Beauté Responsable

Commentaires

Transcription

Beauté Responsable
Beauté Responsable
2013
2
Notre engagement pour
la Beauté Responsable
Présentation du Groupe
Sommaire
p.3
p.8
Organisation générale
p.9
Organisation industrielle
p.11
Un département dédié au Développement Responsable
Engagements Responsables
Dates-clés de la Beauté
Responsable
Informations RSE 2013
p.13
p.18
p.23
Concevoir des formules sûres
p.25
Concevoir des formules respectueuses
de l’environnement
p.28
Contribuer à la protection de la biodiversité
p.36
Concevoir produits, emballages et plv à faible impact
p.42
Encourager l’innovation
p.44
Réduire les GES et optimiser l’utilisation
des ressources naturelles
p.52
Limiter les productions inutiles
et améliorer la chaîne d’approvisionnement
p.53
Sensibiliser aux valeurs du Développement
Responsable
p.61
Accompagner les collaborateurs
p.70
S’imposer comme une entreprise citoyenne
exemplaire
Indicateurs RSE 2013
p.77
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Notre engagement
pour la Beauté
Responsable
4
Notre engagement
pour la Beauté
Responsable
« Faire plus, faire mieux et aimer le faire »,
c’est depuis l’origine la devise de la maison
et celle qui exprime le mieux sa vision
réaliste et pragmatique du Développement
Responsable.
“Une démarche volontaire et concrète”
—
Christian Courtin-Clarins,
Président du Conseil
de Surveillance
Depuis près de 60 ans, chez Clarins, nous croyons
à une beauté respectueuse de la planète et des hommes.
La Nature est notre source d’inspiration, le Respect
notre éthique. Il se retrouve dans la relation privilégiée
que nous tissons jour après jour avec nos consommateurs.
Le développement responsable est une démarche
volontaire et concrète que tous les collaborateurs
du Groupe mènent au quotidien. Car ce qui rassemble
les hommes et les femmes du Groupe Clarins, outre
la passion de la beauté, c’est l’envie de s’impliquer
au-delà de notre métier. C’est la conviction qu’ensemble
on peut améliorer la vie des hommes et des générations
futures. C’est s’engager pour une beauté responsable.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Notre engagement pour la Beauté responsable 5
“Une nouvelle voie thérapeutique”
—
Dr. Olivier Courtin-Clarins,
Directeur Général du Directoire,
Président Arthritis Fondation
Courtin.
Je suis convaincu que la beauté, la confiance en soi,
ce qu’on appelle le bien-être, ont une influence directe
sur le corps et la santé. Je crois également aux effets
bénéfiques du bonheur et du plaisir sur la peau, ainsi
qu’aux bienfaits de la sensorialité des cosmétiques,
grâce aux parfums et aux textures des produits. Ceci est
important aussi bien pour les femmes en bonne santé
que pour les femmes malades. Je pense aux associations
Étincelle, ainsi qu’à Belle et Bien, qui aident les femmes
à se sentir belles : ce n’est pas futile, c’est extrêmement
important quand elles sont atteintes au plus profond
d’elles-mêmes. Nous pensons que nous pouvons
les aider à retrouver l’estime de soi. Tout comme
ces deux associations aident les femmes à supporter
les effets physiologiques et psychologiques du cancer,
Arthritis Fondation Courtin redonne de l’espoir
aux malades. Fondation unique en France dans
le domaine de la rhumatologie, elle a déjà contribué
à deux avancées majeures : l’établissement
d’un diagnostic précoce et une nouvelle voie
thérapeutique qui transforme la vie des malades.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
6
Notre engagement pour la Beauté responsable
“Des défis à relever ensemble”
—
Philip Shearer,
Président du Directoire
L’engagement du Groupe Clarins en faveur de la beauté
responsable correspond à une implication profonde
de ses dirigeants depuis l’origine. Il s’inscrit dans
une véritable prise de conscience collective et concerne
tous les acteurs - internes et externes - du succès
international de notre Groupe. Notre stratégie
de développement consiste à conjuguer performance
économique et durabilité, croissance, équité sociale
et préservation de la nature. Le développement
responsable, nous le vivons tous les jours, comme
l’un des aiguillons du changement. Relevons ensemble
les défis les plus audacieux. Innovons, osons !
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Présentation
du Groupe
8
Présentation
du Groupe
Clarins, un groupe familial,
son métier : la Beauté.
—
Organisation générale
Clarins est un groupe familial français créé en 1954.
Son métier est la Beauté : Soin du Visage et du Corps,
Maquillage, Parfums. Il fait travailler près de 8 000
collaborateurs directs dans le monde, dont environ
1 600 emplois pérennes en France.
Leader européen des Soins de Beauté en distribution
sélective, le Groupe appuie sa progression dans le reste
du monde, et notamment dans les nouveaux pays
porteurs de croissance, sur un réseau de 23 filiales
de distribution et de 130 pays-agents environ.
Les marques sont présentes sur 19 000 points
de vente environ : essentiellement en grands magasins,
parfumeries mais aussi dans un certain nombre
d’instituts et spas.
La gouvernance est organisée en 2 instances :
le Directoire présidé par Mr. Philip Shearer et dont
Dr. Olivier Courtin-Clarins est Directeur Général,
et le Conseil de Surveillance -représentant
des actionnaires, présidé par M. Christian CourtinClarins. Claire et Jenna Courtin-Clarins, les filles
de Christian et Olivier Courtin-Clarins sont au Conseil
de Surveillance depuis 2010. Elles y incarnent
le renouveau et la continuité de la transmission familiale.
Les fonctions centrales sont exercées depuis le siège
de Neuilly-sur Seine, la R&D est localisée à Pontoise,
à 30 km de Paris. C’est à partir de Neuilly également
que les marques propres (Clarins, Azzaro, My Blend)
et les marques sous licence (Porsche Design,
Swarovski, David Yurman) élaborent leur stratégie
de développement produits et communication.
En 2013
L’exécution de la stratégie de développement produits
et communication, confiée aux Marchés, est
re-organisée en 3 Régions placées chacune sous
la responsabilité d’un Président :
- la Région Asie-Pacifique gère depuis Singapour
les 7 filiales et l’ensemble des agents de la Région,
incluant l’Australie.
- la Région EMEA (Europe, Moyen Orient, Afrique)
couvre l’ensemble des filiales européennes, ainsi
que les pays agents depuis le bureau régional Suisse
et le bureau régional de Dubaï.
- la Région Amériques regroupe les USA, le Canada
et le Mexique ainsi que les agents d’Amérique Latine
et Centrale, depuis le bureau régional de Miami.
En 2013
En vue d’accompagner le développement international
du Groupe, Virginie Courtin-Clarins se voit confier
la Direction Marketing et Communication de l’entité
mode Mugler tandis que Prisca Courtin-Clarins assume
la Direction des Projets Stratégiques-Activités Spas.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Présentation du groupe 9
Tous les produits de soin et
les parfums sont fabriqués en France.
—
Organisation industrielle
Distribués dans le monde entier, les produits de soin
et les parfums sont fabriqués en France sur 2 sites de
production : les soins sur le site de Pontoise, les parfums
et eaux de toilette sur le site de Strasbourg.
Les expéditions vers le monde entier sont centralisées
sur le site d’Amiens. La France et quelques pays
limitrophes sont gérés en messagerie directe. Trois sites
logistiques prennent le relais de l’acheminement
des marchandises à l’international : Dubaï vers
l’Afrique et le Moyen-Orient, Singapour vers les pays
de la zone Asie, Genève vers les clients Travel Retail et
les pays agents du Nord. Hormis quelques opérations
de reconditionnement, les entrepôts des filiales sont
exclusivement dédiés au stockage et aux envois vers
les clients locaux. Les services administratifs
et commerciaux sont regroupés à Neuilly-sur-Seine.
Les Laboratoires Clarins à Pontoise
Sous l’entité Laboratoires Clarins, le site industriel
de Pontoise -ouvert en 1983- s’étend sur 61 000 m2
et occupe une surface de 38 000 m². Il abrite 3 activités
majeures : la recherche et le développement, le stockage
des matières premières et des composants d’emballage,
la fabrication et le conditionnement de tous les produits
de soin et des dérivés parfumés. Le site de Pontoise abrite
aussi les Directions Qualité et HSE.
En 2013
3 056 tonnes de matières premières utilisées,
219 millions d’unités fabriquées à Pontoise.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
10
Présentation du groupe
Le site de Cosmeurop à Strasbourg
Le site de Cosmeurop à Strasbourg, avec ses cuves
de macération entièrement enterrées d’une capacité
de 734 000 litres, réalise l’ensemble de la production
alcoolique du Groupe ainsi que le stockage des articles
de conditionnement et des matières premières
nécessaires à cette fabrication. Le site, soumis
au régime d’autorisation des Installations Classées
pour la Protection de l’Environnement (ICPE) est
particulièrement vigilant dans ce domaine.
En 2013
1 167 tonnes de matières premières utilisées,
63 millions d’unités fabriquées à Strasbourg.
La plateforme Clarins Logistique à Amiens
Depuis sa construction en janvier 2001, le site d’Amiens
-également soumis au régime d'autorisation ICPE-, assure
la distribution de toutes les marques du Groupe.
Il occupe une surface de 12 000 m2.
La tour de stockage ultra-performante a une capacité
de traitement entièrement automatisé de 27 500 palettes.
La zone de préparation des commandes gère en flux
tendu les expéditions directes vers la France, l’Espagne,
l’Allemagne, la Belgique et depuis 2013 vers l’Autriche.
Cette logistique est complétée à l’international par
des plateformes de stockage et d’expéditions régionales,
à Singapour pour l’Asie, à Dubaï pour l’Afrique
et le Moyen-Orient, en Suisse pour le Travel Retail
et l’Europe du Nord.
En 2013
23 571 tonnes de marchandises expédiées d'Amiens.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Présentation du Groupe 11
De la Beauté prise au sérieux
à la Beauté Responsable.
—
Un département dédié
au Développement Responsable
Créée en 2007, la Direction Développement Responsable
est directement rattachée à la Présidence du Groupe.
Les 4 collaborateurs de cette Direction basée à Neuilly
sont relayés par 23 correspondants à l’international
(1 dans chaque filiale). En France, les relais sont
la Direction Hygiène Sécurité Environnement
représentée sur les 3 sites industriels, la Direction des
Ressources Humaines dont le rôle est majeur pour la
mobilisation et la formation des collaborateurs ainsi que
l’intégration d’objectifs responsables dans les évaluations
des collaborateurs.
La mission première du département est de mobiliser
les collaborateurs pour que le développement
du Groupe se fasse en cohérence avec sa vision
d’entreprise citoyenne, avec les principes qui ont fondé
le succès de l’entreprise et guident toujours sa démarche
dans un contexte de prise de conscience accrue
des enjeux environnementaux et sociaux à l’échelle
mondiale. La clé de voûte de ces principes fondateurs
est le Respect de l’Homme et de la Nature.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
12
Présentation du Groupe
Avec des plantes, on fait pousser la beauté
À la nature, nous sommes redevables de notre succès :
nous puisons en elle nos ingrédients les plus actifs.
En apprenant à mieux connaitre les plantes,
nous avons appris la nécessité de les protéger, elles
et leur environnement. Cela fait plus de 30 ans que
nous avons compris et intégré l’importance de
la biodiversité et de la bonne santé des écosystèmes dont
nous dépendons, pour nos ingrédients mais aussi pour
les matières premières de nos emballages et plus
largement pour la qualité de vie de tous. Un air pur,
une eau propre sont des biens communs de l’humanité.
L’entreprise a un rôle à jouer pour les conserver en bon
état pour les générations futures.
À la consommatrice, nous sommes redevables de
la confiance qu’elle nous accorde. Outre que Clarins
a bâti ses produits sur l’écoute des femmes, d’abord
directement en Institut puis via la Carte Cliente dont
on retrouve toujours l’esprit dans les nouveaux modes
de communication avec les consommatrices (Le Club
par exemple), Clarins a toujours voulu respecter
ses consommateurs par un discours sincère, par
des produits sérieux et efficaces qui font ce qu’ils disent,
par des conseils au-delà du produit, par une priorité
donnée au contenu sur le contenant, par une éthique
dans les rapports entretenus avec tous nos partenaires,
clients ou fournisseurs et bien sûr avec tous
les collaborateurs, atouts numéro un de l’entreprise.
Acacia
Acacia senegal
Protéger la beauté du monde
C’est ce respect de l’homme et de la nature
et cette volonté de « remercier » qui a poussé très tôt
l’entreprise à s’engager, au-delà du produit, dans
des actions de recherche médicale, de protection
de la biodiversité ou autres programmes visant le bienêtre de la société civile dans son ensemble, avec
une priorité pour les femmes et l’éducation des enfants.
C’était la « Beauté prise au sérieux » dont parlait
M. Jacques Courtin-Clarins, le fondateur de Clarins.
Aujourd’hui le Groupe parle de « Beauté Responsable »
mais c’est toujours le Respect de l’Homme et de la Nature
qui guide cette démarche, toujours le même souci
de produire sans nuire, ni à l’homme, ni à
l’environnement dans l’objectif de rendre la vie
plus belle, pour tous et pour longtemps. C’est encore
plus vrai aujourd’hui dans un contexte d’urgence
de développement durable. Entreprise citoyenne ouverte
sur le monde, Clarins veut faire sa part pour protéger
la Beauté du monde.
C’est cette démarche de Beauté Responsable qui mène
le Groupe aujourd’hui à identifier et écouter ses
parties prenantes, directement ou par l’intermédiaire
d’organisations représentatives. Au-delà du produit,
le Groupe est attentif à répondre à leurs attentes éthiques,
environnementales et sociétales.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Respect des
consommateurs.
Respect des
collaborateurs.
Respect de
la nature.
Respect de
l'Homme.
Respect de
la Terre.
Des engagements
forts pour une
Beauté Responsable.
14
Les Engagements
Responsables
du Groupe
—
Par respect de l’Homme
et de la Nature.
Les Engagements Responsables formalisent la démarche
du Groupe. Ils nourrissent l’esprit dans lequel tous
les collaborateurs sont appelés à trouver les solutions
ingénieuses qui assureront la pérennité de l’entreprise
en conciliant performance économique, équité sociale
et préservation de l’environnement.
1
Concevoir des formules toujours
plus sûres
Efficacité et sécurité du produit, rigueur des procédures
et traçabilité dans le respect des contraintes réglementaires
sont les priorités du Groupe Clarins.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Les Engagements Responsables du Groupe 15
2
Concevoir des formules respectueuses
de l’environnement
Une politique ingrédients rigoureuse privilégie, à efficacité
et sensorialité égales, les matières premières végétales,
les ingrédients issus de l’agriculture biologique, les plantes
cultivées localement et, lorsqu’elles viennent de loin,
les plantes approvisionnées selon les principes d’un commerce
équitable.
