dossier de presse - Collection de l`Art Brut

Commentaires

Transcription

dossier de presse - Collection de l`Art Brut
DOSSIER DE PRESSE
LES JARDINS DE L’ART BRUT
Samedi 6 juillet 2013 de 21h30 à 2h00
Soirée de projections en plein air sur des environnements d’Art Brut dans les jardins du musée
En partenariat avec
Avenue des Bergières 11, CH – 1004 Lausanne
www.artbrut.ch, [email protected], +41(0)21 315 25 70
6 juillet 2013
Les jardins de l’Art Brut
Le samedi 6 juillet, La Collection de l’Art Brut ouvre exceptionnellement ses jardins au
public et propose une soirée de projections open air de films sur le thème des
environnements d’Art Brut.
Maisons délirantes, jardins peuplés de figures imaginaires, cours remplies de
bric-à-brac savamment orchestré : autant de perspectives sur des mondes où la
créativité s’exprime sans limites de temps ni d’espace.
A cette occasion, le musée restera ouvert jusqu’à 21h30.
Petite restauration et rafraîchissements sur place par le
Monsieur G. devant sa maison
Les rochers sculptés de Rothéneuf
à partir de 18h00.
La Junkerhaus
La soirée sera animée par Laurent Danchin, critique d’art et spécialiste des environnements
d’Art Brut. Ecrivain, conférencier, critique d'art et commissaire d'expositions, Laurent Danchin est
agrégé de Lettres Modernes, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure. Il a fait sa carrière dans
l'enseignement secondaire à Nanterre et à Boulogne-Billancourt, mais a également enseigné la
culture générale et l'analyse filmique de 1985 à 1990 à l’Ecole Emile Cohl (Lyon).
Ses dernières expositions :
• Marcel Storr, bâtisseur visionnaire (Pavillon Carré de Baudoin, Paris, déc. 2011, mars 2012)
• Stars of Africa (Musées de Hämeenlinna, Kokkola, Kajaani et Oulou, Finlande, 2011)
• Aux marges de l'Art Brut (Territoires de l'art Modeste, MIAM, Sète, 2011)
• Chomo - Le débarquement spirituel (Halle Saint Pierre, Paris, 2009 - 2010).
Ses derniers ouvrages :
• Médiums et virtuoses - Le dessin à l'ère des nouveaux médias, (Ed. lelivredart, Paris 2009),
• Pour un art postcontemporain (Ed. lelivredart, Paris, 2008),
• Art Brut - L'instinct créateur (Gallimard, Découvertes, novembre 2006).
6 juillet 2013
Les jardins de l’Art Brut
La maison de Danielle Jacqui Le parc de Bruno Weber
Les Watts Towers
Le manège de Petit Pierre
Programme de la soirée :
18h00
ouverture des portes du jardin
21h30
Introduction (par Laurent Danchin)
Danielle Jacqui, celle qui peint, Valérie Corduant et Philippe Ody, France, 2005, 16’
Danielle Jacqui fait partie de ces artistes autodidactes qui entretiennent avec l’art un
rapport simple, immédiat et sincère. A 40 ans, brocanteuse, elle découvre combien la
peinture l’aide à supporter la solitude et les épreuves de son existence. Puis l’obsession
de créer a rempli sa vie. L’art est devenu un besoin vital. Dès 1981, elle entreprend de
décorer sa propre maison, à l’intérieur et à l’extérieur, la couvrant de bas-reliefs et
d’inscriptions qui prolifèrent au fil du temps.
Bruno Weber, l’architecte de ses rêves, Emmanuel Tagnard, Suisse, 2005, 4’10
Incursion dans le monde imaginaire de cet artiste qui mêle des styles comme le
gothique, le maniérisme, l’art nouveau, l’expressionnisme, le surréalisme, pour
engendrer quelque chose d’inédit, d’inconnu à ce jour.
Le manège de Petit Pierre, Philippe Lespinasse, France, 2012, 15’
Pendant plus de trente ans, Pierre Avezard, dit « Petit Pierre », construit un manège en
découpant des personnages dans des tôles en fer blanc. Sourd, muet, et affligé d’une
paralysie du visage, Petit Pierre se replie dans son monde. Son manège est considéré
aujourd’hui comme l’un des chef-d’œuvres de l’Art Brut. Le film de Philippe Lespinasse
nous invite à une visite guidée du manège à partir d’archives inédites.
Les demeures imaginaires, Eric Duvivier, Irène Jakab, Kurt Behrens, Gaston Ferdière,
France, 1977, 30’
