Rencontre avec innovatech, partenaire d`idelux … et des entreprises

Commentaires

Transcription

Rencontre avec innovatech, partenaire d`idelux … et des entreprises
E S PA C E E N T R E P R I S E S >
NOUVELLES D’IDELUX
L’innovation, ce n’est pas si compliqué…
Rencontre avec Innovatech,
partenaire d’Idelux … et des entreprises
Bien faire son job, être compétitif, maîtriser sa production, créer un bon climat d’équipe…
Autant de conditions indispensables au succès de son affaire, mais qui ne suffisent pas.
Les concurrences se font plus pressantes, le tempo s’accélère. Il faut pouvoir se renouveler à temps
pour être encore là «demain». L’innovation s’appuie bien souvent sur des ressources déjà présentes
dans l’entreprise et qu’on trouve comment valoriser. Le Centre d’innovation d’Idelux et son partenaire
Innovatech sont là pour minimiser votre prise de risque. Profitez-en.
S
i vous imaginez encore
que l’innovation n’est pas
faite pour les petites entreprises luxembourgeoises, alors
lisez ce récit et dites-vous que
vous êtes fait du même bois.
L’histoire commence sur
une terrasse. C’est le week
end. Didier Poncin, pépiniériste (Jéhonville), y passe un
bon moment, avec des amis.
Seul bémol, l’heure avance
et la fraîcheur s’installe. Qu’à
cela ne tienne, vous savez
comment on fait par ici :
quelques morceaux de bois
sont rapidement découpés à
la tronçonneuse. Pour ne pas
abîmer la terrasse, les bûchettes sont posées verticalement après avoir été fendues
pour provoquer un tirage et
permettre la combustion. Et
hop, le charme du feu de bois
a opéré : chaleur, lumière,
beauté de la flamme…
Dans l’esprit de Didier
Poncin, le souvenir de ce
bon moment fait son chemin.
Après «des centaines, des centaines et encore des centaines»
d’essais, le bouleau s’impose :
il se consume de façon compacte sans trop fumer et ne
projette pas d’éclats. Et voilà
pour le bois. Comment assurer
sa mise à feu ? Pas évident.
La solution : creuser la bûche
pour y déposer une bougie de
paraffine, enveloppée de papier qui empêche la paraffine
fondue de couler au travers
des fentes pratiquée pour le
tirage. Une demande de brevet
a été déposée, certains tests
continuent pour encore améliorer ce produit - 100 % belge - qui connaît déjà un franc
succès auprès des consommateurs tant en France, en
Belgique qu’au Grand-Duché
de Luxembourg.
Alors, convaincu ? Si c’est
le cas, vous serez probablement heureux de découvrir
des ressources avec lesquelles
vous pouvez compter, à commencer par le Centre d’innovation d’Idelux et ses partenaires, comme celui que nous
vous présentons ce mois-ci :
Innovatech, des pros de l’innovation technologique.
Rencontre avec Laurent Letellier, directeur adjoint d’Innovatech
L’innovation est un levier pour l’entreprise
Quelle sont les «cases départ» habituelles pour innover ?
Laurent Letellier : Il y en a deux. Certaines
entreprises ont un projet et elles veulent le
matérialiser. D’autres veulent progresser,
mais n’ont pas encore de projet. Nous les
aidons à en trouver. Dans tous les cas, notre intention est de permettre à l’entreprise
d’entrer dans une démarche d’innovation
complètement intégrée à ses activités. Tout
le contraire d’une opération «one shot».
2 4 - E n t r e p re nd re Aujourd ’ hui N°127 - novembr e 2010
Comment vous y prenez-vous pratiquement pour accompagner un projet ?
L.T. : Quelle que soit la case départ, nous
partons toujours d’un état des lieux : où en
êtes-vous ?
Une fois identifiées les éventuelles faiblesses à renforcer, nous proposons un plan
