LP Notre-Dame - Langenscheidt

Commentaires

Transcription

LP Notre-Dame - Langenscheidt
L I R E
E T
S’ E N T R A Î N E R
Victor Hugo
Notre-Dame
de Paris
CIDEB
S O L U T I O N S
Faisons le point
Page 5 – exercice 1
a. F ; b. F ; c. V ; d. F ; e. V ; f. F ; g. F ;
h. V.
CHAPITRE 1
Lire et comprendre
Page 13 – exercice 1
a. V ; b. F ; c. V ; d. F ; e. V ; f. F ; g. F ;
h. F.
Page 13 – exercice 2
Les personnages
Le décor
Quasimodo
– Visage grotesque, bouche en fer à cheval, œil
gauche obstrué d'un sourcil roux, œil droit
caché sous une énorme verrue, dents
désordonnées et ébréchées, tête démesurée,
une bosse énorme, des jambes qui ne se
touchent qu'aux genoux, des pieds et des
mains monstrueux.
– Laideur parfaite/sublime (…)
– Une espèce de cyclope
– Le pauvre bossu
– Le sonneur de cloches
– Il est sourd
– Il vit comme un proscrit sur les toits de la
cathédrale
La ville
– Paris
– Place de Grève
– Palais de Justice
– La Cité
– Beaucoup de gens dans les rues et de curieux
aux fenêtres, aux balcons, sur les toits.
Gringoire
– Poète et philosophe
– Individu maigre pâle et timide
Le public
– Spectateurs impatients
– Étudiants des universités de Paris qui
s'amusent à exciter la foule.
Les amusements du peuple
– Jour des Rois
– Fête des fous, concours de grimaces, élection
du pape, cortège dans les rues
– Feu de joie
– Mystère
S O L U T I O N S
Découvrir
a.
b.
c.
d.
Page 14 – exercice 3
a. 6 ; b. 4 ; c. 5 ; d. 7 ; e. 8 ; f. 3 ; g. 2 ;
h. 1.
3
e.
Silence, on écoute
f.
g.
h.
i.
Page 14 – exercice 4
Vers la fin du XVe siècle, Paris compte
environ 40 000 habitants. Pour la
plupart, ils vivent très modestement et
sont totalement illettrés. L'instruction
religieuse est le seul moyen de
diffusion de la culture et c'est autour
des églises que naissent les
universités, centres d'études où se
forme le corps ecclésiastique.
L'Église est au cœur de la vie
quotidienne ; l'éducation du peuple et
la moralité publique se conforment à
la morale chrétienne. L'enseignement
se fait de la manière la plus simple :
puisque le peuple ne sait pas lire, on
l'instruit par les images. Les vitraux
des cathédrales, les tableaux et les
statues sont comme des livres ou des
« bandes dessinées » alors que le
« spectacle d'animation » est assuré
par le théâtre.
Les fêtes religieuses durent souvent
plusieurs jours et les offices alternent
avec les représentations sacrées mises
en scène sur le parvis de l'église : les
miracles, inspirés de la vie de la
Vierge et des Saints, et les mystères,
qui représentent des épisodes de la vie
du Christ. Mais le peuple veut aussi
des spectacles plus amusants et alors,
dans les intervalles, les jongleurs
jouent des pièces profanes qui
s'appellent jeux ou farces. Ce sont des
pièces simples et courtes, souvent
licencieuses et grossières. C'est le
genre dans lequel Gringoire, le vrai
Gringoire, excelle.
j.
environ 40 000 habitants
illettré ; modestement
l'Église
des centres d'études où se forme le
corps ecclésiastique
par les images (vitraux, tableaux,
statues) et par le théâtre
des représentations sacrées
la vie de la Vierge et des Saints
la vie du Christ
les jeux ou farces, des pièces
simples et courtes, souvent
licencieuses et grossières
le théâtre profane
S O L U T I O N S
10. l’archidiacre de Notre-Dame
11. sorcière – 12. Quasimodo
13. cortège du pape des fous
