Mise en page 1 - Agenda Stéphanois

Commentaires

Transcription

Mise en page 1 - Agenda Stéphanois
GRATUIT
C U LT U R E &
LOISIRS DE
ST-ETIENNE
ET SA REGION
RENDEZ-VOUS
ELECTRO
DU 29 OCTOBRE AU 11 NOVEMBRE 2014
Avec le duo Total RTT, Daniel Brothier, saxophoniste
et DJ Izwalito, découvrez l’histoire des musiques
électroniques d’Erik Satie à Jeff Mills et voyagez entre
New-York, Chicago et l'Europe à travers la collection
d’art minimaliste américain du musée. Ces deux
rendez-vous sonores complémentaires invitent à
porter un autre regard sur la création contemporaine.
L’Agenda STéphanois est imprimé dans la Loire...
JEUDI 6 NOVEMBRE
18H30
DIMANCHE 9 NOVEMBRE
16H
RENCONTRE : PAUL- MARIE CLARET, DIRECTEUR DU MÉLIÈS
DÉCOUVERTE RESTO : L’ABSINTHE CAFÉ, SAINT-ÉTIENNE
WWW.LAGENDA.NET : L’AGENDA ET SES SUPPLÉMENTS EN PDF
Total RTT
Infos
Tarifs : 6,20 ¤ / 4,60 ¤ /
gratuit avec la carte abonnement annuel
Réservation conseillée : T. 04 77 79 70 70
ou [email protected]
ou www.mam-st-etienne.fr
N°466
pour le prochain numéro, les infos
pour la redaction sont à rendre
au plus tard mardi 04/11 sur le site
internet : www.lagenda.net
ou : [email protected]
p7 r.d.v. loire tourisme 4ci-contre
42
nouvelle
44
calendrier
46
mag’
rencontres
410
416
infos
418
cinéma
événement
P9 critiques
420
babylon circus
sélection librairie de paris421
422
réaction
424
théâtre
426
musique
429
musées-expos
433
rencontre
P10 événements
436
horaires
cinéma
paul-marie claret
442
annonces
événement
manu adam
découverte
l’absinthe café
P68
sports et loisirs
beauté - bien-être
resto alentours
resto st-étienne
bar pub discothèques
coquin
découverte resto
468
Directeur de la Publication : Dante Ricci / Publicité : Jean-Pierre Thizy - Nicole Jourget - Jean-Philippe Giraud / Infographiste :
David Chuzeville / L’AGENDA STEPHANOIS est édité par : S.A.R.L DERIMONT & PREVAL, 38, rue Pointe Cadet, 42000 SaintEtienne / Internet : www.lagenda.net - Téléphone : 04 77 37 86 37 - e-mail : [email protected] / Siège social : 34, rue Paul
Cotte - St-Etienne - Abonnement : 40€ (Annuel), 30€ (Semestriel)- Pour les abonnements ou la rédaction s’adresser à :
DERIMONT & PREVAL, 38, rue Pointe Cadet - 42000 Saint-Etienne - Impression : Chirat - 04 77 63 25 44 /
Dépôt légal : 4ème trimestre 2014 - N° ISSN : 1169 - 467X - Tirage : 10 000 exemplaires. L’Agenda Stéphanois
est une revue gratuite, et de ce fait interdite à la vente. La rédaction n’est pas responsable des pertes ou de la
détérioration des textes, publicités ou photos, qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Toute
reproduction, même partielle de L’AGENDA STEPHANOIS est interdite.
Des infos tlj sur nos coups de cœurs, des
bons plans, des restos ? Suivez-nous sur
twitter : @ag_stephanois et
facebook : lagenda.stephanois
2
D
nouvelle
Baby Sitter
epuis quelque temps déjà, j’ai décidé de ne
plus offrir aucun cadeau d’anniversaire à
mes proches, en revanche je leur offre du
temps leur offre du temps. Ma façon de dire merde à
ce système pourri qui nous pousse à fêter n’importe
quoi et à dépenser le peu d’argent que l’État daigne
encore nous laisser. Pour le 60e anniversaire de ma
mère par exemple, je l’ai emmenée faire une mini
croisière sur le Rhône, avec arrêt guinguette et aprèsmidi musette. Elle a adoré, bien plus que n’importe
quel parfum à la mode que j’aurai pu lui offrir. Pour
les 35 ans de mon frère, j’ai repeint sa cuisine, par
exemple et pour les 30 ans de ma frangine, j’ai accepté
de garder sa fille de 6 ans, Lola, toute la semaine, le
temps pour elle d’effectuer, enfin, le voyage de ses
rêves, découvrir New York. Depuis toujours, ma
sœur souhaitait croquer la Grosse Pomme, à défaut
d’avoir le pognon pour l’accompagner, je lui ai offert
une semaine de garde de sa fille dans la mesure où le
père de Lola, un empaffé de première, s’est barré le
jour de son premier anniversaire… J’ai donc emménagé
dans l’appart de ma sœur situé en plein centre-ville
et pu découvrir ce à quoi ressemblait la vie d’une
jeune femme d’aujourd’hui de l’intérieur. C’est un
peu l’appart d’un mec, en plus propre et en plus
rangé. Le point d’orgue de la semaine devait être le
mercredi, jour de l’anniversaire de la « best friend »
de Lola. La petite en question s’appelait Maëlla, amalgame foireux, je suppose, entre Maëlle et Ella… L’imagination des parents n’avait plus aucune limite.
Les parents de Maëlla habitaient à 500 m de chez
ma sœur, dans un beau petit pavillon respirant le
bien être et le confort. Une famille modèle, en somme.
Le père de Maëlla était maître de conférences à la
Fac, autrement dit il n’en branlait pas une et sa mère
était sage femme. Autant, j’ai pu fantasmer sur les
infirmières, autant la profession de sage-femme n’a
jamais nourri mes délires. Lola était toute excitée,
c’était sa première vraie fête, elle s’était préparée
depuis la veille ! J’avais préparé un de ces gâteaux
au chocolat dégueu’ en sachet, mais la petite était
contente que son oncle adoré ait préparé quelque
chose ! Il faut bien peu de chose pour rendre heureux
un enfant. Je fis donc la connaissance de madame
la sage-femme, dont l’étonnante beauté était éclipsée
par un stress et une volonté de bien faire beaucoup
trop marquée. Je l’aurai bien sauté pendant que
papa était à la Fac, c’est pourquoi je pris soin de lui
laisser mes coordonnés, sait-on jamais. On me présenta les deux mamans d’Amandine, et je me rendis
ainsi compte que c’était le premier vrai couple de
lesbienne que je connaissais, je ne compte pas les
deux ou trois partouzes étudiantes auxquelles j’eus
le bonheur de participer et durant lesquelles tout et
tout le monde se mélangeaient. Malheureusement,
les clichés étaient tenaces et… vérifiés. Claudine, la
seconde maman, me fit penser à un sketch de
Coluche, vous savez l’histoire du camionneur. Il y
avait aussi la mère de Li-Ann, une petite vietnamienne
adoptée par un couple mixte, Myriam la mère était
Bretonne, et Ali, le père Kabyle, était toujours en déplacement à l’étranger, il travaillait dans l’exploration
pétrolifère, je crois. Ceci justifia ma seconde tentative
de placement auprès de cette petite rousse qui paraissait bien trop introvertie pour être complètement
honnête… La petite Li-Ann était superbe avec ses
grosses lunettes rouges qui mangeaient son visage
malicieux.
Blandine était, elle, accompagnée par sa bellemère, sa vraie mère, une naturopathe exotique ayant
refusé sa garde après son divorce. Son papa, un banquier bien sous tous rapports, s’était remarié avec
Jeanine, la fameuse belle-mère, belle plante d’une
quarantaine d’années, par ailleurs mamans de deux
autres garçons plus âgés. Vive les familles recomposées
pensais-je, moi, j’aurai bien voulu changer de papa,
mais c’était une autre histoire. Enfin, on me présenta
également Laurine, la maman de Manon, la peste
de la bande. Laurine se vantait d’être la meilleure
amie de ma sœur. Dans mes souvenirs, ma sœur
évoqua bien une ou deux fois, cette artiste peintre
complètement délurée et libérée qui avait vécu, un
temps, en communauté, si bien qu’elle ignorait qui
était réellement le père de sa fille. En même temps,
Manon était une magnifique métisse, et dans le lot
de ladite communauté, il me paraissait pas si compliqué de deviner la nature des spermatozoïdes qui
fécondèrent la jeune et pétulante artiste. Délurée,
pour sûr, Laurine l’était. Elle me proposa chaleureusement de la raccompagner, elle voulait me peindre
et elle était en pleine période de nus. On m’a toujours
dit que la politesse imposait que l’on ne refusât
aucune invitation aussi joliment formulée. Ce fut le
cas. Je finis donc la journée, nu comme un ver. N’en
déplaise à Eric Zemmour, la France changeait, aussi
bien dans sa composition ethnique dans ses structures
familiales. Fallait-il pour autant regretter l’époque
du Maréchal ? Je préférais me perdre dans l’insouciance d’une artiste qui savait parfaitement faire
corps avec son œuvre…
OFFRE D’ABONNEMENT
Je désire m’abonner pour une période de 1 an pour la somme de 40 E, ou 6 mois pour la somme
de 30 E (frais d’envois compris). Pour cela veuillez trouver ci- joint un chèque de
€, libellé
au nom de la société DERIMONT ET PREVAL, 38 rue Point Cadet, 42000 saint-etienne. Je recevrai
ainsi l’Agenda Stéphanois directement à l’adresse indiquée.
Nom - Prénom :
Adresse :
Téléphone :
4
calendrier
MERCREDI 29 OCTOBRE
QUAND JE SERAI GRAND
La Ricane - Jeune Public - 15 h et 16 h 15
LES CONTES DE LA CRYPTE
Kft - Saint-Galmier - Jeune Public - 14 h et 16 h 30
24
26
JEUDI 30 OCTOBRE
LE KARNET
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
ABDELKADER SECTEUR
Salle Jeanne d’Arc - 20 h 30
26
24
VENDREDI 31 OCTOBRE
RELEASE PARTY : THE TOAD ELEVATING MOMENTS +
SPÉCIAL HALLOWEEN : DISKÖ PUNK MOTHERFUCKERS
Le Fil - 21 h
DUSS EST HUMOUR
La Ricane - 20 h 30
LES INDÉLÉBILES
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
BABYLON CIRCUS + TURN OFF YOUR BRAIN
La Capitelle - Monistrol sur Loire - 20 h 30
III
L’Imprimerie - Rive de Gier - 21 h
LES BUMPERS
Chez les Filles - 21 h
26
24
26
29
25
28
SAMEDI 1ER NOVEMBRE
ASTONVILLA + MIRABO
Le Fil - 20 h 30
DUSS EST HUMOUR
La Ricane - 20 h 30
LES INDÉLÉBILES
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
NORMAN : SUR SCÈNE
Salle Jeanne d’Arc - 20 h
26
24
26
24
DIMANCHE 2 NOVEMBRE
STROMAE
Zénith de Saint-Etienne Métropole - 18 h 30
LES INDÉLÉBILES
Kft - Saint-Galmier - 17 h 30
28
26
LUNDI 3 NOVEMBRE
FORTUNIO, KÉZAKO ?
Opéra Théâtre - Grand Théâtre Massenet - 19 h
29
MARDI 4 NOVEMBRE
LE CABARET DES 3 MARCHES
Salle Aristide Briand - Saint-Chamond - 20 h 30
NOTRE PEUR DE N’ÊTRE
La Comédie - Théâtre Jean Dasté - 20 h
LES GENS QUE J’AIME
L’Usine - 20 h
LE DALAÏ... ET MOI
Nec - St Priest en Jarez - 20 h
25
24
24
25
MERCREDI 5 NOVEMBRE
NOUR(S)
25
Espace Albert Camus - Le Chambon Feugerolles - Jeune Public
15 h
OPÉRA VINYLE
25
Salle Gérard Philipe - Saint-Chamond - Jeune Public - 15 h
NOTRE PEUR DE N’ÊTRE
24
La Comédie - Théâtre Jean Dasté - 20 h
LES GENS QUE J’AIME
L’Usine - 20 h
MAMBO CHICK + DJ BENISLAP
Le Fil - 18 h
GUIGNOL ET LE FAUX CUISINIER
La Ricane - 15 h 30
24
26
24
JEUDI 6 NOVEMBRE
TRINKLE SEXTET
28
Café Jules - 20 h 30
LYNDA LEMAY + GAËLLE
28
Le Firmament - Firminy - Festival Les Oreilles en Pointe
20 h 30
YODELICE
28
Salle Aristide Briand - Saint-Chamond - 20 h 30
LES PSYCHOPOMPES - COMÉDIE CÉLESTE
25
Espace Culturel La Buire - L’Horme - 20 h 30
NOTRE PEUR DE N’ÊTRE
24
La Comédie - Théâtre Jean Dasté - 20 h
LES GENS QUE J’AIME
24
L’Usine - 20 h
PRÉSERVEZ-MOI D’ÊTRE JAMAIS UN SAGE !
24
Chok Théâtre - 20 h 30
LES NOCES DE SISYPHE
24
Le Verso - 20 h 30
DERRIÈRE LES PERLES DU 32 BIS
24
La Ricane - 20 h 30
KALIDOSCOPE - ONE MAN SHOW
26
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
VENDREDI 7 NOVEMBRE
OUTLAWS
28
Bar de Lyon - 19 h 30
NOTRE PEUR DE N’ÊTRE
24
La Comédie - Théâtre Jean Dasté - 20 h
LES GENS QUE J’AIME
24
L’Usine - 20 h
CÉCILE DOO KINGUE + LA MAISON TEILLIER
28
Espace A. Camus - Le Chambon Feugerolles - Festival Les
Oreilles en Pointe - 20 h 30
PRÉSERVEZ-MOI D’ÊTRE JAMAIS UN SAGE !
24
Chok Théâtre - 20 h 30
LES NOCES DE SISYPHE
24
Le Verso - 20 h 30
BACK TO THE SEVENTIES + DIZZY STICKS
26
Le Fil - 20 h 30
SAINTE DANS L’INCENDIE
26
Théâtre des Pénitents - Montbrison - 20 h 30
ENTRE-DEUX / FILLE DE
26
Théâtre du Parc - Andrézieux-Bouthéon - 20 h
LES COCOTTES SE SOIGNENT
24
La Ricane - 20 h 30
LES INDÉLÉBILES
26
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
MALIK BENTHALA
24
Salle Jeanne d’Arc - 20 h 30
SIGNORE NOLOGOSSY
25
Théâtre Libre - Jeune Public - 18 h 30
PERPLEXE
25
L’Imprimerie - Rive de Gier - 21 h
CABARET BRASSENS
29
L’Autre Lieu - La Ricamarie - 20 h
URBAN DAY
28
Palais des Spectacles - 20 h 30
SAMEDI 8 NOVEMBRE
L'ÉPICERIE SOLIDAIRE FAIT LA FÊTE !
Salle des Fêtes de Bouthéon - 20 h
29
5
MYRIAM KASTNER + ANGEL FORREST
Salle Dorian - Fraisses - Festival Les Oreilles en Pointe
20 h 30
PRÉSERVEZ-MOI D’ÊTRE JAMAIS UN SAGE !
Chok Théâtre - 20 h 30
MOHAMED ALLAOUA + 1ÈRE PARTIE
Le Fil - 20 h 30
DANS LE VENT DES MOTS
Le Sou - La Talaudière - Jeune Public - 17 h
LES COCOTTES SE SOIGNENT
La Ricane - 20 h 30
TAL
Zénith de Saint-Etienne Métropole - 20 h
LES INDÉLÉBILES
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
LES KRASH SOUNDERS
L’Imprimerie - Rive de Gier - 21 h
LE PÉTRUS AUX ÉCOLES
L’Autre Lieu - La Ricamarie - 20 h
APÉRO THÉRAPIE
Théâtre de la Valette - Saint-Chamond - 20 h 30
REGGAE DAY
Palais des Spectacles - 20 h 30
calendrier
28
24
LES INDÉLÉBILES
Kft - Saint-Galmier - 17 h 30
LE PÉTRUS AUX ÉCOLES
L’Autre Lieu - La Ricamarie - 15 h 30
26
MARDI 11 NOVEMBRE
25
24
28
26
29
25
25
28
DIMANCHE 9 NOVEMBRE
FROM ET ZIEL
28
Salle Exbrayat - Planfoy - Festival Les Oreilles en Pointe - 17 h
PRÉSERVEZ-MOI D’ÊTRE JAMAIS UN SAGE !
24
Chok Théâtre - 17 h 30
LES NOCES DE SISYPHE
24
Le Verso - 17 h
STÉPHANE GUILLAUME QUARTET
26
Le Fil - 18 h
26
25
LA FLEUR AU FUSIL
26
Théâtre des Pénitents - Montbrison - 20 h 30
MOZART L’OPÉRA ROCK
28
Zénith de Saint-Etienne Métropole - 20 h
LES NOUVELLES AVENTURES DE COUPLE EN DÉLIRE 26
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
MERCREDI 12 NOVEMBRE
24
GUIGNOL ET LE FAUX CUISINIER
La Ricane - Jeune Public - 15 h 30
LES NOUVELLES AVENTURES DE COUPLE EN DÉLIRE 26
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
JEUDI 13 NOVEMBRE
RESISTENZA
Pub le BXL - 22 h
RUST AND DUST
Bar de Lyon - 19 h 30
CLÔTURE DE L’AMOUR
La Comédie - Théâtre Jean Dasté - 20 h
PLAZA FRANCIA + POHU/COBO
Le Fil - Festival Les Oreilles en Pointe - 20 h 30
DERRIÈRE LES PERLES DU 32 BIS
La Ricane - 20 h 30
LES NOUVELLES AVENTURES DE COUPLE EN DÉLIRE
Kft - Saint-Galmier - 20 h 30
28
28
24
28
24
26
6
mag
7
mag
Plaza Francia
C
Yodelice
’est au début des années 70, en pleine période Glam Rock que David Bowie, qui
demeure certainement l’un de nos plus
grands musiciens contemporains, eut l’excellente
idée de créer un double, sorte de personnage fictif
qui pouvait endosser les excentricités les plus
folles, Ziggy Stardust. Plus proche de nous, M
permit à Mathieu Chédid d’exprimer, sur scène et
sur album, les dimensions les plus audacieuses
d’une personnalité beaucoup plus timide dans le
quotidien. Avec Yodelice, Maxime Nucci procède,
à son tour, à la même transposition imaginaire et
invente un univers musical, Spookland, à l’intérieur
duquel évolue son personnage fictif, un baladin
rêveur aux semelles de vent.
A
les oreilles en pointe
u milieu des années 80, la scène musicale
Française agonise…Téléphone est en
phase de dissolution, Trust a disparu des
écrans radars depuis quelques années et on attendra
quelques années encore pour voir apparaître un
groupe originaire de la région Bordelaise qui redonnera quelques couleurs aux Rock Français, je
veux parler de Noir Désir, bien évidemment.
Qu’est-ce qu’on avait donc à se mettre entre les 2
oreilles à cette période ? Du Disco, du Disco, quelques
classiques Rock Anglo-Saxon et rien d’autre ou
presque… Heureusement, il y a eu en 1985 un météore qui explosera les ondes radio, un titre choc
particulièrement dansant, un son venu de nulle
part, un guitariste limite autiste, Fred Chichin, et
surtout cette chanteuse, brune et rugissante, Catherine Ringer, à eux deux, ils formèrent les Rita
Mitsouko, le groupe français qui nous permit de
passer indemnes les années 80.
Yodelice enregistre ainsi son premier album intitulé « Tree of Life » en 2009 proposant une
musique folk et acoustique. Le succès arrive par
surprise avec le titre « Sunday With A Flu », extrait
d'un disque entièrement écrit en anglais. Récompensé par une Victoire de la musique dans la catégorie Album révélation de l'année, Yodelice apparaît
maquillé d'une larme et en chapeau melon à plume.
Auteur-compositeur, multi-instrumentiste et producteur, Yodelice conçoit tout de A à Z et met en
scène dans ses chansons le personnage du Clown
Simone. Ses deux premiers disques ayant été certifiés « de platine », Yodelice peut poursuivre son
hommage au rock classique l'esprit tranquille avec
« Square Eyes » en octobre 2013. Cet album rencontrera de nouveau un grand succès populaire
avec une onzième place au top ventes françaises.
Dans la foulée, la sortie de l'album live, « Like a
Million Dream » en ce début de rentrée, confirme
tout le talent de ce touche-à-tout, on l’a vu comédien,
tendre et sensible.
Lorsqu’en 2007, Fred Chichin succombe à un
cancer foudroyant, pronostiqué deux mois à peine
avant un concert à l’Olympia. C’est bien une
période magique qui s’éteint avec cette putain de
maladie. Après deux albums solos, « Catherine
Ringer chante les Rita Mitsouko and more » en
2008 et « Ring’n Roll » en 2011. Catherine Ringer
rencontre, par l'intermédiaire d'Alfredo Arias,
Eduardo Makaroff et Christoph H. Müller, tous
deux musiciens membres fondateurs du groupe
Gotan Project. L’alchimie fonctionne immédiatement et le trio enregistre, dans la foulée, l’album
« A new tango song book », salué par la critique et
le public. Après avoir écumé l’ensemble des grands
festivals d’été, le trio Plaza Francia se produira au
Fil à Saint-Étienne dans le cadre de l’excellent
festival Les Oreilles en Pointes. Un rendez-vous
qu’il ne conviendra de ne point manquer, évidemment !
salle a. Briand - saint-chamond
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
le fil – saint-etienne
Jeudi 13 novembre à 20 h 30
Manu Adam
«Sweet world»
O
n ne compte plus les années passées à
suivre le travail de Manu Adam, artiste
peintre originaire de Saône et Loire installé
depuis plus de 20 ans à Saint-Étienne. On ne
compte pas, non plus, les soirées passées à rêver
d’un autre monde et d’une autre société simplement
plus « humaine ». La peinture de Manu Adam s’affranchit des courants, des convenances, des réseaux
ou des circuits. Sa peinture s’apparente à l’art de la
boxe, elle frappe, elle prend aux tripes, elle explose,
elle déborde d’énergie, de mouvement et de sens.