3
Contribuer à la protection
de la biodiversité
Après des partenariats avec Pro-Natura International au Brésil
et Alp Action puis Asters en Europe, le Groupe Clarins a
soutenu l’Herboretum de Saint-Ay et la Bastide du Parfumeur
à Grasse. La marque Clarins a créé le prix ClarinsMen
Environnement. Le premier lauréat, Jean-Pierre Nicolas, recrée
des pharmacopées à travers le monde ; il a été récompensé
pour son exceptionnel travail d’ethnobotaniste et sa volonté
de sauver des plantes pour sauver des vies. Un soutien
pérenne est apporté à des programmes d’aide aux populations
qui en ont besoin : formation à la santé et à la nutrition, mise
en place de projets durables d’accès à l’eau à Madagascar
et au Burkina Faso, programme de reforestation ou
4
Minimiser l’impact environnemental
des produits
Pour tous les produits, emballages et moyens promotionnels,
réduire les poids et volumes, choisir des matériaux recyclés
et recyclables, sensibiliser à leur réutilisation, rechercher
de nouvelles techniques d’impression, de nouveaux moyens
de communication et de mise en scène.
Associer le consommateur au soutien de nos engagements
solidaires comme FEED par exemple. Une réflexion d’écoconception est intégrée dans la démarche de toutes les
équipes impliquées dans les développements : marketing,
achats, merchandising, studios de création…
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
de plantations avec Pur Projet en Chine, en Amazonie.
16
Les Engagements Responsables du Groupe
5
Encourager l’innovation
Précurseur aussi bien dans le domaine de la beauté que
du parfum, le Groupe encourage l’innovation et l’illustre
en étant partenaire du projet Solar Impulse de Bertrand
Piccard : faire voler, de jour comme de nuit, un avion propulsé
exclusivement à l'énergie solaire. Bertrand Piccard est
le deuxième lauréat du prix ClarinsMen Environnement
en 2010.
6
© Solar Impulse/EPFL Claudio Leonardi
Réduire les émissions de gaz à effet
de serre et optimiser l’utilisation
des ressources naturelles
Depuis le 1er Bilan Carbone réalisé sur l’exercice 2007
et portant sur tous les sites français, des objectifs de réduction
ont été fixés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre
liées aux activités du Groupe. Les postes les plus impactants
sont suivis par des indicateurs : achats des articles de
conditionnement, transport des produits, voyages
des collaborateurs, consommations d’énergie. Des mesures
ont été prises pour favoriser les énergies renouvelables,
les équipements performants pour l’éclairage et le chauffage,
diminuer le transport aérien, réduire l’utilisation de l’eau ou
améliorer la qualité de l’eau restituée, etc.
© Igor Bertrand
7
Limiter les productions
inutiles et améliorer la chaîne
d’approvisionnement
Ajuster les niveaux de stocks et les prévisions de ventes,
diminuer les retours et les destructions, trouver des sources
d’économie, réinventer les procédures et fonctionnements
des flux logistiques : autant d’impératifs économiques
et environnementaux au cœur des préoccupations du Groupe.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Les Engagements Responsables du Groupe 17
8
Sensibiliser aux valeurs
du Développement Responsable
Un programme de formation au développement durable est
en place et une information dédiée est disponible sur le site
intranet pour les collaborateurs. Un film sur les valeurs
de la marque Clarins a été réalisé à l’intention des journalistes,
une charte éthique a été définie pour les fournisseurs.
Des présentations sont faites régulièrement par
le département Développement Responsable pour
sensibiliser tous les partenaires du Groupe en France comme
dans les filiales qui ont chacune désigné un Coordinateur
Développement Responsable.
9
Accompagner les collaborateurs,
favoriser leur épanouissement au sein
du Groupe
Le management des ressources humaines est une priorité
du Groupe Clarins. Un séminaire d’intégration permet
à chaque nouveau collaborateur de découvrir les valeurs
du Groupe. Une politique de formation ambitieuse, structurée
au sein d’une université d’entreprise, favorise la montée
des compétences. La mobilité entre les marques et entre
les pays, ainsi que la diversité dans le respect de toutes
les différences et sensibilités, sont encouragées.
Une communication interne permanente favorise l’écoute
de l’autre et la reconnaissance de son travail, contribuant
à l’esprit d’équipe et à la motivation.
10
S’imposer comme une entreprise
citoyenne exemplaire
Le Groupe Clarins apporte son soutien à la recherche médicale
avec la Fondation Arthritis et diverses Associations dont
Etincelle ou Belle et bien qui apportent des soins esthétiques
à des femmes atteintes d’un cancer. Depuis 15 ans en France
et aujourd’hui dans 13 autres pays, le Prix Femme Dynamisante
Clarins est décerné à celles qui consacrent leur énergie
à améliorer la vie d’enfants en difficulté. Plus de 70 Femmes
Dynamisantes ont déjà été récompensées. Une immense
chaîne de solidarité a ainsi été créée par Clarins, véritable
entreprise citoyenne du monde.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Les dates clés de
la Responsabilité
Sociétale
© Igor Bertrand
19
Les dates clés
de la Responsabilité
Sociétale
Au-delà de ses performances industrielles
et commerciales, l’histoire du groupe est jalonnée
de belles réalisations humaines, sociales,
environnementales qui attestent de sa qualité
d’entreprise citoyenne.
1954
1964
Lancement des Huiles 100% purs
extraits de plantes.
1984
Entrée en Bourse. Distribution d’actions
aux collaborateurs.
1991
Lancement du Maquillage Anti-Pollution.
1993
Début de l’engagement auprès d’Alp Action
pour la préservation de la biodiversité alpine.
1999
Suppression des sacs plastiques.
Création de Clarins par M. Jacques
Courtin-Clarins.
1965
Premier plan de participation des salariés
aux bénéfices de l’entreprise.
1989
Création de l’Association pour la Recherche
sur la Polyarthrite (ARP).
1992
Lancement d’Angel de Thierry Mugler,
le parfum ressourçable. Partenariat avec
Pro-natura International au Brésil pour
la préservation des milieux naturels.
1997
Création du Prix de la Femme Dynamisante
qui soutient les actions en faveur de l’enfance.
2004
Premier Prix ClarinsMen Environnement
remis à l’ethnobotaniste Jean-Pierre Nicolas
pour son association Jardins du monde.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
20
Les dates-Clés de la Responsabilité
2006
Création d’Arthritis Fondation Courtin
qui prend la suite de l’ARP. Certification
Bonnes Pratiques de Laboratoire pour le site
de Pontoise.
2008
Réalisation du 1er Bilan Carbone.
Alimentation en eau potable du village
de Morarano et agrandissement de l’école
de Marovoay à Madagascar. Partenariat avec
le village de Vinh Kim au Vietnam pour
la récolte de Vu Sua. Diffusion
des engagements responsables du Groupe.
Sortie de bourse du Groupe : stratégie de long
terme et pérennité.
2007
Création du département Développement
Responsable Groupe Clarins. Partenariat à
Madagascar pour la replantation de 10 000
arbres de Katafray.
2009
Plantation de 12 000 arbres au Burkina Faso
et formation à leur préservation avec Jardins
du monde.
2010
Année de la Biodiversité : partenariat
et action de sensibilisation avec Tchendukua
et Deyrolle. Ouverture des salles de
fabrication à atmosphère contrôlée à Pontoise.
Prix ClarinsMen Environnement décerné à
Bertrand Piccard pour l’avion Solar Impulse.
2011
Clarins participe au recensement des plantes
médicinales sur 104 000 hectares de forêt
boréale en Mongolie. Création de la Forêt
Mugler au Pérou.
2012
Programmes d’accès à l’eau à Madagascar et
au Burkina Faso. Soutien à Feed, programme
mondial d’aide à la nutrition des enfants.
Lancement d’un programme de dépollution
et régénération des éco-systèmes sociaux et
environnementaux avec Pur Projet en Chine.
Le Ministère de l’Écologie décerne la Légion
d’Honneur à M.Christian Courtin-Clarins.
2013
Les Parfums Thierry Mugler lancent
une nouvelle Source à 4 têtes. Bilan Carbone
de la Région Asie et plan de réduction.
Camille Lacourt, parrain du programme
Sentinelles du Lac mené avec Asters à Annecy.
Roland Jourdain reçoit le Prix ClarinsMen
Environnement pour sa fondation Explore,
soutien à l’innovation par les plantes. Contrat
de génération (France) et lancement du Plan
Bien-être des collaborateurs.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
21
Informations
RSE 2013
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
22
Albizia
Albizia julibrissin
Informations RSE
2013
À travers les nouvelles initiatives des marques, des sites
et des collaborateurs en France et dans le monde en
2012, découvrons comment le Groupe poursuit et illustre
ses engagements pour une Beauté chaque jour plus
Responsable.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 23
Une beauté made in France
—
Concevoir des formules
toujours plus sûres
C’est une priorité pour le Groupe Clarins que d’assurer
l’efficacité et la sécurité du produit, la rigueur
des procédures de fabrication et la traçabilité dans
le respect des réglementations. La notion
de sécurité concerne les consommateurs,
les collaborateurs et tous ceux qui sont exposés
aux produits tout au long de son cycle de vie :
fournisseurs, esthéticiennes, conseillères de beauté.
Le Groupe est attaché à sa production « made in France »
pour tous les produits de soin, les parfums
et leurs dérivés. Cette localisation géographique assure
une traçabilité et un contrôle optimum des conditions
de fabrication des produits.
Des équipes R&D d’experts aux compétences multiples
et complémentaires (chimistes, biologistes, toxicologues,
pharmaciens) ont pour mission de garantir aux
consommateurs la sécurité d’utilisation des produits dans
le respect du Règlement 1223/2009, de la réglementation
REACH et CLP (Classification, Labelling & Packaging
of chemical substances), en s’assurant de l’homologation
et de la sécurité toxicologique des matières premières
utilisées ainsi que des produits finis.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
24
Informations RSE 2013
Bonnes pratiques de Laboratoires
Une batterie de tests in vitro et in vivo valide
systématiquement la bonne tolérance et l’efficacité
de chaque formule mise sur le marché. Les Laboratoires
Clarins ont été les premiers de l’industrie cosmétique à
recevoir dès 2007 la certification des Bonnes Pratiques
de Laboratoire (BPL), délivrée par l’Agence Nationale
de Sécurité des Médicaments (ANSM) pour son unité
de culture cellulaire. Un dispositif de méthodes
complémentaires assure le contrôle complet du produit
pendant les phases de production et de conditionnement.
Le service de Cosmétovigilance est intégré au Laboratoire
sur le site de Pontoise. Il fonctionne selon une procédure
Groupe au niveau de l’Europe depuis 2013 afin de suivre
toute potentielle réaction consécutive à l’utilisation de
nos produits. Le déploiement monde est prévu sur
2014-2015.
Une Direction de la Qualité forte de 48 personnes
s’assure du respect des Bonnes Pratiques de Fabrication
et vise à assurer la qualité tout au long de la chaîne
de production. L’anticipation des risques et la mise
en place de procédures pour les éviter fait partie
de sa mission.
Les sites de production sont engagés dans une
démarche d’amélioration continue de leur performance
environnementale, pilotée par une équipe dédiée
et étoffée sur Pontoise et Strasbourg de 2 nouveaux
responsables Environnement et Sécurité rattachés
à la Direction HSE.
Sécurité des collaborateurs
La sécurité des collaborateurs est une autre priorité
du Groupe. Elle fait l’objet d’une campagne spécifique
de sensibilisation et de formation qui, initiée sur le site
de Pontoise en 2012, s’est déployée sur les autres sites
industriels en 2013. Pour plus de détails, voir aussi
la rubrique « préserver la santé des collaborateurs »
dans le chapitre 9 consacré aux initiatives orchestrées
par la Direction des Ressources Humaines.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 25
Politique ingrédients
Alchemille
Alchemilla vulgaris
Plus de 250 matières
premières naturelles
d’origine végétale
—
Concevoir des formules
respectueuses
de l’environnement
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Chez Clarins, c’est en observant la nature qu’on a trouvé
les actifs les plus efficaces pour aider la peau à se protéger.
Le Groupe utilise plus de 250 matières premières
naturelles d’origine végétale. Conscient de beaucoup
devoir à la nature, le Groupe a toujours voulu en
préserver les ressources. Les plantes utilisées sont choisies
avec soin, avec l’aide de l’ethnobotaniste Jean-Pierre
Nicolas. Une politique ingrédients rigoureuse privilégie,
à efficacité et sensorialité égales, les matières premières
d’origine végétale, les ingrédients issus de l’agriculture
biologique, les plantes cultivées localement
et, lorsqu’elles viennent de loin, les plantes
approvisionnées selon les principes du commerce
équitable.
Pour Clarins, le monde végétal
est une source inépuisable
d’inspiration et d’innovation.”
Dr. Olivier Courtin-Clarins
Clarins respecte toutes les directives internationales
visant à protéger l’environnement. Clarins n’utilise pas
de plantes qui ont tendance à se raréfier pour ne pas
mettre ces espèces en danger. Le Groupe respecte
la Convention de Rio de Janeiro et la Convention
sur le Commerce International des Espèces de Faune
et de Flore Sauvages menacées d’extinction (CITES).
Les Laboratoires Clarins acceptent de payer le juste prix
pour une production durable. Parce que la traçabilité
des plantes est un enjeu majeur, la R&D Clarins étudie
chaque ingrédient d’origine végétale sous tous les aspects
de durabilité de la plante : origine, type de culture, mode
de récolte, accord de commerce équitable.
De nombreux ingrédients sont aujourd’hui mis en cause,
pour leur impact sur l’environnement ou la santé.
En veille permanente sur le sujet, nos collaborateurs
aidés par des prestataires externes spécialisés évaluent
ces risques et, le cas échéant, cherchent des alternatives.
26
Informations RSE 2013
Commerce équitable
Réseau de bornes publiques
d'eau à Morarano,
Madagascar.
Katafray
Cedrelopsis grevei
Ingrédient phare
des soins Hydratants,
Lorsque c’est possible, le Groupe développe
des partenariats associant une aide sociale ou
de développement économique à la culture ou
à la récolte des plantes qui lui sont nécessaires et allie
l’achat de matières premières à l’aide aux populations
locales par une rémunération juste, un développement
des infrastructures collectives et une transmission
des savoirs. Ce commerce équitable contribue à assurer
aux populations locales « une existence conforme
à la dignité humaine » (article 23-Déclaration Universelle
des Droits de l’Homme).
À Madagascar par exemple, les 1 200 habitants de
la commune de Morarano bénéficient depuis 2008
d’un réseau d’alimentation en eau potable, grâce
aux fonds rassemblés pour l’achat de Cedrelopsis grevei,
plus couramment appelé Katafray, qui entre dans
la composition des soins Multi-Hydratants de Clarins.
Sa récolte, tout comme la collecte de l’Ambiaty,
ingrédient majeur de la ligne Multi-Active et de
l’Antsemby que l’on retrouve dans le Teint Ultra Confort,
fait l’objet de prélèvements raisonnés afin de ne pas nuire
aux écosystèmes.
De plus, une prime correspondant à 5 % du prix payé est
consacrée à des projets locaux d’intérêt collectif comme
les salles de classes aménagées au fil des ans dans
les villages de Sakalava, Amboharabe et Andaingo.
