Compo 158 - Association Royale des Marches Folkloriques de l

Commentaires

Transcription

Compo 158 - Association Royale des Marches Folkloriques de l
ASSOCIATION
DES
1
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
ASSOCIATION
Editorial
DES
MARCHES FOLKLORIQUES
MICHEL PIERARD, PRESIDENT
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Le Marcheur
de l'Entre-Sambreet-Meuse
Revue trimestrielle éditée
par l'Association des
Marches Folkloriques de
l'Entre-Sambre-et-Meuse
(association reconnue par
le Ministère de la Communauté Française sous le N°
21/252/1).
Internet :
www.multimania.com/amfesm
Abonnement 2001
250 F au délégué de votre
Compagnie ou au compte
000-0384902-06
de l'AMFESM à Gerpinnes.
Réclamations et
changements d'adresse :
André SAINTHUILE
Rue de la Paix 4A
6200 CHATELET
Tél. et fax 071 39.23.91
Textes et photos
A envoyer à :
Michel PIERARD
Rue du Calvaire 27
6120 HAM-SUR-HEURE
Tél. 071 21.64.21
Marc BLAIMONT
Rue de la Damejelle 19
5150 FLOREFFE
Tél. et fax 081 44.58.52
Imprimerie GUILLAUME
Rue de Moncheret 26
6280 ACOZ
Tél. 071 50.10.43
Fax 071 50.46.73
Le contenu et photos se rapportant aux articles n'engagent que
leurs auteurs.
D
ans l'éditorial de septembre, je vous faisais
part du plaisir que nous avions à fêter, en
cette année singulière, de nombreux anniversaires dans nos sociétés affiliées. Plaisir complice et partagé à l’occasion du quarantième anniversaire de notre Association où nous honorons plus
particulièrement nos membres comptant 50 ou 60
ans de fidélité. Leurs noms doivent rester gravés
dans nos cœurs et dans la mémoire collective de
notre mouvement, voilà pourquoi le comité exécutif tient à leur réserver la "Une" du dernier "Marcheur" du XXe siècle.
Alain Guillaume nous présente ensuite un montage des différentes manifestations organisées dans
nos compagnies. Mais qui dit "anniversaire" dit
souvent "bénédiction" ! Connaissons-nous encore le
sens profond de cette démarche ? Merci à Omer
Mathieu de nous transmettre, à ce sujet, les précisions de Monsieur l'Abbé Collard-Bovy, curé à
Chastrès.
Après le Tour Sainte-Rolende, la saison s’est terminée selon la tradition par le banquet et la remise du
trophée. Nos félicitations vont à la Marche de Walcourt (grands et petits). Elle ajoute ce trophée,
symbole de dignité et de respect, aux cérémonies
du 125e anniversaire du couronnement de NotreDame.
Permettez-moi enfin de terminer cet éditorial en
vous souhaitant ainsi qu'à vos familles une heureuse fin d'année 2000 et un début de siècle et de
millénaire dans la joie et la paix.
Parution
Mars • Juin
Septembre • Décembre
Imprimerie Guillaume S.A.
6280 Acoz
❏
Photo de couverture : Gerpinnes, Pentecôte 1999
(Jacques Mansy, Gerpinnes)
ASSOCIATION
DES
2
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Nous réalisons Le Marcheur
depuis plus de 35 ans
SOCIETE ANONYME
Rue de Moncheret 26 • 6280 ACOZ
Tél. 071 501 043 • Fax 071 504 673
E-mail : [email protected]
CHATELET-CENTRE
Place du Perron 7
6200 CHATELET
Tél. 071 380 155
Fax 071 402 453
www.fortisbank.com
Solid partners, flexible solutions
ASSOCIATION
DES
3
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
40e anniversaire de l’AMFESM :
Remise de médailles pour 50 et 60 années de Marche
ACOZ
CHARLIER Georges 50
CHERMANNE Daniel 50
DEGRAUX Michel 50
DUFLOT René 50
GUILLAUME Jules 50
LYES Christian 50
POULEUR Léon 50
THYS Joseph 50
SAINTHUILE Lucien 60
ACOZ FANFARE
GERARDS Léon 50
MINSART Marcel 50
CHARLIER Léonard 60
TOUSSAINT Léon 60
BEIGNEE
SAUVEGARDE Pol 50
BEIGNEE FLANQUEURS
LEJEUNE Fredy 60
BEIGNEE MUSIQUE
DEMOULIN Willy 50
RUGGENBERG Pierre 50
DEMARTHE Louis 60
GASPARD Marcel 60
BERZEE
BONNE Ghislain 50
FONTAINE André 50
BIESME JEUNES
GOBLET Yvon 50
BIESMEREE
COLLART François 50
COLLART Jacques 50
COLLE Vital 50
HECQ Hubert 50
HECQ Léonard 50
JACQUET Willy 50
KINIF Jean-Claude 50
PAQUET Jean 50
PATINET Guy 50
PREUMONT Claude 50
LENOIR Jules 60
MATHIEU Francis 60
CHAMBORGNEAU
DESIR Joseph 50
GUYAUX Serge 50
FOSSES-LA-VILLE
CONGOLAIS
CHARLOT Alex 50
CHARLOT Freddy 50
CHASTRES
CHARLOT Pierre 50
CAFONNETTE Michel 50
GODFROID Francis 50
HAUTENNE Léopold 50
GOSSET Claude 50
MATHIEU Omer 60
DUPUIS Lucien 60
CHATELET ARTILLEURS MORET Jacques 60
ROMAIN Jean 60
CHARLIER Michel 50
COLINET Robert 50
FOSSES-LA-VILLE
CHATELET GRENADIERS GRENADIERS
BIOT José 50
TAMINE Pierre 50
DAMANET Emile 50
CHATELET TIRAILLEURS DEWEZ Francis 50
DUCAT Daniel 50
DREZE Guy 50
FRANCOIS Claude 50
CHATELINEAU
GOSSET Gérard 50
COLLE Paul 50
COLLARD Roger 60
DAUSSOIS
DEMEUSE Jean 60