Sa nouvelle exposition « Sweet world » tient de ce
combat contre le politiquement correct et la bienséance, car au fond, les années n’ont aucune prise
sur les révoltes qui ont construit, toutes ces années,
le parcours d’un homme atypique et entier.
bien dans ce monde où un célèbre journal satirique
annonce une belle pléiade de fraudeurs fiscaux au
plus haut sommet de l’État… Ah cette mauvaise
herbe pousse même de cette terre provenant du
site pollué de la célèbre Manufacture à Carnot.
C’est de la terre, de notre terre dont se nourrit
cette mauvaise herbe sous le regard d’une fameuse
Dream Team, quelle Dream Team !, qui n’est pas
sans rappeler la fameuse équipe de « Réservoir
Dogs ». Qui tire réellement les ficelles ? Serait-ce ce
monstre qui course un personnage issu de l’univers
de la bande dessinée, peut-être pas…
Les toiles de Manu Adam interpellent, heurtent
ou questionnent. L’artiste agit comme le metteur
en scène de ses personnages, ses propres marionnettes du reste. Ses compositions témoignent d’un
vrai art de la mise en espace, d’un goût prononcé
et sûr, ce qui est rare, pour le dessin et d’une utilisation maîtrisée des couleurs. « Sweet world »,
bien que composée de plusieurs œuvres indépendantes, résonne comme un tout et livre la vision
d’un artiste qui n’aurait renoncé à aucun de ses
engagements. Ses toiles sont ses combats. Nos combats. Comme s’il était question d’un art de la lutte
finale.
Ne nous fions pas trop au titre aguicheur de cette
exposition. Notre regard est capturé par cette série
de 27 petites toiles illustrant un jeu de marionnettes
dont les fils, bien apparents, finissent par s’entrecroiser… Mais rassurez-vous, il y a bien un marionnettiste qui veille au grain, suivez le regard.
Prenez garde, cette tête de mort, ultime vanité,
vous surveille elle aussi. Que dire de ce Pinocchio
inédit et un poil inquiétant. « Plud’tâche » disait la
publicité dans les années cinquante, car il faut toujours tout nettoyer, faire « belle figure », élimer les Galerie de l’agenda – saint-étienne
côtés, blanchir les murs, faire comme si tout allait Vernissage jeudi 6 novembre à partir de 18h30
8
mag
9
mag
Où se trouve la
sonde Rosetta ?
R
Louis Chédid
D
les oreilles en pointe
ans la famille Chédid, c’est Andrée, la
grand-mère qui écrit la première l’Histoire.
Née Saab d’un père libanais en exil en
Égypte, Andrée écrira, au milieu du siècle dernier,
une œuvre qui s’envisage comme un questionnement continuel sur la condition humaine et les
liens entre l’Homme et le monde. Louis, qui porte
le prénom de son père chercheur au CNRS, naît
en 1948 en Égypte, et grandit dans un milieu
peuplé d’intellectuels et d’artistes. Sa jeunesse est
bercée par le jazz manouche de Django Reinhardt
et l'envie de manier les phrases. Louis Chédid enregistre son premier album, « Balbutiements » qui
passera inaperçu en 1973. Le sort réservé à « Nous
Sommes des Clowns » en 1974 est à peine meilleur,
le très novateur « Hold-up » bénéficie tout de
même de passages radio. Malgré une embellie en
1977 avec « T'as beau pas être beau », il faut en fait
attendre 1981 et « Ainsi Soit-il » pour voir Louis
Chédid passer du stade de chanteur sympathique
mais qui vend peu de disques à celui d'artiste reconnu par le grand public.
Préservez-moi de
n’être jamais sage
S
i aujourd’hui, Pascal Vrebos est un homme
de radio et de télévision belge, il est surtout
auteur dramatique réputé et régulièrement
joué. Il est par ailleurs professeur et membre du
Conseil supérieur de la Justice. Il n’est qu’un jeune
journaliste passionné en 1979, lorsque Henry Miller
le convie à son chevet, dans sa maison blanche de
Pacific Palisades, tout juste un an avant sa mort.
L’auteur du « Tropique du Cancer », ouvrage censuré
pour obscénité lors de sa publication en 1961, est
au seuil de son parcours. Auteur immense autant
que controversé, Henry Miller a toujours évolué
en marge de la société Américaine, trop étroite,
La personnalité réservée de Louis Chédid se fait trop hypocrite et puritaine.
violence en 1985 pour alerter l'opinion sur la réDe cette rencontre singulière entre cet auteur
surgence d'idées fascisantes. « Anne Ma Sœur
Anne » vient opportunément rappeler que chacun marginal et si lucide et ce jeune journaliste belge
de nous peut être visé par des discriminations. iconoclaste naît ses « Ultimes Entretiens » qui s’apPour « Le Soldat Rose » conte musical destiné aux parentent au récit d'un monstre sacré qui se livre,
enfants... et à ceux qui le sont restés, c'est la dream durant une semaine, sans aucune arrière-pensée.
team de la variété française qui se précipite.-M- "Préservez-moi d'être jamais un Sage !" met en
(son fils), Vanessa Paradis, Jeanne Cherhal, Francis scène cette rencontre où se mêlent divers flashCabrel, Alain Souchon, Bénabar et autres Sansé- back de la vie et de l'œuvre d'Henry Miller, deux
vérino répondent présents à l'appel du chanteur pôles qui demeurent chez cet auteur intimement
et poète. Le public ne s'y trompe pas, le spectacle liés. Une fois encore, Alain Besset incarne et met
est un triomphe partout en France et l'album est en scène un personnage à la démesure de sa perparmi les meilleures ventes de l'année 2006. Louis sonnalité, entière, unique et débordante. Un voyage
Chédid a construit sa carrière, et son personnage, à travers le temps, l’amour, la littérature et le sexe.
à l'abri d'une lumière trop aveuglante. Sa voix et Les spectateurs de la première soirée (le jeudi 6 noson sourire malicieux n'en ont que plus de brillance. vembre) auront, en outre, l’honneur et le plaisir
Sa présence pour cette édition 2014 des Oreilles de rencontrer l’auteur, Pascal Vrebos.
en Pointe résonne comme une évidence…
chok théâtre – saint-etienne
la forge – le chambon-feugerolles
du 6 au 9 novembre
samedi 22 novembre à 20 h 30
osetta est une mission spatiale européenne
dont l'objectif est de rejoindre la comète
67P/ Churyumov Gerasimenko afin d'analyser la composition de son noyau. Lancée en
2004 par une fusée Ariane 5, cette sonde de 3
tonnes s'est déplacée à travers le système solaire
durant dix ans. Différents survols de planètes
(Terre et Mars) lui ont permis d'atteindre la
comète avec une vitesse et un angle adaptés à
une mise en orbite. Depuis le mois d'août 2014,
la sonde s'approche par étapes du noyau cométaire. Mi-octobre, elle se situait à seulement 15
km de la surface. Le noyau présente deux lobes
dont la plus grande dimension n'excède pas 4,1
km. Le 12 novembre, le module Philae (100 kg)
quittera la sonde pour rejoindre la surface glacée
du noyau. Si Philae réussit à se fixer au sol (il
risque de rebondir vue la faible gravité), il nous
en apprendra plus sur la composition exacte des
comètes, vestiges de la formation du système
solaire.
laurent asselin, médiateur scientifique au
planétarium de saint-étienne
2
Babylon Circus
planétarium de saint-etienne
28 rue ponchardier - 04 77 33 43 01
www.planetarium-st-etienne.fr
Le Dirty Babylon Breaker qui réunit quelques
membres avec d'autres musiciens (de Khod Breaker et Dirty Fonzy, pour être précis) dans un
projet ska-punk, une seconde formation orientée
vers la chanson prend le nom de WWWet PlayTime, la troisième partie qui réunit la section
cuivre de Babylon Circus et donne dans la fusion
world-jazz et dub. Ainsi répartis, les musiciens
mettent en place et en scène un show en trois
parties qui les emmène une nouvelle fois en
tournée à travers l'Europe. C’est un événement
tragique, une grave chute lors d’un show à Moscou du chanteur et guitariste, David Bachurel,
qui précipitera le retour en studio du groupe qui
sort en mars 2009 l'album « La Belle Étoile », un
album qui lorgne davantage du côté de la chanson
française. Pour cet album qui marque une certaine
rupture, le groupe s'offre les plumes de Mickaël
Furnon (Mickey 3D) pour « Le Fils caché du
pape » et de R-Wan, parolier de Java. « Never
Stop », le quatrième album du groupe sorti l’an
dernier, confirme le virage musical entamé avec
« La belle étoile ». Babylon Circus privilégiant
l’intime et l’émotion à l'énergie pure et débridée.
Un retour à une esthétique musicale des années
70’s, vers plus d’authenticité et de sincérité.
0 ans à deux, cela semble déjà très long,
alors pour un groupe cela devient une
éternité ! Babylon Circus est né en 1995
dans la torpeur d’une scène musicale Lyonnaise
toujours aussi aphone. Babylon Circus réunit
alors une poignée de potes musiciens qui décident
de partir sillonner les routes européennes, à la
rencontre de publics parfois totalement inconnus,
pour les embarquer dans un univers musical
coloré, teinté de rythmes Reggae et Dub, inspiré
du monde du cirque. En 1996, le groupe enregistre
une première démo. Portés par la dimension
spectaculaire de leurs concerts, les disques de
cette fanfare reggae-ska-jazz-rock, séduisent un
public éclectique qui plébiscite l'originalité de
ce cirque musical. Fort de cette expérience, des
galères et des tournées en bus, Babylon Circus
enregistre son véritable premier album à l’aube
du nouveau siècle. « Au Marché des Illusions »
sort en 2001 édité par un label indépendant,
Small Axe. Après un second album, sorti en
2004 chez Yelen Musiques, le label qui produit
Tryo, la Rue Kétanou…, Babylon Circus décide
en 2007 d’inaugurer un projet d'envergure, le
Babylon Circus Experience qui scinde le groupe
en 3 formations distinctes.
la capitelle – monistrol-sur-loire – Vendredi
31 octobre à 20 h
10
rencontre
Paul-Marie Claret
©RA2
Le paysage cinématographique stéphanois connaît, en cette
rentrée, des révolutions pour le moins inattendues. En
reprenant les 2 salles du feu Cinéma Le France, devenu le Méliès
Saint-François, Paul-Marie Claret, patron du Méliès, contribue à
imposer plus encore l’offre d’un cinéma d’art et d’essai.
Rencontre :
pour mémoire, tu as racheté le méliès en…
Avril 2011 pour être précis.
nos dettes ce qui a certes allongé la durée de notre
emprunt qui court jusqu’en 2025, mais cela nous
offre plus d’opportunité dans notre gestion quotiQuel bilan en tires-tu ?
dienne. Nous avons obtenu ce rééchelonnement
Entre 2006 et 2011, jamais le Cinéma le Méliès en octobre dernier.
n’avait connu d’exercice positif. Dès notre reprise,
nous avons connu un premier exercice positif que combien d’entrées au méliès ?
En 2013, nous avons fait 183 000 entrées. Soit
nous avons même doublé la seconde année et nous
sommes toujours dans cette dynamique positive. + 7,5 % par rapport à 2012… Nos concurrents locaux
Nous avons su rationaliser certaines charges et ont connu sur la même période de fortes chutes.
nous avons pu mettre en place les éléments de dé- Sur le plan national, 2013 a été une mauvaise année,
veloppement. En termes de philosophie cependant, alors que 2014 s’annonce plus prometteuse, mais il
je me situe pleinement dans la lignée d’Alain Cramier, faut attendre ce dernier trimestre… « Qu’est-ce
créateur du Méliès. Bien que n’ayant pas une for- qu’on a fait au bon dieu », le film qui tire tout le
mation ni de gestion ni de commerce, j’ai su m’adapter cinéma Français n’est pas sorti au Méliès, doit-on le
à la situation et trouver dès le départ, un sens de préciser…
l’équilibre nécessaire.
es-tu fier de ces résultats ?
le méliès Jean Jaurès est donc viable
Oui, ma première fierté est d’avoir obtenu ces réfinancièrement…
sultats avec exactement la même équipe que celle
Tout à fait, nous remboursons nos dettes norma- que dirigeait Alain Cramier. Avec la reprise du
lement, c’est important de le préciser puisque nous France, nous embauchons deux nouvelles personnes
avions près de 200 000 euros de remboursement et nous passons d’un temps partiel à un temps
par an rien que pour les murs. Nous avons pu, grâce plein. En gros, nous augmentons d’un tiers notre
à la bonne volonté de nos créanciers, rééchelonner personnel, ce qui n’est pas rien ! Durant ces 3 années,
11
rencontre
nous n’avons constaté aucun départ, ce qui est significatif. Chacun a trouvé sa place au sein de
l’équipe. Je dois dire qu’avec Sylvain Pichon, nous
avons su également trouver notre mode de fonctionnement, ce qui n’était pas spécialement évident
au départ. Nous dirigeons le Méliès à deux, en fait.
Nous sommes complémentaires, aussi bien dans
les tâches du quotidien jusqu’à nos goûts cinématographiques. Nous sommes beaucoup dans l’échange.
après, si elle pense que Gaumont possède toutes
les compétences pour programmer, c’est son
problème, non ?
Certes mais nous, au Méliès, nous prenons et assumons pleinement le choix de notre programmation
artistique.
depuis 2011, le projet du camion rouge,
multiplex installé dans l’ancienne enceinte des
pompiers, place chavanelle, s’est concrétisé…
C’est un projet qui a été exclusivement porté par
Florent Pigeon, ancien adjoint au maire à l’urbanisme.
C’est d’ailleurs, selon moi, plus un projet urbaniste
que cinématographique. Aucune étude cinématographique n’a été entreprise pour justifier cette
création de multiplex, c’est pourquoi je parle de
projet urbaniste. Nous avons alerté l’ancienne majorité municipale à ce sujet, tout comme le Gaumont
l’a fait d’ailleurs. Personne n’a tenu compte alors de
ces alertes…
Bien sûr, mais j’imagine que l’ancienne
municipalité était au courant de tout cela…
Je crois que l’ancienne municipalité était très
contente de voir l’ancienne caserne des pompiers,
située en plein centre-ville, réaffectée… On avait
envisagé, je crois, un temps, le transfert de la
Comédie de Saint-Étienne dans cette ancienne caserne… N’aurait-il pas mieux valu conserver la Comédie de Saint-Étienne dans le centre-ville plutôt
de créer des centres commerciaux de la culture à
l’extérieur du centre-ville ? Je ne suis pas certain
que les commerçants du centre-ville aient bien
apprécié tout cela…
Qui ont pris une tournure nouvelle…
Tout à fait, avec le retrait annoncé de la ville de la
société Gaumont ? Le multiplex Gaumont devant
être repris par la société qui crée le Camion Rouge
place Chavanelle… Avec l’ouverture du Camion
Rouge, les responsables de Gaumont anticipent une
perte de près de 30 % de leur chiffre de fréquentation
annuelle qui dépasse les 500 000 entrées. Et avec
30 % d’entrées en moins, ils sont cependant en dessous de leur seuil de rentabilité, c’est aussi simple
que cela. Gaumont n’est jamais resté dans une ville
sans être rentable. Rien ne dit d’ailleurs, que le
Groupe Euro-Palace, qui rassemble les cinémas Gaumont et Palace, ne part pas de Saint-Étienne pour
mieux revenir plus tard, en périphérie… Ce groupe
national peut-il se permettre d’être totalement
absent de tout un département ? Pas sûr. À la différence de Madame Duparc…
si tu te mets à prendre la défense des
commerçants du centre-ville…
J’aime beaucoup la Comédie là où elle est actuellement. Si on veut créer un lien avec le peuple,
encore faut-il créer des lieux cuturels où les gens
habitent, non ?
madame duparc, fille de m. massu, créateur
d’un réseau de cinémas indépendants, dirige la
société qui possède le cinéma le royal et qui
investie dans le camion rouge…
Il s’agit d’un grand groupe indépendant installé
historiquement à Dijon. Donc après l’Éden, dont
tout le monde sait ce qu’il est advenu, après le
Royal, après le Camion Rouge, Madame Duparc
va également reprendre le Gaumont SaintÉtienne… On peut juste se poser la question du
bien-fondé de cette stratégie… Il faut savoir que
la société de Madame Duparc gère des cinémas
indépendants à Dijon qui sont programmés par
Gaumont. Et il en sera de même ici. S’agit-il d’une
société qui distribue et programme des films ou
d’une société qui gère des murs immobiliers ?
Toute sa programmation va être déléguée à Gaumont…
face au camion rouge, tu as donc senti le besoin
de te renforcer localement…
Ce n’est pas comme ça que cela c’est passé…
Clairement, avec 4 écrans, nous étions à la limite
de ce qu’on pouvait faire en terme artistique.
Chaque semaine sort une quinzaine de films en
France. Nous, nous sommes dans la découverte
de talents. Pour être viable, chaque année, nous
devons sortir 15 à 20 films qui vont très bien
fonctionner et qui vont nous permettre de programme les 500 autres films qui ne trouveront
pas forcément leur public. S’il nous manque ne
serait-ce qu’un ou deux films qui cartonnent
chaque année, notre modèle économique peutêtre remis en cause. Déjà à l’époque de l’ancienne
municipalité, nous avions entrepris de mettre en
place un rapprochement entre notre cinéma et le
France. En avril dernier, le conseil d’administration
de la coopérative qui gère le Cinéma Le France
s’est clairement prononcé pour une cessation de
son activité cinématographique. Ils ont décidé, à
partir du 31 juin dernier, de cesser leur activité
d’exploitation. C’était leur décision. Le 13 juillet,
nous avons présenté un projet de reprise des deux
salles gérées par le France. Cela a été voté lors
d’une assemblée extraordinaire à l’unanimité.
Entre le 13 et le 31 juillet, nous avons finalisé
notre projet dans une certaine urgence…
rencontre
concrètement, tu rachètes quoi ?
Quels sont les points faibles du méliès saintJe rachète les fonds d’exploitation cinématogra- françois ?
phique. Une sorte de fonds de commerce.
Soit les gens ne connaissent tout simplement pas
ce cinéma, soit ils considèrent qu’il est trop excentré,
tu continueras de payer un loyer à la ville de
trop inaccessible. Ce qui est faux parce que pas
saint-étienne propriétaire des murs du france ? moins de 4 bus desservent le cinéma. Entre Jean
Oui. Dans un premier temps, nous continuons à Jaurès et ici, on met à pied, grand maximum, 15 mipayer un loyer à l’ancienne structure du France, nutes. Ce n’est rien ! Il y a le tramway place Dalgabio
une coopérative qui poursuit certaines activités de à deux minutes. Et quantité de bus s’arrêtent à
médiations ou de sensibilisations culturelles, mais quelques mètres… L’accessibilité est très simple.
j’espère, d’ici à décembre, signer un bail commercial
avec la ville de Saint-Étienne.
possibilité le parking dans le coin ?
On vient de mettre en place un partenariat avec
l’Intermarché qui est situé juste au-dessus à quelques
c’est la même structure qui englobe les deux
dizaines de mètres. Intermarché, qui est très dynacinémas, Jean Jaurès et désormais saintmique, accepte d’ouvrir son parking à nos clients.
françois…
Tout à fait. Nous rachetons les entrées, les abon- Ce n’est pas rien. Tout le monde, ici dans le quartier,
nements du France en quelque sorte autant que les voit l’intérêt de relancer le cinéma.
dettes que la coopérative avait contractées pour les
projecteurs numériques.
n’y a-t-il pas le risque de fragiliser le méliès Jean
Jaurès ?
pour quel montant ?
Non, parce qu’à partir de maintenant, je considère
100 000 euros environ.
Saint-François et Jean Jaurès comme la même
entité et je raisonne en globalité lorsque je parle
ce qui n’est pas démesuré si le projet tient bien la des 240 000 entrées. Nous avons un seul programme,
route…
les mêmes tarifs, les mêmes abonnements, les
Si le projet tourne, oui. Mais le risque, c’est nous mêmes types d’horaires, nous continuerons d’acqui le prenons. Comme je le précisais, nous reprenons cueillir toutes sortes d’activités sur les deux sites.
aussi deux anciens salariés. Plus une femme de Tout le travail que faisait l’ancienne équipe du
ménage, plus le passage d’un emploi de mi-temps à France, autour de la médiation ou du travail en
un plein-temps, cela représente au total une hausse milieu scolaire va être reconduit sur les deux sites.
de 30 % de notre masse salariale. Ce n’est pas rien ! Je veux une vraie synergie. Il en sera de même
C’est l’ensemble du Méliès qui est fragilisé par cet avec les festivals, Tête de Mule, Face à Face, Tournez
investissement, alors que nous n’avons aucune ga- Court… Nous essayons de répondre à toutes les solrantie. Je suis bien sûr optimiste. Les premiers licitations dans le cadre de notre objectif, la défense
chiffres confirment cet optimisme mais il nous faut de tous les cinémas.
rester très attentifs et prudents. Nous avons toutes
les raisons d’y croire d’autant que nous prendrons ne serait-il pas souhaitable de te situer dans une
le risque de programmer des exclusivités au Méliès relation apaisée avec l’équipe du camion rouge ?
Je veux rester optimiste quoi qu’il en soit, c’est
Saint-François. Par exemple, « Trois cœurs » de
Benoît Jacquot et « Yves Saint-Laurent » de Bertrand sûr. Après 20 écrans, ceux du Camion Rouge plus
Bonello sont sortis au Méliès Saint-François. C’est ceux du Gaumont, contre 6 pour nous, c’est David
un vrai risque car ce sont nos deux films forts de la contre Goliath…
rentrée. Après, il ne faut pas déshabiller le Méliès
Jean Jaurès pour habiller le Méliès Saint-François. mais comme tu le répètes souvent, il ne s’agit
Le Méliès Jean-Jaurès doit rester sur la base des absolument pas des mêmes films ni des mêmes
publics…
180 000 entrées annuelles.
