peintre Roland DUBUC

Commentaires

Transcription

peintre Roland DUBUC
COMMUNIQUE PRESSE ROLAND DUBUC
La Galerie Jean-Paul VILLAIN organise une double exposition en hommage à l’artiste
Roland DUBUC (1924-1998). Cette exposition se tiendra du 19 novembre au 24 décembre 2009 à
la Galerie JP VILLAIN et présentera environ 25 œuvres du peintre et sculpteur.
Et parallèlement une vingtaine d’œuvres seront présentées au Restaurant « Le 745 » (59160 LOMME)
Roland DUBUC né en 1924 à Caudebec-les-Elbeufs sera, paradoxalement pour cet artiste normand,
la dernière figure de la « Bohême » montmartroise, celle que chantait Charles Aznavour en 1965.
Cette bohême qui « ne veut plus rien dire du tout »…
Roland DUBUC arrive à Paris vers 1950. Au contact du peintre expressionniste Gen Paul, il
parvient à insuffler une force graphique à son œuvre que l’on retrouve toute sa vie durant.
Il peint avec passion Montmartre, son « village », le théâtre de sa marginalité tant chérie, faisant
éclater les couleurs sur le papier ou sur la toile quand il a les moyens de s’en procurer.
A cette époque, parce qu’il ne parvient pas à joindre les deux bouts, il fait le tour des restaurants et
des bistrots de Montmartre, proposant ses aquarelles et ses gouaches contre quelques pièces, une
soupe ou encore un verre.
Malgré tout, il brave les difficultés, sa passion pour la peinture est plus forte. Le métro Abbesses, le
Moulin Rouge, le Moulin de la Galette et le Théâtre de l’Atelier sont, entre autres, ses sujets de
prédilection; il leur donne vie et les anime de personnages en couleurs et en mouvement.
Lorsque Jean-Paul VILLAIN, marchand d’art à Paris, le prend sous contrat en 1985, Montmartre
n’est déjà plus le village des artistes et de leurs rêves. Peu lui importe, son art lui permet justement
de le « réinventer », de réinterpréter ses couleurs, de refléter sa douceur de vivre et sa poésie traquée
par les masses de touristes. Cette même douceur de vivre et cette même poésie que Jean-Pierre
Jeunet tentera de ranimer dans son film « Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain ».
Sa démarche, guidée par une grande sincérité, parle incontestablement aux amateurs ; le succès de
l’œuvre de Dubuc ne se dément d’ailleurs pas et ses œuvres prennent de la valeur, doucement, mais
sûrement…
Avec la nouvelle sécurité financière que lui offre son contrat avec la Galerie Jean-Paul VILLAIN,
Roland DUBUC entame une nouvelle phase de son œuvre, probablement la plus belle, dans laquelle
la matière se fait plus généreuse et les œuvres, parfois monumentales, laissent éclater les rouges, les
jaunes, les bleus et les verts…
Vient le temps des expositions et de la reconnaissance ; il expose en Guadeloupe à Pointe-à-Pitre,
ses toiles commencent à se vendre aux Etats-Unis, au Japon où la chaîne nationale NHK lui
consacre un reportage, en Israël et en Grande-Bretagne, à Genève. En France, il expose à Pau, à
Lille, à Deauville et Strasbourg, ses toiles sont présentées au Musée Maurice UTRILLO à Sannois.
Roland DUBUC décède en 1998 en Normandie où il a vécu les dernières années de sa vie.
Cette nouvelle exposition s’attache à présenter les thèmes de prédilections sur lesquels l’artiste
reviendra toute sa vie inlassablement, et qu’il n’hésite pas à « réinterpréter » dans des techniques
nouvelles pour lui comme la sculpture qu’il aborde dans les dernières années de sa vie ;
-Montmartre bien sûr mais aussi la ville de Paris, Notre-Dame, les bouquinistes, la Seine et l’Ile
Saint-Louis entre autres
-La Normandie, le berceau de son enfance
-Le monde du cirque qui le passionne (il choisira de sculpter exclusivement des têtes de clowns qui
lui ressemblent étrangement et nous rappelant que lui-même a été clown dans ses années de vache
maigre)
-Son atelier
-Les bouquets de fleurs.
Informations pratiques :
Galerie Jean-Paul VILLAIN
29, rue de MIROMESNIL
75008 PARIS
Tel : 01 42 65 37 19 – Fax : 01 47 42 25 10
Métro : Miromesnil
Exposition du 19 novembre au 24 décembre 2009
Ouvert pendant l’exposition du lundi au jeudi de 10 h à 18 h 30
vendredi de 10 h à 17 h 30
samedi de 14 h à 18 h
En collaboration avec :
Le Restaurant « Le 745 »
745, avenue de DUNKERQUE
59160 LOMME
Tél : 03 20 09 93 97
Site internet : www.roland-dubuc.com (Dossier de presse et photos hautes définitions disponibles sur le site)
Bibliographie : Roland DUBUC, Editions Jean-Paul VILLAIN, collection Terre des Peintres,
160 pages, 130 reproductions couleurs.
Quelques Œuvres présentées :
Montmartre, le Moulin de la Galette
Aquarelle sur Papier
Cirque, la parade
Aquarelle sur papier
Normandie sous la neige
Huile sur Toile
Paris, Notre Dame
Huile sur Toile
« L’Auguste »
Bronze à cire perdue, Fonte Serralheiro
Signé et numéroté sur 8 + 4 Epreuves d’Artistes

Documents pareils