ALBRECQ René 50
DUMONT Louis 60
DELMARCHE Christian 50 EYMAEL Louis 60
DELWART Maurice 50
GAILLY Jacques 60
DELIMOY Georges 50
LINARD Alfred 60
LEFER Paul 50
QUERTAINMONT Marcel 60
MASSINON Marcel 60
SCIEUR Marcel 60
FLORENNES ROUGES
FOSSES-LA-VILLE
BODSON André 50
MAMELOUKS
CASSART Michel 50
BARTHELEMY Claude 50
CHANSON Camille 50
PIEFORT Jean 60
DANZE Guy 50
FOSSES-LA-VILLE
LAUVAUX Christian 50
TROMBLONS
LEJOLY Pierre 50
DEFLEUR Michel 50
MATAGNE Arthur 50
GODFROID Roger 60
MATAGNE Jules 50
FOSSES-LA-VILLE
PIERARD Jean-Marie 50
ZOUAVES
POLOME Edgard 50
GOFFAUX Roger 50
WEBER Marcel 50
DEWEZ Jules 60
DELVAUX Joseph 60
GOSSET Hector 60
DESCHAMPS Jules 60
MIGEOT Raoul 60
FETES Fernand 60
MABILLE Joseph 60
FRAIRE
MARCHAL Raoul 60
FOURNY Jean-Marceau 50
ASSOCIATION
DES
4
FROMIEE
DAFFE Francis 50
DESMET Franz 50
DUJEU Franz 50
DUJEU Jean 50
DUJEU René 50
HENS Gilbert 50
JORIS André 50
JORIS Michel 50
LAMBOT Christian 50
SERVAIS Emile 50
GERPINNES-CENTRE
BRUERS Théo 50
COLLET Jacques 50
GENIESSE Etienne 50
HISTACE Charles 50
LAURENT Marcel 50
MENGEOT André 50
PHILIPPE Etienne 50
ANRYS Robert 60
BERTULOT René 60
DAVISTER Jules 60
GOFFIN Raymond 60
HENROT Pierre 60
JAUMOTTE Georges 60
KEST Jean 60
LECHAT Jean 60
MENGEOT Alfred 60
NICOLAS Gaston 60
PELLIZZARI Arrigo 60
GERPINNES-FLACHES
ROBERT Georges 50
VANDEVERRE René 50
DELBART Joseph 60
DESMET Auguste 60
GENARD Albert 60
HERMAN Philippe 60
LAURENT Marcel 60
LEGLISE Georges 60
MEURANT Herman 60
WAUTHELET Fernand 60
GERPINNES MUSIQUE
HELIN René 50
LECHAT Eugène 50
DELATTE Jean 60
LECHAT Louis 60
TILMANT François 60
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
GOUGNIES
BAUFAYT Joseph 50
CARLY Jean 50
MOREAU Willy 50
HANZINELLE
BLONDIAUX Roland 50
DEBOURCES Léon 50
DUBOIS Paul 50
HENYOT Désiré 50
HERLINVAUX Vital 50
LAMBERT Gustave 50
PAQUET André 50
TOUSSAINT André 50
HANZINNE
CHARLIER Georges 50
LEMAIRE Michel 50
MATHIEU Jean-Marie 50
GOBLET Jean 60
HANZINNE MUSIQUE
BENEDINI André 50
HAUT-VENT
DENEUBOURG Jules 50
DUMONT André 50
GODEFROID André 50
GODFROID Camille 50
GODFROID Jacques 50
WOUTERS Victor 50
GOSSET Georges 60
LINDEKENS René 60
JONCRET
BOLLE Roland 50
DELISEE Michel 50
HARDY Remy 50
LANEFFE
BECKER Gerd 50
CAUDRON Marcel 50
CHERMANNE Pierre 50
COLLE Daniel 50
COLONVAL Abel 50
FAMENNE Jean-Marie 50
FAMENNE Robert 50
JUNION Antoine 50
LATOUR Jean-Marie 50
LEGRAIN Fernand 50
NICOLAS Florent 50
NICOLAS Gaston 50
RUELLE Paul 50
TOUSSAINT Henry 50
VALENTIN Robert 50
DELBART René 60
HAGON Jean 60
HARDENNE Charles 60
HUNIN Jean 60
MARCINELLE
GODEAU Jean 50
LAITEM Freddy 50
LECLERCQ Claude 50
MORIALME AMIS REUNIS
DEFLORENNE Christian 60
DEFLORENNES Paul 60
DUBOIS Arthur 60
GILLAIN Richard 60
HELU Jean 60
HUNIN René 60
MAHIEU Charly 60
RIGUELLE Noël 60
SALMON Achille 60
SALMON Léon 60
MORIAME PATRIOTES
BARBIER Jacques 50
BASTIEN Yvon 50
DEFER Georges 50
DOCHAIN Franz 50
MARION Fernand 50
MATHIEU Guy 50
TOUSSAINT André 50
BARBIER (Abbé) Robert 60
FRANQUET Gilbert 60
HELSON André 60
HELSON Marcel 60
MATHIEU Charles 60
MAUDOUX Philippe 60
MOUCHET Claude 60
PUTSEYS André 60
PUTSEYS Roger 60
ROLY
SAINTE Francis 60
SART-SAINT-LAURENT
MOUTHUY Georges 50
BOCCART Joseph 60
DEMEUSE André 60
FRANCOIS Raymond 60
GOFFAUX Jules 60
ASSOCIATION
DES
5
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
SILENRIEUX
BLONDEAUX Christian 50
DRUAUX Claude 50
DUGOT Serge 50
GOBRON Pierre 50
HARDY Guy 50
LAMBOTTE Jean-Marie 50
BOULANGER Jean 60
DUPONT Jean 60
TARCIENNE
CROIN Jean 50
DEFLANDRE Michel 50
DUPONT Léon 50
MICHEL Francis 50
MONTEL Henri 50
VANKERKHOVEN Willy 50
WARNIER Jean-Marie 50
DEMARET Nestor 60
HUBLET Michel 60
ROCHET Marcel 60
VANKERKHOVEN Robert 60
WARNIER Claude 60
THUIN GRENADIERS
DUBOIS Yvon 50
DURIEUX Jules 50
DELVILLE Robert 60
SEVRIN Edmond 60
DELORYGeorges 60
LOMBART (Père) Luc 60
THUIN ZOUAVES FR
VAN DAMME Jacques 50
ORBAN Roger 60
THUIN ZOUAVES PONT.
ABEL Michel 50
DUBOIS Francis 50
GALLOIS Marcel 50
LECLERCQ Marcel 50
MARTIN Charles 60
THUIN RAGNIES
ROCHET Claude 50
THY-LE-BAUDUIN
BOULANGER Jean-François 50
COLLE Camille 50
DEFOIN José 50
DELSARTE Florent 50
FRONVILLE Marcel 50
GOBERT Roger 50
HELSON Claude 50
HENNEQUIN Jean-Pol 50
VANLIERDE Jean 50
VASPAL Jean 50
GOBLET Jean 60
THY-LE-CHATEAU
BAIZE Daniel 50
BAYENET Maurice 50
HERBAUX Jules 50
VILLERS-POTERIE
DERENNE Edmond 50
GILLOT Francis 50
COLLYNS Achille 60
DERENNE Jules 60
JACQMIN Fortuné 60
LISEN Georges 60
WNECK Raymond 60
Le calendrier 2001
de la Jeune Garde de Walcourt
8 pages A4 avec photos couleurs
de la Trinité 2000.
