Nouveaux mouvements

Commentaires

Transcription

Nouveaux mouvements
DR
DR
DR
Industrie
JEAN-PAUL CLOZEL, PDG D’ACTELION.
HARUO NAITO,
PDG D’EISAI.
Nouveaux mouvements
Sommaire
Actelion : une stratégie payante ................................... p. 102
Les nouveaux défis de Sanofi Pasteur .......................... p. 108
Eisai : one stop shop in UK .......................................... p. 110
Alzheimer : eisai poursuit son engagement .................... p. 112
Néphrologie chez Amgen :
de nouveaux traitements sous dix ans ........................... p. 114
Génériques : un secteur en quête de durabilité ............... p. 116
Génériques : paroles de leaders.................................... p. 118
Prix Galien 2009 : les trois lauréats .............................. p. 120
La pharma face à l’ETP :
financeurs oui, concepteurs non ! ................................. p. 122
Novartis au plus près des familles de malades ................ p. 126
Education thérapeutique du patient :
changement de modèle !............................................ p. 128
Mapi Registrat à la conquète des USA ........................... p. 130
Technologies médicales :
des innovations mal récompensées ............................... p. 132
Gérard Raymond (AFD) :
« Pas d’inféodation à la pharma »................................ p. 134
Europe de la pharma : la logistique pour la performance ...... p. 136
Centrales et groupements d’achat : quel avenir ? .......... p. 140
L
e laboratoire suisse Actelion deviendra-t-il une Genentech européenne. C’est le rêve que caresse volontiers son président fondateur Jean-Paul Clozel. A la tête d’une biopharmaceutique atypique
qui consacre entre 22 et 28 % de son CA à la R&D, ce dernier
mise surtout sur un pipeline prometteur, des partenariats ciblés et sur
ses forces internes.
Outre Manche, où il investit massivement et renforce son pôle européen, le Japonais Eisai donne pour la première fois au Vieux Continent un centre de production. Le nouveau European Knowledge Center (ECK) regroupe ainsi toutes les fonctions de la compagnie sur un
seul et même site, à Hatfield, qui emploiera 500 personnes, voire un
millier à terme. Très engagé dans la recherche de traitements pour
soigner la maladie d’Alzheimer, le groupe présidé par Haruo Naito,
poursuit également en France ses contributions, via sa fondation, au
Plan Alzheimer, en soutenant activement diverses mesures arrêtées
par ce dernier. Aux Etats-Unis, où il est implanté de longue date, le
groupe lyonnais MAPI, spécialisé dans les études cliniques et pharmaco-épidémiologiques, vient d’intégrer une CRO spécialisée dans
les « late phases » (études post-AMM) pour créer un nouvel ensemble dénommé REGISTRAT-MAPI. Ce dernier, présidé par Bernard
Jambon, devient ainsi la plus importante CRO internationale dédiée
exclusivement aux études cliniques dans la « vraie vie ».
La toute nouvelle loi HPST, votée au Parlement en juin dernier, ouvre
de nouvelles perspectives à l’éducation thérapeutique des patients. Une
ETP qui a pour objectif de rendre le patient plus autonome et que
les industriels du médicament sont invités à financer en s’interdisant
tout contact direct avec les malades. Nombre de laboratoires s’y sont
déjà intéressés et sont prêts à apporter leur soutien et leur expertise
au déploiement des futurs programmes. Pour autant, le président de
l’Association française des diabétiques, Gérard Raymond, rejette par
avance tout inféodation à la pharma, tout en estimant normal qu’elle
ait un rôle à jouer dans l’ETP. Mais en toute transparence. ■
Jean-Jacques Cristofari
Rédacteur en chef de Pharmaceutiques
101
SEPTEMBRE - PHARMACEUTIQUES