En tout temps, lorsqu`un enfant est en mauvais état général et qu`il

Commentaires

Transcription

En tout temps, lorsqu`un enfant est en mauvais état général et qu`il
Politique relative aux enfants malades et à l’exclusion
1. Critères d’exclusion généraux
En tout temps, lorsqu’un enfant est en mauvais état général
et qu’il ne peut suivre les activités du groupe, s’il demande
des soins additionnels empêchant le personnel d’accorder
son attention à la santé, à la sécurité et au développement
des autres enfants, il pourra être exclu jusqu’à ce que son
état s’améliore.
L’exclusion de l’enfant vise deux objectifs :
Le bien être de l’enfant.
La protection des autres personnes qui fréquentent le CPE.
2. Réintégration de l’enfant dans le groupe
L’enfant peut réintégrer le service de garde si ces quatre conditions
sont rencontrées :
les symptômes ont disparu,
l’enfant peut fonctionner sans l’aide de l’acétaminophène,
il se sent assez bien pour participer aux activités régulières,
il est considéré comme non contagieux.
3. La fièvre
Quand y a-t-il de la fièvre?
La variation normale de la température diffère selon la méthode utilisée.
On considère qu’il y a de la fièvre si :
La température rectale, buccale ou tympanique est supérieure à 38 C
La température axillaire est supérieure à 37, 5 C
Ce que l’on fait au CPE :
1- Si la température rectale, buccale ou tympaniqe est inférieure à 38.5 C
(38 C pour la température axillaire) et si l’état de l’enfant est bon, il suffit
de :
Habiller l’enfant confortablement,
Le faire boire souvent,
Demeurer attentif à l’enfant et reprendre la température après 60
minutes ou plus tôt si son état semble se détériorer,
Informer les parents de l’état de l’enfant.
2- Si la température rectacle orale ou tympanique est égale ou supérieur
à 38,5C ( 38C pour la température axillaire) :
Appliquer les mesures décrites en cas d’élévation de température
Prévenir les parents et leurs demander de venir chercher l’enfant
immédiatement,
Administrer de l’acétaminophène selon la posologie, conformément
aux règles prévues par le règlement.
En général :
Toujours informer les parents si un enfant est fièvreux.
Toujours attendre au moins 15 minutes après une activité physique ou le
lever d’un enfant pour prendre sa température.
Ne pas redonner de l’acétaminophène à un enfant qui l’a craché ou vomi,
car on risque alors de dépasser la dose permise.
Selon le protocole du MAFC, l’acétaminophène peut être administré
exclusivement pour atténuer la fièvre, par voie orale :
Il ne peut être administré :
À des enfants de moins de deux mois.
Pour soulager la douleur.
Pendant plus de 48 heures consécutives.
À des enfants ayant reçu un médicament contenant de l’acétaminophène
dans les quatre heures précédentes.
Lorsque le protocole ne s’applique pas des autorisations médicales et
parentales écrites sont nécessaires (Par exemple, on ne peut administrer de
l’acétaminophène suite à un vaccin, sans autorisation médicale. On ne peut
non plus administrer de l’ibuprofène sans autorisation médicale).
Ce que fait le parent :
1- Le parent prévoit une solution de rechange si aucun des deux parents ne
peut venir chercher l’enfant trop fiévreux pour demeurer au CPE.
2- Le parent doit entretenir une bonne communication avec l’éducatrice.
3- Celle ci doit savoir quel médicament à été administré à l’enfant dans les 8
heures précédant son arrivée au CPE.
4- Les parents doivent informer l’éducatrice si l’enfant présente des
problèmes de santé particuliers ou s’il est enclin à développer des
complications.
5- Le parent fournit en tout temps un numéro de téléphone ou l’on peut le
joindre (Si différent de celui inscrit sur la fiche d’inscription).
4. Les vomissements
Quand y a-t-il vomissements ??
L’enfant vomit une fois.
Ce que l’on fait au CPE :
1- Informer les parents de l’état de l’enfant et leur demander de venir le
chercher.
2- Ne pas donner de lait ni d’aliments solides pour une période de 15 à 30
minutes.
3- Surveiller les signes de déshydratation (perte de trop de liquide, somnolence,
yeux cernés, peu ou pas de salive, peu d’urine et peau sèche).
