Gestion des documents et des fichiers - Quelques trucs

Commentaires

Transcription

Gestion des documents et des fichiers - Quelques trucs
Gestion des documents
1) Introduction
Dès le moment ou on commence à utiliser le traitement de texte, ou que l'on fait de la gestion de photos,
il est nécessaire de comprendre les mécanismes de la gestion des documents et des fichiers.
Dès que vous enregistrez quelque chose dans l'ordinateur, cela doit avoir un nom. Par exemple si vous
écrivez une lettre avec votre traitement de texte préféré, et que vous souhaitez la garder, vous irez dans le menu
« Fichier », puis vous cliquerez sur « Enregistrer sous ».
C'est souvent à ce moment que se font les plus grosses bêtises.
Nous allons voir comment gérer correctement ses documents. Il n'existe pas de méthode de tri parfaite,
mais ce document permettra aux moins ordonnés de faire un tri.
Table des matières
1) Introduction.........................................................................................................................................................1
2) Une première explication....................................................................................................................................4
3) Pourquoi trier ?....................................................................................................................................................4
4) Une explication un peu plus complète................................................................................................................4
4.1) Le nom d'un fichier......................................................................................................................................4
4.2) La taille d'un fichier.....................................................................................................................................5
5) Pour qu'on soit tous au même point....................................................................................................................6
5.1) Changer les icônes du bureau......................................................................................................................6
5.1.1) Sous Windows XP...............................................................................................................................7
5.1.2) Sous Windows Vista ou Windows 7....................................................................................................8
5.2) Afficher la barre d'adresses sous Windows XP...........................................................................................9
6) L'organisation par défaut proposée par Windows.............................................................................................12
6.1) Les documents...........................................................................................................................................12
6.1.1) Le dossier « Images »........................................................................................................................13
6.1.1.1) Le dossier « Photos » du dossier « Images ».............................................................................14
6.1.1.2) Le dossier « Scanner » du dossier « Images »...........................................................................16
6.1.2) Le dossier « Musique »......................................................................................................................16
6.1.3) Le dossier « Vidéos ».........................................................................................................................17
6.1.4) Le dossier « Téléchargements »........................................................................................................17
6.1.5) Le dossier « Documents »..................................................................................................................17
6.1.5.1) Le dossier « Bureautique » du dossier « Documents »..............................................................18
6.1.5.2) Le dossier « Mes fichiers reçus » du dossier « Documents »....................................................18
6.1.5.3) Le dossier « Pages Internet » du dossier « Documents »...........................................................19
6.1.5.4) Le dossier « Programmation »...................................................................................................19
6.2) L'ordinateur...............................................................................................................................................19
6.2.1) Contenu de « Ordinateur » et conseils liés au matériel.....................................................................19
6.2.2) Renommer une clé USB, une carte mémoire ou un lecteur de cartes................................................23
6.2.3) Retirer une clé USB...........................................................................................................................24
6.2.4) Exécution automatique......................................................................................................................26
6.2.4.1) Comment ça marche ?................................................................................................................26
6.2.4.2) Comment rerégler l'exécution automatique...............................................................................27
6.2.4.2.1) Sous Windows XP..............................................................................................................27
6.2.4.2.2) Sous Windows Vista ou Windows 7...................................................................................28
7) Comment naviguer dans ses fichiers / dossiers.................................................................................................30
7.1) Aller dans un dossier.................................................................................................................................30
7.2) Ouvrir un fichier........................................................................................................................................30
7.3) Savoir où vous êtes et naviguer dans les dossiers.....................................................................................32
7.4) Aller rapidement à certains emplacements................................................................................................34
7.4.1) Sous Windows XP.............................................................................................................................35
7.4.2) Sous Windows Vista et Windows 7...................................................................................................35
7.5) Le cas des boites de dialogues...................................................................................................................35
7.5.1) 1er type de boite de dialogue : la boite de dialogue Windows Vista / 7............................................35
7.5.2) 2eme type de boite de dialogue.........................................................................................................36
8) Comment trier ?................................................................................................................................................37
8.1) Créer un dossier.........................................................................................................................................37
8.1.1) Sous Windows XP et antérieurs.........................................................................................................37
8.1.2) Sous Windows Vista / 7.....................................................................................................................37
8.2) Sélectionner des fichiers ou des dossiers..................................................................................................38
8.2.1) Sélectionner en utilisant la touche Ctrl..............................................................................................38
8.2.2) Sélectionner en utilisant la touche Majuscule...................................................................................39
8.2.3) Sélectionner en dessinant des rectangles à la souris..........................................................................40
8.2.4) Sélectionner en mixant les trois méthodes précédentes.....................................................................41
8.2.5) ...et désélectionner des fichiers précédemment sélectionnés.............................................................41
8.2.6) Tout sélectionner pour désélectionner après......................................................................................42
8.3) Copier un ou plusieurs fichiers..................................................................................................................42
8.4) Déplacer un ou plusieurs fichiers..............................................................................................................43
8.5) Renommer un fichier.................................................................................................................................44
8.6) Renommer plusieurs fichiers.....................................................................................................................45
8.7) Supprimer un ou plusieurs fichiers............................................................................................................46
8.8) Récupérer un ou plusieurs fichiers supprimés...........................................................................................47
8.9) Vider la corbeille.......................................................................................................................................48
8.10) Annuler une opération.............................................................................................................................49
9) Application de tout ce qu'on a vu à...................................................................................................................49
9.1) Transfert de photos....................................................................................................................................49
9.1.1) Le cas par défaut où tout fonctionne parfaitement............................................................................50
9.1.2) Le cas où tout ne fonctionne pas parfaitement..................................................................................50
9.1.3) Différents logiciels de transfert de photo...........................................................................................50
9.1.3.1) Assistant intégré à Windows XP................................................................................................50
9.1.3.2) Assistant intégré à Windows Vista.............................................................................................50
9.1.3.3) Assistant intégré à Windows 7...................................................................................................50
9.1.3.4) Assistant de la galerie de photo Windows Live.........................................................................50
9.2) Scanner un document................................................................................................................................50
10) Graver un CD / DVD......................................................................................................................................50
10.1) Téléchargement et installation des logiciels............................................................................................51
10.1.1) Télécharger Ashampoo Burning Studio 6 Free................................................................................51
10.1.2) Installer Ashampoo Burning Studio 6 Free.....................................................................................51
10.1.3) Télécharger DVD Shrink.................................................................................................................56
10.1.4) Installer DVD Shrink.......................................................................................................................56
10.1.5) Télécharger DVD Flick...................................................................................................................60
10.1.6) Installer DVD Flick.........................................................................................................................61
10.2) Graver un CD / DVD de données............................................................................................................65
10.3) Effacer un disque réinscriptible...............................................................................................................65
10.4) Copier un CD / DVD de données............................................................................................................65
10.5) Copier un DVD vidéo..............................................................................................................................72
10.6) Graver une image ISO.............................................................................................................................77
11) Pour aller plus loin..........................................................................................................................................83
11.1) Création de raccourcis.............................................................................................................................83
11.2) Changer l'affichage dans un dossier........................................................................................................84
11.3) Connaitre la taille d'un ou plusieurs fichiers...........................................................................................85
11.4) Connaitre l'espace restant d'un disque dur ou d'une clé USB..................................................................86
11.5) Réorganiser les fichiers autrement..........................................................................................................87
11.6) Tout faire au clic droit..............................................................................................................................89
11.7) Copier/Déplacer des fichiers à la souris..................................................................................................89
12) Si vous êtes plusieurs à utiliser le même ordinateur.......................................................................................91
12.1) Pourquoi la gestion des documents risque d'être difficile ?....................................................................91
12.2) Aller dans les « Comptes d'utilisateur »..................................................................................................92
12.3) Créer plusieurs sessions...........................................................................................................................93
12.3.1) Sous Windows XP...........................................................................................................................93
12.3.2) Sous Windows Vista ou Windows 7................................................................................................94
12.4) Mettre ou changer un mot de passe d'une session...................................................................................96
12.4.1) Sous Windows XP...........................................................................................................................96
12.4.2) Sous Windows Vista ou Windows 7................................................................................................98
12.5) Supprimer une session.............................................................................................................................99
12.5.1) Sous Windows XP...........................................................................................................................99
12.5.2) Sous Windows Vista et Windows 7...............................................................................................101
12.5.3) Conclusion sur la suppression de compte......................................................................................103
12.6) Au démarrage de l'ordinateur................................................................................................................103
12.6.1) Sous Windows XP.........................................................................................................................103
12.6.2) Sous Windows Vista......................................................................................................................103
12.7) Alterner entre les sessions.....................................................................................................................104
12.7.1) Sous Windows XP.........................................................................................................................105
12.7.2) Sous Windows Vista et Windows 7...............................................................................................105
13) Pour aller encore plus loin............................................................................................................................106
13.1) Une explication plus complète sur l'organisation des fichiers et des dossiers dans l'ordinateur...........106
13.1.1) Disques durs et partitions ..............................................................................................................106
13.1.2) Partitions, systèmes de fichiers et fragmentation..........................................................................106
13.2) Nettoyage de disque dur........................................................................................................................107
13.3) Défragmentation....................................................................................................................................110
13.4) Supprimer un fichier qui ne veut pas être supprimé..............................................................................112
13.4.1) Téléchargement de Unlocker.........................................................................................................113
13.4.2) Installation.....................................................................................................................................113
13.4.3) Utilisation.......................................................................................................................................115
13.5) Retirer une clé USB récalcitrante..........................................................................................................117
14) Pour aller toujours plus loin..........................................................................................................................117
14.1) Fichiers et attributs................................................................................................................................117
14.1.1) Changer les attributs d'un fichier...................................................................................................118
14.1.2) Afficher les fichiers cachés et système..........................................................................................119
14.2) Afficher les extensions des fichiers.......................................................................................................122
14.2.1.1) Afficher l'extension de tous les fichiers - Procédure..............................................................123
14.2.1.2) Change Extension..................................................................................................................123
14.3) Personnalisation des dossiers................................................................................................................127
14.3.1) Changer l'icône d'un dossier..........................................................................................................127
14.3.2) Explications théoriques..................................................................................................................127
14.4) Liens physiques, liens symboliques et jonctions...................................................................................127
14.4.1) Installer Link Shell Extension.......................................................................................................128
14.4.2) Utiliser Link Shell Extension.........................................................................................................132
14.5) Explication plus complète sur l'organisation des dossiers de Windows................................................134
14.5.1) Program files..................................................................................................................................134
14.5.2) Documents and settings / Users.....................................................................................................135
14.5.2.1) Administrateur........................................................................................................................135
14.5.2.2) All Users.................................................................................................................................135
14.5.2.3) Default User / Default............................................................................................................135
14.5.2.4) LocalService..........................................................................................................................135
14.5.2.5) NetworkService......................................................................................................................135
14.5.2.6) Loic........................................................................................................................................135
14.5.2.7) Public.....................................................................................................................................135
14.5.3) Windows........................................................................................................................................135
14.6) Déplacer ses dossiers de documents......................................................................................................135
15) Pour aller vraiment très loin..........................................................................................................................135
15.1) Les dossiers à la « con »........................................................................................................................135
15.2) Les raccourcis clavier............................................................................................................................135
15.3) Utiliser l'invite de commandes pour gérer ses fichiers..........................................................................135
15.4) Formater une partition...........................................................................................................................135
15.5) Utiliser l'assistant de partitionnement de Windows...............................................................................135
Et moi qui me disais que je n'allais pas faire un sommaire de trois kilomètres !
Plus sérieusement :
Pour les débutants, les sections depuis le début jusqu'à la section 9 (« Application de tout ce qu'on a vu
à » page 49) sont importantes.
Les un peu moins débutants peuvent envisager en plus les sections 12 à 13. Tandis que les experts
peuvent aborder la section 14.
2) Une première explication
Pour comprendre la notion de fichiers/dossiers, il faut imaginer des boites en cartons dans lesquelles on
range des objets, le dossier étant la boite en carton, les objets étant les fichiers.
Il est possible sur les boites en carton d'écrire ce qu'il y a dedans (ce qui revient au nom de dossier), de
même qu'il est possible de coller un autocollant sur l'objet afin de lui donner un nom (bon là j'avoue que c'est
pas très utile sur de vrais objets).
Pour comprendre la différence entre les fichiers et les dossiers, il faut savoir que dans une boite en
carton, vous pourrez mettre tout ce que vous voulez (objets et autres boites en cartons), alors qu'il vous sera
impossible de mettre dans une feuille de papier placée dans une boite en carton une autre boite en carton. De la
même façon dans un ordinateur, vous pouvez mettre tout ce que vous voulez dans un dossier (fichiers et
dossiers), alors que vous ne pourrez pas mettre de dossiers dans un fichier.
3) Pourquoi trier ?
Maintenant que nous avons expliqué la notion de fichiers par rapport aux dossiers, nous allons parler de
tri. Pourquoi faut-il trier ?
Dans une boite en carton, vous n'allez pas mélanger livres, photos de famille, cassettes VHS (ou plutôt
des DVD maintenant) et vêtements surtout si vous avez quatre cartons différents contenant tous un mélange de
tout ça.
Avec l'ordinateur, c'est pareil. On ne mélange pas photos, chansons, vidéos et lettres tapées au traitement
de texte. Sinon, on est incapable de retrouver la photo qu'on recherche parmi un millier de documents (en
informatique, on parle de document pour tout fichier produit (ou qui aurait pu être produit) par un être humain.
Donc les photos, la musique, les vidéos, des lettres tapées au traitement de texte sont par exemple des
documents).
4) Une explication un peu plus complète
Un fichier a obligatoirement un nom et une taille. Ce nom et cette taille ont des caractéristiques
particulières :
4.1) Le nom d'un fichier
Un fichier est obligatoirement placé à un endroit dans le disque dur (d'ailleurs, on verra les différents
endroits proposés par Windows dans le disque dur). Pour pouvoir être facilement distingués les uns des autres,
les fichiers ont un nom unique à l'intérieur d'un emplacement. Deux fichiers dans le même dossier ne peuvent
avoir le même nom.
Un fichier ne peut pas ne pas avoir de nom (en fait si, mais dans ce cas, le nom du fichier, c'est le fait
qu'il n'ait pas de nom, et donc il est impossible d'avoir deux fichiers sans nom dans le même dossier).
Sous Windows, un fichier ne peut être qu'à un seul et unique endroit dans l'ordinateur (en fait, c'est faux,
mais un débutant ne créera jamais tout seul un fichier qui soit à deux endroits en même temps).
Dans le nom du fichier, il y a une partie qui est le plus souvent masquée : l'extension. En fait, le nom
d'un fichier est composé de deux parties : le nom réel et l'extension. Ces deux parties sont séparées par un point.
C'est l'extension du fichier qui permet de déterminer le type du fichier sous Windows. C'est de cette
manière que Windows ouvre toujours un logiciel de gestion de photos si vous double cliquez sur une photo, ou
un logiciel de lecture de vidéos si vous double cliquez sur une vidéo.
Par exemple, le fichier « toto.jpg » a pour extension « jpg » et pour nom « toto ». Par défaut, Windows
masque les extensions des fichiers qu'il connait.
Voici un tableau non exhaustif indiquant à quels types correspondent quelles extensions :
mp3 musique
wav musique
wma Musique
wmf Image vectorielle
jpg
photo
bmp image
xcf
avi
vidéo
divx Vidéo
mpg Vidéo
wmv Vidéo
mov Vidéo
rm
Vidéo
mkv Vidéo
mp4 Vidéo
odp Diaporama
OpenOffice
pps
Diaporama
Powerpoint
ppt
ppsx Diaporama
Powerpoint
docx Texte Word
xls
Tableur Excel
xlsx Tableur Excel
htm Page Internet
php Page Internet
txt
odt
Document texte
rtf
Image gimp
Diaporama
Powerpoint
gif
doc
Texte avec mise en odg
forme
Image animée
Texte Word
Dessin OpenOffice
Texte OpenOffice ods Tableur OpenOffice
Pourquoi je vous parle de ça ? Parce qu'il y a des extensions « dangereuses ».
Si vous recevez des fichiers par e-mail avec une des extensions ci-dessous, alors il y a une grande
chance que ce soit un virus ou une autre cochonnerie de ce genre :
• exe
• bat
• vbs
• cmd
• com
• pif
• scr
Nous en reparlerons plus en détail avec le document sur la sécurité de son PC.
L'extension d'un fichier, c'est le seul moyen qu'a l'ordinateur (sous Windows en tout cas) de savoir avec
quel logiciel il doit ouvrir quel fichier. Imaginons que vous preniez un document OpenOffice et que vous
changiez l'extension par JPG (ce qui correspond à une photo). Quand vous double cliquerez sur le fichier, ce
n'est pas OpenOffice qui s'ouvrira mais le logiciel de gestion de photos. Le logiciel de photo sera totalement
incapable de comprendre le contenu du fichier créé avec OpenOffice.
Si l'explication que je viens de donner n'est pas claire, essayons une autre comparaison. Considérons un
texte en français avec une extension "fr" par exemple (exemple totalement fictif). Si vous changez l'extension
en "en" (pour english, donc anglais), ça ne changera pas le contenu du texte. Donc si un anglais lis le texte avec
la nouvelle extension, il ne comprendra rien car le texte est toujours écrit en français, pourtant vous lui aurez dit
que c'était du texte en anglais (via le changement de l'extension). Du coup, l'anglais n'est pas content et le fait
savoir par un message expliquant qu'il ne comprend pas le document. Il en est de même avec un ordinateur.
4.2) La taille d'un fichier
Un objet dans une boite en carton, ça prend de la place dans la boite en carton. Il en est de même avec
les fichiers.
En fait, avec les fichiers, les boites en cartons ont une taille extensible à l'infini. Mais vous ne pourrez
pas stocker plus de choses dans votre maison que le volume qu'elle peut en contenir (donc par rapport au disque
dur, vous ne pourrez pas mettre plus de choses qu'il ne peut en contenir).
La taille d'un fichier, ça peut s'exprimer de plein de façons différentes. Faisons un point là dessus.
Il faut d'abord comprendre qu'un ordinateur ne fonctionne qu'avec des 0 ou des 1. Ce qui correspond à
un circuit ouvert ou fermé.
Un 0 ou un 1 pris tout seul, c'est ce qu'on appelle un bit. Une succession de 8 bits, c'est ce qu'on appelle
un octet (ou en anglais un « byte »).
1024 octets, c'est ce qu'on appelle un kilooctet (parfois abrégé « Ko »), ou en anglais un « kilobyte »
(abrégé « KB »).
1024 Ko c'est ce qu'on appelle un mégaoctet (parfois abrégé « Mo »), ou en anglais un « megabyte »
(abrégé « MB »).
1024 Mo, c'est ce qu'on appelle un gigaoctet (parfois abrégé « Go »), ou en anglais un « gigabyte »
(abrégé « GB »).
1024 Go, c'est ce qu'on appelle un téraoctet (parfois abrégé « To »), ou en anglais un « terabyte »
(abrégé « TB »).
Le plus souvent, l'ordinateur affichera la taille avec l'unité la plus appropriée. Par exemple, si on a un
fichier de 3 octets, un ordinateur ne s'amusera pas à afficher ça en Go, sinon, ça ferait plein de chiffres après la
virgule.
Les notations vont encore bien plus loin, mais au niveau d'un ordinateur personnel, on n'en est
techniquement pas encore là.
Le plus souvent, un document tapé au traitement de texte sans images a une taille qui se mesure en Ko
(sauf si vous écrivez un roman, auquel cas on peut atteindre les Mo). Une photo a une taille qui se mesure en
Mo (entre 1 et 5 Mo, parfois plus, parfois moins). Une chanson a aussi une taille qui se mesure en Mo (entre 3
et 6 Mo). Par contre, une vidéo peut se mesurer en centaines de Mo.
Quelques exemples de tailles de stockage disponible sur certains objets pouvant stocker des fichiers :
• CD : 700 Mo (en fait, ça varie de 650 Mo jusqu'à 800 Mo)
• DVD : 4,7 Go ou 8,5 Go
• Disque Blu-ray : 25 Go
• Disquette : 1,44 Mo
• Clé USB : entre 128 Mo et 128 Go
• Disque dur : il a existé à peu près toutes les capacités. Le tout premier disque dur ayant existé avait
une capacité de 5 Mo. Mais à notre époque, la taille des disques durs neufs se mesure en centaines
de Go (voire en To maintenant).
5) Pour qu'on soit tous au même point
Pour qu'on soit tous au même point, il va falloir faire quelques petits réglages sur votre ordinateur. Ne
vous inquiétez pas, c'est pas très difficile.
Pour commencer, il va falloir faire apparaître au moins deux icônes sur votre bureau. En effet, quand
vous achetez un ordinateur, par défaut, les constructeurs de l'ordinateur aiment bien n'afficher que la corbeille
(si on exclut toutes les cochonneries ajoutées par le constructeur de l'ordinateur, mais ça c'est une autre histoire)
comme icône utile sur le bureau. Il manque deux icônes indispensables :
• Une icône pour accéder à vos documents
• Une icône permettant d'accéder au reste de l'ordinateur (autres disques durs, clés USB, CD ou DVD,
…)
En fonction de si vous avez Windows XP, Windows Vista ou Windows 7, ces icônes auront un nom
différent.
Sous Windows XP, l'icône pour accéder aux documents s'appelle « Mes documents ». L'icône pour
accéder au reste de l'ordinateur s'appelle « Poste de travail ».