Peut-être mais ce à quoi nous assisterons à SaintQuels sont les objectifs pour saint-françois ?
Étienne constitue une première en France. Ce que
Ce serait bien de réaliser un peu plus de 50 000 je veux dire par là c’est que le poids vis-à-vis des
entrées. Il faudrait, pour être tranquille, que nous distributeurs est complètement déséquilibré et dans
arrivions à faire 240 000 entrées par an sur les nos métiers, ce rapport de force est primordial.
deux sites pour 6 écrans.
Quand on sait que 15 films sortent par semaine,
que seul 1 ou 2 films trouveront leur public, c’est
ces 6 salles te permettront de mieux affronter
très délicat… Nous, au Méliès, travaillons notre prol’installation du camion rouge…
grammation au mois. Le risque serait d’être privé
L’inauguration du Camion Rouge est annoncée d’un ou de plusieurs films susceptibles d’être procette fin d’année, ce qui nous laisse quand même le grammés par la concurrence puis d’être supprimés
en première semaine.
temps de prendre nos marques.
13
rencontre
©RA2
12
J’imagine que tout le monde souhaite que le
cinéma se porte enfin bien à saint-étienne, le
cinéma commercial comme le cinéma d’auteur…
Je serais ravi de trouver un mode de fonctionnement amical et intelligent avec les propriétaires du
Camion Rouge et je serai surtout ravi de signer ce
mode de fonctionnement amical avec la médiatrice
du cinéma. Je ne suis pas contre la double copie sur
Saint-Étienne, qu’un film sorte en même temps sur
deux cinémas. Cela peut avoir du bon, je crois. Cependant, ma volonté c’est que nous puissions garder
la copie en version originale chez nous. Tous les
films étrangers sortent, chez nous, en VO. « Captain
America » ne m’intéresse pas, en revanche, « Sin
City », m’intéresse et le conflit peut se porter sur ce
type de films, à la frontière entre le film commercial
et le film d’auteur. C’est le cas pour les films de
David Fincher également… Il faut qu’il y ait un réel
partage des copies. Il est hors de question d’être
privé de films comme cela se passe à Dijon, où l’exploitant « art et essai » a été empêché de sortir des
films d’auteurs clé, il faut le savoir. Cela a été le cas,
par exemple, pour « Les combattants ». Le problème
peut se poser sur ce type de films… Je crois que derrière la bonne volonté affichée des uns et des autres,
il faut voir les faits et je connais bien le monde des
distributeurs, certains sont capables de se priver
d’entrées ici à Saint-Étienne pour les récupérer ailleurs, suivant le jeu des réseaux de diffusion.
as-tu rencontré madame duparc ?
Non pas encore.
Quelle est la nouvelle position de la ville ?
La position de la ville est essentielle, à deux
niveaux. Le premier concerne la signature du bail
commercial que j’ai évoqué. Cela devrait se faire, je
suis confiant. Le second concerne le niveau de subvention nous concernant. La loi Sueur permet aux
villes se subventionner des entités privées comme
la nôtre. Jusqu’à présent, nous recevions environ
40 000 euros de subventions de la part de la ville
de Saint-Étienne, notamment pour accompagner
tous nos ateliers scolaires, pour mettre en place les
nombreux partenarias que nous avons avec la Comédie de Saint-Étienne, l’école d’architecture, de
design… Nous venons de mettre en place avec l’école
d’architecture, par exemple, une carte de films
concernant les films de patrimoine qui coûtent très
cher à faire venir. Cette carte concerne les étudiants
14
en Archi, elle coûte 27 euros pour 18 films ! C’est
énorme. Tout ce travail d’éducation à l’image doit
être soutenu par la ville de manière plus importante
car toutes nos charges augmentent.
rencontre
n’est pas notre métier. À terme, je voudrais même
vendre mes parts dans le Méliès Café car je ne
souhaite pas avoir une licence IV à mon nom.
C’est trop de soucis pour moi et cela reste éloigné
de mes centres d’intérêt. J’espère avoir toute
l’écoute de la ville à ce sujet. Précisons également
qu’à terme, nous devrons certainement entreprendre des travaux de rénovation. De ces 120
000 euros, nous avons pleinement besoin. Et pas
de la moitié.
tu demandes une hausse de ta subvention ?
Oui, et c’est logique, car je continue d’avoir un
endettement très lourd à Jean Jaurès pour l’achat
des murs, alors qu’à Saint-François, je paye un
loyer avec la même volonté de défense du cinéma
que celle qu’il y avait ici avant avec la Coopérapeux-tu nous parler de l'inauguration du
tive…
mélies saint-françois ?
après, ton endettement relève de ton ressort,
L’inauguration officielle, à laquelle nous convions
pas de celui de la ville…
tout notre public bien sûr, se déroulera le vendredi
Bien sûr mais je te le répète, la loi Sueur permet 21 novembre prochain. Notre envie est d'imaginer
aux villes de soutenir les structures comme les avec les spectateurs et des professionnels, à ce
nôtres sur les activités « moins commerciales ». La que serait la salle indépendante de demain ! Il y
loi permet un subventionnement jusqu’à 20 % du aura un petit pot d’accueil à partir de 19 heures,
chiffre d’affaires. Nous en sommes loin.
puis à 20 heures, une discussion à travers le
réseau Skype avec Tim League, fondateur et ditu demandes combien ?
recteur de l'Alamo Drafthouse Cinéma, plus
Il nous faudrait 120 000 euros de subventions… grand réseau de cinémas indépendants américains. Puis à 20 h 30, présentation et échanges
ah, quand même…
autour du Tour de France des Cinémas avec
Nous sommes passés à 50 000 cette année. Notre Agnès Salson & Mikael Arnal… De 21 h 30 à 22 h
première demande, il y a trois ans, était fixée à 30, un buffet convivial sera concocté par le Rince
80000, on nous en a donné la moitié à l’époque.
Cochon & l'équipe du Méliès Café avant à 22 h
30, les projections de deux films musicaux aux
Qu’en pense la mairie ?
choix et en avant-première, en salle 1 "Wiplash"
A euro investi par spectateur, cette demande n’a de Damien Chazelle et en salle 2 "20 000 jours
rien d’indécent, eu égard aux autres structures cul- sur terre" de Iain Forsyth et Jane Pollard où il
turelles locales. 120 000 euros pour 240 000 spec- sera question du 20 000e jour sur la planète
tateurs par an.
Terre de l'écrivain et musicien Nick Cave. À la
fin des films, nous terminerons avec des échanges
soit, 50 centimes par spectateurs, quand même… festifs avec les équipes du Méliès et les invités,
Dont 10 % sont des primo spectateurs. Comparons le tout avec une ambiance vinyles programmés
avec ce que touche l’Opéra de Saint-Étienne…
par l'équipe du Café !
l’opéra est une structure municipale, pas
privée…
Parlons de la Comédie ou du Fil… A euro investi
par spectateur, je ne connais aucune structure
qui est ouverte en centre-ville 365 J/an, et qui
fait ce même travail de sensibilisation, de médiation et de découverte… Notre but est de découvrir les talents de demain. Rappelons-le. Ce
travail, nous sommes les seuls à le faire à SaintÉtienne. D’autant que nous ne vendons ni boissons
ni pop corn pour compléter nos revenus. Nous
militons pour un certain type de cinéma. C’est
ce qui fait notre spécificité. Nous avons une vraie
cohérence.
tu restes donc très optimiste ?
Tout à fait. Je suis toujours optimiste. Il y a
trois ans, personne ne me faisait confiance. Nous
avons, dans le travail quotidien, fait nos preuves.
Nous avons un vrai projet pour le Méliès Jean
François. Je ne connaissais pas ce quartier que
j’ai découvert, et avec la rénovation du quartier
Châteaucreux voisin, je crois que ce quartier
Saint-François a toutes les cartes en main pour
rebondir avec le Méliès Saint-François. Lorsque
MK2 a implanté ses salles à Paris dans le quartier
des Quais de Seine, où circulaient drogues et trafics, personne n’y a cru. Pourtant, cela a marché.
Je voudrais faire la même chose ici, le cinéma
peut redynamiser un quartier…
tu as bien le méliès café…
Le Méliès Café vient enfin de connaître sa pre- J’espère que tu ne deviendras par comme
mière année équilibrée…, 9 après son ouverture. marin Karmitz, patron de mK2 (un ancien
Cafetier, ce n’est pas notre métier. J’ai repris le marxiste devenu conseiller de n. sarkozy !)…
N’y compte même pas !
Méliès Café pour sauver le lieu et l’emploi. Ce
15
rencontre
16
infos / dernière minute
Movember
Arthur & John Barber Shop organisent tout au
long du mois de Novembre plusieurs événements
autour de Movember. Cet événement annuel mondial organisé par l’association Movember Foundation vise à lutter contre les maladies masculines.
Le principe ? Se faire pousser une moustache et/ou
soutenir celles des autres pendant les 30 jours de
Movember afin de récolter des dons et sensibiliser
l’opinion à la santé masculine. Movember a pour
objectifs de permettre à la moustache de faire son
grand come-back, de permettre à tous de s’amuser
et de donner du sens à ses actes. Plus d’infos sur :
http://www.facebook.com/arthurandjohn.barbershop
les étapes de sélection et d'organisation de cette
nouvelle édition du tremplin ainsi que les modalités
de participation sur notre site internet :
www.tntfestival.com
Apprendre à lire les
écritures anciennes
Comme chaque année, le Conseil général de la
Loire propose des cours de paléographie, gratuits
et ouverts à tous, aux Archives départementales
de la Loire. Celui qui veut étudier l'histoire locale
ou constituer sa généalogie se heurte souvent aux
difficultés de lecture des écritures d’autrefois. Pour
écrire les documents antérieurs au XIXe siècle,
les habitudes étaient différentes des nôtres : forme
des lettres, abréviations, vocabulaire... transforment
le tracé et rendent peu compréhensibles les textes.
Ces cours vous donneront les clefs de l’écriture
ancienne et vous proposeront des exercices guidés
de lecture.dine). Renseignements et réservations
au 04 77 93 58 78.
TNT Festival
L'association C.S.E.S.A.M, en partenariat avec La
Communauté de L'Ouest Rhodanien, Les Studios
de l'Hacienda, et l'école de cinéma Centre Factory,
organise le TNT Festival 2015. Le TNT Festival est
un tremplin musical à destination des artistes du
Rhône et de la Loire qui composent et interprètent
leurs propres créations originales, et ce sans distinction de genre. Il représente un outil de développement pour les artistes. Les sélectionnés remportent chacun plusieurs journées d’enregistrement
aux Studios de l’Hacienda à Tarare (Larry Graham,
Blankass, Kaolin, Les fils de Theupu, Ana Dess) et
jusqu’à 15 jours (soit l'enregistrement d'un album)
pour le grand vainqueur. Depuis le 6 octobre et
jusqu'au 12 Décembre 2014, les artistes souhaitant
participer peuvent faire parvenir aux organisateurs
une maquette d'un minimum de 4 titres originaux
accompagnés du formulaire d'inscription téléchargeable sur notre site, par voie électronique ou postale. L'inscription est gratuite.Vous trouverez toutes
Printemps de Bourges
Depuis 29 ans d'activisme dans l'émergence musicale, le festival du Printemps de Bourges et ses
antennes régionales travaillent au repérage, à la
diffusion et à l'accompagnement d'artistes. Ces
derniers pourront, via des sélections régionales
puis nationales, rencontrer un public et de nombreux professionnels et ainsi trouver les opportunités de développer leurs projets.8 groupes seront
sélectionnés sur écoute en Rhône-Alpes, lors des
jurys régionaux qui se tiendront du 17 au 19 novembre. Les groupes seront ensuite présentés en
concert gratuit lors des Auditions Régionales les
12 et 13 février à La Cordonnerie. S'ils font partie
de la 30aine de groupes iNOUïS, les artistes se
produiront au festival du Printemps de Bourges
devant des centaines de professionnels, du 24 au
29 avril 2015. Plus d’infos sur :
http://www.tagadatsointsoin.net/dispositif-desinouis/. A bon entendeur...
18
cinéma
La Galerie de l’Agenda présente
Vernissage 6 Novembre à partir de 18h30
La Galerie de l’Agenda est soutenue par la ville de Saint-Etienne
Du 6 novembre au 20 décembre 2014
John Wick
A
près chaque nouvel acte de violence
extrême, tuerie collective dans les universités américaines, décapitation au
nom du Djihad, actes de barbarie au quotidien…
, les exemples ne manquent malheureusement
pas, on ne cesse de s'interroger sur les effets
supposés d’une représentation manipulée de la
violence dans nos nouveaux médias (cinémas,
jeux vidéo, internet…). La surexposition visuelle
de la violence rend-elle certains de nos concitoyens plus violents ? À ce jour, aucune étude
n’a franchi le cap et n’a établi un lien direct
entre, autre exemple, l’addiction aux jeux vidéo
extrêmes et le passage à l’acte. Entre nous, les
enjeux financiers sont tels désormais, qu’il serait
étonnant qu’une étude scientifique vienne contrecarrer cette nouvelle industrie du divertissement.
Il est autrement beaucoup plus délicat et dangereux de s’interroger plutôt sur la violence quotidienne de nos sociétés, une violence économique,
professionnelle, sociale ou politique, susceptible
de générer des comportements transgressifs…
Le cinéma, par sa capacité illimitée à sublimer la
violence, est-il responsable de nos déviances ?
Une analyse partielle et subjective du sujet pourrait laisser penser, qu’en effet, en sublimant les
actes de torture, le cinéma pourrait les légitimer.
Mais, pour avoir vu, et revu, des dizaines et
des dizaines de Westerns dans ma jeunesse, et
je ne dois certainement pas être le seul à avoir
subi les Raoul Walsh, Sam Peckinpah et autres
“dream team” - Manu Adam 2014
John Sturges, Anthony Mann… et leur inénarrable propension à « dégommer de l’indien, en
veux-tu en voilà » Depuis sa création, le cinéma
se nourrit de la violence parce que la violence
est tout simplement particulièrement cinématographique et qu’elle attire le regard. L’homme
n’est-il pas un loup pour ses congénères ? Après
« Equalizer » d’Antoine Fuqua, les studios américains présentent une nouvelle version du « gars
qu’il ne fallait pas emmerder » John Wick, alias
un ancien tueur à gages à la retraite qu’un jeune
parvenu, qui n’est autre que le fils d’une des plus
grands pontes de la mafia russo-américaine, a
eu la mauvaise idée de titiller (en zigouillant
son petit clébard à sa maman). On notera entre
« Equalizer » et « John Wick » une similitude
scénaristique étonnante qui témoigne de la créativité des scénaristes de Hollywood en matière
de recyclage. Entre un homme qui se croit audessus des lois et un autre à qui on a pris les
deux seuls souvenirs (sa femme et donc son toutou) qui le rendaient encore humain, l’affrontement sera de haute volée… Personne n’est décidé
à rendre les armes et la guerre sera totale. Vous
êtes prévenus, éloignez les enfants !
sortie mercredi 29 octobre
38 rue Pointe Cadet à Saint Etienne
14h-17h du lundi au vendredi ou sur rdv
Tél.: 06 676 676 56 - 04 77 37 86 37
20
Leonard Cohen
popular problem
13 albums en 46 ans de carrière,
son premier album a été enregistré en 1967, soit une éternité,
n’est-ce pas !, Leonard Cohen présente la particularité d‘avoir composé et écrit son plus grand tube,
« Allelujah » en 1984, devenu
culte en 1994 grâce à la reprise
sublime d’un jeune blanc-bec dépressif, Jeff Buckey. Que fallaitil attendre d’un album composé,
enregistré et écrit par un musicien, certes pertinent, de 80
piges ? Pas grand-chose. C’est
sans doute pour cela que « Popular Problem » apparaît comme
une belle surprise, grâce à une
écriture toujours avisée et
quelques fulgurances mélodiques, malgré un tempo général,
assez terne mais à la mesure de
l’âge de son compositeur. Reste
la voix, intacte, n’est-ce pas
Johnny !, quelle voix…
Charlélie
Couture
immortel
Devenu peintre et galeriste à
New York ou plutôt à Manhattan, c’est plus chic !, Charlélie
Couture n’en finit plus de courir
après ses années de gloire et le
génie d’un album, « Poèmes
Rock », sublime sorti en 1981. Le
critiques livre / cd / BD
temps passe si vite… Il se dit que
le Nancéen d’origine doit sa résurrection à Benjamin Biolay,
copiste Caladois, devenu Monsieur Paradis depuis peu, doué
mais sans réel génie. Il se dit
qu’« Immortel » est le meilleur
album du Nancéen depuis, depuis… des dizaines d’années. Il
se dit même que demain est un
autre jour, alors…
Tzu, Dondup, Topden, Tsöndu et
le maître chat Lin-fa partent en
quête de leur ancien guide spirituel : Gabriel Marpa, le « Lama
blanc »... Quand deux maîtres,
l’un au dessin, l’autre à l’écriture,
nous offrent un récit initiatique
mêlant faits historiques, et aventures mystiques, que demander
de mieux. A ne pas rater !
Coups de cœur
des libraires
L'ARABE DU FUTUR
ROMAN
Riad Sattouf - Ed. Allary
Patrick Modiano
Collection Quarto, Gallimard
Récent prix Stas de la Fête du livre
de Saint-Étienne, découvrez la vie
pas toujours facile d'un enfant issu
d'un couple mixte balancé entre 2
cultures et 3 pays durant les années
80. Une des BD de l'année !
Retour au
Kosovo
Jakupi - González - ed. dupuis
Il y a une quinzaine d'années,
le Kosovo est devenu le théâtre
d'une guerre civile, aux franges
de l'Europe. Kosovar, Gani Jakupi a quitté son pays en proie
au conflit. Écrivain, journaliste,
jazzman, dessinateur et scénariste, il a vécu en France et en
Espagne, avant de revenir au
Kosovo après la fin des combats
en 1999, pour retrouver sa famille et pour témoigner. Mais
comment dire l'après ? C’est avec
l’aide de González, dont les dessins aux pastels, magistraux,
rendent palpable cette (ces) vies
déchirées. Très vite l’émotion
nous submerge ! Un témoignage
bouleversant !
La légende du
lama blanc
la roue du temps - t1
Jodorowsky - Bess - ed. Glénat
1950. La République populaire
de Chine envahit le Tibet. Ce sont
des milliers de soldats rouges qui
se déversent sur les neiges éternelles de l’Himalaya, assassinant,
violant et torturant à tour de
bras. Les temples tombent en
ruine les uns après les autres.
Patrick Modiano a reçu le prix Nobel
de littérature 2014. Ceux qui ne le
connaissent pas encore vont pouvoir
découvrir sa petite musique. Ce recueil regroupe dix de ses romans
les plus emblématiques, publiés entre
1975 et 2010. Ces textes réunis forment
une autobiographie imaginaire de
Modiano, à travers ses thèmes récurrents : l'enfance, la nostalgie, Paris,
l'Occupation, l'après-guerre et ses
personnalités interlopes.
Le Ruban
ogawa ito
ed. philippe picqier
Cela commence comme un
conte par une grand-mère, une
petite fille et un oiseau. Une grandmère fantasque et passionnée d’oiseaux trouve un œuf tombé du
nid, le met à couver dans son chignon et donne à l’oiseau qui éclot
le nom de Ruban. Car cet oiseau,
explique-t-elle solennellement à
sa petite-fille, est le ruban qui
nous relie pour l’éternité. Un jour,
l’oiseau s’envole et pour les personnes qui croisent son chemin,
il devient un signe d’espoir, de liberté et de consolation. Ce roman
grave et lumineux, où l’on fait caraméliser des guimauves à la
flamme et où l’on meurt aussi,
comme les fleurs se fanent, confie
donc à un oiseau le soin de tisser
le fil de ses histoires. Un messager
céleste pour des histoires de profonds chagrins, de belles rencontres, et de bonheurs saisis au vol.
LE CARNAVAL DES ANIMAUX
HAPPY PARENTS
Eric-Emmanuel Schmitt
Albin Michel
Zep - Ed. Delcourt
Après deux ouvrages autour de Mozart
et Beethoven, Schmitt nous propose
de découvrir l'œuvre de Camille Saint
Saêns. Le texte qu'il a écrit est lu par
Anne Roumanoff, accompagné bien
sûr par la musique jouée par Pascal
Amoyel et ses amis musiciens. De
plus l'ouvrage est illustré par des
aquarelles de Pascale Bordet. Un livre
à découvrir et à écouter pour petits
et grands.
Une BD sur les parents, rien d'original
me direz-vous mais quand Zep l'auteur de Titeuf s'empare du sujet cela
prend une autre dimension. Et c'est
normal Zep est resté un enfant. Un
album incontournable et intemporel.
4-8, rue Michel Rondet - 42000 Saint-Etienne
04 77 49 21 21 - www.librairiedeparis.fr
Du lundi au samedi de 09h00 à 19h00.
22
réaction
En attendant Godot
D
ire ce que l’on va faire et faire ce que
l’on a dit. Rien ne semble plus simple
que cette terrible affirmation qui devrait
guider tout homme politique honnête et consciencieux. Or pourtant depuis le second mandat de
François Mitterrand, les hommes politiques Français semblent confiner à faire exactement l’inverse de ce pourquoi le peuple de France les
aura élu. Sans remonter à la fameuse fumisterie
de la Fracture Sociale de Jacques Chirac, convenons que Nicolas Sarkozy n’a pas osé abroger
les 35 h, en finir avec les régimes spéciaux et
passer les cités du pays au Karcher. Sans doute
n’en avait-il ni les moyens, ni le courage et
encore moins la volonté… Force est de constater
qu’en la matière, François Hollande est devenu
maître. Faire exactement l’inverse de ce pourquoi
il aura été élu. Élu par la gauche en général et
les quartiers populaires, pour ne pas dire l’électorat musulman Français, Fr. Hollande mène
aujourd’hui une politique sociale de centre droite
tout en conduisant une politique étrangère de
droite pure soutenant sans faille l’axe Washington
– Jérusalem dans leur destruction planifiée du
Proche Orient. Mieux vaut le chaos, pour les
héritiers des Noé-Cons américains, dans cette
région du globe complexe et explosive, que des
États susceptibles, à plus ou moins long terme,
de remettre en cause les stratégies de domination
existantes. Quitte à jouer les pompiers pyromanes,
ce ne sera ni la première fois (sans doute a-t-on
oublié trop vite le rôle de la CIA dans toutes les
dictatures sud-américaines des années 70-80…)
ni la dernière.
