1223456753899AA91845B8291CD3ED3FB2 19

Commentaires

Transcription

1223456753899AA91845B8291CD3ED3FB2 19
11111223456753899AA91845B8291CD3ED3FB211
19
111234516789AB1CDE7FE751F515E3885B87511
51F5186354451 !"1626BE#51
n° 011 – octobre 2010
***
Site Internet : http://www.anciens-aerodromes.com
Forum (réservé aux membres) : http://www.anciens-aerodromes.org/forum/index.php
1
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
Editorial
3 octobre 2009 – 3 octobre 2010, un an déjà !
Le bilan de cette première année de
fonctionnement sera présenté le 13 novembre
prochain à l’occasion de notre assemblée
générale.
http://www.anciens-aerodromes.com
Anecdote historique
Rubrique ouverte à tout membre qui souhaite
présenter une thématique historique. Merci de
nous aider à faire vivre cette rubrique.
*
SONDERKOMMANDO ELBE
Nous pouvons nous féliciter de l’ampleur du
travail réalisé par tous et de l’engouement
constaté auprès de nos visiteurs que se soit sur
notre site Internet ou lors de notre présence sur
des meetings.
Vous aurez également constaté une nouvelle
mise en forme de cette Lettre de Liaison, une
présentation peut être plus professionnelle.
Celle-ci évoluera bien entendu encore au cours
des mois à venir. Deviendra-t-elle un jour une
revue à part entière ? Cela dépendra de
l’investissement de chacun de nos membres.
Pourquoi ne pas y présenter d’autres rubriques,
des présentations de musées, de livres, des
articles sur les hommes et les lieux, ….
Le débat est ouvert ! A en reparler peut être lors
de notre assemblée générale. Tous ne pourront
être présents. Dans le cas d’une impossibilité à
nous rejoindre, merci de bien vouloir me
renvoyer les pouvoirs pour vous y faire
représenter.
Laurent Bailleul- octobre 2010
L’Oberst Hans Joachim (Hajo) HERRMANN a
imaginé la tactique « Wilde Sau » (truie
sauvage) pour intercepter les bombardiers alliés
dans le but d’effrayer les équipages et choquer
le commandement des alliés par des attaques
qui sans être « Kamikazes » n’en étaient pas
moins désespérées. Il espérait par cette
manœuvre dévastatrice les obliger à suspendre
les bombardements ; arrêter pour un temps ces
vagues de raids sur l’Allemagne qui
ralentissaient la production d’avions dont
l’Allemagne avait grand besoin en ce début
d’année 1945. Le 31 mai 1944 il restait à la
Luftwaffe 4928 appareils en état de voler ;
4566 le 10 janvier 1945 et 3330 le 9 avril 1945.
L’essentiel de la production s’était tourné vers
des projets d’avions à réaction ; cette
motorisation qui n’avait pas intéressée les
dignitaires nazis, pourtant au point dès
1938 (voir le He 178).
