Maladies du chien

Commentaires

Transcription

Maladies du chien
Maladies du chien
Définitions des diverses maladies du chien.Â
Maladie de Carré
La maladie de Carré est due à un virus dans le milieu ambiant et se transmet directement d'un chien à l'autre ou
indirectement à partir de sujets porteurs. Très contagieuse, la Maladie de Carré affecte surtout les chiens de 3 à 6 mois,
mais peut se déclarer à tout âge. Les premiers symptômes se manifestent 3 à 6 jours après la contamination et
consistent en perte d'appétit, fièvre et écoulement oculaire et nasal. La maladie de Carré évolue sous formes d'atteintes
inflammatoires du tractus gastro-intestinal avec diarrhée (localisation intestinale) ou des poumons (localisation
pulmonaire), ou encore de convulsions, de troubles moteurs et de paralysies (localisation nerveuse).Toutefois, la
maladie de Carré pouvant évoluer selon une symptomatologie très variable, toute affection inexpliquée constatée chez
des chiens jeunes doit toujours faire penser à la maladie de Carré.
Retour à la page des vaccins
Hépatite contagieuse (Hepatitis contagiosa canis)
Cette maladie virale, également transmissible directement ou indirectement, atteint avec prédilection les chiens jeunes
et aboutit très rapidement à la mort, notamment chez les chiots. Les chiens plus grands peuvent être affectés
également. Les symptômes apparaissent généralement 4 à 9 jours après la contamination et sont très comparables Ã
ceux de la maladie de Carré, débutant sous forme de fièvre avec perte d'appétit, vomissements, diarrhée, douleurs
abdominales, laryngite et troubles nerveux. Parvenue à la phase tardive, la maladie de l'hépatite contagieuse peut
provoquer des opacités cornéennes aboutissant à la cécité dans les cas sévères.
La Leptospirose
Nouveau : Nous utilisons actuellement le vaccin lepto6 qui protège votre chien contre les 5 nouvelles valences le plus
souvent mises en cause lors de leptospirose.Faites vacciner votre chien avec le vaccin actualisé!
La Leptospirose est due a des bactéries du genre leptospire transmises par les chiens, les souris, les rats et autres
animaux, ainsi que par l'eau non purifiée. La maladie affecte les chiens de tout âge. Les symptômes surviennent
généralement 5 à 20 jours après la contamination, consistant en fatigue, perte d'appétit, atteintes inflammatoires des
reins et de l'appareil gastro-intestinal avec vomissements et diarrhée. Dans les cas sévères, on observe un ictère et
des troubles moteurs. Parvovirose
La Parvovirose est due à un virus transmis par contact direct ou indirect. Les premiers signes apparaissent en général 3
à 14 jours après la contamination. La Parvovirose peut se déclarer chez les chiens de tout âge et provoque chez le
chiot et le jeune chien des diarrhées sanglantes et/ou une myocardite entraînant l'arrêt cardiaque. Chez les chiens plus
grands, on observe une atteinte inflammatoire gastro-intestinale avec vomissements et diarrhée. Les fèces sont fétides
et de couleur grise, parfois sanglantes. Du fait de son évolution aiguë, la maladie peut entraîner rapidement la mort
sans signes précurseurs, notamment chez les jeunes chiens. Le parvo-virus spécifique du chien est voisin de l'agent
responsable de la maladie épidemique féline, mais non identique. Une transmission du chat au chien n'est donc pas
possible. Toux du chenil
La toux du chenil est une maladie très contagieuse due à différents virus, y compris l'espèce para-influenza de type II.
Toutefois, la maladie ne peut se déclarer qu'en cas d'infection mixte associant des virus et des bactéries et de facteurs
favorisants, si le chien a séjourné dans un endroit où existe un important brassage d'animaux, par exemple chenil,
refuge et clinique, parc public. La transmission est directe d'un chien à l'autre par nébulisation de salive . La maladie
survient essentiellement chez les jeunes chiens. Les premiers symptômes apparaissent en général 4 à 10 jours après la
contamination. L'animal présente une toux sèche et des nausées en rapport avec une atteinte inflammatoire des voies
respiratoires supérieures. En général, il n'existe pas de fièvre. On peut assister occasionnellement à un écoulement
nasal séreux à purulent. Dans les cas sévères, on observe une pneumopathie inflammatoire majeure pouvant entraîner
la mort.
http://www.csan.ch
Propulsé par Joomla!
Généré: 23 February, 2017, 14:15

Documents pareils