Bulletin 44_mai 2013 - Ville de Saint-Jean

Commentaires

Transcription

Bulletin 44_mai 2013 - Ville de Saint-Jean
PATRiMOINE RACA
MUSEE
Il faut sauver
l’Abbaye Royale
Noël Santon,
une Angérienne libre
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
En Fédérale 1
la saison prochaine
www.angely.net
Le BMX angérien réussit son premier show
Avançons
L
EDITO
e quotidien régional a publié, le mois dernier, un
portrait de Saint-Jean d’Angély. Mission délicate tant, aux
yeux de chacun de ses citoyens,
les réalités d’une ville sont différentes, les besoins divers, les
attentes contraires.
La presse est libre. Libre de commenter, libre de critiquer, libre
d’oublier tel ou tel détail, fut-il
important. Le lecteur en est le
seul juge.
Pour sa part, la municipalité n’en
est pas à l’heure du bilan. Elle
travaille, fait progresser ses dossiers, continue à œuvrer avec le
même objectif : l’intérêt général.
Ses préoccupations vont vers le
développement économique,
l’emploi.
Nous sommes au milieu du gué.
Nous n’avons qu’un seul choix
possible : avancer. Avancer pour
que, aujourd’hui comme demain, Saint-Jean d’Angély reste
une cité où il fait bon vivre.
Paul-Henri Denieuil
Maire de Saint-Jean d'Angély
Le BMX deviendrait-il, au même titre que le motocross, le rugby et le water-polo, l’un des sports phares de Saint-Jean d’Angély ?
La manche de la Coupe de France Elite organisée, les 13 et 14 avril, par la section de l’Union Vélocipédique Angérienne, a attiré
des milliers de spectateurs venus de tout le Poitou-Charentes. Et, sous un franc soleil, les champions de cette discipline spectaculaire ont apprécié la piste de l’Aumônerie, la seule homologuée en Charente-Maritime.
La compétence scolaire est transférée à la CdC
L
e 28 mars dernier, le conseil municipal
a voté le transfert de la compétence
scolaire à la communauté de
communes de Saint-Jean d’Angély. L’arrêté
préfectoral, en date du 27 mars, a entériné
ce transfert rendu opérationnel depuis
ce jour. Si, concrètement, cela ne change
rien pour les élèves et leurs parents, les
élus attendent de ce regroupement une
harmonisation du service sur l’ensemble du
territoire, et des moyens supplémentaires
(par la mutualisation des coûts notamment)
pour faire face aux futures exigences et
aux investissements nécessaires. C’est le
cas notamment pour la mise aux normes
pour le handicap (1,5 M d’euros), la mise
en place d’équipements numériques
interactifs (TBI), ou l’organisation d’activités
périscolaires dans le cadre de la réforme du
temps scolaire, entre autres exemples.
Côté cantine, aucune modification de la
fabrication des repas n’est prévue. En revanche, l’objectif est clairement de saisir
cette opportunité pour harmoniser les tarifs sur l’ensemble du territoire et, à terme,
de les faire baisser, en tout cas d’aider le
plus grand nombre à pouvoir accéder à la
cantine.
Côté fonctionnement des écoles : les interlocuteurs habituels sont conservés pour
permettre la continuité du service public au
même niveau de réactivité.
Côté personnel, l’ensemble des 29 agents
angériens est transféré à la CdC, avec des
possibilités d’évolution de carrière plus
grandes sur l’ensemble des écoles de leur
nouvelle collectivité.
Enfin, en se regroupant, les élus espèrent
peser collectivement face à l’Education
Nationale, en particulier lors des projets de
fermeture de classes.
Pour les élèves et leurs parents, le transfert de compétence
n’apporte aucun changement
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
Pour profiter des beaux jours, ne manquez pas Floralia !
C
ertes, il aura fallu attendre la mi-avril pour enfin voir
le thermomètre franchir aisément les 10 degrés ! Le
printemps a pris quelques semaines de retard et les
brins de muguet sont encore rares
dans les jardins. Raison de plus pour
profiter des beaux jours revenus,
et préparer un bel été ! Floralia, les
samedi 4 et dimanche 5 mai, en sera
en quelque sorte la porte d’entrée.
Une bonne vingtaine d’horticulteurs
et de spécialistes de la nature seront
là pour vous conseiller et vous
présenter en massifs harmonieux
plantes et fleurs qui, demain,
agrémenteront votre jardin ou
votre terrasse.
