Bourgoin-Jallieu - Le Courrier Liberte

Commentaires

Transcription

Bourgoin-Jallieu - Le Courrier Liberte
Vendredi 5 juin 2015 • N° 23 • 70e année • 1,10 €
Fête des Familles à énergie positive / L’Isle d’Abeau
Le Nord-Isère a relevé le défi
avec une place sur le podium
Bourgoin-Jallieu
Les Lilattes vont vibrer
au rythme du rock
Le 1er festival de rock “Les Belles Journées” fera
la part belle à la scène indépendante française les
11 et 12 septembre. Pas moins de neuf groupes
vont se succéder lors de deux soirées en plein air
dans le cadre verdoyant du Parc des Lilattes. Les
organisateurs, le maire de Bourgoin-Jallieu en
tête, ne manquent pas d’ambition pour ce nouvel
évènement culturel appelé à rayonner bien audelà du Nord-Isère.
Page 3
Samedi 30 mai, le podium départemental du défi “Familles à énergie positive” a été dévoilé à la salle de l’Isle. C’est Coublevie qui l’a emporté,
l’équipe mise sur pied par la Maison de quartier “Les Fougères” (Villefontaine) se classant à la deuxième place.
amedi 30 mai, l’Isle d’Abeau accueillait une belle fête placée sous le
signe du Développement durable avec l’annonce des lauréats de la 5e édition du défi
“Familles à énergie positive”
en Rhône-Alpes. Lors de l’hiver 2014-2015, pas moins de
1736 foyers (contre 1583 lors
de l’édition précédente) ont
relevé le défi de réduire leurs
consommations d’énergie :
chauffage, eau chaude, électricité. Chaque équipe, en
début de défi, avait fait le pari
d’atteindre 8 % d’économies
par rapport à l’hiver précédent en adoptant des gestes
“simples”. Les familles engagées ont bénéficié de conseils de l’ADEME, la facture
énergétique baissant finalement de 13,6 % !
Au niveau départemental,
l’opération a vu la participation de 222 foyers (27 équipes) représentant six territoires : Vienn’Agglo, CAPI /
Les Vallons de la Tour, le Grésivaudan, Coublevie, le Triè-
S
ves et la Varèze). Au total,
224 100 kWh ont été économisés, soit l’équivalent de
dix réfrigérateurs branchés
24h/24 pendant 79 ans ! Ce
sont encore 27 tonnes
d’émission de CO2 qui ont
été évitées, soit l’équivalent
de 92 allers-retours en voiture entre Grenoble et Paris.
U n quartierde Villefontaine à l’honneur
Pour cette édition 20142015, l’équipe constituée par
le CCAS de L’Isle d’Abeau,
qui était le grand gagnant de
l’édition précédente, s’est
classé 22e sur 27. Elle a obtenu une mention spéciale
récompensant la plus grosse
équipe engagée (12 familles).
Les agents municipaux de la
Ville de Bourgoin-Jallieu se
sont pour leur part classés à
la 10e place. La première
place du podium est revenue
à Coublevie, suivie par l’équipe formée par la Maison
de Quartier “Les Fougères”
(Villefontaine), et la Communauté de communes du Trièves. Une deuxième place
pour “Les Fougères”, c’est
encourageant !
Ce samedi, la journée était
placée sous le signe de la
convivialité et de l’écologie.
L’annonce du palmarès du
défi “Familles à énergie positive” était en effet accompagnée de nombreuses animations. Les participants à cette
fête, enfants et parents, ont
ainsi eu droit à un spectacle
de magie intitulé “Pour un
baril de pétrole en 2366”.
Sébastien Drecq a été époustouflant ! Il y avait également
des essais de vélos à assistance électrique et un stand
d’information sur le nouveau
service de “voiture partagée”.
Il s’agit là d’une belle réussite qui illustre l’engagement
dans la durée de la région
Rhône-Alpes, de l’ADEME,
de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère
(CAPI) et de la Communauté
de communes des Vallons de
est habilité à publier vos
ANNONCES LEGALES
et JUDICIAIRES
pour l’ensemble du département
de l’Isère
Contact : Aurélie CUZIN
Tél : 04 74 28 06 11
la Tour. Tous sont mobilisés
pour encourager une évolution des comportements face
au péril du changement climatique. Loin de rimer avec
une quelconque “écologie
punitive”, la démarche privilégie l’enthousiasme et la convivialité. Le défi “Familles à
énergie positive”, initié en
2010 par la Région RhôneAlpes, bénéficie de l’appui du
réseau d’associations Info
Energie Rhône-Alpes (IERA),
de l’association Prioriterre, de
l’ADEME Rhône-Alpes et des
collectivités locales. Rappelons que la Région soutient
financièrement l’opération
par le biais de 109 000 € de
subvention sur un budget
global de 473 000 €.
La 6e édition du défi sera
lancée dès cet automne. En
attendant, le département de
l’Isère est candidat à “My
positive impact” organisé à
l’initiative de la Fondation
Nicolas Hulot.
C ontact : www.familles-aenergie-positive.fr
Bourgoin-Jallieu
L’opposition n’est pas
tendre avec le maire
La Tour-du-Pin
Ces chers Temps
d’activités périscolaires...
St-Jean-de-Bournay
Non à la fermeture
d’une classe d’école !
Où sortir ?
Annonces légales
PAGE 5
P 16
PAGE 20
PAGE 23
P 21 et 22
2
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Actualités
Le Billet
par Stéphane Perrin
Rédacteur en chef
MONDE GENDARMIQUE / COMPAGNIE DE BOURGOIN-JALLIEU
Inspection annoncée et remise de médailles
Républicains
Prendre le nom “Les Républicains” pour un parti
politique est un sacré défi.
Nicolas Sarkozy en a voulu
ainsi, souhaitant tourner la
page d’une UMP minée par
les “affaires” et les divisions
internes. Désormais, il va
falloir être à la hauteur.
Car la République a des
valeurs : liberté, égalité,
fraternité. On pourrait
ajouter respect de l’autre et
de ses différences.
Or, le congrès fondateur a
connu quelques couacs. Sur
fond de rivalités personnelles en vue de la présidentielle de 2017, Alain Juppé
et François Fillon ont été
copieusement hués par les
fans de Nicolas Sarkozy.
Pour l’image de “rassemblement” du parti des Républicains, on repassera. Numéro 2 du mouvement,
NKM n’a pas aimé non
plus, y voyant «une résurgence de l’UMP.» Les électeurs de la droite et du centre attendent sans doute
mieux qu’un simple “changement d’emballage” !
Se baptiser “Les Républicains” oblige. On s’attendait donc à ce que Nicolas
Sarkozy prenne de la hauteur et dévoile sa vision
pour la France. Las. Il s’est
contenté de caricaturer cette
gauche qui «abime la
République» et «favorise la
montée du communautarisme.» Ça fait sans doute
du bien aux militants, mais
les excès ne font pas avancer
le débat... NKM et Alain
Juppé se sont aussi émus
d’un «certain vocabulaire
qui fait un peu trop monter
la pression, qui attaque les
personnes...» Surtout, ils
craignent que le nouveau
mouvement se limite à une
machine électorale au seul
service du “monarque”
Nicolas Sarkozy pour la
prochaine présidentielle. Ce
qui ne serait pas très républicain, en effet. À droite,
les primaires promettent
d’être animées...
Le major Claude Chevillon se voit épingler la Médaille Militaire.
omme il est de tradition, les
personnels de la Brigade
Territoriale de BourgoinJallieu se sont retrouvés, mardi
dernier, dans la cour de la Compagnie de Gendarmerie Nationale en
vue de l’inspection annoncée du
colonel Villeminey. L’officier était
accompagné du Chef d’Escadron
Jean-François Fèvre, commandant la Compagnie de Gendarmerie départementale de Bourgoin-Jallieu. Cette inspection
annoncée est toujours un moment
fort pour une unité de gendarmerie. Elle permet d’établir un constat et d’aborder les objectifs. C’est
C
aussi l’occasion de faire le point
avec l’ensemble des personnels
de réaliser un bilan à mi-parcours,
et de fixer les grandes orientations.
Mardi 26 mai, les officiers, sousofficiers et gendarmes étaient en
tenue d’apparat dans la cour de la
Brigade. Cette cérémonie militaire
s’est déroulée en présence du
colonel Lessore-de-Sainte-Foy,
des maires du canton de Bourgoin-Jallieu et de retraités de la
gendarmerie. On pouvait également remarquer la présence de
Thierry Demaret, sous-préfet de
l’arrondissement de La Tour-du-
Les personnalités civiles et militaires entonnent La Marseillaise.
Pin, ainsi que des députés Joëlle
Huillier et Alain Moyne-Bressand.
Au cours de cette cérémonie, il
était procédé à la remise de deux
médailles militaires et deux
médailles de service militaire
volontaire. Les quatre autres récipiendaires ont uniquement reçu
leur diplôme dans le cadre de la
réserve citoyenne du fait que les
médailles n’étaient pas encore
arrivées. Ce n’est que partie
remise. Une autre cérémonie
devrait être organisée dans les
semaines qui viennent pour les
mettre aussi à l’honneur.
Carole Muet
Les récipiendaires
M édaille m ilitaire
- Major Claude Chevillon, Brigade Territoriale de Bourgoin-Jallieu
- Major Laurent Fouret, Brigade
Territoriale Autonome de La Verpillière
M édaille du service m ilitaire
volontaire,échelon bronze
- Lieutenant colonel Pierre-Olivier Boyer
- Lieutenant colonel Pierre Martinet
- Chef d’Escadron de réserve
Maurice Millefert
- Chef d’Escadron de réserve
Yves Carle
- Chef d’Escadron de réserve
Pierre Praicheux
- Lieutenant de réserve Bertrand
Forest
Adhérent
Le COURRIER-Liberté
SARL Capital de 20.000 € RC 75 B 8 - Code APE 5814Z
SIRET B 302 047 105 00010 302 047 105 RM 382
Siège social :
10 Avenue des Frères Lumière
38300 BOURGOIN-JALLIEU
Adresse postale : B.P. 90343
38303 BOURGOIN-JALLIEU CEDEX
Tél. 04 74 28 06 11 / Fax 04 74 28 47 60
[email protected]
www.lecourrierliberte.fr
——————
Durée de la société : 99 ans à dater du 20.02.1975
——————
Directeur de la Publication : J. CHANUT
Rédacteur en chef : S. PERRIN
Associés : PAJ.SAS
Dans la cour de la Compagnie, les militaires sont en tenue d’appârat pour la montée des couleurs.
Bulletin d’Abonnement à
Le
Courrier Liberté
B.P. 90343 - 38303 Bourgoin-Jallieu Cedex
Je désire m’abonner pour un an
Nom-Prénom ......................................................................................................................................................................
Adresse ...............................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................
E-mail ...................................................................................................................................................................................
Je joins mon règlement - Chèque bancaire - MERCI DE NE PAS UTILISER CE BULLETIN POUR VOUS REABONNER
ABONNEMENT POUR UN AN : 52 €
——————
Le journal paraît chaque vendredi
Il est habilité à insérer les annonces judiciaires et
légales pour le département de l’ISERE
——————
CCP LYON 794 80 P
imprimerie Lefebvre / Le Courrier-Liberté
——————
Commission paritaire n° 0420 C 87546
I.S.S.N. 0769-1874 Dépôt légal à la parution
——————
Publicité locale et régionale
Administration - Rédaction au journal
Annonces légales et judiciaires
——————
Abonnement un an : 52 €
——————
Pré-presse : COURRIER-LIBERTE
Imprimé à l’aide d’encres végétales
sur du papier recyclé
dans les ateliers
de l’imprimerie ROTIMPRES
(certification Imprim’vert)
Toute représentation ou
reproduction intégrale
ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur
ou de ses ayants droit est illicite. (article L 122-4
du code de la propriété intellectuelle)
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 3
Actualités
ANNONCE DU 1er FESTIVAL DE ROCK / BOURGOIN-JALLIEU
De “Belles Journées” dédiées au rock français indépendant
a fête promet d’être
belle les 11 et 12 septembre au Parc des
Lilattes. Les organisateurs
du premier festival de rock
de Bourgoin-Jallieu, le maire
en tête, ont en effet de l’ambition pour cet évènement
musical appelé à rayonner
bien au-delà de la ville. Lors
du lancement officiel des
“Belles Journées”, mardi
19 mai, Vincent Chriqui soulignait : «Il manquait un
grand rendez-vous culturel
sur la CAPI, comparable à
ce qu’est le Jazz à Vienne ou
le festival Hector Berlioz à la
Côte-Saint-André. Le rock
nous est apparu un excellent
vecteur pour dynamiser
Bourgoin-Jallieu. Cette musique rassemble toutes les
générations et procure du
bonheur à tous !» Ça va
donc bouger à la rentrée
dans le magnifique écrin de
verdure du Parc des Lilattes
avec une programmation
éclectique.
Toutefois, ce festival affiche clairement sa “personnalité” pour ses débuts.
Thierry Bordereau, directeur
artistique du Théâtre Jean
Vilar, explique : «Très vite,
nous avons été persuadés
qu’il fallait donner une spécificité à cet évènement pour
L
qu’il réussisse son envol.
Nous avons dès lors choisi
de le dédier au rock français
indépendant et aux jeunes
talents. C’est un pari artistique annonciateur de belles
découvertes. Ouvrir une
scène pendant deux jours
uniquement à des groupes
de rock français est quelque
chose d’unique !» Pour Laurent Toquet, responsable de
la programmation, c’est une
“bonne pioche” : «Il y a de la
qualité parmi les groupes de
rock indépendants. Ce sont
des artistes que l’on ne voit
pas dans les grands médias,
dont les titres ne passent
pas en boucle à la radio,
mais qui remplissent les salles avec des fans très fidèles
et vendent des milliers de
disques.» Il cite ainsi l’une
des deux têtes d’affiches de
l’édition 2015, Isaac Delusion, qui s’est notamment
produit au Printemps de
Bourges avant de faire
l’Olympia à Paris. L’autre
grand nom est Robi, une
jeune femme pleine d’énergie qui jette des ponts entre
“l'after punk” et la langue
française.
Persuadé que le public est
bien plus curieux qu’on le
croit, Laurent Toquet complète : «Les neuf groupes qui
Vincent Chriqui et Marie-Laure Desforges se sont fait une joie de lancer la première édition du festival “Les
Belles Journées” aux côtés de Thierry Bordereau et Laurent Toquet. Rendez-vous les 11 et 12 septembre !
viendront jouer à BourgoinJallieu sont aussi de vraies
bêtes de scène !» Vincent
Chriqui est tout aussi enthousiaste : «Ces talents
méconnus sont sur le point
de percer. Si l’un des groupes fait un carton et enchaîne les télés, on pourra
avoir la fierté de se dire qu’il
est passé dans notre ville, où
le public l’a en quelque sorte
découvert.»
Les stars de dem ain ?
La programmation fait éga-
lement la part belle à des
groupes régionaux. “Sly
Apollinaire” est originaire de
Lyon. Ce sont des virtuoses
de la pop rock. “Lull” vient
quant à lui de Grenoble. «Ils
s’expriment à travers le folk,
le New Have, c’est très travaillé», souligne Laurent Toquet. Le premier soir, le
groupe “Aline” fera également vibrer le parc des Lilattes. Ces Marseillais sortent un nouvel album fin
août. Le public des 1eres “Belles Journées” en aura la primeur sur scène ! Le groupe
“Autour de Lucie” a lui aussi
ses fans. Le responsable de
la programmation indique :
«Ils ont repris après dix ans
d’arrêt et donnent peu de
concerts. Ils ont vraiment été
emballés par le concept !»
Laurent Toquet ne tarit pas
d’éloges non plus sur les
autres groupes à l’affiche :
H-Burns (folk rock), BadenBaden et “La Féline”. Parmi
eux, figurent peut-être les
stars de demain ! C’est en
tout cas une belle fête populaire que souhaite proposer
Vincent Chriqui aux Berjal-
liens et à tous les amateurs
de rock dans toute sa diversité. Son ajointe à la Culture,
Marie-Laure Desforges, annonce : «Nous avons fixé
des tarifs peu onéreux pour
qu’un maximum de personnes puissent en profiter.»
Pour une soirée, comptez
18 euros en pré-vente (Pass
festival à 30 euros).
Pour cette grande première, le budget s’élève à
100 000 euros. «Au moment
où pas mal de festivals
connaissent des difficultés,
nous avons pris le parti d’encourager la création musicale tout en amplifiant le
rayonnement de la ville»,
insiste Marie-Laure Desforges. Le Parc des Lilattes
accueillera également les
deux soirs un “village partenaires”, rien n’étant laissé au
hasard en matière de sécurité. Show devant !
Stéphane Perrin
Le program m e
Vendredi 11 septembre :
Robi, Aline, Autour de Lucie,
Sly Apollinaire
Samedi 12 septembre :
Isaac Delusion, H Burns, Baden-Baden, La Féline, Lull.
Places en vente à l’Office
de tourisme de BourgoinJallieu et à la Fnac.
OFFRE DE SOIN / BOURGOIN-JALLIEU
Unité de néonatalogie : le centre hospitalier et la clinique “accouchent”
d’une solution de coopération
e Centre hospitalier
Pierre Oudot et la clinique Saint Vincent de
Paul ont déposé un dossier
commun d’ouverture d’une
“Unité de néonatalogie” au
sein du Médipôle de Bourgoin-Jallieu le 30 avril. La
néonatalogie, qu’est-ce que
c’est ? Et bien, une unité
d’obstétrique avec néonatalogie peut prendre en charge
les grossesses où il existe un
risque d’accouchement à
partir de 32 semaines et les
bébés “prématurés” à partir
de 1,500 kg. Et une maternité
de niveau 1 ou de niveau 2,
qu’est-ce que ça veut dire ?
Sachez que les maternités
sont classées par niveau, en
fonction des soins et du suivi
qui peuvent être apportés
aux nouveaux nés. Il ne s’agit
pas d’un critère de qualité. Le
niveau 1 est une unité d’obstétrique, le niveau 2 est une
unité d’obstétrique et une
unité de néonatologie et le
niveau 3 correspond à une
unité d’obstétrique, une néonatalogie et une réanimation
néonatale.
Le Conseil de surveillance
du Centre hospitalier Pierre
Oudot a voté favorablement à
l’unanimité le projet le 22 mai,
suivant la même décision
prise par le Conseil d’administration de la clinique Saint
Vincent de Paul le 24 mars.
Après plus de 20 ans d’échecs successifs, ce projet
commun d’unitié de néonatalogie devrait permettre à la
L
population du bassin de
santé du Nord-Isère de disposer prochainement d’un
service qui fait aujourd’hui
grand défaut.
U n besoin indispensable
Les modalités concrètes de
cette coopération et le fonctionnement de cette unité
seraient une première, unique
en France ! Il s’agit d’un
“montage” d’une certaine
complexité juridique. Si c’est
un cas d’école, le maire de
Bourgoin-Jallieu,
Vincent
Chriqui, également président
du Conseil de surveillance du
Centre hospitalier, MarieLaurence De Laget, directrice
de la clinique Saint Vincent
de Paul, et Serge Malacchina,
directeur du Centre hospitalier, veulent œuvrer dans le
même sens. Il y a un réel besoin d’un service de néonatalogie sur le site du Médipôle.
«Cela nous permet d’aller
vers la sécurité des soins»,
précisait Serge Malacchina.
En terme de chiffres, plus de
300 transferts de nouveauxnés prématurés s’opèrent
chaque année sur Lyon, Grenoble ou Chambéry. Dernièrement, devant l’engorgement de ces établissements,
il y aurait eu un transfert sur
Dijon !
Jusqu’à présent, il n’y avait
pas que de la complémentarité entre les deux établissements du Médipôle, voire
même. un peu de rivalité.
«Aujourd’hui, avec cette démarche forte, nous apportons
un démenti. Nous devons le
meilleur des services aux mamans, et nous nous réjouissons d’un tel résultat», déclaraient à l’unisson Marie-Laurence De Laget et Serge Malacchina.
U n m ontage juridique
innovant
Le bassin de santé du NordIsère est un des rares bassins
de près de 310 000 habitants
à ne pas disposer d’un service de néonatologie. Cette
situation est d’autant plus
dommageable que plusieurs
indicateurs confortent ce besoin : croissance démographique positive, fort taux de
natalité, solde migratoire positif… L’absence de service
aujourd’hui conduit à de
nombreux transferts entre les
maternités de l’hôpital et de
la clinique vers des maternités de niveau supérieur,
essentiellement sur la région
lyonnaise. Par ailleurs, un
certain nombre de grossesses présentant un risque
sont rapidement orientées
vers d’autres maternités que
celles de Bourgoin-Jallieu. Le
schéma régional d’organisation sanitaire a d’ailleurs
confirmé cette nécessité de
développer cette activité sur
le secteur.
Le dossier déposé le 30
avril par l’hôpital et la clinique
Assis et de gauche à droite : Marie-Laurence De Laget, Vincent Chriqui et Serge Malacchina. Debout et de
gauche à droite : Dr Boumallassa et le Dr Gherman (Clinique Saint Vincent de Paul), Sœur Marie Matthieu,
le Dr Céline Laurain et le Dr Christian Ferrero (Centre Hospitalier).
demande aux autorités sanitaires d’accorder deux autorisations de néonatologie pour
les deux établissements,
mais pour l’ouverture d’une
seule unité. Chaque autorisation ne sera utilisée qu’une
année sur deux et l’unité sera
située en alternance soit à la
clinique, soit au centre hospitalier. Cette organisation
s’appuiera sur un “groupement de coopération sanitaire de droit privé” auprès
duquel seront mis à disposition les personnels, qui
conserveront néanmoins leur
statut initial.
La prise en charge commune assurera la qualité et la
sécurité des prises en charge
avec des staffs médicaux
communs, un règlement inté-
rieur unique et des modalités
de prise en charge partagées.
De même, la participation au
réseau de périnatalité “Aurore” se fera avec une équipe
commune, constituée à parité au niveau médical et
paramédical avec des pédiatres spécialisés en néonatologie. La tarification sera la
même pour les usagers, sans
dépassement d’honoraires.
U ne ouverture envisagée début 2016
Le dossier, déposé auprès
de la délégation territoriale de
l’Isère de l’ARS, est en cours
d’instruction. Des demandes
de pièces complémentaires
ont d’ores et déjà été faites
par la délégation auprès des
deux établissements. Après
cette phase d’instruction, le
dossier devrait passer en
commission spécialisée d’organisation des soins en septembre 2015. Si les autorités
sanitaires émettent un avis
favorable, l’ouverture de
l’unité de néonatologie du
Nord-Isère pourrait avoir lieu
début 2016. Déjà, tout est
prêt dans les deux établissements puisque cela faisait
partie du projet architectural.
La capacité sera de six berceaux. Si le dossier est
validé, c’est la clinique qui
lancerant le concept. Elle
assurera en effet la gestion
du service les années paires,
le Centre hospitalier prenant
le relais les années impaires.
Carole Muet
4
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Bourgoin-Jallieu
CENTRE HOSPITALIER PIERRE OUDOT
Quelques naissances à la maternité Pierre Oudot...
ED EN
N IN A
LO LA
Eden Pertegas est né le 20 mai. Il pesait 4,300 kilos. Après Liam (19
mois), c’est le deuxième enfant à venir égayer le foyer d’Émilie Testud et
Yohan Pertegas. Cette charmante famille réside à Charvieu-Chavagneux.
Nina Desbre a vu le jour le 19 mai à la maternité du centre hospitalier
Pierre Oudot. Elle pesait 3,270 kilos. Ce joli bébé fait la joie de ses
parents, Lucie Campet et Florian Desbre, qui habitent à Bourgoin-Jallieu.
Lola Ohanessian est née le 20 mai. Cette jolie petite fille pesait
2,720 kilos. Ses parents, Garry Ohanessian et Marine Perrin, sont
aux anges ! La petite famille réside à l’Isle d’Abeau.
ASSIA
HUGO
SAC H A
Abdelhakim (5 ans et demi) et Kahdija (2 ans et demi) ont une petite
soeur ! Assia Sallah est née le 21 mai. Elle pesait 3,740 kilos. Elle fait
la joie de ses parents, Sarah et Mohamed, qui vivent à Bourgoin-Jallieu.
Hugo Bogey a vu le jour le 24 mai. Le petit gars pesait 2,710 kilos. Ses
parents, Nathanaëlle Martin et Julien Bogey, sont aux anges. Cette
petite famille réside à Chèzeneuve.
Sacha Parassols est né le 25 mai. Il pesait 3,310 kilos. Ses parents,
Estelle Guillot et Julien Parassols, sont les plus heureux. La famille
réside à Bourgoin-Jallieu. Que du bonheur !
K YLIE
Kylie Mpinda a vu le jour le 22 mai. Cette adorable petite fille pesait
3,590 kilos. Elle fait le bonheur de ses parents, Flora Kouadjo et
Geraud Mpinda. La famille réside à Villefontaine.
Nouveau : les ateliers “Nesting” pour s’informer
sur ce qu’il y a de mieux pour la santé de son bébé
Un atelier “Nesting” est proposé aux parents lundi 15 juin à 14h.
Inscriptions au 04 69 15 72 22.
C’est nouveau, ça se passe
à la maternité du Centre hospitalier Pierre Oudot. Par
groupes, en ateliers, les personnes intéressées peuvent
venir s’informer en toute
sérénité sur l’essentiel de la
vie de bébé dans une salle
dédiée au “nesting”. Le but,
c’est de profiter de conseils
pratiques dans une ambiance ludique mais néanmoins
studieuse !
Pas question de culpabiliser, mais juste de comprendre que par des moyens
simples, on peut améliorer la
santé future de ses enfants.
C’est avant tout de la prévention. L’équipe de sagesfemmes et d’auxiliaires de
puériculture, formée à la
“santé environnementale”,
apporte aux parents une
foule de renseignements et
de connaissances simples
avec des exemples concrets. Qu’est ce qui est
important quand on prépare
la chambre de ses enfants ?
Quel choix de meubles ?
Comment rendre la vie de
son bébé plus saine ? Où
trouver des produits écologiques et responsables ?
Comment rendre son intérieur plus sain et ainsi prévenir l’apparition d’allergies
chez le nouveau-né ?
Toutes ces questions, et
bien plus encore, sont traitées en atelier. Fleur et Annick accueilleront les mamans lundi15 juin à 14h en
Une salle dédiée au “Nesting” a été aménagée à la maternité. Une équipe
formée à la “santé environnementale” y donne de précieux conseils.
salle Nesting. Inscriptions et
renseignements au 04 69 15
72 22.
Les autres ateliers
Le portage en écharpe :
Une auxiliaire puéricultrice
formée apprend les différents nœuds de portage aux
mamans en toute sécurité.
En portant son bébé, on lui
transmet un sentiment de
bien-être, de la chaleur, du
mouvement… Bref, une bonne dose de vie !
L’allaitement maternel :
Une consultante en lactation
écoute les mamans et les
accompagne dans la mise
en route et la poursuite de
l’allaitement. On y rencontre
d’autres mamans pour
échanger.
Le massage du bébé : Il
permet de communiquer
avec son nouveau-né, de le
sécuriser et de l’apaiser tout
en développant ses capacités motrices.