14. trône – 15. coin – 16. archers
17. sauvent – 18. Cour des Miracles
19. intrus – 20. pendu – 21. mari
22. Phœbus – 23. perdue – 24. pureté.
Découvrir
Page 28 – exercice 2
DOSSIER 1
B
O O G I
U
Son habillement
Jupe bariolée et épaules
nues.
Ses actions
Danse et joue du
tambour , fait faire des
tours à sa chèvre Djali.
Recueille l’argent du
public. Remercie son
sauveur, l’archer du roi.
Se marie avec Gringoire.
I N T R E
E W O O G I
L P A N G S O U H A B
R
S O T T A T P P A U O
U
F L A M E N C O R D D
P
A K B U M V Z T L O O
E
C A N C A N F M E N S
T
H E D S M V A L S E A
R M Y O U B B A I
J
T O P
F
O X T R O T
J O L
O
T A K R U Z A M N E N
Page 30 – exercice 6
Paris hier et aujourd’hui
Tambour de basque,
petite chèvre appelée
Djali.
a. F ; b. V ; c. F ; d. V ; e. F ; f. V ; g. V ;
h. F
Faisons le point
Les réactions des
spectateurs
Ils sont fascinés, ne
bougent pas, ne parlent
pas. Leurs visages sont
en contemplation. Ils
sont émerveillés.
Silence on écoute
1. a. ; 2. b. ; 3. c. ; 4. b. ; 5. c.
CHAPITRE 2
Lire et comprendre
Page 28 – exercice 1
1. sou – 2. abri – 3. banquet
4. contemplation – 5. seize
6. déesse – 7. tambour de basque
8. rauque – 9. méchante
5
Page 31 – exercice 7
Voici comment Gringoire se présente à
Esmeralda le soir du mariage :
« Je suis fils d'un fermier. Mon père et
ma mère ont été tués par les ennemis
du roi. À six ans j'étais orphelin et je
marchais pieds nus dans Paris.
Jusqu’à l’âge de seize ans j’ai vécu
grâce à la générosité des gens. Ensuite
j'ai tenté toutes les carrières : j'ai
voulu me faire soldat, mais je n'étais
pas assez courageux, alors je me suis
fait moine mais je n'étais pas assez
dévot. J'aurais pu devenir maître
Page 29 – exercice 3
1. c. ; 2. e. ; 3. a. ; 4. g. ; 5. f. ; 6. d. ;
7. b. ; 8. h.
Page 29 – exercice 4
a. coup de foudre
b. tombé amoureux
c. prince charmant
d. Cupidon
e. Quatorze février – Valentin
f. Amoureux
3
E
R E C G L
Ses "instruments" de
travail
Page 19 – exercice 1
2
B V O R R T
Elle est jeune (seize
ans), brune, menue et
délicate, elle a des yeux
noirs, des jambes fines,
des petits pieds agiles.
Elle ressemble à une
déesse. Elle est la plus
jolie fille de Paris.
Page 15 – exercice 5
y aurait
assisteraient
trouverait
arriverait
allumerait
resterait
l’applaudirait
A
M A I N S G I
Son aspect physique
Le coin grammaire
a.
b.
c.
d.
e.
f.
g.
Page 30 – exercice 5
boogie-woogie / cancan / charleston /
flamenco / fox-trot / java / mambo /
mazurka / menuet / paso doble /
polka / reggae / rigaudon / rumba /
samba / tango / twist / valse
I
S O L U T I O N S
d'école, mais je ne savais pas lire.
Bref, il me manquait toujours quelque
chose. Et puisque je n'étais bon à rien
je me suis fait poète. Pour un
vagabond, c'est certainement mieux
que d'être voleur et brigand.
Heureusement un beau jour j'ai
rencontré dom Claude Frollo,
l'archidiacre ; il s’est intéressé à moi
et c'est à lui que je dois d'être
aujourd'hui un véritable lettré qui sait
aussi le latin. J'ai écrit un livre et je
sais faire plein de choses ;
j'enseignerai des tours de magie à
votre chèvre. Vous voyez que je ne
suis pas un mauvais parti. Enfin, je
suis à vos ordres, prêt à vivre avec
vous comme il vous plaira, en mari et
femme si vous le souhaitez, ou
chastement comme frère et sœur si
vous le préférez ».
a.
b.
c.
d.
e.
f.
g.