Sous Windows Vista et Windows 7, l'icône des documents est à votre nom (donc pour moi qui
m'appelle Loïc, l'icône s'appelle « Loic »).
Nous allons donc d'abord voir comment ajouter ces deux icônes sur le bureau.
Ensuite, il y aura une petite manipulation propre à Windows XP qu'il faudra faire (si vous avez
Windows Vista ou Windows 7, cette procédure ne vous concerne pas). En effet, par défaut, le gestionnaire de
fichiers de Windows n'affiche pas la barre d'adresses. Il est donc difficile de savoir dans quel dossier on se
trouve par rapport à l'ordinateur. Afficher cette barre résoudra ce petit problème
5.1) Changer les icônes du bureau
Par défaut, sous Windows XP et Vista (quand ils ne sont pas trafiqués par un constructeur d'ordinateur)
n'affichent que la corbeille sur le bureau. C'est à l'utilisateur d'afficher d'autres icônes sur son bureau.
Dans cette section, nous verrons comment ajouter les différentes icônes importantes sur le bureau
(« Poste de travail » / « Ordinateur », et le dossier « Documents »).
5.1.1) Sous Windows XP
Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur une surface vide de votre bureau, puis cliquez sur
« Propriétés » :
Cliquez ensuite sur l'onglet « Bureau » (voir cadre rouge), puis sur le bouton « Personnalisation du
bureau » (voir cadre bleu) :
Cochez les cases « Mes documents » et « Poste de travail » (et éventuellement la case « Favoris réseau »
si vous avez plusieurs ordinateurs en réseau). Puis décochez la case « Exécuter l'Assistant Nettoyage du Bureau
tous les 60 jours » pour ne plus lancer l'assistant qui ne sers pas à grand chose et qui viens casser les pieds
régulièrement.
Puis cliquez sur le bouton « OK ».
5.1.2) Sous Windows Vista ou Windows 7
Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur une zone vide du bureau. Cliquez ensuite sur
« Personnaliser » :
Cliquez ensuite sur « Changer les icônes du bureau » :
Sous Windows 7
Sous Windows Vista
Cochez ensuite les cases « Ordinateur »,
« Fichiers de l'utilisateur » et la case
« Corbeille » si elle n'est pas déjà cochée,
ainsi que la case « Réseau » si vous avez
plusieurs ordinateurs en réseau chez vous.
Cliquez ensuite sur le bouton « OK »
5.2) Afficher la barre d'adresses sous Windows XP
Si vous ouvrez une fenêtre de dossier et que vous avez déjà la barre d'adresses comme dans l'image cidessous, alors il n'y aura rien à faire :
Par contre si vous n'avez pas la barre d'adresses comme sur l'image ci-dessous, alors vous pouvez suivre
les instructions de cette petite partie du document que vous êtes en train de lire :
Faites un clic droit sur une zone grise de la barre qui contient tous les boutons en haut de la fenêtre et
cliquez ensuite sur « Barre d'adresses » :
Si vous avez de la chance, elle apparaitra toute seule au bon endroit comme sur l'image ci-dessous :
Dans le cas contraire, vous aurez surement « Adresse » à droite de la barre de boutons :
Dans ce cas, faites de nouveau un clic droit sur une zone grise de la barre de boutons, et cliquez sur
« Verrouiller les barres d'outils » :
Ensuite, de petits pointillés devraient apparaître à plusieurs emplacements (voir cadres rouges de l'image
ci-dessous) :
Déplacez ensuite les pointillés qui sont juste à gauche de « Adresse » vers le bas :
La barre devrait maintenant être au bon endroit :
Maintenant, enlevons ces pointillés pas très jolis qui pourraient vous faire déplacer les barres d'outils par
accident. Pour ceci, faites de nouveau un clic droit dans une zone grise de la barre de boutons et cliquez de
nouveau sur « Verrouiller les barres d'outils » :
Voilà, vous avez maintenant la barre d'adresses sous Windows XP dans tous les dossiers (si vous aviez
des dossiers ouverts, inutile de refaire la même manipulation car en fermant les fenêtres sur lesquelles la barre
n'est pas présente et en les rouvrant, la barre d'adresse apparaitra).
6) L'organisation par défaut proposée par Windows
Maintenant que nous en connaissons un peu plus sur la taille des fichiers et que nous en sommes tous au
même point avec les icônes sur le bureau ou la barre d'adresses, voyons quelle organisation nous propose
Windows pour trier nos documents. Nous verrons aussi que cette organisation est assez insuffisante et nous
verrons comment l'améliorer.
6.1) Les documents
Windows propose une organisation de dossiers pour vous permettre de placer les documents
correctement.
Vous avez à votre disposition ces dossiers sous Windows XP et antérieurs :
• Mes documents
• Mes images
• Ma musique
• Mes vidéos
Sous Windows Vista, en plus des mêmes dossiers que sous Windows XP (sans le possessif « ma » ou
« mes » au début du nom de ces dossiers), vous avez aussi ces dossiers à votre disposition :
• Téléchargements
• d'autres dossier qui sont moins utiles (mais qu'il faut garder quand même)
L'organisation est légèrement différente entre Windows XP et Windows Vista.
Sous Windows XP, le dossier « Mes documents » contient tous les autres, tandis que sous Windows
Vista, c'est un dossier à votre nom (par exemple, pour moi, le dossier s'appelle « Loic », sans le tréma sur le i
car ça pose des problèmes à certains logiciels). Ce dossier « Loic » contiens les dossiers « Documents »,
« Musique », « Images », « Vidéos » et « Téléchargements ».
Pour résumer, voici une représentation sous forme d'arbre des organisations entre Windows XP et Vista :
Organisation sous XP :
Organisation sous Vista :
Le dossier des images est conçu pour mettre toutes les images de votre ordinateur, aussi bien les photos,
les éléments que vous scannez, les fonds d'écran que vous téléchargez, que les images que vous téléchargez
pour pouvoir les utiliser ultérieurement dans vos documents. Si vous mettez tout au même endroit, en très peu
de temps vous ne retrouverez plus rien (enfin, tout sera encore là, mais il risque d'y avoir tellement de choses
que vous mettrez un temps fou à ne pas trouver ce que vous cherchiez).
Le dossier de musique, si vous avez beaucoup de chansons à mettre dedans, doit être trié dès le début
sous peine de vite s'y perdre.
Je n'utilise personnellement pas beaucoup le dossier des vidéos. Mais si vous possédez un caméscope
numérique, que vous téléchargez quelques vidéos drôles sur Internet, ou de vrais films que vous souhaitez tout
conserver, et que vous mettez tout au même endroit, cela risque d'être difficile aussi de retrouver quelque chose.
Le dossier des documents contiens tout ce qui ne va pas dans les dossiers précédemment expliqués. Vous
pouvez y mettre vos comptes, des pages web que vous sauvegardez, des diaporamas powerpoint que vous
souhaitez conserver (en fait, c'est pas très utile car en règle générale, on ne les revois jamais), des lettres
officielles que vous rédigez, ou tout autre type de documents.
Dans le dossier téléchargement, personnellement je mets les programmes d'installation que je télécharge
sur Internet (c'est à peu près la seule chose qui ne va pas dans les dossiers précédents).
Comme nous avons pu le voir précédemment, dans chacun des dossiers fournis par Windows, il faudrait
en créer de nouveaux. Nous allons voir dans les parties suivantes quels dossiers il faudrait créer (ce n'est qu'une
organisation théorique qui ne sera peut-être pas idéale pour tout le monde).
Commençons par le dossier « Images ».
6.1.1) Le dossier « Images »
Prenons le cas du dossier des images. Votre logiciel de scanner mettra probablement tous les éléments
scannés directement dans ce dossier. Votre logiciel de transfert de photos pour votre appareil photo mettra très
certainement les photos dans ce dossier des images. Et les fonds d'écran que vous téléchargerez, vous les
mettrez probablement aussi dans ce dossier.
Dans les trois exemples, il y a un problème :
• Les logiciels de scanner créent souvent un dossier par jour ou vous scannez quelque chose dans ce
dossier des images (il y aura donc plein de dossiers très rapidement si vous utilisez votre scanner)
• Les logiciels qui transfèrent les photos automatiquement créeront des dossiers, mais lorsqu'ils ne
transfèrent pas les photos dans le désordre, ils créeront un dossier pour chaque fois que vous viderez
votre appareil (du coup, vous vous retrouverez avec certains dossiers ayant plusieurs évènements, et
donc pour retrouver une photo, ça va être un joyeux bazar !)
• Pour le cas des fonds d'écran, ne les mettez pas non plus directement dans le dossier des images,
créez un dossier dans lequel vous les mettrez tous.
Vous pourriez aussi être membre d'un groupe de musique (ou jouer aussi en solo) et avoir besoin de
créer ou enregistrer des logos, de sauvegarder des symboles précis (SACEM ou autres), de concevoir ou
enregistrer des banderoles, ...
Sans être musicien, il peut y avoir aussi des gens qui lorsqu'ils voient une image qui leur plait sur
Internet souhaitent la sauvegarder. D'autres personnes peuvent aussi sauvegarder des morceaux de photos pour
réutiliser dans des montages, ...
Certaines personnes utilisent aussi parfois du papier à lettre pour leur logiciel de messagerie.
Il faudra donc créer au moins ces dossiers :
• « Cliparts » (pour les images récupérées sur Internet)
• « Fonds d'écran » (pour les fonds d'écran)
• « Scanner » (pour stocker tout ce que vous scannez)
• « Photos » (pour stocker toutes vos photos)
• « Photo retouchées » (pour stocker les montages de photos)
• « Morceaux de photos » (pour stocker les morceaux de photos à conserver pour des montages
ultérieurs)
• ...
Voici un schéma récapitulant l'organisation possible dans le dossier des images :
6.1.1.1) Le dossier « Photos » du dossier « Images »
Revenons en aux photos. Lorsque les logiciels de transfert ne créent pas un dossier pour plusieurs
évènement (mais bien un dossier par évènement / j'ai encore jamais vu, mais on peut toujours espérer), il y a un
dossier par évènement dans le dossier des images. Du coup, les anniversaires d'Anne Marie en 2006, 2007 et
2008 vont tous se retrouver au même endroit, entre le voyage en Guadeloupe de 2008 et le mariage du voisin
(exemples totalement fictifs).
J'ai déjà aperçu aussi des logiciels qui transfèrent des photos qui ne mettent même pas les photos dans
un sous dossier quelque part dans le dossier de vos documents. J'ai aussi aperçu parfois des logiciels qui mettent
les photos dans un dossier au nom du logiciel (et encore pas toujours au nom du logiciel), nom qui n'est du coup
pas vraiment explicite, et donc il fallait le savoir que les photos se trouvaient là !
Après, il y a encore un dernier problème avec les logiciels de transfert de photos : ils vont avoir
tendance à renommer les photos soit en fonction d'un nom que vous leur proposerez, soit en fonction de
paramètres obscurs. Ce qu'il faut savoir, c'est que les appareils photos nomment leurs photos d'une telle façon
qu'elles sont triées chronologiquement automatiquement. Du coup, les logiciels de transfert qui renomment le
font parfois n'importe comment, et certaines photos se retrouvent parfois dans le désordre après renommage par
ces logiciels.
Bref, il vaut mieux éviter autant que possible de changer le nom des photos (soit avec le logiciel de
transfert, soit en renommant à la main) sous peine de perdre la chronologie des photos.
Vous l'aurez sans doute compris, je déteste les logiciels de transfert de photos. Je préfère autant faire le
transfert moi même à la main, au moins en faisant comme ça on est sûr de savoir où seront les photos, et on est
aussi sûr que les photos seront correctement triées.
Il y a deux possibilités de tri en fonction de si vous avez beaucoup de photos ou non.
Dans tous les cas, je vous recommande de créer au moins un dossier par an car ça permet de simplifier
l'archivage sur CD ou DVD. Vous saurez ainsi quel CD/DVD contient quelle(s) année(s).
Je vous recommande d'éviter de créer des dossiers par thèmes dans lesquels vous mettez les photos de
vos enfants (par exemple), car dans ces cas là il y a deux possibilités :
• Vous faites tout par thème, et certains dossiers de certains évènements seront difficiles à trier car ils
n'entreront pas dans un thème particulier. De plus, cela sera plus difficile de graver sur CD/DVD vos
photos. En effet, si vous n'avez pas énormément de photos, vous aurez la possibilité de mettre tous
les thèmes sur un même DVD, mais lorsque ce DVD sera plein, vous prendrez un autre DVD. Du
coup, vous aurez sur un DVD toutes les photos de Noël jusqu'à certaines années, et d'autres photos
de l'anniversaire de votre fils Pierre (exemple totalement fictif là encore) d'autres années. En gros ça
risque d'être le bazar dans vos photos gravées.
De plus, on regarde plus souvent les photos de toute une année que les photos de tous les Noëls.
• Vous faites par an et par thèmes : là le risque est que vous dupliquiez vos photos dans votre
ordinateur. Ou aussi que certaines photos de votre fils Pierre ne soient plus dans le dossier de Noël et
uniquement dans le dossier à son nom.
Le tri par thèmes et par ans n'est pas non plus indispensable : si vous voyez régulièrement votre fils
Pierre, à Noël ou à son anniversaire, vous saurez où sont les photos de lui et donc si vous voulez faire un
diaporama avec les photos de lui, vous n'aurez plus qu'à chercher dans les photos de ses anniversaires, ou les
photos de Noël.
Bref, je vous recommande d'éviter les dossiers par thèmes.
Dans les dossiers par années, il y a deux possibilités différentes de tri en fonction de si vous prenez
beaucoup de photos ou non.
• Vous prenez peu de photos :
Dans ce cas, nommez les dossiers en insérant au début du nom la date de l'évènement en mettant d'abord
le numéro de mois, et ensuite le numéro de jour. Ainsi, vos dossiers seront triés pour l'ordinateur par ordre
alphabétique, et pour vous par ordre chronologique. De plus, mettre la date vous permettra aussi de ne pas avoir
besoin d'aller dans les dossiers et de regarder les photos pour savoir à quelle date avait lieu l'évènement.
Par exemple :
• Vous prenez beaucoup de photos :
Dans chaque dossier par an, créez un dossier par mois (en faisant figurer au début le numéro de mois sur
deux chiffres, afin que tous les appareils trient les mois correctement, sinon avril sera placé avant janvier). Et
dans chaque dossier par mois, créez un dossier par évènement dans lequel vous mettez les photos et vidéos de
chaque évènement (on évitera de séparer les photos et vidéos prises avec un même appareil photo, car si on met
les rares vidéos prises sans les photos, on ne les regarde jamais). N'hésitez pas à mettre devant le nom de
l'évènement le numéro de jour (sur deux chiffres, en mettant 01 pour le premier jour du mois par exemple) afin
que les dossiers contenant les photos soient triés par ordre alphabétique par l'ordinateur, et que ça donne l'ordre
chronologique pour vous.
Afin de voir rapidement les différents évènements lorsqu'on se trouve dans le dossier 2008 (par
exemple), il est possible éventuellement de mettre les noms des évènements principaux sur chaque mois. Par
contre il faut éviter de mettre un nom trop long car bien que Windows limite à 255 caractères (ce qui peut être
rapidement atteint), la gravure sur CD ou DVD limite encore plus le nombre de caractères (environ 128
caractères). N'hésitez pas à mettre des abréviations dans la partie de description des principaux évènements du
mois dans le nom du dossier du mois.
Voici un schéma récapitulant ceci (les exemples sont là encore totalement fictifs / il n'y a pas de mois de
mars exprès car aucune photo n'a été prise durant le mois de mars dans mon exemple fictif / seul les dossiers du
mois de juin sont affichés pour une plus grande lisibilité) :
Petite précision sur les noms des photos :
Il vaut mieux laisser les noms originaux des photos et des vidéos car la plupart du temps, les noms des
photos et des vidéos sont générés par l'appareil photo.
6.1.1.2) Le dossier « Scanner » du dossier « Images »
Dans ce dossier « Scanner », vous mettrez tous les éléments que vous scannerez. Ce dossier peut
contenir deux sous dossiers :
• un dossier appelé « Éléments importants » qui peut contenir par exemple des papiers d'identité
• un dossier « À supprimer rapidement » qui contiendra tous les autres éléments qui seront à
supprimer rapidement
6.1.2) Le dossier « Musique »
Ce dossier risque de se remplir très vite si vous possédez un lecteur MP3 (ou MP4, ce qui implique que
l'écran de votre lecteur est en couleur et qu'il peut diffuser de la vidéo). Il risque donc d'y avoir très vite un gros
bazar si vous n'optez pas pour une méthode de tri efficace.
Une possibilité de tri serait d'avoir un dossier par artiste, et un sous-dossier par album.
Par exemple, Dido a fait trois albums (« No angel », « Life for rent », et « Safe trip home »), et Avril
Lavigne a fait autant d'albums (« Under my skin », « Let go », et « Best damn thing »). Ce qui donne pour
l'organisation des dossiers ceci :
Pour le nommage des chansons, il serait bon aussi d'avoir une façon de faire identique pour chaque
chanson.
Plusieurs solutions s'offrent à vous :
• Artiste - Nom de la chanson
• Artiste - Nom de l'album - Numéro de piste de l'album - Nom de la chanson
La deuxième est plus complète mais pas indispensable si vous triez les chansons en utilisant les dossiers
par artistes puis par album comme suggéré. J'utilise personnellement la première méthode.
6.1.3) Le dossier « Vidéos »
Je n'utilise personnellement pas beaucoup ce dossier.
Mais il est quand même possible d'en faire plusieurs sous dossiers :
• Un dossier « Vidéos drôles » pour les vidéos que vous recevriez par e-mail et que vous souhaiteriez
conserver.
• Un dossier « Caméscope » pour les gens qui possèdent un caméscope (un tri similaire au dossier
« Photos » est possible dans le dossier « Caméscope »)
• Un dossier « Films » contiendrait tous les films que vous téléchargez peut-être et que vous souhaitez
conserver
• Un dossier « Séries » dans lequel vous mettez toutes les séries que vous téléchargez. Pour chaque
série, créez un dossier avec le nom de la série, et pour chaque saison, créez un sous dossier par
saison dans chaque dossier de séries. Et dans chacun des dossiers par saisons, placez les épisodes de
la saison.
6.1.4) Le dossier « Téléchargements »
Je mets dans ce dossier tout ce que je télécharge sur Internet qui n'entre pas dans les catégories
précédentes. C'est-à-dire tous les programmes d'installations des logiciels que je peux télécharger.
Sous Windows XP et antérieurs, ce dossier n'existe pas. N'hésitez pas à le créer dans le dossier « Mes
documents ».
6.1.5) Le dossier « Documents »
Le dossier « Documents » (ou « Mes documents » sous Windows XP) contiendra tous les autres
documents qui n'entrent pas dans les dossiers précédents : par exemple tout ce que vous écrivez vous même, des
pages Internet enregistrées, les fichiers que vous recevez via votre logiciel de messagerie instantanée préféré,
les archives de conversations, ...
Pour les documents que vous créez vous même avec votre tableur ou votre traitement de texte, vous
pouvez créer un dossier « Bureautique » dans lequel vous mettrez ces documents.
Par défaut, Windows Live Messenger crée un dossier « Mes fichiers reçus » lorsque vous recevez des
fichiers par ce logiciel de messagerie instantanée.
Le dossier « Mes historiques de conversation » est géré par Messenger Plus et ne devra pas être modifié
(sous peine de ne plus pouvoir lire les historiques de conversation correctement par Messenger Plus).
Il arrive très souvent qu'il soit nécessaire d'enregistrer une page Internet pour garder une trace de celleci. Il y a aussi quelques personnes qui ont leur propre site Internet. Il est donc utile de créer un dossier « Pages
Internet » dans le dossier des documents. Les gens ayant un site Internet peuvent séparer le dossier « Pages
Internet » en deux sous dossiers :
• « Mon site », ou « Mes sites » pour les personnes ayant plusieurs sites Internet.
• « Pages enregistrées » pour toutes les pages enregistrées sur Internet.
Il est aussi possible que certaines personnes mettent leur profil Firefox et/ou Thunderbird dans un
dossier des documents (afin de pouvoir facilement le sauvegarder). Il ne faut surtout pas toucher à ces dossiers
« Firefox » et « Thunderbird » : vous risquez de ne plus pouvoir ouvrir Firefox et Thunderbird.
Sous Windows XP, le dossier « Mes documents » contient tous les autres dossiers déjà décrits.
Voici un petit schéma récapitulatif de la situation :
Pour les personnes qui créent des programmes avec plusieurs langages différents, il est possible de créer
un dossier « Programmation ».
6.1.5.1) Le dossier « Bureautique » du dossier « Documents »
Dans ce dossier, je n'ai pas de recommandations particulières. Tout dépend de ce que vous créerez
comme documents. Vous pouvez par exemple créer des dossiers :
• « Courrier » dans lequel vous mettrez toutes les lettres que vous écrirez
• « Cuisine » avec toutes les recettes de cuisine que vous faites régulièrement
• « Comptes » où vous mettrez tous vos comptes (si vous les faites à l'ordinateur)
• « Contrats » pour les musiciens par exemples, lorsqu'ils ont des contrats
• « Généalogie » si vous essayez de construire votre arbre généalogique et que vous utilisez votre outil
bureautique préféré
• ...
6.1.5.2) Le dossier « Mes fichiers reçus » du dossier « Documents »
Ce dossier existera si vous utilisez le logiciel de messagerie instantanée « Windows Live Messenger ».
Y seront placés tous les fichiers que vous recevrez lors d'une conversation.
