la hotte de cuisine

Commentaires

Transcription

la hotte de cuisine
LA HOTTE DE CUISINE
Fiche synthèse produit
Les principaux types de hotte de cuisine
2
La hotte fait partie des équipements indispensables dans une cuisine. Elle permet
d’évacuer les fumées chargées de graisse et d’éviter les odeurs de cuisson et
enfin, de limiter les dépôts de graisse sur les meubles et les murs de la cuisine.
On distingue principalement 4 types de hottes :

La hotte de plan de travail : elle se présente sous la forme d’un aérateur télescopique
et pivotant, réglable en hauteur pour s’ajuster à la taille des casseroles. Les déflecteurs des
hottes de plan de travail s’élèvent sur les côtés de la table de cuisson et captent les fumées
à l’endroit même où elles sont produites. Après utilisation, elle se range en toute discrétion
dans un emplacement dédié à côté de la table de cuisson

La hotte cheminée : également appelée hotte « décorative », elle est constituée de deux
parties distinctes: la base, dans laquelle on trouve le moteur de l´appareil, et la cheminée,
qui dissimule les conduits de ventilation. La hotte se fixe au mur au-dessus des plaques de
cuisson, comme une hotte classique, ou en îlot central. Elle peut offrir plusieurs
fonctionnalités : rétro-éclairage, arrêt différé, interrupteur de sécurité... Le débit moyen de
la hotte cheminée est de 375 à 1 300 m3/h.

La hotte encastrable (groupe extracteur, filtrant, tiroir ou escamotable) : il
s’agit d’une solution quasi invisible. Elle se distingue par une grille très discrète qui épouse
le dessous d'un meuble haut de cuisine. Sa surface d'aspiration est grande et très efficace.
Le débit moyen du groupe filtrant est de 310 à 1 000 m3/h.

La hotte visière : également appelée hotte « casquette », elle possède l'avantage de
pouvoir se placer directement sur le mur entre deux meubles hauts ou simplement audessus de plaques de cuisson ou d'une cuisinière. Mesurant 60 cm de largeur et environ 15
cm de hauteur, la hotte visière est particulièrement compacte et se décline sous plusieurs
formes : planes, galbées, trapézoïdales, circulaires et dans différents matériaux : aluminium,
inox, verre, acier émaillé.

LES DIFFÉRENTS MODES DE TRAITEMENT DE L’AIR :


Evacuation extérieure : c’est le système le plus performant. Les fumées grasses sont
purifiées dans un filtre à graisses, les odeurs ainsi que l’humidité sont évacuées par un
conduit à l’extérieur de la maison.
Recyclage : c’est la solution proposée lorsque l’évacuation par l’extérieur n’est pas
possible. Il s’effectue grâce à l’installation d’un kit fourni lors de l’achat. L’air transite par
différents filtres avant d’être rejeté dans la pièce.
Les chiffres clés de la hotte de cuisine
3

Parc de 17,8 millions d’appareils présents dans 62,9% des foyers en France
en 2011 (Tns Sofres).

1,006 million d’appareils vendus en 2013 (GIFAM).
hottes
autres
5,5%
extracteurs
13,6%
cheminées
59,1%
visières
21,8%
Poids des circuits de distribution
en valeur
Cuisinistes &
Spécialistes du
meuble
58,9%
Indépendants
14,9%
GSS
19,6%
source: GfK 2013
Gds Magasins
&
Vente à
distance
6,2%
Hypermarchés
0,4%
Un concentré de technologie et
d’innovation…
4
En matière d’ergonomie, la hotte s’adapte aux différentes configurations de
cuisines et aux différentes envies.
Un appareil bien pensé

L’appareil possède généralement 3 ou 4 vitesses, ce qui permet d’adapter le débit d’air
au volume des fumées à traiter.

Il comporte un système néon, halogène ou à led qui permet de bien éclairer la surface
de cuisson.

Les dispositifs de commande électroniques facilitent l’utilisation et assurent un
fonctionnement optimum de l’appareil.