Pour revenir à nos intérêts franco-français, il
est tout de même pitoyable de voir notre premier
ministre condamner à faire l’aumône, en d’autres
temps j’aurai sans doute employé des termes
encore plus vulgaires mais le temps est assassin
n’est-ce pas…, à Berlin puis à Londres pour, uniquement et exclusivement, construire sa prochaine crédibilité internationale en vue des
prochaines élections présidentielles, celles de
2017 ou de 2022. Je me suis déjà interrogé dans
ces colonnes sur le manque de compétences intellectuelles de ce premier ministre qui, selon
Wikipédia, ne dispose que d’une modeste Licence
en Histoire comme diplôme… Et il ne faut pas
compter sur une quelconque expérience professionnelle dans le privé qui aurait pu agrémenter ce cursus universitaire à la sauce « Cambadélis », le secrétaire général du Parti Socialiste
qui a obtenu ses diplôme universitaire de manière bien peu orthodoxe (sur recommandations !)… Admirer M. Valls jouer à la fille de joie
dans l’antre même de la city, ça vaut son pesant
d’or, surtout chez nos voisins anglais qui se réjouissent, tous les jours que la Reine fait, de
notre déconfiture… M. Valls aime les entreprises,
on dirait un slogan signé Sophie de Menton !,
un monde qu’il ne connaît pourtant pas ! Plutôt
que de faire cette fausse déclaration d’amour
accompagnée de chèques en bois, le premier
ministre aurait mieux fait de s’enquérir de la
réelle situation de ces centaines de milliers de
PME Françaises dont les patrons n’ont même
pas le temps d’adhérer au Médef qui ne représente qu’une partie minoritaire des entreprises
Françaises.
Il est clair que les Socialistes perdront les prochaines élections jusqu’aux présidentielles de
2017. Aucun spécialiste ne prédisant une éventuelle amélioration économique d’ici là. En caressant la bête libérale dans le sens du poil, nos
amis socialistes se placent déjà dans le coup
d’après, celui de la perte des élections jusqu’aux
présidentielles de 2017 pour mieux regagner
leurs places suite à la déconfiture annoncée de
la droite, qui, dans leur esprit, ne pourra pas
faire mieux qu’elle (surtout si la droite ne tient
toujours pas ses promesses). Une série d’élections
pour la droite, une série d’élections pour la
gauche, voilà comment se construit une carrière
politique en France. Quid de l’ambition nationale ?
Quid de l’intérêt supérieur de la France ? Quid
de la République ? Des conneries pour la télévision, c’est sûr. Sauf que, pour la première fois
dans notre histoire, la prochaine élection présidentielle risque fort de désigner une future présidente de la République qui ne sera ni Ségolène
Royal, ni Martine Aubry, ni Nathalie KosciuskoMorizet mais bien Marine Le Pen. Certes le Front
National manque cruellement de cadres intelligents et intelligibles, essayer tout simplement
d’imaginer un gouvernement de type « FN », au
bout de trois ministres seulement plus aucun
nom s’impose mais il doit, préalablement, opérer
un choix entre sa frange historique, celle constituée de partie de l’électorat catholique plus ou
moins intégriste fortement réticent à l’islam,
aux immigrés et à tous leurs descendants, et sa
frange dite « moderniste », dans le sillage de Florian Philippot, ancien Chevènementiste !, autour
des valeurs de la droite Gaulliste, d’une posture
économique que Georges Marchais n’aurait pas
reniée en son temps et d’une réconciliation avec
la partie musulmane de notre population qui
sera capable d’assumer pleinement sa Francitude.
À force de trop jouer avec le feu, il arrive parfois
que l’on se brûle messieurs…
23
24
THÉÂTRE
LA COMÉDIE
7, Av Emile Loubet - 04 77 25 01 24
THÉÂTRE JEAN DASTÉ
Du mardi 4 au vendredi 7 novembre à 20 h
“NOTRE PEUR DE N'ÊTRE”
Texte et mise en scène Fabrice Murgia
Poursuivant depuis quelques années un travail sur l’enfermement,
le metteur en scène s’attache à portraitiser l’être humain en essayant de comprendre ses angoisses. Ce nouveau spectacle est
né de la nécessité de parler de ces êtres enfermés.
Du jeudi 13 au samedi 15 novembre à 20 h
“CLÔTURE DE L'AMOUR”
Texte, conception, réalisation Pascal Rambert
Un homme et une femme, une séparation. Un couple tente
de clore ce qui les avait uni : l’amour. C’est la fin d’une histoire
commune. Elle prend place dans une salle de répétitions et
met en scène deux artistes. Leur seule arme : le verbe dont le
corps est le vecteur.
L’USINE
théâtre
SALLE JEANNE D’ARC
THÉÂTRE LIBRE
THÉÂTRE DE LA VALETTE
48, rue Désiré Claude - 04 77 25 46 99
Rue des Charmilles - St Chamond - 06 75 51 04 84
Jeudi 30 octobre à 20 h 30
“ABDELKADER SECTEUR”
Vendredi 7 novembre à 18 h 30
“SIGNORE NOLOGOSSY”
Samedi 8 novembre à 20 h 30
“APÉRO THÉRAPIE”
Après avoir triomphé pendant trois ans sur les scènes parisiennes, Abdelkader Secteur est de retour avec un tout nouveau
one man show encore plus hilarant que le premier. Dans ce
spectacle inédit, il nous raconte, avec son talent unique de la
tchatche, son quotidien haut en couleurs, partagé entre les
deux rives de la Méditerranée.
Un critique poétique et fabuliste de la télévision : Pierrot,
c'est le chat de la Mamouna. Il vit avec elle dans la petite
bicoque, quelque-part là-bas. Le soir, perché sur le toit, il
raconte de si belles histoires que tout le monde dans le
quartier, et même au-delà, vient pour l'écouter. Tant et si bien
que plus personne ne regarde la télé. Et ça, ne plus regarder la
télé, ça ne plait pas du tout, du tout au Signore Nologossy...
Deux Filles, une bouteille de blanc, trois raisons de passer
une bonne soirée ! Quand deux colocs se posent pour se poser
des questions ça peut durer... une heure quinze de rires, de
non dits et de confessions intimes !
NEC
SALLE ARISTIDE BRIAND
Samedi 1er novembre à 20 h
“NORMAN : SUR SCENE”
AMAZING ! Après s’être fait les griffes et un nom sur
YouTube, Norman débarque sur scène avec son premier
spectacle !
Vendredi 7 novembre à 20 h 30
“MALIK BENTALHA”
De retour d'une tournée triomphale avec Jamel Debbouze à
travers toute la France, Malik Bentalha revient sur scène plus
affuté que jamais.
LA RICANE
7, rue Camille Pelletan - Rens : 06 44 11 28 42
Texte de Sabine Revillet
Mise en scène Julien Rocha et Cédric Veschambre
C’est l’histoire d’un homme qui ne sait pas dire « non », c’est
plus fort que lui, il dit toujours « oui ». « Oui ». « Oui ». Il
accepte tout ce qu’on lui propose. Oui. Pour lui, c’est une
manière de rester invisible, de ne pas prendre part aux
événements et d’être partout, de se laisser embarquer dans
tous les hypothétiques chemins de vie.
Vendredi 24, 31 et samedi 25 octobre à 20 h 30
Samedi 1er novembre à 20 h 30
“DUSS EST HUMOUR”
Par Dussauze
Drôle, réaliste, décalé ou futuriste ? Une seule certitude,
Dussauze ne respecte pas l’affligeant cahier des charges imposé
par le « … « . Avec pour seuls accessoires ses bons mots et sa
folie ordinaire, il nous invite dans un spectacle insolent et rebondissant.
24, rue Bernard Palissy - 04 77 25 39 32
Mercredi 29 octobre à 15 h et 16 h 15
Jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 novembre à 20 h 30 “QUAND JE SERAI GRAND”
Dimanche 9 novembre à 17 h 30
Deux clowns à l'énergie débordante nous offrent un regard
décalé sur l'enfance. Leurs visions sont pleines de chansons,
“PRÉSERVEZ-MOI D’ÊTRE JAMAIS UN SAGE !”
D’après Ultimes entretiens avec Henry Miller de Pascal Vrebos
Adaptation Cécile Besse et Alain Besset
Mise en scène Alain Besset
Une odeur de soufre continue d’accompagner Henry Miller.
L’auteur du Tropique du Cancer, du Colosse de Maroussi ou de
Sexus, l’ami de Blaise Cendrars, d’Anaïs Nin, l’homme à femmes,
amoureux fou de la vie, du vin, reste un être intriguant et
fascinant. Sa vie est une quête incessante menée par une
curiosité insatiable, ses rencontres comme autant d’étapes initiatiques qui feront avancer l’homme comme l’oeuvre littéraire…
Une façon de se tenir au monde sans retenue qui fera de lui un
véritable visionnaire… C’est à une rencontre avec l’homme
qu’Alain Besset nous invite, par un objet théâtral proche d’une
biographie, alternant extraits vidéos, et flash-backs mis en chair.
LE VERSO
61, rue de la Richelandière - 04 77 47 01 31
Jeudi 6 et vendredi 7 novembre à 20 h 30
Dimanche 9 novembre à 17 h
“LES NOCES DE SISYPHE”
D’après Noces et Le Mythe de Sisyphe d’Albert Camus
Par la Cie Ampoule Théâtre
Adaptation et mise en scène Nicolas Zlatoff
La vie vaut-elle la peine d’être vécue ? Quel est le sens de la
vie ? Si la vie n’a pas de sens, ne vaut-il pas mieux en finir
tout de suite ? Trois conférenciers se succèdent pour tenter de
répondre à ces questions. De la conférence philosophique au
plateau de télé-réalité ou théâtre réalité, il n’y a qu’un pas :
c’est chaque fois l’instant présent qui surgit en filigrane du
questionnement philosophique.
théâtre
16, rue Jean Claude Tissot - 04 77 25 01 13
Du mardi 4 au vendredi 7 novembre à 20 h
“LES GENS QUE J'AIME“
CHOK THÉÂTRE
25
de danses et de poésie.
Mercredi 5, 12, 19, 26 novembre à 15 h 30
“GUIGNOL ET LE FAUX CUISINIER”
Le vrai Guignol de Lyon. Scapin recherché par la police
réussi à se faire engager comme cuisinier au service du bon
bourgeois Cassandre. Il en profite pour le voler et fait accuser
à sa place le pauvre Guignol. Celui-ci est obligé de s’enfuir
dans la forêt peuplée de loup et de bêtes féroces. Parviendra t
il à prouver son innocence ?
Jeudi 6, 13, 20 et 27 novembre à 20 h 30
“DERRIÈRE LES PERLES DU 32 BIS”
Par Gabie Gaby & Ornella
Un duo slamé, théâtral, humoristique et musical. C’est
l’histoire d’une concierge, Mme Dugontrand, petite dame trapue
au caractère bien trempé. Terrée dans son immeuble depuis 30
ans, c’est décidé, aujourd’hui, elle démissionne ! Elle se lance
dans la rédaction de sa lettre, mais différentes personnes de
l’immeuble vont venir la déranger, la retardant ainsi dans son
écriture…
SAISON CULTURELLE DE SAINT-CHAMOND
Saint-Chamond - 04 77 31 04 41
9, rue Cl.Cottier - St-Priest-en-Jarez - 04 77 74 45 35
Mardi 4 novembre à 20 h
“LE DALAÏ... ET MOI”
Situations irrésistibles, personnages des plus réels (le guide,
Jean-Claude, Bernard, un vieux de plus de 80 ans qui s’avèrera
être d’une endurance à toute épreuve, un chauffeur de car qui
ressemble à un fou du volant et un couple d’amoureux qui
n’arrêtent pas de s’embrasser). On passe de l’émerveillement
aux coups de gueule... Un voyage tellement humain !
SAISON CULTURELLE DE LA TALAUDIÈRE
La Talaudière - Renseignements - 04 77 53 03 37
LE SOU
Samedi 8 novembre à 17 h
“DANS LE VENT DES MOTS”
En roulotte ou à pied, ces deux-là n’en finissent pas de
bourlinguer à travers pays et continents. Elle, à la peau
blanche comme le lait, a suivi son ombre, que chaque matin le
soleil levant dessinait sur le sol. Lui, à la peau noire comme
l’ébène, s’est mis en route pour pouvoir un jour toucher la
neige, que dans son pays le soleil brûlant empêche de tomber.
Elle est timide. Lui est volubile, toujours prêt à engager la
conversation.
SAISON CULTURELLE DE L’HORME
L’Horme - Rens : 04 77 22 12 09
Mardi 4 novembre à 20 h 30
“LE CABARET DES 3 MARCHES”
Un spectacle mêlant théâtre, danse et chant qui fait revivre
les rencontres entre Jaurès et la grande journaliste féministe
Séverine, souvent venue à Saint-Étienne pour soutenir le
combat des mineurs.
SALLE GÉRARD PHILIPE
Mercredi 5 novembre à 15 h
“OPÉRA VINYLE”
Par le théâtre pour deux mains
Tous les ingrédients de l’opéra sont là : la scénographie
s’inspire des grands décors de l’opéra classique avec des changements importants d’un acte à l’autre. La machinerie est à
l’honneur !
L’IMPRIMERIE
22, rue Claude Drivon - Rive de Gier - 04 77 83 46 35
Vendredi 31 octobre à 21 h
“III”
Par la La Cie Grain D’sel
« III », transcription dans le monde actuel de la tragédie du
pouvoir selon Shakespeare, servie par une écriture résolument
contemporaine. Les personnages se dévoilent petit à petit,
laissant échapper des traits parfois surprenants, déroutants.
ESPACE CULTUREL LA BUIRE
Vendredi 7 novembre à 21 h
“PERPLEXE”
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
“LES PSYCHOPOMPES”
Par la Cie A Titre Réciproque
Perplexe ( ?) c’est avant toute chose 4 acteurs sur un plateau,
4 égos, 4 personnages en puissance. On leur a donné une
plante, un paquet, des ordures, et quelques informations
nébuleuses sur ce qu’ils pourraient peut-être raconter ensemble.
De Gilles Granouillet
Par Compagnie Travelling théâtre
Dans la mythologie, le qualificatif de psychopompe est
appliqué aux dieux ou demi-dieux, conducteurs des âmes des
morts ; Apollon, Hermès, Orphée en font partie. Dans sa
nouvelle création, l’auteur et metteur en scène stéphanois
Gilles Granouillet crée un personnage de psychopompe résolument
contemporain, Pater : adieu la barque pour conduire les morts
d’une rive à l’autre, le trajet se fait désormais en taxi. Demidieu descendu sur terre pour faire son travail, Pater est tout
proche des humains. Sans doute trop proche… C’est là que la
comédie commence.
CŒUR DE SAISON
Sivo - 04 77 10 19 80
L’AUTRE LIEU
31, rue Jean Jaurès - La Ricamarie - 04 77 21 93 63
Samedi 8 novembre à 20 h
Dimanche 9 novembre à 15 h 30
“LE PÉTRUS AUX ÉCOLES”
Pétrus aux écoles, pas de recalé : Grâce au travail exceptionnel
de Christian Perrin qui depuis 1958 a réuni de nombreuses
anecdotes de nombreux personnages. L’émotion, l’humour se
suggèrent, saupoudrés généreusement de cet accent qui nous
colle à la peau et nous transportent au fil des décennies à ce
patrimoine culturel.
ESPACE CULT. A. CAMUS - LE CHAMBON-FEUGEROLLES
Vendredi 7, 14 et samedi 8, 15 novembre à 20 h 30
“LES COCOTTES SE SOIGNENT”
Trois femmes se croisent régulièrement dans la salle d'attente
de leur gynécologue, chacune fréquentant ce cabinet plus que
de raison. Ces femmes se connaissent mais ne s'apprécient
guère et vont pour la première fois échanger plus de trois
mots. Contre toute attente et souvent malgré elles, elles vont
se livrer à des aveux plus qu'à des confidences.
Mercredi 5 novembre à 15 h
“NOU(R)S”
De Carlo Bondi
Par la Cie En Bonne Compagnie
Deux médecins savants un peu fous, accueillent des nounours
pour les soulager de tous les chagrins, peurs, colères, soucis
dont les enfants, se sont déchargés sur eux.
Vendredi 14 novembre à 21 h
“CADI MATOS”
Tout est bon et frais, pas de promotion ni de contrefaçon !
Ils sont deux sur scène avec leur caddy, à faire les courses
au rayon chansons. Rien que de la guitare et de la voix mais,
en cherchant bien, on peut également y dénicher... un beau
roman, un parapluie, de l’eau, du lait, de la fantaisie, de la joie
peut-être et même la vie en rose...
26
KFT
St Galmier - Rens : 06 03 03 71 99
Mercredi 29 octobre à 14 h et 16 h 30
“LES CONTES DE LA CRYPTE”
Des contes à vous faire peur, à vous mettre les jetons et le
trouillomètre à zéro... Un diable, une sorcière à la recherche des
animaux les plus effrayants pour la potion secrète (bave de
crapeau, queue de souris et pêt de dragon...).
Jeudi 30 octobre à 20 h 30
“LE KARNET”
Le Karnet c’est la rencontre de Jessica, jeune hippie militante
et Julien, avocat parisien véreux qui vont être pris malgré eux
dans un jeu orchestré par...la défunte mêre. Jusqu’où le Karnet
và-t-il les enmener !?
Vendredi 31 octobre et 7 novembre à 20 h 30
Samedi 1er et 8 novembre à 20 h 30
Dimanche 2 et 9 novembre à 17 h 30
“LES INDÉLÉBILES”
Des scènes de la vie quotidienne décapées à l’acide par un trio
impertinent et décalé. Un humour grinçant et salubre qui passe à
la moulinette des phénomènes de société où certains travers
constants de la nature humaine se révèlent plus particulièrement.
Les trois comédiens cultivent une bonhommie complètement
amorale en jouant des situations justes, hilarantes et ravageuses.
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
“KHALIDOSCOPE - ONE MAN SHOW”
Attention, jeune talent en puissance ! Khalid c’est l’humour,
l’énergie et la générosité, un jeune comique lyonnais, tour à tour
avocat, légionnaire, macho ou rugbyman il affiche sur scène son
talent et son sourire dans un spectacle drôle et terriblement
efficace ! Khalid a remporté le plateau d’humour du KFT de la
dernière saison.
Du mardi 11 au jeudi 13 novembre à 20 h 30
“LES NOUVELLES AVENTURES DE COUPLE EN DELIRE”
Jean-Phi, inconscient depuis l’accouchement mouvementé de
Véro, reprend enfin ses esprits. Quand il cherche à savoir combien
de temps il est resté dans cet état, Véro noie le poisson, en lui
répondant «Trois jours, trois semaines, six mois, on n’est pas à
un an près ! ». En effet, six années se sont écoulées, certaines
choses ont bien changé et Jean-Phi n’est pas au bout de ses surprises.
THÉÂTRE DU PARC
Andrézieux-Bouthéon - 04 77 36 26 00
Vendredi 7 novembre à 20 h
“ENTRE-DEUX / FILLE DE”
Ce premier co-plateau de la saison sera l’occasion, en mêlant
deux esthétiques, de donner la parole à des artistes qui questionnent les notions d’identité et d’exil.
THÉÂTRE DES PÉNITENTS
Place des Pénitents - Montbrison - 04 77 96 39 16
Vendredi 7 novembre à 20 h 30
“SAINTE DANS L’INCENDIE”
Texte et mise en scène Laurent Fréchuret
En marge de l’expérience collective menée avec sa compagnie
le Théâtre de l’Incendie, le metteur en scène et comédien
Laurent Fréchuret s’est lancé en solitaire dans une autre
aventure : l’écriture d’un journal poétique. « Sainte dans
l’incendie » s’est fait par petites touches, durant quinze
années. Laurent Fréchuret raconte avec ses mots la vie de
Jeanne d’Arc, petite paysanne de légende au destin héroïque
qui va traverser sa vie au pas de course, guidée par ses voix.
théâtre > musique
Mardi 11 novembre à 20 h 30
“LA FLEUR AU FUSIL”
De Alain Guyard d’après des faits authentiques
Mise en scène et interprétation François Bourcier
Pris dans l’horreur de la Grande Guerre, les Poilus ordinaires
de « La Fleur au Fusil » cherchent à tâtons les moyens d’en
sortir, inventant toutes sortes de stratégies pour désobéir et
sauver un peu de leur humanité et de leur dignité. Basé sur
des témoignages historiques et des chroniques du front, ce
spectacle met en scène une trentaine de personnages, du
piou-piou arraché à sa campagne à l’ouvrier des faubourgs de
Paris, de l’officier de ligne dévoué à ses hommes au vieux commandant d’état-major plein de morgue et de mépris. Sur scène,
tous ces personnages sont interprétés par François Bourcier
qui les incarne comme si ils étaient mille et une facettes d’un
même visage : celui du Poilu de 14-18.
MUSIQUE
LE FIL
20, Boulevard Thiers - 04 77 34 46 40
Vendredi 31 octobre à 21 h
RELEASE PARTY : THE TOAD ELEVATING MOMENTS
+ SPÉCIAL HALLOWEEN : DISKÖ PUNK MOTHERFUCKERS
The Toad Elevating Moments : The Toad Elevating Moment
puise son inspiration dans le rock des années 70. Avec ses
solos criards ou son univers psychédélique, ses riffs rageurs ou
mélodiques, le groupe nous livre des compositions énergiques
et instinctives.
Diskö Punk Motherfuckers : Desperados du mix prêts à
toutes les bassesses, les Diskö Punk Motherfuckers dégueulassent
les dancefloors à coup de rock transgenre, post-punk vicieux
et disco pute.