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
1
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
La propulsion à réaction n’avait pas laissé
indifférent Albert SPEER le nouveau ministre
de l’armement qui avait convaincu GOERING
lui laissant la paternité de la formule 3 x 1000
(1000 kg de bombes à 1000 km à 1000 km/h) :
Go 229 « Gotha » des frères HORTEN. Les
bombes volantes V1 et les V 2 ne trouvaient
pas leur plein emploi, à cause des sabotages,
des bombardements alliés, usines et aires de
lancement et surtout de la mise au point de leur
guidage n’était pas au point. Il était même
question de les faire diriger par un pilote qui se
serait éjecté au dernier moment. Les grands
espoirs se focalisaient surtout vers le Me
262 « Schwalbe », les grandes séries de He 162
« Volksjager », des chasseurs rapides et
maniables dont les fabrications étudiées en
période de pénurie ne demandaient pas trop de
matériaux stratégiques et le fameux Li P5
« Diana » du docteur LIPPISH qui lui est resté
à l’état de projet. Les chasseurs ont toujours eut
la préférence au sein de la Luftwaffe, les autres
appareils n’étaient que des avions de transport
bien moins prestigieux. Le seul bombardier
sérieux était fabriqué en France à Suresnes ; le
He 274, 2 exemplaires sont sortis de cette
usine, assemblage terminé par la France, pour
son armée de l’air. Bien d’autres projets étaient
prêts dans les bureaux d’études des
constructeurs Allemands qui n’avaient pas su
faire valoir au bon moment l’avantage
technique de la propulsion à réaction. Hélas il
était déjà trop tard, même si Speer poussait
Willy Messerschmitt à finaliser son Me 264,
l’armée US avait déjà franchi le Rhin et les
russes étaient à 50 km de Berlin
Dans la villa de Goering, c’est Dietrich PELTZ,
Generalmajor délégué par Goering, pour le
commandement de la défense aérienne du III°
Reich, qui reçoit son ami Hajo Herrmann et le
Generalleutnant Adolf Galland « l’Experten »
préféré de Hitler qui à cette époque n’entrevoit
pas d’issue positive dans les projets désespérés
utopiques de ses collègues et de sa hiérarchie.
http://www.anciens-aerodromes.com
L’exposé du plan de Herrmann est plus un
dialogue acquis avec son ami Dietrich qu’une
proposition soumise à approbation. Son plan est
simple : 1500 BF 109 sacrifiés, allégés armés
d’une seule mitrailleuse de 13 mm, 800 pilotes
à l’abordage des forteresses des alliés et
s’éjectent au dernier moment. Pour détruire une
forteresse, il faut l’atteindre dans les parties les
plus fragiles de sa structure ; la queue, le
fuselage ou le cockpit. Le pilote rentré indemne
de sa mission repart avec un nouvel appareil. Il
estime que les pertes en homme ne seront pas
supérieures à celles subies lors d’un combat de
harcèlement classique. Affirme que la surprise
et la brutalité de l’attaque fera un dégât
considérable tant sur les avions de la 8ème air
force que sur le moral de l’ennemi. Il compte
bien avoir le soutien des Me 262 de la JG 7
d’Adolf Galland.
Pas de dupe, personne pas même Hitler n’ose
prendre la décision d’un tel ordre ; c’est
Goering qui demandera dans les écoles de
pilote des volontaires pour des missions
spéciales et dangereuses « Sonderkommando »
par le biais d’un ordre du jour « top secret » qui
doit être détruit après réception.
Le 8 février 1945, la décision est prise de lancer
l’opération « WEHRWOLF », 2000 bénévoles
ont répondu à l’appel de Goering, parmi eux
son neveu, des as de célèbres escadrilles et des
désespérés tel Claus Hahn, 16 ans, qui a tout
perdu après le bombardement de sa ville.
C’est Hajo Herrmann qui commandera le
« Sonderkommando ELBE » composé d’un
Geschwader de 3 Gruppen de 45 pilotes formés
avec les JG 300, 301 et 302. Il devra se
contenter de 150 Messerschmitt Bf 109 G10, Bf
109 K1 et 59 Me 262 de la JG/7 de
« l’Experten » Adolf Galland. 250 pilotes
seront formés par le Mjr Otto Koehnke (ami
personnel de Hajo qui a perdu un pied au cours
d’un combat aérien ; pour qui cette promotion
est inespérée).
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
2
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
8 mars 1945 : Un entraînement de trois
semaines commence à la base de StendalhBorstel près de Berlin.
L’opération « Wehrwolf » démarre le samedi 7
avril 1945 contre plus de 1300 B 17 et B 24 et
une forte escorte de chasseurs qui filent vers
Hanovre mission # 931 USAAF; le signal est
donné à 11h15, le silence radio à 12h00.
120 Bf 109 et 59 Me 262 (C’est un record pour
le nombre d’avions à réaction sortis en une
seule journée) s’élancent au dessus de cette
vague vrombissante, hérissée des canons de ses
armes tel un porc-épic, bouchant l’horizon à
perte de vue. Leur présence en altitude est
trahie par les traînées blanches de
condensation.
