Salle 2, antiquités romaines et rusques

Commentaires

Transcription

Salle 2, antiquités romaines et rusques
Musée des Beaux Arts de Cambrai
Fiche de salle N°2
Nos « cousins » illustres et lointains
les Grecs, les Étrusques, et les Romains1
VIIIème s. avant J.C au Vème siècle après J.C.
Ils avaient “tout réussi”. Résultat, en Europe ils ont tout influencé à partir de la
Renaissance et jusqu'au XIXème siècle : Impossible de les ignorer, sinon vous étiez
mal considérés. Même si le XXème siècle s'est libéré de cette “obligation”,
nombreuses sont nos références à ces civilisations extraordinaires qui ont modelé
notre regard et notre façon de penser.
Dans la vitrine, à droite
Antiquités grecques
n°1- Ce vase en terre cuite (VIème siècle avant J.C.) provient d'Athènes. Il
était destiné à transporter divers produits (par exemple, de l'huile, du vin,
des conserves de poisson, du blé, etc.). Regardez le décor d'une double frise
de palmettes, ainsi que les boutons de lotus peints sur le col. Sur la panse,
plusieurs scènes, notamment Héraklès en arrière plan d'un char conduit
par un attelage. Ces vases (1, 2 et 8) que l'on appelle des « vases à
figures noires » ont été très réputés dès l'Antiquité en raison de leur décor
magnifique. L'artisan a peint ses figures avec un vernis noir et laissé sécher,
puis appliqué des rehauts de couleur. Enfin, il a achevé les détails avec des incisions, en
reprenant les techniques mises au point dans la ville de Corinthe.
n°3 ou n° 9- Cette amphore conçue à partir de terre rouge, a été entièrement recouverte de
vernis noir, à l'exception des figures que le peintre avait dessinées au pinceau, avant la cuisson,
ce qui a préservé la couleur rouge à cet endroit. Voyez la tête féminine (sur le col) et la femme
qui tient une couronne (sur la partie bombée de l'amphore.). Les « vases à figures rouges »
sont une autre vieille technique que les Grecs avaient mise au point avec un succès immense au
VIème siècle avant J.C. Cet exemple de vase à figures rouges a été réalisé au IVème siècle av. J.C.
en Italie, selon les techniques des Grecs.
Les Grecs qui ont toujours été d'excellents commerçants, ont fait de leurs vases une « publicité »
pour leurs marchandises. Les résultats ont été spectaculaires. C'est en partie, grâce à cela que la
civilisation grecque doit le prestige inouï qu'elle a développé dans tout le bassin méditerranéen
et au-delà, jusqu'en Asie Mineure. Aujourd'hui, ces vases sont très recherchés.
Qu'est-ce que la « civilisation grecque antique »? Lorsqu'on emploie cette expression, on
fait allusion, en général, à un moment donné de la Grèce, les IV et V ème siècles av. JC, pendant
lesquels ce pays, et en particulier Athènes, sa capitale, a été extrêmement brillant. Non
seulement la ville vit naître des philosophes remarquables (Socrate, Platon, Aristote), mais elle
fut dirigée notamment par Périclès, un homme politique de génie qui mit en place un
gouvernement efficace et stable. La ville connut alors un développement extraordinaire de
l'architecture (avec le temple du Parthénon que l'on voit encore à Athènes, par exemple), de la
1 - Fiche rédigée par V. Burnod, conservateur en chef du musée avec le soutien de Laurianne Bathiard, étudiante en histoire
de l'art. Photographies Hugo Maertens, avec l'aide de Tiphaine Hébert et Marieke Rollandi à la photothèque du musée.
Nous remercions l'équipe de Pierre Demolon, directeur du service archéologique de la communauté d'agglomération du
Douaisis, notamment Etienne Louis, Marc Vaillant et Corinne Florin, archéologues, pour leur aimable soutien. Notre
reconnaissance s'adresse à Philippe Gayot, conservateur des musées de la Porte du Hainaut.