Le problème, c'est que la majeure partie des gens cliquent toujours sur « Accepter » lorsqu'une invitation
à recevoir un fichier apparait. Du coup, tout fichier reçu sera placé dans ce dossier, et sans aucune possibilité de
tri. Donc quelque soit la personne qui vous envoie un fichier, cliquer sur accepter mettra la photo envoyée par
votre grand-mère à côté du compte rendu de réunion envoyé par votre collègue.
Il est donc nécessaire de trier tout ça sous peine de ne plus s'y retrouver très rapidement.
Il serait donc utile d'avoir un dossier par personne qui vous a envoyé des fichiers par Windows Live
Messenger.
Pour ceci, quand vous recevez un fichier, utilisez le lien « Enregistrer sous » plutôt que « Accepter ».
Cela ouvrira une boite de dialogue qui vous permettra de choisir où enregistrer le fichier.
Dans la boite de dialogues, vous pourrez utiliser le bouton « Nouveau dossier » pour créer un dossier au
nom du contact (à faire seulement si vous n'avez pas déjà créé le dossier ayant le nom du contact).
6.1.5.3) Le dossier « Pages Internet » du dossier « Documents »
Il y a deux cas possibles :
• vous créez un ou plusieurs sites Internet
• vous ne créez pas de sites Internet
Dans le premier cas, une organisation possible serait de créer deux dossiers : « Mon site » (ou « Mes
sites » si vous avez plusieurs sites) et « Pages enregistrées ».
Dans l'autre cas, le dossier « Pages Internet » ne contiendra que des pages enregistrées. Mais il faut tout
de même trier ses pages enregistrées. Car sinon, on se retrouve avec plein de pages enregistrées et on a du mal à
retrouver celle qu'on a enregistré.
Vous pouvez créer des dossiers par site, ou alors par catégories.
6.1.5.4) Le dossier « Programmation »
Ce qu'on appelle programmation, c'est le fait de créer des programmes informatiques. Ce dossier ne
servira pas à tout le monde. Mais pour les personnes qui créent des programmes, voici une organisation
possible :
Pour chaque langage de programmation utilisé, on crée un dossier.
Dans chacun de ces dossiers, on peut créer les dossiers suivants :
• « Exemples » (pour mettre les exemples de programmes trouvés sur Internet)
• « Cours » (pour y mettre tous les cours permettant d'apprendre le langage)
• « Mes programmes » (pour mettre tous les programmes écris par vous-même.
6.2) L'ordinateur
Le dossier des documents n'est pas le seul truc important dans l'ordinateur. Ce dossier se trouvera le plus
souvent (pour les ordinateurs personnels) dans le disque dur de l'ordinateur. Windows permet aussi d'accéder
aux clés USB (encore heureux) ou au CD qui est dans l'ordinateur.
Tout ceci se passe dans le « Poste de travail » ou dans « Ordinateur » en fonction de la version de
Windows que vous avez. Les explications seront d'ailleurs identiques (sauf mention contraire).
6.2.1) Contenu de « Ordinateur » et conseils liés au matériel
Dans « Ordinateur », on trouve de nombreuses choses. Chaque élément matériel à mémoire (donc par
exemple lecteur de disquettes, disques durs, clés USB, mais pas imprimante qui ne permet pas de stocker des
fichiers) possède une lettre attribuée par Windows. Chaque élément possède aussi un nom (sauf le lecteur de
CD qui ne peut pas être nommé).
On a dans « Ordinateur » :
• Le lecteur de disquettes
• Le ou les disques durs
• Le ou les lecteurs/graveurs de CD et/ou DVD
• Le ou les lecteurs de cartes
• Les clés USB et disques durs externes branchés.
Lecteur de disquettes :
Les ordinateurs les plus anciens possèdent un lecteur de disquettes. Dans le cas ou vous auriez un lecteur
de disquettes, celui-ci aura pour lettre A. Les disquettes ont un immense défaut (en plus d'être obsolètes au
niveau de leurs capacités) : les informations présentes sur une disquette peuvent ne plus être lisibles quelques
années après (et encore ça peut être beaucoup moins que ça). Si vous avez encore des disquettes contenant des
données importantes, et que vous avez encore un lecteur de disquettes ou que vous connaissez quelqu'un en
ayant un, je vous recommande de sauvegarder le contenu de ces disquettes sur une clé USB par exemple.
Autrement vous risquez de ne plus pouvoir les relire.
Disque(s) dur(s) :
Ensuite, on a le disque dur qui peut être découpé en plusieurs morceaux, chaque morceau étant appelé
partition. Vous aurez en moyenne trois partitions différentes :
La première partition contient par le plus souvent Windows, les logiciels que vous avez installé ainsi que
vos documents. Cette partition aura très certainement la lettre C et peut s'appeler par exemple « OS ». La
deuxième partition est souvent vide, a pour lettre D et s'appelle très souvent « DATA ». La troisième partition
(pas toujours visible dans « Ordinateur ») contient le système de restauration qui vous permettra de réinstaller
l'ordinateur comme si vous veniez de l'acheter (enfin ça ne changera pas les composants de l'ordinateur, mais ça
peut résoudre certains problèmes de lenteur, de virus ou d'autres problèmes importants). Cette partition aura
pour lettre E si elle est visible, et aura un nom dépendant du constructeur de l'ordinateur (pour HP par exemple,
le nom est « HP_RECOVERY »). Il est recommandé de ne surtout pas toucher à cette partition.
D'ailleurs, si vous avez acheté un ordinateur, je vous recommande grandement de graver les DVD de
restauration. Ces DVD vous permettront aussi de restaurer l'ordinateur comme le jour ou vous l'aviez acheté,
mais il y a plusieurs bonnes raisons de graver ces DVD :
• Si votre ordinateur a un virus, il peut attaquer le contenu de la partition qui vous sert pour réinstaller
l'ordinateur. Du coup, le virus réapparait après la réinstallation. Tandis que si vous avez gravé ces
DVD dès le début, il y avait très peu de chance que ces DVD soient infectés par un virus.
• Si votre disque dur grille et que vous n'avez pas gravé ces DVD, vous devrez alors appeler le service
après vente du constructeur de votre ordinateur. S'ils ont encore les DVD qui correspondent à votre
ordinateur, ils vous les feront facturer trop cher (au minimum 45 €, et j'ai déjà vu 60€ de facture une
fois)
Il vaut donc mieux graver ses DVD de restauration !
Quelques autres petits conseils :
• Si vous n'avez pas encore gravé vos DVD de restauration et que vous souhaitez désinstaller des
logiciels fournis dans l'ordinateur, gravez les d'abord car sinon vous risquez de désinstaller les outils
nécessaires à la gravure de ces DVD de restauration
• Je vous recommande de ne pas graver le système de restauration sur CD mais plutôt sur DVD car
sinon vous aurez besoin d'au moins 12 CD (et un ami ayant récemment acheté un ordinateur m'a dit
que l'assistant de gravure lui proposait de graver ça sur une vingtaine de CD). Il vaut donc mieux
graver ça sur DVD, ça coutera moins cher !
• Prenez soin de vos DVD de restauration car vous ne pourrez pas en graver d'autres ! En effet, les
outils de gravure de la plupart des constructeurs interdisent la gravure d'un autre jeu de DVD de
restauration.
Revenons en aux disques durs. On a donc en moyenne trois partitions :
• Une partition contenant Windows, les logiciels et les documents, partition ayant dans al plupart des
cas la lettre C.
• Une partition vide appelée « DATA » et ayant pour lettre D
• Une partition de restauration ayant un nom dépendant du constructeur et ayant pour lettre E
Il faut savoir une ou deux petites choses sur les partitions :
• Leur taille est fixe et difficilement changeable
• Étant donné qu'elles ont une taille fixe, si une partition est pleine, il n'existe pas de procédure de
basculement automatique vers une autre partition.
Lecteur(s)/graveur(s) de CD/DVD :
Après les disques durs et partitions, il y a le ou les lecteurs/graveurs de CD/DVD.
Il y a plusieurs petites choses à savoir à propos des CD et DVD. Pour simplifier l'écriture de cette petite
partie du document, je n'emploierai que le terme CD pour désigner CD et DVD. Bien entendu, les conseils sont
valables aussi bien pour les CD que les DVD.
Tout petit détail pour les néophytes : un graveur de DVD lira aussi les DVD en plus de les graver.
Depuis quelques années, il n'y a plus qu'un seul lecteur/graveur de fourni avec les ordinateurs.
• Le nom ne fait pas le contenu :
Quand on parle de DVD, on peut tout de suite penser à un DVD contenant un film. Un DVD est juste un
support. On peut mettre ce qu'on veut dessus. On peut mettre par exemple des photos, des documents, des
chansons, un film, …
Quelques petits détails :
Si vous souhaitez mettre un film sur un DVD, il vous faudra un logiciel approprié si vous souhaitez qu'il
soit lisible sur la plupart des lecteurs de DVD de salon. En effet, sauf exceptions, les lecteurs de DVD
reconnaissent tous le même format de film. Cependant, si votre film est un film d'un caméscope ou un film
téléchargé sur Internet, il est probable que votre lecteur de DVD ne soit pas capable de le lire car la vidéo n'aura
pas le bon format.
Si vous téléchargez de la musique au format mp3 et que vous souhaitez graver les chansons sur un CD
pour le passer sur votre autoradio, il est fort probable qu'il ne lise pas non plus le CD car la plupart
reconnaissent un seul format de musique. Il faudra donc utiliser un logiciel approprié de gravure de CD audio.
Autre petit détail lié aux CDs audio : la plupart des autoradios et des chaines hifi ne sont pas capables de lire
autre chose que des CD originaux ou des CD-R. Ces appareils seront incapables de lire un DVD ou un CD-RW.
J'en reparlerai un peu après.
• Bien manipuler ses CD :
Il est très important de manipuler correctement ses CD ou DVD afin de les conserver le plus longtemps
possible.
Quelques petits conseils de base :
→ Ne jamais laisser un CD hors de sa pochette (quand il n'est pas dans un lecteur bien entendu), car si
un CD car il risque d'être rayé beaucoup plus facilement.
→ Ne laissez pas une tour de CD au soleil sous peine de ne plus pouvoir correctement graver vos DVD
(j'ai eu le cas de DVD qui étaient systématiquement mal gravés à cause du fait qu'à une certaine
heure de la journée, le soleil passait à l'endroit où était entreposée ma tour de DVD).
→ Ne jamais toucher le dessous d'un CD ou d'un DVD car vous risquez d'y laisser des traces de doigts,
ou de le rayer.
→ N'écrivez sur le dessus d'un CD qu'avec un marqueur approprié, pas avec un feutre standard ou un
stylo sinon vous risquez d'abimer le CD.
• Les différents types de CD et DVD vierges :
Déjà, on a soit des CD, soit des DVD. Un CD est plus petit en capacité qu'un DVD. Vous pourrez donc
mettre plus de choses sur un DVD que sur un CD. Si vous avez des photos à conserver, il sera plus simple de
les graver sur DVD. Certains lecteurs ne lisent que certains types de supports. Il faudra donc graver parfois sur
CD, parfois sur DVD en fonction de ce que vous voudrez graver (chansons ou film).
Dans les deux cas on a deux types de disques :
◦ les disques inscriptibles une seule fois (CD-R, DVD-R, DVD+R)
◦ les disques ré-inscriptibles (CD-RW, DVD-RW, DVD+RW)
Pourquoi a-t-on des DVD+R et des DVD-R (pareil pour DVD+RW et DVD-RW) ? C'est lié à l'époque
de la création du DVD. A cette époque, il y avait le DVD-R et en 2004 est apparu le DVD+R. Les deux ont été
incompatibles pendant quelques temps et depuis quelques années, tous les appareils vendus lisent aussi bien les
DVD+R que les DVD-R. D'ailleurs, il n'est pas rare que quand on achète des disques vierges, il n'y ait même
plus de « + » ou de « - » pour savoir de quel type est le DVD.
Il existe d'autres types de CD ou de DVD dont on ne parlera pas ici.
On parle parfois de DVD vidéo pour un DVD contenant un film lisible sur tous les lecteurs de DVD. On
parle aussi parfois de CD audio dans le cas d'un album ou d'une compilation de chansons lisible sur toutes les
chaines hifi, sur tous les autoradios, ...
• Exécution automatique :
Les lecteurs de CD profitent d'une fonction de Windows appelée exécution automatique. Cette fonction
permet de lancer automatiquement un programme placé au bon endroit sur un CD. Dans le cas ou aucun
programme n'est lancé par défaut, Windows vous propose différentes options en fonction du contenu du CD.
Sous Windows Vista et Windows 7, Windows vous demande de toute façon ce qu'il doit faire au lieu
d'exécuter le programme qui peut être présent sur le CD.
Cette petite fonction est sympathique sauf que parfois, la première fois qu'il voit un CD d'un certain
type, Windows mémorise l'action que vous avez choisi et exécute cette même action pour le même type de
contenu sur un CD. Le problème c'est qu'il existe des CD ayant des contenus variés. J'ai déjà vu une fois un
DVD qui contenait des programmes et une partie vidéo. Du coup, Windows m'ouvrait à chaque fois le
programme de lecture de DVD vidéo et c'était plus embêtant pour ouvrir le programme contenu dans le DVD.
Cette fonction d'exécution automatique est configurable. On verra comment régler ça 6.2.4 page 26.
Lecteurs de cartes mémoires :
Puis enfin, après les lecteurs/graveurs, on trouve les lecteurs de carte mémoire.
Il se peut que vos lecteurs de cartes mémoires soient visibles en permanence dans « Ordinateur ». Si
c'est le cas il est probable qu'ils s'appellent tous « disque local ». Il est possible de nommer un lecteur de cartes
mémoires afin de facilement les différencier dans « Ordinateur ». Ainsi, quand vous aurez une clé USB et
quatre lecteurs de cartes mémoires, vous saurez là où il faudra aller pour lire le contenu de votre carte mémoire.
Pour le nom à donner aux lecteurs, je vous recommande simplement de mettre le nom du type de carte
accepté par le lecteur.
La procédure de nommage est disponible à la section 6.2.2 page 23.
Clés USB, appareils photos et disques durs externes :
Les clés USB sont nommées après le ou les lecteurs de cartes.
Dans cette catégorie, tout appareil branché dans un ordinateur n'a pas sa lettre figée à jamais. Si vous
branchez ou connectez un appareil sur un autre ordinateur, rien n'assure qu'il aura la même lettre de lecteur. Au
niveau d'un même ordinateur, il est assez fréquent qu'un appareil branché et débranché à plusieurs reprises
(comme des clés USB par exemple) garde la même lettre à chaque branchement.
Il est possible de renommer sa clé USB, son disque dur externe ou son appareil photo sous peine de le
voir nommé « disque local ».
Pour les clés USB, voici une petite technique de nommage :
USB capacité et signe distinctif
Par exemple, ma clé USB de 4 Go bleue aura pour nom si je suis cette technique de nommage
USB4GOBLEUE (sans espace car le nombre de caractères est très limité). Vous pouvez décider de ne mettre
que la capacité mais le jour ou vous aurez une autre clé USB de 4 Go et que vous mettrez les deux en même
temps dans l'ordinateur, il sera difficile de savoir laquelle est la bonne. De même si vous mettez en nom
uniquement la capacité.
Comme signe distinctif, vous pouvez mettre la couleur de la clé, la marque, éventuellement votre
prénom si vous n'avez aucune autre clé.
Je vous recommande d'éviter les numéros comme signes distinctifs car si vous mettez un numéro il
faudra aussi mettre ce numéro sur la clé elle même. Et si vous souhaitez mettre un numéro sur la clé, soit vous
collerez une étiquette qui ne tiendra pas, soit vous écrirez au feutre ou au marqueur sur la clé et ça ne tiendra
pas, soit vous graverez sur la clé et vous ne verrez pas ce qui est gravé dessus en fonction des reflets lumineux
(et bon de toute façon graver quelque chose sur la clé je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée).
Pour ne pas avoir de problèmes avec vos clés USB, il faut faire une petite manipulation avant de retirer
une clé d'un ordinateur. Pour plus d'informations allez voir la section 6.2.3 page 24.
Quelques conseils génériques :
Il peut être important de connaitre et comprendre le système des lettres de lecteurs afin de savoir où
vous vous trouvez dans l'ordinateur.
En effet, dans la barre d'adresses vous pourrez savoir sur quel lecteur vous vous trouvez en regardant
l'adresse indiquée. Ainsi, si vous avez une adresse « C:\Documents and settings\Loic\Mes documents », cela
veut dire que vous vous trouvez sur le disque dur. Si vous avez une adresse « F:\Mes documents », il y a
beaucoup moins de chances que vous vous trouviez dans le disque dur. Cela peut être un autre lecteur.
La lettre de lecteur peut être importante aussi pour permettre de différencier facilement le lecteur de CD
du graveur dans le cas ou vous possédez deux lecteurs mais qu'un seul ne grave. En effet, bien qu'il y ait parfois
des symboles sur l'appareil, ce n'est pas toujours évident de savoir quel appareil grave et lequel ne grave pas.
L'ordinateur affiche généralement lequel grave. Ceci vous permettra de savoir sur lequel des deux il faut
coller l'étiquette « graveur » et lequel mettre l'étiquette « lecteur ».
Récapitulatif :
Type d'appareil
Lettres de lecteurs
Disque(s) dur(s) et partitions
C, D et E
Lecteur(s)/graveur(s) de CD et/ou DVD
E et F
Non
Oui
Lecteurs de cartes mémoires
G, h, I, J
Oui
Oui
Clés USB
K, ...
Appareil nommable
Média nommable
Oui
Oui
6.2.2) Renommer une clé USB, une carte mémoire ou un lecteur de cartes
Si vous connectez deux clés USB sur un même ordinateur, elles risques de s'appeler toutes les deux
« Disque amovible ». Extrêmement pratique pour savoir sur quelle clé se trouve le fichier que vous souhaitez
modifier.
Le problème peut aussi se poser avec certains lecteurs de cartes qui s'appellent tous « Disque
amovible ».
Parfois, certaines clés ont déjà un nom. Ce fut le cas de quelques unes à moi qui ont eu à l'origine pour
nom « USBDISK 28X », ou « USBDISK 30X ». Très pratique là encore pour savoir quelle clé est la bonne
dans « Ordinateur ».
Vous pouvez attribuer un nom facilement à une carte mémoire ou une clé USB. Pour ceci, allez dans
« Ordinateur » (ou « Poste de travail » sous Windows XP).
Faites un clic droit sur votre clé ou le lecteur de carte (lorsqu'on effectue cette action sur un lecteur de
carte contenant une carte, on n'attribue pas un nom au lecteur lui même mais à la carte à l'intérieur), et cliquez
sur « Renommer » (si vous avez plusieurs fois « Disque amovible », veillez bien à cliquer sur le bon (n'hésitez
pas à double cliquer dessus pour vérifier, vous retournerez dans le dossier parent pour le renommage)) :
Tapez le nom et validez en appuyant sur la touche « Entrée » de votre clavier.
Plusieurs choix s'offrent à vous pour le nommage des clés (en fait vous mettez les noms que vous
voulez, mais essayez de trouver un nom ayant un sens) :
• Mettre un nom correspondant à la couleur de la clé (comme ça, si vous possédez des clés de
couleurs différentes, elles seront faciles à différencier)
• Mettre un nom correspondant à la capacité de la clé
• Spécifier la marque de la clé
• Un mélange de tout ça à la fois
Il y a cependant plusieurs limitations :
•
•
Vous ne pourrez pas mettre plus de 11 caractères
Le nom complet sera mis en majuscules par l'ordinateur
Personnellement, je mets des noms de ce type : USB capacité
Ce qui donne pour une clé de 1 Go : « USB 1GO », ou « USB 1024 » (puisque 1 Go = 1024 Mo)
Si j'ai deux clés de même capacité, je précise dans le nom la marque derrière l'une d'elle.
6.2.3) Retirer une clé USB
Windows fourni un mécanisme de retrait de clé USB. Ceci permet de s'assurer que plus rien n'utilise ou
travaille sur la clé USB. Cela permet par exemple de s'assurer qu'aucun programme n'a de fichier ouvert sur la
clé, ou qu'aucun transfert de fichier n'est en cours sur la clé.
C'est une précaution qui permet d'éviter de faire des bêtises.
Il y a deux façons de faire équivalentes : une rapide et une autre ou il faut cliquer plein de fois. Seule la
première façon sera expliquée.
Pour retirer une clé USB, il faut cliquer avec le bouton gauche de votre souris sur une icône à côté de
l'horloge (en bas à droite de l'écran) qui s'appelle « Retirer le périphérique en toute sécurité » :
Sous Windows XP :
Sous Windows Vista :
Il se peut que cette icône soit masquée. Dans ce cas là, il faudra cliquer sur la petite flèche qui permet
d'afficher les icônes masquées :
Ensuite, cliquez sur la ligne correspondant à votre clé USB :
Dans cet exemple, j'ai branché deux clés USB sur l'ordinateur. Du coup, j'ai deux lignes affichées. C'est
là qu'il est intéressant de connaitre la lettre de lecteur que prend la clé afin de facilement savoir, dans le cas ou
vous branchez plusieurs clés, là où il faut cliquer.
Sous Windows 7, il faut cliquer sur la même icône que sous Windows Vista. Cependant, Windows 7
règle un défaut de longue date des Windows par rapport aux clés USB : il affiche le nom des clés dans le menu :
J'ai nommé ma clé « USB1024 PNY ». Si je veux l'éjecter, il faut que je clique sur « Éjecter USB DISK
30X » (il n'est pas possible de cliquer sur « USB1024 PNY » car cet élément est grisé, il faut donc cliquer sur
l'élément juste au-dessus, donc « Éjecter ... »).
