Foulée printanière des enfants

Commentaires

Transcription

Foulée printanière des enfants
Magazine municipal d’informations
N°37
décembre 2013
www.mairie-sorbiers.fr
ière
n
a
t
in
r
lée p
Fou
Fête
de la
musiq
ue
Fête
ts
an
f
n
e
es
d
Travaux
Pôle festif du Fay du vi
llage
p.17
Rythmes scolaires
L’échange continue p. 20
Bénévolat
Vive les bénévoles !
p. 26
Résultat du
concours photo
1er
prix
le
à l’aveug
ESE Braquage
Simon DEHA
Denis BLETTERY Du sol au vol
2 èpmrix
e
Elodie SAUVAG
E Vol planant
4 ème
prix
2 èpmre ix
Mélodie HILT En
tre ciel et mer
sage
DE Apprentis
Alain POUJA
e
5 èm
prix
au vol réussi
Frantz Henon
Vrroum
Serge REBUFFET
le feu
Oiseau de fer contre
5 èpmrix
e
7 ème
prix
Gérard GRIVET
Dans ma bulle s’envolent
mes rêves les plus fous
8 ème
prix
Céline MOIROUD
Syrphe des corolles à planète fourmi
demande d’apivoinissage
9 ème
prix
photo
p . 2
Agenda
p . 4 / 5
s
Bloc-note
p . 6
En
plein
vol
013
fleuries 2
s
s maison
Concour
p . 7
ement
Environn
p . 8 /9
e
mmun
Notre co
p . 10 / 13
Travaux
p . 14 / 17
Voirie
p . 18 / 19
Enfance
se
- Jeunes
p . 20 / 21
n
Éducatio
p. 22 / 23
C
ulture
p . 24 / 25
Sommaire
urs
du conco
t
a
lt
u
s
é
R
Social
OCK Vol libre
Jean François BL
1p0rèm
ix e
p . 26 / 28
Mairie
13, rue de la Flache
42 290 Sorbiers
www.mairie-sorbiers.fr
[email protected]
s
sociation
As
p . 29 / 31
Directeur de publication
Raymond JOASSARD
s d’Or
Les noce
p . 32
s
tique
Infos pra
p . 33
Paule LIE
V
RE Gymna
stique
État civil
en plein vol
ème
1p0rix
p . 34
Chargée de communication
Nadine Saura assistée de la Commission
Communication
Textes et photos publiés sous la responsabilité
des associations participantes.
Dépôt légal à parution
Conception graphique
TVandCO communication 04 77 39 06 66
Impression Sud Offset
fricaine
La fête A
p . 35
x 2014
Les vœu
p . 36
Régis Nayme Cigogne
3
Notre commune
Agenda du Maire
Mai 2013
Cérémonie du 8 mai
Inauguration immeuble « L’Aubier »
Visite Novaciéries
Inauguration de la fresque à l’école Isabelle
Patissier
Pot des départs en retraite
Fête des voisins
JUIN 2013
Tirage au sort des emplois été
Inauguration de l’école Sainte-Marie-duLangonnand
50 ans de l’Entente sportive
Course à la médaille
Fête du village
de Mai à octobre 2013
RÉGULIÈREMENT
Fête de la musique
Accueil des nouveaux enseignants
Cérémonie pour les sportifs méritants
Fête du sport
Conseil d’Adjoints
Vide-greniers
Conseil municipal
Duathlon Cyclos Talaudière-Sorbiers
Coordinations techniques : voirie, bâtiments,
espaces verts, manifestations
JUILLET 2013
Visite du chantier du barrage sur l’Onzon
Présentation de la saison culturelle
Vernissages Office de Tourisme
Don du sang
Cinéma en plein air
OCTOBRE 2013
Spectacles saison culturelle
RÉUNIONS
SAINT-ÉTIENNE
MÉTROPOLE
Réunion de bureau et des vice-présidents
Conseil de communauté
Commission développement économique
(prospection aides aux entreprises)
CFAC
(Convention
de
fonctions
d’agglomération et de centralité RhôneAlpes) : vice-président référent des
relations avec la région Rhône-Alpes
REPRÉSENTATION DES
MAIRES OU DE SAINTÉTIENNE MÉTROPOLE
ADEL
(Agence
de
Économique de la Loire)
Développement
CDG (Centre de Gestion de la fonction
publique territoriale de la Loire)
MIPRA (Mission Ingénierie et Prospection
Rhône-Alpes)
Fête Africaine
Mariages
Participation aux commissions municipales
Lancement du chantier du Pôle festif
Comité de pilotage Projet éducatif territorial
(semaine de 4,5 jours)
Don du sang
Exposition N’Gari Himalaya
EPASE (Établissement Public d’Aménagement
de Saint-Étienne)
Collecte des DASRI en mairie
Cité du Design
Remise des prix du concours des maisons
fleuries
ZAIN (Zone d’Activité d’Intérêt National
Loire Sud Rhône-Alpes)
Concert solidaire à St-Christo-en-Jarez
RUL (Région Urbaine de Lyon)
Marche contre le cancer
CDAC
(Commission
Départementale
d’Aménagement Commercial)
AOÛT 2013
SEPTEMBRE 2013
Visite des écoles
Inauguration du LAEP (Lieu d’Accueil Enfants
Parents)
Conseil métropolitain
CDEN
(Conseil
Départemental
l’Éducation Nationale)
de
Conférence de presse au Conseil Général
de la Loire
Départ retraite 2013
Course à la médaille
8 mai 2013
50 ans entente sportive 2013
4
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Fête du village 2013
Marche contre le cancer octobre 2013
sportifs méritants
Réunion Pôle festif 30 août 2013
vernissage I patissier avril 2013
Travaux Pôle festif Fay
Présentation saison culturelle 2013/2014
Vide greniers 2013
5
Bloc-notes
Urgences
Pompiers : 18 – Samu : 15
Mairie
13, rue de la Flache
Tél. : 04 77 01 11 30
Fax : 04 77 53 07 27
Du lundi au jeudi : 8h30 à 12h -13h30 à 17h
Vendredi : 8h30 à 12h - 13h30 à 16h30
Samedi : permanence état civil de 9h à 12h
Permanences passeport : lundi, mercredi et
vendredi : 8h30 à 11 h 30 ; mardi et jeudi :
13h30 à 16h30
Site web : www.mairie-sorbiers.fr
E-mail : [email protected]
PermanenceS des élus
Raymond JOASSARD
Maire : vendredi de 14h à 16h.
Adjoints
• Marie-Christine THIVANT
Vie économique - finances - réseaux (VRD) intercommunalité : vendredi de 16h à 17h30
• Daniel MATHEVET
Urbanisme - transports - dév. durable : mercredi
de 18h à 19h et sur rendez-vous.
• Martine NEDELEC
éducation - enfance - jeunesse : vendredi de
16h à 17h30
• Béchir MEHADHBI
Affaires sociales - solidarité : mardi de 10h
à 12h
• Dominique BIDAULT
Vie culturelle - animation : jeudi matin sur
rendez-vous.
• Gilles AUZARY
Vie sportive et associative : jeudi de 18h à 19h
• Nadine SAURA
Communication et vie démocratique : mercredi
de 16h30 à 17h30
En cas d’empêchement, les élus reçoivent également
sur rendez-vous. Se renseigner au secrétariat général.
Office de tourisme
2 avenue Charles de Gaulle
Tél. : 04 77 01 11 42
Du lundi au vendredi : 9h30>12h - 15h>18h30
Samedi : 9 h 30 à 12h
Dimanche : 15h à 18h
Lyonnaise des eaux
Cristal Service clientèle 0977 408 408
Cristal Urgences techniques 0977 401 135
Numéro dédié pour le traitement
des règlements par carte bancaire
0800 948 948
Cristal paiement sécurisé depuis l’étranger
0977 407 790
marché
Place du 8 mai 1945, vers école
Barthélémy-Magand le vendredi matin.
6
N°37
Notre commune
Piscine du val d’onzon
Centre social « LOISO »
Tél. : 04 77 53 24 21
Pôle de services : 4 avenue Charles de Gaulle
Ouverture au public / Période scolaire
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 17h à 19h20
Mardi et vendredi : 12h15 à 13h30
Mercredi : 14h à 17h
Samedi : 11h à 15h
Dimanche : 8h à 9 h 30 (adultes nageurs) ;
18h.
Rappel : l’évacuation du bassin s’effectue 20 minutes
avant la fermeture.
9 h 30 à 12h (tout public).
Ouverture au public / Petites vacances scolaires
Lundi à vendredi : 10h à 19h
Samedi : 11h à 19h
Dimanche : 8h à 12h
Tél. /Fax : 04 77 53 27 68
Permanences : du lundi au vendredi de 14h à
Permanence emploi : Cécile DAVID
Mardi de 9h à 12h et de 14h à 17h sans
rendez-vous.
Vendredi de 9h à 12h sur rendez-vous.
Bibliothèque
Mercredi : 16h à 19h
Vendredi : 10h à 12h et 16h à 19h
Déchetterie / déchets
Ouverture au public / Grandes vacances
Lundi à samedi : 10h à 19h
Dimanche : Fermé
Tél. : 04 77 46 21 99
Fax : 04 77 40 57 10
Tarifs (septembre 2012)
Du 1er/04 au 31/10
• Habitants des communes adhérentes :
adultes : 2,90e / enfants : 1,90e
Cartes (10 entrées) : adultes : 26e /
enfants : 17e
• Habitants extérieurs : adultes : 3,60e /
enfants : 2,60e 
Cartes (10 entrées) : adultes : 32e /
enfants : 22e
• Tarifs bonnets : scolaire : 0,80e et public : 2,60e
Aquagym cours
municipaux
Abonnement annuel
132e intercommunalité / 160e extérieur.
Inscriptions dès le 1er septembre.
Tennis
Tarifs
Enfant -16 ans : 1,60e / adulte : 4,70e
Abonnement pour 6 heures
Enfant -16 ans : 8e / adulte : 23e
Réservation à la piscine.
Complexe sportif
Gardien : portable 06 08 52 03 37
« l’Échappé »
Espace culturel. Renseignements et
réservations à l’Office de Tourisme.
Tél. : 04 77 01 11 42
La Poste
Tél. : 04 77 01 10 80
lundi : 13h50 à 17h
Mardi, mercredi et vendredi : 8h45 à 12h et
14h à 17h
Jeudi : 9h10 à 12h et 14h à 17h
Samedi : 8h45 à 12h
Mission locale
pour l’emploi
Permanences à l’Espace Jeunes le 4e lundi
de chaque mois de 14h à 17h.
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Fermée les jours fériés.
Lundi : 14h à 19h - Mardi au vendredi : 10h
à 12h et 14h à 19h - Samedi : 9 h 30 à 12h
et 14h à 19h - Dimanche : 9 h 30 à 12h.
Du 1er/11 au 31/03
Lundi : 14h à 18h - Mardi au vendredi : 10h
à 12h et 14h à 18h - Samedi : 9 h 30 à 12h
et 14h à 18h - Dimanche : 9 h 30 à 12h
Infos déchets
Saint-Étienne Métropole : 0 800 882 735
AssistanTe sociale
Pôle de services : 4 avenue Charles de Gaulle
Tél. : 04 77 53 85 74. Permanences les
mardis de 9h à 12h avec ou sans rendez-vous.
Crèche-halte garderie
Les Petits Filous
3, allée des Droits de l’Enfant
Tél. : 04 77 53 03 04
Relais assistantes
maternelles
Concours
maisons fleuries 2013
Le 18 octobre, à la salle du 3e âge, a eu lieu la remise des
récompenses du concours des maisons fleuries 2013.
Cette sympathique compétition a réuni 64 participants, répartis en
différentes catégories. Cette année, vu la météo quelque peu capricieuse
et le printemps très tardif et pluvieux, le jury avait décidé de retarder son
passage et de le reporter début septembre. Hélas, c’était sans compter une
longue période de sécheresse et de chaleur au mois d’août, durant laquelle
massifs et jardinières avaient quelque peu souffert du manque d’eau et du
grand soleil. Malgré cela, le fleurissement était de qualité, avec de belles
harmonies de couleurs et de variétés de plantes et arbustes.
Comme à l’accoutumée, nous avons pu constater que la décoration
individuelle, avait un impact non négligeable sur l’environnement de notre
commune. Cette image de Sorbiers « ville fleurie » est bien sûr complétée
par le fleurissement effectué par nos jardiniers municipaux.
La première adjointe et l’adjoint à l’urbanisme ont félicité chaleureusement
tous les participants, et l’équipe des « espaces verts » qui mettent tant de
couleurs et tant de cœur pour embellir notre commune.
CATÉGORIE A :
MAISON AVEC JARDIN VISIBLE DEPUIS LA RUE
Bernard CROZIER
Andrée BEURLAT
Annick CHASTAGNER
CATÉGORIE B :
MAISON AVEC DÉCOR FLORAL
INSTALLE SUR VOIE PUBLIQUE
Marguerite BREASSIER
CATÉGORIE C :
MAISON AVEC BALCON OU
TERRASSE VISIBLE DEPUIS LA RUE
Sandra JACQUET
Thérèse MARQUET
Claude QUIBLIER
CATÉGORIE D : Maison avec murs ou
fenêtres fleuris visibles depuis la rue
Tous les candidats ont été récompensés avec des plantes, bons d’achat et
roses. La soirée s’est terminée très convivialement par le verre de l’amitié.
Hélène GARAUD
D’ores et déjà, les bulletins d’inscription sont à votre disposition à l’Office de
Tourisme pour le concours 2014, et n’hésitez pas à parrainer vos voisins et
amis qui sont, eux aussi, passionnés par les fleurs.