Le mauvais temps gêne les manœuvres des
pilotes débutants, certains se retrouvent isolés
de leur leader, plonger de 9000 m à 2000 m
dans les sifflements des 1500 cv
du
Messerschmitt et des balles des chasseurs US,
ils devaient penser qu’ils n’étaient pas au bon
endroit à ce mauvais moment. Les pilotes plus
expérimentés des Me 262 déconcertés devant
une telle pagaïe, ne pouvaient pas jouer leur
rôle de protection de la formation : il n’y avait
pas de formation. Ils ont fait cavalier seul au
gré des attaques des chasseurs alliés.
http://www.dailymotion.com/video/x57uat_son
derkommando-elbe
Le bilan de l’opération est décevant, à cause du
manque d’avions et d’une météo exécrable dira
Hajo. 8 bombardiers US détruits, 15
endommagés, ils rentreront à leur base, 3
chasseurs d’escorte maigre butin pour une perte
de 59 Bf 109 et 3 Me 262.
Hajo n’était pas un « experten » de la luftwaffe,
ses galons et décorations il les avait gagnées
dans des opérations de bombardement décisives
certes mais moins exposé qu’un pilote de
chasse, ses victoires étaient moins auréolées de
prestige et de gloire. Peut être avait-il
secrètement espéré obtenir, près du talentueux
http://www.anciens-aerodromes.com
Generalleutnant Galland avec la bénédiction de
son ami Dietrich, le commandement d’une
escadrille de ce fabuleux Me 262 ; c’est en tout
cas pour la production de cet appareil qu’il a
imaginé cette opération « Wehrwolf ».
Hajo a servi en Espagne dans la 1K/88
« Légion Condor » et la 4K/88 en Grèce 7/KG
30 et III/KG 30 en 320 missions, il a coulé
12 navires.
Ses exploits ne se sont pas arrêtés là, dans la
même politique du désespoir il a formé avec les
mêmes complices le sonderkommando
BIENENSTOCK, attaquant du 29 avril au 8
mai 1945 les colonnes russes sur les ponts du
Danube et quelques bases US. L’énergie du
désespoir n’a pas changé l’issue de cette guerre,
trop tard pour infléchir l’avancée inexorable
des alliés.
Hajo a été capturé par les Russes, il est fait
prisonnier dix ans en union soviétique. Il écrira
« les ailes des aigles ».
Il n’y a pas eut de « kamikazes » dans la
Luftwaffe. Dans les cas du sonderkommando
Elbe et des V 1 pilotés, les pilotes avaient des
parachutes et devaient s’éjecter. Toutefois il est
rapporté qu’en Russie certains pilotes en
difficulté n’hésitaient pas à se sacrifier avec
leur appareil. Il est convenu de dire que c’est
par choix personnel pour éviter la captivité car
aucun ordre n’était donné dans ce sens. Les
résultats de ces opérations spéciales sont
incomplets et divergents.
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
3
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
Les témoins et rescapés ont gardé un certain
secret sur la réalité de ces missions ; les
témoignages sont rares et tardifs. Quand aux
derniers acteurs âgés reconnus bien des années
plus tard, c’est avec une certaine fierté qu’ils
assistent à la reconnaissance historique de leur
action dans l’élévation d’un monument en
souvenir des pilotes du « Sonderkommando
Elbe »
disparus
lors
de
l’opération
« Wehrwolf »
http://www.anciens-aerodromes.com
Voici déjà deux photos ‘’then and now’’
réalisées par Pierre Tonnerre de l’association
pour la mémoire de Ronchin.
Jean Claude Carpentier, membre 2A
Janvier 2010
123456789812AB64C2DDEAB28F68E28F8
868E78828683E68 8864!78E48 8
"E#B8$%$88B28&''"824E()8 8
"E#B8*+F88,-,BC.88888888888888888888888888888888888888888
12345627829A664762B8629859B862C5D47274EE82
FAA8627287245A82728725EA72728726A72
728729BA6622827DA72729B56285852729B562
8585274562782BA6647629A628274562482872
9B5626A862D74E828782C58274562
8EAC547628782B8626A5A8628274562476682
C5D87282C5827456264EE8625729852E4762
74A762 8
5282!BA9862"AC56282#A587A5862
Nouvelles adhésions
Aucune ce mois ci.
