L`IMPORTANCE DE L`HYDRATATION

Commentaires

Transcription

L`IMPORTANCE DE L`HYDRATATION
L’importance de l’hydratation
Après un hiver glacial, on ne croyait jamais le revoir, mais les
septiques seront confondus; l’été sera des nôtres sous peu. L’été
est associé aux festivals, aux apéritifs consommés sur les
terrasses, à des soirées autour du feu et à des bains de soleil.
Bien qu’elles soient agréables, ces activités ont parfois tendance à
nous faire oublier un élément crucial pendant la période estivale :
l’hydratation. Je vous parlerai de la déshydratation sous divers
aspects et je vous donnerai quelques idées afin que l’hydratation
ne soit pas monotone.
Le corps humain est composé à 65 % d’eau qui est nécessaire à
notre organisme. Il est donc primordial de maintenir une quantité hydrique équivalente à celle que l’on
dépense. Dans le cas contraire, le corps humain aura notamment de la difficulté à maintenir une pression
sanguine normale, à évacuer les déchets et à transmettre suffisamment d’oxygène et d’éléments nutritifs à
nos cellules. Ces réactions métaboliques sont un signe que nous souffrons de déshydratation. Cette
dernière entraîne des symptômes tels que des étourdissements, une diminution de la concentration, une
sécheresse de la bouche et du nez, de la fatigue, ainsi qu’une perte d’élasticité de la peau. Les personnes
les plus à risque de présenter ces symptômes sont les enfants et les personnes âgées. Comme les enfants
ont une transpiration moins élevée que les adultes, et qu’ils produisent plus de chaleur, ils sont moins
enclins à tolérer des chaleurs extrêmes. Les personnes âgées, quant à elles, ont plus de difficulté à
s’hydrater suffisamment, car les mécanismes que possède le corps humain pour y maintenir une quantité
d’eau adéquate se sont altérés, au fil des ans. C’est pourquoi, plus particulièrement pour ces deux groupes,
il est important de ne pas attendre d’avoir soif pour s’hydrater, car lorsque la sensation de soif est ressentie,
la déshydratation est déjà enclenchée.
Chez l’adulte, la combinaison d’une grande consommation d’alcool et d’une exposition prolongée au soleil
peut mener à la déshydratation. En effet, comme les reins doivent produirent une plus grande quantité
d’urine nécessaire à éliminer les toxines produites par l’alcool, nous excrétons plus de liquide. Cela fait en
sorte que la quantité de liquide excrétée sera plus grande que celle consommée, sans compter qu’avec la
chaleur notre sudation augmente. Il est possible de diminuer le risque de déshydratation en buvant un verre
d’eau entre chaque consommation alcoolisée et en évitant de rester sous les rayons du soleil pendant une
trop longue période. Cela pourrait aussi vous éviter un coup de chaleur
ou une insolation.
Tout au long de l’année, il est important de maintenir au quotidien un
apport en liquide suffisant pour conserver une bonne santé. Cela
représente de 1 à 2 litres pour les enfants, selon leur âge, et de 2 à 3
litres pour les adultes. Par contre, durant la période estivale, il est
nécessaire d’augmenter notre apport hydrique, car notre corps est
soumis à une sudation plus abondante. Comme 80 % de notre
consommation d’eau provient de notre apport en liquide, voici quelques
trucs afin de diversifier notre façon de les consommer :

Faites congeler des quartiers de citron ou de lime et ajoutez-les
à vos boissons. Ils garderont votre breuvage froid et ajouteront
une touche de saveur.

Ayez toujours un pichet de thé glacé ou de limonade fait
maison, non additionné de sucre, dans le réfrigérateur.

Avec du jus de fruits pur à 100 %, faites vos propres sucettes glacées et n’oubliez pas de faire
participer les enfants! Il suffit d’utiliser votre imagination! Voici des sucettes glacées intéressantes
http://www.ricardocuisine.com/recettes/6244--popsicles--aux-fruits
Enfin, les éléments essentiels à retenir sont : de ne pas attendre de ressentir une sensation de soif avant de
s’hydrater et de toujours avoir un breuvage à portée de la main.
Marie-Pier Boivin, t.dt., t.n.
Sources
Magazine Ricardo, Il fait chaud à boire, volume 11 numéro 6, 2013, pages 19 à 24.
Extenso, Alimenter votre cerveau! [En ligne], http://www.extenso.org/article/alimentez-votre-cerveau (page
consultée le 23 février 2014).
Canoë, La déshydratation, [En ligne], http://fr.canoe.ca/artdevivre/bienetre/article1/2011/12/16/19132911jdm.html (page consultée le 23 février 2014).
Canoë, Déshydratation, [En ligne], http://sante.canoe.ca/condition_info_details.asp?disease_id=153 (page
consultée le 23 février 2014).
Passeport santé, Mieux manger - Conseils santé pour les 50 ans et plus, [En ligne],
http://www.passeportsante.net/fr/VivreEnSante/MieuxManger/Fiche.aspx?doc=mieux-manger-conseilssante-pour-les-personnes-agees_vs#P30_3099 (page consultée le 23 février 2014).
Passeport santé, Mini-guide santé des vacances, [En ligne],
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/Fiche.aspx?doc=sante_estivale_dossier#deteacuteshy
dratation, (page consultée le 23 février 2014).

Documents pareils