Un rendez-vous incontournable pour fleurir et décorer son jardin
Un bon conseil : ne manquez pas l’espace des jardiniers de la
Ville : ils vous offriront des sachets de graines, un mélange de
fleurs diverses, aussi ravissantes les unes que les autres.
Objectif :
le développement durable
Maisons Fleuries :
Inscriptions avant le 31 mai
Des stands ludiques, mais aussi pédagogiques
leurir son balcon, son jardin, c’est bien sûr d’abord se faire
plaisir, mais c’est aussi, quand l’endroit est visible de la rue,
embellir la ville, la rendre plus agréable. Pour remercier les
Angériens qui participent ainsi à l’effort collectif pour conserver à
Saint-Jean d’Angély son attrait, la municipalité, depuis l’an dernier,
organise un concours des Maisons Fleuries. Outre les balcons
et les jardins, une troisième catégorie a été créée : les vitrines
fleuries. Tous les participants seront récompensés, les premiers
bénéficiant d’un séjour pour deux personnes à la découverte du
patrimoine français. Se faire connaître avant le 31 mai auprès
des services techniques de la Ville. Le bulletin d’inscription est
téléchargeable sur www.angely.net ou disponible en mairie.
Info 05 46 59 56 53
enus avec leur classe ou le Centre de loisirs de Beaufief,
près de 70 jeunes ont profité, début avril, à la Chapelle des
Bénédictines, des animations proposées par la Ville dans
le cadre de la Semaine nationale du Développement Durable.
Grâce à des stands ludiques, mais aussi pédagogiques, organisés
par les animateurs de l’association Les Petits Débrouillards et du
SMICTOM, chacun d’eux a pu participer à diverses expériences qui
le familiarisait avec l’énergie solaire, la biomasse, l’effet de serre
ou le tri des déchets. Animé par les agents de la Médiathèque, un
coin lecture complétait le dispositif en présentant divers ouvrages
sur ces mêmes sujets. Chacun est reparti des idées plein la tête
pour mieux respecter la planète… et la faire respecter par les plus
grands.
Comme l’an dernier, la remise des prix aura lieu le 14 juillet, au plan d’eau
V
F
Cinq sentiers pour découvrir notre patrimoine
A
Le projet sera affiné par les promeneurs
près la rénovation du plan d’eau l’an dernier, la Ville se lance dans la création de cinq
sentiers pédestres, les uns en pleine nature, du côté de l’arboretum et de la Boutonne,
l'autre dans le cœur de ville historique. L’objectif est de mettre en valeur le patrimoine
naturel, mais aussi la richesse du bâti et des monuments. Angériens et touristes sont invités à
participer à ce projet en répondant à un questionnaire disponible sur www.angely.net à partir
du mois de juin. Leurs suggestions permettront d’affiner les itinéraires et de les agrémenter.
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
Motocross : des champions acrobates
les 11 et 12 mai, au Puy-de-Poursay
Tourisme (05 46 32 04 72). Les passionnés pourront aussi profiter du dimanche
suivant, 19 mai, pour applaudir les participants à la première « Endurance des bois »,
organisée également par le MCA, à SaintHilaire de Villefranche. La compétition,
prévue le 31 mars, a dû être reportée, les
terrains utilisés étant alors impraticables.
Info www.motoclub-angerien.com.
Mieux connaître le Conseil Général
S
i vous aimez à la fois le spectacle,
le sport et le grand air, retenez les
dates des 11 et 12 mai. Ce weekend-là, sur son magnifique circuit du
Puy-de-Poursay à Mazeray - l’un des plus
beaux du monde -, le Motocross Angérien
organisera une manche des Internationaux
de France Elite des catégories MX1 et MX2.
Le samedi dès 13 h 30 (épreuves Ligue
MX1B et MX2B et Educatifs) et le dimanche
dès 8 h 15 (épreuves Elite), les concurrents
s’affronteront sur une piste dessinée pour
les plus intrépides. Emotions garanties ! Au
programme également : visite du paddock,
buvettes et restauration. Entrée : 5 € le samedi, 20 € le dimanche, gratuite pour les
jeunes de moins de 14 ans et les personnes
handicapées. Billets en vente à l’Office de
Afin de démontrer sa proximité avec
les Charentais-Maritimes et de présenter ses missions, ses services et
ses métiers, le Conseil Général, depuis
quatre ans, organise une tournée intitulée « Bienvenue chez vous ». Elle est