En 2013
Ouverture d'un centre de santé à Andaigo
à la fin de l'année grâce à la prime de 5%.
son approvisionnement est
encadré par un accord de
commerce équitable depuis
2007.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 27
Natural Resources Stewardship Circle
(NRSC)
Notre entreprise est membre du NRSC : Natural
Resources Stewardship Circle. Ce cercle réunit
des leaders de l’industrie des cosmétiques, des parfums
et des arômes, utilisateurs de matières premières
naturelles qui, au-delà de leur statut de compétiteurs,
ont décidé d’agir collectivement pour réduire leurs
impacts sur la biodiversité et améliorer les conditions
de vie des populations locales.
Les fondateurs, réunis en octobre 2008 à Grasse, ont
validé une première déclaration d’intention basée sur
la convention de la Biodiversité des Nations Unies,
la Déclaration des droits des peuples indigènes,
le Global Compact et l’Organisation Internationale
du Travail. L’objectif commun est de pérenniser
des filières fragilisées de matières premières naturelles,
importantes pour l’industrie, en étudiant tous les aspects
de la filière, de la qualité du produit jusqu’aux conditions
de vie des populations qui cultivent.
Des principes directeurs ont été rédigés et signés par
tous les membres du NRSC en octobre 2010 à Paris.
Ils ont été présentés lors de la Convention sur la Diversité
Biologique Internationale de Nagoya au Japon.
Cette démarche a été saluée par les Nations Unies,
notre industrie étant la première à avoir présenté
de tels travaux.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Clarins agit auprès de
ses pairs et fournisseurs sur
un enjeu majeur, le sourcing
des ingrédients.
Les membres du NRSC sont convaincus que nous entrons
dans une ère nouvelle, où la valeur d’une entreprise ne
se mesure pas seulement en termes économiques mais
aussi en termes d’impacts sociaux et environnementaux.
Prendre en compte ces impacts ouvre le champ de tous
les possibles pour inventer un nouveau modèle d’intérêts
équilibrés dans notre chaîne de valeurs.
Respect, Transparence et Responsabilité constituent
les fondements de l’engagement des membres au sein
du Cercle dont Christian Courtin-Clarins est co-président.
28
Informations RSE 2013
—
Contribuer à la protection
de la biodiversité
La biodiversité peut être définie comme le tissu du vivant,
ou comme les relations entre toutes les espèces dans
leur grande variabilité. Source de biens et de services
essentiels pour se nourrir, se soigner, respirer un air sain,
boire de l’eau pure, fertiliser les sols, polliniser
les plantes, etc. La biodiversité, c’est la vie.
Elle a une valeur inestimable pour tous. Chez Clarins,
on la connait bien, on y puise l’inspiration, on y trouve
la matière première non seulement de nos actifs mais
aussi de nos emballages. Nous sommes conscients
de notre dépendance majeure à la biodiversité.
La biodiversité, c’est la vie.
La protéger, c’est donner du sens
à notre vie.”
Christian Courtin-Clarins
Oxydendron
Oxydendron arboreum
Pionnier, Clarins a toujours cherché à offrir le meilleur
des plantes dans le respect de la nature et de
la biodiversité. Cette préoccupation est prise en compte
en premier lieu dans la démarche de création
des produits tout au long de leur développement,
de la sélection des ingrédients au choix des emballages.
Depuis les années 80, le groupe participe également
et sans discontinuer à la préservation de la biodiversité
et à la sensibilisation du grand public par toute
une panoplie de moyens : création du Prix ClarinsMen
Environnement en 2004, soutien d’associations engagées
dans la protection de la biodiversité, mise en place
de partenariats pérennes. Et parce que les solutions sont
locales, il n’hésite pas à soutenir des programmes dans
toutes les grandes régions où il opère : Afrique, Asie,
Amérique du Sud, Europe.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 29
Le Prix ClarinsMen Environnement
Créé en 2004, le Prix ClarinsMen Environnement
récompense et encourage des hommes qui œuvrent pour
le développement durable dans la pleine acceptation
du mot, pour le bien de l’humanité.
Le premier lauréat fut Jean-Pierre Nicolas, Docteur en
anthropologie et ethnobotaniste, fondateur et président
de l’association Jardins du monde qui reconstitue les
pharmacopées traditionnelles et forme les populations
sans accès aux médicaments conventionnels -trop
chers- à un meilleur usage des plantes ainsi qu’à leur
culture. Jardins du monde intervient à la demande
des groupements de villageois ou des institutions
locales. Le soutien continu de Clarins depuis 2004 a
permis à de nombreux projets d’aboutir et de perdurer,
particulièrement à Madagascar et au Burkina Faso
où l’association est très active.
Le second lauréat fut Bertrand Piccard en 2010,
pour son projet Solar Impulse, l’avion propulsé
uniquement à l’énergie solaire. Ce soutien symbolise
la foi de Clarins en l’homme pour innover et trouver
les solutions ingénieuses qui assureront notre vie
sur terre dans de bonnes conditions.
En 2013
Le Prix ClarinsMen Environnement est remis
à Roland Jourdain, en partenariat avec l’Express
Styles. Navigateur émérite, Roland Jourdain est
ici récompensé pour sa démarche innovante,
démarche qui allie l’amour de la nature et l’innovation
technologique. Roland Jourdain travaille en effet
à imaginer pour demain les matériaux issus des plantes
et de technologies propres qui remplaceront
les plastiques issus du pétrole qui polluent
l’environnement et dégradent les écosystèmes.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
© Benoit Stichelbaut
Clarins en pointe pour
promouvoir l’innovation
responsable dans le domaine
des matériaux avec le lauréat
2013.
30
Informations RSE 2013
Des partenariats pérennes dans le monde
EN EUROPE
Alp Action
Entre 1993 et 2004, avec l’association Alp Action créée
par le Prince Sadruddin Aga Khan, Clarins contribue
à la préservation de la richesse du patrimoine naturel
culturel et historique des régions alpines. Ensemble,
ils mettent en œuvre 5 programmes pour protéger
l’équilibre de la chaîne écologique au cœur de l’Europe
: sauvegarde des papillons d’Antagnes en Suisse (1993),
des espèces d’orchidées à Judenberg en Bavière (1996),
de plantes très rares dans les Alpes Italiennes (2001),
réintroduction du Gypaète barbu dans le Massif du
Bargy en Haute-Savoie (2002) et restauration des prairies
humides dans les Marais de la Cluse d’Annecy (1999).
La richesse du patrimoine
des Alpes à préserver.
EN EUROPE
Asters
L’action commencée avec Alp Action se poursuit
avec l’association Asters. Le gypaète barbu (Gypaetus
barbatus), un des plus gros oiseaux d’Europe avait
disparu des Alpes depuis le début du XXe siècle. Un siècle
plus tard, il renaît de ses cendres. C’est le résultat
d’une coopération internationale de longue haleine.
« C’est en partie grâce au soutien de Clarins depuis plus
de 10 ans que nous avons pu maintenir nos actions
en faveur du retour du gypaète », reconnait Christian
Schwoehrer, directeur de l’association. Ce partenariat a
permis notamment d’assurer le bon fonctionnement
de l’unique centre d’élevage en France, géré par Asters,
ainsi que des actions liées aux marais de la réserve
naturelle du Bout du lac d’Annecy.
En 2013
Camille Lacourt, nageur olympique français,
ambassadeur de Clarins dont il partage les valeurs
d’exigence et de respect, devient le parrain du projet
« Sentinelles du Lac » porté par Asters. Inscrit dans
sa mission de sensibilisation du grand public, le projet
consiste à confier le suivi environnemental du lac
à des écoliers et collégiens des communes riveraines.
Cette démarche de science participative au cœur
d’un patrimoine naturel permet d’impliquer les jeunes
citoyens à partir d’expériences de terrain
et de proximité. Elle est parfaitement en phase avec
Mission de sensibilisation
pour Camille Lacourt.
celle d’une entreprise partie prenante dans la vie
de la cité.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 31
© Igor Bertrand
EN AFRIQUE
Jardins du monde au Burkina Faso
Avec le support de Clarins, Jardins du monde, association
dont la mission est d’améliorer la santé des populations
par un meilleur usage des plantes médicinales, mène
dans ce pays depuis 2004 un ambitieux programme
d’amélioration des conditions de santé des populations,
doublé d’un objectif de préservation de la biodiversité
et d’aide au développement. Sa continuité et son
efficacité sont reconnues par les autorités locales
et se renforcent chaque année avec de nouvelles
réalisations concrètes.
Le programme initial de développement durable
touche environ 40 000 personnes et comporte plusieurs
volets complémentaires : participation des villageois
à la réalisation des pépinières, aux plantations (6 000
plants en 2009 puis 6 000 en 2010 grâce à un partenariat
Douglas-Clarins), entretien et arrosage des plantons,
protection des zones de plantations, actions de
sensibilisation des populations locales, séances
de formation à la santé et à la nutrition des enfants
à destination des mères de famille.
Dans un objectif de valorisation à long terme, le choix
des espèces plantées (Moringa, Tamarinier, Néré,
et Karité) en partenariat avec l’enseigne Douglas avait été
fait selon leur importance pour leur usage alimentaire,
médicinal, artisanal ou cosmétologique, et selon
un calendrier de récoltes échelonnées dans le temps
de façon à permettre aux populations d’accéder à
l’autonomie alimentaire.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Réalisation d'un puit
de village.
En 2013
Le soutien de Clarins permet à Jardins du monde
de pérenniser son action Santé et au projet Eau de se
poursuivre dans les 2 villages : réalisation de nouveaux
puits à grand diamètre et commencement des travaux
de construction d’un mini barrage.
Les bénéfices pour la population sont appréciables :
l’accès à l’eau, c’est la possibilité de cultiver, de générer
un revenu, d’accéder aux soins… Les programmes Santé
et Eau sont complémentaires et contribuent à leur
niveau à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour
le Développement, à savoir réduire de moitié entre
1990 et 2015, la proportion de la population vivant
en situation d’extrême pauvreté.
2012 avait vu se concrétiser dans les villages de Poun
et Mogueya, sur une initiative de la filiale Clarins à Dubaï,
et grâce à la tenacité des équipes locales de Jardins
du monde, un programme d’accès à l’eau qui avait été
précédé par une minutieuse étude anthropologique
de terrain pour définir le programme le plus adapté
aux besoins, et aux moyens, de la population. Ainsi
avaient été réalisés 3 puits à grand diamètre, des puits
artisanaux pour les jardins, des réhabilitations de forages,
ainsi que 16 000 mètres de cordons pierreux et un grand
radier de façon à canaliser et retenir l’eau. Cette eau
permet une seconde récolte de maraîchage qui améliore
à la fois l’alimentation et les revenus des villageois.
32
Informations RSE 2013
Récolte à Madagascar.
EN AFRIQUE
Jardins du monde à Madagascar
En 2013
Priorité est donnée au renforcement de l’action
pédagogique, notamment auprès des jeunes avec
la diffusion d’une bande dessinée distribuée dans
les lycées et les bibliothèques et avec une nouvelle
forme de sensibilisation à la santé via le théâtre.
Le soutien pérenne apporté par le Groupe Clarins à
l’antenne malgache de Jardins du monde bien implantée
dans le nord de l’île permet d’y poursuivre les activités
de formation sur l’utilisation des plantes médicinales,
la création de jardins pédagogiques et la diffusion
du manuel « Santé de la famille et plantes médicinales
au nord de Madagascar », disponibles en français et en
malgache et distribué en priorité auprès des agents de
santé.
À Madagascar, d’où proviennent de nombreux ingrédients
utilisés dans nos produits cosmétiques, les maladies
d’origine hydrique sont la 2ème cause de mortalité après
le paludisme. En 2012, Clarins avait initié un programme
d’accès à l’eau potable et à l’assainissement qui vise
à améliorer l’hygiène et donc la santé de la population.
6 puits, 7 pompes et une adduction d’eau dans un
dispensaire sont alors aménagés. Ces installations sont
achevées courant 2013 et pérennisées par des séances de
formation à l’usage de l’eau. Environ 10 000 personnes
bénéficient de ce programme dans la région de Tulear,
au sud-ouest de l’île.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 33
EN AMÉRIQUE DU SUD
Pur Projet au Pérou
Après avoir lancé son féminin Womanity éco-conçu en
2010, puis sa version Eau pour Elles en 2012, les Parfums
Thierry Mugler poursuivent leur démarche de luxe
responsable initiée dès le lancement d’Angel en 1992
et soutiennent depuis 2011 un programme de
biodiversité au Pérou.
Il s’agit d’un triple programme de protection de
la biodiversité, en partenariat avec Pur Projet :
1) aménagement d’un jardin botanique à Santa Rosa pour
valoriser les plantes médicinales, florales et aromatiques
locales et préserver les savoir-faire traditionnels,
2) plantation d’arbres natifs en complément de
la culture de cacao selon les principes de l’agroforesterie,
3) préservation de 10 000 hectares de forêt.
Conservation forestière
sur les rives du fleuve
Huayabamba.
En 2013
Les Parfums Thierry Mugler associent
les consommatrices à ce programme : pour
chaque ressourçage Angel Eau de Toilette effectué
Nouvelles plantations
avec Pur Projet
au Pérou.
en parfumerie, un arbre sera planté dans la forêt
amazonienne. Présente sur les points de vente en
France pendant le dernier trimestre 2013, l’opération
va générer la plantation de 7 500 nouveaux arbres qui
feront grandir la « Forêt Mugler » courant 2014.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
34
Informations RSE 2013
EN AMÉRIQUE DU SUD
Pur Projet au Brésil
Les Kuntanawa forment un peuple de 370 personnes
qui vit dans l’état de l’Acre au Brésil (Sud Ouest
de l’Amazonie) selon un modèle qui associe la protection
des savoir-faire traditionnels et de la biodiversité.
En partenariat avec Pur Projet, les membres
de la communauté choisissent les espèces et 10 000
arbres sont plantés : 7 000 arbres à usages cosmétiques
et médicinaux, 1 500 arbres fruitiers, 1 500 arbres pour
le bois d’œuvre.
Le maquillage fait
partie de la culture
des Kuntanawa,
peuple de la forêt
amazonienne.
En 2013
Les équipes Marketing Clarins ont développé pour Noël
une palette de maquillage des yeux éco-conçue,
la palette The Essentials : encombrement minimal,
boitier tout carton recyclé, réutilisable et recyclable,
pinceau en bois FSC. Ayant minimisé au mieux
les impacts, elles décident d’aller encore plus loin
et de soutenir un projet biodiversité qui fait sens avec
leur activité : planter des arbres à usage médicinal
et cosmétique pour aider la communauté Kuntanawa
à faire revivre sa culture.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 35
EN ASIE
Pur Projet en Chine
En Chine, l’environnement est fortement malmené par
la croissance économique accélérée : désertification,
écosystèmes dégradés, pollutions de l’air et de l’eau,
crises alimentaires, déplacements des populations, etc.
Dans ce marché porteur, qui est aussi le pays d’origine
de l’extrait de cangzhu utilisé dans le Double
Sérum, le Groupe a choisi d’investir, pas seulement
commercialement mais aussi humainement. C’est ainsi
que sont nés deux programmes de régénération
des écosystèmes sociaux et environnementaux,
en partenariat avec Pur Projet et avec la participation
et la forte implication des villageois eux-mêmes,
particulièrement préoccupés par la dégradation de
leur environnement. Un programme-pilote de
dépollution, de lutte contre la désertification et de
replantation selon les principes de l’agro-écologie,
démarre en 2012 et se poursuit en 2013 à Qinlong,
village situé dans la province du Hebei avec notamment
des séances de formation à la taille et à l’entretien
des fruitiers.