CATÉGORIE E :
IMMEUBLE COLLECTIF H.L.M.
Clotilde MAILLET BARROCA
Anne-Marie REYNIER
Michèle MATHEVON
La Ribambelle : rue de la Côte
Tél. : 06 83 52 58 73
Avec rendez-vous : lundi de 9h à 12h et
jeudi de 14h à 17h.
Sans rendez-vous : lundi de 14h à 17h et
jeudi de 9h à 12h.
Accueil périscolaire
Inscriptions à l’Espace Jeunes
Tél. : 04 77 53 33 24
Espace Jeunes
2 bis, rue de la Longeagne
Tél. : 04 77 53 33 24
DU Lundi au Vendredi : 8h30 à 12h et 13h30
à 18h.
Espace détente
Vacances : du lundi au vendredi de 10h à
12h et de 16h à 18h.
Hors vacances : Mardi, mercredi et vendredi
de 17h à 19h.
7
Environnement
1>
2>
3>
4>
5>
6>
7>
8>
9>
10>
Grenelle de l’environnement : la réduction des déchets
1>camion de collecte, 2>premier tri à l’arrivée, 3>vidage des sacs à l’arrivée, 4>tri manuel, 5>Réemploi 40 % vêtements d’été vendus en Afrique,
6>second tri selon l’état du vêtement, 7>chaussures triées pour récupération matières, 8>machine à compacter, 9>compactage, 10>balles à vendre
TRANSFORMEZ
Collecte sélective des textiles
pour moins jeter
Dans le cadre du plan de prévention de la production de déchets et
à l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets,
Saint-Étienne Métropole organise un grand concours
« TRANSFORMEZ POUR MOINS JETER » jusqu’au 31
mars 2014.
De nombreux lots à gagner : mobilier design,
pass Stas annuel, sortie nature, places de concert
au Zénith...
Pour participer au concours, connectez-vous sur
• Imprimé sur papier PEFC
Offrez une seconde vie à vos déchets !
Infos
et règlement sur
www .agg lo-st -etie nne. fr
07/11/13 15:40
Sécurité lors de la collecte des déchets
ATTENTION
Tous les jours, plus de 120 agents effectuent ce travail. La vigilance des
automobilistes doit être de mise.
Quelques préconisations importantes :
Ralentissez lorsque vous arrivez à l’approche d’une benne à ordures signalée
par des gyrophares ou des feux à éclats et des bandes réfléchissantes.
Respectez une distance de sécurité avec la benne que vous suivez et laissez
à l’équipe la place nécessaire à la manipulation des poubelles
e dépassez le camion qu’après vous être assuré d’avoir une visibilité et
N
une distance suffisante avec les collecteurs. Assurez-vous que les collecteurs
vous ont vu (le bruit de la benne couvre souvent celui de votre véhicule)
Ne dépassez jamais par la droite, y compris si vous êtes en
deux roues
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
> au Valjoly, conteneur sur le parking du
complexe sportif
> a
u Grand-quartier, conteneur sur le
parking-relais de la place Schœlcher
Déposer des articles non souillés dans des
sacs plastiques fermés pour les protéger, et de
préférence par catégorie de produits (petits
vêtements, grands vêtements, peluches…).
Attacher les chaussures par paires. Ne pas
poser dans des boîtes cartons.
Les articles récupérés par le Relais 42 sont
triés manuellement : plus de 15 tonnes
arrivent chaque jour à Pélussin.
Soyons vigilants pour assurer la sécurité de ces agents !
Quoi jeter ?
Des vêtements usagés ou encore portables
y compris le cuir, du linge de maison, de
la petite maroquinerie, des chaussures, des
jouets en textiles.
Pourquoi apporter au conteneur ?
AFFICHE CONCOURS 2014 A3.indd 1
8
plus démunis par les associations caritatives.
> à
la Vaure, à Carrefour Market, un
conteneur est collecté par l’association
Terre des Hommes
> a
u Bourg, place du 19 mars, une collecte
par l’association St Vincent de Paul a
lieu tous les matins de 10h à 12h, dans
son local (sauf dimanche et jours fériés).
04 77 39 06 66
De nombreux lots sont à gagner : mobilier design, pass STAS annuel,
sortie nature, places de concert au Zénith…
L’été dernier, un agent de Saint-Étienne
Métropole a été sérieusement blessé par un
automobiliste alors qu’il collectait un bac à
ordures ménagères.
Comment jeter ?
Ces deux conteneurs sont collectés et
entretenus par l’association Chrysalide
pour le Relais 42
Le principe : faire de ses déchets un nouvel objet utile, durable et
esthétique. Si vous aussi vous trouvez qu’il y a trop de déchets, que
vous êtes inventif et bricoleur, alors participez seul ou en groupe au
concours et offrez une seconde vie à vos déchets ! Cette année un bonus
sera accordé aux objets réalisés à partir d’équipement électrique et
électronique.
Agent de collecte
en intervention
Où déposer ?
Pour permettre le recyclage ou la valorisation
des matériaux : tissu en fibres naturelles ou en
synthétique, cuir et semelles des chaussures
usagées sont récupérés. Seul le lycra (maillot
de bain), n’est pas réutilisable.
Qui est chargé de la collecte ?
Relais 42 (Société Coopérative et
Participative), et des associations : Terre
des Hommes, St-Vincent-de-Paul, Secours
Catholique, Secours Populaire, CroixRouge, Chrysalide.
Le Relais est un opérateur de collecte et
de valorisation des textiles en France
avec 1 800 emplois dans 28 relais locaux
qui travaillent en collaboration avec les
associations locales. À Saint-Étienne
Métropole, il collecte directement ou
indirectement les textiles en récupérant
ceux qui n’ont pas été distribués par les
associations caritatives. Le Relais 42 a un
centre de tri situé à Pélussin qui emploie 34
personnes dont 30 en contrat d’insertion.
Que deviennent vos textiles ?
•4
5% des produits récoltés sont recyclés
pour fabriquer un isolant pour le bâtiment
(METISSE), des chiffons pour l’industrie,
des fibres.
•4
0 % sont vendus à des associations
africaines pour réemploi (vêtements d’été
en bon état).
• 5 % de la collecte (vêtements de qualité) est
vendue à la boutique Ding Fring à Lyon.
•1
0 % de déchets sont enfouis : ces déchets
ultimes sont des textiles non recyclables
(Lycra) ou mouillés ou souillés par de la
graisse ou de la peinture.
À noter : la collecte par le Relais
est gratuite pour Saint-étienne
Métropole. Relais 42 se finance
par ses ventes.
En France, 80 000 tonnes de textiles
sont collectées chaque année par
le Relais, 90 % de la collecte est
valorisée.
Les articles en bon état sont distribués aux
n’oublions pas les associations caritatives présentes sur notre commune
Saint-Vincent-de-Paul
Cette association collecte tous vêtements, textiles, linge de maison, chaussures, maroquinerie. Les produits de la collecte en
très bon état sont, soit donnés à des personnes démunies, soit revendus lors de ventes mensuelles. Le reste est donné à une association caritative
amie qui se charge de le faire recycler. Saint-Vincent-de-Paul récupère également vaisselle, meubles, bibelots. Le bénéfice
des ventes contribue à aider des familles en grosse difficulté en payant tout ou partie de leur loyer, de leurs factures EDF ou eau, en achetant
des produits alimentaires ou de première nécessité. Saint-Vincent-de-Paul soutient ainsi une trentaine de familles sur le secteur Sorbiers/la
Talaudière. Si vous désirez faire un dépôt en dehors des heures d’ouverture, vous pouvez contacter Madame ANGENIEUX : 06 82 61 79 29.
Terre des hommes
Outre le conteneur installé sur la commune, Terre des Hommes organise également un ramassage annuel,
et collecte dans les deux cas vêtements, textiles, linge de maison, chaussures, maroquinerie.
Une infime partie est revendue dans des expositions-ventes friperie, le reste est acheté par des fripiers. Les bénéfices des ventes permettent
de financer les programmes en faveur des populations les plus pauvres afin que ces dernières puissent accéder à des conditions de vie
dignes. Terre des Hommes œuvre aussi pour la défense des droits économiques, sociaux et culturels de groupes locaux de population et les
aide dans les besoins qu’ils expriment : éducation, santé, etc. Ses terrains d’action se situent en Afrique, Amérique latine, Asie.
9
Notre commune
Baptême civil de Gabin, avec
ses parents Bruno Berry et
Marion Garnier, le 29 
juin
2013, par Dominique Bidault,
adjointe au Maire.
Baptême civil ou
parrainage républicain
Inspiré par Camille Desmoulins, le Baptême
civil est né sous la Révolution Française, à
l’époque de la séparation de l’Église et de
l’État. Il est destiné à faire entrer l’enfant
dans la communauté républicaine et à le
faire adhérer de manière symbolique aux
valeurs républicaines.
Historiquement, la notion de Baptême
Républicain remonte au décret du 20
prairial de l’an 2 (8 juin 1794) qui a
décidé que les municipalités seraient les
seules institutions à établir les actes de l’état
civil. Néanmoins, le Baptême civil, comme
le baptême religieux d’ailleurs, n’est prévu
dans aucun texte législatif, il ne s’agit pas
d’un acte d’état civil.
L’engagement que prennent les parrains et
marraines de suppléer les parents en cas de
défaillance ou de disparition, n’a qu’une
valeur morale. Il s’agit d’une démarche
personnelle des parents qui s’inspire
des principes d’une laïcité moderne et
d’une liberté d’opinion. Acte humaniste
et bénévole, il permet d’accompagner
Du nouveau dans notre vie de citoyens !
Élections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 : nouvelles règles, nouveaux
bulletins.
l’enfant au fil de sa vie, le soutenir et le
guider dans ses choix.
Dans une société où les liens familiaux
peuvent se détendre, où l’isolement et la
précarité psychologique sont des réalités
incontournables, le parrainage civil est un
accompagnement dans le devoir de tout
citoyen, porteur des valeurs fondamentales
de notre République.
Pour tous renseignements, contactez
le service d’accueil population.
Ce sont les règles de répartition des sièges
à Saint-Étienne Métropole qui ont changé
(131 élus au lieu de 140).
Pour Sorbiers, nous aurons toujours deux
représentants (plus un suppléant).
La nouveauté est que pour la première
fois lors des élections de mars 2014, ces
représentants seront désignés par les
électeurs au suffrage direct. Ils seront
appelés conseillers communautaires.
Le principe « un bulletin, deux votes »
s’appliquera.
Le bulletin de vote de chaque liste devra
comporter autant d’hommes que de
femmes, à une personne près, et autant de
noms que de sièges à pourvoir.
Il doit comporter deux listes distinctes, l’une
pour constituer le conseil municipal (29
membres dans notre commune), l’autre
pour représenter la commune au sein de
Les nouveaux habitants
Comme chaque année, les nouveaux
Sorbérans étaient à l’honneur.
Le 20 septembre dernier, c’est une cinquantaine de nouveaux
habitants de la commune qui étaient reçus en mairie.
Il s’agit d’une réception conviviale qui permet à tous de mieux
connaître la commune et les nombreux services qu’elle met à
disposition de tous les Sorbérans.
10
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
la communauté d’agglomération (deux
représentants plus un suppléant).
Les candidats aux sièges de Saint-Étienne
Métropole figurent dans l’ordre de
présentation dans lequel ils apparaissent
sur la liste municipale et doivent respecter
la parité.
Deux listes seront donc présentes sur un
même bulletin de vote : on ne vote qu’une
fois à chaque tour de scrutin. Ces listes
sont indissociables ce qui signifie qu’il
n’est pas possible de voter pour la liste des
conseillers municipaux et de rayer la liste
des conseillers communautaires en cas de
désaccord sur cette seule désignation. Cela
entraînerait un vote nul.
Le vote se fait sur une liste bloquée : tout
ajout, suppression ou inscription sur le
bulletin le rendra définitivement nul.
Le conseil municipal sera composé de
candidats figurant sur l’ensemble des listes
présentes, si elles obtiennent au moins 5 %
des suffrages exprimés (nombre de votants
diminués des bulletins blancs et nuls)
Au premier tour, la liste qui obtient la
majorité absolue des suffrages exprimés se
voit attribuer 50 % des sièges. Les autres
sièges sont répartis entre toutes les listes y
compris la liste majoritaire en fonction des
suffrages obtenus.
Un second tour n’est organisé que si
aucune liste n’a obtenu la majorité absolue
des suffrages. Dans ce cas c’est la liste qui
a recueilli le plus de suffrages qui se voit
attribuer 50 % des sièges. Les autres sièges
étant répartis en fonction des suffrages
obtenus entre toutes les listes ayant obtenu
au moins 5 % des suffrages exprimés.
Et bien sûr, pour voter il faut
être inscrit sur la liste électorale.
Vous pouvez le faire avant le
31 décembre.
de la commune reçus en mairie
Le Maire a présenté un diaporama sur la commune, ses deux
pôles (le Bourg et le Grand-Quartier), ses écoles, tous ses
équipements sportifs et culturels, les parcs municipaux…
Après un échange et des réponses à toutes les questions des
participants représentant bien tous les « quartiers » de la
commune la soirée s’est terminée par un traditionnel « pot de
bienvenue », en présence de nombreux élus de la commune.
11
Notre commune
Commission
communale
d’accessibilité
Créée dès 2008, la Commission
communale d’accessibilité est composée
à la fois d’élus municipaux et de
représentants d’associations de personnes
en situation de handicap.