Musée des Beaux Arts de Cambrai
sculpture, des mathématiques, de la physique, de l'astronomie, etc. En réalité, la civilisation
grecque s'était développée plus tôt que cette période très faste, sans doute dès le IX s av. JC. En
témoignent les récits de l' Illiade et de l' Odyssée qui racontent de façon romancée les débuts de
l'histoire de leur pays. En outre, pendant les siècles suivants, cette culture a continué à s'étendre
très largement en Orient et dans tout le bassin méditerranéen. On estime souvent que les Grecs
sont à l'origine d'une nouvelle façon d'appréhender le monde, car ils ont réussi à prendre une
certaine distance avec leurs dogmes religieux et qu'ils ont mis la dignité, l'éducation et le bienêtre de l'homme au cœur de leurs réflexions. « L'art grec » reste considéré comme un modèle de
«l' équilibre classique »2
A gauche,en entrant dans la salle
Couvercle de sarcophage étrusque (IIIème– IIème siècle avant J.C)
Cette sculpture en terre cuite provient d'une tombe étrusque. Ce grand
couvercle (Haut. 0,750m- Long. 1,935m – Prof. 0,0440m) fermait un
tombeau qui contenait le corps de la personne représentée. Ce jeune
homme, grandeur nature, est à demi couché sur un lit de banquet, le kliné.
Ce repas somptueux, fréquent chez les familles aristocratiques, montre que le défunt appartenait
à un niveau social élevé. Ces agapes sont particulières puisqu'il s'agit d'un banquet funéraire.
Dans la tradition étrusque, le voyage vers l'au-delà est long. Le mort ne doit manquer de rien, et
tout ce qui l'entoure dans la tombe doit être accueillant.
La civilisation étrusque naît vers 700 avant J.C. L’une de ses principales
villes, Véies est située entre le Tibre et l'Arno, à moins de 20km de Rome.
Excellents marins, grands marchands, les Étrusques sont implantés sur des
terres fertiles. Ils ont des ressources minières en quantité. Bref, tout pour
prospérer. Leur culture raffinée s'enrichit d'influences grecques et orientales.
(Nous pourrons le voir, ensuite, dans leurs céramiques. Cf. salle suivante).
Leur civilisation va se développer sur une grande partie de l'Italie, jusqu'en 474
avant J.C 3. Dès ce moment, la régression commence. L'Étrurie disparaît au Ier
siècle avant J.C pour devenir province romaine.
Au fond de la salle
Antiquités romaines :
Vénus
Marbre. Dim. Haut. 1,40m – Larg. 0,42m – Prof.0,295m).
Au dessous des seins nus, un himation (sorte de paréo) noué au niveau de sa hanche
gauche commence à découvrir les jambes et le sexe de la jeune femme. Le drapé d'une
grande finesse accentue le fléchissement de la jambe droite. Cette sculpture et les deux
autres qui suivent proviennent d'Italie.
Femme drapée
Calcaire. Dim. Haut. 0,95m- Larg. 0,290m – Prof. 0,240 m;
Cette femme est vêtue d'un chiton (sorte de robe) ceinturé sous la poitrine qui descend
jusqu'au sol et laisse apparaître le bout de ses pieds. Un himation (sorte de paréo) qui
souligne sa taille est noué au niveau de sa hanche gauche. Les plis sont marqués afin
de laisser suggérer le corps de la jeune femme.
Torse de jeune homme
Marbre. Dim. Haut. 0,620m. Larg. 0,270m. Prof. 0,143m .
2
- C' est-à-dire produisant des oeuvres dont les proportions et les mouvements sont longuement
réfléchis et posés afin de n'apparaître ni trop « mignonnes », ni trop « exubérantes ».
3
- Date de leur défaite à Cumes par les forces armées de Syracuse.
Musée des Beaux Arts de Cambrai
Ce jeune homme bien bâti et musclé a perdu sa tête. S'agit-il d'un athlète et/ou d'un héros?
Qu'est-ce que la civilisation romaine antique?
