclairer une pièce,
décorer vos murs, habiller vos fenêtres ?
Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com
Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14e
Photos : Béatrice de Bermingham
Bambù
Architecture d'intérieur et décoration
Olivier Bourdon - 06 09 69 39 71
www.icibambu.fr
www.icibambu.fr – page 1/7
1. Eclairez une pièce
Pour éclairer une pièce, on peut distinguer schématiquement 3 types d’éclairage
différents, qui se complètent les uns les autres :
ü l’éclairage général,
ü l’éclairage d’ambiance,
ü l’éclairage fonctionnel.
L’éclairage général par excellence est le
plafonnier : un point lumineux qui éclaire
toute la pièce, généralement commandé par
un ou plusieurs interrupteurs. Pratique, il
permet de se repérer rapidement et de se
déplacer dans la pièce.
L’éclairage d’ambiance ou décoratif sert à
créer une atmosphère particulière. Dans le
salon par exemple, il peut s’agir de 3 ou 4
lampes (ou plus !) réparties dans différentes
zones de la pièce. Le bénéfice : ces multiples
sources lumineuses donnent l’illusion d’un
espace plus grand.
L’éclairage fonctionnel : sa mission est de
vous donner du confort pour une activité
précise telle que lire, écrire, cuisiner, broder…
Dans le salon, ce sera par exemple une lampe
articulée à côté du canapé, pour dévorer
votre polar préféré ; dans la cuisine, de
l’éclairage du plan de travail ; pour écrire,
d’une lampe de bureau.
Laissez aller votre imagination, mixez les genres !
ü L’éclairage d’un tableau est à la fois fonctionnel et décoratif : vous pouvez
choisir un éclairage mural classique, un petit spot posé sur une table, ou
encore pincé sur un meuble voisin et dirigé vers le tableau.
ü Rien ne vous empêche d’utiliser une lampe de bureau pour éclairer le plan
de travail de votre cuisine : c’est décalé et efficace.
ü Un lampadaire est idéal dans un salon : il donne un bon éclairage
d’ambiance, et si son abat-jour a une forme suffisamment ouverte, il peut
aussi vous permettre de terminer votre polar !
Pour un éclairage confortable
ü Evitez l’éblouissement : pour cela, évitez les éclairages directs, tels que les
ampoules nues. Dans les exemples ci-dessus, soit l’intensité de l’ampoule
www.icibambu.fr – page 2/7
est atténuée par un abat jour, soit leur faisceau est dirigé vers un élément
à éclairer.
ü Pensez à la couleur des ampoules et des abat-jour : une couleur chaude
contribue beaucoup à transformer l’ambiance d’une pièce.
Quel que soit l’éclairage utilisé, respectez toujours les conseils
d’utilisation du fabriquant.
L'astuce
Grâce à la lumière,
mettez en scène votre intérieur !
Choisissez l’élément de déco que vous voulez
valoriser : une plante, une sculpture, un
tableau, une étagère remplie de livres ou tout
simplement un mur de couleur. En braquant
dessus un simple spot, il peut devenir
spectaculaire.
www.icibambu.fr – page 3/7
2. Décorez vos murs
Comment accrocher un tableau, à quel endroit et pourquoi ? Vous trouverez ici
des conseils de bon sens, faciles à mettre en œuvre, pour donner un coup de
neuf à votre déco à moindre coût.
A quelle hauteur accrocher un
tableau ?
On a toujours tendance à accrocher trop
haut les tableaux ! La bonne hauteur est
celle qui permet à votre regard orienté à
l’horizontal de tomber au milieu du
tableau. Ce qui signifie que les tableaux
ne s’accrochent pas toujours à la même
hauteur…
Dans un couloir ou dans une pièce où l’on se tient le plus souvent debout, un
tableau sera positionné plus haut que dans un salon, où l’on est avant tout assis.
En rendant une affiche, une photo ou un tableau accessible à l’œil, on contribue
au confort visuel - et au confort tout court !
Composez un bel assemblage
Aligner vos tableaux par le bas – façon
galerie d’art - par le haut ou par le
centre est une solution simple pour
donner de l’allure à votre mur.
Et plutôt que de disséminer des cadres
un peu partout, regroupez-les tous sur le
même mur, votre pièce aura davantage
de personnalité !
Une autre astuce pour animer un mur
Choisissez un cadre ou un sous-verre beaucoup plus grand que le dessin à
encadrer (il peut s’agir d’un dessin d’enfant, d’une photo, d’un découpage, d’une
reproduction…) et de placer derrière ce dessin une grande feuille de couleur (ou
blanche, ou pourquoi pas un tissu) au format du cadre : votre sujet est ainsi mis
en valeur.
