val dore juillet A3 .pub - Communauté de communes du Pays d`Ambert

Commentaires

Transcription

val dore juillet A3 .pub - Communauté de communes du Pays d`Ambert
67
juillet 2007
Job : une aire de jeux dans le parc des Mélèzes
p. 2
Champetières : des travaux faits et … à faire
p. 2
Ambert : Fête de la musique …
p. 2
A.D.A.D.A. : le baudet est son dada
p. 3
Les Hautes Chaumes : entre Agriculture et tourisme, entre
sauvegarde et découverte
p. 4 et 5
L’activité agro-pastorale pour la pérennité des Hautes Chaumes
p. 6
à voir—à entendre - à écouter - à faire
p. 7
En bref
Agenda des festivités
p. 8
p. 8
Sur le site de la Communauté de Communes
http://www.cc-ambert.com
Vous pouvez vous inscrire à l’Infos lettre
du mois de juillet
Nous vous avons tenus régulièrement informés au sujet
de l’auberge de la Forie, projet de la Communauté de
Communes, ayant pour but la revitalisation des centres
bourgs. M. Frédéric Arrighi en a ouvert les portes le 7
juin. Contact : 04 73 82 67 84
EDITORIAL
La communauté de communes
assure la maîtrise d’ouvrage des
chantiers parmi les plus importants
de notre territoire. Il est utile de faire
le point sur l’avancement de ces
équipements.
Certains chantiers se terminent,
alors que d’autres commencent.
Un chantier qui se termine : le Centre d’hébergement LE CORAL, commune d’Ambert. Nous tiendrons les
engagements pris au sujet du centre
d’hébergement LE CORAL. Il était impératif que les travaux d’aménagement de ce bâtiment soient terminés
pour la rentrée scolaire afin d’accueillir une partie des internes du Lycée.
En effet le Conseil Régional doit démarrer également en septembre les
travaux de modernisation de l’internat. Pendant ces travaux, les internes
seront hébergés au Coral. La quasi
totalité des locaux seront mis à disposition du Lycée pendant les 36 semaines scolaires. Une convention de
location est en cours d’élaboration.
Pendant les périodes de vacances
scolaires, cet hébergement sera loué
aux groupes souhaitant profiter des
équipements sportifs d’une part ou
des grands espaces naturels d’autre
part.
Le coût de l’opération est de
1.350.000 euros, les subventions représentent 80% de la dépense.
Ce chantier a été réalisé sous la direction de Mr Astier et a été suivi par
Guy Barthelat, adjoint au maire d’Ambert.
(Suite page 2)
Editorial (suite de la page 1)
Un chantier qui commence : la Résidence LES MELEZES commune de Job
Les travaux de rénovation d’un des bâtiments du parc Les Mélèzes ont démarré. Probablement 10 mois de travaux
seront nécessaires, le coût est de l’ordre de 870.000 euros, dont environ 350.000 euros de subventions, du travail pour une grande majorité d’entreprises de l’arrondissement, et une utilisation de sources d’énergie renouvelables (solaires et chauffage bois).
Il s’agit de réaliser d’une part 8 appartements destinés à accueillir des personnes âgées non dépendantes,
d’autre part des locaux d’animation destinés aux associations de la commune de Job. Ce chantier réalisé sous la
direction de Mr Marc Faget sera suivi par Monsieur Combe Chevaleyre, maire de Job.
Ce projet important augmente la capacité d’accueil de notre territoire et il participe directement à l’amélioration
de la qualité de vie de ses habitants.
Il s’agit d’équiper notre territoire pour le rendre le plus attractif possible.
Jean Aulagnier
JOB
une aire de jeux installée dans le parc des Mélèzes
Dans le cadre du programme d’équipements de loisirs élaboré et financé par la Communauté de Communes, une aire de
jeux vient d’être implantée dans le parc communal des Mélèzes.
