My Tumblr is rich - tabloid

Commentaires

Transcription

My Tumblr is rich - tabloid
Flavor tendance
My Tumblr is rich
ADoubé par des millions d’utilisateurs, Tumblr donne un coup de vieux
à toutes les plates-formes de blogs. Mode d’emploi.
Texte Sandie Dubois / Illustration Clémentine Guilbot
À
chaque ère numérique son réseau social : deux ou trois
ans suffisent parfois à ridiculiser ce que l’on a adoré...
Ayons une pensée émue pour les années MySpace (2005 –
2007), Facebook (qui commence à chuter sévère), Twitter (bien,
mais pas vraiment grand public), Skyblog (interdit). Tous ces sites
étaient parfaits pour communiquer mais pas suffisants pour
mettre sa vie en scène intégralement, à moins d’être webmaster.
Depuis, il y a eu en 2007 les « filles à tête coupée » (car elles ne
se montraient pas sur la Toile) devenues les stars des blogs, la
jalousie des autres et sources de mini-scandales sous forme de
tempêtes dans un verre d’eau qui se règlent à coups d’avocats
et de billets sponsorisés pour payer les frais des tribunaux... Et
Tumblr court-circuite tout ça.
Cartographie des thèmes Tumblr
Exhibition de soi, ego trip étiré à l’infini, etc. il manquait aux
blogs une dimension évidente : celle du « moodboard » (le carnet
visuel de ses humeurs, ndlr). À époque narcissique, moyen
technologique pour clamer : « Regarde mes goûts, ils te diront
qui je suis », telle pourrait en effet être la devise de Tumblr. Des
thématiques sur tout et surtout n’importe quoi : bébés en costards,
Mexicains à santiags, lesbiennes qui ressemblent à Justin Bieber…
Tout est là, du plus mauvais goût au plus beau du « eye candy ».
Certes, sur quelques millions de Tumblr, difficile d’être exhaustif
mais on peut d’ores et déjà cataloguer des grands thèmes...
Le hipster fan de mauvais goût
Profil : fan de Napoleon Dynamite, amateur de 8.6 et de T-shirts à
l’effigie de David Hasselhoff.
Contenu du Tumblr : photos de blessures de skate, de fonds de
culottes sales, de filles en burka qui montrent leurs seins, gifs
animés de Patrick Sébastien.
Nom de Tumblr probable : « Sexy Mimie Mathy », « Hipster
comme ta mère » ou « Cathy Guetto ».
Tumblr c’est quoi ?
Un site de micro-blogging fondé en 2007 à New York. Avec son
interface épurée, c’est la plate-forme la plus simple pour bloguer.
Vous voulez poster une photo ? Vous cliquez sur l’onglet « photo »
et validez avec le bouton vert. Une citation ? Onglet « citation »,
etc. Tumblr se positionne comme le playschool du blog qui évite
les codes html compliqués pour qui n’a pas fait webmaster
deuxième langue. Le succès est colossal : en mai 2011, le site
comptait plus de 17,5 millions de blogs (source : Wikipédia) et
chaque jour, 250 millions de pages sont vues (source : Tumblr).
L’arty chiant
Profil : cet être qui vous méprise est généralement étudiant en
art, fan d’Hedi Slimane, de Cindy Sherman ou de Salinger. La
médiocrité le dégoûte et tout ce qui est mainstream le fait fuir.
Il gère son Tumblr de main de maître, comme Leonard de Vinci
aurait traité ses toiles.
Contenu du Tumblr : photos en noir et blanc, vidéos de groupes
inconnus, citations de David Lynch, extraits de tous les livres
de Bret Easton Ellis, etc. bref, n’importe quoi d’hyper pompeux,
toujours au premier degré.
Nom de Tumblr probable : « ArtePoveraEphemera », « Pierre et
Jules », « Francis Bacon a tout dit ».
Interface épurée et communauté ultra-réactive
Le coup de génie du site ? Pouvoir rebloguer les contenus des
autres : vous savez ainsi qui a « liké » votre photo et qui l’a
rebloguée sur son propre Tumblr. Reste ensuite à vous abonner
aux Tumblr qui vous plaisent pour recevoir directement leurs
publications. Vous manquez d’idées et ne savez pas quoi poster
sur votre Tumblr ? Rien de plus simple : il suffit de checker les
catégories déjà toutes faites comme « mode », « vintage »,
« animaux », etc. avec un top du jour tout prêt. Tumblr, c’est le
paradis du goodie visuel. Un terrain de jeu infini et forcément
chronophage. Pourquoi un tel succès ? Notamment parce que
c’est ludique et qu’on redécouvre le plaisir de bloguer sans trop
se prendre au sérieux. Un coup de frais forcément bienvenu.
Mais ne nous voilons pas la face, Tumblr est aussi et surtout le
« scrapbook » (le carnet d’inspiration, ndlr) des hipsters.
Le lolilol
Profil : amateur de moustaches, de T-shirts « fête de la bière »,
de gifs d’Aldo Maccione et du rire de Philippe Bouvard.
Contenu du Tumblr : vidéos de chats, gifs animés de gens qui
tombent, clips de Coréens qui chantent Début de soirée, vieux
sketchs de Sim et de Michel Leeb.
86
Les stars qui sont sur Tumblr :
Odd Future, Courtney Love, Terry
Richardson ou encore Valérie Lemercier
(cherchez l’intrus) sont de grands fans de
Tumblr… Tyler The Creator, leader d’Odd
Future, explique : « J’aime Tumblr parce que
je me fous des interviews et de la promo. Je fais
mon propre truc. » Le buzz d’Odd Future doit
probablement beaucoup à l’utilisation de
cette plate-forme.
Nom de Tumblr probable : « Mister Blague », « Viens dans mon
Tumblr on est déjà quatre ».
Le teenager un peu porté sur la chose
Profil : au bas mot, 95 % de la communauté. Des filles hot, des
garçons sexy ou, en tout cas, des gens qui font semblant d’être
super caliente cachés derrière leur écran.
Contenu du Tumblr : des captures d’écran d’iPhone genre : « Tu
ne m’aimes que pour mon pénis », des gifs de french kiss, des
messages de soutien à Charlie Sheen, des photos de Traci Lords
et des extraits de films de Russ Meyer.
Nom de Tumblr probable : « Fuck Me I’m Not Famous », « Not
Virgin Suicide » ou « Catin Câlin ».
Notre Top 4 Tumblr :
http://flavor-magazine.tumblr.com/
http://philo-sofia.tumblr.com/
http://suicideblonde.tumblr.com/
http://cocaineandcelery.tumblr.com/
La modasse un peu geek
Profil : généralement blogueuse, son Tumblr est un carnet
d’inspirations (mais avec quelques photos d’elle malgré tout).
Elle aime les cœurs, Lady Gaga et Alexa Chung.
Contenu du Tumblr : des photos de cupcakes, de Sofia Coppola,
de Petits Poneys, de shorts en jean, de défilés de la saison.
Nom de Tumblr probable : « Pastel Cupcake Princess » ou
« Licorne à Paillettes ».
87