À Qinlong (Hebei),
9000 arbres fruitiers plantés.
En 2013
Avec 9 000 arbres fruitiers plantés à la fin de l'année,
c’est le début d’une nouvelle dynamique économique
qui profite aux 110 familles de la communauté, soit
environ 400 personnes.
À Liming, autre commune rurale située dans la province
du Yunnan, c’est un programme de plantations de
plantes médicinales traditionnelles qui est initié avec
une visée de transmission des savoirs et de formation
aux techniques d’agro-foresterie.
En 2013
Plus de 12 000 plantes médicinales y sont plantées,
autant qu'en 2012, surtout des gentianes qui génèrent
une rente appréciée, notamment des femmes très
impliquées dans le projet.
À Liming (Yunnan), focus sur
la transmission des savoirs
et les plantes médicinales.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
36
Informations RSE 2013
Impression recto-verso
et allègement du calage pour
l’étui de l'Eau Dynamisante.
Un exemple de réflexion
éco-conception pendant
le développement des
emballages.
Concevoir produits et moyens
promotionnels avec le plus
faible impact environnemental
possible
Des impacts multiples
Toute création de produit, toute activité a un impact
sur l’environnement : nous prélevons des ressources,
nous émettons des rejets vers l’eau, l’air, les sols.
Certains impacts sont visibles et gérés sur les sites
industriels : consommations d’eau et d’énergie,
production et gestion des déchets (Cf chapitre 6).
D’autres impacts sont moins visibles et pourtant réels :
les premières Analyses de Cycle de Vie (ACV) et Bilan
Carbone menés dès 2007-2008 ont vite montré que
la source majeure d’impacts sur laquelle nous pouvions
agir, étaient les emballages et les moyens promotionnels.
Le bilan carbone des produits est donc suivi de près.
C’est un bon marqueur de notre empreinte
environnementale. Les équipes impliquées dans
la création et le développement des produits savent
que ce n’est pas le seul.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 37
Une démarche d’éco-conception
Pour réduire le bilan carbone des produits sans reporter
cet impact sur d’autres impacts environnementaux,
les marques mettent en œuvre des démarches volontaires
de progrès, démarche dite d’éco-conception.
Cela consiste à anticiper tous les impacts liés
à la conception du produit en vue de les réduire.
Différents moyens peuvent être mis en œuvre :
la réduction des poids et volumes, le choix de matériaux
abondants, recyclés et/ou recyclables, la sensibilisation
à leur réutilisation, la recherche de nouvelles techniques
d’impression et de nouveaux moyens de communication
et de mise en scène, etc.
Tous les collaborateurs des métiers marketing, achats,
développement, merchandising et studios de création de
la maison mère ont participé, dès 2008, à des sessions de
formation spécifiques. Un éco-calculateur des empreintes
eau et carbone des produits est à la disposition
des développeurs afin de guider les choix.
Des orientations transversales produisent déjà
des résultats concrets en terme qualitatif : suppression
du pelliculage sur les fourreaux et pancartes, livraison
à plat des présentoirs pour moins de volume, papier
labellisé FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC
(Program for the Endorsement of Forest Certification
Scheme) pour la majorité de l’édition, etc.
Une règle
Respecter la Terre, pour le Groupe Clarins, c’est ne jamais
concevoir un produit sans y adjoindre un objectif
de progrès environnemental ou social.
Ginkgo biloba
Ginkgo biloba
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
38
Informations RSE 2013
Clarins
La marque Clarins arbitre ses développements produits
à l'aune des attentes du consommateur et du respect de
l'environnement. Au moment de redessiner
sa ligne de soins, Clarins a procédé à une évaluation
environnementale du pot 50 ml et a fait un choix éclairé
entre les deux matériaux étudiés : verre ou plastique.
Le pot en verre s’est avéré être globalement moins
impactant que le pot en plastique. Il a été conservé
et amélioré, allégé en poids d’environ 12 % (24g par pot).
En 2013
Un nouveau progrès se met en place : l’incorporation
de verre recyclé dans la fabrication des pots 50ml.
L'engagement des marques :
une démarche de progrès
continue .
Visibles ou invisibles pour les consommateurs car
sans conséquence sur l’agrément de l’utilisation des
produits, les efforts pour diminuer les consommations
de ressources se poursuivent : suppression des calages
superflus autour des produits de petite taille, étuis allégés
et communicants en recto-verso, simplification
des décors, suppression des lests dans les nouveaux
boîtiers Maquillage, actions de recyclage dans
les boutiques Clarins en France, présentoirs de comptoir
livrés à plat pour moins de volumes transportés,
systématisation de l’offre carton en remplacement
du plastique pour les présentoirs éphémères, etc.
En 2013
La sortie du 100ml Eau Dynamisante Spray & Splash
illustre la démarche de progrès continue pour
une beauté responsable. Le nouveau flacon est
rechargeable, ses éléments sont dissociables, l’étui est
allégé et communicant recto-verso. Enfin il sensibilise
la consommatrice en l’invitant à trier pour recycler
et bien sûr à recharger pour économiser les ressources.
Si la consommatrice recharge son vapo avec un flacon
200ml au lieu de racheter 2 x 100 ml, elle évite
les émissions de 800g éq-CO2, la consommation de
32 litres d’eau et réduit les déchets de 20% (Etude Evea
2012). Les empreintes environnementales de chaque
format Eau Dynamisante ont été communiquées
à la consommatrice via le site internet afin de l’aider
à choisir.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 39
Clarins Fragrance Group
Clarins Fragrance Group a toujours cherché à concilier
écologie et économie. La Source est le concept clé
du modèle de développement durable proposé par
les parfums Thierry Mugler dès le lancement d’Angel
en 1992. Son principe repose sur un constat de départ
simple. Puisque l’impact négatif d’un parfum sur
l’environnement est principalement causé par
son conditionnement. et puisque les clients viennent
acheter du parfum, pourquoi leur vendre un flacon à
chaque fois ? Il leur en suffit d’un, qu’ils peuvent venir
recharger à volonté ! Appelé ressourçage, ce rituel a
conquis le monde entier.
Au fil de son histoire, la marque a poursuivi et consolidé
sa démarche. Elle a mené des analyses de cycle de vie sur
ses parfums phares, Angel et Alien en vue d’identifier
les leviers d’amélioration. Les enseignements qui en ont
été tirés ont servi de socle à l'élaboration d'une Charte
de Développement Responsable qui a structuré
le développement de Womanity, le parfum éco-conçu
lancé en 2010, puis celui de Eau pour Elles en 2012 :
flacons ressourçables et démontables pour un tri facilité,
étuis en papier allégé recyclé et recyclable, généralisation
d’une recharge en verre étiré ultra-light.
En 2013
La Source devient quadruple et permet de délivrer
4 fragrances féminines Thierry Mugler. Sur l’année,
La Source est le concept
clé du modèle de
développement durable
proposé par les Parfums
Thierry Mugler depuis 1992.
le ressourçage d’Angel et Alien permet d’économiser
environ 1.3 million de flacons et d’étuis toutes tailles
confondues. Cerise sur le gâteau, CFG allonge la durée
de vie de ses PLV : lorsque la Source Quadruple arrive
sur les points de vente, l’ancien modèle de Source
Duale est récupéré, remis en état et utilisé sur
les nouveaux marchés. 1 000 sources connaissent ainsi
une 2ème vie, bel exemple de gestion maitrisée
des ressources.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
40
Informations RSE 2013
En 2013
Une autre initiative audacieuse totalement inédite
en parfumerie sélective va encore plus loin dans
la sensibilisation et le recrutement de nouvelles
consommatrices : le 1er flacon vide, superbe
et ressourçable est offert, la consommatrice n’achète
que son jus et réalise une économie de 35 à 40%.
Présentés dans des cartonnages allégés en carton
recyclé, les flacons vides rencontrent un vif succès.
Le principe s’étend aux autres Marques et Licences sur
lesquelles travaillent les équipes de Clarins Fragrance
Group et les systèmes de recharges se propagent au fur
et à mesure des lancements.
CFG met en place des moyens de communication
importants pour faire passer son concept de « luxe
responsable » auprès des consommateurs
et des conseillères de beauté.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 41
Emballage haut de gamme
et durable.
My Blend by Dr Olivier Courtin
La marque créée en 2007 pour élargir l’offre du Groupe
vers le haut de gamme propose des soins de beauté
sur mesure conçus dès le départ dans des emballages
rechargeables permettant une durabilité optimale
des matériaux utilisés.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
42
Informations RSE 2013
Les Laboratoires Clarins, hauts lieux
de découvertes scientifiques majeures
—
Les formules phares
du Groupe sont sans cesse
perfectionnées.
Encourager l’innovation
En état de veille scientifique et de vigilance
technologique constantes, les Laboratoires Clarins sont
à l’origine de produits considérés comme des étapes
majeures du soin, de la protection solaire et du bien-être :
Huiles 100 % purs extraits de plantes, Double Sérum, Eau
Dynamisante, etc. Des découvertes scientifiques y voient
le jour comme le Complexe Anti-Pollution par exemple,
présent dans tous les soins de jour Clarins, et qui préserve
la peau des méfaits de l’environnement depuis 1992.
Atout majeur de la Recherche du Groupe : les formules
restent « ouvertes » , elles sont sans cesse perfectionnées
pour y introduire les dernières découvertes.
Ces innovations sont régulièrement récompensées par
les prix les plus convoités de la profession :
Cosmopolitan, Marie Claire, Harper’s Bazaar.
En 2013
Double Sérum reçoit à lui seul 70 grands prix.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 43
L’activité Parfums du Groupe, rassemblée dans
la structure Clarins Fragrance Group doit son succès
à un savant dosage alliant audace et créativité sans
contrainte à l’expertise et à une relation forte avec
ses clientes fidèles. La réussite de Angel de Thierry
Mugler, parfum inédit aux notes gourmandes, en est
une formidable illustration.
En 2013
Cette audace est à nouveau récompensée avec le Prix
Grazia (Espagne) de la meilleure initiative écologique
pour la Source Quadruple et son concept de luxe
responsable, par l’Oscar d’Or de la PLV pour la Source,
etc.
Précurseur dans son domaine, le Groupe Clarins
encourage l’innovation. Il fut l’un des premiers
partenaires du projet Solar Impulse de Bertrand Piccard
et André Borschberg : faire décoller et voler un avion
de façon autonome, de jour comme de nuit,
exclusivement grâce à l’énergie solaire, sans carburant
ni pollution. La démarche Solar Impulse est scientifique,
mais aussi philosophique par sa volonté de sensibiliser
la société, d’amener chacun à économiser les ressources
énergétiques de notre planète, et à mieux respecter
l’environnement. Construire et faire voler un avion zéro
carburant fossile, c’est une manière d’attirer l’attention
du public sur les changements indispensables qu’il va
falloir mener pour assurer notre avenir énergétique
et écologique. Soutenir le projet Solar Impulse,
c’est montrer que nous croyons en l’homme et en
sa capacité à trouver les solutions nécessaires à un futur
viable pour tous.
© Solar Impulse/EPFL Claudio Leonardi
L’avion autonome du projet
Solar impulse.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
44
Informations RSE 2013
Des axes prioritaires de réduction
—
Réduire les gaz à effet de serre
et optimiser l’utilisation
des ressources naturelles
Quand on protège la nature,
on protège le futur. Et le futur,
ce sont nos enfants.”
Christian Courtin-Clarins
Pour les sites français, la politique environnementale
est animée par la Direction Hygiène Sécurité
et Environnement. En 2013 l’équipe s’étoffe
de nouveaux Responsables Environnement et Sécurité
sur les 3 sites industriels. À l’international, elle est sous
la responsabilité des Présidents de Région. Depuis 2008,
le Groupe mesure son empreinte carbone et élargit
progressivement le périmètre et la finesse de l’évaluation.
Mieux connaitre ses principales sources d’émission,
c’est pouvoir mettre en place des actions de réduction
pertinentes, en France comme à l’international.
En 2013
La filiale Suisse reçoit un prix environnemental, le Prix
Nature Made 2013, pour sa politique énergétique.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 45
Fluide frigorigènes
0,2 %
Restauration
0,5 %
Informatique
1%
Consommables
1%
Déchets sites
1%
Machines
1%
Bâtiments
2%
Energie
5%
Honoraires
5%
Fin de vie AC PLV
7%
Déplacement personnes
9%
PLV
12 %
13 %
MP
FRET
17 %
Emballages
26 %
Source des émissions de GES
générées par les activités
du Groupe en France.
Bilan Carbone global tous sites
Groupe Clarins sur l’exercice
2012, logiciel Toovalu.
Contribuer à la lutte contre les émissions
de gaz à effet de serre
Le 1er Bilan Carbone réalisé sur l'exercice 2007
sur l’ensemble des sites français avait identifié
les emballages et la PLV (Publicité sur les Lieux de
Vente : présentoirs par exemple) comme les sources
majeures d’émissions de gaz à effet de serre (GES)
générées par les activités du Groupe en France.
Depuis, le Groupe s’est doté d’un logiciel d’évaluation
du bilan carbone global et d’un éco-calculateur
produit. Le logiciel est aujourd’hui utilisé
annuellement sur le périmètre France. Il est prévu
d’en déployer l’usage à l’international.
En 2013
Des études ciblées et complémentaires sont conduites :
bilan carbone d’un institut, bilan carbone d’un stand
Grand magasin et à la clé, des recommandations à
l’attention des services opérationnels pour réduire
notre impact.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Tous les métiers de l’entreprise ont été appelés à agir
pour réduire les GES car tous contribuent aux émissions,
directement ou indirectement. Pour les emballages
et les matériels promotionnels (cadeaux consommateurs,
mobilier de mise en avant sur les points de vente,
matériel publicitaire et de communication), les équipes
en charge des développement disposent comme aide
à la décison d’un éco-calculateur leur permettant
des simulations de l’empreinte carbone et de l’empreinte
eau. Pour réduire une partie des déplacements des
personnes, des matériels de visio-conférences de plus en
plus performants sont mis à disposition. Pour le transport
des marchandises, des règles ont été fixées pour contenir
au maximum le transport aérien et les services logistiques
optimisent au maximum les trajets et remplissage
des camions.
46
Informations RSE 2013
Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES), périmètre réglementaire France
Postes d'émissions...
CO2
(Tonnes)
CH4
(Tonnes)
N2O
(Tonnes)
2 538,05
0,23
0,12
Autres gaz
(Tonnes)
Total 2013
(TCO2e)
Incertitudes
Total 2012
(TCO2e)
2 578,77
128,94
2 708,97
0,01
34,06
10,22
170,66
0,01
2 612,83
139,16
2 879,63
845,40
101,45
853,14
845,40
101,45
853,14
...directes
émisions directes fixes
de combustion
émisions directes fixes
fugitives
Sous-total
2 538,05
0,23
0,12
...indirectes
liées à la consommation
d'électricité
Sous-total
Depuis 2011, le Groupe se soumet aux nouvelles
dispositions réglementaires françaises et produit
son Bilan des Émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES).