Préparation à l’accouchement : Proposés au cours de
la grossesse, les séances
comprennent des cours
théoriques et de la sophrologie. Les futures mamans réalisent notamment des exercices de rotation du bassin
et de détente du dos, essentiels pour un meilleur vécu
de l’accouchement. La maternité dispose aussi de ballons d'accouchement en
salle de travail. L'apprentissage de leur utilisation se fait
pendant ces cours.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 5
Bourgoin-Jallieu
POLITIQUE
L’opposition porte un jugement sévère sur les débuts du maire
rrogance, volonté de
confisquer le débat,
“captation” d’héritage
sans reconnaissance, mauvais choix politiques... Un
peu plus d’un an après le
changement de majorité, les
six élus de l’opposition municipale ne sont pas tendres
avec le maire, Vincent Chriqui, et son équipe. Leur chef
de file, André Borne, attaque : «Nous avons été surpris par la stratégie du maire
de politiser les débats municipaux. Il s’affiche clairement à droite en nous désignant comme des “socialocommunistes” serviteurs de
la politique gouvernementale ! Pour nous, la gestion
locale d’une ville ne doit pas
être enfermée dans des clivages politiciens. Les voiries
ne sont ni de droite, ni de
gauche.» Frédérique Pénavaire complète toutefois :
«On voit quand même, avec
leurs décisions affaiblissant
les services publics et le tissu associatif, ou encore leur
politique démagogique du
“tout sécuritaire”, que la machine UMP s’est mise en
route.»
Surtout, le groupe d’André
Borne, qui revendique «une
opposition constructive»,
déplore «l’absence de concertation et de dialogue en
commissions, où le débat
est inexistant, la démocratie
participative si chère aux
yeux de Vincent Chriqui
étant fictive, tronquée.» Au-
que : «Je ne suis pas persuadée que la multiplication
des caméras fasse baisser la
délinquance. Nous demandons la création d’un comité
de suivi pour mesurer dans
le temps les résultats. Pour
l’heure, il n’y a rien de prévu !»
A
«Le tissu associatif est
mis à mal»
Réunis autour d’André Borne, Robert Aubin, Meryem Yilmaz, Frédérique Pénavaire, Damien Perrard et Cécile
Morgan dénoncent notamment «l’absence de dialogue et de débat sur le fond.»
delà, les six élus dénoncent
«de l’affichage sans réel cap
pour la ville et un excès de
communication qui vire souvent à l’auto-satisfaction.»
«Faire payer les TAP,
c’est un impôt déguisé»
Sur le fond, les élus d’opposition n’ont toujours pas
digéré que la majorité ait
décidé de demander une
participation aux familles
pour payer les nouveaux
Temps d’Activités Périscolaires mis en place avec la
réforme des rythmes scolaires. André Borne dégaine : «C’est ni plus ni moins
un impôt déguisé, d’autant
que la garderie est aussi
devenue payante. Avec cette décision, à peine 47 %
des écoliers fréquentent ces
activités sportives ou culturelles, des familles devant y
renoncer en raison du coût,
qui représente quand même
de 140 à 400 euros par an
avec la garderie en fonction
du quotient familial.» Cécile
Morgan ajoute : «Hélas, bon
nombre de parents ont dû
faire un choix entre ces
temps d’activités périscolaires et l’inscription de leur
enfant dans un club...» Meryem Yilmaz tranche : «La
baisse des dotations de
l’Etat est une fausse excuse.
Dans le budget 2014 que
nous avions préparé, nous
avions fait le choix de la gra-
tuité. C’est une question de
choix politique, l’intérêt de
l’enfant devant primer !»
Pour eux, c’est «un recul du
service public», les menaces
qui pèsent sur les bureaux
de Poste de Champaret et
Champfleuri étant «un autre
exemple flagrant de cette
politique purement comptable.» Meryem Yilmaz insiste :
«Quand on entend dire du
maire que tout ce qui est
gratuit n’a pas de valeur, on
peut s’interroger...»
En matière de choix justement, l’opposition explique
qu’elle n’aurait pas mis autant d’argent dans la vidéoprotection et l’armement de
la police municipale notamment. Meryem Yilmaz expli-
APRÈS LA TENTATIVE D’ENLÈVEMENT À BOUSSIEU
La Ville renforce les patrouilles de police
autour des établissements scolaires
uite à la tentative d’enlèvement d’une petite
fille de 4 ans devant
l’école de Boussieu, mardi
26 mai, le maire Vincent
Chriqui et son équipe municipale ont mis en place un
ensemble de mesures afin
“consolider” la sécurité des
abords des treize écoles primaires de la ville. Depuis le
28 mai, les patrouilles de la
police municipale ont été
renforcées aux abords des
établissements
scolaires
aux heures d’entrées et de
sorties de classe. Par ailleurs, la municipalité a
demandé une collaboration
accrue de la police nationale
afin de travailler de concert
à la sécurisation des écoles.
La ville de Bourgoin-Jallieu
dispose d’un système de
vidéo-protection
depuis
décembre 2014 (15 caméras). Jean-Claude Pardal indiquait : «Nous avons accru
la surveillance particulière
des caméras proches des
établissements scolaires par
l'opérateur vidéo du Centre
de supervision urbain. Le
pôle éducation de la ville est
également mobilisé. Un rappel des mesures de sécurité
a été fait aux chefs d'établis-
S
Jeudi 28 mai dernier Jean-Claude Pardal, adjoint à la sécurité accompagné d’Aurélien Leprêtre, conseiller
municipal délégué et des agents de la Police Municipale sont allés rassurés les parents. A l’heure
d’aujourd’hui ce sont 300 patrouilles qui ont déjà été faites aux abords des écoles de la ville. Des mesures
de sécurité supplémentaires viennent d’être prises par le maire. Et chacun en appelle à la vigilance.
sements, aux parents d'élèves et aux services. Afin
que nous soyons tous
acteurs de la sécurité, nous
proposons aux chefs d'établissements que la police
municipale puisse intervenir
pour une sensibilisation aux
règles élémentaires de sécurité.» Par ailleurs, la municipalité, comme les services de police, rappellent la
nécessité que chacun soit
acteur de la sécurité. Les
habitants pourront s’exprimer lors des prochaines réunions de quartier animées
par le maire et son équipe
ces vendredi 5 et samedi
6 juin.
C’est l’occasion de rappeler que la vigilance a également été accrue autour de
l’école Victor Hugo. En effet,
les parents ont déposé une
plainte suite au comportement d’un individu qui a
demandé à un enfant de
monter dans son véhicule le
15 mai. Concernant la tentative
d’enlèvement
aux
abords de l’école de Boussieu, qui a suscité une légitime émotion, l’enquête suit
son cours.
Carole Muet
Autre grief du groupe, le
recul «sans distinction ni critères connus» des subventions versées à plusieurs
associations. André Borne
insiste : «On nous a expliqué
que la fermeture du centre
médico-sportif devait permettre de maintenir les subventions. Or, en grattant un
peu, on s’est aperçu que
28 associations ont vu leur
contribution baisser ! Le
pire, c’est que leurs dirigeants n’ont pas été concertés avant, apprenant cette
décision le soir du conseil.»
Cécile Morgan complète :
«Quels sont les critères ? On
ne le sait pas. Même l’Office
Berjallien des Personnes Retraitées, incontournable sur
la ville avec ses 600 adhérents, a vu sa subvention
passer de 1600 à 500 euros
cette année sans explication.» Meryem Yilmaz enfonce le clou : «Il n’y a pas de
ligne claire, ça s’apparente à
du clientélisme.»
Et la culture ? «Là aussi,
c’est de la com’, avec un
festival de rock payant qui
ne profitera pas vraiment à
tous les Berjalliens comme
la grande fête populaire des
Lilattes que le maire a décidé de supprimer», dénonce André Borne. Le jeune
Damien Perrard ajoute : «En
plus, il n’y a aucun groupe
berjallien à l’affiche !» Surtout, les élus de l’opposition
pointent du doigt le coût de
l’évènement (100 000 euros,
ndlr), «une manifestation
qu’il aurait été plus judicieux
de faire porter par la CAPI
via la scène de musiques
actuelles des Abattoirs.»
Même les efforts de la majorité en matière de développement économique ne
trouvent pas grâce à leurs
yeux. «Un Forum Emploi et
une pépinière d’entreprises,
c’est très bien, mais ça fait
doublon avec les actions du
service Economie de la
CAPI, qui exerçait déjà cette
compétence», note André
Borne. L’opposition est agacée, ça se sent. Ils déplorent
ainsi que l’équipe en place
«peine à reconnaître que
bon nombre de réalisations
actuelles ont été initiées par
la majorité précédente.» Pêle-mêle, ils citent la nouvelle
école Simone Veil, la réhabilitation de la rue piétonne ou
encore l’extension du réseau urbain de chaleur. Les
querelles d’héritage, c’est
assez fréquent en politique...
Stéphane Perrin
6
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Bourgoin-Jallieu
Numéros d’urgence
Secteurs de Bourgoin-Jallieu,
Heyrieux et Saint-Jean-de-Bournay
Du dimanche 7 au dimanche 14 juin
- MÉDECINS : Médecins 24h/24 - 7 j/7, rue Joseph
Cugnot à Bourgoin-Jallieu, tél. 04 74 932 932
- CABINET DE PERMANENCE MÉDICALE DU MÉDIPÔLE :
Médecins généralistes de 8h à minuit, 7 j/7,
tél. 04 74 93 94 95
PHARMACIES DE GARDE
- Dimanche 7 juin : Contacter le commissariat de police
de Bourgoin-Jallieu (04 74 43 97 17).
- Lundi 8 juin : Pharmacie Jullien (Pharmacie St Michel) et
Pharmacie Leplaideur (Villefontaine), tél. 04 74 96 15 75.
AMBULANCES
- De garde jusqu’au dimanche 7 juin : AMBULANCES
BERJALLIENNES, tél. 04.74.43.28.28.
- De garde du lundi 8 au dimanche 14 juin : AMBULANCES
BERJALLIENNES, tél. 04.74.43.28.28.
DENTISTES
De garde les dimanches matins et les matins des jours
fériés : tél. au 04.76.000.666.
CENTRE HOSPITALIER PIERRE OUDOT : 04 69 15 70 00
Pompiers : Standard de la caserne de Bourgoin-Jallieu :
04 76 27 92 20 - Police Secours : Tél. 17
Clinique Saint-Vincent-de-Paul (maternité) : 04 74 43
60 60
- DÉPANNAGE AUTO
Verger Transport & Dépannage Auto - 7/7 Assistance
24/24 - Tél. 04.74.43.85.85
État civil de la semaine
NAISSANCES
Iwelys Madi, Villefontaine
- Jordan Reverte, SaintRomain-de-Jalionas Noa Guiborel, RuyMontceau - Sacha Parassols, Bourgoin-Jallieu
- Mathis Hedef Tenaise,
L’Isle d’Abeau - Mehmet
Kolver, La Tour-du-Pin Yasin Fettout, BourgoinJallieu - Ambre Berthelier,
Saint-Jean-de-Soudain Liam Fraison, Tramolé Thaïs Poëte, Dolomieu Ilyess Benslimane, Bourgoin-Jallieu - Rayan Jouini, Villefontaine - Hanna
Hadjiagapiou, La Verpillière - Grégory Devidal,
Biol - Lilou Martinon,
Vaulx-Milieu - Atika Charadi, Villefontaine - Maël
Buisson, Septème - Adel
Christin, Villefontaine Ayoub Hamouche, L’Isle
d’Abeau - Gaspard Biau
Rousseau, Roche - Evan
Mollo, Pont-de-Chéruy Hafsa Otmani, CharvieuChavagneux - Mayar
Djoudi, Villefontaine Lyam Azizi, La Tour-duPin - Lou-Ann Trezeux,
Les Éparres - Lyvana Pichat, Four - Lila Amokran,
Bourgoin-Jallieu - Soan
Nguyen, Satolas-et-Bonce - Alessio Cluchier, Moras - Nellia Fuste, Sérézin-de-la-Tour - Lucas
Gardette-Brillier, VeyrinsThuellin - Dorian Chkouropadsky, Morestel - Léon
Jasiqi, Bourgoin-Jallieu Wendy Piazza, SainteAnne-sur-Gervonde
Faustine Tholin, Bourgoin-Jallieu - Noah Landry, Saint-Chef - Ivann
Metailler, Saint-QuentinFallavier - Diego Ruiz
Arcamone, Diémoz - Lilia
Nadir, Bourgoin-Jallieu Ilan Lefrancq Nepple,
Saint-Jean-de-Bournay -
Anna Magnard, MoidieuDétourbe - Yanis Tobba,
Charvieu-Chavagneux Aydan Eymard, Thodure Maëlys Chanvrier, L’Isle
d’Abeau.
DÉCÈS
Alain Pillaz, décédé à l’âge de 59 ans (MontalieuVercieu).
Joséphine Cécillon épouse Bossy, décédée à l’âge
de 88 ans (Bourgoin-Jallieu).
Marguerite Flacher épouse Bonin, décédée à l’âge
de 103 ans (Bourgoin-Jallieu).
Gérard Gilardin, décédé à
l’âge de 78 ans (SaintClair-de-la-Tour).
Bernard Habert, décédé à
l’âge de 93 ans (Bourgoin-Jallieu).
Henry Fortès, décédé à
l’âge de 71 ans (Le Pontde-Beauvoisin).
Auguste Margot, décédé
à l’âge de 78 ans (Morestel).
René Pascal, décédé à
l’âge de 83 ans (Frontonas).
Roger Dye, décédé à l’âge de 85 ans (Saint-Pierre-de-Bressieux).
Bernard Roussillon, décédé à l’âge de 65 ans (Soleymieu).
Roger Branche, décédé à
l’âge de 80 ans (Saint-Alban-de-Roche).
Carmen Minicillo épouse
Testa, décédée à l’âge de
84 ans (Saint-Alban-deRoche).
Nazik Ardic, décédé à l’âge de 65 ans (Morestel).
Andrée Saubin épouse
Gabillon, décédée à l’âge
de 85 ans (Creys-Mépieu).
Louis Guicherd, décédé
à l’âge de 92 ans (Bourgoin-Jallieu).
Bourgoin Dépannage, sur place, 7/7 Assistance
24/24 - Tél. 04.74.28.22.04
Cinémas
Cinéma
MéGAROYAL
Du 5 au 9 juin
On vOuLAit tOut
CAsseR
Comédie avec Kad Merad,
Charles Berling, Benoît
Magimel, Vincent Moscato.
Tous les jours 14h - 16h 18h - 20h - 22h. Dim.
séance suppl. 11h
qui C’est Les pLus
fORts ?
Comédie de Charlotte de
Turckheim. Tous les jours
14h - 16h45 - 19h30 - 22h.
Dim. séance suppl. 11h
une beLLe fin
VOST.
Film
d’Uberto
Pasolini. Cinéma Hors
Pistes. Tous les jours
16h45 - 19h30 sauf Mard.
Mard. 16h45. Dim. séance
suppl. 10h30
LA sApienzA
VOST.
Film
d’Eugène
Green.
Cinéma
Hors
Pistes. Soirée débat. Mard.
19h30
sAn AndReAs
Dwayne Johnson. Tous les
jours 14h30 - 20h. Dim.
séance suppl. 10h30
3D Relief. Tous les jours
17h15 - 22h30
MAGGie
Arnold Schwarzenegger,
Abigail Breslin. Tous les
jours 18h - 20h30 - 22h30
A LA pOuRsuite
de deMAin
George Clooney, Hugh
Laurie. Tous les jours 14h 17h - 20h - 22h. Dim.
séance suppl. 10h30
LA LOi du MARChé
De Stéphane Brizé, avec
Vincent Lindon. Sélection
officielle Cannes 2015.
Tous les jours 14h30 - 17h 19h30 - 21h30. Dim.
séance suppl. 11h
tROis sOuveniRs
de MA Jeunesse
D’Arnaud
Desplechin.
Cannes 2015. Tous les
jours 14h
MAd MAx fuRY ROAd
De George Miller. Tom
Hardy, Charlize Theron.
Tous les jours 14h30 17h15 - 20h - 22h30. Dim.
séance suppl. 10h30
LA tete hAute
Catherine Deneuve, Benoît
Magimel, Rod Paradot.
Ouverture Cannes 2015.
Tous les jours 16h45 19h30. Dim. séance suppl.
10h30
un peu, beAuCOup,
AveuGLeMent
Comédie
avec
Clovis
Cornillac, Mélanie Bernier.
Tous les jours 14h - 16h 18h - 20h. Dim. séance
suppl. 11h
pYRAMide
Int. - 12 ans. Horreur. Tous
les jours 14h - 20h - 22h
COnnAsse, pRinCesse
des COeuRs
Comédie avec Camille
Cottin. Tous les jours 16h 18h - 21h30 sauf Mard.
Mard. 16h - 18h
AvenGeRs,
L’eRe d’uLtROn
Tous les jours 14h - 17h15 20h30 - 22h. Dim. séance
suppl. 10h30
en ROute
Nouveau grand film d’animation
des
studios
DreamWorks. Tous les
jours 14h - 16h. Dim.
séance suppl. 11h
pOuRquOi J’Ai pAs
MAnGé MOn pèRe
De Jamel Debouzze. Tous
les jours 14h30. Dim.
séance suppl. 11h
Répondeur 08 92 68 81 08 - Renseignements 04 74 19 01 56
Internet www.megaroyal.com
Les rendez-vous de Bourgoin-Jallieu
OFFICE
DE TOURISME
• Jusqu’au samedi 6 juin : exposition de Georges Testud,
photographe et peintre. Visible
aux heures d’ouverture de l’office de tourisme.
• À partir du lundi 8 juin : exposition de Régine Gardan
(peinture) et Marie-Ange Caputo (sculpture).
MUSÉE
• Dimanche 7 juin à 15h : visite
commentée de l’exposition “Artisans du luxe”. Entrée adultes :
4 euros, gratuit pour les moins
de 18 ans.
• Dimanche 7 juin de 15h à
18h : rencontre avec la créatrice
textile Sophie Guyot autour de
la technique du plissage à l’aiguille. Entrée libre.
• Atelier “bout d’chou et bout
d’étoffe” mercredi 10 juin de
15h30 à 17h pour les enfants
sur le thème du pliage sur me-
sure. Tarif : 4 euros, gratuit pour
les parents accompagnateurs.
Inscriptions au 04 74 28 19 74.
CLUB ALPIN
FRANCAIS
• Samedi 6 juin : sortie alpinisme à la Dent du Pra (2623 m),
dans le massif de Belledonne.
Encadrant : Éric Angelier (04
74 97 18 57). Départ de Bourgoin-Jallieu, parking Diederichs, à 4h. Départ de La Tourdu-Pin, parking de l’autoroute,
à 4h10.
• Dimanche 7 juin : randonnée
alpine à la Pierre Blanche, dans
le massif du Vercors. Encadrants : Valérie Delage et Frédéric Carron-Cabaret (06 70
38 24 75). Départ de Bourgoin-Jallieu, place Charles de
Gaulle, à 6h45.
FÊTE DU VÉLO
• Dimanche 7 juin, deux balades “familiales” à vélo sont or-
ganisées. À 10h : rendez-vous
au Parc des Lilattes. À 10h30 :
départ de la première balade à
la découverte des accès à la gare
et au Médipôle (circuit de
8,5 km). À midi : pique-nique
convivial au parc des Lilattes. À
14h : départ de la deuxième
balade en direction de ChampFleuri et Mozas (circuit de
8 km à plat). Participation gratuite.
RANDO ROLLER
Dans le cadre du programme
“Sportez-vous bien”, une randonnée en roller et trotinette
est organisée ce vendredi 5 juin.
Rendez-vous à 20h30 sur le
parking de covoiturage face à
l'entrée de l'autoroute à La
Grive. Cette balade en famille
ou entre amis s’adresse aux novices comme aux confirmés.
vial avecPIÈCE
comme invité
DE “Redbong”. Entrée libre.
CASERNE
DES POMPIERS
• Vendredi 5 et samedi 6 juin à
20h30 à la salle polyvalente,
comédie “Très joyeuses Pâques”, jouée par le Boulevard
Berjallien. Entrée adultes :
12 euros, enfants de moins de
12 ans : 8 euros. Soirée organisée par le Lion’s Club en partenariat avec la Ville pour récolter
des fonds pour le financement
de la formation d’un chien d’aveugle. Billetterie à l’office de
tourisme, Cultura, Leclerc...
Journée portes-ouvertes à la
caserne des sapeurs-pompiers
samedi 6 juin de 9h à 18h. Au
menu : animations et démonstrations.
THÉÂTRE
ANNIVERSAIRE
FRÉDÉRIC DARD
• Samedi 6 juin à 12h30 au
Mur Objet Dard (parc de la
Médiathèque) : animations au-
tour du 15e anniversaire de la
mort de Frédéric Dard.
GALA DE GYM
ARTISTIQUE
• Samedi 6 juin à partir de 18h
au Palais des Sports : gala de la
section “gymnastique artistique” de la Jeune France. Entrée : 6 euros.
CORSAIRES
MODÉLISTES
Démonstration des Corsaires
Modélistes samedi 6 juin de
14h à 23h à l’étang de Rosière :
navigation de modèles réduits
sur l'étang avec nocturne ouverte sur inscription aux clubs
et aux particuliers.
VIDE-GRENIER
L’Harmonie de Bourgoin-Jallieu organise un vide-grenier
dimanche 7 juin au stade de la
Plaine (annulé en cas de pluie).
Tarif exposants : 2 euros le ml.
STAGE DE
TAÏ CHI CHUAN
Le Siu Lam Hung Gar de
Bourgoin organise un stage de
“Tai Chi Chuan Eventail” dimanche 7 juin de 9h à 18h au
gymnase Pierre Folliet. Inscriptions : 06 24 50 31 08.
CONCERT
DE CHORALES
• Dimanche 7 juin à 17h à la
Halle Grenette : concert des
chorales “À Coeur Joie” et du
“Quartet à claques”. Entrée
adultes : 8 euros, jeunes de 12 à
18 ans : 4 euros, gratuit - de 12
ans.
GUERRE
D’INDOCHINE
• Lundi 8 juin à 18h au Mémorial de la Paix : cérémonie
dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux morts
pour la France en Indochine.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 7
Bourgoin-Jallieu
SOCIÉTÉ DES MEMBRES DE LA LÉGION D’HONNEUR
Le nouveau président du Comité Nord-Isère est une femme
amedi 30 mai, une cérémonie teintée d’émotion
suivait l’assemblée générale de la Société des
Membres de la Légion
d’Honneur (comité NordIsère). Auparavant, l’assemblée avait élu Danielle Alphand à la présidence. C’est
la première fois qu’une
femme exerce cette fonction.
Les légionnaires, les autorités civiles et militaires, les
porte-drapeaux, les représentants du monde combattant et les familles des disparus étaient ensuite rassemblés sur la Place d’Armes de
l’escadron 25/5 de la gendarmerie mobile de BourgoinJallieu pour rendre hommage
à deux sociétaires récemment disparus, Eugène Prat
et Maurice Claudel. Georges
Roudinsky allait officier pour
la dernière fois en tant que
président. Il indiquait : «Eugène Prat est décédé le 8 janvier à Bourgoin-Jallieu à l’âge
de 90 ans, Maurice Claudel,
de Dolomieu, nous ayant
quitté le 13 janvier à l’âge de
95 ans. Ces deux sociétaires,
faut-il le rappeler, sont tout à
fait représentatifs de l’ordre
universel de la Légion d’Honneur qui est composé de
membres civils, militaires et
d’anciens combattants. J’ajoute que les sociétaires civils
sont issus de toutes les
branches professionnelles de
la Nation française. C’est
d’ailleurs ce qui en fait la
diversité, la richesse et la particularité de notre ordre.»
S’agissant d’Eugène Prat, il
a effectué un parcours militaire fort de 17 années de
service actif, dont une grande
partie effectuée en Afrique et
en Extrême Orient. C’est en
janvier 1943, à l’âge de 19
ans, qu’il décide de s’engager au sein du 65e Régiment
d’artillerie d’Afrique stationné
à Blida, en Algérie. Peu de
temps après, en 1944, il s’en-
S
Les autorités civiles et militaires, les porte-drapeaux, les légionnaires et les familles ont pris la pose devant le mât des couleurs.
gage dans les Forces Françaises Libres. Assurément, la
carrière du soldat Prat ne faisait que commencer et ce
dernier n’imaginait pas, à ce
moment-là, qu’il allait vivre
une aventure militaire et humaine exceptionnelle.
Après plusieurs campagnes, le décès de son épouse
en mars 1961 à Bangui le
contraint à rentrer en métropole avec ses deux enfants
âgés de 5 et 4 ans. Il résiliera
par la suite son contrat avec
l’armée. L’adjudant Eugène
Prat sera finalement rayé des
contrôles de l’armée d’active
le 1er avril 1962 à l’âge de
38 ans. Dégagé de ses obligations militaires, il décide de
s’installer à Bourgoin pour
entreprendre une deuxième
carrière professionnelle civile.
C’est ainsi que de 1962 à
1984, il travaillera comme
agent de maîtrise et responsable des achats à “l’Unité
Hermétique”, implantée à la
Verpillière. Il se remariera en
1963 et aura un troisième
enfant.
Ainsi, l’adjudant Eugène
Prat aura accompli une carrière militaire qui l’a vu combattre lors des campagnes
d’Italie et de France, mais
aussi d’effectuer des séjours
en Indochine, au Maroc, en
Algérie et en République
Centrafricaine. Il obtiendra, à
ce titre, de nombreuses
décorations militaires pour
faits d’armes. L’adjudant
Prat était en effet décoré de
la Croix de chevalier de la
Légion d’Honneur, de la Médaille militaire, de la Croix de
guerre 39/45 avec étoile de
bronze, de la Croix de guerre
des théâtres d’opérations
extérieures avec deux citations, de la valeur militaire, de
la Croix du combattant, de la
médaille de l’Outre-Mer, de la
médaille commémorative de
39/45, de la médaille de la
campagne d’Indochine et,
enfin, e la médaille commémorative des opérations de
sécurité et de maintien de
l’ordre en Algérie. C’est le
colonel Georges Roudinsky
qui lui avait remis les insignes
de chevalier de la Légion
d’Honneur le 20 septembre
2013 à Bourgoin-Jallieu.
M aurice C laudelégalem ent à l’honneur
Après ce premier hom-
mage, Georges Roudinsky
évoquait la mémoire de
Maurice Claudel. Celui-ci a
effectué 46 années de sa carrière professionnelle civile au
sein du ministère de l’Education nationale. Il a exercé des
fonctions dans le cadre de
l’enseignement, de l’inspection et de la direction de
l’Education nationale de 1938
à sa mise à la retraite en
1984. C’est ainsi qu’il a
débuté sa carrière professionnelle comme instituteur,
puis comme professeur des
collèges. Après son admission à l’école Normale supérieure, Maurice Claudel a
exercé les fonctions d’inspecteur de l’enseignement
primaire dans les départements des Vosges et du
Rhône durant 17 années.
Nommé ensuite inspecteur
d’académie, il sera affecté à
Bourg-en-Bresse puis à
Saint-Etienne, avant de rejoindre Lyon en qualité de
directeur départemental des
Services de l’Education nationale.
En 1976, Maurice Claudel
est nommé conseiller technique auprès du ministre de
l’Education nationale, puis
Inspecteur général de l’Instruction publique. Il va
ensuite, de 1977 à 1980,
exercer les fonctions de
directeur des Services académiques de Paris en tant
qu’adjoint au recteur. Finalement, c’est en 1984, après
46 années consacrées au
ministère de l’Education nationale, que Maurice Claudel
termine sa carrière professionnelle.