Une charte engageant la commune a été signée en
mai 
2010. Des réunions régulières ont lieu et de
nombreuses actions ont été menées à bien en direction
des Sorbérans en situation de handicap.
Voici quelques exemples :
•
Inventaire des places de stationnement
réservées sur la commune : des membres de la
commission ont recensé 666 places sur la commune.
L’obligation légale est que 2 % des ces places soient
réservées soient 14 places. Pour Sorbiers, l’obligation
est remplie puisque nous disposons de 18 places.
Quelques aménagements ont été réalisés comme le
rehaussement des panneaux de signalisation des places
handicapées.
L’école H.Reeves.
La Poste.
• Diagnostic d’accessibilité des Établissements
Recevant du Public (ERP) : il en existe 32 dans la
commune et cette étude démontre une grande disparité
de ces établissements. Les plus récents sont beaucoup
plus en conformité. La municipalité a donné comme
consigne aux différents services municipaux d’intégrer
systématiquement les questions de l’accessibilité chaque
fois que des travaux sont envisagés. La Poste a été
aménagée et le projet concernant l’école du Valjoly
intègre l’accessibilité totale.
Saint-Étienne Métropole :
Du nouveau pour
les personnes handicapées !
Le service Handi’Stas a été mis
en place en janvier 2013 et
l’exploitation en a été confiée à
la Stas.
C’est un véritable service « à la demande »
pour les personnes en fauteuil roulant qui
ne sont pas en mesure d’utiliser seule les
transports en commun. L’accès à la vie
sociale et citoyenne leur est ainsi facilité.
En pratique, ce service concerne des
déplacements internes à l’agglomération.
Ils peuvent être réservés jusqu’à un mois
avant et au plus tard la veille avant 17h
auprès d’une centrale de réservation (04
77 02 32 66).
Les déplacements peuvent être
effectués du lundi au samedi de 7h
à 19h (sauf jours fériés).
Le tarif appliqué est le tarif unitaire des
transports urbains de l’agglomération soit
1,30 euro valable pour une durée de trajet
de 1 h 30.
Pour pouvoir bénéficier de ce service, il faut
être titulaire d’une carte d’invalidité à 80 %,
circuler en fauteuil roulant, ne pouvoir
utiliser seul les transports en commun et être
domicilié sur l’une des 45 communes de
Saint-Étienne Métropole.
Les dossiers d’inscription peuvent être retirés
au siège de Saint-Étienne Métropole, ou en
mairie, ou téléchargés sur le site de la Stas
(www.reseau-stas.fr, rubrique Handi’Stas).
• Diagnostic de la voirie (21 km) : les travaux se feront
au fur et à mesure.
• La place du 19 mars intègre totalement les impératifs
d’accessibilité notamment pour les transports en commun.
L’Échappé est un des bâtiments accessibles
de la commune et possède même une boucle
magnétique pour malentendant dans le
théâtre Georges Sand.
• Sensibilisation et intervention dans les écoles
de la commune : les membres de la commission ont
visité les écoles primaires et projeté le film « La cité dans
tous les sens » avec une discussion en fin de projection
avec les élèves qui ont montré un grand intérêt pour ces
questions.
• Mise en place d’une aide pour le transport : en
attendant la mise en place et la généralisation des transports
des personnes handicapées par Saint-Étienne Métropole,
la Ville de Sorbiers a mis en place une aide ponctuelle
pour permettre aux personnes handicapées de financer
deux trajets aller-retour par mois en taxi de Sorbiers à SaintÉtienne. Ce dispositif est très apprécié par les bénéficiaires
car il leur permet de sortir de leur isolement. 15 personnes
bénéficient de cette aide sous condition de reconnaissance
du handicap, de ressources…
12
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Jonathan Pierres Vivantes
Une association d’entraide pour des parents en deuil d’un enfant
Créée en 1978, cette association est
implantée dans la Loire depuis 10 ans. Elle
propose l’accueil et le soutien aux familles,
parents, frères et sœurs, dans le respect de
leurs convictions.
JPV est un lieu de libre parole et de libre
silence. Oser et pouvoir parler de leur
enfant décédé permet aux parents de
mieux comprendre cette douleur la plus
intime, la plus cruelle. Cette réalité a des
retentissements sur toute la famille. Partager
sa souffrance permet de se soutenir, de
s’entraider et, progressivement, donner un
nouveau sens à sa vie.
Des rencontres d’amitié, de détente
ainsi que des conférences avec des
professionnels sont également organisées.
À Saint-Étienne une permanence mensuelle
est proposée, tous les 1ers vendredis du
mois de 17 H à 20 H dans les locaux de
la Maison des Associations – 4 rue André
Malraux, animée par des parents endeuillés
bénévoles formés à l’accueil, l’écoute et
l’accompagnement.
En aucun cas, l’association ne se substitue
aux professionnels de la santé.
Le but de l’association est de permettre, au
rythme de chacun, de trouver un nouveau
chemin de vie.
Écoute téléphonique : 04 77 37 32 60
13
travaux
Barrage
L’abri actuel devrait faire place à un bâtiment
fonctionnel et esthétique.
Écrêteur de crues
Les deux nouveaux coloubariums
sseront le long de ce mur.
Des concessions disponibles le long du mur du haut,
entre les étais de renfort.
Un point sur les cimetières
« fin des travaux programmée »
Cimetière du Bourg : les travaux commencés
au début de l’été sont terminés.
Les travaux de la construction du barrage écrêteur de crues de
l’ONZON, situé au-dessus du Grand Quartier sur la route de
Saint-Christo-en-Jarez, se terminent…
Dans le numéro de Passerelle N° 36 de
juin 2013 avait été publié le plan de ces
travaux, à savoir 14 nouveaux caveaux
respectueux de l’environnement avec accès
facilité grâce à une harmonieuse rampe.
C’est chose faite pour cette extension à
l’intérieur du périmètre actuel du cimetière.
Il restera à aménager au printemps
l’intérieur de l’arc de la rampe, sans doute
avec un banc et un bac à fleurs.
Saint-Étienne Métropole, maître d’œuvre, lance la procédure de fin de travaux pour
une réception définitive.
Cette procédure de réception impose un premier remplissage partiel, demandé par le
service de contrôle des barrages de l’état. Cette étape est indispensable pour vérifier
le bon comportement de l’ouvrage et s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble
des instruments de contrôle.
Cette première mise en eau partielle est estimée d’une durée
d’environ 11 semaines… Bien entendu en fonction de la météo.
Enfin, un projet d’envergure est à l’étude
à l’entrée du cimetière qui prévoit le
remplacement du bâtiment vétuste actuel
par un ensemble esthétique regroupant des
toilettes, un ossuaire et un dépositoire.
Cimetière du Grand Quartier : la création
de nouvelles concessions le long du mur
du haut est devenue une réalité. Il restera à
aménager l’espace cinéraire en haut à
droite de façon à donner la dignité qui
lui est due à ce columbarium. Mais pour
la réalisation, sans doute est-il plus sage
d’attendre le résultat de l’étude qui sera
faite concernant la parcelle vers l’entrée
secondaire.
Un autre projet verra le jour à court terme :
2 nouveaux columbariums de chacun 12
cases, le long du mur du bas, dans le
prolongement du premier columbarium
installé. À terme et en fonction des besoins
qui pourraient se faire sentir dans les
années à venir, l’ensemble pourrait être de
4 monuments. À noter que le choix s’est
porté sur le même granit que l’existant, un
granit français.
• L e débit de l’ONZON varie énormément en période hivernale en fonction de
précipitations de pluie ou de neige plus ou moins abondantes.
• L a réception définitive de l’ouvrage ne pourra être prononcée qu’après cette
première mise en eau…
Compte tenu de ces contraintes techniques, l’inauguration de cet ouvrage devrait
intervenir à la fin du printemps 2014, après la réception définitive et officielle des
services de l’état concernés.
La rampe douce qui relie ces deux parties
du cimetière vers les nouveaux caveaux.
Un nouveau service public pour la population,
un centre funéraire qui bénéficiera aussi
Les comportements sociaux face à
la mort ont beaucoup évolué. Dans
une société sécularisée, les repères
traditionnels pour faire face à
l’épreuve du deuil s’érodent.
De plus, le recours à la crémation
augmente, et l’équipement de Côte
Chaude ne répondra plus aux normes
environnementales en 2018.
14
N°37
Malgré la loi « Sueur » du 8 janvier 1993
qui a mis fin au monopole communal du
service extérieur des pompes funèbres, les
prix des services funéraires ont augmenté
2,5 fois plus vite que l’inflation dans les 25
dernières années.
Jean-Bonnefonds et Sorbiers – pour créer le
« Service Funéraire Public de Saint-Étienne
et des Communes Associées – SFPSECA ».
Le conseil municipal de Sorbiers a approuvé
les statuts de la société le 25 septembre
2013.
C’est pourquoi Saint-Étienne s’est associé à
8 communes – La Ricamarie, La Talaudière,
Le Chambon-Feugerolles, Roche-la-Molière,
Saint-Chamond, Saint-Genest-Lerpt, Saint-
Le SFPSECA proposera une offre de pompes
funèbres de qualité, accessible à tous, afin
de mieux répondre aux besoins des familles
frappées par la perte d’un proche. Cette
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
aux opérateurs privés
offre publique, qui se veut complémentaire
à l’offre privée et non en opposition à elle,
ne vise aucunement la constitution d’un
monopole public.
Le futur centre funéraire sera construit à
Saint-Étienne, à proximité du cimetière de
Montmartre. D’une surface de 1 700 m²,
il comprendra notamment deux unités
de crémation, des salles de cérémonie,
des salons funéraires et un espace de
convivialité après cérémonie.
Le SFPSECA gérera de façon transparente
l’attribution des créneaux de crémation.
Tous les opérateurs pourront utiliser les
chambres funéraires pour l’organisation
de leurs prestations. De plus, pour mieux
dissocier l’offre publique de pompes
funèbres du futur centre funéraire, l’agence
commerciale du SFPSECA ne sera pas
située sur le même site.
Le 13 
décembre 2013, le conseil
d’administration du SFPSECA s’est réuni
une première fois afin de signer les statuts
et de créer officiellement la société publique
locale.
Le centre funéraire devrait ouvrir
ses portes fin 2017.
15
travaux
Travaux
École du Valjoly
Pôle sportif et festif
Suite à la réalisation de deux diagnostics (accessibilité et
énergies) sur nos bâtiments communaux, il a été décidé
la rénovation de l’école du Valjoly. En effet, cette école
des années 70, est de bonne qualité architecturale,
et n’a pas eu de programme important de rénovation.
C’est pourquoi il est apparu nécessaire d’améliorer ses
performances énergétiques et le confort de ses utilisateurs.
L’école accueille actuellement six classes, ainsi que des
activités périscolaires et de loisirs pour les jeunes.
L’architecte retenu est Jean-Charles Petiot, accompagné
du bureau d’études Domo-fluides. Une concertation a
été engagée avec les enseignants et le service EnfanceJeunesse pour améliorer et optimiser l’utilisation des
locaux. Une présentation du projet a été faite en Conseil
d’École.
Les travaux débuteront pendant les vacances scolaires
d’hiver, soit à partir du 1er mars 2014. Certains travaux
pourront avancer pendant l’école, d’autres seront faits
pendant les vacances scolaires, de façon à réduire les
nuisances du chantier. L’objectif est de terminer aux
vacances de Toussaint 2014.
Le budget prévisionnel
est de 970 300 E HT soit 1 164 360 E TTC
Des subventions ont été obtenues de l’État au titre
de la DETR pour un montant de 155 520 E, du
sénateur Maurice Vincent, au titre de sa réserve
parlementaire pour un montant de 15 000 E, et
de Saint-étienne Métropole, au titre des fonds de
concours, 40 000 E en attente.
Les principaux
objectifs
de cette rénova
tion sont :
• L’amélioration
de l’isolation the
rmique du bâtim
(sous-sol, toiture,
ent
murs, fenêtres), av
ec la suppressio
du bâtiment préfa
n
briqué utilisé pour
le périscolaire,
• La mise en acce
ssibilité : elle est ob
ligatoire et compre
deux rampes d’ac
nd
cès extérieures, un
ascenseur et des
aménagements da
ns les sanitaires,
• Les mises aux no
rmes électriques et
de sécurité incendi
e.
Les évolutions fonc
tionnelles et princ
ip
ales réorganisatio
prises en compte
ns
sont :
• L a mise aux no
rmes et l’agrandi
ssement de la cu
qui devient comm
isine
une aux deux espa
ces de restauratio
collective, élémenta
n
ire et maternelle,
• L’intégration da
ns les murs de
l’école des espa
nécessaires au pé
ces
riscolaire, et un
e réorganisation
plus fonctionnelle
des classes, ce qu
i a conduit à une
extension de 33 m2
,
• L a création d’un
préau en materne
lle.
économie d’eau
De l’eau potable économisée par le
Service Espaces Verts de la commune
« L’eau a jailli ! » : tel était le titre de l’article de
Passerelle N°34 de juillet 2012 page 7 à l’occasion
du spectaculaire forage d’un puits dans le périmètre
du Centre Technique Municipal. Plus rien ne paraît
aujourd’hui… et pourtant, ça marche ! En surface,
ce forage est couvert d’une plaque en fonte, et une
16
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
pompe immergée envoie l’eau dans une citerne
surélevée dans l’angle du bâtiment. Ainsi, l’eau peut
décanter et monter à la température ambiante. Et
c’est là que vient s’approvisionner le Service des
Espaces Verts pour arroser les fleurs de la commune,
grâce à une citerne tirée par un tracteur.