« Demeures imaginaires », c’est le nom de constructions présentées dans ce film. Leurs
auteurs mènent souvent une vie retranchée de la société et ont travaillé des dizaines
d’années sans relâche. Dans leur monde, ils s’entourent d’un décor fantastique dont ils
finissent par faire eux-mêmes partie. Le film présente les Watts Towers, la Junkerhaus et
la Maison Picassiette.
23h00
Entracte
6 juillet 2013
Les jardins de l’Art Brut
Ni Tanjung
23h30
Jarvis Cocker devant le site de Chomo
La maison de Bodan Litnianski
Ni Tanjung, de l'aube à la nuit, Erika Manoni, Suisse, Italie, 2013,
17’ (prod. Collection de l’Art Brut)
Ni-Tanjung (~1930) est la créatrice d’un environnement à Bali, en Indonésie, où elle
réside. Ce lieu est constitué de pierres peintes et d’écorces sur lesquelles Ni-Tanjung a
tracé le portrait de ses ancêtres. Elle s’y rend chaque matin pour le décorer de fleurs et
s’y livrer à un rituel précis : elle chante, danse, captant ce qui l’entoure grâce à un
miroir.
Journeys Into the Outside, Jarvis Cocker, Grande-Bretagne, 1999, 50’ (v.o.s-t.
français réalisés par la Collection de l’Art Brut)
Jarvis Cocker, chanteur du groupe Pulp, visite une série d’environnements d’Art Brut :
les Rochers Sculptés de l’Abbé Fouré à Rothéneuf, la maison et le jardin en mosaïque de
Robert Vasseur, la maison en coquillages de Bodan Litnianski, la maison de Monsieur G.,
la maison Picassiette, le site de Chomo et enfin, le Palais Idéal du Facteur Cheval.
Soirée de projections en plein air sur des environnements d’Art Brut
Jardins de la Collection de l’Art Brut, Avenue des Bergières 11, 1004 Lausanne
Samedi 6 juillet 2013 de 21h30 à 2h00 - ouverture des portes 18h00
Petite restauration et rafraîchissements sur place par le Café de Grancy à partir de 18h00.
Entrée 15.- (enfants jusqu’à 16 ans 5.-/ AVS, AI, étudiants 10.-) donnant droit à l’entrée au musée et
aux projections.
Prélocation et billets en vente à la caisse du musée dès le 10 juin.
Nombre de places limité.
En cas de pluie:
La soirée se déroulera à Beaulieu Lausanne (Av. des Bergières 10, 3ème étage, Salle Rome).
Les projections débuteront selon le même horaire à 21h30.
Ouverture de la buvette du Café de Grancy à Beaulieu à 20h00 (3ème étage).
Billets en vente à la caisse de la Collection de l’Art Brut jusqu’à 21h30.
Renseignements au 021/ 315 25 70.
Cette soirée de projection est organisée en partenariat avec
6 juillet 2013
Les jardins de l’Art Brut
INFORMATIONS PRATIQUES
Matériel de presse Illustrations et dossier de presse à télécharger sur
www.artbrut.ch sous la rubrique :
média > dossiers de presse.
Les films sont à commander.
Contact médias Sophie Guyot
Tél. +41 21 315 25 84 (mardi, mercredi matin, jeudi)
[email protected]
Renseignements public 021/ 315 25 70.
[email protected]
Lieu des projections
Si beau temps Jardins de la
Collection de l'Art Brut
Avenue des Bergières 11
1004 Lausanne
En cas de pluie Beaulieu Lausanne
3ème étage, Salle Rome
Av. des Bergières 10
1004 Lausanne
Horaires
18h00
21h30
23h00
23h30
02h00
ouverture des portes
projections 1ère partie
entracte
projections 2ème partie
fermeture
20h00
21h30
23h00
23h30
02h00
ouverture des portes
projections 1ère partie
entracte
projections 2ème partie
fermeture
Le Musée reste ouvert jusqu’à 21h30 dans tous les cas
Prix d’entrée Fr. 15.- donnant droit à l’entrée au musée et aux projections.
enfants jusqu’à 16 ans 5.-/ AVS, AI, étudiants 10.Prélocation et billets en vente à la caisse du musée.
En cas de pluie : caisse ouverte jusqu’à jusqu’à 21h30.
Accessibilité En bus
Depuis St-François : ligne 2, arrêt Beaulieu-Jomini.
Depuis la gare : lignes 3 et 21, arrêt Beaulieu-Jomini.
A pied : 25 min. depuis la gare; 10 min. depuis la place
de la Riponne
En voiture : autoroute, sortie Lausanne-Blécherette, suivre
Palais de Beaulieu. Parking de Beaulieu.
Mobilité réduite :
Les projections sont accessibles dans tous les cas aux
personnes à mobilité réduite.