Après s’être retiré définitivement à Dolomieu, Maurice
Claudel choisira de se mettre
au service de sa commune
en devenant successivement
conseiller municipal, adjoint
au maire et maire durant deux
mandats, de 1989 à 2001. Il
occupa également la fonction
de président du Sictom de La
Tour du Pin, de vice-président du Syndicat des eaux ou
encore de président de la
société locale d’aide aux personnes âgées.
Maurice Claudel aura eu
une vie particulièrement bien
remplie, riche en évènements
et qui l’auront conduit, sans
aucun doute, à connaître de
grandes satisfactions. Toujours respectueux de ses interlocuteurs, c’était un hom-
me reconnu pour ses exceptionnelles qualités intellectuelles, morales, humaines et
professionnelles. Il était officier de la Légion d’Honneur,
commandeur de l’Ordre national du Mérite et commandeur de l’Ordre des palmes
académiques. Il avait également été nommé maire honoraire de Dolomieu le 1er juillet
2001 en présence de ses
administrés et de nombreuses personnalités.
Après ce bel hommage, il
était procédé à un dépôt de
gerbes au monument aux
morts de la caserne Brenier
par le général Rougelot (président de la Section de l’Isère),
accompagné d’André Béjuy,
maire de Dolomieu, et des
membres des familles Prat et
Claudel. Après la sonnerie
“Aux Morts” interprétée par le
trompettiste Jean-Marie Pillet,
issu de l’Harmonie de Bourgoin-Jallieu, il était respecté
une minute de silence à la
mémoire de tous les sociétaires du Comité Nord-Isère.
Nous reviendrons plus en
détail sur la composition du
nouveau bureau dans notre
prochain numéro.
Carole Muet
6e BIENNALE “À LIVRES OUVERTS”
Des mots et de la musique pour fêter le livre “jeunesse”
amedi 30 mai, la Halle
Grenette a accueilli la
6e édition de la Biennale “À Livres Ouverts”. Ce
salon du livre “jeunesse”
ouvert à tous proposait un
large panel d’activités. Il y
avait des animations en
tous genres, des expositions, des rencontres et des
dédicaces d’auteurs.
“À Livres Ouverts”, c’est
un ensemble de partenaires
qui sur le terrain et au plus
près des jeunes proposent,
créent, animent des actions
avec leur public. C’est une
dynamique qui œuvre sur
tout le territoire. C’est aussi
une manifestation qui donne à chacun les moyens de
découvrir, d’expérimenter et
d’apprécier les mots et la
musique sur la route. Cette
manifestation quasi estivale
a attiré de nombreux visiteurs. Elle a également pu
voir le jour grâce à de nombreux partenaires éducatifs
S
et culturels, et financiers
avec, notamment, l’implication de la ville de BourgoinJallieu, la CAPI, le conseil
départemental, la DRAC, la
région Rhône-Alpes...
Michèle Garagnon, directrice de la biennale “À
Livres Ouverts”, et Anne
Vilain, membre de l’association, n’ont ménagé ni
leur peine et ni leur temps
pour mener à bien ce grand
rendez-vous. Il faut en effet
savoir que la Biennale a
réellement débuté jeudi
28 mai. Il s’agissait d’une
journée dédiée aux professionnels. Quant aux 17 auteurs, illustrateurs, conteurs et musiciens invités à
ce salon, ils se retrouvaient
en avant-première à la Halle
Grenette dès le vendredi
29 mai. Ils n’ont pas manqué de rencontrer leur
public tout au long de la
journée du samedi où se
mêlaient des ateliers, des
animations musicales, des
lectures originales et de la
poésie en version “slam”.
Les librairies ont également
fait salon en proposant des
ouvrages des auteurs présents à la Biennale.
Cette édition 2015 s’est
déroulée sur le thème “Mots
et Musique sur la route !”.
Alors, “on the road again !”
pour tous les visiteurs. Ce
salon du livre n’a pas manqué de peps. En amont du
salon, plusieurs écoles, collèges, centres sociaux et
médiathèques ont permis
aux jeunes lecteurs d’aller à
la rencontre de leurs auteurs préférés. Lors de ce
salon, on a pu constater
que la halle Grenette s’était
bien adaptée au rendezvous. La décoration était
signée Emmaüs et elle était
parfaitement réussie. Des
jeunes du Centre Léo Lagrange, en partenariat avec
notre confère de la presse
Une vue du salon avec la présence des auteurs et des libraires. Les amoureux des mots étaient au rendezvous.
parlée Couleurs FM, ont
même assuré les interviews
des auteurs. Une expérience unique !
Les ateliers et les animations proposés ont séduit
les petits comme les
grands. En fin de matinée,
le théâtre Jean Vilar et la
Compagnie Locus Solus
ont proposé une lecture
scénarisée, tandis que les
élèves du Conservatoire de
musique ont clôturé le salon
en chansons. Un délicat
mélange des arts tout en
beauté !
C. Muet
8
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Bourgoin-Jallieu
RECORD DU MONDE DE CASSE
TAEKWONDO
La famille Adidou : une famille en or Sakir Uyar a établi un nouveau record
du monde de casse au Palais des Sports
’est samedi 23 mai
dernier et en clôture
de la 2e Nuit des Arts
Martiaux que Sakir Uyar, le
maître du taekwondo ligérien,
recordman du monde de
casse, a battu son record du
monde dans l’enceinte du
Palais des Sports à Bourgoin-Jallieu.
Installé en grand écart sur
deux chaises, il a cassé 14
blocs de béton cellulaire de
20 cm de largeur sur 60 cm
de longueur. Ce premier
record du monde de l’histoire
à Bourgoin-Jallieu fait la joie
de Chérif Touam, coach du
club de taekwondo BourgoinJallieu et organisateur de la
Nuit des Arts Martiaux. Cette
belle performance fait également la fierté de la municipalité Berjallienne et de toute
une ville.
Sakir Uyar laisse donc son
empreinte dans le Palais des
Sports qui a vu la participation d’un peu plus de 1000
personnes à cette soirée
C
Sarah, Nadia, Yacine et Nawel Adidou ont pris la pose aux côtés de Chérif Touam, coach de du club
Taekwondo Bourgoin-Jallieu et organisateur de la Nuit des Arts Martiaux.
ors de la 2 édition de
la Nuit des Arts Martiaux qui s’est déroulée
le samedi 23 mai dernier au
Palais des Sports de
Bourgoin-Jallieu, le public a
pu applaudir une enfant du
pays.
Elle se nomme Sarah
Adidou et ses parents sont
très fiers d’elle. Comme ils
sont fiers de leurs 4 autres
enfants. Il faut dire que la
famille Adidou n’est pas tout
à fait comme les autres
familles. Tous les membres
qui la composent pratiquent
le taekwondo. Sauf la maman
qui nous avoue les encourager dans ce qu’ils entreprennent. Actuellement Sarah qui
est âgée de 18 ans étudie à
l’Institut National du Sport, de
l’Expertise
et
de
la
L
e
Performance. Il vient de
décrocher un 11e titre de
Championne de France ! Elle
a décroche ce titre en avril
dernier à Marseille.
Elle excelle en catégorie
senior est ne sait plus que
faire de tous ses titres. Elle
est d’ailleurs candidate aux
Jeux Olympiques de 2020. Et
c’est comme ça dans toute la
famille. Si Sarah est la
2e d’une fratrie de 5 enfants,
ses sœurs et son petit frère
marchent dans ses pas. Ce
sont tous des graines de
champions.
Myriam, Sarah, Nadia,
Yacine et Nawel font la fierté
de leurs parents. Quant au
papa il nous avoue avoir fait
le tour du monde avec ses
enfants. Il ajoutait : «Je les
suis de partout. Je suis déjà
allé en Taïwan, en Egypte…
Au départ mes enfants ont
fait du judo, puis du karaté.
Rien ne convenait. Nous nous
sommes finalement tournés
vers le taekwondo et ce sport
a séduit toute la famille. Du
coup nous nous y sommes
tous mis. Je suis très fier et
nous sommes Berjalliens. Je
crois que c’est une bonne
chose pour la ville. Tous ces
titres profitent à tout le
monde.»
Bonne chance à Sarah dans
l’accomplissement de sa
passion pour le taekwondo et
que tous ses rêves se réalisent. Sans aucun doute c’est
une sportive de haut niveau
qui fera encore longtemps
parler d’elle.
A l’issue de sa performance Sakir Uyar s’est prêté au jeu des séances
photos. Ici il prend la pose, avec sa compagne, aux côtés d’Alexandre
Ghibaudo, adjoint aux sports de Bourgoin-Jallieu.
consacrée à une armada
d’arts martiaux.
Le recordman du monde de
casse efface ainsi ses anciennes performances. Alors
oui, samedi 23 mai, il a une
nouvelle fois inscrit son nom
dans l’histoire du sport planétaire en réussissant à casser
14 blocs de béton cellulaire.
Cette force de la nature,
champion de France et du
monde de taekwondo n’a
pas déçu le public et il s’est
prêté
aux
nombreuses
séances photos avec les
sportifs, les élus et ses fans.
C. Muet
UNION SPORTIVE DE L’ENSEIGNEMENT
PRIMAIRE
L’école Victor Hugo remporte
le Challenge Comelli
Carole Muet
TAEKWONDO
Belle moisson de médailles
pour les taekwondoistes
Les écoliers fiers de montrer le Trophée Comelli qu’ils remportent pour la 4e année consécutive.
’est vendredi 21 mai
dernier que le président de l’Office Municipal des Sports Bernard
Ferlet aux côtés de membres
du bureau et de Suzanne
Comelli, l’épouse de Gilles
Comelli a remis le Challenge
Comelli aux élèves de l’école
Victor Hugo.
En effet, les écoliers qui faisaient partis des 800 participants au cross organisé par
l’Union Sportive de l’Enseignement du premier degré
(USEP) du secteur de Bourgoin-Jallieu se sont une nouvelle fois distingués.
Depuis la création du
Challenge Comelli en 2009,
celui-ci revient à l’école Victor
Hugo depuis l’année 2012
sans interruption.
Les bons résultats des
élèves étaient mis en avant et
après la photo souvenir tout
C
Les filles du Taekwondo Bourgoin-Jallieu ont fait une belle moisson de médailles au 1er open de BourgoinJallieu qui s’est déroulé au Palais des Sports le dimanche 24 mai.
’est dimanche 24 mai,
au lendemain de la
2e Nuit des Arts Martiaux, que le club de Taekwondo Bourgoin-Jallieu organisait le 1er Open de Bourgoin-Jallieu. Cette rencontre
se déroulait au Palais des
Sports où l’on pouvait noter
la participation de plus de
100 combattants venus de
toute la région Rhône-Alpes.
Ce fut une super journée à
la fois sportive et conviviale
C
pour les jeunes, les entraîneurs et les parents.
Les babys, poussins, pupilles et benjamins ont évolué
sur les tatamis dans les différentes épreuves élaborées
par Chérif Touam. Les combats sans touche, parcours
de motricité et coup de pied
sauté faisaient partie des
épreuves de cette grande
compétition. Au coup de pied
sauté, les babys ont touché
la cible située à 1,33 m de
hauteur tandis que les benjamins ont atteint la hauteur de
1,54 m.
Il y a quelques petits bobos
aussitôt soignés par le Dr
Abdelhamid Saïdi qui est très
attaché au club Berjallien et
son coach Chérif Touam.
A l’issue de la compétition,
le jeune club Berjalliens a
récolté une belle moisson de
médailles.
C. Muet
ce petit monde a levé le verre
de jus de fruits en attendant
de se remettre dans la course
lors du cross qui sera organisé en novembre 2015.
“Sur les Pas de G illou”
Dirigeant sportif pendant 30
ans au sein de l’association
sportive d’Haltérophilie Musculation Club de BourgoinJallieu et membre du comité
directeur de l’Office Municipal des Sports, Gilles Comelli
s’en est allé en décembre
2008, des suites d’un cancer.
Combattant et enthousiaste, les sportifs berjalliens
et tous ses amis ne l’ont pas
oublié. Rapidement chacun a
songé rendre hommage à cet
homme qui a voué sa vie au
sport.
C’est pourquoi le dimanche
28 juin, l’Haltérophilie Mus-
culation Club de BourgoinJallieu organisera une nouvelle édition zSur les Pas de
Gillouz sur le site du Lac de
Vénérieu. Vous aurez la possibilité de venir courir ou marcher avec les différents parcours qui vous seront proposés : 2 marches : 10 et 14 km
(à partir de 7h30), 1 course :
14 km pour les “grands”
(départ à 9h) et les gambettes, pour les plus jeunes à
11h.
Il y aura des ravitaillements
bien fournis sur le parcours et
à l’arrivée.
A cela ajoutons que les
bénéfices serons reversés
pour une bonne cause : cette
ils seront remis au service de
gastro-entérologie du Centre
Hospitalier Pierre Oudot de
Bourgoin-Jallieu.
C. Muet
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 9
Bourgoin-Jallieu
RENDEZ-VOUS AU JARDIN / SAMEDI 6 ET DIMANCHE 7 JUIN
Le jardin “Paill’terre et Compagnie” vous convie à une belle promenade
amedi 6 et dimanche
7 juin, le jardin collectif
“Paill’terre et Compagnie”, situé au impasse de la
Maison Blanche, ouvrira ses
portes de 10h à 19h dans le
cadre de l’opération “Rendez-vous au jardin”. Le
thème de cette édition 2015
proposera de découvrir tous
les plaisirs de “la promenade
au jardin”. Si la ville de
Bourgoin-Jallieu, par l’intermédiaire de “Paill’terre et
Compagnie”, participe à cette opération pour la 8e année,
cela fait 13 ans qu’elle a été
instaurée par le ministère de
la Culture et de la Communication.
Source de rêveries et de
découvertes, la promenade
au jardin est une invitation à
la flânerie et à la déambulation au rythme des allées
ombragées ou découvertes,
des massifs et des bosquets,
des arbres qui, en même
temps qu’ils dessinent un
paysage, éveillent au plaisir
de la marche. Au rythme des
saisons, des heures qui passent et de la divagation de
nos pensées, la même promenade se réinvente, chargeant l’esprit et le corps
d’une expérience chaque fois
différente. La promenade
demeure un loisir prisé par
tous. Dans les jardins, ces
S
voyages de courte durée
prennent des formes multiples. Selon l’état d’esprit,
l’heure, la lumière ou le style
du jardin, la déambulation est
toujours différente dans ces
univers vivants en perpétuel
renouvellement au fil des saisons.
Ainsi, pendant deux jours,
“Paill’terre et Compagnie”
propose de faire une visite
libre à travers différentes petites balades : sensorielle
(plantes aromatiques, parcours aveugle, dégustation
de sirop), botanique (variétés
“rares” de légumes) ou encore écologique (matériaux
écologiques, phyto épuration, compost, récupération
des eaux de pluie…). Les
visiteurs pourront également
apprendre l’art du semi et du
repiquage, découvrir le fonctionnement d’une ruche,
s’amuser avec des jeux en
bois offerts par l’association
Palette et profiter d’un moment convivial en famille pendant le repas partagé, de midi
à 14h.
n’y avait rien. C’était seulement un terrain vierge qui,
depuis, a vu pousser une
maison faite de matériaux
écologiques.
Aujourd’hui,
l’espace “Paill’terre et Compagnie” compte 33 jardiniers.
C’est est un jardin ouvert à
toute personne souhaitant
s’impliquer dans un projet de
jardinage collectif, biologique
et convivial. Les récoltes
sont partagées entre tous les
participants. Plusieurs demijournées de jardinage par
semaine sont organisées.
Frédéric Haeftlen, animateur au CCAS de BourgoinJallieu, à la charge de mener
à bien l’action “Paill’terre et
Compagnie”. Il nous en dit
un peu plus sur le profil des
jardiniers : «Cela va de l’adulte handicapé au directeur
de restaurant. Les participants sont âgés de 23 à
76 ans. Tous les jeudis, ils se
retrouvent pour partager un
repas confectionné avec des
produits de ce jardin collectif.
Et grâce au poulailler, nous
avons aussi des œufs, ce qui
diversifie les repas. Ce jardin
Jardinage collectif et a été conçu et construit collectivement. Pour les jardiconvivial
niers, la seule obligation est
Ce jardin collectif à vocation de participer au moins une
sociale a pris ses quartiers demi-journée par semaine.
impasse de la Maison Blan- Dans ce jardin potager, on
che en mars 2008. Avant, il trouve tous les légumes clas-
De gauche à droite : Sophie Guttin-Lombard, Danièle Mulin et Frédéric Haeftlen vous invitent à venir faire une
promenade au jardin “Paill’terre et Compagnie” situé au 2 impasse de la Maison Blanche à Bourgoin-Jallieu.
siques, mais aussi la culture
de variétés délaissées. Sur
2300 m2, on trouve ainsi des
navets, des radis noirs, des
cardons, des topinambours,
la tomate blanche du Dauphiné…»
Pour Danièle Mulin, adjointe
en charge des affaires sociales du handicap et des
personnes âgées, et Sophie
Guttin-Lombard, adjointe en
charge de la politique de la
Ville, de l’hébergement social
et de la lutte contre l’exclusion, le jardin “Paill’terre” est
extraordinaire. Entre le potager et le verger, une ruche, un
hôtel à insectes et un poulailler s’ajoutent au décor. «C’est
un petit bout de campagne
qui se situe entre le péage du
Rivet et l’école de Boussieu.
C’est hors du commun», précise Danièle Mulin.
“Paill’terre et Compagnie”
permet également de proposer des animations pédagogiques pour les enfants (écoles, centres de loisirs…) et
de sensibiliser le grand public
au développement durable et
au jardinage biologique en
collaboration avec d’autres
jardins de l’Isère (réseau Graines de Vie, Graines d’Envies).
Et c’est un jardin qui favorise
les échanges, la solidarité et
le vivre ensemble. Il permet à
tout un chacun de devenir
acteur et de retrouver une utilité sociale. Il permet également de développer les liens
intergénérationnels et favorise les rencontres entre des
publics différents. C’est aussi
une façon de travailler autour
de la santé, de l’alimentation
et de l’hygiène de vie, d’encourager une démarche écocitoyenne. Ça vaut le détour !
C ontact :Tél. 06 85 30 29
12.
Carole Muet
FÊTE DES MÈRES
Les élus berjalliens en visite dans les deux maternités du Médipôle
Les élus Berjalliens ont rendu visite aux mamans en séjour à la Clinique Saint Vincent de Paul. Ils ont
chanté avec les Petites Sœurs.
imanche 31 mai,
Jean-Pierre Girard,
Virginie Pfanner, Marie-Laure Desforges, Sophie
Guttin-Lombard, Alain Batillot, Joseph Bénédetto, Annick Néron, Mireille Borot,
Robert Aubin et André
Borne, tous conduits par
Danielle Mulin, adjointe au
maire chargée des Affaires
sociales, se sont rendus
dans les deux maternités de
Bourgoin-Jallieu pour saluer
les mamans en ce jour de
Fête des mères.
La visite débutait par la
maternité du Centre hospitalier, où les élus étaient accueillis par Isabelle Perrin,
administrateur de garde.
Tous se rendaient ensuite de
chambres en chambres pour
distribuer des chocolats. Ils
étaient notamment dirigés
par Audrey Camier, sagefemme. Le service comptait
ce jour-là 12 bébés, tandis
D
qu’une maman venait de
donner naissance à un petit
Léon. Le plus beau des cadeaux ! Toujours en salle
d’accouchement, elle a eu la
surprise de recevoir cette
délégation qui avait revêtu la
tenue de rigueur. Précisons
que Léon est le 500e bébé de
l’année. Le 501e, Liam, a fait
son arrivé en début de soirée. Là, ce sont Cécile Morgan, sage-femme, et Stéphanie Lantuejol, auxiliaire puéricultrice, qui ont accueilli les
élus.
Une heure plus tard, la
visite se poursuivait à la
maternité de la clinique
Saint-Vincent-de-Paul. Les
élus y étaient reçus par Sœur
Marie Matthieu, présidente
du Conseil d’administration.
Tout le monde se rendait au
2e étage, où une dizaine de
mamans, de papas, de
grands-parents et de nourrissons étaient rassemblés.
Les élus et le personnel de la maternité du Centre Hospitalier aux portes du couloir menant aux salles
d’accouchement.
Léon né le 31 mai à 9h57 au Centre Hospitalier. Il pesait 2,900 kg
pour 50 cm. C’est le 500e bébé de l’année. Il est dans les bras de sa
maman Ronillda. C’est un premier enfant et il va grandir aux côtés de
ses parents au quartier de La Grive à Bourgoin-Jallieu.
Comme à l’accoutumée, les
élus ont dû pousser la chansonnette avec les Petites
Sœurs des Maternités Catholiques ! Après ce grand
moment de bonheur, il était
temps de procéder à la distribution de cadeaux. Là encore, les religieuses avaient
fait les choses en grand.
Liam Fraison est né le 31 mai à 18h56 au Centre Hospitalier. Il pesait
3,700 kg pour 52 cm. Il fait le bonheur de son grand frère Lenny (14
août 2012) et de ses parents Sandra Jouve et Jérémy Fraison. Toute
la petite famille réside sur la commune de Tramolé.
Pendant la visite des élus,
une maman était en salle de
travail. Finalement, en ce jour
de la fête des mères, ils ont
été deux, Dorian et Wendy, à
pousser leur premier cri à la
maternité de la clinique. Les
mamans ne sont pas prêtes
d’oublier ce jour si spécial !
C. Muet
10
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Bourgoin-Jallieu
VIE ASSOCIATIVE
Le “bel équilibre” de l’association d’accompagnement des personnes endeuillées
Au centre, la présidente Dominique Georges a présenté le compte-rendu moral.
’association d’accompagnement des perendeuillées
sonnes
(AAPE) a tenu son assemblée
générale mercredi 27 mai à la
Maison de Quartier de PréBénit. C’est Dominique Georges, la nouvelle présidente,
qui accueillait les adhérents.
17 personnes étaient au rendez-vous et la soirée a été
des plus enrichissantes pour
tous les participants.
Avant de donner lecture du
rapport moral, Dominique
Georges faisait observer une
minute de silence à la
mémoire de Maurice Garin,
qui fut membre du bureau de
L
l’association. La présidente
faisait ensuite un bref historique sur la création de l’association et adressait de vifs
remerciements aux principaux fondateurs : Serge
Boudrier et Dominique Mas.
A l’issue d’une année bien
remplie en activités, l’association souhaite plus que
jamais poursuivre dans la
même direction tout en souhaitant vivement un souffle
nouveau avec l’implication
de nouveaux bénévoles. En
effet, l’association fonctionne
avec très peu de bénévoles.
Ce qui est insufisant, d’autant que les membres du bu-
reau souhaitent maintenir le
rythme des réunions avec
des thèmes très différents. Ils
ont même des idées et cela
demande des bonnes volontés.
Il était encore rappelé que
le deuil peut s’aborder de différentes façons. On peut en
parler par le biais des contes,
des films et des impressions
artistiques. Des intervenants
extérieurs étaient également
présents tout au long des
réunions organisées durant
l’année écoulée. C’est l’une
des spécificités de l’association berjallienne, qui sollicite
des professionnels afin d’ap-
VIE DU COMMERCE
L’optique “Krys” a fêté
trois fidèles collaborateurs
Les participants ont pris le temps d’échanger sur leur ressenti concernant le deuil.
porter leurs connaissances
sur le deuil. Chacun, à un
moment de sa vie, est amené
à vivre un deuil. Que ce soit
la perte d’un enfant, d’un
parent ou d’un proche, que
les circonstances soient différentes (vieillissement, maladie, accident, suicide...), le
deuil reste une épreuve lourde à surmonter. La souffrance qui l’accompagne
n’est pas suffisamment reconnue dans notre société.
On se sent parfois si seul.
Elle est parfois difficile à partager, même avec l’entourage proche. Or, bien des
personnes ayant traversé
VIE RELIGIEUSE
FRANCE
MUTUALISTE
endredi 29 mai, il y
avait beaucoup de
monde dans la boutique “Krys” située au 33 de
la rue de la République. On
pouvait notamment remarquer la présence des députés Joëlle Huillier et Alain
Moyne-Bressand, de JeanPierre Girard, conseiller
régional et adjoint berjallien,
de Daniel Paraire, président
de la Chambre de Commerce et d’Industrie NordIsère, ainsi que de nombreux élus berjalliens et représentants de la chambre
consulaire. C’était également la première sortie officielle de Wilfrid Sémanaz,
nouveau co-président de la
Maison du Commerce et de
V
l’Artisanat de Bourgoin-Jallieu.
Au cours de cette soirée,
Charles Marin et tous les
salariés de l’optique Krys
étaient heureux de se
retrouver pour mettre en
lumière trois fidèles collaborateurs. C’était aussi l’occasion de remercier MarieMartine Marin, l’épouse de
Charles, qui vient de faire
valoir ses droits à la retraite.
Charles Marin est à la tête
de 11 magasins, de Chambéry à Saint-Bonnet en passant par Bourgoin-Jallieu et
L’Isle d’Abeau. Cela représente 90 salariés. En 2014, il
a procédé à 14 embauches.
Après les mots de bienvenue
et un bref rappel de l’histoire
de l’optique Krys sur le territoire, il était procédé à la
remise des médailles du travail à Liliane Viard, femme de
ménage (échelon or), Sandrine Drogue, comptable
(échelon argent) et Eric Martin, directeur de magasin
sous l’enseigne Lynx (échelon argent).
Le moment le plus émouvant fut l’hommage que
Charles Marin a rendu à son
épouse. Après 38 années
passées aux côtés de son
mari, elle vient de faire valoir
ses droits à la retraite. Après
les discours et les congratulations, l’assemblée se retrouvait autour d’un buffet
dînatoire.
C. Muet
rents bilans, les participants
se retrouvaient en table
ronde pour échanger autour
du deuil et ses conséquences sur la vie au quotidien.
L’association tient une permanence téléphonique tous
les mercredis de 16h à 18h
au 06 64 37 91 69 (répondeur
en dehors des permanences). Contact : Association
d’accompagnement des personnes endeuillées, 47 boulevard Saint-Michel. Site
internet : www.deuilbourgoin
/ forum internet : [email protected]
Carole Muet
Communiqués
Samedi 6 juin : messe à
18h30 à Notre-Dame.
Dimanche 7 juin : messe à
10h30 à Maubec et à l’église
Saint Jean-Baptiste, à 18h30
chez les Petites Soeurs des
Maternités catholiques (Médipôle).
Belle soirée, vendredi 29 mai dernier, au sein du “groupe Marin” à l’occasion de la remise de trois médailles
du travail et d’un départ en retraite.
cette expérience reconnaissent l’importance d’être accueillies, écoutées et de pouvoir échanger. Au cours de
l’année écoulée, l’association berjalienne a assuré pas
moins de 45 permanences
au rythme d’une par semaine, sauf pendant les mois
d’août et décembre.
La présidente profitait de la
présence de Brigitte Coulouvrat, conseillère municipale
et présidente de la commission sociale du CCAS, pour
remercier la municipalité de
lui avoir octroyé une subvention de 500 euros. Après
avoir commenté les diffé-
La France Mutualiste tient
des permanences le jeudi de
14h30 à 16h30 uniquement
sur rendez-vous au 04 74 31
61 88 (le matin) dans le local
situé au 1er étage de la Maison du Combattant (rue du 19
mars 1962).
CONSEILS
DE QUARTIER
Les prochains conseils de
quartier auront lieu :
- vendredi 5 juin à 20h à la
salle de banalisée pour les
quartiers de ChamparetBoussieu, Pré-Bénit et Charges, Planbourgoin et ses chemins.