Dès son installation, elle a connu d’emblée un vif succès auprès des enfants et aussi des mamans qui apprécient la sécurité des équipements, ainsi que l’environnement calme et agréable du site.
Les jeux se situent à proximité d’un mini-golf et d’un terrain
de boules en cours d’aménagement, le tout constituant une petite base de loisirs de plein air tout près du bourg de Job. Elle
sera bientôt complétée, non loin de là, par le bâtiment et la carrière d’un poney club, dont la Communauté assure également la
maîtrise d’ouvrage.
CHAMPETIERES
des travaux faits … et à faire
Les travaux d’aménagements du pont à l’entrée du
bourg de Champetières, la voie d’accès aux terrains à bâtir
ainsi que celle à la future salle des fêtes réalisée par l’entreprise Dauphin sont pratiquement terminés, il manque seulement un revêtement bi-couche.
La commune précise qu’il reste un terrain à vendre
d’une surface de 2027 m² au prix de 11 € le m². Pour tous
renseignements, contacter la mairie au 04 73 82 01 52.
Quant aux travaux concernant l’aménagement de la
salle des fêtes, qui doivent être réalisés par la Communauté
de Communes, ceux ci sont reportés en 2008 (en raison de
problèmes de financement).
Ambert
Fête de la musique !
La fête de la musique a bien eu lieu, et le public était au
rendez-vous mais comme chaque année, ils étaient rares,
les amateurs locaux qui ont joué pour le plaisir dans les
rues et places ambertoises.
Coup de chapeau à Rémi et Baptiste (16 ans) qui se sont
installés spontanément dans le plus pur esprit « fête de la
musique » ! Ils ont assuré l’ambiance toute la soirée et une
partie de la nuit la plus courte de l’année, place du Châtelet.
A l’année prochaine !
2
A.D.A.D.A. : le baudet est son dada
L’ADADA, comme son nom l’indique (presque), signifie « Association Nationale des Amis des Anes ». Créée en
1968 par Raymond Boissy, c’est Marinette Panabière qui a pris les rênes de l’association en 1999, et depuis
cette date, le siège national de cette dernière se trouve sis à Ambert.
Regroupant 900 adhérents en France, elle
est en contact régulier
avec des organismes
étrangers (comme par
exemple le Donkeys
Sanctuary, en Angleterre) pour sauvegarder l’âne aux quatre
coins du monde. Presque unique en son
genre en France, ADADA est une association
des plus actives dans
son domaine
Pour l’anecdote, l’association, avec l’aide
Au départ le but
de la Fondation Brigitte Bardot et 30 Milde
l’association
était
lions d’Amis, a sauvé 4 ânons de la boula réhabilitation de
cherie
l’âne. En effet, dans
les années 60, avec la mécanisation, l’âne était tombé
en complète désuétude et devenu une espèce en voie
de disparition. D’où la défense de cet animal de bât !
Mais la démarche est couronnée de succès, l’âne redevient « à la mode », et l’association qui a œuvré au départ tant et plus pour sa réhabilitation, doit à présent le
protéger.
En effet, même si l’on met à part les propriétaires d’animaux responsables qui assument toutes les
contraintes dès lors qu’ils adoptent un âne … il y a tous
les autres : ceux qui ne savent pas à quoi ils s’engagent vraiment lorsqu’ils acquièrent un ânon … l’animal
grandit, vieillit, tombe quelquefois malade, et certains
ne sont pas capables d’assumer.
Comme le précise régulièrement Marinette Panabière, il y a aussi les bons maîtres ceux qui ne peuvent
plus pour quelques raisons que ce soit garder leur âne
… Mais dans tout les cas, l’ADADA a fort à faire et se
trouve sans cesse alertée par ses correspondants régionaux. Par ailleurs, connue de toutes les grandes sociétés comme la SPA, la Fondation Brigitte Bardot, ou
bien encore, 30 millions d’Amis, elle oeuvre avec elles
LAASSI
au sauvetage des ânes de la boucherie, de l’abandon,
ou de la maltraitance.