Contact :
Jean-Michel Ghesquière
Les Platanes 58, 5651 Somzée,
téléphone 071.21.77.64
WALCOURT
DIETZ Franz 50
DUBOIS Jean-François 50
GOUTHIERE René 50
MORIAME Serge 50
SERVOTTE Guy 50
VERMEULEN Raphaël 50
CAMBIER Paul 60
CASTIAUX Charles 60
DINON Paul 60
VERMEULEN André 60
YVES-GOMEZEE
BOUCHAT Yvon 50
BOUCHAT Michel 50
DETRAUX Emile 50
GOBILLON Jules 50
GOBILLON André 50
JAGER Walter 50
JAMME Marcel 50
MATHIEU René 50
MOUNY Léon 50
PIERARD Jean 50
PIERARD Pierre 50
ROQUET Fortuné 50
SAUVAGE Raymond 50
SOUMOY Lucien 50
DEMARET Jules 60
LATOUR Richard 60
Cotisation-Abonnement 2001
Les cartes d’abonnement «Le Marcheur» pour l’année 2001 sont disponibles auprès des délégués des
compagnies au prix inchangé de 250
francs.
Vous pouvez également vous abonner en versant la somme de 250
francs au compte 000-0384902-06
de l’AMFESM à Gerpinnes.
ASSOCIATION
DES
6
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Aux
Mascarades
Ouvert de 14 à 19h
le samedi de 10 à 16h
fermé le mardi et dimanche.
Pantalons et gants blancs
Plumets - Képis - Bérets
Costumes complets pour tous les Marcheurs
(sur commande)
Jupes et tissus pour cantinières
Imperméables transparents
Galons - Dentelles - Flambeaux...
Sur les Marchés 188 • 5621 HANZINNE • ✆ 071 503 973
SA
ENTREPRISE DE TOITURES • ZINGUERIES & CHARPENTES
Depuis 1976
Charpentes traditionnelles et fermettes préfabriquées
Tous recouvrements ardoises ou tuiles avec isolation tous types
Neuf ou restauration
Plates-formes • Petites maçonneries
Agréé à la prime pour rénovation
Service dépannage • Devis gratuit
Rue des Bruyères 42 • 5640 BIESME
Tél. et fax 071 728 510
ASSOCIATION
DES
7
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Marche Saint-Louis
de Marcinelle
JEAN GODEAU
L
es Marcheurs des Haies ont
réorganisé la Marche en l’honneur de saint Louis, dès la fin
de la seconde guerre mondiale.
En cette année 2000, année jubilaire
et de fin de siècle, de nombreux
membres ont été décorés. Voici les
différents moments de cette manifestation d’amitié et de reconnaissance :
- la remise à Madame Crabtrée, de la
médaille de bronze pour 30 ans de
Marche, décernée à son fils Michel,
décédé au mois de juin ;
- un hommage à Monsieur le Doyen
Lambert qui reçoit la médaille de
30 ans, pour l’attention qu’il a toujours portée à la Marche. Regret de
le voir partir pour Mont-SainteGeneviève mais espoir de le revoir
en août 2001 ;
- dans le cadre de son 40e anniversaire, l’Association décore Monsieur
Jean Godeau pour 55 années de
présence et de dévouement, Messieurs Francis Laitem et Claude
Leclercq pour 50 ans.
- reçoivent la Médaille de SaintLouis :
* la Médaille d’Or pour 50 ans : F.
Laitem - Cl. Leclercq - J. Gobert R. Picceu ;
* la Médaille d’Argent pour 40 ans :
Ch. Delcroix - D. Massin ;
* la Médaille de Bronze pour 30
ans : P. Huisman, J. Wairon, D.
Gobert, M. Crabtrée, A. Anckaar,
F. Anckaar, M. Bajoux, M. Clippe,
A. Lallemand ;
* la Médaille pour 25 ans : C. Fontaine, C. Delcroix, C. Fontaine, E.
Wairon, J.-L. Bajoux, M. Wilbert,
C. Polet, P. Denis, J.-J. Wilmotte,
A. Denis, S. Massin, J.-L. Cléris ;
* la Médaille pour 20 ans : M.
Lacroix, P. Seny, R. Pauwels, F.
De Thuin, J. Contignac, D.
Alexandrov, L. Jossart, G. Lacroix,
R. Kenty ;
* la Médaille pour 10 ans : A.
Lacroix, S. Stilmant, A. Fiévetz, B.
Kestemont, G. Longhin, B.
Gobert, S. Fontaine, G. Caufriez,
K. Anckaar, D. Piérard, M. Streuve, L. Streuve, S. Wilbert, B. Senturk, C. Bayart, P. Bombaerts, J.
Bayart, J.-C. Remy, J. Roch, J.-P.
Heyman.
Merci et honneur à vous.
“ LES ZOUAVES PONTIFICAUX A TRAVERS L’HISTOIRE “
Tel est le titre d’un ouvrage, au nombre très limité,
édité par Philippe Maudoux de Florennes.
Cette brochure de 14 pages contient 12 reproductions à partir de
1867. Elle relate la constitution de ce corps d’armée, ses déboires,
ses succès jusqu’à l’ultime assemblée des survivants en 1910.
Vous la recevrez par voie postale si vous versez 345 francs
au compte 000-0086147-11 de l’auteur.
❏
ASSOCIATION
DES
8
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
15
17
Presles :
Un quart de siècle
au service de saint Remy
Liège :
Fêtes de Wallonie
16
Hanzinne :
Ouverture exceptionnelle
de la châsse de saint Oger
Une a
fest
14
Pontaury :
25e anniversaire
de la Marche Saint-Antoine
et 100e anniversaire du drapeau
ASSOCI
13
DE
MARCHES FOL
D
Loverval :
25 ans pour la Jeune Compagnie
et 10 ans pour les Infirmières
L ' ENT R E
E
MEU
12
Châtelineau :
Bivouac en son et lumière
pour le 35e anniversaire
de la Jeune Garde Impériale
e
40 anniv
de l’Association des M
de l’Entre-Sam
10
11
Chastrès :
3 bénédictions
pour la Saint-Roch 2000
Le Roux :
Inauguration du monument des conscrits
et 20e anniversaire
de la Marche Sainte-Gertrude
9
Sart-Eustache
20e anniversair
de la Marche Saint-
ASSOCIATION
DES
9
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
1
Philippeville :
Joyeuse Entrée de Leurs Altesses Royales
Philippe et Mathilde, avec la participation
de la Marche Saint-Denis de Roly
(8 mars 2000)
année
tive !
2
Florennes :
“Témoignages de Folklore” pour le
40e anniversaire de l’Association.
Animation par la Marche Saint-Walhère
d’Hemptinne (11 mars 2000)
3
Châtelet :
Exposition-conférences-concert
pour le 40e anniversaire
de la Marche Saint-Roch
IATION
ES
LKLORIQUES
4
E
E-S A MB R E
ET
USE
Walcourt :
125e anniversaire du couronnement
de Notre-Dame
Mettet :
Inauguration du monument
“Aux Marcheurs”
versaire
Marches Folkloriques
mbre-et-Meuse
:
e
-Roch
5
6
Villers-deux-Eglises :
Exposition “un siècle de vie au village
et 100 ans de Saint-Pierre”
8
7
Jumet 1380 - 2000
Edition spéciale des affiches connues.