- samedi 6 juin à 10h à la salle
Linné pour les quartiers de
Champfleuri, Mozas-Charbonnières et Montbernier.
Renseignements auprès du
service “Participation citoyenne” (04 74 28 29 30).
RÉNOVATION
ÉNERGÉTIQUE
Visite d’un chantier de réno-
vation énergétique performante d’une maison en pierre
samedi 6 juin de 9h30 à 12h à
la Ferme du Marais des
Mûres (41 route de L’Isle
d’Abeau). La CAPI, la Communauté de communes des
Vallons de la Tour et l’AGEDEN vous invitent à participer
à une visite de chantier de
rénovation énergétique sur
une maison individuelle.
Les choix de matériaux et les
solutions techniques retenues
seront présentés : isolation
des murs et de la toiture avec
des matériaux bio-sourcés,
chaudière à granulé de bois à
chargement manuel, VMC
hygroréglable, changement
de menuiseries.
Participation libre et gratuite
dans la limite des places disponibles. Visite à 9h30 et 11h.
Cette visite d’1h30 environ
est gratuite. Inscriptions obligatoires auprès de l’AGEDEN
au 04.74.93.12.13.
ACADÉMIE DE
COMBAT ASHIGARU
Comme chaque année,
l’Académie de Combat Ashigaru organise sa semaine
“Portes Ouvertes” qui se termine par une grande journée
d’accueil et d’initiations gratuites aux arts martiaux et aux
sports de combat. Cette
année cette opération durera
du 8 au 12 juin, avec la journée “portes ouvertes” le
samedi 13 juin de 9h à 18h.
Une opportunité de rencontrer les enseignants qui font
de l’Académie le plus grand
complexe martial de toute la
région, et aussi les nombreux
Champions de France de
cette année qui fut un grand
cru pour l’association.
C’est l’occasion pour tous,
grands et petits à partir de
3 ans, de découvrir les disciplines qui font l’Académie :
krav-maga, sambo, kickboxing, muay thaï, aïkido,
aéro-kick.
SOIRÉE DÉBAT
L’équipe locale CCFD- Terre
solidaire organise vendredi 5
juin à 19h une soirée débat
intitulée “Israël-Palestine :
de la Bible aux accords d’Oslo, de quel conflit s’agit-il ? Ya-t-il des voies vers la paix ?”
Rendez-vous à la salle Léo
Lagrange (16 avenue du
Dauphiné). Cette soirée sera
conduite par Jean-Claude
Sauzet, membre de l’équipe
nationale du CCFD. Des photos et des vidéos illustreront
des témoignages de partenaires israéliens et palestiniens qui agissent pour une
juste paix.
AMICALE ATELIERS
DIEDERICHS
L’amicale des Ateliers Diederichs organise un concours
de pétanque et de lyonnaise
réservé à ses adhérents
samedi 20 juin à 14h au Clos
de Boules. Renseignements
au 06 86 78 63 34.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 11
CAPI / Porte de l’Isère
LA VERPILLIÈRE
Une remise de décorations “franco-britannique”
Jullien Guillon vient de recevoir la médaille d’Argent avec barrette de Chevalier.
Samedi 30 mai, la cérémonie annuelle de la délégation
Rhône-Alpes de l’Association
franco-britannique des anciens combattants s’est déroulée à La Verpillière. On
notait la présence de Liliane
Prukop, présidente nationale,
et de nombreuses personnalités du Nord-Isère, dont la
députée Joëlle Huillier, et
Damien Michallet, conseiller
départemental et maire de
Satolas-et-Bonce. Au cours
de cette manifestation, plusieurs personnes allaient être
décorées de la Croix francobritannique. Il s’agissait de la
Promotion 2015 “Maurice
Ancel”, comportant des an-
ciens combattants et des
personnalités civiles.
Après que Patrick BarruelBrussin, délégué national, ait
fait respecter une minute de
silence pour tous les morts
de toutes les guerres, la
parole était donnée à Patrick
Margier, maire de La Verpillière. Celui-ci ne pouvait
contenir son émotion et déclarait : «Je suis particulièrement ému que cette promotion exceptionnelle porte le
nom de Maurice Ancel,
ancien maire de La Verpillière,
ancien conseiller général de
l’Isère et grand résistant du
Secteur 7 Rhône-Isère. Cette
cérémonie se déroule en pré-
sence de nombreux membres de sa famille, dont son
épouse. Je me félicite de voir
combien la personnalité des
futurs médaillés est hors norme. Les candidatures étaient
de grande qualité.»
L’association franco-britannique des anciens combattants à pour objectif d’unir
des hommes et des femmes
de valeur. Elle entend maintenir les liens d’amitié qui se
sont créés entre les combattants des deux nations au
cours des différents conflits
de 1914-1918, 1939-1945 et
ceux plus contemporains.
Mais ces objectifs ne s’arrêtent pas là, puisque l’associa-
Joëlle Huillier s’apprête à recevoir la médaille de Vermeil avec rosette d’Officier.
tion œuvre aussi pour la promotion de l’union civique et
patriotique, qui a pour objectif la défense de nos patrimoines et de nos valeurs. Au
cours de cette cérémonie, il
était précisé que l’on trouve
deux “départements” au sein
de l’association : l’un honore
le monde combattant et les
militaires, l’autre, civil, mettant à l’honneur des personnes engagées dans les
domaines culturel, sportif ou
associatif. Une belle histoire
d’amitié.
Les récipiendaires
M édaille d’O r avec cravate de C om m andeur
- Maurice Pirat, à titre militaire, ancien combattant
(Rhône)
M édaille de Verm eil avec
rosette d’O fficier
- Joëlle Huillier, à titre civil
(Isère)
- André Bouttevillain, à titre
civil (Rhône)
- Jacques Lombard de
Buffières, à titre civil (Pyrénées Atlantiques)
- Olivier Cogne, à titre civil
(Isère)
- Jean-Louis Falcoz, à titre
militaire, sous-officier E.R. de
l’Armée de l’Air (Allier)
- Julien Falcoz, à titre militaire, officier-pilote de l’Ar-
mée de l’Air (Loiret)
- Patrick Margier, à titre civil
(Isère)
- Didier Pascal, à titre civil
(Rhône)
- Michel Pirat, à titre civil
(Isère)
- Marcel Vevey, à titre miltaire, Ancien Combattant
(Rhône)
M édaille d’Argent avec
barrette de C hevalier
- Julien Guillon, à titre civil
(Isère)
- Jean Jullien, à titre civil
(Isère)
- Patrick Tran, à titre civil
(Suisse)
Carole Muet
VILLEFONTAINE
Vill’en Sport 2015 : une grande fête en extérieur ouverte à tous
L’association du cyclotourisme a fait des émules.
Au stand du tir à l’arc.
Du mardi 26 au dimanche
31 mai, le service des sports
de Villefontaine organisait la
désormais traditionnelle manifestation “Vill’en Sport”.
Pendant six jours, les différents acteurs du sport de la
commune ont suscité l’engouement auprès du plus
grand nombre en proposant
une large palette d’activités
et de rendez-vous sportifs
en tous genres. Cette semaine riche en découvertes
et en initiations était destinée
à tous les publics, la jeunesse en particulier.
Ainsi, depuis 2002, la municipalité de Villefontaine met
en avant les activités spor-
tives à travers une semaine
intense. Six jours durant
laquelle les partenaires privés et institutionnels, services municipaux, clubs et
associations ont étroitement
collaboré afin d’offrir aux
habitants la possibilité de
découvrir la richesse du
mouvement sportif Villard.
Le clou de cette manifestation “Vill’en Sport” s’est
déroulé dimanche 31 mai à
l’occasion d’une grande fête
en plein air qui a pris ses
quartiers à l’Espace Perredière. Pour l’occasion, les
participants étaient invités à
chausser leurs baskets pour
profiter de multiples activités
Bon nombre ont tenté le défi de faire de l’handibike.
gratuites. Il y avait du tir à
l’arc, des cours de zumba,
du fitness, de l’escalade...
On pouvait également noter
la présence de représentants
du Comité Départemental
Le fitness toujours dans l’air du temps.
Handisport de l’Isère et de
Handi Touch. Les jeunes de
la commune ont bien profité
de la richesse du tissu associatif local. À refaire !
C. Muet
12
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
CAPI / Porte de l’Isère
L’ISLE D’ABEAU
Élu 9e adjoint au maire, Rédoine Billaud succède à Jean-Bernard Griotier
Lors de la séance du conseil municipal de l’Isle d’Abeau tenue jeudi 28 mai, la
principale délibération à l’ordre du jour portait sur l’élection d’un 9e adjoint au maire
suite à la vacance d’un poste
d’adjoint. En effet, en date du
9 mars, Jean-Bernard Griotier a démissionné de ses
fonctions de 3e adjoint tout en
conservant son mandat de
conseiller municipal. Monsieur le sous-préfet de l’arrondissement de La Tour-duPin a accepté cette démission le 5 mai. Considérant
que pour assurer le bon fonctionnement des services, il
était nécessaire de pourvoir
le poste vacant, le maire, Joël
Grisollet, annonçait cependant qu’il prendrait le 9e et
dernier rang des adjoints.
A l’appel des candidatures,
le conseiller municipal de la
majorité Rédoine Billaud
levait la main. Il était ensuite
procédé à un vote à bulletins
secrets. Après dépouillement, le candidat obtenait
21 voix (11 bulletins blancs).
Joël Grisollet lui remettait
alors l’écharpe tricolore avec
glands à franges d’argent. Le
maire rappelait aux élus et à
l’assemblée que Rédoine
Billaud est bien connu du
monde associatif puisqu’il est
tombé dedans quand il était
tout petit. Jean-Bernard Griotier, bien qu’absent, était également mis à l’honneur. Le
maire indiquait : «Jean-Bernard Griotier est en réunion
sur le territoire et je tiens à le
remercier. Il s’est beaucoup
investi, notamment en ce qui
concerne la rédaction de la
Charte de coopération avec
les associations.», Joël Grisollet poursuivait : «Nous
sommes heureux d’accueillir
parmi les adjoints Rédoine
Billaud. Je ne me fais pas de
souci, il saura accomplir la
tâche qui lui est désormais
confiée.» C’était l’occasion
de préciser que désormais,
Rédoine Billaud est adjoint en
charge des relations avec les
établissements d’enseignement du second degré, des
affaires économiques et des
entreprises, et du développement numérique.
Il était très ému et ses premiers mots allaient tout
d’abord à ses collègues pour
la confiance qu’ils venaient
de lui témoigner. Ensuite, il
s’adressait à son épouse, la
remerçiant de le soutenir
dans sa vie d’homme engagé
dans la vie publique et associative. Il terminait avec un
proverbe danois : «Si l’autorité n’a pas d’oreilles pour
Bloc-notes
Jean-Bernard Griotier est désormais conseiller municipal, et officie au
sein de la CAPI en tant que 10e vice-président délégué au développement durable, à l’agriculture et à la transition énergétique.
écouter, elle n’a pas de tête
pour gouverner.»
Dans la foulée, les élus délibéraient sur les indemnités
de fonction. En effet, il y a
une règle à la municipalité de
L’Isle d’Abeau : on ne cumule
pas les indemnités. JeanBernard Griotier assurant le
mandat de vice-président à la
CAPI, il ne percevait pas d’indemnité en tant qu’adjoint. Et
bien que depuis que la commune soit devenue chef-lieu
de canton, les élus ont la
possibilité d’augmenter l’enveloppe des indemnités de
fonction, la majorité actuelle
n’use pas de cette possibilité.
De ce fait, la mise en place du
9e adjoint nécessitait une
nouvelle répartition des indemnités. Le maire a mis la
main à la poche en réduisant
Rédoine Billaud vient d’être installé dans ses fonctions d’adjoint au
maire par le maire Joël Grisollet lors du conseil municipal du jeudi
28 mai en présence de ses collègues et du public.
son indemnité mensuelle de
100 €, tandis que les adjoints
se délestent de 30 €. Cette
délibération a été votée à la
majorité des voix (11 abstentions).
Voici, par ordre, la composition de l’éxécutif : Joël Grisollet (maire), Guy-Alain Dufeu (1er adjoint), Myriam AllexBillaud (2e adjointe), Nadia
Casagrande (3e adjointe),
Alain Jurado (4e adjoint),
Véronique Verdel (5e adjointe),
Pascal Grzywacz (6e adjoint),
Henriette Salra-Pinchon (7e
adjointe), Christian Thermoz
(8e adjoint) et Redoine Billaud
(9e adjoint). Le maire concluait : «Il ne fait pas bon être
élu à L’Isle d’Abeau... Il fallait
bien que le nouvel adjoint
perçoive une indemnité !»
Carole Muet
Une fête des mères pleine de poésie
Saint-Savin
Les Talents de Saint-Savin :L’exposition des œuvres a lieu
samedi 6 et dimanche 7 juin à la salle polyvalente Henri
Coppard. Le Comité des fêtes donne rendez-vous aux habitants le samedi de 14h à 19h avec possibilité de restauration
dès 19h (grillades : 5 €). La soirée se poursuivra en musique,
chants, danses et patois de 19h à 22h. Le dimanche, l’exposition ouvrira ses portes de 14h à 19h. Entrée gratuite.
Éclose-Badinières
4e édition du C API R aid samedi 6 et dimanche 7 juin à
l'Etang du Moulin. Multi-sports et multi-publics, cette manifestation propose des raids sportifs et des ateliers d’initiation
ouverts aux adultes et aux enfants à partir de 6 ans. Renseignements au 04 74 27 28 00.
M eyrié
H aras du M as de M eyrié : Spectacles équestres samedi
6 juin à partir de 19h avec le clown Guillaume et ses Comtois
en Folie et Eric Cellier et sa Troupe des Cavaliers de Vaubecourt. Repas et spectacles équestres : 60 €. En tribune :
20 €. Gratuit pour les enfants jusqu’à 5 ans. Uniquement sur
réservation au 04.74.93.40.67 ou 06.16.56.33.97.
Villefontaine
Projection du film “Libres” ce vendredi 5 juin à 20h au
cinéma “Le Fellini” dans le cadre de la Semaine du
Développement Durable. Ce documentaire de Jean-Paul Jaud
sera projeté en présence du co-réalisateur, suivi d’un débat.
C’est le dernier volet d’une série entamée avec “Nos enfants
nous accuseront”, “Severn, la voix de nos enfants” et “Tous
cobayes ?”. Entrée : 1 euro. Réservation conseillée. Rens. sur
[email protected]
R endez-vous aux Jardins samedi 6 et dimanche 7 juin de
10h à 18h : visites guidées du jardin collectif municipal “Jardinons Ensemble” avec les jardiniers, exposition des travaux
des enfants des écoles venant au jardin... Participation libre et
gratuite.
Saint-Q uentin-Fallavier
R endez-vous aux Jardins samedi 6 juin de 11h à 18h aux
Jardins du Merlet “Brin en Folie”. Accueil au jardin pour une
journée placée sous le signe de la convivialité et des
échanges : visite, troc de plantes et de savoirs, repas partagé.. Ateliers tous publics : jardinage, fabrication de nichoirs
et de fleurs en papier, contes et musique, mouss’art.. Annulé
en cas de pluie. Participation libre et gratuite. Renseignements auprès d’Aurélia Fleury au 06.74.33.18.46.
Les mamans sont venues en famille et elles étaient nombreuses au rendez-vous.
À L’Isle d’Abeau, la fête
des mères est une tradition
qui donne lieu à de belles
retrouvailles. Et parce qu’il
n’y a pas plus belle fête que
celle-ci, la municipalité se
met toujours en quatre pour
faire plaisir à sa population.
Dimanche 31 mai, toutes les
mamans se sont retrouvées
à la salle de L’Isle pour une
belle matinée festive. Il y
avait de la bonne humeur,
des paillettes et des roses
offertes par les élus.
Après cette sympathique
distribution de bouquets de
fleurs par le maire, les
adjoints et les conseillers
municipaux, le moment était
venu pour Joël Grisollet de
prendre la parole. Son allocution était brève, mais
pleine de bon sens en cette
journée consacrée à la fête
de toutes les mamans.
Cétait l’occasion de rappeler que pendant des années,
notre société a trop souvent
valorisé le père. Depuis plu-
Les “Mille et une danses” ont fait sensation sur la scène de la salle de L’Isle.
sieurs décennies, la femme
a trouvé sa juste place.
Comme les pères, les mères
portent le malheur de la
perte d’un enfant. Alors,
elles méritent bien de donner leur nom à leurs enfants ! Souvenez-vous, jusqu’en 1978, seuls les pères
pouvaient donner leur nom
à leur progéniture.
Tour à tour, plusieurs asso-
ciations lilôtes ont donné le
meilleur d’elles-mêmes sur
la scène de la salle de L’Isle
en l’honneur des mamans.
Mais avant que les danseuses et les musiciens
assurent le spectacle, les
enfants du conseil municipal
enfance et jeunesse (CMEJ)
se sont fait une joie de
déclamer un poème à la
gloire de toutes les ma-
mans. Suivait ensuite une
belle démonstration de slam
proposée par les enfants
des Temps d’activités périscolaires (TAP). A l’issue de la
cérémonie, la très nombreuse assemblée était
conviée à se retrouver
autour d’un apéritif offert
par la municipalité. La tradition ne se perd pas !
C. Muet
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 13
CAPI / Porte de l’Isère
Au fil du conseil municipal
SAINT-SAVIN
“Hector” a fait une halte musicale
au château de Demptézieu
Les musiciens du Conservatoire Hector Berlioz et de l’Orchestre National de Lyon ont interprété des œuvres de
Mozart et de Brahms au château de Demptézieu.
Vendredi 22 mai, un concert de musique classique a
été donné devant un parterre
de près de 60 personnes au
château de Demptézieu. Il y
aurait pu y avoir plus de
mélomanes au rendez-vous
donné par le Quintet MozartBrahms, mais les salles du
château ne peuvent pas
contenir plus de monde, à
moins de faire “tomber les
murs”. Quoi qu’il en soit,
Christian Cocat, conseiller
municipal délégué aux manifestations et aux cérémonies, était assez satisfait.
C’était pour lui l’occasion de
se remémorer quelques souvenirs : «En 2010, nous
avions déjà reçu des profes-
seurs du Conservatoire Hector Berlioz. Le concert de
musique classique s’était
également déroulé ici. L’acoustique du château s’y
prête très bien et c’est un bel
écrin pour ce genre de manifestations. Dommage que
nous n’ayons pas pu accueillir plus de monde. Mais n’en
demandons pas trop, c’est
déjà très bien comme ça.»
Le public a pu assister à un
joli récital donné par les professeurs formant ce Quintet.
Pour l’occasion, Dominique
Lonca, Vincent Libman et
Amandine Lefèvre étaient
accompagnés de solistes de
l’Orchestre de l’Opéra de
Lyon, Laurence Ketels et Fa-
brice Lamarre. Le programme intitulé “2 Quintettes à 2
Altos” a ravi le public.
Cette soirée s’inscrivait
dans le cadre des “Balades
d’Hector” organisées par le
Conservatoire de BourgoinJallieu, la CAPI et la commune de Saint-Savin. Soutenus par l’Action Culturelle
du Conservatoire Hector
Berlioz, les professeurs en
profitent pour assurer, en
collaboration avec des artistes invités, la promotion
de la musique de chambre à
travers les productions du
Théâtre du Vellein sur l’ensemble du territoire de la
CAPI. Un régal !
Carole Muet
La famille, ça se danse avec Show Dance
Le conseil municipal de
Saint-Savin s’est réuni il y a
peu en mairie. Voici les principales délibérations votées
par les élus.
M odification des com m issions m unicipales :Le maire
Evelyne Michaud informe
l’assemblée que lors de la
séance du 16 avril 2014,
conformément à l’article du
Code Général des Collectivités Territoriales, le conseil
municipal a formé des commissions municipales de droit
commun. Madame le maire
précise également que ses
membres doivent être désignés par un vote au scrutin
secret. Pour la bonne administration de la commune,
des personnes “extra-communales” pourront participer
à certaines commissions
selon les nécessités et les
technicités de celles-ci.
Compte-tenu du décès de
Robert Dujardin et de la
démission de Christian Odemard, Marlène Musano (majorité) et Stéphane Maisonneuve (opposition) se sont
portés candidats pour intégrer certaines commissions
municipales. Evelyne Michaud présente donc chaque
commission et chaque liste
présentée pour chacune
d’entre elles. Le conseil municipal, après avoir pris connaissance des listes de candidats et après en avoir délibéré, a désigné celles-ci à
l’unanimité par 27 voix
“pour”, zéro voix “contre” et
zéro “abstention”.
R énovation de l’école élém entaire du Bourg, engagem ent de la com m une sur
l’éco-conditionnalité : Madame le maire expose à l’assemblée que le Département
(ancien Conseil Général), lors
de la conférence territoriale
du 11 juin 2010, avait informé
la municipalité que des nouveaux critères pour les modalités d’attribution des subventions avaient été établis pour
les dossiers dont le montant
excédait 100 000 €.
Vu les objectifs fixés par le
Département dans son “Agenda 21” et vu la loi du
13 juillet 2010, dite loi Grenelle 2, précisant les objectifs
d’économie d’énergie et d’atténuation du changement climatique, le conseil municipal
était invité à prendre l’engagement de respecter à minima les critères “énergie”
dans la réhabilitation de bâtiments dans les dossiers de
demandes de subventions
transmis au Département.
Pour rappel, et considérant
la nécessité pour la commune de procéder à la rénovation de l’école élémentaire
du Bourg et de déposer un
dossier de subvention s’y
rapportant, le projet a été
validé par délibération du
conseil municipal du 2 février
dernier. Il était encore précisé
que le montant des travaux
rentre dans le cadre de ces
nouveaux critères. De plus, la
volonté municipale est de
s’engager dans une procédure de respect des critères
d’éco-conditionnalité définis
par le Département de l’Isère
dans ses délibérations du 25
mars 2010 et du 13 décembre 2012. Cette délibération
est votée à l’unanimité.
Travaux de sécurisation
de la C om be de D em ptézieu : Suite a des phénomènes d’érosion importants,
la commune s’est engagée
dans une opération de sécurisation de la Combe de
Demptézieu. La Communauté d’Agglomération Porte
de l’Isère (CAPI) doit participer au financement de la
construction d’ouvrages au
niveau de l’exutoire du réseau d’eaux pluviales urbaines du plateau de Demptézieu au titre de sa compétence (eaux pluviales urbaines).
Compte-tenu du montant
prévisionnel total des travaux
de 181 674 € TTC et de la
participation financière de la
CAPI à hauteur de 83 376 €
TTC, madame le maire précise qu’il est nécessaire de
signer une convention avec la
CAPI. Celle-ci est nécessaire
pour établir les modalités se
rapportant à cette opération,
notamment pour approuver
le principe d’une maîtrise
d’ouvrage unique confiée à la
commune. Cette délibération
est votée à l’unanimité.
Exonération des taxes sur
les m anifestations sportives : Madame le maire
informe l’assemblée que les
manifestations sportives sont
soumises à la taxe sur les
spectacles, jeux et divertissements prévue par le Code
Général des Impôts. Cette
taxe est due par tout organisateur de manifestation sportive payante (comportant des
droits d’entrée), recouvrée
par les recettes des Douanes.
Elle est ensuite reversée au
profit des communes sur le
territoire desquelles se déroule la manifestation.
Cet impôt sur les spectacles est calculé sur le montant brut des recettes encaissées, tous droits et taxes
compris. Le taux est de 8 %
des recettes pour les réunions sportives autres que les
courses automobiles et les
spectacles de tir aux pigeons, qui sont imposés à un
taux de 14 %. Ces taux peuvent être majorés de 50 %
maximum ou au contraire
faire l’objet d’une exonération
partielle ou totale sur décision du conseil municipal.
Evelyne Michaud propose
aux membres du conseil
municipal de voter une exonération totale de cette taxe
sur les spectacles pour toute
manifestation sportive organisée sur le territoire de la
commune de Saint-Savin,
quelle que soit la qualité de
l’organisateur (association
sportive agréée par le Ministère des Sports ou manifestations organisées dans le
cadre de mouvements nationaux d’entraide). Cette exonération ne peut excéder un
an et sera applicable pour
l’année civile 2015. Cette
délibération est votée à l’unanimité.
SAINT-ALBAN-DE-ROCHE
Les petites de l’école de danse ont émerveillé les parents et les grands-parents.
Samedi 23 et dimanche 24
mai, pas moins de 150 jeunes
danseurs de l’association
“Show Dance” ont brûlé les
planches à Saint-Savin. Sur
la scène de la salle polyvalente Henri Coppard, tous ont
donné le meilleur d’eux-mêmes devant un parterre de
parents et d’amis. Le nouveau spectacle de la troupe
était un peu à l’image d’une
chanson populaire : Tout le
monde s’y retrouve ! “Show
Dance”, c’est une école
“multidanses”. Cela va de la
danse moderne au cabaret
en passant par le hip-hop et
la danse classique. Présente
à La Tour-du-Pin, Saint-Savin
et Bourgoin-Jallieu, l’école ne
cesse de grandir et d’évoluer
avec de nouveaux groupes
pour la saison 2014-2015.
Au total, 34 “chorégraphies”
composaient le programme
de ces deux représentations
qui ont fait salle comble. Les
petits “Bibiches”, les adultes,
les “Louloutes”, les “Poulettes” et les babies ont assuré
un peu plus de deux heures
de spectacle. Le grand final
s’est déroulé en apothéose
sur le titre “Famille”. Le choix
de cette chanson de JeanJacques Goldman n’était pas
le fruit du hasard. “Famille”
était un message de Laetitia
Antolinos et toute sa troupe
de danseuses et de danseurs. Laetitia expliquait : «La
richesse de ce spectacle,
c’est l’entraide qui existe
entre les grandes et les petites. Cela va de 4 à 55 ans.
Nos valeurs sont l’esprit d’équipe, le partage, l’apprentis-
sage, la convivialité et le dépassement de soi. Show
Dance veut avant tout créer
des moments de bonheur et
d’émotion.»
Cela fait maintenant huit
ans que les différents cours
fonctionnent. À l’approche du
spectacle, les danseuses et
danseurs ont répété une fois
par semaine avant de se retrouver pour une répétition
générale avec pique-nique le
1er mai à Saint-Savin. Après la
réussite de cette représentation qui a demandé un an de
préparation à Laetitia Antolinos, avec notamment la
création de 435 costumes (!),
“Show Dance” va s’accorder
un peu de repos. Pour mieux
reprendre les cours à la rentrée de septembre !
C. Muet
Les écoliers exposent de jolis dessins
Dimanche 31 mai, le Sou
des écoles de Saint-Albande-Roche avait mis sur pied
une exposition de dessins
des élèves du village. Aidés
par les enseignants, les enfants de maternelle ont travaillé sur le thème de la
récupération. Certains d’entre eux avaient aussi fait leur
auto-portrait. Les écoliers
du primaire avaient exploré
plusieurs thèmes : la nature,
le Téléthon, comment ils
voient leur avenir... En parallèle, une vidéo réalisée dans
les écoles passait en boucle. À l’extérieur de la salle,
les mamans vendaient des
tartes au sucre cuites au feu
de bois. Les créations des
enfants ont ravi les parents
et les amis, venus en grand
nombre !