3 septembre 2010
Photos d’époque aérodrome de Bruay
Labuissiere
Trois photos disponibles sur le forum 2A :
http://www.anciensaerodromes.org/forum/viewtopic.php?id=138
Rapport d’activités pour septembre 2010
1er septembre 2010
Ronchin, la présence Anglaise
L’historique complet du terrain d’aviation de
Ronchin sera présenté dans notre livre premier
livre qui sera disponible dés le 15 octobre.
Plusieurs commandes nous sont déjà parvenues
depuis la mise en ligne d’une page spécifique
sur notre site Internet avec un bon de
commande en ligne.
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
4
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
3 septembre 2010
RDV avec le Maire de La Gorgue
Pour rappel, La Gorgue est une commune
voisine de Merville sur laquelle un terrain
d’aviation avait été installé par le Royal Flying
Corps durant la première guerre mondiale. Le
but de mon RDV était de proposer au Maire la
pose d’un panneau explicatif rappelant aux
visiteurs la mémoire de cet aérodrome
aujourd’hui disparu. Ce projet sera mené
conjointement avec une association locale qui
met en valeur des ruines d’une abbaye proche
de l’emplacement de ce terrain.
Accueil favorable de la Mairie, à nous le texte
et le choix des photos, eux se chargent de
proposer le financement au Conseil Municipal.
http://www.anciens-aerodromes.com
11 septembre 2010
Rencontre sur Merville
Rencontre sur le site de Merville avec un
témoin de la période de l’occupation
américaine. Le but a été de se faire indiquer le
lieu où des restes de matériels ont été enterrés
lors du départ du 5th SAD. Pour rappel, cette
unité fut présente sur Merville d’octobre 1944 à
juin 1945 afin d’y réparer de nombreux avions.
Des ateliers de démontage avaient été
aménagés et beaucoup de matériels auraient été
poussés dans des fosses lorsque les américains
ont quitté le site.
Un groupe d’archéologue sera bientôt formé
pour recueillir témoignages et identification des
lieux sur ce thème.
/8C680!12AA2482D6D468-3
4 septembre 2010 Mise à jour page sur les
terrains d’aviation en Angleterre
Plusieurs photos concernant la visite
d’Elvington et de son musée.
http://www.anciensaerodromes.com/terrains%20aviations/Royal%20Air%20
Force%20airfields.htm
12 septembre 2010
Pièces d’avions trouvés sur Juvincourt
Une découverte de notre collègue Jean Philippe
Ferand qui cherche à identifier à quel avion
elles appartiennent.
Voir le post sur le forum 2A :
http://www.anciensaerodromes.org/forum/viewtopic.php?id=144
/8
'E346A8*E63
©
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
5
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
15 septembre 2010 Point sur la future
exposition de notre collègue Jean-Marie
Picquart
< Je lance à nouveau un appel (préparation
d'une exposition)
Le score de notre travail sur l'aviation en
Meuse pendant la grande guerre donne côté
terrain :
plus de 60 terrains recensés
plus de 70% illustrés(photo aérienne, plan ou
photo au sol)mais cela fait encore 30 %
d'échecs surtout du côté allemand soit Anoux,
Avillers, Haucourt, Joppécourt, Laix, Marville,
Montmedy, (Thonne les Prés), Porcher et
Montois.
Côté US et français Combles, Delouze,
Foucaucourt, Grand, Lay-saint-Remy,
Lisle-en-Barrois, Longeaux, Vacon,
Vaucouleurs ...
