Communiqué de presse - Land art Mont-Saint

Commentaires

Transcription

Communiqué de presse - Land art Mont-Saint
Pour diffusion immédiate
Une 6e édition qui promet ! - Du 10 au 14 octobre 2012
Du Panama à Mashteuiatsh
Créations-sur-le-champs Land art Mont-Saint-Hilaire 2012 :
1 exposition, 2 sites, 12 artistes… et plusieurs nouveautés !
(Mont-Saint-Hilaire, le mercredi 3 octobre 2012) - La Ville de Mont-Saint-Hilaire
présente, pour une sixième année consécutive l’événement culturel de l’automne dans
la région et à travers le Québec : Créations-sur-le-champ Land art Mont-Saint-Hilaire du
10 au 14 octobre. La participation de douze artistes professionnels et de renom, d’ici et
de l’international, l’ajout d’un volet relève ainsi qu’un nouveau site d’exposition figurent
au nombre des nouveautés de cette édition 2012 haute en couleur !
Le principe du land art
Douze artistes tenteront de relever, une fois de plus, le défi lancé par la Ville de créer
une œuvre d’art en plein air, composée essentiellement de matières brutes, dans un
verger et dans un délai de cinq jours. Par la suite, les œuvres demeureront en place;
certaines résisteront aux intempéries de l’hiver alors que d’autres retourneront à la terre
suivant le principe même du land art.
Les artistes à l’œuvre
Monsieur Yves Leblet vit dans le Golfe du Montjo, sur la côte pacifique du Panama, où il
y développe de nombreuses installations et œuvres intégrées à l’environnement,
reflétant un certain art de vivre et d’habiter notre planète. Pour le land art, son élément
de départ est un beau chêne, symbole du cosmique.
Aussi, madame Sonia Robertson a accepté l’invitation. Originaire de la seule
communauté autochtone du Lac Saint-Jean, madame Robertson est très impliquée à
Mashteuiatsh. Ses œuvres sont inspirées des lieux et des contextes où se passent les
événements. Son travail a été présenté en France, en Haïti, au Japon et au Mexique.
Enfin, Bill Vazan, un pilier de l’art visuel au Québec, sera de retour cette année. Son
travail s’échelonne sur plus de 40 ans de métier dans autant de disciplines que la
sculpture, le dessin, la peinture et la photographie. D’ailleurs, sa création « Tsunami
des bleus » de la première édition en 2007 avait été très remarquée.
« Le land art, c’est une occasion de vivre en direct l’art sous toutes ses formes. C’est un
événement incontournable, accessible et à vivre en famille. Il faut voir le talent, la
créativité, l’imagination et le potentiel de tous ces artistes, issus de différentes
disciplines et tous inspirés par ce même lieu enchanteur qu’est le verger », a expliqué
madame Jérémie Boudreault, directrice artistique pour la sixième année consécutive.
« Et tout à coup en pleine nature quelque chose s’organise différemment. Il y a une
mise en scène, des branches dessinent une femme, une pomme géante renferme un
arbre, des pommes bleues sont suspendues à un arbre… le land art donne des
résultats épatants, émouvants et humoristiques ! », a poursuivi madame Boudreault.
Page 1 de 2
« Quel heureux mariage que celui de la signature de notre Ville, comme Ville de nature,
d’art et de patrimoine, et la création des œuvres du land art. Nous sommes très fiers de
présenter cette sixième édition ainsi que le volet relève avec la participation des jeunes
de chez nous. Cette exposition coïncide avec le 100e anniversaire de la constitution du
Village de Saint-Hilaire. Ensemble, célébrons notre Histoire dont le land art fait
maintenant partie ! », a indiqué le maire, monsieur Michel Gilbert.
Les nouveautés – Place à la relève !
La Ville est heureuse de présenter le volet relève. Le talent et l’imagination des plus
petits comme des plus grands seront mis à contribution. En effet, les enfants du CPE
Roule-ta-pomme ainsi que des élèves du cours d’arts plastiques du Collège SaintHilaire sont invités à créer une œuvre d’art dans le verger du Flanc Nord, un nouveau
site d’exposition qui ouvre toute grande ses portes à cette relève.
Notons également la participation impressionnante de 100 élèves du Collège SaintHilaire qui contribueront à la mise en place de l’œuvre monumentale de l’artiste
professionnel Réal Calder dans le verger du Pavillon de la pomme. Monsieur Calder est
un artiste bien établi à Mont-Saint-Hilaire. À voir absolument !
Le vernissage de l’exposition
Le vernissage des œuvres aura lieu le dimanche 14 octobre, à 11 h, au Pavillon de la
pomme. Le public est convié à cette rencontre de proximité avec les artistes.
2 sites d’exposition : 2 adresses à retenir !
Site principal
12 artistes professionnels à l’œuvre !
Verger du Pavillon de la pomme
1130, boulevard Sir-Wilfrid-Laurier
NOUVEAU !
Site de la relève
Verger du Flanc Nord
835, chemin Rouillard
Rappelons que cet événement attire chaque année des milliers de visiteurs, des
adeptes comme des non-initiés. L’organisation est rendue possible en partie grâce à la
contribution de partenaires dont Desjardins Caisse de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire.
Pour de plus amples renseignements ou encore revoir les œuvres des années
antérieures, visitez la section Culture du site Internet de la Ville au www.villemsh.ca ou
encore le www.landart-creations-sur-le-champ.ca.
Pj :
Brochure – Land art 2012 (noms des artistes et biographies)
Visuel Tsunami des bleus, de Bill Vazan (édition 2007)
Visuel Rhizome géométrique, de Bruno Tassé (édition 2010)
-30Source :
Stéphanie Sauvé, chef de division
Division culture et communications
Information :
Lucie Blanchet, responsable de la culture
Service du loisir, de la culture et des communications
Ville de Mont-Saint-Hilaire – 450 467-2854 poste 2260
Page 2 de 2