Les émissions suivies sur ce périmètre montre un léger
infléchissement entre 2012 (3 731 T éq-CO2) et 2013
(3 457 T éq-CO2). Ce Bilan porte essentiellement sur
les émissions liées aux énergies utilisées sur les sites
alors que le Bilan Carbone global, volontaire, prend
la mesure des émissions générées par nos activités
au sens large.
BEGES Clarins, activité
France, exercice 2013,
logiciel Toovalu
En 2013
Suite au Bilan Carbone qu’elle a réalisé en 2012,
la Région Asie déploie son plan de réduction des GES
liées à ses activités. L’objectif annoncé est de réduire
de 16 % sur 3 ans les émissions générées par
les 7 filiales puis de compenser à hauteur de 50% par
des programmes de plantations d’arbres.
Ces plantations auront lieu en Chine et en Thailande
à partir de 2014.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 47
Limiter les consommations d’énergie
À l’échelle globale du Groupe, la consommation monde
en énergie est de l’ordre de 40 000 MWh en 2013. Elle est
stable par rapport à la consommation 2012 (-1 %).
Cette consommation est évaluée sur la base des
déclarations de nos 23 filiales et de nos sites industriels
qui seront fiabilisées sur un horizon de 3 ans. La France,
avec ses 3 sites industriels, est le principal consommateur
avec 27 187 MWh en 2013 et 12 274 MWh pour le reste
du monde.
Le Groupe favorise le déploiement des énergies
renouvelables lorsque c’est possible, ainsi que
l’installation d’équipements performants
et l’amélioration des méthodes et procédés qui réduisent
nos émissions de GES : interrupteurs dégroupés,
programmation d’horloges pour l’extinction des lumières,
détecteurs de présence, virtualisation des serveurs
informatiques, température abaissée dans certains
procédés de nettoyage, etc. Tous ces gestes ont le mérite
de réduire les émissions de CO2 en même temps que les
factures énergétiques.
Trois filiales, l’Italie, la Suisse et l’Allemagne, sont
équipées de panneaux solaires et produisent une partie
de leur électricité. La filiale canadienne est alimentée
par de l'électricité d'origine hydraulique. Les sites
d’Amiens et de Pontoise font appel à des contrats qui
favorisent les énergies renouvelables (contrat Equilibre).
En tout, on peut dire que 56 % de l’électricité consommée
provient d’énergies renouvelables ou qui les favorisent.
En France, un objectif de 5 % de réduction avait été
fixé pour l’année 2013 par rapport à 2012. Une météo
défavorable a nui à l’atteinte de cet objectif mais
les investissements réalisés au second semestre
amélioreront la performance 2014. En moyenne,
sur les sites industriels (Pontoise et Strasbourg),
on consomme 0.3 kWh par produit-vente fabriqué.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Thé blanc
Camellia sinensis
La dispersion des sites administratifs sur plusieurs
bâtiments dans Neuilly est un frein à la performance
énergétique. Le regroupement en 2014 sur un site
unique et dans un immeuble labellisé BREEAM, basse
consommation et Haute Qualité Environnementale, sera
facteur de gros progrès dans ce domaine. L’objectif est
un gain de 30 % sur le poste énergie du siège entre 2012
et 2015.
48
Informations RSE 2013
Programme d'accès
à l'eau avec la Gamme
Hydratation.
Économiser les ressources en eau
L’eau est indispensable au bon fonctionnement de
notre organisme : notre corps en contient 60 %.
Elle est aussi essentielle à nos produits puisqu’elle entre
en moyenne à hauteur de 50% dans la composition de
nos crèmes de soin. Source de vie, l’eau est une ressource
rare, fragile et inégalement répartie dans le monde.
Moins de 3 % de l’eau présente sur la Terre est douce.
Le cycle de l’eau assure à cette ressource son caractère
renouvelable. Encore faut-il s’attacher à ne pas rejeter
d’eaux souillées ou polluées dans le milieu naturel.
Cela fait partie des préoccupations environnementales
prises au sérieux dans le Groupe.
À l’échelle du groupe, la consommation monde d’eau
s’élève à environ 117 000 m3 dont 59 % en France avec
69 109 m3 consommés sur les sites industriels, logistiques
et administratifs. En 2012, elle était estimée à 105 000m3
pour le monde et 53 000m3 pour la France. Ces quantités
sont basées sur les déclarations des 23 filiales et des sites
français. Certains contrats de location ne donnant pas
accès aux données, des estimations ont dû être faites,
représentant 20 % de la consommation estimée. L’état
des lieux est imparfait mais en voie de fiabilisation sur
les 3 années à venir.
En France, la consommation d’eau par produit-vente
fabriqué sur les sites de production (Pontoise, Strasbourg)
est passée de 0,6 litre à 0,7 litre/produit-vente.
Des cadences de nettoyage accrues par souci de sécurité
et des volumes de fabrication unitairement plus réduits,
ont entrainé une forte hausse de la consommation sur
Pontoise en 2013. Des actions sont pourtant mises en
place pour réduire à la fois la quantité d’eau consommée,
la sécurité de l’eau utilisée et la qualité de l’eau rejetée.
Le système d’eau osmosée qui assure la qualité de l’eau
de fabrication est très aquavore. Le nettoyage
des remplisseuses se fait par décontamination thermique
automatisée, ce qui favorise un meilleur contrôle
des quantités d’eau et des détergents nécessaires
au nettoyage des lignes de conditionnement.
Certaines séquences de nettoyage ont été optimisées
et automatisées pour réduire la consommation.
Sur les sites industriels et logistiques, les aires de
chargement et de déchargement sont étanches et conçues
de manière à recueillir tout déversement accidentel
et ainsi éviter toute pollution des eaux ou des sols.
À l’international, les mêmes consignes de gestion
économe s’appliquent sur les sites logistiques. En Suisse,
deux réservoirs de 30m3 retiennent l’eau de pluie pour
alimenter en eau courante deux bâtiments du site.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 49
Réduire les déchets
On estime à 5 000 tonnes la production de déchets
sur le périmètre monde, sites et bureaux du Groupe.
La gestion des déchets n’a pas atteint une maturité
suffisante dans toutes les filiales pour permettre
une analyse fiable par mode de traitement et de fin de vie.
Le sujet est pourtant traité, en phase avec la stratégie
du Groupe –réduire la production/améliorer la fin de
vie- par plusieurs pays, notamment ceux qui disposent
d’entrepôts et sont amenés à gérer les déchets
des emballages de transport et parfois de petites
opérations de conditionnement. Des actions
de sensibilisation au tri sont menées en France
et à l’international et chaque année, de nouvelles
initiatives se mettent en place pour améliorer la gestion
des déchets. En France, la Direction HSE porte la
stratégie de prévention et d’amélioration de la gestion
des déchets. Elle veille à ce que le personnel soit
régulièrement sensibilisé et informé du système de
tri choisi pour les déchets dangereux (solvants, alcool,
encres, sauces…), et ceux classés non dangereux (papier,
carton, plastique, verre, métal, bois…).
Fleurs Urbennes
réalisées avec
des emballages
obsolètes par Aligna.
En 2013
Sur les sites français, des efforts soutenus ont permis
Une belle initiative de sensibilisation au recyclage est
d’augmenter considérablement la part du recyclage qui
visible dans les Jardins de Versailles avec les Fleurs
passe de 58% (1870 T) en 2012 à 76% (2230 T) en 2013,
Urbennes d’Aligna. Cette installation de fleurs a été
et ceci en plus d’une réduction de la production de
réalisée à partir d’emballages obsoletes offerts par
déchets qui descend de 3212 T en 2012 à 2936 T
Clarins à l’artiste pour sensibiliser le grand public.
en 2013. Les déchets dangereux représentent 350 T.
À l’international, la sensibilisation au tri et à la réduction
Ces efforts s’accompagnent d’une campagne de
est aussi souvent à l’honneur. En 2013, la filiale de
mobilisation interne. La semaine du Développement
Hong-Kong envoie 5 équipes de collaborateurs
Durable est l’occasion pour le site de Pontoise
volontaires participer à la Journée de Nettoyage de
d’organiser une semaine d’animation ludique
la côte. Le Canada, en pointe sur le recyclage, vise
et pédagogique : affichage, interventions d’experts.
le Zéro Déchet et forme ses équipes en ce sens.
La chaîne du recyclage des housses plastiques
L’entrepôt du Royaume-Uni trie et compacte sur place
et l’intérêt de son tri nouvellement mis en place est
ses déchets plastique. La volonté de réduire
expliquée à tous. Un tirage au sort récompense
la quantité de déchets se traduit par différentes
les gagnants du jeu-concours (un quizz) qui clôt
initiatives : campagne de sensibilisation interne,
la semaine.
opération de terrain type « je nettoie ma plage » en
CFG allonge la durée de vie de ses PLV : lorsque
Corée, dématérialisation. Le dernier exemple en date
la Source Quadruple arrive sur les points de vente,
est celui de l’Italie qui a entièrement dématérialisé en
l’ancien modèle de Source Duale est récupéré, remis en
2013 le flux des factures. Ce geste permet d’économiser
état et utilisé sur les nouveaux marchés. 1000 sources
100 000 feuilles de papier par an.
connaissent ainsi une 2
ème
maitrisée des ressources.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
vie, bel exemple de gestion
50
Informations RSE 2013
Déplacement des collaborateurs
Minimiser l’impact du transport
Transport des marchandises
À l’échelle internationale, les services impliqués par
la gestion des flux de marchandises sont tous sensibilisés
à la préoccupation environnementale et attentifs à éviter
les déplacements inutiles : regroupement de commandes,
expéditions directes du fournisseur vers le destinataire
final pour les plv lorsque cela est pertinent. Les transports
aériens, relativement faibles en volume, sont très
impactants et sont soumis à une procédure d’autorisation
restrictive.
Sur le périmètre France, le fret représente 17%
des émissions de GES générées par nos activités, c’est la
2ème source d’émissions après les emballages. Ce poste
couvre le transport des emballages des fournisseurs vers
nos sites de production, l’acheminement des produits
finis de nos sites de production vers le centre logistique
et enfin les expéditions à partir d’Amiens vers nos filiales
ou clients livrés en direct ou vers les entrepôts Clarins
dans le monde.
Les expéditions des produits finis gérées par le site
d’Amiens vers le monde entier se répartissent ainsi : 61%
par voie routière, 32 % par voie maritime, 5 % en train
et 2 % par voie aérienne. La part du fret aérien (2 % des
tonnages) est très stable depuis plusieurs années.
En 2013
À l’international, le Bilan Carbone effectué sur la Région
Asie a révélé un impact important du transport avion.
Une équipe projet a été créée pour optimiser les flux
marchandises de manière générale (amélioration des
prévisions, de partenaires maritimes plus rapides, etc)
et faire descendre de 22 à 15 % d’ici 2015 le volume du
fret avion local.
Les transports collaborateurs quantifiés ici sont de
2 ordres : les déplacements professionnels effectués en
avion par les collaborateurs du Groupe dans le monde
à l’occasion de séminaires, visites de marchés ou réunions
et les déplacements effectués dans les voitures détenues
par les 23 filiales du Groupe. Les transports domiciletravail ne sont pas inclus dans les chiffres consolidés.
En 2013
Sur l’année, les déplacement aériens effectués par les
collaborateurs du Groupe dans le monde ont généré
les émissions de 18 000 T éq-CO2, soit une hausse
de 7% par rapport aux émissions 2012. Les distances
parcourues en voitures (16 millions km) ont augmenté
de 3 % par rapport à 2012. Les émissions de GES
descendent de 5.5 T éq-CO2 à 3.6 T éq-CO2 en raison
d’un mode de calcul plus précis, basé sur les carburants
et non plus sur les distances.
Au global, le déplacement des collaborateurs est un poste
d’émissions de GES important et sur lequel différentes
actions de réduction sont menées : les collaborateurs
sont invités à modérer leurs déplacements, surtout
aériens, et à optimiser l’emploi des alternatives plus
économes en CO2 lorsqu’elles existent. Neuf filiales ou
sites sont équipés d’installations de vidéo-conférences
qui permettent de limiter les déplacements tout en
maintenant le lien avec ses interlocuteurs : Genève,
Hong Kong, Montréal, Neuilly (2), New York, Pontoise,
Singapour et Strasbourg. Pour favoriser le covoiturage,
un site de mise en relation interne existe depuis février
2010 permettant aux collaborateurs de le pratiquer selon
leurs besoins, de façon ponctuelle ou régulière. Pour les
transports nationaux, Royaume-Uni et Japon sont en
pointe sur l’utilisation du train, qui représente la majorité
des dépenses de transport de ces deux filiales.
Concernant les véhicules mis à disposition
des collaborateurs, des consignes s’appliquent en France
et dans toutes les filiales pour réduire l’empreinte
carbone par km parcouru. Aujourd’hui, le seuil maximum
autorisé est de 130g CO2/km, avec des adaptations locales
comme au Canada où les conditions climatiques peuvent
nécessiter des véhicules à plus forte puissance.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 51
Empreinte au sol
À l’échelle du Groupe, la surface utilisée par les bâtiments
administratifs et logistiques totalise 211 028 m2 dans
le monde. Les sites français occupent quant à eux
105 857 m2 de surface utile, une surface stable depuis
plusieurs années. Lorsque l'occasion se présente, les sites
font l'objet d’un embellissement paysager. Par exemple,
lorsque le site d'Amiens a été construit, c'est plus de 8 500
arbres et arbustes qui ont été plantés sur les 12 hectares
de terrain. Les nouvelles constructions respectent
l’environnement architectural, comme en Bavière sur
le site allemand construit dans l’esprit local. Les activités
du Groupe ne créent pas de nuisance sonore là où
elles sont exercées.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Bleuet
Centaurea cyanus
52
Informations RSE 2013
—
Avoine
Avena sativa
Limiter les productions
inutiles et améliorer la chaîne
d’approvisionnement
Ajuster les niveaux de stocks et les prévisions de ventes,
diminuer les retours et les destructions, trouver
des sources d’économie, réinventer les procédures
et fonctionnements des flux logistiques : autant
d’impératifs économiques et environnementaux au cœur
des préoccupations du Groupe. La fin de vie des produits
est étudiée afin de réduire au maximum les excédents de
stocks obsolètes et les gaspillages. La performance de
la nouvelle gestion des stocks fait ses premières preuves.
De collaborateurs venus de tous les métiers du Groupe
et de toutes les régions collaborent à un vaste et
ambitieux projet appelé Scoop qui a pour objectif
d’optimiser toutes les opérations de production,
de gestion, de distribution. Il sera opérationnel en 2014.
En 2013
Clarins UK réduit ses stocks de 23% et en profite
pour diminuer aussi la taille de son entrepôt.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 53
L’écoute et le dialogue,
clé du succès Clarins
—
Sensibiliser aux valeurs
du Développement Responsable
Clarins a bâti son succès sur l’écoute et le dialogue.
« Ce sont les femmes elles-mêmes qui m’ont conduit
à donner de l’importance à la beauté. Moi, je me suis
contenté de les écouter et de les suivre », Jacques CourtinClarins. L’outil de dialogue évolue avec la taille
de l’entreprise et la technique. À l’âge du digital, le Cercle
chez Mugler Parfums, le Club chez Clarins ont remplacé
la carte papier qui était glissée dans tous les produits.
Mais c’est toujours la même qualité d’écoute.