Les systèmes d’aspiration périmétrale ou périphérique permettent de capter les fumées
au plus près des ustensiles de cuisson.

La hotte peut être munie d’un système de détection infrarouge des fumées qui
déclenche automatiquement son fonctionnement et adapte la puissance d’extraction.

L’arrêt « différé » ou « temporisé » prolonge l’aspiration de 10 à 15 minutes en fin de
cuisson afin d’éliminer les résidus d’odeurs et les buées dans la pièce.

Le voyant de saturation des filtres indique s'il convient de les nettoyer ou de les changer.
Un design en adéquation avec les cuisines d’aujourd’hui

Les hottes, et plus particulièrement les hottes cheminées sont très appréciées pour leurs
qualités esthétiques. La grande diversité de leurs formes (planes, galbées, trapézoïdales,
circulaires..), de leurs matériaux (inox, aluminium, verre, mélange verre et inox…) et de
leurs couleurs, permet de les coordonner avec les fours et les tables de cuisson pour une
parfaite harmonie. Elles peuvent aussi se faire encore plus discrètes avec les modèles « plan
de travail » qui après utilisation se rangent en toute discrétion dans un emplacement dédié
à côté de la table de cuisson.
La hotte adopte l’étiquette énergie en 2015
5
Conçue pour fournir aux consommateurs des informations fiables et comparables
sur la consommation d’énergie, l’étiquette énergie comporte également des
renseignements sur les performances et autres caractéristiques essentielles pour
choisir un appareil ménager.
L'étiquette comporte des informations relatives aux caractéristiques et aux
performances des appareils sous forme de pictogrammes. Elle accompagne
chaque produit en sortie de fabrication.

L'échelle d'efficacité énergétique sera constituée
de 7 classes de A à G.

Les informations qui figureront sur l'étiquette
sont:







La classe d’efficacité énergie,
La consommation d'énergie annuelle en kWh,
La classe d'efficacité d'évacuation des flux de vapeur,
La classe d'efficacité d'éclairage de la surface de
cuisson,
La classe d'efficacité de filtration des graisses,
Produit pour lequel le niveau sonore est un critère
particulièrement pertinent, l’affichage du niveau de
bruit aérien de l'appareil sera désormais obligatoire. Il
sera exprimé en dB (A).
La présence de l’étiquette énergie va permettre
de renforcer la différenciation des produits en
matière d’efficacité énergétique et faciliter le
choix des consommateurs en phase d’achat.
Questions/réponses et regard d’utilisateurs et
de professionnels
6
Quelles sont les différentes configurations de hottes qui existent ?
Il existe plusieurs configurations de hottes de cuisine :

La hotte de plan de travail : les extracteurs de plan se présentent sous la forme d’un
aérateur télescopique et pivotant, réglable en hauteur pour s’ajuster à la taille des
casseroles. Très performante, cette configuration fait partie des dernières innovations en
date et répond aux tendances ergonomiques et esthétiques du moment.

La hotte cheminée : elle se décline en « décorative » ou « îlot » selon la configuration de la
pièce.

la hotte décorative se fixe au mur au-dessus du plan de cuisson, comme une hotte
classique. Sa particularité est d'offrir un grand éventail de formes, du trapèze à la demilune en passant par le triangle ou encore la cheminée. Elle peut aussi trouver sa place
dans un angle de la cuisine et rentabiliser ainsi un espace inoccupé. Tout en étant un
objet de décoration à part entière, la hotte décorative est très performante.

la hotte îlot trouve sa place au centre de la cuisine juste au-dessus des éléments de
cuisson, placés eux-aussi au centre. Elle associe la décoration, les matériaux innovants
et elle est très performante (débit moyen de de 400 à 1 300 m3/h).

La hotte encastrable dans sa version groupe extracteur ou filtrant est à fois discrète et
efficace, elle s'intègre parfaitement dans la cuisine. Souvent recouverte d'une façade qui
s'accorde avec le reste de l’électroménager, elle se veut invisible. Toute en longueur pour les
modèles tiroir ou escamotable, elle couvre une large surface et de ce fait convient
parfaitement aux grandes pièces.