Hommages des Madeleineux
Florennes :
175e - An 2000
SS. Pierre et Paul
ASSOCIATION
DES
10
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Service traiteur - Plats à emporter - Mariages - Communions - Lunchs - Barbecue...
(pas de droit de bouchon)
PRIX SPECIAUX AUX COMITES, CLUBS, MARCHEURS
Rue de Dinant 37 - 6280 GOUGNIES - Tél./fax 071 504 116
Rue de l’Estroit 9a - 5640 METTET - Tél. 071 729 482
ASSOCIATION
DES
11
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Walcourt :
hommage à Notre-Dame
ROGER GOLARD
C
ette année 2000, la paroisse de
Walcourt fêtait le 125 e anniversaire du couronnement de
la statue de Notre-Dame. A cette
occasion, Robert Hunin, “un enfant
de Walcourt”, un Marcheur, a écrit :
Hommage de la Marche
à Notre-Dame de Walcourt
Majestueuse dans sa robe de brocart,
Sous sa couronne d’or ciselée avec art,
La Vierge, confiée à des épaules solides,
Regarde défiler ses troupes intrépides.
L’argent patiné de son visage sourit,
Et sous le velours, son cœur s'émeut et frémit
Quand soudain, par-dessus la rumeur générale,
Sonnent les accents d'une marche triomphale.
Fendant la foule comme navires en mer,
Roulant de gauche à droite, au lent rythme de l'air,
Les pelotons graves, majestueux, s'avancent,
Ensorcelés par l'irrésistible cadence.
Armes au bras, sabres au clair, chevaux fringants,
Uniformes chamarrés sur pantalons blancs,
Ondoyants panaches, guêtres immacuIées,
Rendent les honneurs à leur Dame vénérée.
La magie de l'heure a clos tous les discours,
Rehaussant de silence le départ du tour.
Il n'est plus que des notes, chaudes, volontaires,
Et au sol, le raclement du pas militaire.
Comme chaque année, Marie se souvient
Du second siècle et de Materne, le grand saint,
Dont le talent sculpta dans le bois son image,
Céleste rempart contre périls et nuages.
Sept fois, dit-on, son sanctuaire s'enflamma,
Sept fois, une main obligeante la sauva.
Dieu dut même, à l'occasion, envoyer ses anges
Qui la déposèrent en un endroit étrange.
Un lieu dit “Jardinet” et les bras d’un bouleau
Lui prêtèrent, généreux, asile et repos.
Le comte Thierry pour alléger sa détresse.
D’une abbaye, sur le champ, lui fit promesse.
Avec son peuple, elle souffrit les invasions,
Les guerres, la peste, le vol, les destructions,
Toujours à l’écoute des misères humaines,
Soucieuse d’aider ceux qui lui livraient leurs peines.
Les années ont fui, le calme est revenu.
Aujourd’hui, elle peut goûter l’hommage rendu
Et, bien qu’attentive aux innombrables prières,
Savourer la prestation de sa garde altière.
Robert Hunin.
125e anniversaire du couronnement
de la statue de Notre-Dame.
ASSOCIATION
DES
12
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
CHAUFFAGE
ET SANITAIRE
• Installation
• Entretien
• Dépannage
André
LOOZE
20 ans d'expérience
Reconnu par le Ministère de la Région Wallonne
Rue de Dinant 41
6280 GOUGNIES
(Gerpinnes)
✆ 071 502 438
Dal Cero André
Location - Vente - Réparations
Tromblons et fusils de Marche
Rue des Français 149 - 6200 CHATELET
Tél. et fax 071 387 197 après 17 heures
ASSOCIATION
DES
13
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Marche Saint-Jean - Mettet
Inauguration du
“Monument aux Marcheurs”
VICTOR DELACROIX
V
ingt-cinq juin 2000 ! Onze
heures ! Après la messe du
souvenir au cours de laquelle
chaque officier de peloton rappelle
les noms de ses anciens Marcheurs,
une foule de sympathisants et de
spectateurs attentifs se presse
devant la maison communale pour
un événement qui marquera l’histoire de la cité des “D’Jobins” et de la
Marche Saint-Jean en particulier. En
effet, les officiers entourés de tous
les Marcheurs et accompagnés par la
Fanfare Royale Sainte-Cécile vont
procéder à l’inauguration du
“Monument aux Marcheurs”, qui sera
béni par l’abbé Liessens, curé de la
paroisse.
Après le discours du président, le
bourgmestre félicite et remercie les
membres du comité de la Marche
pour leur initiative et insiste sur le
travail réalisé par Pierre Igot,
maître-sculpteur de la pierre. La
cérémonie se clôture par un dépôt
de fleurs aux sons de la célèbre
marche napoléonienne “Marengo”.
Discours de
Maurice Lamblot, président
Chers amis Marcheurs,
Mesdames et Messieurs,
Si nous sommes réunis aujourd’hui sur
la place Meunier, c’est pour rendre un
hommage tout particulier à nos anciens
Marcheurs, que nous les ayons côtoyés
depuis les 25 années d’existence de la
Marche Saint-Jean ou qu’ils aient escorté la belle et grande procession Saint-Job
ou bien encore qu’ils aient participé à la
Saint-Feuillen de Fosses en 1900 ou
encore avant, puisque nous avons pu
lire un article dans le dernier bulletin
des Marcheurs de l’Entre-Sambre-etMeuse qui relatait le décès du sergentsapeur en 1879.
C’est vrai qu’on a toujours marché à
Mettet mais pas toujours de manière
constante. Le drapeau de la Jeune
Marche Saint-Job en est un exemple;
nous fêtons cette année son cinquantenaire. Si celui-ci est resté 10 ans remisé
dans sa penderie, il nous fut remis par
son responsable au soir de la Saint-Jean
1978 et depuis ce jour, il fait partie intégrante du peloton des sapeurs.
Si depuis 1975 notre Marche a prospéré,
nous le devons à ses fondateurs et à ceux
qui se sont transmis le flambeau.
Je citerai les anciens membres du comité
et officiers qu’étaient Willy, Christian,
Aimé, Fabrice, Jean, Emile et JeanLouis, tous trop tôt disparus, et dont la
plupart seraient encore avec nous, pour
célébrer cette belle fête qu’est la SaintJean. En pensant à eux et à tous nos
anciens Marcheurs, nous éprouvons
bien sûr un sentiment de tristesse mais
nous devons aller de l’avant. Ne dit-on
pas : «Tambours! En avant, marche !»
Sentiment de tristesse mais mêlé d’une
grande joie, celle de voir enfin se concrétiser un projet dont l’idée fut lancée un
après-midi d’août 97.
Chaque homme veut laisser des traces de
(suite page 14)
ASSOCIATION
DES
14
MARCHE SAINT-JEAN - METTET
son passage sur terre. «L’homme a
voulu écrire son histoire dans le verre et
dans la pierre». Et bien c’est chose faite
aujourd’hui et nous découvrons une
œuvre d’art réalisée par Monsieur Pierre Igot d’Ermeton-sur-Biert.