placée en 2013 sous le signe du « partenariat ». Le camion-exposition, équipé
d’animations ludiques et interactives,
fera étape au Puy-de-Poursay, à l’occasion de ces Internationaux de France.
Pour les agents du département, l’objectif est aussi d’ouvrir le dialogue avec
tous ceux qui désireront leur faire part
de leurs attentes. Un rendez-vous à ne
pas manquer entre deux épreuves…
Une soirée en bleu pour l'autisme Bravo le RACA !
D
La Tour de l'Horloge au soir de la Journée Mondiale de sensibilisation à l’Autisme
A
u soir du mardi 2 avril dernier, plusieurs monuments, dont
la Tour de l'Horloge, symbole de notre cité, étaient parés
de bleu, une couleur souvent utilisée pour représenter
le cerveau. La ville, comme des milliers d’autres sur la planète,
participait ainsi à la Journée Mondiale de sensibilisation à
l’Autisme, l’une des maladies neurologiques les plus répandues :
elle handicape, estime les spécialistes, plus ou moins gravement
une personne sur 150. En France, on diagnostique 600 000 cas. En
dépit de ce pourcentage important, les autistes sont confrontés,
dans leur vie quotidienne, à de nombreux obstacles, notamment
à un manque d’accès à un diagnostic précis, à des thérapeutiques
spécifiques, à l’éducation, à l’emploi, à l’inclusion sociale… Depuis
six ans, cette Journée Mondiale a pour objectif d’attirer l’attention
tout autant des pouvoirs publics que de la population. A chacun
de nous de faire en sorte que l’autiste bénéficie des mêmes droits
que les autres citoyens.
epuis sa montée en Fédérale 1, en juillet 2012, l’équipe 1ère
du RACA aura donné bien des sueurs froides à ses supporters. Le début de saison, avec cinq défaites consécutives,
avait fait craindre le pire. Le suspense a duré jusqu’à la dernière
seconde de la 18ème et dernière rencontre, jouée à domicile devant plusieurs centaines de spectateurs. En obtenant un match nul
- 19/19 - contre Vannes, les Angériens ont assuré leur maintien, la
saison prochaine, au sein de l’élite du rugby amateur, au grand dam
de Niort et de Marmande, reléguées en Fédérale 2.
Avec cinq victoires et deux nuls, ils terminent à la 7ème place. Bravo
aux hommes du président Lacombe qui, à force de volonté et d’enthousiasme, ont réussi là un bel exploit, compte tenu de la puissance de feu des autres équipes. Le sport angérien, décidément,
reste une valeur sûre !
A force de volonté et d’enthousiasme, les rugbymen angériens se sont maintenus en Fédérale 1
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
Il faut sauver l'Abbaye Royale !
L’
abbaye Saint-Jean-Baptiste est
le cœur historique de la ville
depuis les origines (début IXe
siècle). Les bâtiments abbatiaux, qui
abritent entre autres la bibliothèque,
l’école de musique et le Centre de
Culture Européenne, datent des XVIIe
et XVIIIe siècles. L’ensemble est classé
depuis 1998 au patrimoine mondial
de l'UNESCO, au même titre que les
70 autres monuments présents sur les
chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Mais ce chef-d’œuvre est en péril.
Un ensemble architectural imposant
En effet, au cours des siècles ces bâtiments ont connu de nombreuses vicissitudes : incendies, démolitions, reconstructions, transformations… A l’origine
entièrement couvertes d’ardoises,
certaines ailes ont été protégées par
des tuiles romanes. Si les derniers travaux d’envergure commencent à dater
(1985-1990), l’abbaye a été régulièrement suivie depuis par les hommes de
l’art. Mais force est de constater que de
nombreuses infiltrations d'eau menacent la charpente et les étages, et que
les réparations de fortune ont fait leur
temps.
Conscients de l’urgence du problème et
de la nécessité d’exploiter ce bâtiment
dans son intégralité, les élus ont donc
demandé un diagnostic précis de l’état
de la toiture et une estimation des
coûts de mise hors d’eau. Le cabinet
de M. Dodeman, architecte en chef
des monuments historiques, a donc
rendu son rapport en février dernier
qui confirme l’ampleur et l’urgence
de la situation de péril. Outre les
problèmes d’étanchéité, il met aussi
l’accent sur des réparations qui portent
atteinte à l’esthétique du bâti classé.
En conséquence, le conseil municipal
a inscrit au budget 2013 la somme de
500 000 euros pour une première