L’autre mission d’ADADA est l’information : avec
le temps et l’expérience, l’association est devenue une
mine d’informations. C’est grâce à la revue l’Ane Bleu,
que les 900 membres prennent les dernières nouvelles de l’association elle-même, et reçoit des informations sur tout ce qui peut concerner l’âne, les dernières
parutions à son sujet, etc. Véritable fil rouge, elle paraît
tous les trois mois et est envoyée à chaque adhérent.
Depuis 2003, l’association a créé un refuge à la
Gravière d’Auzelles qui compte aujourd’hui environ 80
pensionnaires, venus des quatre coins de France tous
sauvés, et ramenés dans ce havre de paix fondé juste
pour eux par des bénévoles. Avec l’annexe, (à la Visseyre), la capacité d’accueil du refuge est d’environ 80
ânes. Là ils sont soignés, pucés, nourris, câlinés par
Marinette et Etienne Panabière mais également par
Marina Quesnel, et quelques bénévoles de l’association qui viennent passer une ou deux semaines dans la
région. Ces derniers prêtent la main non seulement
pour soigner les ânes mais participent aussi à la rénovation des bâtiments du refuge puisque le but est d’en
faire un véritable lieu d’accueil pour les visiteurs, intéressés par une adoption ! La tâche est rude et de longue haleine puisque la maison date du siècle dernier !
Par ailleurs, la municipalité d’Ambert a attribué
un local à ADADA dans le quartier des associations.
Son ouverture est prévue dans le courant du mois de
juillet. En attendant, pour joindre l’ADADA, il faut
contacter le 04 73 82 49 06
(Association Animale de Secours, de Sauvegarde, et
d’Information) propose à l’adoption :
1♥ Luna, chienne stérilisée croisée Border Collie/Griffon. D’un caractère enjoué, elle s’adaptera facilement. Elle aime l’exercice. Elle est depuis trop longtemps au refuge et mérite vraiment de par sa gentillesse et son obéissance de trouver une famille. Visible au refuge. Voir photo.
♥ Tina, chienne de chasse croisée. Elle est craquante aussi bien par son physique que par son caractère. Chienne de compagnie par excellence, elle vous attend avec impatience au refuge.
Luna, depuis longtemps au refuge
♥ Cracker, chiot d’environ 6/8 mois, croisé de grande taille. Il est très affectueux et joueur.
♥ Un chien Border Collie d’environ 2 ans. Il adore les enfants.
• Contact :
♥ Chien mâle croisé Briard et Bobtail.
04 73 82 94 90 ou
♥ chien mâle Setter Anglais.
04 73 82 05 82.
♥ 2 chiennes Shi-Tzu de 4 et 5 ans.
1 De nombreux chatons attendent une famille d’accueil.
3
Les HAUTES CHAUMES : entre agriculture et to
Le patrimoine naturel de notre territoire est l’un des plus riches en France.
La création du Parc naturel du Livradois Forez en 1986 en atteste. La partie
la plus notable est sans conteste les terres qui se situent aux portes de notre territoire : les Hautes Chaumes.
La fragilité et l’authenticité de ce milieu naturel en font l’objet de toutes les
attentions de la part des scientifiques, des passionnés de la nature, et de
développement durable qui y trouvent l’une des expressions les plus grandioses de Dame Nature ; elles font aussi partie des préoccupations de la
Communauté de Communes qui dernièrement, a aménagé le col des Supeyres en conciliant les enjeux touristiques et agricoles de la zone.
Photo Jean Luc Mavel
Les Hautes Chaumes
9000 ha de lande
entre 1 200 m
et 1 634m d’altitude
Dans les divers documents à vocation touristique
qu’on peut lire à ce sujet, c’est le Parc Naturel Livradois
Forez qui nous livre la meilleure description physique de
ces hautes terres qui ont gardé la mémoire des ères glaciaires, grâce à des espèces animales et végétales, qui
pour certaines sont qualifiées de « relictes glaciaires ».