14
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
CAPI / Porte de l’Isère
RUY-MONTCEAU
Guilain et Lison sont désormais
filleuls de la République
Guilain et Lison sont désormais filleuls de la République. Ils ont pris la pose, sous le regard de Marianne, aux
côtés de leurs parents, marraines, parrains et de l’adjointe Marie-Claire Lainez.
Samedi 23 mai, MarieClaire Lainez, 1ere adjointe au
maire de Ruy-Montceau, a
procédé à la cérémonie de
parrainage civil d’une fratrie
composée d’un frère et
d’une soeur issus d’une
famille bien connue sur la
commune. Nés respectivement le 27 septembre 2010
et le 7 janvier 2013, Guilain
et Lison viennent d’entrer
dans la communauté républicaine, adhérant ainsi de
manière symbolique aux
valeurs de la République.
Au cours de cette cérémonie, Marie-Claire Lainez
brossait un bref historique
de ce qu’est le parrainage
civil, qui a avant tout une
valeur morale. Par cette
démarche, les parents, Magalie et Jean-Baptiste Logie, placent leurs enfants
sous la protection de la
République. Ils leur souhaitent tout le bonheur du
monde et une vie de passion et de ferveur, tout
comme leurs marraines et
parrains (Sandrine Barbier
et Benjamin Logie pour
Guilain, Marjolaine Priolet et
Lionel Beaufrère pour Lison).
Ces marraines et parrains
ont déclaré s’obliger à être
“protecteurs” sous l’égide
de la protection de l’autorité
civile et républicaine. Ils ont
ainsi pris l’engagement de
suppléer les parents de
leurs filleuls dans toute la
mesure de leurs facultés
morales et matérielles et de
les élever en dehors de
toute confession dans le
seul culte de l’honneur, de la
raison, de la solidarité et de
la défense des intérêts du
peuple français. Ce n’est
pas rien !
Carole Muet
Plus de 300 marcheurs
se sont mobilisés pour Noémie
Marcheurs et co-organisateurs ont accueilli Noémie et sa maman. Dans son fauteuil Noémie a pris place au
centre de la photo. Elle est notamment entourée de Karim Hlilou et Marie-Claude Bernard.
Dimanche 24 mai, dans le
cadre des “Boucles du
Cœur”, le magasin Carrefour
Market Ruy, représenté par
son directeur Karim Hlilou,
et le club des randonneurs
co-organisaient une marche
pour Noémie. L’idée ? Récolter des dons pour cette
petite fille atteinte d’une
maladie rare, diagnostiquée
IMC (Insuffisant Moteur Cérébral). Bébé, elle regardait
beaucoup la lumière et il
était difficile d’établir un
contact avec elle. À 5-6
mois, elle a fait de l’épilepsie
qui, à ce jour, est toujours
résistante aux traitements.
Après plusieurs recherches
génétiques métaboliques
dans différents hôpitaux,
personne n’est arrivé à mettre un nom précis sur la
maladie de Noémie.
Les différents spécialistes
français qui travaillent au-
près d’enfants comme Noémie sont souvent partisans
de mettre des attelles et corset afin de limiter les malformations. À l’étranger, les
médecins ont une autre approche qui consiste à stimuler les muscles afin que le
corps lui-même se gère au
maximum avec le moins de
matériel possible. Cette méthode a séduit les parents
de Noémie. Depuis quatre
ans, les résultats sont là,
même si ce n’est pas encore
la normalité. Auparavant,
Noémie était comparable à
une “poupée de chiffon”.
Sans tonus, elle ne tenait
pas sa tête, se servait peu
de ses bras et ne bougeait
pas du tout les jambes.
Avec cette “marche pour
Noémie”, la 5e édition des
“Boucles du Cœur” organisée par Carrefour répond à
la démarche qui est de sou-
tenir des enfants en difficulté. Durant toute la matinée, plus de 300 marcheurs
ont emprunté les sentiers de
randonnée du côté de Rosière et de Ruy.
Si vous n’avez pas pu vous
joindre à cette belle action,
sachez que vous pouvez
contribuer à la démarche par
l’intermédiaire de quelques
clics. En effet, jusqu’au
28 juin, en soutien à l’association “Espoir pour Noémie”, le magasin Carrefour
Market de Ruy donne rendez-vous sur le site internet
des Boucles du Cœur :
www.lesbouclesducoeur.car
refour.fr. Vous pouvez “liker”
l’association (qui se trouve à
la page 65) afin de lui apporter un minimum de 500 €.
Noémie, sa famille et tous
les bénévoles comptent sur
vous !
C. Muet
Ça va être l’été de toutes les activités
avec l’accueil de loisirs
Sur la commune de RuyMontceau, l’accueil de loisirs ouvrira du 6 au 31 juillet
pour les 4-17 ans. Une permanence d’information aura
lieu ce lundi 8 juin de 16h à
18h à l’école de Montceau.
“Léo Lagrange Animation”
propose des loisirs éducatifs qui permettent au quotidien d'émoustiller la curiosité des enfants, le plaisir, la
découverte, l'esprit d'initiative et le vivre ensemble !
Les activités visent à accompagner les enfants et
les adolescents à devenir
les adultes de demain, tolérants, généreux, citoyens et
respectueux de l'environnement.Les notions de respect, de responsabilisation
et d'apprentissage de la
citoyenneté sont les fondements de cette action.
Chacun devient acteur de
ses loisirs en proposant une
idée, un projet ! On bouge,
on découvre, on échange,
on apprend à grandir et on
vit ensemble !
Au program m e pour les
4-10 ans
D u 6 au 10 juillet : “Envolons-nous pour un safari”
- Mardi : veillée conte avec
“Lairaconteur” pour les 7-10
ans
- Mercredi : sortie piscine
- Vendredi : sortie au safari
de Peaugres
D u 13 au 17 juillet : “D écouvrons notre continent”
- Mercredi : veillée casino
pour les 7-10 ans
- Vendredi : sortie baignade à l’aquaparc de la
Vallée Bleue
D u 20 au 24 juillet:“R endez-vous en terre asiatique”
- Mardi : veillée pour les 710 ans sur le thème du
“Nouvel an chinois”
- Mercredi : sortie à la piscine
- Jeudi en fin de journée :
spectacle du centre “Autour
Vendredi 22 mai, il y avait comme un souffle d’été à Ruy-Montceau
avec le démarrage des inscriptions pour les activités de l’accueil de
loisirs sans hébergement de Léo Lagrange.
du monde”.
- Vendredi : sortie au labyrinthe de Hauterives
D u 27 au 31 juillet : “Finissons les pieds dans
l’eau”
- Mardi : veillée pour les 710 ans avec jeu de piste à
Rosière
- Vendredi : sortie baignade au lac d’Aiguebelette
Par ailleurs, un m ini-cam p
m ulti-activités s’adressant
aux 7-10 ans aura pour
cadre Miribel-les-Echelles.
Au programme de ces cinq
jours, il y aura de la spéléologie, de la randonnée et du
biathlon laser. L’hébergement se fera sous tente.
Trois possibilités de dates :
du 6 au 10 juillet (24 places),
du 15 au 17 juillet (24 places), et du 20 au 24 juillet
(16 places).
Au program m e pour les
11-17 ans
D u 6 au 10 juillet
- Mardi : veillée barbecue à
Meyrieu-les-Etangs
- Mercredi : sortie à la piscine
- Vendredi : sortie équitation à Saint-Savin
D u 13 au 17 juillet
- Mercredi : sortie à la piscine en matinée et veillée
“laser game”
- Vendredi : sortie canyonning
D u 20 au 24 juillet
- Mardi : veillée Urban Sky
à Bourgoin-Jallieu
- Mercredi : sortie à la piscine
- Vendredi : journée grenobloise
D u 27 au 31 juillet
- Mardi : veillée des ados
- Mercredi : sortie à la piscine
- Vendredi : sortie stand up
paddle et baignade au lac
d’Aiguebelette
Séjour pour les 11-13 ans
Un séjour est prévu à
Autrans du 11 au 18 juillet. Il
y a 24 places avec trois
options au choix : canirando, équitation ou moto.
Séjour pour les 14-17 ans
Un séjour “surf trip” itinérant est prévu dans le Pays
basque du 19 au 31 juillet. Il
y a 15 places.
Les inscriptions à la semaine ou pour les séjours
sont ouvertes jusqu’au 19
juin. Les documents sont à
récupérer en mairie ou à
télécharger sur le site internet de la mairie.
C ontact : [email protected] / 06
70 61 36 60.
C. Muet
Le four communal a chauffé
pour la bonne cause
Le comité des fêtes a connu un véritable succès lors de la fête du “four à pain”.
Pour la 3e année consécutive, les bénévoles du
comité des fêtes de RuyMontceau organisaient une
matinée “four à pain” le
lundi de Pentecôte. Sous la
houlette du président Alain
Astier, une dynamique
équipe était sur le pont. Les
habitants de la commune et
des environs sont venus
nombreux acheter du bon
pain, des pizzas, des saucissons briochés, des flammenküches ou des tartes au
sucre. Au total, plus de 700
pièces avaient été préparées. Dès 11h, il ne restait
plus rien ! Au cours de la
matinée, le maire, Guy
Rabuel, a reçu la visite
d’Evelyne Michaud, maire
de Saint-Savin et vice-présidente du Conseil départemental, ainsi que de nombreuses personnalités du
canton. La somme récoltée
lors de cette manifestation
sera reversée au CCAS de
la commune.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 15
CAPI / Porte de l’Isère
NIVOLAS-VERMELLE
SUCCIEU
Les maires et adjoints du canton
en assemblée générale
Les mamans à l’honneur
À Nivolas, la tradition se
perpétue. Samedi dernier, les
mamans sont de nouveau
venues en nombre partager
un agréable moment à l'invitation des élus de la commune. Le maire, Michel Rival,
se faisait un plaisir d’accueillir tout ce petit monde, plaçant la fête des mères 2015
sous le signe de la promotion
des femmes et de l'égalité
dans tous les domaines. Graziella Bertola-Boudinaud, ad-
jointe, avait choisi un conte
du Mahgreb pour agrémenter
la soirée. Ce temps festif aura
permis à chacune de rencontrer des femmes d'autres
quartiers autour du verre de
l'amitié. À refaire !
Une belle fête populaire
avec les pompiers
Profitant du long weekend de Pentecôte, l'Amicale
des pompiers de NivolasVermelle a créé l’événement. L’équipe avait invité
les clubs et les associations
de la commune et des villages voisins où le corps de
sapeurs-pompiers intervient
en premier appel. On peut
dire que le succès a été au
rendez-vous, puisqu’il a fallu se réapprovisionner en
grillades, frites et fûts de
bière.
Une belle soirée, servie par
un temps propice, a permis
d'enregistrer la participation
d’une soixantaine d’équipes
au concours de pétanque.
De nombreux amis sont
également venus passer un
moment agréable autour
d'une grillade et du verre de
l'amitié. Afin de répondre
aux normes écologiques,
les boissons étaient servies
dans un verre sérigraphié
avec le logo du centre de
secours. Le verre était consigné, mais chacun pouvait
le conserver en souvenir.
Sympa !
Les maires et adjoints des deux cantons de Bourgoin-Jallieu et leurs invités ont pris la pose aux abords du
Stade.
Samedi 30 mai, une cinquantaine de maires et d’adjoints du canton de Bourgoin-Jallieu se sont retrouvés à la salle des fêtes de
Succieu. C’était l’heure de
l’assemblée générale d’une
association dont le but est
d’entretenir la convivialité,
encore et toujours. Elle couvre désormais 16 communes
suite au redécoupage électoral : Bourgoin-Jallieu, Domarin, Meyrié, Les Eparres,
Nivolas-Vermelle, Sérézinde-la-Tour, Eclose-Badinières, Châteauvillain, Succieu, Ruy-Montceau, SaintChef, Saint-Savin, SaintMarcel-Bel-Accueil et Salagnon. L’assemblée générale
est itinérante afin que toutes
les communes reçoivent
cette “instance républicaine”.
Le président, Guy Rabuel,
était notamment entouré
d’Evelyne Michaud, viceprésidente du Conseil départemental, de Jean-Pierre Girard, conseiller régional, de
Daniel Vitte, président de
l’association des maires et
adjoints de l’Isère, de Daniel
Paraire, président de la
Chambre de Commerce et
d’Industrie Nord-Isère, du
chef d’escadron Jean-François Fèvre, commandant la
Compagnie de gendarmerie
de Bourgoin-Jallieu, et du
major Claude Chevillon,
commandant la Brigade territoriale. Avant d’entrer dans
le vif du sujet, Didier Bouillot,
maire de Succieu, brossait
un bref historique de sa
commune.
Le ton était donné et cela
allait s’amplifier à la lecture
du bilan financier donné par
Daniel Gaude. C’était l’occasion pour Gilbert Durand,
maire de Salagnon, de trans-
mettre la précieuse “enveloppe” contenant quelques
euros et d’innombrables
souvenirs à Didier Bouillot.
Cette petite tradition garde
tout son charme. Les édiles
ont appris beaucoup de
choses sur les instances présentes et appréciaient l’intervention d’Evelyne Michaud,
qui était porteuse de bonnes
nouvelles concernant des
grands dossiers du NordIsère : l’élargissement à 2x2
voies de la RD 1006 à L’Isle
d’Abeau, la déviation de
Flosailles à Saint-Savin
(RD522) et le contournement
d’Aoste (RD83, 1516 et 592).
Ces trois projets routiers
semblent émerger. Après
l’assemblée générale, les
élus sont restés à Succieu
pour partager un repas servi
à la salle des fêtes. En toute
convivialité !
Carole Muet
Une savoureuse halte musicale
avec “Les Balades d’Hector”
Le club de pétanque
marque des points
Les musiciens s’apprêtent à une offrir une belle soirée musicale à l’assistance.
En ce lundi de Pentecôte
baigné par un soleil estival,
les conditions étaient réunies pour la réussite du concours organisé par le club
Nivolas-Pétanque 38. Cette
association de passionnés a
seulement un an d'existence, mais elle s’est déjà fait
sa place parmi les amateurs
de la petite sphère du NordIsère. Pour ce concours sur
invitation, les joueurs étaient
issus de tous les clubs voisins, certains venant même
du Rhône et de l'Ain. Si Serge Bonnassieux n'était pas
présent, puisqu'il concou-
rait en championnat départemental à Eybens, une fine
équipe a parfaitement assuré. Ils ont accueilli 64 participants en tête-à-tête le
matin, puis 52 doublettes
l'après-midi. Tous ces fanas
de pétanque étaient aux
anges !
Après avoir rencontré un joli
succès à Saint-Savin le
22 mai, “Hector” a poursuivi
sa balade du côté de la commune de Succieu. C’est ainsi
que mercredi 27 mai, une
centaine de mélomanes ont
pris a place dans l’église du
village pour apprécier un
concert de choix. Organisées
par le Conservatoire Hector
Berlioz et les communes de
Succieu et Four, “Les Balades d’Hector” ont enchanté
le public, mais aussi le maire
Didier Bouillot. On pouvait
également noter la présence
de Jean Papadopulo, président de la CAPI.
Les musiciens Laurence
Ketels, Dominique Lonca, Fabrice Lamarre, Vincent Libman et Amandine Lefevre ont
joué “Deux Quintets à deux
Altos”, explorant le répertoire
de Mozart et Brahms. Ces
professeurs en tournée
avaient emmené dans leurs
bagages des violons et des
violoncelles, créant l’événement culturel sur le territoire
de la CAPI. Précisons que ce
concert s’inscrivait dans le
cadre du développement
d’une offre culturelle variée
pour Succieu. Le programme
de ce concert qui s’est
construit autour du Quintette
Mozart / Brahms aura permis
aux spectateurs d’entendre
les professeurs du conservatoire aux côtés de solistes de
l’Orchestre National de Lyon
et de l’Opéra de Lyon. Cette
dernière partie de la saison
aura été un vrai feu d’artifice
pour le Conservatoire !
C. Muet
16
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Nord-Isère
LA TOUR-DU-PIN
Conseil municipal : ces chers Temps d’activités périscolaires...
Se tournant vers les élus
de l’opposition, Fabien Rajon met un terme au débat :
«La réalité, c’est que nous
n’avons pas le choix. Cette
réforme des rythmes scolaires nous a été imposée
par décret. Nous avons joué
le jeu de la qualité, mais
aujourd’hui, il n’est plus possible de maintenir la gratuité
des activités, l’Etat ne nous
donnant pas les moyens
correspondants.» La décision prise lors du conseil
municipal du mardi 26 mai
de demander à la rentrée
une participation financière
aux familles pour les Temps
d’Activités Périscolaires aura sans surprise donné lieu à
des discussions animées.
Fin de la gratuité : les
revenus des parents pris
en com pte
Pourtant, l’adjoint en charge du dossier, Vincent Durand, avait pris soin d’expliquer «que les tarifs, très
modestes, seront évolutifs
en fonction du quotient familial, c’est à dire des revenus des parents.» Pour trois
heures d’activités par semaine, le prix variera de
80 centimes par enfant à
2,80 euros. «Pour la tranche
la plus basse, c’est 28 euros
à peine sur l’année scolaire»,
relevait une élue de la majorité.
L’adjoint avait préalablement indiqué que «le fonds
d’amorçage versé par l’Etat
et les aides de la CAF ne
couvrent finalement que
50 % du coût du service,
estimé à 144 000 euros par
an pour la commune.» De
surcroît, des doutes existent
sur la pérennité des aides.
«Il faut bien tenir compte de
ce contexte pour comprendre notre décision», appuyait le maire. Alors que l’on
approche de la fin de la première année de mise en
oeuvre, le bilan des TAP est
flatteur à La Tour-du-Pin,
95 % des écoliers les fréquentant. «La qualité était
aussi au rendez-vous, pas
moins de 43 activités différentes encadrées par des
associations ayant été proposées aux enfants», ajoutait Vincent Durand. La
réplique d’Alain Charpenay,
au nom de l’opposition, ne
se faisait pas attendre :
«C’est justement parce que
c’était gratuit qu’autant
d’enfants ont participé à ces
activités de découverte d’un
sport ou d’un art. Les rendre
payantes va forcément décourager bon nombre de
familles ! Sur l’année, cela
représentera quand même
une dépense de 100 euros
Bloc-notes
saint-Chef
G ratiferia :Elle sera ouverte samedi 6 et dimanche 7 juin
de 9h30 à 11h30. L’inauguration est prévue samedi 13 juin
à 11h au local situé 88 rue de l’Abbatiale.
AC C A : L’association tient son assemblée générale
dimanche 7 juin à 9h30 à la maison de la Chasse.
2e rendez-vous aux jardins samedi 6 et dimanche 7 juin
de 14h à 18h au château Teyssier de Savy. Au programme : promenade sur les pentes du château, balade des cinq
sens avec Betty Sanfratello, exposition artistique, chorale
de Saint-Chef (le samedi à 15h30). Inauguration du jardin
médiéval samedi à 11h et ouverture des jardins partagés.
La tour-du-pin
R endez-vous aux Jardins samedi 6 juin avec de nombreuses animations gratuites au jardin de la Filature et au
jardin Humbert II (contes, ateliers, jeux en bois...).
salagnon
Exposition de M ica : L’artiste-peintre expose à la salle
Joseph Laigroz les samedis 6, 13 et dimanches 7 et 14 juin.
Vernissage ce samedi 6 juin à 18h30.
Les vallons de la tour
G rand jeu fam ilial“D evenir éco-citoyen,c’est facile !” ce
vendredi 5 juin de 17h30 à 20h30 à Dolomieu, dans le parc
situé en face du centre de loisirs. Venez récupérer votre feuille
de route et partez à la recherche des trésors de notre Terre (à
partir de 6 ans). Participation gratuite.
Exposition “H istoires d’eau” de C hristian M ège jusqu’au
lundi 8 juin à la salle de la Chapelle.
tramolé
L’association “De quoi j’me mêle” organise un “lâcher de
clow ns” ce vendredi 5 juin à partir de 20h à la salle des
fêtes. Suivi d’un spectacle-cabaret “Le rire dans l’assiette”.
biol
L’association “Jazz D anse” fête ses 25 ans vendredi 5 et
samedi 6 juin à 20h à la salle des fêtes Henri Banchet. Le
gala sera sur le thème de Disney. Vente de tickets sur place.
Montagnieu / st-victor-de-Cessieu / torchefelon
D éfilé des vieux tracteurs dimanche 7 juin. Départ à 7h
de Montagnieu, repas à Saint-Victor-de-Cessieu à midi et
arrivée à 17h à Torchefelon.
Emmenés par l’ancien maire, Alain Richit, les élus d’opposition sont montés au créneau pour déplorer la fin
de la gratuité des activités nées de la réforme des rythmes scolaires. Ils ont voté contre la délibération.
pour les plus gros coefficients...» Les quatre élus de
l’opposition allaient voter
contre.
Dans les rangs de la majorité, on faisait remarquer
qu’il «n’est pas illogique que
les utilisateurs de ce service
payent un peu plus que tous
les contribuables de La Tourdu-Pin qui participent à son
financement via l’impôt.»
L’ancien maire, Alain Richit,
répondait du tac au tac :
«C’est votre choix. À mes
yeux, on pouvait se passer
de cette taxation. Car c’est
bien une forme d’impôt supplémentaire pour les familles
en dépit de vos promesses
électorales !» Ambiance...
Jean-Philippe Ravier portait
le débat sur le terrain de la
“politique nationale” : «Cette
réforme, véritable handicap
pour les communes, n’a pas
été décidée démocratiquement.» Il ajoutait : «En principe, le transfert d’une compétente par l’Etat doit être
compensé à l’euro près...»
Refonte com plète des
grilles tarifaires
L’abandon de la gratuité
pour les “Temps d’Activités
Périscolaires” s’inscrit dans
une refonte complète de la
grille des tarifs d’autres ser-
vices comme la garderie et
la cantine. Nicole Challaye,
élue d’opposition, a fait son
petit calcul. Pour elle, «si on
compte tout, c’est une hausse de 37 % par enfant pour
les coefficients familiaux les
plus élevés !» La majorité faisait de son côté état d’une
hausse moyenne limitée à
2 % à la rentrée pour les
“services scolaires”. Vincent
Durand soulignait : «Je le répète, notre préoccupation
première a été de moduler
les tarifs selon les revenus
des parents. Pour environ
70 % d’entre eux, la participation n’augmentera pas.
Par exemple, pour le restau-
rant scolaire, le tarif le plus
bas, 1,25 euro le repas, reste
inchangé.» L’adjoint mettait
également en avant une grille tarifaire «plus cohérente et
plus lisible pour les familles»,
insistant : «Le but n’est pas
d’augmenter les recettes
pour la Ville, mais de simplifier cette jungle où on pouvait trouver jusqu’à quinze
tranches tarifaires différentes !»
L’opposition déplorait toutefois que la garderie devienne également payante
pour les familles les plus
modestes. Vincent Durand
argumentait : «Seules dix
familles ne payaient pas. De
surcroît, pour répondre aux
observations des parents, la
garderie sera désormais facturée à la demi-heure et non
plus au forfait, ce qui est
plus juste pour les familles
faisant appel à ce service
pour une courte durée.»
L’adjoint soulignait : «Ce
sera une participation minime, de 10 centimes la demiheure pour le quotient familial le plus bas, à 40 centimes pour le plus haut.» À
ses yeux, les nouvelles grilles répondent «à un souci
d’équité.» En ces temps de
rigueur budgétaire, le choix
est assumé par le maire, Fabien Rajon.
Stéphane Perrin
Le Comité inter-entreprises renaît en s’étendant
à l’ensemble des Vallons de la Tour
Vendredi 22 mai, les adhérents du Comité inter-entreprises et les membres du
conseil d’administration du
Groupement Economique
des Vallons de la Tour (GEVT)
étaient invités à se retrouver
par les présidents des deux
associations, à savoir Émile
Blanc, chef d’entreprise retraité de Saint-Clair-de-laTour, et Jacques Gerbault,
commerçant à La Tour-duPin. Tous allaient être les
témoins privilégiés d’une
“renaissance”. En effet, ils
allaient participer à une assemblée générale extraordinaire avec pour objectif de
modifier les statuts et le nom
du Comité en l'élargissant à
l’ensemble des Vallons de la
Tour. Le siège a été transféré
dans les locaux du GEVT,
9 rue d’Italie à La Tour-duPin, et un nouveau bureau a
été élu.
Petit historique
Depuis quelques années,
l'équipe dirigeante du Comité, qui pendant 40 ans, a
eu comme vocation d'organiser avec les entreprises du
secteur des tournois de foot
et autres animations sportives, avait suspendu ses
activités. Ils attendaient la
relève... C’est à la fin de l’année 2014 que l’équipe a fait la
démarche de rencontrer le
GEVT, estimant qu'il fallait du
sang neuf et un regard nouveau pour reprendre le flambeau et remotiver les entre-
Voici par l’image le bureau du Comité inter entreprises des Vallons de la Tour. Il a été constitué vendredi
22 mai dernier au siège du Groupement Economique des Vallons de la Tour, à La Tour-du-Pin.
prises des dix communes
des Vallons. Il s’agissait de
relancer l’action sportive et
caritative du Comité, sachant
que l’objectif est double :
créer un lien et une émulation
entre le personnel des entreprises et des administrations
locales, mais aussi reverser
les recettes aux associations
locales d'aide aux personnes
âgées et de la lutte contre le
cancer.
Vers une nouvelle dynam ique économ ique
Jacques Gerbault et les
20 membres du Conseil d’administration du GEVT ont
décidé de relever ce nouveau
challenge. Toutefois, ils ont
demandé que le nouveau
bureau soit également composé de membres de l’équipe
sortante afin qu’il y ait une
continuité affichée et un passage de témoin alliant l’expérience, la tradition et les idées
nouvelles.
Un nouveau conseil d'administration de 16 membres a
donc été élu. Il est composé
de chefs d'entreprises, de
cadres et de salariés, actifs et
retraités. S’agissant du bureau, José Rodrigues (opticien à la Tour-du-Pin), précédent président du GEVT et
actuel vice-président, a accepté, à la demande de ses
collègues, de présenter sa
candidature à la présidence
du Comité inter-entreprises.
Après avoir ouvert quelques
pistes novatrices, il souhaite
les soumettre à la réflexion
pour présenter un programme complet pour le
début de l’année 2016. Elu à
l’unanimité, il est épaulé par
deux vice-présidents : Emile
Blanc, entrepreneur retraité
(Saint-Clair-de-la-Tour) et Luc
Bassette, agent immobilier
(Saint-Clair-de-la-Tour). La
secrétaire se nomme Florence Delattre, fleuriste non
sédentaire, vice-présidente
du GEVT et de la Chambre
des Métiers et de l’Artisanat
(Saint-Ondras), le secrétaire
adjoint est Jacques Gerbault,
la trésorière est Renée Blanc,
conjointe de chef d’entreprise
en retraite (Saint-Clair-de-laTour), et le trésorier adjoint se
nomme Philippe Monin, assureur, président délégué du
GEVT et juge au tribunal de
commerce (Rochetoirin). Le
nouveau président, José Rodrigues, a clôturé l’assemblée générale en conviant les
participants à prendre le traditionnel verre de l'amitié.
Longue vie au Comité !
C. Muet
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 17
Nord-Isère
SAINT-CHEF
Belle performance d’Initiative Nord-Isère pour le monde économique
C’est au siège de la communauté de communes “Les
Balmes Dauphinoises” que
l’association Initiative NordIsère a tenu son assemblée
générale mardi 26 mai dernier.
