Le calendrier républicain (ou calendrier révolutionnaire) a été

Commentaires

Transcription

Le calendrier républicain (ou calendrier révolutionnaire) a été
Le calendrier républicain (ou calendrier révolutionnaire) a été adopté par la
Convention le 5 octobre 1793. Il demeura en vigueur jusqu’au 1er janvier 1806.
Son concepteur est Charles-Gilbert Romme, assisté du poète Fabre d’Eglantine, qui
imagina « les superbes noms des mois, avec leurs désinences ternaires et leurs sonorités
évocatrices de la saison, qui consacre chaque décadi à l’évocation d’un instrument aratoire,
chaque quintidi à un animal domestique et remplit tout le reste d’un “odoriférant herbier”
pour l’opposer au “dégoûtant charnier” des prêtres. » (Mona Ozouf, « Calendrier », dans
François Furet et Mona Ozouf, Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris,
Flammarion, 1988, p. 486)
L’auteur des images allégoriques et celui des poèmes demeurent inconnus.
***

Documents pareils