EXOBIOLOGIE

Commentaires

Transcription

EXOBIOLOGIE
LA VIE, QUI EST TRÈS DIFFICILE À APPRÉHENDER EXISTE-T-ELLE SOUS D'AUTRES CIEUX
LA VIE SUR LES AUTRES ASTRES ou EXTRA-TERRESTRE (EXOBIOLOGIE)
IL Y A TOUJOURS EU NE FUT-CE QUE QUELQUES GOUTTES D'EAU SUR TOUT ASTRE sauf les lieux arides dont parle la Sainte-Bible qui ne sont peut-être pas situés sur ou dans un astre...
LA VIE QUI EST TRÈS DIFFICILE À APPRÉHENDER, EXISTE-T-ELLE OUTRE COSMOS ?
On parle de plus en plus de la possibilité qu'il y ait eu dans le passé lointain d'il y a des millions d'années, de l'eau sur la planète Mars, cet argument autorisant les chasseurs (traqueurs) de vies universels [avec une portée dans tout l'univers] à conclure de facto qu'il y a aussi eu de la vie sur la planète Mars !
Il suffit qu'il y ait la rencontre de l'oxygène et de l'hydrogène pour que l'eau se forme même lentement. Je ne croirai jamais qu'il a toujours manqué l'un ou l'autre de ces constituants ou les deux, sur la planète Mars ou dans ses profondeurs ou même sur la Lune ou toute exo-planète.
De plus n'y a-t-il pas de vapeurs d'eau en perdition ou déambulation dans le cosmos, pouvant être attirées et/ou absorbées et accumulé par tout objet astral ? Combien toute planète y compris la Mars n'a pas pu en absorber depuis sa création ?
IL Y A TOUJOURS EU NE FUT-CE QUE QUELQUES GOUTTES D'EAU SUR TOUT ASTRE sauf les lieux arides dont parle la Sainte-Bible qui ne sont peut-être pas situés sur ou dans un astre...
mais bien sûr peut-être pas en quantité suffisante pour engendrer ou entretenir la vie de la forme que nous fouinons.
Nous devrions aussi d'abord distinguer entre les trois expressions
1. « PLANÈTE SANS VIE » (absence de processus vitaux) et
2. « PLANÈTE SANS ACTIVITÉ » (sans mouvements relatifs, sur sa surface ou dans l'épaisseur ou profondeur de sa structure, par exemple les vents, volcans, tremblements de terre...) ou
3. « PLANÈTE INERTE » (figé dans le cosmos ? [ça n'existe pas, alors planète sans aucune réaction biochimique ni chimique tout court ni encore physique ? [ça n'existe pas non plus]], donc TOUT ASTRE A UNE QUELCONQUE ACTIVITÉ).
Mais non plus, « PROCESSUS VITAL » ne signifie pas nécessairement « [présence de vie] VIE » dans le sens d'organisme autonome suffisamment élaboré, structuré et organisé pou assurer soi-même et aparament *INTELLIGEMMENT*, ce qui suit :
1. L'AUTO-ENTRETIEN de la stabilité de ses structures et processus vitaux. AUTO-ENTRETIEN signifie aussi capacité d'AUTO-RÉPARATION en cas de lésion.
2. Son AUTO-NUTRITION (reconnaître qu'il est temps de se renfluer pour ne pas mourir, savoir comment se procurer ce qui est nécessaire et savoir l'ingérer, savoir assurer soi-même les transformations internes nécessaires, reconnaître ce qui est nécessaire pour la survie et donc que l'on peut absorber, et reconnaître aussi ce qui est toxique pour soi pour l'éviter),
3. Son AUTO-CONSERVATION : pouvoir entr'autres, reconnaître et fuir ou esquiver ou détruire les dangers surtout les dangers d'extinction de soi-même et/ou de l'espèce, ou dangers de mort...
4. et son AUTO-REPRODUCTION biologique.
5. éventuellement pouvoir protéger et s'occuper (s'assurer de la croissance) de ses rejetons.
Les virus n'ont rien de tout cela.
Qu'est-ce qui dit d'abord que c'est bien des « fossiles » d'eau que le robot terrien "extra-marsiestre" a découvert, et que ce n'était pas autre liquide que de l'eau ?
Et pourquoi la présence fossile d'eau doit-elle nécessairement signer une présence préhistorique d'une vie microbienne ?
Pourquoi seulement MICROBIENNE (primitive) et non pas PLURICELLULAIRE (évoluée, élaborée) p.e. des mammouthoïdes ?
Par contre, la présence de l'eau n'est pas suffisante pour créer ou garantir la vie que nous recherchons sur Mars et les autres astres, il faut aussi d'autres éléments ! TOUS ces [autres] éléments se retrouvent-ils sur Mars ?
Mais tous ses éléments réunis, ce n'est toutefois pas encore suffisant pour assurer la vie ; juste quand on meurt (au moment précis où on cesse de vivre) sur terre, tous les éléments vitaux sont encore en place, réunis au grand complet dans l’organisme ; mais cela ne garantit plus la vie.