S O L U T I O N S
Silence, on écoute
fermier ; à la campagne
tués ; orphelin
générosité des gens charitables
seize ; carrières
poète
s'est intéressé à lui
respectera sa volonté
CHAPITRE 3
Lire et comprendre
Page 38 – exercice 1
1. b. ; 2. c. ; 3. b. ; 4. a. ; 5. b. ; 6. b. ;
7. a. ; 8. a.
Page 39 – exercice 2
a. 7. ; b. 9. ; c. 10. ; d. 5. ; e. 1. ; f. 4. ;
g. 3. ; h. 2. ; i. 6. ; j. 8.
DOSSIER 2
Reims / belle mais pauvre / l’avait
abandonnée / amants / bonheur /
enlevé / en vain / enfermée / douleur /
minuscule / vénérait / lançait des
malédictions.
Page 39 – exercice 3
a. gitan
b. tzigane
c. romanichel
d. bohémien
6
Les heures de la cathédrale
Faisons le point
Page 44 – exercice 1
Le coin grammaire
Page 40 – exercice 4
Page 40 – exercice 5
Paquette Chantefleurie vivait à Reims.
C'était une fille du peuple. Elle était
très belle mais pauvre et ingénue : elle
s'était fait l'illusion d'un beau
mariage, mais son riche fiancé l'avait
abandonnée ; les choses avaient mal
tourné et elle avait alors connu
plusieurs amants. Puis, elle était
tombée enceinte. La naissance de la
petite Agnès avait redonné vie et
bonheur à la Chantefleurie : elle ne
vivait plus que pour cette enfant. La
petite était très belle, mais un jour des
bohémiens de passage l'avaient
enlevée. La pauvre femme l'avait
cherchée partout, elle était allée
jusqu'à Paris mais en vain : elle
n'avait trouvé aucune trace de ces
maudits égyptiens ; elle était
persuadée qu'ils avaient torturé et
mangé la petite Agnès. C’est ainsi
qu’elle avait décidé de s’enfermer
dans la Tour-Roland avec pour seule
compagnie sa douleur infinie. Elle
avait conservé une minuscule
chaussure d'Agnès qu'elle adorait
comme une relique et qui était
l'unique souvenir de sa fille. Les gens
ne connaissaient pas son histoire et
pensaient qu'elle était folle, surtout
quand elle criait sa haine féroce
contre les bohémiens. Quand
Esmeralda s'approchait de la Grève,
elle sentait sa présence et lançait alors
des malédictions horribles.
a.
b.
c.
d.
e.
f.
a. Faux : elle fait partie des quatrevingts cathédrales gothiques de
France.
b. Vrai.
c. Vrai.
d. Faux : il était huguenot, c’est-à-dire
protestant et c’est la raison pour
laquelle il a refusé d'assister à la
célébration de son mariage à
l’intérieur de la cathédrale.
e. Faux : elle a été transformée en
dépôt de vivres, de vin et de
fourrages.
f. Vrai.
g. Faux : les gargouilles sont des
sculptures en forme de monstres.
h. Vrai.
La justice les a condamnés.
Le juge les a dissimulés.
Quasimodo ne les a pas entendues.
Paquette les a suivis jusqu’à Paris.
Elle ne l’a pas retrouvée.
Quasimodo les a supportés sans un
cri.
g. Esmeralda l’a donnée à Quasimodo.
CHAPITRE 4
Lire et comprendre
Page 53 – exercice 1
Phœbus
Gringoire
Claude Frollo
Lieu où il se
trouve
Dans le salon de Sur le parvis de
la veuve Aloïse Notre-Dame.
de Gondelaurier.
Dans le clocher
de Notre-Dame.
En haut de
Notre-Dame puis
sur la place du
parvis.
Sentiment qui
l’anime
Il s’ennuie.
Il est intéressé
aussi bien par la
chèvre que par
la fille.
Il a de la
tendresse envers
Esmeralda.
Il est charmé par
le spectacle
d’Esmeralda qui
danse.
Il l’a regarde
d’un air rêveur,
tendre et doux.
Il ne la quitte
pas des yeux.
Ce qu’il fait pour Il lance
distraitement des
le manifester
phrases banales.
5
4
Quasimodo
S O L U T I O N S