Celle-ci s’est déroulée en
présence, entre autres, de
Thierry Demaret, sous-préfet
de l’arrondissement de La
Tour-du-Pin, Gilbert Durand,
président de la communauté
de communes “Les Balmes
Dauphinoises”, d’élus du territoire et d’entrepreneurs.
«Avec plus de 200 emplois
créés ou consolidés et plus
d’un million d’euros de prêts
accordés, 2014 confirme les
résultats
performants
d’Initiative Nord-Isère», se
targuait le président Jacques
Montabert.
En effet, forte de son expérience, l’association accompagne les entrepreneurs et
aussi facilite leur accès au
financement des banques.
Ainsi, ce sont 5,5 millions
d’euros de financements
bancaires complémentaires
qui ont pu être levés auprès
des banques du territoire, soit
un total de plus de 6,5 millions d’euros qui sont venus
irriguer l’économie du NordIsère.
Jacques Montabert, président d’Initiative Nord-Isère.
L’efficacité de son action se
mesure également par le taux
de pérennité des entreprises
que l’association soutient :
86,6 % à trois ans. «Mais
2014 fut également l’année
du démarrage d’une nouvelle
dynamique pour encore
mieux répondre aux enjeux
économiques du territoire :
qualité du service rendu aux
porteurs de projet, pérennité
du services et des compétences, efficacité territoriale
tant par l’impact positif des
résultats économiques exemplaires sur le territoire que par
le renforcement des liens
avec les acteurs et le déploiement d’une communication
adaptée, et efficience de gestion par l’accroissement du
niveau d’activité avec la
même qualité de gestion et
les mêmes moyens», précisait
encore
Jacques
Montabert devant une assistance acquise à ses propos.
La méthode de travail choisie pour atteindre les objectifs fixés par le Projet
Stratégique 2014-2018 est
une démarche qualité certifiée. La certification qui en
découle a pour objectif premier de renforcer la confiance
MONTCARRA
Entrepreneurs financés et bénévoles de l’association s’étant exprimés.
accordée à Initiative NordIsère en prouvant, sans ambiguïté, la réalité de son engagement au service des porteurs
de
projet
de
création/reprise d’entreprise
et, plus largement, du tissu
économique du Nord-Isère.
Et surtout, la démarche qualité est un outil pour améliorer
les pratiques, l’organisation,
l’efficacité pour toujours
mieux répondre aux besoins
et attentes des entrepreneurs
et plus généralement, de l’environnement d’Initiative NordIsère.
Pour dépasser le cadre du
Nord-Isère, l’association fait
partie du réseau Initiatives
France, premier réseau associatif d’appui et de financement des créateurs d’entreprise. Ce sont, chaque
année, 228 plateformes qui
accompagnent et financent,
plus de 16 000 créations
d’entreprises et la création ou
le maintien de près de 40 000
emplois. Ces chiffres nationaux prouvent la pertinence
du mode d’intervention au
service des créateurs et
démontrent la place essentielle du réseau dans le développement économique fran-
çais.
Cette réunion de travail prenait tout son envol avec les
témoignages d’entrepreneurs
financés et bénévoles de l’association.
A l’issue des échanges, les
participants étaient invités à
poursuivre leurs discussions
en toute convivialité autour
d’un cocktail dînatoire organisé par “Ke C’est Bon”. Et
ce n’était pas un hasard
puisque cette entreprise
implantée
sur
NivolasVermelle a été financée par
Initiative Nord-Isère.
Carole Muet
VIGNIEU
La médaille d’argent de la Fédération “Les Barbares”, c’est fini !
de Chasse pour Robert Beillimaz
Mais le Festival reprendra le 2 octobre
Vendredi 15 mai, l'ACCA
avait réunion au cours de
laquelle Robert Beillimaz, le
président a reçu la médaille
d'argent de la fédération de
chasse. Elle lui a été remise
par Danielle Chenavier, administrateur de la fédération
départementale des chasseurs de l'Isère.
Robert Beillimaz a été
nominé pour recevoir la
médaille d'argent en témoignage de reconnaissance
pour services rendus à la
fédé et aux chasseurs : une
vie consacrée à la gestion de
la chasse dont le plus difficile
a été ces dernières années,
avec la maladie.
Robert Beillimaz est à
l'ACCA depuis 1969. Et
depuis 2002 il s’implique
également sur Pont-Evêque,
Dolomieu et Montcarra. Il a
été garde chasse à Dolomieu,
et a occupé les postes de
secrétaire et président (12
ans à Dolomieu et Mont-
Robert Beillimaz et Danielle Chenavier lors de la réunion chasse qui
s’est tenu le vendredi 15 mai dernier à la salle des fêtes de Montcarra.
carra).
C’est aussi le fondateur du
GIC Lièvre en 1990 (Groupement Intercommunal de
Chasse) pour réimplanter le
lièvre qui était décimé. Onze
communes étaient concernées, ils ont lâché 700 lièvres
le même jour. Enfin notez que
la chasse au lièvre a été fermée pendant 2 ans. Depuis
toutes les ACCA ont une gestion du lièvre avec des quotas
et un suivi afin que la population se porte au mieux.
C. Muet
Ça se passe à Montcarra !
R ugby fém inin : Avis à
toutes les filles. Si vous avez
11 ans et plus et que vous
aimez le rugby, rejoignez
l’Union
Filles
Rugby
“Panthères Roses”. Que
vous ayez joué ou non vous
êtes les bienvenues. Et si
vous avez toujours voulu
jouer mais que vous n’osiez
pas, venez faire le premier
pas au sein de l’équipe pour
vivre
l’aventure
rugby.
N’hésitez pas à venir partager des moments forts et de
convivialité.
Les entraînements se
déroulent les mardi et jeudi
de 19h à 21h au stade Jean
Guicherd à Montcarra.
Contact : [email protected] / 06 32 03
54 90 / 04 74 27 71 73.
Les “Dieselle Compagnie” ont donné le coup d’envoi de la soirée de clôture.
Jeudi 21 mai dernier c'était
la clôture de la 10e édition du
Festival “Les Barbares”. Elle
s’est déroulée au Domaine
de Suzel et elle a été suivie
par près de 200 personnes.
Il faut dire que le programme était des plus alléchants, notamment avec une
déambulation titubante qui a
mis l’eau à la bouche de tous
les participants. Vins, fromages, desserts et histoires
d’amours ont composé ce
menu très spécial où la fantaisie culinaire primait.
Pour ceux qui aimez les
mots et l’extraordinaire, inutile de vous dire qu’ils n’ont
pas regretté le déplacement.
Alors sniff… c’est fini. Oui,
mais après la pause estivale,
Le Domaine de Suzel s’est enflammé avec “La Cuisinière” de la
Compagnie “Tout en Vrac”.
tout le monde est invité à
une nouvelle tournée. Et dès
le vendredi 2 octobre tout le
monde trinquera à la 11e édition.
C. Muet
18
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Nord-Isère
SAINT-CHEF
ADMR des Balmes Dauphinoises :
l’heure de la retraite a sonné
pour Isabelle Di Luna
Belle photo de famille pour les salariés et les bénévoles de l’ADMR des Balmes Dauphinoises lors de la
soirée donnée en l’honneur du départ en retraite d’Isabelle Di Luna.
Vendredi 22 mai dernier,
l’association ADMR des
Balmes Dauphinoises invitait les salariés, aux bénévoles et leurs conjoints à se
retrouver dans l’enceinte de
l’ancienne école d’Arcisse
pour fêter le départ en
retraite d’Isabelle Di Luna,
salariée de l’association.
C’est devant une nombreuse assemblée que la
présidente Claude Sylvain
commençait tout d’abord
par remercier Dominique
Châtelain qui, après avoir
endossé bénévolement la
fonction de secrétaire pendant deux ans s’en va vers
d’autres horizons.
Après la remise de présents, c’était au tour
d’Isabelle Di Luna de prendre place à côté de la présidente Claude Sylvain.
Celle-ci rendait hommage
aux qualités exceptionnelles
de cette employée de
grande valeur. On apprenait
ainsi qu’Isabelle Di Luna a
fait son entrée à l’association le 27 mars 2000.
Originaire de Frangy (Haute-
Savoie) elle réside, avec son
mari, sur la commune de
Vignieu. « Employée à domicile vous avez un beau parcours derrière vous. Vous
avez de grandes qualités
humaines » déclarait Claude
Sylvain.
Diplôme en poche Isabelle
Di Luna est rapidement rentrée dans la vie active.
Après sa formation BEPA en
1967 elle n’a eu de cesse de
se former tout au long de sa
carrière. Elle a obtenu son
agrément
d’assistante
maternelle en 1993, et celui
d’assistante de vie en 2004.
Elle a commencé par la
petite enfance pour terminer
sa carrière auprès de nos
aînés. Elle a suivi de nombreuses formations internes
à l’ADMR : ergonomie en
2002, garde d’enfants en
2004, maladie d’Alzheimer
en 2009, et sur la fin de vie
en 2011.
Isabelle Di Luna s’est
encore occupée de personnes dépendantes et
handicapées. Elle a également assumé des missions
de tutorat auprès de stagiaires. «Elle aura donc été
une employée de grande
valeur qui suscite notre
admiration», renchérissait la
présidente.
D’ailleurs ses collègues
garderont d’elle un très bon
souvenir. Elle restera le collègue qui avait toujours le
sourire et le mot pour rire.
Isabelle est toujours prête à
rendre service. Comme l’on
dit : elle a le cœur sur la
main.
Isabelle Di Luna est
maman de trois enfants et
l’heureuse grand-mère de
quatre petits-enfants.
En dehors du travail et de
sa petite famille Isabelle a
plusieurs passions : la peinture, la marche et la danse
country qu’elle pratique
avec sa petite-fille.
Après la remise des
cadeaux et la photo-souvenir l’assemblée était conviée
à se retrouver autour d’un
apéritif dînatoire qui s’est
déroulée dans la joie et la
bonne humeur.
Carole Muet
L’Académie Saint-Cheffoise
d’Aïkishintaiso
Affiliée à l’Académie Autonome d’Aïkido Kobayashi
Hirokazu, l’Académie Saint
Cheffoise
d’Aïkishintaiso
propose des cours d’aïkido
enfants le vendredi de 18h30
à 19h30 au Dojo municipal
situé dans la salle polyvalente. Le début des cours se
fera le vendredi 11 septembre. 2 cours d’essai, sans
engagements, sont offerts
tout au long de l’année.
L’aïkido est un art martial
japonais traditionnel, non
violent, pratiqué sans compétition.
Son enseignement se base
sur des principes d’équilibre
des énergies et de respect
du partenaire. Il s’adresse
aux enfants à partir de 6 ans,
aux hommes et aux femmes,
sans aucune limite d’âge, ni
de condition physique.
Le pratiquant étudie des
principes de base propres
aux arts martiaux : déplacements, esquives, saisies, distances. Il aborde progressivement le travail à mains
nues, les techniques d’im-
Christiane et Serge Papagalli bientôt
en pèlerinage familial
Du samedi 6 au dimanche
7 juin, “Les Dauphinoiseries
2015” s’installent sur la
commune de Vaulx-Milieu.
A cette occasion Serge
Papagalli, l’enfant terrible
du Dauphiné, fera son “one
man show” sur la scène de
la salle des Fêtes de VaulxMilieu ce dimanche 7 juin à
17h. Son spectacle intitulé
“Morceaux de choix” devrait
ravir les spectateurs.
L’occasion de rappeler
que les samedi 23 et dimanche 24 mai, les comédiens de la “Comédie du
Dauphiné” était sur les
planches de la salle polyvalente de Bourgoin-Jallieu
dans le cadre de la programmation culturelle du
Théâtre Jean Vilar. Les
comédiens ont donné deux
représentations de la dernière pièce de Serge
Papagalli : “La santé par les
plantes”».
Cette nouvelle comédie
Dauphinoise sera de nouveau jouée sur la période
allant de septembre à décembre. Le comédien et sa
troupe parmi laquelle figure
son épouse (une Buyat de
Saint-Chef) devraient revenir dans le Nord-Isère pour
une nouvelle représentation
(date à préciser). Actuellement, Serge Papagalli
tourne pour les “Visiteurs 3”
avec le tandem Christian
Clavier et Jean Reno, entre
autres. La sortie du film est
prévue pour le 6 avril 2016.
Auteur, metteur en scène,
comédien et chroniqueur
radio, Serge Papagalli est
né le 4 mars 1947 à
Grenoble.
Autodidacte, c’est en écrivant des spectacles pour
enfants que Serge Papagalli
fait ses premiers pas dans le
monde du théâtre, au début
Christiane et Serge Papagalli vont passer une partie de l’été dans le
Nord-Isère. Un retour aux sources pour Christiane et sans doute une
belle façon pour Serge de faire le plein d’anecdotes en tous genres.
des années 70. C’est un peu
plus tard que ses premières
pièces pour adultes suivent
avec, à ses côtés, des
comédiens qui resteront
fidèles à ses créations.
En 1977, il créé la compagnie Serge Papagalli, puis
c’est le grand tournant avec
le début des spectacles à
sketches. Les performances
s’enchaînent et “Plus la
peine de frimer” est joué
plus de 600 fois dans toute
la France et en Belgique.
Cette pièce rassemble près
de 150.000 spectateurs
dont 48.000 autour de
Grenoble et la notoriété
paie.
En 1983, la Ville de
Grenoble lui confie la gestion du Théâtre 145 dans
lequel des dizaines de créations de la compagnie vont
voir le jour.
En 1996, il créé “Le
Dauphinois libéré”, son
“testament ethnologique”
dans lequel il met en scène
avec tendresse les habitants
de sa région. C’est là que
l’on se prend d’une certaine
amitié pour la famille
Maudru. Une famille de
petits agriculteurs de montagne, en Dauphiné, dont
l’exploitation est condamnée à disparaître, lutte pour
survivre. C’était au théâtre,
et les comédiens ont foulé
plusieurs fois la scène du
théâtre
Jean
Vilar
à
Bourgoin-Jallieu. Depuis,
“On est pas des quand
même” et dans “On va
tâcher moyen” est transposé du théâtre à l'écran.
Dans le courant de l’été,
Christiane et Serge Papagalli
vont faire un pèlerinage familial sur les commune de
Saint-Chef, Saint-Savin et
Montcarra. Si le papa de
Christiane, Gabriel Buyat
était de Saint-Chef (Versin),
sa
maman
était
de
Montcarra.
Et après avoir pris des nouvelles des uns et des autres,
le couple va repartir sur les
routes de France pour le
bonheur de leur public.
C. Muet
Le maire et ses adjoints ont visité l’IME
De gauche à droite : Sylvain Masson, Jean-Michel Allemand, Alain Roman, Henri-Denis Allagnat, Noël
Rolland, Arlette Mandron, Murielle Miège, Frédéric Durieux et Denis Mermet.
L’Académie Saint Cheffoise en démonstration lors de la 2e Nuit des
Arts Martiaux qui s’est déroulée au Palais des Sports de BourgoinJallieu le samedi 23 mai dernier.
mobilisations, de projections
et également le travail des
armes.
Loin des notions de compétition, le travail consiste à
rester en équilibre et serein
face à l’attaque, à produire
un geste technique efficace
et respectueux de l’attaquant.
Résoudre le conflit entre soi
et l’autre, entre soi et soir,
voilà la voie que propose la
pratique de l’Aïkido.
Horaires des cours : le
mardi de 18h30 à 20h :
Aïkido adolescents et adultes
– 20h15 à 21h45 : Aïkishintaiso, le vendredi de 18h30 à
19h30 : Aïkido enfants –
19h30 à 21h : Aïkido adolescents et adultes.
Contact : Laurent Guinet au
06.32.95.21.37 / [email protected] / http://dauphine-savoie.aikido.fr
/
www.3aikido.org
C. Muet
Samedi 23 mai dernier, le
maire Noël Rolland accompagnés de ses adjoints Frédéric Durieux, Denis Mermet,
Arlette
Mandron,
Murielle Miège, Henri-Denis
Allagnat, Jean-Michel Allemand, et du directeur des
services communaux Sylvain Masson ont visité l’IME
“Le Grand Boutoux” (Institut
Médico-Educatif). Pour l’occasion, le cortège avec
comme guide qualifié Alain
Roman, directeur du site
pôle enfance Nord-Isère.
Cette rencontre s’inscrivait
dans le cadre du futur démé-
nagement de l’IME prévu
dans le courant de l’année
2016.
L’occasion de faire un point
sur la situation de cet établissement dont la structure
qui se compose de sept
bâtiments accueille un maximum de 65 jeunes autistes
âgés de 0 à 20 ans. L’IME
emploie une centaine de
personnes.
Aussi, à l’occasion de ses
50 ans de présence sur la
commune de Saint-Chef,
l’IME “Le Grand Boutoux”
organisera une grande fête
sur le site le mercredi 22 juil-
let.
C’est pour toutes ces raisons que le maire et ses
adjoints avaient décidé de
rendre une petite visite à cet
institut qui a pour mission
d’accueillir des enfants et
adolescents quel que soit le
degré de leur déficience.
L’objectif des IME est de dispenser une éducation et un
enseignement spécialisés
prenant en compte les
aspects psychologiques et
psychopathologiques et recourant à des techniques de
rééducation.
C. Muet
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 19
Nord-Isère
SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL
29 ans plus tard, six cousins germains reprennent la même pose
Depuis quelques années,
on peut remarquer un regain
d’intérêt pour les “cousinades”. Plus insolite, des
fratries et des cousins se
lancent le défi de reproduire
une photo d’enfance une fois
adultes, si possible en essayant de garder le même
endroit, la même pose et les
mêmes habits ! Le fou rire
est au rendez-vous. Après
quelques essais, le “cliché”
fait le tour d’internet. Et oui,
le modernisme est passé par
là !
Cette scène s’est déroulée
dimanche 31 mai à SaintMarcel-Bel-Accueil, chemin
de Moréan, dans le “fief” des
descendants de la famille
Prudhon. Les fratries Prudhon et Ferrand L’Avocat
avaient décidé de reprendre
la même pose dans les
mêmes habits et dans le
même décor 29 ans plus
tard ! Les p’tits loups ont
bien grandi. Stéphane, âgé
de 2 ans lors du premier cliché pris le 31 mars 1986, l’a
échappé belle : point de barboteuse à trouver, uniquement une tétine ! En ce qui
concerne Laure, le plus
compliqué aura été de se
procurer des collants blancs
opaques. Finalement, c’est
Fabien qui s’en sort le mieux.
Il explique, sourire en coin :
«C’est normal, mes parents
ont toujours eu du goût.
J’étais toujours le mieux habillé et ça continue aujourd’hui.» Le plus “énervé”,
c’est Sébastien : «Franchement, me retrouver habillé
comme ça, on se pose des
questions ! Dire qu’il a fallu
se mettre en quête des mêmes fringues. Qu’est-ce qu’il
ne faut pas faire pour satisfaire les parents. On va rigoler un bon coup et si ça intéresse quelqu’un, j’ai maintenant un sweat-shirt et un bas
de survêtement rouge à refiler !» Pour Alexandre et Ludivine, les deux “loupiots”
alors âgés de 4 ans, ça a été
assez simple de trouver des
vêtements du même genre.
Alors, ce dimanche, entre
deux distributions de fleurs,
les six cousins germains qui
se considèrent comme des
frères et sœurs ont offert un
cadeau pour le moins “personnalisé” à leurs parents. Ils
se sont replongés dans les
souvenirs de leur enfance :
l’album photos se remplit de
nostalgie et d’humour. Les
flashes ont crépité et c’est
avec beaucoup de sérieux
qu’ils ont repris la même
pose. Telle une tradition
familiale, on sait que dans
l’après-midi, ils ont élaboré
le même scénario avec leur
progéniture. Alors, rendezvous même jour même lieu...
dans 29 ans ?
Carole Muet
Rangée du haut de gauche à droite : Fabien, Sébastien, Alexandre et
Laure. Assis à même le sol : Ludivine et Stéphane.
SERMÉRIEU
TREPT
Les AJT s’activent pour leur vide-grenier Les séances d’initiation
à l’informatique se précisent
Ce dimanche 7 juin, l’Association des Jeunes Treptois organise son traditionnel vide-grenier au chalet de
la chasse, aux “Communaux”. Les AJT seront heureux d’accueillir tous les chineurs pour la 5e édition d’un
vide-grenier qui se veut
“champêtre”. Au programme ? Des petits prix, de
l’enthousiasme et de la bonne humeur ! Il y aura aussi
un barbecue à midi, des
frites, des boissons et des
collations sucrées. Tout ceci
se déroulera en pleine nature sur un site où la vue est
surprenante.
L’accueil des exposants se
fera à partir de 6h30, les
premiers visiteurs étant
Les AJT préparent la 5e édition de leur vide-grenier. Comme les
années précédentes, ils vous attendent nombreux dans un cadre
champêtre situé sur les hauteurs de Trept.
attendus à partir de 8h.
L’emplacement des exposants est fixé à 4 mètres
minimum (4 €), puis 1 € le
mètre supplémentaire. Inscriptions au 06 10 15 22 24
ou 04 74 83 07 40.
C. Muet
Des poèmes et des chansons
pour fêter les mamans
Suite à la demande de plusieurs habitants de Sermérieu, le CCAS a souhaité mettre en place une formation
d’initiation à l’informatique en
collaboration avec le Centre
Social Odette Brachet. Dernièrement, une trentaine de
personnes étaient présentes
à une réunion d’information.
Thierry Sambuis, directeur du
Centre Social, et Claudine
Reymond, animatrice, ont
alors détaillé les modalités de
ce projet de formation tout en
notant les attentes des participants.
Plusieurs propositions ont
été formulées. Compte-tenu
des besoins, une première
session baptisée “l’informatique pour les débutants”
pourrait être organisée dès le
mois de juillet. D’autres stages pourraient ensuite être
proposés selon les attentes
de chacun. À vos souris !
La messe de la Saint-Hubert
célébrée en musique
Les élèves de la classe d’Isabelle Bianco ont récité des poèmes et chanté à la gloire de toutes les mamans.
Les écoliers de Trept ont également délivré des messages personnels et entonné “Ma maison sous terre”.
Samedi 30 mai, c’est dans
la cour de la nouvelle école
maternelle que les mamans
de Trept se sont retrouvées
pour une réception pleine
d’amour et d’émotions. En
cette veille de fête des mères,
elles étaient nombreuses à
avoir répondu à l’invitation de
la municipalité. La réception
promettait d’être assez extraordinaire puisque le maire
était également une maman.
C’est d’ailleurs pour cette raison qu’après son mot d’accueil, Martine Bert donnait la
parole à un adjoint, Eric
Morel. Celui-ci a lu un texte
tout spécialement écrit par
Martine Bert en l’honneur de
la fête des mères. L’essence
du message tournait autour
du monde de l’enfance et de
la vision d’une maman sur la
vie, pas si facile, de l’enfant.
Ensuite, ce sont les élèves
de CM1/CM2 d’Isabelle Bianco qui ont pris la relève en
déclamant des poèmes à la
“gloire” de toutes les mamans. Les mots doux ne
manquaient pas. Il y avait de
l’émotion dans l’air ! De “ma
maman à moi” à “maman
chérie”, tous les qualificatifs
se faisaient écho dans la cour
de l’école maternelle. La poésie était au rendez-vous avec
un beau bouquet de mots
avant le florilège vocal des
écoliers.
Après que tout ce petit
monde ait donné de la voix,
Martine Bert et son équipe
offraient des œillets de poètes en pot à toutes les mamans présentes. Pendant ce
temps, le groupe local “Les
dièses branchés” offrait un
mini-récital, certains n’hésitant pas à accompagner l’interprète dans les refrains de
standards de la chanson
française. L’ambiance était
festive autour du verre de
l’amitié !
C. Muet
Les sonneurs des Trompes du Bois Rambe ont assuré l’animation à Sermérieu.
Dimanche 31 mai, Jojo
Grandchamp, président de
l’association des chasseurs
de Sermérieu, avait invité les
sonneurs du “Rallye de Bois
Rambe” de Porcieu. Les musiciens se sont fait une joie
d’animer la messe dominicale de la Saint Hubert, pa-
tron des chasseurs.
Tout au long de cette messe pendant laquelle quatre
adultes ont reçu le sacrement du baptême, les sonneurs ont fait preuve d’un
sacré talent. Ils ont ensuite
fait durer le plaisir sur le parvis de l’église et la place de
la mairie. Toutes les personnes présentes ont apprécié.
Après ces belles notes, ils
ont été nombreux à se diriger vers le foyer pour acheter les choux à la crème de
Daniel Michon, certains
ayant réservé tôt le matin.
Oh, les gourmands !
20
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Nord-Isère
SAINT-JEAN-DE-BOURNAY
Non à la fermeture d’une classe !
Jeudi dernier, de nombreux
parents d’élèves se sont retrouvés aux côtés des élus
sur le perron de la mairie de
Saint-Jean-de-Bournay pour
manifester contre la fermeture éventuelle d’une classe
d’école. Denis Grange, inspecteur pédagogique, était
accueilli en mairie par Daniel
Cheminel, accompagné du
maire de Royas, Thierry Rolland. En effet, les enfants de
ce village sont scolarisés à
Saint-Jean-de-Bournay. On
notait également la présence
du 1er adjoint Marc Benatru,
des directrices des groupes
scolaires, des déléguées départementales de l'Education
Nationale et d’une représentante des parents d'élèves,
madame Laurent.
L'inspecteur devait expliquer comment le Rectorat
décide de fermer ou ouvrir
une classe, précisant qu’il
s'appuyait sur une analyse
fine des effectifs. À ce jour,
les effectifs prévisionnels réactualisés pour la rentrée de
septembre mettent en évidence qu'une fermeture
aboutirait à une moyenne de
28,11 enfants par classe. Ce
chiffre est supérieur au seuil
de 27, ce qui permet à l'ensemble des parties concernées d'être optimistes. Le
représentant du recteur insistait également sur le fait qu'il
y a deux groupes scolaires en
élémentaire et que l’organisation est déjà compliquée du
fait de leur éloignement. La
décision finale sera prise à la
mi-juin. Elle pourra faire l'objet d'une rencontre avec la
directrice académique. Parents d’élèves et élus n’entendent pas baisser la garde
pour le bien-être des enfants
et des enseignants !
A.T.
LA CÔTE-SAINT-ANDRÉ
Le peintre Jean-Paul Gauthier
a enchanté les Côtois
BIOL
Les choristes sous le soleil
de la Camargue
L’association Choral’Hien
organisait récemment un
week-end en Camargue. Sur
place, les 44 participants,
choristes et conjoints, ont notamment pu découvrir la fabrication artisanale de santons. Et ils se sont restaurés
avec une excellente bouillabaisse ! Après la visite du
musée Pagnol, à Aubagne, ils
se sont rendus à Cassis, où
un petit train les a transportés
jusqu’au bateau pour une balade dans les fameuses calanques.
Le dimanche était consacré
à la visite d’une manade pour
découvrir l’élevage des taureaux de combat et des che-
vaux de race camargue. Le
repas pris au mas était composé d’une gardiane de taureau. Le voyage s’est terminé
par la visite des SaintesMaries-de-la-Mer. L’ambiance était particulièrement gaie
et agréable, le chauffeur du
car étant très sympa. Que
des bons souvenirs !
Dimanche, c’est la Foire aux cerises !
Ce dimanche 7 juin, les
responsables de l’AEP de
Biol invitent tous les amateurs à leur traditionnelle
Foire aux cerises. Les festivités animeront les abords
de la salle des fêtes avec un
repas champêtre servi à
12h30. À 15h, il y aura un
concours de fauchage et
une démonstration de fabrication de sabots en bois.
