Programme régional qualifiant (PRQ) : Présentation des orientations

Commentaires

Transcription

Programme régional qualifiant (PRQ) : Présentation des orientations
REUNION DU 20 DECEMBRE 2013
RAPPORT N°CR-13/06.653
CONSEIL REGIONAL
RAPPORT DU PRESIDENT
SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES
Stratégie régionale de formation des jeunes et des demandeurs
d'emploi
Programme régional qualifiant (PRQ) : Présentation des orientations
1 – La Région, chef de file en matière de formation professionnelle en
Languedoc-Roussillon
Au titre de son Contrat de Plan Régional de Développement des Formations
Professionnelles et de sa compétence en matière de formation professionnelle, la Région
Languedoc-Roussillon s’est attelée à se doter d’un appareil de formation professionnelle
performant afin de proposer des formations en cohérence avec les attentes des entreprises
et de favoriser la compétitivité des entreprises et l’accès à l’emploi des demandeurs
d’emploi.
En Languedoc-Roussillon, l’enjeu est d’autant plus important que le marché du travail se
dégrade avec un taux de chômage qui atteint 14.5% de la population active.
Tous régimes confondus, le nombre de demandeurs d’emploi indemnisés par Pôle Emploi a
augmenté de 5.6% en un an.
Cependant, les acteurs du Languedoc-Roussillon peuvent s’appuyer sur des atouts :
- Une forte croissance démographique,
- Une économie productive moins vulnérable du fait d’une économie présentielle très
développée moins exposée aux délocalisations,
- Un taux de création d’entreprises et d’emplois élevé.
Autant de singularités régionales qui font de la formation professionnelle en région un
enjeu majeur de l'insertion professionnelle et du développement des territoires.
1/5
2 – Des formations qui répondent aux besoins de l’économie régionale
A l’issue de la Conférence Sociale des 20 et 21 juin 2013, l’Etat, l’A.R.F (Association des
Régions de France) et les partenaires sociaux se sont engagés dans un vaste plan
d’urgence de formations prioritaires pour l’Emploi dont l’objectif est de répondre aux
emplois dits « vacants » pour des entreprises qui ne parviennent pas à recruter fautes de
candidats qualifiés. Entre 200 000 et 300 000 emplois seraient non pourvus en France,
chaque année, faute d’adéquation entre l’offre et la demande.
En région, la concertation des acteurs concernés à permis d’établir un recensement des
priorités de formation vers les secteurs identifiés comme en manque structurel de main
d’œuvre formée et qui offrent des opportunités d'emploi à court et moyen terme.
Parmi les principaux secteurs identifiés comme en tension ou pourvoyeurs d’emploi :
- les services aux particuliers et ceux aux entreprises,
- le commerce,
- le service/restauration,
- l’industrie,
- le transport/logistique,
- la construction/TP (secteur impacté par l’activité liée aux grands chantiers en
Région),
- l’agriculture.
Le Programme Régional Qualifiant est l’un des dispositifs de formation professionnelle
continue à destination des demandeurs d’emploi que la Région mobilise en réponse au
Plan d’actions prioritaires pour l’emploi. Plus de 90% de l’achat de formation sur ce
dispositif répond directement aux secteurs identifiés comme en tension ou pourvoyeurs
d’emploi. Le reste est issu d’analyses plus fines sur certaines niches d’emplois ou
territoires. Avec ces analyses, il est désormais acquis par tous les partenaires de l’emploi
et de la formation que les formations commandées par la Région répondent aux attentes
des acteurs économiques.
3 – Le Schéma Régional de Développement Economique (SRDE)
La Région, dans son rôle de chef de file en matière de développement économique,
engage pour la période 2014-2020 un nouveau Schéma Régional de Développement
Economique avec l’ensemble des partenaires sur le territoire. Ce document constitue la
feuille de route de tous les acteurs en région pour faire face à la crise économique et
opérer la transition écologique, énergétique et numérique.
La formation professionnelle et l’augmentation du niveau de qualification sont clairement
identifiés comme des leviers essentiels pour relever le défi de l’emploi et accompagner les
entreprises dans la mutation du système économique.
4 – La Charte pour la qualité de la formation professionnelle en Région
Dans le cadre de l’application de la Charte « Certif LR », pour la qualité de la formation
professionnelle en Région Languedoc-Roussillon, la Région oriente ses appels d’offres
régionaux en matière de formation professionnelle des demandeurs d’emploi sur les trois
axes suivants :
-
garantir une égalité d’accès pour tous à la formation professionnelle,
développer la formation professionnelle comme outil au service de l’emploi,
professionnaliser les acteurs, gage de qualité de l’offre de formation professionnelle.
2/5
5 – Le dispositif qualifiant de la Région à destination des demandeurs d’emploi
Le Programme Régional Qualifiant (PRQ), dispositif phare de la Région LanguedocRoussillon, affiche les grandes ambitions suivantes :
-
permettre aux demandeurs d’emploi d’acquérir des compétences reconnues par l’accès
à des actions de formation visant la certification et/ou la qualification afin de renforcer
leurs chances d’intégrer le marché du travail et de favoriser la sécurisation de leur
parcours professionnel,
-
proposer aux demandeurs d’emploi des parcours individualisés adaptés à leurs profils,
ajustés au plus près des attentes du marché de l’emploi, avec la possibilité d’intégrer la
Validation des Acquis de l’Expérience (VAE),
-
construire une offre de formation prospective adaptée à l’évolution des mutations
