programme du FIDEC en Lozère

Commentaires

Transcription

programme du FIDEC en Lozère
Le FIDEC se décentralise en Lozère !
Partenariat Champ-Contrechamp, Cinéco, Nouvelle Dimension,
Communauté de Communes Hautes-Cévennes, Mairies de Vialas et du Pont
de Montvert et les associations locales
Plus d’informations : www.festivaldelasalle.org
04 66 60 17 99 – [email protected]
Cinéma, Discussions, Rencontres & Convivialité
Tarifs (valables sur l’ensemble des sites du festival) :
Adultes : 6€ / Carte Abonnement Cinéco 4 places : 18 €
Tarif réduit : 4€
(-18 ans, étudiants et minimas sociaux sur justificatif)
À VIALAS, JEUDI 14 MAI
MAISON DU TEMPS LIBRE,
À 18H : «ADY GASY» en présence du co-producteur, Yvan Prat
– 2014, Lova Nantenaina, | 84mn | Madagascar | Laterit
Productions, Autantic films, Endemika films, Télé Toulouse,
Lyon Capitale TV.
A Madagascar, on a depuis longtemps appris à faire face à la
crise. « Ady Gasy » en Malgache peut se traduit comme le sens à Vialas : Repas tiré du sac entre
de la débrouille. En matière de récupération et la transforma- les 2 films ou petite restauration
tion des objets de consommation, l’inventivité est telle qu’elle sur place ou Auberge du village
Accueil sur site dès 17h00
force l’admiration.
21H : «ART WAR» en présence du réalisateur, Marco Wilms
– 2013 | 87 min | Allemagne | Marlen Burghardt, Marco
Wilms.
L’A rt est une arme ! Les street-artists du Caire deviennent les
chroniqueurs courageux d’une révolution en marche. Du début
de la contestation contre le président Moubarak à la chute des
Frères musulmans, ce film « coup de poing », explore aussi les
inspirations et aspirations de la jeunesse égyptienne.
Antoine Mercier, journaliste à France Culture, animera les
discussions après chaque film.
Repas tiré du sac
AU PONT DE MONTVERT, VENDREDI 15 MAI
& Buvette
SALLE POLYVALENTE,
À 18H : «LOVE ME TENDERLOIN», en présence du réalisateur Henri Quenette
– 2014 | 71 mn | France |
Tenderloin est le dernier quartier pauvre du centre de San Francisco, ville en pleine gentrification. Dans cette « cour des miracles », nous sommes guidés par 5 personnages hauts en
couleurs mais non moins riches de cœur. Balayant les idées reçues sur les marginaux, ce film
est une belle leçon d’humanité, en ces temps de repli sur soi.
À 21H : «ELEPHANT’S DREAM», en présence du réalisateur, Kistof Bilsen
– 2014 | 74 mn | Belgique-Congo | Limerick Films , Man’s Films, RTBF, Roast Beef Productions.
Voir la réalité congolaise aux côtés des travailleurs de la poste,
des chemins de fer et des pompiers, c’est toucher de près la
réalité d’un Etat africain en échec à travers trois institutions
publiques. Ce portrait grinçant des institutions de l’état postcolonial et post-dictatorial permet de mieux comprendre les défis
auxquels l’Afrique doit faire face aujourd’hui.
Buvette
À FLORAC, SAMEDI 16 MAI
& Grignotte sur place
LA GENETTE VERTE,
À 18H : «SANS TERRE, C’EST LA FAIM», en présence de la réalisatrice, Amy Miller
– 2013 | 74 mn | Québec | Films de l’œil.
A travers trois exemples (Cambodge, Mali, Ouganda), le film
explore le revers du phénomène mondial d’investissement
foncier et son impact sur l’agriculture familiale.
À 21H : «AMERICANO»
en présence du réalisateur, Carlos Ferrand
– 2007 | 110mn | Québec | Films du tricycle.
De la Terre de feu au Nunavut, le cinéaste québécois d’origine péruvienne Carlos Ferrand a
parcouru les Amériques, quatre années durant,
caméra au poing. Cela lui a permis de sentir les
métamorphoses de tout un continent. Ce voyage
très personnel est aussi l’occasion d’un pèlerinage cinématographique.
Et dans le Gard...
Samedi 16 mai à Valleraugue
«KOUKAN KOURCIA LES MÉDIATRICES»
«TERRITOIRE DE LA LIBERTÉ»
Plus d’infos sur le fly spécifique Valleraugue-Ganges