Samedi 1er novembre à 20 h 30
“ASTONVILLA + MIRABO“
Astonvilla : On les retrouve avec leur nouvel album Joy
machine plein de surprises dans lequel le trio fera, par ailleurs,
la part belle aux guests...
Mirabo : Un son toujours très électrique au service d’une
voix qui se fait plus incisive, plus présente. C’est bien là, dans
la fureur électrique du live, que le groupe semble prendre tout
son sens, partageant avec sueur et conviction une vision alternative portée par sa musique faisant force d’opposition à
toute forme de résignation.
Mercredi 5 novembre à 18 h
“MAMBO CHICK + DJ BENISLAP“
Afterwork.
Vendredi 7 novembre à 20 h 30
“BACK TO THE SEVENTIES + DIZZY STICKS“
Back to the Seventies : un spectacle dans la grande tradition
des concerts de rock, un de ceux que l’on n’oublie pas
Dizzy Sticks : Leur rock est frais, entrainant, à découvrir sur
scène.
Samedi 8 novembre à 20 h 30
“MOHAMED ALLAOUA + 1ÈRE PARTIE“
Avec une voix enchanteresse, Mohamed Allaoua chante
l’amour sous toutes ses formes, la femme, la mère, les maux
sociaux et la culture berbère.
Dimanche 9 novembre à 18 h
“STÉPHANE GUILLAUME QUARTET“
L’académie du Jazz lui décerne un double prix en 2009 ; le
prix du meilleur disque de jazz français pour “Windmills
Chronicles” ainsi que le fameux prix “Django Reinhard” du
meilleur musicien de jazz français.
27
musique
28
musique
29
musique > musées-expos
ZÉNITH DE SAINT-ETIENNE
SAISON CULTURELLE DE SAINT-CHAMOND
L’AUTRE LIEU
Rens : www.zenith-saint-etienne.fr
Saint-Chamond - 04 77 31 04 41
31, rue Jean Jaurès - La Ricamarie - 04 77 21 93 63
Dimanche 2 novembre à 18 h 30
“STROMAE“
SALLE ARISTIDE BRIAND
Vendredi 7 novembre à 20 h
“CABARET BRASSENS”
C'est l'histoire d'un artiste hors normes et d'un performer
live hors-pair. Aujourd'hui, l'histoire s'enrichit d'un nouveau
chapitre. Après les dernières leçons « Humain à l’eau » et «
Tous les Mêmes », stromae revient avec les titres «papaoutai»
et « formidable ». Il y applique mieux que jamais sa recette
singulière : poser des mots forts sur des beats irrésistibles.
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
“YODELICE“
Si le personnage de Yodelice ne règne que dans l’imaginaire
tout droit sorti de l’univers de Tim Burton, le succès, lui, est
bien réel. Sur scène, avec 3 musiciens, le chanteur nous balade
entre berceuses mélancoliques et mélodies pop, rock et folk.
FESTIVAL LES OREILLES EN POINTE
Hommage à Georges Brassens.
22, rue Claude Drivon - Rive de Gier - 04 77 83 46 35 “CORNELIA SCHLEIME“
Samedi 8 novembre à 21 h
“LES KRASH SOUNDERS“
Renseignements : Sivo - 04 77 10 19 80
Rémy et les Krash Sounders, c'est du rock à l'état brut, un
univers à la fois sombre rythmés et mélodique.
Déjà "Révélation Francophone" en décembre 2013, elle vient
d’être sacrée "Artiste Féminine Francophone de l’année" aux
NRJ Music Awards en janvier.
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
LYNDA LEMAY / GAËLLE
Bouthéon - 06 42 48 04 62 ou 06 88 88 31 78
Mardi 11 novembre à 20 h
“MOZART L'OPÉRA ROCK“
"Mozart l'Opéra Rock Le Concert" est conçu pour plaire à un
large public - c'est un show haut en couleurs qui allie avec
talent l’orchestration symphonique et la musique rock.
CHEZ LES FILLES
10, rue de la République - Saint-Étienne
Vendredi 31 octobre à 21 h
“LES BUMPERS“
ESPACE CULT. A. CAMUS - LE CHAMBON-FEUGEROLLES
Vendredi 7 novembre à 20 h 30
Retour sur Sainté pour Pascal, Franck, Bertrand et Bruno. “CÉCILE DOO KINGUE / LA MAISON TELLIER“
Les BUMPERS seront encore une fois après un passage en
juin… chez les filles… Allez savoir pourquoi !
PALAIS DES SPECTACLES
Plaine Achille - Saint-Étienne
Vendredi 7 novembre à 20 h 30
“URBAN DAY“
Organisé par la Dub Inc
Avec : Dub Inc, Blitz The Ambassador (New York/ US), Némir
(Perpignan/ France), Mungo’s HiFi (Glasgow/ UK).
Samedi 8 novembre à 20 h 30
“REGGAE DAY“
Organisé par la Dub Inc
Avec : Dub Inc, Anthony B (Jamaïque), Rebelution (Californie/
US), Mungo’s HiFi (Glasgow/ UK).
PUB LE BXL
2, cours Victor Hugo - 04 77 41 35 82
Jeudi 13 novembre à 22 h
“RESISTENZA”
Pop rock indie From France. Des titres brefs et percutants.
Resistenza démontre un beau savoir faire et les compositions,
bien maitrisées, n’ont rien à envier au plus grand noms du rock
hexagonal.
CAFÉ JULES
Jardin des Plantes - Saint Etienne
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
“TRINKLE SEXTET”
Jazz. Organisé par Gagajazz.
BAR DE LYON
1, rue Elise Gervais - 04 77 32 24 07
Vendredi 7 novembre à 19 h 30
“OUTLAWS”
Country acoustique.
Jeudi 13 novembre à 19 h 30
“RUST AND DUST”
Mouss Idir + Serge Soulié + Jean Romeyer + Manu Guyot.
Cécile Doo Kingue est une des plus grandes dames du rythm
n’blues Montréalais et nous nous devions de l’accueillir pour la
sortie de son nouvel album. Pour les amoureux du blues, la
rencontre d’une belle personne et d’une des meilleures guitaristes
qu’on connaisse ici-bas !
« Beauté pour tous ! » Avec un titre pareil pour leur dernier
album, les gars de La Maison Teillier se la jouent plus classe et
british que vintage américain. Dans ce son rock atmosphérique
et envoûtant, ils gardent leurs textes en français, et ça on
aime beaucoup au festival !
SALLE DES FÊTES DE BOUTHÉON
Samedi 8 novembre à 20 h
“L'ÉPICERIE SOLIDAIRE FAIT LA FÊTE !”
1ére partie : du rap avec K-Owny & Bramzo, issue du
collectif Prise 2 conscience, Vainqueurs du tremplin Métropolis
en 2014 au Fil.
2éme partie : Pinsek-BN, 5 musiciens entoure la chanteuse
Sylvina pour (re)découvrir les grands standards de la musique
Brésilienne des sixties à nos jours.
LA CAPITELLE
Monistrol sur Loire - Rens : 06 22 62 14 69
Vendredi 31 octobre à 20 h 30
“BABYLON CIRCUS + TURN OFF YOUR BRAIN”
Babylon Circus : Plus de 1000 concerts, 30 pays traversés et
toujours la même énergie dévorante. Le grand barnum du
Babylon Circus: un groupe engagé qui emmène toutes les
cultures dans son sillage avec de la chaleur, de l'amour, du
rythme et une générosité prompte à faire tomber toutes les
barrières.
Turn Off Your Brain : De l'electro , des riffs de guitare, une
basse....Mélangez tout ça : Turn Off Your Brain and Dance !!!!
Organisé par l’association Free-Momes pour ses dix ans.
SALLE DORIAN - FRAISSES
Samedi 8 novembre à 20 h 30
“MYRIAM KASTNER + ANGEL FORREST”
Myriam Kastner : Francis Cabrel dit d’elle qu’elle a "une voix
aussi pure que sûre et un vrai talent d’auteur.
Angel Forrest, une voix à la Janis Joplin, une sensibilité à
fleur de peau et un 7ème album blues qui déchire !
MUSIQUE CLASSIQUE
OPÉRA THÉÂTRE DE SAINT-ETIENNE
Jardins des Plantes - 04 77 47 83 40
GRAND THÉÂTRE MASSENET
SALLE EXBRAYAT - PLANFOY
Lundi 3 novembre à 19 h
“FORTUNIO, KÉZAKO ?”
Dimanche 9 novembre à 17 h
“FROM ET ZIEL”
Partez à la découverte de cet opéra de Messager lors d’une
soirée où vous aurez la chance d’entendre en avant-première des
airs célèbres de cette œuvre et d’entrer dans l’intrigue du livret.
Étrange rencontre que celle de ces deux artistes ! Depuis
leurs débuts en Autriche et après avoir remporté une moisson
de prix dans les festivals chanson de France et de Navarre, ils
poursuivent leur périple entre piano qui dézingue et voix qui
balance du lourd, bref de la chanson musclée et formidablement
salvatrice.
LE FIL - SAINT-ETIENNE
Jeudi 13 novembre à 20 h 30
“PLAZA FRANCIA + POHU/COBO”
Plaza Francia est une belle place de Buenos Aires, c’est aussi
aujourd’hui le nom d’une rencontre musicale hors du commun :
celle de Catherine Ringer et du duo Eduardo Makaroff et
Christoph H. Müller, membres fondateurs du Gotan Project. Renouveler le tango, lui donner le goût des musiques contemporaines, tel est le défi de Plaza Francia.
Pohu/Cobo : La Baronne est morte, vive La Baronne ! Voici
en exclusivité pour le festival le nouveau projet de Sylvie
Cobo, un projet franco-québécois avec le guitariste Sylvain
Pohu.
Gianni Caravaggio aborde l'oeuvre comme une expérience
originelle, qui manifeste la puissance de l'imagination de
l'homme. Cette approche donne à ses installations un caractère
essentiel, celui de chaque premier geste qui s'ouvre à l'imagination, comme un abîme provoqué par la rencontre avec la
matière de l'oeuvre. Jusqu’au 4 janvier.
L’IMPRIMERIE
Samedi 8 novembre à 20 h
“TAL“
Romantisme et sincérité en ouverture avec Gaëlle, une jeune
grenobloise installée depuis de nombreuses années à Montréal.
Une auteure compositrice qui a réussi à se faire une jolie place
dans la chanson francophone québécoise, une petite perle du
festival à découvrir.
C’est la grande Lynda Lemay qui ouvrira cette nouvelle
édition du festival avec son dernier concert Feutres et Pastels,
titre du 13ème album de la belle auteure québécoise.
“GIANNI CARAVAGGIO“
MUSÉE D’ART MODERNE
La Terrasse - 04 77 79 52 52
EXPOSITIONS TEMPORAIRES
“JANNIS KOUNELLIS“
Le travail de Jannis Kounellis se caractérise comme un
mélange spectaculaire de la peinture, des collages et la mise
en scène d'installations, "environnements", conçues pour
exprimer les tensions et l'aliénation de la société contemporaine,
et la multiplicité, l'obscurité et la fragmentation de son
langage. Jusqu’au 4 janvier.
“PAUL WALLACH“
Where What Was. Les oeuvres de Paul Wallach sont un
voyage au coeur de la géométrie et ses multiples paysages,
aussi bien spatio-temporels que ceux conjugués par notre
esprit dans une perception toujours différente selon le temps,
l'humeur, la lumière, notre état d'âme et notre perception sensorielle toujours renouvelée. Jusqu’au 4 janvier.
Cornelia Schleime, née en 1953 à Berlin-Est, est une artiste
singulière aux multiples talents. Après les peintures, ses
travaux sur papier, aquarelles et dessins, sont les mediums qui
représentent le mieux sa pratique artistique. Ils mettent
souvent en scène de jeunes filles au seuil de la puberté, entre
l'érotisme précoce et la candeur angélique. Jusqu’au 4 janvier.
“LOCAL LINE 16“
Bruxelles. Avec le programme d'expositions "Local Line",
débuté en février 2010, le Musée ouvre ses portes aux artistes
émergents. L'ambition de cette démarche de valorisation, est
de stimuler cette jeune création, par un jeu d'échanges enrichissant entre des artistes stéphanois et étrangers. Jusqu’au
15 février.
“ÉDITIONS PAUL MARTIAL“
L’exposition des Éditions Paul-Martial, créées en 1926 et
spécialisées dans la photographie d’usines et d’industries,
présente pour la première fois une partie du fonds conservé au
Musée. Tous ces tirages vintage ont été réalisés pour des
éditions publicitaires qui se démarquent des réclames médiocres
car elles visent à “La Belle Publicité". Jusqu’au 4 janvier.
PLANÉTARIUM DE SAINT-ÉTIENNE
Espace Fauriel - 04 77 33 43 01
Laissez-vous porter par l’Univers ! Venez au Planétarium
pour aller à la rencontre des objets merveilleux du cosmos, découvrir l’histoire des hommes, de l’espace. Partagez encore
plus d’émotion dans la première salle en France vous proposant
des films 3D (relief) ou 2D sur la totalité de son écran en
demi-sphère. Des contes, des documentaires, des fictions, des
présentations du ciel et de ses mystères sont au programme,
du mardi au dimanche, pour tous les curieux de 5 ans et plus !
En une heure, le Planétarium de Saint-Étienne propose un
film suivi d’une visite du ciel étoilé avec un animateur.
MUSÉE DE LA MINE
3, bd Franchet d’Esperey - 04 77 43 83 26
Temoin de l'aventure houillère du bassin de la Loire, le Site
Couriot / Musée de la mine vous invite à découvrir, sur les
lieux de l'un des plus grands sièges d'extraction du XXème
siècle, l'histoire et les savoirs-faire de cette activité à l'origine
du développement de la grande industrie de Saint-Etienne et
sa région. Les départs de visites guidées de la galerie pour le
public individuel ont lieu les après-midi toutes les heures ou
toutes les demi-heures selon la saison, et à 10 h 30 le matin.
MUSÉE DU VIEUX SAINT-ETIENNE
11, rue Gambetta - 04 77 25 74 32
Situé dans l’enceinte de l’Hôtel de Villeneuve (Hôtel particulier
du XVIIème) le musée retrace toute l’histoire de notre ville, du
village fortifié du 15ème jusqu’à nos jours. Car parfois il est
bon de se remémorer son passé afin de mieux appréhender
l’avenir… Ouvert du mardi au samedi de 14 h 30 à 18 h sauf
jours fériés. Visite guidée tous les premiers samedis du mois, à
15h.
EXPOSITION TEMPORAIRE
LES TOURNAYRE, PÈRE ET FILS, ARTISTES STÉPHANOIS
Cette exposition présente un ensemble de pièces, issues
de l'importante donation d'oeuvres d'Emile et Henri Tournayre
faite en juin 2013 à l'association Histoire et Patrimoine de
Saint-Etienne par Henri Tournayre (près de 700 pièces).
Jusqu’au 13 décembre 2014.
musées-expos
30
MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE
Place Louis Comte - 04 77 49 73 00
EXPOSITIONS TEMPORAIRES
“LE CYCLE À SAINT ETIENNE, UN SIÈCLE DE SAVOIR-FAIRE“
Première rétrospective nationale sur la petite reine, propose
de découvrir les principales étapes de cet incroyable essor.
Plus de 70 vélos, des affiches originales, des catalogues, et
autres publicités seront exposés et constitueront un « salon
des fabricants », qui permettra de comprendre les stratégies
mises en place par les entreprises locales. Découvrir le cycle à
Saint-Étienne, c’est plonger dans l’histoire de la ville et de son
industrie et discerner ainsi les valeurs distinctives que les professionnels du cycle attachent à leur spécialité. Interactive, Le
cycle à Saint-Étienne, un siècle de savoir-faire permettra au
public de découvrir, grâce à une table cartographique tactile,
les multiples entreprises qui ont façonné l’histoire du cycle au
cœur de la ville. Ludique également, car ici toucher c’est
permis ! Comparer les moyeux, les roues sera à portée de
mains de tous. Jusqu’au 5 janvier.
“LE CLAVECIN, REDÉCOUVERTE D’UN CHEF D’ŒUVRE“
Après des travaux de restauration soignés et documentés, le
clavecin du musée, un instrument exceptionnel du 18e siècle
au somptueux décor laque « façon de Chine », sera présenté
au musée d’Art et d’Industrie pour la première fois depuis 40
ans ! Le clavecin du musée éveille la curiosité scientifique de
tous les éminents spécialistes qui ont pu l’approcher, ce qui
vient renforcer son caractère d’exception. Cette exposition
temporaire a pour but de replacer cet instrument dans son
contexte culturel d’origine tout en restituant le processus des
études et de la restauration qui est rarement présenté au
grand public. Jusqu’au 5 janvier.
MUSÉE DES VERTS
“MUSÉOLEXIQUE : REGARDS PLURIELS –
PARCOURS SINGULIERS”
Cet espace présente toutes les richesses et la diversité des
collections du musée. Il s’agit d’un outil pour une meilleure
visite dans les expositions temporaires et permanentes.
MUSÉE D’HISTOIRE DU 20ÈME SIÈCLE
Le Bourg - Estivareilles - 04 77 50 29 20
EXPOSITION TEMPORAIRE
“FIGURATIONS DE LA GRANDE GUERRE”
Exposition labelisée par la Mission National du Centenaire
14-18. L'exposition a reçu le Label de la "Mission du centenaire
1914-1918". Aucune exposition ne dira l’indicible, l’horreur, la
peur, la mort. Mais tous ces objets rassemblés prennent de la
force et du sens. Ils déconstruisent le passé pour que chaque
visiteur partage un peu de notre histoire commune. Pour se
souvenir qu’en un jour, le 22 août 1914, en Lorraine belge, 27
000 soldats français sont tombés. Jusqu’au 30 novembre.
COUVENT DE CHAZELLES SUR LAVIEU
Renseignements : 04 77 76 59 29
EXPOSITION TEMPORAIRE
“HOMMES MEDECINE”
Grâce à des centaines d’objets et à des témoignages forts
nous suivrons ces êtres d’exception dans leurs pratiques qui
parfois ne manqueront pas de vous étonner, de vous surprendre,
et qui ne vous laisseront pas indifférent ! Exposition inédite
et unique durant laquelle une démonstration de bien-être,
grâce à l’utilisation des fameux « bols vibratoires » du Tibet
vous sera proposée ! Jusqu’au 31 octobre.
MUSÉE GALLO-ROMAIN DE LYON-FOURVIÈRE
17, rue Cléberg - Lyon - 04 72 38 81 91
Stade Geoffroy-Guichard - 04 77 92 31 80
L’ASSE est le premier club de football français à disposer d’un
musée, véritable lieu de pèlerinage pour revivre les grands événements de l’histoire du club. Venez voyager dans la Légende !
LA CHAPELLERIE - ATELIER-MUSÉE DU CHAPEAU
31, rue Martouret - Chazelles/Lyon - 04 77 94 23 29
EXPOSITION TEMPORAIRE
“CŒURS D’OUVRIERS“
Travail photographique de Bernard Ciancia. Du 31 octobre
au 1er février.
MUSÉE D’ALLARD
EXPOSITION TEMPORAIRE
“MA MAISON À LUGDUNUM”
En 2010, au sommet de la colline de Fourvière, les
archéologues ont mis au jour les vestiges d'un quartier urbain
sur une surface de près de 1000 m². Les résultats restituent
l'histoire d'un îlot, du 1er au 3e siècle après J.-C. et permettent
de découvrir tous les aspects de la maison romaine à Lugdunum
: techniques et matériaux de construction, nature et décor des
espaces, activités domestiques et artisanales. Autant de thèmes
qui éclairent le cadre de vie et l'environnement quotidien des
habitants de ce quartier durant les siècles de la paix romaine.
Jusqu’au 4 janvier 2015.
13, Bd de la Préfecture - Montbrison - 04 77 96 39 15 MUSÉE GALLO-ROMAIN DE ST-ROMAIN-EN-GAL
Saint-Romain-en-Gal - 04-74-53-74-01
EXPOSITIONS PERMANENTES
“JOUETS, JOUEZ...ETC.”
“UN SIÈCLE DE TRAINS-JOUETS “
“BEAUX-ARTS”
Le musée d’Allard possède une collection de «petits maître
français». Une salle est consacrée aux œuvres de Bréauté, de
Maurice Brianchon, du Révérend Père Couturier, d’Emile
Sabouraud, d’Henry Coudour mais aussi d’œuvres majeures de
Louis Jeanmot, de Gaston Vuillard…
“JEAN-BAPTISTE D’ALLARD, UN CHEMIN DE
CURIOSITÉS”
Le musée d’Allard expose les pièces les plus emblématiques
de cette collection constitutive. Organisé suivant les règnes
végétal, minéral, animal et humain, ce «chemin de curiosités»
propose un parcours insolite dans l’univers des connaissances
préparant la société industrielle et scientifique anonyme,
Le baron Jean-Baptiste d’Allard de la seconde partie du
19e siècle.
Le musée et le site archéologique transportent le visiteur
il y a 2000 ans à Vienna, l’une des plus riches cités de la
Gaule romaine. Dans le musée, les collections de mosaïques,
de fresques et de nombreuses maquettes font revivre son
commerce, son artisanat et démontrent son importance
économique. Le site est un quartier de la Vienna antique
avec ses maisons, ses thermes, ses boutiques, ses échoppes
d'artisans ... sur sept hectares !
Expositions, visites et ateliers : toute l’actualité sur
www.musees-gallo-romains.com
A 30 min de Lyon et 45 min de Saint-Etienne
Musée et site ouverts du mardi au dimanche ( sauf 1er janvier
1er mai ; 1er novembre ; 25 décembre ) de 10 h à 18 h.
Renseignements ateliers et visites : 04-74-53-74-01
GAELRIE DE L’AGENDA
38, rue Pointe Cadet - 04 77 37 86 37
SITE LE CORBUSIER
Maison de la Culture - Firminy - 04 77 61 08 72
Connaissez-vous Le Corbusier ? Vous savez, cet homme aux
lunettes rondes et noires, un nœud papillon…Il est allé
construire dans le monde entier ses architectures de béton
adaptées aux proportions de l’homme, créant ainsi un langage
universel. Venez visiter son 2ème site mondial à Firminy et le
plus grand d’Europe ! Vous comprendrez également qui était
cet homme créatif et innovant : architecte, designer, peintre,
dessinateur, écrivain, amoureux du voyage, etc.