4- Adopter des mesures d’hygiène strictes, laver les mains souvent et désinfecter
le matériel.
5- Si épidémie, aviser tous les parents en affichant l’avis prévu à cet effet.
Ce que fait le parent :
1- Le parent
2- Le parent
-
informe le CPE de l’état de santé de l’enfant à son arrivée.
doit consulter un médecin si :
les vomissements persistent plus de 6 heures,
l’enfant à d’autres symptômes (diarrhée, fièvre, nausée, douleur à
l’estomac et maux de tête).
L’enfant pourra réintégrer le CPE lorsqu’il n’aura pas vomi deux fois
dans le dernier 24 heures.
5. La Diarrhée
Quand y a-t-il diarrhée ?
L’enfant fait des selles à une fréquence anormalement élevée
(3 selles liquides), ou,
L’enfant fait deux selles qui débordent de sa couche, ou,
L’enfant fait des selles liquides et fait de la fièvre, ou,
Il y a présence de mucus ou de sang dans les selles, ou,
La diarrhée dure plus de 48 heures et est accompagnée de fièvre .
Ce que fait le CPE
1- Aviser le parent et lui demander de venir chercher l’enfant.
2- L’éducatrice surveille les signes de déshydratation.
3- Faire boire souvent et peu à la fois des solutions orales d’hydratation, si
nécessaire.
4- Adopter des mesures d’hygiène strictes, laver les mains souvent,
désinfecter le matériel.
5- Si épidémie, aviser tous les parents en affichant l’avis prévu à cet effet.
Ce que fait le parent
1- Consulter un médecin si la diarrhée persiste ou si présence de sang dans
les selles.
2- Aviser le CPE de l’état de l’enfant à la maison.
L’enfant doit être exclu jusqu’à ce que ses selles redeviennent
normales. L’exclusion est souvent nécessaire dans le cas de diarrhée
épidémique (Au moins 2 enfants du même groupe).
6. Maladies contagieuses et parasitaires
Dans tous les cas, se référer à l’affiche : Les infections en milieu de garde, pour
connaître les symptômes des différentes maladies contagieuses.
Ce que fait le CPE
1- Aviser les parents des symptômes observés chez l’enfant et selon le cas,
demander au parent de venir chercher l’enfant.
2- Suite à la réception d’un diagnostic du médecin de l’enfant , le CPE affiche
l’avis concernant la maladie.
Ce que fait le parent
1- Les parents doivent aviser le service de garde dès qu’ils sont informés que
leur enfant souffre d’une maladie contagieuse afin de mettre en
application, sans délai, des mesures de protection pour les autres enfants.
Le contrôle des infections, c’est la responsabilité de chaque
parent et non uniquement celle du CPE. Nous avons besoin de la
collaboration des parents.
2- Consulter sans délai le médecin lorsque son enfant présente les
symptômes d’une maladies infectieuse ou parasitaire.
3- Informer le CPE du diagnostic du médecin.
7. Poux de tête
Quand y a t-il poux de tête?
Les poux de tête sont de minuscules insectes grisâtres.
Les poux pondent de 6 à 8 œufs (lentes) par jour.
Les lentes vivantes sont des œufs de couleur blanche grisâtre qui
ressemblent à des pellicules gonflées, luisantes, translucides et se
retrouvent à moins de 1 cm du cuir chevelu.
Les lentes mortes sont blanches et desséchées et se retrouvent à
plus de 1 cm du cuir chevelu.
Ce que fait le CPE :
1- Le CPE vérifie les cheveux de tout les enfants à la rentrée scolaire, en
cour d’année si d’autre cas sont déclaré le CPE vérifie les cheveux de tout
les enfants également.
2- Le CPE avise les parents lorsqu’il y a des cas au CPE .
3- Le CPE désinfecte tout les objets susceptibles d’être porteur dans le
groupe de l’enfant .
4- Le CPE adopte des mesures d’ hygiène stricte.
Ce que fait le parent :
1- Le pare nt avise le CPE s’il a détecté de poux ou des lentes dans les
cheveux de son enfant.
2- Le parent vérifie les cheveux de son enfant lors d’épidémie au CPE.
3- Si des poux ou des lentes sont détectés dans la tête de l’enfant au CPE, le
parent doit venir chercher son enfant.
4- Si l’enfant a des poux, le parent traite les cheveux de son enfant et suit
toutes les recommandations qui lui ont été transmises par un
professionnel de la santé.
L’enfant peut réintégrer le service après que les traitements adéquats
aient été effectués et après que toutes les lentes aient été retirées.
2006-09-10

Documents pareils