Nos remerciements vont aux responsables des travaux de rénovation de la
place, à Monsieur Pierre
Igot qui a travaillé
d’arrache-pied pour que
ce monument soit prêt
aujourd’hui, à Monsieur
le Curé pour sa précieuse
participation, à la
Marche Sainte-Rolende
de Biesme qui a répondu
favorablement à notre
demande d’avancer sa
sortie d’une semaine, aux
généreux donateurs, à la
population et enfin aux
membres de la Marche
Saint-Jean qui ont tant
œuvré pour réaliser ce
projet.
Avec ce monument, nous
laissons un message aux
générations futures, un
message d’attachement à
notre folklore et à ses traditions. Nous plaçons en
notre jeunesse l’espoir de
voir demain se perpétuer
la Marche à Mettet, qui
fait partie de notre beau
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
(suite de la page 13)
folklore régional que sont les Marches de
l’Entre-Sambre-et-Meuse.
Par cette inauguration, nous tenons à
immortaliser le souvenir des générations, à encourager les jeunes en leur
demandant d’être fiers de ce qu’ils sont
et de ce qu’ils font, d’être fiers d’être
Marcheurs en rendant les honneurs et
en respectant les traditions.
❏
ASSOCIATION
DES
15
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Trois bénédictions
à Chastrès,
le 15 août 2000
OMER MATHIEU
Extrait de l’allocution de Monsieur
l’Abbé J.-M. Collard-Bovy
“ Le comité de la Marche Saint-Roch me
demande de bénir l'étendard des grenadiers, l'étendard des gendarmes et la
bêche du peloton des sapeurs. Je voudrais tout d'abord bien préciser ce
qu'est une bénédiction, pour que cela
n'ait pas l'air d'un geste magique dont
la portée nous échappe. Le mot “bénédiction” vient de la fusion de deux mots
latins “BENE” et “DICERE” qui signifient “Dire du bien”. Une bénédiction,
c'est donc l'occasion de dire du bien de
l'objet que l'on va bénir. Ainsi, si l'on
bénit une maison ou une voiture, c'est
l'occasion d'exprimer sa joie de posséder
une maison ou une voiture et de l'apprécier.
Aujourd'hui, il s'agit de bénir deux
fanions et une bêche. Le bien que l'on va
en dire, c'est de souligner que ce sont là
des signes, des symboles, des repères
pour le ralliement des pelotons avec tout
ce que cela comporte d'amitié, de fraternité... mais aussi de discipline et d'unité... en bref, les signes d'un idéal commun qu'un groupe de Marcheurs
s'engage à vivre ensemble, en peloton.
Mon souhait, en bénissant ces trois
emblèmes, consiste donc dans le fait que
tous ceux qui sont concernés, soient
vraiment des gars unis dans l'amitié,
qu'ils forment une bande de chics types
toujours prêts à s'entraider... “
❏
ASSOCIATION
16
DES
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Arrigo PELLIZZARI
Ancien officier des tromblons
de la Marche Sainte-Rolende de Gerpinnes-Centre
décédé le 9 novembre 2000 âgé de 79 ans
Bernard STAQUET
Ancien tambour-major de la Marche Ste-Rolende de Joncret
et sapeur de la Marche Ste-Rolende des Flaches
décédé le 21 septembre 2000 âgé de 45 ans
Guy DANZE
Ancien officier des zouaves de la Compagnie
des Rouges de la Marche St-Pierre de Florennes
décédé le 3 octobre 2000 âgé de 59 ans
François MATHY
Ancien officier de la Jeune Marche Saint-Roch de Châtelet
et ancien tambour-major des Voltigeurs d’Elite de Châtelet
décédé le 14 août 2000 âgé de 49 ans
ASSOCIATION
DES
17
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Stéphane SAINTHUILE
Marcheur de la Marche Sainte-Remfroid
de Pry-lez-Walcourt
décédé le 8 août 2000 âgé de 39 ans
Abbé Michel d’OULTREMONT
Chapelain des Madeleineux
décédé le 12 avril 2000
âgé de 67 ans
Fernand HENDSCHEL
Officier des voltigeurs
de la Marche Saint-Pierre de Biesmerée
décédé le 11 juillet 2000 âgé de 60 ans
André FREDERICKX
Ancien sapeur
de la Marche Saint-Roch et Saint-Frégo d’Acoz-Centre
décédé le 18 août 2000 âgé de 73 ans
ASSOCIATION
18
DES
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
ASSOCIATION
DES
19
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
620 ans de Madeleine :
une édition spéciale,
un hommage à Orsini Dewerpe,
adieu à Michel d’Oultremont,
merci à Auguste Desy
MICHEL RANWEZ
L
es Amis de la Madeleine ont
édité une série de dix cartes postales dont neuf représentent les
anciennes affiches connues du Tour.
La première date de 1930 et est signée
Henri Locus ; elle coïncide avec le centenaire de l'indépendance de la Belgique.
Première affiche connue du Tour de la
Madeleine, signée Henri Locus - 1930.
Pierre Arcq(1) explique :
« Avant cela, les Jumétois marchaient
pour eux-mêmes et ne faisaient pas de
publicité en dehors ».
Il faut attendre la fin de la seconde
guerre mondiale pour qu'un effort de
propagande apparaisse. On peut alors
admirer de véritables créations artistiques que l'on doit au peintre Fernand Thon, enfant du pays.
Une autre figure de Jumet est sans
conteste Orsini Dewerpe(2). Instituteur,
musicien, il compose « En Wallonie ».
C'est le premier véritable hymne wallon, porteur d'un esprit wallon, couvrant toute la Wallonie.
Dommage qu'on l'ait oublié à Namur,
mais les Madeleineux lui ont rendu un
hommage mérité.
Hommage aussi, honneur et reconnaissance pour Michel d'Oultremont.
Il a été pendant 34 ans le curé de
Notre-Dame de Heigne. Homme d'action, il mobilise Jumet.
“ Rester en éveil dans un temps de crise
en passant :
- de l'inconscience à la lucidité ;
- du fatalisme à la prise de responsabilité;
- de l'individualisme à la solidarité ;
- d'un regard crispé sur le passé à un
regard tourné vers l'avenir ;
- de la peur à l'audace ;
- de la tristesse à la joie. “
Très vite, il comprend ce qu'est la
Madeleine pour les Sarrasins, les
Jumétois et les gens des environs : le
ciment de la vie sociale, le temps des
rencontres et du partage. Présent au
sein de l'Etat-Major de la Marche, il
redonne un sens nouveau au pèlerinage en l'honneur de Marie-Madeleine.
“ Pèleriner ensemble à travers campagnes
et villages, faire le tour de la Madeleine,
c'est suivre un chemin qui sort de nousmêmes et qui nous conduit vers les autres.