Cette qualité d’écoute, on la retrouve aussi dans
les relations du groupe avec ses parties prenantes,
voisinages, associations de consommateurs, collectivités
locales et institutions.
Le Groupe accorde beaucoup d’importance
à la sensibilisation au Développement Responsable,
en interne comme en externe. Responsabiliser
les collaborateurs est la mission prioritaire du
département Développement Responsable directement
rattaché à la Présidence du Groupe. La diffusion
des valeurs responsables vers toutes les parties prenantes
est ensuite l’affaire de tous et vers tous les publics ou
partenaires.
En 2013
La prise en compte de cette écoute de la société
se traduit par la création d’un nouveau poste, celui
de Chargé des Affaires Publiques pour le Groupe.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
54
Informations RSE 2013
Sensibilisation des collaborateurs
La sensibilisation aux enjeux et valeurs du développement
durable s’adresse en tout premier lieu aux collaborateurs
afin que tous se sentent responsables de la mise en œuvre
des engagements du Groupe et investis de cette mission
de dissémination des valeurs.
La sensibilisation commence dès le séminaire
d'intégration de tous les nouveaux employés.
Elle se poursuit par une information dédiée accessible
à tous sur le site intranet et par une e-gazette mensuelle
diffusée aux collaborateurs du monde entier depuis
janvier 2009, ainsi que par des événements ponctuels.
En 2013
En janvier, les collaborateurs assistent à une conférence
sur l’Eau et la Biodiversité au Museum National
d’Histoire Naturelle. Gilles Bœuf, Président du Museum,
biologiste et spécialiste internationalement reconnu
mobilise son public Clarins sur les enjeux du futur.
Dans les filiales, un Coordinateur Développement
Responsable a été nommé, il relaie bonnes pratiques
et initiatives entre le siège et les pays. Les séminaires
internes sont aussi l’occasion de rappeler
les Engagements du Groupe.
Lors de leurs entretiens annuels d’évaluation,
les collaborateurs ont l’occasion d’exprimer leurs propres
engagements responsables appliqués à leur fonction
dans l’entreprise. C’est un bon baromêtre de leur bonne
compréhension des enjeux, de leur implication
à transformer les engagements en action concrète.
Ils sont souvent les acteurs passionnés des valeurs
du Groupe. La variété et la vigueur de leurs initiatives
en France comme à l’international en atteste : congé
solidaire, participation en nombre à des courses et autres
activités destinés à soutenir des associations.
Séminaire en Asie.
La responsabilisation
des collaborateurs aux
valeurs et engagements de
l’entreprise est le gage de
leur réusssite.
Chaque année en France, les comités d’entreprise
de tous les sites mobilisent les collaborateurs en faveur
des associations des Femmes Dynamisantes.
En 2013
Les 200 000 € ainsi collectés ont été reversés
aux 15 associations, contribuant ainsi à la pérennité
de leur action.
Dans le cadre de son programme Bien-Être, Clarins
USA offre une journée de volontariat aux collaborateurs
désireux de s’impliquer dans des causes humanitaires.
En France, un vaste Plan Qualité de vie au travail est
lancé. La présence de Messieurs Christian
et Olivier Courtin-Clarins et de Philip Shearer
à ce lancement auprès des collaborateurs du siège
marque l’importance accordée au sujet.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 55
Sensibilisation vers les partenaires
Le Groupe a identifié ses parties prenantes, nombreuses
et de multiples catégories. Fournisseurs, sous-traitants,
chercheurs, scientifiques, publicitaires, distributeurs,
journalistes, conseillères de beauté, esthéticiennes, etc,
tous sont acteurs de notre développement, de nos succès
et le Groupe s’attache à leur faire partager nos valeurs
et nos engagements tout autant qu’à écouter
et comprendre leurs attentes.
Fournisseurs
En 2013
Une nouvelle Charte Fournisseurs est en vigueur depuis
novembre.
Elle remplace celle qui avait été diffusée en 2007. Signée
par les deux parties qu’elle engage, cette Charte a pour
objectif de partager notre vision des affaires, notre sens
des responsabilités environnementales et sociales avec
tous nos fournisseurs.
Dans cette Charte, le Groupe exprime de manière
concrète ce qu’il attend de ses partenaires dans tous
les domaines de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise :
éthique des affaires (intégrité, équité, honnêteté),
respect des droits de l’homme tels que définis dans la
Déclaration Universelle des Droits de l’Homme établie
par l’ONU, respect de la santé et sécurité des employés,
respect de l’environnement et minimisation des impacts
des produits et des services par tous moyens pertinents
(économie d’énergie, des ressources, réduction de
l’empreinte carbone, gestion de l’eau et des déchets, etc).
Tous les fournisseurs sont invités à la signer, en priorité
les fournisseurs de matières premières, d’emballages,
de PLV et de sous-traitance, auxquels elle a été adressée
en décembre 2013. L’envoi vers les autres familles
de fournisseurs se poursuivra en 2014, notamment
les prestataires de transport, ceux du nouvel immeuble
parisien et tous les autres services utilisés par le Groupe.
Jeu de cartes Beauté
Responsable.
Conseillères de Beauté
Dans chaque Marque, des équipes sont dédiées
à la Formation Produits. Elles s’adressent chaque année
à plusieurs milliers de Conseillères de Beauté du monde
entier qui deviennent à leur tour les ambassadrices des
Marques auprès des consommatrices. La diffusion
des valeurs responsables du Groupe est intégrée dans
la pratique quotidienne des équipes de Formation,
quelque soit le mode de communication employé :
séminaire, e-learning, magazines, lettres d’informations,
videos ou autre support. L’attente est forte et
les Conseillères sont fières de vendre des produits
qui portent des valeurs.
En 2013
Un Jeu de Cartes de la Beauté Responsable a été
mis à la disposition des Formatrices Clarins. Sous
forme ludique et pédagogique, il rappelle les enjeux
du développement durable, les définitions-clés et les
bonnes pratiques. Ce nouvel outil aide les Formatrices
à sensibiliser les Conseillères aux enjeux du durable
et à diffuser les Engagements Responsables du Groupe.
Il complète la diffusion du film dédié aux Engagements
qui rencontre un grand écho auprès de ses publics.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
56
Informations RSE 2013
Distributeurs
Magazine consommatrice,
Clarins Allemagne, édition
spéciale Beauté Responsable.
Une tribune est offerte aux Engagements Responsables
du Groupe dans les communications destinées
à nos distributeurs, quelque soit le circuit de distribution
ou le pays. Les magazines instutionnels des Marques
leur ouvrent régulièrement de larges pages : Clarins
Group News du Travel Retail, C à Vous -le magazine
des Conseillères de Beauté de Clarins France-, CFG News.
En 2013
La filiale allemande s’est distinguée avec un numéro
spécial Beauté Responsable dans l’édition PrintempsEté de son magazine conseillères, la beauté. Orchestrée
par la correspondante locale du Développement
Responsable, cette édition montre comment
les objectifs responsables ne sont pas greffés
mais intégrés au cœur de la stratégie de la Marque.
Dans le monde entier, les entités commerciales
du Groupe, filiales et agents eux-mêmes fortement
mobilisés, mettent régulièrement en place des initiatives
locales pour sensibiliser leurs partenaires et relayer les
initiatives du Groupe. Selon les circonstances, cela peut
se dérouler sur les points de ventes, lors d’animations
thématiques, ou bien lors d’événements avec les
enseignes partenaires ou avec journalistes. Fréquemment
sollicités par les pays, Christian et Olivier Courtin-Clarins
sont les ambassadeurs des valeurs du Groupe dans
le monde entier et reçoivent un accueil enthousiaste
à chacune de leurs interventions.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 57
Sensibilisation vers le grand public
Porteur d’image de luxe et de beauté, présent dans
la presse féminine internationale, le Groupe est conscient
du rôle qu’il peut jouer auprès des consommateurs pour
les sensibiliser aux enjeux du développement durable
et les inciter à des comportements plus vertueux. Grâce
à des produits de plus en plus éco-conçus mais aussi en
conseillant de petits gestes quotidiens qui reposent notre
planète : des invitations à trier figurent sur les emballages
lorsque c’est possible, à recharger son parfum, à choisir
les grands formats, les produits sans emballages,
à planter, à participer à des achats solidaires, etc.
Clarins participe à nouveau à l’Université de la Terre qui
se déroule à l’Unesco, Paris et le Groupe prend la parole
sur un sujet qui lui est proche : comment la recherche
et la science participent au développement de l’entreprise
responsable ? L’occasion pour M.Christian CourtinClarins d’expliquer au grand public notre démarche
et nos valeurs.
Christian Courtin-Clarins
aux Ateliers de la Terre 2013.
En 2013
Une série de parutions dans Néoplanète et Terra Eco
-magazines grand public et néanmoins experts
du développement responsable-, met à l’honneur
la connaissance et le savoir-faire du Groupe en terme
de protection de la biodiversité.
Le Groupe est partenaire pour la 3ème fois d’un
événement majeur du Développement Durable, les
Ateliers de la Terre, qui réunit chaque année 800
experts venus du monde entier. Cette année, la
thématique était de savoir si la transition économique
vers un modèle durable était enclenchée. Christian
Courtin-Clarins intervient lors de la séance d’ouverture
et porte la voix de l’entreprise reconnue pour s’être
effectivement mise en route sur ce long chemin.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
58
Informations RSE 2013
Sensibilisation vers les consommateurs
La communication responsable du Groupe se développe
particulièrement dans sa version digitale : les valeurs
et engagements, ainsi que le Bilan Annuel Responsable,
sont accessibles à tous sur le site du Groupe Clarins,
sur les sites des Marques et sur les sites marchands.
Les « belles » actions dont s’enorgueillit le Groupe,
celles qui sont bâties sur les valeurs, y sont régulièrement
mises en avant, expliquées et rattachées aux opérations
commerciales. C’est le cas par exemple des partenariats
avec FEED, avec la Fondation Arthritis. La même
démarche se déploie dans les pays. Ils se font le relais
des initiatives Groupe ou les adaptent selon les besoins
locaux.
Les opérations commerciales et solidaires d’une nouvelle
génération sont également l’occasion de partager
la démarche du Groupe avec ses consommatrices dans
le monde entier. Bâties sur les valeurs, elles mettent en
scène les causes soutenues par le Groupe, en priorité
l’aide à l’enfance et la protection de la nature. Les filiales
les soutiennent et participent activement à la diffusion
des valeurs et engagements du Groupe.
La vitrine nature en papier
plié de la filiale hong-kongaise.
En 2013
La filiale de Hong-Kong met en scène les valeurs
de Clarins, son savoir-faire végétal, son attachement
à la nature et ses ambitions de développement
responsable dans une vitrine très nature elle aussi dans
son thème, le jardin de Clarins, et dans sa réalisation :
la vitrine animée est en papier plié et éclairée
économiquement. Cet exemple de haute technicité
et créativité a séduit les clients du prestigieux centre
commercial IFC.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 59
Partenariat FEED
Depuis 2011, sur une initiative de la filiale américaine,
Clarins a noué un partenariat avec FEED, entreprise
sociale fondée par Lauren Bush-Lauren qui lutte contre
la faim dans le monde. Pour chaque trousse achetée
à FEED, un certain nombre de repas scolaires sont
financés par l’intermédiaire du Programme Alimentaire
Mondial. Lorsqu’elle reçoit en cadeau une trousse FEED,
la consommatrice Clarins est ainsi associée
à la lutte contre la malnutrition des enfants dans
le monde et à leur éducation car assurer les repas
à l’école, c’est aussi fidéliser leur assiduité.
En 2013
À la fin de l'année, Clarins a financé 3.5 millions
de repas et vise à atteindre les 5 millions à fin 2014.
Mois des câlins
Au Canada, l’animation « Mois des Câlins » de Clarins
fête son 6ème anniversaire : la consommatrice achète
un Embellisseur Lèvres, la moitié du prix d’achat (10$)
est reversé à la Fondation du CHU Ste-Justine et profite
aux petits malades. L’opération est menée conjointement
avec son partenaire et distributeur Jean Coutu.
En 2013
Depuis son lancement, le Mois des Câlins aura rapporté
1 million de dollars canadiens à la Fondation.
Cette année, les fonds sont destinés à la création
de l’Institut du neuro-développement de l’enfant,
le premier institut à guichet unique d’Amérique du Nord.
Ensemble nous pouvons faire
la différence pour améliorer
la vie de tous les enfants atteints
de troubles du neuro-développement.”
Dr. Carmant, Hôpital Sainte-Justine.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Cette promotion solidaire est connue et attendue
des consommatrices comme des journalistes qui en sont
les marraines. Une teinte spéciale « Rose Câlins » est
créée. Cette animation est une illustration aboutie
de la coopération entre les métiers : presse, marketing,
force commerciale, distributeur, etc. Et l’histoire continue
en 2014.
Pareillement le Portugal a initié une campagne de Noël
solidaire et reverse une partie de ses bénéfices pour
la troisième année consécutive à l’association Novo Futuro.
60
Informations RSE 2013
Faire d'une étoile l'alliée de la Terre
Pour accompagner le lancement de la nouvelle Source
Quadruple en 2013, la marque Thierry Mugler offre
à chaque consommateur l’opportunité de prendre part
à un engagement responsable et pérenne.
En 2013
Pour tout achat de ressourçage Angel Eau de Toilette
à la Source effectué au dernier trimestre en France,
un arbre est planté dans la forêt Thierry Mugler/Pur
Projet. 7500 arbres seront ainsi plantés en 2014
dans la région de San Martin au Pérou, « hot spot »
de la biodiversité mondiale.
S'engager pour la préservation
de la forêt péruvienne.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 61
—
Accompagner
les collaborateurs, favoriser
leur épanouissement
L e groupe Clarins compte 7 968 collaborateurs dans
le monde : 1 593 collaborateurs en France, dont
723 sur les sociétés de Neuilly et 870 sur les sites
industriels, logistique et R&D (Laboratoires, Logistique
et Cosmeurop) et 6 375 collaborateurs dans les filiales
internationales. L’effectif total du groupe Clarins dans
le monde est en hausse par rapport à 2012 et est réparti
comme suit : 50 % des collaborateurs travaillent dans
la région Europe, 30 % en Amériques et 20 % en Asie.
L’effectif total est constitué majoritairement de femmes :
elles représentent plus de 87 % de l’effectif monde.
Cependant, la répartition de l’effectif par genre varie
selon les pays et les sociétés : elles représentent 69 %
de l’effectif en France (82 % pour les sociétés du siège
à Neuilly et 60 % de l’effectif des sites industriels).
L’âge moyen des collaborateurs au niveau mondial
est de 38 ans.
Au niveau France, l’effectif total est globalement très
stable entre 2012 et 2013. L’effectif du groupe Clarins
en France se caractérise par la fidélité des collaborateurs,
avec une ancienneté moyenne de plus de 10 ans
et un turnover** relativement faible (6.5 % en 2013).
Les collaborateurs sont âgés en moyenne de 42 ans
en 2013. Sur l’ensemble de l’effectif en France, 4 %
des collaborateurs travaillent à temps partiel.
* Les indicateurs sont calculés sur la base de l’effectif total
(CDI et CDD) présent au 31 décembre 2013.