Les citernes en hauteur, où s’approvisionne
le Service Espaces Verts.
Le 31 août 2013 se sont réunis sur le terrain pour la première fois les différents intervenants du chantier
du pôle sportif et festif de Saint-Jean-Bonnefonds, avec les maîtres d’ouvrage, l’architecte, les bureaux
d’études et toutes les entreprises retenues, marquant ainsi le démarrage effectif des travaux.
Les bureaux d’études requis sur ce
chantier :
Architecte : FUTUR A (38 St-Martin d’Hères)
Maître
d’œuvre
relais :
William
VILLAREALE (42 St-Etienne)
Économiste, B.E. fluides, B.E. courants
forts et faibles : BETEREM (69 Lyon)
B.E. structure béton : INGÉNIERIE
CONSTRUCTION (42 St-Etienne)
B.E. scénographe : François TOURNY (42
Thélis)
B.E. acousticien : REZ’ON (74 Villaz)
OPC : NCA (69 St-Symphorien d’Ozon),
Bureau de contrôle : DEKRA (42 StEtienne)
CSPS : AASCO (69 Lyon)
Les entreprises retenues :
Gros œuvre : M2I Fayard (42 St-Etienne)
Charpente, ossature bois, revêtement
de façades : BERNARD & Fils (07 St-Victor)
Étanchéité : SMAC (42 St-Etienne)
Serrurerie,
métallerie,
menuiseries
métalliques : SVS Serrurerie Vitrerie
Service (42 La Talaudière)
Menuiseries extérieures bois PVC et
occultation, menuiseries intérieures bois
et mobilier : Groupement GIRAUDIER et
PLANFORET (42 St-Jean Bonnefonds)
Carrelage faïence : ARCHIMBAUD
(42 Boën)
Sol souple sportif et du logement :
AUBONNET & fils (69 Cours la Ville)
Ascenseur : AUVERGNE ascenseurs
(43 St Germain Laprade)
Terrassement
VRD
Espaces
verts : groupement Morel Travaux
Publics (MTP) et Eurovia (42 St-Jean
Bonnefonds)
Chauffage plomberie sanitaire
eau chaude solaire : ENERGECO
(43 Bas en Basset)
Electricité-courant fort : SPIE SUD-EST (42
St-Etienne)
Équipements scéniques : SL TECHNOLOGIE
(42 St-Etienne)
Tests étanchéité à l’air : ASTB (42 Saintétienne)
Le chantier comprend à la fois la salle
sportive, qui ne concerne que SaintJean-Bonnefonds, et
la salle festive
intercommunale, gérée par le syndicat du
Fay, où les deux communes Sorbiers et
Saint-Jean-Bonnefonds sont représentées.
Ce syndicat gérera par la suite le
fonctionnement de la salle festive, dont les
temps d’utilisation seront partagés à parts
égales entre les deux communes. Ainsi pour
Sorbiers cela signifie plus de disponibilités
de salle pour les festivités organisées par
les associations, mais aussi pour la salle
Félicien Chabrol, un retour à temps plein à
sa vocation première de gymnase.
L’ouverture de ce Complexe festif et sportif
est prévue à la rentrée de septembre 2015.
Place du
19 mars
Fin décembre, les travaux se poursuivent, avec en
particulier :
• la mise en valeur du point de vue remarquable sur
le Pilat,
• un mode de gestion des eaux pluviales alternatif,
avec la réalisation d’un bassin de rétention sous la
place,
• un bâtiment communal dédié à la vie associative, accessible aux personnes
à mobilité réduite, conforme à la réglementation thermique 2012, bientôt
terminé,
• la prise en compte et mise en accessibilité des arrêts de bus de la STAS.
17
___
+
+ __
_
___
+
+ __
+
+ __
_
+ ___
+ __
_
__
___
_ +
___ +
_ +
__
__
+ __
_ +
+ ___
__
_ +
__
__
___
__
_ +
__
___ _ + ___ +
___ +
_ +
__
_
___ + ___ + __ + ___
__
___ _ + ___ +
_ +
__
___ +
+ ___ +
___ + ___ + __ _
__ _ +
+ __ _
+ ___ +
_ +
__
_
___ + ___ + __ + ___
_ +
__
__ +
+ ___ + _
_ +
__
__
_ +
___ + ___ + __ _
__ _ +
+ __ _
_ +
__
+ ___
+ ___
_
___ +
__
__ _ +
_ __ +
___ +
___ +
__ +
+ ___ +
___
+
+ ___
+ _ __
+ ___
+ ___
_ +
__
_ +
__
_ +
__
_ +
__
+
_
__
+
___ +
_+
__
_ +
__
+
_
__
+
RD
___ + ___ + ___ + ___ +
D
23
22
ADAR
BADA
___ + ___
DE B
CLAU
DE
CLAU
RUE
RUE
_
___ + __ +
___ + ___
_
___ + __ +
PASSAGE DE
LA PETITE VAURE
24
RD 1498
RD 1498
___ + ___ +
___ + ___ +
___
___ + ___ +
____ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ +
+ ___ + ___ + ___ + __
+
__ ___ +
_
___ + ___ +
+
+
_ +
__
__
_ +
_ +
__
__
_ +
___
___
+
+ +___
+ ___ + ___
___
+ ___
+ ___
+
___
+ ___
___
+
+
___
__ _
+
+
___
___
+
___
+
+
___
__ _
+ ___
___
+ ___
+ ___
+ ___
+ ___
+ ___
+ ___
+ ___
+ ___
+
+
+ _ ___
__
Total des travaux pour un montant de plus de 540 000 e
hors place du 19 mars.
___ +
___ + ___ +
___ +
___
25
___ +
___ + ___ +
___
+ ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ +
22
18
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
___
___ + ___ ___
+
_
+
+
PASSAGE DE
LA PETITE VAURE
___ +
+ + ___
+ _ __
DE LA MO
21
___ +
9
_ +
__
+
___ +
Création d’espaces verts sur la commune
Changement de points lumineux d’éclairages publics
Extension de réseaux électriques
Changement d’une partie des illuminations en LED.
20
E
IMPASS CHE
LLAN
IMPASSE HE
LLANC
DIVERS
+ ___
19
__
_ + _ +
___ +
+ ___ + ___ +
__
+ ___ + ___ +
18
DE LA MO
Voiriesrestant
restant
Voiries
éclairéespour
pour des
des
éclairées
raisons techniques
raisons techniques
+ ___
17
_ +
__
_ +
__
+ ___ +
___
_ +
+ ___
___ +
__
+ ___
+ ___ +
___ +
___ + ___ ___
+
+ ___
_ __
+ ___
_ __
___ + ___
+ ___ + ___ +
___ + ___
+ ___ + ___ +
___ +
+ + ___
JARDINS
IMP. DES
16
IMP. DES
+
___
+ __
_
___
+ __
_
+
+ ___
14
CHEMINS
DES
ECOLIERS
CHEMINS
DES
ECOLIERS
15
JARDINS
+ ___
+ ___
13
+
12
S
+ ___
_
_
_
_
+ ___
+ _
___
+ ___
+ ___
+ _
___
___
+
+ ___ + ___
+
+ ___
__
+
__ +
_
___ +
+
+ ___ +
___
+
__
URA
___ +
__
_ +
__
_ +
__
_ +
__
+
___
+
B. LA
11
___
_
_
___ +
_ +
__
_ +
__
AS
+ ___
+
_ +
__
_ +
__
___ +
___ +
__ _ +
AUR
_
___ +
___ +
__
_
__ +
+ _
+ ___
+ ___
_ +
__
___
___ +
___ +
B. L
+ ___
+
DES ROMARINS
___ +
+ ___ +
__
_ +
__
TS
CHARLES
+ ___
___
DES ROMARINS
+
S
DE BLEU
CHARLES
+ ___
_
__
___
SE
TS
10
7
9
+
__ +
+ _
DU
E
+ _
_ +
_
_ +
RU
YT
DU PU
IMPASS
E
+
+ __
_
DU
RU
E
E L'
ŒIL
LON
CHEM
IN D
IMPASS
E
DU PU
YT
ILLO
N
_ __
___
+ _
_
_
__
+ _
__
_ __
+
+
_
___ +
_
+ ___
___ +
__
+ ___
___ +
L'Œ
IMPA
SSE
DE
_
___ + ___ + ___
___ +
+ _
__
_
+ _
__
___ +
+
RT
VE
S
PA
IM
S
DE BLEU
ALLÉE
DES DROITS
DE L'ENFANT
+ ___
+ _ __
+ __
EIN
SE
___
+
13
+ ___
+ __ _
ÊTES
DU
PL
8
S
PA
___ +
_
+ ___
DES CR
RUE
ALLÉE
DES DROITS
DE L'ENFANT
6
___ +
___
+ _
_
+ ___
___ +
+ _
__
+ ___
+
ÊTES
DES CR
RT
E
IMPASS
ALLÉE
DE LA
SCIERIE
+ ___
Voiries
Voiriesrestant
restant
éclairées
éclairéesentre
entre
minuit
minuitet
et5h
5h
DU
VE
IMPASSE
DES MÉSANGES
IM
11
RUE
EIN
+
E
IMPASS
s
ALLÉE
oche
DE LA t. les R
Lo
SCIERIE
Lot.
les Mésanges
PL
+ ___
+ ___ +
___ + ___ + ___
+ ___
+ ___
_
+ ___
+ _ __
___ +
+ _
__
+ _
___ +
+ _
__
+ _
__
___ +
_
+ __
_
___ +
+ _
_
+ _ __
+
__
_
+ __ _
+ ___
+ _
__
+ ___
+ __
_
+ ___
_
+ ___
+ _ __
IÈRE
+ _
_
_
+ ___
+ ___
LA CARR
+ ___
5
+
+
25
Enrobé en co-maîtrise d'ouvrage avec la
Talaudière
+ ___
+ ___
s
oche
les R
+ _
__
Réalisation d'un système de pompage pour
l'arrosage et nettoyage des véhicules
+ ___
+ ___
Lot.
Lot.
les Mésanges
IMPASSE
DES MÉSANGES
___
24 Service Technique
+ ___
+ ___
_
Réalisation Trottoir
+ ___
+ ___
_ +
23 Rue Jean Louis Berger - RD
+ ___
+ ___
+
22
Aménagement de la rue - enrobé etc.
+ ___
+ ___
+ _
__
Réalisation d'une clôture pour agrandir et
sécuriser le trottoir
+ __
_
+ ___
IN DE
CHEM
+ ___
+ ___
___
21 Rue de la Vaure
IÈRE
+ ___
+ ___
_
20
Mise en séparatif des réseaux assainissement
(partie basse)
LA CARR
+ ___
+ ___
__
Enfouissement des réseaux électriques et télécom
IN DE
CHEM
+ ___
+ ___
_ +
19 Rue Ampère
RUE DU SAPEY
+ ___
+ ___
__ +
Création d'un aménagement pour l'eau pluviale
RUE DU SAPEY
+ ___
+ ___
__
18 Impasse Ste-Barbe
+ __
_ ___ + _ __ + ___
__ +
Y
+ ___
+ ___
__ +
Réalisation trottoir
LLES
HIRONDE
+ ___
+ ___
IMP. DE LA CHAUX
+ ___
+ ___
+ ___
17 Rue du Champ Blanc
Y
PE
SA
16
Reprise des pavés
RUE DES
Mise en séparatif des réseaux assainissement
U
ED
RU
ALLÉ
E ST
+ ___
+ ___
LLES
___
+ ___
__
15 Rue Anthony Barrallon
Rue de l'Étang
+ ___
RUE DES OISELEURS
HIRONDE
Nouveaux emplacements, reprise de murs et
réalisation d’une rampe handicapés
1498
___
+ ___ +
RUE DES OISELEURS
RUE DES
14 Cimetière Bourg
Rue des Mineurs
RUE
IMP. DE LA CHAUX
Aménagement de la place
Rue du Partage des Eaux
+ _
__
Enfouissement des réseaux électrique et télécom
13 Place du 19 Mars 1962
Bourg
4
_
+
+ ___ + ___
___ + ___ + ___
___ +
+ ___ + ___
+ ___ + ___
+ ___
et rue de la Montat
E
___ + ___ + ___
___ +
+ ___ + ___
+ ___
12 Carrefour rue de L'Entente
OR
RUE
Aménagement paysager
Rénovation du réseau télécom - Aménagement
Aréna et vestiaire
E ST
11 Complexe Sportif
ALLÉ
10
Parc Sauzéa
ISID
3
+ __
_
Enfouissement des réseaux électriques, télécom
et enrobé
+ __
_
_ +
PE
SA
_
__
+ ___
2
+ ___
Rue Pierre Mas
T
PUY
E DU
SAG
PAS
+ ___
9
+ __
_
Reprise de l'enrobé
+ ___
Lotissement les Prairies 1
DE
_
8
T
PUY
+ _
_
Réalisation de la clôture
ES
ITT
SL
IN
EM
A PAIN
+ __
_
Gendarmerie
FOUR
RUE DU
+
7
+ _
__
E
_
Réalisation d'un drainage pour les eaux
pluviales
__
_
U
_ +
__
+ ___
OR
+ __
Parc Fraisse
+ _
__
DU
+ __
_
6
+ _
__
AGE
S
PAS
PUYT
+ __
_
Éclairage public
+ _
__
+
Impasse des Goélands
+ _
__
_
5
__
__
+ __
__
+
_ +
ISID
+ ___
Aménagement trottoir - Reprise assainissement
unitaire
PU A PAIN
FOURYT
RUE DU
1
+ _
__
4
Rue des Écoles
+ _
__
_
Enrobé - Reprise réseau d'eaux pluviales
+ _
__
+ _
_
3
Jardins Familiaux
__
+ __
_
Adduction des habitations en eau potable
+ _
__
La Fortunière
+ _
2
+ __
Réfection du chemin
+ __
_
La Fougère
ES
ITT
SL
DE
MIN
CHEMIN DU
CH
__
1
T
E
CH
__
Travaux 2013
PUY
+ __
_
_ +
ED
RU
__
_
T
+ __
_
__
_
__
__
_
PUY
+ __
_
+
+ ___ + ___ ___ ___
+
+
+ ___ + ___ ___ ___
+
+
+ ___ +
_ +
__
DU
+ ___
_ +
CHEMIN DU
RUE
+ __
_
__
Voirie
PUYT
19
Enfance -Jeunesse
Rythmes scolaires
Concert
À la rentrée 2014, dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, la ville de Sorbiers proposera des
activités périscolaires éducatives. Elles seront gratuites, facultatives et ouvertes à tous les enfants.