S O L U T I O N S
Aloïse
Esmeralda
Les autres filles
Fleur-de-Lys
Rôle joué dans
l’histoire
Mère de Fleurde-Lys.
Fiancée de
Phœbus.
Amies de Fleurde-Lys.
Elle est la
protagoniste.
Lieu de l’action
Chez elle.
Chez Aloïse, sa
mère.
Chez Aloïse.
Sur le parvis de
Notre-Dame puis
dans le salon de
la veuve Aloïse.
Sentiment(s)
éprouvé(s)
Colère envers
Esmeralda.
Elles se sentent
exclues et sont
jalouses
d’Esmeralda.
Elle est
amoureuse de
Phœbus et est
jalouse
d’Esmeralda.
Manière de le(s) Elle la chasse de Elle tente de
distraire Phœbus
sa maison.
manifester
et fait des
commentaires
méchants sur
l’habillement
d’Esmeralda.
Découvrir
b.
Page 54 – exercice 2
a.
b.
c.
d.
e.
f.
c.
amulette
veuve
saltimbanque
tours de magie
archer
croyance
d.
e.
f.
Page 54 – exercice 3
a.
b.
c.
d.
e.
f.
g.
étonnée
jalouses
pétrifiée
méchantes
indiscret
embarrassé
h.
Elle lève sur lui
Elles font des
un regard plein
commentaires
méchants sur
de douceur.
l’habillement
d’Esmeralda et
tentent de
séduire Phœbus.
Parlez-moi !
Ne me parlez pas !
Invitons-les !
Ne les invitons pas !
Prenons-le !
Ne le prenons pas !
Souris-lui !
Ne lui souris pas !
Dis-leur !
Ne leur dis pas !
Montrez-le !
Ne le montrez pas !
Suivez-nous !
Ne nous suivez pas !
Quasimodo et Frollo :
le diable à Notre-Dame
Faisons le point
Page 58 – exercice 1
Frollo
Quasimodo
Son âge au moment où
l’histoire se déroule
Son origine / sa couche
sociale
Son activité principale
36 ans
20 ans
Enfant de la charité publique Famille de la petite noblesse
Sonneur de cloches à
Notre-Dame
Bossu et défiguré
Sauvage et méchant
Son aspect physique
Les traits dominants de son
caractère
Il considère l’autre comme… Son maître
Frollo et Esmeralda
Les personnes qu’il aime
Les cloches, les statues
Ce qu’il aime
et les gargouilles.
Tout ce qui est en dehors de
Ce qu’il déteste
la cathédrale
Ce que les gens pensent de Il est une créature du Diable
lui
CHAPITRE 5
h.
i.
j.
k
l.
m.
n.
o.
Lire et comprendre
Page 68 – exercice 1
1. d ; 2. f ; 3. c ; 4. a ; 5. g ; 6. h ;
7. b ; 8. e.
archidiacre
triste
Intransigeant et désagréable
Son fils adoptif
La science et surtout
l’alchimie
Les femmes
Il passe pour un sorcier
Sang
Gendarmes
Archidiacre
Livide
Émeraude
Une
Sermon
Expérience
Découvrir
solution : la brebis galeuse
Page 68 – exercice 2
a.
b.
c.
d.
e.
f.
g.
Le coin grammaire
Page 55 – exercice 4
a.
Elle est
amoureuse de
Phœbus.
DOSSIER 3
Achète-le !
Ne l’achète pas !
6
Lune
Austère
Bourse
Religion
Écu
Bruit
Innocente
Page 69 – exercice 3
1. b ; 2. a ; 3. b ; 4. a ; 5. b ; 6. a, b.
7
S O L U T I O N S
8
Silence, on écoute
h. laisse à la place de l’écu une
feuille sèche
i. à une ruine
j. noirs et couverts de toiles
d’araignée
k. un désordre total
l. une échelle de bois par laquelle on
monte aux chambres
m. dans la grande chambre
n. une petite pièce communicante
Page 70 – exercice 4
Frollo et Phœbus marchent
rapidement vers le pont Saint-Michel.
Sur le pont, qui était à l'époque bordé
de maisons, ils s'arrêtent devant une
porte basse ; Phœbus frappe trois
coups. Une femme vient ouvrir ; elle
tient à la main une bougie dont la
flamme éclaire un visage ridé, une
bouche édentée entourée de poils, des
vêtements sales et misérables, des
cheveux en désordre à demi cachés
sous un chiffon. C'est la mère
Falourdel. La maison ressemble à une
ruine comme sa propriétaire : les murs