N’hésitez pas à jouer les séries !
Composer une série de trois cadres - ou plus – donne un rythme et décore
efficacement, surtout si vous gardez une même gamme de couleurs ou un même
thème.
www.icibambu.fr – page 4/7
Enfin, multipliez les miroirs !
Posé au sol ou accroché au mur, ancien ou neuf, un miroir démultiplie l’espace et
la lumière : il n’y en a jamais trop ! Une petite astuce : pour bien vous voir
dedans, attention aux contre-jours : évitez par exemple de le placer face à une
fenêtre.
L'astuce
Adaptez la fixation
à la qualité de votre mur
Le secret d’une bonne fixation, c’est de bien
identifier la composition de votre mur, et
d’adapter ensuite la fixation requise, qu’il
s’agisse d’une pointe ou d’une cheville. Si vous
n’êtes pas bricoleur, demandez conseil à un
proche qui s’y connaît ou à un spécialiste : à
chaque mur sa cheville, à chaque cheville sa
vis, de bon diamètre et de bonne longueur !
Une erreur assez courante est d’utiliser une
cheville destinée aux matériaux pleins dans
une cloison creuse (cloison en plaques de
plâtre, dites « placo ») : elle ne tiendra pas et
fera un vilain trou dans le mur…
www.icibambu.fr – page 5/7
3. Habillez vos fenêtres
Dans cette partie, vous trouverez un rapide panorama des habillages de fenêtres
possibles, pour vous suggérer des solutions auxquelles vous n'auriez peut-être
pas pensé…
Tringle et rideaux en tissu, le duo classique
Sur mesure ou prêts à poser, il existe une multitude de formes pour les rideaux
traditionnels en tissu. Outre la forme de la « tête » du rideau - qui peut être
froncée, plissée... - il existe principalement deux méthodes de fixation :
ü sur barre, associé à des anneaux, des œillets ou des passants en tissu ;
ü ou sur rail : c’est un système discret et pratique, adapté aussi bien aux
voilages qu’aux rideaux.
Pensez aussi à la technique du fil d’acier, bien tendu et associé à des anneaux à
pinces : il est à utiliser pour les rideaux légers et les voilages.
Les autres solutions d’habillage
Les solutions décrites ci-après s’adaptent à tous les types de fenêtres. Elles
existent en format standard dans plusieurs dimensions, et habillent aisément les
fenêtres étroites.
Le store à enrouleur est un store en
tissu technique enroulé autour d’un
axe, qui présente l’avantage d’être très
peu encombrant. Utilisé avec un tissu
occultant, il est particulièrement
apprécié dans les chambres où l’on
souhaite faire le noir total.
Le store vénitien, à lames de bois ou
de métal, donne un esprit très
contemporain à une déco. Avec d’un
côté une tirette pour le relever et
l’abaisser, de l’autre une tige pour
régler l’orientation des lames, il permet
un réglage très précis de la lumière.
www.icibambu.fr – page 6/7
Le store bateau peut être fabriqué
dans le tissu de votre choix. Il se replie
sur lui-même dans le sens de la
hauteur. C’est une solution pratique
parce que le tissu, fixé par des Velcro,
peut être enlevé pour être lavé.
On peut aussi le diviser en deux, un
store placé sur chaque battant, ce qui
permet d’ouvrir la fenêtre sans relever
le store.
Enfin, le store plissé est un tissu technique plié en accordéon : très élégant, il
prend peu d’espace et existe dans un grand nombre de nuances chez les
storistes.
Deux solutions sont particulièrement adaptées aux grandes surfaces de types
baies vitrées :
Le panneau japonais, très
contemporain, se déplace sur des
rails : il permet la combinaison de
différents motifs sur une même baie, et
se démonte et se lave grâce à une
bande Velcro.
Le store à bandes verticales,
également sur rail et lavable, existe
dans un grand choix de matières
techniques qui font oublier son petit côté « bureau ».
Un conseil : évitez les tissus dans les pièces humides ou les cuisines, car ils ont
tendance à conserver les odeurs.
L'astuce
Posez-vous
les bonnes questions !
Quel est l’objectif de votre
installation : avoir plus d’intimité ?
Vous protéger du soleil ? De la
chaleur ? Apporter une touche
déco ? Faire le noir ? Bien répondre
à ces questions vous permettra de
bien exprimer votre besoin lors de
vos achats.
Février 2014
www.icibambu.fr – page 7/7

Documents pareils