Télécharger le livret du spectacle - Coline spectacles Marionnettes a

Commentaires

Transcription

Télécharger le livret du spectacle - Coline spectacles Marionnettes a
La Compagnie Coline
création de spectacles de marionnettes à fils présente
Licence n°2-1043817
- Mes petits chéris, la maison est devenue trop petite -
1
- Vous êtes grands maintenant -
Il était une fois trois petits cochons. Pif, le premier, était sérieux.
Paf, le second, était drôle. Pouf, le troisième était timide. Ils vivaient
heureux avec leur gentille maman dans une petite maison. Mais les
trois petits cochons grandissaient, grandisssssaient.
Un matin, la maman les appelle.
– Mes petits chéris, la maison est devenue trop petite. Il est temps
d’apprendre à vous débrouiller tout seuls. Vous allez construire une
jolie maison sur la colline là-bas.
Les 3 petits cochons embrassent leur maman et partent à l’aventure.
2
- Petits cailloux ou petits bouts de bois ? -
Pif, Paf et Pouf arrivent tout joyeux sur la jolie petite colline.
- Construisons notre maison ici, déclare Pif.
- Je regrette déjà notre ancienne maison, murmure Paf.
- Je commence à avoir faim moi. dit Pouf.
- Bon, on va construire une maison avec ces pierres. rouspète Pif.
- Une maison en cailloux ? rit Paf, moi je veux une maison en bois.
- Très bien ! conclut Pif. Chacun construit sa maison. Au travail !
Pif commence sa maison en pierre, Paf sa maison en bois, Pouf, lui,
commence par une petite sieste. Pendant ce temps, monsieur Lebouc,
le paysan, dépose des ballots de paille près de Pouf endormi.
3
- Les trois petits cochons partent à l’aventure -
4
- Je vais souffler et ta maison va s’envoler -
5
- Je ne suis qu’un petit cochon maigrichon -
- Des ballots de pailles, se dit Pouf. Je vais faire une maison en paille.
Deux ballots pour les murs, de la paille pour le toit : Ma maison en
paille est terminée ! Il est tard, je vais dormir dans ma paillote.
Au petit matin, un loup est attiré par l’odeur du petit cochon.
- Ca sent le cochon dodu ici ! Laisse-moi entrer dans ta maison.
- Va-t’en le loup ! s’écrie Pouf, je ne suis qu’un petit cochon maigrichon.
Par ma queue en tire bouchon, j’n’veux pas finir en saucisson !
- Comme tu voudras petit rôti, je vais souffler et ta maison va s‘envoler.
- Nooon ! crie Pouf.
- A moi les petites côtelettes, se pourlèche le loup. Le loup souffle de
toutes ses forces. Hou ! Hou ! La maison s’envole. Hou ! Où est le petit
cochon ? Le petit cochon n’est plus là, il s’est sauvé.
6
- Par ma queue en tire bouchon -
Pendant ce temps, Paf termine sa maison en bois avec l’aide de
monsieur Lebouc. Soudain Pouf arrive en courant.
- Vite, le loup ! Crie Pouf essoufflé. Ferme la porte de ta maison !
- Qui a peur du grand méchant loup ? chante Paf.
Toc, toc, toc. Le loup est déjà là.
- Deux petits cochons, se dit le loup. Je vais me régaler. Bonjour
petits lardons, je peux entrer ? j’ai une faim de loup.
- Par ma queue en tire bouchon, on n’est pas des petits lardons !
- Quel caractère de cochon ! Je vais souffler comme une tempête
et ta cabane ridicule va s’envoler.
Le loup souffle et devient tout rouge. La cabane bouge de plus en
plus. Elle se soulève et s’envole avec les cochons.
- Mais où sont les jambons ? Zzz’ont disparu ! Aaattendez-moi,
fredonne le loup en salivant. J’ariiive !
7
- Le loup souffle et devient tout rouge -
8
- Il commence à m’agacer ce petit cochon -
9
- Le loup grimpe à l’échelle -
Paf et Pouf arrivent épuisés devant maison de Pif.
- le loup a soufflé nos maisons ! crient Pouf et Paf.
- Entrez les gars, dit Pif. Il vous a pris pour des jambons !
Toc, toc, toc. C’est le loup. Déjà !
- Coucou, c’est le grand méchant loup. Puis-je entrer les copains ?
- On n’est pas copains comme cochons ! répond Pif.
- Gnagnagna. se moque le loup en soufflant sur la maison.
- Non d’un pâté en croûte, ça ne marche plus ! soupire le loup.
Il ramasse une touffe de laine et la pose sur sa tête.
-Gentils cochons, c’est votre voisine la brebis. Ouvrez, sinon le
loup va me manger !
Pif regarde à la fenêtre et reconnait le loup.
- Va-t’en le Loup ! On t’a reconnu grand cornichon, se moque Pif.
- Il commence à m’agacer ce petit cochon. Le loup part dans le bois
et revient avec une échelle. Il grimpe à l’échelle et monte sur le toit.
10
- Le loup tombe dans la marmite -
Dans la maison, les 3 petits cochons entendent du bruit sur le toit.
- J’ aaarrive mes cochons ! Zut, j’suis coincé, pleurniche le loup.
- Le loup descend dans la cheminée ! crie Pouf.
- On est cuit, s’étouffe Paf !
- Du calme ! Il est coincé. Profitons-en pour réchauffer la soupe.
Paf ! Rajoute du bois dans le feu. Pouf ! Pose la marmite sur le feu.
Les flammes grandissent et la soupe se met à bouillir.
Pif soulève le couvercle et tire sur la queue du loup.
Plouf ! Le loup tombe dans la marmite ! Il en ressort en hurlant.
Sa queue s’enflamme aussitôt.
- Ca brûle ! Ma queue brûle ! Vite de l’eau froide ! La rivière !
Le loup sort de la maison comme un fou et se jette dans la rivière.
- Et ne reviens plus jamais ! Lui lance Pif en refermant la porte.
11
- Le loup sort de la maison comme un fou -
12
- Les trois petits cochons jouent à la balançoire -
13
- La jolie maison des trois petits cochons -
Le lendemain, les trois petits cochons jouent à la balançoire.
- Le loup ne nous dérangera plus dans notre grande maison en
pierre. dit Pif d’un air sérieux
- On pourra manger comme des cochons ? demande Pouf.
- Tu n’as pas peur qu’on cochonne ta maison ? demande Paf.
- Mais non, vous m’aiderez à faire la cuisine, le ménage, le jardin
la piscine...
- Moi je t’aiderai ! crie Pouf
- Moi aussi ! crie Paf. Après mon travail de cochon chez msieur
Lebouc, je ramènerai des légumes et des salades.
- Il faut fêter ça avec un bon repas, s’écrie Pouf. J’ai faim moi.
- Bonne idée, invitons maman et montrons lui notre jolie maison,
conclut Pif l’air satisfait.
Et les trois petits cochons vécurent heureux comme des cochons.
fin
14
Une création de la Compagnie Coline
retrouvez tous nos spectacles sur le site :
http://coline.spectacles.free.fr
[email protected]
réservation : 04 67 71 09 95 ou 09 50 28 17 28 - BP 2 - 34590 Marsillargues

Documents pareils