et les plafonds sont noirs et couverts
de toiles d'araignée, un désordre total
règne partout. Un enfant est assis par
terre ; il joue dans les cendres et il est
sale comme la vieille. Au fond de la
pièce se trouve une échelle de bois par
laquelle on monte aux chambres.
Phœbus paie la chambre d’avance ; la
vieille ouvre un tiroir et y dépose la
pièce, puis elle fait signe aux deux
hommes de monter avec elle. L'enfant,
resté seul, s'approche du tiroir, prend
l'écu et laisse à sa place une feuille
sèche. La vieille introduit Phœbus
dans la grande chambre et montre à
Frollo une petite pièce communicante
d'où il pourra assister au rendez-vous.
Le capitaine redescend alors pour
aller chercher Esmeralda.
S O L U T I O N S
CHAPITRE 6
–
Lire et comprendre
Page 82 – exercice 1
a. F ; b. V ; c. V ; d. F ; e. F ; f. F ; g. V ;
h. V ; i. F ; j. V
Faisons le point
Page 73 – exercice 1
a. Les ponts représentaient des points
stratégiques permettant l’accès à la
ville. De ce fait, ils étaient souvent
protégés par des forteresses et il
fallait payer un droit de passage
pour les traverser.
b. Au Moyen Âge, les ponts sont
bordés de maisons et de boutiques,
usage qui disparaîtra
complètement sous la Révolution.
c. Non, le pont-Neuf est le plus vieux
pont de Paris.
d. Au Moyen Âge, la ville se
composait de trois parties :
la Cité, la Ville, l’Université.
Pour « naviguer » sur les ponts
de Paris, visitez les sites :
a.
b.
c.
d.
e.
une bougie à la main
ridé
édentée et entourée de poils
sales et misérables
en désordre à demi cachés sous
un chiffon
f. y déposer la pièce
g. monter avec elle
http://www.histoire-en-ligne.
com/ponts/ponts.html
http://www.paris.dotcom.
fr/paris/misc/histoire/ponts.html
8
–
Découvrir
Page 82 – exercice 2
Il/elle se
montre donc
pourquoi
DOSSIER 4
Les ponts de Paris
Page 84 – exercice 5
Fleur-de -Lys
b
5
Phœbus
c
4
Maître
Charmolue
d
2
La recluse
e
3
La Falourdel
a
1
Maître Charmolue :
Il est procureur du roi, ami de
Claude Frollo. Il est juge lors du
procès contre Esmeralda et la fait
torturer.
Vraiment bizarre ce procès :
Pourquoi l’accusée aurait tué
l’homme qu’elle aimait ?
Accusations qui sont basées sur
des préjugés et notamment sur les
origines d’Esmeralda.
Elle avoue un crime qu’elle n’a pas
commis parce que la douleur est
insoutenable.
La seule preuve contre Esmeralda
est une feuille sèche.
Selon la loi, il n'y a pas de
différence entre un animal et un
humain, les deux peuvent être
jugés et condamnés.
Page 83 – exercice 3
Le coin grammaire
L’archidiacre Quasimodo Phœbus
Frollo
b
a
c
Il aime
Esmeralda
pour
L’amour a
est pour
lui
Par amour c
il devient
L’amour b
le rend
c
b
a
b
c
a
Page 85 – exercice 6
a. Gringoire tremble de peur en
écoutant l’interrogatoire de Djali.
b. La foule murmure d’horreur en
entendant l’histoire de la pièce
transformée en feuille.
c. La mère Falourdel parle de la
bohémienne en la décrivant belle
comme une poupée.
d. Esmeralda implore pitié en
pleurant de tout son cœur.
e. Phœbus justifie sa longue absence
en mentant outrageusement.
Page 84 – exercice 4
a. Le soir après la fête, Quasimodo
enlève Esmeralda sous l’ordre de
Frollo.
b. Le jour de la condamnation, il
enlève Esmeralda pour la sauver
de la mort.
9
S O L U T I O N S
CHAPITRE 7
Silence, on écoute
S O L U T I O N S
11
Page 93 – exercice 4