En version tiroir, la hotte est invisible car elle est intégrée dans un meuble. Elle trouve
facilement sa place sous un meuble haut situé au-dessus du plan de cuisson et se met en
route automatiquement dès l'ouverture du tiroir coulissant. Le débit moyen est de 400 à
900 m3/h.

La hotte visière (casquette) : Il s'agit de la hotte de cuisine aspirante la plus classique. Elle
s'accroche directement sur le mur, entre deux meubles hauts ou simplement au-dessus
d’une table de cuisson ou d'une cuisinière. Mesurant 60 cm de largeur et environ 15 cm de
hauteur, la hotte casquette est particulièrement compacte.
Bien choisir sa hotte de cuisine
7
Plusieurs critères sont à prendre en considération lors de l’achat :

La dimension : la hotte doit avoir une surface au moins égale à celle du plan de cuisson
afin que les fumées soient bien aspirées. Les formats des hottes les plus courants sont de
60 et 90 cm.

Le débit d’air : il s’agit du nombre de mètres cubes d’air traité par heure (m3/h). Plus
cette valeur est importante, plus la hotte est puissante et efficace. Le débit d’air va de 500 à
1400 m3/h, selon les modèles. Il est nécessaire de choisir le débit d’air de la hotte selon la
superficie de la pièce. Pour une cuisine classique de 10 à 12 m2, 600m3 suffisent. Dans une
pièce à vivre de 30m2, un débit de 1000m3 est préférable.


Le mode de traitement de l’air :

Le système à évacuation est le système le plus efficace mais nécessite l’installation
d’une gaine d’évacuation vers l’extérieur : la hotte est reliée à l'extérieur via un conduit
d'aération, l'air vicié, aspiré dans une turbine est rejeté dehors tandis que les particules
graisseuses sont retenues dans un filtre métallique.

Le système à recyclage assure un fonctionnement de l’appareil en circuit fermé : l'air
vicié transite à travers des filtres à graisses et à charbons actifs qui absorbent vapeurs
grasses et odeurs, avant d'être rejeté ainsi purifié dans la pièce.
Le niveau sonore : les hottes les plus silencieuses du marché ont un niveau sonore
d’environ 35 décibels en débit d’air minimum et 55/60 décibels en débit d’air maximum. Ce
sont des niveaux qui restent très supportables : 35 décibels s’apparentent à un
environnement calme, 60 décibels à une conversation animée.

L’éclairage : la hotte permet l’éclairage indispensable du plan de cuisson. Pour faire des
économies d’énergie, favoriser les modèles munis de lampes fluorescentes ou mieux, de
leds ; les ampoules halogènes sont certes plus efficaces et compactes mais consomment
davantage d’énergie.
Le saviez-vous ?
8

Pour une bonne efficacité, une hotte doit pouvoir renouveler 10 à 12 fois le
volume d’air de la cuisine en une heure. Par exemple, le débit pour une cuisine
de 15m2 et 3 m de hauteur sous plafond devra être compris entre 450 m/h et
500 m/h.

Dans le cas d’une cuisine ouverte sur une autre pièce, la puissance devra tenir
compte du volume total d’air à traiter.
Bien installer sa hotte de cuisine
9
L’efficacité d’une hotte dépend en grande partie de la qualité de son installation.

Une hotte doit être un peu plus large que le plan de cuisson pour permettre
une bonne aspiration des fumées. La hauteur d’installation d’une hotte est
définie en fonction du type d’énergie de la table de cuisson : à minima 65 cm
au-dessus d’une table de cuisson électrique et 70/75cm au-dessus d’une table
gaz. Une hotte placée trop haut perd en efficacité et à l’inverse peut s’avérer
dangereuse si elle est placée trop bas.