Probablement créée au VIIIème siècle avant J.C, la ville de Rome s'organise à partir de 509 av JC
en République, dirigée par deux consuls, des généraux, et un organisme consultatif appelé le
Sénat. Bientôt Rome réussit à unifier les différents peuples italiens sous un même ensemble
politique. Sa politique d'expansion la rend bientôt maître de l' Étrurie, du sud des Alpes, de
Carthage en Afrique du Nord, etc. Elle conquiert ensuite tout le bassin méditerranéen,
notamment la Syrie, la Macédoine, la Grèce, puis l' Égypte. Entre 58 et 50 av JC, Jules César, un
brillant général romain, conquiert la Gaule, prend le pouvoir à Rome et devient empereur.
Pendant encore deux siècles, l' Empire va reculer ses frontières, de l'Angleterre à l'Égypte en
passant par l'Espagne et la Perse. A la mort de l'empereur Constantin Ier (306-337), l'empire est
divisé en deux. L'empire Byzantin, avec Constantinople pour capitale. L'empire d' Occident,
avec Rome pour capitale qui s'éteint au Vème siècle après J.C4.
La civilisation romaine ne se distingue pas seulement par sa supériorité militaire, mais aussi par
ses talents en matière d'ingénierie et de gestion des affaires publiques. Les Romains qui
développent l'urbanisme, sont de grands législateurs. Ils savent archiver leurs documents. Leur
superbe réseau routier améliore de beaucoup le commerce et l'agriculture, tout comme il
favorise la distribution du courrier. Rome qui est la première ville à intégrer des normes
d'hygiène, développe les barrages, les aqueducs et les égouts. Mais la plus grande force des
Romains est de savoir emprunter aux autres civilisations, et notamment aux Grecs, leur savoirfaire, et leur philosophie. Bien qu'elles imitent souvent l'art grec, les réalisations artistiques et
architecturales des romains sont somptueusement exécutées. Grâce à ces atouts, la science et la
culture romaines sont restées, en partie, les fondements du monde européen.
La citoyenneté romaine nous a été accordée par un édit de l' Empereur romain Caracalla (212
ap. J.-C.) qui cherchait à unifier l' Empire romain. L'édit n'ayant jamais été abrogé, les « Gaulois
libres » d'aujourd'hui (les hommes) sont tous citoyens romains, (à l'exception des Gauloises,
bien sûr, Caracalla n'ayant pas imaginé que celles-ci puissent un jour être libérées).
Les objets de cette salle5 viennent de la collection « Campana ».
Giampietro Campana di Cavelli (1807-1880) passionné d'archéologie possédait une collection
de plus de 15 000 oeuvres. Accusé de malversation, il fut condamné à vie, à l'exil hors des états
pontificaux, par le Pape Pie IX. Un inventaire de ses collections, les Cataloghi Campana, fut
réalisé. En 1861, la France obtint une partie de sa collection qui a été dispersée entre le musée
du Louvre (pour les oeuvres majeures) et les musées de province. En 1937, le musée de Cambrai
reçut « sa » part de collection Campana qui vous est présentée ici.
4
5
- lors du sac de Rome par un chef germanique.
- et de la salle suivante (n°3)
Musée des Beaux Arts de Cambrai
salle n°2
Comment au VIème siècle avant J.C. les Grecs faisaient-ils leur publicité ?
(Salle 2, vitrine de droite)
Pourquoi les Étrusques faisaient-ils dîner leurs morts ?
(Salle 2, sur votre gauche en entrant dans la salle)
Ces trois personnages, deux femmes, l'une presque nue (qui représente la déesse de l'Amour), l'autre
drapée, et ce jeune homme nu sont des « statues romaines de l'Antiquité ». Pourquoi les désigne-t-on
ainsi? Que veut dire cette expression?
(Salle 2 au fond de la salle)
Qui était Mr Campana ? Etait-il un “super collectionneur” ou bien un “super mafieux” du XIX siècle?
Pourquoi une partie de son héritage se tient-elle à Cambrai ?
Pourquoi tous les Français d’aujourd’hui ont-ils tous au minimum une double nationalité, car ils sont des
citoyens romains. Et pourquoi les Françaises d’aujourd’hui ne sont – elles pas romaines ?
(Salle 2 au fond de la salle)