Lire et comprendre
Esmeralda passe ses journées à
regarder la ville du haut de la
cathédrale. Un jour elle voit un homme
à cheval s’arrêter devant la porte de la
maison de Fleur-de-Lys. Elle reconnaît
Phœbus, crie son nom mais ce dernier
ne répond pas et c’est Quasimodo qui
accourt. Il ne comprend pas comment
Esmeralda peut aimer cet homme
vaniteux et méchant. Il se sent humilié
mais il ferait n'importe quoi pour la
voir heureuse. Comme il ne réussit pas
à la consoler, il propose d'aller
chercher le capitaine et de
l'accompagner jusque dans la
cathédrale.
C'est le jour des fiançailles de Phœbus
avec Fleur-de-Lys ; beaucoup d’invités
participent à la fête. Quasimodo attend
patiemment ; lorsque Phœbus sort, il
s'approche du capitaine et lui révèle
que l'égyptienne n'est pas morte et
qu'elle l'attend en haut de la tour de
Notre-Dame. Phœbus n'aime pas les
histoires trop compliquées ni trop
profondes, et puis cette bohémienne lui
fait peur. Il chasse Quasimodo et
disparaît dans l'obscurité. Quasimodo
ne veut pas révéler cette triste vérité. Il
retourne à la cathédrale et dit qu'il n'a
pas été capable de retrouver Phœbus.
Pour le bien d’Esmeralda, il préfère le
mensonge à la déception.
Page 91 – exercice 1
1. a ; 2. a ; 3. b ; 4. b ; 5. c ; 6. b ; 7. c.
Faisons le point
Page 92 – exercice 2
• Frollo est bouleversé, brutal
envers lui-même, en proie à la
fièvre et au désespoir. Son âme
est agitée par une passion fatale.
Il est éperdument amoureux.
• a. grippe
b. torticolis
c. amoureux/amoureuse
d. varicelle
e. migraine
f. rhume
g. crise de panique
• Allô ?
Bonjour Docteur, c’est Madame
Moreau à l’appareil je vous
appelle parce que mon fils tousse
beaucoup depuis plusieurs jours.
Il a 39° de température.
Je souhaiterais donc avoir un
rendez-vous le plus tôt possible.
Si ce n’est pas possible dans
l’immédiat, pourriez-vous me
rappeler pour me dire ce que je
peux faire en attendant ? Merci
Docteur et au revoir.
1. journées – 2. haut – 3. s’arrêter
4. reconnaît – 5. accourt – 6. vaniteux
7. n’importe quoi – 8. consoler
9. l’accompagner – 10. fiançailles
11. fête – 12. patiemment
13. s’approche – 14. l’attend
15. compliquées – 16. bohémienne
17. disparaît – 18. révéler
19. mensonge.
Page 93 – exercice 3
1. h ; 2. f ; 3. c ; 4. g ; 5. d ; 6. b ; 7. e ;
8. a.
10
CHAPITRE 8
Le coin grammaire
Page 103 – exercice 3
Lire et comprendre
a. entrent…voleront
entraient…voleraient
étaient entrés…auraient volé
b. capturent…sera
capturaient…serait
avaient capturé…aurait été
c. trouve…escaladera
trouvait…escaladerait
avait trouvé…aurait escaladé
Page 101 – exercice 1
1.
2.
3.
4.
debca
cadb
acbed
c a b d.
Découvrir
Page 102 – exercice 2
a. À cause des doléances qu’il entend
sur son compte et parce qu’il
dilapide toute sa fortune dans les
tavernes.
b. Il rejoint la cour des miracles et se
fait truand.
c. Il monte jusqu’à la balustrade à
l’aide d’une échelle.
d. Quasimodo le pousse violemment
contre le mur et puis le lance dans
le vide. Son corps s’arrête suspendu
à une protubérance de l’édifice.
Page 103 – exercice 4
a.
b.
c.
d.
e.
f.
g.
h.
avait accepté
n’avait pas réagi
aurait emporté
comprendrait
interviendront
savait
seront
suivrait
Page 104 – exercice 5
Situation a
Situation b
Situation c
L'avant-veille
Le commerçant de
Le metteur en scène
Gand part en voyage. dirige la répétition