C’est à la suite d’une journée « phare » de
prévention sur les addictions qu’a eu lieu la
soirée festive le 24 octobre à la salle des
fêtes de Saint-Christo-en-Jarez cette année.
Des jeunes encadrés par les animateurs des
4 pôles jeunesse (Sorbiers, La Talaudière,
Saint-Jean-Bonnefonds, Saint-Christo-en-Jarez)
se sont impliqués tout au long de ce projet
culturel, festif et de prévention depuis un
an. En amont de ce 24 octobre, des ateliers
de prévention (création de planches de
l’échange continue
Au programme : des journées moins
chargées pour les temps d’apprentissage
scolaire et des activités nouvelles à
pratiquer. Parler des rythmes de l’enfant,
c’est évoquer dans leur globalité tous les
temps : familial, scolaire et autres temps de
vie (structures collectives périscolaires et
extrascolaires, espaces publics et privés).
Pour cet aménagement des temps
éducatifs, la municipalité a choisi de se
faire accompagner par la fédération
départementale des Francas (mouvement
d’éducation populaire). De juillet à
novembre, quatre temps de concertation :
un dialogue constructif s’est instauré avec
les acteurs éducatifs (parents, animateurs,
enseignants, délégués départementaux
de l’éducation nationale, responsables
Solidaire intercommunal
associatifs et élus locaux) qui ont abordé
différentes
thématiques
comme
les
attentes et craintes de la réforme, les
objectifs éducatifs des 3 heures d’activités
hebdomadaires, le cadre horaire journalier
et hebdomadaire, les besoins éducatifs
des enfants de moins de 6 ans. Suite à
ces échanges, une organisation des temps
éducatifs a été proposée et retenue :
PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL
SORBIERS
lundi
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
7h30 8h30
mardi
7h30 8h30
8h30 11h30
Enseignement
8h30 11h30
11h30 13h30
Pause méridienne
(Tarif pause méridienne)
11h30 13h30
13h30 15h45
15h45 16h45
Enseignement
13h30 15h45
Enseignement
Pause méridienne
(Tarif pause méridienne)
Enseignement
possibilité de récupérer les enfants à l'école
Activités périscolaires facultatives, 15h45 - Activités périscolaires facultatives,
gratuites et sur inscription
gratuites et sur inscription
16h45
possibilité de récupérer les enfants à l'école
jeudi
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
7h30 8h30
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
7h30 8h30
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
8h30 11h30
Enseignement
8h30 11h30
Enseignement
8h30 11h30
Enseignement
11h30 13h30
Pause méridienne
(Tarif pause méridienne)
11h30 13h30
Pause méridienne
(Tarif pause méridienne)
13h30 15h45
Enseignement
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
16h45/
17h30
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
16h45/
17h30
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
17h30 18h30
Accueil périscolaire
(paiement à l'heure)
17h30 18h30
Accueil périscolaire
(paiement à l'heure)
17h30 18h30
Accueil périscolaire
(paiement à l'heure)
20
L es temps d’école sont gratuits, obligatoires
et organisés par l’Éducation Nationale.
service Éducation Enfance Jeunesse de
Sorbiers.
L es temps d’activités périscolaires seront
gratuits, facultatifs et organisés par le
service Éducation Enfance Jeunesse de
Sorbiers en partenariat avec des structures
associatives locales.
En septembre 2014, tous les enfants des
écoles publiques de Sorbiers auront école le
mercredi matin. L’accueil périscolaire aura
lieu de 11h30 à 12h30. Ce jour-là, il n’y
aura pas de restauration scolaire organisée
par le service municipal de l’éducation.
N°37
L’élaboration du Projet éducatif Territorial
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
13h30 15h45
Enseignement
possibilité de récupérer les enfants à l'école
Accueil périscolaire
15h45 Activités périscolaires facultatives, 15h45/
gratuites et sur inscription
(paiement au forfait)
16h45
16h30
possibilité de récupérer les enfants à l'école
16h45/
17h30
L es temps d’accueil périscolaire sont
payants, facultatifs et organisés par le
vendredi
7h30 8h30
11h30 - Accueil périscolaire SANS REPAS
(paiement au forfait)
12h30
qui a enregistré 187 entrées payantes
composées de jeunes et de familles. La
recette a été reversée à ACTIS (association
de lutte contre le SIDA). Bravo à tous
les organisateurs (jeunes, animateurs)
de cette journée conviviale et de cette
soirée musicale où 5 groupes locaux sont
montés sur scène (GL/AF, Kayseur, Artfkt
en première partie et Doosfall, Life Sound
Track en deuxième partie).
COPIL : comité de pilotage
mercredi
Accueil périscolaire
(paiement au forfait)
Bandes Dessinées sur le thème d’addiction
ou de prévention, atelier diététique avec
« un dîner presque pas mal », etc.…) ont
été organisés dans les quatre structures
jeunesse. Une navette a été mise en place
pour que les jeunes puissent se rendre à
Saint-Christo. Une cinquantaine de jeunes a
participé au village de prévention (théâtre
interactif, échanges, atelier culinaire)
dans la journée. Quinze jeunes bénévoles
avec leurs animateurs ont piloté la soirée
16h30/
18h30
Accueil périscolaire
(paiement à l'heure)
avance dans un premier temps sur le plan
horaire. La concertation sur les espaces et
contenus éducatifs est une prochaine étape,
impliquant tous les acteurs concernés et
viendra enrichir la dynamique du projet.
Mobiliser chacun en faveur des enfants et
des jeunes, mettre l’enjeu éducatif au cœur
des politiques publiques, c’est investir pour
l’avenir !
s
n
a
d
s
u
o
v
Rendezà- Sorbiers !
2 ans
21
Éducation
L’écho des écoles
École Sainte-Marie-du-Langonnand
Semaine
du goût
Mi octobre, les
élèves de petite et
moyenne sections
de
l’école
ont
participé
à
la
semaine du goût grâce aux comptoirs Casino.
Plusieurs ateliers les attendaient dans les locaux de cette cafétéria :
• jeux yeux bandés pour reconnaître divers aliments grâce au
toucher, à l’odorat et au goût,
• réalisation de brochettes avec alternance de fruits et bonbons et
dégustation par la suite avec une sauce au chocolat,
• préparation d’une pâte à crêpes pour le goûter final !
Bref tous les sens étaient en éveil pour cet après-midi sur le thème
des saveurs.
École Isabelle Patissier
En voyage mais aussi
au jardin !
Le voyage de fin d’année scolaire a eu lieu le mardi 18 juin à
la volerie du Forez à Marcilly-le-Châtel. Les 4 classes de l’école
ont bénéficié de
la volerie pour
elles seules.
22
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Un jeu collectif
Classe
découverte en
Auvergne
Les 6 et 7 juin 2013, les deux
classes de CM1 et CM2 sont partis en classe découverte dans les
volcans d’Auvergne.
Les élèves étaient accueillis au Centre de la FOL à Superbesse.
Au cours du séjour, ils ont fait l’ascension du Puy de la Vache et du
Puy Pariou, ils ont assisté à une visite animée du château de Murol
et ont eu la chance de participer à des ateliers archéologiques sur
le site de Gergovie.
Ceci leur a donné l’occasion de finaliser le travail fait en classe,
tant en histoire qu’en géographie, et de partager des moments
conviviaux, tout en apprenant le vivre ensemble et la citoyenneté.
Quatre parents accompagnateurs ont eu la gentillesse d’aider à
la vie collective et à « l’intendance », ce qui fut très apprécié par
les enseignants.
Deux jours de bonheur au grand air avec un soleil éclatant en
prime, pour ces écoliers et futurs collégiens !
Cette sortie a été possible
grâce aux subventions de
la municipalité de Sorbiers
et de l’association des
parents d’élèves.
Merci à tous.
École Saint Isidore
Consigne : Invente un jeu collectif
jouable dans la cour avec du
matériel facile à trouver.
De 3 à 11 joueurs
École La Côte
Tous les légumes, au clair
de lune…
Après 7 années passées à l’école maternelle de La Côte, la directrice
Catherine Montélimard a été remplacée par Lénick Taillandier, au
sein d’une équipe accueillante et dynamique. Les projets se suivent…
Cet automne, les élèves ont pu découvrir les légumes de saison : les
toucher, les nommer, les couper, les faire cuire puis déguster une
bonne soupe ! D’autres ont préparé de la pâte à sel pour modeler
des légumes puis les peindre. D’autres créations et des chansons
rempliront les semaines à venir…
École Benoît Lauras
Quelques semaines avant Noël, l’école était déjà en ébullition : il s’agissait de
préparer activement nos Marchés de Noël. Ils ont eu lieu les vendredis 13 et
20 décembre à partir de 16h30 sous le préau de l’école. Parents, enfants et
enseignants proposaient leurs réalisations : bricolages, décorations pour le sapin,
pour la table, photophores, bijoux,
pochettes en tissu, sablés, cookies,
pain d’épices… De nombreux
visiteurs au rendez-vous !
Matériel : 10 gobelets en plastique blanc, 1 petit caillou.
Règle du jeu : Un joueur est désigné magicien, les autres sont
répartis en deux équipes.
Le magicien place les gobelets un par un à l’envers sur un muret
et cache le caillou sous l’un d’entre eux. On tire au sort pour
savoir quelle équipe commence.
Le premier joueur de la première équipe choisit un gobelet et le
soulève. Si le caillou s’y trouve son équipe a gagné. Si le caillou
ne s’y trouve pas, il repose le gobelet à sa place et un joueur de
l’autre équipe choisit un gobelet à soulever.
Ainsi de suite jusqu’à ce que le caillou soit découvert.
Un joueur n’a pas le droit de soulever plus d’un gobelet à la fois.
L’équipe qui trouve le caillou en premier gagne un point. La
première équipe qui a trois points gagne la partie.
On peut changer de magicien et recommencer.
École du Valjoly
À la découverte
d’artistes et
d’œuvres d’art…
Nous réalisons cette année un travail autour de différents artistes et
après avoir observé des reproductions de peinture, nous essayons
d’exprimer nos impressions, notre ressenti face aux œuvres. Nous
tentons de deviner les techniques utilisées avant de nous lancer
dans des réalisations « à la manière de… »,
• Giuseppe ARCIMBOLDO – l’automne – 1566
« il a peint des portraits avec des fruits, des feuilles, des morceaux
de bois… Alors on est allé se promener dans le parc pour en
ramasser et nous avons fait un visage en collage »
Au rendez-vous des artistes
n
Le magicie
La classe de CM1 de l’école Magand
Nous avons déjà travaillé à la manière de :
• Paul KLEE – Senecio – 1922
« Il a peint une tête bizarre sans cheveux et sans oreilles, avec des
couleurs chaudes comme le soleil et des couleurs froides comme
l’eau, on a peint des drôles de têtes, des portraits construits avec
des carrés, des triangles et des rectangles. C’était rigolo ! »
Au programme :
spectacle des
rapaces et visite
du site le matin,
puis
balade
avec les ânes
pour les plus
petits pour découvrir la flore alentour, et atelier de frappage
de cuir pour la confection d’un porte-clés pour les plus grands
l’après-midi.
En ce début de nouvelle année scolaire, la classe de PS/MS
a remis de l’ordre dans le jardin de l’école. Cela a commencé
par une séance de désherbage, suivie de plantations de
graines de mâche, épinards, oignons blancs et radis. Mme
Fayard et ses élèves surveillent la pousse et entretiennent leurs
plantes pour pouvoir faire une belle récolte !
École Barthélémy Magand
École Hubert Reeves
• Vassili KANDINSKI – ensemble multicolore – 1938
« nous avons observé les formes bizarres très colorées sur un fond
noir de forme bizarre aussi, avec plein de ronds de toutes les tailles
et de toutes les couleurs ».
Les sorcières
C’est le thème que nous avons choisi pour l’école
maternelle durant tout le premier trimestre. Nous les avons
étudiées de près à travers les albums et nous avons préparé
notre grimoire. Il y avait des sorcières, des animaux
dégoûtants et effrayants, des recettes de potion et des
sortilèges pour transformer tous ceux qui nous ennuient.
Le 28 novembre, toute l’école avait rendez-vous au cinéma
le Méliès pour assister à la séance du film : la sorcière
dans les airs. Là-bas, nous avons retrouvé nos camarades
de Villars qui viendront au Valjoly en janvier pour un défilecture sur le thème des sorcières.
Méfiance ! Le goûter que nous allons
leur préparer sera particulier…
Abracadabra, Sorbérans, on vous
transforme en gourmands.