tranche de travaux de mise hors d’eau
(restauration charpente + réfection
toiture).
Au total ces travaux représenteront
865 541 euros et s’étaleront sur trois
années. Une deuxième série de travaux
annexes est prévue qui concernent la
réfection des parties maçonnées, des
gouttières, des enduits et le traitement
des lichens. Total de cette
tranche conditionnelle : 373
692 euros.
Bien évidemment, au vu de
l’importance de ce patrimoine
et des coûts afférents, l’Etat, le
Conseil général et le Conseil
régional ont été sollicités pour
L'ESICS : un enseignement supérieur atypique
de la conception informatique de haut niveau
P
eu connue des Angériens, mais néanmoins installée
depuis 2006 dans les dépendances de l’Abbaye Royale,
l’Ecole Supérieure de l’Innovation, la Conception et la
Simulation (ESICS) est un établissement privé d’enseignement
supérieur spécialisé dans la formation des collaborateurs des
bureaux d’études. Son directeur, Dominique Barré, un ancien
du CEPMA (le lycée Blaise-Pascal aujourd’hui), l’a créée en
1999 à La Rochelle pour y accueillir des jeunes de niveau Bac
ou Bac + 2 et les préparer à la vie professionnelle grâce à une
offre pédagogique personnalisée.
« Notre modèle d’enseignement est atypique, dit-il. Nous ne
faisons que de la pratique. Maths et physique appliquée…
avec, parfois, une remise à niveau en français… La méthode ?
Répéter sans cesse le même processus pour en atteindre la
maîtrise. En un an - ou deux pour un cursus en alternance -,
nos élèves acquièrent une connaissance très pointue de l’outil
informatique et les ficelles du métier… En arrivant en entreprise, ils sont aussitôt opérationnels ».
Autre originalité de l’ESICS : ses étudiants - environ 70 par
an - y entrent tout au long de l’année et ils en sortent avec
un « Titre Professionnel », un diplôme reconnu par le ministère du Travail et les organisations patronales. « Notre taux
de réussite frise les 98 %. Quant au taux de placement en entreprise, il atteint 95 %... Nous sommes pour ces jeunes les
starting-blocks de leur carrière ».
Un an d’études pour maîtriser totalement l’outil informatique
BON A SAVOIR
L’ESICS oriente son enseignement de la conception assistée
par ordinateur (CAO) vers la mécanique (automobile, aéronautique), les structures métalliques, l’architecture navale
et l’architecture du bâtiment. Cette dernière option est
offerte à l’antenne angérienne qui accueille une vingtaine
d’étudiants. L’école reçoit aussi en stage des salariés, dans
le cadre de la formation professionnelle continue, et des
demandeurs d’emploi. Bien que les candidats soient beaucoup plus nombreux que le nombre de places disponibles,
l’entrée à l’ESICS n’est pas subordonnée à un concours,
mais à des tests et à un entretien individuel approfondi.
©Médiathèque Saint-Jean d’Angély
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
Noël Santon, une angérienne Jeunes exposants
à (re)découvrir
N oël Santon. Ce pseudonyme n’évoque
peut-être rien pour vous. Mais, dans la
première moitié du XXe siècle beaucoup
d’Angériens ont connu cette femme libre,
en avance sur son temps. Tour à tour écrivain, musicienne, dessinatrice, résistante,
philatéliste, éditrice, bibliothécaire, elle
scandalisait en déambulant dans les rues
de Saint-Jean d’Angély en pantalon et cigarette au bec.
De son vrai nom Noëlla
le Guiastrennec, née
en 1900 et décédée d’un accident
de scooter en 1958,
elle a laissé suffisamment de productions
artistiques de toutes
sortes pour que le
musée, en collaboration avec la
médiathèque,
décide
d’en
faire le sujet de
sa prochaine exposition
temporaire de l’été à partir du 15 mai.
Mise en scène avec l’aide d’Emmanuelle
Marquis, comédienne et plasticienne,
l’exposition proposera un parcours sensible de cette personnalité originale et
attachante et de sa biographie inédite. A
travers sa vie et son œuvre, on pourra revivre les époques traversées : le bouillonnement littéraire et artistique de l’Entredeux-guerres, l’occupation allemande,
l’émancipation féminine...
Nuit des musées
Le 18 mai, à l’occasion de la Nuit
Européenne des Musées, le musée
de Saint-Jean d'Angély proposera
des lectures de textes de Noël Santon.
