Maria Isabel Franco

Commentaires

Transcription

Maria Isabel Franco
Roxana Baldetti
Vicepresidente de la República de Guatemala
6ta. Ave. 4-19, zona 1
Ciudad de Guatemala
Guatemala
Madame la Vice-Présidente,
Je vous écris au sujet de María Isabel Franco, qui était âgée de 15
ans lorsqu'elle a été violée et tuée brutalement en 2001. Depuis,
sa mère Rosa se bat pour que justice soit faite, et ce malgré les
menaces de mort anonymes qu'elle a plusieurs fois reçues. Elle doit
également faire face à l'indifférence des autorités.
Selon un rapport publié en 2007 par le médiateur guatémaltèque
chargé des droits humains, l'enquête sur la mort de María a été
bâclée et les autorités n’ont pas vraiment manifesté d’intérêt pour
cette affaire. La Commission interaméricaine des droits de l'homme
a récemment fait écho à ces préoccupations et adressé cette affaire
à la Cour interaméricaine des droits de l'homme, qui a accepté de
s'en saisir.
Je salue l'engagement que vous avez pris avant les élections de
vous attaquer aux violences faites aux femmes. Quelles mesures les
autorités guatémaltèques ont-elles prises pour veiller à ce que les
responsables de la mort de María Isabel Franco soient traduits en
justice, et de manière plus générale, pour s'attaquer au taux élevé
de violences à l'encontre des femmes et des filles au Guatemala ?
Je vous remercie de l’attention que vous porterez à cette question
qui a un caractère d'urgence.
Veuillez agréer, Madame la Vice-Présidente, l'expression de ma très
haute considération.