Merci pour votre aide > JM Picquart
19 septembre 2010
Journées du Patrimoine sur la Base Aérienne
de Reims
Représentation de notre association par notre
collègue Jean Philippe Ferand. Plus de 2500
visiteurs sur les deux jours. Un très beau succès
pour cette dernière ouverture au public. On y
retournera en ‘’petit comité’’ avant sa
fermeture.
20 septembre 2010
Une exposition pour 2011
Nous avons eu lors du meeting sur la Base
Aérienne de Cambrai une discussion avec le
président de l’association Histoire de Meaulte.
Une exposition serait prévue en 2011 sur le
thème des avions Potez. Une réflexion doit
donc être envisagée sur notre participation à
cette exposition ….
21 septembre 2010
Recherches documentaires au SHD
Déplacement de groupe pour Lionel Persyn,
Laurent Bailleul et Daniel Flahaut. Rencontre
sur place de François Paquet et Jean Michel
Borde.
http://www.anciens-aerodromes.com
En fin de journée, nous sommes allés saluer
Mme Beylot et Mr Harry pour bien montrer que
2A était très active.
2468524368'2A685647)A86A8(6A68E52A868
26 septembre 2010
Des avions se sont posés à Audembert !
La piste a quand même été inaugurée grâce à la
ténacité des membres de l’AMBACO.
L’annulation du meeting ne les a pas
découragés et c’est une preuve supplémentaire
du sérieux de cette association dirigée par notre
ami Nicolas Grebert. Frédéric Vasseur (pilote à
Calais) a ouvert sur 455 mètres une piste sur les
terres du propriétaire Monsieur Boutroy.
Plusieurs pilotes de Saint-Inglevert et de Calais
sont venus admirer deux machines le PIPER
US de Mr Broucqsault (DGAC) l'avion de
Fredéric Vasseur. Quelques baptêmes de l'air
furent même organisés depuis le COLOMBIER
!!! Très bon souvenir!! (Nicolas Grebert)
5EA68B38122D6488/8
8
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
6
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
http://www.anciens-aerodromes.com
8
8
Liens web à consulter - Revues
1 Site de film d’archives, quelques
minutes d’un film sur le site V1 de
Brecourt. Effectuez une recherche sur
l’aviation …
1223455666789A2A8BC3BD278EF5AE5
E82CB81A 3CB2!E9FD
A9EA8EF3C29E82CB81A 3CB2!E9F"
"
1223455666789A2A8BC3BD278EF5AE5#$
9E82CB81A AD2BCCB2AE698D2C
!9BFD29829"
"
1 Tests hangarettes pour les Rafales de
l’Armée de l’Air
http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/denouveaux-abris-testes-a-bordeaux
1 Forum 39-45 Histomag’44
http://www.39-45.org/portailv2/news/news.php
Et toujours la participation d’associations de
passionnés.
27 septembre 2010
Mise à jour site Internet
Notre publication n°1 est disponible à la vente
en ligne.
http://www.anciensaerodromes.com/terrains%20aviations/collectio
n%20aerodromes.htm
1 Lien photos du Meeting Royal
International Air Tattoo 2010, Fairford.
http://www.linternaute.com/homme/loisirs/roya
l-international-air-tattoo2010/?f_id_newsletter=3632&utm_source=ben
chmail&utm_medium=ML1
1 Visite au LRBA de Vernon
http://normandie.france3.fr/info/hautenormandie/les-enfants-des-ingenieurs-allemands-avernon-65036315.html?onglet=videos&idvideo=000167178_CAPP_Vernon27souvenirsdaprs
guerreauLRBA_250920101651_F3
Le livre du mois
Je reviens de trois meetings plus qu'intéressants en
Angleterre et à Jersey ainsi qu'en Belgique.
J'étais également invité à l'inauguration de la statue
de Sir Keith Park, commandant le 11 group pendant
la bataille d’Angleterre.
Au cours de mes pérégrinations, je suis tombé sur
deux joyaux (un acheté à Londres et l'autre en
Belgique.