Cette procédure ne concerne que les clés USB et certains appareils photo numériques. Ne tentez pas de
reproduire ceci avec un lecteur de carte sous peine de devoir redémarrer l'ordinateur pour pouvoir réutiliser le
lecteur (ou alors de devoir le débrancher puis le rebrancher si c'est un lecteur de carte externe).
De la même façon, cette procédure ne fonctionne pas pour un lecteur de CD ou un disque dur interne. Là
il y a moins de risques car un lecteur de CD n'apparait presque jamais dans la liste des périphériques qui
peuvent être retirés, et dans le cas contraire, ne le faites pas pour la même raison qu'avec les lecteurs de cartes.
En ce qui concerne le cas d'un disque dur interne qui apparaitrait dans la liste, même s'il apparaissait dans la
liste, il ne pourrait probablement pas être retiré par cette procédure car celui-ci correspondrait probablement au
disque dur contenant Windows, et donc Windows ne peut pas se retirer lui même.
Dans le cas ou l'éjection fonctionne, vous aurez un message de ce genre sous Windows XP ou
Windows 7 :
Sous Windows Vista :
Dans le cas ou ça ne fonctionne pas, voici le type de message visible sous Windows XP :
Sous Windows Vista :
Ou encore sous Windows 7 :
6.2.4) Exécution automatique
L'exécution automatique, c'est ce qui apparait dès que vous insérez un appareil photo, une clé USB, ou
un CD dans le lecteur de CD.
Cette fonction, bien que très pratique, pose des problèmes. Le problème, c'est qu'il est possible de créer
un fichier pour ajouter des informations d'exécution automatique sur une clé USB. Ce fichier peut permettre le
lancement d'un virus à l'insertion de la clé dans un ordinateur.
Nous verrons plus en détails dans le document sur la sécurité comment désactiver l'exécution
automatique, ou au moins comment la rendre plus sure.
Dans cette section, nous verrons comment utiliser l'exécution automatique et comment la rerégler si une
action a été choisie par défaut pour un type de CD.
6.2.4.1) Comment ça marche ?
Sous Windows XP, Windows Vista ou Windows 7, une analyse du contenu de la clé (ou du CD) est
effectuée afin de vous proposer les meilleurs options possibles par rapport au contenu de la clé (ou du CD).
En temps réel sous Vista (et avec un délai sous XP), une liste de choix vous est proposée.
Lorsqu'il faut gérer les fichiers, il faut utiliser la ligne « Ouvrir le dossier et afficher les fichiers »
(cliquez une seule fois sous Windows Vista et faites un double clic sous Windows XP) :
Ceci permettra de manipuler les fichiers contenus sur une clé.
Lorsque vous transfèrerez des photos depuis votre appareil photo, ne prenez surtout pas l'option
« Importer les images » ou toute option s'en rapprochant. Ce genre d'options a tendance à transférer les photos
en désordre (ce qui vous fera perdre l'ordre chronologique des photos) et n'importe comment (quand c'est pas
n'importe où).
Nous verrons plus en détails ceci dans la section 9.1 page 49.
6.2.4.2) Comment rerégler l'exécution automatique
Parfois, on coche la mauvaise case à cocher qui dit de toujours effectuer la même action lorsque
l'ordinateur rencontre un CD ou une clé USB ayant ce type de contenu. Windows Vista a tendance à conserver
le premier choix donné lorsqu'il rencontre un CD ou une clé USB ayant un certain type de contenu.
Cette section permet donc de résoudre ces quelques problèmes. On choisira donc de demander à
l'ordinateur de toujours demander ce qu'il doit faire.
Si vous ne cochez pas la case « Toujours effectuer l'action suivante » sous Windows XP, vous n'avez pas
besoin de lire les instructions. Par contre, sous Windows Vista, il faut le faire quand même.
Pour ne pas changer, la procédure est différente en fonction de si vous avez Windows XP de si vous
avez Windows Vista.
6.2.4.2.1) Sous Windows XP
Sous Windows XP, ce réglage est dépendant du lecteur. Il faut donc aller dans le poste de travail, puis
effectuer un clic droit sur le lecteur désiré, puis cliquez sur « Propriétés » :
Cliquez ensuite sur l'onglet « Exécution automatique », et vérifiez pour chaque type de contenu (voir
cadre rouge de l'image ci-dessous), la case « Me demander à chaque fois de choisir une action » (voir cadre
bleu) est bien cochée :
Cliquez ensuite sur le bouton « OK ».
6.2.4.2.2) Sous Windows Vista ou Windows 7
Sous Windows Vista, ce réglage est le même pour tout périphérique branché sur l'ordinateur profitant de
la fonction d'exécution automatique.
Cliquez sur le bouton « Démarrer », puis allez dans « Panneau de configuration » :
(Si le panneau de configuration s'ouvre en menu, cliquez directement sur « Exécution automatique »)
Si le panneau de configuration s'affiche comme ça, cliquez sur « Affichage classique » en haut à gauche
(voir cadre rouge) :
Double cliquez ensuite sur « Exécution automatique » :
Cliquez sur chaque menu déroulant et cliquez ensuite sur « Toujours me demander » :
Répétez l'opération jusqu'à ce qu'ils soient tous sur « Toujours me demander ».
Cliquez ensuite sur le bouton « Enregistrer » :
7) Comment naviguer dans ses fichiers / dossiers
Après toute la théorie vue précédemment, voyons comment mettre ça en pratique. Tout d'abord, nous
allons configurer votre ordinateur pour afficher sur votre bureau au moins deux icônes indispensables :
• le « Poste de travail » sous Windows XP et antérieurs (nommé « Ordinateur » sous Windows Vista
ou Windows 7)
• le dossier « Mes documents », ou le dossier au nom de l'utilisateur sous Windows Vista.
Puis nous verrons comment gérer ses fichiers.
7.1) Aller dans un dossier
Pour voir le contenu d'un dossier, il faut double cliquer dessus.
Il est préférable de double cliquer sur l'icône du dossier plutôt que sur son nom. En effet, un double clic
trop lent permet de renommer un dossier.
7.2) Ouvrir un fichier
Pour ouvrir un fichier, il faut double cliquer dessus.
Si la fenêtre suivante apparait, c'est que l'ordinateur ne connait pas l'extension du fichier et ne sais pas
avec quel programme l'ouvrir. Si c'est le cas, n'hésitez pas à regarder dans le tableau au dessus à quel type
correspond le fichier. Ouvrez ensuite un logiciel qui correspond au type du fichier (par exemple si l'extension
du fichier est mkv, ouvrez un logiciel de lecture de vidéo).
Cochez la case « Sélectionner un programme dans la liste des programmes installés »
Si vous n'êtes pas certain du résultat, décochez la case « Toujours utiliser ce programme pour ouvrir ce
type de fichier ». Cliquez sur un programme dans la liste et cliquez sur « OK ».
Si le programme a ouvert correctement le fichier, alors la prochaine fois, vous pourrez cocher la case
« Toujours utiliser ce programme pour ouvrir ce type de fichier ».
7.3) Savoir où vous êtes et naviguer dans les dossiers
Reprenons le dossier des photos comme quelques pages auparavant.
On appelle le dossier parent d'un dossier « A » le dossier qui contient le dossier « A ». Par exemple, le
dossier parent du dossier « 08 – Sortie en ville » est le dossier « 06 – Juin (Les enfants à la maison, Petite fête
chez les voisins) ». Le dossier parent de ce dossier « 06 – Juin ... » est le dossier « 2008 ». Le dossier parent du
dossier « 2008 » est le dossier « Photos ». Et bien que le dossier « Images » (ou Mes images sous Windows XP
et Windows 7) est le dossier parent du dossier « Photos ».
Vous vous imaginez bien donc qu'il peut être utile de savoir retourner dans le dossier parent de là où
vous êtes. Mais pour bien retourner au dossier parent, il faut aussi savoir où vous êtes exactement. Pour ceci, on
utilise la barre d'adresses.
Cette barre d'adresses est placée en haut de la fenêtre de n'importe quel dossier :
Sous Windows XP :
Sous Windows XP et antérieurs, les noms des dossiers sont séparés par des « \ ». Ainsi, sur l'image ci-
dessus, on peut voir qu'on se trouve dans le dossier « Mes images ». Ce dossier « Mes images » se trouve dans
le dossier « Mes documents ». Ce dossier « Mes documents » a pour dossier parent « Loic ». Ce dossier
« Loic » a pour dossier parent « Documents and settings ».
Sous Windows Vista et Windows 7 :
Sous Windows Vista et Windows 7, les noms de dossiers sont séparés par des petits triangles . Ainsi,
sur l'image ci-dessus, on se trouve dans le dossier « Séances de vol ». Ce dossier a pour dossier parent « Photos
retouchées ». Ce dossier « Photos retouchées » a pour dossier parent le dossier « Mes images ». Ce dossier
« Mes images a pour dossier parent « Loic ».
Pour remonter dans le dossier parent du dossier actuel, la procédure est légèrement différente sous
Windows XP par rapport à Windows Vista ou Windows 7.
Sous Windows XP et antérieurs, pour remonter dans le dossier parent, il suffit de cliquer sur le bouton
« Dossier parent » dans la barre de boutons :
Sous Windows Vista, il faut aller dans la barre d'adresses :
Sur l'image ci-dessus, on peut voir qu'on se trouve dans le dossier « 2008 ». Ce dossier se trouve dans le
dossier « Photos », qui lui même se trouve dans le dossier « Images » du dossier « Loïc ». Étant dans le dossier
« 2008 », si on veut retourner dans le dossier « Photos », il suffit de cliquer sur « Photos ».
Vous pouvez retourner dans un dossier à un niveau plus haut encore en cliquant par exemple directement
sur « Loic » (ou le dossier qui correspond à votre nom d'utilisateur).
Dans certains dossiers, ou quand la fenêtre est trop petite, on ne voit pas forcément le dossier parent
dans l'arborescence de la barre d'adresses. Pour ceci, il suffit de cliquer sur la double flèche au début de la barre
d'adresses :
Cliquer sur cette double flèche permet d'afficher toute l'arborescence des dossiers parents.
Dans la partie en bas, juste en dessous de la ligne « Bureau », vous aurez tous les dossiers présents sur le
bureau (plus quelques uns que vous n'avez pas obligatoirement sur votre bureau).
Si cette double flèche n'apparait pas, c'est une simple flèche qui apparait juste à droite de l'icône du
dossier :
Cliquer dessus permet aussi d'avoir tout le contenu du bureau (enfin juste les dossiers) :
Dernier petit conseil : n'utilisez jamais les boutons « Précédente » et « Suivante » :
Sous Windows XP
Sous Windows Vista et Windows 7
Si vous supprimez le dossier duquel vous venez (après être allé dans le dossier parent par exemple) et
que vous cliquez sur le bouton « Précédente », Windows vous affichera un message pour dire que le dossier
n'existe plus. Ce qui est tout à fait normal !
Utilisez de préférence le bouton « Dossier parent » sous Windows XP, ou utilisez la barre d'adresses
sous Windows Vista et Windows 7.
7.4) Aller rapidement à certains emplacements
Windows XP et Vista vous donnent plusieurs façons d'accéder rapidement à certains emplacements
particuliers (Poste de travail, Documents, ...).
Voici comment faire :
7.4.1) Sous Windows XP
Vous pouvez cliquer sur un des liens qui apparaissent dans le volet de navigation à gauche dans les
fenêtres de dossiers sous Windows XP. Ceci vous permettra d'accéder rapidement à ces dossiers.
7.4.2) Sous Windows Vista et Windows 7
Vous pouvez cliquer sur un des liens qui apparaissent dans le volet de navigation à gauche dans les
fenêtres de dossiers sous Windows Vista ou Windows 7. Ceci vous permettra d'accéder rapidement à ces
dossiers.
Sous Windows Vista
Sous Windows 7
Vous pouvez aussi ajouter des dossiers dans ces liens afin d'y accéder rapidement. Pour ceci, glissez les
dans la liste en veillant bien à ce que ça marque « Créer le lien dans Liens », et surtout pas « Déplacer
vers ... » :
Sous Windows Vista
Sous Windows 7
7.5) Le cas des boites de dialogues
Aller dans un dossier ne change pas beaucoup dans les différentes boites de dialogues d'ouverture ou
d'enregistrement de fichier que vous pourrez rencontrer. Ce qui peut changer par contre, c'est la façon de
remonter au dossier parent.
7.5.1) 1er type de boite de dialogue : la boite de dialogue Windows Vista / 7
Souvent dans les fenêtres d'enregistrement, vous ne verrez pas le contenu du dossier en cours. N'hésitez
pas à cliquer sur « Parcourir les dossiers » :
Vous aurez ainsi cette fenêtre :
Cette fenêtre ressemble beaucoup au gestionnaire de fichier classique de Windows. Vous aurez en haut
la même barre vous permettant de retourner dans les dossiers parents, à gauche les mêmes liens, et aussi
l'arborescence complète des dossiers juste en dessous des liens.
Le comportement est le même que le gestionnaire de fichiers de Windows Vista / 7. D'ailleurs, cette
boite de dialogue n'apparait que sous Vista/7.
7.5.2) 2eme type de boite de dialogue
Cette boite de dialogue peut se trouver sous Windows XP comme Windows Vista.
Pour remonter au dossier parent, il faut cliquer sur le bouton « Dossier parent » (voir l'image cidessous).
Cinq liens sont présents (pas toujours mais la plupart du temps) à gauche pour accéder rapidement à
certains dossiers.
8) Comment trier ?
Maintenant que nous avons vu ce qu'il fallait trier et où il fallait mettre ses différents documents, et que
nous avons aussi préparé votre ordinateur (la mise en place des icônes sur le bureau), nous allons voir les
procédures de tri des documents.
Commençons par la création d'un dossier.
8.1) Créer un dossier
8.1.1) Sous Windows XP et antérieurs
Cliquez sur le menu « Fichier », puis allez dans « Nouveau », et cliquez sur « Dossier » :
Tapez directement le nom du nouveau dossier et appuyez sur la touche « Entrée » de votre clavier. Il
n'est pas utile de chercher à effacer le nom du dossier (« Nouveau dossier ») car il est surligné en bleu. Du coup,
quand vous allez commencer à écrire le nouveau nom du dossier, l'ancien nom « Nouveau dossier » sera effacé
automatiquement.
8.1.2) Sous Windows Vista / 7
Cliquez sur « Organiser », puis sur « Nouveau dossier » :
Tapez directement le nom du nouveau dossier et appuyez sur la touche « Entrée » de votre clavier. Il
n'est pas utile de chercher à effacer le nom du dossier (« Nouveau dossier ») car il est surligné en bleu. Du coup,
quand vous allez commencer à écrire le nouveau nom du dossier, l'ancien nom « Nouveau dossier » sera effacé
automatiquement.
8.2) Sélectionner des fichiers ou des dossiers
Vous vous demandiez peut-être pourquoi il fallait double-cliquer sur certains éléments dans l'ordinateur,
et parfois cliquer seulement une seule fois. C'est parce que pour les fichiers, il est possible de faire plusieurs
fois la même opération en un seul coup (heureusement car si on a 500 photos à mettre dans l'ordinateur, on
risque de prendre beaucoup de temps si on les transférait une par une).
Il existe trois façons différentes de sélectionner plusieurs fichiers d'un coup. Ces trois façons ne
s'emploient pas toujours au même moment, et peuvent être combinées afin d'effectuer une sélection complexe
facilement.
Il faut savoir une chose : vous ne pouvez sélectionner que des fichiers et/ou dossiers à 'intérieur d'un
même dossier. Lorsque vous sélectionnez un dossier, vous sélectionnez en même temps l'intégralité des fichiers
et dossiers qu'il contient.
Voyons ceci en détails :
8.2.1) Sélectionner en utilisant la touche Ctrl
La touche Ctrl permet de sélectionner des fichiers et/ou dossiers qui ne se suivent pas (vous pouvez
aussi bien entendu sélectionner des éléments qui se suivent avec cette touche).
Pour faire ça, il suffit de cliquer sur un fichier, puis tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée, cliquez
sur un deuxième fichier, puis tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée, cliquez sur un troisième fichier ...
Il faut impérativement que la touche Ctrl soit enfoncée lorsque vous cliquez ! Si vous lâchez la touche
Ctrl et que vous cliquez après, la sélection précédente sera annulée.
Cette méthode est très intéressante, mais ne permet pas à elle seule de sélectionner 500 fichiers d'un seul
coup.
Si vous souhaitez sélectionner des éléments qui sont masqués (car il peut y avoir beaucoup d'éléments
dans un même dossier) et que vous devez descendre l'ascenseur pour les voir, il va falloir relâcher la touche
Ctrl. Vous pourrez ainsi cliquer sur l'ascenseur pour le monter ou le descendre. Vous pouvez aussi utiliser la
roulette de votre souris pour le faire monter ou descendre.
Si vous voulez descendre ou monter l'ascenseur, veillez bien à ne cliquer sur aucun autre fichier
(puisque vous aurez la touche Ctrl) sous peine de devoir refaire toute la sélection. De la même façon, si vous
cliquez dans une zone blanche, vous annulerez la sélection.
Lorsque vous cliquez sur un élément pour l'ajouter, à la sélection, ne cherchez pas à lâcher la touche Ctrl
en même temps que vous cliquez, sinon vous risquez de ne sélectionner que l'élément cliqué en dernier.
N'hésitez pas à attendre 1 à deux secondes avant de relâcher la touche Ctrl (et après avoir cliqué bien entendu).
8.2.2) Sélectionner en utilisant la touche Majuscule
La touche majuscule (la flèche majuscule, celle de gauche ou droite peu importe, mais surtout pas la
touche de verrouillage de majuscules) vous permet de sélectionner des éléments qui se suivent.
Pour ceci, cliquez sur le premier élément que vous désirez, allez jusqu'au dernier élément (sans cliquer
sur un autre élément pour le moment, et sans cliquer dans le vide non plus), appuyez sur cette touche
majuscule, et en même temps cliquez sur le dernier élément.
De la même façon que la touche Ctrl, il faut bien cliquer sur le fichier/dossier pendant que vous avez la
touche Majuscule appuyée. Si vous relâchez la touche majuscule et qu'ensuite vous cliquez, seul l'élément
cliqué sera sélectionné.
De la même façon que la touche Ctrl, lorsque vous cliquez sur un élément pour l'ajouter, à la sélection,
ne cherchez pas à lâcher la touche Majuscule en même temps que vous cliquez, sinon vous risquez de ne
sélectionner que l'élément cliqué en dernier. N'hésitez pas à attendre 1 à deux secondes avant de relâcher la
touche Majuscule (et après avoir cliqué bien entendu).
Il est aussi possible de faire la sélection en commençant par cliquer sur le dernier élément, puis en
appuyant sur la touche Majuscule, de cliquer sur le premier élément à sélectionner.
8.2.3) Sélectionner en dessinant des rectangles à la souris
La dernière façon de faire permet de sélectionner des fichiers et/ou dossiers en les entourant d'un
rectangle.
Pour ceci, il faut impérativement commencer à cliquer sur du blanc (si vous cliquez sur un fichier ou un
dossier, vous le déplacerez). Pour être sûr de pouvoir cliquer, regardez bien votre ordinateur : si vous cliquerez
sur un fichier ou un dossier, un bleu très pâle va apparaitre sous le fichier (sous Windows Vista uniquement) :
De plus une bulle d'informations apparait (sous Windows XP et Vista) lorsque vous vous apprêtez à
cliquer sur un fichier.
Sur ce morceau d'image, on peut voir qu'il n'y a pas de bleu pâle ni de bulle d'information à propos du
dossier à proximité. Je peux donc commencer à tracer mon rectangle.
Pour ceci, il faut cliquer avec le bouton gauche et entourer tous les fichiers qui nous intéressent.
Une fois que tous les dossiers et/ou fichiers qui nous intéressent sont entourés, il suffit de lâcher le
bouton gauche de la souris.
Dans l'exemple ci-dessus, j'ai commencé la sélection à partir de la gauche. Il est tout à fait possible de
commencer la sélection à partir de la droite, ou même entre deux lignes (lorsque les photos sont affichées en
miniatures).
8.2.4) Sélectionner en mixant les trois méthodes précédentes
Il vous est tout à fait possible de combiner par exemple deux sélections rectangulaires.
Souvenez vous de la touche Ctrl, elle permet de sélectionner des éléments qui ne se suivent pas. Vous
pouvez ainsi sélectionner deux ensembles en utilisant des sélections rectangulaires.
Pour ceci, il suffit de tracer la première sélection rectangulaire. Ensuite, appuyez sur Ctrl, et en même
temps, tracez la deuxième sélection rectangulaire.
Vous pouvez de la même manière reproduire cette sélection en utilisant la touche Majuscule en plus de
la touche Ctrl. Pour ceci, faites la première sélection avec la touche Majuscule. Puis appuyez sur la touche Ctrl,
et en même temps, faites la deuxième sélection avec la touche Majuscule.
8.2.5) ...et désélectionner des fichiers précédemment sélectionnés
Lorsque vous sélectionnez des éléments, vous pouvez aussi en désélectionner sans devoir refaire la
totalité de la sélection.
La touche Ctrl permet de sélectionner des éléments qui ne se suivent pas. Mais elle permet aussi de
désélectionner des éléments déjà sélectionnés.