Rencontrer ceux qui meurent de solitude,
(Suite page 20)
ASSOCIATION
DES
20
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
620 ANS DE MADELEINE
(suite de la page 19)
fraterniser avec les plus timides, redonner
la confiance à ceux qui n'espèrent plus,
encourager les sociétés militaires, c'est
notre façon d'exprimer notre foi et
l'amour de notre folklore. “
Adieu Curé, on t'aimait bien, tu sais!
Aujourd’hui, le doyen des Madeleineux est Auguste Desy. A 87 ans, il
totalise officiellement 70 années de
participation mais bien davantage
dans la réalité.
Notre tirailleur algérien se souvient de
la belle époque :
“ Parmi les Marcheurs, beaucoup étaient
des souffleurs de verre : c’était des gens
qui buvaient énormément, ils n’étaient
jamais saouls ; le lundi matin, on n’était
pas encore rentré “.
Sacré Auguste !
(1) Pierre Arcq est le secrétaire des Amis de la
Madeleine et dépositaire des cartes postales (tél. 071.342.426) - rue Anseele 25 à
6040 Jumet.
(2) Lire “A la recherche d’un hymne wallon”
par Philippe Mac Kay - Almanach carolo
1999 - Editions Quorum à Gerpinnes.
❏
Anne-Catherine Jouniaux, cantinière des sapeurs, et Bertrand Baurin, grenadier, ont uni leur destinée
à Chastrès ce 27 mai 2000, escortés d’une imposante délégation de la Marche Saint-Roch.
BULLETIN SOCIAL
Rue Renkin 35-37 - 4800 VERVIERS - Tél. 087 293 610 - Fax 087 293 637
Depuis 49 ans, pour des milliers d’abonnés répartis dans tout le pays, le BULLETIN SOCIAL «épluche», défriche
et commente, chaque quinzaine, à peu près tout ce qui s’écrit en Belgique. Du moniteur à la revue de quartier,
en passant par les documents parlementaires, revues professionnelles, organes d’associations, circulaires administratives, etc..., c’est plus de 200 publications que le BULLETIN SOCIAL dépouille, analyse et restitue à ses
lecteurs en un langage toujours clair et accessible dans un temps record. Voulez-vous en savoir plus ? renvoyez-nous votre adresse et vous recevrez, sans engagement, quelques spécimens du BULLETIN SOCIAL.
Abonnement annuel (22 numéros) : 2.710 FRANCS BELGES TVA COMPRISE
ASSOCIATION
DES
21
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Hanzinne,
le 17 septembre 2000 :
un événement d’Eglise
exceptionnel
LE COMITE DE REDACTION
I
l n'est pas courant d'assister à l'ouverture d'une châsse contenant les
reliques d'un saint. C'est pourtant
ce qui s'est déroulé à Hanzinne dans le
cadre du Jubilé de l'an 2000.
Un saint protecteur
Composé par des moines bénédictins,
un cantique rappelle l'histoire d’Oger,
ce Danois dont la vie ne fut pas un
long fleuve tranquille. Chevalier à la
cour de Charlemagne, il tomba en disgrâce et rejoignit la Lombardie et son
roi Didier. Qui connaît Gerpinnes
associe directement cette cité à Rolende. Cette demoiselle était sans doute la
fille du dernier souverain lombard.
Elle refusa un époux et entreprit une
course éperdue, à l’issue de laquelle
elle perdra la vie. Après la défaite de
Didier face aux troupes de Charlemagne, Oger suivit le roi déchu mais
retomba finalement dans les bonnes
grâces de l'Empereur. Ce dernier lui
accorda le Brabant, le fit “Seigneur de
Hainaut” et propriétaire de plusieurs
domaines dont la terre d'Hanzinne.
L'intérêt du chevalier danois pour les
pauvres, les monastères et les églises
lui apporta toutes les indulgences par
lesquelles un saint homme de l'époque
pouvait être reconnu comme tel. La
date de sa mort est aussi celle où la
terre d'Hanzinne fut réunie à l'abbaye
de Soissons. Cependant, le Sire de Florennes ne l'entendit pas de cette oreille
et réclama ce bien qui, selon lui
appartenait à sa famille. Il fut
La sortie du sarcophage
(suite page 23)
ASSOCIATION
DES
22
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
cle
è
i
s
n
u
'
d
s
rs
u
e
Plu
h
c
r
a
M
des
e
c
i
v
r
e
s
u
a
Costumes militaires
MAISON
Meilleurs
vœux
pour l’an
nouveau
LECLERCQ
Rue des Ecoles 14 • 5651 TARCIENNE
Tél. 071 213 824 • Fax 071 218 197
ARMURERIE
Henri
FUSILS DE MARCHE - TROMBLONS - AMORCES ET POUDRE
•Baï
on
Rue de Philippeville 104 • 6120 NALINNES
•
Sab nettes
Tél. 071 215 033 • Fax 071 220 665
r
•Briq es
(1km après le rond-point du Bultia - direction Philippeville)
uets
1962
38
2000
Location de
fusils de Marche
et tromblons
Fabrications de :
• Tromblons
• Fusils
• Haches pour sapeurs
• Haches pour enfants
ASSOCIATION
DES
23
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
HANZINNE, LE 17 SEPTEMBRE 2000
contraint par saint Arnould de rendre
à César ce qui appartenait à César.
On ne connaît pas actuellement la date
de la “mise en châsse” des reliques de
saint Oger. Une chapelle est le témoin
de ce culte qui, depuis plus de 400 ans
glorifie cet enfant du Nord, venu se
retirer au beau pays de l'EntreSambre-et-Meuse.
(suite de la page 21)
Vierge Noire pèlerine de Walcourt a
renforcé leur demande auprès de
l’évêché qui a donné son accord à titre
exceptionnel. Monsieur le Vicaire
Général, l'abbé Bayet, et les autorités
religieuses du doyenné de Walcourt
ont conduit cette cérémonie particulière. Dorénavant, selon le vœu des
comités organisateurs, la châsse sera
ouverte tous les 50 ans afin qu'il y ait
Reconstitution du squelette par les Docteurs Delzenne de Walcourt et Petit de Florennes,
assistés par Claudine Marchal, infirmière d’Hanzinne. L’opération se déroule sous les
regards attentifs du Vicaire Général Bayet et de Maurice Lanotte, menuisier.
Déjà 26 ans !
Ouverte pour la dernière fois le 18
août 1974, la châsse de saint Oger ne
devait théoriquement plus livrer son
contenu que 75 ans plus tard. Depuis
lors, plusieurs comités se sont réunis
et, constatant que l’œuvre d’art avait
grand besoin d'être restaurée, ont proposé d’ouvrir la châsse en cette année
du Jubilé. Le passage à Hanzinne de la
toujours des témoins de la précédente
ouverture.
Une foule compacte
Parti de la salle paroissiale, un long
cortège s'est dirigé vers l'église SaintGeorges où s'est déroulé l'événement.