En voici un extrait :
« A partir de 1200 m d’altitude environ, le toit du Forez
est entièrement recouvert par des landes et des pelouses : ce sont les paysages tout à fait particuliers des
Hautes Chaumes. Sur ces sommets dénudés dont les
rondeurs résultent de l’énorme travail de sage du glacier qui a un jour recouvert la région, c’est une véritable
mosaïque de milieux ouverts qui se déploie à perte de
vue. On perçoit là quelque chose de toundra boréale, de
haute terre écossaise ou encore de steppe mongole … Il
y a d’abord la lande formation végétale caractérisée par
la dominance d’arbustes de petite taille (…) Les prairies
les plus hautes prennent l’aspect de gazon bas (…) tandis que dans les fonds, là où le sol est plus profond, se
développent de véritables prairies de fauche, appelées
localement « fumades ». Il y a aussi un contingent notable d’énigmatiques tourbières et autres zones humides.
La pérennité de ces vastes étendues est directement
tributaire de l’activité agropastorale : en effet seul le
maintien des troupeaux à l’estive est garant de l’ouverture de ces paysages. En cas d’abandon, les arbustes
reprennent vite le dessus et l’on assiste à un processus
4 de reboisement spontané bien peu réversible (…). »
SUR LES TRACE
Cela fait bientôt deux a
tion « sur les traces du Coq N
lève de celle du Coq Noir sur les Hautes C
cette dernière, elle s’est donnée pour mission
leur le patrimoine unique des Hautes Chaum
connaître.
Initier, éduquer, informer ceux qui veule
tiers battus : tels sont les objectifs ... pour ce
sée à la Jasserie, mais cette dernière est égal
départ de toute une série d’animations : de
débat, à la ballade thématique, … tout publ
Coq Noir offre à qui veut, le territoire des
dans tous ses états et en appelle aux sens
bien sûr avec les paysages grandioses, et la f
unique qui s’y développe, mais également le g
duits du terroir qui sont proposés par les ferm
Les écoles sont accueillies régulièreme
s’initient par le biais de jeux et de document
gne et ses mystères, et peuvent même appren
mage (la fourme bien sûr) !
Le Coq Noir peut aussi sortir de sa jass
les Hautes Chaumes, lors d’un repas, où il pro
de saison faits « maison », labellisés bio ou c
ble, … les animateurs de l’association s’a
convives, pour discuter, expliquer les enjeux d
Tout un volet culturel est également pr
Noir, qui vit certes à l’heure de la tradition sa
détourner de son époque, d’où des spectacl
d’art contemporains qui se tiennent à la jass
gramme de l’été ! Impossible de ne pas y goût
Et une fois qu’on y a goûté …
ourisme, entre sauvegarde et découverte ...
D’après les cartes : site natura 2000
Crédit Parc Livradois Forez Photo Contact
ES DU COQ NOIR : POUR UN TOURISME DE DECOUVREURS
ans que l’associaNoir » a pris la reChaumes, comme
n de mettre en vames et de le faire
ent sortir des sene faire il y a le muement le point de
e la conférence/
lic, scolaire … Le
Hautes Chaumes
: la vue et l’ouïe
faune quelquefois
goût avec les proiers locaux …
ent et les enfants
taires à la montandre à faire le fro-
serie et « recréer »
opose les produits
commerce équitaassoient avec les
d’un tel territoire !
roposé par le Coq
ns pour autant se
es et expositions
serie. Voici le proter …
BALADES animées : en juillet août à 14 h 30
Les lundis. Sureau et sorbier, 2 arbres pleins de ressources. Venez apprendre à
différencier ces deux arbres en fabricant des sifflets et en écoutant leurs histoires.
Les jeudis. Au fil de l’eau, des sources et des tourbières : Les sources de l’Ance vous
ouvrent leurs portes pour vous faire découvrir ces milieux dans toute leur splendeur.