d’action qui colle à la situation de l’entreprise. Je pense à une petite société, spécialisée
dans le domaine de l’emballage. L’état des
lieux avait montré que l’innovation n’était
dans la tête que de quelques-uns. Or elle
implique nécessairement l’ensemble du personnel. Nous y avons donc sensibilisé toute
l’équipe, y compris le staff ouvrier. Ensuite,
nous avons recueilli de nombreuses idées
au départ d’un «brainstorming» mené avec
des personnes de l’entreprise aux fonctions
très disparates. Ces dernières ont sélectionné celle qui paraissait la plus intéressante.
Nous avons alors vérifié sa disponibilité
(propriété intellectuelle) avant de commen-
NOUVELLES D’IDELUX
Innovatech
Depuis 2008, Innovatech est
mandatée par la Région wallonne pour démystifier l’innovation auprès des PME et, une
fois celles-ci convaincues, les
accompagner dans une démarche d’innovation.
cer à la tester, à ouvrir des contacts avec des
partenaires techniques…
Qui sont ces partenaires techniques ?
L.T. : Selon le projet, ce sont les universités, les centres de recherche mais aussi les
hautes écoles. Nous assurons un lien entre
ces équipes de recherche et l’entreprise en
veillant à ce que l’intérêt de l’entreprise prime. Un indépendant du sud de la province
de Luxembourg a ainsi soumis récemment
son projet à la Haute Ecole Blaise Pascal qui
lui a apporté une solution technique impeccable. Il a pu trouver un financement pour
la recherche. Un prototype a été réalisé,
une étude de marché lui a permis de valider
ses hypothèses pour la commercialisation…
Nous avons la chance, en Wallonie, d’être
entourés de nombreuses ressources techniques mais aussi financières. Il faut aller
les chercher. Et pour çà, il faut sortir de son
entreprise et de sa région. Le Centre d’innovation d’Idelux est ici aussi d’un apport
précieux.
la sensibilité du marché. Un opérateur voit
passer bien des informations depuis l’atelier ou sa machine. Encore faut-il que ces
informations soient valorisées. L’ouverture,
c’est aussi la capacité à déléguer. Ce n’est
pas toujours simple pour un patron de PME.
Et c’est la capacité de ce dernier à laisser
entrer dans l’intimité de son activité des ressources extérieures qui vont l’enrichir.
Le partenariat avec Idelux, concluant ?
L.T. : C’est bien simple, après un an, les
objectifs sont déjà dépassés ! On aimerait
transposer cette réussite dans d’autres régions. Idelux a vraiment la volonté de travailler avec les entreprises en prenant appui
sur des ressources éprouvées, en complément de celles qu’elle maîtrise.
InnovaTech asbl
[email protected]
071 91 98 60
Rue Auguste Piccard, 20
6041 Charleroi
Rôle : accompagnement de projets d’innovation technologique
& créativité dans l’entreprise
pour améliorer l’existant ou proposer de nouvelles idées
Centre d’Innovation d’Idelux
Catherine DATH
[email protected]ive.be
063 231 967
0499 58 00 33
Rôle : Idelux prend en charge
la coordination d’ensemble du
projet auprès de l’entreprise et
en gère spécifiquement les aspects économiques.
On dit qu’innover, ça prend du temps.
C’est vrai ?
L.T. : Oui, c’est vrai. Il faut savoir que
c’est normal. L’erreur la plus fréquente est
d’ailleurs de vouloir aller trop vite dans le
concret, qui coûte.
Quelles sont les cartes qu’une entreprise a intérêt à avoir dans son jeu pour
innover ?
L.T. : Si je devais n’en citer qu’une, je
dirais la carte de l’ouverture. On n’innove
pas seul. Dans l’équipe chacun détient une
part de la solution. Par exemple, un commercial détient beaucoup d’informations sur
E n trepren dre A u j o u rd’ h u i N ° 1 2 7 - n o v e m b r e 2 0 1 0 - 2 5

Documents pareils