23
Culture
s
d
n
fo
e
n
n
o
-B
n
a
Je
tin
a
S
I
rs
ie
rb
So
14
20
>
13
20
le
el
ur
lt
cu
on
is
Sa
Saison
culturelle intercommunale
Pour tous les spectacles ou les stages, renseignements
et réservations :
Office de tourisme de Sorbiers 04 77 01 11 42
Espace Voltaire Saint-Jean-Bonnefonds 04 77 95 19 98
DOM JUAN OU LE FESTIN DE PIERRE PLATEFORME LOCUS SOLUS
L’INTRÉPIDE SOLDAT DE PLOMB CIE STEFAN WEY
> Pôle festif de la Talaudière, rue du stade
Mercredi 5 février à 17h00,
vendredi 7 février à 20h30 (séance complète)
Théâtre insolite, à voir en famille à partir de 7 ans
D’après un conte de Hans Christian Andersen. Les saisons culturelles de Sorbiers/Saint-JeanBonnefonds et de La Talaudière s’unissent pour proposer des spectacles « jeune-public » rares et insolites !
SONGES D’UNE NUIT D’ÉTÉ COMPAGNIE MÉTAPHORES
> la Trame - Saint-Jean-Bonnefonds, vendredi 14 février à 20h30
Pièce pour marionnettes et jeu d’acteurs, à voir en famille à partir de 6 ans
D’après Shakespeare. Mise en scène et adaptation Jean-Paul Ouvrard. Comédiens et
marionnettes s’entrecroisent dans une forêt étrange, un peu magique, le temps d’une nuit
d’été ensorcelante qui ressemble à un rêve.
> L’échappé – Sorbiers, samedi 19 avril à 20h30 Théâtre
D’après Molière. Mise en scène Thierry Bordereau.
Des histoires d’amour, des aventures, une fuite à tombeau ouvert… Dom Juan ou le récit d’une fuite en avant dans le théâtre des illusions
retrouvées.
En raison des conditions climatiques, la représentation de Dom Juan prévue le vendredi 22  novembre à Sorbiers
est reportée au samedi 19 avril. Les billets du 22 novembre restent valables pour cette nouvelle représentation.
Il reste des places pour ce beau spectacle où l’énergie de la jeunesse se mêle au texte de Molière…
La semaine de
la danse Du
24 janvier
au 1er février
Un événement à la manière
d’un « mini » festival, pour
découvrir l’univers de la
danse contemporaine.
2 spectacles
CONFIDENCES D’ORTEILS/CITY LIFE
Compagnie Les orteils de sable
> L’échappé – Sorbiers, dimanche 26 janvier à 17h00 2 pièces chorégraphiques,
à voir en famille à partir de 6 ans. Conception Mireille BARLET
Qui n’a jamais entendu à la sortie d’un spectacle de danse : Ça veut dire quoi ? Est-ce
qu’il y avait une histoire ? Est-ce qu’il fallait comprendre quelque chose ? Les orteils de
sable tentent de répondre à ces questions.
HAÏKU COMPAGNIE DYNAMO
> L’échappé – Sorbiers, samedi 1er février à 20h30 Danse - à voir en famille
à partir de 6 ans
Une pièce de Virginie Barjonet ; Chorégraphie et interprétation Virginie Barjonet et
Olivier Gabrys. Revenir à l’essentiel le temps d’un poème. Prendre le temps de se poser
et juste contempler le beau…
2 films
> Jeudi 30 janvier à 20h30, La Trame (soirée gratuite)
Les rêves dansants
sur les pas de Pina Bausch, d’Anne Linsel et Rainer Hoffmann (2010) + un court métrage inédit.
1 stage pour tous
Virgine Barjonet (compagnie Dynamo/ Haïku) propose un stage d’initiation à la danse contemporaine de 4 jours, pour tous (jeunes, adultes,
danseurs amateurs ou non, musiciens et comédiens en herbe, curieux), pour explorer le temps et l’espace de l’instant présent. À l’issue de ce stage,
les participants monteront sur la scène de L’échappé en lever de rideau au spectacle Haïku. (stage gratuit sur présentation des billets pour les
2 spectacles de la semaine de la danse).
Samedi 25 janvier 14h-17h ; dimanche 26 janvier 10h-12h / 13h-16h ; vendredi 31 janvier 18h30-20h30 ;
samedi 1er février 16h30 raccords sur le plateau + lever de rideau à 20h30
SIBÉRIE, LES ÉLEVEURS DU FROID
> L’échappé – Sorbiers, samedi 15 février à 17h30 Un film et une exposition photographique
de Claudine et Olivier BOROT
Voyageurs aux longs cours, Claudine et Olivier sont partis passer l’hiver avec une famille d’éleveurs
de rennes au cœur de la Sibérie +Exposition du 15 février au 7 mars 2014 à l’Office de
Tourisme de Sorbiers
Vernissage le samedi 15 février 2014 à 16h.
LINGE SALE COMPAGNIE RASOTERRA
> L’échappé – Sorbiers, Samedi 22 février à 20h30 Cirque contemporain
acrobatique, à voir en famille à partir de 6 ans
Créateurs, interprètes Alice Roma et Damiano Fumagalli ; Mise en scène, impulsions
de création, dramaturgie Firenza Guidi. Un homme. Une femme. Et un vélo… Jeu
de cirque acrobatique pour couple en danger !
LE SIGNAL DU PROMENEUR Création du Raoul Collectif
> L’échappé – Sorbiers, Samedi 22 mars à 20h30 Théâtre
Conception et mise en scène Raoul Collectif.
A la découverte de formidables acteurs, Monty Pythons à la belge, pour un spectacle
sur un mode ironique, drôle et inventif.
PSS PSS BACCALA CLOWN
> L’échappé – Sorbiers, samedi 5 avril à 20h30 Clown et
acrobaties, à voir en famille à partir de 8 ans
De et avec Camilla Pessi et Simone Fassari ; Mise en scène Louis Spagna. Pss Pss,
venez, les grands, venez les enfants. Deux clowns, mimes, jongleurs, voltigeurs,
acrobates, vous emmènent dans un petit bijou de tendresse, de bonheur et de poésie.
TRAVIATA SONGBOOK COMPAGNIE DIVA… GATIONS
> la Trame - Saint-Jean-Bonnefonds, dimanche 13 avril à 17h00 Musique,
à voir en famille à partir de 8 ans
D’après Verdi. Composition, scénographie et contrebasse Nicolas Bianco
La compagnie Diva… gations revisite l’Opéra de Verdi dans une Italie rêvée mêlant jazz,
cinéma, musique populaire italienne et bel canto…
LES LOUPS DU CHAPERON Compagnie Halte
> la Trame - Saint-Jean-Bonnefonds, vendredi 17 janvier à 19h30 à voir en famille à partir de 6 ans
TUPP’ COMPAGNIE DES LUMAS
Adaptation, musique et mis en scène Grégoire Béranger.
> la Trame - Saint-Jean-Bonnefonds, samedi 17 mai à 20h30 Théâtre
Voici surgir un conte musical canin pour petites quenottes. C’est l’histoire du Petit Chaperon Bleu qui, traversant la
forêt rencontre toutes sortes de loup.
24
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Conception et Jeu Angélique Clairand ; Texte Nasser Djemaï ; Mise en scène Hervé Dartiguelongue.
Au fil d’un parcours initiatique à la fois drôle et cruel, Tupp’ nous entraîne dans une traversée
vertigineuse à travers le destin d’une femme ordinaire…
Fête de la Musique
Vous avez envie de participer ?
Groupes, musiciens amateurs,
chanteurs de rues et autres
ménestrels, faites-vous
connaître à l’Office de
Tourisme avant le 15 avril.
Concours
photos 2014 :
jeux d’ombres…
Les participants fourniront 1 seul
tirage sur papier photo de format
20x27 cm (ou approchant à 2 cm
près). La photo sera remise ou
envoyée à l’Office de Tourisme
au plus tard le 31 mai 2014
dans une enveloppe portant le
nom, le prénom, l’adresse, le
numéro de téléphone et l’adresse
mail du participant. Elle sera
accompagnée d’un titre légendé.
Le fichier numérique en format jpeg
(renommé avec le nom et prénom
du participant) devra être envoyé
par mail à [email protected]
Les résultats seront
divulgués lors du
vernissage de l’exposition
en juin 2014.
Règlement du concours
sur demande, inscription
avant le 31 mai 2014
à l’Office de Tourisme de Sorbiers.
04 77 01 11 42. 2 avenue Charles
de Gaulle, 42 290 Sorbiers.
25
Social
Bénévolat
VIVE LES BéNéVOLES !
Vous les voyez souvent un peu partout : clubs de sport, domaine de la solidarité mais aussi culture,
développement durable, baby-sitting, protection de l’enfant, du patrimoine, les sujets sont très variés.
Qu’est-ce qu’un bénévole ?
Officiellement « Le bénévole est celui qui
s’engage librement pour mener à bien
une action en direction d’autrui, action
non salariée, en dehors de son temps
professionnel et familial » - Rapport au
Conseil économique et social – juin 1989
Le bénévole est la situation dans laquelle
une personne fournit à titre gratuit une
prestation de travail pour une personne ou
pour un organisme.
L’absence de contrepartie financière est la
caractéristique essentielle du bénévolat.
Dans l’Union Européenne sur 495 millions
d’habitants, 92 à 94 millions de personnes
sont des bénévoles soient 22 à 25 %
d’Européens de plus de 25 ans. Ce taux
d’engagement est variable selon les pays :
40 % de la population adulte en Suède ou
aux Pays-Bas, moins de 10 % en Lituanie,
dans la moyenne en France soit 26 % de la
population adulte.
26
N°37
Environ 14 millions de bénévoles mettent
leurs compétences, leur temps libre,
leur engagement au service des autres
en France. Ils constituent le cœur et le
fondement de la vie associative sans
lesquels les associations n’existeraient pas.
Ils s’engagent principalement dans le
domaine du sport. Les autres principaux
secteurs d’engagement bénévole sont le
social, la culture, les loisirs et l’éducation.
L’enquête INSEE de 2002 révèle que les
associations comptent plus de 21 millions
d’adhérents de 15 ans et plus dans notre
pays, ce qui représente grâce à des
adhésions multiples, plus de 36 millions
d’adhésions dont 7 dans le milieu du sport
et 5 dans celui de la culture.
La principale motivation invoquée par 81 %
des bénévoles : se sentir utile à la société et
faire quelque chose pour les autres.
Les bénévoles sont des hommes à
une petite majorité : 55 %
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Viennent ensuite :
encontrer des personnes partageant les
R
mêmes préoccupations ou goûts
Défendre des droits ou des causes
Sur Sorbiers, notre tissu associatif est riche
d’associations de tous ordres.
Elles agissent comme au niveau national
dans le domaine du sport, de la culture, de
la solidarité, des droits des enfants, de la
protection du patrimoine et animent notre
commune de nombreuses manifestations
tout au long de l’année.
Sans
bénévoles,
les
associations
n’existeraient pas et nous en avons
rencontré sur la commune qui œuvrent
chacune dans leur domaine pour plus de
liens, de rencontres, de développement,
de solidarité… Ils nous parlent de leur
parcours, de leurs motivations, de leurs
difficultés aussi et de leur engagement.
Vous avez dit bénévole ?
François Mazenod est bénévole à
Sorbiers-basket depuis… 48 ans,
date de son entrée au club en fait !
Il a pris sa 1re licence de joueur à l’âge
de 12 ans puis dès ses 18 ans il a passé
ses diplômes d’entraîneur, éducateur. Par la
suite il devient aussi arbitre officiel.
Il n’a jamais quitté son club et a entraîné à
peu près tous les niveaux !
François qu’est-ce que le bénévolat pour
vous ?
Tout d’abord, on ne peut s’engager (car il
s’agit d’un véritable engagement) qu’avec
l’accord et quelquefois le soutien de son
conjoint, de sa famille car cet engagement
influe sur la vie de famille.
Le bénévolat c’est donner de son temps pour
les autres, gratuitement, rendre service.
Il faut des qualités de patience, de
diplomatie, de pédagogie, être assez
psychologue surtout lorsqu’on intervient
auprès d’enfants et de leurs parents.
4 bénévoles nous font part de leur expérience.
Par exemple, au basket et surtout auprès
des jeunes, ne pas toujours mettre le
résultat seul en avant mais aussi la notion
de « prendre du plaisir », de partager, de
progresser ensemble.
Et il faut aimer ce que l’on fait.
Qu’est-ce que vous en retirez ?
Ce n’est pas tous les jours facile mais
être bénévole apporte beaucoup. Créer
de la convivialité, du lien donnent de
la satisfaction. Faire plaisir aux autres,
cela rend heureux. Les contacts sont très
enrichissants et puis, on se sent utile.
Être bénévole, ça doit aussi être dans les
gènes car j’ai été à bonne école : mon père
a été bénévole dans à peu près toutes les
associations existantes alors de Sorbiers !
En quoi est-ce important ?
Beaucoup de choses de la vie sociale, des
loisirs, se passent au sein des associations.
Elles créent un climat de convivialité. Les
familles se retrouvent, vivent de bons
moments ensemble, c’est très riche et cela
rend heureux aussi bien les participants
que les bénévoles.
Les bénévoles, les associations sont
indispensables à notre société quel que
soit le domaine dans lequel ils interviennent
(administratif, loisir, éducation, social…).
Pour qu’une association vive, il faut que
les bénévoles se renouvellent. Or, ces
dernières années, c’est plus difficile.