Adultes : 5 euros. 3 euros pour les ados, et 2 euros pour les enfants.
Les mercredis et les samedis : approchons la nature avec les plus petits (à partir de 4 ans).
Traces et Indices d’animaux, la vie du ruisseau, cabanes, jeux nature … des thèmes varient à
chaque séance. 5 euros avec un goûter, gratuit pour les parents.
Dîners concerts Dîner (19 h) et concert (21 h) et festivités
Ven 6 juil : Five reprend des standards funks des années 70, et l’accomode à la sauce groove,
avec un son vintage.
Ven 13 juil : Claude Pascolo et Marie Aline Delaine (flûte et guitare) une pincée de brésilien,
une pincée de romantique, une pincée de contemporain, …
Ven 20 juil: Les Gens de la Lune. Modeste trio vocal et instrumental hors du commun, les trois
garçons portent en bandoulière les dernières nouvelles de la poésie sonore. Guitare, accordéons, violons, flûte, percussions.
Dim 22 juil : 15 h : Guinguette. Gérard Prat (accordéon) Gratuit.
Merc 25 juil : 17 h . Concert jeune public. Anatole. Le trio Anatole propose aux petits comme
aux plus grands un parcours en chanson à travers le monde avec la poésie et l’imaginaire dans
ses bagages (6 euros/3euros pour les enfants).
Ven 27 juil : Papillon. Il n’a pas sa plume dans sa poche pour raconter son quotidien.
Il nous invite à le suivre dans un univers où le mélo côtoie le quotidien.
Un vrai moment de légèreté à l’élégance affirmée.
Conférence
Jeu 26 juil : Thierry Dalbavie.
Les remèdes de grands-mères
Les plantes, leur utilisation dans la vie quotidienne en
milieu rural (usage médicinal ou culinaire), Thierry vous
apprendra à reconnaître certaines de ces plantes et
vous montrera toutes les couleurs de la montagne.
Contact
réservations et informations
Office de tourisme de la Vallée de l’Ance.
04 73 95 47 06
[email protected]
www.coq-noir.fr
5
L’activité
agropastorale pour la pérennité des Hautes Chaumes
Les Hautes Chaumes, ce n’est pas uniquement un site exceptionnel par sa biodiversité, c’est aussi un
territoire agricole. Cet aspect moins connu du promeneur reste à découvrir !
Karim Elouali et Antoine de Boismenu, tous deux agriculteurs, représentant les deux fermes (respectivement
celle des Hautes Chaumes, et celle des Supeyres) situées sur la Commune de Valcivières, se sont rendus
disponibles pour nous rencontrer et ont répondu avec sympathie à toutes nos questions.
Entre la ferme des Supeyres, « petite nouvelle » créée depuis tout juste deux mois et la ferme des
Hautes Chaumes, fondée en 1994 (par Laurent Dumont-Saint-Priest), les motivations sont les mêmes :
parvenir à une production de fromage de qualité !
Le fait d’être un site classé Natura 2000, apporte-t-il
beaucoup de contraintes ?
Karim : Oui, incontestablement ! Mais pour réhabiliter
ces espaces, il faut suivre une méthode qui, bien que
stricte, est respectueuse de l’environnement !
Antoine de Boismenu, qu’est ce qui vous a donné
l’envie de quitter la Ville pour vous installer à la
ferme ? Et sur les Hautes Chaumes ?
« J’ai travaillé longtemps dans des organisations agricoles, mais ce qui m’a toujours intéressé c’est de suivre le produit, le plus possible, et puis en adoptant
cette démarche, faire de la qualité ! Faire la fourme à
partir d’un lait de qualité, monter les vaches en estive
était une démarche qui m’intéressait ! J’ai entraîné
mon frère Louis, dans l’aventure ! Pourquoi les Hautes Chaumes ? Parce que petits, nous venions en vacances dans la région et que le patrimoine et la
culture de cette région nous ont toujours attirés!