** Le turnover correspond au nombre de départs sur l’année 2013
comparés à l’effectif total France CDI au 31 décembre 2013.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
62
Informations RSE 2013
Intégrer chaque nouveau collaborateur
L’insertion durable des collaborateurs qui rejoignent
le groupe Clarins dépend en grande partie de la qualité
de l’accueil et de l’accompagnement qui leur est réservé.
C’est dans cet esprit que la Direction des Ressources
Humaines a souhaité formaliser l’accueil des nouveaux
arrivants.
L’accueil est une démarche collective. Il est de
la responsabilité des ressources humaines et du manager
de l’organiser. Plusieurs axes ont ainsi été envisagés :
l’accueil, la communication de l’arrivée, la mise en place
d’un parcours d’intégration, la précision du rôle
et des responsabilités à travers la remise de la description
de fonctions.
Parallèlement, chaque nouveau collaborateur reçoit
le jour de son arrivée un livret d’accueil dans lequel est
regroupé l’ensemble des informations utiles
à son intégration (les informations réglementaires,
les notices sur les garanties frais de santé et prévoyance,
la gestion des absences, la restauration d’entreprise, etc).
Sabline
Spergularia rubra
En 2013
En France, le groupe Clarins a accueilli en 2013,
116 nouveaux collaborateurs en CDI (79 sur les sites
de Neuilly et 37 sur les sites de production).
Politique Ressources Humaines
Le groupe Clarins vit depuis plusieurs années
des changements très profonds. L’organisation du travail,
les métiers et les modes de collaboration évoluent.
Les équipes travaillent de façon plus transversale.
C’est dans ce contexte que la Direction des Ressources
Humaines veille à accompagner les équipes dans
la transformation du groupe et rendre la vie
des collaborateurs encore plus belle.
La politique RH est initiée par le siège et déclinée
à l’ensemble des filiales. Ce déploiement se renforce avec
la mise en place des trois grandes Régions : Europe, Asie,
Amériques.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 63
Accompagner et développer
les compétences des collaborateurs
Depuis plusieurs années, le groupe Clarins poursuit
son investissement sur le développement
des compétences des collaborateurs dans tous
les domaines : l’expertise métier, le développement
personnel, l’apprentissage des langues ou le management
des hommes.
En 2013, dans le prolongement des année précédentes,
l’accent a été mis sur le développement collectif
des compétences métier des collaborateurs en
développant des programmes sur mesure, que ce soit
pour les conseillères de beauté en grands magasins,
les esthéticiennes, les responsables régionales des ventes
ou encore pour les équipes achats et informatique.
Par ailleurs, afin d’accompagner les équipes dans
la transformation et l’internationalisation du groupe,
de nouveaux programmes de formation ont été
développés en 2013 : des formations interculturelles,
un parcours anglophone avec des programmes
personnalisés permettant au plus grand nombre
de se perfectionner en langue anglaise, ou encore
le déploiement du séminaire international « Regional Key
People Program ».
Le rôle du manager est clé dans l’accompagnement
et le développement des collaborateurs.
En 2013
Dans la perspective d'accompagner les responsables
d'équipes, le groupe Clarins a fini de déployer
« les Engagements du Manager », programme
d’accompagnement et de dialogue avec l’ensemble des
managers du groupe et véritable référentiel managérial.
C’est pourquoi le groupe Clarins accompagne en
permanence les responsables d’équipe dans leur rôle
et contribue à améliorer les pratiques managériales
au quotidien.
Parallèlement, le groupe Clarins a continué d’investir
sur le développement des compétences managériales
au travers de la poursuite du Cycle Manager.
En France, comme en 2012, les engagements pris
au titre de la formation 2013 ont été respectés en termes
d’investissement financier, de temps de formation
et d’équité de traitement entre les salariés. En 2013,
le nombre de salariés formés en France est en hausse
par rapport à 2012. A Neuilly, 76% de l’effectif total a
bénéficié au moins d’une formation (contre 71%
en 2012), plus de 1 000 actions ont été réalisées, soit
environ 12 700 heures de formation.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Favoriser l’apprentissage des jeunes
Véritable vivier de recrutement, le groupe Clarins
accueille et forme de nombreux stagiaires et alternants
chaque année. La grande majorité de nos stagiaires sont
très satisfaits de leur stage et souhaite intégrer le Groupe.
En 2013
Plus de 100 stagiaires et alternants issus de grandes
écoles de commerce et d’universités ont rejoint
le groupe en France. Ils ont intégré différents services :
marketing, achats, communication, media, digital,
RH, juridique, audit, etc. au sein desquels ils ont pu
apprendre un métier et apporter leur valeur ajoutée.
14% des stagiaires et alternants en France ont
également bénéficié d’une opportunité d’emploi
au sein du Groupe cette année.
Lotus sacré
Nelumbium speciosum
64
Informations RSE 2013
En 2013
La Direction des Ressources Humaines souhaite
développer la mobilité entre les sociétés en France,
mais également au niveau international. C’est dans
cet esprit que depuis la fin de l'année, les équipes RH
de l’ensemble des filiales internationales échangent
chaque mois sur les opportunités de poste et la
mobilité des collaborateurs.
Développer un système
de classification interne
Le groupe Clarins a constaté que la structure de
la classification applicable au sein de la société, qui était
davantage liée aux coefficients et à l’ancienneté
qu’aux fonctions et niveaux de responsabilités réellement
occupés par les salariés, n’était pas suffisante.
C’est ainsi qu’il a envisagé de mettre en place un système
de classification interne des postes. Ce projet a été mené
au travers de plusieurs étapes : l’identification,
la description et l’évaluation de « postes repères »
également appelés « postes étalons » ; la description
et l’évaluation de l’ensemble des postes de l’organisation ;
la construction d’une cartographie globale des postes
regroupés par niveau de responsabilités et enfin la mise
en place d’une classification interne.
Cette classification permet notamment de clarifier
les niveaux de responsabilité dans l’organisation et de
mettre en place un socle commun pour la compréhension
des postes.
Une première restitution du projet est prévue au cours
du premier semestre 2014. Par la suite, une démarche
identique de classification interne sera également
déployée au sein des différentes filiales.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 65
Préserver la santé et la sécurité
des collaborateurs
La préservation de la santé physique et mentale
des collaborateurs étant au cœur des préoccupations
du groupe, une démarche Hygiène et Sécurité a été
entreprise en 2013 afin de diffuser une véritable culture
de prévention. À ce titre, de nombreuses actions ont été
engagées dans lesquelles le groupe a eu à cœur d’intégrer
les représentants du personnel et les collaborateurs afin
de les rendre acteur de la sécurité.
La démarche Hygiène et Sécurité a démarré avec la mise
à jour des Documents Uniques de l’ensemble des sites en
France selon une méthodologie commune avec le support
du cabinet Bureau Véritas.
La clé d’entrée du Document Unique est l’unité de
travail. Chaque unité de travail a fait l’objet de groupes
de travail par métier constitués des différents acteurs
de la démarche « sécurité » (RH, CHSCT, opérationnels
« encadrants » et « non encadrants »). Au travers de
réunions régulières, ces acteurs ont pu développer
des pistes d’actions en fonction des risques identifiés.
Pour les sociétés de Neuilly, sept unités de travail ont été
définies : les esthéticiennes, les conseillères de beauté
et animatrices, les commerciaux et les formatrices,
le personnel de restauration, le personnel moyens
généraux, le personnel administratif et le personnel
amené à se déplacer à l’étranger. Cette démarche a été
exactement la même pour les sites industriels :
des groupes de travail par métier ont été mis en place
et chaque chef de service a pu contribuer à la mise en
place de plans d’actions.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
En 2013
En complément de la mise à jour des documents
uniques, le site Clarins Logistique a lancé en octobre
une démarche pilote de Management de la Sécurité
avec le support du cabinet Dupont de Nemours,
référent reconnu en matière de sécurité.
Cette démarche consiste à l’évaluation du site
au travers d’entretiens avec les managers
et les opérateurs, la formation de tous les managers
au référentiel Dupont de Nemours, le déploiement
d’un plan d’actions par groupes de travail interservices
pour mener les actions d’amélioration. Par ailleurs,
un Comité de Sécurité mensuel, composé des membres
de l’équipe de direction a été mis en place.
66
Informations RSE 2013
Améliorer la qualité de vie au travail
des collaborateurs
Suite au groupe de travail sur le document unique
et l’unité de travail du « Personnel administratif »,
la Direction des Ressources Humaines a initié un vaste
plan de réflexion et de formation autour de la Qualité
de Vie au Travail (QVT), destiné à l’ensemble
des collaborateurs de l’entreprise.
Cette démarche a démarré par la présentation
à l’ensemble des managers et aux représentants
du personnel des sociétés de Neuilly du plan QVT
le 8 octobre 2013 sur invitation de Philip Shearer,
Olivier Courtin-Clarins, Christian Courtin-Clarins
et Dominique Calvo, Directrice des Ressources Humaines.
En 2013
Depuis novembre, l’ensemble des managers
des sociétés de Neuilly est convié à une première
journée de formation « Manager pour la Qualité de Vie
au Travail », pendant laquelle quatre axes de réflexion
sont abordés :
- Favoriser les échanges sur l’organisation
et le contenu du travail.
- S’attacher à réduire certains facteurs de risques
et envisager l’impact humain des changements.
- S’interroger sur ce qui peut générer stress et tension
au sein des équipes.
- Et permettre de repérer les collaborateurs en situation
difficile.
En parallèle, tous les collaborateurs du siège auront
la possibilité de participer à la formation « Être acteur de
la qualité de vie au travail » entre mars et juin 2014.
Cette journée sera l’occasion de prendre du recul sur
le quotidien, de mieux appréhender le changement,
de comprendre ce qu'est le stress, d’apprendre à mieux
gérer son temps et ses priorités, de développer
une communication efficace pour mieux travailler
ensemble au quotidien.
L’objectif final est que chaque collaborateur, à son niveau,
soit acteur de la qualité de vie au travail.
Dans la même perspective, le site des Laboratoires
à Pontoise a organisé une table ronde en collaboration
avec les membres du CHSCT pour améliorer
les conditions de travail sur le site. À l’issue de cette table
ronde, un plan associé à la démarche « RPS » (Risques
psychosociaux), a été déployé autour des axes
de Communication, Considération et Respect.
Afin d’améliorer la qualité de vie au travail de
ses collaborateurs, le groupe Clarins veille également
à faciliter l’articulation entre l’activité professionnelle
et l’exercice des responsabilités familiales. C’est dans
cet esprit que la Direction des Ressources Humaines a
introduit la mise en place d’un livret de la parentalité
afin de permettre aux parents de mieux appréhender
leurs droits et obligations, et a initié une réflexion sur
la faisabilité de la mise en place du travail à distance en
début d’année 2013. Cette étude a été accompagnée de
la mise en place d’un groupe pilote pour expérimenter
le travail à distance.
Avec le déménagement prévu en 2014, le groupe Clarins
offrira à l’ensemble des collaborateurs de Neuilly un lieu
unique par la qualité de ses infrastructures, un lieu qui
permettra aux équipes de travailler ensemble dans
un environnement de travail moderne et optimal.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 67
Assurer l’équité et l’égalité
des chances
Le groupe Clarins considère depuis toujours que
les valeurs qu’il développe et qu’il véhicule lui imposent
une responsabilité sociale en termes de diversité, d’égalité
des chances et de traitement entre tous les collaborateurs.
C’est ainsi que le groupe Clarins veille à respecter
ses engagements et les principes de non-discrimination
au travers des différents axes de sa politique RH :
recrutement, formation, rémunération.
Un accord d’entreprise en faveur de l’égalité
professionnelle entre les hommes et les femmes a
d’ailleurs été signé avec l’ensemble des représentants
du personnel en France.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
La politique handicap.
Le développement de la politique handicap du groupe
Clarins traduit également cet engagement.
Dans le prolongement du travail accompli ces dernières
années, la Mission Handicap a continué de mener
des projets audacieux en 2013. Ces projets visent à
sensibiliser l’ensemble des collaborateurs sur
les problématiques du Handicap, à lever les tabous,
à favoriser les reconnaissances en qualité de travailleur
handicapé, à accorder une attention particulière
aux collaborateurs en situation de handicap et à garantir
un environnement de travail optimal.
68
Informations RSE 2013
Par ses actions, la Mission Handicap a contribué à ancrer
ce thème dans les préoccupations de tous.
Relayées sur l’ensemble des sites du groupe Clarins
en France, les actions menées en 2013, ont été déclinées
autour des valeurs du groupe Clarins :
Le Respect,
avec la mise en place d’ateliers d’initiation au langage
des signes afin de sensibiliser les collaborateurs
aux problématiques de surdité et leur faire découvrir
de nouveaux modes de communication.
La Performance,
avec le déploiement d’un évènement sportif « Objectif
48 h », pour soutenir l’école EREA Toulouse-Lautrec
(Etablissement Régional d’Enseignement Adapté) qui
propose à des élèves handicapés moteur une scolarisation
adaptée, de l’école primaire au lycée, tout en intégrant
leur suivi médical et paramédical. Pour mener à bien
ce défi, des vélos elliptiques ont été mis à disposition
des collaborateurs sur tous les sites en France.
L’engouement pour cette action de performance a été
tel que l’objectif des 48 heures a été dépassé.
Les collaborateurs, tous sites confondus, ont pédalé
72 heures et 10 000 € ont pu ainsi être reversés à l’école
Toulouse-Lautrec.
La Pérennité,
avec la volonté d’afficher publiquement la performance
sociale et handi-accueillante du groupe Clarins, au travers
de la participation au premier salon de recrutement
virtuel dédié à aux Travailleurs Handicapés.
Par ailleurs, depuis 2012, une commission Handicap
a été mise en place au sein des sociétés de Neuilly.
Cette commission se réunie plusieurs fois par an afin
d’aborder toutes les problématiques de santé, d’apporter
des solutions personnalisées pour chacun
des collaborateurs reconnus travailleur handicapé.
Cette commission permet d’assurer un environnement
de travail performant à ses collaborateurs en leur
proposant le « Plus Clarins »*.
Les commissions regroupent des représentants
du personnel, membres de la Direction des Ressources
Humaines, et Responsables de la Mission Handicap.
*solution adaptée à chaque situation RQTH de façon individualisée
afin d’assurer l’équité des moyens de travail de chaque
collaborateur.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 69
Récompenser les collaborateurs
La politique de rémunération du groupe Clarins
est basée sur le respect des grands principes de
non-discrimination. Dans la continuité des années
précédentes, les collaborateurs ont été augmentés en
2013 quels que soient leur âge, leur ancienneté, leur sexe
ou leur appartenance syndicale et les augmentations
entre les femmes et les hommes sont très proches
(2.9% et 3%).
Par ailleurs, il existe une réelle corrélation entre le niveau
de performance et la revalorisation salariale proposée.
L’outil d’évaluation de la performance est commun
à l’ensemble du groupe Clarins dans le monde. Il permet
à tous les collaborateurs d’être suivis et évalués selon
les mêmes critères et la même philosophie.
Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires
en 2013, le groupe Clarins en France a souhaité maintenir
son niveau d’investissement en terme d’augmentation
salariale : le budget dédié aux augmentations 2014 est
de 2,5% malgré un niveau d’inflation 2013 extrêmement
faible et des pratiques marché limitées. Cette volonté
s’est également traduite par la revalorisation de 100 euros
bruts du niveau d’abondement mis en place depuis 2011
sur les sommes issues de la participation et affectées
au PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif).
Ainsi l’abondement du PERCO est de 100% sur les 700
premiers euros nets, puis de 50% au-delà et jusqu’à 1 000
euros nets.
En 2013
Le groupe Clarins a souhaité une politique de
rémunération dynamique en octroyant un budget
d’augmentation de 3% de la masse salariale.
Les augmentations des collaborateurs ont également
continué.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Dialogue Social
L’année 2013 restera marquée par la qualité
du dialogue social, entre la Direction et les représentants
du personnel. De nombreuses négociations collectives
ont abouti à la signature d’une vingtaine d’accords
d’entreprise ou plan(s) d’action au sein des sociétés
françaises sur différents thèmes : les négociations
annuelles obligatoires, le contrat de génération,
le travail de nuit, l’intéressement ou encore le déblocage
exceptionnel des droits issus de la participation
du groupe Clarins.
En 2013
L'accord portant sur la mise en place du contrat de
génération a été qualifié « d'exemplaire » par le Ministre
du Travail, Monsieur Michel Sapin, lors de sa venue
à Pontoise en janvier 2014.
70
Informations RSE 2013
© Neil Rasmus/BFAnyc.com
Action pour la nutrition dans
une école du Honduras.
Rendre la vie plus belle
—
S’imposer comme une
entreprise citoyenne exemplaire
Entreprise ouverte sur le monde, le Groupe Clarins
privilégie deux domaines d’action en faveur de la société,
la recherche médicale et le soutien à l’enfance. Il apporte
son soutien à la recherche médicale avec la Fondation
Arthritis, et à diverses associations dont « Etincelle »
ou « Belle et bien » -que l’on retrouve dans les filiales
sous le nom de « Look Good Feel Better » comme aux US
et UK ou de « La Forsa e il sorriso » en Italie, qui
procurent des soins esthétiques à des femmes atteintes
de cancer. Depuis 1997, le Prix Femme Dynamisante
Clarins récompense des actions en faveur de l’enfance.
Cet esprit de partage et de solidarité est largement
soutenu dans tous les pays, par toutes les marques et par
les collaborateurs.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 71
Fondation Arthritis
Les rhumatismes graves concernent en France plus
d’1 % de la population soit plus de 700 000 personnes
dont 4000 enfants. L’objet de la Fondation est de
promouvoir et subventionner la recherche dans
le domaine des rhumatismes, favoriser la découverte de
thérapeutiques innovantes, concourir à l’information sur
ces maladies, à leur prévention ainsi qu’à l’amélioration
de la qualité de vie des malades, notamment en
collaboration avec les associations de malades
représentées dans la Fondation.
Elle est reconnue d’utilité publique par décret du Premier
Ministre le 26 juin 2006. Sous son statut actuel qui lui
donne une plus large assise, la fondation a pris en 2008
la succession de l’ARP, Association pour la Recherche sur
la Polyarthrite, co-fondée par Messieurs Jacques CourtinClarins et Denis Bloch en 1989. La polyarthrite touche
majoritairement les femmes et M. Courtin-Clarins voulait
œuvrer pour leur mieux-être.
La Fondation rassemble dans son conseil scientifique
les plus grands chercheurs et rhumatologues européens.
Son Conseil d’Administration est constitué
des fondateurs, de personnalités qualifiées, de
représentants des associations de malades. La Fondation
travaille en collaboration avec les instances de santé
publique, les sociétés savantes et les associations de
patients.
En 2013
Les montants redistribués à la recherche sont de l’ordre
de 600 000 €.
Parmi les nombreux projets réalisés pour soulever
des fonds, l’année a été notamment marquée par
les deux produits-partage, soutenus par les quatre
petites-filles de Jacques Courtin-Clarins, Virginie,
Claire, Prisca et Jenna. Avec leur aide une collection
exclusive de bracelets Hipanema a vu le jour l’été 2013
et une collection de bracelets scintillants by Swarovski
Elements a été mise en vente à l’occasion des fêtes
de fin d’année, au profit de la recherche. Pour expliquer
leur implication commune, les 4 jeunes femmes aiment
reprendre les mots de leur grand-mère : «la beauté
est le meilleur moyen de lutter contre la maladie.
Lorsqu’une femme se sent plus belle, elle se sent mieux
et souffre moins. »
En 2014, la Fondation souhaite distribuer 849 000 €
dans le domaine de la recherche. Le Groupe Clarins
finance l’ensemble des frais de fonctionnement ce qui
permet à la Fondation de reverser 100 % des dons
à la recherche. Plus de 600 projets ont déjà pu aboutir
avec toujours une même ambition : redonner espoir
aux malades.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
72
Informations RSE 2013
Association Étincelle
Depuis sa création, Clarins apporte un soutien financier
à l’association Étincelle, qui propose des espaces d’accueil
et de bien-être aux femmes atteintes de cancers.
L’association possède des relais en Île-de-France
et Languedoc-Roussillon. Les esthéticiennes, formées
aux méthodes Clarins, ont reçu une formation
particulière de socio-esthétique.
Belle et Bien
Rose
Rosa centifolia
Clarins est membre fondateur de Belle et Bien
(anciennement La Vie de Plus Belle). Depuis 13 ans,
cette association organise des ateliers de soin
et de maquillage pour des femmes en traitement
contre un cancer dans 23 hôpitaux en France.
En 2013
2 150 femmes ont pu bénéficier de soins au fil des 260
ateliers organisés avec des esthéticiennes bénévoles.
L’objectif est de réapprendre aux femmes à s’occuper
d’elles, à retrouver confiance et estime de soi. À l’issue
des ateliers, une trousse de produits leur est offerte,
ce qui permet de prolonger chez soi les bienfaits
de l’atelier. Belle et Bien est la déclinaison française
du programme international « Look good feel better »,
présente dans 25 autres pays, en particulier en Angleterre,
aux Etats-Unis –avec un fort soutien de Clarins USAet au Canada, mais aussi en Italie où notre filiale soutient
fidèlement « La Forsa et il Sorriso ».
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 73
Femmes Dynamisantes : une chaîne
de solidarité en croissance continue
Depuis 1997, en France d’abord et aujourd’hui dans
13 pays, le Prix de la Femme Dynamisante Clarins
soutient les femmes qui consacrent leur énergie
à améliorer la vie d’enfants en difficulté, à leur redonner
espoir et dignité. 73 Femmes Dynamisantes ont déjà été
récompensées dans le monde et forment une formidable
chaîne de solidarité Clarins.
La caractéristique du Prix Femme Dynamisante Clarins
est la continuité du soutien apportée aux associations
dans les années qui suivent la remise du Prix.
Une pérennité très appréciée des associations car
elle constitue un gage de continuité pour leurs projets.
Outre la dotation remise initialement par la maisonmère, des initiatives internes viennent apporter
des financements complémentaires. Ainsi en France,
les collaborateurs et leurs comités d’entreprise ont
contribué à hauteur de 200 000 € à la trésorerie
des associations en 2013, tandis que le nouveau
partenaire, Ventes Privées, ajoutait 103 000 € de
participation.
Un bel élan que l’on retrouve aussi dans les filiales qui
suivent également avec cœur et fidélité leurs femmes
dynamisantes, avec ou sans remise officielle du Prix :
en Afrique du Sud, en Allemagne, en Corée (Sœur
Gerardine), en Malaisie (Clarins we care), en Espagne
(Aldeas Infantiles), en Grande Bretagne, en Suisse, etc.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Depuis 15 ans, le Prix
Femme Dynamisante Clarins
récompense des femmes qui
améliorent la vie d’enfants
en difficulté.
74
Informations RSE 2013
Les nouvelles Femmes récompensées
de par le monde :
En Afrique du Sud
En Afrique du Sud, Sue Barnes est élue Femme
Dynamisante 2013 pour son projet Dignité (Project
Dignity) en faveur des écolières et collégiennes. Il s’agit
d’un programme complet de formation à l’hygiène intime
et à la santé, à la prévention du SIDA et allant jusqu’à
la distribution d’ un kit sanitaire qui permet aux jeunes
filles de suivre leur scolarité à temps complet et non plus
3 semaines sur 4.
En Allemagne
La nouvelle lauréate du Prix Courage-Femme
Dynamisante est Silke Mader pour son engagement
pour les enfants prématurés dans l’association “European
Foundation for the Care of Newborn Infants” (EFCNI).
Fidèle à l’esprit de pérennité des engagements, la lauréate
de l’année reçoit 20 000 €, les lauréates des 3 années
précédentes reçoivent 5 000 € et toutes les autres 2 000 €.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Informations RSE 2013 75
En Espagne
Depuis 2006, Clarins Espagne apporte un soutien fidèle
à l’association Aldeas Infantiles SOS qui offre
des structures d’accueil familial à des enfants malmenés
par la vie. Cette année, c’est Laura Saez Pozo qui est mise
à l’honneur pour son engagement exemplaire depuis
8 ans auprès de 6 petites filles aujourd’hui âgées de 10
à 16 ans.
En France
Pour permettre aux enfants
hospitalisés ou en établissements
spécialisés de se sentir comme
tous les autres enfants”
Gisèle Tsobanian, Femme Dynamisante 2013.
Au Royaume Uni
La Femme Dynamisante 2013 au Royaume Uni est Nicky
Goulder. 12ème Femme Dynamisante distinguée par
Clarins UK, elle est récompensée pour son association
Create et reçoit le prix des mains de Dr. Olivier CourtinClarins. Create propose d’utiliser les arts créatifs pour
illuminer la vie d’enfants défavorisés ou isolés et les aider
à révéler leur potentiel.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Le nouveau maillon de la chaîne du cœur Clarins
est Gisèle Tsobanian ; elle reçoit le Prix de la Femme
Dynamisante 2013, 16ème édition en France, pour
son engagement à réenchanter le quotidien des enfants
malades. Son association, Les Toiles Enchantées, œuvrent
depuis 16 ans pour faire entrer le cinéma à l’hôpital
et le rendre accessible dans les mêmes conditions
qu’au cinéma. Chaque année, 17 000 jeunes spectateurs
bénéficient de ce dispositif.
76
Informations RSE 2013
Les valeurs portées
par l’entreprise font aussi
la fierté des collaborateurs
—
Nous sommes fiers…
Fiers de satisfaire les attentes de nos clients,
Fiers de démontrer que l’intérêt n’est pas notre seul
moteur,
Fiers d’emprunter à la nature ce qu’elle a de meilleur
sans jamais l’altérer,
Fiers de préserver la biodiversité et les écosystèmes,
Fiers de s’engager au côté des populations locales,
Fiers d’innover dans l’éco-conception,
Fiers de contribuer à l’évolution de la beauté,
Fiers d’éveiller et révéler ce que nous avons de meilleur
en nous,
Fiers d’accomplir notre mission avec passion
et enthousiasme,
Et nous y mettons tout notre cœur.
Tous les collaborateurs du Groupe
et la famille Courtin-Clarins.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Les Indicateurs
RSE
78
Les Indicateurs
RSE
—
Notre méthodologie
Ces indicateurs couvrent le périmètre consolidé
du Groupe Clarins c'est-à-dire ses activités industrielles
et commerciales en France et dans ses 23 filiales dans
le monde.
Pour les informations sociales, les effectifs pris en compte
sont les effectifs liés directement au Groupe par
un contrat de travail au 31 décembre 2013.
Pour les informations environnementales, le périmètre
couvre l’ensemble des locaux industriels exploités par
Clarins (en propriété ou en location) et l’ensemble
des impacts significatifs du Groupe (consommations
d’énergie, d’eau, de matières premières, déchets,
transports). Les points de vente ne sont pas inclus.
À ce jour, les données quantifiées communiquées sont
issues d’un reporting déclaratif de chaque pays
du Groupe, à l’exception des données sur les déchets
pour lesquels le reporting est en cours de déploiement
au niveau Groupe. Un contrôle de cohérence est effectué
d’une année sur l’autre sur les données déclarées,
et les processus seront renforcés pour assurer la fiabilité
des données d’ici 2016. À cette fin, un comité de pilotage
a été créé.
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Indicateurs RSE 79
Indicateurs environnementaux
Unité
2012
2013
m2
210 839
211 028
dont surfaces utiles des sites administratifs
m2
42 415
45 443
dont surfaces utiles des sites industriels et logistiques
m
168 424
165 585
MW h
39 781
39 461
MW h
27 729
27 187
KW h/ un
0,3
0,3
Informations générales
Total des surfaces utilisées par les sites (en propriété ou en
location)
2
Consommation d'énergie par les sites
Consommation totale d'énergie
dont consommation d'énergie sur les sites France
consommation moyenne d'énergie sur les sites de production
France par produit vente
Répartition de la consommation totale d'énergie
MW h
Électricité
%
54%
53%
Gaz
%
45%
46%
Fioul
%
1%
1%
m3
105 537
116 740
m
53 122
69 109
L/ un
0,6
0,7
Consommation d'eau par les sites
Consommation totale d'eau
dont consommation d'eau sur les sites France
consommation moyenne d'eau sur les sites de production
France par produit vente
3
Déchets
Total Production de déchets
T
ND
ND
dont production de déchets sur les sites France
T
3 212
2 936
% de valorisation des déchets sur les sites France
%
100%
99%
% de valorisation par recyclage sur les sites France
%
58%
76%
T
12 857
11 268
Matériaux d'emballages utilisés pour les produits
dont emballages recyclables
%
67%
Transport Collaborateurs
Flotte de véhicules motorisés
UN
572
551
Distances parcourues en voiture
km
15,8 millions
16,2 millions
Distances parcourues en avion
km
33,3 millions
35,7 millions
T
25 642
23 571
% routier
%
62
61
% maritime
%
32
32
% multi-modal (fer)
%
5
5
% aérien
%
2
2
T éq CO2
11 500
11 100
Transport Marchandises (ex Amiens)
Tonnes de marchandises expédiées de Clarins Logistiques
(Amiens)
Répartition des tonnages expédiés par mode de transport :
Émissions de GES liés aux transports (ex Amiens)
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
80
Indicateurs RSE
Indicateurs sociaux
Unité
2012
2013
UN
6 800
7 968
Effectif France
UN
1 573
1 593
Effectif à l'international
UN
5 227
6 375
Âge moyen des collaborateurs
année
36
38
Ancienneté
année
6
6
Effectifs, âge et ancienneté
Effectif total Groupe Clarins
Diversité
Nombre de femmes dans l'effectif total
UN
6 978
% de femmes dans l'effectif total
%
87%
% de femmes dans la catégorie cadres supérieurs
%
30%
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013
Développement
Responsable
Rendre la vie
plus belle
Direction Développement Responsable
Groupe Clarins
12, avenue de la Porte des Ternes - 75017 Paris
[email protected]
+331 56 60 61 80
www.groupeclarins.com
Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance
au capital de 161 793 240 euros
Siège Social : 9, rue du Commandant Pilot 92200 Neuilly-sur-Seine
R.C.S. Nanterre 330 589 755
Exercice social : du 1er janvier au 31 décembre
BEAUTÉ RESPONSABLE 2013

Documents pareils