Prenons l'exemple de l'image précédente. Si je veux désélectionner le mois d'août ainsi que les mois de
février et mai, il suffit que j'appuie sur al touche Ctrl, et que je clique sur le mois d'août. Et tout en maintenant
la touche Ctrl appuyée, je trace un rectangle autour du mois de février et de mai (en traçant le rectangle à partir
de la droite) :
8.2.6) Tout sélectionner pour désélectionner après
Il peut arriver parfois que presque tous les fichiers d'un dossier doivent être sélectionnés. Dans ce cas là,
vous pouvez demander à Windows de sélectionner tous les fichiers, et via la touche Ctrl, vous désélectionnez
ceux qui ne vous plaisent pas.
Pour sélectionner tous les fichiers et dossiers d'un dossier,
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », et sur
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Sélectionner tout » :
« Organiser », puis sur « Sélectionner tout » :
8.3) Copier un ou plusieurs fichiers
Pour copier un ou plusieurs fichiers à un autre endroit, il faut d'abord sélectionner les fichiers.
Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur
« Copier » :
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Organiser », puis sur « Copier » :
Allez dans le dossier de destination, puis
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur
« Coller » :
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Organiser », puis cliquez sur « Coller » :
S'il y a beaucoup de fichiers à copier, il se peut que vous voyez une fenêtre de ce genre :
8.4) Déplacer un ou plusieurs fichiers
Pour déplacer un ou plusieurs fichiers à un autre endroit, il faut d'abord sélectionner les fichiers.
Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Couper » :
« Organiser », puis sur « Couper » :
Allez dans le dossier de destination, puis
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur
« Coller » :
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Organiser », puis cliquez sur « Coller » :
S'il y a beaucoup de fichiers à déplacer, il se peut que vous voyez une fenêtre de ce genre :
8.5) Renommer un fichier
Cette procédure permet de changer le nom d'un fichier.
Pour commencer, cliquez sur le fichier à renommer. Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Fichier », puis sur
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Renommer » :
« Organiser », puis sur « Renommer » :
Tapez le nom désiré et validez en appuyant sur la touche « Entrée » de votre clavier.
8.6) Renommer plusieurs fichiers
Cette procédure permet de changer le nom de plusieurs fichiers en même temps. Elle est assez simple et
extrêmement limitée par la même occasion. Cela permet d'avoir des fichiers ayant le nom que vous spécifierez
avec un nombre mis entre parenthèses.
Par exemple, si je mets comme nom « photo (1) » lorsque je sélectionne cinq fichiers, les autres fichiers
auront comme noms « photo (2) », « photo (3) », « photo (4) » et « photo (5) ».
Précisez le « (1) » (avec l'espace avant la parenthèse ouvrante, sinon, ça ne marchera pas) avant lorsque
vous renommez plusieurs fichiers. Sinon, vous aurez comme noms : « photo », « photo (1) », « photo (2) »,
« photo (3) » et « photo (4) ». Ce qui fera assez moche car bien qu'il y ait cinq fichiers, ils sont numérotés de 1
à 4 et il y en a un sans numéro.
Vous pouvez préciser n'importe quel nombre entre parenthèses (à la place du 1), ce qui vous permet de
continuer une numérotation déjà commencée.
Pour renommer plusieurs fichiers, effectuez une sélection avec la touche Majuscule en commençant la
sélection à partir du dernier fichier (sinon, lorsque vous renommerez, le premier de la sélection sera numéroté
en dernier).
Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Fichier » puis sur Sous Windows Vista, cliquez sur « Organiser », puis sur
« Renommer » :
« Renommer » :
Tapez le nom désiré (en n'oubliant pas le numéro 1 entre parenthèses, ou tout autre numéro) et validez
en appuyant sur la touche « Entrée » de votre clavier.
S'il y a beaucoup de fichiers à renommer, il se peut que vous voyez une fenêtre de ce genre :
8.7) Supprimer un ou plusieurs fichiers
Cette procédure permet d'enlever un ou plusieurs fichiers du dossier en cours. Ils seront placés dans un
endroit de l'ordinateur qui vous permettra de les récupérer en cas d'erreur : la corbeille. Le fonctionnement est
comme dans la vie réelle : si vous mettez un élément à la poubelle, il est toujours récupérable tant que la
poubelle est encore chez vous. Si la poubelle est partie à la déchèterie, c'est irrécupérable.
Pour supprimer un ou plusieurs fichiers, sélectionnez les fichiers à mettre à la corbeille. Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Fichier », puis sur
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Supprimer » :
« Organiser », puis sur « Supprimer » :
Une confirmation apparaitra :
Si vous souhaitez vraiment mettre ces fichiers à la corbeille, cliquez sur « Oui ». Dans le cas contraire,
cliquez sur « Non ».
Lorsque vous supprimez un ou plusieurs fichiers à partir d'une clé USB, ils sont supprimés
définitivement. La fenêtre de confirmation qui apparait le rappelle :
8.8) Récupérer un ou plusieurs fichiers supprimés
Pour ceci, allez sur le bureau. Double cliquez sur l'icône de la corbeille, et sélectionnez les fichiers que
vous voulez récupérer.
Cliquez ensuite sur « Restaurer les éléments sélectionnés » (ou « Restaurer cet élément » dans le cas ou
un seul élément est sélectionné) :
Sous Windows Vista :
Sous Windows 7 :
Sous Windows XP :
Si vous videz la corbeille, il est possible de récupérer les fichiers supprimés avec des logiciels
spécialisés. Mais il est possible que certains fichiers soient définitivement perdus.
8.9) Vider la corbeille
Vider la corbeille est la seule façon de réellement supprimer les fichiers de l'ordinateur (en fait, il est
possible de supprimer des fichiers sans passer par la corbeille, mais nous ne verrons pas cette méthode).
Pour vider la corbeille, allez sur le bureau, puis faites un clic droit sur l'icône de la corbeille. Cliquez
ensuite sur « Vider la corbeille » :
8.10) Annuler une opération
Lorsque vous effectuez un déplacement vers la corbeille ou ailleurs que vers la corbeille, un renommage
simple ou multiple, ou encore une copie de fichiers, il est possible que vous vous rendiez compte que vous avez
supprimé le mauvais fichier, déplacé le mauvais dossier, …
Il existe une façon très simple de revenir en arrière : comme dans le traitement de texte, vous pouvez
annuler la dernière opération faite sur un ou plusieurs fichiers/dossiers.
Pour ceci,
Sous Windows XP, cliquez sur « Edition », puis cliquez
sur « Annuler » :
Sous Windows Vista ou Windows 7, cliquez sur
« Organiser », puis sur « Annuler » :
(pour l'exemple, une copie de fichier avait été faite,
donc c'est « Annuler copie » qui apparait)
9) Application de tout ce qu'on a vu à
9.1) Transfert de photos
Il y a plusieurs possibilités qui s'offrent à vous. Possibilités qui dépendent aussi de votre Windows et de
votre matériel.
Vous avez la possibilité d'utiliser les logiciels fournis avec vos appareil photos numériques ou alors des
assistants qui transfèrent automatiquement vos photos dans l'ordinateur.
Ou alors vous avez aussi la possibilité de réutiliser tout ce qu'on viens de voir.
Les logiciels fournis avec les appareils photo et les assistants qui transfèrent automatiquement vos
photos sont une plaie à éviter : ils transfèreront généralement vos photos en bloc (donc tous les évènements qui
sont sur votre appareil photo se retrouveront dans un seul et même dossier) et dans le désordre, et pas toujours
dans le dossier des images ni même dans le dossier des documents. Tous les logiciels et assistants n'ont pas tous
l'ensemble des défauts que je viens de citer, mais je n'en ai pas encore vu un seul qui n'a pas au moins un de ces
défauts.
Bref, il vaut mieux utiliser la deuxième possibilité (qui est de réutiliser tout ce qu'on viens de voir).
Ensuite, deux choix s'offrent à vous :
• soit vous avez un lecteur de cartes mémoires que vous utilisez pour y mettre la carte
• soit vous n'en avez pas, ou vous ne l'utilisez pas, et vous utilisez le cordon USB fourni avec votre
appareil afin de transférer vos photos.
Il est donc possible de demander à Windows d'afficher toutes les photos de votre appareil comme s'il
s'agissait d'un dossier normal.
Il y a cependant un certain nombre d'appareils qui peuvent poser un léger problème sous Windows XP
(notamment ceux qui ont une mémoire interne et une carte mémoire). Nous verrons ce cas dans la section 9.1.2
à la page 50.
9.1.1) Le cas par défaut où tout fonctionne parfaitement
Branchez votre appareil avec votre câble ou mettez la carte dans votre lecteur de cartes.
L'exécution automatique devrait apparaitre.
Choisissez l'option « Ouvrir le dossier et afficher les fichiers » en bas dans la liste :
9.1.2) Le cas où tout ne fonctionne pas parfaitement
Ce cas ne peut arriver que sous Windows XP dans certaines conditions. Ce cas arrive essentiellement
quand l'appareil photo est trop récent et possède un lecteur de carte ainsi qu'une mémoire interne. Le problème
c'est que l'appareil photo n'est pas reconnu de la même façon qu'une clé USB. Du coup les options de gestion
sont beaucoup plus limitées.
9.1.3) Différents logiciels de transfert de photo
Dans le cas ou je n'aurai pas réussi à vous convaincre je vais expliquer dans cette section les procédures
à suivre pour utiliser correctement certains assistants de transfert automatique.
Pour rappel, il faut impérativement que l'heure dans l'appareil photo soit correctement réglé afin que
certains assistants travaillent correctement !
9.1.3.1) Assistant intégré à Windows XP
9.1.3.2) Assistant intégré à Windows Vista
9.1.3.3) Assistant intégré à Windows 7
9.1.3.4) Assistant de la galerie de photo Windows Live
9.2) Scanner un document
10) Graver un CD / DVD
Certaines parties de cette section vont être légèrement en dehors du sujet de ce document (la gestion de
documents) mais peuvent être utiles tout de même. De la même façon, certaines parties de cette section vont
être légèrement illégales car je vais parler de copie de DVD vidéo, chose interdite par la loi car ça passe par le
contournement de mesures de protection (action condamnable à 3750 € d'amende pour la personne qui
contourne, et une somme tout aussi astronomique pour moi car je donne un moyen de le faire). De toute façon
la loi est débile sur presque tout ce qui touche aux droits d'auteur. Bien entendu, je ne pourrai pas être tenu
responsable de vos actions.
Nous aurons besoin de trois logiciels différents en fonction de ce qu'on aura besoin de faire :
« DVD Shrink » pour la copie de DVD
« DVD flick » pour la gravure de DVD vidéo (graver un DVD à partir d'un de vos films ou de
vidéos téléchargées légalement sur Internet (ou pas))
• « Ashampoo Burning Studio 6 Free » pour tout le reste
Une première sous section traitera donc du téléchargement et de l'installation de ces différents logiciels.
Ensuite, nous parlerons des différentes procédures en fonction de ce que vous souhaitez graver.
•
•
10.1) Téléchargement et installation des logiciels
Nous commencerons donc par le téléchargement et l'installation de Ashampoo Bunrning Studio 6 Free
(à la section 10.1.1 et 10.1.2 page 51 et 51). Ensuite nous parlerons du téléchargement et de l'installation de
DVD Shrink (à la section 10.1.3 et 10.1.4 page 56 et 56) et enfin nous parlerons de l'installation de DVD Flick
(à la section 10.1.5 et 10.1.6 page 60 et 61).
10.1.1) Télécharger Ashampoo Burning Studio 6 Free
Pour commencer, utilisez votre moteur de recherche préféré pour rechercher « ashampoo burning studio
6 free ».
Trouvez ensuite ce résultat (il faut que le site soit download.cnet.com comme dans le cadre magenta de
l'image ci-dessous car c'est sur ce site que vous trouverez la version la plus récente du logiciel) :
Cliquez ensuite sur « Download nom » :
La procédure standard de téléchargement de votre navigateur débutera.
10.1.2) Installer Ashampoo Burning Studio 6 Free
Ouvrez le fichier précédemment téléchargé.
Si vous avez le même avertissement que l'image ci-dessus, cliquez sur le bouton « Exécuter ».
Sous Windows Vista ou Windows 7, le contrôle des comptes d'utilisateur apparaît ensuite. Cliquez sur le
bouton « Continuer ».
Ensuite, si la langue est bien « Français », cliquez sur le bouton « OK » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Suivant » :
Après avoir lu le contrat de licence (ou pas mais dans la théorie il vaut mieux lire les contrats de
licence), cochez la case « Je comprends et j'accepte les termes du contrat de licence » et cliquez sur le bouton
« Suivant » :
Cliquez sur le bouton « Suivant » :
Cliquez sur le bouton « Suivant » (même si le contenu de la zone de texte est différent de l'image cidessous) :
Décochez les trois cases « Enregistrer Version Complète en Ligne », « Créer une icône de dans al barre
de lancement rapide » et « Créer icône "The-Page.com" sur le bureau », et cliquez sur « Suivant » :
Cliquez sur le bouton « Suivant » :
Veuillez patienter pendant l'installation :
Si vous n'avez pas besoin d'ouvrir le logiciel de gravure maintenant, décochez la case « Exécuter
Ashampoo Burning Studio 6 FREE » et cliquez sur le bouton « Terminer » :
10.1.3) Télécharger DVD Shrink
Utilisez votre moteur de recherche préféré pour rechercher « DVD Shrink ».
Trouvez ce résultat et allez sur la page correspondante :
Cliquez ensuite sur le bouton « Télécharger » :
La procédure de téléchargement est ensuite la procédure standard de votre navigateur.
10.1.4) Installer DVD Shrink
Ouvrez le fichier précédemment téléchargé.
Sous Windows Vista ou Windows 7, le contrôle des comptes d'utilisateurs apparaitra. Veuillez cliquer
sur le bouton « Continuer » pour démarrer l'installation.
Ensuite, cliquez sur le bouton « Suivant » :
Ensuite, cochez la case « Je comprends et j'accepte les termes du contrat de licence » (après l'avoir lu
bien entendu) et cliquez sur le bouton « Suivant » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Suivant » :
Cliquez sur le bouton « Suivant » :
Cochez les cases comme l'image ci-dessous et cliquez sur le bouton « Suivant » :
Cliquez sur le bouton « Installer » :
Veuillez patienter pendant l'installation :
Veuillez décocher les deux cases et cliquez sur le bouton « Terminer » :
10.1.5) Télécharger DVD Flick
Utilisez votre moteur de recherche préféré afin de rechercher « DVD Flick ».
Trouvez le résultat suivant :
Cliquez ensuite sur « Download » en haut du site :
Cliquez ensuite sur le bouton « Download DVD Flick » :
Un autre site apparaitra tout seul et quelques secondes plus tard, la procédure standard de
téléchargement de votre navigateur débutera.
10.1.6) Installer DVD Flick
Ouvrez le fichier précédemment téléchargé.
Ensuite, le « contrôle de compte d'utilisateurs » apparaitra. Cliquez sur le bouton pour continuer.
Cliquez ensuite sur « Next » :
Cochez la case « I accept the agreement » et cliquez sur le bouton « Next » :
Cliquez sur le bouton « Next » :
Cliquez sur le bouton « Next » :
Décochez la case « Create a desktop icon » (sauf si vous comptez créer des DVD vidéo tous les jours) et
cliquez sur « Next » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Install » :
Veuillez patienter durant l'installation :
Puis cliquez sur « Next » :
A moins que vous ne vouliez faire un DVD vidéo dès maintenant, laissez la case décochée et cliquez sur
le bouton « Finish » :
10.2) Graver un CD / DVD de données
10.3) Effacer un disque réinscriptible
10.4) Copier un CD / DVD de données
Pour copier un CD ou DVD de données, nous utiliserons l’assistant de copie de Ashampoo Burning
Studio 6 Free. Nous utiliserons ce logiciel plutôt que la technique de la copie de fichiers et gravure des fichiers
copiés car cette technique ne recopie pas toujours tout le CD. En effet, si vous souhaitez copier un DVD d’un
système d’exploitation (le CD ou DVD de Windows d’un ami qui fonctionne correctement avec votre clé de
licence, ou le CD ou DVD de Linux de ce même ami), il existe une petite portion sur le CD qui ne sera pas
copiée lors d’une banale copie de fichiers, et du coup, le CD ne sera pas démarrable et ne vous permettra donc
pas de réinstaller Windows (ou Linux).
Commençons par ouvrir Ashampoo Burning Studio.
Cliquez ensuite sur « Copier CD/DVD/Disque Blu Ray » :
Si ce n’est pas déjà fait, insérez votre CD original dans le graveur. Lorsque vous aurez inséré un CD ou
DVD correct, vous aurez une fenêtre similaire à l’image ci-dessous :
Dans ce cas, cliquez sur « Suite ».
Veuillez patienter pendant la lecture du CD ou DVD original :
Lorsque la lecture sera terminée, le dessin central et le texte changeront :
Cliquez sur « Suite » pour continuer :
Le CD ou DVD sera éjecté. Remettez le dans sa pochette d’origine et insérez dans le lecteur le CD ou
DVD vierge. Si le disque vierge que vous avez inséré convient, l’image à gauche changera pour ceci (un petit
texte sera présent juste à côté pour vous le confirmer) :
Si dans la liste des options, vous n’avez pas la ligne « Vérifier le DVD » (ou « Vérifier le CD ») ou que
vous souhaitez changer la vitesse à laquelle sera gravé le CD ou DVD, cliquez sur le bouton « Modifier
Options... » :
Cochez la case « Vérifier les fichiers et les dossiers écrits après la gravure ». Si vous souhaitez changer
la vitesse de gravure, cliquez sur la zone déroulante (voir cadre rouge de l’image ci-dessous) et choisissez une
vitesse de gravure. Cliquez ensuite sur le bouton « OK » :
Cliquez maintenant sur le bouton « Ecrire DVD » :
Veuillez patienter durant la copie du DVD :
Une estimation du temps de gravure est affichée afin que vous sachiez combien de temps il reste avant
la fin de la copie.
Lorsque l’étape de gravure sera terminée, Ashampoo Burning Studio passera tout seul à l’étape de
vérification du disque gravé. L’image centrale changera pour ceci :
Il faudra compter à peu près autant de temps de vérification (en fait un peu moins) que de temps de
gravure. Une estimation du temps restant est aussi présente au même endroit que lors de la gravure.
Lorsque la vérification de la copie sera terminée, un message vous avertira de la réussite ou de l’échec
de la vérification (et de la gravure par la même occasion). Cliquez sur « OK » :
Le disque s’éjectera tout seul. Vous pouvez le retirer et mettre un nom dessus avec un feutre approprié.
Sauf si vous voulez encore une autre copie du disque (auquel cas cliquez sur « Regraver le même
DVD »), cliquez sur « Quitter » :
10.5) Copier un DVD vidéo
Il n'est pas rare que les DVD non vierges vendus soient des DVD de plus de 4,7 Go alors que les DVD
vierges font cette taille (voir légèrement moins parfois). Un logiciel de copie standard de DVD ne pourra donc
jamais copier bêtement un DVD 7 Go sur un DVD de 4,7 Go. Il faut donc un logiciel adapté. La plupart des
DVD vidéos ont plusieurs pistes sonores (une version anglaise et une version française du film par exemple),
des sous titres ou encore des bonus plus inutiles les uns que les autres. Ce genre de chose prend de la place sur
un DVD. Si vous n'êtes pas intéressé par les bonus, les autres langues ou les sous titres, on peut ne pas les
copier et gagner donc un peu d'espace sur le DVD vierge final. Si en enlevant tous les bonus et autres trucs peu
utiles la vidéo est encore trop grosse pour le DVD vierge, DVD Shrink est capable de recompresser la vidéo
afin que le DVD original tienne sur le DVD vierge (il le fait aussi de toute façon si on souhaite copier le DVD
complet, mais si les bonus ne vous intéressent pas, il est préférable de les enlever afin de ne pas trop perdre de
qualité d'image à la recompression).
DVD Shrink est capable de faire tout ceci. Il est aussi capable de faire sauter la protection anti-copie de
la plupart des DVD vendus en grande surface.
La procédure de copie d'un DVD vidéo sera expliquée pour un ordinateur n'ayant qu'un seul
lecteur/graveur de DVD, la procédure étant plus simple dans le cas d'un ordinateur ayant deux
lecteurs/graveurs.
Cette procédure se passe en deux temps :
• D'abord on copie le film sur le disque dur
• Puis on grave l'image du DVD via la méthode expliquée à la section 10.6 page 77.
Pour commencer la copie du film, ouvrez DVD Shrink (sur le bureau ou dans tous les programmes du
menu démarrer)
Voici l'icône de ce logiciel :
Au premier lancement du logiciel il se peut que vous ayez la fenêtre suivante :
Dans ce cas cochez la case « J'accepte les termes de l'Accord de Licence » après avoir lu cet accord et
cliquez sur le bouton « Suivant ».
Mettre le DVD à copier dans le lecteur.
Cliquez ensuite sur « Ouvrir DVD » :
Dans le cas ou vous avez plusieurs lecteurs DVD, choisissez le lecteur de DVD dans la liste des lecteurs.
Faites ceci en cliquant sur la petite flèche comme sur le cadre rouge de l'image ci-dessous, puis en cliquant sur
le lecteur ayant un DVD dont le nom correspond au DVD inséré (il se peut que le DVD n'ait pas un nom
explicite, dans ce cas, cliquez sur la ligne qui ne s'appelle pas « NO DISC ») :
Cliquez ensuite sur le bouton OK.