En mode « évacuation », la gaine qui relie la hotte à l’extérieur doit être à la
fois courte et large, et comporter le moins de coudes possible. En effet, un
conduit trop long ou sinueux réduit le débit d’air donc la performance de la
hotte. La gaine d’évacuation ne peut pas être raccordée sur un conduit déjà
utilisé ou sur la colonne de ventilation mécanique (VMC) de l’habitation.
Bien entretenir sa hotte de cuisine
10
Comment entretenir une hotte ?

L’entretien régulier des différents filtres est absolument indispensable au bon
fonctionnement de la hotte dans le temps. Il existe sur certains modèles de
hotte, un voyant de saturation qui signale le changement nécessaire des filtres
à charbon.

Les filtres à graisses permettent de retenir une très grande partie des
particules de graisse dont les vapeurs de cuisson sont chargées. Ils peuvent
être métalliques ou en papier. Les filtres métalliques peuvent être lavés avec
un dégraissant ordinaire à la main ou au lave-vaisselle, en moyenne tous les
deux mois ; la majorité des filtres à graisses sont lavables au lave-vaisselle.

Les filtres à charbon actif qui équipent les hottes en mode recyclage,
permettent de purifier l’air des odeurs désagréables générées par la cuisson.
Pour qu’ils soient efficaces, il faut les remplacer en moyenne tous les quatre
mois. Il existe des filtres à charbon «long life» qui durent trois ans environ.

La surface extérieure de la hotte doit être nettoyée une à plusieurs fois par
mois avec un détergent ordinaire et une éponge. Les hottes en inox
nécessitent l’utilisation d’un produit spécial inox afin de préserver l’éclat du
matériau.

La surface intérieure de la hotte doit être nettoyée à l'aide d'une éponge
humide et d'un peu de liquide vaisselle.

Bien recycler sa hotte de cuisine
11
Que fait-on des hottes en fin de vie ?
Il existe trois solutions écoresponsables pour se débarrasser d’un appareil en fin
de vie :

s’il fonctionne encore, il peut être donné à des prestataires de l’économie
sociale tels qu’Emmaüs ou Envie pour être réemployé ;

il peut également être rapporté au vendeur qui a l’obligation de le reprendre
en cas de rachat d’un appareil neuf ;

il peut être apporté dans une déchèterie qui collecte les déchets
d’équipements électriques et électroniques ;

le site Collectons.org recense les points de collecte de la filière agréée et vous
permettra d’identifier la déchèterie la plus proche de chez vous.
La Presse
Les Marques
12

QUELQUES APPRÉCIATIONS LUES DANS LA PRESSE
Extraction des odeurs : « on touche à la perfection : tous les équipements parviennent à
éradiquer les odeurs ».
Test hottes de cuisine, Que choisir n° 490, mars 2011, p.39

« Dotées de technologies avancées, les nouvelles hottes confirment leur rôle en offrant
plus de discrétion, de beauté et de confort d’utilisation».
Market n°506, Octobre 2010, p.27

« Pour maintenir une atmosphère agréable dans la cuisine, l’installation d’une hotte
est primordiale ».
L’officiel des cuisinistes, février 2012, P.22


LES MARQUES DE HOTTES DU GIFAM
AEG, BAUMATIC, BEKO, BOSCH, BRANDT, CANDY, DE DIETRICH, ELECTROLUX, FAGOR, FALMEC, FAURE,
GAGGENAU, HOTPOINT ARISTON, INDESIT, KITCHENAID, MIELE, NEFF, ROBLIN, ROSIERES, SAMSUNG,
SAUTER, SCHOLTES, SIEMENS, SMEG, THOMSON, VIVA, WHIRLPOOL.
A propos du GIFAM : Organisation fédératrice de l’industrie des appareils ménagers, le GIFAM
(Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’équipement Ménager) rassemble une
cinquantaine d’entreprises, grands groupes multinationaux et PME, qui accompagnent le
consommateur au quotidien en proposant une offre complète et diversifiée sous des marques de
grande notoriété.
www.gifam.fr
www.choixresponsable.com
Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’Equipement Ménager
Tél. : 01 53 23 06 53
39, avenue d’Iéna – 75783 Paris cedex 16