Ce cortège était précédé de deux chevaux tirant une carriole dans laquelle
(suite page 25)
ASSOCIATION
DES
24
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Restaurant
&
le Sambre
Meuse
TOUS NOS PLATS
A EMPORTER :
- 10 %
Grillades
Pizzas aius
feu de bo
Face à l’église de Gerpinnes
Tél. 071 502 659
E t s S i m o n s - Te n r e t
LOCATION DE COSTUMES MILITAIRES
Rue E. Jacques 1 - B-6280 GERPINNES
Tél. et fax 071 501 372
Magasin ouvert de 9 à 12h. et de 13 à 19h.
Le samedi jusqu’à 17 h. - Fermé le dimanche
ASSOCIATION
DES
25
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
HANZINNE, LE 17 SEPTEMBRE 2000
avait pris place le porte-drapeau des
gendarmes du 1er Empire d'Hanzinne.
Les autorités civiles suivies d'une
délégation de la Marche Saint-Oger et
de la fanfare “l’Avenir d’Hanzinne”
marchaient au pas devant une impor-
(suite de la page 23)
Le grand moment !
Après que Monsieur de doyen Pivetta
ait parlé de cet événement d'Eglise
exceptionnel, le Vicaire Général invita
Monsieur Lanotte, un menuisier local,
à enlever les 4 vis fixant le couvercle
de la châsse et à déposer
celui-ci sur une table
annexe. A l’intérieur,
une cassette métallique
entourée d'un ruban
rouge scellé que l'abbé
Bayet coupa, avant
d'ôter le couvercle et
d'extraire la première
pièce : une enveloppe,
elle aussi scellée, contenant un parchemin
datant du 30 août 1892
reprenant le procès-verbaI du déroulement de
cette première ouverture
dont on ne sait si elle fut
publique. Des inscriptions du XIIIe siècle et un
texte latin font état de la
vénération des habitants
pour saint Oger depuis
le Moyen Age. Une fiole
scellée, elle aussi, mais
beaucoup plus récente
contient un parchemin
daté du 18 août 1974.
C’est la reconnaissance
Le squelette reconstitué,
sous la garde des majors
d’Hanzinne, Michel Anuset
et Patrice Vandorpe.
tante représentation des drapeaux de
l’AMFESM (Thy-le-Bauduin, Pry,
Biesme, Hymiée, Hemptinne, SaintAubin, Morialmé, Châtelet, Thy-leChâteau, Yves-Gomezée, Silenrieux,
Fromiée, Presles, Hanzinelle, Acoz,
Villers-Poterie, Gougnies, Virelles...).
scientifique par 3 médecins de la présence d'un squelette presque entier
dans la châsse. Les personnalités
civiles et religieuses de l'époque
avaient apposé leur signature au bas
du document. Au verso, figurait
(suite page 26)
ASSOCIATION
DES
26
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
HANZINNE, LE 17 SEPTEMBRE 2000
l’inventaire des différents ossements
de ce squelette. Cette année, ce sont
les Docteurs Delzenne de Walcourt et
Petit de Florennes qui ont procédé à la
reconstitution. Madame Lamort, une
infirmière du village les a aidés dans
leur travail de puzzle. Pendant ce
temps, la chorale paroissiale entonnait
des hymnes de circonstance dont le
célèbre cantique à saint Oger d'Hanzinne.
Au signal de l'adjudant de compagnie,
les drapeaux ont rendu hommage aux
(suite de la page 25)
reliques parfaitement disposées sur le
drap brodé. Plusieurs centaines de
pèlerins leur ont emboîté le pas alors
que les fifres et tambours ne cessaient
de célébrer l'événement qui s'est terminé par la remise en place des ossements et la fermeture de la châsse.
❏
Cet article paru dans “La Nouvelle Gazette”
est publié avec l’aimable autorisation de
Suzanne et Claude Baudouin, correspondants du quotidien à Florennes.
heurs,
ortée à
c
r
p
a
p
.
a
e
M
z
c
résen e vous ave
p
Chers
e
r
t
o
r v ignité qu
igné es
u
o
o
m
p
é
i
t
c
d
vez dèles et l
a
Mer ci pour la
s
u
o
i
v
Mer rémonie. respect que orités, les f
la cé ci pour le er, les aut
Mer s saint Og athisants.
fière
t
e
e
r
p
s
e
env reux sym
heureu
t
s
b
e
m
e
no
mort.
sial
a
s
i
L
o
r
e
a
Pierr
uipe p
q
n
é
’
a
l
e
e
Tout us.
ne et J
i
d
u
a
l
C
de vo
ASSOCIATION
DES
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
27
Une belle famille de Marcheurs dans la Compagnie Sainte-Rolende de Gougnies.
Les cinq frères Monnoyer avec leurs fils lors de la Pentecôte 2000.
Notre président Michel Piérard a reçu dernièrement une jolie carte postale émanant d’une
jeune fille de Cerfontaine. Cette dernière avait été blessée lors de la Marche. Johanne a
envoyé un petit mot de remerciement pour l’attention que nous lui avons portée.
ASSOCIATION
DES
28
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
B U R E A U
D E
C O U R TA G E
COLLIN-PAREZ
ASSURANCES - PRETS - PLACEMENTS
TARIF AUTO TRES AVANTAGEUX
POUR LES PLUS DE 30 ANS
HABITANT LES ENTITES DE
CHATELET, AISEAU-PRESLES, GERPINNES, METTET
ET FOSSES-LA-VILLE
Rue Marin 3 - 6200 CHATELET
Tél. et fax 071 387 654
d
n
a
lF am New
Articles vestimentaires
de tous âges et tous usages
•
POUR NOS MARCHEURS :
Pantalons blancs : Diolen - Coton
Gants blancs et mitaines
Capes en plastique transparent
Textil
es
Rue Histace 1a
GERPINNES-CENTRE
Tél. 071 504 291
Ouvert de 8.30 à 12.30 h.
et de 14 à 19 h.
Fermé le dimanche
ASSOCIATION
DES
29
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Liège,
le 17 septembre 2000
MICHEL DERENNE
R
éveillés par le coq wallon,
appelés par son cousin gaulois, les Marcheurs débarquent. La République libre d'OutreMeuse devient « Impériale » au
Royaume de Belgique.
10 heures: messe militaire en l'honneur de saint Lambert, patron de la
Principauté.
11 heures: salves commandées par le
curé de Saint-Pholien et Jean-Denys
Boussart, président de la Fédération
des Groupes Folkloriques Wallons.
15 heures: tirs de campes. Flanqueurs de Beignée - Grenadiers de
Florennes - Artilleurs de Châtelet,
entraînés par la batterie d'Hanzinelle, soutenus par la fanfare de Berzée,
défilent à travers la Cité, plus ardente que jamais.
