Communiqué de presse – L`ARS Île-de

Commentaires

Transcription

Communiqué de presse – L`ARS Île-de
Communiqué de presse – L’ARS Île-de-France et IMS Health publient des
résultats inédits sur l’observance médicamenteuse des patients
diabétiques de type II en Île-de-France grâce à une étude conjointe
menée sur une cohorte de 73 168 patients.
15/09/2016
En Île-de-France, 41% des patients atteints d’un diabète de type II ne sont pas observants. C’est le
principal enseignement d’une étude menée par l’Agence régionale de santé Île-de-France et IMS
Health. Ce phénomène touche davantage les patients ayant changé de traitement durant la phase
d’étude et les patients initiant leur traitement.
Menée à partir d’une cohorte de 73 168 patients franciliens atteints de diabète de type II, cette étude
repose sur une évaluation de l’observance en fonction du territoire, du sexe, de l’âge, du type de
prescripteur ou encore du schéma thérapeutique à partir de données de délivrance de médicaments en
pharmacies de ville.
L’étude a porté sur l’ensemble de l’Île-de-France et a ciblé en particulier trois territoires prioritaires pour
cette pathologie à savoir la Seine-et-Marne (77), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val d’Oise (95).
Des écarts importants d’observance entre les territoires ont été recensés.
Les résultats mettent en avant l’impact de l’âge sur l’observance, les patients âgés de 63 à 75 ans étant
les plus observants (62%) et les patients de moins de 63 ans les moins observants (55%).
Les patients en initiation de traitement (patients naïfs) sont moins observants que les patients déjà
traités (écart de plus de 10%). Ce résultat est à mettre en relation avec l’âge des patients car les patients
plus âgés sont plus observants que les plus jeunes.
Les ruptures de traitement apparaissent également comme un enjeu majeur en matière d’observance :
les patients ayant changé de traitement pendant la période d’évaluation sont beaucoup moins
observants que les autres, avec des écarts de 30 à 40% selon les schémas thérapeutiques.
Ces résultats inédits illustrent la nécessité de concevoir des programmes adaptés d’accompagnement
des patients et de sensibilisation des professionnels de santé. Trois orientations ont déjà été identifiées
avec les acteurs concernés pour enrichir le Projet régional diabète de l’ARS Île-de-France :
- Partager les enseignements de cette étude avec les médecins traitants d’Île-de-France, et
notamment le risque accru de mauvaise observance au moment de l’initiation du traitement du
diabète ;
- Renforcer le rôle de soutien et d’écoute des pharmaciens d’officine auprès des patients, en
particulier au moment des changements de traitement ;
- Intégrer des patients intervenants au sein des programmes d’éducation thérapeutique diabète.
L’étude a été réalisée en 2015 à partir de la base IMS Longitudinal Treatment Dynamics™ (LTD) qui
permet de suivre en routine les délivrances de médicaments prescrits par des médecins généralistes ou
spécialistes exerçant en ville ou à l’hôpital, auprès de 7 300 pharmacies de ville.
Le descriptif de cette étude et ses principaux enseignements font l’objet d’une brochure qui peut être
téléchargée sur le site de l’ARS et le site IMS Health.
A propos de l’ARS Île-de-France
L’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France a pour mission de piloter la politique de santé dans la région. Elle
est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité : veille et sécurité sanitaires, prévention et promotion
de la santé, organisation de l’offre de soins en ambulatoire et en établissements de santé, et de la prise en charge
médico-sociale. Ses actions visent à améliorer la santé des 12 millions de Franciliens et à rendre le système de santé
plus efficient. Elles s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Projet régional de santé, élaboré en
concertation avec l’ensemble des partenaires de l’Agence. Plus d’informations sur www.ars.iledefrance.sante.fr
A propos d’IMS Health
IMS Health est le leader mondial de solutions connectées alliant information, services et technologie pour
améliorer les performances des acteurs et des systèmes de santé. Ses applications spécifiques et ses solutions
personnalisables traitent plus de 10 pétaoctets de données de santé. La plateforme de référence de gestion de ces
données complexes, basée sur le cloud IMS One, permet d’effectuer des analyses complètes sur les pathologies,
les traitements, les coûts et les conséquences thérapeutiques. Avec près de 15 000 employés, IMS Health aide ses
clients à gérer plus efficacement leurs activités grâce à une connaissance des marchés locaux dans plus de 100 pays.
IMS Health sert l’ensemble des décideurs de la santé, qu’ils soient laboratoires pharmaceutiques (de produits
éthiques ou de santé grand public), fabricants de dispositifs médicaux, organismes payeurs, autorités de santé, et
chercheurs. Plus d’informations sur www.imshealth.com
Contacts Presse :
ARS
Emilie Puech
[email protected]
01 44 02 01 06
IMS Health
Dominique PERROT
[email protected]
01 41 35 10 05
Marie Rannaud
[email protected]
01 44 02 01 73
@ARS_IDF
www.ars.iledefrance.sante.fr
@IMSHealth_fr
www.imshealth.com/fr_FR
LJCom
Anne Leroux – Marion Pouchain
mailto:[email protected]
01 45 03 57 66
Si vous ne souhaitez plus recevoir d'email de la part d’ARS-IDF-COMMUNICATION, merci de nous le signaler à l’adresse [email protected]

Documents pareils

Info Presse Etude I360 IMS Health 30 mars 2016

Info Presse Etude I360 IMS Health 30 mars 2016 leurs performances. Nos 7 500 experts connectent nos applications à plus de 10 pétaoctets de données de santé, en mode SaaS sur le cloud IMS One™, ce qui leur permet des analyses approfondies et un...

Plus en détail

L`observance en France : Plus de 9 milliards d`euros d

L`observance en France : Plus de 9 milliards d`euros d La non observance entraîne des coûts évitables très importants, liés aux complications. Pour chaque pathologie, l’étude a calculé uniquement le coût direct de la complication la plus importante : p...

Plus en détail