Comment le roseau devient musique ?

Commentaires

Transcription

Comment le roseau devient musique ?
ATELIER D’ANIMATION
26ème édition du salon Musicora
6 – 7 – 8 février 2015, Paris
Comment le roseau
devient musique ?
Animé par Vincent Blondel
Déroulement de l’atelier
Durée
séquence
5'
Description
Présentation botanique d'Arundo
donax : morphologie en fonction
de l'âge, écologie, notion
d'écotype, spécificité varoise,
reproduction, répartition.
Support
Tubes frais de différents
diamètres, rhizomes,
inflorescence
Carte du Var avec les différents
bassins de production
De la plantation à la récolte.
10 '
Plantation des rhizomes en ligne,
espacement, entretien,
arrosage, période de récolte,
outillage et personnel pour la
récolte.
Photos de la plantation et de la
récolte projetées sur vidéo
projecteur
Interactivité
Possibilité de toucher les exemplaires
apportés
Possibilité d'observer avec une loupe de
botaniste les canaux du roseau
Du tube à l'anche
10 '
5'
Explication sur les étapes de
fabrication d’une anche simple :
fléchage, tablage, coupe sifflet,
biseautage, coupe biseau,
contrôle de la force, gravure de
l'indice de la force, mise en
boite.
Autres utilisations de la canne de
Provence
Tableaux synoptiques des
différents stades de fabrication
d’une anche simple et double
Tableau synoptique des modèles
d’anches simples fabriqués par
la société Steuer :
- Clarinette Mib, Ut, Sib (modèles
allemands et français)
- Saxophone alto, ténor, baryton
Le public a l'opportunité de toucher des
anches (finesse, flexibilité...) et de comparer
les différentes forces
Objets en Canne de Provence :
cannisse, salière/poivrière, hélice
de girouette etc...
Durée totale de l’atelier (4 séquences) : 30 mn
9 ateliers pendant les trois jours de Musicora.
La conception de l’atelier en séquences permettra d’adapter la présentation en fonction du public
Un tube de roseau ainsi qu’avec une synthèse imprimée sur les différentes étapes de fabrication d’une anche seront
offerts à chaque participant.
Vincent Blondel
Guide naturaliste et botaniste de terrain, Vincent Blondel travaille en collaboration
avec de nombreuses structures liées à l’environnement et l’Histoire Naturelle. Il
participe à des inventaires, conçoit des sentiers d’interprétation, donne des
conférences et intervient en milieu scolaire.
Grand voyageur et ardent défenseur de la Vie, il associe passion et travail depuis
une vingtaine d’années. Vous qui êtes musicien, mélomane ou simplement curieux,
laissez-vous « conter » l’Histoire du roseau du Var : de la naissance sur un terroir
d’exception bercé par les vents, découvrez la coupe en plantation… jusqu’au
choix minutieux du tube d’où prend forme cette délicate petite lamelle vibrante, si
essentielle aux clarinettistes, saxophonistes, bassonistes, hautboïstes et autres instrumentistes à vent.
Vincent Blondel intervient chaque année auprès de la société Steuer dans le cadre des journées portes ouvertes d’été.
Ne manquez pas donc cette occasion unique les 6 – 7 et 8 février de plonger au cœur de l’histoire du roseau du Var !
Les anches Steuer : une tradition d’Excellence
Ame de nombreux instruments à vent, par sa communion intime avec
l’artiste qui l’a choisie, l’anche est porteuse de tous les potentiels de
l’interprète…
En Allemagne, près du Lac de Constance à la fin des années 40, un facteur
d’anches, Gebhart Steuer, fait appel à Honorat Donati producteur de
roseaux à musique. Ce roseau, l’Arundo donax, connu pour ses propriétés
vibratoires d’exception, pousse sur les bords de la Méditerranée en France
dans le Var.
La famille Donati à Carqueiranne connaît les secrets de production du bon
roseau. Tout à la fois fragile, flexible, forte (elle plie, mais ne rompt pas),
cette longue tige d’où naitront les subtiles petites languettes nécessite beaucoup de soins.
Un roseau sur tige est Vivant. Comme pour un enfant, les soins apportés à sa croissance doivent être rapprochés et
constants.
Le roseau se cultive avec Passion.
Seul un bois adaptable, qui a su plier, se « muscler » au gré des vents durant de longs mois pourra offrir cette alliance de
souplesse et de résistance, indispensable à l’exigence de l’Artiste.
C’est ainsi que l’anche pourra répondre à la demande du musicien.
Cette réponse dépendra d’autres éléments tels qu’une belle union entre l’anche et le bec de l’instrument, l’état de
l’artiste à l’instant présent, son émotion, sa sensibilité. Autant d’artistes, autant de sonorités différentes.
Après ce premier contact il y a bien longtemps, suivront beaucoup d’autres expéditions du terroir varois à destination
de l’entreprise Steuer, reprise par Hans et Dorothée Gillhaus en 1997.
En 2011, après quelques décennies, quoi de plus naturel que de voir l’entreprise Steuer s’installer à Carqueiranne, dans
le Var, à proximité des plantations de roseaux à musique.
C’est ici que Steuer continue désormais de créer et de produire avec exigence les anches, si essentielles aux musiciens,
en respectant la tradition d’excellence qui fait sa réputation.
L’anche rejoint la terre de ses racines.
Consulter le site internet de Steuer : www.steuer-reeds.eu

Documents pareils

Étapes de fabrication d`une anche

Étapes de fabrication d`une anche est emballée individuellement dans un étui qui la maintient dans le même état de fraicheur qu’au sortir de l’atelier.

Plus en détail

Mise en page 1

Mise en page 1 Quoi de plus naturel de voir aujourd’hui la société Steuer installée en France sur le lieu même de production des roseaux. Je souhaite remercier chaleureusement les musiciens fidèles à notre maison...

Plus en détail