économiques en région en partenariat avec Atout Métiers Languedoc-Roussillon et
l’ensemble des partenaires de l’emploi, de l’orientation et de la formation
professionnelle.
Le Programme Régional Qualifiant propose prioritairement des actions de formation
permettant d’obtenir une certification reconnue. Cependant, ce dispositif distingue deux
finalités d’action possibles :
-
les actions certifiantes, qui se réfèrent à un diplôme, un titre professionnel homologué
ou un certificat de qualification professionnelle. Elles permettent la validation, totale ou
partielle, d’une certification reconnue sur l’ensemble du territoire national et
enregistrée dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).
-
les actions professionnalisantes, qui permettent l’adaptation de compétences, par une
validation partielle ou totale, l’acquisition d’une habilitation, d’une attestation
professionnelle en vue d’un accès direct à un emploi qualifié.
Fin 2014, s’achèvera la date de validité des marchés en cours du Programme Régional
Qualifiant ayant permis le référencement des prestataires et d’actions de formation pour
les commandes de la période 2011- 2014.
Afin de permettre le renouvellement de cette offre de formation, dont l’exécution
commencera à partir de janvier 2015, il convient de lancer une nouvelle consultation.
3/5
6 – Les orientations du prochain appel d’offres : un souci permanent de proposer
une offre de formation pertinente et en cohérence avec les besoins de l’économie
régionale
La méthodologie utilisée par la Région Languedoc-Roussillon pour identifier les besoins
sectoriels et territoriaux dans le cadre de l’élaboration des orientations du présent marché
PRQ est la méthode utilisée à chaque période de commande régionale.
Cette méthode systématisée, qui s’appuie sur un certain nombre d’outils d’analyse et sur
la concertation de différents acteurs du champ de l’emploi et de la formation, permet de
proposer une offre de formation au plus près des attentes du marché du travail et des
mutations à venir.
Grâce à cette démarche d’élaboration de ses appels d’offres et de sa commande régionale,
la Région assure une réponse à hauteur de plus de 90% sur les secteurs clés de
l’économie régionale, porteur ou en tension.
6.1 Concertation territoriale et sectorielle
Les concertations territoriales et sectorielles permettent de recenser les besoins en
formation au plus près des attentes des territoires et des branches professionnelles. Parmi
les partenaires emploi-formation, sont sollicités l’ensemble du réseau Accueil, Information,
Orientation (AIO), les branches professionnelles, les réseaux consulaires, les OPCA, les
services certificateurs de l’Etat, les autres directions opérationnelles du Conseil Régional
(Direction du Développement des entreprises, de la Culture, du Tourisme, de l’Agriculture,
des Sports, de l’Environnement etc.).
6.2 Développement d’outils d’analyse
La Région recoupe cette première vision des besoins par une analyse des données
statistiques publiques territoriales, sectorielles et socio-économiques.
En ce sens, Atout Métiers LR constitue un véritable outil au service de l’emploi et de la
formation en Région.
En effet, ses principaux objectifs consistent à éclairer les choix des pouvoirs publics
régionaux en matière de formation professionnelle, à outiller les réseaux de la formation et
de l’orientation et à rendre accessible l’information sur l’offre de formation auprès des
bénéficiaires (jeunes, demandeurs d’emploi, salariés).
De par sa compétence en matière d’analyses et de prospectives, et au regard des travaux
publiés par le Centre d’Analyse Stratégique et la DARES (« Les métiers en 2020 ») et Pôle
Emploi (analyse des difficultés de recrutement des entreprises), Atout Métiers LR
développe des outils qui concourent à une expertise régionale tant des secteurs d’activité,
des métiers que des territoires.
6.3 Analyse des formations antérieures
Dans le cadre du pilotage de son offre de formation, la Région analyse les résultats des
formations antérieures réalisées. Cette analyse repose sur :
- Les volumes d’heures réalisés ainsi que les effectifs accueillis,
- Les résultats des enquêtes à la sortie, à 6 mois et à 1 an renseignées par les
prestataires de formation,
- Les bilans pédagogiques transmis par les prestataires de formation à l’issue de
l’action de formation qui rend compte notamment des réussites aux examens.
4/5
6.4 La stratégie de développement régional
La stratégie de développement régional permet également de fixer le cap des orientations
sectorielles, notamment sur les secteurs du Tourisme, de l’Agriculture ou du Bâtiment, par
exemple.
Plus largement, la Région accompagne les filières professionnelles fortes et représentatives
de l’économie régionale dans le cadre des contrats de filières AGIR (Accompagnement
Global et Investissement Régional).
6.5 La cohérence de commande avec les autres financeurs de formation
professionnelle continue et initiale (notamment Apprentissage)
La Région engage depuis plusieurs années un travail de cohérence de commande avec les
autres financeurs de formation professionnelle en région, et notamment avec Pôle Emploi,
mais aussi avec l’Agefiph et les OPCA…
La Région effectue également ce travail en interne, afin d’assurer la cohérence de
commande entre ses différents dispositifs (Apprentissage, le Schéma sanitaire et social,
les dispositifs pré-qualifiants, universités, etc.).
Je vous propose donc :
•
de m’autoriser à lancer la procédure d’appel d’offres pour le renouvellement de l’offre
de formation du Programme Régional Qualifiant,
Je vous prie de bien vouloir en délibérer.
Le Président
Christian BOURQUIN
5/5

Documents pareils