Prix de vente 5euros + 2.50euros de port
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
7
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
http://www.anciens-aerodromes.com
Le premier livre (car il s'agit de livres), s'intitule:
THE BATTLE OF FRANCE THEN AND NOW par
Peter D. Cornwell, gros pavé de 600 pages chez
l'éditeur AFTER THE BATTLE.
ISBN: 1-870067-67-7 au prix de £ 44;95.
Tout sur les terrains, les victoires, les pertes de six
pays:
France,
Allemagne,
RAF,
Pologne,
Tchécoslovaquie, Belgique. Un vrai bijou qui a
encore creusé mon portefeuille.
L'autre livre vient de Belgique, son titre:
Runways to victory
Belgian airfields and allied fighter operations
1944-1945 par Peter CELIS
ISBN: 90-805-6392-7
Prix: 35 euros pour un pavé de 400 pages.
A lire absolument
Merci à notre collègue Jean Luc Charles
d’avoir découvert ce trésor de documentation
photographique dans le fonds documentaire de
l’ONERA centre de Lille.
Pierre-Alain ANTOINE
Revue du mois
Magazine "AVIONS" n° 177
septembre/octobre 2010.
"Coulommiers 1936-1939 : Souvenir d'une
Section de l'Aviation Populaire"
Archives, photos d'époque et témoignages
des anciens de la SAP de Coulommiers
recueillis par Alain Graton.
http://www.avions-bateaux.com/fr/catalogueavions-catalogue_1450.html
Aérodrome du mois
Aérodrome de Sombres Sangatte
(Département du Pas de Calais)
Un terrain provisoire mis en place entre 19321937 (date incertaine) par le club de vol à voile
sans moteur des Ailes Roubaisiennes.
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
8
122345675389AB1845C8291DE3FE3C2BB
Projets – Actions - Visites 2010
Nous vous proposons dans cette rubrique
l’agenda de notre association, nos projets en
cours, nos expositions ….
Recherches en Centres d’Archives
Une activité régulière afin de collationner des
documents sur les aérodromes en cours d’étude.
Ces déplacements peuvent se faire en
collaboration entre plusieurs membres afin
d’en limiter les coûts.
Vincennes SHD section Air, et section Terre
(Génie), ECPA Fort d’Ivry, Archives
Départementales du Nord et du Pas de Calais.
Possibilité vers d’autres régions.
Assemblée Générale de notre association
Le 13 novembre 2010 dans les locaux de notre
siége social, le site Eolys à Lestrem, aérodrome
de Merville.
Accueil des participants dès 9h00.
Meetings- expositions
Ronchin (du 16 au 23 octobre) référent JeanLuc Charles . Inauguration samedi 16 octobre.
http://www.anciens-aerodromes.com
Colloque à Strasbourg
22 et 23 octobre 2010
"Saisies, spoliations d'archives et de bibliothèques
et logiques de restitution au XXe siècle", colloque
organisé par l'université de Strasbourg, et qui se
tiendra à Strasbourg les 22 et 23 octobre prochains.
Si vous êtes intéressé(e), faites un email à :
Laurence PERRY
Archives municipales et communautaires de
Strasbourg
[email protected]
Visite de la base aérienne de Cambrai
Jeudi 28 octobre.
Nous serons accueillis sur cette base afin de
rencontrer les responsables du musée des
traditions et réaliser une petite visite des
installations.
Rencontre
ensuite
avec
le
service
communication
pour
déterminer
notre
participation à un livre mémorial sur cette base
qui fermera ses portes en 2012.
Inscription encore possible, contacter Laurent
Bailleul en envoyant copie de votre carte
d’identité.
Adhésions
Vous êtes passionné par l’histoire aéronautique,
vous avez envie de partager vos connaissances,
rencontrer d’autres chercheurs, participer à la
rédaction de nos livres, développer vos
connaissances,
préserver
la
mémoire
aéronautique ….
Adhésion possible à notre association.
Contactez nous, envoi du dossier d’adhésion.
[email protected]
Comité de rédaction 2A
Octobre 2010
57C93291DE3FE3C9FC9CE5C6388C99
C9FC9B58C77C 9!"#$!9E684C9
9