La visite de l’exposition intitulée
« Lever de rideau sur Noël Santon Portrait d’une artiste saintongeaise
libre » sera ponctuée d’interventions musicales jazz tendance New
Orleans, données par les musiciens
de l’école de musique.
L’an dernier, cette manifestation
avait mobilisé 1 304 établissements participants et deux millions
de visiteurs en France, environ
5 000 manifestations à travers l’Europe.
P
our la troisième édition du projet
de démocratisation artistique et
culturelle « Patrimoine et Création en Milieu Rural », l’exposition temporaire « Voyages imaginaires », présentée au musée de Saint-Jean d’Angély du
24 octobre 2012 au 3 février 2013, a été
le point de départ d’un formidable travail
de création dans les collèges et lycées
du Pays des Vals de Saintonge. Tout au
long de l’année scolaire 2012-2013, sept
artistes professionnels sont intervenus
dans les établissements d’enseignement
secondaire, afin de monter un projet artistique original avec 246 élèves de 11
classes. Temps fort de ce travail produit
durant l’année, les réalisations des adolescents seront présentées au musée du
29 mai au 23 juin, à l’occasion de l’exposition de restitution.
Un programme artistique qui plaît aux enfants
La Maison " Jean-Claude Pinault ¨
L
e conseil municipal a décidé de donner le nom de Jean-Claude Pinault
à la Maison des Associations. Angérien « pur sucre », Jean-Claude Pinault, décédé en mai 2012, a été, pendant près de
quarante ans, l’un des piliers de la vie associative locale. Sa plus belle réussite : Radio-Bénèze, qui, dans la décennie 80, était
écoutée quotidiennement par des milliers
d’habitants des Vals de Saintonge. Un succès dû à la personnalité de son fondateur.
Sa fierté était de dire qu’il avait fait « cinq
métiers, à 98 % à Saint-Jean d’Angély ».
D’abord enseignant en
mathématiques, il a,
pendant douze ans, été
chargé par le ministère
de la Jeunesse et des
Sports de créer des associations sportives et
culturelles pour revitaliser les communes
rurales de l’arrondis-
sement. En parallèle, il mettait ses compétences au service des associations angériennes, JLA Basket, club de tennis, club de
canoë-kayak et Maison des Jeunes. Nouvelle étape : la création d’un magasin d’articles de sport avec son épouse et l’organisation de week-ends "ski ou voile" pour les
jeunes. C’est alors que Jean-Claude Pinault,
qui, à 28 ans, avait été conseiller municipal
dans l’équipe de Jacques Richard, retrouve
le chemin de la mairie auprès d'Yvan de Limur. Il participe à la création du camping
municipal avec son ami Jean-Claude Bouron, puis à celle du plan d’eau. Il fonde le
CAVA (Conseil angérien pour la vie associative) regroupant 118 associations. Après
un détour dans l’immobilier commercial,
le voici à la retraite. Musicien dans l’âme,
il participe gratuitement à l’animation de
séjours étrangers pour un voyagiste… à
moins qu’il n’organise une soirée « bœuf »
chez lui… Tel était Jean-Claude Pinault, qui
mérite bien que son souvenir soit honoré.
Le Maire reçoit les Angériens
sur rendez-vous
tous les mardis à partir de 10 h
04/05 : Inauguration Floralia
08/05 : Cérémonie "Armistice 1945"
12/05 : Championnat de France Elite
de motocross
14/05 : Théâtre Jeanne Rochette A4
17/05 : Inauguration exposition "Lever
de rideau sur Noël Santon"
18/05 : Nuit des musées
24/05 : Prix Agrippa-d'Aubigné
24/05 : Remise des insignes de
l'Ordre National du Mérite
à Mme la Sous-Préfète
26/05 : Concerto de piano
28/05 : Restitution des oeuvres des
élèves du PVS pour le PCMR
INFO FLASH N° 44 - Mai 2013
agenda
Spectacles
 14 mai
Chansons "Jeanne
Rochette" (A4)
Salle Aliénor-d’Aquitaine
 4 et 5 mai
Floralia
Place de l'Hôtel-de-Ville
(9h à 19h)
 4 mai
Tournoi de rugby
Roger-Bineau
Stade municipal (8h à 18h)
Volley-ball (Dep G.)
SJVB - Saintes
Complexe du Coi (20h)
(20h30)
Basket (Senior G.)
USB - Aiffres
Gymnase Chauvet (21h)
 26 mai
Concertos pour piano
Orchestre symphonique
Vals de Saintonge
Eglise St-Jean-Baptiste
(17h30)
 29 mai
Audition de guitare et
flûte traversière
Médiathèque (18h30)
 7, 14, 15, 21, 22, 28 et
29 mai
Atelier d'arts plastiques
pour tous
Abbaye Royale (05 46 26 70 20)
 13 au 27 mai
Résidence d'artiste
Compagnie de hi-hop