générale.
J'achète mon billet.
La veille
Il arrive à Paris.
On fait le dernier
essai des costumes.
Je prépare ma valise.
Le jour J
Il visite ses confrères
pour vendre et
acheter de la
marchandise.
C'est la soirée de la
première ; les
autorités assistent à
la représentation.
Je pars, enfin !
Le lendemain
Il se rend au Châtelet La presse et la télé
Je téléphone pour
pour participer à la parlent du spectacle. dire que je suis bien
fête.
arrivé.
Le surlendemain
Il retourne à Gand.
Les gens
reconnaissent les
acteurs dans la rue.
11
J'invite les copains
pour fêter mon
arrivée.
S O L U T I O N S
CHAPITRE 9
Lire et comprendre
Page 110 – exercice 1
a. V ; b. F ; c. V ; d. V ; e. F ; f. F ; g. F ;
h. V ; i. F ; j. V.
Découvrir
Page 110 – exercice 2
1. e ; 2. c ; 3. a ; 4. f ; 5. g ; 6. b ; 7. d.
Page 111 – exercice 3
1. d – Il s’agit du portrait de
Quasimodo. La tête est démesurée,
sa bouche en fer à cheval, l’œil
gauche obstrué et l’œil droit caché
sous une énorme verrue.
2. c – Esmeralda danse sur le parvis
de Notre-Dame faisant l’admiration
de tous les spectateurs.
3. b – Quasimodo est seul sur le toit
de Notre-Dame protégeant
Esmeralda.
4. a – La cour des Miracles donne
l’assaut à la cathédrale pour sauver
Esmeralda.
POUR ALLER PLUS LOIN
1 Notre-Dame à l'écran. Grâce au cinéma et au théâtre, Notre-Dame de
Paris a atteint un public très vaste. Cherchez sur Internet les sites
consacrés à cette histoire et à son auteur ; si vous êtes assez habiles,
vous trouverez les réponses aux questions suivantes.
a. Combien de films inspirés du roman de Victor Hugo ont été réalisés ?
b. Quelle actrice italienne célèbre a joué dans le rôle d'Esmeralda ?
c. En quelle année est sorti le film de Walt Disney ?
d. L'histoire racontée par Disney est-elle fidèle au roman de Victor Hugo ?
e. Quel chanteur italo-français a mis en musique l'histoire d'Esmeralda ?
f. Quels autres romans célèbres a écrits Victor Hugo ?
a. 10 adaptations plus un téléfilm.
b. Gina Lollobrigida.
c. Le bossu de Notre-Dame, en 1996.
d. Non, parce que Walt Disney invente un dénouement heureux (Esmeralda
et Phœbus s'aimeront pour la vie).
e. Riccardo Cocciante dans le musical Notre-Dame.
f. Les Misérables, Quatre-vingt-treize.
Solutions
1
© 2002 Cideb Editrice, Genova

Documents pareils

Paroles Belle - Garou, Daniel Lavoie, Patrick Fiori ( Quasimodo

Paroles Belle - Garou, Daniel Lavoie, Patrick Fiori ( Quasimodo Celui-là ne mérite pas d'être sur terre O Lucifer ! Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois Glisser mes doigts dans les cheveux d'Esméralda ( Frollo ) Belle Est-ce le diable qui s'est incarné en elle Pour...

Plus en détail

A. AUTOUR DE L`ORAL Activité 1-A. Présentons les personnages

A. AUTOUR DE L`ORAL Activité 1-A. Présentons les personnages peuple qui se divise en plusieurs groupes parmi lesquels les bohémiens ou fils d’Égypte, les mendiants de la Cour des Miracles qui sont des brigands, des truands qui, le jour, suscitent la pitié de...

Plus en détail

identité différence altérité - Site officiel des Ceméa

identité différence altérité - Site officiel des Ceméa Notre-Dame, Claude Frollo, à l'âge approximatif de quatre ans ; c'est lui qui lui donne le nom de Quasimodo. Un seul moment de la vie de Quasimodo avant cette adoption nous est communiqué par l'aut...

Plus en détail