6
Photo Olivier Chambrial
Quel est l’enjeu d’une installation
agricole sur les Hautes Chaumes ?
Karim Elouali : « précisons tout d’abord que notre installation s’est
faite en étroite collaboration avec le
Parc Naturel Livradois-Forez. D’ailleurs, Emmanuel Durant qui est le
troisième membre de notre groupement, est « chargé », si je puis dire
des relations avec le Parc.
L’un des soucis du Parc est la réhabilitation de la vocation agricole de
la zone des Hautes Chaumes ; le
but est de maintenir cet espace ouvert et pour cela, de recréer ou garder les zones de pâtures qui permettent d’avoir cette ouverture des
paysages.
En fait, il y a quatre zones : les fumades toujours exploitées, les tourbières, zones fragiles et donc très protégées, les pentes couvertes de myrtilles et de bruyères qui sont pâturées et les zones planes abandonnées où nous avons procédé en trois étapes : nous
avons coupé la bruyère et depuis nous alternons pâturage et fauche d’année en année. Une des caractéristiques de la terre de bruyère et que c’est un sol très
riche (matière organique) mais sans argile, ni calcium,
ce qui fait que les rendements en herbe sont très faibles (500 kg/ha). Nous avons choisi de ne pas augmenter la surface fauchée … nous préférons rééquilibrer dans les conditions de Natura 2000, c’est-à-dire
apporter une quantité d’engrais très faible (30 kg/ha)
et ce dans les zones historiquement utilisées pour les
pâturages. En aucun cas à proximité —ou dans — les
zones sensibles telles que les tourbières, ce qui permet d’avoir un rendement de 2 T/ha (contre 7 à 12
dans la plaine). Précisons que nous alternons nos pratiques (pâturage, fumier, engrais, fauche), ce qui nous
permet de retrouver des prairies naturelles composées de 25 à 45 variétés florales : fenouil des Alpes,
flouve odorante, houlque laineuse, ail des ours ...un
bouquet de fleurs que l’on retrouve dans la saveur de
notre fourme tant appréciée à la table trois étoiles de
Michel Bras.
En savoir plus
www.parc-livradois-forez.org
www.sombreval.com/luxaeterna
www.coq-noir.com
www.natura2000.fr
à voir - à écouter - à savoir - à faire - à voir - à écouter - à savoir - à faire - à entendre
LE GOUT DU VOYAGE
Une exposition, des animations,
des livres pour s'évader tout l'été…
Du 9 juillet au 25 août 2007
Du 9 juillet au 25 août 2007
" Carnets de voyages : mode d'emploi "
Une exposition prêtée par la Bibliothèque Départementale de Prêt du Puy-de-Dôme. Tout public
Mardi 10 juillet à 20 h 30
Rencontre-lecture avec Jean-Marc Pineau, auteur de " Tombouctou à pied : sur les traces de
René Caillié ", Grand prix 2005 des Explorations
et des voyages de découverte attribué par la Société de géographie.
Public adulte et adolescent
Les vendredis 13, 20*, 27 juillet et 3, 10 17
août à 15 h
"Une heure autour du monde"
(*avec les conteuses de l’ABLF)
"Heure du conte et kamishibaï"
A partir de 4 ans
Les mercredis 18 juillet et 8 août à 10 h 30.
" Sur les routes de France "
Un jeu et des albums pour découvrir la géographie française en s’amusant.
A partir de 7 ans, sur inscription.
C’est L’ÉTÉ à la Base de Loisirs … si !
JUILLET
Tous les lundis à partir de 14 h 30 : concours de pétanque, doublette ouvert à tous. Inscription sur place.