Chriki'z et Artem Orlov
Abbaye Royale
(rens : 05 46 32 60 60)
 30 mai
Gospel "Palata singers"
(A4)
Salle Aliénor-d’Aquitaine
(20h30)
Cérémonie
 8 mai
Commémoration de
l'Armistice de 1945
Monument aux morts
(11h15)
expositions
 15 mai au 15 septembre
Exposition Noël Santon
Musée
©Cie Chriki’z
 18 mai
Nuit Européenne des
musées
Musée (19h à minuit)
 24 mai
Prix Agrippa-d'Aubigné
du Lions Club décerné à
Henri Tulard
Hôtel de Ville (18 h)
 31 mai
Fête des voisins
 29 mai au 23 juin
Exposition des créations des
jeunes Saintongeais "PCMR"
 5 mai
Courses de lévriers
Cynodrome de Beaufief (14h)
Sport
 1er mai
Football (DHR)
SCA - Cozes
Stade municipal (20h)
Tournoi de football
Roger-Césari
Stade municipal (8h à 18h)
Ouverture de la
pêche
Brochets/anguilles
Plan d'eau de Bernouet
A Saint-Jean d’Angély nous avons choisi de solliciter une dérogation
auprès de l’Education Nationale (dérogation acceptée) et de
n’appliquer cette réforme qu’en 2014.
Ce choix est motivé :
 11 mai
Water-Polo (Nat 1G)
NCA - Livry-Gargan
Centre Atlantys (21h)
- par le temps nécessaire aux acteurs concernés (enseignants,
associations culturelles et sportives, parents d’élèves, périscolaire,
municipalité…) pour se concerter et proposer un véritable projet
éducatif global qui profite à tous les élèves sans exception, dans
l’esprit de la réforme.
Les élus de la liste majoritaire
(samedi de 10h à 18h30
Dimanche de 8h à 18h15)
 12 mai
Football (3ème div)
AFA - Taugon
Stade municipal (15h)
 18 et 19 mai
Rencontre
d'aéromodélisme
Piste de Beaufief (9h à 19h)
 19 mai
Fête de la pêche avec
lâcher de truites
Plan d'eau de Bernouet
 25 mai
Volley-ball (Dep G.)
SJVB - La Couronne
Complexe du Coi (21h)
Animations
Les communes de France se sont prononcées sur la mise en place
dans leurs écoles des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée
2013 ou 2014. Résultat : seulement 20 % des enfants des écoles
maternelles et élémentaires seront concernés par la réforme en
2013.
- par les nombreuses incertitudes qui pèsent sur son application
dans les classes, en particulier concernant la qualification et le
taux d’encadrement des futurs intervenants pour les activités
périscolaires ;
(9h30 à 12h) 05 46 32 04 72
 20 mai au 10 juin
Exposition de peinture
(Lola Riche)
Chapelle des Bénédictines
Réforme des rythmes scolaires : donner du temps au temps
 11 et 12 mai
Championnat de France
Elite Motocross
Puy-de-Poursay
Au fil de l'eau
randonnée en kayak
RDV 30 quai de Bernouet
Musée
 4 mai
Fête "l'école ouverte"
Ecole Gambetta
(Passage quai de bernouet
entre 14h45 et 15h)
(6h à 18h)
Inauguration 28 mai (18h30)
 1er au 31 mai
Jeu de l'oie
RDV : Office de tourisme
 4 et 5 mai
Tour cycliste Val de Saintonge
Expression des groupes politiques
Le transfert du Pole Emploi à Arkadys aurait du être évité
L’Agence Pole Emploi va être transférée sur la Zone d’Arkadys, près
de la sortie d’autoroute, où de nouveaux locaux plus spacieux sont
en construction.
C’est un coup dur pour les demandeurs d’emploi qui n’ont pas de
véhicules d’autant qu’il n’y a pas de liaison de bus, ni de chemin
piétonnier pour se rendre là bas.
 26 mai
Football (DHR)
SCA - Portugais
Châtellerault
Stade municipal (15h)
C’est un coup dur pour les commerces car ce sera autant de
personnes qui n’auront plus l'occasion de venir à Saint Jean
d’Angely.
Concours de pêche au
feeder
Plan d'eau de Bernouet
Pole Emploi indique que le choix d’Arkadys a été fait faute de
proposition du Maire de lieu d’implantation sur la Ville.
Rallye vélo de la CDC
Inscription avant le 20/05
C’est dommage, bien dommage que le Maire ait manqué de
réactivité sur ce dossier car le maintien des services publics en ville
devrait être une priorité de la municipalité.
(7h à 18h)
(rens : 05 46 59 09 29)
(journée)
Mme BARBARA, conciliateur de justice reçoit
à l'Hôtel de ville le mercredi sur rendez-vous
Contact : 06 03 01 45 39
Directeur de publication : Paul-Henri Denieuil
Photos : Ville de Saint-Jean d’Angély
Bordessoules Impressions
Tirage : 8 712 ex. Distribution La Poste - ISSN N°3450-9419 Dépôt légal à parution
Une fois de plus, les angériens et les élus ont été mis devant le fait
accompli sans débat.
Les élus d'opposition