Une petite fenêtre apparaitra pendant quelques instants :
Veuillez patienter pendant l'analyse du DVD. La fenêtre disparaitra toute seule après. Le temps restant
donné au départ est bidon. En effet, durant l'essai pour rédiger ce document, ça a mit moins de 3 minutes alors
qu'il nous indiquait 16 minutes d'analyse.
Une fois l'analyse terminée, cliquez sur le bouton « remaniement » :
Localisez à droite dans la fenêtre la partie « Film Principal » :
Si vous avez plusieurs films principaux, vous pouvez cliquer dessus, et en bas à gauche de la fenêtre,
cliquez sur le bouton pour lire la vidéo (voir cadre rouge de l'image ci-dessous) :
Si l'image apparait noire au début vous pouvez utiliser le curseur au-dessus de l'image pour faire avancer
la vidéo (voir cadre magenta de l'image ci-dessus).
Si vous avez le bon film principal, déplacez le à gauche en dessous de « DVD » :
Ensuite, cliquez dessus dans la partie gauche, et cliquez dans la partie droite de la fenêtre sur sur l'onglet
« Paramètres de compression » (voir cadre bleu de l'iamge ci-dessous) :
Ensuite, décochez toutes les cases qui correspondent à des éléments dont vous ne voulez pas sur le DVD
copié.
Ici dans mon exemple, il n'y a qu'une seule piste audio (et donc une seule case). Il vaudra donc mieux
éviter de la décocher sous peine d'avoir un DVD muet (à moins que vous ne copiez un DVD pour un sourd
auquel cas ça ne devrait pas lui poser de problèmes). Si vous ne parlez pas un mot de Tchèque, je pense que
vous pouvez aisément décocher la case si elle est là (de même pour toutes les langues que vous ne parlez pas).
Si les sous-titres ne vous intéressent pas du tout, vous pouvez les enlever, mais vous pouvez aussi les laisser (ou
au moins laisser le français et l'anglais) car ça ne prend presque pas de place sur un DVD. Du coup, il n'est pas
inutile de les laisser (sauf pour les langues dont vous êtes sûr que vous ne comprendrez jamais un mot).
Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite retourner dans l'onglet « Explorateur DVD » afin de remettre
des bonus ou d'autres extraits du DVD sur le DVD copié. Pour ceci, la procédure est la même que tout ce qui a
déjà été dit avant.
Dans le cas ou vous avez sélectionné tout ce qui vous intéresse, on peut passer à la gravure. Pour ceci,
cliquez sur le bouton « Sauvegarde » :
Si le périphérique sélectionné est « Dossier sur le disque dur », cliquez sur la petite flèche et cliquez sur
« Image ISO » :
►
Cliquez ensuite sur le bouton « OK ».d
Veuillez ensuite patienter pendant l'encodage du DVD :
Une petite fenêtre apparaitra à la fin de la copie du DVD :
N'oubliez pas de noter l'emplacement indiqué car vous en aurez besoin dans peu de temps (voir cadre
rouge de l'image ci-dessus). Cliquez ensuite sur « OK ».
Vous pouvez fermer DVD Shrink.
Il va falloir graver le film via la méthode décrite ci-dessous :
10.6) Graver une image ISO
Pour graver une image ISO, on va utiliser Ashampoo Burning Studio 6 Free.
Ouvrez le depuis l'icône du bureau ou depuis le menu démarrer.
Il a cette icône :
Allez sur « Créer/Graver Images Disque » et cliquez sur « Graver CD/DVD.Disque Blu Ray depuis
Image Disque » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Parcourir » et cherchez votre fichier à graver. Ensuite, cliquez sur
« Suite » :
Mettez le DVD ou le CD vierge à graver (en fonction de la taille de l'image à graver) dans le graveur. Si
vous avez deux graveurs, vous pourrez changer de graveur dans la liste déroulante en haut de la fenêtre. Si tout
va bien, vous devriez avoir une fenêtre de ce type avec un disque et une marque verte devant :
Si dans les options (voir cadre rouge de l'image suivante) il n'y a pas marqué « Vérifier le DVD » (ou
Vérifier le CD », cliquez sur le bouton « Modifier Options » :
Cochez la case « Vérifier les fichiers et les dossiers écrits après gravure » et cliquez sur le bouton
« OK ».
Si besoin est vous pouvez changer la vitesse de gravure aussi dans cette même fenêtre (en haut) avant de
cliquer sur le bouton « OK ».
Cliquez maintenant sur le bouton « Ecrire DVD » :
Veuillez patienter durant la gravure du DVD. Il passera tout seul à l'étape de vérification du DVD une
fois qu'il aura finit la gravure :
Lors de la phase de vérification, le symbole du disque avec une flamme se transforme en un disque avec
une loupe :
Si tout se passe bien, ce message devrait apparaître :
Vous pouvez cliquer sur « OK ».
Vous pouvez récupérer le DVD qui sera éjecté tout seul. N'oubliez pas d'écrire dessus ce qu'il contient
avec un feutre spécial pour écrire sur les disques vierges.
Vous pouvez ensuite fermer Ashampoo Burning Studio.
11) Pour aller plus loin
Toutes les choses que nous allons voir dans cette section ne sont pas indispensables, mais ça peut être
tellement utile ! N'hésitez pas à les lire.
11.1) Création de raccourcis
Avec l'organisation que nous avons vu, si vous voulez accéder au dossier de photos, il faudra effectuer
de nombreux double clics : si vous êtes déjà sur le bureau, il faudra double cliquer sur « Mes documents » (ou
le dossier à votre nom si votre ordinateur fonctionne sous Windows Vista), sur « Mes images » et enfin sur
« Photos ».
Si vous faites des photos tous les jours, ça risque d'être vite ennuyeux. Il est donc possible de mettre ce
qu'on appelle un raccourci qui pointe vers vos photos sur le bureau.
Un raccourci est en fait un accès rapide à un dossier, un fichier ou un programme (en fait ça reviens au
même car un programme est un fichier). Quand vous double cliquez dessus, vous n'ouvrez pas le raccourci lui
même mais ce que pointe le raccourci.
Un raccourci, c'est un peu comme le plus rapide moyen d'accéder à un endroit précis (prenons par
exemple un hôtel). Si l'hôtel n'existe plus, le raccourci ne sers plus à rien. Si vous copiez le raccourci pour le
mettre sur un autre ordinateur, ça ne copie rien (reprenons l'exemple de l'hôtel : si on copie le plus court chemin
sans copier l'hôtel sur une autre planète, le raccourci ne sers plus à rien).
De la même façon, si vous supprimez un raccourci, ca ne supprime pas la cible du raccourci. Il existera
toujours un autre moyen d'accéder à ce que pointe le raccourci (sauf si vous supprimez aussi la cible du
raccourci).
Bref, rappelez vous bien que le raccourci, ce n'est pas le fichier lui même !
Il est très facile de différencier un raccourci d'un fichier standard : il suffit de regarder l'icône du fichier.
Si l'icône contient une petite flèche, alors le fichier est un raccourci. Dans le cas contraire, c'est un fichier
normal.
Exemple de raccourci sous Windows XP :
Exemple de raccourci sous Windows Vista :
La petite flèche présente sur les raccourcis sous
Windows XP :
La petite flèche présente sur les raccourcis sous
Windows Vista :
Voyons maintenant comment créer un raccourci :
Tout d'abord, il faut copier le fichier original. Donc allez dans le dossier d'emplacement du fichier ou du
dossier, puis cliquez dessus. Ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur Sous Windows Vista, cliquez sur « Organiser », puis sur
« Copier » :
« Copier » :
Allez dans le dossier de destination, puis
Sous Windows XP, cliquez sur « Édition », puis sur
« Coller le raccourci » :
Sous Windows Vista, cliquez avec le bouton droit sur
une zone blanche dans la liste des fichiers (essayez sur
la droite de la liste, c'est là que ça marche le plus
souvent le mieux), et cliquez sur « Coller le
raccourci » :
Si vous souhaitez mettre le raccourci sur le bureau, faites un clic droit sur une zone vide du bureau, et
cliquez sur « Coller le raccourci » :
11.2) Changer l'affichage dans un dossier
Il arrive souvent que les fichiers s'affichent de manière différente en fonction du dossier dans lequel
vous êtes. Vous pouvez changer vous même l'affichage des fichiers dans le dossier courant.
Pour ceci, dans le dossier désiré,
Sous Windows XP, cliquez sur le menu « Affichage »,
Sous Windows Vista, cliquez plusieurs fois sur le
et cliquez sur l'affichage de votre choix (voir cadre bouton « Affichage » jusqu'à obtenir l'affichage désiré :
rouge de l'image ci-dessous) :
Tous les affichages ne sont pas proposés en cliquant sur
ce bouton. Si vous voulez d'autres affichages, cliquez
sur la petite flèche à côté du bouton « Affichages », et
cliquez sur l'affichage désiré :
Vous pouvez aussi utiliser le curseur juste à gauche de
la liste des affichages afin d'avoir encore d'autres
affichages.
Une dernière façon de changer l'affichage sous Windows Vista et Windows 7 :
Dans le dossier désiré (valable aussi pour le bureau), appuyez sur la touche Ctrl de votre clavier, et faites
défiler vers le haut ou vers le bas la molette de votre souris. Ceci vous permettra de changer facilement
d'affichage et ainsi d'avoir des affichages de toutes les tailles.
C'est pour cette raison qu'il faut relâcher la touche Ctrl quand vous faites une sélection et que vous
souhaitez descendre l'ascenseur. Car si vous mainteniez la touche Ctrl enfoncée, vous changeriez l'affichage du
dossier courant.
11.3) Connaitre la taille d'un ou plusieurs fichiers
Pour connaitre la taille d'un ou plusieurs fichiers et/ou dossiers, il suffit de les sélectionner, puis ensuite,
Sous Windows XP, cliquez sur « Fichier », puis sur Sous Windows Vista, cliquez sur « Organiser », puis sur
« Propriétés » :
« Propriétés » :
La taille apparait ensuite (voir cadre rouge de l'image ci-dessous) :
Vous vous demandez surement pourquoi deux tailles sont indiquées ? En fait, c'est à cause de la façon
dont sont gérés les fichiers par l'ordinateur dans le disque dur.
Là sur mon exemple, les deux tailles sont très différentes. C'est quand même assez rare. En règle
générale, il faut regarder la taille normale (pas la taille sur le disque / de toute façon, comme je disais c'est
souvent à peu près les mêmes tailles qui sont indiquées).
11.4) Connaitre l'espace restant d'un disque dur ou d'une clé USB
Si vous souhaitez mettre un ensemble de documents sur une clé USB presque pleine, il peut être utile de
vérifier si les documents que vous vous apprêtez à mettre sur la clé ne sont pas plus gros que la place disponible
sur cette même clé.
Pour vérifier ceci, allez dans « Ordinateur » (ou « Poste de travail » sous Windows XP), et faites un clic
droit sur le disque dur ou la clé USB que vous voulez vérifier, puis cliquez sur « Propriétés » :
Ensuite, allez dans l'onglet « Général » (si vous n'y êtes pas déjà). Vous aurez un joli graphique avec
toutes les valeurs intéressantes (voir cadre rouge de l'image ci-dessous) qui s'afficheront :
11.5) Réorganiser les fichiers autrement
Dans un dossier, il peut être utile de réorganiser différemment les fichiers. Par exemple, dans un dossier
de photos, il peut être utile qu'elles soient triées par ordre chronologique et de les renommer toutes en même
temps (par exemple si vous voulez dans un même dossier les photos d'un évènement prises avec deux appareils
différents). Ou encore, il peut être utile de trier les fichiers d'un dossier afin de connaitre les plus gros fichiers.
Il existe de nombreux tris différents qui apparaitront en fonction du dossier dans lequel vous vous
trouverez :
• La réorganisation par nom permet un tri par ordre alphabétique.
• La réorganisation par taille permet de trier par taille de fichier. La réorganisation par type permet de
•
•
•
regrouper tous les fichiers ayant la même extension.
La réorganisation « Modifié le » permet de trier en ayant les fichiers modifiés les plus récemment au
même endroit.
Le tri « Photo prise le » est le tri qui permet de réorganiser les photos d'un dossier par date de prise
de vue (à condition que l'appareil photo qui a pris les photos soit à l'heure correcte).
Malheureusement, ce dernier tri n'est pas toujours disponible.
Le tri par dimensions est censé permettre de trier les photos par taille en nombre de pixels d'une
image. Ce tri ne m'a absolument jamais servit.
Il existe de nombreux autres tris disponibles en fonction du dossier. Malheureusement, ils ne sont pas
toujours disponibles quand on en a besoin sous Windows XP en tout cas.
Pour ne pas changer, la procédure est différente sous Windows XP par rapport à Windows Vista.
Commençons par la procédure sous Windows XP :
Cliquez sur le menu « Affichage », et allez ensuite dans « Réorganiser les icônes par », puis cliquez sur
l'organisation que vous voulez :
Les tris possibles apparaitront. D'autres tris peuvent apparaitre en fonction du dossier dans lequel vous
vous trouverez.
Lorsque vous avec un affichage en mode « Détails », vous pouvez aussi cliquer sur les en-têtes de
colonnes :
Un deuxième clic sur le même en-tête de colonne permet de trier dans l'ordre décroissant.
Sous Windows Vista, la procédure la même que sous Windows XP en mode détails, et dans tous les
autres modes aussi car les en-têtes de colonnes restent quel que soit le mode d'affichage. Il suffit donc de
cliquer sur un en-tête de colonne :
Plutôt que de demander à Windows de faire le tri pour vous, vous pouvez aussi le faire vous même (sauf
certains affichages). Si vous déplacez vos fichiers à l'intérieur d'un même dossier, vous verrez une marque
apparaitre :
Les fichiers seront placés là où il y a la marque.
11.6) Tout faire au clic droit
Très souvent oublié par les débutants, le clic droit est pourtant un bon moyen d'accéder à certaines
choses rapidement. Tout ce qui a été expliqué précédemment (sauf les sélections de fichiers et dossiers) peut se
faire au clic droit :
Lorsque vous voudrez coller un ou plusieurs fichiers, cliquez avec le bouton droit dans une zone vide de
la liste de fichiers :
Avec un clic droit dans une zone vide, vous pourrez aussi créer un raccourci, changer l'affichage du
dossier, créer un nouveau fichier ou un nouveau dossier, avoir les propriétés d'un fichier, réorganiser les
fichiers, ...
11.7) Copier/Déplacer des fichiers à la souris
Il y a encore une autre méthode pour copier ou déplacer des fichiers : tout faire à la souris sans aller
dans aucun menu.
Si vous sélectionnez plusieurs fichiers et/ou dossiers, et que vous les déplacez avec la souris vers un
autre dossier, ils pourront soit être copiés, soit être déplacés, et dans de rares cas, des raccourcis peuvent être
créés. Si la destination est sur un autre lecteur que les fichiers d'origine, alors ils seront copiés. Et si la
destination est sur le même lecteur, les fichiers seront déplacés.
Pour appliquer cette méthode, il faut que les deux dossiers soient ouverts et affichés côte à côte (ou
alors, il suffit juste d'un seul dossier, mais que la destination soit un sous dossier du dossier courant). Pour
afficher deux dossiers côte à côte, vous pouvez demander à Windows de les afficher côte à côte en cliquant avec
le bouton droit de votre souris sur l'horloge (en bas à droite de votre écran, et non pas la grosse horloge dans la
barre de gadgets de Vista), puis en cliquant sur « Mosaïque verticale » (ou « Afficher les fenêtres côte à côte »
sous Windows Vista) :
Prévoyez avant de réduire toutes les fenêtres qui ne vous servent plus car sinon, elles seront aussi mises
côte à côte des deux fenêtres qui vous intéressent.
Après avoir utilisé cette option, les deux fenêtres apparaitront comme ceci :
De cette manière, vous pourrez facilement déplacer à la souris des fichiers entre l'emplacement source et
la destination.
Le problème, c'est que, comme je disais, vous aurez une chance sur deux (ou trois si on considère les
raccourcis qui peuvent parfois être créés) de soit déplacer le fichier, soit le copier. Pour être sûr de ce que vous
faites, appuyez en fonction des cas sur une (ou deux) touches du clavier pendant tout le déplacement à la
souris :
• Pour copier des fichiers, maintenez la touche Ctrl appuyée
• Pour déplacer des fichiers, maintenez la touche Maj appuyée (la flèche majuscule)
• Pour créer des raccourcis vers des fichiers, appuyez sur les touches Ctrl et Maj en même temps que
vous déplacez les fichiers à la souris.
Il existe encore une dernière façon de faire pour copier ou déplacer des fichiers et/ou des dossiers :
déplacez les éléments avec le bouton droite de la souris plutôt qu'avec le bouton gauche. Cela fera apparaitre un
menu à l'emplacement de destination vous permettant de choisir entre « Copier ici », « Déplacer ici » ou
« Créer les raccourcis ici » :
Vous verrez qu'une des options apparaitra en gras. C'est cette option qui aurait été prise avec un simple
déplacement avec le bouton gauche de votre souris.
12) Si vous êtes plusieurs à utiliser le même ordinateur
12.1) Pourquoi la gestion des documents risque d'être difficile ?
Si plusieurs personnes utilisent beaucoup l'ordinateur, chacune de ces personnes créera des documents
dans les différents dossiers.
Il est possible de suivre deux organisations différentes. Soit vous créez autant de dossiers qu'il y a
d'utilisateurs à l'intérieur de chacun des dossiers expliqués précédemment (ce qui va faire énormément de
dossiers supplémentaires), soit vous créez dans les quelques dossiers fournis par Windows un dossier par
personne, et ensuite vous réutilisez l'arborescence de sous dossier proposée précédemment.
Dans tous les cas, ça va faire beaucoup de dossiers un peu partout.
Il est possible de séparer l'ordinateur en plusieurs parties indépendantes les unes des autres afin que
chaque utilisateur de l'ordinateur ait son dossier de documents personnel, de même pour le bureau, les favoris,
et tout un tas d'autres paramètres.
Cela fait comme s'il y avait un ordinateur par personne (sauf que ce n'est pas le cas) : chaque personne
peut installer ses logiciels, avoir ses propres icônes, son propre fond d'écran, ses propres messages, ...
Chaque « morceau d'ordinateur » est ce qu'on appelle une session, ou aussi compte d'utilisateur.
Cette section 12 vous permettra donc de créer plusieurs sessions. Nous verrons aussi comment gérer ces
sessions. Cette section est utile uniquement dans le cas ou plusieurs personnes utilisent l'ordinateur. Si vous êtes
seul(e) à utiliser votre ordinateur, vous pouvez passer à la section suivante
Le fait de créer plusieurs sessions peut poser le problème inverse, à savoir comment partager un
document avec tout le monde. Nous verrons aussi ceci.
12.2) Aller dans les « Comptes d'utilisateur »
Pour les quelques prochaines sections, nous devront aller dans un élément du panneau de configuration
qui s'appelle « Comptes d'utilisateurs ». Voici donc comment faire :
Cliquez sur votre bouton Démarrer, allez ensuite dans le « Panneau de configuration ».
Deux cas possibles :
• Soit le panneau de configuration s'ouvre en menu comme ceci :
Dans ce cas, cliquez directement sur « Comptes
d'utilisateurs ».
•
Soit le panneau de configuration ne s'ouvre pas en menu. Dans ce cas, cliquez sur « Panneau de
configuration ». Ensuite, si l'affichage n'est pas en affichage classique (cliquez sur « Affichage
classique » en haut à gauche) et double cliquez sur « Comptes d'utilisateurs » :
Sous Windows 7, il faut cliquer sur « Catégorie », puis sur « Grandes icônes », ou « Petites icônes » au
choix, et ensuite vous pourrez double cliquer sur « Comptes d'utilisateurs » :
12.3) Créer plusieurs sessions
Vous avez deux choix pour le type du compte :
• un administrateur peut tout faire sur son PC, mais les virus aussi. Se mettre en utilisateur standard
permet d'assurer une sécurité supplémentaire car si un virus est lancé sur un compte administrateur
et que le contrôle des comptes d'utilisateur est désactivé, le virus aura tous les droits et fera tout ce
qu'il veut. Un virus se lançant sur un compte standard n'aura pas ou très peu de droits et ne pourra
donc pas faire autant de dégâts que sur un compte administrateur.
• un compte standard (appelé compte « Limité » sous Windows XP) a beaucoup moins de droits et
quelqu'un ayant un compte de ce type risque de faire beaucoup moins de bêtises.
Au final, j'aurai tendance à recommander ceci :
• Un seul et unique compte administrateur
• Que des comptes standards (ou limités sous XP) après
Dès qu'il y aura une installation à faire, c'est le compte administrateur qui sera utilisé. Pour toutes les
autres opérations, un compte standard sera attribué par personne.
Pourquoi je vous parle de tout ça ? Car c'est une des dernières questions posées lors de la création d'une
nouvelle session.
12.3.1) Sous Windows XP
Si vous n'y êtes pas déjà, allez dans les « Comptes d'utilisateurs », et cliquez sur « Créer un nouveau
compte » :
Donnez ensuite un nom au nouveau compte et cliquez sur « Suivant » :
Cochez soit la case « Administrateur de l'ordinateur », soit la case « Limité » et cliquez sur le bouton
« Créer un compte ».