Tous les mardis et jeudis matin : Séance « gym et détente » de 9 h
30 à 10 h 30. 2€ la séance. Merci de vous inscrire la veille au 04 73
82 34 68
Tous les mardis de 14 h 30 à 17 h : Ateliers découverte « à toute vapeur »
Les bateaux sur le plan d’eau … pourquoi flottent-ils ? Comment fonctionnent-ils ?. Sous le chapiteau.
RV à 14 h 30 sous le chapiteau pour …
Mercredi 11 : tournoi d’échecs
Jeudi 12 : tournoi « Des Chiffres et des Lettres »
Vendredi 13 : Animation Country + Concert en terrasse à 18 h
+ 22 h 30 Feu d’artifice sur le plan d’eau
Mercredi 18 : Circuit Quad
Jeudi 19 : Exposition et course de modèles réduits + survol du plan
d’eau
Vendredi 20 : Découverte des techniques de pêche et du milieu
aquatique + Concert en terrasse à 18h
Mercredi 25 : Grand CARNAVAL D’ETE…
avec le spectacle de RECRE MAGIC : ses clowns, ses magiciens, ses
musiciens, ses marionnettistes…
Jeudi 26 : tournoi « Des Chiffres et des Lettres »
Vendredi 27 : Pièce de théâtre : « Pour faire un bon petit chaperon… »
Concert en terrasse à 18 h
26 - 27 - 28 juillet 2007
Mairie d’Ambert
REGARD SUR LA MAURITANIE
Exposition
« Mokhtar Ould Daddah,
Itinéraire 1924/2003 »
Conférence de
Madame Mariem Ould Daddah
Présidente de la fondation
« Mokhtar Ould Daddah »
Vendredi 27 juillet à 20 h 30
Mairie d’Ambert
Proposé par « D’un Continent à l’Autre »
Mercredi 25 juillet
Nocturne du Vélo Club Ambertois
19 h : souvenir Grégory Héritier
ouvert aux écoles de cyclisme
21 h : critérium sénior
Ouvert aux 1re, 2e et 3e catégories
Buffet/buvette
Soirée dansante
à partir de 20 h 30
place Charles de Gaulle
Août
Tous les lundis à partir de 14 h 30
CONCOURS DE PETANQUE, doublette, ouvert à tous - Inscription sur
place
Tous les mardis et jeudis matin
Séance « gym détente » de 9h30 à 10h30 – 2€ la séance
Merci de vous inscrire la veille en appelant le 04 73 82 34 68
Mercredi 1er toute la journée
« sur nos drôles de jambes de bois…l’équilibre est un jeu… »
Découverte des échasses
Parcours « P’tits loups aux gros pieds »
Parcours « Petits et grands échalas »
Le manège échassier sur échasses traditionnelles
Rendez-vous à 14 h 30 sous le chapiteau pour …
Jeudi 2 : tournoi d’échecs
Vendredi 3 : Animation country + Concert en terrasse à 18h.
Pensez à vous restaurer au snack du camping
Renseignement et Réservation
à voir - à écouter - à savoir - à faire - à voir - à écouter - à savoir - à faire - à entendre
04 73 82 41 75
En bref
CANICULE ?
Soucieux de la santé de nos Aînés et en prévision
d’une éventuelle canicule pour l’été 2007, les membres du Centre Intercommunal d’Action Sociale du
pays d’Ambert ont décidé de prendre quelques mesures de précautions pour pallier à tel événement.
Nous souhaitons donc recenser, à leur demande ou à
la requête de leurs proches ou de tiers, les personnes
âgées de 65 ans et plus ou handicapées isolées à leur
domicile afin de disposer en cas de risques exceptionnels, de la liste des personnes susceptibles de nécessiter l’intervention de services sociaux et sanitaires.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire sur cette
liste au CIAS ou au CLIC, 13 bd de l’Europe, 63600 AMBERT
CIAS : 04.73.82.27.63 ou CLIC : 04.73.82.96.67
Ambert. A louer
appartement T4. 123 m² en duplex. avec balcon sur
cour (7,5 m²). 450 € /mois. S’adresser à la mairie.