Documents pareils

Bulletin 42 - Ville de Saint-Jean

Bulletin 42 - Ville de Saint-Jean Sans oublier les Restos du Cœur, nouvellement installés rue des Capucins, dans un bâtiment acquis spécialement par la Ville. Ce « grand déménagement » n’a qu’un objectif : mieux aider encore ceux q...

Plus en détail

Bulletin 52 - février 2014 - Ville de Saint-Jean

Bulletin 52 - février 2014 - Ville de Saint-Jean ous les Angériens ont en mémoire l'explosion de gaz qui traumatisa la Cité des Fleurs le 22 février 2011. Si l'organisation des secours aux victimes a été à la hauteur de l'accident, il manquait ce...

Plus en détail

Bulletin 38 novembre 2012 - Ville de Saint-Jean

Bulletin 38 novembre 2012 - Ville de Saint-Jean Pour marquer l’installation de la Police Municipale place de la Libération, le maire, PaulHenri Denieuil, et la Sous-Préfète, Mme Edith Harzic, accompagnés des élus, ont coupé ensemble le ruban bar...

Plus en détail

Bulletin municipal n°47 - Ville de Saint-Jean

Bulletin municipal n°47 - Ville de Saint-Jean brutal d’une figure locale, Marcel Nicolas. Breton d’origine, Angérien d’adoption, ancien directeur général du Crédit Agricole, il a été l’artisan de la fusion entre les caisses de Charente-Maritim...

Plus en détail