12.3.2) Sous Windows Vista ou Windows 7
Si vous n'y êtes pas déjà, allez dans les « Comptes d'utilisateurs » et cliquez sur « Gérer un autre
compte » :
Ensuite, cliquez sur « Continuer » (ou mettez le nom et le mot de passe d'un administrateur) si vous avez
Windows Vista :
Ensuite, cliquez sur « Créer un nouveau compte » :
A l'endroit « Nom du nouveau compte », tapez le nom désiré pour le compte. Cochez ensuite soit la case
« Utilisateur standard », soit la case « Administrateur » et cliquez sur le bouton « Créer un compte » :
12.4) Mettre ou changer un mot de passe d'une session
12.4.1) Sous Windows XP
Allez dans les comptes d'utilisateurs.
Ensuite, en bas de la fenêtre, cliquez sur le comptes que vous voulez modifier.
Si vous n'êtes pas administrateur, vous ne pourrez pas modifier d'autres comptes que le votre.
Ensuite, cliquez sur « Créer un mot de passe » ou « Changer le mot de passe » :
Si vous changez le mot de passe, vous devrez taper dans la première case l'ancien mot de passe du
compte. Ensuite, dans les deux cases suivantes, vous devrez taper le nouveau mot de passe dans les deux zones
de texte qui suivent (pourquoi deux fois ? Car si vous ne le tapiez qu'une seule fois mal, il serait validé et vous
n'accèderiez plus à votre session. Le taper deux fois permet de s'assurer que vous le tapez correctement).
L'indication de mot de passe permet, si vous avez un mot de passe compliqué, de facilement s'en
souvenir : cette phrase est disponible sur l'écran de choix de session. Veillez bien à ne pas mettre une indication
qui permettrai à n'importe qui chez vous de deviner le mot de passe (par exemple, si le mot de passe est le nom
de votre chat, veillez à ne pas mettre d'indication de mot de passe comme « Le nom du chat », sinon, le mot de
passe ne sers à rien).
Une fois que vous avez remplit tous les champs, cliquez sur le bouton « Créer le mot de passe » ou
« Modifier le mot de passe »
Si vous créez votre mot de passe pour la première fois et que vous êtes administrateur, cette question vous
sera posée :
Là vous faites comme vous voulez : si vous créez des comptes limités pour vos enfants, cocher cette case
vous assurera qu'ils ne pourront pas accidentellement supprimer un ou plusieurs de vos fichiers.
Si vous n'avez aucun fichier important dans vos documents, et que vous voulez qu'ils puissent y accéder,
vous pouvez répondre « Oui ». Dans le cas contraire, répondez « Non ».
Notez bien que cette opération n'est pas réversible (enfin oui, mais c'est pas simple et ça ne sera pas
expliqué dans ce document).
12.4.2) Sous Windows Vista ou Windows 7
Si vous n'y êtes pas déjà, allez dans les « Comptes d'utilisateurs »
Si vous voulez modifier le mot de passe d'un autre compte que celui sur lequel vous êtes connecté,
cliquez sur « Gérer un autre compte » :
Ensuite, cliquez sur « Continuer » (ou mettez le nom et le mot de passe d'un administrateur) si vous avez
Windows Vista :
Ensuite, cliquez sur le compte que vous souhaitez modifier (voir cadre rouge de l'image ci-dessous) :
Cliquez sur « Créer un mot de passe » ou « Modifier le mot de passe » :
Si vous changez le mot de passe, dans la première zone de texte (voir cadre rouge de l'image de droite),
saisissez l'ancien mot de passe. Dans les deux zones de textes en dessous (voir cadres bleus)
12.5) Supprimer une session
Il se peut qu'un jour vous ayez besoin de supprimer une session car un enfant pars faire sa vie, un
membre de la famille décède, ou simplement parce qu'un des membres de la famille n'utilise pas l'ordinateur.
Si vous désirez supprimer votre compte et que l'ordinateur est démarré sur votre compte, il faudra le
faire à partir d'un autre compte administrateur : en effet, vous ne pouvez pas supprimer les fichiers que vous
êtes en train d'utiliser.
Il faudra donc changer de session pour lancer une autre session administrateur afin de pouvoir supprimer
votre compte.
Voyons donc comment faire pour supprimer un compte :
12.5.1) Sous Windows XP
Si vous n'y êtes pas déjà, allez dans les « Comptes d'utilisateurs » et cliquez sur le compte que vous
désirez (si vous n'êtes pas administrateur, vous ne pourrez pas modifier autre chose que votre compte) :
Cliquez ensuite sur « Supprimer le compte » :
Ensuite, Windows vous demandera s'il faut garder les fichiers de l'utilisateur. Si la personne a qui
appartient le compte bientôt supprimé a sauvegardé ses fichiers, alors vous pouvez cliquer sur « Supprimer les
fichiers ». Dans le cas contraire ou si vous avez peur de faire une bêtise, cliquez sur « Conserver les fichiers » :
Une dernière confirmation apparaitra à l'écran :
Si vous souhaitez vraiment supprimer le compte, alors cliquez sur « Supprimer le compte ».
12.5.2) Sous Windows Vista et Windows 7
Si vous n'y êtes pas déjà, allez dans les « Comptes d'utilisateurs »
Cliquez sur « Gérer un autre compte » :
Ensuite, cliquez sur « Continuer » (ou mettez le nom et le mot de passe d'un administrateur) :
Ensuite, cliquez sur le compte que vous souhaitez supprimer (voir cadre rouge de l'image ci-dessous) :
Cliquez ensuite sur « Supprimer le compte » :
Ensuite, Windows vous demandera s'il faut garder les fichiers de l'utilisateur. Si la personne a qui
appartient le compte bientôt supprimé a sauvegardé ses fichiers, alors vous pouvez cliquer sur « Supprimer les
fichiers ». Dans le cas contraire ou si vous avez peur de faire une bêtise, cliquez sur « Conserver les fichiers » :
Une dernière confirmation apparaitra à l'écran :
Si vous souhaitez vraiment supprimer le compte, alors cliquez sur « Supprimer le compte ».
12.5.3) Conclusion sur la suppression de compte
Pour conclure sur la suppression de comptes sous Windows XP, comme vous vous êtes peut-être rendu
compte si vous avez tenté la manipulation, il est tout à fait possible de supprimer un compte sans connaitre le
mot de passe associé.
Cela confirme donc ce que je disais au début lors de la création de comptes : pour tous les utilisateurs,
préférez un compte limité, et créez un compte supplémentaire de type administrateur qui servira pour les
installations et réglages divers.
12.6) Au démarrage de l'ordinateur
Voici comment se présentera la gestion des comptes au démarrage de l'ordinateur :
12.6.1) Sous Windows XP
Au démarrage de l'ordinateur, si vous avez plusieurs sessions, vous aurez un écran ressemblant à ceci :
Ensuite, cliquez sur la session que vous désirez lancer.
Si la session est protégée par mot de passe, tapez le mot de passe dans la zone de texte, et cliquez sur al
petite flèche blanche dans le carré vert :
12.6.2) Sous Windows Vista
Au démarrage de l'ordinateur, si vous avez plusieurs sessions, vous aurez un écran ressemblant à ceci :
Pour démarrer la sessions « Test », il suffit que je clique soit sur l'image, soit sur le texte « Test » juste
en dessous ».
Si la session a un mot de passe, il faudra l'écrire et cliquer sur le bouton avec la flèche :
Si vous vous êtes trompé en cliquant sur la session « Test », vous pouvez cliquer sur le bouton
« Changer d'utilisateur » pour retourner à l'écran précédent.
12.7) Alterner entre les sessions
Lorsque vous arrivez devant votre ordinateur, il se peut que quelqu'un vienne de l'utiliser juste avant. Et
donc, il se peut que l'ordinateur soit déjà allumé sur une session qui n'est pas la votre.
Cette section va donc expliquer comment aller sur votre session.
Il existe deux façons d'alterner entre les sessions :
• Fermer la session
• Changer d'utilisateur
Fermer la session arrête tous les programmes de la session en cours. Cela arrêtera donc tous les
téléchargements qui auraient pu être en cours, ça arrêtera aussi une copie de fichiers, ou encore un encodage
d'une vidéo, …
Fermer une session est une bonne chose s'il n'y a plus de programmes ouverts et/ou que la personne qui
viens de laisser sa session ouverte ne réutilisera pas l'ordinateur avant plusieurs heures, jours, mois, années,
siècles (rayez la/les mentions inutiles).
Changer d'utilisateur permet au contraire de laisser ouverts tous les programmes qui déjà ouverts sur la
session en cours. Cela permet ainsi à la personne de retrouver son travail en cours lorsqu'elle reviendra.
Voyons maintenant comment faire :
12.7.1) Sous Windows XP
Cliquez sur votre bouton Démarrer, et cliquez sur « Fermer la session » :
Cliquez ensuite soit sur « Changer d'utilisateur », soit sur « Fermer la session » :
La session actuelle se fermera et l'écran de choix de session du démarrage de l'ordinateur apparaitra.
12.7.2) Sous Windows Vista et Windows 7
Cliquez sur votre bouton Démarrer, puis cliquez sur la petite flèche en bas à droite du menu démarrer, et
cliquez enfin soit sur « Fermer la session », soit sur « Changer d'utilisateur » :
13) Pour aller encore plus loin
Les choses décrites dans cette section ne sont pas difficiles, mais ça s'éloigne un peu plus de la gestion
de fichiers que les sections précédentes.
Il est tout de même utile de savoir faire ça.
13.1) Une explication plus complète sur l'organisation des fichiers et des
dossiers dans l'ordinateur
13.1.1) Disques durs et partitions
Dans l'ordinateur, il n'y a souvent qu'un seul disque dur.
Une technique existe afin de faire croire à l'ordinateur qu'il existe plusieurs disques durs : le
partitionnement.
Ceci permet de bien compartimenter le contenu du disque dur.
Cette technique est très utilisée par les constructeurs d'ordinateurs. En fonction des constructeurs, il y a
entre deux et trois partitions.
Certains constructeurs séparent en deux partitions le disque dur afin de mettre le système d'exploitation
d'un côté, et ce que l'utilisateur veut de l'autre. La plupart des constructeurs créent une partition (parfois cachée)
afin de mettre tout ce qu'il faut dedans pour réinstaller l'ordinateur.
13.1.2) Partitions, systèmes de fichiers et fragmentation
Pour comprendre ce qu'est la fragmentation des fichiers, il faut d'abord comprendre comment fait
Windows pour enregistrer des fichiers sur un disque dur.
En fait, il faut voir un disque dur comme un gruyère bien jaune : le fromage lui même correspond aux
données, tandis que les trous correspondent à de l'espace libre sur le disque dur. Ce que fait Windows, c'est que,
quand il a un gros morceau de fromage (prenons un morceau de mimolette, un fromage orange) à mettre dans
un trou, il ne recherche pas dans tout l'ordinateur quel trou peut contenir le morceau de fromage, mais il prend
n'importe quel trou (en fait c'est un peu plus complexe que ça, mais en tout cas le système d'exploitation ne
cherche pas la meilleure place à chaque fois car ça prendrait trop de temps). Si le morceau de fromage est plus
gros que le trou dans le gruyère, le morceau est découpé en deux : l'un va dans le premier trou pendant que
l'autre ira dans un autre trou. Et ainsi de suite jusqu'à ne plus avoir de morceau de fromage.
Comme vous pouvez imaginer, notre morceau de fromage orange se retrouve en plusieurs morceaux
dans le disque dur.
La défragmentation consiste à remettre tous les morceaux de fromages ajoutés en un seul morceau et de
les mettre les uns à la suite des autres.
Voici un petit schéma :
Fichier 1
Fichier 2
Une case blanche correspond à une case vide dans le disque dur.
Fichier 3
On souhaite un fichier jaune de 5 cases dans la portion de disque dur représentée au dessus. Étant donné
qu'il n'existe pas de zone de 5 cases vides consécutives, il n'y a qu'une seule façon de faire : découper le fichier :
Début fichier 4
Fichier 2
Fin fichier 4
Fichier 1
Fichier 3
Windows tient à jour une liste des fichiers et des emplacements des différents morceaux répartis sur le
disque dur. La liste est ce qu'on appelle le système de fichiers (il existe de nombreux types de listes, donc de
systèmes de fichiers différents). Le système d'exploitation est là afin que la gestion des fichiers pour l'utilisateur
soit la même quelque soit le support utilisé, et quelque soit le système de fichiers présent sur le support.
Un disque dur ne met pas le même temps à lire des cases qui se suivent par rapport à des cases qui ne se
suivent pas. Du coup, plus le fichier est fragmenté, plus il sera long de le lire.
Il est donc utile de défragmenter un système de fichiers de temps en temps.
Les systèmes de fichiers sont en réalité beaucoup plus complexes que ça, mais de début d'explication
permet de comprendre le problème de la fragmentation.
Tous les systèmes de fichiers ne sont pas au même niveau en ce qui concerne la fragmentation des
fichiers. Certains se fragmentent beaucoup moins que d'autres.
13.2) Nettoyage de disque dur
Au bout d'un certain temps d'utilisation, l'ordinateur laisse des traces d'utilisations : des fichiers
temporaires créés par des logiciels, des fichiers dans la corbeille, ... Tout un tas de fichiers qui prennent de la
place dans votre disque dur.
Windows possède un assistant permettant de supprimer un certain nombre de ces traces, ce qui vous
permet de gagner un peu d'espace sur votre disque dur. Pour le lancer, allez dans le menu Démarrer, puis dans
« Tous les programmes », puis dans « Accessoires », puis dans « Outils système », puis enfin, cliquez sur
« Nettoyage de disque ».
Au démarrage, deux cas possibles :
Soit vous êtes sous Windows XP, il vous sera demandé quel lecteur vous voulez nettoyer. Choisissez en
un, et cliquez sur OK :
Sous Windows Vista, il vous sera demandé si vous souhaitez nettoyez uniquement vos fichiers, ou ceux
de tout le monde.
Si vous avec les droits administrateur, cliquez sur « Les fichiers de tous les utilisateurs ». Dans le cas
contraire, cliquez sur « Mes fichiers uniquement » :
Si vous avez cliqué sur « Les fichiers de tous les utilisateurs », une fenêtre du « Contrôle de compte
d'utilisateur » apparaitra :
Cliquez sur « Continuer ».
Ensuite, dans tous les cas, une analyse se fera pour savoir quels fichier peuvent être supprimés :
Patientez.
Ensuite, vous aurez une liste de cases à cocher. Cochez les cases correspondant aux éléments que vous
souhaitez nettoyer et cliquez sur « OK » :
Pour que vous sachiez à quoi correspondent chacune des cases, voici un récapitulatif :
Sous toutes les versions de Windows, il y a au moins ces options :
• « Downloaded program files », ou « Fichiers programmes téléchargés » : Ce dossier contient un
ensemble de programmes java ou autres ActiveX qui auraient été téléchargés à partir d'Internet.
• « Fichiers temporaires Internet » : Ce dossier contient toutes les pages visitées récemment. Ces
pages sont enregistrées afin d'être affichées plus rapidement si vous y revenez après.
• « Corbeille » : Comme vous l'aurez sans doute deviné, ceci correspond aux fichiers placés dans la
corbeille
• « Fichiers temporaires » : Ceci correspond aux fichiers temporairement enregistrés par des logiciels.
Il arrive très fréquemment que les logiciels oublient d'effacer leurs fichiers temporaires.
Sous Windows XP, on trouve en plus ces options :
• « WebClient/Publisher Temporary Files » : En fait, malgré la description fournie, je ne sais pas trop
à quoi ça correspond. Mais comme il est dit que vous pouvez supprimer sans risques, n'hésitez pas à
cocher cette case !
• « Compression des fichiers non utilisés » : Windows est capable de compresser les fichiers qui ne
sont pas utilisés très souvent afin qu'ils prennent un peu moins de place sur le disque dur. Cocher
cette case permettra de gagner un peu plus d'espace mais peut considérablement ralentir le nettoyage
complet des fichiers.
• « Fichiers catalogue d'indexation du contenu » : N'utilisant pas l'indexation du contenu sous
Windows XP, je coche cette case. D'ailleurs, par défaut, l'indexation du contenu n'est pas activée par
défaut dans Windows.
Et sous Windows Vista, on trouve aussi ces options :
• « Setup log files » : La description fournie par l'assistant de nettoyage des fichiers est ridicule. Cela
semble être un moyen de supprimer les traces que créent les programmes d'installations. Donc dans
ce cas la, vous pouvez cocher la case.
•
« Miniatures » : Avant, sous Windows XP, vous aviez dans chaque dossier contenant au moins une
image un fichier qui contenait les miniatures de chaque image présente dans le dossier. Sous
Windows Vista, ces fichiers sont tous au même endroit. Cocher cette case permet d'effacer toutes les
miniatures que Vista a pu enregistrer.
13.3) Défragmentation
Cliquez sur votre bouton Démarrer, puis allez dans « Tous les programmes », puis dans « Accessoires »,
puis dans « Outils système », et cliquez enfin sur « Défragmenteur de disque » :
Ensuite, sous Windows XP, cliquez sur le lecteur à défragmenter, et cliquez sur le bouton
« Défragmenter » :
A la fin de la défragmentation, un rapport apparaitra avec les résultats de la défragmentation.
La procédure est différente sous Windows Vista :
Si le contrôle des comptes est activé, cliquez sur « Continuer » (ou mettez le nom et le mot de passe d'un
administrateur et cliquez sur « OK ») :
Cliquez ensuite sur « Défragmenter maintenant » :
Cochez ensuite toutes les cases des lecteurs que vous souhaitez défragmenter et cliquez sur « OK » :
La défragmentation s'effectuera ensuite :
Si vous cliquez sur « Fermer », la défragmentation continuera. Pour annuler la défragmentation après
avoir fermé, rouvrez le défragmenteur de disque et cliquez sur « Annuler la défragmentation ».
13.4) Supprimer un fichier qui ne veut pas être supprimé
Il arrive très souvent que des fichiers ou des dossiers refusent d'être supprimés. Cela s'explique par le
fait que lorsqu'un logiciel travaille sur un fichier, il effectue souvent un verrouillage sur ce fichier afin
d'empêcher toute modification extérieure.
Le problème, c'est qu'il arrive aussi souvent que le logiciel ne libère pas le fichier et laisse le
verrouillage même après arrêt du logiciel.
Il existe un logiciel qui permet de déverrouiller les fichiers afin de permettre leur suppression (ou
renommage, copie ou déplacement) : Unlocker.
Commençons par le télécharger et l'installer :
13.4.1) Téléchargement de Unlocker
Utilisez votre moteur de recherche préféré pour chercher « Unlocker » et trouvez cette page (il s'agit du
site officiel de Unlocker) :
Cliquez sur « Download » en haut de la page :
Cliquez ensuite sur « Unlocker 1.8.7 – From this website » :
Téléchargez et enregistrez le fichier proposé.
13.4.2) Installation
Ouvrez le fichier précédemment téléchargé.
Sous Windows Vista et Windows 7, le contrôle des comptes utilisateur apparaitra. Cliquez sur
« Continuer ».
Ensuite, à moins que vous ne vouliez d'un Unlocker en chinois, cliquez sur « OK » :
Cliquez sur « Suivant » :
Cliquez ensuite sur « Suivant » :
Cochez et décochez les cases de la même façon que l'image ci-dessous, et cliquez sur « Installer » :
Cliquez enfin sur « Fermer » :
13.4.3) Utilisation
• 1er cas : Cette fenêtre apparaitra à chaque fois qu'une opération de fichier sera refusée :
Ceci vous permettra d'effectuer l'opération désirée. Pour choisir l'action, cliquez sur le bouton « Aucune
action » (en bas à gauche de la fenêtre).
Ensuite, deux possibilités s'offrent à vous :
• « Débloquer »
• « Fermer Processus »
Si vous choisissez « Débloquer », Unlocker tentera de désassocier le fichier (ou le dossier) du
programme qui l'a verrouillé. Le programme sera toujours ouvert, mais s'il tente d'écrire dans le fichier, il ne
pourra plus.
« Fermer processus » permettra de fermer le programme accédant à votre fichier.
Par mesure de précaution, il vaudra donc mieux utiliser la fonction permettant de débloquer le fichier
plutôt que la fonction qui ferme le processus. Donc pour utiliser cette fonction, cliquez sur le bouton « Tout
débloquer » (ce qui vous évitera de sélectionner les différentes lignes du tableau et de cliquer sur « Débloquer).
• 2eme cas : Vous aurez cette fenêtre qui apparaitra lorsque l'opération tentée échouera :
Cliquez sur le bouton « Aucune action » (en bas à gauche) et choisissez l'action à effectuer
• Dans tous les cas :
Dans le cas d'une réussite, un message de ce genre apparaitra :
Dans le cas d'un échec, un autre message de ce genre apparaitra :
Cliquez sur « Oui » permettra d'effectuer l'opération au prochain démarrage de l'ordinateur (en effet, au
redémarrage de l'ordinateur, le fichier a beaucoup moins de chance d'être verrouillé par un logiciel).
13.5) Retirer une clé USB récalcitrante
Il arrive parfois qu'en suivant la procédure de retrait de clé, Windows préviens qu'il est impossible de
retirer la clé.
Il existe une solution : Unlocker.
En effet, si vous ne parvenez pas à retirer la clé par la procédure habituelle, c'est très certainement à
cause d'un programme verrouillant un fichier ou un dossier.
Pour l'installer, voir section 13.4.1 (« Téléchargement de Unlocker » page 113) et 13.4.2 (« Installation »
page 113).
Ensuite, pour éjecter votre clé, allez dans le « Poste de travail » (ou « Ordinateur » sous Windows Vista).
Cliquez avec le bouton droit sur la clé USB à éjecter, et cliquez sur « Unlocker ».