VISITES GUIDÉES DE L’UNITÉ D’HABITATION
Découvrez le fabuleux concept de la ville verticale de Le
Corbusier, construite de 1965 à 1967. Vous visiterez l’appartement-témoin meublé pour les futurs locataires de l’Unité d’Habitation. Les habitants de Firminy habitaient à ce moment-là
dans de petites maisons sombres dans le vieux Firminy, anciennement appelée Firminy la Noire. Ce nouveau quartier vert
et aéré offrait aux appelous (habitants de Firminy) un nouveau
confort de vie. Pour compléter le nouveau quartier, une école
maternelle a été construite au sommet de l’immeuble. Découvrez
le panorama imprenable qu’elle offre.
Visites guidées les :
- mercredi et samedi à 15h. Durée : 2h. Sur réservation.
Plein tarif : 9 €. Tarif réduit : 7.50 €
- samedi à 10h30. Durée : 1h30. Sur réservation. Plein tarif :
8.50 €. Tarif Réduit : 7.50 €
Sur réservation.
UNE NOUVELLE SÉLECTION À LA BOUTIQUE :
Le Corbusier à Firminy-Vert, Gilles Ragot : ce catalogue du
site présente l’histoire complète du quartier de Firminy-Vert et
de l’ensemble urbain Le Corbusier, à travers des photos d’archives,
des plans illustrant la réflexion initiale de Le Corbusier, etc.
Quand les cathédrales étaient blanches, Le Corbusier : écrit
quand il revient de son voyage aux Etats-Unis en 1935, il y
décrit sa fascination pour l’architecture américaine de ces
années. Un incontournable pour comprendre les influences du
maître architecte. Corbu comme Le Corbusier, Francine Bouchet,
Michèle Cohen, Michel Raby : ce livre présente les théories de
l’architecte aux enfants sous forme de dessins. Il est très
intéressant pour comprendre sa pensée, son système de mesure
Modulor, l’utilisation des couleurs, etc.
INFOS PRATIQUES :
Horaires et ouverture : Du lundi au samedi, deux points d'accueil-billetterie : à la Maison de la Culture et à l'église. Les dimanches et jours fériés, seule l’église est ouverte à la visite.
Ouverture tous les jours de 10h00 à 18h00 (fermeture à 17h00
les mardis). Tarifs : Visite libre du Site + Exposition : plein tarif
6 - € réduit 5 €. Gratuit pour les moins de 12 ans.
Pour tout renseignement et réservation : 04 77 61 08 72
[email protected]
Page Facebook Le Corbusier à Firminy
VISITES LUDIQUES.
Livret jeux pour les visites guidées à l’Unité d’Habitation.
Mercredi à 15h. Samedi à 10h30 et 15h. Gratuit avec une
visite guidée. Durée : 1h30. A partir de 7 ans. Sur réservation.
Pack TOTY : jeu plateau en famille sur le Site Le Corbusier. A
partir de 6 ans. Pack à 12 € = jeu plateau + 2 entrées
adultes + 2 entrées enfants.
CITÉ DU DESIGN
GALERIE NOIR & BLANC
3, Rue Javelin Pagnon - 04 77 49 74 70
15, rue Brossard
“DESIGN MAP, DESIGNERS CRÉATEURS DE VALEURS POUR L’ENTREPRISE”
“OUBLIÉS DE GUERRE, DES MAROCAINS ANCIENS
COMBATTANTS DE L'ARMÉE FRANÇAISE”
Organisée par la Cité du design, la troisième édition de l'exposition designmap dresse une cartographie des dynamiques
créatives de design de la région Rhône-Alpes en démontrant
leur rôle clé dans le développement économique et l'innovation.
L'exposition design map, designers créateurs de valeurs pour
l'entreprise, valorise la collaboration entre designer et entreprise
et met en avant les différents bénéfices du design permettant
de renforcer la compétitivité des entreprises. Jusqu’au 4 janvier.
Photographies d'Olivier Pasquiers / le bar Floréal. Prolongée
jusqu’au 31 octobre.
“JE NE SAIS PAS CE QUE J'AI VU”
L'exposition Je ne sais pas ce que j'ai vu* résulte d'un partenariat entre l'ESADSE et le FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Elle s'inscrit dans la démarche de l'ESADSE de collaborer chaque
année avec une institution d'art contemporain d'envergure régionale. C'est donc la troisième fois qu'une exposition est
réalisée grâce à ce type de dynamique, le FRAC PACA succédant
au FRAC Auvergne et à l'Institut d'art contemporain de Villeurbanne. Ce projet englobe des enjeux originaux, à la fois pédagogiques et artistiques. Les étudiants sont seuls acteurs des
processus de mise en place et de gestion de l'exposition.
Guidés par une réflexion de groupe, ils sont commissaires, scénographes, graphistes, monteurs... Cette expérience leur permet
d'être confrontés à toutes les étapes de choix et de création
dans une concrétisation à échelle 1. C'est l'occasion pour eux
de travailler dans des conditions réelles. Jusqu’au 4 janvier.
NOUVEAU THÉÂTRE DE BEAULIEU
28, Bd de la Palle - 04 77 46 31 66
“MANU ADAM”
«Sweet world». Peinture, collage, installation. Du 6 novembre
au 20 décembre. Vernissage le 6 novembre à 18 h 30.
musées-expos
31
“EXPO AMATEURS”
Céramiques. Jusqu’au 7 novembre.
GALERIE CEYSSON
8, rue des Creuses 04 77 33 28 93
“MITJA TUŠEK”
«Don’t make me repeat it». D'origine slovène, l'artiste suisse
Mitja Tušek expose depuis le milieu des années 80. Ses
peintures se jouent de la figuration et de l'abstraction. Les
peintures figuratives sont presque abstraites, et dans les
peintures abstraites la présence de l'image n'est jamais complètement évacuée. Les matériaux qu'il utilise participent de
cette ambivalence : cire, plomb, pigment d'interférence, par
leur pouvoir d'absorption ou de réflexion, provoquent une perception ambiguë de l'image ; on la devine plus qu'on ne la voit
et pourtant on en conserve une présence presque palpable.
Jusqu’au 6 décembre.
ARCHIVES MUNICIPALES
164 cours Fauriel - 04 77 34 40 45
“LES PETITS DEVANT LES GRANDS DERRIÈRE”
Tout est parti d'un don, en 2012, de Guy Magnin-Robin,
photographe stéphanois, aux Archives municipales. Au sein de
ce fonds photographique se trouvent de nombreuses photos de
classes réalisées dans les écoles de Saint-Étienne. Pour exploiter
ce fonds, les archives ont choisit de réaliser une exposition
autour de l'école. Une base de données vous permettra, peutêtre, de retrouver votre photo de classe. Jusqu’au 4 juillet
2015.
musées-expos
32
33
musées-expos >événements
ESPACE INTERNATIONAL DE SAINT ETIENNE
M.U.R
CHÂTEAU DE BOUTHÉON
Arcades de l'Hôtel de Ville - 06 85 43 52 33
Dessous du parking des Ursules
Andrézieux-Bouthéon - 04 77 55 78 00
“FRIMOUSSE, LA POUPÉE QUI VACCINE LES ENFANTS”
“ZOER”
“HUMAIN/ANIMAL”
Vernissage le vendredi 7 novembre à partir de 18 h. Du 7 novembre au 4 décembre.
«Les humains sont des animaux pas comme les autres…»
Sur près de 300m2, à travers une quarantaine de panneaux,
(Collection du Musée du Vivant – AgroParisTech) on découvre
l’histoire de cette relation, des premières domestications du
néolithique jusqu’aux enjeux actuels de la biologie et de la génétique en passant parla place essentielle de la faune dans
notre imaginaire collectif. Jusqu’au 15 février.
Poupées de chiffon confectionnées par des bénévoles,
stylistes et créateurs ligériens, les Frimousses sont « adoptées
» en échange d’un don, ce qui permet de collecter des fonds
pour soutenir les campagnes de vaccination de l’UNICEF à destination des enfants les plus vulnérables dans le monde. Du 3
au 28 novembre.
HALL DE L'HÔTEL DE VILLE DE SAINT ETIENNE
Place de l'Hôtel de Ville - St Etienne - 06 85 43 52 33
“PHOTOS DE PORTRAITS-ARDOISES DESSINÉS PAR
LES ENFANTS”
Des photos de portraits d’enfants, dessinés par eux-mêmes
sur une ardoise, ont été réalisées au cours d’ateliers sur le
thème du droit à l’identité, organisés par L’UNICEF dans les
écoles du département et sur les stands d’animation. Du 3 au
28 novembre.
LES LIMBES
7 rue Henri Barbusse - 06 89 68 66 58
“PAR CE QU'IL FAUT BIEN FAIRE QUELQUE
CHOSE”
Exposition de Gabriel Macheta.Comment faire pour échapper
à la lente pétrification, au devenir enveloppe. Trouver le
moyen d'habiter à nouveau l'espace. Errance à travers ces lieux
qui, à peine sortis de terre – flambant neuf – sont déjà des
ruines ; des no man's land. Du 31 octobre au 15 novembre.
Vernissage le 31 octobre à 18 h 30. www.leslimbes.wordpress.com
LA FOURCHETTE GOURMANDE
10, rue Francis Garnier - 04 77 41 76 66
MINES D'ART
14 rue Ste Catherine - 04 77 33 00 04
“WATER ART. L'EXPRESSION DE L'EAU”
Exposition de Levent ACAR. Vernissage le samedi 15 novembre
à partir de 17 h 30. Avec à 18h30 une démonstration de cette
technique particulière. Exposition du 1er au 29 novembre
2014.
LE REMUE-MÉNINGES
59 Rue Désiré Claude - 06 34 22 08 61
“SWING BUDDY !”
Une exposition composée de dessins de Jeanne Gavillet, de
photographies de Pauline Bayard. Jusqu’au 31 octobre.
MÉDIATHÈQUE DE VILLARS
Pl. de la République - Boën-sur-Lignon - 04 77 24 08 12
“MARIE-CLAIRE FAUCOUIT ET PHILIPPE BUIL”
Le bronze et l'huile dans tous leurs états. Jusqu’au 15 novembre.
RESTAURANT LES AMBASSADEURS
“YVES NIVELLE”
“BABACAR TOURÉ ”
GALERIE L'ECHAUGUETTE
CRÉATION & LUMINAIRES
“JEAN JACQUES DURAN”
Sa peinture s'inscrit dans une filiation "abstraite"qui est une
invitation au "voyage"dont il n'entend pas en principe donner
les clés afin de laisser libre place à "l’imaginaire" de chacun.
La peinture étant une forme d'écriture il y inclut quelques
pages figuratives… Jusqu’au 5 décembre.
L'ATELIER DU COIN
11 rue Roger Salengro - 04 77 41 20 09
“ALAIN ULMER”
Natif de Chazelles sur Lyon, Alain Ulmer vit depuis 40 ans
aux Pays-Bas. Membre de Maaskunst, il aime capter, dans son
travail photographique, ce qui lui semble beau, étrange et empreint de poésie. Ses images, à la fois illustratives et abstraites,
nous offre une vision sensible de scènes humaines, naturelles
et spontanées. Jusqu’au 1er novembre.
GALERIE “UNE IMAGE...”
14, rue Honoré de Balzac - 04 77 36 66 70
“CLAUDE YVROUD”
«Après avoir laissé vos corps ordonnés». Ouverture : Jeudi
30 / vendredi 31 de 16 h à 19 h.
CHÂTEAU DE BOËN
“LES POILUS DE BOËN MORTS POUR LA FRANCE
ET LA LOIRE AU SERVICE DES BLESSÉS”
29 rue Paul Bert - 04 77 06 55 87
17 rue Clovis Hugues - Rens : 06 60 29 58 66
MUSÉE DE LA CRAVATE ET DU TEXTILE
7 rue Jacquard - Panissières - 04 77 26 23 46
19, rue République - La Talaudière - 04 77 53 49 93
Peinture. Peinture. Son travail est basé sur une structure
personnelle qui donne à ses tableaux un relief et une patine
naturelle. Jusqu’au 31 décembre 2014. Vous pouvez visiter son
atelier sur rdv en appelant le 04 77 22 16 91.
Peinture. Du 30 octobre au 22 novembre. Vernissage le
samedi 8 novembre à partir de 18 h.
Des numéros époustouflants et le rire sera vraiment au rendez-vous. Un agréable moment à passer avec vos enfants.
Peinture. Son travail est basé sur une structure personnelle
qui donne à ses tableaux un relief et une patine naturelle.
Jusqu’au 31 octobre 2014. Vous pouvez visiter son atelier sur
rdv en appelant le 04 77 22 16 91.
“LAURENT PÉATIER, PIERRE DURAND ET DOROTHÉE MAHUL”
28, Av Libération - St Chamond - 04 77 22 85 80
GALERIE RÊVES D'AFRIQUE
“YVES NIVELLE”
RESTAURANT L’ETANG NOUVEAU
Le premier mercredi de chaque mois à 15 h, le musée vous
propose une visite guidée de ses collections, en présence d'un
ancienne tisseur qui tissera du tissu pour cravate sur le métier
mécanique. Jusqu’au 5 novembre.
“ULRIC”
Exposition dans le cadre de la prochaine Fête du Livre.
Jusqu’au 8 novembre.
L’Etang - Estivareilles - 04 77 50 27 32
“VISITE GUIDÉE”
Photographies. Du 15 au 30 novembre.
2, Place du Château - Rochetaillée
“DOMINIQUE BRIERE ET NICOLE MAURIN”
Exposition jusqu’au 2 novembre. Mercredi, samedi et dimanche
de 14 h à 18 h.
PARKING GÉANT CASINO MONTHIEUX
Saint-Etienne - www.cirquestephanzavatta.com
Samedi 1er, 8 et 15 novembre à 15 h 30 et 20 h 30
Dimanche 2, 9 et 16 novembre à 14 h 30 et 17 h 30
Mercredi 5 et 12 novembre à 14 h 30 et 17 h 30
Mardi 11 novembre à 15 h 30 et 18 h
“CIRQUE STEPHAN ZAVATTA”
1, Montée de la Feuilletière - Villars - 04 77 91 11 20
LA VITRINE
musée et ses collections. Une belle occasion de découvrir en
leur compagnie les entraînements des athlètes, des gladiateurs
ou des soldats et de comprendre l’importance de l’éducation
physique et de l’hygiène dans la vie des Gallo-Romains.
En collaboration avec les archives départementales de la
Loire et l’ONAC. Jusqu’au 30 novembre.
ÉVÉNEMENTS
HÔTEL DE VILLE DE SAINT-ETIENNE
Pl Hôtel de Ville - Saint Etienne : 06 85 43 52 33
Jeudi 30 octobre à 20 h
TABLE RONDE INAUGURALE "25 ANS / 25 JOURS"
Pour introduire l'évènement 25 ans/25 jours, orienté par le
comité de la Loire sur le thème du droit à l'identité pour tous
les enfants, une table ronde traitera de l'enregistrement des
naissances: état des lieux dans le monde et en Europe, conséquences pour les enfants et solutions mises en œuvre.
DIVERS LIEUX
MAISON DES ELÈVES
20, bd Alexandre de Fraissinette
Mardi 4 novembre à 18 h 30
“ECRANS NUMÉRIQUES : NOUS FONT-ILS LIRE,
ÉCRIRE, APPRENDRE ET PENSER AUTREMENT ?”
Conférence-débat.
BAR LE RICHELIEU
74 rue Michelet - 04 77 25 08 12
Vendredi 31 octobre à 20 h 30
“QUIZ !!”
40 questions de culture générale dans une ambiance conviviale.
MÉDIATHÈQUE DE VILLARS
1, Montée de la Feuilletière - Villars - 04 77 91 11 20
Jeudi 6 novembre à 20 h 30
“LES ÎLES SHETLAND - CARNETS DE VOYAGE”
Conférence.
SALON DE THÉ DE LA BOULANGERIE DU BOURG
Place Dechandon - Unieux - 04 77 56 27 71
Lundi 3 novembre à 15 h
“LECTURES EN PARTAGE”
Un nouveau lieu insolite que vous pouvez découvrir avec, à
chaque fois, un livre ou même deux, ou les mains dans poches !
CHATEAU ROCHE LA MOLIÈRE
Rue V. Hugo - Roche la Molière - 06 85 43 52 33
Dimanche 9 novembre à partir de 8 h 30
“MARCHE”
“ELISABETH RAMEAU BRUNON”
Saint-Etienne - Rens : 06 88 31 31 92
Exposition du 3 au 16 novembre. Mercredi, samedi et
dimanche de 14 h à 18 h.
Du samedi 8 au mercredi 12 novembre de 9 h à 23 h Molière (AMIPROCHE) au profit de l’UNICEF. Départ à la Grange
du Château à partir de 8 h 30. 3 circuits proposés :
“JOURNÉES POUR DES ÉDUCATIONS HEUREUSES”
Circuit 1 : 6 Km / Circuit 2 : 11 Km / Circuit 3 : 16 Km
MAISON FRANÇOIS 1ER DE ST HÉAND
Place G. Clémenceau - St Héand - 04 77 30 90 00
“EXPOSITION DES ARTISTES LOCAUX”
Huile et aquarelle, sculptures, objets en bois, maquettes...
Dimanche 16 et mardi 18 novembre (10h à 12h et 14h à 18h).
SERVICE ANIMATION ET COMMUNICATION
Rens. www.saint-galmier.fr – 04 77 54 05 06
“EXPOSITION AU PAVILLON DES CREATEURS”
Ouverture tous les samedis, dimanches et jours fériés de 14
h 30 à 18 h 30.
“LA COUR DES CREATIONS”
Place de la Devise.
Mardi – 9 h à 12 h et 14 h 30 à 19 h
Mercredi, jeudi et vendredi – 9 h à 12 h
Samedi – 9 h à 12 h et 14 h 30 à 18 h
Conférences, Cinés-débats, Ateliers parents, enfants, enseignants, Disco-soupe.
MUSÉE GALLO-ROMAIN DE ST-ROMAIN-EN-GAL
Marche organisée par Les Amis du patrimoine de Roche la
MJC DE SAINT-CHAMOND
Saint-Chamond - 04 77 31 71 15
Saint-Romain-en-Gal - 04-74-53-74-01
OBSERVATOIRE DE LUZERNOD
Vendredi 7 novembre à 19 h
“LES VINS NATURE”
Vendredi 7 novembre à partir de 20 h 30
“SOIRÉE ASTRO : MESURER L’UNIVERS”
Conférence dégustation par Christophe Caillaud, médiateur.
Pour stabiliser et conserver le vin, les Anciens ont utilisé
toute une série d'ingrédients parmi lesquels on dénombre plus
de 200 plantes et fruits, de l'eau de mer, ... Puis est apparu le
soufre, véritable révolution œnologique. De nos jours, de plus
en plus de vignerons tentent l'aventure des vins sans soufre ou
vin dits "nature". L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
Par les membres du club Astro.Uranie de la MJC Saint-Chamond.
Dimanche 9 novembre de 13 h 30 à 17 h 30
“CARTE BLANCHE À PAX AUGUSTA”
La troupe de reconstitution historique lyonnaise investit le
PARKING CINEMA LE FAMILY
16 rue Jayol - St Just St Rambert - Rens : 06 10 83 52 93
Samedi 8 et dimanche 9 novembre de 9 h à 18 h
“BOURSE AUX LIVRES ET JEUX ÉDUCATIFS”
L'association organise sa 5ème bourse. Ouvert pendant midi,
parking gratuit. Amenez vos livres à donner, vos bouchons et
cartouches d'encre usagées pour nous soutenir.