Toute la journée, de nombreux commerçants seront
présents. La tradition, ça a
du bon !
BELMONT
Le conseil vote l'adhésion à la Capi
Non, ce n'était pas un défilé
de mode ! Jean-Paul Gauthier, le peintre, exposait une
cinquantaine d’œuvres en
partie consacrées au Dauphiné du 8 au 19 mai en mairie de La Côte-Saint-André.
L’artiste se plait à peindre la
vie traditionnelle à la campagne. Cette exposition était
complétée par une série de
petites gouaches dont il a le
secret et qui révèlent un talent incontestable pour traduire la mer, la Bretagne en
particulier. Le choix des sujets est le résultat d'une ren-
contre avec un lieu ou des
gens. Comme l'insecte choisit sa fleur, le peintre sait
d'emblée ce qu'il doit pouvoir
exprimer. Ses émotions
transparaissent alors sur la
toile. L’attachement de JeanPaul Gauthier aux maîtres
anciens, dont Johan Barthold
Jong-kind, répond à sa soif
de se cultiver.
Vendredi 8 mai, le vernissage s'est déroulé en présence de nombreux élus, le
maire Joël Gullon en tête. Le
président de la Communauté
de communes, Yannick Neu-
der, était là aussi, ainsi que la
conseillère départementale
Claire Debost, sans oublier
des représentants de l'association “Dans les pas de Jonking”. Les interventions ont
mis à l'honneur le peintre,
comparé à un “Jongkind
contemporain”. Artiste talentueux, Jean-Paul Gauthier
permet à la culture de se
décentraliser de façon à ce
que les territoires ruraux puissent aussi en profiter. Il œuvre
aussi avec les scolaires. Ne
serait-il pas un humaniste ?
A.T.
Bulletin d’Abonnement à
Le
Courrier Liberté
B.P. 90343 - 38303 Bourgoin-Jallieu Cédex
Je désire m’abonner pour un an
Nom-Prénom ..................................................................................................................................
Adresse ............................................................................................................................................
.............................................................................................................................................................
E-mail ................................................................................................................................................
Je joins mon règlement - Chèque bancaire - MERCI DE NE PAS UTILISER CE BULLETIN POUR VOUS REABONNER
ABONNEMENT POUR UN AN : 52 €
Le conseil municipal de
Belmont s’est réuni il y a peu.
Parmi les délibérations marquantes, les élus se sont prononcés à la majorité (neuf
voix pour, deux abstentions)
pour entamer des démarches
visant à rejoindre la Communauté d’Agglomération Porte
de l’Isère (CAPI). Auparavant,
le maire avait exposé à chacun cette opportunité dans le
cadre de la réflexion sur le
futur schéma de coopération
intercommunale, la Communauté de communes de la
Vallée de l’Hien étant appelée
à fusionner avec une “voisine”.
Parmi les autres points à
l’ordre du jour, le maire informait le conseil que l’écran
pour la toiture du bâtiment de
la mairie avait été posé. Les
travaux se déroulent bien, il
n’y a pas eu d’imprévu au
niveau des chevrons, qui
étaient en bon état. S’agissant des cloches de l’église, il
a été constaté que le moteur
de tintement de la première
cloche est usé et déformé.
C’est le technicien de la société SAE, qui est intervenu
pour l’entretien et la vérifica-
Pendant les travaux de toiture de la mairie.
tion du paratonnerre, qui en a
fait part à la municipalité. Il a
présenté un devis s’élevant à
980 € HT. Le conseil municipal a décidé du remplacement du moteur, tout en ne
donnant pas suite cette année à la mise en conformité
du paratonnerre de l’église.
Concernant les affaires scolaires, le maire rappelait la
réunion exceptionnelle du
conseil d’école du 27 avril en
vue de la modification de l’organisation du temps scolaire
à la rentrée 2015-2016. De
nouveaux horaires seront mis
en place : 8h30-11h30 et
13h30-15h45 le lundi, mardi,
jeudi et vendredi, 8h3011h30 le mercredi. Madame
Gaches en profitait pour donner lecture du Projet Educatif
du Territoire, document permettant une cohérence entre
les activités périscolaires et le
projet d’école. Le dispositif
permettra de toucher un fond
de soutien. Tout autre sujet,
les élus ont entériné l’adhésion de la commune au service commun d’instruction
des autorisations du droit des
sols de la Communauté de
communes de la Vallée de
l’Hien.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 21
Annonces légales et judiciaires
Conformément à l’arrêté interministériel du 31 décembre 2014 relatif au tarif
annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales, le prix
de la ligne référence des annonces judiciaires et légales pour l’année 2015 est
de 3,84 euros HT la ligne. - NOR : MCCE1240070A
Avis de constitution
En date du 1er juin 2015, il a été constitué la société civile :
“SDS PATRIMOINE”
AVIS DE
CONSTITUTION
PROJURISTE
Société d’Avocats
104 Avenue Jean Jaurès
38320 EYBENS
Constitution
Aux termes d'un acte SSP en date du
11 mai 2015, il a été constitué une
société :
Dénomination sociale :
THE WORLD INVEST
Forme : SAS
Nom commercial : THE WORLD
INVEST
Siège social : Chemins des
Chartreux, Impasse de L'Etoile 38330
MONTBONNOT
Objet social : Transaction de biens,
services ou informations par tout les
biais.
Capital : 1 000 €uros
Président : M. Mickael HADJADJI,
des
Chartreux
38330
Chemins
MONTBONNOT SAINT MARTIN
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de GRENOBLE
Avis de constitution
Aux termes d'un acte sous seing privé
à VéZERONCE-CURTIN en date du
25 mai 2015, il a été constitué une
société présentant les caractéristiques
suivantes :
Dénomination sociale :
“Conseil M.G.C.”
Forme sociale : SASU
Siège social : 702 Route des Alpes
38510 VEZERONCE CURTIN
Objet social : Le conseil pour les
études et l’ingénierie de tous travaux de
V.R.D., l’aide administrative à la maîtrise
d’ouvrage pour la mise en place des
programmes de travaux et la réalisation
d’ouvrages divers, ainsi que toutes activités connexes ou complémentaires.
Durée de la Société : 99 ans à compter
de la date de l'immatriculation de la
Société au Registre du commerce et
des sociétés
Capital social : 1 000 €
Admission aux assemblées : Tout
associé a le droit de participer aux
assemblées dans les conditions prévues par la loi.
Exercice du droit de vote : Le droit de
vote est proportionnel à la quotité du
capital possédée, chaque associé disposant d’une voix.
Clauses restreignant la libre cession
des actions : La cession des actions
est constatée par un virement des
actions cédées du compte du cédant au
compte du cessionnaire. Cette opération ne s’effectue qu’après justification
par le cédant du respect des dispositions légales et statutaires.
Toute cession effectuée en violation des
clauses statutaires est nulle de plein
droit.
Président : Monsieur Claude MARTINGARIN, demeurant 702 Route des
Alpes 38510 VEZERONCE CURTIN
Immatriculation de la Société au
Registre du commerce et des sociétés
de VIENNE.
La Direction
Avis de constitution
Acte constitutif : acte sous seing
privé établi à SAINTE-BLANDINE
(Isère) le 29 mai 2015, enregistré aux
services impôts entreprises de
VIENNE (Isère) le 1er juin 2015, bordereau 2015/710, case N° 2
Dénomination sociale :
A.NOBIS
Forme : SARL unipersonnelle
Siège social : 7 chemin du Couvent
38110 SAINTE-BLANDINE
Objet social : Tous travaux de plâtrerie,
peinture, carrelage et travaux de pose
de revêtement des sols, murs et plafonds, isolation des murs et des combles.
Tous travaux d’espaces verts tel que
tonte de pelouse, taille de haies,
débroussaillage et entretien.
Durée : 99 années
Capital : 1.000 €
Gérance : Monsieur Alfred NOBIS, né le
6 mai 1969 à SAINT-DENIS (La
Réunion), de nationalité française,
marié, demeurant 7 chemin du Couvent
38110 SAINTE BLANDINE, pour une
durée illimitée
Immatriculation au Registre du
Commerce et des Sociétés au Greffe du
tribunal de commerce de VIENNE.
Aux termes d’un acte sous seing privé
en date à VERONNES (Côte-d'Or), du
21 Mai 2015, il a été constitué une
société dont les caractéristiques sont
les suivantes : Forme : Société en Nom
Collectif - Dénomination sociale :
“NUGIER”
Siège : VOIRON (38500) 11 Rue des
Terreaux - Objet : presse, bimbeloterie,
tabletterie, librairie, jouets, confiserie,
loto, loterie, jeux de la Française des
Jeux, jeux de tous opérateurs et notamment du Pari Mutuel Urbain, point de
vente de tickets de transports, dépôt de
colis, articles pour fumeurs, papeterie,
vente de boissons à emporter non
alcoolisées, vente de tabac dans le
cadre de la gérance d’un débit de tabac
exploité dans le même local. La société
prenant en charge l'actif et le passif de
l'ensemble de ces activités. - Durée : 99
années à compter de l'immatriculation
de la société au RCS - Capital : 8.000
€ divisé en 800 parts sociales de 10 €
chacune, entièrement souscrites et libérées - Associés en nom : Sont associés tenus indéfiniment et solidairement
des dettes sociales : Monsieur Pascal
NUGIER et Madame Caroline NUGIER,
son épouse, demeurant ensemble à
VERONNES (21260) 7 Rue de Til
Chatel - Gérance : Monsieur Pascal
NUGIER et Madame Caroline NUGIER,
susnommés - Immatriculation au RCS
de GRENOBLE (Isère).
La Gérance
Avis de constitution
Aux termes d’un acte sous seing privé
à BOURGOIN JALLIEU en date du 1er
juin 2015, il a été constitué une société
présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale :
AVO PROMOTION
Forme : SAS
Siège social : 17 rue des Acacias
38460 ST ROMAIN DE JALIONAS
Objet social : Toutes activités de marchand de biens sur tous biens immeubles, notamment achat et revente.
Toutes activités de lotisseur, de promoteur immobilier, de constructeur, d’étude
de marché immobilier et/ou mobilier.
Toutes études de faisabilité en matière
immobilières et mobilières.
Toutes opérations de courtage financier.
L’activité de maître d’oeuvre en bâtiment, l’étude, la coordination, le conseil,
la réalisation et la commercialisation de
toutes constructions.
L’étude technique en matière de
constructions.
Toutes opérations permettant la remise
en état, la restauration, la reconstruction
de tous biens immeubles et meubles en
vue de leur revente.
L’activité de faire exécuter ou d’exécuter
des travaux se rapprochant à ces projets.
Durée de la Société : 99 ans à compter
de la date de l’immatriculation de la
société au registre du commerce et des
sociétés
Capital : 1.500 €uros
Admission aux assemblées : Tout
associé a le droit de participer aux
assemblées dans les conditions prévues par la loi.
Exercice du droit de vote : Le droit de
vote est proportionnel à la quotité du
capital possédée, chaque associé disposant d’une voix.
Clause restreignant la libre cession
des actions : La cession des actions
est constatée par un virement des
actions cédées du compte du cédant au
compte du cessionnaire. Cette opération ne s’effectue qu’après justification
par le cédant du respect des dispositions légales et statutaires.
Toute cession effectuée en violation des
clauses statutaires est nulle de plein
droit.
Président : Madame DE FREITAS
Céline demeurant 10 rue Alfred Dreyfus
69200 VENISSIEUX
Directeur
général
:
Monsieur
MARQUES Anthony demeurant 10 rue
Alfred Dreyfus 69200 VENISSIEUX
Immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés de
VIENNE.
La Présidence
au capital de 300 euros - Siège social
: 987 avenue des Jeux Olympiques
38100 GRENOBLE - Objet : L’acquisition et l’administration de tous immeubles et droits immobiliers - Durée : 99
ans - Gérant : M. JOUGLARD Stéphane domicilié 987 avenue des Jeux
Olympiques 38100 GRENOBLE - Immatriculation au RCS de GRENOBLE
DISSOLUTION &
LIQUIDATION
SOMIPRO
Société civile au capital de 75 000 euros
VOREPPE (38340)
436 rue Emile Romanet
RCS de GRENOBLE 491 705 794
Dissolution
GMC TRADING
SARL au capital de 8 000 euros
La Fontaine Amélie
Résidence Andante
38330 SAINT ISMIER
RCS GRENOBLE 752 533 414
Par décision de de l'Assemblée
Générale Extraordinaire en date du 02
septembre 2013, les Associés ont
approuvé les comptes définitifs de la
liquidation, donné quitus au Liquidateur
M. Pierre-Alain MELOT, La Fontaine
Amélie - Résidence Andante 38330
SAINT ISMIER et prononcé la clôture
des opérations de liquidation à compter
du jour de ladite Assemblée.
Radiation au RCS de GRENOBLE.
MODIFICATION
DES STATUTS
“KERN INGENIERIE”
Société à Responsabilité Limitée
au capital de 10 672 euros
EYBENS (38320)
3B rue Irène Joliot Curie
384 652 954 RCS GRENOBLE
Aux termes d'une décision de dissolution-attribution en date du 28 mai 2015,
la société dénommée “2E 4B MANAGEMENT”, société à responsabilité limitée
au capital de 5.600.000 euros, dont le
siège social est à MABLY (42300) rue
Ampère, ZI La Demi Lieue, immatriculée au registre du commerce et des
sociétés de ROANNE sous le numéro
483 252 466, en sa qualité d'associée
unique de la société “SOMIPRO”, a
décidé la dissolution anticipée sans
liquidation de cette dernière société,
conformément aux dispositions de l'article 1844-5 du Code Civil.
Les créanciers sociaux disposent d'un
droit d'opposition à exercer dans les 30
jours de la présente publication.
Les oppositions devront être présentées
devant le Tribunal de Commerce du lieu
du siège de la société “SOMIPRO”.
Le dépôt légal sera effectué aux Greffes
des Tribunaux de Commerce de
ROANNE et GRENOBLE.
Pour Avis
Assemblée générale du 7 avril 2015 :
Augmentation du capital social de 178
€ pour le porter à 10.850 € par incorporation de réserves et élévation du nominal des parts.
Réduction de capital non motivée par
des pertes pour le ramener de 10.850 €
à 8.029 € par voie de rachat et annulation de 182 parts sociales.
Pour Avis
EURL SIDONIO
Suivant AGE du 05/05/2015, il a été
décidé de transférer le siège social à
EYBENS (38320) 31 avenue d’Echirolles. Mention sera faite au RCS de
VIENNE.
au capital de 2 000 euros
10 allée du Parc
38080 L’ISLE D’ABEAU
RCS VIENNE 530 845 783
Dissolution
L’Assemblée Générale Extraordinaire
réunie le 18 mai 2015 a décidé la dissolution anticipée de la société au 18 mai
2015.
Elle a nommé comme liquidateur
Monsieur Daniel SIDONIO, demeurant
10 allée du Parc 38080 L’ISLE
D’ABEAU.
Le siège de la liquidation est fixé 10
allée du Parc 38080 L’ISLE D’ABEAU.
Clôture de liquidation
L’assemblée générale réunie le 18 mai
2015 a approuvé le compte définitif de
liquidation arrêté au 18 mai 2015,
déchargé Monsieur Daniel SIDONIO de
son mandat de liquidateur, donné à ce
dernier quitus de sa gestion et constaté
la clôture de la liquidation.
Dépôt au RCS de VIENNE.
EURL RHONE ALPES
COORDINATION
Société en liquidation
au capital de 5 000 euros
114 route du Cré 38300 TRAMOLE
RCS VIENNE B 514 185 552
Clôture de liquidation
L’assemblée générale réunie le 1er juin
2015 a approuvé le compte définitif de
liquidation arrêté au 28/02/2015,
déchargé Monsieur Régis ZAGULA de
son mandat de liquidateur, donné à ce
dernier quitus de sa gestion et constaté
la clôture de la liquidation. Dépôt au
RCS de VIENNE.
Nous réceptionnons
les annonces légales
jusqu’au
MERCREDI
12 heures
Augmentation de capital Réduction de capital
LE VERDERET
SCI au capital de 204 000 euros
34 rue des Maquis de l’Oisans
38100 GRENOBLE
500 713 037 RCS GRENOBLE
THE C. AGENCY
SARL au capital de 15 000 euros
11 rue Thiers 38000 GRENOBLE
489 494 823 RCS GRENOBLE
Aux termes d’une décision en date du
20/03/2015, l’associée unique a décidé
de transférer le siège social du 11 rue
Thiers 38000 GRENOBLE au 10 rue de
Penthièvre 75008 PARIS à compter du
20/03/2015, et de modifier en conséquence l’art. 4 des statuts.
Pour Avis, la Gérance
SCI CURTIS
Société civile
au capital de 153 euros
Grange Neuve 38790 DIEMOZ
N° SIREN 431 551 977 RCS VIENNE
- Suite à la démission de Madame
Sylvie COURTOIS née VINCENT,
constatée dans un acte reçu par Me
Xavier LEVRAULT, notaire à LYON
(69006) et Me Gilles PAGLIAROLI,
notaire à SAINT ALBAN DE ROCHE
(38080) le 27 mai 2015, Monsieur
Philippe COURTOIS assumera seul les
fonctions de gérant, à compter du 27
mai 2015.
- Suivant délibération de l’assemblée
générale extraordinaire en date du 27
mai 2015, il a été décidé d’étendre l’objet social, à compter du même jour, en
ajoutant : “Le cautionnement simple ou
hypothécaire en garantie des dettes de
la société et/ou des dettes des associés
de la société, à condition toutefois que
la garantie soit conforme à lintérêt
social”.
Les articles 2 et 51 des statuts seront
modifiés en conséquence.
Le dépôt légal sera effectué au greffe du
tribunal de commerce de VIENNE.
Pour Avis, le Représentant Légal
GD OPEN BUSINESS
SOLUTIONS
EURL au capital de 7 500 euros
5 Place Robert Shumann
38000 GRENOBLE
RCS GRENOBLE 492 420 385
Par décision du Gérant en date du 30
avril 2015, il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 12 Rue
du Vercors 38000 GRENOBLE à compter du 01 juin 2015. Les statuts ont été
modifiés en conséquence.
Annule et remplace
l’annonce parue
dans l’édition n° 20
du 15 mai 2015
CABINET
FIDUCIAIRE DE
NORMANDIE
Société d’Avocats
1 rue du Mesnil
CAEN (Calvados)
SOCAREL
Société par actions simplifiée
au capital de 1 500 000 euros
R.N. 518 - Z.I. La Bournaille
38540 HEYRIEUX
958 508 988 RCS VIENNE
Suivant décisions du 31 mars 2015, l’associée unique a nommé en qualité de
Commissaire aux Comptes suppléant
Madame Christine ANFOSSO, demeurant professionnellement 59 Promenade
Georges Pompidou 13008 MARSEILLE,
inscrite près de la Compagnie Régionale
des Commissaires aux Comptes d’AIX
EN PROVENCE, en remplacement de
Monsieur Roger CAZALET et a pris acte
que le siège social de la société SYNTHESE REVISION EXPERTISE COMPTABLE, par abréviation SYREC,
Commissaire aux Comptes titulaire, a
été transféré 59 Promenade Georges
Pompidou à MARSEILLE (8ème).
Pour Unique Avis
33 DECEMBRE
Société par actions simplifiée
au capital de 5 000 euros
18 Sente de Port Gros
83230 BORMES LES MIMOSAS
793 626 235 RCS TOULON
Aux termes d'une décision en date du 30
avril 2015, l'associé unique a décidé :
- de modifier l’objet social et l’activité de
la société qui devient à compter du 1er
mai 2015 : La création, l’achat, la vente
et l’exploitation de la marque “MAISON
& TARTINE” sous toutes formes (franchise, licence de marque, dessins et
modèles, exploitation directe de fonds
de commerce, produits dérivés, activités publicitaires, etc….), ainsi que
toutes activités connexes et\ou complémentaires s’y rapportant. L’obtention ou
l’acquisition de tous brevets, licences et
marques de fabriques, leur exploitation,
cession ou apport, la concession de
toutes licences d’exploitation. La gestion et la coordination du réseau de
sociétés ayant pour objet la petite restauration, salon de thé, snacking, épicerie fine, ventes d’objets de décoration,
souvenirs et cadeaux, articles de décoration. La prise de participation financière, l’achat, la vente, la détention dans
tous groupements, sociétés ou entreprises, crées ou à créer, et ce par tous
moyens, notamment par voie d’apport,
de souscription ou d’achat de valeurs
mobilières, d’actions ou de parts
sociales de fusion ou de groupements.
La gestion de ces participations financières et de tous intérêts dans toutes
sociétés. La direction, l’assistance, le
conseil, la gestion, le contrôle et la coordination de ses filiales et participations.
Toutes prestations de services en
matière administrative, financière, technique, commerciale, immobilière, juridique, comptable et informatique au
profit des sociétés filiales.
- de transférer le siège social 18 Sente
de Port Gros, 83230 BORMES LES
MIMOSAS au 885 rue de la Grande
Charrière 38300 SAINT-SAVIN à compter du 1er mai 2015.
- de nommer Monsieur Patrick RUPE,
demeurant 885 rue de la grande charrière 38300 SAINT-SAVIN à compter du
1er mai 2015 en qualité de Président en
remplacement de Monsieur Guillaume
RUPE, démissionnaire.
- de nommer Madame Martine DAMBRINE, demeurant 26 RD 619, 52330
COLOMBEY LES DEUX EGLISES à
compter du 1er mai 2015 en qualité de
Directeur Général.
La Société, immatriculée au Registre du
commerce et des sociétés de TOULON
sous le numéro 793 626 235 fera l'objet
d'une nouvelle immatriculation auprès
du Registre du commerce et des sociétés de VIENNE.
Pour Avis, le Président
Contact :
CUZIN Aurelie
Tél : 04 74 28 06 11
Fax : 04 74 28 47 60
22
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Annonces légales et judiciaires
MODIFICATION
DES STATUTS
Me Josyane ROTTIGNI
Notaire à CHAMPIER (38260)
Avis de modifications
diverses
Aux termes d’un acte contenant cession
de parts sociales reçu par Me ROTTIGNI, Notaire à CHAMPIER (Isère), en
date du 27 avril 2015, dont une copie
authentique a été enregistrée au SIE de
VIENNE (Isère) le 6 mai 2015, bordereau 2015/599 case n° 1
M. Pascal Henri Lucien QUILLON et
Mme Myriam Bernadette JACQUIER,
son épouse, ont cédé 1000 parts
sociales de la SCI Q.C.V., Société Civile
Immobilière au capital de 200.000,00 €,
dont le siège social est à ST ETIENNE
DE ST GEOIRS (38590) 19 chemin de
Morchamp, immatriculée au RCS de
GRENOBLE (38000) sous le n° SIREN
483 232 242, numérotées de 1 à 1000
inclus, moyennant le prix de 100.000,00
€.
Au profit de ladite société SCI Q.C.V.,
en vue de l’annulation desdites parts
sociales.
Concomitamment à cette cession de
parts sociales, une assemblée générale
des associés de ladite SCI Q.C.V. en
date du 27 avril 2015 a, savoir :
- constaté la démission de M. QUILLON
Pascal, gérant de ladite société et
donné quitus de sa mission
- nommé en tant que nouveaux cogérants : M. Dominique CHAROUD et
Mlle Mary CHAROUD, demeurant tous
deux 3 route des Gagnages 38590
BREZINS, sans limitation de durée, en
remplacement de M. QUILLON Pascal.
En conséquence, ladite société sera à
compter du 27 avril 2015 cogérée par
M. Dominique CHAROUD et Mlle Mary
CHAROUD.
- décidé d’annuler purement et simplement les parts sociales rachetées, et
diminuer le capital social de ladite
société de la valeur desdites parts, soit
100.000,00 €.
En conséquence, ladite société aura, à
compter du 27 avril 2015, un capital
social de 100.000,00 € composé de
1000 parts sociales numérotées de
1001 à 2000.
- décidé de transférer le siège social
situé à ST ETIENNE DE ST GEOIRS
(38590) 19 chemin de Morchamp au 53
avenue Aristide Briand 38260 LA COTE
SAINT ANDRE à compter du 27 avril
2015.
Les statuts ont été modifiés en conséquence, et les formalités au RCS de
GRENOBLE (Isère) seront effectuées
en ce sens.
Pour Insertion Unique,
Me Josyane ROTTIGNI, Notaire
AVIS
RECTIFICATIF
TABLEAU RECAPITULATIF DES
ANNONCES LEGALES
Avis rectificatif
Le tableau ci-dessous rappelle le plus grand nombre des annonces légales parues dans le nord-isère au
cours des semaines précédentes. Les indications n’ont aucun caractère légal et sont communiqués à
titre purement informatif. pour plus de précisions, nos lecteurs pourront se reporter au journal ayant
publié l’annonce intégrale. Liste et abrévations des journaux autorisés par la Préfecture de l’Isère : AG : Affiches
de Grenoble - E : Essor - TDV : Tribune de Vienne - TD : Terre Dauphinoise
Suite à l’annonce parue dans le
Courrier Liberté n° 21 du 22/05/2015,
concernant la société EURL ALOR, il
y a lieu de lire que l’objet social de la
société est “services à la personne
sans agrément préfectoral : entretien
de la maison et travaux ménagers,
petits travaux de jardinage, y compris
les travaux de débroussaillage, travaux de petit bricolage dits “hommes
toutes mains”, assistance informatique
et internet, assistance administrative.
Achat, vente et réparation de bijoux et
d’articles de mode, prestations de services et négoce en gros et en détail.”
Le reste sans changement.
Winner Business EURL
au capital de 1 000 euros
218 route de Lyon
38390 PORCIEU AMBLAGNIEU
522 282 250 RCS VIENNE
Suite à l’assemblée générale extraordinaire du 21/05/2015, il a été décidé
d’augmenter le capital social pour le
porter à 5.000 euros à compter du
21/05/2015 et de transférer le siège
social au 100 chemin de Pré Piraud, ZA
de Pré Chatelain Bât. Z, Lot 8B 38300
SAINT SAVIN, à compter du
01/06/2015. Les statuts ont été modifés
en conséquence. Mention sera faite au
RCS de VIENNE.