Ensuite, utilisez soit le bouton « Tout débloquer », soit « Fermer processus » (en n'oubliant pas de
sélectionner les lignes dans la liste) directement sans choisir d'action (zone déroulante en bas à gauche de la
fenêtre).
Si aucun de ces boutons n'apparait, c'est que vous avez cette fenêtre :
Dans ce cas, il y a peu de chances que Unlocker réussisse à débloquer la clé. Cliquez sur « Valider », et
suivez la procédure standard d'éjection de clé (voir section 6.2.3 page 24).
Si la procédure standard échoue encore (et que vous avez eu la fenêtre comme l'image ci-dessus), retirez
la clé à la main.
14) Pour aller toujours plus loin
Dans cette section, nous allons voir un certain nombre de choses qui peuvent encore être utiles, mais qui
sont plus risquées car faire des erreurs est plus facile avec ce genre de manipulations.
14.1) Fichiers et attributs
Un fichier peut avoir plusieurs attributs pour modifier le comportement de Windows et des logiciel avec
le fichier en question.
Ils sont au nombre de quatre :
• Caché : Un fichier marqué comme caché ne sera pas visible dans la liste des fichiers (sauf en
utilisant la méthode qu'on verra juste après)
• Système : Un fichier système est un fichier utilisé par le système d'exploitation. Il vaut donc mieux
manipuler ce genre de fichiers avec précaution.
• Lecture seule : Un fichier marqué comme en lecture seule ne sera pas modifiable par le logiciel qui
•
ouvrira le fichier.
Archive : cet attribut est utile aux utilitaires de sauvegarde de données. Cela permet à ces utilitaires
de savoir s'il faut sauvegarder les fichiers ayant cet attribut ou non. Il vaut donc mieux ne pas y
toucher, surtout que ça ne change rien pour l'utilisateur standard que le fichier soit marqué avec
l'attribut Archive ou non.
Par défaut, les fichiers marqués comme « Système » et « Caché » sont masqués. Une procédure permet
de les rendre tous visible par défaut. Veuillez vous reporter à la section 14.1.2 page 119 si vous voulez afficher
les fichiers cachés et système.
Pour apprendre comment changer les attributs d'un fichier ou d'un groupe de fichiers, suivez les
instructions ci-dessous :
14.1.1) Changer les attributs d'un fichier
Sur les quatre attributs dont nous avons parlé, seulement trois sont modifiables : « caché », « lecture
seule » et « archive ».
Pour modifier les attributs d'un fichier ou d'un groupe de fichier, sélectionnez le ou les fichiers à
modifier, puis faites un clic droit sur l'un d'eux, et cliquez sur « Propriétés » :
Cochez les cases « Lecture seule » ou « Caché » en fonction de ce que vous souhaitez changer :
Si vous souhaitez modifier l'attribut « Archive », cliquez sur le bouton « Avancé... », puis cochez ou
décochez la case « Le fichier est prêt à être archivé » en fonction de ce que vous désirez :
Pour appliquer tout ça, cliquer simplement sur le ou les (si vous avez la fenêtre pour l'attribut
« archive ») boutons « OK » qui se présenteront à vous.
14.1.2) Afficher les fichiers cachés et système
Par défaut, Windows n'affiche pas toujours tout les fichiers afin de donner un ordinateur « plus propre »
esthétiquement. Ce qui est appréciable (d'avoir un système esthétiquement propre), mais le problème est que les
virus et autres cochonneries d'Internet en profitent aussi pour se cacher aux yeux des utilisateurs.
Je vous recommande donc de les afficher, afin que vous puissiez éventuellement détecter vous-même
que votre ordinateur a un comportement bizarre. Par exemple, j'ai vu une fois une cochonnerie qui se répliquait
automatiquement dans les documents en créant des fichiers install.exe (ou .msi, je ne sais plus) à des endroits
où la personne pouvait être sûre qu'ils n'avaient rien à faire.
Le revers de la médaille est que vous verrez apparaitre nettement plus de fichiers dans votre ordinateur.
Et de nombreuses personnes sont tentées régulièrement de faire du ménage à la main de fichiers qu'elles ne
connaissent pas, et parfois de fichiers indispensables à certains logiciels, voire de fichiers du système
d'exploitation (et du coup les supprimer pourrait endommager les programmes de l'ordinateur).
Conclusion, méfiez vous, mais n'hésitez pas à demander de l'aide à un ami ou un membre de votre
famille si vous avez un doute.
Si vous souhaitez afficher tout les fichiers, cliquez sur le bouton « Démarrer », allez dans Panneau de
configuration puis allez dans « Options des dossiers » :
Si le panneau de configuration ne s'affiche pas en menu comme dans l'image ci-dessus, cliquez sur
Panneau de configuration.
Si Options des dossiers n'apparait pas dans la partie droite de la fenêtre, cliquez sur « Basculer vers
l'affichage classique » (dans la barre à gauche), ou changez l’affichage pour « Grandes icônes » en haut à
droite :
Ensuite, double cliquez sur « Options des dossiers ».
Cliquez sur l'onglet « Affichage » (voir cadre bleu de l'image ci-dessous), puis cochez la case « Afficher
les fichiers et dossiers cachés » (voir cadre rouge), puis décochez la case « Masquer les fichiers protégés du
système d'exploitation (recommandé) » :
Si la fenêtre suivante apparaît, cliquez sur « Oui »
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options des dossiers » et valider les réglages.
Le cas de Windows Vista :
Par défaut, ce système d'exploitation crée de nombreux fichiers « desktop.ini » partout dans le système
d'exploitation. Ceci permet à Windows Vista de cacher le vrai nom de certains dossiers. Par exemple, dans C:\,
vous avez le dossier « Programmes ». Ce dossier est « un faux » dossier « Programmes », si vous supprimez le
fichier « desktop.ini » de ce dossier, vous vous rendrez compte que celui-ci s'appelle en réalité « Program files »
(comme avant sous Windows XP).
Les plus inutiles sont ceux qui apparaissent sur le bureau. Vous pouvez sans crainte supprimer ces deux
fichiers. De même, quand vous gravez un CD avec Vista, il y a un fichier « desktop.ini » créé automatiquement
(ou même seulement si vous mettez un CD sans rien graver). Supprimez le aussi sans soucis.
14.2) Afficher les extensions des fichiers
Par défaut, Windows n'affiche pas les extensions des fichiers (la fin du nom du fichier, après le dernier
« . » qui n’est pas affiché non plus), ce qui peut paraitre joli, mais qui est un risque pour votre sécurité aussi.
Si vous avez un fichier qui s'appelle machin.jpg.exe, c'est un programme (du fait du .exe à la fin du
nom), et pas une image. Bref, après affichage des extensions, si un fichier contient deux extensions, méfiez
vous car c'est la deuxième qui compte. Par contre, si vous renommez le fichier après affichage des extensions,
vous pouvez la modifier (trop) facilement. Avant l’affichage des extensions, si un fichier a un tel nom, vous
n’auriez vu que « machin.jpg ». Si l’icône du programme correspond bien à une image, alors vous auriez
probablement été tenté de double cliquer dessus.
Bref, l'affichage des extensions peut permettre aussi de détecter des actions louches qui s'effectueraient
dans votre ordinateur. Cependant, le risque de faire une erreur en renommant un fichier à la main n'est pas nul
non plus (en cas d'erreur, il suffit de renommer encore le fichier et de remettre l'extension correctement (par
exemple, « .jpg » pour une photo)). Le problème, c'est que si on enlève l'extension d'un fichier, à moins de
connaitre de mémoire le contenu et l'extension de ce type de contenu, il est difficile de remettre la bonne
extension. Je recommanderai donc aux débutants de ne pas afficher les extensions et de suivre les instructions
de la section 14.2.1.2 (Page 123) lorsqu'ils voient un fichier avec une extension alors qu'elles ne sont pas
affichées (du coup, l'extension non affichée peut correspondre à un programme).
Autre dernière petite remarque : lorsque Windows ne connait pas une extension, il l'affiche. Donc il se
peut que vous rencontriez un jour un fichier avec une extension, mais ça ne signifie pas non plus
obligatoirement qu'il a une extension cachée, ce qui peut du coup prêter à confusion.
Pour ceux qui se sentent moins débutants, les instructions pour afficher tous les fichiers sont disponibles
à la section ci-dessous :
14.2.1.1) Afficher l'extension de tous les fichiers - Procédure
Pour activer l'affichage des extensions de tous les fichiers, allez dans le « Panneau de configuration »,
puis dans « Options des dossiers » (voir la section précédente pour y accéder).
Allez ensuite dans l'onglet « Affichage » et décochez la case « Masquer les extensions des fichiers dont
le type est connu » :
Cliquez sur le bouton OK.
14.2.1.2) Change Extension
Personnellement, je n'aime pas trop l'affichage des extensions, je trouve ça assez moche en plus du
risque non négligeable de supprimer l'extension. J'ai opté pour une situation intermédiaire qui me permet
d'afficher l'extension uniquement quand j'en ait envie, et qui me retire le risque de changer l'extension en
renommant le fichier. Cette solution s'appelle Change Extension :
Il s'agit d'un petit logiciel qui apparait dans le menu contextuel (le fait de faire un clic droit sur le fichier
dans l'explorateur Windows ou sur le bureau fait apparaitre un menu : le menu contextuel), qui affiche
l'extension d'un fichier, et qui permet de la changer.
Si vous faites un clic droit, vous pouvez regarder si l'extension
concorde au type du fichier.
Par exemple, si l'extension est « .exe » (le . n'est pas affiché par le
logiciel) alors que l'icône correspond à une image, méfiez vous.
Installons Change Extension :
Recopiez cette adresse dans la barre d'adresses de votre navigateur Internet :
http://home.nordnet.fr/~pmdevigne/programmes.html#ChangeExtension
Ou alors, utilisez votre moteur de recherche préféré pour trouver ce résultat :
Dans la page sur laquelle vous arriverez, cliquez sur le lien « ChgExt.zip » (voir cadre vert de l'image cidessous) :
Téléchargez le fichier proposé.
Ouvrez le, puis ouvrez ensuite le fichier « InstallCE » ou « InstallCE.exe ».
Cliquez sur le bouton « Suivant ».
Cliquez encore sur le bouton « Suivant ».
Cliquez de nouveau sur le bouton « Suivant ».
Cliquez sur le bouton « Installer ».
Cliquez maintenant sur le bouton « Fermer ».
Change Extension est maintenant installé.
14.3) Personnalisation des dossiers
14.3.1) Changer l'icône d'un dossier
14.3.2) Explications théoriques
14.4) Liens physiques, liens symboliques et jonctions
Quand vous lirez intégralement cette partie, vous vous direz peut-être qu'il aurait pu paraître plus
logique de parler de l’organisation des dossiers de Windows, mais Windows Vista (et Windows 7) utilise
énormément les jonctions et autres liens, et tout un tas d'autres choses dont j'ai parlé avant.
Tout d'abord, définissons un peu tout ça, mais d'abord, faisons un rappel du fonctionnement théorique
des dossiers et fichiers. En théorie un dossier peut contenir autant de dossiers que vous voulez et autant de
fichiers que vous voulez. Un dossier ou un fichier ne peut se trouver qu'à un seul endroit à la fois. Du coup, on
peut aisément représenter les fichiers et les dossiers par une arborescence. Je dis théorie car en fait, Windows
permet de contourner tout ceci avec plusieurs mécanismes :
• Liens physique :
Possibles uniquement avec les fichiers, ceci permet d'avoir deux accès différents à un même fichier. Le
même fichier est accessible dans deux dossiers différents. Si on supprime le fichier d'un dossier, il reste toujours
accessible depuis l'autre dossier.
• Jonctions :
Là où les liens physiques ne sont disponibles que pour les fichiers, les jonctions ne sont que pour les
dossiers. Une jonction permet d'obtenir un vrai dossier, mais qui contient l'intégralité du contenu d'un autre
dossier. Ajoutez un fichier dans une jonction (donc dans un dossier) fera apparaître ce fichier dans le dossier
d'origine et bien entendu dans la jonction. Cependant, contrairement aux liens physiques, supprimer le dossier
d'origine et c'est perdu définitivement
• Liens symboliques :
Apparus avec Windows Vista (et donc présents dans Windows 7), les liens symboliques sont valables
aussi bien pour les dossiers que les fichiers.
Les raccourcis standards de Windows sont des fichiers comme les autres. Ils ont une extension
« .lnk ».Ces raccourcis sont lus et interprétés par un programme intégré à Windows. Les logiciels, quand ils
voient des raccourcis, ne voient pas souvent le fichier qu'il y a derrière.
Tandis qu'avec les liens symboliques, les logiciels ne savent pas qu'il s'agit de liens symboliques ou de
liens d'autres types, ils voient directement les fichiers représentés par les liens. D'ailleurs, un lien symbolique a
la même extension que son fichier d'origine. Les liens symboliques auront donc beaucoup plus de chance d'être
visibles et fonctionnels dans les logiciels que vous manipulez tous les jours.
Ces liens symboliques sont cependant équivalents aux liens lnk de Windows : si vous supprimez le
fichier d'origine, le lien ne pointe vers plus rien.
• Points de montage :
Il est possible de faire une jonction sur un lecteur. Cela s'appelle un point de montage.
Tout ceci est faisable très simplement grâce à un logiciel appelé « Link Shell Extension » :
14.4.1) Installer Link Shell Extension
Utilisez votre moteur de recherche préféré pour trouver « Link Shell Extension » :
Cliquez ensuite sur le lien « Download » :
Si votre ordinateur était livré avec Windows 7, il est fort probable que celui-ci soit en 64 bits. Du coup,
cliquez sur « vcredist_x64.exe... » pour télécharger un outil qui sera indispensable au bon fonctionnement de
Link Shell Extension. Dans le cas ou vous avez Windows Vista ou Windows XP, cliquez sur
« vcredist_x86.exe... » :
Ensuite, cliquez sur le bouton « Download ». La procédure de téléchargement sera ensuite la procédure
de téléchargement de votre navigateur.
Si le téléchargement ne démarre pas tout seul, cliquez sur le lien « Start download » :
Lancez le téléchargement et patientez jusqu'à la fin du transfert.
Ensuite, ouvrez le fichier téléchargé.
Si cet avertissement apparaît, cliquez sur « Exécuter » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Yes » :
Le contrôle de comptes d'utilisateur apparaitra, veuillez cliquez sur le bouton indiquant de continuer.
L'installation se terminera toute seule.
Retournez sur votre navigateur Internet et retournez deux pages en arrière de façon à retrouver l'image
suivante :
Cliquez ensuite sur le lien « Link Shell Extension » qui est en dessous du lien « vcredist » que vous avez
cliqué.
Cela lancera le téléchargement.
Ouvrez le fichier téléchargé.
Sous Windows Vista et Windows 7, lorsque le contrôle des comptes comptes d'utilisateurs apparaitra,
validez la fenêtre.
A moins que vous ne vouliez d'un Link Shell Extension en anglais, cliquez sur la flèche de la liste
déroulante, et cliquez sur « Français », puis cliquez sur « OK » :
Cliquez ensuite sur le bouton « Install » :
Le programme s'installe. Le bureau et ses icônes, la barre de tâches et les fenêtres ouvertes de dossiers
ou de copie de fichier se fermeront toutes seules (veillez donc à avoir fini les copies de fichiers avant de
démarrer l'installation), un site Internet apparaît et le bureau et la barre de tâches réapparait aussi (mais pas les
fenêtres de dossiers ou celles de copies de fichiers). Vous pouvez fermer le navigateur qui a fait apparaître la
page Internet. Une fois que l'installation est terminée, vous pouvez cliquer sur « Close » :
14.4.2) Utiliser Link Shell Extension
Pour utiliser Link Shell Extension, tout se fait au clic droit.
Pour faire une jonction, un lien physique ou symbolique d'un fichier ou d'un dossier, allez dans le
dossier contenant l'élément qui vous intéresse, puis cliquez avec le bouton droit de votre souris dessus, et
cliquez sur « Prendre comme cible du lien » :
Allez ensuite dans le dossier de destination, et faites un clic droit sur une zone blanche dans la liste des
fichiers, allez dans le sous menu « Coller », et choisissez l'option que vous souhaitez :
En fonction de l'élément que vous aurez pris comme cible de lien, les éléments dans le menu « Coller »
diffèreront.
Si vous prenez un dossier, vous aurez ces options :
Les options de clone et copie ne seront pas expliquées dans ce document. Veuillez aller sur le site
officiel de Link Shell Extension pour plus d'informations.
Par défaut, Link Shell Extension rajoute un préfixe sur le nouvel objet créé. Ainsi par exemple, si vous
créez un lien symbolique le nouvel objet créé aura un nom commençant par « Lien symbolique vers ».
Un lien symbolique aura la même icône qu'un raccourci standard d'un fichier sous Windows :
Un lien physique vers un fichier aura une icône de raccourci dont la flèche sera rouge :
Lorsqu'on crée un lien physique, on place un fichier à deux endroits différents sur le disque dur. Il
n'existe aucun moyen de savoir lequel est l'original et lequel est le lien physique puisqu'il s'agit strictement du
même fichier désigné. Une suppression d'un des deux ne supprimera pas l'autre. Le fichier sera toujours
accessible à son deuxième emplacement après suppression du premier.
Les icônes du fichier d'origine et du lien sont donc strictement identiques.
L'icône de la jonction d'un dossier contiendra en plus deux anneaux liés l'un à l'autre.
14.5) Explication plus complète sur l'organisation des dossiers de Windows
Sur la plupart des ordinateurs, les disques durs ont plusieurs partitions (quand les ordinateurs n'ont pas
eux même deux disques durs). Chaque élément important de « Ordinateur » (ou « Poste de travail ») possède
une lettre de lecteur.
Sur la plupart des ordinateurs ayant Windows, la première partition du disque dur contient Windows.
Sur cette partition, il y a plusieurs dossiers importants :
• « Program files »
• « Windows »
• « Documents and settings » ou « Users »
Le dossier « Program files » contient tous les programmes installés dans l'ordinateur (sauf si vous
changez vous même l'emplacement d'installation d'un programme).
Le dossier « Windows » contient Windows lui même et le dossier « Documents and settings » contient
tous les dossiers des différents utilisateurs de l'ordinateur (et quelques autres dossiers supplémentaires).
Il existe une petite différence qui n’en est pas vraiment une avec Windows Vista et Windows 7. En effet,
si vous allez dans la première partition, vous trouverez un dossier « Programmes » et non pas « Program
Files ». De la même façon, vous trouverez un dossier « Utilisateurs » et non pas « Users ». En fait, les dossiers
« Programmes » et « Utilisateurs » n’existent pas.
Si vous affichez tous les fichiers dans l’ordinateur, vous trouverez dans certains dossiers des fichiers
« desktop.ini » (vous en aurez d’ailleurs deux sur le bureau). Ces fichiers peuvent contenir un certain nombre de
données de personnalisation, avec par ailleurs un nom pour le dossier qui le contient. C’est ainsi que le dossier
« Program files » a son nom masqué par « Programmes ». De la même façon pour le bureau (Dossier
« Desktop » renommé en « Bureau » grâce aux fichiers « desktop.ini »), pour tous les dossiers contenus dans
votre dossier personnel, un certain nombre de dossiers du menu démarrer (le dossier « Jeux » dans le menu
démarrer n’existe pas, il s’agit du dossier « Games ») ou d’autres dossiers dans l’ordinateur.
Ces mêmes fichiers « desktop.ini » peuvent aussi contenir des noms pour les fichiers qui sont dans le
même dossier que ces fichiers. C’est pourquoi il vaut mieux éviter de supprimer ces fichiers sous peine de se
retrouver avec un Windows partiellement en anglais.
14.5.1) Program files
Ce dossier contient tous les programmes que vous installez ou un certain nombre de programmes de
Windows. Ainsi, vous aurez au moins les dossiers suivants (en fonction de la version de Windows que vous
avez ou de certains programmes que vous installez) :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Internet Explorer
Microsoft Games (contient les jeux inclus dans Windows à partir de Windows Vista)
Microsoft Silverlight (Si vous avez ce plugin)
Windows Defender
Windows Journal
Windows Live (qui contient tous les programmes de Windows Live, donc Messenger, la galerie de
photos Windows, Windows Live Movie Maker, …)
Windows Mail (qui contient uniquement le gestionnaire de contacts de Windows à partir de
Windows 7)
Windows Media Player
Windows Sidebar (qui contient le système de gestion des gadgets de bureau)
Un dossier « Common files » ou « Fichiers communs » contient un ensemble de dossiers ou fichiers qui
peuvent être utilisés par différents logiciels présents dans le dossier « Program files ».
14.5.2) Documents and settings / Users
14.5.2.1) Administrateur
14.5.2.2) All Users
14.5.2.3) Default User / Default
14.5.2.4) LocalService
14.5.2.5) NetworkService
14.5.2.6) Loic
14.5.2.7) Public
14.5.3) Windows
14.6) Déplacer ses dossiers de documents
15) Pour aller vraiment très loin
Les explications fournies dans cette section sont parfois peu utiles dans la vie de tous les jours, ou peu
utiles pour un grand nombre de personnes, ou nécessitent une explication encore plus poussée sur le
fonctionnement du système d’exploitation. Vous pouvez bien entendu lire tout ceci, mais il se peut que vous
n’en ayez pas besoin.
15.1) Les dossiers à la « con »
15.2) Les raccourcis clavier
15.3) Utiliser l'invite de commandes pour gérer ses fichiers
15.4) Formater une partition
15.5) Utiliser l'assistant de partitionnement de Windows