BANANAS FOR BONOBO
LA MAUVAISE HERBE
Rock, Sainte-Sigolène
Variété française, St-Priest en Jarez
MONTAGUERRE
NYNE
OLYA
Variété française, la Valla en Gier
Rock, Chazelles sur Lyon
Variété française, Saint-Etienne
THE NAVAJOS
TOM’A
URBAN COLLECTIF
Rock, Saint-Etienne
Variété française, Domeyrat
Hip hop, Roanne
LES TONTONS D’ALICE
ROY JUNIOR
SOPHIE HERNANDEZ
Reggae, Saint-Etienne
Electro, Saint-Chamond
Pop, Feurs
36
cinéma
(Horaires valables pour la semaine indiquée)
MULTIPLEXE GAUMONT
TU VEUX OU TU VEUX PAS
Place Jean Jaurès - Parking Marengo
www.cinemagaumont.com
L’INCROYABLE HISTOIRE DE WINTER LE DAUPHIN 2
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
OPÉRATION CASSE-NOISETTE
MAGIC IN THE MOONLIGHT
LUCY
Mer / Jeu / Ven / Sam / Dim / Lun : 17 h 40 / 19 h 45 / 21 h 50
Mar : 15 h 20 / 17 h 25 / 22 h
GRIZZLY
17 h 45 / 19 h 35
15 h 40
13 h 50
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 22 h 05
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
Dim : 11 h 30 (avant première)
JOHN WICK
Mer / Ven / Sam / Dim / Lun / Mar : 13 h 20 / 15 h 30 / 17 h 40
19 h 50 / 22 h - Jeu : 13 h 20 / 15 h 30 / 17 h 40 / 22 h
JOHN WICK (VO)
Jeu : 19 h 50
THE GIVER
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 45 / 15 h 50 / 20 h 10
Dim : 11 h 30 / 13 h 45 / 15 h 50 / 20 h 10
THE NOVEMBER MAN
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 35 / 17 h 55 / 22 h 15
Dim : 11 h / 13 h 35 / 17 h 55 / 22 h 15
LE LABYRINTHE
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 55 / 16 h 20 / 19 h 15
21 h 40 - Dim : 11 h 20 / 13 h 55 / 16 h 20 / 19 h 15 / 21 h 40
LA LÉGENDE DE MANOLO (3D)
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 14 h - Dim : 11 h 30 / 14 h
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun : 13 h 40 / 15 h 40
Dim : 11 h 30 / 13 h 40 / 15 h 40 - Mar : 13 h 20
NINJA TURTLES (3D)
15 h 45 / 17 h 50 / 19 h 55
NINJA TURTLES (2D)
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun : 13 h 40 / 22 h 05
Dim : 11 h 10 / 13 h 40 / 22 h 05 - Mar : 13 h 40
LES BOXTROLLS
Mer / Jeu / Ven / Sam / Dim / Lun : 15 h 25
ON A MARCHÉ SUR BANGKOK
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun : 13 h 15 / 17 h 30 / 19 h 35
21 h 40 - Dim : 11 h 05 / 13 h 15 / 17 h 30 / 19 h 35 / 21 h 40
Mar : 19 h 35 / 21 h 40
SAMBA
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 14 h / 16 h 30 / 19 h 25
21 h 55 - Dim : 11 h 25 / 14 h / 16 h 30 / 19 h 25 / 21 h 55
FURY (INT - DE 12 ANS)
Mer / Jeu / Ven / Lun / Mar : 13 h 25 / 16 h 10 / 19 h / 22 h
Sam : 13 h 25 / 22 h
Dim : 10 h 55 / 13 h 25 / 16 h 10 / 19 h / 22 h
GONE GIRL
15 h 55 / 19 h / 21 h 45
ANNABELLE (INT - DE 12 ANS)
16 h / 18 h 05 / 20 h 10 / 22 h 20
CARMEN (VO)
Sam : 17 h 55 (opéra)
LE ROYAL
31, av. de la Libération - 08 92 68 05 92
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
LA LÉGENDE DE MANOLO
BILLY ET ELLIOT
Mer / Sam : 14 h - Ven : 20 h - Dim : 16 h
LE MÉLIÈS JEAN JAURÈS
10, Place Jean Jaurès - 08 92 68 03 62 (0,34 E/min)
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
A LA POURSUITE DU ROI PLUMES
Mer : 14 h 10 - Jeu / Sam : 18 h - Dim : 11 h
BANDE DE FILLES
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 14 h 10 / 16 h 30 / 21 h
Dim : 14 h 10 / 16 h 30 / 18 h 40
BODYBUILDER
Jeu / Sam : 22 h
CASSE
Ven : 14 h - Dim : 11 h - Lun : 20 h
GONE GIRL (VO)
Mer / Ven / Mar : 16 h 20 / 22 h
Jeu / Sam / Lun : 13 h 45 / 19 h 20 - Dim : 11 h / 16 h 20
LE GARÇON ET LE MONDE
Mer / Ven / Dim / Mar : 18 h - Jeu / Sam : 14 h 10
LE JOUR SE LÈVE
Dim : 19 h 30
MAGIC INT THE MOONLIGHT (VO)
14 h / 16 h / 18 h / 20 h
MOMMY (VO)
Mer / Ven / Dim / Mar : 13 h 45 / 19 h 30
Jeu / Sam / Lun : 16 h 30 / 22 h
VIE SAUVAGE
Mer / Jeu / Ven / Sam : 16 h / 20 h / 22 h
Dim : 14 h / 16 h / 21 h 15 - Lun : 14 h / 16 h / 18 h / 22 h
Mar : 14 h / 16 h / 20 h
WHITE BIRD (VO)
Mer / Ven / Lun / Mar : 19 h / 22 h - Jeu / Sam : 19 h
Dim : 11 h / 20 h 50
CINÉMATHÈQUE
20 - 24, rue Jo Gouttebarge - 04 77 43 09 77
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
CORALINE
Mer : 10 h / 14 h 30
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
SI LE FOREZ M’ÉTAIT CONTÉ
Ven : 14 h 30
LA TERRE FLEURIRA + HOMMAGE À JEAN JAURÈS
Sam : 14 h 30
14 h / 16 h / 18 h
FURY (INT - DE 12 ANS)
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 45 / 16 h 20 / 18 h 55
21 h 30 - Dim : 13 h 45 / 16 h 20 / 18 h 55
LE JUGE
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 45 / 16 h 20 / 19 h 15
21 h 25 - Dim : 13 h 45 / 16 h 20 / 19 h 15
NINJA TURTLES
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 13 h 45 / 15 h 50 / 17 h 55
20 h / 22 h 05 - Dim : 13 h 45 / 15 h 50 / 17 h 55 / 20 h
LE LABYRINTHE
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 14 h / 16 h 30 / 19 h 30
21 h 45 - Dim : 14 h / 16 h 30 / 19 h 30
SAMBA
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 14 h 10 / 16 h 30 / 19 h 30
21 h 45 - Dim : 14 h 10 / 16 h 30 / 19 h 30
DRACULA UNTOLD
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 20 h / 22 h - Dim : 20 h
CINÉ LUMIÈRE - SAINT-CHAMOND
54, Bd W. Rousseau - 04 77 31 00 08
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
NINJA TURTLES
Mer / Jeu : 14 h 30 / 18 h 30
SAMBA
Mer : 17 h 30 / 20 h 45 - Jeu : 17 h 30 - Ven : 17 h
Sam / Dim : 14 h 30 - Lun : 14 h 30 / 20 h 45
Mar : 15 h / 18 h 30
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Jeu / Ven / Sam : 14 h 30 / 20 h 45
Dim : 14 h 30 / 16 h 30 - Mar : 18 h 30 / 20 h 45
MOMMY
Ven : 18 h / 20 h 45 - Sam : 18 h - Dim : 18 h 30 - Lun : 20 h 30
Mar : 15 h / 20 h 30
38
cinéma
(Horaires valables pour la semaine indiquée)
LOU ! JOURNAL INFIME
Mer : 16 h 30 - Jeu / Sam : 16 h 30 / 20 h 45
Ven / Lun : 14 h 30 - Dim : 17 h / 19 h
LE CARNAVAL DE LA PETITE TAUPE
Mer / Jeu / Sam : 16 h 30
LE MÉLIÈS SAINT FRANÇOIS
8, rue de la Valse - 04 77 32 76 96
MAGIC IN THE MOONLIGHT (VO)
Jeu / Mar : 21 h - Ven : 16 h 30 - Sam : 18 h 30 / 20 h 45
Dim : 19 h
LOU ! JOURNAL INFIME
Mer : 18 h 30 - Ven : 20 h 45 - Sam / Dim : 16 h 30 - Lun : 21 h
Mar : 14 h 30
GONE GIRL (VO)
Mer : 20 h 30 - Jeu : 18 h 15
GONE GIRL (VF)
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
CHEMIN DE CROIX (VO)
14 / 16 h / 20 h 15
EN SORTANT DE L’ÉCOLE
Mer / Ven / Sam / Dim : 14 h - Jeu : 15 h
GERONIMO
Mer / Sam : 16 h 10 / 20 h 30 - Jeu : 16 h 40 / 19 h
Ven / Dim : 16 h 10 - Lun : 16 h / 18 h - Mar : 13 h 50 / 18 h 10
LE PARADIS
Lun : 20 h
Sam : 20 h 30 - Dim : 18 h 30 - Lun : 14 h 30 - Mar : 18 h 15
BANDE DE FILLES
Mer / Sam : 18 h 30 - Jeu : 14 h 30 / 20 h 45
Ven / Lun : 16 h 15 - Sam : 18 h 30 - Dim : 16 h 30
Mar : 20 h 45
MOMMY (VFST)
Jeu : 18 h 15 - Ven / Lun : 18 h 30
JOHNNY GOT HIS GUN
Lun : 18 h 30 - Mar : 14 h 30
LE MAJESTIC
1, Pl. Voltaire - Firminy - 04 77 56 01 22
LE SEL DE LA TERRE (VO)
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
LES FANTASTIQUES LIVRES VOLANTS DE M. MORRIS
THE NOVEMBER MAN
LESSMORE
Mer / Dim : 14 h 30 / 20 h 45 - Jeu : 16 h 30 / 20 h 30
Mer / Ven / Sam / Dim : 15 h - Jeu : 14 h
Ven : 18 h 30 / 21 h - Sam : 16 h 30 / 21 h
MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE (VO)
Lun / Mar : 18 h 45 / 20 h 45
Ven : 21 h
SAMBA
STILL THE WATER (VO)
Mer : 18 h 30 - Ven : 16 h 30 - Lun : 14 h 30
Mer / Jeu / Ven / Sam / Lun / Mar : 18 h - Dim : 11 h / 18 h
Mer / Ven / Sam / Dim : 18 h 10 - Mar : 15 h 50 / 20 h 10
VIDEODROME (VO)
Jeu : 21 - Dim : 11 h - Lun : 14 h
CINÉ CHAPLIN - RIVE DE GIER
31, r. Jules Guesde - 04 77 75 92 66
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
PAT ET MAT
Mer : 10 h 30 / 14 h 30 - Jeu / Sam / Dim : 16 h 15 - Ven : 10 h 30
LA LÉGENDE DE MANOLO (2D)
Mer : 10 h 30 / 16 h - Jeu / Dim : 14 h 30 - Ven : 16 h 30
LA LÉGENDE DE MANOLO (3D)
Ven : 20 h 30 - Sam : 17 h 15
NINJA TURTLES (3D)
Mer / Jeu / Dim : 14 h 30 - Ven : 16 h 30
NINJA TURTLES (2D)
Mer : 18 h - Jeu : 17 h 30 - Ven : 10 h 30
Sam : 14 h 30 / 18 h 30
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer : 16 h 30 / 18 h 15 - Jeu : 16 h 30 / 18 h 30
Ven : 14 h 30 / 18 h 30 - Sam : 14 h 30 / 19 h - Dim : 17 h 15
Mar : 18 h 30
TU VEUX OU TU VEUX PAS
Jeu : 20 h 45 - Ven : 18 h 30 - Sam : 21 h - Dim : 16 h 30
Mar : 16 h 30 / 18 h 30
LOU ! JOURNAL INFIME
Mer / Ven : 20 h 45 - Sam : 16 h 30 - Lun : 15 h 30
Mar : 16 h 30 / 20 h 45
HORNS
Ven : 22 h 30 - Sam : 20 h 45 - Dim : 18 h 30
GERONIMO
Mer / Jeu : 20 h 45 - Ven : 14 h 30 - Dim : 19 h
Lun : 15 h 30 / 20 h 45 - Mar : 14 h 30 / 20 h 45
AYA DE YOPOUGON
Lun : 20 h 30
Mar : 14 h 30 / 20 h 30
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Dim : 14 h 30 - Jeu : 14 h 30 / 18 h 30
Ven : 14 h 30 / 18 h 45 - Sam : 14 h 30 / 19 h 15 - Mar : 17 h
LA LÉGENDE DE MANOLO
Mer : 16 h 30 / 18 h 30 - Jeu / Sam : 14 h 30 / 18 h 30
Ven : 14 h 30 - Dim : 19 h - Lun : 17 h
LE LABYRINTHE
Mer / Jeu / Ven : 16 h 30 - Sam : 21 h - Dim : 16 h 30 / 18 h 30
Lun : 20 h 45 - Mar : 18 h 30
GONE GIRL
Mer / Jeu : 20 h 15 - Ven : 21 h - Sam : 16 h 30
Dim : 16 h 30 / 20 h 30 - Lun : 18 h
CINÉMA QUARTO - UNIEUX
5, rue Jean Jaurès - 04 77 61 01 05
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer : 17 h 45 - Jeu / Sam : 14 h - Ven : 20 h 15
Dim : 15 h 45 - Lun : 14 h 30 - Mar : 20 h
MOMMY
Mer / Jeu : 20 h 45 - Sam : 20 h 30 - Lun : 17 h 30
Mar : 14 h 30
NINJA TURTLES
Mer : 18 h 45 - Ven : 14 h - Sam : 18 h 30 - Dim : 17 h 30
SAMBA
Jeu : 18 h 30 - Ven : 18 h - Dim : 20 h - Lun : 20 h 15
Mar : 17 h 30
LA LÉGENDE DE MANOLO
Mer / Dim : 14 h - Jeu : 16 h 45 - Ven : 16 h - Sam : 15 h 45
PAT ET MAT
Mer : 16 h - Jeu : 15 h 45 - Sam : 17 h 30
CINEMA L’OPSIS
Place Jean-Jaurès - Roche la Molière - 04 77 53 93 60
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
L'INCROYABLE HISTOIRE DE WINTER LE DAUPHIN 2
A LA POURSUITE DU ROI PLUMES
SAMBA
Dim : 15 h
Mer / Sam : 14 h 30 - Lun / Mar : 17 h
NINJA TURTLES (3D)
Mer : 16 h 30 - Ven : 18 h 30
NINJA TURTLES (2D)
Sam : 16 h 30 - Dim : 14 h 30 - Mar : 18 h 30
MAGIC IN THE MOONLIGHT (VF)
Mer : 16 h 30 / 20 h 45 - Ven / Lun : 14 h 30 / 21 h
Sam / Dim : 14 h 30 - Mar : 16 h 30
Mar : 20 h
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
NINJA TURTLES
Dim : 15 h
GONE GIRL
Mar : 20 h
Ouverture
le 8
novembre
40
cinéma
(Horaires valables pour la semaine indiquée)
MAGIC IN THE MOONLIGHT (VO)
Mer : 16 h 40 - Jeu : 18 h 50 - Ven : 16 h 30 - Sam : 19 h 30
Dim : 20 h 30 - Lun : 18 h 30 - Mar : 21 h
GONE GIRL
Mer : 21 h - Jeu : 14 h - Ven : 18 h 30 / 21 h 30
Sam : 16 h 30 / 21 h 30 - Dim : 17 h - Lun : 20 h 30 - Mar : 18 h
LA LÉGENDE DE MANOLO
Mer : 18 h 30 - Jeu : 17 h - Ven / Sam : 14 h 30
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
CAPITAINE CONAN
Ven : 20 h
COURTS MÉTRAGES
Lun : 18 h
INTERSTELLAR
Mer / Dim / Mar : 14 h / 17 h 15 / 20 h 30 - Jeu / Ven : 20 h 15
Sam : 14 h / 17 h 15 / 21 h - Lun : 17 h 30 / 20 h 30
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Mar : 14 h 30 - Ven : 17 h 30 - Sam : 14 h 30 / 16 h 30
Dim : 16 h 30
UNE NOUVELLE AMIE
Mer / Sam / Dim : 14 h 15 / 18 h 35 / 20 h 45 - Ven : 20 h 30
Lun : 17 h 45 / 20 h 45 - Mar : 16 h 15 / 18 h 30 / 20 h 45
FLORE
Jeu : 20 h - Ven / Mar : 18 h 15
LE LABYRINTHE
Mer / Dim : 16 h 20 - Sam : 16 h 20 / 22 h 50 - Mar : 14 h 05
CENTRE CULTUREL LE SOU - LA TALAUDIÈRE
23, rue Romain Rolland - 04 77 53 92 00
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
L'INCROYABLE HISTOIRE DE WINTER LE DAUPHIN 2
‘71 (VO)
Mer : 16 h 30 / 21 h - Jeu : 20 h 30 - Ven : 18 h
Sam : 20 h 30 / 22 h 30 - Dim : 14 h 30 / 21 h - Lun : 21 h
Mar : 16 h 30
‘71 (VO)
Mer / Sam / Dim : 18 h 30 - Mar : 21 h
Mer : 15 h
A LA POURSUITE DU ROI PLUMES
Ven : 15 h
HORNS
Ven : 19 h
SAINT LAURENT
Ven : 21 h 15
SAMBA
Dim : 15 h
LE COLISÉE - ST GALMIER
Boulevard Cousin - 04 77 94 91 18
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
MISTER BABADOOK + ANNABELLE (INT - DE 12 ANS)
Ven : 20 h 30 (grande soirée fantastique)
NINJA TURTLES (2D)
Mer / Ven / Dim : 17 h 30
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
NINJA TURTLES (3D)
NINJA TURTLES (3D)
ELLE L’ADORE
Ven : 19h
MOMMY
Ven : 21 h
CINÉMA REX MONTBRISON
Jeu : 17 h 30 - Sam : 21 h
Mer / Jeu / Dim / Lun : 20 h 30 - Sam : 17 h 30
CINÉ FILOU
Mer / Ven / Dim : 14 h 30 - Jeu / Sam : 10 h / 14 h 30
9, Bd Lachèze - Montbrison - 04 77 96 17 87
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
STEAK RÉVOLUTION
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
ANNABELLE (INT - DE 12 ANS)
Ven : 20 h 30 (en présence du réalisateur) - Sam : 17 h 30
Mer : 14 h / 16 h - Jeu : 14 h 10 / 16 h 10 / 18 h 40
Ven : 14 h / 16 h 25 - Sam : 14 h / 15 h 50 / 18 h 30
Dim : 14 h / 16 h 15 - Mar : 18 h
VIE SAUVAGE
Mer : 14 h 15 / 18 h 30 / 20 h 30
Jeu : 14 h 25 / 18 h / 20 h 45
Ven : 15 h 50 / 20 h 15 / 22 h 15
Sam : 14 h 15 / 17 h 50 / 20 h 20 / 22 h 15
Dim : 14 h 15 / 16 h / 18 h 15 / 21 h - Lun : 18 h / 20 h 45
Mar : 18 h 15 / 20 h 30
SAMBA
Mer : 18 h - Jeu : 20 h 30 - Ven : 17 h 55 - Sam : 20 h
Dim : 18 h 15 / 20 h 45 - Lun : 18 h 15 / 21 h
DRACULA UNTOLD
Ven : 20 h 30
MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE
Ven : 22 h 30
BANDE DE FILLES
Mer : 14 h 30 / 16 h 15 / 20 h 45 - Jeu : 16 h 30 / 21 h
Ven : 14 h 15 / 18 h 10 - Sam : 16 h 15 / 22 h 30
Dim : 14 h 30 - Mar : 20 h 45
Mar : 20 h 30
SAMBA
Jeu / Dim : 20 h 30 - Sam : 14 h 30 - Mar : 17 h 30
LA LÉGENDE DE MANOLO (2D)
Mer : 14 h 30 - Sam / Mar : 10 h
LA LÉGENDE DE MANOLO (3D)
Dim : 14 h 30
LE LABYRINTHE
Mer / Dim : 17 h 30 - Sam : 21 h - Mar : 14 h 30
BODYBUILDER
Mer / Lun : 20 h 30 - Ven : 17 h 30
FAMILY CINÉMA - ST-JUST-ST-RAMBERT
Bd Pasteur - 08 92 68 17 42
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
SAMBA
Mer / Jeu / Ven : 16 h / 20 h 45 - Sam : 16 h / 18 h 15 / 20 h 45
Dim : 17 h / 19 h 30 - Lun / Mar : 20 h 45
42
cinéma
(Horaires valables pour la semaine indiquée)
NINJA TURTLES (3D)
Mer / Jeu / Lun : 18 h 15 - Ven : 14 h
NINJA TURTLES (3D)
Mer / Jeu / Sam : 14 h - Ven / Mar : 18 h 15 - Dim : 14 h 45
CANAILLES CONNECTION (VF)
Mer : 16 h - Jeu / Mar : 18 h 15 - Sam : 16 h / 20 h 45 - Dim : 17 h
CANAILLES CONNECTION (VF)
CHARLOT SOLDAT (VO)
Sam : 16 h
LES FANTASTIQUES LIVRES VOLANTS DE M. MORRIS
LESSMORE
Mer / Ven / Dim : 15 h
GERONIMO
Jeu : 17 h - Sam : 18 h - Mar : 15 h / 20 h 30
Mer / Lun : 20 h 45 - Ven : 18 h 15
A LA POURSUITE DU ROI PLUMES
Mer / Jeu / Ven / Sam : 14 h - Dim : 15 h
LEVIATHAN (VO)
Jeu : 15 h 30 - Ven :20 h 30 - Lun : 17 h 45
ELLE L’ADORE
Mer / Sam : 18 h 15 - Jeu / Mar : 20 h 45 - Ven : 16 h
Dim : 19 h 30
ON A MARCHÉ SUR BANGKOK
Mer : 16 h / 18 h 15 - Jeu : 14 h / 18 h 15
Ven / Sam : 14 h / 20 h 45 - Dim : 14 h 45 / 17 h
Lun : 18 h 15 - Mar : 20 h 45
THE GIVER
Mer : 14 h / 20 h 45 - Jeu : 16 h / 20 h 45
Ven / Sam : 16 h / 18 h 15 - Dim : 19 h 30
Lun : 20 h 45 - Mar : 18 h 15
FURY (INT - DE 12 ANS)
Mer / Jeu / Ven / Sam : 15 h 45 / 20 h 30 - Dim : 19 h 30
Lun / Mar : 20 h 30
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Sam : 14 h - Jeu / Ven : 14 h / 18 h 15 - Dim : 14 h 45
Lun / Mar : 18 h 15
TU VEUX OU TU VEUX PAS
Mer / Sam : 18 h 15 - Dim : 17 h
CINÉ ETOILE - ST-BONNET LE CHÂTEAU
Espace Déchelette - 1, route d’Augel - 04 77 50 62 21
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
CASSE
Lun : 20 h
NINJA TURTLES
Mer : 16 h / 18 h - Jeu : 15 h - Ven / Dim : 16 h - Sam : 14 h
TU VEUX OU TU VEUX PAS
Mer : 20 h - Ven / Sam : 20 h 30 - Dim : 18 h
STILL THE WATER (VO)
Jeu / Dim : 20 h
MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE
Ven : 18 h
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
GONE GIRL
Mer : 20 h - Dim : 16 h - Mar : 17 h 30
LES SENTIERS DE LA GLOIRE (VO)
Mer : 18 h
MAGIC IN THE MOONLIGHT (VO)
Ven : 15 h - Sam / Lun : 18 h - Dim : 20 h - Mar : 20 h 30
FURY
Jeu : 14 h / 17 h - Ven : 20 h 30 - Sam / Lun : 15 h
SAMBA
Sam : 20 h 30 - Mar : 15 h
STILL THE WATER (VO)
Jeu : 20 h
FLORE
Lun : 20 h
EN SORTANT DE L’ÉCOLE
Mer : 14 h 30 / 15 h 30 / 16 h 30 - Dim : 15 h
LA CAPITELLE - MONISTROL SUR LOIRE
Le Mazel - Monistrol sur Loire - 04 71 75 61 37
SEMAINE DU 29 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE
LE GRIMOIRE D’ARKANDIAS
Mer / Ven / Dim : 15 h / 18 h - Jeu : 15 h - Sam : 18 h
JE L’ADORE
Mer / Ven / Lun : 20 h 30 - Jeu : 18 h - Sam : 20 h 30 / 22 h 30
Dim : 11 h
HORNS
Mer / Dim : 18 h - Jeu : 15 h 45 / 20 h 30 - Ven : 20 h 30
Sam : 15 h - Dim : 18 h
ANNABELLE (INT - DE 12 ANS)
Sam : 22 h 30
DÉLIVREZ-NOUS DU MAL
Sam : 20 h
LEVIATHAN (VO)
Jeu / Lun : 20 h 30
GERONIMO
Mer / Dim : 20 h 30 - Ven / Lun : 18 h
LA LÉGENDE DE MANOLO (3D)
Mer : 16 h - Ven : 15 h - Sam / Lun : 18 h - Dim : 11 h
LA LÉGENDE DE MANOLO (2D)
Jeu : 18 h - Sam / Dim : 16 h
COUCOU NOUS VOILÀ
Mer / Dim : 15 h - Ven : 17 h
LA CARNAVAL DE LA PETITE TAUPE
Jeu / Sam : 15 h
A L’OUEST RIEN DE NOUVEAU
Mar : 20 h
SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE
LE LABYRINTHE
Mer / Lun : 18 h - Sam : 20 h 30 - Dim : 18 h / 20 h 30
LOU ! JOURNAL INTIME
Mer / Sam : 18 h - Ven / Lun : 20 h 30 - Dim : 15 h
ON A MARCHÉ SUR BANGKOK
Mer / Sam : 15 h / 20 h 30 - Jeu / Lun : 20 h 30
Ven / Dim : 18 h
ANNABELLE (INT - DE 12 ANS)
Ven : 20 h 30
MOMMY
Mer / Dim : 20 h 30 - Ven / Lun : 18 h
A LA POURSUITE DU ROI PLUMES
Mer / Sam / Dim : 15 h
44
beauté > sport-loisirs > restaurant
45
autour de saint-étienne
Parking privé
Restaurant Japonais
Massages, Soin visage et corps, Epilation, Onglerie, Maquillage..