CONSTITUTION DE SOCIETE
- SELARL DU DOCTEUR JEREMIE
DECHAUX, MONTALIEU VERCIEU –
capital : 300 000 € - Objet : exercice
de la profession de chirurgien dentiste
– Gérant : M. DECHAUX Jérémie (TD)
- DATAMAT, RUY – capital : 5 000 € Objet : conseil et expertise en système
d’information et en informatique,
développement de logiciels sur
demande ou prêts à l’emploi, vente de
matériels liés à l’utilisation de l’informatique – Gérant : M. RAILLARD
Mathieu (TD)
- NIVELITE, NIVOLAS VERMELLE –
capital : 25 000 € - Objet : acquisition, propriété, gestion, administration
et exploitation directe ou indirecte,
location de tous terrains et immeubles
d’habitation, industriel ou commercial, dont elle pourrait devenir propriétaire par voie de construction,
acquisition, échange ou autrement –
Gérant : M. GUERREIRO VICENTE
Luis Manuel (TDV)
- PHARMACIE DU SAINT JEAN, ST
JEAN DE BOURNAY – capital : 300
000 € - Objet : exercice libéral en
commun de la profession de pharmacien et exploitation d’une officine de
pharmacie – Gérance : M. MONDON Julien et Mme SEPTFONDS
Marine (TDV)
- AERO ALPIN, LES AVENIERES –
capital initial : 1 500 € - Objet : école
de pilotage d’ULM et avion, travail
aérien, baptêmes de l’air, vols d’initiations, entretien, réparations, montages et vente ULM et accessoires –
Président : M. DAMAGGIO Frédéric
(AG)
- RUN ADDICT, BOURGOIN JALLIEU
– capital : 5 000 € - Objet : conseil,
négoce de prêt à porter, matériel,
accessoire dans le domaine du sport –
Gérant : M. DE DONCKER Grégory
(AG)
- PRO-CUVE, SOLEYMIEU – capital :
500 € - Objet : nettoyage, dégazage,
démontage de cuve industriel –
Gérant : M. GIRARD Bernard (AG)
- M2SESA, ST DIDIER DE LA TOUR –
capital : 500 € - Objet : acquisition
d’un ou plusieurs immeubles, administration et exploitation par bail, location ou autrement dudit immeuble et
de tous autres immeubles bâtis dont
elle pourrait devenir propriétaire ultérieurement, par voie d’acquisition,
échange, apport ou autrement –
Gérant : Mme MICK Sandrine (AG)
- APPADD, VILLEFONTAINE – capital
: 2 000 € - Objet : e-commerce, service informatique et commerce international – Président : M. HAN Tianyi
(AG)
- JANAC, RUY MONTCEAU – capital
: 5 000 € - Objet : prise de participation dans toutes sociétés françaises ou
étrangères quels que soient leur objet
social et activité ; gestion et conseil
sous toutes ses formes ainsi que assistance administrative, comptable,
financière, commerciale et technique ;
gestion de titres de valeurs mobilières,
investissement pour son compte ou
pour celui de tiers par tous procédés
que ce soit et notamment par voie
d’acquisition, augmentation de capital, absorption ou fusion ; gestion de
son propre patrimoine tant mobilier
qu’immobilier et de tout patrimoine
quelle que soit sa composition, appartenant à toute personne physique ou
autre – Gérant : M. AUDEOUD
Jérémie (E)
- CAPTEC INVEST, BEAUVOIR DE
MARC – capital : 70 000 € - Objet :
prise et gestion de participations dans
toutes sociétés commerciales ou
civiles, fourniture de toutes prestations
de direction, de services et d’animation à toutes sociétés commerciales ou
civiles, développement commercial et
stratégique, négoce de toutes fournitures nécessaires à l’exploitation de
ses filiales ou non – Président : M.
ROCHE Jean-François (E)
POURSUITE D’ACTIVITE
- DS SMITH PACKAGING SUD-EST,
ST JEAN DE BOURNAY (AG)
- SARL J.E.C., CHARVIEU CHAVAGNEUX (AG)
DISSOLUTION ET LIQUIDATION
- BRICO DEPANN’, VILLEFONTAINE
(AG)
MODIFICATION DE CAPITAL SOCIAL
- EURL TGF SERVICES, ST ANDRE LE
GAZ – Augmentation de capital de 7
700 € à 50 000 € (AG)
MODIFICATION D’OBJET SOCIAL
- ML, CHAVANOZ – Extension de
l’objet aux activités d’agence de communication, de conseil en marketing et
web marketing, création de sites internet, conseil en stratégie marques et
conseil pour le référencement (AG)
CHANGEMENT DE DENOMINATION
SOCIALE
- AMB FINANCE, SOLEYMIEU –
Nouvelle dénomination : DAUPHIBLANC FINANCE (AG)
TRANSFERT DE SIEGE SOCIAL
- STYL IMAGE – de 38090 VAULX
MILIEU à 69150 DECINES CHARPIEU
(TD)
- JARSY – de 58130 URZY à 38080
L’ISLE D’ABEAU (TDV)
- TMM – de 38300 BOURGOIN JALLIEU à 66600 ESPIRA DE L’AGLY
(AG)
CHANGEMENT DE GERANCE
- SOCIETE ANONYME DE TUYAUX
DE MATERIAUX ET D’AGGLOMÉRÉS,
L’ISLE D’ABEAU – M. PETETIN Didier
en remplacement de M. DE PARISOT
Raoul (AG)
- ML CHAVANOZ, M. LUISET Damien
en remplacement de Mme LUISET
Danièle, démissionnaire (AG)
VENTE, CESSION et APPORT DE
FONDS DE COMMERCE
- M. OUNISSI Abderrahim a vendu à
la SAS PLANETE FAST FOOD un
fonds de commerce de kebab, snack,
restauration rapide sur place ou à
emporter exploité à LA TOUR DU PIN
(38110) 4 Place de la Nation,
dénommé « PLANETE FAST FOOD »,
moyennant le prix de 8 000 € (TDV)
GREFFE DU TRIBUNAL DE COMMERCE DE VIENNE
Clôture pour insuffisance d’actif
(TDV)
- ACMIS, AOSTE
- M. AMRANI Mouloud “Le Tassili”,
BOURGOIN JALLIEU
- M. GOCMEN Ibrahim, BOURGOIN
JALLIEU
- BJ ISO, NIVOLAS VERMELLE
- Mme PERIER Sonia “Maryline
Fleurs”, BOURGOIN JALLIEU
- SOIERIES VALANSOT “Futur
Intérieur”, CORBELIN
- EURL AMG INTERIEUR, ST QUENTIN FALLAVIER
- M. POULET Jean-Luc, TORCHEFELON
- M. MINGOIA Edualdo “Mingoia
Maçonnerie”, DOLOMIEU
- AIDE A DOMICILE TOUT AGE, HEYRIEUX
- L’EXPO, HEYRIEUX
- SAKISS, SATOLAS ET BONCE
- M. PITREBOTH Jean-Rémy “AJP
Plomberie”, SATOLAS ET BONCE
- LES GARCONS “Pasta Vaï”, NANTOIN
- LE LYONNAIS, LA VERPILLIERE
- SERRURERIE METALLERIE DAUPHINOISE, ST VICTOR DE CESSIEU
- SARL DATEO, ST ALBAN DE ROCHE
- L’OLYMPE, LA TOUR DU PIN
- CFED SARL, PASSINS
SARL
GODEFROY-TORRES
“Restaurant de la Fontaine”, LES
ABRETS
- Mme KOCYILMAZ Zekine “Sila”, LA
TOUR DU PIN
- CAMTEC, MOIDIEU DETOURBE
Petites Annonces
IMMOBILIER
Bourgoin-Jallieu, Champaret - A
louer T4 de 80 m2, état neuf, 2e ét.,
ascenseur, parking. Loyer mensuel : 582 €. Tél : 04.74.93.04.66.
Part. cherche appart hors centreville, 1er ou 2e étage avec balcon,
ascenseur, parking. A partir
d’août. Tél : 04.74.88.73.58.
Couple retraité cherche appart T3
rez-de-jardin ou avec ascenceur
sur Bourgoin-Jallieu et ses envi-
ron, parking. Pour septembre. Tél :
06.73.40.86.42.
DIVERS
Affaires - Retraité vds scie circulaire Alterdoof, chariot de 3 m,
parfait état, px 1.500 €.
Mélangeur pétrin pro 10 l, 220-240
volts ou 380, 8 vitesses, état neuf,
px 350 €. Selle de cheval cuir
complète et selle de poney complète avec bombe les deux TBE,
px 100 €. Tél : 04.74.28.66.82.
Débarrasse maison et grenier sur
devis. Travail soigné. Achat brocante, bibelots. RCS 501 888 424
00014. Contact : 06.78.70.70.47.
Part. vds coupe de bois pour
chauffage ou piquets, diverses
essences. Proximité La Tour-duPin (38). Tél : 06.77.97.31.07.
Vds table pliante Grosfilex
blanche, 10-12 pers., bon état,
avec rallonge, px 120 €. Appareil
amincissment taille “Steam-oBelt” de Télé Shopping, neuf, px
60 €. 6 rouleaux de brise-vue vert,
pour couvrir barrière, acheté 220
€ et vendu 100 €. Frigidaire à
encastrer ou non Miele, TBE, très
peu servi, 150 l, case congélateur.
Tél : 04.74.93.30.07.
Cause maladie vds faucheuse
Kunk, 3 assiettes, px 850 €.
Pirouette Kunk, 2 toupies repliables,
px
550
€.
Tél
:
04.74.92.02.71.
Vds 3 plaques de coffrage marine
neuves, achetées par erreur, dim.
2,50 m x 1,25 m x 1,5 cm. Secteur
La Tour-du-Pin. Px 170 €. Tél :
04.74.97.36.35.
Cède divers meubles, cause
déménagement.
Tél
:
06.77.97.31.07
DEMANDES
DIVERSES
Dame 55 ans avec chats recherche autres dames pour colocation dans une fermette près
des bois. A trouver. Tél :
07.82.57.33.78.
Le Courrier Liberté • Vendredi 5 juin 2015 23
MANCHE 7 JUIN de 7h à 18h à la salle des fêtes.
LOISIRS - SPORT
LES ÉPARRES
ACRO BIKE SAMEDI 6 JUIN à partir de 15h au stade : initiation au trail, concert de percussions et spectacle d’Acro
Bike.
THÉ DANSANT
VÉZERONCE-CURTIN
THÉ DANSANT DIMANCHE 7 JUIN à 14h30 à la salle Diamantelle. Animé par Gabriel Aman, organisé par le club de
la Gaieté.
PUCIERS - FOIRES
PASSINS - MORESTEL
VIDE-GRENIER tous les dimanches matins de 6 heures à
12h sur le parking derrière Intermarché. Tarif exposants :
8 € la voiture. Contact : 06.32.94.01.71.
BOURGOIN-JALLIEU
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN de 7h à 18h au stade
de la Plaine (annulé en cas de pluie). Tarif exposants : 2 €
le ml (réservé aux particuliers). Organisé par l’Harmonie de
Bourgoin-Jallieu. Renseignements au 04.74.43.84.89 ou
sur le site : harmonie.bj.free.fr
FOUR
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN de 8h à 18h à la salle
polyvalente. Tarif exposants : 2,50 € le ml. Organisé par le
Comité des fêtes.
VAULX-MILIEU
VIDE-GRENIER DU SCRAPBOOKING ET DES LOISIRS
CRÉATIFS DIMANCHE 7 JUIN de 9h à 16h30 à la salle
des fêtes. Organisé par “Scrap2vie”.
L’ISLE D’ABEAU
MARCHÉ AUX PUCES DIMANCHE 7 JUIN dans le village. Tarif exposants : 3 € le m. Organisé par l’Union des
commerçants.
L’ISLE D’ABEAU
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN de 7h à 18h au stade
St Hubert. Tarif exposants : 3 € le m. Organisé par l’association “Famille Aventure” en partenariat avec le centre
social Michel Colucci. Rens. au 06.19.50.39.65.
VILLEFONTAINE
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN au stade Georges
Carpentier. Tarif exposants : 2 € le ml. Inscription sur
place. Organisé par le comité de quartier des Armières.
TREPT
VAULX-MILIEU
LES DAUPHINOISERIES (ÉPISODE 3) SAMEDI 6 ET DIMANCHE 7 JUIN : le Dauphiné traditionnel et contemporain se dévoile avec des expositions, des performances
artistiques, des ateliers et un bal folk. Avec Patates sound
system (folk rock), La Coulure (graph), Serge Papagalli
(théâtre), Roulez galoche (folk trad), Co.Récourdas (folk
trad Alpes)... Au programme également, un défilé de
confréries du Dauphiné et l’élection de Mlle Isère 2015.
Infos : 04.74.95.42.38 ou madeindauphine.com
MORESTEL
7e RONDE DES COULEURS DIMANCHE 7 JUIN. Trail de
21 ou 32 km : départ à 8h. Course à pied de 5 ou 13 km :
départ à 9h. Récompense au club et à l’entreprise le/la
plus représenté(e). Chronométrage à puces, présence
d’ostéopathes. Organisée par l’Union athlétique des Couleurs. Renseignements auprès de l’office de tourisme.
SPECTACLES - CONCERTS
VIGNIEU
CONCERT DE LA CHORALE BIG BRANGU’MIOUSIC ce
VENDREDI 5 JUIN à 20h30 en l’église. Au profit de l’association Fraternité et Solidarité Congo-Kinshasa. Entrée :
5 €.
MORESTEL
CONCERT DE L’HARMONIE DE BOURGOIN-JALLIEU
SAMEDI 6 JUIN à 16h à l’hôpital de Morestel. Renseignements au 04.74.43.84.89.
CRÉMIEU
9e POWER FULL GOSPEL FESTIVAL SAMEDI 6 JUIN à
20h30 en l’église : concert donné par “The Voice of the
spirit”. Organisé par l’association “la Mano di Dio”.
BOURGOIN-JALLIEU
CONCERT DE CHORALES SAMEDI 6 à 20h et DIMANCHE 7 JUIN à 10h30 et 17h à la Halle Grenette. Le
samedi, l’ensemble “A Cœur Joie” accueillera la “Coda”
de La Verpillière. Dimanche, “A Cœur Joie” sera accompagné par l’ensemble “Les Balmes Dauphinoises” de SaintChef le matin et par le “Quartet à Claques” l’après-midi.
Tarif adultes : 8 €, jeunes de 12 à 18 ans : 4 €, forfait “trois
concerts” : 15 €, enfants moins de 12 ans : gratuit. Prévente à l’Office de tourisme et auprès des choristes.
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN de 6h à 18h aux
Communaux. Tarif exposants : 1 € le ml. Organisé par
AJT.
CHARVIEU-CHAVAGNEUX
VIDE-PUÉRICULTURE ET VIDE-GRENIER DIMANCHE
7 JUIN de 8h à 18h au stade. Tarif exposants : 3 € le m.
Organisé par le football club.
PONT-DE-CHÉRUY
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN de 7h à 17h30 au
stade. Organisé par le Sopcc Football.
BIOL
FOIRE AUX CERISES DIMANCHE 7 JUIN : concours de
fauchage, démonstration de fabrication de sabots en
bois... Organisée par l’AEP.
VILLENEUVE-DE-MARC
VIDE-GRENIER ET PUCES DES COUTURIÈRES DI-
LOISIRS - SPORT
RUY-MONTCEAU
LA RANDO DE KIKI DIMANCHE 14 JUIN. Départ de 7h à
10h de la salle Henri Annequin (Montceau). Parcours de 5,
10 ou 16 km. Organisée par l’association Les Godas.
TREPT
MARCHE DES 2 PIERRES DIMANCHE 14 JUIN. Départ
de 8h à 10h30 du Chalet de la Chasse “Les communaux”.
Parcours de 5, 10 ou 15 km. Inscription : 3 € / 5 km,
5 € / 10 et 15 km Barbecue à partir de 12h. Organisé par
le CCAS. Renseignements au 06.78.11.56.60.
CESSIEU
RANDO DES CHAPELLES DIMANCHE 14 JUIN. Départ à
partir de 7h30 de l’Espace Ganet : parcours de 6 ou
12 km. Avec vente de diots. Organisée par l’association
“Sauvegarde de la chapelle Saint Joseph de Cessieu”.
Les bénéfices serviront à la poursuite de la restauration de
la chapelle.
BELMONT
FOOTING ET MARCHE DIMANCHE 14 JUIN. Départ de
7h30 à 10h30 depuis la salle des fêtes. Parcours de 5, 8,
12 ou 18 km. Participation : 5 €, gratuit pour les moins de
10 ans. Organisé par le Sou des écoles.
SPECTACLES - CONCERTS
SAINT-QUENTIN-FALLAVIER
PIÈCE DE THÉÂTRE “LE CLAN DES FAUSS’AIRS”
VENDREDI 12 JUIN à 20h à l’espace George Sand. Jouée
par le Théâtre du Renouveau de Oytier-Saint-Oblas. Entrée adultes : 4 €, gratuit pour les moins de 10 ans. Dans
le cadre de “Saint-Quentin fait son festival !”. Réservation
au 06.12.24.96.09 (Forfait 4 pièces : 10 euros).
SAINT-QUENTIN-FALLAVIER
PIÈCE DE THÉÂTRE “T’EMBALLE PAS” SAMEDI
13 JUIN à 10h à l’espace George Sand. Présentée par “Le
V de Rideau” de Crachier. Entrée : 4 €, gratuit pour les
moins de 10 ans. Dans le cadre de “Saint-Quentin fait son
festival !”. Réservation au 06.12.24.96.09.
SAINT-QUENTIN-FALLAVIER
PIÈCE DE THÉÂTRE “VIEUX INTERDITS” SAMEDI
13 JUIN à 14h30 à l’espace George Sand. Présentée par
“Il était une Fois” de Villefontaine. Entrée : 4 €, gratuit pour
les moins de 10 ans. Dans le cadre de “Saint-Quentin fait
son festival !”. Réservations au 06.12.24.96.09.
PIÈCE DE THÉÂTRE “YELLOW MOON” SAMEDI
13 JUIN à 18h à l’espace George Sand. Présentée par “Les
Planches cocasses” de Saint-Quentin-Fallavier. Entrée :
4 €, gratuit pour les moins de 10 ans. Dans le cadre de
“Saint-Quentin fait son festival !”. Réservation au
06.12.24.96.09.
VIDE-GRENIER ET EXPOSITION DE VOITURES ANCIENNES DIMANCHE 7 JUIN de 8h à 18h au stade de
Suzel. Tarif exposants : 8 € les 5 ml. Organisé par Vignieu
Sporting. Renseignements au 04.74.92.58.53.
VIDE-GRENIER DIMANCHE 7 JUIN à partir de 8h sous
les halles. Tarif exposants : 4 € le ml. Organisé par l’association Phil d’Argent. Inscription au 04.78.31.27.54 ou
06.07.85.50.69.
VIDE-GRENIER DIMANCHE 14 JUIN de 7h à 18h à la
salle polyvalente. Tarif exposants : 10 € les 5 m en extérieur, 3,50 € le m en intérieur. Organisé par LCA Foot 38.
SAINT-QUENTIN-FALLAVIER
VIGNIEU
CRÉMIEU
LE GRAND-LEMPS
RUY-MONTCEAU
PUCIERS - FOIRES
PASSINS - MORESTEL
VIDE-GRENIER tous les dimanches matins de 6h à 12h
sur le parking derrière Intermarché. Tarif exposants : 8 € la
voiture. Contact : 06.32.94.01.71.
SAINT-SAVIN
PUCES BÉBÉS DIMANCHE 14 JUIN de 9h à 17h à la salle
Henri Coppard. Tarif exposants : 10 € les 4 m, 12 € les
5 m. Organisé par l’amicale des donneurs de sang.
CRÉMIEU
VIDE-GRENIER DIMANCHE 14 JUIN à partir de 7h sous
les halles. Tarif exposants : 4 € le ml.
VEYRINS-THUELLIN
VIDE-GRENIER DIMANCHE 14 JUIN de 6h à 17h à la
salle polyvalente. Tarif exposants : 2 € le m. Organisé par
le club de l’Amitié.
PIÈCE DE THÉÂTRE “LE BON, LA BRUTE ET LE PRÉSIDENT” SAMEDI 13 JUIN à 20h à la salle Henri Annequin
(Montceau). Jouée par Anima’Four. Entrée adultes : 8 €,
enfants : 5 €. Soirée organisée par l’association Les Godas.
NIVOLAS-VERMELLE
PIÈCE DE THÉÂTRE “LE MÉDECIN MALGRÉ LUI” SAMEDI 13 JUIN à 20h30 à la salle des fêtes. Présentée par
le compagnie du Quiproquo.
LA TOUR-DU-PIN
9e POWER FULL GOSPEL FESTIVAL SAMEDI 13 JUIN à
20h30 en l’église. Concert de “The Voice of the spirit”.
Organisé par l’association La Mano di Dio.
SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL
CONCERT DIMANCHE 14 JUIN à 16h à la salle des fêtes
donné par la chorale “Les Chants de Bel Accueil”. Entrée : 4 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
24
Vendredi 5 juin 2015 •
Le Courrier Liberté
Loisirs ●• Jeux
Jeux
Loisirs
Mots fléchés
Mots croisés
ONCLE
LOINTAIN
SUBSTANCE
MOLLE
AVIDITE
LATINISE
VERSAI
CETACE
ABANDON
SITUEES
OBSERVATION
PETIT
TRAIT
CALEPIN
THEÂTRE
I
PÈRE
DE LA
JOCONDE
BOUGÉ
GONFLANTS
TOUT DE
SUITE
V
VI
SÉVÈRE
BOUCLIER
VII
ABSURDES
VIII
GROS
PLANS
VILLE
D'ITALIE
IX
VILLE
DU MALI
RÔDE
ASSISTANCES
PATRIE
X
TUBE
LUMINEUX
COUPÈRENT
PERFORMANCES
PÉNIBLES
EUPHORIE
A FAIT
RISETTE
PIERRES
D'AIGLES
POINT
COMMUN
DIVERTIR
VILLE
D’ITALIE
ANNEAU
ÉLOIGNENT
OPPOSÉ À
STATOR
CONGO,
NAGUÈRE
CASTES
AIGUISE
ÉCARTEUR
AMAS
RÈGLES À
SUIVRE
HORIZONTALEMENT :
I- Soldat de l’air - Pot en verre -II- Irrégulier - Colère -III- Spontanéité Quand on l’a été, on se méfie -IV- Jugements -V- Enlève - Sentir
mauvais -VI- Retenues d’eau - Instrument de mesure -VII- Noue - Un
des apôtres -VIII- Affligé par un décès -IX- Abîme - Circuit -XMoqueries collectives - Transpire VERTICALEMENT :
A- Chipoteur -B- Libertaire - De cette manière -C- Rendus -DSurveiller (Être aux...) -E- Chaîne franco-allemande - Saine -FCéréales - Enveloppes d’oreillers -G- Battement des artères
-H- Démonstratif - À faire tomber au bowling -I- Unité agraire - Sur le
diplôme - Ça coule de source -J- Tromper - Union européenne -
Mot mystère
ELIMER
VILLE
D'ALLEMAGNE
COOL
PREJUDICE
FLEUVE
DE SUÈDE
OUVERTURE
Rayez dans la grille les mots de la liste pour découvrir le MOT
MYSTÈRE dont voici la définition : « LES DIX TRAVAUX DU STADE »
AFFLUENT
DU RHÔNE
DÉFIÉES
TITANE
TENDANCE
CHAMPION
ENFOUIT
CRÉATEUR
GRAND
VIDE
ENDOMMAGÉE
Sudoku
5
7
9
6
3
4
8
3
2
8
2
5
1
4
2
7
7 erreurs
5
6
1
1
7
3
6
3
MOYEN
1
9
8
9
8
8
3
5
6
5
5
4
1
4
9
3
9
2
4
6
3 7
1
9
4
Universal Jeux 04 91 27 01 16
Complétez cette grille avec des chiffres de 1 à 9 de sorte qu’ils n’apparaissent qu’une seule fois dans chaque
ligne, colonne et carré.
6
J
IV
NOTE
OSSELET
EXÉCUTENT
AXE ROUTIER
ÉVACUATION
I
III
VIA
ASPIRE
PAREILLE
SOLDAT
F G H
II
VIE ITINÉRANTE
PRIÈRE
ARBRE
MÉDITERRANÉEN
DEMEURE
A B C D E
SUPÉRIEUR
8
2
6
7
7
9
6
2
K
I
T
S
C
H
R
U
E
H
F
H
O
E
R
C
E
L
A
G
E
R
T
E
O
T
E
F
AFFRES
AUROCHS
BISOU
CAGEOT
CHAUSSÉE
CHEF
CHRÊME
ENTORSE
FIRME
FORCEPS
4
3
S
E
R
F
F
A
T
S
T
T
C
H
I
N
1
R
A
P
H
I
A
C
T
N
N
R
O
L
F
F
R
O
N
D
E
I
O
O
T
C
L
O
A
Z
E
B
U
F
O
F
U
L
O
E
U
Y
G
L
O
F
T
T
R
F
T
O
R
P
E
A
N
FRONDE
GAFFE
GIRAFE
HYMNE
ICÔNE
KITSCH
LOFT
LOYAUTÉ
LYRE
MYALGIE
Z
I
Z
A
N
I
E
A
V
S
S
N
U
I
D
C
E
O
R
F
E
N
C
E
I
E
T
N
E
O
M
M
U
I
N
A
R
U
L
B
E
R
N
N
E
E
B
C
G
N
O
R
R
E
P
A
M
E
R
O
C
E
E
S
S
U
A
H
C
W
NERF
NOYAU
ORIFICE
PERRON
PHOBIE
RAOUT
RAPHIA
RÉCIF
RÉGALEC
STAFF
Y
S
H
C
O
R
U
A
U
A
Y
O
N
N
H
P
C
T
M
Y
A
L
G
I
E
R
Y
L
SURTOUT
TCHIN
TOLUÈNE
URANIUM
VOLONTÉ
WARNING
ZÉBU
ZIZANIE
ZOZO
Solutions du numéro précédent
MOTS FLÉCHÉS
M
A I
G
E N
A
G R
D
V I
S
D E
G R
U
A I
N
B A
I
S T
L
O
U
V
A
I
N
P
L
U
M
E
T
S
G
H
A
N
E
E
N
C
H
A
R
M
I
L
L O
E R
N
A
E U R S
T
E S
E R A I
A L E
T E
G
B L E
V U E
I R O N
A N T A
N
A V
D I R A
E
D R
R A
I
I N N
I L E S
T E S
E
S A
P
S
A
L
M
O
D
I
E
A
G
E
P
T
MOTS CROISÉS
C
F I
A L
E
T O
A N
I
R I
E S
O
U L
R A
I S
N
E S
R A
A I
I N
C
G
R M E
I E R
N T E
I R E
E E
R
I
E N T
O O
V I N
I R
Z
H
I N E
R A B
S E
B A T
L L E
E E S
HORIZONTALEMENT :
-I- PRÉDATRICE -II- LAMINEUSE -III- AT - LIERA -IV- MEN
- ET -V- DOUTE - ÉTAT
-VI- OREILLE - LÉ -VII- IN ROUSSIN -VIII- RÉCENT - NET IX- OUSTE - RÉ -X- ÉMIR ENTES VERTICALEMENT :
-A- PLAIDOIRIE -B- RAT ORNE -C- EM - RUE - COI -DDIT - TIREUR -E- AN - MELONS
-F- TÉLÉ - LUTTE -G- RUINÉES
- EN -H- ISE - SN -I- CÉRÉALIÈRE -J- ATTENTES -
MOT MYSTÈRE : ÉCHÉANCE
SUDOKU
moyen
4
7
1
3
9
6
2
5
8
2
9
8
4
1
5
7
6
3
3
8
6
1
9
7
5
6
2
4
5
8
3
1
5
9
7
3
6
4
2
8
5
1
7
2
9
6
7
6
2
8
3
5
4
2
3
9
4
1
8
7
4
1
3
9
5
6
8
supérieur
9
4
8
2
7
1
3
1
7
5
6
4
2
9
4
9
7
2
1
3
5
8
6
5
6
8
7
9
4
1
2
3
1
6
3
7
2
4
5
8
2 7
8
9
1
3
3
1
6
5
5 3
9
8
7
4
1
6
2
6
5
9
3
4
4
2
8
8
2
6
1
5
9
7
9
7
2
3
8
4
6
7
9
4
6
3
5
1
4
8
1
5
9
7
2
7 ERREURS
1 - La clef 2 - Les cheveux de la la 2e danseuse 3 - Les plis de la robe 4 - Les
boutons de la manche 5 - La veste du 3e danseur 6 - La fenêtre 7 - La main
droite du 1er danseur