04 73 82 07 60
19e festival
Du 17 au 22 juillet
La
Ronde des
Copains du
Monde
Renseignements et
réservations
04 73 82 61 90
www.livradoue-dansaire.com
Le Point Infos jeunes
Juillet
Sam 7 : Pétanque - St-Ferréol des Côtes, concours doublettes, challenge Armand Ribeyron.
Mer 11 : Balade Nature et Patrimoine, « La Vallée du Fossat », départ place de l’église de Job, renseignement OT d’Ambert 04 73 82 61 90
Mer 11 : Soirée Contes avec Philippe Picandet, 21h, à la salle
d’exposition de la mairie d’Ambert, organisée par le CICA
Ven 13 : Feu d’artifice à 22h30 suivi d’un bal populaire, plan
d’eau d’Ambert
Sam 14 : Brocante, place Charles de Gaulle d’Ambert, toute la
journée, organisée par l’itinérant
Lun 16 : Soirée folklorique avec le Groupe Nosa Terra d’Espagne, à 21h, à St-Ferréol des Côtes, organisée par le CICA et le
comité des fêtes de St-Ferréol des Côtes
Mer 18 : Balade Nature et Patrimoine « Au temps des Moulins », départ de l’OT d’Ambert, renseignements 04 73 82 61
90
Lun 23 : Soirée folklorique avec la Compagnie Sider Voivoda
de Bulgarie, 21h, à Champétières, organisée par le CICA et le
comité des fêtes de Champétières
Mar 24 : Marché de l’artisanat, de 14 h à 23 h, centre ville
d’Ambert, organisé par l’Itinérant - en soirée, animation avec
Country et Banda organisée par le CICA
Mer 25 : Balade Nature et Patrimoine « La vie à la ferme d’en
haut », départ du Col des Supeyres, renseignements OT d’Ambert 04 73 82 61 90
Mer 25 : Course cycliste en nocturne, à partir de 19h, en centre ville d’Ambert, organisée par le Vélo Club Ambertois
Jeu 26 : spectacle jeune public « La petite planète », 21h
place Saint-Jean d’Ambert, organisé par le CICA
Du 30 juil au 3 août : Semaine de voltige aérienne, avec des
équipes suisses et allemandes, aérodrome du Poyet d’Ambert
Les 28 et 29 : Rallye Régional de la Fourme, course automobile, organisé par le Team Livradois
Mar 31 : Concert Rock & Blues avec le groupe Black and Blue,
à 21h place du Livradois, organisé par le CICA
AOUT
te propose de découvrir
Mer 1er : Balade Nature et Patrimoine « La vallée glaciaire du
Fossat », départ place de l’église de Job, renseignements OT
d’Ambert 04 73 82 61 90
Mer 1er : Spectacle Edith Piaf avec Transhumance, à 21 h,
place Saint-Jean d’Ambert, organisé par le CICA
Ven 3 : Concert à l’église avec la chorale « Les Arthuriens », à
Valcivières, proposé par le Centre Culturel LE BIEF
Du 25 au 27 juillet
LE CERF VOLANT
(de la fabrication à l’initiation des techniques de
pilotage : cerf-volant pilotable, voile de traction ...)
avec l’association « l’Air du Vent » de Saint-Etienne.
20 euros le stage
Renseignements / Inscriptions
04 73 82 97 43
Ciné La Façade
semaine du 4 au 11 juillet : Ocean’s 13, Shrek le troisième, Le Caïman, Aprile, La Chambre du Fils.
semaine du 11 au 17 juillet : Dialogue avec
Contact pour les
mon Jardinier. Die Hard 4 - retour en Enfer,
dates
et horaires
Et Toi t’es sur Qui ?
18 au 24 juillet : Himalaya 04 73 82 35 73
http://lafacade.
l’Enfance d’un Chef, Kekexili, Die Hard 4.
.semaine du
8
elforia-design.fr/