Le monde du travail est complexe : des
jeunes veulent bien participer mais soit
ils n’ont pas de travail et ont donc besoin
d’être dédommagés, soit ils sont amenés à
bouger professionnellement et ne peuvent
s’engager pleinement.
Par ailleurs, on sent que les gens sont plus
centrés sur eux, sur « se faire plaisir ».
Mais on peut se faire plaisir en s’engageant
pour les autres… alors n’hésitez pas !
27
Social
2 bénévoles de la Bibliothèque du
Centre Social Loiso ont répondu.
Pour vous, qu’est-ce que le bénévolat ?
C’est donner du temps aux autres, tout en se
faisant plaisir à soi-même.
En quelques mots, quel est votre parcours
dans le bénévolat ?
J. L. : J’ai commencé par faire de la vente chez EMMAÜS. Je suis venue à la bibliothèque
depuis 6/7 ans, car j’avais eu l’information par le Président du Centre Social que la bibliothèque
recherchait des bénévoles.
N.V. : À ma retraite en 2000, je suis venue à la bibliothèque, je trouvais que c’était bien. J’ai
rencontré la responsable de l’époque, qui m’a proposé de venir apporter mon aide, de tenir des
permanences. J’y suis depuis 13 ans.
Nous n’avons pas fait de bénévolat en travaillant. À la retraite, c’est l’occasion de faire
quelque chose qu’on a toujours eu envie de faire.
Qu’est-ce que vous en retirez comme satisfaction (ou insatisfaction) ?
En temps que bénévoles à la bibliothèque, cela nous ouvre à la lecture. Nous partageons
avec les collègues.
Nous achetons les livres, nous les couvrons et ensuite nous les classons.
Il y a aussi les permanences, et nous aimons le contact avec les lecteurs. Ce sont des
personnes qui se font plaisir en venant à la bibliothèque, et nous discutons avec elles.
On voit que les lecteurs sont contents de venir. Ils trouvent que c’est moins anonyme que
dans une grande médiathèque, plus familier. Ils aiment parler, on se reconnaît dans la rue.
Lorsque nous conseillons un livre, souvent, après l’avoir lu, les lecteurs nous donnent leur
avis, nous disent s’ils l’ont apprécié ou pas. Il y a beaucoup d’échanges, et c’est intéressant
de voir leur satisfaction.
Cette activité nous permet de nous tenir au courant de l’actualité littéraire : nous regardons
tout ce qui parle littérature (télévision, journaux, revues, etc.…).
Nous sommes 9 bénévoles. Nous sommes très solidaires entre nous, on se dépanne
lorsque l’une d’entre nous a des problèmes et, par exemple, ne peut tenir sa permanence.
Quelques nouvelles personnes sont venues rejoindre l’équipe et elles ont apporté plein
d’idées.
Les cercles littéraires, les après-midis contes pour les enfants nous apportent beaucoup. Le
seul motif d’insatisfaction c’est que la bibliothèque ne soit pas assez connue.
En quoi est-ce important (pour vous, pour la société en général) ?
Nous rendons service, et en même temps c’est un plaisir pour nous. On connaît un peu les
goûts des abonnés, et on peut les conseiller. S’il n’y avait pas de bénévoles, la bibliothèque
ne pourrait certainement pas fonctionner, car il est impossible qu’elle puisse payer un(e)
salarié(e).
Nous suivons aussi des stages : présentation littéraire, stages de contes, comment gérer
une médiathèque, etc., et cela fait travailler notre mémoire. Venir à la bibliothèque, suivre
les stages, acheter les nouveaux livres, rencontrer les auteurs, tout cela nous fait bouger,
sortir de chez nous et nous permet de moins vieillir.
Associations
Brigitte Roux. Trésorière
de l’EMAD Berlioz,
école de musique
intercommunale.
Pour vous, qu’est-ce que le
bénévolat ?
C’est participer à la vie de
la société. Au départ, c’était
lié aux activités de mes filles.
J’ai décidé de donner un
peu de mon temps. Aujourd’hui,
je suis plus investie. Être bénévole,
c’est être actif aux décisions de
l’association. Pour être actif dans
la vie de la société, il faut s’investir.
Dans le cadre de l’Emad,
participer au projet éducatif de
l’école de musique, c’est se sentir
impliquée pour les enfants, c’est
aussi leur montrer l’exemple, pour
qu’ils s’investissent plus tard.
En quelques mots, quel est votre
parcours dans le bénévolat ?
En 2004, suite à la dissolution
de l’ACEM, l’Emad était a
construire. Mes filles faisant de la
musique, j’ai décidé de participer.
D’abord comme bénévole, puis
vice-trésorière. Aujourd’hui je
suis trésorière. Ma fille à 17 ans,
en fonction de ses études et de
ses disponibilités, je ne sais pas
combien de temps encore, elle
va faire de la musique. Et alors il
faudra céder ma place à d’autres
et passer le relais.
J’ai aussi eu un parcours syndical
dans le cadre de mon travail. Pour
que les choses bougent, il faut
des gens qui s’investissent et qui
partagent.
Qu’est-ce que vous en retirez
comme satisfaction (ou
insatisfaction) ?
On manque de bénévoles dans
les associations. C’est aussi
un problème pour l’avenir de
l’association. À la dernière
assemblée
générale,
il
n’y avait que
5 familles (sur
140),
c’est
frustrant
car
sans échanges,
il n’y a pas de
confrontation
d’idées.
Être
bénévole,
c’est aussi un enrichissement personnel (pas au sens
financier !), on apprend des choses, c’est comme gérer une
« petite entreprise ». Même si le personnel de l’association
(les professeurs de musique et les administratifs) et les
parents ne se rendent pas toujours compte du travail
effectué. Ces dernières années, c’est grâce aux bénévoles
que l’on a fait évoluer le statut des professeurs, que l’on a
réussi à appliquer la convention collective, que l’on a monté
un projet éducatif…
Je suis là depuis 2004, la création de l’Emad. On me dit
souvent « c’est ton bébé », mais je suis en demande de
rencontres et d’échanges avec de nouveaux venus, pour
que l’on ne s’endorme pas sur nos lauriers !
En quoi est-ce important (pour vous, pour la société en
général) ?
Je suis d’un tempérament contestataire, mais dans le bon
sens du terme. Je suis pour les échanges qui font avancer.
Ça ne sert à rien de critiquer depuis son fauteuil. En étant
bénévole, on peut faire bouger les choses, à notre niveau.
On rencontre des élus, on essaye de comprendre les choses,
on défend nos points de vue. Parfois on en change. On fait
des choix en connaissance de cause.
Aujourd’hui, parce que les gens payent, ils sont dans la
consommation. Même pour une association « culturelle »
comme l’Emad. Mais sans les bénévoles, cela coûterait
beaucoup plus cher.
L’Emad est une grosse association, il y a 22 salariés. Au
départ, si je me suis rendue disponible parce que mes
enfants fréquentaient l’Emad, aujourd’hui je me mobilise
pour préserver ce qui a été acquis, particulièrement pour les
emplois, et pour qu’encore plus d’enfants puissent bénéficier
de cours de musique.
C’est pour cela que la relève est importante. Que les parents
se sentent concernés pour leurs enfants, et pour ce que ça
apporte sur le plan humain…
Les bébés à la bibliothèque
LOISO
L’équipe de bénévoles de la bibliothèque LOISO,
encouragée par Marie-Sylvie Adreani directrice
du centre social et le conseil d’administration
gestionnaire de cette même bibliothèque a, à cœur,
d’accueillir tous les Sorbérans quel que soit leur âge.
C’est pour cette raison que le dernier samedi de septembre elle avait
invité les jeunes parents ayant eu un bébé au cours de l’année 2012,
pour leur faire découvrir les « trésors » de la bibliothèque : petits livres
cartonnés et colorés, imagiers à toucher, à caresser, albums d’histoires
à raconter, de comptines à écouter. Et pour les parents, tout un rayon
sur le développement de l’enfant, le portage, l’alimentation, la santé et
l’éducation de leurs bambins.
Au cours de cette matinée, les jeunes parents ont pu se rencontrer au
milieu des livres et autour d’un petit « buffet ».
A chaque bébé, il a été offert un petit livre spécialement choisi et à ses
parents : le magazine Crocoule sur ce qui est proposé pour les enfants
à Saint-Étienne et la région (qu’ils pourront retrouver à la bibliothèque
tous les trimestres) et la brochure « la petite histoire des bébés et des
livres » où il est écrit, par Marie Bonnafé, psychologue, que « les bébés
ont besoin de lait, de tendresse et de livres ».
Rendez-vous en septembre prochain aux bébés de 2013 ! Et dès à
présent pour ceux de 2012 qui n’ont pas pu venir ce jour-là, leur petit
cadeau les attend à la bibliothèque le mercredi et le vendredi de 16h à
18h30 et le vendredi de 10h à 12h.
L’ADMR recherche des bénévoles
Trouver un sens à votre engagement ? Prendre du plaisir
à être utile ? Rejoignez une équipe locale qui s’engage auprès des
familles, de la naissance à la fin de leur vie pour leur apporter chaque
jour un service à domicile, sur mesure, fiable et de qualité.
À l’ADMR, de nombreuses missions vous seront proposées :
éaliser des visites de convivialité au domicile.
R
Accueillir des personnes, les écouter, participer à l’évaluation des
besoins et à leur évolution.
Participer à l’organisation des temps forts de l’association (goûter,
spectacle, loto, sortie…).
Veiller à la bonne gestion financière.
Coordonner la gestion du personnel.
28
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Contact :
•A
ssociation ADMR Les Rives de l’Onzon
3, rue Rambert Faure SORBIERS (04 77 46 02 71)
•G
uy Chaverondier : 04 77 53 46 82
Site internet : www.admr.org
29
Associations
SPORTIFS À VOS BASKETS : du nouveau à Sorbiers
La foulée printanière pour sa 18e organisation
évolue. L’OMS avec le soutien de la municipalité
et le concours technique de Route 42 vous
propose deux nouvelles épreuves :
 L’heure Sorbérane ». Il s’agit de réaliser une
«
performance dans un cadre champêtre pendant une
heure. Les boucles se font dans le parc Fraisse. Le
départ sera donné à 14h30.
 
«
Le trail des Salamandres 
». Course de
29 kilomètres avec 90 % de chemins et 1 000 mètres
de dénivelé positif. Le départ sera donné à 13h30.
Alors à vos agendas courses
le samedi 15 mars 2014
Renseignements et inscriptions
à l’Office de Tourisme
de Sorbiers au 04 77 01 11 42
Infos courses :
http://fouleeprintaniere.wordpress.com
ARC-EN-CIEL
La Farandole de Sorbiers
mercredis et vendredis, et pour les aînées,
les mardis et vendredis. Un entraînement
spécifique est effectué le samedi après-midi
afin de préparer les individuels de la Loire.
Une dizaine de bénévoles encadre les filles
lors des entraînements et des parents jugent
pour les compétitions. Chaque catégorie
fait 4 compétitions dans l’année.
À cette occasion, des photos sont prises et
mises sur le site :
www.aec-lafarandole.fr.
Les jeunesses et les aînées participent
aussi aux Individuels de la Loire et aux
Championnats de France FSCF. Ces derniers
auront lieu cette année à COUERON (44).
Le Parc naturel régional du Pilat aura 40 ans !
Le 17 mai 2014, date d’anniversaire de la
création du Parc Naturel Régional du Pilat
40 années plus tôt en 1974, marquera le
lancement des festivités.
Les animations traditionnelles du Parc du
Pilat : concerts en balades et scènes aux
champs, sorties patrimoine, … se teinteront
d’une couleur 40 ans.
La fête anniversaire à proprement parler
se déroulera le 21 septembre 2014. Un
moment festif au cours duquel le Parc invite
ceux et celles qui font le Pilat à se rencontrer
dans la convivialité et la découverte :
concerts, jeux, ateliers, animations,
démonstrations… un concentré du Pilat en
un lieu et un moment unique !
Le programme d’éducation au territoire à
l’intention des scolaires invitera les jeunes
à travailler sur des thématiques nouvelles.
30
N°37
Les célébrations de cet anniversaire se
termineront par l’inauguration de la Maison
du Parc nouvelle formule, fin octobre.
Vous organisez un événement et souhaitez
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
Soirée musicale avec la Croatie
Dans le cadre de notre jumelage
avec la ville de Senj en Croatie, la
soirée du samedi 16 
novembre
2013 était dédiée à la Croatie.
À cette occasion, le théâtre George Sand
de L’échappé a accueilli la compagnie
« GOLUB », de Bjelovar, ville située à l’est
de Zagreb dans la région de Slavonie.
C’est un groupe qui a participé à divers
festivals internationaux : Saint-Marin en
Italie, Istanbul en Turquie, Prague en
République tchèque et pour leur première
représentation en France, ils nous ont fait
l’honneur de se produire à Sorbiers.
Les spectateurs venus nombreux, ont été
enchantés par ces 37 artistes qui nous ont
présenté en 4 tableaux, leur pays au travers
des chants, des danses, des musiques et de
leurs costumes folkloriques.
Au cours de cette soirée le public a
pu déguster des spécialités croates.
Daniel Rainssant
Depuis près de 10 ans,
il était membre du
Comité de jumelages et
depuis 2008, il en était
le trésorier.
Le 20 
août dernier,
Daniel Rainssant nous a quitté à l’âge de
66 ans. Très dynamique et sympathique,
il a su faire l’unanimité au sein du
comité. Nous garderons de lui, l’image
d’un homme rigoureux, ayant le goût du
travail bien fait, et d’un homme toujours
disponible, aimant la plaisanterie,
l’humour et les jeux de mots.