Mais qu'est-ce qui dit qu'une autre combinaison de matériaux vitaux ne peut pas générer la vie matérielle telle que nous la concevons [ou plutôt telle que nous la voulons] ?
On peut toujours aussi imaginer une combinaison de matériaux telle que l'objet qui en découle ou en résulte est invisible à nos sens, et non impactable aux matériaux communs qui nous sont habituels, pouvant ainsi par exemple traverser les obstacles comme les murs, à l'instar des sub-particules comme les quarks, mesos, neutrinos, ... ondes électromagnétiques [qui sont aussi des particules : photons ou quanta]...
Mais en fait pourquoi ne pourrait-on pas envisager ou imaginer une forme de vie (plutôt CONSCIENCE et INTELLIGENCE) dont le support [physique] serait seulement des ondes électromagnétiques ou autre(s) [combinaison(s) d'] élément(s) encore inconnu(s) de nous, pouvant, pour aller plus loin, se densifier à volonté se rendant perceptibles ou observables à nous d’une manière ou d’une autre ? Le si vénéré phénomène de l’évolution et de l’adaptation [surtout à des conditions qui ne sont pas terrestres] dépasse notre entendement, la portée (limite) de notre imagination et notre intellect !
La vie est très difficile à appréhender :
1. C'est impossible quand on n'est pas informé, d'imaginer qu'un escargot ou une tortue recroquevillés dans leurs coques sont des êtres vivants.
2. Il y a des bactéries qui ne peuvent supporter la présence d’oxygène, d’autres qui ne peuvent se passer de l’arsenic, d’autres du cyanure, d’autres qui se complaisent à des températures et pressions élevées autour des geyser au fond des océans...
3. Il y a eu un moment où personne ne savait qu’il y avait des microbes même dans l’air... et sur les mains (!), l’intestin et partout AILLEURS sur et dans le corps ou ailleurs...
4. Que dire des microbes avant la découverte du tout premier microscope puis entre autres le microscope à contraste de phase, le microscope à fond noir, le microscope électronique, le microscope confocal...
5. Et pour agacer /enquiquiner quelques uns : que dirait-on si à la place de MICROBES on trouvait plutôt rien que des MICROZYMAS (sous forme de microorganismes ou de macroorganismes) sur Mars, la LUNE ou un autre astre ?
==================================================
Jean-Baptiste Dadet DIASOLUKA Nzoyifuanga Luyalu,
[email protected]
Tél. : +243 902263541
1. Spécialiste en Ophtalmologie
(1980 – Clin Univ Kinshasa)
2. Docteur en Médecine, Chirurgie & Accouchements
(1977 – Univ du Zaïre, Kinshasa),
CNOM : 0866 (Rép Dém Congo)
3. Mathématicien - Physicien niveau humanités,
(1971 – Collège Pestalozzi)
4. Informaticien, Programmeur, Webmaster
5. Avec connaissances en langages machine et assembleur, C++ et JavaScript.
6. Chercheur indépendant, autonome et autofinancé, bénévole,
sans aucun conflit d’intérêt ou contrainte promotionnelle avec qui qu’il soit ou
quelqu’organisme ou institution / organisation que ce soit,
étatique, paraétatique ou privé.
===========
Autres lectures qui peuvent être intéressantes [du même auteur] :
http://scripts.toucharger.com/fiches/scripts/acuites-visuelles-angulaires/5605.htm
http://diasoluyalu.exactpages.com/glaucome/glaucome.html
http://www.amessi.org/diasoluka
http://gha.centerblog.net
http://www.blogg.org/blog-57394.html
https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/558746290870398 (labo)
https://www.facebook.com/notes/jean-dadet-diasoluka/m%C3%A9decine-et-labo-peuvent-conduire-%C3%A0-la-mort-si-on-ny-prend-garde/561589140586113
https://www.facebook.com/notes/jean-dadet-diasoluka/les-sciences-quantiques-d%C3%A9complex%C3%A9es-en-quelques-lignes-/564326810312346
https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/560832057328488 (dignité)
http://diassites.0pi.com
http://diasoluyalu.exactpages.com
https://www.facebook.com/diasoluyalu/posts/561667217244972 (retroaccouchement)

Documents pareils