Votre nouvel Institut de Beauté, ouvert depuis le 13 octobre
Amandine et Charlène vous accueille le lundi de 13h30 à 18h30,
du mardi au vendredi de 9h à 18h30 et le samedi de 8h30 à 13h30
168, cours Fauriel - 42100 Saint-Etienne
31, boulevard Jules Janin - 42000 SAINT-ETIENNE
[email protected]
Web : http://www.bowling-stetienne.com
E-mail : :
Tél
04 77 - 32
91 96 - [email protected]
Bar - Restaurant - Pizzeria - Chez Dino
La Strada
31, boulevard Jules Janin - 42000 SAINT-ETIENNE
E-mail : [email protected] - Web : http://www.bowlingsaintetienne.com
Dino et Franca vous accueillent sur leur nouvelle terrasse
pour vous faire déguster leurs spécialités Italiennes
DÉJÀ 5 ANS !
Ouvert tous les jours de 14 h à 5 h
31, Bd Jules Janin
à 2mn du stade
Tél : 04 77 37 23 05
12 Pistes de bowling
Billards - Terrasse
Bar de Nuit climatisé avec
sa carte de bières et de cocktails
Ecran géant
Diffusion des matches de l’ASSE
Pizza à toute heure
138 Avenue Albert Raimond
42270 ST-PRIEST-EN-JAREZ - Ratarieux
www.sushiyama.net
Menus au choix à partir de 20 €
(Charcuterie, râpées, salade, fromage et dessert)
KARAOKE VENDREDI SOIR
REPAS DANSANT
Mariages, séminaires, repas de
groupe (4 salles disponibles de
30 à 250 personnes)
Petites vacances scolaires de 10 h à 5 h
www.bowlingsaintetienne.com
-10%
Tél : 04 77 79 79 88
PLATS A EMPORTER
SPÉCIALITÉS ITALIENNES TRADITIONNELLES
NOUVELLE CARTE - 3 FORMULES DU MIDI
Tous les jeudis
SOIRÉE
PIZZAS - KARAOKÉ
04 77 55 25 95
Rond-Point Auguste Colonna - 42160 A-BOUTHEON
Facile d’accès - parking gratuit
Ouvert du lundi au samedi midi - Fermé dimanche et lundi soir
POUR FÊTER LES 5 ANS, DINO VOUS FAIT
UNE REMISE DE 15 %* SUR L'ADDITION
MARDI SOIR ET MERCREDI SOIR
* Hors boisson, hors menu et carte de fidélité. Offre
non cummulable.
Impasse Saint-Exupéry - 42160 Andrézieux Bouthéon
Tel : 04 77 55 39 25 - Fax : 04 77 55 63 85 - www.aubergeduroy.fr
56
autour de saint-étienne
47
autour de saint-étienne
Soirées
ées à thème
Piano Bar
Dégustations
Dégustations
Concerts
Concerts
Franklin
4 rue Franklin
(à côté
côté du Centre
Centre Équestre)
Équestre)
42240
42240 UNIEUX
UNIEUX
Fermé samedi midi,
Fermé
dimanche soir
toute la journée
et lundi toute
[email protected]
[email protected]
T
Tél.
él. 04 77 20 04 30
L’Orée du Château
6 rue du Tilleul
42160 Andrézieux-Bouthéon
Face au Château de Bouthéon
Parking gratuit
-----
Tél : 04 77 61 84 35
www.loreeduchateau.fr
[email protected]
Ouvert le midi
du mardi
au dimanche
et le soir
vendredi et samedi
----Autres soirs sur
réservation
(à partir de 15 pers.).
i
n
a
v
o
Gi
Natale
ntiel
éneme
eur/Ev
it
a
tr
t/
ran
Restau
Brasserie
A 10 mn de Saint Etienne
13, rue Dorian 42700 Firminy
04 77 56 42 79
Ambiance chaleureuse
et conviviale
Epicerie italienne
Groupe et Réception
Service jusqu'à 23h
le Week-end
Ouvert 7j/7 le midi et du
mercredi au samedi les soirs
Formules du midi
Ouvert le midi du mardi au vendredi
Le soir du jeudi au samedi
Formule de midi
à partir de 14,50€
Zac des Murons (ex l’Endroit)
42160 Andrézieux-Bouthéon
www.restaurant-laconciergerie.com
04 77 74 61 86
10, place des Roches
42330 Saint-Galmier
04 77 89 13 62
06 66 05 82 07
48
autour de saint-étienne
Sur place, emporté, livré
Plat du jour : 8,90€ - Formule : 11,90€
04
131, bd. Jean Jaurès
42170 St-Just-St-Rambert
77 35 30 31 / [email protected]
49
autour de st-étienne > saint-étienne
50
51
ouvert
er
jeudi 1
novembre
midi
et soir
52
restaurants saint-étienne
53
restaurants saint-étienne
LE CARRE SOFT
NOUVEAU
Bar - Restaurant
Le midi :
Menus 12,40 €
et 14,90 €
Le soir :
Menus 18 €
et 24,90 €
SOIRÉE BEAUJOLAIS, JEUDI 20 NOVEMBRE À PARTIR DE 19H
JO BERGER ET SON ORCHESTRE.
MENU BEAUJOLAIS,TAPAS AU BAR
10, rue des Fossés - 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 53 45 30
Les Halles de Champagne
Bar - Restaurant
Seul bar à Huitres
de Sain t-Etienne
Chez
Thierry
Ouvert le midi du lundi au samedi - le soir du mercredi au samedi
3 place Grenette - SAINT ETIENNE - tél. 04 77 25 83 47
ET
T RS
OR ISI
SP LO
ET E
TÉ TR
AU -Ê
BE IEN
B
DE É
UR INT
TO SA
AU
T
N É
RA NT
AU AI
ST S
E
R
S
DI
B
PU S
R UE
BA ÈQ
H
T
CO
IN
QU
CO
RETROUVEZ EN FIN DE MAGAZINE, LES
BONNES ADRESSES POUR MIEUX PROFITER
DE VOS LOISIRS : SPORT, ESPACES BIEN-ÊTRE,
RESTAURANTS, BAR, PUB, DISCOTHÈQUES...
www.lagenda.net
Ouvert du lundi au samedi
Restauration traditionnelle non-stop 9h-19h et sur réservation après 20 h
Ouvert les jours fériés et dimanches (pour les groupes de 10 pers. minimum).
Tél : 04 77 57 42 16 - 5, rue Berthelot - 42100 Saint-Etienne
Proximité du Gaumont,
du parking Jean Jaurès
et à deux pas de la Préfecture
6, rue Honoré de Balzac
42000 Saint-Etienne
Tél : 04 27 64 69 00
Ouvert de 12h00 à 14h30
et de 19h00 à 23h00
Gastronomie Marocaine
Fermé dimanche midi et lundi soir
Spécialités africaines
Le pLaiSir de partager
Service traiteur sur place
ou à emporter
Buffet à volonté midi et soir
Ouvert du lundi au samedi
midi et soir
et dimanche soir uniquement
POUR PARAÎTRE DANS CES
RUBRIQUES, CONTACTEZ
L’AGENDA STÉPHANOIS
AU 04 77 37 86 37
37 rue du grd gonnet
42000 Saint-etienne
tél : 04 27 64 05 54
54
restaurants saint-étienne
55
restaurants saint-étienne
Bouchon
et restaurant
à viandes
Bouchon et
restaurant
à
viandes
Midi... Formule & Plat du jour
Le soir... CarteNos
& Menus
spécialités
Nos spécialités :
Nos
spécialités
Tartare maison - Grillades
Côte de Bœuf - L’Assiette du Boucher
4, Rue Louis Merley - St-Etienne - 04 77 41 79 52 - Réservation conseillée
(entre pl. Neuve et Chavanelle) - Le soir ouvert du mercredi au samedi - www.lacoteauxvins.fr
Bouchon et restaurant à viandes
LIVRAISON,
À EMPORTER, SUR PLACE
Jeudi 15 novembre : Beaujolais Nouveau
OuvertDégustation,
7j/7 saufgrattons
dimanche
midi
lyonnais
Formule midi et menu spécial Beaujolais
Bouchon et restaurant
à viandes
Nos spécialités : Pavé
de bœuf
Côte de: Bœuf
- L’Assiette du
Boucher
Jeudi 15 novembre
Beaujolais
Nouveau
4, Rue Louis Merley - St-Etienne - 04 77 41 79 52
Dégustation,
grattons
(entre place Neuve
et Chavanelle)lyonnais
- Fermé dimanche et lundi soir
Formule midi et menu spécial Beaujolais
à 14h et
au vendredi de 11h
les midis du lundi
30.
21h
à
8h
de1
rs
soi
les
dredi au dimanche
Jusquà 22h30 du ven
Nos spécialités : Pavé de bœuf
Côte de Bœuf - L’Assiette du Boucher
St-Etienne
- place Valbenoite
2, rue de l’Abbaye
eatsushi.fr / 04 77 33 154,12Rue/ 5,
place
Grenette
- 42000
Louis
Merley
- St-Etienne
- 04 St-Etienne
77 41 79 52
(entre place Neuve et Chavanelle) - Fermé dimanche et lundi soir
Ouvert jusqu’à
4h du matin en semaine
et 5h le week-end
Nouveau : Ouvert le
dimanche à partir de 20 h,
Apéro Jazz
LE NOUVEAU
COMPTOIR
Bar Restaurant
Menu du jour à midi en semaine
Formules & Repas de groupes
Fermé le dimanche
12, pl. Jean Jaurès - St-Etienne
Tél : 04 77 21 41 09
Le Petit Savoyard
1, place Valbenoite - 04 77 57 44 63
Restaurant - Traiteur
Livraison à domicile
Raclette à volonté !
Buffet à
Pour vos grands événements
volonté
(mariage, baptême, réception...) le midi
Ouvert tous les jours midi et soir,
sauf le dimanche soir et lundi soir
SEA FOOD STEAK HOUSE
OUVERT TOUS LES JOURS SAUF DIMANCHE
2 1 , R U E D E S M A R T Y R S D E V I N G R É - S A I N T- É T I E N N E
04 77 38 92 15
56
restaurants saint-étienne
57
restaurants saint-étienne
> Possibilité de repas
privés (sur réservation) :
anniversaires,
entreprises,
enterrements de vie
de jeunes filles...
> Possibilité de plats
à emporter
(chez vous ou chez nous)
> NOUVEAUX HORAIRES
Le midi du lundi
au vendredi
Le soir jeudi et vendredi
Cuisine maison et du marché
Ouvert 7j/7 (le midi)
Ouvert du jeudi au samedi le soir
et sur réservation les autres soirs (à partir de 10 pers.)
7, place Villebœuf - Saint-Etienne
Tél : 04 77 33 66 96
www.cote-parc-stetienne.fr
Ouvert le 1er novembre
midi et soir
58
restaurants saint-étienne
59
restaurants saint-étienne
PIZZERIA - RESTAURANT
P i z z e r i a
R i s t o r a n t e
San Remo 1
L’Escargot d’Or
vous invite à découvrir
sa nouvelle salle
et son fumoir.
Nico et son équipe vous invitent à venir
déguster leurs spécialités italiennes
SPÉCIALITÉS ITALIENNES
FORMULE DU JOUR (PLAT DU JOUR
+ DESSERT + CAFÉ) : 11,90€
SUR PLACE/À EMPORTER/EN LIVRAISON
Du mardi au
dimanche midi
Salon particulier
Terrasse d’été
Spécialités escargot et
cuisine traditionnelle
OUVERT DU MARDI MIDI AU SAMEDI SOIR
NON STOP
8, place Anatole France - 42000 St-Etienne
Tél : 04 77 33 48 23
Arancini - Panini - Lasagnes - Hamburgers...
Prochainement ! Maurizio
de la Gondola vous présente son
Nouveau concept
de camion pizzas
PIZZAS AU FEU DE BOIS
Terrasse et salles climatisées
Ouvert du lundi au samedi
11, rue Paul Bert - Saint-Etienne
04 77 41 11 18
60
restaurants saint-étienne
61
restaurants saint-étienne
restaurant - pizzeria
L’ITALIEN...
Aline et Dominique vous
accueillent 7j/7 midi et soir
(ouvert de 10h à 23h30
dernière commande)
Plat du jour maison, nouvelle
carte, service rapide.
Sous sa verrière, un lieu atypique
ouvert du mardi au samedi midi et soir.
4, place Jean Jaurès St-Etienne
04 77 21 95 50 - 06 20 36 46 46
27 rue Léon Nautin - St-Etienne - Réservation : 04 77 53 47 92
Ouverture du mardi au samedi,
midi et soir - Dimanche midi
Repas de groupe (réservation)
Plats à emporter (sur commande)
Livraison (à partir de 10 pers.)
Menu du jour : 12 €.
Plat du jour : 9 €
12, rue des Fossés - St-Etienne
04 77 33 19 22
62
restaurants saint-étienne
Nouveau !
dégustez notre
GARAGNA*,
*Nouai Borfa signifie Petit Roi ou Roitelet en patois forézien
Le Nouai Borfa s’occupe de l’organisation
de vos soirées (séminaires, conférences,
soirées privées, anniversaires, etc...)
dans l’esprit d’une
pizza, composez votre
râpée de pommes
de terre !
*Enfant terrible en patois stéphanois
Café - Restaurant - Concerts - Spectacles - Cocktails
Venez déguster notre cuisine à base de produits frais préparée par notre équipe !
Ouvert 7j/7 de 10h30 à 1h30 (sauf soirées privées : 5h) - www.nouaiborfa.fr
Réservation : 04 77 41 78 43 ou 06 15 13 21 26
10, place Jean Jaurès - 42100 Saint-Etienne
LE STROMBOLI S’AGRANDIT ET VOUS OFFRE PLUS D’ESPACE !
- Ouvert 7j/7
à partir de 8h
(café et petit déjeuner )
- Service restauration
non stop de midi
à minuit
- Livraison à domicile
et au bureau 7j/7
midi et soir
5, place Jean Jaurès
42000 Saint-Etienne
04 77 33 94 84
7, rue Michel Servet
42000 Saint-Etienne
04 77 32 38 29
63
bar-pub
ET E
TÉ TR
AU -Ê
BE IEN
B
DE É
UR INT
TO SA
AU
RE
S
ET
T RS
OR ISI
SP LO
TA
U
SA RA
IN NT
TÉ
bar-pub-discothèques
64
B
PU S
R UE
BA ÈQ
TH
O
SC
DI
IN
QU
CO
RETROUVEZ EN FIN DE MAGAZINE, LES
BONNES ADRESSES POUR MIEUX PROFITER
DE VOS LOISIRS : SPORT, ESPACES BIEN-ÊTRE,
RESTAURANTS, BAR, PUB, DISCOTHÈQUES...
Pub - Discothèque
Ouvert du mardi au samedi à partir de 23 h 30
7, rue F. Garnier - St-Etienne
Tél : 04 77 33 42 59
POUR PARAÎTRE DANS CES
RUBRIQUES, CONTACTEZ
L’AGENDA STÉPHANOIS
AU 04 77 37 86 37
65
bar-pub-discothèques
66
coquin
NOUVEAU BAR À CHAMPAGNE
À SAINT-ETIENNE
Bubble Bar Club privé
Notre jardin secret vous ouvre ses portes pour des
moments palpitants et pimentés en compagnie de jeunes
femmes aussi sexy que charmantes !
Organisation de soirées déguisées le dernier jour de chaque mois
Différents salons à thème - Piste de danse
Ouvert du lundi au samedi de 16h à 1h30
Ouvert à tous vendredi et samedi de 20h à 1h30
8, rue de la Richelandière / 04 77 57 67 47 / 06 82 98 11 44
Facebook - Bubble Bar / [email protected]
BAR À BULLES
Elsa et ses hôtesses vous ouvrent leurs salons
pour des instants pétillants
67
coquin
UN ENDROIT INCONTOURNABLE
PLEIN DE CHARME ET DE
CONvIvIALITÉ, DANS UN CADRE
COSY. NOUvELLE ÉQUIPE !
PRIvÉ
ATION
SUR RÉSERv
Rec
ru
hôt tons
ess
es
Enterrement de vie de garçon et anniversaires (sur réservation)
18, rue Jean Claude Verpilleux - 42100 St-Etienne
Tél : 04 77 95 73 64 - 06 38 67 35 53
www.elsa-pub.com
La Bella
Donna
Bar à Champagne
Julie vous accueille du lundi au samedi
de 13h30 à 1h30
Recrutons
hôtesses
Nouvelle équipe
04 77 57 48 46
06 26 50 48 37
www.b-donna.fr
Enterrement de
vie de garçon
et vie de
jeunes filles,
se renseigner.
Cabaret
GRAN
TURISMO
NOUvEAU
6 shows dans l’année
Les premiers et
derniers jeudis du mois
Une stripteaseuse ou
une gogo danseuse
(sur réservation)
Carina et ses hôtesses vous
invitent dans un lieu
chaleureux et convivial
34, rue Jules Ledin
Saint-Etienne
Ouvert de
16h à 1h30
du lundi au
vendredi.
-----
----Tél : 04 77 56 15 64
15, Bd. Jules Janin
42000 Saint-Etienne
Ouvert du lundi au vendredi de 15 h à 1 h 30 - Le samedi sur réservation
Bar
BAR - PUB
CABARET - SPECTACLE
Changement de propriétaire
Nouvelle ambiance !
Ouverture du lundi au
vendredi de 14h à 1h30
Le samedi de 18h à 1h30
Recrutons hôtesses
21, rue du Grand Gonnet - St-Etienne
06 24 96 41 82 - 04 77 46 28 59
Ligne
de bus
n° 2, 7, 13
et 16
Ouvert 6j/7 de 14h à 19h
Fermé dimanche et jours fériés
10€ (+10€ adhésion annuelle)
68
découverte
L’Absinthe
P
endant des années, dix pour être précis, le
restaurant L'Absinthe, situé au cœur du
quartier animé des Martyrs de Vingré, à
l’angle de la rue Léon Nautin, a présenté un délicat
compromis entre une décoration chic et design,
un accueil professionnel et attentionné, une cuisine
traditionnelle réinterprétée de manière contemporaine et inventive autour d’un rapport qualitéprix salué par sa clientèle fidèle.
concrétise cette nouvelle ouverture avec un menu
100 % Régional et Forézien riche de saveurs et de
tradition et perpétue sa volonté d’animation avec
ses nombreuses soirées thématiques avec notamment la prochaine soirée Halloween ce vendredi
31 octobre dans l’attente des soirées Bar Food,
Formule Cinéma et Fêtes de fin d’année. Nul doute
que cette nouvelle orientation du restaurant vous
permettra de découvrir ou de redécouvrir L’Absinthe.
Ces dix premières années, six pour Thomas derrière les fourneaux du restaurant, témoignent 23, rue léon nautin - 42000 saint-etienne
bien de l’efficacité de cette formule. Cependant tél : 04 77 25 06 89
parce que notre époque est complexe et changeante,
L’Absinthe a décidé, pour son dixième anniversaire,
d’évoluer vers un concept encore plus convivial
et interactif, et propose désormais un esprit « Bistrot » ou « Bar à vin » autour d’une carte à base
d’assiettes apéritives, de planches et de tapas exclusivement élaborée à base de produits frais de
saison.
Cette évolution s’accompagne d’une rénovation
et d’une nouvelle décoration qui offre aujourd’hui
un espace plus ouvert, propice aux découvertes,
aux rencontres, aux mélanges et au fond, à une
convivialité partagée. On retrouvera ainsi un large
choix de charcuteries, de makis, de bagels gourmands faits maison, toujours avec ce souci de préserver un rapport qualité-prix intact. La carte

Documents pareils