Lire l`article

Commentaires

Transcription

Lire l`article
Date : 18/24 MAI 16
Page de l'article : p.122
Journaliste : Christine Taconnet
Pays : France
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 405431
Page 1/1
passions voyages
Paphos,
belle comme
l'antique
En 2017, la cité chypriote
sera capitale européenne
de la culture. Il est temps
d'aller admirer ses vestiges.
PAR CHRISTINE TACONNET
Ln surplomb cle la Mediterranee, le magnifique parc archéologique cle Kato Paphos.
L
'antique Paphos n'était pas seulement la capitale de Chypre, cette
île au croisement de l'Orient et de
l'Europe qui fut pendant des siècles un havre pour les voyageurs.
C'était aussi le lieu central du culte
d'Aphrodite, déesse grecque de l'amour.
La ville en garde des vestiges exceptionnels, classes au Patrimoine mondial par
l'Unesco, que la désignation de Paphos
comme l'une des deux capitales européennes de la culture en 2017 (avec
Aarhus, au Danemark) va placer sous
les projecteurs.
Les curieux d'antiquités ont de quoi
se régaler. Dans le parc archéologique de
Rato Paphos, l'odéon et les mosaïques
de la Maison de Dionysos, figurant
scènes de la vie et de la mythologie,
nous font plonger dans les croyances et
modes de vie anciens. Plus excentrés,
les Tombeaux des rois, datant du
IIP siècle avant Jésus-Christ, sont également un but de randonnée, avec vue dégagée sur la Méditerranée. Quant au
sanctuaire d'Aphrodite, dans le village
de Kouklia (Palaepafos), il s'atteint en
16 petits kilomètres par la route qui traverse les collines arides. Sans compter
l'église paléochrétienne d'Agia Kyriaki,
et son pilier de saint Paul, ou les
fresques byzantines des édifices religieux alentour.
Tous droits réservés à l'éditeur
Maîs ces richesses doivent cohabiter
avec l'urbanisation d'une station balnéaire portée sur le tourisme de masse.
Depuis les années 1980, ça bétonne pas
mal à Paphos. Le soleil toute l'année en
fait le terrain de farniente et de divertissement de nombreux Européens, Britanniques en tête - Chypre est une ancienne colonie -, comme des Russes.
On les voit déambuler vers le port, son
fort médiéval et sa nouvelle marina, le
long de l'agréable promenade isolée des
voitures qui sépare les plages, toutes
publiques, des complexes hôteliers où
le transat se paie.
Les visiteurs en quête d'histoire peuvent se sentir perdus dans cette modernité disparate et bruyante. Qu'ils se rassurent : l'échéance de 2017 remet enfin
l'archéologie au centre des préoccupations ! De nombreux travaux vont embellir la ville - il est notamment prévu que
les différents sites soient enfin reliés via
des parcours piétonniers, et leur signalétique, parfois minimaliste, améliorée.
Ils seront l'écrin d'une programmation
en plein air ouverte sur les mythes et
la religion. A compléter avec de belles
escapades dans la péninsule préservée
d'Akamas ou les villages retirés, en direction des hautes montagnes du Troodos,
pour retrouver le calme. ÏH
Carnet
déroute
Y aller
Office du tourisme
de Chypre :
01-42-61-42-49 ;
[email protected];
TourismeChypre.fr
Le tour-opérateur
français Héliades
propose des
circuits et des
séjours variés.
Se loger
- A 40 kilomètres
de Paphos,
le Columbia Beach
Resort Pissourl
est un ensemble
de constructions
traditionnelles
haut de gamme.
Columbiaresort.com
- A 25 kilomètres,
au milieu de
vergers, le superbe
Ayii Anargyrl
Natural Healing
Spa Resort
s'appuie sur les
sources thermales
de Milieu pour sa
gamme de soins.
Prix serrés.
Aasparesort.com
HELIADES2 8947497400505

Documents pareils