Merci Daniel.
Les Chérubins de Ouaga
récompensés…
La Farandole est la section gymnastique filles
de l’Association l’Arc-En-Ciel.
Elle compte 100 licenciées âgées de 3 à
20 ans. Elles sont réparties en 4 catégories :
les mini-poussines (3-5 ans), les poussines
(6-10 ans), les jeunesses (11-14 ans) et les
aînées (à partir de 15 ans, sans limitation
d’âge). Les entraînements ont lieu : pour
les mini-poussines le samedi matin, pour
les poussines et les jeunesses, les mardis,
Comité de Jumelages
lui donner une couleur « 40 ans du Parc
du Pilat ». N’hésitez pas à en faire la
demande. Renseignements et fiche de
demande dans la rubrique actualité sur
www.parc-naturel-pilat.fr
Par ailleurs, nous recherchons des
personnes habitant le Pilat ou ses villesportes nées le 17 mai 1974. Merci à ces
personnes, conscrits du Parc, de se faire
connaître auprès des services du Parc
(contact : Florence Costé).
Toute l’actualité du Parc du Pilat d’un simple clic
www.parc-naturel-pilat.fr
Le 4 novembre 2013, quatre
membres des Chérubins de Ouaga
se sont rendus au Théâtre du Parc
d’Andrézieux-Bouthéon,
pour
participer à la soirée de remise des
Trophées des associations de la Loire
2013, organisée par l’UASEL et TL7.
Nous avons la grande joie de vous
annoncer que votre association, grâce
à notre action des Resto Yam (Restaurant
du Savoir), dont nous venons de boucler
la troisième édition, a terminé 2e de la
catégorie « Solidarité et Humanitaire » et
remporté un chèque de 750 €.
À notre arrivée, nous avons été
agréablement surpris par l’ambiance
chaleureuse et festive qui régnait et qui nous
replongeait dans les années 1900 : voiture
d’époque, joueur d’orgue de barbarie,
personnages en costume d’époque…
Pour le moment, l’UASEL a versé un
acompte de 30 % de cette somme, et nous
toucherons le solde sur justificatif, lorsque
nous aurons réalisé la 4e édition des Resto
Yam en 2014.
Après une petite halte pour profiter de cette
atmosphère et une pause pour une séance
photos offerte aux participants, nous nous
sommes rendus avec toute l’assemblée, à
l’intérieur du théâtre pour que débute la
cérémonie.
Après cette cérémonie, nous avons pu
participer au cocktail de clôture qui
nous a permis de discuter avec d’autres
associations, mais aussi des membres du
jury qui nous ont avoué qu’il a été très
difficile de départager les associations et
notamment dans notre catégorie.
Et nous n’avons pas eu longtemps à attendre
pour savoir si nous allions être récompensés
puisque la première catégorie concernée
par la remise était celle dans laquelle nous
concourions « Solidarité et Humanitaire ».
Comme vous pouvez le comprendre, nous
sommes très honorés d’avoir reçu cette
récompense même si nous ne terminons
pas 1er de notre catégorie.
Nous étions déjà très fiers d’être
sélectionnés. Parmi les cinq finalistes (plus
de 100 dossiers au départ) et terminé 2e
pour une petite association comme la nôtre,
cela démontre tout le sérieux, la crédibilité
de notre projet et de notre association.
Nous dédions cette récompense à tous
nos adhérents, à la Mairie de Sorbiers qui
nous aide depuis de nombreuses années,
à Souleymane NIKIEMA (Fondateur
de l’école Paas Yam) qui coordonne le
projet au Burkina Faso mais surtout aux
bénéficiaires de l’action des Resto Yam, ces
femmes « courage » qui nous ont démontré
qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre à lire,
écrire et compter.
L’équipe des Chérubins de Ouaga.
31
Infos Pratiques
Noces
il n
Or 50 ans
Diamant 60 ans
Palissandre
65 ans
Dimanche 1er décembre 2013
torale,
c
le
é
é
r
p
e
d
io
r
é
p
En raison de la
e numéro.
c
s
n
a
d
s
lu
é
s
e
d
n
’y a pas d’expressio
REPAS DES SENIORS 2014
Il aura lieu le 16 Février 2014 à partir de 12 heures dans la Salle
Félicien Chabrol.
Il concerne les personnes de 67 ans et plus, ayant leur résidence
principale à Sorbiers.
Les inscriptions auront lieu à :
M. et M DONIN Georges
Noces de palissandre
alle du 3e Âge, Club des Heureux de Vivre : jeudi 30 janvier 2014, l’aprèsS
midi de 14h00 à 16h00.
M. et Mme CARPENTRAS Pierre
Noces d’Or
me
M. et Mme VALOUR Marcel
Noces d’Or
M. et Mme CIZERON Gabriel
Noces de diamant
ffice du Tourisme : Samedi 1er février 2014 de 10h00 à 12h00 et de 15h00
O
à 19h00.
Cercle du Grand Quartier : Dimanche 3 février 2014 de 10h00 à 11h00.
airie : Le mardi 4 février 2014 de 14h00 à 15h30. Et le mercredi 5 février
M
2014 de 14h00 à 15h30.
Une pièce d’identité et un justificatif de domicile sont obligatoires à l’inscription.
Les personnes domiciliées hors de Sorbiers et qui veulent participer au repas
des Séniors peuvent, dans la mesure des places disponibles, le faire en payant
leur participation, soit 32 €.
M. et Mme SEUX Pierre
Noces de diamant
M. et Mme DURANTIN Charles
Noces de diamant
M. et Mme BESSON Jean
Noces de diamant
M. et Mme MARTINEZ Georges
Noces d’Or
MAGIC ARC EN CIEL : Le 19 janvier 2014
L’Arc-en-Ciel de Sorbiers vous invite à l’Echappé, à 14h30, pour sa fête
annuelle.
Danse et Magie sont au programme, pour le plaisir des petits et des grands.
Entrée : 10 € adultes, 6 € pour les moins de 10 ans.
M. et Mme JACQUETIN André
Noces de diamant
M. et Mme LIOTIER Pierre
Noces d’Or
M. et Mme CHAPUIS Roger
Noces d’Or
Collectes de sang en 2014
M. et Mme FRANÇON Pierre
Noces d’Or
La collecte de sang se déroule au Pôle de Services, avenue Charles
de Gaulle.
M. et M RICHARD Henri
Noces d’Or, étaient présents
mais n’ont pas pu être pris
en photo ce jour-là.
me
M. et Mme FAYOLLE Bernard
Noces d’Or
M. et Mme DIDIER Roger
Noces d’Or
M. et Mme CHOMAT Jean-Paul
Noces d’Or
Vendredi 7  mars
9 h 30 - 12 h 30 et 16 h 00 - 19 h 00
Vendredi 11  juillet
9 h 30 - 12 h 30 et 16 h 00 - 19 h 00
Vendredi 29  août
16 h 00 - 19 h 00
Vendredi 24  octobre
9 h 30 - 12 h 30 et 16 h 00 - 19 h 00
Mercredi 24 décembre 8 h 30 - 12h30
32
N°37
I Magazine municipal d’informations I Décembre 2013
33
De mai à octobre 2013
État civil
Mariages
VERCASSON éric et DUTEYRAT Valérie
6 juillet 2013
MARTIN Jean-Pierre et SIAUVE Jocelyne
18 mai 2013
GENEVOIS Adrien et SEGURA Angélique
6 juillet 2013
DE FIGUEIREDO Clément et RASPAIL Louise
18 mai 2013
OKUKA TAMBULU Albert et BERGER Marie
20 juillet 2013
TERRASSE Laurent et VIRIEUX Emilie
18 mai 2013
ROBERT Matthieu et RIVOLLIER Blandine
OGIER Joffrey et BEAUREGARD Alexandra
25 mai 2013
PETITJEAN David et BERNE Monique
24 août 2013
PIGNOL Sébastien et DELOUVé Justine
15 juin 2013
DéFILHES Nicolas et DAUDEL Claire-Marie
31 août 2013
RIBOT Christophe et BESNARD Sandrine
22 juin 2013
VILLE David et BEL élodie
31 août 2013
BENGUESMIA-CHADLY Miloud et BAURY Pauline
22 juin 2013
GIMENEZ Vincent et DELGUSTO Joelle
31 août 2013
TINOCO Mickaël et FOURNEAU Carine
22 juin 2013
VALLUCHE Martin et BRAY Lise
14 septembre 2013
MICHALOWSKI Jean et UVALLE Sandrine
22 juin 2013
GARNIER Sylvain et FOND Virginie
14 septembre 2013
CHOUDEY Marc-Emilien Renaud et MONNIN Aurélie
29 juin 2013
THOMAS Emmanuel et MEUNIER Isabelle
21 septembre 2013
LAGRANGE Jean-Baptiste et CELLIER Cyrielle
29 juin 2013
LACASSAGNE Guillaume et GALLOT Anne-Laure
28 septembre 2013
PATRYNIAK Sébastien et SERRE Marilyne
29 juin 2013
MAESTRACCI Julien et BLANC Magali
28 septembre 2013
NAISSANCES
PHILY Abriel Jean-Marc
3 août 2013
CHAVAGNEUX Mathis Hervé
7 mai 2013
9 août 2013
JOUVHOMME Hugo
12 août 2013
EL ALAMI Naïla
11 mai 2013
THIBAUD Eliott
12 août 2013
PASCO Eliott
23 mai 2013
BONNARD Adrien Alfred
12 août 2013
DUFOURNEL Amaury Antoine Henri
27 mai 2013
ELADCHI Kamelia Houria
12 août 2013
GOETZ Kaïs 16 juin 2013
CUSIMANO Rosalia Nina Néphélia
17 août 2013
SCHWARTZ Léane Méline
20 juin 2013
FRAISSE Noélia
22 août 2013
SCHWARTZ Lucas Evan
20 juin 2013
CHATAGNON Axel Dany
ALDOSSARY Laura
21 juin 2013
DEFOUR Bryan Geoffroy Kenny
PENARD Hugo
25 juin 2013
EL MOURABIT Ibrahim
VIGIER Abigaël Méloé
2 juillet 2013
OUAZIZ Kamil Abdelah
10 septembre 2013
MOLTER Gautier
5 juillet 2013
CHAUDIER Alexandre Stefan Claudius
20 septembre 2013
LAFOND-LELIMOUSIN Théa Violette Jeanne
9 juillet 2013
DRIPO RIOCREUX Valentin
21 septembre 2013
31 août 2013
1 septembre 2013
er
7 septembre 2013
1er octobre 2013
VIOLOT Ysé Célestine Gabrielle
16 juillet 2013
AVOND Timéo Edouardo Marc
PEYRON FAYARD Paul Anand
22 juillet 2013
DURIS Emma Elise Adrienne
4 octobre 2013
LASRI Amel Naïma
31 juillet 2013
MARGERIT Johan Alexandre
4 octobre 2013
9 octobre 2013
MOHLI Alycia
2 août 2013
MORETON Irina
VEROT QUéRé Camille
5 août 2013
CASTELLANO Eva Nicole Josiane
18 octobre 2013
PIGNARD Maël
6 août 2013
MAROTTA Kerridwen
21 octobre 2013
LALLEMAND Alicia
7 août 2013
HUREAU Ninon
23 octobre 2013
Décès
BONTEMPS Emile
CHOMIENNE Marie Antoinette Françoise épouse PETIT
3 mai 2013
24 juillet 2013
VALLET Marcel Joseph Louis
2 août 2013
BRUN Pierre
15 mai 2013
ARGAUD Georges Jean Max
9 août 2013
CHARLIN André Jean
17 mai 2013
LOUISON Paul Jean François
17 août 2013
MORETON Jacques Marie Joseph
3 juin 2013
RAINSSANT Daniel Gilbert
20 août 2013
TISSEUR Germaine Antonine Claudette veuve BLANCHARD
9 juin 2013
BAYLE André
31 août 2013
BIZOT Jean Claude Marie
9 juin 2013
GRATALON Louis Marc
31 août 2013
RéNARD Christiane Anne Marie veuve RIVAUX
31 août 2013
CHAPUIS Cyril René
EYRAUD Jean Fernand
PRUDHOMME Benoît André Marie
29 juin 2013
1er juillet 2013
6 juillet 2013
JACQUET Lucette Gisèle épouse POUPART
5 septembre 2013
DUMOND Jean Baptiste
17 septembre 2013
25 septembre 2013
CARTERON Paul
11 juillet 2013
GALLOT Etienne Eugène Claudius
GALLOT Chantal Noëlle épouse BAPST
16 juillet 2013
GILIBERT Francis Marius
23 octobre 2013
LUQUET René Claude Marie
27 juillet 2013
FERNANDEZ Maria Hélène épouse HUSSARD
23 octobre 2013
CHAZAL René Pierre
21 juillet 2013
BAYOD Vicente Norberto
28 octobre 2013
Fête
Africaine
de Sorbiers
27 septembre, 4, 5 et 6 octobre 2013
e
6 fête africaine organisée par Manef Yam
OCK Vol libre
Jean François BL
Paule LIE
V
RE Gymna
stique
Régis Nayme Cigogne
10 pèmreix
en plein vol
10 prix
ème
Meilleurs Vœux
2014
pal
i
c
i
n
u
M
l
i
Conse
e
l
t
e
e
r
i
a
le M
Monsieur
t
n
e
t
i
a
h
u
vousestoheureuse année 2014
e
une bonn
1
05/10/10
16:15
04 77 39 06 66
Saint-Etienne_95x140.pdf