Des milliers de personnes applaudissent, certaines marquent leur respect quand passent les Aigles. On
entend des cris: « Bravo ! Merci les
grognards ! Vive la Wallonie ! »
Dans la cour du Palais des PrincesEvêques, on se bouscule et il est difficile de manoeuvrer. Soyons prudents pour la décharge et le feu de
file des artilleurs. Un « vieux de la
vieille » nous rend les honneurs, il
porte un habit de gendarme des
années 50. Marches militaires belges
et françaises - le Chant des Wallons la Brabançonne - la Marseillaise
entretiennent notre fierté ; ensuite
nous visitons les différentes confréries, moment très agréable.
Voici, à nouveau, notre brave pandore:
« - D'où es-tu, valet ?
- De Biesme ! Dans l'Entre-Sambre-etMeuse !
- C'est le pays des Marches chez toi !
J'aime bien les Marcheurs et chaque
année, je les salue. J'aurais voulu leur
offrir une gaillarde.
- C'est quoi une gaillarde ?
- Une gaillarde ! la fleur des Wallons ».
C'est vrai que chacun de nos
gaillards méritait bien sa gaillarde.
❏
Le saviez-vous ?
Une fleur pour la Wallonie.
La Royauté a le lys.
L'Empire a la violette.
Bruxelles a l'iris.
La Wallonie a la gaillarde.
Elle ressemble à la marguerite et a
les couleurs du drapeau wallon :
jaune et rouge.
Le 13 juillet 1913, le roi Albert 1er et
la reine Elisabeth font leur “Joyeuse
Entrée“ à Liège. Pour marquer l'événement, l'Union des Femmes de
Wallonie offre à notre souveraine un
tableau représentant une gaillarde,
et organise une vente de “la fleur des
Wallons“, au profit du Musée de la
Vie Wallonne.
François Bovesse crée ensuite “la
gaillarde d'argent“, pour honorer les
grands serviteurs et défenseurs de la
cause wallonne.
❏
ASSOCIATION
DES
30
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
E
lectricité
M.j.
scri
INSTALLATIONS • TRANSFORMATIONS
PARLOPHONE
Jacques MAUDOUX
Quartier de la Fontaine 11 • 5620 Hemptinne (Florennes)
Tél. 071 666 052 • Fax 071 668 520
NCRET
JO
DE FAG
AS
T ★★★
NE
★★★★
★★
★★ HAR
★
LOCATION DE CHEVAUX POUR
MARCHES ET SAINT-HUBERT
• VENTE ET ACHAT
DE CHEVAUX ET PONEYS
• STAGES ET LEÇONS D'EQUITATION
Guy VANOLST
Rue de Fagnet 73
6280 JONCRET
✆ 071 504 349 (le soir)
075 721 361
Nombreuses références
ASSOCIATION
DES
31
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
Où est donc passé le major ?
Photo prise lors d’une Saint-Feuillen à Fosses-la-Ville.
(Photo transmise par Victor Delacroix, Mettet)
Trois petits cousins zouaves de la Marche Saint-Pierre de Morialmé
(Photo transmise par Myriam Lemaire, Hanzinne)
ASSOCIATION
32
Symbolisme des retraites
aux flambeaux
dans nos Marches
ROGER FOULON (*) - 1976
U
n bûcher est allumé dans la
cour. La population et les
Marcheurs y plongent leur
torche qui flambera durant toute la
parade nocturne. La foule s'ébranle à
la suite des tambours qui battent
inlassablement la même sonnerie,
relayés parfois par des musiciens
jouant sans fin un thème connu de
tous et repris en choeur.
Dans une bousculade joyeuse, des
farandoles se nouent et se faufilent
parmi la cohue dansante. Au gré des
rues étroites du Bourg, le long cortège ponctué de cent feux accomplit
ainsi un circuit qui le ramène sur la
place communale. Les moignons
incandescents des torches sont rassemblés en tas. Une ronde endiablée
s'organise autour du bûcher. Après
extinction du foyer le cortège se
remet une dernière fois en route et
gagne la chapelle érigée en l'honneur
de saint Roch. Tandis que les tapins
demeurés sur le parvis de l'oratoire
tambourinent inlassablement le “pas
ordinaire“, des pèlerins, par centaines,
viennent, à petits pas glissés, clôturer
une journée bien remplie, en vénérant les reliques du thaumaturge et
en déposant, sur un plateau, une
pièce de monnaie en guise d’offrande. Depuis quelques années, ce rite
nocturne du feu est aussi pratiqué à
Thuin, en prélude à la Marche SaintRoch. Le samedi soir, toute la popu-
DES
MARCHES FOLKLORIQUES
DE
L ' E N T R E-S A MB R E
ET
MEUSE
lation est invitée à se rassembler sur
les anciens remparts de la haute ville.
Chaque compagnie y délègue sa batterie. Les cloches carillonnent au beffroi. Au crépuscule, sur la base d'une
ancienne tour de guet, un bûcher est
bientôt allumé. C'est aux flammes de
celui-ci que le maire et le curé, puis à
tour de rôle, d'autres autorités, viennent allumer le brandon leur permettant de bouter le feu aux “campes”. Il
s'agit de boîtes d'artifice en acier. On
emplit de poudre noire ces cylindres
creux et on les bouche à l'aide de
papier fortement pressé. Une mèche
passant par un petit trou de la culasse permet d'enflammer la poudre et
de provoquer des déflagrations
assourdissantes. Immédiatement
après une volée de campes, des centaines de torches sont distribuées.
Des cortèges se forment, agglutinés
autour des batteries. Par des voies
tortueuses menant au coeur de la
cité, ces groupes qu'étoile le feu des
flambeaux portent ainsi vers la vallée
le signe des réjouissances. Regroupée
auprès
du
monument
“Au
Marcheur”, la foule applaudit alors le
président du comité organisateur
annonçant que “les festivités de la
Saint-Roch sont officiellement commencées”. Des retraites aux flambeaux
similaires sont organisées à l'occasion
des Marches dans plusieurs localités
d'Entre-Sambre-et-Meuse. Elles sont,
sous l'apparence sacrale du feu, le
symbole de la pérennité des coutumes ainsi que les prémices ou
l'apothéose de la joie toujours mêlée
aux cultes ancestraux.
❏
(*) Extrait de “Marches militaires et folkloriques
d'Entre-Sambre-et-Meuse”. Editeur: Paul
Legrain à Bruxelles.

Documents pareils

Compo 162 - Association Royale des Marches Folkloriques de l

Compo 162 - Association Royale des Marches Folkloriques de l Rue Renkin 35-37 - 4800 VERVIERS - Tél. 087 293 610 - Fax 087 293 637 Depuis 50 ans, pour des milliers d’abonnés répartis dans tout le pays, le BULLETIN SOCIAL «épluche», défriche et commente, chaq...

Plus en détail

N°181 - Association Royale des Marches Folkloriques de l`Entre

N°181 - Association Royale des Marches Folkloriques de l`Entre Revue trimestrielle éditée par l'Association des Marches Folkloriques de l'Entre-Sambre-et-Meuse (association reconnue par le Ministère de la Communauté Française sous le N° 21/252/1). Internet : w...

Plus en détail