Utilisation d`un harnais de sécurité

Commentaires

Transcription

Utilisation d`un harnais de sécurité
PROTECTION DE BASE # 8
Utilisation d’un harnais de sécurité
X
Mise en situation
Les travaux sur échafaudages, sur plate-forme élévatrice, dans une nacelle ou en
bordure du vide présentent toujours un risque d'accident grave ou même de mort pour
le travailleur. À chaque fois que vous vous préparez à exécuter des travaux en hauteur
vous devez utiliser au moins une des mesures de sécurité suivantes :
-
un système de protection collectif empêchant la chute (ex : garde-corps)
un système d’arrêt de chute collectif (ex : filet)
un équipement de protection individuel (ex : harnais de sécurité)
Ainsi, lorsqu’il devient impossible d’utiliser les mesures collectives de protection, on
doit se rabattre sur l’équipement de protection individuel soit le harnais de sécurité.
X
X
Informations utiles
X
Depuis le 15 février 2001, le Code de sécurité pour les travaux de construction
prévoit que le harnais de sécurité remplace la ceinture de sécurité comme moyen
de préhension du corps dans un système de protection individuel contre les chutes
en hauteur. L’utilisation du harnais permet une meilleure stabilisation et une meilleure
répartition des charges le long du corps, en cas de chute. En outre, ce procédé
élimine les risques d’expulsion du corps lors de l’arrêt d’une chute. Enfin, il réduit
l’inconfort de la victime pendant la durée de suspension.
Mesures préventives
X
Tout travailleur doit être protégé contre les chutes dans les cas suivants :
s’il est exposé à une chute de plus de 3 mètres de sa position de travail
s’il risque de tomber :
a) dans un liquide ou une substance dangereuse;
b) sur une pièce en mouvement;
c) sur un équipement ou des matériaux présentant un danger
d) d’une hauteur de 1,2 mètre ou plus lorsqu’il utilise une brouette ou un
véhicule.
(Suite au verso)
X
Mesures préventives (suite)
X
Le harnais doit être utilisé avec l’un des systèmes suivants :
un absorbeur d’énergie conforme à la norme Absorbeur d’énergie pour
dispositifs antichutes Can/CSA-Z259.11-M92 auquel est relié un cordon
d’assujettissement;
un enrouleur-dérouleur conforme à la norme Dispositifs antichutes,
descendeurs et cordes d’assurance ACNOR Z 259.2-M1979 qui inclut un
absorbeur d’énergie ou qui y est relié;
X
X
Le cordon d’assujettissement doit être conforme à la norme Ceintures de sécurité
et cordon d’assujettissement CAN/CSA-Z259.1-95;
X
Le point d’attache de l’enrouleur-dérouleur doit être ancré à un élément ayant une
résistance à la rupture d’au moins 18 kilonewtons.
X
Lorsque le cordon d’assujettissement comporte à son extrémité un mousqueton à
bec de canard, celui-ci doit être muni d’un cran de sécurité anti-verrouillant.
X
Rappelons qu'il est préférable dans tous les cas où cela est possible, d’exécuter
les opérations au sol ou d’utiliser un système de protection collective empêchant la
chute du travailleur.
Commentaires
SIGNATURE
DATE

Documents pareils